Archive for the santé Category

Dictature technotronique et santé : Larguer son téléphone portable comme mesure de salubrité publique…

Posted in actualité, guerres hégémoniques, média et propagande, résistance politique, santé, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 13 décembre 2019 by Résistance 71

Baigner dans la « soupe » électromagnétique…

 

Pourquoi je n’ai pas de téléphone portable

 

Julian Rose

 

25 novembre 2019

 

url de l’article:

https://www.globalresearch.ca/why-dont-have-mobile-phone/5695862

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

A la fin des années 90 j’ai acheté un des premiers modèles de téléphone cellulaire Ericsson. Voyageant à travers les campagnes anglaises visitant les agriculteurs, cela semblait très utile malgré les problèmes de ruptures fréquentes de signal (NdT: technologie 2G à cette époque). Je trouvais alors ces tours de transmission des signaux hertziens très moches et en complet contraste avec la beauté des campagnes anglaises.

Après un moment d’utilisation, je commençais à trouver le côté de ma tête où je tenais le téléphone plus chaud. C’était une sensation désagréable et cela me préoccupa de savoir que l’utilisation de cet ustensile me mettait dans un tel état d’inconfort physique. Un beau jour, je larguais l’affaire disant adieu à ce gadget sans fil et en remerciant la sensation d’être de nouveau libre de penser à la nature profonde des choses sans être constamment interrompu par un flot d’informations me parvenant qui, le plus souvent, n’avait que très peu de valeur ou qui aurait pu être passée sur un poste fixe.

Ce n’est que dix ans plus tard que j’ai commencé à réaliser que bien des gens étaient complètement accrocs à cette forme de communication et que la méthode de travailler en utilisant le sans fil et sa téléphonie voulait dire que les signaux émanant des tours de réception-transmission pénétraient le corps humain et en affectaient les organes internes, spécifiquement le cortex cérébral frontal et les zones hippocampe du cerveau. (NdT: zones aussi appelées de la corne d’Ammon, zones superficielles du cortex à une seule couche de neurones et qui intervient dans le processus de la mémoire, spécifiquement de la mémoire évènementielle. Source: Vulgaris-médical)

Je me rappelais de ces machines à rayon X que, lorsque j’étais enfant, j’utilisais par jeu dans le magasin de chaussures et qui me faisaient voir les os de mes pieds et leurs formes entourées d’un pâle halo vert. Je réalisais qu’il se passait quelque chose de similaire, lorsqu’on tenait le téléphone portable contre la tempe du crâne humain.

Puis, j’appris que des gens souffraient de violents maux de tête, de nausée et de pertes d’équilibre après avoir passé un temps conséquent à parler au téléphone portable. J’appris alors que la raison de ceci était que les signaux de transmission utilisés étaient en fait des micro-ondes et je savais déjà que les fours à micro-ondes cuisaient de l’intérieur vers l’extérieur.. Les standards alimentaires bio britanniques, auxquels j’avais contribué en tant que fermier bio, bannissaient l’utilisation des fours à micro-ondes dans les restaurants servant de la nourriture bio pour cette raison particulière.

Dans les premières années du nouveau millenium, Jadwiga Lopata et moi-même nous sommes engagés dans notre épique campagne pour empêcher l’utilisation d’OGM dans les campagnes polonaises et en fait partout en Pologne ; ceci demanda bien des voyages et bien des réunions avec plein de gens ! Nous avons finalement réussi à faire déclarer chaque province polonaise libre de tout OGM, puis quelque temps plus tard à faire imposer une interdiction nationale sur l’import et la culture des OGM par le gouvernement polonais. Tout ceci sans utiliser de téléphone cellulaire, Jadwiga ayant aussi rejeté cette technologie pour en gros les mêmes raisons que moi.

Ceci est sûrement une leçon pour ceux qui lèvent les bras au ciel d’horreur quand on leur présente la preuve du pourquoi il devrait larguer cette technologie de radiation micro-onde électromagnétique qui est connue maintenant pour détruire la santé humaine et la santé de l’environnement par dessus le marché.

Cette dernière décennie, un haut volume de preuve a été collecté par des médecins et des scientifiques montrant exactement ce que les transmissions à Fréquences Electro-Magnétiques (FEM) nous font et juste à quel point de dévastation sont les conséquences du fait de devenir accroc à ces bombes à radiation de poche. Même passivement dans la poche de quelqu’un ou sur la table de nuit, les scientifiques ont démontré que les micro-ondes continuent à passer activement des mécanismes internes du téléphone vers les utilisateurs humains. La pulsation toxique et carcinogène de radiation, qui est l’antithèse des signaux de vibration ondulatoire bénins de la nature, est perçue et réceptionnée par les cellules et les neurones de notre corps et de notre cerveau.

En une période de juste 30 ans, notre environnement atmosphérique planétaire a été transformé en une soupe électromagnétique de radiation non ionisante hautement chargée, émises par les transmetteurs WiFi placés dans virtuellement tous les hôtels, restaurants et systèmes de transports publics, dans les centres citadins du monde occidental et au-delà. De plus, littéralement des millions de stations émettrices pour téléphones portables opèrent depuis les maisons, les écoles, les hôpitaux et le mobilier urbain à travers une bonne portion de l’Europe occidentale et de l’Amérique du Nord, s’étendant même dans les parcs nationaux et les sanctuaires culturels et naturels où auparavant on pouvait échapper à toute influence intrusive.

Dans le ciel également, les transmissions de radiation pulsée sont établies depuis les satellites qui guident les systèmes de navigation (GPS) des voitures et des camions, passant directement aux passagers des véhicules qui n’ont le plus souvent aucune idée qu’ils sont les récepteurs de ces transmissions débilitantes.

Ce qui est le plus probablement préoccupant en ce qui concerne les humains, les animaux, les plantes et les insectes, est la révélation par les scientifiques des effets cumulatifs de ce danger, ce qui veut dire que cela se construit pas à pas au fil du temps, ce qui veut dire que ceux qui sont exposés ne sauront les effets néfastes que dans 20 ou 30 ans, effets de l’ordre de cancers et de maladies physiologiques et psychologiques diverses. En ce qui concerne la santé des enfants et des adultes, nous ne faisons en fait que jouer avec le feu et personne ne peut nier ce fait.

Ceci est une technologie de communication produite en masse et “non testée” pour ses implications sur la santé et le bien-être des personnes et de l’environnement et maintenant remis entre les mains [avides] de géants du business de la télécommunication et des médias sociaux qui tirent des bénéfices sans précédent de cette technologie qui les places dans une fourchette de revenus supérieure de celle les géants de l’industrie pharmaceutique et du pétrole combinée…

Alors posez-vous simplement cette question : Voulez-vous soutenir ces géants qui déroulent de concert leur dernier modèle d’arme de destruction massive sous la bannière se voulant “innocente” de cette technologie 5G ?… Voulez-vous être complice de l’irradiation non ionisante qui dénature notre propre ADN et le patrimoine génétique de la planète entière ? Vous êtes-vous révoltés contre les OGM ? Voyez-vous de fait que votre téléphone portable [smartphone] est un OGM déguisé sous un jour plus attrayant ? Juste un autre outil de modification génétique de l’humanité.

Allez-vous continuer à être indifférent au sort des oiseaux, des abeilles, des insectes, des plantes et des arbres qui n’ont jamais auparavant vécu dans une atmosphère baignée de pulsions électromagnétiques qui interfèrent maintenant avec leur sensibilité biologique essentielle et primordiale ainsi que leurs mécanismes de survie ?

Réveillez-vous mes amis ! Il est bien tard déjà. Je peux vous promettre ceci: vous serez incroyablement soulagés de découvrir que larguer votre portable va vous amener à un nouveau sens revigorant de liberté individuelle. Le sens qui nous rappelle qu’après tout on peut parfaitement prendre contrôle de notre destinée sans l’aide aucune d’un accessoire rendu soi-disant indispensable et qui vampirise la vie, pompe la vie d’elle-même.

= = =

Lectures complémentaires sur la 5G et la dictature technotronique en marche :

stop-linky-gazpar-5G

dossier-complet-pour-refuser-le-tout-connecte-via-la-5g-la-smart-city-ou-ville-connectee

Naval-Medical-Research-Institute-1972-Full-Bibliography

Alerte_scientifiques_medecins_5G

Dossier-complet–pour-stopper-net-la-dictature-technotronique

Dire-NON-a-la-dictature-technotronique

 


Non à la grille de contrôle planétaire !…

Dictature technotronique 5G et le matériau biologique humain (Dean Henderson)

Posted in actualité, altermondialisme, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, Internet et liberté, média et propagande, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, résistance politique, santé, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme with tags , , , , , , , , , , on 30 octobre 2019 by Résistance 71


L’humain… chair à canon 5G….

 

Le matériau biologique humain et l’arme 5G informatique

 

Dean Henderson

 

25 octobre 2019

 

url de l’article original:

https://hendersonlefthook.wordpress.com/2019/10/25/human-wetware-the-5g-computer-weapon/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

En 1963, Les régulateurs fédéraux ont dit à IBM que l’entreprise ne pourrait pas commercialiser son nouvel ordinateur au public parce qu’il était une arme dangereuse par laquelle la désinformation pourrait être utilisée pour retourner des populations entières.

Quelques décennies de dérégulations plus tard, IBM eut finalement l’autorisation de vendre son système d’armement au monde. Dès 1993, la National Security Agency (NSA) avait installé des portes dérobées électroniques sous la forme d’un microprocesseur dérobé dans ces ordinateurs armés, leur donnant un monopole sur le processus d’encryptage.  Ceux qui furent inclus dans cet effort furent des gens comme John Podesta, Larry Summers, James Comey, Robert Mueller, Rod Rosenstein et George H. W. Bush (senior), via le groupe Carlyle (NdT: qui employa aussi le frère de Sarkozy…)

L’entreprise CISCO, connue pour être “l’enfant chéri” de la NSA, fut un partenaire clef dans cet effort. L’agent de la couronne / City de Londres, General Electrics (GE) fut aussi instrumental pour fournir le logiciel requis et volé PROMIS. Intel s’est joint à l’effort, installant une “commande à distance agressive” sur tous les microprocesseurs connus comme contrôleur moteur mécanique. C’est par son nouveau Point Focal Node Trusted Remote Access Control (PFNTRAC), que la NSA peut maintenant tout TRACer.

Hillary Clinton et toute la cohorte de sa firme légale de la Rose Law Firm a aidé en cela par neutralisation des litiges pour outre-passement constant des réglementations de patentes au profit de Big Tech, alors que les sponsors de la City et de l’armée savaient déjà que patentes et innovation seraient très importantes dans la domination totale qu’ils recherchaient avec leur nouvel arme informatique.

Tandis que le gouverneur d’alors de l’Arkansas, un certain Bill Clinton, utilisait l’aéroport de Mena comme centre d’importation de la cocaïne et que Jackson Stephens de Little Rock utilisait sa banque de Worthen Bank pour aider la BCCI (NdT: banque de la CIA) à laver plus blanc l’argent sale détourné du FMI depuis quelques pays pauvres du monde, Hillary Clinton quant à elle aidait l’IBM Eclipse Foundation à voler un logiciel clef de Leader Technologies qui deviendra éventuellement par la suite… Facebook.

Des gyroscopes crystal QRS-11 furent aussi envoyés depuis Little Rock à la NSA, ceux-ci seront vitaux pour le monopole de l’agence sur l’encryptage. Bientôt ceux-ci seront installés sur tous les engins volants des jumbo jets aux missiles en passant aussi par les véhicules routiers. Avec cette capacité à être allumés ou éteints par les contrôleurs de la NSA, les QRS-11 crystals deviendront dès lors la base fondamentale pour ériger l’internet des choses.

L’Agent de la couronne / City de Londres SERCO a reçu le contrat pour gérer le bureau des patentes américain et ainsi toutes les patentes liées à la 5G deviennant dès lors mystérieusement sous le contrôle du fondateur de l’entreprise Agilent et ex-exécutif de Hewlett Packard (HP), Richard P. Walker.

(https://resistance71.wordpress.com/2019/09/09/tyrannie-technotronique-qui-est-derriere-le-projet-de-genocide-planetaire-par-la-5g-dean-henderson/)

Au moment où le membre militaire d’AT&T et ancien de Bell Labs Eric Schmidt devint le CEO de Google, l’Eclipse Foundation d’IBM avait organisé sa sous-traitance de la Silicon Valley pour mettre en œuvre son rêve armé de technologie de 5ème Génération ou 5G. Ceci impliquerait du hardware informatique qu’ils avaient déjà et des logiciels qui allaient sortir au plus tôt des tiroirs des entités de la NSA de la Silicon Valley maintenant très bien financées, ainsi que la matériau biologique humain. (NdT: appelé aussi en jargon technotronique le “wetware” ou matériau humide…)

Le “matériau biologique / wetware” voulait dire des humains et autres créatures vivantes qui seraient ionisés et programmés sur la base d’une ADN hautement individualisée avec le hardware et le software informatiques pour créer une grille 5G complètement intégrée et contrôlable, armée pour être un système de domination totale de l’humanité. L’Intelligence Artificielle (IA) infiltrerait la grille, cherchant à s’auto-répliquer tout en éteignant pas à pas le matériel humain.

Ce fut peu après que Schmidt fut arrivé à Google que furent lancés les outils de collectes de données que sont Gmail, Facebook, Instagram et autres outils collecteurs de la NSA ; la Banque des Règlements Internationaux (BRI) de Bâle avec une faction renégate de la CIA sous son contrôle opérant depuis le CERN. Il était maintenant temps de personnaliser le wetware. Pour se faire, tout le monde devrait être émotionnellement, spirituellement, physiquement profilé et fiché.

Le parent de Google “Alphabet” écopa Boston Dynamics, la première entreprise à developper la robotique. L’attaque terroriste faux-drapeau du 11 septembre 2001 sur le territoire américain allait fournir le prétexte pour faire votre le “Patriot Act”, qui fut pensé par Robert Mueller (FBI) et sa cohorte de sbire traître à la solde de la City de Londres. Avec la constitution des Etats-Unis effectivement en suspend, les humains n’auraient dès lors plus de base légale pour résister à la grille de contrôle 5G prévue pour leur mise en esclavage finale.

L’entité du renseignement britannique de la couronne / City de Londres, le GCHQ, a maintenant ouvert un bureau avec pignon sur rue à Fort Meade dans l’état du Maryland, donnant une toute nouvelle signification à tout mandat de la Foreign Intelligence Surveillance Authority (FISA). Toutes les communications doivent maintenant être surveillées par le Board of Broadcasting Governors (BBG). Plus tard, le président Obama allait établir le Global Engagement Center  (GEC) au sein du ministère des affaires étrangères (State Department) pour servir en quelque sorte de “ministère de la vérité” très orwellien.

Le lieutenant des Rothschild, George Soros, attendit dans les travées pour mettre en scène sa révolution colorée si nécessaire. Ceci impliquerait le renversement du président Trump s’il n’obéissait pas à l’agenda de la couronne pour la mise en esclavage. Elle serait appelée la révolution pourpre, le pourpre étant la couleur des “royaux”.

Utilisant le marteau climatique de l’Agenda 21, les humains reçurent le rôle de méchant, de vilain, de l’histoire, pavant ainsi la route Rothschild pour un nouveau système de crédit social à l’empreinte carbone, fondé sur une monnaie numérique qui serait utilisée au sein de la grille 5G. Avec Big Brother ainsi totalement en place, tous les dissidents opérant sur une plateforme ordinateur/internet pourraient ainsi être retirés de la plateforme et des sites de collectes de donnés de la NSA. Facebook et Twitter ont banni les individus radicaux, YouTube a chassé les vidéos critiquant la 5G et les chemtrails et Amazon a banni les livres anti-vaccinations.

La diffusion des dossiers d’Edward Snowden fut arrêtée en mars dernier alors que le milliardaire s’en occupant se plaignait de problèmes d’argent… Julian Assange fut donné par le traître et nouveau président équatorien Lenin Moreno en échange d’un prêt conséquent du FMI. Les plus avisés auront noté qu’Assange n’a pas été emporté de l’ambassade équatorienne dans une voiture de police, mais dans un van propriété de l’Agent de la Couronne SERCO. 

= = =

Lectures complémentaires:

Dossier-complet–pour-stopper-net-la-dictature-technotronique

Alerte_scientifiques_medecins_5G

Naval-Medical-Research-Institute-1972-Full-Bibliography

dossier-complet-pour-refuser-le-tout-connecte-via-la-5g-la-smart-city-ou-ville-connectee

la-tele-medecine-cest-pas-bon-pour-la-sante

Agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents

stop-linky-gazpar-5G

Dean Henderson NOM 4 cavaliers apocalypse pétrolière et familles banquières de l’oligarchie

 

Lubrizol : Scandale d’état et omerta ripoublicaine…

Posted in actualité, écologie & climat, désinformation, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, résistance politique, santé, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , on 21 octobre 2019 by Résistance 71


Lubrizol: toxique inique…

 

La colère d’un pompier intervenu dès les premiers instants sur l’incendie de Lubrizol à Rouen

 

Paris-Normandie

 

20 octobre 2019

 

url de l’article original:

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/la-colere-d-un-pompier-intervenu-des-les-premiers-instants-sur-l-incendie-de-lubrizol-a-rouen-EF15767333

 

Lubrizol. Alors que la pression s’intensifie sur l’État pour mettre en place un suivi au long cours des victimes potentielles du nuage toxique, un pompier décrit les conditions ubuesques d’intervention le 26 septembre sur le site rouennais en flammes.

« J’ai la sensation d’avoir été inutile sur le terrain. On a laissé brûler de la m…. toute la journée. » Samuel (*) est pompier professionnel. Il fait partie des premiers intervenants, au matin du 26 septembre, qui ont tenté de circonscrire.

Plus de trois semaines après le sinistre, le soldat du feu est amer. Amer et agacé par la façon dont la crise a été gérée, du décalage entre la réalité du terrain et la communication qui a suivi.

« On ne savait pas » ce qu’il y avait dans les fûts

Au matin du 26 septembre, quand Samuel arrive sur les lieux avec ses collègues, il est surpris par l’ampleur de l’incendie. Ils tentent de brancher leurs tuyaux sur une borne d’incendie pourtant répertoriée. « Il n’y avait pas d’eau. On a appris plus tard que le réseau était en travaux, qu’elle n’était pas alimentée. » Ils trouvent une seconde borne, « un poteau » dans le jargon des pompiers. « Là, il n’y avait pas beaucoup de pression. »

Ils parviennent tout de même à mettre en service deux lances-canons qui arrosent le fameux hangar de stockage en feu. « Il y avait des fûts partout, des fûts de 200 litres et de 1 000 litres. On ne savait pas ce qu’il y avait dedans. Il y avait juste un code-barre pour les identifier. Personne sur place ne savait non plus que la toiture était en amiante. »

« On a perdu la maîtrise du feu »

Samuel et ses collègues ne portent pas leur ARI (Appareil respiratoire isolant). « Nous n’étions pas sous les fumées. » Une chance car « nous n’avons que 35 à 40 minutes d’autonomie » et aucune cellule d’assistance respiratoire sur place, un équipement qui permet de recharger les bouteilles d’air lors d’une intervention de longue durée.

« Les lances-canons ont été mises en place en vingt minutes, mais rapidement, nous n’avons rien pu faire d’autre. On a perdu la maîtrise du feu. À ce moment-là, nous avons manqué d’un engin capable de fabriquer de la mousse, la seule solution pour éteindre un feu d’hydrocarbure. On ne pouvait que reculer. » Selon Samuel, il a fallu attendre plusieurs heures pour qu’un fourgon mousse arrive sur les lieux, venu d’un autre département.

Puis c’est l’heure de la relève. « On a fait si peu de choses pendant l’intervention, on s’est sentis démunis. Avec plus de moyens humains et techniques, ce ne serait peut-être pas parti en sucette ! On avait l’impression de n’être que des spectateurs, de regarder un film catastrophe en 3 D, » se désole Samuel. « De retour à la caserne, quand on a vu les images à la télé, on a constaté l’ampleur des dégâts. »

« Une fierté ? Une honte, oui ! »

Un dépit partagé par une partie de ses collègues qui se transforme en colère quand il découvre quelques jours plus tard le courrier du colonel des pompiers affiché dans sa caserne. « Vous avez fait ce qu’il fallait, je suis fier de vous », écrit notamment alors le directeur départemental du Sdis 76.

« Une honte oui ! C’est la première fois de ma carrière de pompier que je quitte les lieux d’un incendie en les laissant dans un pire état que celui où je les ai trouvés. La première fois de toute ma carrière que je me replie. Le feu, dans la nuit, il a fini par mourir par manque de combustible », assène le pompier.

Nous avons tenté sans succès vendredi d’interroger le président du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis de Seine-Maritime), et vice-président du Conseil départemental, André Gautier.

(*) Le prénom a été modifié

Il a encore un sparadrap blanc à l’avant-bras. Celui de la prise de sang qu’il a effectuée le matin même dans un laboratoire d’analyses. 

« Cela fait trois semaines que j’ai l’ordonnance. J’ai toujours cru en ma bonne étoile. Mais bon, il y a des premiers résultats qui sont arrivés il y a quelques jours et il commence à y avoir des retours inquiétants. À la caserne, c’est un peu la sinistrose. Ma femme m’a poussé à aller faire la prise de sang. »

Samuel sort de sa poche l’ordonnance à en-tête des sapeurs-pompiers signé par le médecin du 3SM, le service de santé et de secours médical. Le courrier est daté du 30 septembre, quatre jours après l’incendie. Il invite tous ceux qui sont intervenus sur le sinistre de Lubrizol à effectuer la prise de sang. Dans le courrier qui accompagne l’ordonnance, le médecin explique notamment que « le passage dans la circulation sanguine est possible et peut à moyen terme avoir des conséquences sur la formule sanguine, le foie, les reins ».

Pourtant l’ordonnance ne comporte que quelques lignes : NFS, Créatinine, DFG, TGO, TGP. « Pourquoi ne recherche-t-on pas la présence de métaux lourds ? » s’étonne le pompier. Pas de plombémie (recherche de plomb dans l’organisme), pas de dosage urinaire pour déceler la présence de benzène, de toluène ou de sulfate comme certains médecins généralistes le prescrivent à Rouen. « Pourquoi n’a-t-on pas été soumis à une analyse d’urines dans les 48 h, » se demande également Samuel. Et comme pour les autres soldats du feu, les résultats seront envoyés sous pli confidentiel directement au Sdis. « Les laboratoires ne sont pas censés le faire, mais la plupart donneront aussi les résultats en direct à ceux qui leur demanderont. »

Pendant une dizaine de jours après l’incendie, Samuel constate des troubles intestinaux, des migraines et un mal de gorge. « Certains de mes collègues, sous les fumées, ont été pris de nausées et de vomissements sur place. Comme certains policiers chargés d’assurer la sécurité aux abords du site. » Qui continuent sûrement eux-aussi à se poser des questions.

 

5G, santé et dictature technotronique : Rapport de recherche de l’Institut de Recherche Médicale de la Marine des Etats-Unis de 1972 sur les effets des ondes et micro-ondes sur l’organisme (US-NMRI)

Posted in actualité, altermondialisme, documentaire, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, résistance politique, santé, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 29 septembre 2019 by Résistance 71


La dictature technotronique en marche…

 

NMRI rapport de recherche sur les micro-ondes et fréquences radio, 1972

Institut de Recherche Médicale de la Marine Nationale des Etats-Unis

Collecte littérature scientifique sur les effets de l’exposition aux micro-ondes

 

Traduit partiellement de l’anglais par Résistance 71

 

Septembre 2019

 

Source: reçu par courriel

format pdf du rapport en anglais: 

https://resistance71.files.wordpress.com/2019/08/naval-medical-research-institute-1972-full-bibliography.pdf

[…]

Chapitre 1

Phénomènes (effets) biologiques rapportés et quelques manifestations cliniques attribuées aux micro-ondes et à la radiation des fréquences radio

Note des traducteurs: une note fait état de toujours possibles erreurs dues aux conditions d’expérimentation, ce qui dégage la responsabilité des auteurs de ce rapport. La liste des articles scientifiques qui s’ensuit répertorie plusieurs centaines d’articles de recherche sur le sujet.
Le chapitre 2 correspond au listing des centaines d’articles scientifiques expliquant les effets di-dessous mentionnés. Cette liste (cf pdf du document en lien) date donc de… 1972.

A. Échauffement des organes (applications: diathermie, électro-chirurgie, électro-coagulation, électro-déssèchement, électrotomie)

1. Corps entier (défectuosité de la régulation thermique), hyperpyrexie

2- Peau

3. Os et moëlle osseuse

4. (a) lésions cataracte de l’œil due à la nature vasculaire de l’œil qui empêche la dissipation de la chaleur, (b) endommagement de la cornée aussi possible à une extrême haute [mot illisible, possiblement “fréquence”]

5. Organes génitaux (dégénération tubulaire des testicules)

6. Cerveau

7. Sinuses

8. Implants métalliques orthopédiques (brûlures au niveau de la hanche, vis, etc)

Les effets sont généralement réversibles sauf pour 4(a)

B. Changement de la fonction physiologique

1. Contraction des muscles striés

2. Altération du diamètre des vaisseaux sanguins (augmentation de l’élasticité vasculaire), dilatation

3. Changements dans les processus oxydants dans les tissus et les organes

4. Elargissement de la taille du foie

5. Changement de la sensibilité au stimuli médicamenteux

6. Baisse de la spermato-génèse (baisse de la fertilité jusqu’à l’infertilité)

7. Changement du ratio de genre à la naissance (plus de filles)

8. Changement du développement fœtal

9. Changement de l’activité menstruelle

10. Baisse de la lactation chez les mères nourricières

11. Diurèse réduite (excrétion de sodium Na+ via les urines)

12. Modification de la fonction rénale (décroissance de la filtration dans les [mot illisible] )

13. Changement dans les conditions des réflexes

14. Baisse de la résistance électrique de la peau

15. Changements dans la structure des récepteurs cutanés de (a) [mot illisible] et (b) systèmes de transport sanguin

16. Changement du ratio de fluidité sanguine

17. Changements des courants biologiques (électro-encéphalogrammes, EEG ?) du cortex cérébral (chez les animaux)

18. Changement dans le ratio d’épuration des ions [“Tagged Ions”] en provenance des tissus

19. Changements structurels réversibles dans le cortex cérébral et le diencéphalon

20. Changement électro-cardiographiques (ECG)

21. Changements de la sensibilité à la lumière, au son et au stimuli olfactif

22. Changements (a) fonctionnels et (b) pathologiques des yeux: (a) réduction de la taille du point aveugle, changement dans la perception des couleurs, changement de la pression intra-oculaire, larmoiement, tremblements (paupières) ; (b) opacité et coagulation du globe oculaire, changement dans la respiration des tissus et diminution des processus de réduction à l’oxydation

23. Nécrose du myocarde

24. Hémorragies pulmonaires, du foie, des intestins et du cerveau

25. Dégénération généralisée de tous les tissus du corps

Note: les point 24 et 25 se produisent à un niveau d’exposition fatal aux radiations

26. Perte anatomique

27. Mort

28. déshydratation

29. Changement du ratio de calcification de certains tissus

C. Effets sur le système nerveux central

1. Maux de tête

2. Insomnie

3. Enervement / agitation (éveillé et durant le sommeil)

4. Changements EEG

5. Désordres dans le nerf crânien

6. Lésions du tract pyramidal

7. Désordres des réflexes conditionnés

8. Action vagale du cœur ; action sympatico-mimétique

9. Crises, convulsions

D. Effets sur le système nerveux autonome

1. Désordres neuro-végétatifs (ex: altération du rythme cardiaque)

2. Fatigue

3. Altérations structurelles dans les synapses du système vagal

4. Stimulation du système nerveux parasympathique (bradycardie) et inhibition du système nerveux sympathique

E. Effets sur le système nerveux périphérique

Effets sur les nerfs locomoteurs

F. Désordres psychologiques (“études sur le comportement humain”), les soi-disantes “réponses psycho-physiologiques et psychosomatiques”

1. Neurasthénie (mal se sentir de manière générale)

2. Dépression nerveuse

3. Disfonctionnement érectile (impuissance sexuelle)

4. Angoisse

5. Manque de concentration

6. Hypochondrie

7. Vertiges

8. Hallucinations

9. Somnolence

10. Insomnie

11. Augmentation de l’irritabilité

12. Chute de l’appétit

13. Perte de mémoire

14. Sensibilité accrue au niveau du scalp

15. Augmentation de l’état de fatigue

16. Douleurs dans la poitrine

17. Tremblement des mains

G. Changements du comportement (recherches sur les animaux)

Comportements [mot illisible], opérant, d’évitement et de discrimination

H. Troubles sanguins

(V = in vivo et v = in vitro)

Changements dans :

1. Le sang et la moelle osseuse

2. Fonctions phagocytiques (polymorphes) et bactéricides du sang

3. Ration d’hémolyse (augmentation), du à une durée de vie plus courte des cellules

4. ratio de sédimentation (augmentation) [explication illisible en entier]

5. Nombre de Lrythrocytes (baisse) et aussi le nombre de [illisible]

6. Augmentation de la concentration de sucre

7. Contenu histaminique du sang

8. Cholestérol et lipides

9. Gamma (et aussi Béta) globuline et la concentration totale protéïnique

10. Nombre d’éosinophiles

11. Baisse du ratio albumine / globuline

12. Hémopoiesis (vitesse de formation des corpuscules sanguins)

13. Leucopénie (augmentation du nombre de globules blancs) et de la leucocytose

14. Féticulocytose

I. Désordres vasculaires

1. Thrombose

2. Hypertension artérielle

J. Enzyme et autres changements biochimiques

Changements dans l’activité de:

1. Cholinesterase (V, v)

2. Phosphatase (V, v)

3. Transaminase (v)

4. Amylase (v)

5. Carboxidismutase

6. Dénaturation protéïnique

7. Inactivation des toxines, fungus et virus (à haute dose de radiation), effet bactériostatique

8. Mort de cultures de tissus

9. Altération de la division cellulaire

10. Augmentation de la concentration d’ARN dans les lymphocytes et baisse dans le cerveau, le foie et la rate

11. Changements dans l’excrétion d’acide piruvique, d’acide lactique et de créatine

12. Changement dans la concentration du glycogène hépatique (hyperglycémie)

13. Altération de la concentration de kétostéroïdes-17 dans les urines

K. Désordres métaboliques

1.Glycosurie (sucre dans les urines, en relation avec le niveau de sucre sanguin ?)

2. Augmentation du phénol urinaire (dérivatifs ? DOPA ?)

3. Altération des processus de ration enzymatique métabolique

4. Altération du métabolisme des hydrates de carbone

L. Désordres gastro-intestinaux

1. Anorexie (perte d’appétit)

2. Douleur épigastrique

3. Constipation

4. Altération de la sécrétion des fluides digestifs stomacaux

M. Changements endocriniens

1. Altération de la fonction hypophysaire

2. Hyperthyroîdisme

3. Accroissement de la glande thyroïde

4. Augmentation de l’absorption d’iode radioactive par la glande thyroïde

5. Altération de l’activité du cortex adrénal

6. Diminution des corticostéroïdes sanguins

7. Diminution de l’activité glucocortidoîdale

8. Hypogonadisme (en général baisse de la production de testostérone)

N. Changements histologiques

1. Changements de l’épithélium tubulaire testiculaire

2. Changements croisés

O. Changements génétiques et chromosomiques

1. Aberration chromosomique (ex: raccourcissement linéaire, pseudochiasme, structures diploïdes, division amniotique, passerelles, chromosomes “collant”, irrégularités dans l’enveloppe chromosomique)

2. Mutations

3. Mongolisme

4. Altérations somatiques (changements dans la cellule n’impliquant pas le noyau ou les chromosomes, transformation cellulaire)

5. Maladies néoplasmiques (ex: tumeurs)

P. Effet collier de perles (orientation intracellulaire de particules sous-cellulaires et orientation de particules cellulaires et autres (non biologiques)

Également, orientation des animaux, oiseaux et poissons dans les champs magnétiques

Q. Effets divers

1. Arc électrique entre les plombages dentaires

2. Goût métallique dans la bouche

3. Changements dans l’activité optique des solutions colloïdales

4. Traitement de la syphillis, de la poliomyélite, maladies de la peau

5. Perte de cheveux

6. Cheveux ardus

7. Sensations de vibrations, de pulsations et de chatouillements au niveau de la tête et des oreilles

8. Augmentation de la transpiration, de la salivation, protrusion de la langue

9. Changements dans le fonctionnement des pacemakers cardiaques implantés

10. Changements dans les rythmes circadiens (sommeil)

[…]

= = =

Lectures complémentaires:

Alerte_scientifiques_medecins_5G

dossier-complet-pour-refuser-le-tout-connecte-via-la-5g-la-smart-city-ou-ville-connectee

la-tele-medecine-cest-pas-bon-pour-la-sante

Agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-les-compteurs-intelligents

 

 

Dictature technotronique: Google aide Monsanto dans le meurtre de millions de personnes… (VT)

Posted in actualité, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, OGM et nécro-agriculure, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, santé, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 1 septembre 2019 by Résistance 71

La ligue des suspects habituels contre nous, les peuples, bat toujours plus son plein. Il est plus que grand temps de mettre fin aux crimes de ces criminels… Comment ? En mettant fin à la dictature de la marchandise planétaire.

~ Résistance 71 ~

 

 

Comment Google a aidé Monsanto à tuer des millions de personnes

 

Veterans Today avec le “Guardian” de Londres

 

8 août 2019

 

url de l’article:

https://www.veteranstoday.com/2019/08/08/how-google-helped-monsanto-kill-millions/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Note de l’éditeur: Google pirouette les infos et les histoires pour couvrir les crimes de Monsanto, déréférence les articles de recherche et est entré en partenariat financier avec Monsanto pour couvrir les millions de morts par cancer provoquées par les glyphosates comme le tristement célèbre “agent orange” (NdT: utilisé à grande échelle comme défoliant lors de la guerre du Vietnam) et le moderne RoundUp, qui sont responsables de la vaste majorité des cancers du sein que nous voyons à travers le monde.

Des documents révèlent que Monsanto a mis en service ce qu’on appelle un “fusion center”, “centre de fusion/centralisation” de l’information pour surveiller, discréditer les journalistes et activistes, ainsi que pour cibler les reporters qui écrivent des livres critiques sur l’entreprise. Le géant de l’agrochimie a aussi enquêté sur le chanteur Neil Young et a écrit un mémo interne sur son activité sur les réseaux sociaux et sur sa musique.

Les archives visionnées par le journal anglais du “Guardian” montrent que Monsanto a adopté une stratégie à multi-facettes pour cibler Carey Gilliam, une journaliste de l’agence Reuters qui avait enquêté sur le désherbant et ses liens avec le cancer.. Monsanto, aujourd’hui la propriété du géant allemand de la chimie Bayer (NdT: une des entreprises nées du démantèlement post-seconde guerre mondiale de la tristement célèbre IG Farben, pilier du financement nazi avec ses filiales européennes et surtout américaine, cf “Wall Street et la montée d’Hitler” de l’historien Antony C. Sutton…), a aussi surveillé une organisation de recherche à but non lucratif au moyen de son “centre de fusion du renseignement”, un terme que le FBI et autres agences américaines utilisent pour des opérations ciblant la surveillance et le terrorisme.

  • Monsanto a payé Google pour faire la promotion de résultats de recherche en ligne pour les termes “Monsanto Glyphosate Carey Gilliam” pour des articles qui critiquaient son travail. Le personnel attaché à la propagande de Monsanto a aussi intérieurement discuté de mettre une pression accrue sur l’agence Reuters, disant qu’ils “continuent de harceler fortement les éditeurs de Gilliam à chaque occasion qui se présente” et qu’ils espéraient qu’elle soit “retirée de l’affaire”.
  • Des officiels du “centre de fusion” de Monsanto ont écrit un long rapport sur la campagne anti-Monsanto menée par le chanteur Folk Neil Young, évaluant et surveillant son impact sur les réseaux sociaux et considérant à un moment donné des “poursuites judiciaires” à l’encontre du chanteur. Le centre de fusion a aussi surveillé l’organisation à but non lucratif US Right to Know (USRTK), produisant des rapports hebdomadaires sur l’activité en ligne de l’organisation.

Plus sur le Guardian

 

E-carte vitale, flicage et grille de contrôle médicale pour Nouvel Ordre Mondial (PDF)

Posted in actualité, altermondialisme, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , on 20 juin 2019 by Résistance 71


… et sa composante médicale

 

Résistance 71

 

20 juin 2019

 

Jo de JBL1960 nous a transmis son dernier PDF en date concernant la dictature bureaucratique médicale en marche.

Rappelons-nous une chose: EN TOUTE CHOSE, NOUS AVONS LE CHOIX… CELUI DE DIRE NON !

A lire, comprendre, intégrer et diffuser sans aucune modération !…

la-tele-medecine-cest-pas-bon-pour-la-sante
(PDF)

 

Technologie et contrôle de la population: La 5G outil du génocide mondial en cours et à venir… (Dean Henderson)

Posted in actualité, écologie & climat, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 25 mars 2019 by Résistance 71


Technologie et totalitarisme: marquage RFID

 

Qui est derrière la volonté de contrôle et de décimation de la population par la technologie 5G

 

Dean Henderson

 

19 mars 2019

 

url de l’article original:

https://hendersonlefthook.wordpress.com/2019/03/19/whos-behind-the-5g-cull-of-humanity/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

En 1999, le scientifique de Hewlett Packard (HP) Richard P. Walker reçut une patente pour ce qui allait devenir “l’internet des choses”, plus connu sous le vocable de 5G. Walker et ses collègues de la Silicon Valley reçurent de la technologie militaire de la part de Lockheed Martin et d’IBM.

HP créa Agilent Technologies cette même année comme véhicule porteur de la patente de Walker pour en faire un succès. Toutes les patentes qui s’ensuivirent concernant la 5G seraient mystérieusement absorbées par Agilent, que ce soit dans le domaine de la surveillance, de la cybernétique, de l’ingénierie génétique, du puçage humain (RFID), ou des “wet works”.

L’entreprise qui pousse la patente Agilent de Walker est SERCO, une entreprise britannique très puissante et très proche de Lockheed Martin (NdT: le #1  mondial de l’armement), General Electrics (GE) et BAE.  La première et la 3ème de ces entreprises citées sont les deux plus grosses industries de l’armement au monde. Les quatre entreprises font partie de Crown Agents USA Inc. La part dorée de SERCO est contrôlé par British Nuclear Fuels (BNFL) et donc la reine Elizabeth II d’Angleterre.

En 2000, SERCO et Lockheed Martin ont pris le contrôle du site d’armement britannique Aldermaster. Elles contrôlent aussi les 2/3 de British Atomic Weapons Establishment (BAWE), le dernier 1/3 est la propriété de BNFL. Cette dernière décennie AEW a commencé à exporter de l’uranium enrichi américain volé depuis une entreprise Eunice NM et au travers de sa succursale URINCO. Ils furent aidé dans cette démarche par le Highland Group, dont les membres inclus les Clinton et Robert Mueller (NdT: patron du FBI).

SERCO contrôle l’immigration et possède un laboratoire de recherche en pathologies en GB, l’entreprise gère aussi des centres de détention, des prisons et des hôpitaux en Australie et en Nouvelle-Zélande. Mais le plus gros de ses revenus provient de contrats avec le gouvernement américain obtenus sans aucun appels d’offre et accordés par des membres du Senior Executive Services (SES). Le SES consiste en des hauts fonctionnaires internes au gouvernement, qui ne peuvent pas être virés après un an de service. Le président Obama en a nommé 8 000…

Les membres du SES sont en fait des agents de la Couronne britannique (NdT: de fait la City de Londres) qui donnent des contrats en provenance du gouvernement américain, certaines ressources et des informations très sensibles à leurs patrons de la Couronne (City de Londres).

SERCO reçoit quelques 15 à 20 milliards de dollars par an de contrats passés avec le gouvernement des Etats-Unis ; gère 63 tours de contrôle du traffic aérien, gère l’ObamaCare, gère des parkings et société d’horodateurs  ainsi que des entreprises de bus et de trains, supervise les prêts d’Overseas Private Investment Corporation (OPIC) et se charge des envois de fret de l’USAID. Mais 75% des revenus des contrats de SERCO sont avec la défense américaine. Avec ses bureaux de laveries d’argent sale contrôlés par la City de Londres dans les paradis fiscaux de Jersey, Guernesey et les Iles Caïmans, SERCO gère la “sécurité” de toutes les branches de notre armée et de nos services de renseignement. SERCO est profondément impliqué dans le programme spatial américain au travers d’Aerospace Corporation, qui prévoit déployer quelques 24 000 nouveaux satellites permettant la 5G par Elon Musk’s SpaceX et Amazon’s OneWeb l’année prochaine. SERCO possède aussi des contrats avec la Millenium Foundation de Bill Gates, impliquant la stérilisation des Africains et des Indiens par la vaccination.

Fondée en 1929, SERCO a émergé de RCA, un autre agent de la Couronne qui s’est transformée en General Electrics (GE). RCA est plus connue pour son électronique de consommation mais son principal revenu était généré par des équipements de radar et de sonar pour l’armée. C’est cette même technologie qui est maintenant déployée sous forme de 5G. Dans mon livre:  Big Oil & Their Bankers…, J’identifie RCA comme un élément clef de l’assassinat du président JK Kennedy par les agents de la Couronne.

Au début des années 1960, RCA a développé le système de détection rapide balistique de missile pour le Royaume-Uni. Dans les années 1980, on leur donna le contrat de soutien du nouveau programme spatial européen et pour la maintenance de l’éclairage publique de la ville de Londres. En 1987, avec ce qu’il restait de RCA absorbé par GE, ce qui en resta devint SERCO.

Pendant les années 1990, SERCO se développa internationalement, se concentrant sur les pays de l’alliance des “5 yeux” de la Couronne GB, Canada, Australie, NZ et USA, 4 d’entre eux parties intégrantes du Commonwealth et donc contrôlé par la Couronne / City. SERCO commença aussi a fonctionner dans les monarchies marionnettes de la City de Londres que sont les monarchies du Golfe et son CCG, l’entreprise y gère les opérations de contrôle du traffic aérien. Elle a aussi acquis le contrôle de l’aviation civile irakienne (ICAA) ; ceci facilite grandement tous les trafics d’armes, de drogue, d’êtres humains de la Couronne depuis cette région.

SERCO fournit également un soutien technique à l’accélérateur de particules du CERN en Suisse, gère les services de transport et de fret du North District Hospital de Hong Kong (un autre centre majeur du traffic de la drogue…) et fournit un “soutien logistique” aux bases militaires des pays des 5 yeux. SERCO gère aussi le Laboratoire National de Physique de la GB et entraine des soldats aux Etats-Unis et en Allemagne.

SERCO aussi domine le nombre de contrats attribués par le Department of Homeland Security et est en charge de la région 9 des camps de la FEMA, qui inclut l’Alaska, Hawaii et la côte Ouest américaine, qui a fait l’expérience il y a peu d’une série de catastrophes naturelles pas si naturelles que ça.

SERCO a commencé à fournir un soutien informatique au parlement européen en 2014, à entraîner les pompiers américains en Afghanistan en 2016 et a commencé la gestion des satellites météorologiques européens en 2017.

La spécialité de SERCO est la gestion des données cybernétiques, incluant les archives criminelles, les archives de permis de conduire, de vaccinations, les bases de données d’ADN, et les archives des communications militaires. Ceci la place dans la position de pouvoir contrôler les pays des 5 yeux et leurs citoyens. Mais l’infiltration la plus importante du GCHQ (le QG du renseignement britannique) s’est produite en 2015 lorsque SERCO reçût le contrat de patente de classification aux Etats-Unis essentiellement la mettant en charge du bureaux des patentes. En cette capacité, l’entreprise peut diriger là ou a Couronne le désire, la patente Walker 5G. Cette direction, d’après leurs propres documents, est la réduction de 70% de la population du Royaume-Uni pour 2025. Une réduction similaire est prévue être étendue au monde entier.

SERCO est gérée par deux Chevaliers Hospitaliers britanniques, Sir Roy Gadner, le président de SERCO et qui est en charge, selon le propre site internet de SERCO, des “relations avec la City de Londres et les actionnaires principaux (comme la reine Elizabeth II…)”. Le CEO Rupert Soames est le petit-fils de Winston Churchill. En 2010, il fut fait Grand Officier de l’Ordre de l’Empire Britannique (qui, comme chacun sait, n’existe bien évidemment pas…)

Tous deux proviennent de l’agent de la couronne GE, qui fabrique les compteurs intelligents et l’éclairage LED, le tout mis en place juste avant la mise en fonction de la 5G. Monsanto, maintenant partie intégrante du descendant direct de la très nazie IG Farben: Bayer, est aussi étroitement lié à la Couronne, ce qui explique son empoisonnement continu de l’humanité avec son RoundUp (glyphosate).

Beaucoup de gens identifient maintenant les menaces variées envers l’humanité, des chemtrails à la fluoridation de l’eau en passant par les vaccins et le glyphosate et maintenant la 5G. Cet éveil est devenu si important, que l’establishment est en train d’interdir les informations de DARPAnet. D’autres ont identifié ces attaques comme étant un effort coordonné de dépopulation de l’humanité d’un facteur de 90%.

Mais la prochaine tache de cette enquête criminelle est la plus importante qui doit devenir le point de focale. Nous devons identifier les perpétrateurs. Pendant des décennies, les banquiers oligarques ont exprimé à maintes reprises leur obsession de la dépopulation de la planète. Le propre mari de la reine Elizabeth a manifesté son désir d’être réincarné en une sorte de parasite ou virus pour détruire l’humanité.

Mais il apparait que la Couronne n’attend pas cette éventualité. Dans leur programme accéléré de réduire la population mondiale de quelques milliards, SERCO est la rotule impliquant la Couronne comme perpétrateur de ce génocide des mieux préparés. La technologie 5G est une clef de leur plan et doit être stoppée à tout prix.

Quiconque protège ou permet à ces criminels de fonctionner est un traître à sa nation, un traître envers l’humanité. Toute personne qui a conscience de ces faits doit prendre à cœur de diffuser et de convaincre proches et amis, voisins et connaissance et agences de loi. Il est temps de focaliser notre énergie sur l’ennemi et d’empêcher de nuire ces sociopathes lucifériens avant qu’il ne soit trop tard.

 

 


Technologie au service du génocide planétaire