Abolir l’empire: Mouvement pour la répudiation de la doctrine chrétienne de la découverte

« Pour que « Ni Dieux, ni maîtres » ne soient plus de vains mots.

Agir ici et maintenant, c’est possible.

Pour que ce pape soit vraiment le dernier.

Grâce à nous tous, païens et athéés de la Terre.

« Rayer la Doctrine chrétienne de la découverte d’un trait de plume… »

En demandant la radiation, en masse, de nos noms du Registre des Baptèmes.

Il est possible d’agir, simplement, partout dans le monde, pour faire tomber les dogmes.

Ainsi, nous démontrerons à tous les peuples originels notre volonté de lutter à leur côté pour rétablir la vérité. » (JBL1960)

* * *

Nous plaçons ci-dessous un modèle de lettre à envoyer à la paroisse/diocèse où vous avez été baptisé. Le mouvement vise à mettre toujours plus de pression au travers de la hiérarchie cléricale catholique (notez que ceci peut-être bien sûr également fait au sein de la hiérarchie protestante, toute aussi responsable des atrocités coloniales comme l’ont montré les invasions et j’oppression coloniales du « nouveau monde », de l’Afrique, de l’Asie et de l’Océanie…) afin de faire répudier les édits/bulles pontificaux du XVème siècle régissant toujours la loi coloniale de l’empire anglo-américain actuel.

Certains diront: « L’empire américain d’aujourd’hui n’a rien à voir avec l’église catholique, ce sont des protestants évangélistes… » Nous invitons ces personnes à lire attentivement notre dossier sur le colonialisme et la doctrine chrétienne de la découverte du XVème siècle, qui est la base de ce que l’histoire reconnaît aujourd’hui comme « l’Âge de la Découverte ».

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte

Version française en PDF

Nous devons prendre pleinement conscience que nous vivons un fait unique dans l’histoire, en effet pour la toute première fois, un empire exerçant son hégémonie malfaisante mondialement, celui des Etats-Unis d’Amérique, est localisé sur une terre ne lui appartenant aucunement et qu’il s’est appropriée au moyen d’une doctrine religieuse d’un autre temps, qui a été incorporée dans son système légal pour maintenir un droit de domination et de coercition fictif et donc illégal. Tout le continent des Amériques et certainement le sous-continent nord-américain est géré par des voleurs, pilleurs, usurpateurs, dont la doctrine pseudo-légale trouve son fondement dans des bulles papales du XVème siècle, notamment la bulle Inter Caetera du pape Alexandre VI datant de 1493.

Nous proposons un mouvement pour pousser à la répudiation de ces édits racistes et ethnocidaires en demandant en masse le retrait de nos noms des registres des baptêmes pour ceux ayant été baptisés. Venant de la base, les diocèses devront rendre des comptes à leur hiérarchie et cela ne pourra être caché longtemps à la haute hiérarchie vaticane criminelle et colonialiste de la première heure. Nous proposons ci-dessous un modèle de lettre qui a déjà été utilisée.

Abattre l’empire qui nous oppresse, c’est l’attaquer à ses racines. Ses racines fallacieuses sont d’ordre religieux. Le Vatican a initié la doctrine chrétienne de la découverte qui a servi à la chrétienté pour dominer et piller le monde au nom d’un usurpateur auto-proclamé « vicaire du christ »: le pape. Ce que nous attaquons n’est pas le christianisme en soi, mais sa représentation frauduleuse, hégémonique, raciste et criminelle qu’est son empire: la chrétienté et sa représentation tout aussi fictive du Vatican.

L’empire américain exerçant son hégémonie malfaisante mondiale aujourd’hui est ILLÉGAL, la doctrine chrétienne de la découverte a été imbriquée dans le système légal états-unien avec le verdict de la Cour Suprême des Etats-Unis dans l’affaire Johnson contre M’Intosh de 1823. Le juge en charge John Marshall y déclara que les nations indigènes n’avaient aucun droit de propriété ni de souveraineté étant des païens au moment de la « découverte » chrétienne et que les premiers chrétiens prirent possession des territoires en accord avec la volonté du Vatican et par droit divin. L’empire peut être défait légalement et être forcé à restituer les terres volées et pillées depuis 1492. Nous pouvons aider les nations natives du continent à retirer le tapis de dessous les pieds d’argile du colosse usurpateur.

UN EMPIRE SANS TERRE EST UN EMPIRE A TERRE !

Qu’on se le dise !

— Résistance 71 —

* * *

 

Pièce jointe : copie carte d’identité

 

Église  XXXXXXXXXXXXX

 

 

LETTRE RECOMMANDÉE + A.R.

 

Objet : Reniement de l’acte de baptême

Copie conforme : Cour de cassation – 5 Quai de l’horloge

75055 PARIS Cedex  01

 

 

Monsieur le curé,

 

Je soussigné(e),………………………………………………………… né(e) à …………………………le……..………….., constate avoir été inscrit(e) à mon insu sur le registre des baptêmes de l’Eglise catholique, après avoir été baptisé(e ) sans mon consentement, par la volonté de mes parents :

NOM et Prénom de mon père :…………………………………….…………

NOM et Prénom de ma mère : ……………………………………………….

En la paroisse …………………………………..le …………………………………

Selon l’Arrêt N° 1441 du 19/11/2014 (13-25.156) rendu par la Cour de Cassation de Paris, il n’est pas possible de se faire radier du registre des baptêmes. Aussi, je vous demande de porter en marge de ce registre la mention suivante : « A renié avec force et en conscience son baptême par lettre datée du ………»

La Cour de Cassation a légitimé le fait que le baptême constituait une réalité « historique » ne pouvant être contestée et qu’il  n’y avait pas lieu d’ordonner l’effacement de sa mention du registre. Et l’Église catholique romaine que vous représentez affirme que ce fait historique est indéniable, ne peut ni être rendu illisible, ni être effacé.

Contestant cet arrêt par ailleurs, je renie cet acte de baptême aux motifs suivants ;

Je récuse avec force et  par cet acte les racines doctrinaires de la découverte chrétienne qui dès le XIIIème siècle sous le pape Innocent IV donna aux Chrétiens l’autorité légale de circonvenir à la propriété non-chrétienne et aux droits de souveraineté.

Je récuse avec force et par cet acte la bulle Romanus Pontifex du Pape Nicolas V du 8 janvier 1455 qui précise : “… Ainsi après avoir pesé toutes les conséquences avec la méditation qui se doit et après avoir noté que nous avons donné par missives antérieures la faculté ample et simple au roi Alphonse d’envahir, de rechercher, de capturer, de vaincre et de subjuguer tous Sarazins et païens que ce soient et tout autre ennemi du Christ où qu’il soit et les royaumes et duchés et principautés et colonies et possessions et tous biens mobiles ou immobiles en leur possession ainsi que de réduire leurs personnes en esclavage perpétuel et d’appliquer et de s’approprier pour lui-même, ses héritiers et successeurs lesdits royaumes, duchés, principautés, colonies, possessions et biens et de les convertir en ses biens et profits et qu’en ayant sécurisé cette faculté, ledit roi Alphonse ou par son autorité, l’Infante susnommée, ont acquis justement et légalement et possèdent et ont fait l’acquisition ces îles, terres, ports et mers et que ceux-ci appartiennent de plein droit au dit roi Alphonse et ses héritiers et successeurs…”

Je récuse avec force et par cet acte la bulle Inter Caetera du pape Alexandre VI du 4 mai 1493 qui précise : “… Nous, [pape Alexandre VI], de notre plein accord, pas à votre requête ni la requête de quiconque d’autre à votre égard, mais de par notre seule largesse et certaine connaissance et de par la plénitude de notre pouvoir apostolique, par l’autorité de Dieu tout puissant qui nous est transmise par Pierre et le vicaire de Jésus Christ, que nous détenons sur terre, déclarons par la présente, que toutes îles trouvées par vos envoyés et vos capitaines, vous soient attribuées à vous vos héritiers et successeurs, rois de Castille et de Léon, pour toujours, avec l’ensemble des dominions/colonies, villes, camps, places et villages et tous droits, juridictions et appartenances de toutes îles et territoires trouvés ou à trouver, découverts ou à découvrir vers l’Ouest et le Sud, en traçant et en établissant une ligne allant du pôle arctique, ci-après nommé le Nord au pôle sud ci-après nommé le Sud, sans se soucier si les terres ou les îles découvertes ou à découvrir se situent en direction de l’Inde ou vers quelque autre quartier ; la ligne se situant à cent lieues à l’Ouest et au sud des îles des Açores et du Cap Vert. Avec cette précaution néanmoins qu’aucune de ces îles et de ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, au-delà de cette ligne vers l’Ouest et le Sud, ne soient déjà en possession d’un roi ou d’un prince chrétien au jour de la naissance du Christ notre seigneur de l’an précédent cette années de grâce 1493…… De plus, quiconque de quelque rang que ce soit, même royal ou impérial,  contreviendrait à l’interdiction de se rendre sur ces terres trouvées ou à trouver, découvertes ou à découvrir, sans permission spéciale de votre part ou de vos héritiers et successeurs, pour y faire commerce ou pour toute autre raison que ce soit, se verrait excommunié late sententie ipso facto… “

Je refuse que mon nom, pour l’éternité, soit complice des crimes de sang faits au nom de votre Dieu, en tout temps et en tout lieu. Et je dénonce les fondements religieux des lois établies en regard des nations autochtones  et qui prévalent encore aujourd’hui ; Soit l’affirmation de droit sur la doctrine chrétienne de la découverte dont le concept de titre par la découverte était fondé sur la même idée que les terres occupées par les païens et infidèles étaient ouvertes à toute acquisition par les nations chrétiennes.

Veuillez m’envoyer dans les plus brefs délais une confirmation écrite de la rectification avec une copie jointe des documents rectifiés, à mon adresse :

……………………………………………………………………………………..

Je vous rappelle que la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, consolidée par la loi du 6 août 2004, vous oblige à répondre à ma demande de rectification. Cette loi stipule dans son article 7 qu’ »un traitement de données à caractère personnel doit avoir reçu le consentement de la personne concernée » (en l’occurrence moi-même).

De plus l’article 8 affirme que ne sont pas interdits « les traitements mis en œuvre par une association ou tout autre organisme à but non lucratif et à caractère religieux […] sous réserve qu’ils ne concernent que les membres de cette association ou de cet organisme et, le cas échéant, les personnes qui entretiennent avec celui-ci des contacts réguliers dans le cadre de son activité ».

L’article 38 quant à lui stipule que « toute personne physique a le droit de s’opposer, pour des motifs légitimes, à ce que des données à caractère personnel la concernant fassent l’objet d’un traitement » et l’article 40 précise que « toute personne physique justifiant de son identité peut exiger du responsable d’un traitement que soient […] effacées les données à caractère personnel la concernant […] dont […] la conservation est interdite. Lorsque l’intéressé en fait la demande, le responsable du traitement doit justifier, sans frais pour le demandeur, qu’il a procédé aux opérations exigées en vertu de l’alinéa précédent ».

De plus ce même article stipule que « si une donnée a été transmise à un tiers, le responsable du traitement doit accomplir les diligences utiles afin de lui notifier les opérations qu’il a effectuées conformément au premier alinéa ».

En vous souhaitant bonne réception de la présente,

Veuillez agréer, Monsieur le Curé, l’expression de mes sentiments distingués.

 

Fait à ; …………………………………………..

Le ;  ………………………………………………

 

Signature ; ……………………………………………

71 Réponses to “Abolir l’empire: Mouvement pour la répudiation de la doctrine chrétienne de la découverte”

  1. JBL1960 Says:

    Si j’ai cru bon de modifier la lettre modèle, c’est parce qu’à ma demande initiale il m’a été fait la réponse suivante, par la secrétaire de l’Archevêché ;
    Nous avons bien reçu votre lettre du 20 mars courant concernant l’inscription de votre baptême. Quoiqu’il en soit, il s’agit d’un événement historique qui s’est tenue à la demande de vos parents alors que vous étiez encore mineure, événement qui ne préjuge en rien de ce que sont vos convictions une fois parvenue à l’âge adulte, vous laissant libre de votre cheminement dans le sens indiqué dans votre correspondance.
    Il apparaît ainsi que les registres de baptêmes attestent en chaque acte, qui porte la signature de plusieurs témoins, un événement public et historique, indéniable. Un fait historique ne s’efface pas. L’acte ne peut de ce fait être rendu illisible ni être effacé. Il faut remarquer que le registre n’est pas publiquement consultable ni communicable. Il n’est pas accessible à des tiers. De plus la Cour de Cassation de Paris a rejeté le pourvoi le 19 novembre 2014.
    Conformément à la position de la CNIL sur ce sujet, la seule chose qui puisse vous être proposée est d’effectuer une mention en marge du type « ne reconnaît pas la valeur de son baptême » ou « a renié son baptême » ou tout autre formule similaire que vous voudrez bien nous transmettre. Ainsi les données vous concernant ne seront « ni inexactes, ni incomplètes, ni périmées » comme le requiert l’article 40 de la loi précitée. A cet effet, nous vous proposons de nous préciser les termes que vous souhaiteriez savoir employés dans cette mention.
    Voici l’arrêt cité en référence ; https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/premiere_chambre_civile_568/1441_19_30541.html
    C’est pourquoi je pense qu’il vaut mieux conjointement faire une demande de reniement de son baptême à l’église de son baptême et faire une copie de cette demande à la Cour de Cassation 1ère Chambre Civile. Je vais rédiger un courrier en critique et contestation de cette arrêt à la Cour de cass. Ainsi, celles et ceux qui voudront une trame pourront s’en servir.
    Je précise que mon intention n’est ni de criminaliser mes parents, ni d’obtenir réparation financière. Je pense juste que la justice française légitime l’église catholique romaine en sacralisant le registre des baptêmes au mépris de la loi de 1905 de la séparation de l’église et de l’état. L’église catholique prétend de plus que ce registre n’est pas publiquement consultable ni communicable ; Mais récemment on a pu lire dans la presse ceci http://www.lefigaro.fr/international/2015/02/23/01003-20150223ARTFIG00327-allemagne-un-expatrie-francais-somme-de-payer-un-impot-parce-que-baptise.php
    Comme en Zunie avec l’affaire Johnson vs McIntosh ; En France en 2015 l’église catholique fait pression sur la « Justice ».
    J’ai donc répondu au Secrétariat de l’Archevêché selon ces termes
    « En réponse à votre courrier du 27 mars 2015, je vous demande d’avoir l’obligeance de porter à la marge du Registre des baptêmes la mention suivante ; « A renié avec force et en conscience son baptême par lettre datée du XXXXXXXX » Je vous demande également de m’en adresser justification par tous moyens à votre convenance. Pour le moment, l’Arrêt n° 1441 du 19 novembre 2014 rendu par la Cour de Cassation de Paris, légitime votre dogme. Vous rendez l’acte de baptême « historique » et nous empêchez d’en demander la radiation. C’est en cela que j’estime que le colonialisme occidental depuis le XVème siècle jusqu’à aujourd’hui, est fondé sur une doctrine religieuse, raciste, eurocentristre, hégémonique et génocidaire ; La doctrine chrétienne dite de la « découverte », édictée et codifiée dans les bulles papales Romanus Pontifex de 1455 et Inter Caetera de 1493. »
    Si je fais une différence avec le christianisme et la chrétienté, je remarque que l’église catholique romaine depuis près de 1000 ans aura pu tuer, torturer, marquer de manière indélébile c’est à dire pour l’éternité des êtres humains juste parce que différents !
    Et bien aujourd’hui je peux agir afin que cela cesse et je ne m’en prive pas.
    Merci R71 pour votre soutien.

    • merci de toutes ces précisions utiles et nécessaires… Faisons pression sur la hiérarchie cléricale en reniant le baptême.
      L’hypocrisie est aboslue: le « république » plus bannanière de jour en jour, se targue de « laïcité » et se drape dans la loi de la séparation de l’église et de l’état de 1905, mais gère des registres cléricaux pour les curetons et fait agir les tribunaux de la « république » pour trancher dans des cas de conscience religieuse sur un renoncement de toute origine chrétienne.
      La fumisterie que disons-nous… La pantalonaaaaaaaaade est ébouriffante !

  2. Pour ceux que cette action intéresse ;
    Voilà le courrier (en courrier suivi) que j’ai adressé à la Présidente de la 1ère chambre civile de la Cour de Cassation de Paris, qui a prononcé l’Arrêt n° 1441 du 19/11/2014 que j’ai trouvé sur internet et dont je vous remets le lien ici ; https://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/premiere_chambre_civile_568/1441_19_30541.html
    En fait, quand vous faîtes une demande de radiation à l’église concernée, je vous conseille d’en faire une copie conforme à la cour de cass, de joindre également l’arrêt n° 1441, et l’article suivant ; http://www.lefigaro.fr/international/2015/02/23/01003-20150223ARTFIG00327-allemagne-un-expatrie-francais-somme-de-payer-un-impot-parce-que-baptise.php
    En envoyant conjointement une lettre de demande de radiation à l’église dont vous dépendez et un dossier à la Cour de cass en critique de l’arrêt n° 1441. Puisqu’en fait ; il n’est pas possible de se faire radier du Registre des baptêmes grâce à la Justice de ce pays. A force de recevoir des courriers sur le même thème, sans doute cela finira par payer, non ?

    COUR DE CASSATION
    Pour la Présidente de la 1ère Chambre Civile
    5 Quai de l’horloge
    75055 PARIS CEDEX 01

    Le 17 avril 2015

    Objet ; Critique de l’Arrêt n° 1441 du 19/11/2014 (13-25.156)
    ECLI :FR :CCASS :2014 :C101441

    Copie conforme : Fédération Nationale de la Libre Pensée
    10/12 rue des Fossés-Saint-Jacques 75005 PARIS

    Madame la Présidente,

    Je me permets ce courrier en critique de l’arrêt N° 1441 que vous avez rendu le 19 novembre 2014 me trouvant dans la même situation et considérant que cette décision porte atteinte à ma liberté individuelle pour les raisons suivantes ;

    Depuis 1792 dans une France devenue fille aînée de la Révolution, l’enregistrement des naissances, des mariages et des décès se fait sur des registres civils ; L’enfant entre donc dans la société républicaine par la mairie et non par la paroisse. Il est très important de préserver cet héritage révolutionnaire qui établit la liberté individuelle. Il va de soi qu’aucun enfant ne peut être légitimement considéré comme chrétien sous prétexte que ses parents le sont. Souhaitant me faire « débaptiser », et sachant qu’il n’existe aucun sacrement dans la religion chrétienne qui permette d’être « débaptisé ». Par ailleurs, d’un point de vue non chrétien et notamment libre penseur, ce terme n’a aucun sens. Il s’agit donc bien ici d’une démarche pour être radié du registre des baptêmes.

    L’Eglise catholique, qui se revendique comme universelle, considère implicitement le registre des baptêmes comme un registre d’état civil. En dépit de la laïcisation de l’état civil, elle entend néanmoins conserver des informations nombreuses sur l’identité et les évènements de l’existence des individus.

    «Par le baptême, un être humain est incorporé à l’Eglise du Christ et y est constitué comme personne avec les obligations et les droits qui sont propres aux chrétiens, toutefois selon leur condition, pour autant qu’ils sont dans la communion de l’Eglise et pourvu qu’aucune sanction légitimement portée y fasse obstacle.» Pour Rome, le baptême paraît, implicitement mais nécessairement, indélébile puisqu’aucune disposition explicite ne fixe les modalités de sortie de l’Eglise par son effacement.

    Alors que l’excommunication, qui est la sanction la plus grave et frappe notamment de manière automatique les apostats, n’emporte pas l’oubli du sacrement primordial, même si l’apostat a été longtemps regardé par Rome comme un non catholique. Elle a pour seul effet d’interdire à l’excommunié de célébrer le culte et de donner ou recevoir les sacrements

    Estimant que le droit civil et le droit international paraissent incompatibles avec un droit canonique soucieux de contrôler les individus, au travers notamment d’une connaissance intime et complète de leur vie privée, pour mieux les asservir. L’article 9 du code civil dispose que chacun a droit au respect de sa vie privée.

    Par votre arrêt cité en référence la justice française, que vous représentez, confère « que les registres de baptêmes attestent en chaque acte, qui porte la signature de plusieurs témoins, un événement public et historique, indéniable. » Et autorise l’Église Catholique Romaine, à affirmer « qu’un fait historique ne s’efface pas. » Elle ajoute même que « l’acte ne peut de ce fait être rendu illisible ni être effacé ». En l’espèce, la mention marginale d’une demande de radiation d’un registre de baptême méconnaît la loi du 6 janvier 1978. Elle constitue bien une donnée à caractère personnel de nature à faire apparaître les opinions philosophiques d’une personne alors qu’elle ne peut être regardée comme membre de l’Eglise catholique en raison précisément de son refus d’appartenir à celle-ci. Par suite, à supposer même que cette information ne soit pas destinée à une large divulgation, les deux conditions susceptibles de justifier l’exception au principe général énoncé en faveur des groupements religieux à l’article 8 de la loi du 6 janvier 1978 ne sont pas réunies.

    Ainsi, quand vous prétendez que « la consultation du registre de baptême n’est ouverte, l’intéressé mis à part, qu’aux ministres du culte, eux-mêmes tenus au secret… ». Je forme contestation notamment en fournissant la copie de l’article de presse paru le 23/2/2015 dans le figaro magazine (dans Rue89, l’Obs…) qui démontre que l’acte de baptême nous lie à jamais et pour l’éternité à l’Église Catholique Romaine qui n’hésite pas à réclamer à toute personne un impôt parce qu’inscrit sur le dît registre alors que cette personne se pense et se déclare athée.

    Mon refus d’appartenir à l’Église Catholique Romaine est une décision personnelle, murement réfléchie et la justice de mon pays m’en refuse ce droit. Je refuse que mon nom, pour l’éternité, soit complice des crimes de sang faits au nom de Dieu, en tout temps et en tout lieu. Je dénonce les fondements religieux des lois établies en regard des nations autochtones et qui prévalent encore aujourd’hui ; Soit l’affirmation de droit sur la doctrine chrétienne de la découverte dont le concept de titre par la découverte était fondé sur la même idée que les terres occupées par les païens et infidèles étaient ouvertes à toute acquisition par les nations chrétiennes.

    Votre décision m’est préjudiciable puisque la justice ne me reconnaît pas le droit de faire retirer mon nom d’un registre. Or, le baptême est une cérémonie privée à laquelle il n’est fait aucune publicité officielle, bien qu’elle se déroule en un lieu où chacun peut se rendre. Par conséquent sa consignation dans un registre privé ne paraît légitime qu’autant que la personne ayant reçu ce sacrement religieux en accepte les conséquences quant à son appartenance, en l’espèce, à l’Eglise catholique. Vous reconnaissez force de loi « divine » à cet acte et l’Église Catholique Romaine, en 2015, comme au XIIIème siècle, porte cette reconnaissance en étendard.

    Espérant que cette lettre et ses pièces jointes vous permettront de réévaluer votre décision dans le cadre des demandes de radiation des registres de baptêmes.

    J’adresse une copie conforme de ce dossier à la Fédération Nationales de la Libre Pensée sise 10/12 rue des fossés-Saint-Jacques 75005 Paris pour action et représentation en contestation devant toute juridiction compétente et dans le but d’obtenir satisfaction.

    Vous souhaitant bonne réception du présent dossier.

    Veuillez agréer, Madame la Présidente, l’expression de ma parfaite considération.

    Pour ma part, j’ai adressé une copie complète de ce dossier à la Fédération Nationale de la Libre Pensée 10/12 Rue des Fossés-Saint-Jacques 75005 PARIS car ils ont soutenu et suivi le dossier qui a fait l’objet d’un rejet en cassation.
    Cette affaire illustre bien que la doctrine chrétienne de la découverte est toujours active en Zunie, qu’elle a été légitimée par le rendu de justice de 1823 par le juge Marschall dant l’affaire Johnson vs McIntosh. Mais surtout qu’en France c’est la même chose. Quant sur ce blog on vous dit que nous sommes tous colonisés et que cela à cours en ce moment ; Et bien cette affaire en est la preuve.
    Dès que j’ai des réponses, je ne manquerai pas de vous les signifier ici. Merci à R71 pour son soutien. Fraternellement, Jo

  3. JBL1960 Says:

    Je vous précise que le Diocèse de Paris vient de me signifier par lettre simple avec pour objet : Apostasie
    En réponse à votre courrier du 2 avril 2015, nous vous informons que nous avons pris acte de votre volonté de ne plus appartenir à l’Église Catholique.
    Joint, une photocopie certifiée conforme à l’original de l’acte de baptême avec porté à la marge la mention « A renié avec force et en conscience son baptême par lettre datée du 2 avril 2015 ».
    Si jamais j’obtiens une réponse de la Cour de cass… Vous en serez les premiers informés !

  4. mes pauvres , vous choisissez le feu eternel en prenant cette voie ! je vous invite a ne pas vous opposez à Dieu en vous prenant vous meme pour des dieux .
    Le N.O.M va a sa perdition , car il est l ‘esprit de satan .Et Dieu lui écrasera la tete tres prochainement et il vaut mieux pour vous vous repentir car le jour de sa colere vous aurez beau vous cacher , il vous trouvera .
    Par le Seigneur Jésus Christ

  5. Demarly Says:

    Vous feriez mieux de vous attaquer aux égorgeurs qui tuent au nom de Allah; ou de dénoncer les talmudistes qui assassinent la Terre à coups d’usure. Sachez à cet égard que vous les goys n’êtes que des animaux juste bons à servir le « peuple élu ». C’est pas moi qui l’invente, maintes fois martelé dans le Talmud.

    • « Toutes les religions sont cruelles, toutes sont fondées dans le sang, car toutes reposent principalement sur l’idée du sacrifice, c’est à dire sur l’immolation perpétuelle de l’humanité à l’inextinguible vengeance de la divinité. Dans ce sanglant mystère l’homme est toujours la victime et le prêtre, homme aussi mais homme privilégié par la grâce, est le divin bourreau. »
      ~ Michel Bakounine ~

  6. guillaume Says:

    Si je peux me permettre, j’aimerais simplement vous signaler que vouloir à tout prix faire effacer son baptême est complètement vain.
    Si vous voulez vous faire effacer un tatouage vous le pouvez, mais vous ne pourrez jamais effacer le fait que vous avez été tatoué!

    Aussi votre insistante inquiétude à ce propos ne laisse-t-elle pas entrevoir chez vous un certain malaise du à un questionnement au sujet de Dieu?

    Ne vous sentez pas obligé de répondre. Il n’y a pas si longtemps de là, j’étais comme vous. Les réponses aveuglées par la haine, je les connais.

    Heureusement, Dieu n’abandonne jamais ses enfants et il saura comment vous ramener à lui. Il faut juste à un moment avoir l’humilité de dire oui.

    Autre précision, aucun besoin de requête officielle pour ne plus faire partie de l’Eglise, car nul ne peut servir deux maîtres à la fois et visiblement vous avez choisi votre camp.
    En revanche si vous vous ravisiez, vous seriez toujours le bienvenu.

    Je vais prier pour votre conversion et j’invite tout catholique qui lira ces lignes à faire de même.

    J’entends déjà vos ricanements cyniques. J’espère qu’ils se changeront un jour en larmes de joies.

    • Ni dieu ni maître… sans arme, ni haine, ni violence aucune. Nous ne rejetons pas la spiritualité, nous rejetons les dogmes et les dogmes chrétiens qui, comme ceux des autres religions, ne sont que des fadaises mythologiques. Les paraboles utilisées le plus souvent proviennent du bons sens et de la nature humaine, universels à toute culture sur cette planète.
      Catholicisme, protestantisme, sunisme, chiisme, wahabbisme, talmudisme etc… ne sont que des sectes, appliquants des dogmes sectaires, sanctifiant une déité anthropomorphique sanguinaire et vengeresse. C’est en son nom, que le monde a été pillé, mis à feu et à sang, des « infidèles, païens et hérétiques » mis à mort souvent de manières des plus cruelles.
      Notre mouvement se fonde sur l’histoire, l’histoire du colonialisme moderne qui prend sa source dans les bulles pontificales du XVème siècle JAMAIS REPUDIEES et toujours en vigueur, scandaleusement intégrées dans des systèmes dits « légaux » et légiférant sur le droit à la souveraineté, à la terre et la propriété.
      La pape qui a émis la bulle Inter Caetera de 1493 (Alexandre VI) était un Borgia, membre d’une des familles les plus criminelles et perverses de l’histoire européenne. La hiérarchie ecclésiastique n’a rien à voir avec la « croyance », elle est avant tout politique. La féodalité voulait que l’aîné mâle d’une famille reprenne le titre du père, le second ou troisième mâle entre dans les « ordres » et finissait souvent dû au « rang familial », archevêque ou cardinal.
      Le pillage a commencé avec les croisades et continue de nos jours. La banque du Vatican, implantée à la City de Londres demeure une des plus riches du monde. Les crimes pontificaux existent toujours: Benoît XVI était un nazi, l’actuel pape Bergoglio alias François 1er, a activement soutenu la junte militaire fasciste de Videla en Argentine et ses crimes couverts pas la CIA. La papauté fut très « sympathisante » d’Hitler et de Mussolini.
      Peut-on dès lors s’étonner que des personnes s’éveillant renient cette tradition sanguinaire et mortifère ? Du reste, le simple fait de baptiser un nourrisson démontre bien la velléité d’asservissement intrinsèque: ne jamais laisser le choix, toujours forcer, forcer, forcer.
      Arrêter de baptiser les enfants, laisser les entreprendre cette démarche _a l’âge adulte s’ils le désirent. A titre personnel, moi qui écrit ces lignes, n’ai pas fait baptiser mes quatre enfants, cela demeure leur choix d’adulte éveillé et libre… Aucun ne l’a fait jusqu’à présent.

      « Le christianisme est précisément la religion par excellence par ce qu’il expose et manifeste, dans sa plénitude, sa nature, la propre essence de tout mystère religieux, qui est l’appauvrissement, l’asservissement et l’anéantissement de l’humanité au profit de la divinité… Dieu étant le maître, l’Homme est esclave. Incapable de trouver par lui-même la justice, la vérité et la vie éternelle, il ne peut y arriver qu’au moyen d’une révélation divine… Esclave de dieu, les Hommes doivent aussi l’être de l’église et de l’état en tant que ce dernier est consacré par l’église… »
      ~ Michel Bakounine ~

  7. geocedille Says:

    Délarche risible. Les USA sont franc-maçons depuis le début.

    • Pourquoi croyez-vous qu’un état, protestant de surcroit, maçonnique aussi, ait intégré des édits pontificaux dans sa loi pour justifier de sa territorialité usurpée, des terres volées et pillées depuis par les colons ? Toutes ces sectes allant du catholicisme à la franc-maçonnerie en passant par le protestantisme sont-elles vraiment opposées ?..

      • Il serait intéressant de connaître votre définition d’une secte Résistance71.

        • Toute entité qui pratique la manipulation mentale et qui impose des dogmes par le mensonge, la falsification afin d’imposer et de contrôler la pensée d’autrui.
          Toutes les religions, franc-maçonnerie inclue, entrent sans aucun doute dans cette catégorie.

        • Ok pour votre définition. On peut constater qu’il y a déjà un problème quand à celle-ci.
          Vous vous êtes fait votre propre interprétation qui est erronée. Partant de la, le reste ne peut pas tenir la route Résistance71.
          Chez Larousse on trouve ceci:
          =>Ensemble de personnes professant une même doctrine (philosophique, religieuse, etc.) : La secte d’Épicure.
          =>Groupement religieux, clos sur lui-même et créé en opposition à des idées et à des pratiques religieuses dominantes.
          =>Clan constitué par des personnes ayant la même idéologie : Ce petit groupe constituait une secte à l’intérieur du parti.

          Il n’est jamais question de subversion.
          Prenant la deuxième définition concernant la religion, on parle bien d’une opposition à des idées et à des pratiques religieuses dominantes.
          Le Christianisme ne peut donc pas être une secte car c’est la pratique religieuse dominante.

          Cordialement

          • Tout dépend d’où on se place… Pour les Romains, les chrétiens étaient une « secte ». Il est même intéressant, stupéfiant même de voir que de persécutés les chrétiens sont devenus persécuteurs en chef pendant des siècles et des siècles… Il en va de même du judaïsme, religion « judéo-chrétienne » n’est-il pas ?… Vous nous avez demander NOTRE définition, on vous la donne, on se fout de Larousse, Fernand-Nathan et autre. Pouvez-vous penser hors système ? Le système est fait pour se protéger lui-même c’est assez simple à comprendre.
            Nous le disons et le répétons: Toute les religions sont des sectes, sectaires et intolérantes, même si avec le temps la « société civile » a mis la sauvagerie religieuse chrétienne en sourdine, il est évident que si demain on relâchait la bride aux Torquemada de base (qui sont légions…), on repartirait pour un tour de manège, pardon.. de roue et de chevalet.
            Vous ne changerez pas notre point de vue et nous ne changerons vraisemblablement pas le votre c’est un fait, mais vous réagissez parce que ce texte dérange votre confort c’est évident.
            Comprenez-vous le concept, comprenez-vous pourquoi des gens, réalisant les ignominies commises renient ou veulent renier ce qu’on leur a non seulement lâchement imposé par tradition inepte, mais en plus caché au fil du temps ?… Le mensonge est permanent et l’enfumage total.
            La spiritualité n’a rien de mauvais en elle-même bien évidemment, c’est sa récupération sectaire (on persiste et signe…) qui l’est. Les bulles des corbeaux en chef du XVème siècle, jamais répudiées, continuent de régir le fondement de systèmes « légaux » entiers, enterinant le vol de terres ancestrales sur deux continents.
            Croire ou pas en dieu est une chose, le prosélytisme dogmatique une autre.
            Nous avons pas mal de sympathie pour l’approche des évangiles de Léon Tolstoï par exemple, cela ne nous fait pas croire en dieu, jésus ou toute la mythologie avenante, mais Tolstoï rend l’affaire plus tolérante et sympathique. Tolstoï a obtenu un statut spécial chez les anarchistes, celui « d’anarchiste chrétien »… Waouh, y que lui qui pouvait le faire… 😉

        • Les romains s’appropriaient tous les Dieux qu’ils pouvaient croiser sur leur chemin…au cas ou ça soit le bon puis les romains se sont tous convertis au Christianisme.
          Dieu à choisi l’antre de la bête de l’époque (Rome) pour y installer et développer le meilleur.
          Le concept judéo-chrétien est complétement absurde et émane de notre société moderne qui veut absolument nous associer à la secte juive. Le judaïsme talmudique est postérieur à la venue de Notre Seigneur. Les hébreux de l’époque l’ont refusé. Le terme le plus approprié serait judéo-protestant ou mieux encore judéo-musulman car ces deux religions sont similaires sur beaucoup de points.
          J’ai choisi Larousse mais ça aurait pu être le petit Robert ou autre (sauf wikipédia bien sûr), vous ne pouvez pas décider de la définition qui vous convient le mieux. Moi aussi j’aime bien Dieudonné mais je n’étaye pas mon argumentation sur un de ses sketch ;-).
          Vous parlez de système mais vous colporter ses ragots et sa vision de l’histoire en ce qui concerne la prétendue « sauvagerie religieuse chrétienne ». Si vous étiez croyant, vous sauriez que ce sont des inepties et que les vrais sauvages étaient toutes ces tribus et civilisations antiques qui sacrifiaient des êtres humains en masse.
          Je veux bien vous accorder que certains Chrétiens se sont rendus coupables d’ignominies mais cela n’a rien a voir avec la Foi. C’est purement humain.
          Je n’ai pas la prétention de changer vote point de vue, Dieu s’en chargera si c’est sa volonté, je souhaite juste apporter un avis différent et rétablir quelques vérités.
          Je ne connais pas l’évangile selon Tolstoï ( 😀 ) mais ce que je sais c’est que cela n’a pas été annoncé par Notre Seigneur. Vous pouvez toujours devenir protestant ou créer votre propre église comme ça vous pourrez choisir ce que vous considérez comme bien pour vous dans le dogme et supprimer ce qui ne vous « plait pas ». On retrouve bien la l’esprit moderniste. « Je fais ce que je veux »…
          Merci pour ces échanges cordiaux.
          En toute amitié

          • donc retour au mythe à tiroir du « sauvage » sauvé par les bons chrétiens… décidément rien de changé depuis la 1ère croisade et les bulles criminelles du XVème siècle. 😀 😀
            voilà une « vérité »… « rétablie » ?… 🙂
            Ah oui, ce n’est pas l’évangile selon St Tolstoï… c’est une approche du texte qui vaut le coup d’être lue… saigneur ou pas 🙂 😀

            « la différence entre dieu et le père noël ? Le père noël lui, il est vrai ! » (Coluche)
            Merci également pour la cordialité
            fraternellement

        • Je n’étais pas présent lors de la 1ere croisade alors je ne sais si ça à changé, mais concernant ce point vous devez savoir que le moyen-orient était Chrétien et que les mahométans l’ont islamisé à coup de lame ( c’est dans le coran! ). Nous pouvons comprendre alors que leurs frères d’occident ai eu la volonté de leur apporter leur aide. Notre Seigneur n’a pas tiré un coup de feu…
          Je dois vous avouer un truc…Le père noël n’existe pas (encore moins depuis qu’il se fait sponsorisé par cocacola et qu’il a perdu sa couleur verte) et je peux le prouver car une fois j’ai laissé mon sapin pour voir si le père noël allait déposer des cadeaux et rien n’y a fait…Désolé pour le choc que cela à du vous occasionner…et la petite souris non plus… 🙂 … et on peut continuer longtemps comme ça avec ce qui n’existe pas comme la démocratie, l’égalité homme-femme…etc…tout ce qui est mis en valeur par notre société maçonnique anti-chrétienne.
          En revanche, il existe plein de preuves de l’existence de Dieu et tout Homme possède les vertus naturelles qui lui permettent de comprendre qu’il existe une entité supérieure.
          Cordialement,

        • Je vous en donne une ou deux si vous voulez:
          – L’entropie: selon la 2eme loi de la thermodynamique, le désordre ne fait qu’augmenter.
          – L’ADN: Selon nos connaissances actuelles, on sait que toutes les composantes de l’ADN sont déjà présente dans le plus petit être unicellulaire sur terre.
          Ces deux points rendent impossible l’évolution telle qu’elle nous est présentée depuis notre tendre enfance.

        • lol comme disent les jeunes.
          On ne peut pas fonder cet argumentaire sur des sources religieuses. Même les païens connaissent ces deux points.

          • On aime bien comment vous utiliser ce terme « païens », on sent bien tout l’amour qu’il y a derrière… 😀
            Nous ne sommes pas spécialistes mais ce n’est pas parce que des choses demeurent pour l’heure éventuellement inexpliquées qu’elles ne le seront pas dans un futur plus ou moins proche.
            C’est l’apanage des superstitieux que de systématiquement ramener ce qu’on ne comprend pas à une divinité quelconque. On ne comprend pas le « vent » et son mécanisme ? C’est Éole qui s’y colle, etc…
            Notre point de vue est le suivant: En toute logique, la chose la plus naturelle serait d’être agnostique faute de preuves d’un côté comme de l’autre de l’argument, mais les églises ont tellement forcé la main, torturé, massacré et brûlé que l’agnostisme passe par la fenêtre pour défendre la liberté individuelle et le droit de dire aux curés d’aller se faire voir ailleurs, avec tout le respect bien sûr. S’il y a tant d’athées et de farouches opposants aux églises de tout poil aujourd’hui, la faute en incombe à celles-ci. Ce ne sont pas les bulles Romanus Pontifex et Inter Caetera incriminées dans l’argument qui nous incombent ici qui démontreront le contraire.
            Votre foi n’est pas dérangeante du tout, elle est sympathique, chacun fait ce qu’il veut.. Ce qui est particulièrement dérangeant est la danse macabre autour des bûchers et des chevalets.
            Quand le génocidaire Colomb a mis les pieds sur Hispagnola en 1492 (aujourd’hui Haïti), il a pris possession des terres au nom de « dieu » et du roi d’Espagne, et a immédiatement fait érigé une croix et quelques dizaines de gibets. Les festivités religieuses de conversion ont commencé peu de temps après, réduisant la population native locale de 80% en une dizaine d’années… La barbarie avait un nom et des visages !…
            Voyez-vous cela ? comprenez-vous ce « petit côté »… dérangeant ?
            Quelle est votre position vis à vis du vatican ? Comment considérez-vous le pape ? (la fonction du pape nous voulons dire, pas ce pape en particulier bon copain des tortionnaires fascistes de Videla en Argentine du reste mais passons…)
            Croyez-vous vraiment en la mythologie créationniste d’adam et ève ?
            Savez-vous que l’histoire de jésus (fils d’un dieu, né d’une mère vierge, tué puis ressucité) est commune à des mythologies bien antérieures au christianisme ? Que cette fable est l’adaptation de différentes mythologies païennes remontant aux Assyriens, Égyptiens et autres ?…

        • Pour tout vous dire, je suis païen aussi à la base, d’ailleurs je suis en préparation de baptême. J’étudie le caté depuis 3, 4 ans maintenant. Dieu est venu me chercher alors que j’avais toujours dis que je ne croirais JAMAIS en Dieu. Je me disais agnostique comme vous l’avez suggéré et vous avez raison dans votre situation c’est le plus logique. C’est étrange mais c’est comme ça, j’en ai été le premier surpris sans parler de ma famille qui est à dix mille de tout ça. Je rend grâce à Dieu de m’avoir ouvert les yeux.
          Je suis très cartésien et pour moi l’explication la plus probable et logique quand à l’apparition de l’Homme est celle de la genèse.
          Penser que l’on vient d’une cellule qui se serait complexifiée puis transformée en poisson puis en lézard puis en mammifère puis en singe puis en Homme, n’a aucun sens et n’est pas plus crédible que la création.
          En ce qui concerne Colomb, franchement je ne sais pas vous dire. Il faudrait étudier les sources pour savoir déjà si elles sont impartiales. Je me disais comme vous avant car cela me rassurait et me confortait dans ma pensée concernant les croisades, l’inquisition etc… L’histoire est manipulée dans tous les sens, je ne vous apprendrais pas qu’elle est écrite par les vainqueurs pour légitimer leur idéologie.
          Si je suis en accord avec ma Foi, je dois croire en l’infaillibilité pontificale lorsque qu’il s’exprime sur la Foi et les meurs.
          Le Pape est le vicaire de Notre Seigneur Jésus-Christ sur Terre.
          Depuis la réforme Vatican II, il est vrai que des choses ont changées mais tout les chrétiens (ou presque) s’accordent pour dire que les sacrements de l’église « conciliaire » sont valides.
          Je connais les polémiques sur par exemple l’épopée de Gilgamesh et le déluge mais c’est plutôt le déluge qui en fut le modèle car les évènements ne sont pas cohérents dans Gilgamesh. Le propre du démon est de singer Dieu.
          Voyez ce liens si cela vous intéresse. Vous trouverez pas mal de réponses (gallilée, l’histoire et la chronologie de l’égypte antique etc…) http://crombette.altervista.org/fr_index.htm

          • parcours intéressant ! Question: Pourquoi vous faut-il une validation ? Croyez si vous voulez, faites-le simplement sans vous noyer dans une secte, nous parlons de celle du vatican. Pas besoin d’église, de lithurgie mythologique. C’est la seule manière réelle à notre sens de « croire ». Pape et vatican sont escroqueries pures et simples et participent de l’alliance du prêtre, du juge et du général gérants des premiers états en tous lieux et sous toutes cultures.
            Ceci pourrait vous intéresser:
            http://fr.wikisource.org/wiki/Qu%27est-ce_que_l%27Évangile
            Tolstoï était un pacifiste, anarchiste, chrétien, penseur, analyste digne de respect

            En ce qui nous concerne nous adhérons à cette analyse parce que l’histoire de l’humanité l’a prouvé encore et toujours:
            « Si dieu est, l’homme est esclave, or l’homme peut, doit-être libre, donc dieu n’existe pas. Je défie qui que ce soit de sortir de ce cercle et maintenant qu’on choisisse. »
            ~ Michel Bakounine ~

        • Pour moi, il est vital de me faire baptiser afin de faire partie du corps mystique de l’église.
          J’ai lu un peu Tolstoï par votre lien et ce que je peux dire dans un premier temps c’est qu’il est tout sauf catholique ce monsieur. On ne peut pas être anarchiste et chrétien.
          Dans sa conclusion, entre autre, il dit des choses fausses comme « Soit : le Christ est ressuscité, est apparu, et il est remonté au ciel. Dans quel but l’a-t-il fait? Ce miracle a-t-il expliqué quelque chose, ajouté quelque chose à sa doctrine? Rien, absolument rien. Ce miracle a fait simplement naître la nécessité d’inventer d’autres miracles inutiles, afin de confirmer les premiers non moins vains. »
          Évidement que la résurrection à tout changée, Notre Seigneur a vaincu la mort afin de racheter notre pêché originel et de nous permettre d’accéder au Royaume des Cieux.
          Sincèrement il a le discours de quelqu’un qui est à l’extérieur de la Foi. Il paraît plutôt, mais ne le prenez pas mal c’est juste mon opinion, inspiré par le démon en minimisant ce qui s’est accomplit en ces temps la.
          Quand à la dernière citation, je dirais que Dieu est ce qui rend l’homme libre car sans Dieu il est soumis à la domination de l’adversaire par l’intermédiaire de ses congénères. Voyez les dégâts en union soviétique, en Chine on peut même ajouter en France de plus en plus (je pense à l’éducation des enfants par exemple) etc…

  8. « Pour que « Ni Dieux, ni maîtres » ne soient plus de vains mots…..
    il serait utile aussi que vous lisiez cet article
    http://www.medias-presse.info/manuel-valls-franc-macon-initie-dans-la-loge-ni-maitres-ni-dieux-en-1989/31608?utm_source=OxiMailing&utm_medium=e-mail&utm_campaign=mpi%5F81
    au cas d’espèce les « maitres » seront pour lui les électeurs, qui ne se feront pas abuser par ce sinistre personnage.

    • Bel exemple de récupération sectaire (franc-maçonne en l’occurrence) d’un concept de vie, celui de vivre librement sans dieu ni maître, ce qui somme toute est la logique naturelle des choses.
      Pour ce qui est du vote: Voter a toujours été une soumission dans le leurre du suffrage qui désigne les maîtres justement, politiciens qui eux-mêmes ne sont que des pions de la machine oligarchique ; mais voter aujourd’hui n’est plus faire preuve d’irresponsabilité, mais de complicité ouverte avec la coercition et l’oppression institutionnalisées de longue date.
      L’article se trompe en assimilant Valls à un jacobin « enragé », les enragés, hébertistes, soutenus par Jean Paul Marat qui avait la confiance du peuple et des sections parisiennes, ont été les véritables acteurs révolutionnaires. Ils ont été éliminés par les bureaucrates de l’aristocratie « républicaine » qui devaient maintenir les nouveaux privilèges coûte que coûte contre le peuple qui s’organisait… sans dieu ni maîtres…

      Voici ce que disait (entr’autre…) Jean-Paul Marat en 1774:
      « La politique, peuples, ne l’oubliez pas, c’est la science du gouvernement et s’en occuper, c’est exercer un contrôle perpétuel sur les actes des hommes arrivés au pouvoir… L’opinion est fondée sur l’ignorance et l’ignorance favorise extrêmement le despotisme. C’est elle qui, tenant le bandeau sur les yeux des peuples, les empêche de connaître leurs droits, d’en sentir le prix et de les défendre. »

      Valls et sa clique sont des aristocrates comme le sont tous les républicains (la « république » de Platon est une aristocratie, le pouvoir étant donné « aux meilleurs »…), ce sont des étatistes fascisant et n’ont rien en commun avec le cœur de la révolution française qui fut et demeurera le mouvement des sections communales, dont les plus célèbres furent les sections parisiennes, mais le mouvement se répandait à d’autres villes de France… Le peuple allait vraiment prendre le pouvoir et autogérer le pays, les sections furent l’avant-garde de la Commune de Paris et du mouvement communal. Ce mouvement fut éliminé par la grande bourgeoisie en 1794 puis en 1871. Le pitre Valls n’a rien à voir avec cela.
      Merci du lien de l’article.

  9. JBL1960 Says:

    Oui, excellent lien, marie dont j’ai extraie ceci ; « On comprend mieux le verrouillage autour de cette question quand on apprend « le choix de sa loge-mère, «ni maîtres ni dieux», où il fut initié en 1989 , un atelier de trublions, de rebelles, de libertaires, d’anarchistes, de socialistes autogestionnaires ou de communistes, » commente Alain Bauer. » C’est la poêle qui se fout du chaudron un peu quand même, non ?
    Un loge maçonnique qui s’appelle « ni maîtres ni dieux », ça laisse rêveur…
    Si cette démarche est risible pour certains, je comprends mieux pourquoi on en est là. Beaucoup disent que c’est inutile de contester, ben voyons, on te baptise, bah c’est pas grave, y’a pas mort d’homme, si, ah merde.
    Et si j’ai bien compris Demarly ; « Vous feriez mieux de vous attaquer aux égorgeurs qui tuent au nom de Allah; ou de dénoncer les talmudistes qui assassinent la Terre à coups d’usure. Sachez à cet égard que vous les goys n’êtes que des animaux juste bons à servir le « peuple élu ». C’est pas moi qui l’invente, maintes fois martelé dans le Talmud. » Seuls, les chrétiens sont « intouchables » et on ne peut rien leur reprocher ?
    Que chacun croit en ce qu’il veut. Perso, je m’attaque aux dogmes, aux doctrines et au fait qu’ils balaient tout sur leur passage et qu’ils obligent, qu’ils forcent, qu’ils tuent, qu’ils massacrent si besoin est, et l’histoire nous prouve que ce fut le cas et que l’Église Catholique Romaine a beaucoup massacré depuis plus de 2000 ans au nom de Jésus Christ… Désolée Dubreuil, mais je n’ai pas peur de sa colère puisque je ne suis soumise à aucun dieu, aucun maître. C’est presque drôle que vous me mettiez à égalité avec Satan (qui n’existe pas pour moi) et les zélites du N.O.M. qui elles sont bien réelles ! C’est sûr que si vous espérer que votre dieu descende du ciel pour exprimer sa colère divine et vous débarrasse ainsi de nous tous qui ne croient pas en lui (si j’ai bien tout compris)… Pour moi, c’est au quotidien ; ni dieu, ni maître. Mais surtout, sans arme, sans haine et sans violence. Je ne dis pas que c’est facile, je dis juste que c’est ma façon de voir les choses. Merci encore à R71 pour avoir relayé cette idée.

    • C’est pas parce que vous ne croyez pas en Dieu qu’il n’existe pas JBL1960. Vous ainsi que tous les païens, musulmans, bouddhistes etc… seront jugés également par le même Dieu.
      « Ni Dieu, ni maître » est absurde car vous croyez obligatoirement en quelque chose (peut-être votre i-phone ou votre tablette ou la laïcité si chère à v.peillon ou le darwinisme et l’évolution). Vous prétendez vous attaquer aux dogme mais en fait non, vous êtes en plein dedans avec ce qui suit entre autre :  » l’histoire nous prouve que ce fut le cas et que l’Église Catholique Romaine a beaucoup massacré depuis plus de 2000 ans au nom de Jésus Christ » ==> citez vos sources s’il vous plaît?

  10. JBL1960 Says:

    C’est pas parce que vous croyez en dieu qu’il existe BHM…
    La différence c’est que je n’entends pas vous forcez à ne pas croire en dieu. Et, non je ne crois pas en quelque chose. N’étant pas matérialiste pour un sou et d’ailleurs ne possédant rien, nada, je ne suis pas en arrêt devant un i-phone, je n’ai pas de tablette. Je me fous de la laïcité selon peillon. Pourquoi voudriez-vous à tout prix que j’adore une idole. Non c’est pas obligatoire. Maintenant si vous doutez de mes propos quand au fait que l’Église catholique a beaucoup massacré au nom de Jésus Christ depuis 2000 ans…

    • Merci pour l’inversion accusatoire JBL1960, c’est une bonne technique 😉
      Vous n’avez pas répondu sur l’évolution. Vous croyez à l’homme des cavernes?
      Vous venez vous même de dire que vous CROYEZ que « l’Église catholique a beaucoup massacré au nom de Jésus Christ depuis 2000 ans… » => tout est dit…
      Cordialement

  11. JBL1960 Says:

    Je n’ai pas à croire ou pas en l’homme des cavernes ! Quel rapport avec la doctrine chrétienne de la découverte ? Et je n’ai jamais dit que je « croyais » que l’église catholique romaine avait beaucoup massacré… Le débat n’avance pas beaucoup avec vous BHM. Je ne cherche pas à vous convaincre et je ne vous accuse de rien. A part d’être un peu obtus peut-être. Mais c’est pas bien grave.

  12. Vous avez raison JBL1960, le débat doit être constructif. Nous ne devons pas nous poser des questions aussi clivantes que « Vous croyez à l’homme des cavernes? » 🙂 Mieux vaut ne pas avoir d’avis sur ces sujets.
    Je me permettrais juste une petite boutade en disant que vous croyez fermement que vous ne croyez en rien.
    Amicalement,

  13. JBL1960 Says:

    Bon manifestement c’est un jeu pour vous dont je ne connais pas les règles. Vous voulez avoir le dernier mot et bien je vous le laisse volontiers…

  14. Le problème avec la Bible, c’est que ses prophéties se réalisent , et se réalisent car ce n’est qu’un script ,un scénario, des auto-prophétie

    Combien de fois ai-je entendu  » mais si la bible dit vrai,pourquoi voir ailleurs? »

    Il y’a beaucoup de vérités dans la bible mais l’outil principale est la manipulation . On n’est plus au moyen-age , bcp des écrits évoquent directement des contacts ovnis.

    La Terre n’a pas 8000 ans ou l’humanité ne sait pas écrire que depuis 8000 ans comme voudrait nous faire croire la science officielle pour coller à la bible .

    Oh je sais que niveau eschatologie tout se joint , le pape françois sera le dernier , il se comporte comme le faux prophète etc mais ce n’est que du théâtre , tout a été prévu longtemps à l’avance .

    L’enlèvement de l’église ? Dîtes bonjour à blue beam ou alors un sauvetage mais pour les éveillés .

    On est des êtres immortels et inter dimensionnel . Si je n’avais étudié que la bible , je serais ptet encore là à attendre mon sauveur Jésus Christ . Au passage c’est EXACTEMENT comme le new age et ses sauveurs E.T .

    Bien à vous

    • Dieu est dans nos cœur j’en suis persuader mais certainement pas l’église ou ses représentants
      La bible est une arme, un savoir, un avertissement, des connaissance et un code de ce qui arrive après chaque cycle un guide de ce qui devrait être pour vivre en paix sans sucer notre planète jusqu’à la moelle.

      Écrite par des anciens bien plus anciens que la sciences ne veux le reconnaitre et malgré le nombre de preuves accablantes, son contenu a été détournée par (les) l’église(s) pour assouvir et asservir les peuples, en cachant la vérité et permettre au N.O.M de ce mettre en places.

      Dieu et amour et bonté puissance et humilité il n’aurait jamais accepté toute cette barbarie, cet amoncellement de richesse pour louer sa gloire, ces faux prophètes et ces pédophiles en son saint, ces guerres saintes, ces secrets cachés enfouis au fond du Vatican, l’intolérance et l’absence du libre choix… les batemes qui doivent se faire à l’age de raison pas à la naissance ! vous marquez l’enfant comme la bête marquera ses adeptes.

      Dieu est en chacun de nous révoltés, anarchistes, musulmans chrétiens, bouddhistes et tous ce que vous voulez…. c’est le sentiment de paix qui est en nous, la liberté à la quelle chacun aspire, le sentiments de vouloir vivre en dehors de cette société de consommation qui nous abruti et dévore la terre, cette envie de justice et de paix, la résistance et le combats pour défendre ce qu’il reste d’humain en nous…

      La seule chose que les dogmes croyants on pu démontrer et prouver c’est leur incroyable capacité à cacher les prophéties, les révélations et apocalypses tout en provoqueant des guerres et des souffrances, en cachant la vérités pour fabriquer des esclaves soumis.
      Non les représentants des églises ne sont pas Dieu et nul besoin de manger une hosties pour être en paix avec son âme vouloir être juste et bon…

      Je crois en dieu mais ne me demandait pas d’être croyants en l’église après toutes les atrocités qu’elle a commit, qu’elle commet et celle qu’elle ce prépare à commettre….
      L’église et comme l’Etat un instrument au service du N.O.M

      Paix forces et amours

      • sans doute la différence entre religion et spiritualité dont nous avons parlé à plusieurs reprises dans quelques échanges sur ce blog. Chacun peut croire en ce qu’il veut pourvu qu’il n’impose rien aux autres et encore moins par la force… si tous les croyants étaient comme vous on ne serait pas dans ce merdier infâme depuis des siècles.
        « Notre temple est l’univers » disent les sages Lakota… Vous les honorez par vos propos.

  15. […] le mouvement pour la répudiation des bulles papales colonialistes, plus nous mettrons de pression sur la hiérarchie cléricale jusqu’au Vatican et […]

  16. JBL1960 Says:

    N’ayant toujours aucune réponse de la Cour de Cassation concernant la critique de l’arrêt 1441 du 19 novembre 2014 et vérifiant par ailleurs l’avancée d’autres demandes similaires à la mienne, notamment sur le site de la Fédération Nationale de la Libre Pensée qui sur ce point fait du bon boulot et bien que nous divergeons sur le motif de la débaptisation puisque je le fait en contestation de la doctrine chrétienne de la découverte, il n’en reste pas moins que leur travail est à suivre. Je viens de prendre connaissance de la réponse qui a été faite à l’expatrié français par le culte catholique Allemand, et franchement, ça vaut le jus ; je vous le colle ici, http://www.fnlp.fr/spip.php?article1252 prenez connaissance du pdf en toute fin. Je puis vous dire que la réponse faite et quasi similaire à celle que j’ai reçue. Leur slogan est assez bien trouvé ; « Catholique un jour ; Catholique toujours ! » Pétard, ça pique quand même… A suivre donc !

  17. […] le mouvement pour la répudiation des bulles papales colonialistes, plus nous mettrons de pression sur la hiérarchie cléricale jusqu’au Vatican et […]

  18. […] le mouvement pour la répudiation des bulles papales colonialistes, plus nous mettrons de pression sur la hiérarchie cléricale jusqu’au Vatican et […]

  19. […] le mouvement pour la répudiation des bulles papales colonialistes, plus nous mettrons de pression sur la hiérarchie cléricale jusqu’au Vatican et […]

  20. Joseph KLEIN Says:

    Le Nouvel Ordre Mondial a-t-il arrêté une position définitive (de type eugéniste) envers les frapadingues qui hantent ces échanges?
    Je pourrais devenir mondialiste un instant…
    Et que vivent les dieux et les maîtres, qu’ils règlent sans partage car, dès qu’ils baissent la gardent ou s’endorment, les ilotes se mettent à réfléchir et à causer.

  21. Dommage d’entendre ce que je considère comme absurde, le fond de la morale avec laquelle vous réfléchissez est chrétienne. Déjà n’embriquez pas le catholicisme et tout autre religions filles (protestantes) dans le terme chrétien avec naiveté, il existe une grande et large différence entre ce qui est proféssé dans la bible et l’activité des hommes ,je parle de la structure qu’on appelle religion. Vous n’avez je le crois sincèrement aucune connaissance de ce que dit les enseignements de la bible, de Jésus. Car vous verrez très vite le gouffre qui sépare ce qui est demandé dans la bible et les structures faites de main d’hommes. Le Chrétien(celui du Livre) croit que l’Eglise en réalité n’est que cette communauté d’hommes et de femmes ayant la même foi en Christ seul et s’appliquant à obtenir un même coeur.Tout ce qui arrive ces temps ci et dans le futur ne m’étonne pas a vrai dire je crois en ce que la bible dit de la perfidie de l’homme. Bakounine semble votre maître à pensée, un detail de taille que n’aurais pas renié les jésuites : le communisme anarchique est une traduction laïque vidée de l’essence spirituelle ou sacramentelle du christianisme, pourquoi ? car en quoi et au nom de quoi les hommes devrait se sentir égaux et appartenant à une même communauté d’êtres ? Cet idéal humain vient d’où ?
    Quel la vraie raison ? La réponse est d’inspiration et d’idéal chrétien. Ex : Si je vous considère mon frère (camarade) c’est parce que je partage avec vous la même idée, essence ,foi que le Christ est notre sauveur à tous, morts pour tous ce qui suggère immédiatement notre valeur égale au yeux de Dieu. Vous crachez sur l’église catholique pas étonnant elle est celle qui à obscurci le message chrétien (et meme falsifié l’histoire) je vous suggère d’approfondir votre connaissance sur l’esprit de cette religion qui à dominé le monde pendant plus longtemps que vous le pensez.  » les deux Babylones » d’Alexandre Hislop. Même survolez le vous verrez.

    • Nous l’avons souvent dit dans certaines discussions: le message est le plus souvent correct, mais on n’a pas besoin de s’inventer et d’adorer un personnage mythique. L’essentiel du message du « christ » est issu de l’ordre naturel des choses, c’est du bon sens, rien de divin là dedans: ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu’on te fasse, aimes ton prochain, et voilà fin du boulot. Avec ces deux règles de « droit naturel », pas besoin de la loi « humaine », pas non plus besoin des fadaises d’un dieu vengeur. La religion, c’est de la mythologie. Les religions monothéistes ne sont que du polythéisme simplifié, les auteurs ont remplacé l’Olympe et les enfers et son styx par un dieu, des anges, un fils, un pêché originel, une clique d’anges, un ange déchu, des buissons ardents qui causent dans le désert etc, etc, de la mythologie allégorique. Le fait est que « dieu » est la plus grande cause de mort violente entre les humains depuis bien trop longtemps. Rien que le fait que nous puissions nous entre-tuer à cause de ces fadaises mythologiques devraient sérieusement nous mettre la puce à l’oreille !
      Croire en quelque forme de « dieu » que ce soit, c’est nier la liberté humaine. C’est bien pour cela que les religions ont été inventées du reste… le contrôle des esprits.
      Nous méritons mieux dans l’ensemble… 😉

      • La foi existe sans la religion. La religion est une création de l’homme qui n’a eu pour effets que de le rendre esclave, ni chaud ni froid mais tiède… »et parce que tu es tiède je te vomirai »…Alors Dieu est dans nos cœurs et pas dans les religions. Il faut rejeter les dogmes certes mais pas la foi, la vrai celle qui au fond de ton cœur te dit ce qui est juste et ce qui ne l’ai pas car Dieu a mis une part de lui en nous. J’adhère donc a un nouveau monde sans les zélites politico religieux corrompus et assoiffés de pouvoir. je me battrai a vos cotés pour notre liberté je ne porterai pas la marque de l’asservissement de cette société mondiale débilisante mais ne me demander pas de rejeté Dieu car c’est l’homme qui n’a rien compris Dieu n’y est pour rien.
        « Plus une société s’éloigne de la vérité, plus elle hait ceux qui la disent et même sous la Constitution la plus libre, un peuple ignorant est esclave. » Alors oui nous sommes en plein dans cette dictature parfaite. Celle qui a l’ apparences d’une démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songent même plus à s’évader. Un système d’esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves ont l’amour de leur servitude.
        Tout a était détourné et la puissance des écrits n’ont servi qu’a asseoir le pouvoir d’un vaste plan mondialiste.
        Le message était justement le libre arbitre. Fait ce que tu veux et tu sera jugé selon ton cœur point bar. Tu es libre de faire le bien ou le mal et tu seras jugés en fonction. Mais être un homme, un vrai, c’est savoir prendre la décision qui te semble juste au moment ou tu la prend, agir avec ton cœur et non pas ce demander ce que Dieu aurais fais car nous ne sommes que des hommes et ce que nous faisons pour l’instant c’est consommer de merde sociétale.

        Alors compter sur moi pour ne pas vous imposer la part que Dieu à mis dans mon coeur et je serais a vos cotés pour me battre contre le NOM et contre toutes les religions qui voudrais me forcer a implorer un Dieu nait dans le mensonge de leur dogme intolérants.

        Paix Force et Amour

  22. […] blog en particulier ; Résistance71, qui a créé une page spéciale pour relayer mon appel à la débaptisation en masse en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte et dans le but commun de FAIRE […]

  23. Crétins archaïques,vous bégayez-Marx.

    • Peut vraiment mieux faire…
      pas de marxisme ici, quant au crétinisme et à l’archaïsme.. on laisse çà à toute la fange religieuse de tous poils. Vraiment approprié pour tous les frapadingues du missel et autres torchons mythologiques de l’abrutissement de masse, n’est-il pas ?

  24. […] qui traduit ce dernier billet de Steven Newcomb vous invite à rejoindre ce mouvement =  Ici ;  J’en suis à l’origine, car c’est mon action réussie en partie – comme […]

  25. […] son blog R71 vous appelle à rejoindre le mouvement pour la répudiation des bulles papales colonialistes et je […]

  26. […] Tomber l’Empire. Vous pouvez rejoindre le mouvement pour abolir l’Empire sur R71, et ainsi mettre des actes forts sur des convictions permettant d’initier un nouveau […]

  27. […] Alors vous pouvez rejoindre ce Mouvement créé à mon initiative sur le blog Résistance71 et pour témoigner de votre action en débaptisation ou tout simplement soutenir l’intention, si vous trouver l’idée juste, et la relayer : https://resistance71.wordpress.com/abolir-lempire-mouvement-pour-la-repudiation-de-la-doctrine-chret… […]

  28. […] ce sens, ici et maintenant et d’où nous sommes, soutenez cet appel à mouvement sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/abolir-lempire-mouvement-pour-la-repudiation-de-la-doctrine-chret…  dont vous trouverez toutes les justifications dans cette page de mon blog ► […]

  29. […] le mouvement pour la répudiation des bulles papales colonialistes, plus nous mettrons de pression sur la hiérarchie cléricale jusqu’au Vatican et plus ces […]

  30. […] Vous trouverez toutes les explications nécessaires pour renier votre acte de baptême dans cette page de mon blog ► FAIRE TOMBER L’EMPIRE, et sur R71 vous pouvez rejoindre ce mouvement pour abolir l’empire : https://resistance71.wordpress.com/abolir-lempire-mouvement-pour-la-repudiation-de-la-doctrine-chret… […]

  31. […] Sur R71 rejoignez le mouvement pour Abolir l’Empire… […]

  32. Athénaïs Freya Says:

    Je suis entièrement d’accord, avec le fait qu’il faut rétablir les Païens, je suis une Olympienne Grecque convaincue, parce que lorsque je pose mes yeux sur le Ciel, c’est l’Olympe que je vois, les étoiles ne s’appellent pas Abraham, Moise, Jean, ou Luc, pour moi un seul dieu, 3 religions, cela me rappelle cerbère, un seul corps 3 têtes, qui mieux que Satan lui même, cela sert-il le plus le concept du Dieu unique. la bible elle-même le dit au Psaume 82 :

    Dieu se tient dans l’assemblée de Dieu; Il juge au milieu des dieux.
    Jusques à quand jugerez-vous avec iniquité, Et aurez-vous égard à la personne des méchants? Pause.
    Rendez justice au faible et à l’orphelin, Faites droit au malheureux et au pauvre, Sauvez le misérable et l’indigent, Délivrez-les de la main des méchants.
    Ils n’ont ni savoir ni intelligence, Ils marchent dans les ténèbres; Tous les fondements de la terre sont ébranlés.
    J’avais dit: Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très Haut.
    Cependant vous mourrez comme des hommes, Vous tomberez comme un prince quelconque.

    Je mets au défis, n’importe quel grand Chef Religieux toutes confessions confondues, de nous expliquer ce que signifie cette Parole du Tout Puissant, et oseraient-ils la remettre en question sachant qu’on les observent. Sous les métaphores bibliques se cache une toute autre vérité, heureusement qu’aujourd’hui nous avons l’intelligence suffisamment développée pour comprendre ces métaphores. une arche n’a jamais été un bateau, cela signifie  »pont » le terme pont, est employé comme métaphore, pour lien, comme lien entre les  »Célestes » et les  »Terrestres », si nous sommes fait à son image, cela signifie, qu’il est fait de chair et d’os, qu’il n’est pas qu’un esprit immatériel, et si il est fait de chair et d’os, cela signifie qu’il est vivant, un corps sans âme est un corps mort. la véritable évangélisation c’est l’union sacrée de l’âme et du corps, l’avènement de l’Homme Dieu.

    l’épreuve de la mortalité, c’est la nudité de l’âme, parce que l’âme n’a pas de secret que le comportement ne révèle. C’est comme cela que l’on sépare le bon grain de l’ivraie, le saint graal c’est la vérité cachée dans les mots, le voile du secret.

    A tous je vous souhaite d’excellentes lectures, et un merveilleux réveil.

  33. […] Car je ne puis que vous recommander de lire, par exemple en complément, leur analyse du 28 mars 2014 qui m’aura permise d’organiser et construire ma propre réflexion qui commence par le reniement de mon baptême auprès de l’Église catholique romaine, en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte, comme je l’explique en détail, preuve à l’appui dans cette page de mon blog ► Faire Tomber l’Empire par la débaptisation, en masse. Ou sur le blog Résistance71 ► https://resistance71.wordpress.com/abolir-lempire-mouvement-pour-la-repudiation-de-la-doctrine-chret… […]

  34. […] origine de l’entreprise coloniale, et en lien avec le mouvement pour abolir l’empire sur R71 et mon action en reniement de l’acte de baptême pour FAIRE TOMBER L’EMPIRE […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s