Archive pour mars, 2019

Gaza: Grande Marche du Retour, l’armée de l’occupant en déroute…

Posted in actualité, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 31 mars 2019 by Résistance 71

Marche du Grand Retour: Les missiles de Gaza ont eu raison de l’armée israélienne

 

Press TV

 

31 mars 2019

 

url de l’article:

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/03/31/592242/Marche-de-grand-retour-les-missiles-de-Gaza-ont-eu-raison-de-larmee-israelienne

 

La défaite est plus que totale: quelques heures après la fin de la Marche du grand retour vendredi et samedi, l’armée israélienne cède et débloque les frontières avec Gaza. En effet, elle vient de recevoir coup sur coup manifestations, coup de missiles, ballons incendiaires et pour une armée totalement « débordée », le statut quo s’avérait impossible. Selon info-palestine, plus de 45 000 Palestiniens de toute la bande de Gaza se sont rassemblés en masse le samedi 30 mars pour le premier anniversaire de la Marche sur les frontières, bravant chars, blindés et snipers israéliens.

Paniqué à la vue du spectacle d’une foule déterminée, les soldats israéliens, plantés sur les frontières, ont ouvert le feu en tuant quatre jeunes palestiniens et en blessant 316 autres, un bilan qui reste provisoire. Il s’agissait du premier anniversaire de la Marche du grand retour, ce rassemblement hebdomadaire qui a lieu sans répit depuis un an, c’est-à-dire depuis que l’administration US croyant pouvoir naïvement enterrer la cause palestinienne, a annoncé la judaïsation de Qods.

Confirmation du nouveau bilan des victimes par le site d’information « Palestine Solidarité » qui rapporte que l’armée israélienne a assassiné hier samedi quatre jeunes palestiniens de 17, 18, 19 et 20 ans à Gaza, et en a blessé 316 autres par des balles réelles.

Évidemment le silence des médias mainstream arrangent bien l’agresseur. N’empêche que le quatrième martyr palestinien a été visé lors de la manifestation de la Journée de la Terre par des snipers israéliens dans l’est de Khan Younes. Signe que le mouvement est général, allant de Gaza à la Cisjordanie en passant par Qods. D’ailleurs, tous les territoires palestiniens ont été samedi le théâtre de manifestations et de grèves de masse.

Les Palestiniens scandaient tous les mêmes slogans: « Honte à cette occupation illégale ! Honte à ce régime d’apartheid ! Honte à ces crimes israéliens contre les civils palestiniens ! Honte à ce blocus israélien inhumain et mortel ! Honte à cette communauté internationale officielle complice ! Vive la solidarité ! Gaza sous blocus résiste, Gaza l’espoir et la dignité persistent. Ici, notre terre. Ici, notre Palestine ! La lutte continue ! La Palestine vivra ! La justice triomphera ! »

Les sources israéliennes reviennent largement sur cette double manifestation qui a tenu tout appareil politico-militaire israélien en haleine pour in fine le mettre au pas, puisque l’armée israélienne vient d’ouvrir les frontières de Gaza malgré un blocus hermétique imposé ces derniers jours.

Selon les sources proches du renseignement de l’armée israélienne, les missiles palestiniens ont eu le dernier mot. Les deux frappes palestiniennes contre Tel-Aviv et Ashkelon ont impliqué des missiles de haute précision.

Dans la nuit de samedi, l’exploit a été reconduit: d’après l’armée israélienne, « cinq roquettes ont visé la Palestine occupée depuis la bande de Gaza ». Les cinq missiles ont visé Eshkol au sud d’Israël en représailles à la mort de 4 palestiniens, froidement abattus par les snipers d’Israël. Les tirs ont fait déclencher des sirènes d’alerte et poussé des centaines de colons à s’enterrer dans des abris sous-terrains. Le site israélien DEBKA décrit que ces derniers avaient gagné les abris bien avant les tir de missiles, puisque « la marche palestinienne » faisait trembler la terre sous leur pied.

Pour toute riposte, l’artillerie israélienne a visé les sites désertés du Hamas à Gaza, sans oser bouger d’un iota des positions qu’elle occupe depuis 72 heures.

Le constat de DEBKA, site proche du renseignement israélien est sans appel: « La Marche du grand retour a été un succès… l’armée israélienne est dans l’incapacité de lancer des opérations au sol contre Gaza car prise de court par des missiles palestiniens.« 

Publicités

Mise au point historique sur les sémites, antisémites, sionistes et antisionistes (Schlomo Sand)

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , on 31 mars 2019 by Résistance 71

 

« Le chrétien est simplement un juif de la confession ‘réformée’. »
~ Friedrich Nietzsche ~

 

A propos des sémites et des antisémites, des sionistes et des antisionistes

 

Schlomo Sands

 

25 février 2019

 

Source: http://www.ujfp.org/spip.php?article6972&lang=fr

 

Si toute expression antijuive dans le monde ne cesse de m’inquiéter, j’éprouve un certain écœurement face au déluge d’hypocrisie et de manipulations orchestré par tous ceux qui veulent désormais incriminer quiconque critique le sionisme.

Bien que résidant en Israël, « Etat du peuple juif », j’ai suivi de près les débats, en France, sur : antisémitisme et antisionisme. Si toute expression antijuive dans le monde ne cesse de m’inquiéter, j’éprouve un certain écœurement face au déluge d’hypocrisie et de manipulations orchestré par tous ceux qui veulent désormais incriminer quiconque critique le sionisme.

Commençons par les problèmes de définition. Depuis longtemps déjà, je ressens un malaise non seulement face à la récente formule en vogue : « civilisation judéo-chrétienne  », mais aussi face à l’utilisation traditionnelle du vocable : « antisémitisme ». Ce terme, comme l’on sait, a été inventé dans la seconde moitié du 19ème siècle par Wilhelm Marr, nationaliste-populiste allemand qui détestait les juifs. Conformément à l’esprit de cette époque, les utilisateurs de ce terme tenaient pour présupposé de base l’existence d’une hiérarchie des races dans laquelle l’homme blanc européen se situe au sommet, tandis que la race sémite occupe un rang inférieur. L’un des fondateurs de la « science de la race  » fut, comme l’on sait, le français Arthur Gobineau.

De nos jours, l’Histoire un tantinet plus sérieuse ne connaît que des langues sémites (l’araméen, l’hébreu, et l’arabe, qui se sont diffusées au Proche Orient), et ne connaît, en revanche, nulle race sémite. Sachant que les juifs d’Europe ne parlaient pas couramment l’hébreu, qui n’était utilisé que pour la prière, (de même que les chrétiens utilisaient le latin), il est difficile de les considérer comme des sémites.

Faut-il rappeler que la haine raciale moderne envers les juifs constitue, avant tout, un héritage des églises chrétiennes ? Dès le quatrième siècle, le christianisme s’est refusé à considérer le judaïsme comme une religion légitime concurrente, et à partir de là, il a créé le fameux mythe de l’exil : les juifs ont été exilés de Palestine pour avoir participé au meurtre du fils de Dieu ; c’est pourquoi, il convient de les humilier pour démontrer leur infériorité. Il faut pourtant savoir, qu’il n’y a jamais eu d’exil des juifs de Palestine, et, jusqu’à aujourd’hui, on ne trouvera pas le moindre ouvrage de recherche historique sur le sujet !

Personnellement, je me range dans l’école de pensée traditionnelle qui se refuse à voir les juifs comme un peuple-race étranger à l’Europe. Dès le 19ème siècle, Ernest Renan, après s’être libéré de son racisme, avait affirmé que : Le juif des Gaules… n’était, le plus souvent, qu’un Gaulois professant la religion israélite. » L’historien Marc Bloch a précisé que les juifs sont : « Un groupe de croyants recrutés, jadis, dans tout le monde méditerranéen, turco-khazar et slave ». Et Raymond Aron d’ajouter : « Ceux que l’on appelle les juifs ne sont pas biologiquement, pour la plupart, des descendants des tribus sémites… ». La judéophobie s’est, cependant, toujours obstinée à voir les juifs, non pas comme une croyance importante, mais comme une nation étrangère.

Le lent recul du christianisme, en tant que croyance hégémonique en Europe ne s’est pas accompagné, hélas, d’un déclin de la forte tradition judéophobe. Les nouveaux « laïcs » ont transformé la haine et la peur ancestrales en idéologies « rationalistes » modernes. On peut ainsi trouver des préjugés sur les juifs et le judaïsme non seulement chez Shakespeare ou Voltaire, mais aussi chez Hegel et Marx. Le nœud gordien entre les juifs, le judaïsme et l’argent semblait aller de soi parmi les élites érudites. Le fait que la grande majorité des millions de juifs, en Europe orientale, ait souffert de la faim, et ait vécu en situation de pauvreté, n’a absolument pas eu d’effet sur Charles Dickens, Fiodor Dostoïevski, ni sur une grande fraction de la gauche européenne. Dans la France moderne, la judéophobie a connu de beaux jours non seulement chez Alphonse Toussenel, Maurice Barrès et Edouard Drumont, mais aussi chez Charles Fourier, Pierre-Joseph Proudhon, voire, pendant un temps, chez Jean Jaurès et Georges Sorel.

Avec le processus de démocratisation, la judéophobie a constitué un élément immanent parmi les préjugés des masses européennes : l’affaire Dreyfus a fait figure d’événement « emblématique », en attendant d’être surpassée, et de loin, par l’extermination des juifs durant la seconde guerre mondiale. C’est entre ces deux événements historiques qu’est né le sionisme, en tant qu’idée et mouvement.

Il faut cependant rappeler que jusqu’à la seconde guerre mondiale, la grande majorité des juifs et leurs descendants laïques étaient antisionistes. Il n’y avait pas que l’orthodoxie, forte et organisée, pour s’indigner face à l’idée de précipiter la rédemption en émigrant vers la Terre Sainte ; les courants religieux plus modernistes (réformateurs ou conservateurs), s’opposaient aussi vivement au sionisme. Le Bund,parti laïque en qui se reconnaissait la majorité des yiddishophones socialistes de l’empire russe, puis de la Pologne indépendante, considérait les sionistes comme des alliés naturels des judéophobes. Les communistes d’origine juive ne perdaient pas une occasion de condamner le sionisme comme complice du colonialisme britannique.

Après l’extermination des juifs d’Europe, les rescapés qui n’avaient pas réussi à trouver à temps refuge en Amérique du Nord, ou en URSS, adoucirent leur relation hostile au sionisme, alors même que la majorité des pays occidentaux et du monde communiste en venait à reconnaître l’Etat d’Israel. Le fait que la création de cet Etat se soit effectuée, en 1948, aux dépens de la population arabe autochtone ne gêna pas outre mesure. La vague de la décolonisation en était encore à ses prémices, et ne constituait pas une donnée à prendre en compte. Israel était alors perçu comme un Etat-refuge pour les juifs errants, sans abri ni foyer.

Le fait que le sionisme ne soit pas parvenu à sauver les juifs d’Europe, et que les survivants aient souhaité émigrer en Amérique, et malgré la perception du sionisme comme étant une entreprise coloniale au plein sens du terme, n’altèrent pas une donnée significative : le diagnostic sioniste concernant le danger qui planait sur la vie des juifs dans la civilisation européenne du vingtième siècle (nullement judéo-chrétienne !), s’était avéré exact. Théodore Herzl, le penseur de l’idée sioniste, avait, mieux que les libéraux et les marxistes, compris les judéophobes de son époque.

Cela ne justifie pas, pour autant, la définition sioniste selon laquelle les juifs forment un peuple-race. Cela ne justifie pas davantage la vision des sionistes décrétant que la Terre Sainte constitue la patrie nationale sur laquelle ils auraient des droits historiques. Les sionistes ont, cependant, créé un fait accompli politique, et toute tentative de l’effacer se traduirait par de nouvelles tragédies dont seront victimes les deux peuples qui en ont résulté : les Israéliens et les Palestiniens.

Il faut en même temps se souvenir et le rappeler : si tous les sionistes ne réclament pas la poursuite de la domination sur les territoires conquis en 1967, et si nombre d’entre-eux ne se sentent pas à l’aise avec le régime d’apartheid qu’Israel y exerce depuis 52 ans, tout un chacun qui se définit comme sioniste s’obstine à voir en Israel, au moins dans ses frontières de 1967, l’Etat des juifs du monde entier, et non pas une République pour tous les israéliens, dont un quart ne sont pas considérés comme juifs, parmi lesquels 21% sont arabes.

Si une démocratie est fondamentalement un Etat aspirant au bien-être de tous ses citoyens, de tous ses contribuables, de tous les enfants qui y naissent, Israel, par-delà le pluralisme politique existant, est, en réalité, une véritable ethnocratie, à l’instar de ce qu’étaient la Pologne, la Hongrie, et d’autres Etats d’Europe de l’Est, avant la seconde guerre mondiale.

La tentative du président français Emmanuel Macron et de son parti visant aujourd’hui à criminaliser l’antisionisme comme une forme de l’antisémitisme s’apparente à une manœuvre cynique et manipulatoire. Si l’antisionisme devenait une infraction pénale, je recommanderais à Emmanuel Macron de faire condamner, à titre rétroactif, le bundiste Marek Edelman, qui fut l’un des dirigeants du ghetto de Varsovie et totalement antisioniste. Il pourrait aussi convier au procès les communistes antisionistes qui, plutôt que d’émigrer en Palestine, ont choisi de lutter, les armes à la main, contre le nazisme, ce qui leur a valu de figurer sur « l’affiche rouge ».

S’il entend faire preuve de cohérence dans la condamnation rétroactive de toutes les critiques du sionisme, Emmanuel Macron devra y joindre ma professeure Madeleine Rebérioux, qui présida la Ligue des Droits de l’Homme, mon autre professeur et ami : Pierre Vidal-Naquet, et aussi, bien évidemment : Éric Hobsbawm, Edouard Saïd, et bien d’autre éminentes figures, aujourd’hui décédées, mais dont les écrits font encore autorité.

Si Emmanuel Macron souhaite s’en tenir à une loi réprimant les antisionistes encore en vie, la dite-future loi devra aussi s’appliquer aux juifs orthodoxes de Paris et de New-York qui récusent le sionisme, à Naomi Klein, Judith Butler, Noam Chomsky, et à bien d’autres humanistes universalistes, en France et en Europe, qui s’auto-identifient comme juifs tout en s’affirmant antisionistes.

On trouvera, bien évidemment, nombre d’idiots à la fois antisionistes et judéophobes, de même qu’il ne manque pas de pro-sionistes imbéciles, judéophobes aussi, pour souhaiter que les juifs quittent la France et émigrent vers l’Etat d’Israel. Faudra-t-il les inclure également dans cette grande envolée judiciaire ? Prenez garde, Monsieur le Président, à ne pas vous laisser entraîner dans ce cycle infernal, au moment précis où la popularité décline !

Pour conclure, je ne pense pas qu’il y ait une montée significative de l’antijudaïsme en France. Celui-ci a toujours existé, et je crains, hélas, qu’il n’ait encore de beaux jours devant lui. Je n’ai, toutefois, aucun doute sur le fait que l’un des facteurs qui l’empêche de régresser, notamment dans certains quartiers où vivent des gens issus de l’immigration, est précisément la politique pratiquée par Israel à l’encontre des Palestiniens : ceux qui vivent, comme citoyens de deuxième catégorie, à l’intérieur de « l’Etat juif », et ceux qui, depuis 52 ans, subissent une occupation militaire et une colonisation brutales.

Faisant partie de ceux qui protestent contre cette situation tragique, je soutiens de toutes mes forces la reconnaissance du droit à l’autodétermination des Palestiniens, et je suis partisan de la « désionisation » de l’Etat d’Israel. Devrai-je, dans ce cas, redouter que ma prochaine visite en France, ne m’envoie devant un tribunal ?

Traduit de l’hébreu par Michel Bilis

= = =

Lectures complémentaires:

La Bible Déterrée Israel Finkelstein

Paulo_Freire_La_pedagogie_des_opprimes

Manifeste pour la Société des Sociétés

Ashraf Ezzat Mythe Biblique

 

Guerre impérialiste en Syrie: Une opération de provocation à l’arme chimique organisée par la France et la Belgique serait en cours

Posted in actualité, France et colonialisme, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, neoliberalisme et fascisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , on 30 mars 2019 by Résistance 71

D’après un général russe, les services spéciaux français et belge préparent une attaque chimique de provocation en Syrie

 

Al Manar

 

30 mars 2019

 

url de l’article original: http://french.almanar.com.lb/1306098

 

La France et la Belgique prévoient d’organiser une provocation à l’arme chimique en Syrie, a affirmé la Défense russe.

«Les services secrets de France et de Belgique préparent une provocation à l’arme chimique en Syrie afin d’accuser les forces aérospatiales russes d’avoir porté des frappes contre les civils», a déclaré vendredi aux journalistes le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, le général de brigade Victor Kouptchichine.

«Les représentants des services secrets occidentaux ont déjà tenu une réunion appropriée avec les chefs de file des terroristes à Idlib», a-t-il indiqué.

Selon des informations détenues par le Centre, les formations armées illégales qui déploient leurs activités sur le territoire de la zone de désescalade d’Idlib préparent des provocations en vue d’accuser les militaires russes et les troupes gouvernementales syriennes d’avoir employé des substances toxiques.

«Pour organiser ces provocations, des représentants des services secrets français et belges sont arrivés à Idlib. Une rencontre s’est tenue sous leur direction avec des chefs de file des groupes terroristes Hayat Tahrir al-Cham (anciennement Front al-Nosra) et Tanzim Hurras ad-Din (ayant prêté allégeance à Al-Qaïda), ainsi qu’avec des représentants de l’organisation soi-disant humanitaire des Casques blancs», a poursuivi Victor Kouptchichine.

Il a ajouté que la réunion avait été consacrée à la mise en scène d’images «censées prouver que la Russie et la Syrie ont employé des substances toxiques contre les civils».

Toujours selon Victor Kouptchichine, chaque participant à la mise en scène de l’attaque chimique sera payé 100 dollars US (presque 90 euros).

Il a fait remarquer également que les organisateurs de la provocation pourraient avoir recours à des gaz toxiques réels afin de garantir «l’authenticité» des photos et des vidéos.

Dans ce contexte, le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a appelé les chefs des formations armées illégales à refuser toute provocation armée et à s’engager dans la voie d’un règlement pacifique dans les régions qu’ils contrôlent.

Du 14 au 27 mars, des représentants des services secrets belges ont filmé les frappes aériennes réalisées par les forces aérospatiales russes contre des entrepôts de munitions et des centres d’assemblage de drones de groupes terroristes dans la zone de désescalade d’Idlib, afin de s’en servir par la suite comme «preuves» de l’emploi d’armes chimiques, a souligné le ministère russe de la Défense.

Le 23 mars, sous contrôle des services secrets français, une substance toxique, supposément à base de chlore, a été livrée depuis Saraqeb dans les localités de Khan Cheikhoun, Maaret al Horma et Kafr Zita, a encore révélé le ministère.

Gilets Jaunes 20ème round: Macron lâché par l’oligarchie mondialiste !… Les Gilets Jaunes eux… ne lâchent rien !

Posted in actualité, gilets jaunes, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 30 mars 2019 by Résistance 71


Gilets Jaunes… 20ème round

 

Macron, lâché par ses soutiens et l’oligarchie mondiale !

 

Algarath

 

29 mars 2019

 

Source: http://www.comite-valmy.org/spip.php?article11052

 

Si on veut savoir si on est malade, on se carre un thermomètre là où je pense et on regarde le niveau du mercure. De la même façon si on veut savoir si un « grand » de ce monde file du mauvais coton, on regarde ce qu’en disent ses soutiens indéfectibles. De ce côté là le Jupiter d’opérette commence à aller très mal !

Attali, BHL, Bruxelles et Wall Street. La totale pour Macron qui, par la voix de ces organes de l’oligarchie mondiale, prouvent que Jupiter se dirige à grands pas vers sa fin politique.

Lâché par BHL

Après son mentor qui l’a propulsé, Jacques Attali l’été dernier, c’est au tour de BHL de prendre ses distances avec Macron. BHL met maintenant un point d’honneur à ne plus citer celui qu’il défendait encore bec et ongles en Septembre 2018. Faits & Documents en fait des gorges chaudes !

Lâché par Bruxelles

« L’évaluation des progrès accomplis par les États » rendu public le 27 Février par la commission européenne se révèle catastrophique pour Macron. La France, sujette à des « vulnérabilités » y est pointée du doigt comme « présentant des déséquilibres » en raison de sa dette publique « élevée » et de sa « faible compétitivité ». La prévision de croissance par Bruxelles est revue à la baisse, de 1,6% à moins de 1,3%.

Lâché par Wall Street

Après avoir suivi et soutenu avec ferveur son ascension depuis sa nomination à Bercy (« parfois des miracles se produisent du 2 Septembre 2014), le Wall Street Journal lâche complètement Macron en affichant son visage en couverture le 23 Février 2019 avec pour sous-titre « The failure of the French Élite ». Macron était absent du Forum Économique de davos en Janvier dernier et avait été copieusement étrillé par la presse financière mondiale !

Constatant que Macron est impopulaire, le journal pointe « le bilan économique plus médiocre que jamais « . Le Wall Street Journal revient sur « les idées fausses répandues à l’étranger sur son soi disant ambitieux programme de réformes ». Le journal écrit que les élites françaises avec Macron sont devenus « intellectuellement paresseux ». Plus surprenant le WSJ met en causse l’ÉNA en des termes très peu élogieux.

Technologie et sécurité: Le piège mortel que constituent les compteurs Gazpar et Linky pour les habitations…

Posted in actualité, documentaire, média et propagande, militantisme alternatif, politique et lobbyisme, politique française, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 30 mars 2019 by Résistance 71

stop-linky-gazpar-5G (PDF)

Notre dossier « Gazpar, Linky »

 

La combinaison compteur Gazpar et porte automatique d’immeuble cause un piège mortel en cas de fuite de gaz…

 

Source anonyme

Article reçu par courriel

 

29 mars 2019

 

En effet, Il y a 2 raisons possibles (parmi d’autres mais celles là ne seront jamais mentionnés par la presse avec les conflits d’intérêts des entreprises) pour qu’une fuite de gaz puisse se transformer en explosion.

La première raison c’est les portes automatiques (cause: l’utilisation du système électrique en cas d’une fuite de gaz peut provoquer l’explosion): les portes automatiques des immeubles ou commerces. En effet, les portes automatiques sont des appareils électriques, or aucun appareil électrique ne doit être actionné en cas de fuite de gaz sous peine de provoquer une explosion ; actionner un appareil électrique (porte automatique) en présence d’une fuite de gaz garantit l’explosion. 

C’est d’ailleurs pour cela qu’en cas de fuite de gaz, les consignes de sécurité indiquent de ne pas pousser les boutons poussoirs des portes automatiques (voir liens https://www.signaletique.biz/panneau-consigne-de-securite-gaz-a0335-,fr,4,A0335.cfm

https://www.medisafe.fr/urgence/consignes-d-urgence/consignes-securite-gaz.html)

La deuxième raison c’est les compteurs gazpar (tous les émetteurs d’ondes peuvent causer l’explosion en cas d’une fuite de gaz): les compteurs gazpar peuvent eux-mêmes provoquer des explosions en cas d’une fuite de gaz au niveau des compteurs, car ils émettent des ondes, or les ondes wifi peuvent causer des explosions en présence d’une fuite de gaz, voilà pourquoi les consignes de sécurité interdisent d’utiliser le téléphone portable émetteur d’ondes en cas de fuite de gaz, et c’est ironique  car c’est Engie lui-même qui dit qu’il ne faut pas utiliser de téléphone portable émetteur d’ondes en cas de fuite de gaz

En effet, Sur le site ENGIE propriétaire de GRDF, il dit de ne surtout pas utiliser de téléphone mobile à proximité d’une fuite de gaz

htps://particuliers.engie.fr/gaz-naturel/conseils/normes-securite/que-faire-fuite-gaz.html 

Le CRIIREM indique lui aussi que les compteurs intelligents gazpar créent une zone explosive à cause de leurs ondes en cas de fuite de gaz au niveau du compteur 

https://www.criirem.org/autres-emetteurs/compteurs-telereleve-radioreleve

donc de ce point de vue là, les compteurs gazpar sont  dangereux. Il est possible que les explosions d’immeuble soient dues au fait que les gens ou pompiers de secours essayent de sortir ou d’entrer en touchant des boutons électriques ou utilisant des badges magnétiques ou actionnant le bouton de l’interphone électrique sur les portes automatiques.

Hypothèses sur les explosions qui ont déjà eu lieu:

– Les pompiers du cas immeuble Paris sont peut-être mort car ils ont voulu ouvrir une porte automatique pour entrer dans l’immeuble, et cela a du provoquer l’explosion avec la fuite de gaz déjà présente. En lisant l’article (htps://www.liberation.fr/france/2019/01/12/explosion-d-un-immeuble-a-paris-le-bilan-monte-a-quatre-morts_1702517), on voit bien que l’explosion a eu lieu durant l’intervention, donc cela montre que l’ ouverture de la porte automatique en actionnant avec un badge électronique magnétique ou bouton poussoir électrique peuvent provoquer des explosions .

– Pour le cas du commerce boulangerie à Paris, c’est pareil, l’explosion a eu lieu lors de l’intervention des pompiers, peut-être que la boulangerie avait des portes automatiques détecteurs de présence comme dans la plupart des magasins modernes, et c’est en déclenchant l’ouverture des portes automatiques électriques en présence de la fuite de gaz que cela a provoqué l’explosion.

htps://www.lemonde.fr/societe/article/2019/01/12/forte-explosion-et-incendie-dans-un-commerce-du-centre-de-paris_5408175_3224.html

– Ici pour le cas immeuble cité à Tourcoing, c’est pareil, c’était uniquement une fuite de gaz, mais quand les pompiers sont venus, la fuite de gaz s’est transformé en explosion. Pourquoi? Sans doute parce que pour pouvoir entrer dans l’immeuble, les pompiers ont du ouvrir la porte automatique  et s’ils ont ouvert la porte automatique électrique avec un badge professionnel magnétique (comme l’ont les facteurs qui ont des badges qui leur permettent d’entrer dans les immeubles pour foutre leurs magazines de pub), alors cela aura déclenché l’explosion si la fuite de gaz était près de la porte automatique (htps://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/tourcoing/tourcoing-explosion-provoquee-fuite-gaz-blesse-quatre-personnes-1335945.html)

D’ailleurs si vous lisez les consignes de sécurité, vous verrez bien qu’ils déconseillent d’actionner des appareils électriques en présence de la fuite de gaz (sonnerie de porte, bouton poussoir ou clé magnétique pour l’ouverture des  porte automatique, badge d’entrée magnétique pour ouvrir, etc…et ondes wifi portable, le site gazissimo dit qu’il faut téléphoner avec son portable très loin de l’immeuble, donc avouant par là que les ondes du portable peuvent déclencher l’explosion en cas de fuite de gaz, et donc que tous les objets connectés devraient être interdits près du réseau à gaz et des compteurs à gaz, et donc que les compteurs à gaz ne devraient pas être intelligents et donc que les compteurs intelligents gazpar devraient être interdits et ne pas émettre d’ondes par mesure de sécurité.

https://gazissimo.fr/conseils/securite/fuite-de-gaz-et-risque-d-explosion-que-faire-et-ne-pas-faire

Mais comme le site gazissimo n’interdit pas le compteur gazpar mais uniquement les ondes. 

Quel paradoxe de dire pas d’ondes en cas de fuite de gaz et pourtant de mettre des compteurs à ondes (gazpar) pour s’occuper du réseau de gaz 

https://gazissimo.fr/conseils/securite/fuite-de-gaz-et-risque-d-explosion-que-faire-et-ne-pas-faire

D’autre part, les compteurs linky sont  dangereux (ils émettent des ondes qui peuvent provoquer des explosions en cas de fuite de gaz à proximité des compteurs linky), et s’il n’y a pas de fuite de gaz, mais incendie tout court, ce sera impossible de sortir si les compteurs linky sont  situés près de la porte d’entrée, donc même si certaines portes automatiques peuvent s’ouvrir en cas d’incendie, personne ne pourra traverser à cause de la fumée émises par les compteurs intelligents situés près de la porte automatique

Une possible solution en cas de fuite de gaz  pour survivre ce serait de s’acheter un parachute et un extincteur. Et de dire aux pompiers de couper le courant dans l’immeuble (ah mince, ils ne peuvent pas le faire, ils ne sont pas formés pour cela), car actionner des appareils électriques (portes automatiques ou autre) en présence d’une fuite de gaz peut déclencher une explosion. Bien sûr faut couper le gaz en même temps. On se demande d’ailleurs si le courant est coupé en cas de fuite de gaz, les explosions ont sans doute lieu car le courant électrique marche même en cas de fuite de gaz, donc il suffit que quelqu’un actionne un appareil électrique en cas de fuite de gaz et c’est l’explosion.

Comme certaines portes automatiques ne peuvent pas s’ouvrir en cas de coupure de courant, Les portes automatiques c’est donc de la merde, et on devrait retourner aux bonnes portes non automatiques et non électriques qui peuvent s’ouvrir manuellement et donc ne peuvent pas déclencher d’explosion en cas de fuite de gaz car les portes anciennes ne sont pas liés au système électrique.

Et plus important, au lieu que les bailleurs dépensent des millions pour mettre des caméras de surveillance ou détecteurs de présences ou portes automatiques enregistreur d’entrée et de sortie pour chaque habitant avec badge magnétique à ondes, interphone lié au portable pour ficher les gens au loin, , tous ces objets magnétiques et électriques big brother pouvant causer une explosion s’ils sont actionnés durant une fuite de gaz,(en plus d’augmenter le prix annuel du loyer pour l’entretien de tous ces gadgets big brother.

http://www.alterinfo.net/En-France-les-immeubles-HLM-commencent-a-espionner-leurs-habitants-partout-avec-les-nouveaux-badges-personnalises_a135656.html)  ils feraient mieux de mettre des extincteurs dans tous les étages d’immeuble et d’en donner un gratuitement pour chaque appartement. 

Bien sur, comme toujours, il y a de l’argent pour espionner les habitants, mais jamais pour les protéger.

Maintenant, pour la raison de la fuite de gaz elle-même, on peut déjà se poser les questions quand les piles en lithium considérés par l’ONU comme des marchandises dangereuses et interdites dans les avions

http://www.buzzofweb.com/mise-en-garde-contre-les-piles-au-lithium-dans-les-avions/  sont contenus dans les compteurs gazpar https://www.fournisseur-energie.com/grdf-distributeur/gazpar/ et peuvent déclencher la fuite de gaz si elles font exploser le compteur gazpar

sources 

htps://ulisse.cnrs.fr/page.php?page=DT1229355884&lang=fr&codej=france https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/760961/piles-lithium-danger-incendie-transport-avion

https://www.tc.gc.ca/fra/tmd/les-piles-au-lithium-sont-des-marchandises-dangereuses-1162.html

https://resistance71.wordpress.com/2019/02/28/compteurs-gazpar-risques-averes-dexplosion/

Il y a des portes automatiques qui fonctionnent en cas de panne de courant et de détecteur d’incendie, le détecteur d’incendie déclenche la coupure de courant, et c’est la coupure de courant seulement qui permet l’ouverture manuelle des portes automatiques. (mais rien ne garantit que toutes les portes automatiques sont comme cela, certaines peuvent rester fermés même en cas de coupure de courant ou de détecteur d’incendie, c’est uniquement au moment de la catastrophe qu’on se rend compte mais là il est trop tard)

Mais par contre, pour la fuite de gaz, les gens seront piégés comme des rats, car aucune porte automatique ne s’ouvre manuellement en cas de fuite de gaz. Pourquoi? Parce qu’il n’y a aucune coupure automatique de courant qui est prévu en cas de fuite de gaz. (vérifié dans tous les sites vendeurs de portes automatiques, quand ils parlent de sécurité, ils ne mentionnent que l’incendie pas de fuite de gaz prévue)

C’est d’ailleurs pour cela que les consignes de sécurité prennent la peine de dire de ne pas actionner le bouton poussoir de la porte automatique en cas de fuite de gaz, car ils savent que le courant n’est pas coupé automatiquement en cas de fuite de gaz, et que actionner les portes automatiques en cas de fuite de gaz avec les boutons poussoirs électriques ou badges magnétiques peuvent causer l’explosion.

https://www.medisafe.fr/urgence/consignes-d-urgence/consignes-securite-gaz.html

La fuite de gaz + actionner des appareils électriques ou portes automatiques en présence de la fuite de gaz causent l’explosion.

L’incendie coupe l’électricité:

« L’incendie coupe, la plupart du temps, l’électricité et le téléphone fixe ne fonctionne plus. »

https://premiers-secours.ooreka.fr/fiche/voir/185085/que-faire-en-cas-d-incendie-dans-votre-habitation

L’incendie venant de source électrique peut causer une explosion si l’incendie se propage jusqu’à un tuyau de gaz, casse le tuyau de gaz, provoque la fuite de gaz, donc là oui explosion

Par exemple, dans ce cas ci, un incendie d’origine électrique a atteint 3 bouteilles de gaz dans le campus universitaire ce qui a causé une explosion

« un incendie provoque une forte explosion sur le campus universitaire

Selon la préfecture de région, cet incendie «accidentel» a pris sa source sur le toit d’un «laboratoire du campus». Les détonations seraient dues à la présence de trois «bouteilles de gaz» alors que des travaux d’étanchéité étaient en cours. »https://francais.rt.com/france/58048-villeurbanne-incendie-provoque-forte-explosion-campus-universitaire-videos

Si le compteur linky explose et cause un incendie, alors le compteur gazpar situé à côté explosera, causera une fuite de gaz, et l’incendie venant du compteur linky causera l’explosion de l’immeuble.

Si le compteur gazpar provoque une fuite de gaz à cause de sa pile en lithium qui explose, alors ce sera l’arrivée des pompiers qui provoquera l’explosion quand ils essayeront d’entrer dans l’immeuble par les portes automatiques situés près du compteur gazpar car actionner des appareils électriques en présence d’une fuite de gaz provoque l’explosion.

Le cas des piles au lithium

Enfin, il faut savoir que la pile en lithium est explosive en cas d’échauffement ou d’incendie , donc tous les objets connectés contenant une pile en lithium dans l’immeuble exploseront et pourront causer l’explosion de l’immeuble. (voilà pourquoi la cigarette électronique est dangereuse, car les gens qui fument une cigarette électronique (donc échauffe la pile en lithium à l’intérieur) risquent de mourir en explosant comme c’est le cas ici (htp://www.leparisien.fr/faits-divers/un-anglais-meurt-apres-l-explosion-de-sa-cigarette-electronique-09-08-2014-4055887.php) donc L’interphone connecté, les caméras de surveillance connectés, les détecteurs de mouvement connectés, les compteurs intelligents, les piles ou batterie en lithium qui chargent les portes automatiques https://www.vlad.fr/fr/portes-automatiques/9-pile-lithium-3v-pour-porte-automatique-282cr123ccpara29.html, tous ces gadgets big brother avec pile en lithium qui s’accumulent dans les immeubles ces derniers temps et également les portables que les gens tiennent à la main peuvent exploser sous la chaleur de l’incendie vu qu’ils contiennent aussi des batteries en lithium. Bref, voici tous les liens qui montrent que les piles ou batteries en lithium explosent:

« Des piles ion-lithium responsables d’un incendie dans un avion de WestJet »

https://www.travelpulsequebec.ca/nouvelles/compagnies-aeriennes/des-piles-ion-lithium-responsables-dun-incendie-dans-un-avion-de-westjet.html

–  « Incendie dans un conteneur de piles de lithium » 

https://www.aria.developpement-durable.gouv.fr/accident/18298/

–  « l’incendie a été causé par une pile ion-lithium » 

https://www.buzzofweb.com/mise-en-garde-contre-les-piles-au-lithium-dans-les-avions/

– « Saviez‑vous que les piles au lithium sont des marchandises dangereuses?

« il peut arriver que certaines piles au lithium surchauffent et prennent feu. Une fois enflammées, elles peuvent entraîner d’autres piles à proximité à surchauffer et à prendre feu. Ces incendies sont difficiles à éteindre et produisent des fumées toxiques et irritantes. »

« le système d’extinction des incendies pourrait ne pas suffire à éteindre tous les types d’incendies causés par des piles au lithium. »

« Voici des rapports d’incident récents touchant la défaillance de piles au lithium : 

Des piles en lithium d’ordinateurs ont chauffé et causé des incendies sur des aéronefs-cargos et des aéronefs de passagers.

Une pile au lithium ionique sur charge a explosé sur un mini sous-marin conçu pour transporter les SEALS de la marine américaine.

Les piles en lithium de l’appareil photographique d’un passager ont commencé à dégager de la fumée à la porte d’embarquement. »

https://www.tc.gc.ca/fra/tmd/les-piles-au-lithium-sont-des-marchandises-dangereuses-1162.html

–  « Le type de pile le plus problématique est celui au lithium ion, affirme-t-il »

« Le danger des piles au lithium ion

En juillet dernier, l’Association des services d’incendie de Terre-Neuve-et-Labrador a sonné l’alerte après deux incendies causés par des piles au lithium-ion. »

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1138085/batteries-feu-incendie-potentiel-danger-tiroir

http://www.fredzone.org/les-batteries-lithium-ion-posent-problemes-aussi-aux-pompiers-993

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/760961/piles-lithium-danger-incendie-transport-avion

https://www.journaldemontreal.com/2019/01/19/mise-en-garde-contre-les-piles-au-lithium-dans-les-avions  

htps://www.aria.developpement-durable.gouv.fr/accident/51459/

https://www.generation-nt.com/vols-usa-piles-avions-lithium-ion-actualite-65764.html

htps://ici.radio-canada.ca/nouvelle/760961/piles-lithium-danger-incendie-transport-avion

https://www.tc.gc.ca/fra/tmd/les-piles-au-lithium-sont-des-marchandises-dangereuses-1162.html

https://nouvelles.paxeditions.com/fr/nouvelles/aviation/incendie-dans-un-avion-de-westjet-des-piles-ion-lithium-en-cause

https://www.buzzofweb.com/mise-en-garde-contre-les-piles-au-lithium-dans-les-avions/

http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=526

https://www.lesoleil.com/actualite/les-piles-une-bombe-a-retardement-cachee-dans-vos-tiroirs-de-cuisine-0748f34214e0b83651044caff4a42bf6

https://www.tvanouvelles.ca/2019/01/19/mise-en-garde-contre-les-piles-au-lithium-dans-les-avions-1

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/securite-jouets/securite-piles.html

htps://www.aria.developpement-durable.gouv.fr/wp-content/uploads/2018/09/2018-09-17_FL_Piles_Lithium_PA_FR.pdf

http://www.rcinet.ca/fr/2016/02/23/loaci-interdit-les-cargaisons-de-piles-lithium-sur-les-avions/

L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), une agence de l’ONU basée à Montréal, vient d’interdire à ses 191 pays membres de transporter des piles lithium-ion en cargaison sur les avions de ligne de passagers en raison des risques élevés d’incendie.

http://www.rcinet.ca/fr/2016/02/23/loaci-interdit-les-cargaisons-de-piles-lithium-sur-les-avions/

https://www.travelpulsequebec.ca/nouvelles/compagnies-aeriennes/des-piles-ion-lithium-responsables-dun-incendie-dans-un-avion-de-westjet.html

https://www.mega-piles.com/news/interdiction-batteries-lithium-soute-avions-922

https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/les-batteries-au-lithium-ont-elles-incendie-le-vol-mh370-11224/

https://www.lactiondautray.com/article/2017/03/02/une-pile-au-lithium-explose-et-cause-un-incendie-

https://www.zinfos974.com/Un-magasin-de-velos-electriques-avec-des-batteries-au-lithium-prend-feu_a126619.html

https://www.ups.com/assets/resources/media/fr_CA/pack_ship_batteries.pdf

Gilets Jaunes 20ème round: Neuneu Castagne interdit les Champs et Gilets…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, crise mondiale, démocratie participative, gilets jaunes, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 28 mars 2019 by Résistance 71

 

“Qu’est-ce que l’État ? C’est le signe achevé de la division dans la société, en tant qu’il est l’organe séparé du pouvoir politique: la société est désormais divisée entre ceux qui exercent le pouvoir et ceux qui le subissent. La société n’est plus un. Nous indivisé, une totalité une, mais un corps morcelé, un être social hétérogène… »
~ Pierre Clastres ~

« La machine de l’État est oppressive par sa nature même, ses rouages ne peuvent fonctionner sans broyer les citoyens, aucune bonne volonté ne peut en faire un instrument du bien public ; on ne peut l’empêcher d’opprimer qu’en le brisant. »
~ Simone Weil ~

 

Résistance 71

 

28 mars 2019

 

Gilets Jaunes ! A un moment donné, défiance et désobéissance civile doivent s’organiser et se généraliser devant le sectarisme et l’ineptie de l’État et de ses gouvernants. Il est de fait bien naïf d’attendre autre chose de l’État que répression, oppression, interdiction, régulation, règlementation, discrimination, division, et autre baston, mutilation, arrestation, incarcération au gré d’un totalitarisme à géométrie variable mais se durcissant invariablement pour satisfaire les intérêts de la classe dominante.

Tout ceci n’est pas le fait d’individus particuliers, en cela Micronus 1er et sa clique de demeurés incompétents n’est pas pire que les cliques de pathétiques sbires qui l’ont précédée (si, peut-être un peu quand même hein?…), ils ne sont que la continuité d’un système d’oppression inique qui ne connaîtra de repos qu’une fois la dictature élitiste planétaire sera établie et verrouillée en place pour durer.

Doit-on toujours rappeler les articles 34 et 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1793 (vite étouffée) qui prévoyaient:

Article 34
Il y a oppression contre le corps social, lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.

Article 35
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Or les droits du peuple sont constamment bafoués par l’État, pas seulement par le triste gugusse siégeant aujourd’hui au Palais de la gouverne usurpée et qui n’est qu’un symptôme de l’étatisme et de la gestion technocrate, mais par l’ensemble même d’un système étatique (de contrôle) dont la fonction est de maintenir la division politique initiale de la société entre ceux (une infime minorité) s’étant appropriés le pouvoir (quelque soit sa forme d’exercice institutionnalisée au fil du temps) de manière coercitive, maintenant leurs privilèges ainsi créés de la sorte et ceux (la très vaste majorité) qui subissent le pouvoir, créant ainsi et maintenant la relation dominant/dominé et donc de dominant / dominé.

“Là où cesse l’État, c’est là que commence l’Homme, celui qui n’est pas superflu : là commence le chant de ce qui est nécessaire, la mélodie unique et irremplaçable. Là où cesse l’État — regardez donc mes frères ! Ne les voyez-vous pas, l’arc-en-ciel et les ponts du surhumain ?”
~Friedrich Nietzsche ~

“Dès que l’État n’est plus à même d’imposer l’union forcée, l’union surgit d’elle-même, selon les besoins naturels. Renversez l’État, la société fédérée surgira de ses ruines, vraiment une, vraiment indivisible, mais libre et grandissant en solidarité par sa liberté même.”
~ Pierre Kropotkine ~

“Mais l’ennemi perpétuel, c’est la terreur perpétuelle, au niveau de l’État cette fois. L’État s’identifie avec “l’appareil”, c’est à dire l’ensemble des mécanismes de conquête et de répression. La conquête dirigée vers l’intérieur du pays s’appelle propagande (“premier pas vers l’enfer” selon Frank) ou répression. Dirigée vers l’extérieur elle crée l’armée. Tous les problèmes sont ainsi militarisés, posés en termes de puissance et d’efficacité.”
~ Albert Camus, “L’homme révolté”, 1951 ~

 

Paulo_Freire_La_pedagogie_des_opprimes

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

 

Guerres impérialistes et terrorisme d’état: les mutants Daesh / Al CIAda rejetons d’un Wahhabisme perfusé d’impérialisme occidental…

Posted in actualité, colonialisme, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, N.O.M, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 28 mars 2019 by Résistance 71

.. au service de la pure fabrication néo-conservatrice du « choc des civilisations » afin de mener le monde au chaos géniteur de leur Nouvel Ordre Mondial. Un outil de plus pour un génocide planétaire organisé.

~ Résistance 71 ~

 


Daesh et ses sponsors + Royaume-Uni et France

 

Al Qaïda et Daesh enfants du Wahhabisme

 

Youssef Hindi

 

Mai 2015

 

Source:

https://youssefhindi.fr/2015/05/02/al-qaida-et-daech-enfants-du-wahhabisme/

 

Le Moyen-Orient, région traversée par les grands empires depuis l’Antiquité et où convergent les destinées du monde, a vu naître Daech, fils d’Al-Qaïda et de la CIA et petit-fils du wahhabisme. Cette entité qui paraît surgir du néant offre un spectacle apocalyptique dont l’humanité ne voit pas les coulisses.

Pour comprendre la démence sanguinaire de Daech, nous devons remonter aux origines du wahhabisme, cette doctrine que l’islamologue Jean-Michel Vernochet a identifiée comme étant un véritable « contre-islam » ayant pour vocation de détruire la religion musulmane de l’intérieur. Les massacres de masse, les destructions, la rage meurtrière de ces hordes téléguidées depuis Riyad, Doha et Washington et assistées par Tel Aviv, contre la Libye, la Syrie et l’Irak, ont donc une cause et une finalité autant politiques qu’eschatologiques.

C’est au père du wahhabisme qu’il faut d’abord s’intéresser pour comprendre l’entité à laquelle le monde fait face aujourd’hui. Le prédicateur Mohamed ibn Abd al-Wahhab (1703-1792) fut en son temps accusé d’être un innovateur, un égaré, un athée et un faux prophète, ceci par les plus grands savants et docteurs contemporains de l’imposteur, autant sunnites que chiites. Ils lui dénièrent le statut de savant mujtahid – l’aptitude exégétique -, ayant constaté l’insuffisance de sa maîtrise des sciences islamiques.

Or, la doctrine instituée par Abd al-Wahhab est simple, elle se résume à l’excommunication et au meurtre de tous les musulmans, sunnites et chiites, tombant sous l’accusation arbitraire d’idolâtrie, autrement dit de mécréance.

Néanmoins, Abd al-Wahhab seul n’aurait jamais pu élever sa doctrine de bédouin au-delà d’une secte éphémère sans l’aide de la tribu des Séoud avec qui il fit alliance pour conquérir l’Arabie devenue à présent la propriété personnelle des Séoud, ceci après l’institution du wahhabisme comme doctrine officielle de leur royaume. Un royaume qui n’aurait jamais vu le jour en 1932 sans le soutien actif des Britanniques durant et après la Première Guerre mondiale.

Le wahhabisme n’aurait pas, non plus, connu son essor actuel sans l’aide des États-Unis qui, en 1945, ont passé un pacte maléfique avec les Séoud : « Le pétrole contre une indéfectible protection armée. » Cet or noir qui, pompé par les majors anglo-américaines, a financé l’expansion du wahhabisme à travers le monde, notamment par des canaux prestigieux tels une chaire universitaire à Harvard ou des médias d’influence planétaire tels Al-Jazira. Le wahhabisme n’a pu développer son pouvoir de nuisance que grâce au soutien et à la bénédiction du monde anglo-protestant.

Au reste, le wahhabisme, doctrine pauvre, à l’origine destinée à des bédouins incultes, ne put accéder aux élites urbaines sans connaître une transformation adaptative. C’est ainsi qu’apparaît, dans la seconde moitié du XIXe siècle, le réformisme islamique : le pendant libéral du wahhabisme qui va, en 1928, donner naissance aux Frères musulmans.

Nous avons là un wahhabisme « de gauche » utile à diluer l’islam traditionnel, dans une modernité délétère. Le réformisme islamique forme ainsi, avec le wahhabisme, deux faces d’une même pièce se complétant l’une et l’autre, soit une hérésie à deux visages suivant la dialectique infernale existant entre le capitalisme ultra et le communisme totalitaire.

Il n’est pas étonnant, alors, de voir aujourd’hui se bousculer les héritiers du courant réformiste à l’instar du Turc Erdoğan, pour apporter le poison sous forme de remède à cette maladie mortelle qui a frappé l’islam et qu’ils ont tant de mal à appeler par son nom : le wahhabisme. Le réformisme islamique à la façon des Frères musulmans et le wahhabisme séoudien et qatari sont des frères siamois… dont l’opposition apparente constitue, en vérité, cette synthèse dévastatrice que l’on voit à l’œuvre en Syrie, en Irak, au Yémen et dans les banlieues de l’Occident.

= = =

Voir notre dossier « Al CIAda »