Archive for the sciences et technologie Category

Boycott: Association de boycott du compteur Linky, comment refuser cette escroquerie Big Brother…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, écologie & climat, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologie, sciences et technologies, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 31 janvier 2017 by Résistance 71

Le collectif stop linky de Montreuil montre son courage alors que la date de pose du Linky dans leur ville est imminente (1 er février)




 

Source anonyne

 

31 janvier 2017

 

Le collectif Stop Linky Montreuil agit alors contre le compteur Linky qui lui sera imposé dès le 1 er février :

« Il arrive à Montreuil le 1er février 2017

Vous avez le droit de refuser Linky. Que vous soyez propriétaire ou locataire, dans le privé ou dans un logement social :

Aucune sanction n’est instaurée en cas de refus du Linky

Le nouveau compteur électrique espion provoque des pannes, des incendies, l’augmentation de toutes les factures

  • Radiofréquences cancérigènes, électrosensibilité…

Personne n’a remboursé les centaines d’appareils déjà grillés par le Linky dans toute la France : télévisions, ordinateurs, frigos, congélateurs, machines à laver, thermostats de chauffage, lampes, etc.

2 compteurs Linky brûlent dans le Tarn 
source la dépêche

http://www.santepublique-editions.fr/images/2-compteurs-Linky-brulent-la-depeche-27-10-2016.png

Le nouveau compteur Linky provoque des pannes et des incendies

http://www.santepublique-editions.fr/objects/Linky-et-les-pannes-linky-et-les-incendies-diaporama-18-12-2015.pdf

Un compteur Linky explose en Auvergne

http://www.santepublique-editions.fr/objects/Un-compteur-Linky-explose-en-Auvergne-27-decembre-2016.pdf

EDF et ERDF s’exonèrent de toute responsabilité en cas de pannes, d’incendies et d’explosions.

Pire BDF peut vous couper si son compteur marche mal en disant que si le compteur ne fonctionne pas, ce n’est pas la faute du compteur mais à celui du client source page 3 du contrat de vente d’EDF

http://www.santepublique-editions.fr/objects/edf-conditions-generales-de-vente.pdf

Les assurances ont d’ores et déjà exclu des garanties « les dommages de toute nature causés
par les champs et ondes électromagnétiques ». Même exclusions pour les communes : les incendies provoqués par le Linky ne seront pas couverts.

http://www.santepublique-editions.fr/objects/GROUPAMA_RESPONSABILITE_GENERALE_DES_COMMUNES_EXCLUSIONS_PAGES_8_9_VILLASSUR.pdf

Si votre compteur est à l’intérieur de votre appartement 
ou de votre jardin fermé à clé : 

- N’ouvrez pas la porte au poseur

- Envoyez la lettre recommandée de refus proposée en ligne

- Téléphonez au numéro indiqué sur la lettre d’ENEDIS pour dire que vous connaissez
votre droit de refus et mentionnez votre contact avec le Collectif Stop Linky Montreuil. Si votre compteur est à l’extérieur, sur le pallier ou dans la rue :
Organisez la vigilance avec les voisins pour vous interposer collectivement. 

Une lettre recommandée ne suffit pas (ENEDIS passe outre et installe quand même le Linky). Une solution a été utilisée avec succès par 2 500 personnes dans toute la France : la « sommation de ne pas faire » délivrée par huissier (voir en ligne comment procéder).

319 villes françaises ont refusé Linky par délibération du conseil municipal, mais la municipalité de Montreuil a refusé de nous protéger. 

Pour en savoir plus, participez aux réunions organisées par le Collectif Stop Linky Montreuil

www.santepublique-editions.fr/alerte-linky-montreuil.html

Nous sommes présents au marché Croix de Chavaux devant la rôtisserie Rue de Paris 
tous les dimanches de 10h30 à 12h30

stoplinkymontreuil@riseup.net

Bon à savoir : à Montreuil, Attac, la CNL et 
des conseils de quartier refusent le Linky ! »

Le collectif stop Montreuil propose des réunions ces jours-ci:
Ralentir la progression du compteur Linky à Montreuil, c’est ralentir la progression du compteur Linky dans toute la France!

 »Le 1er février, premier jour du déploiement du Linky à
Montreuil, approche. Vous êtes cordialement invité-e-s à la
réunion d’organisation du collectif Stop Linky Montreuil qui se
déroulera ce soir.

Le premier groupe de « sommations de ne pas faire » montreuilloises a
été déposé vendredi, directement chez l’huissier, essentiellement avec
des sommations membres du collectif qui sont
venus lundi dernier à la réunion d’organisation
(13 dossiers complets déposés).

Venir aux réunions d’organisation (le lundi soir) et aux réunions
publiques d’information (le samedi après midi) ou passer au marché
Croix de Chavaux (le dimanche entre 10h30 et 12h30) est la meilleure façon
d’être informé-e de l’actualité Linky à Montreuil.

Bien sincèrement à vous,

Pour le Collectif Stop Linky Montreuil

Annie Lobé

 

Samedi prochain de 15h à 18h

Réunion Pourquoi et comment refuser Linky

A la Boissière, attendons confirmation du lieu. »

« Les délibérations communales de refus du Linky sont légales.
Une commune peut s’écarter des décisions d’investissement prises au niveau du syndicat départemental.

Les communes ont :
• la capacité d’agir (article L. 111-56-1 du Code de l’énergie) 
•le devoir d’agir   (article L. 2224-31 du CGCT) 
•un intérêt à agir   (article 1384 alinéa 1er du Code civil).

Quand des compteurs Linky installés dans les écoles provoqueront des incendies, si des décès d’enfants adviennent, les maires des communes n’ayant pas délibéré en Conseil municipal pour refuser la pose des Linky pourront être tenus pour responsables.

Le défaut d’assurance et ses conséquences sont détaillés relativement au risque incendie, en prenant appui sur un document publié par la Fédération française des métiers de l’incendie. voir plus sur:

http://www.santepublique-editions.fr/objects/linky-capacite-devoir-interet-a-agir-des-communes.pdf

Nouvel Ordre Mondial: Bayer Monsanto et le Vatican pour des contraceptifs toxiques…

Posted in actualité, altermondialisme, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, OGM et nécro-agriculure, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences, sciences et technologie, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 1 novembre 2016 by Résistance 71

Eugénisme et Nouvel Ordre Mondial les contraceptifs toxiques de Bayer-Monsanto béni par le Vatican pour contrôler la population mondiale

 

Source anonyme

 

1er novembre 2016

 

Les climatosceptiques exclus du dialogue pour tous par le Vatican

 

http://reinformation.tv/tom-harris-climat-dialogue-pape-laudato-si-39294/

Ivar Giaever, prix Nobel, conteste le réchauffement climatique : aucun grand média ne reprend son propos

http://reinformation.tv/ivar-giaever-prix-nobel-conteste-rechauffement-climatique-media-39483/

Nouvelle réunion sur le climat au Vatican les 21 et 22 juillet : l’Académie pontificale des sciences sociales réinvite l’ONU et Jeffrey Sachs

http://reinformation.tv/reunion-climat-vatican-academie-pontificale-sciences-sociales-onu-jeffrey-sachs-38997/

La contraception donne « une liberté totalement nouvelle » aux femmes… dit le site des évêques d’Allemagne

http://reinformation.tv/contraception-liberte-femme-site-eveques-allemagne-42624-2/

C’est bien de parler de contraception, mais qui fournit la contraception au juste?

Ce sont les multinationales qui en contrôlent la production, et celles qui vendent le plus de contraceptifs sont Bayer et Monsanto, ce dernier venant d’être racheté par Bayer de l’Allemagne!

l’Eglise d’Allemagne fait-elle de la pub pour les contraceptifs abortifs de Bayer-Monsanto?




« Bayer a versé 1,8 milliards de dollars de dommages à cause de contraceptifs

La société pharmaceutique allemande Bayer, dont la devise est « science pour une vie meilleure », a reconnu avoir payé près de deux milliards de dollars de dommages pour des maux causés par ses contraceptifs. Le chiffre figure dans son rapport financier pour le deuxième trimestre de 2014 rédigés pour les actionnaires.

Bayer avait en effet réglé le 9 juillet dernier, sans aveu de responsabilité, un total de 1,8 milliards de dollars pour répondre aux exigences de 8.900 plaignants Américains qui souffrent d’affections personnelles dues à la prise de contraceptifs, « parfois mortelles, en raison de l’utilisation de contraceptifs produits par Bayer comme Yasmin, Yaz, Ocella ou Givanvi ».

L’entreprise pharmaceutique a reconnu que ces réclamations avaient eu lieu, uniquement aux Etats-Unis, à cause de « lésions de coagulations veineuses (thrombose veineuse profonde ou embolie pulmonaire), après une analyse de registres médicaux sur des cas spécifiques et de façon continue ».

Des cas déclarés dans près de 2.400 plaintes qui ne sont pas encore traitées par l’entreprise à qui il restait, le 9 juillet dernier, encore 5.000 réclamations à traiter. »

http://reinformation.tv/bayer-dommages-contraceptifs/

« La Food and Drug Administration des Etats-Unis approuve un nouveau contraceptif de longue durée : Kyleena, de Bayer
Il s’agit d’un dispositif intra-utérin muni d’hormones à diffusion très lente. le stérilet en plastique, une fois placé dans l’utérus, libère pendant cinq ans des doses de levonorgestrel qui empêchent l’épaississement de la paroi utérine et par conséquent la nidation de l’œuf fécondé.

Il ne s’agit pas en réalité d’un contraceptif mais d’un contragestif qui provoque la mort de l’embryon, privé de la nourriture qui lui est nécessaire pour vivre.

L’intérêt de Kyleena, selon les laboratoires Bayer, est de réduire fortement ou de faire disparaître les règles, ce qui n’est pas le cas des stérilets en cuivre, presque aussi efficaces pour éliminer les tous petits enfants à naître. L’efficacité de Kyleena, qui repose sur l’utilisation d’une hormone puissante, est voisine de celle de la stérilisation, selon les Centers for Disease Control, organismes fédéraux de veille sanitaire.

L’approbation par la FDA s’inscrit dans la promotion actuelle des contraceptifs de longue, voire de très longue durée, censés mieux éviter les grossesses « accidentelles » mais qui dans le cas de Kyleena passe par l’élimination systématique d’un nombre inquantifiable d’embryons en tout début de grossesse.

http://reinformation.tv/food-drug-administration-contraceptif-longue-duree-etats-unis-kyleena-bayer-breves-59897-2/

Le Planning familial des Etats-Unis et la vente d’organes de fœtus : comment on essaie de minimiser le scandale

http://reinformation.tv/planning-familial-etats-unis-vente-organes-foetus-minimiser-scandale-dolhein-40591/

 » Le mois dernier le Vatican a été critiqué pour son partenariat avec jeffrey Sachs, sans doute l’avocat le plus vocal pour le contrôle de la population mondiale. Peu connaissent sa position publique sur l’avortement comme outil de réduction de la fertilité et du contrôle de la population

Sachs a co-hébergé une conférence du Vatican sur le changement climatique le mois dernier.

Il a fait une promesse pour légaliser l’avortement comme un moyen peu coûteux d’éliminer les « enfants non désirés » lorsque la contraception a échoué, dans son livre en 2008.

Jeffrey Sachs est un gourou du développement qui est devenu célèbre en conseillant les pays sur une économie de marché transitoire après le communisme. Il fut l’aqrchitecte du Millenium Development goals et a été le bras droit du SG de l’ONU sur le développement ces 15 dernières années.

https://www.lifesitenews.com/opinion/who-is-jeffrey-sachs-and-why-was-he-at-the-vatican





Une maison d’exercices spirituels catholique accueille une session New Age en Espagne

http://reinformation.tv/maison-exercices-spirituels-catholique-session-new-age-espagne/

=*=

Eugénisme et contrôle de la population sur Résistance 71:

https://resistance71.wordpress.com/2010/06/26/elite-globaliste-eugenisme-et-controle-des-populations/

Technologie et Nouvel Ordre Mondial… Les nouveaux « smartphones » super espions à l’insu de votre plein gré que nous amènent la CIA/NSA et la Chine (Lenovo)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, chine colonialisme, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologie, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 27 août 2016 by Résistance 71

C’est officiel, la Chine et la CIA travaillent ensemble pour surveiller la population mondiale et pouvoir accuser faussement n’importe quel habitant sur terre.

 

Par un correspondant anonyme

 

Juillet 2016

 

Article connexe: Chine et OGM pour un contrôle planétaire

 

 

Danger : Avec le Smartphone Tango, fabriqué par la Chine et la CIA, on pourra vous accuser à tort de n’importe quel crime !

Il faut empêcher la vente des smartphones de la série Tango de Google/CIA et de Lenovo/Chine ! Danger pour les droits de l’homme et le droit à l’image, l’usurpation d’identité et la vie privée!

Le premier smartphone Tango de Google qui s’appelle Lenovo Google Tango Phab 2 pro qui fera son entrée aux USA en août 2016 et dans le monde entier à partir de mi-septembre 2016.

L’armée française est déjà sous la surveillance de la Chine par sa multinationale Lenovo.
 Elle avait de la technologie américaine (serveurs IBMs pour être plus précis) , mais comme celui-ci a vendu une grosse partie ensuite au Chinois Lenovo, l’armée française est à présent sous surveillance chinoise !


Source http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/06/10/craintes-d-espionnage-chinois-sur-des-systemes-informatiques-sensibles-de-l-armee_4435651_4408996.html

En plus de l’armée française, et le département d’état américain, Lenovo va pouvoir espionner tous les ordinateurs et appareils technologiques qui sont sous serveur IBM

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/01/23/le-chinois-lenovo-rachete-les-ordinateurs-d-ibm_4353000_3234.html

Mais maintenant ce n’est plus l’armée française ni le département d’état américain que Lenovo/ Chine pourra espionner et usurper l’identité des personnes, mais les habitants de la planète toute entière !

Tous les Smartphones de la série Tango de Google répondent au même objectif: filmer en temps réel chaque habitant du monde entier à distance, utiliser leurs corps en mouvement grâce à des capteurs de mouvements biométriques pour les mettre dans des scènes fabriqués et pouvoir les accuser de n’importe quoi grâce à des fausses vidéos d’eux.

Cela va permettre de discréditer n’importe quel militant des droits de l’Homme sur terre.

Ils pourront capturer les mouvements d’un militant des droits de l’Homme en train de faire du jogging et capturer son corps en mouvement avec le smartphone biométrique pour le mettre dans une autre scène où au lieu de faire son jogging dans la scène initiale, il se trouve à courir dans une autre scène fabriqué par le smartphone.

Ils pourront envoyer ces fausses vidéos dans les caméras de surveillance.

Et le fait que Lenovo ait aidé Google à faire son premier smartphone Tango, révèle qu’ils vont recevoir en communs des renseignements sur les habitants du monde entier.Ce sera la première fois de l’histoire que les services de renseignement de la Chine et des USA travaillent ensemble main dans la main pour surveiller la population mondiale dans sa sphère privée la plus intime.

Si un informaticien utilise le smartphone de Lenovo et Google pour le pire, car le smartphone de la série Tango possède des capteurs de mouvement et des logiciels de mouvements

source :

http://www.japantoday.com/category/technology/view/lenovo-google-unveil-phone-that-knows-its-way-around-a-room

Il pourra créer des vidéos de crime réalistes avec des personnes prises au hasard dans la rue en captant leurs corps en mouvement, les enregistrer, les mettre hors de leurs scènes initiales où les corps en mouvement ont été captés, et les mettre dans un décor entièrement différent, ainsi que filmer, espionner les gens en restant simplement chez lui si les gens qu’il espionne possède un smartphone Tango.

Ainsi une banale personne se penchant pour ramasser un paquet de chips tombé dans un magasin pourra être vu à la place en train de ramasser son arme sur une scène de crime pour le même mouvement avec cette technologie et être accusée faussement parce que prise dans une vidéo trafiquée de Lenovo Google Tango Phab 2 Pro.

Ce smartphone peut déjà permettre de faire une vidéo d’ un dinosaure en train de bouger de façon très réelle sur votre table de cuisine source 6 minutes 15 de la vidéo

https://youtu.be/yrkfQP4HOcg

et ouvre la voie pour les développeurs de développer toutes sortes d’applications.

Il y a déjà des capteurs biométriques de mouvement de tapement sur clavier que des robots sont capables de reproduire

Source :

http://www.slate.com/articles/technology/future_tense/2015/02/future_crimes_excerpt_how_hackers_can_steal_fingerprints_and_more.html

http://www.foxbusiness.com/features/2014/07/25/new-ways-can-be-hacked.html

Maintenant, ils ne se contentent plus de l’usurpation d’identité avec les vols de données biométriques des yeux, de l’iris, des empreintes digitales, du visage

Source:

http://mai68.org/spip/spip.php?article10925

mais de la personne en entier et de ses mouvements, ce qui risque de falsifier les caméras de surveillance. Si jamais les caméras de surveillance sont hackées et que de fausses scènes sont mises à la place ?

C’est cela le projet de Tango de Google et dont Lenovo a collaboré à faire le premier de la série. Augmenter l’impression de réalité au maximum. Et ce smartphone n’est que le premier de la liste, il y aura d’autres smartphones Tango de plus en plus performants. Plus cela ira, plus les smartphones pourront créer des scènes de film réalistes à partir de personnes prises dans l’espace public ou chez eux, en piratant les smartphones Tango de ces personnes.

A partir de mi septembre 2016, le premier smartphone Tango va marquer l’entrée de la société truquée, des scènes truquées, et de l’espionnage des gens 24h/24, 7j/7 en film direct, avec image, mouvement, pièce et tout.

Si des gens achètent ce smartphone, vous serez également filmés à votre insu en vous promenant dans la rue, dans les espaces publics ainsi que vos amis. Plus besoin de caméras de surveillance, chaque citoyen deviendra à lui seul à son insu un outil d’espionnage de Google . Ce smartphone fera son entrée aux USA cet été et en Europe pendant septembre.

Les espions de la NSA, FBI, Google pourront tranquillement surveiller les moindres gestes des citoyens que ce soit dans leur maison ou dans les espaces publics en mangeant des pop-corns ou des paquets de chips, comme s’ils regardaient une salle de cinéma grâce aux gens qui se baladeront avec les smartphones Tango dans les espaces publics et filmeront les gens à leur insu, car les caméras seront activés à distance par des hackers.

Lenovo est une entreprise multinationale technologique chinoise qui soutient le projet Tango de Google (augmenter au maximum l’impression de réalité) et dont le smartphone Lenovo Google Tango Phab 2 Pro est le premier gadget de ce projet et a été présenté à la Silicon Valley.

Et plus besoin d’embaucher d’acteurs pour réaliser un film, on capte des gens et on les met dans le film qu’on souhaite réaliser, comme cela, à part les acteurs principaux, plus besoin de dépenser d’argent pour les personnages décors de l’histoire. Avec les smartphones Tango, ils pourront changer l’habit d’une personne comme les poupées, les faire bouger.

Comment peut-on manipuler une vraie personne ainsi à son insu pour son propre bénéfice ?

Que cela soit à des fins lucratives ou pour des fins plus tristes, on ne devrait pas pouvoir utiliser une personne, son image, ses mouvements comme cela !

Le smartphone Tango pourra aussi être utilisé dans les manifestations par des délateurs espions qui veulent se faire de l’argent de poche et dénoncer le maximum de gens avec ce smartphone qui filme tout le monde à 360 degrés avec précision.

S’il est rendu obligatoire, n’importe quelle entreprise de commerce en vous téléphonant, verra la pièce où vous êtes, les amis avec qui vous êtes. Nul besoin de Skype, l’espionnage par caméra est automatique, il suffit de décrocher le combiné et on voit celui qu’on appelle, à quoi ressemble la pièce où il est, ceux qui y sont, etc…

Mais nul besoin pour Big Brother de téléphoner pour espionner puisque de toute façon, le smartphone Lenovo ou Phab 2 pro est un produit de la boutique de Google donc tous les smartphones de Google sont piratés par les services de renseignement des Five Eyes:

« 
Les services de renseignements des cinq pays de l’alliance « Five eyes » (Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Nouvelle-Zélande, Australie) ont échafaudé un plan pour pirater la boutique d’applications de Google et Samsung et espionner les smartphones, ont rapporté jeudi plusieurs médias. »

http://www.7sur7.be/7s7/fr/4133/Multimedia/article/detail/2332387/2015/05/21/Le-plan-de-5-pays-pour-espionner-les-smartphones-via-Google-Play.dhtml

Et d’autres hackers pourront tout savoir sur vous, soit en piratant votre smartphone Tango, soit en piratant le smartphone Tango d’une personne à côté de vous car c’est un smartphone qui a les mêmes capacités qu’une vidéo surveillance.

Dans aucune vidéo de démonstration sur Lenovo Google Tango Phab 2 pro , ils précisent que l’interlocuteur qui a Lenovo Google Tango Phab 2 pro peut espionner l’intérieur de la pièce de celui qu’il l’appelle Lenovo Google Tango Phab 2 pro donc voir tous ceux avec qui il est dans la pièce aussi, la description exacte de la pièce et de la personne.

Aucune démonstration d’appel téléphonique, et pourtant c’est un téléphone !
 Ils font des démonstrations sur tout, sauf sur les appels téléphoniques ! 
A croire que le smartphone ne sert pas à téléphoner!

Le seul article qui en parle est cet article (à enregistrer au cas où il disparaisse) :

http://www.japantoday.com/category/technology/view/lenovo-google-unveil-phone-that-knows-its-way-around-a-room

(Note de résistance 71: cet article est déjà offline, “expiré” comme ils disent… Il ne reste que le titre et quelques commentaires)

En effet, ils souhaitent qu’on n’en sache pas trop sur les capacités de ce smartphone car beaucoup de liens qui en parlaient trop à ce sujet ont été supprimés comme celui-ci :

http://hqcomoxvalley.com/2016/06/meet-lenovo-phab-2-pro-the-1st-smartphone-waltz-with-google/

Ce smartphone est seulement vanté comme possible outil éducatif pour faire des photos truqués avec dinosaure ou comme outil idéal dans les Arts plastiques 3D ou pour jeux ou pour déménagement de meubles pour faire des simulations très réalistes et créer des applications.

source vidéo

Il est doté d’un senseur de doigt biométrique au dos de l’appareil comme le phab 2 plus sans doute pour prouver que vous êtes bien le propriétaire

http://gadgets.ndtv.com/mobiles/news/lenovo-phab2-pro-tango-smartphone-with-4-cameras-64-inch-display-launched-847304?site=classic

Sachant que les empreintes peuvent déjà être piratés à partir de simples photos ou piratage de smartphone à distance

http://mai68.org/spip/spip.php?article10925

Si l’école, le lycée, l’université oblige les enfants à avoir ce smartphone pour les études, Google pourra espionner les chambres des enfants à souhait, toute la vie familiale à l’intérieur des pièces où le smartphone Big Brother sera présent.

Source http://www.japantoday.com/category/technology/view/lenovo-google-unveil-phone-that-knows-its-way-around-a-room

traduction française (Note de R71: traduction de l’auteur et non pas de R71) :
« Un smartphone Lenovo a été dévoilé jeudi, sera assez intelligent pour saisir votre environnement physique – telles que la taille de la pièce et la présence d’autres personnes – et potentiellement transformer la façon dont nous interagissons avec e-commerce, l’éducation et les jeux.

Les smartphones d’aujourd’hui peuvent suivre l’emplacement par GPS et les tours cellulaires, mais cela ne fait guère plus que de dire des applications où vous êtes. Le projet de 3 ans Tango de Google, le nouveau Pro téléphone Phab2 utilisera des logiciels et des capteurs pour suivre les mouvements et cartographier l’intérieur des bâtiments, y compris l’emplacement des portes et des fenêtres.

C’est une étape cruciale dans la nouvelle frontière prometteuse dans la «réalité augmentée», ou la projection numérique des images et des données réalistes dans un environnement réel.

Si Tango remplit sa promesse, les acheteurs de meubles pourront l’utiliser pour télécharger des modèles numériques de canapés, des chaises et des tables basses pour voir comment ils auraient l’air dans leurs salles de vie réelles du Phab2 Pro. Les enfants qui étudient l’ère mésozoïque seraient en mesure de placer un Tyrannosaurus virtuel ou Velociraptor dans leur maison ou en classe – et même se prendre en selfies avec un. La technologie saurait même quand pour afficher des informations sur un artiste ou d’une scène représentée dans un tableau en vous promenant dans un musée.

Tango sera en mesure de créer des cartes internes des maisons et des bureaux à la volée. Google ne sera pas nécessaire pour construire une base de données cartographiques à l’avance, comme il le fait avec les services existants comme Google Maps et Street View. Néanmoins, Tango pourrait soulever de nouvelles inquiétudes au sujet de la vie privée si les contrôles ne sont pas assez strictes pour empêcher les cartes sur la volée d’être partagée avec les applications non autorisées ou par des hackers informatiques.

Lenovo nommé le Phab2 Pro se vendra pour 500 $ quand il commence l’expédition vers les États-Unis en Août. Le dispositif devrait être disponible dans le monde entier d’ici la mi-Septembre, à l’avance prévue de la libération d’Apple de l’iPhone 7.

Dans un autre effort pour mettre une nouvelle tournure sur les smartphones, Lenovo a également les nouveaux modèles dans sa gamme Moto, qu’il a acheté de Google il y a deux ans.

Le Moto Z et Moto Z force seront à la fois sur un équipement supplémentaire appelé « Mods » à l’arrière des téléphones. Les premiers Mods comprennent un haut-parleur pour amplifier la musique, un projecteur pour afficher des photos et des vidéos à partir du téléphone et d’un bloc d’alimentation qui fournit 22 heures d’autonomie supplémentaire. Les téléphones seront disponibles exclusivement dans le États-Unis pour Verizon cet été avant une sortie mondiale à l’automne.

Les nouveaux téléphones sortent alors que les ventes de téléphones ralentissent. Les gens ont tenu des rabais sur les mises à jour, en partie parce qu’ils n’ont pas obtenu assez de satisfaction au sujet des types d’avancées technologiques qui frappent le marché au cours des dernières années. Les Téléphones offrant une nouvelle technologie intrigante tels que Tango pourraient aider à stimuler davantage de ventes.

Mais la technologie salle de cartographie de Tango est probablement encore trop abstrait pour gagner l’appel de masse tout de suite, dit Ramon Llamas, analyste au groupe de recherche IDC.

« Pour la plupart des gens, il y a encore quelques étapes avant de ce qu’ils peuvent leur fixer toute leur attention, donc je pense qu’il va y avoir une longue période de gestation», dit Llamas.

Autres smartphones prometteurs en sauts quantiques ont floppé. Rappelez-vous le téléphone Fire d’Amazon a publié en grande pompe il y a deux ans? Ce téléphone gonflée en vedette avec quatre caméras orientés vers l’avant et un gyroscope de sorte que certaines images peut être vu en trois dimensions. Le dispositif a également offert un outil appelé Firefly qui pourrait être utilisé pour identifier des objets et des sons. Mais le feu fait long feu, et Amazon ne vend même plus le téléphone.

Le Phab2 Pro semble aussi impressionnant, avec un écran d’affichage de 6,4 pouces et quatre caméras pour aider à accomplir sa magie. Lenovo possède des capteurs du téléphone qui peuvent capturer environ 250.000 mesures par seconde.

Malgré tout le matériel de fantaisie, la clé du succès du téléphone Tango est susceptible de dépendre de l’étendue des applications convaincantes que les gens trouvent utile dans leur vie quotidienne.

Google a précédemment publié des dispositifs expérimentaux de Tango conçus pour les programmeurs informatiques, les incitant à construire environ 100 applications qui devraient fonctionner avec le Phab2 Pro. Amélioration de l’habitat détaillé, Lowe publie une application qui permet aux utilisateurs Phab2 Pro pour mesurer les espaces avec le téléphone et tester la façon dont les répliques des appareils et autres décors numériques regarderaient autour d’une maison.

Les deux grandes et petites entreprises de haute technologie font le pari que la réalité augmentée, ou AR, prendra son envol plus tôt que tard. Microsoft a vendu un prototype de 3000 $ de son casque HoloLens AR. D’autres, comme Oculus et Samsung Facebook, sont avec la réalité virtuelle, ou VR, dispositifs. Google a un venant aussi bien à travers son projet de Daydream. Alors que AR essaie de mélanger l’artificiel avec votre environnement réel, VR plonge ses utilisateurs dans un cadre qui est entièrement fabriqué.

L’AR et les périphériques VR jusqu’à présent nécessitent invariablement aux utilisateurs de porter un casque ou des lunettes. Dans de nombreux cas, ils doivent également être attachés à plusieurs puissants ordinateurs personnels, ce qui limite la capacité de se déplacer.

Rien de tout cela est nécessaire avec le Phab2 Pro. Au lieu de cela, vous obtenez un look augmentée à votre environnement grâce à l’écran du téléphone.

« Cela a une chance de devenir omniprésente, car il est intégré dans un dispositif que vous avez déjà avec vous tout le temps», dit Jeff Meredith, vice-président de Lenovo qui a supervisé le développement de l’appareil Tango. «Tu ne vas pas avoir à marcher autour d’un mail portant un casque. » »

Les nouveaux smartphones de Google (Lenovo ou Phab2pro) mettent en danger la vie privée des autres en filmant tout le monde dans la rue à l’insu de l’utilisateur et violent le droit à l’image pour tous

http://mai68.org/spip/spip.php?article10923

et augmentent le risque d’avoir des scènes truqués sur le net.
 L’Iphone 5 s et Iphone 6 s enregistrent vos empreintes digitales à votre insu,

Les smartphones de Docomo qui donnent les données de localisation de leurs utilisateurs sans leur autorisation :

Les 5 modèles Android de Docomo sont : Xperia X Performance, Galaxy S7 Edge, the Aquos Zeta, Arrows SV , Disney Mobile, Galaxy S7 Edge .

http://www.japantimes.co.jp/news/2016/05/17/business/corporate-business/new-docomo-smartphone-models-will-covertly-trackable-japanese-authorities/#.V10x0mfoupe

Et les premiers portables à système de sécurité biométriques qui permettent le piratage digital des citoyens à leur insu: G500, G900 de Toshiba

http://www.zdnet.fr/actualites/la-biometrie-fait-son-apparition-sur-les-telephones-portables-39367047.htm

article en anglais pour ceux qui souhaitent refaire une meilleure traduction en français

Source http://www.japantoday.com/category/technology/view/lenovo-google-unveil-phone-that-knows-its-way-around-a-room

Résister c’est savoir dire NON !… Commencez donc avec Microsoft Windows 10…

Posted in actualité, altermondialisme, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, sciences et technologie, sciences et technologies, technologie et totalitarisme with tags , , , , , , , , , , , , on 18 mars 2016 by Résistance 71

Résistance 71

18 Mars 2016

Microsoft nous gave. Microsoft nous force. Microsoft nous phagocyte. Vous voulez du super système espion de Windows 10 ? Libre à vous. Quid de ceux qui n’en veulent pas ? On vous le passe en force contre votre gré. Pour ceux qui refusent de se laisser contraindre à des mises à jour, voici comment désactiver la mise à jour forcée de votre ordi par Microsoft et d’empêcher votre système de télécharger cette merde de Windows 10 contre votre gré.

suivez ce lien et les instructions attenantes:

Comment désactiver la « mise à jour » Windows 10

Que faire contre l’espionnage informatique ?

Non mais…

Nouvel Ordre Mondial: Le modèle chinois pour un système de « crédit social »…

Posted in actualité, autogestion, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologie, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 24 décembre 2015 by Résistance 71

La quintessence du totalitarisme, du contrôle social sauce « Big Brother ». La Chine continue d’experimenter pour ses maîtres du Nouvel Ordre Mondial. Très bientôt chez nous, ce qui sera d’autant plus facilité par l’accoutumance des moutons à l’asservissement social, de « l’état d’urgence temporaire mais permanent », au « crédit social » récompensant et punissant les « bons » et les « mauvais » citoyens.

Réfléchissez: Il suffit de dire NON ! Ensemble, pour que toute cette ignominie s’arrête ! La mesure de salubrité publique absolue de nos jours est la suivante: Retirer notre consentement à cette société factice et totalitaire !

— Résistance 71 —

 

La Chine va utiliser une énorme base de données pour classer les citoyens dans un nouveau “système de crédit social”

 

Michelle Florcruz, IB Times

 

21 décembre 2015

 

Source:
http://www.ibtimes.com/china-use-big-data-rate-citizens-new-social-credit-system-1898711

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La traduction du document du gouvernement chinois du mandarin à l’anglais: Ce document est encore plus flippant que l’article ci-dessous, car contrairement à l’occident qui est toujours soucieux de sauver les apparences “démocratiques”, l’État chinois veut que ses citoyens sachent qu’ils sont surveillés et qu’ils seront évalués selon des critères sociaux imposés. Cela rend le document plus orwellien que tout équivalent occidental. Nous encourageons ceux qui peuvent lire l’anglais de lire cette traduction de Rogier Creemers (Oxford U), un document froid et bureaucratique à l’image du “plus froid des monstres froid” qu’est l’État. (Résistance 71)

https://chinacopyrightandmedia.wordpress.com/2014/06/14/planning-outline-for-the-construction-of-a-social-credit-system-2014-2020/

Êtes-vous un bon citoyen ? La Chine espère répondre à cette question pour chacun de ses citoyens en utilisant un système de classification numérique basé sur la situation financière, le casier judiciaire, le comportement sur les réseaux sociaux. Une nouvelle traduction des plans gouvernementaux pour un soi-disant système de crédit social fait la lumière sur le comment la Chine pense utiliser “une grosse base de données” pour juger des décisions financières et morales de tous les citoyens.

Les plans de la Chine de mettre en place un système de classification citoyen sont en action depuis plusieurs années. Rogier Creemers, un expert de la Chine à l’université d’Oxford, a récemment publié une traduction du document circulant dans différents secteurs du gouvernement chinois, détaillant une mise en place du système sur six ans. D’après une note du Conseil d’État, le gouvernement central espère pouvoir assigner à chaque adulte en Chine un numéro code de crédit en plus d’une CNI délivrée par l’État avant 2020.

L’accélération de la construction d’un système de crédit social est une base importante pour mettre en place de manière compréhensive le développement scientifique de la vision et de la construction d’une société socialiste harmonieuse”, explique le mémo gouvernemental, ajoutant que cela a “une signification importante pour le renforcement de la conscience de sincérité de tous les membres de la société.” “L’idéologie guide”, le titre d’un sous-paragraphe du mémo, dit que le principe clef du système est le “promotion du gouvernement”.

Note de Résistance 71: Vous avez bien lu ! Ceci semble être directement sorti d’un roman d’Orwell mais c’est la réalité. Nous avons dit ici même à maintes reprises, que la Chine est le modèle de contrôle de société pour le Nouvel Ordre Mondial. Ce que fait la Chine en ce moment est un LABORATOIRE pour une mise e place MONDIALE de ce système. Le Japon met en place en ce moment un système appelé “my number” ou “kojin bango”, qui est l’attribution aux citoyens d’un numéro individuel créant un fichier gouvernemental où toute “information nécessaire” sera entreposée. Tout ceci se généralisera car cela représente la structure même de ce que nous avos appelé ici depuis longtemps: la grille de contrôle transnationale. Une fois effectué, il suffira de centraliser l’info sur un réseau informatique autorisant différents niveaux d’accès, de supprimer l’argent physique, de mettre en place le réseau de surveillance lié au système de crédit et hop !.. la populaltion mondiale sera sous contrôle.
Il va sans dire que toute dissidence ou comportement jugé “déviant” par le parti unique sera durement réprimé. Un visuel de cela: l’excellent film culte “Brazil” de Terry Gilliam.

Alors qu’utiliser les données financières, le comportement du sujet sur internet pour évaluer les individus ne sont pas un phénomène nouveau, la Chine sera sans nul doute la toute première nation à le faire publiquement et à le faire systématiquement et rationellement au moyen d’un index numérique. Dans un entretien avec le quotidien hollandais Volkskrant, Creemers a établi un parallèle avec le système de l’ex-RDA (République Démocratique Allemande), mais explique que la Chine pousse l’affaire encore plus loin.

L’objectif est-allemand se limitait à éviter toute révolte contre le régime. L’objectif chinois est bien plus ambitieux: ceci représente clairement une tentative de créer un tout nouveau type de citoyen”, dit Creemers dans l’entretien, expliquant que le programme va récompenser des comportements des attitudes spécifiques. “Ceci est un effort délibéré du gouvernemnt chinois pour promouvoir parmi ses citoyens les “valeurs socialistes essentielles” comme le patriotisme, le respect des anciens, le dur labeur et éviter une consommation extravagante.”

Dans un contexte encore plus moderne, on pourrait faire une comparaison avec le projet de collection de données de la NSA américaine appelé PRISM, que l’ancien sous-traitant pour la CIA Edward Snowden a révélé comme un accès du gouvernement aux données des utilisateurs des plus grandes firmes informatiques du pays comme Google, Apple, Facebook. Alors que les exécutifs de la Silicon Valley nièrent avoir connaissance de ce plan de collecte de données personnelles et que si les données des utilisateurs étaient collectées, ceci se faisait sans la connaissance préalablable des entreprises concernées, la Chine elle, veut que ses citoyens sachent qu’ils sont observés, scrutinisés et que leur position dans la société sera affectée par leur comportement.

Contrairement à l’occident, en Chine, la coopération entre les firmes technologiques et le gouvernement est symbiotique, d’après Creemer et continuera quand il conviendra de mettre en application le Système de Crédit Social (SCS). “Le gouvernement et les grosses entreprises de l’internet en Chine (NdT: comme Ali Baba par exemple…) peuvent exploiter une ‘grosse base de données’ ensemble d’une façon qui est (NdT: encore) inimaginable en occident”, a t’il dit.

En fait, d’après Volkskrant, Ant Financial, une des succursales de l’e-commerce chinois de la grande firme Ali Baba, a récemment commencé son propre système de crédit basé sur les habitudes d’achat des consommateurs et des utilisateurs du système de paiement en ligne très populaire Alipay, qui note le crédit de chaque personne sur une échelle de 350 à 950. Les scores sont basés non seulement sur les numéros d’achat et de prêt de l’utilisateur mais aussi ce sur quoi l’argent est dépensé.

“Si des amis ont une mauvaise réputation à l’emprunt, cela reflète négativement sur la personne, tout comme jouer trop longtemps à des jeux videos”, explique le rapport. “Acheter des couches indique un sens de la responsabilité et donc fait monter le score.”

Note de R71: Ceci à terme influe directement sur qui la personne peut ou pas fréquenter, ce qui mettra à l’index de la “bonne société” les “déviants”. Puis, un système de pénalité sera instauré et sous un certain score, la personne sera amenée à “disparaître” dans les méandres du goulag… (Re)voir le film “Brazil”… Visionnaire !…

Cela est très certainement aussi orwellien que vos pires cauchemars” a dit à Volkskrtant Michael Ferik, un entrepreneur de la Silicon Valley et auteur du livre “The Reputation Economy”. “Ceci représente exactement ce que tout État totalitaire voudrait faire des données collectées.

Environnement et Nouvel Ordre Mondial: Quand bobo Hulot pédale pour le nucléaire ou Tartuffe revu et corrigé…

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, économie, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, réchauffement climatique anthropique, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologie, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , on 30 octobre 2015 by Résistance 71

Ceci nous est aussi présenté par celui-là même qui fut longtemps sponsorisé par un des plus grands pollueurs de France: Rhônes-Poullenc. Les « écolos » çà osent tout… c’est même à çà qu’on les reconnaît ! Et çà nous la joue « réchauffement climatique anthropique » depuis. Quand bobo rime avec escroc ?…

— Résistance 71 —

 

Osons le zéro Hulot pour le zéro nucléaire

 

Thierry Ribault

 

29 Octobre 2015

 

Repris du Grand Soir:
http://www.legrandsoir.info/osons-le-zero-hulot-pour-le-zero-nucleaire.html

 

Dans un entretien accordé au journal Le Monde, le 7 octobre 2015, le spectaculaire Nicolas Hulot entend faire trembler dans les chaumières, reprenant de manière péremptoire ce qu’il avait déjà affirmé dans les colonnes des Échos du 24 août : « Le pétrole, le charbon et le gaz sont les ennemis du climat, donc les ennemis de l’humanité ».

Mais au-delà de l’ironie du fait qu’il ait troqué, sans transition, ses pales d’hélicoptère pour celles des éoliennes, au delà des ambitions démesurées du catéchisme unanimiste affichées sur la page « Osons » du site de sa fondation – du type : « Osons casser les codes et sortir des standards », « Osons l’amour, la plus renouvelable des énergies », ou encore « Nous pouvons sécher les larmes du monde » – il convient surtout de rappeler combien et comment Nicolas Hulot trompe sur plusieurs plans – à moins qu’ils ne se trompent eux-mêmes – les signataires de son appel à « oser ». On peut, tout d’abord, se demander pourquoi les « ennemis de l’humanité » selon Nicolas Hulot n’ont ni nom ni visage. Second point, les amis du climat peuvent aussi être les « ennemis de l’humanité ». Dans un troisième temps, nous reviendrons sur la « métastase étatique »[1] que constitue la Fondation Nicolas Hulot, notamment sur son rôle d’agence de communication au service du chantage nucléariste.

Les « ennemis » de Nicolas Hulot n’ont ni nom ni visage

Tout d’abord, si « ennemis » il y a, ils se trouvent plutôt du côté de celles et ceux qui exploitent et tirent profit des matières premières incriminées et non pas dans les matières premières elles-mêmes – pétrole, charbon ou gaz – personnifiées à dessein dans la rhétorique pseudo-contestatrice et déconflictualisée de Nicolas Hulot, dans le but de ne surtout pas heurter d’éventuels futurs parrains. Il est vrai que, « réindustrialisation verte » aidant, on compte déjà dans les rangs des amis de sa Fondation pour la Nature et l’Homme, un certain nombre d’entreprises « partenaires » – et leurs responsables – dont le palmarès en matière de production de nuisances durables est loin d’être négligeable : Carrefour, Veolia, Bouygues, EDF, Réseau de Transport d’Electricité (RTE), Ikea, L’Oréal, Philips, Lesieur, Videndi, Vinci Autoroutes.
Un peu de courage, Nicolas Hulot ! « Osez » désigner par leur nom ceux que vous considérez comme coupables, plutôt que de vous contenter de vitupérer abstraitement contre ce qui fonde leurs intérêts, dans l’espoir, sans doute, qu’ils retournent leur veste pour intégrer le pull de vos soutiens, tant il est vrai qu’en matière d’écologie politique, qui plus est sur le marché mondialisé du climat-marchandise, un réchauffeur d’aujourd’hui est toujours potentiellement un refroidisseur de demain, dusse-t-il accomplir sa conversion à l’aide de quelques barres d’uranium supplémentaires.

Si, en matière climatique, « ennemis de l’humanité » il y a, « lutter contre le réchauffement », est aussi absurde que de « lutter contre le nucléaire », car dans un cas comme dans l’autre on manque la cible réelle, qui est constituée des êtres humains qui en tirent parti. Rappelons que les « ennemis de l’humanité » qui ont été jugés et condamnés à Nuremberg, ne sont ni le monoxyde de carbone, ni l’acide cyanhydrique dégagé par les cristaux de Zyklon B, pesticide produit par l’entreprise IG Farben et utilisé dans les camps de la mort, mais bel et bien celles et ceux portant noms et visages, qui les ont systématiquement produits et infligés à leurs victimes.

Les amis du climat peuvent aussi être les « ennemis de l’humanité »

Nicolas Hulot fait mine d’oublier que les amis du climat peuvent aussi être les « ennemis de l’humanité » qu’il évoque évasivement. Il semble pourtant en être conscient, lui qui, après avoir déclaré combien il n’était « pas favorable à l’énergie nucléaire, mais le fait est que la France l’a développée », et que « on peut l’utiliser mais juste pour opérer une transition douce et ne pas risquer la rupture d’approvisionnement », s’est attiré quelques jours plus tard les prétendues foudres des intégristes de l’atome de l’association « Sauvons Le Climat » (également soutenue par EDF), à travers une lettre ouverte dans laquelle les ingénieurs retraités d’EDF défendaient au final … les mêmes orientations que celui qu’ils faisaient mine de tancer vertement par ailleurs, déclarant : « Énergies renouvelables, nucléaire, stockage, efficacité énergétique et sobriété sont des solutions à combiner intelligemment, chacune dans son domaine de compétence. »[2]
Cette convergence de vue aux allures de controverse et ce consensus sur la composition de la trousse de secours du sauveteur climatique – la même que le gouvernement japonais a récemment mobilisée pour légitimer la relance d’un premier réacteur, puis d’un second, après deux ans d’arrêt total du parc nucléaire[3] – ne sont pas étonnants quand on voit les précautions infinies que prend Nicolas Hulot à se couvrir, lorsqu’il s’agit du nucléaire, du voile vertueux de la neutralité : « On a eu l’intelligence, dans la loi sur la transition énergétique, de ne pas en faire un point de crispation. Chacun a su mettre de l’eau dans son vin. Mon avis est assez médian et il n’a jamais varié. »[4] Effectivement, le même adapte des boissons insipides déclarait trois ans auparavant : « Concernant le nucléaire, je ne suis pas sûr que nous ayons le choix d’en sortir immédiatement. »[5]

Le récent appel formulé par des économistes, intitulé « COP-21 un moment de vérité pour le climat et le développement soutenable »[6], va d’ailleurs implicitement dans le même sens, ne prononçant jamais le mot « nucléaire » et considérant que « la tâche qui incombe aux pays développés est de décarboner leur stock de capital existant, de changer leur modèle de consommation, de diminuer leur consommation d’énergie et de gérer l’héritage de systèmes énergétiques carbonés. », sans jamais s’interroger un seul instant sur la manière dont sera « géré » l’héritage des 441 réacteurs nucléaires civils actuellement installés dans le monde, des 60 en construction, des 155 planifiés et des 338 envisagés.

La Fondation Nicolas Hulot : une agence de communication au service du chantage nucléariste

La composition du « comité scientifique » de la Fondation Nicolas Hulot ne contredit pas cette culture de la doublepensée, propre aux organisations dédiées à la communication, c’est-à-dire à la propagande, fussent-elles des agences spécialisées en rébellion environnementale comme l’est cette fondation. Est-ce un hasard si le groupe Havas, qui se définit sur le site de cette dernière comme « l’un des plus grands groupes mondiaux de communication du monde » (sic) en est le « mécène de compétence » ?
Ainsi trouve-t-on dans le dit « comité scientifique », situés entre les prédicateurs de grands malheurs et d’apocalypses hebdomadaires et les « tout va biennistes » pour qui tout n’est qu’un problème de gouvernance, des éthiciens appointés du type Dominique Bourg, apologues humanistes eux aussi du juste milieu et du vin coupé d’eau pour qui le nucléaire doit disparaître … un jour peut-être, une fois que le « Collège du Futur » dont ils feront partie, ainsi que leurs amis, en aura éthiquement planifié la dissolution (ainsi que la nôtre).

En attendant, du côté des fossoyeurs, sévissent dans le même comité, des affidés du nucléaire comme Jean-Marc Jancovici, pour qui « le nucléaire est beaucoup moins dangereux que le charbon. Depuis la catastrophe de Fukushima, qui n’a pas fait un mort du fait du surplus de radiations, le charbon a déjà tué mille personnes dans les mines. »[7] Une telle impudente inversion de la réalité, qui rend en quelque sorte les opposants au nucléaire moralement responsables des nuisances dues aux énergies fossiles, est la pièce maîtresse du chantage nucléariste auquel prennent part Nicolas Hulot et ses amis.
Dans un livre paru en 2002, le même Jancovici considérait doctement qu’à Tchernobyl, « à ce jour, aucune étude épidémiologique n’a pu mettre en évidence un quelconque surcroît de mortalité par cancer dû à cet accident, mis à part les quelques dizaines de décès […] que personne ne conteste ».

Jean-Marc Jancovici ne peut cependant pas ignorer qu’une étude internationale datée de 1996[8], dirigée par l’épidémiologiste Elizabeth Cardis, avait déjà montré que 4.000 morts étaient liées à l’accident, ce chiffre étant basé sur les 600.000 personnes exposées à des niveaux élevés de radiation, comme les liquidateurs, les personnes évacuées, et les habitants des zones contrôlées, et que 5.000 autres personnes parmi les 6,8 millions exposées à des radiations plus faibles dans les zones contaminées mourraient, soit au total 9.000 morts parmi les populations les plus exposées de Biélorussie, de Russie et d’Ukraine. Jancovici ne peut pas non plus ignorer que, selon une étude prospective dirigée par la même épidémiologiste, publiée par l’International Journal of Cancer en 2006[9], d’ici 2065 on pouvait s’attendre à environ 16.000 cas de cancer de la thyroïde en Europe (intervalle de confiance à 95% de 3.400 à 72.000), dus à l’exposition à l’iode 131 de Tchernobyl, et à 25.000 cas d’autres cancers (intervalle de confiance à 95% de 11.000 à 59.000). Jancovici ne peut enfin pas ignorer que ces estimations ont été jugées conservatrices sur la base des preuves épidémiologiques désormais indiscutablement établies selon lesquelles il n’y a pas d’atténuation du risque de cancer par unité de dose à des niveaux de dose faibles, et que dans un rapport rendu public en 2012[10], les radiobiologistes Andrei V. Karotki et Keith Baverstock considèrent que les estimations précédemment évoquées établies par Cardis doivent être en fait multipliées par un facteur de 1,5. Cela signifie que le niveau supérieur de l’intervalle de confiance de son estimation se situe à 90.000 cas de cancer en excluant les cancers de la thyroïde, et à 108.000, pour les seuls cancers de la thyroïde. Toujours d’ici 2065, environ 16.000 morts devraient survenir de ces cancers (intervalle de confiance à 95% situé entre 6.700 et 38.000) selon l’étude de Cardis, ce qui signifie une estimation haute de 57.000 morts.
Pourtant, le même Jancovici, soutenait encore dans le même article de L’Expansion de juillet-août 2011, qu’« une augmentation de la température moyenne de quelques degrés sur un siècle aura des conséquences infiniment plus graves que la destruction d’une centrale nucléaire de temps en temps », ou encore que « le nucléaire crée moins de risques qu’il n’en évite : moins on recourra au nucléaire civil, plus on sera menacé par des chaos économiques et sociaux, des guerres, des dictatures, et même… une guerre nucléaire ! », le nucléaire civil pouvant « concourir au maintien de la paix dans le monde ». Chacun peut en effet constater que depuis que le nucléaire civil bat son plein, il n’y a plus dans le monde, il est vrai, ni chaos, ni guerre, ni dictature.

Un envoyé spécial pour la protection du nucléaire et de François Hollande

Rebelle médian, parmi tous les rebelles médians du moment, Nicolas Hulot tient à tout prix à rassembler, pour sauver le climat et l’humanité. De tels objectifs sont ambitieux, mais leur atteinte incertaine. Plus concrète et plus probable est toutefois la réalisation de l’objectif collatéral de sauvetage du nucléaire, réalisation à laquelle Nicolas Hulot et sa fondation contribuent amplement, en faisant signer leur appel « Osons » à des supporters plus ou moins volontairement dupés : de fait, derrière le paravent de l’internationale climatique que prônent Hulot et ses amis, c’est bien à l’idéologie national-nucléariste que chacun est sommé de souscrire[11].

« Osez en grand ! » proclame Nicolas Hulot, dans sa campagne de dissémination de kits de prêt-à-oser qui n’est rien d’autre que du prêt-à-se-soumettre. « Les citoyens doivent demander : « Allez-y, changez le modèle, allez-y n’hésitez pas, on vous donne mandat pour ça ! « , parce qu’il faut que la volonté des citoyens s’exprime pour donner le courage politique aux chefs d’États » lance, enthousiaste, l’écolocrate de caserne[12]. Cet appel à l’État n’est pas sans rappeler l’aveuglement des familles de Fukushima, qui, au lendemain des explosions des réacteurs réclamaient citoyennement, à corps et à cris, aux représentants du gouvernement, échantillon d’urine à la main, qu’ils prennent en charge les examens de l’iodurie de leurs enfants, alors que les mêmes représentants venaient de fournir la preuve flagrante de toute leur incapacité à faire face à l’accident nucléaire, notamment en ne distribuant pas de pastilles d’iode.
C’est à une liberté du même acabit, que Nicolas Hulot convie chacun, dans son appel à l’audace administrée. Autrement dit, « osez » tout sauf le zéro nucléaire, « osez » donner carte blanche à François Hollande et devenez à votre tour les porte-voix d’une partition déjà écrite et orchestrée, dont la mise en œuvre est déjà entamée et dont le principe fondamental est la préservation d’une place prépondérante du nucléaire dans la production électrique française. Signez tous en choeur et dans la joie de la participation démocratique, l’appel au cautionnement moral de la politique énergétique nucléariste française, lancé par Nicolas Hulot, envoyé spécial pour la protection du nucléaire et de François Hollande, sous couvert de sauver le climat et l’humanité : de fait, tout comme l’esclavage fut nécessaire à l’évangélisation, la traite étant considérée comme une chance pour les asservis de pouvoir entendre l’évangile, « oser » prendre le train des mesures nécessaires au sauvetage de l’humanité vaut bien d’embarquer quelques inéluctables et pesantes contreparties dans ses bagages, l’une d’entre elles étant le maintien du nucléaire dans le « mix énergétique » français. Tout a un prix quand l’heure est grave et l’état d’urgence proclamé.
Là où les libertariens conservateurs climatosceptiques se servent du doute comme arme de destruction massive de toute intervention de l’État … à l’exception de ses fonctions policières et martiales, les néo-industrialistes verts, citoyennistes en diable, qui « formulent et développent la demande sociale de protection dans la catastrophe »[13], cherchent au contraire à réhabiliter ses pleins pouvoirs avec le consentement de tous. Ainsi, Cynthia Fleury, elle aussi éthicienne dans le comité scientifique de la Fondation Nicolas Hulot, propose-t-elle en guise de « grand chantier d’avenir », de « défendre la création de temps citoyens (c’est-à-dire sur le temps de travail des moments qui sont dédiés à l’apprentissage citoyen) dans les entreprises et les administrations »[14], afin de permettre sans doute d’apprendre à chacun à se comporter civiquement en cas de réchauffement excessif de la planète, d’en appeler à encore plus de normes et de réglementation, et qui sait, à un peu plus de nucléaire tellement durable.

Quoi qu’il en soit, en cas d’échec, et bardé de ses acolytes, Nicolas Hulot a tout prévu, surtout sa propre déresponsabilisation : « Je ne vous détaillerai pas l’action des lobbies qui m’entourent, mais François Hollande doit avoir affaire aux mêmes. »[15] distille-t-il, non sans la vanité qui sied aux princesses dont la beauté ne tient qu’à leur capacité à faire savoir combien elles sont convoitées, et au leurre sous l’attraction duquel chacun accepte volontairement de se placer. Pourtant, bon gré mal gré, le petit peuple de gauche et ses bien-penseurs convivialo-décroissants, espèce dont de nombreux spécimens semblent avoir promptement paraphé l’appel de Nicolas Hulot, aux côtés de quelques huiles verdâtres, d’une poignée de simplistes volontaires et d’un aréopage de consciences au sommet de leur inconscience, devront se rendre à l’évidence : le zéro nucléaire passe, entre autre, par le zéro Hulot et le zéro Hollande.

Thierry Ribault

============================================

Thierry Ribault <http://www.pauljorion.com/blog/?s=Ribault> est chercheur au CNRS (Clersé-Université de Lille1). Il est co-auteur, avec Nadine Ribault, de : ’î-éLes sanctuaires de labme Chronique du dsastre de Fukushima <http://www.bldd.fr/Store/ProductDetail.asp?Editeur=NUI&action=sear…> , aux Éditions de l’Encyclopédie des nuisances, Paris, 2012.
[1] Cette notion revient à René Riesel et Jaime Semprun dans Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable, Éditions de l’Encyclopédie des nuisances, Paris, 2008.
[2] http://www.sauvonsleclimat.org/images/articles/pdf_files/communiques/Cher Nicolas Hulot.pdf <http://www.sauvonsleclimat.org/images/articles/pdf_files/communiques/C…> 
[3] <https://lejournal.cnrs.fr/billets/nucleaire-le-triple-chantage-du-gouv…&gt; 
[4] Les Échos, 24 août 2015.
[5] Le Monde, 11 septembre 2012.
[6] Libération, 20 octobre 2015.
[7] L’Expansion, juillet-août 2011.
[8] Cardis, Anspaugh, Ivanov et al., 1996, Estimated long term effects of the Chernobyl accidents pp. 241-279 in One decade after Chernobyl. Summing Up the Consequences of the Accident, Proceedings of an International Conference Vienna 1996 STI/PUB/1001, IAEA.
[9] Cardis E., Krewski D., Boniol M. et al., 2006, Estimates of the cancer burden in Europe from radioactive fallout from the Chernobyl accident, International Journal of Cancer <http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ijc.22037/pdf>  : 119, 1224-1235.
[10] Agenda for Research on Chernobyl Health (Arch Project) Technical Report <http://arch.iarc.fr/documents/ARCH_TechnicalReport.pdf> (pages 112 et suivantes : Euratom, 2012, Agenda for Research on Chernobyl Health, Arch Deliverable 3, Technical Report <http://arch.iarc.fr/documents/ARCH_TechnicalReport.pdf> , Page 175. <http://arch.iarc.fr/documents/ARCH_TechnicalReport.pdf> 
[11] Une des formes de l’idéologie dans la société nucléaire, formes dont se sont dotés les défenseurs en profondeur du nucléaire et à laquelle les populations se soumettent, est organisée autour de la déréalisation de la perception du monde. Elle fait le choix, quand elle le juge nécessaire, d’annihiler la vie au nom de l’intérêt national et de déposséder les individus de leur propre existence et de leur liberté au nom d’un supposé intérêt collectif servant de paravent à des intérêts industriels supérieurs. Pour ce faire, cette idéologie rend légitimes et co-existantes une technologie des plus avancées, avec une profonde régression de la conscience. J’ai qualifié ailleurs cette idéologie de national-nucléarisme (voir T. Ribault, « Le désastre de Fukushima et les sept principes du national-nucléarisme », revue Raison Présente, Special issue « Le progrès, désirable ? », n°189, mars, Paris, pp. 51-63, 2014).
[12] Je renvoie ici à la notion d’ « écologisme de caserne » avancée par René Riesel et Jaime Semprun (opus cité, p.71) : « Dans la voix de ceux qui répètent avec zèle les statistiques diffusées par la propagande catastrophiste, ce n’est pas la révolte qu’on entend, mais la soumission anticipée aux états d’exception. »
[13] R. Riesel et J. Semprun, opus cité, p.94.
[14] L’Humanité, 16 octobre 2015.
[15] Les Échos, 24 août 2015.

source:http://www.pauljorion.com/blog/2015/10/21/osons-le-zero-hulot-pour-le-…

Big Brother… N.O.M… NSA… et Google !…

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, guerres hégémoniques, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, presse et média, résistance politique, sciences et technologie, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 10 septembre 2015 by Résistance 71

Bien sûr que la NSA existe… Le but de Duff ici est de sensibiliser les gens sur ce que Google, création de la CIA, NSA et autres services de renseignement, fait, collecte et fournit sur commande comme renseignement aux agences. Nous l’avons dit sur ce blog il y a des années, l’empire technocratique est dans le processus de collecter des infos sur tout le monde et de classifier les gens dans des « tiroirs algorithmiques cybernétiques ». Pour ce faire, Google a été non seulement créé, mais a été rendu « INDISPENSABLE » au commun des gens utilisant l’internet, c’est à dire probablement 99% du monde occidental. Ce que nous dit Duff ici est qu’au bout du compte, la NSA est l’arbre qui cache la forêt, pendant qu’on crie haro sur le baudet NSA, on laisse faire Google, on le laisse moissonner les infos sur nos vies privées et parce qu’il est devenu omniprésent et si « utile »… On passe l’éponge sur les atteintes flagrantes à nos vies privées.

Nous sommes passés de l’esclavage coercitif à l’esclavage consenti. O tempora O mores ! disait Cicéron. La servitude volontaire est bien laide. Que faire ? Boycotter au mieux bien sûr, il y a des alternatives à Google. Depuis quelques années nous utilisons StartPage comme moteur de recherche, un de ceux qui ne tracent pas votre IP dans vos recherches et permet de surfer anonymement la toile. N’est-ce pas dramatique d’en arriver là ? Le problème est que tant que les gens acquiescent et cautionnent le système en utilisant les produits attrape-couillons proposés, on ne peut pas en sortir. Utilisez les alternatives, désintoxiquez-vous de vos merdes de téléphones, laissez ces mouchards sur votre tablette, dites non à la colonisation incessant de votre esprit par le futile et le pseudo-indispensable ! et sortez… libres !… Vous verrez, on se sent si bien !

— Résistance 71 —

 

Il n’y a pas de NSA…

 

Gordon Duff

 

9 septembre 2015

 

url de l’article original:

http://www.veteranstoday.com/2015/09/09/there-is-no-nsa/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Est-ce que la NSA le sait lorsque vous marchez dans la rue ? Bien sur que non, mais Google le sait et il garde en archive toutes vos périgrinations pour toujours. Pas seulement ça, il développe des algorithmes qui examinent où vous marchez, quels magazins vous visitez, il fait un profil de votre vitesse de marche, combien de temps vous vous reposez et fait une estimation de votre condition physique personnelle.

Pourquoi font-ils cela ? Vous ne voulez pas le savoir, je peux vous le garantir.

Bien évidement, Google trace chaque recherche internet que vous faites. A chaque fois que vous tapez quelque chose dans une fenêtre de recherche, Google l’enregistre, place cette info dans un algorithme et améliore son dossier de profil sur vous personnellement. Que tapez-vous dans les fenêtres de recherche ? Vous en rapellez-vous ? Avez-vous jamais succombé à la curiosité et avez-vous regardé des choses qui pourraient laisser une fausse impression de vous ? Et bien toutes ces choses sont maintenant parties intégrantes de votre inventaire personnel dressé par Google, un profil de santé physique et mental, de penchants sexuels, de besoins d’achats, de croyances politiques et religieuses. Cela va en fait bien plus loin que cela.

La NSA ne fait absolument rien de tout cela.

Avez-vous jamais utilisé le service de géolocation de Google lorsque vous conduisez. La plupart des téléphones possèdent cette caractéristique et avec mon téléphone, il se met en marche de lui-même indépendemment de ma volonté, parfois plusieurs fois par jour. Ceci permet à Google de voir non seulement où vous marchez, même dans votre propre maison, mais si vous gardez votre téléphone toujours avec vous (comme par exemple cpmbien de fois vous allez aux toilettes pas jour et basé sur le temps que vous y passez, ce que vous y faites…)

Lorsque vous conduisez, vous êtes tracé, suivi également, à quelle vitesse vous roulez, où vous allez, quand vous arrêtez-vous. Ils vous voient quand vous faies changer l’huile, quand vous vous arrêtez dans un motel, ils vous voient au magazin d’alcool et lorsque vous achetez de la drogue.

Ils savent combien de fois par semaine ou par mois vous rendez visite à votre mère, quand vous allez chercher les enfants à l’école, les routes et itinéraires que vous empruntez et bien sûr, vos vues politiques, vos associations, ce que vous achetez en ligne, les armes que vous possédez, les munitions, vos animaux familiers et leur nourriture, ils savent tout cela à Google.

Et les gens s’inquiètent de la NSA…