Archive for the ingérence et etats-unis Category

Et pendant ce temps là sur le front moyen-oriental…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, colonialisme, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, politique et lobbyisme, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , on 20 novembre 2020 by Résistance 71


« Normalisation-Trahison »

Pourquoi la Syrie ne riposte pas aux attaques israéliennes ?

réponse de Hassan Nasrallah

11 novembre 2020

url de l’article en français:
https://lecridespeuples.fr/2020/11/11/pourquoi-la-syrie-ne-riposte-pas-aux-attaques-israeliennes-la-reponse-de-nasrallah/

Interview du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 26 mai 2020, à l’occasion de la commémoration du 20e anniversaire de la Libération du Sud-Liban.

Transcription :

Hassan Nasrallah : […] « Lorsque (en février 2014) Israël nous a frappés à Janta, à la frontière syro-libanaise, ils espéraient changer les règles d’engagement, pensant que s’ils nous frappaient dans une zone frontalière, nous ne serions pas tenus de riposter. Nous avons riposté (en frappant une patrouille israélienne le mois suivant) dans les fermes de Chebaa (territoire libanais occupé). Lorsqu’il y a eu la (tentative avortée) d’attaque de drones israéliens dans la banlieue sud de Beyrouth (en aôut 2019), j’ai dit que nous riposterions hors des fermes de Chebaa, ce qui ne signifiait pas stricto sensu que nous nous interdisions d’y riposter, mais c’était une indication claire que dorénavant, aucun point de la frontière entre le Liban et la Palestine occupée ne serait à l’abri de notre riposte, et que nous pouvions frapper n’importe où.  Auparavant, Israël était habitué à ce qu’on frappe toujours dans les fermes de Chebaa, et tout le reste de la frontière, toutes les colonies étaient en sécurité. Mais j’ai voulu adresser ce message clair : lorsque vous nous attaquez, aucun point de votre frontière (usurpée) ne sera en sécurité. Depuis, Israël est vigilant, et c’est pourquoi il n’y a pas eu de frappes au Liban. Personne ne se demande pourquoi ? Tous ceux qui ont hâte de se débarrasser des armes de la Résistance, qu’ils nous expliquent pourquoi Israël a frappé le Liban quand bon lui semblait de 1948 à 2000, puis a subitement stoppé, à l’exception de la guerre de 2006 ? C’est grâce aux équations de dissuasion imposées par la Résistance. Israël sait bien qu’une riposte serait inévitable. C’est l’une des règles d’engagement.

Israël cherche donc un autre moyen (de nous frapper). Ce qui s’est passé avec les drones dans la banlieue sud de Beyrouth, c’était une tentative israélienne de réaliser une attaque sans laisser d’empreintes. Ils ont été découverts parce que l’opération a échoué, mais le but était de frapper sans laisser d’empreintes. Car Israël sait bien que s’il laisse des empreintes, il doit s’attendre assurément à une riposte de la Résistance, et il sait bien ce que ça implique. Même lors de la découverte des tunnels (entre le Liban et la Palestine occupée), Israël a envoyé au Liban par trois biais différents —via l’Egypte, via Chypre et via la FINUL, soit trois canaux— un message disant qu’il ne voulait que découvrir les tunnels, et qu’il ne ferait rien de plus, afin que nous restions calmes et que nous ne ripostions pas. Israël comprend bien que le Liban est un front très sensible, et cette équation (de dissuasion) est toujours valable. Voilà ce qui protège le Liban : c’est la Résistance.

En ce qui concerne la Syrie, il faut se rappeler qu’au début, Israël n’a frappé personne —ni nous, ni les Syriens, ni les Iraniens, ni les autres mouvements de Résistance. Israël a laissé les événements se propager en Syrie, et se contentait de soutenir les groupes (terroristes) armés. Je ne dis pas que toute l’opposition syrienne travaillait avec Israël, mais il ne fait aucun doute que de nombreux groupes armés avaient des liens et se coordonnaient directement avec Israël sur les plans logistique, sécuritaire, du renseignement, jusqu’à l’approvisionnement et le financement, etc. Israël espérait que le régime s’écroulerait et que l’armée syrienne serait disloquée, et que l’Iran, se voyant incapable de faire quoi que ce soit, quitterait la Syrie, de même que le Hezbollah, car la situation serait irrémédiablement perdue. Voilà ce qui s’est passé durant les premières années.

Quand est-ce qu’Israël a commencé à intervenir directement ? Je dis toujours qu’il faut considérer les situations de manière globale, et ne pas se contenter du point de vue israélien. Il faut aussi voir l’autre côté. L’intervention israélienne en Syrie est une preuve de la victoire de la Syrie et de la victoire de l’Axe de la Résistance en Syrie. Car si Israël avait encore eu espoir que les groupes armées & takfiris qu’il soutenait, finançait et couvrait avaient une chance de l’emporter en Syrie, il n’aurait pas eu besoin d’entrer sur scène.

Journaliste : Mais cela n’a-t-il pas entraîné un déséquilibre de la dissuasion (au profit d’Israël, qui frappe la Syrie impunément) ?

Hassan Nasrallah : J’y viens, j’explique les choses pas à pas. Lorsqu’on lit les dernières déclarations des dirigeants israéliens, lorsqu’on leur demande pourquoi ils sont intervenus en Syrie, ils répondent que c’est parce qu’ils ont pris conscience que (les groupes terroristes) ne l’emporteraient pas. Israël a compris que c’est nous qui allions l’emporter en Syrie, que l’armée syrienne était en train de retrouver sa santé et sa force, que la présence de l’Iran et des factions de la Résistance en Syrie s’enracinait. Les groupes takfiris qui occupaient la partie syrienne du Golan ont été évacués, et le Golan est un sujet très sensible pour Israël… Il ne supporte même pas que quiconque y prenne des photos ! Cela indique bien sa faiblesse. Le fait qu’Israël ne tolère pas que quiconque prenne des photos de positions dans le Golan, [pas même les habitants du Golan occupé], est un signe de faiblesse et non de force. Voyant que la Syrie triomphait et se relevait, et qu’il n’y avait plus d’espoir de victoire des groupes armés, Israël s’est résolu à frapper des positions ici ou là, à s’efforcer d’entraver le transfert d’armes de la Syrie au Liban —tout le monde sait bien que nos missiles ne tombent pas du ciel, et que le rôle historique de la Syrie a été d’armer la Résistance libanaise et palestinienne.

Même dans l’opération récente d’Israël, lorsqu’ils ont frappé une de nos voitures à la frontière syro-libanaise…

Journaliste : Et vous avez riposté (par une incursion en territoire israélien).

Même si les « excuses » d’Israël sont pitoyables et n’empêcheront en rien une riposte meurtrière suite à la mort de deux combattants du Hezbollah dans une frappe israélienne en août dernier (voir Pour mettre fin à une guerre des nerfs insoutenable, Israël implore le Hezbollah de riposter), il faut souligner que l’entité sioniste fait tout ce qu’elle peut pour éviter de toucher des membres du Hezbollah en Syrie —et par conséquent de tuer qui que ce soit—, allant jusqu’à les avertir avant de cibler un véhicule, comme on le voit dans cette vidéo datant du mois d’avril dernier.

Hassan Nasrallah : Je ne dis pas que nous avons riposté, et je ne dis pas que nous n’avons pas riposté. Israël était tout à fait capable de tuer nos combattants, ce n’est pas une erreur de sa part. Il a fait un tir d’avertissement, ou a donné un avertissement, afin que les combattants quittent le véhicule, puis il l’a frappé. Pourquoi ne voulait-il pas tuer ces jeunes (combattants) ? Car il y a une équation claire : si Israël tue l’un de nos combattants, que ce soit au Liban ou en Syrie, nous riposterons. Cette équation a été prouvée dans les faits (maintes fois). C’est pour cela que lorsque, en même temps que l’incident des drones israéliens dans la banlieue sud de Beyrouth, deux de nos combattants ont été tués (par Israël) en Syrie, les Israéliens ont évacué la frontière sur 7 kilomètres, sur toute la frontière. Ils sont restés comme ça, se tenant debouts sur une jambe et demi (prêts à prendre la fuite), pendant 7 jours, et si nous n’avions pas frappé ce véhicule, ils auraient pu rester comme ça 14 jours, un mois ou deux mois entiers. Cela fait partie des règles d’engagement. Jusqu’à présent, quand Israël frappe (en Syrie), il s’efforce de ne tuer personne, car il craint d’arriver à un point ou les dirigeants syriens, ou ceux de la Résistance, ne pourront plus supporter ces frappes. Même dans cette bataille, Israël n’a pas carte blanche (et sait que la situation peut exploser à tout instant).

Peut-être que quelqu’un rétorquera qu’Israël frappe (souvent la Syrie) et que l’Axe de la Résistance ne riposte pas, et que nous devrions imposer un équilibre de dissuasion en Syrie. Je vais être très franc. Cette question est discutée et débattue en permanence. Les dirigeants syriens sont ceux qui ont le dernier mot, car la décision leur appartient, même si la bataille nous concerne tous, et que nous sommes tous ciblés. Il y a parfois l’impression que le but d’Israël est l’escalade, et qu’ils veulent pousser la situation à une guerre ouverte contre la Syrie. La Syrie est (prise en étau) entre deux priorités : d’une part, la bataille à l’intérieur n’est pas terminée, les groupes terroristes et takfiris étant toujours présents et guettent la moindre occasion de remonter en puissance ; d’autre part, l’escalade vers une guerre entre la Syrie et Israël serait contraire à l’objectif premier (d’en finir avec les terroristes). La Syrie a encore besoin de temps. Permettez-moi de bien expliquer ce point, car il y a beaucoup de personnes qui nous critiquent, disant qu’Israël frappe la Syrie et que la Syrie ne fait rien. Je ne sais pas jusqu’à quel point les dirigeants syriens peuvent tolérer ces frappes, et il y a un seuil qui, une fois franchi, entraînerait une riposte (inévitable, sans crainte d’escalade), mais jusqu’à présent, ils considèrent qu’Israël intervient pour protéger les groupes armés et changer les équations en leur faveur, et entrainer la Syrie à une guerre régionale ; et il n’est pas dans l’intérêt de la Syrie, qui mène une guerre mondiale contre le terrorisme, de se laisser entrainer à une guerre contre Israël, si bien que ce qu’il faut, c’est endurer patiemment. C’est ce que nous appelons la patience stratégique. Mais dans le cadre de cette (politique de) patience et de cette endurance, il y a certaines règles qui restent valables et qui sont respectées par Israël et par nous, et de toute façon, Israël n’atteint aucun objectif par ses frappes : ils n’ont pas interrompu le transfert (de missiles), et ils le reconnaissent eux-mêmes ; ils ne sont pas parvenus à expulser les Iraniens de Syrie, et ils n’y arriveront jamais, et il en va de même pour le Hezbollah ; et ils ne sont pas parvenus à affaiblir l’armée syrienne, qui continue à se renforcer. Nous pouvons faire échouer les objectifs de ces attaques israéliennes sans en arriver à une guerre régionale, qui ne serait pas dans l’intérêt de la Syrie, du moins pas à l’étape actuelle.

Rappelons qu’en plus d’avoir abattu un avion israélien en février 2018, en mai 2018, la Syrie a riposté en lançant plusieurs salves de missiles contre Israël, qui s’est empressé de demander une trêve : voir La Syrie impose de nouvelles règles de confrontation à Israël

Le danger, et j’avertis toujours Israël à ce sujet, c’est que la patience a des limites. La capacité d’endurance a des limites. Les dirigeants syriens, et la situation en Syrie en général peuvent absorber certaines agressions et y remédier dans le cadre de cette vision (de patience stratégique), mais peut-être qu’Israël commettra une erreur ou une bourde qui épuisera cette patience. Israël est en plein aventurisme. Israël n’a pas d’intérêt à entrer en guerre régionale, et il est très vigilant à cet égard.

Journaliste : Mais certains analystes disent qu’Israël a fait le choix des attaques ponctuelles même si cela doit mener à la guerre.

Hassan Nasrallah : C’est plus de la guerre psychologique qu’une description (fidèle) de la réalité.

Voir Nasrallah : l’armée israélienne est devenue une armée hollywoodienne

Journaliste : Concernant votre opération (une triple infiltration dans le territoire israélien suite à la destruction du véhicule du Hezbollah en Syrie), le Hezbollah n’a pas annoncé qu’il avait riposté. Mais pourquoi avez-vous riposté alors qu’il n’y avait pas eu de martyrs de la Résistance. L’équation ne dit-elle pas que vous ne ripostez que si vos combattants sont touchés ? Quel était votre cible ?

Hassan Nasrallah : Le Hezbollah n’a pas fait de communiqué à ce sujet, et je m’abstiens donc de tout commentaire. (La politique du Hezbollah est de revendiquer la majorité de ses opérations, mais de laisser le doute subsister pour d’autres ; rappelons qu’Israël ne revendique presque jamais ses propres opérations, ce qui est un aveu de faiblesse). […]

= = =

Lecture complémentaire :

« Hezbollah, son histoire de l’intérieur », Naïm Qassem

Mascarade électorale (une de plus…) à Yankland, ouvrons les yeux… à bon escient !

Posted in actualité, crise mondiale, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 12 novembre 2020 by Résistance 71

Analyse intéressante de Thierry Meyssan sur les récentes élections américaines. Son idée d’implosion des Etats-Unis et de leur dispersion en plusieurs états indépendants n’est pas originale puisqu’un chercheur universitaire russe avait déjà mentionné cette possibilité il y a bien des années.
Ceci dit, il est difficile pour Meyssan d’admettre, en tant que grand supporteur de Trump, que celui-ci est un sioniste enflammé, grand ami de Netanyahou, qui a fait plus pour Israël en 4 ans que bien des présidents réunis avant lui et qu’il n’avait pas été mis en place il y a 4 ans pour drainer le “marécage”, mais pour le rendre plus utile. De voir aussi que Trump est entouré et soutenu par la clique évangéliste sioniste, autres frapadingues du missel, ainsi que par la Kosher Nostra de son ami et pourvoyeur de fonds Sheldon Adelson, le magnat des casinos de Las Vegas, qui l’a renfloué un paquet de fois après ses banqueroutes en affaire… Que Trump était un grand ami d’Epstein et de Maxwell et que ses bordels de la “Tour Trump” de New York tournaient à plein pot avec les réseaux pédophiles et de prostitution dont Epstein et Maxwell étaient les entremetteurs pour le Mossad et ses opérations de chantage en tout genre.
Biden est un dégénéré sénile, pédophile, à l’instar de Trump, qui ne sait plus où il habite ni qui est qui et, comme à l’accoutumée, les Yankees avaient à choisir entre la peste et le choléra. Il en va de même en France et partout ailleurs. Il est plus que grand temps de comprendre que toute cette illusion démocratique n’est qu’une mascarade, un vaste cirque ne servant qu’à donner l’illusion du choix aux masses sous influence, pour préserver la façade d’une illusion démocratique dont le “vote” aussi truqué soit-il , est une des pierres angulaires de propagande.
La solution pour les Yankees n’est pas plus dans la consolidation d’un état fédéral que dans la création d’états indépendants après une implosion. Il n’ y a pas de solution au sein du système et ne saurait y en avoir. Il faut en sortir, rediluer le pouvoir dans le peuple et entrer ensemble dans la société des sociétés sans État, sans marchandise, sans argent et sans salariat. C’est la seule solution viable pour l’humanité, le reste n’est qu’illusion et volonté réformiste futile pratiquant la politique de l’autruche, celle de se fourrer la tête dans le sable, pour mieux se faire botter le cul !
Meyssan appartient aussi au passé, il est incapable de lâcher prise de l’absurdité de l’impasse politique étatico-capitaliste qu’est et sera toujours le concept appliqué de “l’état-nation”, modèle archaïque voué à disparaître très bientôt pour laisser la place à une société humaine enfin réalisée car émancipée. Il y a du pain sur la planche, mais nous y venons aussi sûrement que demain le soleil se lèvera.
Alors oui, ouvrez les yeux ! mais à bon escient, pour comprendre et abandonner en rase campagne cette ineptie systémique criminelle et oppressive que sont l’État et le capitalisme. Meyssan a encore un bout de chemin à faire, mais le désire t’il vraiment ?
~ Résistance 71 ~

A consulter, notre page « Illusion démocratique »


Election présidentielle américaine : Ouvrez les yeux !


Thierry Meyssan


10 novembre 2020


url de l’article original:
https://www.voltairenet.org/article211574.html

L’élection présidentielle US de 2020 confirme la tendance générale depuis la dissolution de l’Union soviétique : la population états-unienne traverse une crise de civilisation et se dirige inexorablement vers une nouvelle guerre civile qui devrait déboucher logiquement vers une partition du pays. Cette instabilité devrait se solder par la fin de l’Occident en tant qu’hyper-puissance.

Pour comprendre ce qui se passe, il convient de dépasser l’effroi des élites européennes face à la disparition prochaine de la puissance qui les protège depuis trois-quarts de siècle ; et de regarder honnêtement l’histoire mondiale des trente dernières années. Il faut se replonger dans l’histoire US et relire sa Constitution.

L’hypothèse de la dissolution de l’Otan et des États-Unis d’Amérique

Lorsque, après trois-quart de siècle d’une dictature sans partage, l’Union soviétique s’est effondrée, tous ceux qui souhaitaient sa disparition en furent surpris. Durant des années, la CIA avait organisé un sabotage systématique de son économie et dénigré toutes ses réalisations, mais elle n’avait jamais prévu que ce sont les peuples soviétiques qui renverseraient ce régime au nom de ses idéaux.

Tout a commencé avec une catastrophe à laquelle l’État ne sut pas répondre. (Tchernobyl, 1986). Une population d’un quart de million de personnes dut fuir définitivement sa terre. Cette incompétence marqua la fin de la légitimité de la dictature. Dans les cinq années qui suivirent, les alliés du Pacte de Varsovie récupérèrent leur indépendance et l’URSS se disloqua. Ce processus fut de bout en bout mené par les Jeunesses communistes, mais il fut au dernier moment récupéré par le maire de Moscou, Boris Elstine, et son équipe formée à Washington. Le pillage des biens collectifs qui suivit et l’effondrement économique qu’il provoqua firent régresser la nouvelle Russie un siècle en arrière.

C’est de cette manière que les États-Unis devraient à leur tour disparaître. Ils vont perdre leur force centripète et être abandonnés par leurs vassaux, avant de s’effondrer. Ceux qui auront quitté le bateau avant qu’il ne coule auront une meilleure chance de s’en sortir. L’Otan devrait mourir avant les USA comme le Pacte de Varsovie est mort avant l’URSS.

La force centrifuge des États-Unis

Les États-Unis sont un pays très jeune, ils n’ont que deux cent ans d’histoire qui leur appartienne. Leur population ne cesse de se former avec des arrivées successives d’immigrants venant des régions du monde les plus diverses. Selon le modèle britannique, chacune conserve sa propre culture et ne se mêle pas aux autres. Le concept de « creuset » (melting pot) n’a existé qu’avec le retour des soldats noirs de la Seconde Guerre mondiale et l’abolition de la ségrégation raciale qu’il suscita, sous Eisenhower et Kennedy, pour disparaître après.

La population états-unienne se déplace beaucoup d’un État à l’autre. Depuis la Première Guerre mondiale jusqu’à la fin de celle du Vietnam, elle tentait de cohabiter dans certains quartiers. Durant une vingtaine d’années, elle s’est figée. Et depuis la dislocation de l’URSS à aujourd’hui, elle se ghettoïse à nouveau, non plus selon des clivages « raciaux », mais culturels. Dans les faits, le pays est déjà divisé.

Les États-Unis ne forment plus une nation, mais déjà onze distinctes.

Le conflit intérieur de la culture anglo-saxonne

La mythologie états-unienne rattache l’existence du pays à des 67 « Pères pèlerins », les immigrés du Mayflower. Il s’agit d’un groupe de chrétiens fanatiques anglais qui vivait en « communauté » aux Pays-Bas. Ils obtinrent de la Couronne la mission de s’installer dans le « Nouveau Monde » pour y combattre l’Empire espagnol. Un de leurs groupes débarqua dans le Massachusetts et y édifia une société sectaire, la colonie de Plymouth (1620). Ils voilaient leurs femmes et punissaient de durs châtiments corporels ceux qui avaient péché et s’éloignaient de la « Voie Pure », d’où leur nom de « Puritains ».

Les États-uniens ignorent à la fois la mission politique des Père pèlerins et leur sectarisme. Ils les célèbrent cependant lors de la fête de Thanksgiving. Ces 67 fanatiques ont eu une influence considérable sur un pays d’aujourd’hui 328 millions d’habitants. 8 présidents sur 46 sont leurs descendants directs, dont le président Franklin Roosevelt ou les présidents George Bush.

Les Puritains ont organisé une révolution en Angleterre autour de Lord Oliver Cromwell. Ils décapitèrent le roi, fondèrent une République intolérante, le Commonwealth, et massacrèrent les Irlandais « hérétiques » (papistes). Ces événements sont désignés par les historiens britanniques comme la « Première Guerre civile » (1642-51).

Plus d’un siècle plus tard, les colons du Nouveau Monde se révoltèrent face au poids écrasant des taxes de la monarchie britannique (1775-83). Ces évènements sont connus des historiens états-uniens comme la « Guerre d’indépendance », mais les historiens britanniques y voient au contraire la « Seconde Guerre civile ». En effet, si les colons qui firent cette guerre étaient de pauvres gens qui travaillaient dur, ceux qui les organisèrent étaient des descendants des Pères pèlerins qui souhaitaient affirmer leur idéal sectaire face à la monarchie britannique restaurée.

Quatre-vingt ans plus tard, les États-Unis se déchiraient avec la Guerre de sécession (1861-65) que certains historiens états-uniens désignent comme la « Troisième Guerre civile » anglo-saxonne. Elle opposait les États, qui fidèles à la Constitution originelle, entendaient maintenir des droits de douane entre eux, à d’autres États qui voulaient au contraire faire passer les droits de douane au niveau fédéral et créer ainsi un grand marché intérieur. Cependant, elle opposait aussi les élites puritaines du Nord aux élites catholiques du Sud, de sorte que l’on retrouvait les clivages des deux guerres précédentes.

La « Quatrième Guerre civile » anglo-saxonne, qui se dessine aujourd’hui, est toujours ourdie par les élites puritaines. Ce qui masque cette continuité, c’est la transformation de ces élites qui désormais ne croient plus en Dieu, mais conservent le même fanatisme. Ce sont elles qui se consacrent aujourd’hui à la réécriture de l’histoire de leur pays. Selon elles, les USA sont un projet raciste des Européens que les « Pères pèlerins » ne sont pas parvenus à corriger. Elles sont persuadées qu’il faut rétablir la « Voie pure » en détruisant tous les symboles du Mal comme les statues des Monarques, des Anglais et des Confédérés. Elles parlent le « politiquement correct », assurent qu’il existe plusieurs « races » humaines, écrivent « Noir » avec une majuscule et « blanc » en minuscules, et se ruent sur les suppléments abscons du New York Times.

L’histoire récente des États-Unis

Chaque pays a ses démons. Le président Richard Nixon était convaincu que le premier danger dont les États-Unis devait se prévenir n’était pas une guerre nucléaire avec l’URSS, mais cette possible « Quatrième Guerre civile » anglo-saxonne. Il s’était entouré du spécialiste en la matière, l’historien Kevin Phillips, qui fut son conseiller électoral et lui permit d’accéder deux fois à la présidence US. Cependant, les héritiers des Pères pèlerins n’acceptèrent pas son combat et le firent sombrer dans le scandale du Watergate (1972), ourdi par l’adjoint et successeur de J. Edgar Hoover au lendemain de sa réélection.

Lorsque la puissance US commença à s’essouffler, le lobby impérialiste, dominé par les Puritains, plaça au pouvoir un des descendants directs des 67 Pères pèlerins, le républicain George Bush Fils. Il organisa un choc émotionnel (les attentats du 11 septembre 2001) et adapta les armées au nouveau capitalisme financier, sous le regard tétanisé de ses concitoyens. Son successeur, le démocrate Barack Obama, poursuivit son œuvre en adaptant l’économie. Pour cela, il choisit l’essentiel de l’équipe de son premier mandat parmi les membres de la Pilgrim’s Society (l’association des Pèlerins).

Survint un événement disruptif, en 2016. Un présentateur de télévision qui avait contesté la transformation du capitalisme et les attentats du 11-Septembre, Donald Trump, se présenta à la présidence. Il conquit d’abord le Parti républicain, puis la Maison-Blanche. Tous ceux qui avaient fait chuter Richard Nixon s’en prirent à lui avant même qu’il n’investisse sa fonction. Ils sont parvenus à prévenir sa réélection en bourrant maladroitement les urnes. Ce qui importe, c’est que, durant son mandat, des siècles de non-dits ont ressurgi. La population US s’est à nouveau fracturée autour des Puritains.

C’est pourquoi, s’il est évident qu’une majorité d’États-uniens n’a pas voté avec enthousiasme pour un sénateur sénile, il me semble erroné de dire que cette élection de 2020 était un référendum pour ou contre Trump. Il s’agissait en réalité d’un référendum pour ou contre les Puritains.

Un résultat conforme au projet des Pères pèlerins

Lorsque la Guerre d’indépendance ou Seconde Guerre civile anglo-saxonne fut terminée, les successeurs des Pères pèlerins rédigèrent la Constitution. Ils ne firent ni mystère de leur volonté de créer un système aristocratique sur le modèle anglais, ni de leur mépris du peuple. C’est pourquoi, la Constitution des États-Unis ne reconnait pas la souveraineté populaire, mais celle des gouverneurs.

Le peuple, qui avait fait et gagné la guerre, accepta cet état des choses, mais imposa dix amendements, la Déclaration des droits (Bill of Rights), selon lesquels la classe dirigeante ne pourrait en aucun cas violer les droits des citoyens au nom d’une prétendue « raison d’État ». La Constitution ainsi amendée s’applique toujours.

Si l’on veut bien constater que, constitutionnellement, les États-Unis ne sont pas et n’ont jamais été une démocratie, on n’a aucune raison de s’indigner du résultat des élections. Bien qu’il ne soit pas prévu par la Constitution, le scrutin populaire pour l’élection présidentielle s’est progressivement imposé en deux siècles dans chaque État fédéré. Les gouverneurs doivent en suivre les indications pour désigner leurs 538 délégués au Collège électoral présidentiel. Certains gouverneurs ont donc bourré les urnes sans grand savoir-faire : dans plus d’un comté sur dix, le nombre de votants est supérieur à celui des habitants majeurs. N’en déplaise aux commentateurs, il est donc parfaitement impossible de dire combien d’électeurs ont réellement voté et qui ils auraient souhaité comme président.

Un sombre avenir

Dans ces conditions, le président élu, Joe Biden, ne pourra pas passer outre la fureur justifiée des partisans de son challenger. Il ne pourra pas réunir son peuple. J’avais écris, il y a quatre ans, que Trump serait le Gorbatchev des États-Unis. J’avais tort, il a su redonner un nouveau souffle à son pays. En définitive, ce sera Joe Biden à qui échoira la faute de ne pas parvenir à maintenir l’unité territoriale de son pays.

Les Alliés qui ne voient pas la catastrophe arriver en paieront de lourdes conséquences.

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

Trump et son administration préparent une attaque nucléaire faux-drapeau contre les US qui sera blâmée sur l’Iran… (Veterans Today)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, crise mondiale, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 11 novembre 2020 by Résistance 71


« Bomb. bomb, bomb Iran… »
(sénateur McCain)

Tentative de coup d’état en action maintenant !

Trump bourre le Pentagone de collaborateurs dans une dernière tentative de guerre contre l’Iran


VT Exclusive


10 novembre 2020


url de l’article original:
https://www.veteranstoday.com/2020/11/10/coup-attempt-in-motion-now-trump-stacking-pentagon-in-last-ditch-attempt-at-iran-war/


~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~


Une attaque nucléaire sur une cible américaine, ici à la maison ou sur une cible militaire américaine majeurs au Moyen-Orient a été autorisé par Donald Trump.

Un nombre non dévoilé,  mais supérieur à 10, d’armes nucléaires ont été séquestrées aux Etats-Unis par une nation moyenne orientale non musulmane depuis quelque temps déjà. En 2010, une arme nucléaire fut saisie par une équipe du NES dans un hangar d’entrepôt de mobilier pour dortoir dans le County de Hancock dans l’état de l’Indiana. Voir l’histoire ici (here.)

Le nouveau personnel mis en place par Trump au Pentagone est là pour empêcher qu’il soit physiquement retiré de la présidence avant le 20 janvier pour cette attaque faux-drapeau évidente contre les Etats-Unis, à laquelle Israël est plus qu’heureuse de participer (ainsi que la Russie) et si tout échoue, pour défendre la Maison Blanche contre les Services Secrets (NdT: la protection rapprochée de la présidence) et de la police de Washington, le 20 janvier.

Trump est en train de nous faire la totale “Tony Montana” du “Scarface” de Brian de Palm (1983).

Le ministre des affaires étrangères Mike Pompeo (NdT: ex-directeur de la CIA) va annoncer que l’Iran a acheté des armes nucléaires à la Corée du Nord et en donnera « la preuve » en provenance de Bibi Netnayahou (NdT: qui d’autre ?…)

Netanyahou a accepté de faire une allocution à l’assemblée générale des Nations-Unies après que les Etats-Unis aient frappé l’Iran de sa riposte. Avons-nous déjà vu ça quelque part ?

Trump a juré qu’il mettrait à bas l’Iran avant que le flinguage ne commence. Nous avons de solides renseignements depuis les Emirats Arabes Unis (EAU) et Bahreïn, les deux nations exposées par un énorme influx de “personnel de sécurité” israélien sous la représentation trumpienne du “deal of the dead” ou “accord des morts”.

Des sources de renseignement en Syrie et des sources profondes en Russie confirment que des interceptions de signaux fabriqués par des drones israéliens et américains sont en train de créer toute la toile de fond d’une fausse attaque de l’Iran.

La 5ème flotte américaine a été mise en état d’alerte maximum tandis que le renseignement de la marine, travaillant avec Israël, est en train de planifier une attaque sur un ou plusieurs navires américains dans le Golfe.

Ceci est exactement “pas à pas” la tentative faite par Bush lorsqu’une tentative fut faite de kidnapper et d’assassiner une éditrice de VT de l’époque Gwyneth Todd, ancienne membre du conseil national de sécurité sous à la fois Clinton et Bush.

QAnon et l’Opus Dei se révoltent

La Pentagone possède un bon nombre de ses officiers supérieurs qui sont étroitement alignés avec QAnon, un jeu vidéo opération de contrôle psychologique inventé par la CIA et avec le bras extrémiste du Vatican : l’Opus Dei, lui géré à Washington par le ministre de la justice William Barr.


Problème pour l’oligarchie : Le grand reset ne pourra se faire
qu’avec une guerre mondiale. Comment éviter une annihilation thermo-
nucléaire ? On veut continuer à bringuer et partouzer sur nos yachts…

Colonialisme, vatican, bulles pontificales et exorcisme (Steven Newcomb)

Posted in actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, colonialisme, crise mondiale, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 11 novembre 2020 by Résistance 71

 


Doctrine chrétienne de la découverte…
Au nom du Christ, massacrons et pillons le monde !

 

 » A la fin du XVIème siècle, peut-être 200 000 Espagnols avaient transféré leurs vies dans le Nouveau Monde, au Mexique, dans les Caraïbes, en Amérique Centrale et plus au sud. Par contraste, à cette époque, entre 60 et 80 millions de natifs de ces terres étaient morts. Pourtant, le carnage n’était pas encore fini. […]
Pour les conquérants espagnols, les Indiens étaient plus spécifiquement définis comme des esclaves naturels, des bêtes de somme sous-humaines, parce que cela aidait à classifier les Indiens là où les Espagnols voulaient les mettre et aussi parce qu’une telle définition était justifiable en appelant quelques anciennes vérités européennes et chrétiennes, ce depuis St Thomas d’Aquin et en remontant jusqu’à Aristote. Depuis, les colons britanniques, puis les Américains n’ont eu que peu d’usage de l’esclavage des Indiens, ils ne voulaient que leurs terres, ils en appelèrent donc à d’autres sources chrétiennes et européennes de « sagesse » pour justifier le génocide : les Indiens étaient des suppôts de Satan, des fainéants et de sauvages assassins, des hommes des bois, des ours, des loups, de la vermine. S’étant prouvés au-delà de toute capacité de conversion au christianisme et d’assimilation à la vie civile et de fait les Britanniques et Américains n’ayant que peu d’intérêt à les avoir comme esclaves, dans ce cas précis, la seule chose à faire fut décrétée être leur extermination…. »
~ David Stannard, « American Holocaust », Oxford University Press, 1992 ~

 

Un exorcisme, Junipero Serra et les bulles pontificales

 

Steven Newcomb

 

21 octobre 2020

 

url de l’article original:
http://originalfreenations.com/an-exorcism-junipero-serra-and-the-papal-bulls/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le 17 octobre 2020, l’archevêque de San Francisco (Californie), Salvatore Cordileone, a accompli une cérémonie d’exorcisme à l’extérieur de l’église San Rafael, où des manifestants avaient récemment renversé une statue du père Junipero Serra. Un exorcisme est un rituel mené pour purger des démons et éliminer l’influence du diable, un ange déchu du nom de “Satan”. L’archevêque Cordileone a dit que cette cérémonie avait pour intention d’extirper le mal et de défendre l’image du père Serra.

On dit d’un démon qu’il est un être surnaturel, typiquement associé au mal, un mot qui de manière fort intéressante est le mot “vivre” épelé à l’envers (NdT: en anglais “evil” => “live”). Le “mal” ou “malfaisance” est défini comme “quelque chose causant la ruine, la blessure ou la douleur, quelque chose de dangereux”. C’est aussi défini comme “la qualité d’être moralement dépravé et enclin à la malfaisance”.

Être malfaisant est être vicieux, malicieux et la malice peut aussi être définie comme “un désir de faire le mal aux autres”, délibérément nuire à autrui. En droit, la malice est “l’intention sans juste cause ou raison, de commettre un acte malveillant dont résultera des dommages à autrui”.

En quoi cette étymologie amène t’elle la lumière sur l’exorcisme de l’archevêque ?

La réponse nous vient de la ruine, de la douleur, du mal et de la malveillance infligés aux nations et peuples originels par les envahisseurs catholiques espagnols et leur système de mission de la domination entre 1769 et 1834. Serra et l’officier espagnol Gaspar de Portola, furent les porteurs initiaux de ce système impérialiste de mal et de la malveillance en haute Californie, sans juste cause, ils commirent des actes malveillants au nom de l’empire catholique espagnol.

Pour documenter l’intention de l’église catholique et de Serra de commettre des actes de domination contre les peuples natifs, nous devons nous tourner vers des documents très importants émis par différents Papes au XVème siècle, à la fois avant et après le premier voyage de Christophe Colomb (Cristobal Colòn). La bulle pontificale Inter Caetera du 3 mai 1493 inclut une phrase bien spécifique qui identifie la nature de la déité invoquée par le pape d’alors Alexandre VI (NdT: dont le vrai nom est Rodrigo Borgia de la tristement célèbre famille Borgia, père de Lucrèce et César Borgia) : “Nous avons foi en Lui, celui par qui les empires, dominations et toutes bonnes choses se produisent.

Aucun nom n’est fourni dans cette phrase, juste le pronom “Lui” qui indique une déité mâle ou un esprit duquel les forces mortelles et destructrices des empires et des dominations émanent. Ailleurs dans le document, le pape Alexandre VI dit qu’il donnait un droit de domination “par l’autorité omnipotente de dieu” et par l’autorité de sa position de “vicaire de Jésus Christ” sur terre :

Nous [le saint siège], de notre propre décision… de notre certaine et absolue connaissance libérale et de la plénitude du pouvoir apostolique, donnons, concédons et assignons les terres et îles sus-mentionnées en général et en particulier, inconnues et jusqu’à présentement, découvertes par vos messagers et celles qui seront découvertes dans le futur, et qui ne sont pas déjà assujetties et établies sous la domination actuelle et temporelle de quelques dominateurs chrétiens, par l’autorité de dieu omnipotent qui nous a été accordée par St Pierre et la fonction de vicaire du Christ dont nous exerçons la volonté sur terre.

Le pape Alexandre VI, en tant que chef suprême de l’église catholique apostolique et romaine, a utilisé le phrasé ci-dessus pour affirmer pouvoir donner aux monarques espagnols un supposé droit divin de domination (“dominio”) sur les terres lointaines non chrétiennes découvertes et à découvrir dans le futur.. En tant que dominateurs chrétiens (“dominorum christianorum”), ils furent, par l’autorité de “dieu”, appelés à établir un système de domination destructeur sur les terres non-chrétiennes découvertes et à découvrir.

Ce fut cette “mission” malveillante et malicieuse de domination qu’accomplirent le père Serra et Gaspar de Portola en territoire de la nation Kumeyaay en 1769 et qu’il étendirent de là plus au nord. Tout ceci fut fait avec la foi totale en ce qu’ils étaient assistés par “Lui par qui” émergent les empires et les dominations.

Dans une lettre qu’il écrivit en 1775, Serra dit qu’il espérait voir “plus de grands territoires assimilés au sein de notre sainte mère l’église et soumises à la couronne d’Espagne.” Les dévôts à cette époque appelaient même la mère/vierge Marie “La conquistador” et “la conquérante de nouveaux royaumes”.

J’imagine que l’archevêque Cordileone n’a jamais lu les citations mentionnées ci-dessus de la bulle Inter Caetera du pape Alexandre VI datant de 1493. Comme je l’ai personnellement dit à l’archevêque Silvano Tomasi au conseil pontifical pour la paix et la justice de 2016, après que j’eus fait don au pape François d’un exemplaire de mon livre (“Païens en terre promise, décider la doctrine chrétienne de la découverte”, éditions Fulcrum, 2008) : “Avec tout mon respect, je pense qu’il y a beaucoup de votre propre histoire que vous ne connaissez pas. Laissez-moi vous demander ceci : Avez-vous jamais lu en fait les bulles pontificales en question ?…” L’archevêque m’a alors répondu : “je dois confesser que non.” Peut-être que l’archevêque Cordileone pourrait aussi se confesser sur ce point. Peut-être devrait-il pratiquer un exorcisme sur “Lui” de qui proviennent tous les empires, dominations et bonnes choses.

Le fait est que l’archevêque Cordileone et la hiérarchie de l’église catholique ne sont pas encore venus à terme avec la théologie de la domination documentée dans les bulles pontificales du Vatican et qui sont parties intégrantes de l’évangélisme catholique et chrétien. Cette théologie est fondée sur l’assertion d’une déité mâle (“Lui”) qui est derrière la poussée en avant de l’empire chrétien (chrétienté) et de la domination sur la “terre promise”. “Toujours de l’avant, jamais en arrière” avait juré Serra.

Le tribut payé à la théologie du mal de ce système missionnaire a été édicté par le grand archéologue Robert Heizer dans un article publié en 1978. Dans cet article, Heizer a déclaré que le système missionnaire catholique espagnol était “une institution à peine viable dans son auto-perpétuation parce qu’elle était nourrie d’un constant apport d’êtres humains.

Il rajouta : “Continuer à nourrir le fourneau [du système missionnaire] aurait demandé une force militaire d’une plus grande puissance que ce qui était alors disponible, pour continuer à aller chaque année toujours plus loin dans les terres non converties de l’intérieur afin de ramener ce carburant humain.

L’historien David Stannard, dans son ouvrage “The American Holocaust” (1992), appela le système des missions “les fourneaux de la mort”. La raison en est que la population native de cette région de la haute Californie, estimée à environ 300 000 personnes à l’arrivée de Serra, s’est effondrée de plus de 50% pour se situer à moins de 150 000 personnes vers 1834, ce dans une période de quelques 65 ans (NdT: le système des missions catholiques tuait donc dans cette région seule de la haute Californie quelques 2500 personnes par an pendant 6 décennies…).

Ce taux de mortalité est le contexte du déboulonnage de la statue du père Junipero Serra qui entra en territoire de la nation Kumeyaay lorsqu’il arriva en 1769. D’un point de vue natif, cette statue était un monument à la tradition haineuse du système missionnaire de l’église catholique espagnole, qui généra tant de mort et de destruction.

= = =

5 textes pour comprendre et éradiquer le colonialisme

« Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte », Steven Newcomb, 2008

« Comprendre le système de l’oppression coloniale par mieux le démonter », Steven Newcomb

« Comprendre le système de l’oppression coloniale pour mieux le démonter », Peter d’Errico

« Effondrer le colonialisme », Résistance 71

« Nous sommes tous des colonisés ! », Résistance 71

Lire notre dossier sur « Les bulles pontificales »

Notre page « Colonialisme et doctrine chrétienne de la découverte »

 


« Le plus grand génocide de l’histoire humaine
ne s’est pas déroulé dans l’Allemagne nazie, mais sur
le sol américain.
100 million de natifs américains furent massacrés
et perdirent leur terre. Fait historique :
La plupart des gens qui accomplirent ce massacre étaient chrétiens.
Désolé si vous ne pouvez pas regarder la vérité en face. »

Commune Internationaliste du Rojava : Quelle est-elle en 2020 et où va t’elle ? Entretien avec des membres du Tekosîna Anarsîst (PDF)

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, crise mondiale, démocratie participative, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, politique et social, résistance politique, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 4 novembre 2020 by Résistance 71

Résistance 71

4 novembre 2020

De rares nouvelles de l’intérieur du Rojava avec cet entretien en compagnie de membres du groupe Tekosîna Anarsîst (Lutte Anarchiste), que nous avons traduit et publié en deux parties. Jo nous en a fait un superbe PDF.
Cet entretien répond à quelques questions qui se posaient concernant le Confédéralisme Démocratique et la Commune du Rojava. Existaient-ils toujours ? Ont-ils été trahis depuis 2016 ? Qui est en charge et qui y fait quoi ? Réponses, points de vue et perspectives…

Rojava-Entretien-avec-TA
(version PDF, traduction R71)


Commune Internationaliste du Rojava

Hiver 2020-21 CoV19 + 5G = chômage, famine et dépopulation programmée

Posted in actualité, coronavirus CoV19, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 27 octobre 2020 by Résistance 71

 


En marche vers la dictature technotronique

 

Plan de l’élite dépopulationniste pour cet hiver: objectif faire crever les gens par le froid (coupure des compteurs linky) et la famine (coupure des compteurs linky rendra impossible le travail des auto-entrepreneurs et salariés en télétravail donc chômage= famine) et la 5G

 

Anonyme

 

26 octobre 2020

 

Le premier président qui a imposé les compteurs linky en France a avoué qu’il était pour la dépopulation, donc cela prouve que les compteurs linky c’est pour la dépopulation

https://resistance71.wordpress.com/2019/04/08/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-compteurs-intelligents/

moyens mise en œuvre de dépopulation durant l’hiver 1décembre 2020- 28 février 2021:

-créer un chômage en instaurant un confinement et couvre feu  tous les 2 réclamés par bill gates 

https://www.somagnews.com/bill-gates-number-cases-will-increase-rapidly-countries-not-declaring-curfew/

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/09/26/covid-19-il-existe-une-solution-pour-eviter-les-contaminations-a-noel-decreter-un-confinement-durant-la-periode-de-l-avent_6053680_3232.html

Bill Gates achète des médias pour contrôler l’actualité (de Robert F. Kennedy Jr.) kla.tv 18.10.2020

https://www.kla.tv/fr

La Fondation Bill & Melinda Gates a subventionné le journal Le Monde à hauteur de 4 millions de dollars

https://www.nexus.fr/actualite/news/fondation-bill-melinda-gates-le-monde/

(Bill Gates veut un confinement mondial de décembre jusqu’au vaccin tueur de Bill Gateshttps://edition.cnn.com/2020/10/21/health/covid-19-vaccine-trial-brazil-astrazeneca-death-bn/index.html https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/covid-19-trump-l-assure-les-am%C3%A9ricains-auront-un-vaccin-d-ici-avril-2021/ar-BB19bkm3 http://stoplinky28.blogg.org/info-importante-a-relayer-a202359170 ) le confinement oblige le télétravail pour conserver son job, mais lequel ne sera pas possible à cause de la coupure des compteurs linky (pas d’électricité donc pas d’ordi donc pas d’internet) prévu cet hiver par les dépopulationnistes http://stoplinky28.blogg.org/hiver-2020-pas-suffisamment-d-electricite-pour-chauffer-les-foyers-a203887038

– imposer les antennes 5G à partir du  23 novembre et faire payer la facture d’électricité de la 5G aux habitants de l’immeuble  à travers la facture d’électricité ou la facture du loyer, ne pas leur dire que leur facture d’électricité grimpe à cause de la 5G vu qu’on leur fait croire que s’ils n’ont pas assez d’électricité c’est uniquement leur faute et pas à cause de la 5G ( et de ses milliers de cellules intelligentes)

donc si vous voulez gardez vos compteurs normaux, refusez linky et 5G, ne pas subir la coupure d’électricité qui peut causer fin du télétravail donc chômage, donc camps de concentration, donc vaccin tueur de Bill Gates

faites une réunion des copropriétaires de l’immeuble avant le 22 novembre 2020 pour empêcher Enedis d’être propriétaire de la colonne montante de votre immeuble

http://resistance-verte.over-blog.com/2020/10/expropriation-des-colonnes-montantes-electriques-des-immeubles-d-habitation.html

– chasser ceux qui n’auront pas payé les factures d’électricité en hausse à cause de la 5G (ou les victimes des incendies des compteurs linky, car la coupure à distance des compteurs linky augmente le risque d’incendie, à cause de la création des points chauds à distance via l’injection des ondes dans le circuit électrique http://stoplinky28.blogg.org/au-sujet-des-incendies-de-compteurs-electriques-derniere-generation-a202299048) dans  les camps de concentration des sans domiciles fixes en attendant le vaccin de Bill Gates qui les achèvera dès la fin de l’hiver

https://resistance71.wordpress.com/2020/10/09/dictature-technotronique-en-marche-vaccin-covid-arnm-hydrogel-enzyme-luciferase-cocktail-modificateur-genetique/

ils vont couper l’électricité avec le compteur linky en hiver http://stoplinky28.blogg.org/hiver-2020-pas-suffisamment-d-electricite-pour-chauffer-les-foyers-a203887038, parce qu’ils comptent installer la 5G dans les immeubles dès le 23  novembrehttp://resistance-verte.over-blog.com/2020/10/expropriation-des-colonnes-montantes-electriques-des-immeubles-d-habitation.html (sauf si les copropriétaires s’opposent avant le 22 novembre à l’expropriation des colonnes montantes par Enedishttp://resistance-verte.over-blog.com/2020/10/expropriation-des-colonnes-montantes-electriques-des-immeubles-d-habitation.html ), et la 5G consomme 3.5 fois plus d’électricité que la 4G

https://fr.businessam.be/en-chine-la-5g-consomme-tellement-denergie-quon-la-coupe-la-nuit/

donc ils veulent accuser et culpabiliser les gens d’être de trop grands consommateurs d’électricité, alors que ce sont leurs antennes  5G et compteurs linky qui consomment trop

bien sur ils préfèrent couper les compteurs linky à distance plutôt que la 5G, vu que la 5G est encore plus nocive pour la santé (augmentation de différentes pathologies à cause des ondes

https://exoportail.com/comment-reduire-lexposition-aux-champs-electromagnetiques/), ils veulent qu’on l’ait 24h/24, 7j/7, alors oui, pour la 5G, pas de problème, peu importe combien d’électricité la 5G consomme, peu importe que les gens crèvent de froid, ils vont continuer à imposer la 5G dans les immeubles, et les factures d’électricité de la 5G seront payés par  les habitants d’immeuble à travers l’augmentation des factures des loyers (quand Enedis sera propriétaire de la colonne montante des immeubles, une partie de la facture du loyer de tous les apparts de l’immeuble lui sera donné pour entretenir les objets connectés et en donner à ses copains opérateurs 5G copropriétaires de l’immeuble avec lu quand il aura loué une partie des colonnes montantes pour installer la 5G)

 Avec la 5G, fin de l’internet gratuit illimité même pour ceux qui utiliseront encore la 4G, Bluetooth, 3G etc…car la facture d’électricité de la super énergivore 5G se répercutera également sur la 4G, Bluetooth et la 3G

Un peu comme l’électricité est déjà surfacturé pour les couts du nucléaire et les couts du compteur linky 

le compteur linky  surfacture https://stoplinky76320.wordpress.com/2017/11/04/video-et-explication-de-la-hausse-des-consommations-avec-le-linky-next-up/  https://www.youtube.com/watch?v=93MCGsmq3rs , l’ADEME reconnaît que le compteur linky est très énergivore, car demande l’utilisation de répéteurs, 700 000 nouveaux émetteurs, la pose d’antennes, pour assurer la liaison entre les concentrateurs et le réseau de téléphonie mobilehttps://actu.fr/occitanie/montcuq-en-quercy-blanc_46201/lot-linky-compteur-rassemble-envers-contre-lui-montcuq_20384541.html,

la 5G sera surfacturé car trop consommatrice d’électricité, 

car tout comme le compteur linky, elle nécessite énormément d’antennes relais énergivores en électricité et de l’installation de cellules intelligentes partout pour son fonctionnement

 » Les coûts en électricité de la 5G sont plus importantes en raison du besoin d’un plus grand nombre d’antennes et d’une couche plus dense de petites cellules. Les installations de calcul de pointe nécessaires pour prendre en charge le traitement local et les nouveaux services de l’internet des objets (IoT) augmenteront également la consommation d’énergie globale du réseau.

Les estimations exactes diffèrent selon les sources, mais MTN affirme que le consensus du secteur est que la consommation d’énergie de la 5G doublera, voire triplera, pour les opérateurs de téléphonie mobile, une fois que les réseaux 5G auront atteint leur taille maximale.

.https://www.fiercewireless.com/tech/5g-base-stations-use-a-lot-more-energy-than-4g-base-stations-says-mtn

et que les opérateurs perdraient de la tune s’ils n’augmentaient pas à la fois le prix de leurs tarifs 5G, 4G, 3G bluetooth, etc… donc voilà pourquoi ils veulent la fin de l’internet gratuit illimité quand ils auront fini d’installer la 5G

avec la fin de l’internet gratuit illimité viendra la dictature car avec la 5G viendra l’intelligence artificielle totalitaire car l’intelligence artificielle a besoin de la 5G pour fonctionner 

source citation:

«  La 5G va être un ballon d’oxygène pour l’intelligence artificielle. L’IA a besoin de beaucoup de données pour vous répondre et un réseau comme la 4G n’est pas suffisant. Il faut la 5G. »

https://www.businessinsider.fr/samsung-investit-22-milliards-dollars-en-intelligence-artificielle-5G-2018 (article à enregistrer avant censure, car un article montrant que l’intelligence artificielle utilise la 5G a déjà été censuré https://www.gigalight.com/fr/community/5g-network-is-driving-the-evolution-of-artificial-intelligence/ (article censuré))

le mouvement d’alerte mondiale contre la dictature de l’intelligence artificielle et la 5G, il faut le faire avant la fin de l’installation de la 5G, parce que les téléphones fixes dépendent des box internet maintenant, et comme après l’installation de la 5G, ils vont mettre la fin de l’internet illimité gratuit.« La 5G (La 5ème génération de standard pour la téléphonie mobile) est susceptible de mettre fin à la connexion « gratuite » à Internet » 

https://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

Il sera impossible de téléphoner à sa famille (donc non seulement les gens seront interdits de sortir voir leurs proches, mais ne pourront plus jamais communiquer avec leurs familles avec le téléphone fixe connecté à la box) ni d’aller sur le net (à moins d’avoir un très gros portefeuille). 

Officiellement ils diront qu’ils voudront la fin de l’internet illimité gratuit pour raisons écologiques, mais ils n’avoueront jamais que c’est à cause de la 5G qui provoque une surconsommation d’électricité, ces hypocrites 

https://www.fiercewireless.com/tech/5g-base-stations-use-a-lot-more-energy-than-4g-base-stations-says-mtn

https://www.scmp.com/abacus/tech/article/3098964/5g-towers-are-consuming-lot-energy-so-china-unicom-putting-some-them

https://www.lalibre.be/planete/environnement/le-lourd-poids-environnemental-et-energetique-de-la-5g-5f59061b9978e2322faffd69

https://www.liberation.fr/checknews/2020/07/17/la-5g-est-elle-extremement-consommatrice-d-energie-comme-l-affirme-julien-bayou_1793102

l’équipementier chinois Huawei dévoile que les stations de base 5G peuvent consommer jusqu’à 3,5 fois plus d’énergie que leurs équivalentes 4G.

https://fr.businessam.be/en-chine-la-5g-consomme-tellement-denergie-quon-la-coupe-la-nuit/

Sauf cet article qui a bien avoué que la fin de l’internet illimité c’est bien à cause de la 5G 

https://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html 

https://resistance71.wordpress.com/2020/09/29/dictature-technotronique-le-passage-4g-5g-sera-extremement-energivore-et-plombera-les-budgets-en-plus-de-detruire-notre-peu-de-liberte-et-de-sante-restant/

Avec la 5G ce sera la  FIN DE L’INTERNET  en hiver, car ils couperont les compteurs linky à distance (donc plus d’internet) car la 5G consomme trop d’électricité, et ils couperont les compteurs linky en disant qu’il n’y a pas assez d’électricité pour l’hiver, en réalité, c’est parce qu’il n’y aura pas assez d’électricité à la fois pour la 5G  et les compteurs linky, or comme tous les caméras et objets big brother sont connectés à la 5g, ils préféreront couper les compteurs linky à distance, plutôt que d’éteindre les antennes 5G (leurs armes de contrôle de foule à distancehttps://www.youtube.com/watch?v=Hv9gN3GjCN0) 

Donc ils auront toujours l’électricité pour les antennes 5G

Mais jamais pour envoyer l’électricité pour les logements

et bien entendu accuseront toujours les gueux que c’est leur faute , en disant qu’ils consomment trop, et pas le fait que leurs antennes 5G consomment trop d’électricité, 3.5 fois plus d’électricité que la 4G

Les vaccins covid OGM à ADN  ou ARN de tous les labos  c’est pour ruiner la santé 

https://edition.cnn.com/2020/10/21/health/covid-19-vaccine-trial-brazil-astrazeneca-death-bn/index.html 

les labos eux mêmes n’ont pas confiance dans leurs vaccins covid puisqu’ils réclament d’en être exonérés toute responsabilité en cas d’effets secondaires

https://www.capital.fr/entreprises-marches/vaccins-contre-la-covid-lue-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-deffets-secondaires-inattendus-1379072

alors comment peuvent-ils avoir le culot de demander aux populations d’avoir confiance en un produit dont ils ne font pas confiance eux mêmes?

Les gouvernements pensent que les gens sont des imbéciles?

d’ailleurs ils reconnaissent eux mêmes que le vaccin n’est pas efficace

ils ont admis dans ces articles

https://o.canada.com/health/covid-19-vaccine-efforts-provide-hope-but-no-silver-bullet-to-stop-pandemic-tam/wcm/f9c77d43-0719-4057-ba0a-dfc14c4bdf1a

https://thetyee.ca/Analysis/2020/06/03/Vaccine-Will-Not-Erase-Pandemic/

que les vaccinés continueront à subir les tests et les quarantaines et les masques, car le but du vaccin n’a jamais été de lutter contre le covid, mais de rendre malade les gens exprès et de donner ainsi un prétexte à plus de mises en isolements dans les camps d’exterminations nazis)https://resistance71.wordpress.com/2020/10/09/dictature-technotronique-en-marche-vaccin-covid-arnm-hydrogel-enzyme-luciferase-cocktail-modificateur-genetique/

Aucun labo veut prendre responsabilité sur les effets secondaires des vaccins

donc tous les vaccins sont toxiques par définition, vu qu’aucun labo ne veut prendre la responsabilité des effets secondaires, donc même si les vaccins entrainent un décès, les labos ne seront pas responsables donc les labos ont le permis légal de tuer tout individu sur Terre sans aller en prison (montre que notre société enferme les bonnes gens mais laisse les criminels diriger le monde)

https://www.capital.fr/entreprises-marches/vaccins-contre-la-covid-lue-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-deffets-secondaires-inattendus-1379072

ils font croire que le traitement contre le covid n’existe pas, pour imposer le vaccin tueur de Bill Gates qui collabore avec tous les labos des vaccins du monde qui refusent tous d’être responsables des effets secondaires de leurs vaccins

https://www.lefigaro.fr/societes/vaccins-covid-19-l-ue-nbsp-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-de-problemes-20200827

COVID19 – L’équipe médicale d’Agnès Buzyn soigne avec l’hydroxychloroquine qu’elle a classé en substance vénéneuse!

https://www.youtube.com/watch?v=TTarhrKRIjU (vidéo à enregistrer avant censure)

le journal Israel reconnait que Buzyn a soigné un client riche à la chloroquine

https://www.europe-israel.org/2020/04/temoignage-agnes-buzyn-soigne-ses-patients-a-lhydroxychloroquine-traitement-toujours-interdit-en-medecine-de-ville-par-le-gouvernement-video/

l’armée française se soigne à la chloroquine

https://factuel.afp.com/oui-larmee-francaise-sest-procure-de-la-chloroquine-elle-invoque-un-achat-de-precaution

les gens tombent malades à cause des carences en vitamines et guérissent grâce à celles ci sinon, les riches positifs du covid (prince charles 71 ans quarantaine 7 jours à domicilehttps://popculture.com/celebrity/news/prince-charles-reportedly-out-isolation-coronavirus-diagnosis/https://www.youtube.com/watch?v=kpyYSaBjM9g, etc…) qui ont des potagers bios bourrés de vitamines ne péteraient pas autant la forme pour voyager et instaurer la dictature

https://www.closermag.fr/royautes/prince-charles-son-voyage-surprise-au-koweit-sur-demande-de-la-reine-1179355

hélas, les médecins ne donnent jamais de vitamines à leurs patients

ils leur interdisent même de s’en procurer en les interdisant de sortir pour en acheter via la quarantaine de durée indéterminée qui leur fait manquer aussi de force la vitamine d

voir les autres vitamines nécessaires pour le système immunitaire ici commentaire e 13:29

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/10/19/christophe-barbier-foule-aux-pieds-la-liberte-dexpression-et-la-constitution-au-nom-de-la-liberte-dexpression/#comments


Avec Bill « la piquouze »…
Big Pharma engrange le flouze

Le vaccin contre la grippe augmente les risques de coronavirus de 36 % selon une récente étude du Pentagone ►

http://www.profession-gendarme.com/le-vaccin-contre-la-grippe-augmente-les-risques-de-coronavirus-de-36-selon-une-recente-etude-du-pentagone/

Les expériences sur les modèles animaux montrent que les nanoparticules des vaccins biopersistant dans les monocytes des tissus peuvent transloquer dans un premier temps vers les ganglions lymphatiques de drainage avant de rejoindre la circulation sanguine via phagocytose pour atteindre la rate et s’accumuler progressivement dans le cerveau.

https://www.vaccinssansaluminium.org/biographie-gherardi/

L’Académie de Médecine reconnaît (depuis juin 2012) que les sels d’aluminium migrent dans l’organisme pour atteindre le cerveau, sans pour autant admettre que cela engendre des pathologies particulières.

Mais les travaux les plus récents des Pr GHERARDI et AUTHIER (2015-2016) montrent que :

– L’aluminium perdure de nombreux mois au site d’injection vaccinale. Simultanément, il migre dans l’organisme, principalement à l’intérieur de cellules immunitaires, et accède aux ganglions lymphatiques régionaux. Puis les cellules chargées de particules quittent le système lymphatique pour atteindre la circulation sanguine avant de s’accumuler dans des organes distants tels que la rate, le foie et, éventuellement, le cerveau.

– Cette migration s’effectue plus ou moins rapidement selon 3 critères : le site d’injection (migration plus rapide si l’injection est réalisée en sous-cutané plutôt qu’en intramusculaire), la génétique (migration plus rapide sur certaines souris que sur d’autres), la dose (une dose modérée d’adjuvant aluminique forme des petits agrégats de particules. Elle migre plus rapidement dans le cerveau qu’une dose importante qui, elle, forme des agrégats plus gros longtemps stockés à la périphérie).

– L’aluminium, en fonction des 3 critères présentés ci-dessus, s’accumule plus ou moins dans le cerveau.

– Il s’accumule aussi dans les ganglions lymphatiques et la rate, qui sont des organes du système immunitaire.

– Les malades de myofasciite à macrophages présentent des troubles cognitifs correspondant à un dysfonctionnement cérébral, associés à une persistance prolongée de l’aluminium dans leur organisme au niveau du site d’injection.

Mme Touraine, Ministre de la Santé, s’était engagée en 2012 à remettre sur le marché des vaccins sans aluminium : « De nombreuses études ont alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d’aluminium (…). [Les familles] doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d’aluminium, d’autant plus que cela était le cas jusqu’en 2008 » (lire son courrier à l’association E3M). Elle n’en a pourtant rien fait pendant son mandat…

Le Pr Philippe Even, Président de l’Institut Necker, renchérit en 2013. A la question : « connaît-on le fonctionnement des adjuvants des vaccins », il répond : « c’est complètement empirique. Ça ne repose sur aucune base scientifique ».https://www.vaccinssansaluminium.org/approfondir/connaissances-scientifiques/

le mari de Buzyn, Yves Levy qui était patron de l’INSERM à partir de 2014 (et avait ensuite été nommé agent des épidémies par l’ONU en 2016 https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/16520-Yves-Levy-le-patron-de-l-Inserm-nomme-a-une-task-force-de-l-ONU) a chassé un professeur d’Inserm GHERARDI qui disait en 2012 sur le site de l’inserm que l’aluminium dans les vaccins est dangereux

https://presse.inserm.fr/la-presence-de-sels-daluminium-dans-les-vaccins-constitue-t-elle-un-danger/5840/ (j’ai enregistré l’article au cas où il disparaisse, faut enregistrer avant la censure)

Le mari médecin de la ministre Buzyn recasé… comme conseiller juridique du gouvernement

Il touchera entre 1.500 et 6.100 euros tous les mois pendant cinq ans, bien qu’il n’ait jamais pratiqué le droit public. https://www.marianne.net/politique/le-mari-medecin-de-la-ministre-buzyn-recase-comme-conseiller-juridique-du-gouvernement

Tedros Adhanom Ghebreyesus directeur de l’OMS a été membre du bureau politique Tigray People’s Liberation Front (TPFL), une organisation inscrite dans la liste des organisations terroristes du US Homeland Security.https://lesobservateurs.ch/2020/04/25/bill-gates-a-installe-un-terroriste-genocidaire-a-la-tete-de-loms/

L’OMS DECLINE (…) TOUTE RESPONSABILITE OU RESPONSABILITE DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT EN CAS DE DECES, D’INVALIDITE, DE BLESSURE, DE SOUFFRANCE, DE PERTE, DE DOMMAGE OU DE TOUT AUTRE PREJUDICE DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT POUVANT RESULTER DE OU EN RELATION AVEC L’ACHAT, LA DISTRIBUTION OU L’UTILISATION DE TOUT PRODUIT INCLUS DANS L’UN DES CES DOCUMENTS DE VACCIN CONTRE LE COVID

https://www.who.int/publications/m/item/draft-landscape-of-covid-19-candidate-vaccines

Les vaccins qui causent la polio

https://resistance71.wordpress.com/2020/10/13/supercherie-et-dictature-sanitaires-liens-entre-la-polio-le-vaccin-rockefeller-le-ddt-et-bill-gates-f-william-engdahl/

Pour le Docteur Thomas Borody, le covid est plus facile à traiter que la grippe Sur la base des recherches existantes et selon sa propre analyse des résultats thérapeutiques utilisant l’Ivermectine en combinaison avec 2 autres molécules largement disponibles – la Doxycycline et le zinc -, il affirme que le COVID-19 est désormais soignable et encore plus facile à traiter que la grippe. http://resistance-verte.over-blog.com/2020/08/une-tritherapie-pour-guerir-a-100-du-covid.html

Une chinoise de 98 ans de Wuhan guérit du coronavirus, cela montre que les traitements marchent même pour les vieux de près de 100 ans

https://nypost.com/2020/03/02/98-year-old-chinese-woman-cured-of-coronavirus-in-wuhan/

Mais ils font croire que les traitements n’existent pas, pour imposer leurs faux vaccins tueurs dont les labos refusent d’être responsables en cas d’effets secondaires https://www.capital.fr/entreprises-marches/vaccins-contre-la-covid-lue-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-deffets-secondaires-inattendus-1379072

Les milliardaires ont plus d’argent que 60% de la population de la planète, selon Oxfam

https://www.capital.fr/entreprises-marches/les-milliardaires-ont-plus-dargent-que-60-de-la-population-de-la-planete-selon-oxfam-1360077

https://resistance71.wordpress.com/2020/10/09/dictature-technotronique-en-marche-vaccin-covid-arnm-hydrogel-enzyme-luciferase-cocktail-modificateur-genetique/

les labos des vaccins AstraZeneca (NYSE: AZN), GlaxoSmithKline (NYSE: GSK), Janssen (NYSE: JNJ), Merck (NYSE: MRK), Novavax (NASDAQ: NVAX), Pfizer (NYSE: PFE), Sanofi Pasteur (NASDAQ) : SNY), Takeda (NYSE: TAK), Abbott (NYSE: ABT) et CureVac (NASDAQ: CVAC) ont tous demandé à être exonérés de toute responsabilité sur les effets secondaires de leurs vaccins OGM à ADN ou ARN

https://seekingalpha.com/news/3608810-coronavirus-vaccine-makers-seek-eu-liability-protections

AstraZeneca , GlaxoSmithKline, Janssen , Merck, Novavax , Pfizer , Sanofi , Takeda, Abbott CureVac sont tous financés par Bill Gates ou d’autres géants du web (comme le milliardaire Dietmar Hopp, co-fondateur du géant allemand du logiciel SAPhttps://cnnphilippines.com/business/2020/8/15/CureVac-Bill-and-Melinda-Gates-Foundation.html). ou collaborent avec lui

https://www.businessinsider.fr/us/bill-gates-backing-boosts-2-billion-doses-astrazeneca-coronavirus-vaccine-2020-6?op=1

https://cnnphilippines.com/business/2020/8/15/CureVac-Bill-and-Melinda-Gates-Foundation.html

https://www.gatesfoundation.org/How-We-Work/Quick-Links/Grants-Database/Grants/2016/10/OPP1156831

https://observer.com/2020/05/coronavirus-vaccine-update-novavax-merck-bill-gates-funding/

https://nypost.com/2020/09/15/bill-gates-says-pfizer-has-best-shot-at-early-covid-19-vaccine/

https://www.gatesfoundation.org/How-We-Work/Quick-Links/Grants-Database/Grants/2015/10/OPP1127586

https://america-wake-up.com/2020/05/04/the-anthony-fauci-bill-gates-george-soros-sanofi-pasteur-china-corona-virus-vaccine-connection/

https://www.fiercebiotech.com/biotech/sanofi-pasteur-announces-vaccine-discovery-collaboration-bill-melinda-gates-foundation

https://www.takeda.com/newsroom/newsreleases/2016/takeda-receives-$38-million-grant-from-the-bill–melinda-gates-foundation-to-support-polio-eradication-in-developing-countries/

https://edition.cnn.com/2020/08/14/investing/curevac-ipo-coronavirus-vaccine-bill-melinda-gates/index.html

Pourquoi les géants du web investissent dans les vaccins?

Tout simplement parce que le but des vaccins c’est de donner une identité numérique, marque de la bête connecté à la 5G

https://www.kla.tv/Coronavirus-fr/16685

une autre vidéo qui en parle a été censurée sur

http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2020/09/21/38547121.html

vaccin connecté à la 5G

https://resistance71.wordpress.com/2020/10/09/dictature-technotronique-en-marche-vaccin-covid-arnm-hydrogel-enzyme-luciferase-cocktail-modificateur-genetique/

Il n’y a pas que les labos qui font fortune sur les vaccins, les investisseurs milliardaires aussi comme Bill Gates feront fortune

ceux qui soutiennent les vaccins c’est parce qu’ils ont investit quelques millions d’euros donc ne veulent pas perdre la tune

comme ceux qui investissent dans l’immobilier ou les pierres précieuses or l’extrait de l’or ou des pierres rares

https://www.cnbc.com/2020/07/17/jim-cramer-a-better-way-to-invest-in-the-covid-19-vaccine-gold-rush.html

donc voilà pourquoi ils se fichent que les gens crèvent déjà des vaccins du covid comme ici

https://edition.cnn.com/2020/10/21/health/covid-19-vaccine-trial-brazil-astrazeneca-death-bn/index.html 

d’ailleurs tous ces labos de vaccins OGM ont le global compact de l’ONU (UN global compact), suffit de taper leur nom avec UN GLOBAL COMPACT, et cela apparait sur le résultat de recherche donc tous sont tous membres de l’ONU et profiteront de tout ce que l’ONU s’accaparera sur Terre, et l’ONU veut s’accaparer 50% de la planète en mai 2021 après la dépopulation mondiale par les vaccins en avril 2021, et la coupure d’électricité mondiale à cause de la 5G énergivore durant l’hiver du confinement et couvre feu causant le chômage car pas de télétravail possible, donc famine mondiale (donc morts de la faim et du froid de l’hiver et de la 5G cancérigène qui seront faussement reportés sur le covid pour faire grimper les chiffres) 

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/10/09/comment-proteger-30-voire-50-de-la-planete_6055388_3244.html

rappel le journal lemonde est financé par Bill Gates

https://www.nexus.fr/actualite/news/fondation-bill-melinda-gates-le-monde/

 la fibre optique peut amplifier la puissance de la 5G

Un fournisseur de réseau peut activer ou «allumer» cette fibre existante avec un signal optique ou installer une fibre supplémentaire pour augmenter la capacité de données du réseau.

Cela donnera aux entreprises de téléphonie mobile une épine dorsale solide pour leur réseau mobile, augmentant leur bande passante et accélérant la mise en œuvre et l’utilisation de la technologie sans fil 5G.

«Il permet à la fibre d’utiliser différentes longueurs d’onde afin que plusieurs signaux puissent être transmis sur le même brin de fibre. Cela conduit à une couverture mobile 5G améliorée, des vitesses 5G plus rapides et des réseaux 5G plus fiables. »Https://www.firstlight.net/what-you-need-to-know-about-5g-and-fiber/ 

Toutes les preuves que la fibre transmet la 5G sont peu à peu supprimées sur le web

La fibre c’est pour la 5G

https://youtu.be/WlwEn70cmdE

Le mec qui installe la fibre admet que la fibre c’est pour la 5G (vidéo en anglais). Les ouvriers ne sont pas obligés de mettre le masque ni de respecter la « distanciation » obligatoire…

https://youtu.be/V7UFDUDNsFE

le membre du conseil européen avoue que la fibre c’est pour la 5G

https://youtu.be/73IW08ecRVo

Voici une usine fabricant de la fibre optique,  l’ouvrier de l’usine admet que la fibre optique c’est pour transmettre la 5G

https://youtu.be/QOuD7aLLv7g

la fibre optique sous le sol sous les trottoirs (les antennes à l’inverse sont sur le sol visibles), un type détecte les endroits sous le trottoir où la fibre optique est, en se promenant avec un mesureur d’ondes

https://youtu.be/sDcFqiX5FPM

Un ingénieur chinois reconnaît que la fibre optique c’est pour la 5G (villes intelligents, smart messagings, robots intelligents)

https://youtu.be/UwA61-8mqd4

l’association américaine de fibre optique annonce que la fibre optique répand la 5G en étant connecté aux cellules 5G, donc plus il y a de cellules 5G, plus il y a de fibres optiques nécessaires pour tous les connecter

l’association américaine de fibre optique avoue que la fibre optique c’est pour transmettre la 5G

https://youtu.be/6tEb7rBHE4k

  http://stoplinky28.blogg.org/colonnes-montantes-date-butoire-23-novembre-2020-a203729636

– mettre des insecticides dans les logements des gens durant le confinement sous prétexte de désinfecter, or les pesticides ou insecticides causent des problèmes respiratoires

https://observatoire-des-aliments.fr/sante/pesticides-et-problemes-respiratoires-chez-les-enfants

ils imposent beaucoup de choses nocives pour la santé des poumons

– l’armée britannique propage des insecticides partout sous prétexte de lutte contre le covid

https://www.theguardian.com/world/2020/apr/24/british-soldiers-to-get-insect-repellant-as-covid-19-protection

or les insecticides causent des problèmes respiratoires:

« 

et tuent les abeilles (pour ceux qui espéraient être apiculteurs dans le jardin de leur ville ce sera ratéhttps://www.apiculture.net/blog/l-apiculture-en-ville-vs-l-apiculture-a-la-campagne-n233)https://www.consoglobe.com/sante-des-abeilles-cg

si le confinement et couvre feu sont gérés par la patrouille, les villes seront pollués en air et eau potable pour toujours d’insecticides et  de gaz lacrimogène qui sont mauvais pour les poumons

https://www.generations-futures.fr/publications/pesticides-eau-pollution-omnipresente/

En 2013, 92% des cours d’eau surveillés contenaient des pesticides

https://www.bioaddict.fr/article/pesticides-alerte-a-la-contamination-des-cours-d-eau-a6089p1.html

si des villes bannissent les pesticideshttps://fr.lush.com/article/quand-les-villes-banissent-les-pesticides, cela ne veut pas dire pour autant qu’elles bannissent les insecticides qui sont autant toxiques qu’eux

tout produit toxique volatile peut se répandre sur plusieurs kilomètres

http://www.haute-vienne.gouv.fr/content/download/5340/36859/file/Transport%20de%20marchandises%20dangereuses.pdf

1200 études montrent la toxicité des insecticides néocotinoides

https://www.leparisien.fr/essonne-91/neonicotinoides-1200-enquetes-prouvent-leur-toxicite-selon-un-chercheur-du-cnrs-08-09-2020-8380647.php

les compteurs intelligents imposés détruisent abiment déjà les globules rouges chargés de transporter l’oxygène

http://www.profession-gendarme.com/globules-rouges-et-compteur-intelligent/

le gouvernement n’a pas à imposer la 5G cancérigène aux citoyens

et ferait mieux d’interdire le glyphosate de Monsanto et les pesticides néonicotinoïdes s’il se souciait vraiment de leur santé plutôt que d’imposer des couvres feux et confinements de Bill Gates le dépopulationniste à la population française 

http://www.bioaddict.fr/article/le-gouvernement-revient-sur-l-interdiction-du-glyphosate-a5729p1.html

https://www.liberation.fr/france/2020/08/07/les-neonicotinoides-de-retour-dans-les-champs-de-betteraves_1796320

– un pesticide volatile qui peut se propager sur plusieurs kilomètres à partir d’un seul endroit

imaginez un paysan qui sort son dicamba de monsanto et l’asperge sur son champs

bah le mec qui a son champs bio plusieurs kilomètres plus loin aura son champs contaminé aussi, ainsi que lui même

« Des expériences en plein champ menées par des chercheurs des universités du Missouri, du Tennessee et de l’Arkansas ont montré depuis que le dicamba a la capacité de se volatiliser et de gagner d’autres cultures jusqu’à soixante-douze heures après son épandage. »https://www.courrierinternational.com/article/apres-le-glyphosate-le-dicamba-fait-des-ravages-aux-etats-unis-0

et la France utilise ce dangereux pesticide qui est volatile jusqu’à plusieurs kilomètres et qui est pire qu’un virus (en effet un pesticide se propage à plusieurs kilomètres, un virus à seulement 1m)

« quelque 220 tonnes de dicamba ont été utilisées en France en 2015. Un chiffre en augmentation depuis 2011. « https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/glyphosate/trois-questions-sur-le-dicamba-le-tres-puissant-herbicide-qui-pourrait-remplacer-le-glyphosate_2459492.html

pendant le confinement, une femme française se fait asperger de pesticides par son voisin agriculteur

https://www.ladepeche.fr/2020/04/25/stop-a-la-pulverisation-de-pesticides,8861917.php

les pesticides causent des problèmes respiratoires

https://observatoire-des-aliments.fr/sante/pesticides-et-problemes-respiratoires-chez-les-enfants

Il y a également les nanoparticules présents partout, alimentation, cosmétique, médocs, jouets, vêtements, masques, désinfectants, qui endommagent l’ADN

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/les-nanoparticules-surprennent-les-toxicologues_14802

http://stoplinky28.blogg.org/nanoparticules-attention-danger-a203100824

ll y aussi le bisphénol A mauvais pour les poumons qu’on trouve dans les emballages, canettes de boisson, boits de conserves, biberons,

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4035373/

https://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-bisphenol-a-dans-quels-produits-le-trouve-t-on-_10016.html

6 actions pour s’opposer à la 5G

– s’opposer à la fibre optique dans son logement

– s’opposer à l’abattage des arbres adultes

– boycotter carte biométrique, carte vitale biométrque, smartphone biométrique, car les caméras de reconnaissance faciale biométrique qui utilisernt vos données biométriques fonctionneront avec la 5G

boycotter le système biométrique qui fonctionnera avec la 5G

– boycotter l’intelligence artificielle, car elle fonctionne avec la 5G

– boycotter la 4G,ne vous abonnez jamais à la 4G, car la 4G peut être converti en 5G à distance par les opérateurs

-manifester contre la fin de la neutralité du net, car les opérateurs n’installent la 5G qu’après s’être assuré que le gouvernement leur permet la fin de la neutralté du net (censure du net)

pour savoir le pourquoi de ces 6 actions et pourquoi elles sont utiles pour lutter contre la 5G lire l’article qui décrit ces 6 actions avec des liens sources officiels

https://resistance71.wordpress.com/2020/09/29/dictature-technotronique-le-passage-4g-5g-sera-extremement-energivore-et-plombera-les-budgets-en-plus-de-detruire-notre-peu-de-liberte-et-de-sante-restant/

à ces 6 actions, on y rajoute une 7 ème, celle de refuser l’appropriation des colonnes montantes de votre immeuble par Enedis, la date limite pour contester est jusqu’au 22 novembre 2020, faire une assemblée des copropriétaires de votre immeuble auprès du syndic , afin de réclamer la propriété de la colonne montante de votre immeuble, sinon Enedis et les opérateurs 5G s’approprieront la colonne montante à vos frais, et installent la 5G et les compteurs intelligents à vos frais aussi dans la colonne montante de l’immeuble

http://www.cielvoile.fr/2020/10/hold-up-sur-les-colonnes-montantes.html

= = =

Notre page « Coronavirus, guerre biologique contre l’humanité »

 

Confédéralisme Démocratique : Excellent entretien avec des membres de Tekosina Anarsist / Lutte Anarchiste du Rojava… Analyse, compte-rendu de terrain et perspective pour une révolution sociale prise entre le marteau et l’enclume (1ère partie)

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, démocratie participative, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, résistance politique, société des sociétés, société libertaire, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 24 octobre 2020 by Résistance 71

Un entretien particulièrement bien vu et utile  car il permet d’évaluer beaucoup mieux la situation interne au Rojava qui n’est, comme nous l’avons souvent répété, ni blanche ni noire, mais possède une énorme variété de paramètres à prendre en considération. Nous n’avons que peu d’information filtrant de la région et de la situation réelle de terrain au-delà de toutes les propagandes possibles des entités impliquées conflictuerllement ou pseudo-conflictuellement dans la zone. Il est donc difficile de comprendre tous les tenants et aboutissements du terrain. Cet entretien est une véritable torche qui éclaire une bonne partie de la situation, ce depuis 2011.

Le mouvement Tekosina Anarsist (TA) ou “Lutte Anarchiste” a été créé à l’automne 2017 au Rojava, il y a donc trois ans. Ce mouvement est international et est essentiellement une unité médicale de combat qui dispense à la fois des soins dans les zones de combat et forme des équipes médicales pour les unités kurdes du Rojava. L’an dernier, un membre italien de TA, Lorenzo Orsetti, a été tué dans les zones de combat du Rojava.

Cet entretien repositionne historiquement la lutte pour le Confédéralisme Démocratique dans cette région du monde et partout ailleurs, comme le préconise Abdullah Ocalan dans son manifeste pour le Confédéralisme Démocratique (CD) de 2011, qui n’a pas grand chose à voir avec le “Contrat Social du Rojava” pondu en 2016 et régissant le Rojava comme un proto-état à l’inverse du CD qui invoque l’abolition de l’État et des institutions. C’est donc avec un immense plaisir que nous avons traduit cet entretien, qui répond à bien des questions et des spéculations. Nous remercions les intervenants de cet éclairage si nécessaire.

~ Résistance 71 ~

“Chaque orage commence avec une simple goutte de pluie. Sois cette goutte !”
(devise du Tekosîna Anarsîst)

Tekosîna Anarsîst / Rojava

Un an après l’invasion turque du Rojava : un entretien avec des membres du Tekosîna Anarsîst sur la participation anarchiste dans l’expérience révolutionnaire de la Syrie du Nord-Est [1/2]

CrimethInc

Octobre 2020

url de l’article original :
https://crimethinc.com/2020/10/11/one-year-since-the-turkish-invasion-of-rojava-an-interview-with-tekosina-anarsist-on-anarchist-participation-in-the-revolutionary-experiment-in-northeast-syria

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

1ère partie
2ème partie

Il y a un an, avec la bénédiction de Donald Trump, les forces militaires turques ont envahi le Rojava, cherchant à procéder à un nettoyage ethnique afin de réarranger de force la région, commettant de nombreuses exécutions sommaires et déplaçants des centaines de milliers de personnes. Depuis 2012, la région autonome du Rojava est l’hôte d’une expérience multi-ethnique d’auto-détermination politique et d’émancipation féminine tout en combattant Daesh / EIIL. Des anarchistes ont participé à la résistance à l’invasion et à l’occupation turque, certains dans des équipes médicales de combat en Syrie et d’autres comme membres d’une campagne de solidarité internationale. Jusqu’à aujourd’hui, les forces turques continuent d’occuper une bande de territoire en Syrie, mais elles ont été bloquées dans leur conquête de la région complète.
Des anarchistes du monde entier ont été impliqués dans l’expérience du Rojava depuis bien des années, rejoignant les rangs des YPJ ou des YPG (les Unités de Protection du Peuple) lors de la défense de la province et de la ville de Kobané contre l’EIIL, formant plus tard leurs propres organisations, incluant les Forces de Guerilla Populaires Révolutionnaires Internationales (FGPRI) et plus récemment en 2017, le Tekoşîna Anarşîst (Lutte Anarchiste ou TA). Dans l’entretien extensif qui s’ensuit, plusieurs participants au TA comparent leurs expériences dans le combat contre Daesh et contre la Turquie, explorent ce qu’il s’est passé en Syrie depuis l’invasion [turque], évaluent l’efficacité des interventions anarchistes au Rojava et discutent de ce que les gens du monde entier peuvent apprendre des luttes se déroulant dans cette région.
Ceci constitue un document historique très important qui tire sa source de plusieurs années d’expérience de terrain et de réflexion. Pour les anarchistes qui s’opposent à toutes formes de hiérarchie et de force coercitive centralisée, la mise en place et la création des organisations armées d’auto-défense posent toute une série de question épineuses. Alors que l’entretien qui s’ensuit ne répond pas définitivement à toutes ces questions possibles, il est éclairant et informatif pour toute discussion concernant ces sujets.
~ CrimethInc ~

—Que s’est-il passé depuis l’attaque du Rojava par la Turquie en Octobre 2019 ?

Garzan: Nous avons discuté préalablement de la crise humanitaire qui a suivi l’occupation turque. Depuis cette invasion, le Rojava a vécu la plus longue période de temps sans une ligne de front active. Il y a toujours des opérations anti-Daesh et ses cellules dormantes à Deir Ezzor et occasionnellement des attaques turques à Aïn Issa, Manbij et Til Temir, mais les FDS ou “Forces Démocratiques Syriennes”, la structure parapluie des forces militaires combattant pour défendre la zone autonome auto-administrée du Nord-Est de la Syrie, prennent ce temps pour se préparer contre la prochaine attaque majeure turque. Les académies militaires entrainent de nouvelles forces, les villes proches de la ligne de front préparent leurs systèmes de défense. Les corps diplomatiques de l’auto-administration travaillent pour parvenir à un accord avec différentes forces dans en en dehors de la Syrie, poussant pour des solutions politiques, parce que cette révolution recherche la paix, mais sait aussi qu’elle doit être prête pour faire la guerre.

Mazlum: L’incursion militaire de la Turquie et de ses suppléants dans le nord-est syrien est un processus qui continue jusqu’à aujourd’hui. L’attaque de cette région implique toutes les bombes et roquettes qui se sont abattues sur les maisons des gens, toutes les cultures céréalières qui ont été brûlées et tous ces gens qui ont été tués y compris nos camarades ainsi qu’un grand nombre d’enfants, chaque balle qui a été tirée sur cette terre, chaque maison perdue, et tous ces gens qui sont maintenant des réfugiés dans leur propre pays ; mais tout ceci n’est qu’une partie de ce qui se passe. L’état turc mène aussi un type de guerre spécialisé dans le domaine de l’information et de la propagande, du renseignement et de l’espionnage, limitant la liberté des femmes, bloquant les accès à l’eau et d’autres ressources essentielles, éradiquant la culture, sabotant l’économie et mettant en péril l’écologie. La Turquie joue une diplomatie de guerre sur une très grande échelle.

Par exemple, après avoir capturé Serêkaniye en 2020, la Turquie a transformé le seul cimetière des FDS de la ville, là où des combattants ayant combattus Daesh ont été enterrés, en une base militaire pour les factions djihadistes de la SNA. Ceci pour montrer comment cette guerre est menée.

Imaginez une grand ligne de front, très intense. Puis imaginez l’équivalent de cela se situant chaque jour dans toutes les sphères de la vie, sauf celle de lutter physiquement avec des armes. C’est ce qu’il s’est passé depuis le début de l’invasion en 2018 à Afrin et maintenant après la prise de la ville de Serêkaniye en 2019. L’invasion n’a jamais cessé. Cette une guerre de basse intensité dans laquelle la tension demeure constante mais où il n’y a que très rarement des clashes et des combats. Le plus grand des évènements prend place à un niveau différent, mettre en place les conditions politiques dans la région et préparer la voie pour las prochaine offensive militaire.

Botan: Il y a aussi eu les histoires avec les prisonniers de Daesh, les émeutes de prison et les évasions. L’auto-administration ne reçoit que très peu de soutien pour gérer ces prisonniers de Daesh de manière judiciaire. Elle continue d’avoir la responsabilité de s’en occuper tout en préparant la défense contre la prochaine agression turque. La Turquie a aussi ciblé les révolutionnaires au moyen d’attaques par drones dans des zones civiles, par exemple, l’assassinat de trois femmes de l’Étoile de Kongra à Kobané en juin.

—Comment est-ce que l’invasion turque et le COVID19 ont affecté la vie des gens au Rojava ?

Garzan: La première vague COVID de mars a infecté moins de 50 personnes, grâce à la fois à la réponse préventive de l’auto-administration et aussi à l’embargo qui a rendu très difficile de voyager. Malheureusement il y a eu une seconde contamination en septembre qui a commencé depuis l’aéroport de Qamislo, contrôlé par l’état syrien et qui s’est étendue à toutes les villes principales du nord de la Syrie. Nous avons quelques 1800 cas connus et 70 morts, mais il est possible que le chiffre soit supérieur car nous manquons de facilités médicales. L’auto-administration fut proactive au début, interdisant les voyages entre les villes et encourageant le port de masques. Il y a aussi eu un couvre-feu pour les magasins et les endroits publics, sauf pour les magasins d’alimentation et les pharmacies, qui n’étaient autorisés à ouvrir que quelques heures dans la matinée. De manière générale, les gens prirent plus au sérieux ce virus lors de la seconde contamination, mais après des années de guerre, i est difficile de faire prendre au sérieux quelque chose qu’on ne voit pas. Les mesures de distanciation sociale ont peu de prise sur une société si fondamentalement axée sur la communauté et à partager la vie ensemble.

Vous pouvez lire des discussions plus détaillées sur la question de la part de volontaires médicaux internationalistes sur la façon dont le nord-est syrien gère la pandémie du coronavirus. Il y a des mises à jour régulières sur le  Rojava Information Center.

—Décrivez la différence entre combattre l’EIIL / Daesh et la Turquie. Quels sont les différents défis, tactiquement, politiquement et aussi émotionnellement ?

Garzan: La différence la plus évidente est la technologie militaire utilisée par l’ennemi. Daesh combattait avec des armes légères et de la petite artillerie ; ils se spécialisaient dans les voitures piégées, les attaques suicides et des Engins Explosifs Improvisés (EEI) très bien faits. L’état turc lui, combat avec des milices, par procuration, qui ont des chars et du soutien aérien au moyen d’avions de combat et de drones. Il y a très peu de soldats turcs sur les lignes de front, mais sur le terrain, l’ennemie est le même qu’auparavant. Il a été très bien documenté le fait que les combattants de Daesh mettent le drapeau noir de l’état islamique au rancard et sortent les bannières rouges de l’état turc. Ils ont maintenant le soutien total d’une armée qui fait partie de l’OTAN. Ceci nous a forcé à changer de tactique, comment nous bougeons, comment nous défendons à la fois nos forces militaires et les civils. Les lignes de front ne sont plus les tranchées où se formèrent les YPG/YPJ, ni non plus les zones de désert que les FDS ont libérées de Daesh. Maintenant, la ligne de front est partout où les avions turcs et les drones peuvent voler.

C’est aussi un gros défi politiquement. Quand nous combattions Daesh, tout le monde savait que ceci était un combat pour l’humanité, afin de stopper une sorte de fascisme théocratique qui utilisait la torture brutale et les exécutions publiques comme propagande. Mais maintenant que la Turquie continue ce que Daesh n’a pas pu finir, les défis sont bien plus gros. Non seulement les forces turques ont une technologie bien plus avancée que celle de Daesh, mais leur guerre politique et médiatique est bien plus forte, ce qui force les FDS et l’auto-administration à faire de plus gros efforts dans les relations diplomatiques avec les autres puissances afin de défendre le territoire libéré. Maintenir des relations diplomatiques veut aussi dire forger un narratif que d’autres forces puissent soutenir parce que si l’auto-administration parle ouvertement de l’horizon révolutionnaire et de Confédéralisme Démocratique, c’est à dire, de dépasser le cadre des états-nations et de mettre à bas le capitalisme et le patriarcat, il sera alors facile pour Erdogan d’obtenir le feu vet des autres puissances pour balayer le territoire libéré.

Şahîn: Il y a un risque accru pour les internationaux, particulièrement ceux qui combattent sur le front avec des armes. Plusieurs états qui ne poursuivaient pas leurs “citoyens” pour être venus ou venir ici pour combattre Daesh, ont changé leur politique ou arrêté de regarder ailleurs et poursuivent maintenant judiciairement ceux qui retournent. Et pas seulement les combattants. Ceci ne devrait en rien affecter la décision de venir, mais il est important de bien comprendre les risques et les positions dans lesquelles on peut se trouver afin de les minimiser au maximum tout en ne diminuant en rien notre volonté de lutter.

Une autre différence, et pour moi celle-ci fut énorme, est émotionnelle. Les dernières années contre Daesh, nous étions à l’offensive, nous étions le camp libérateur. Aussi dangereux que l’ennemi fut, il y avait une façon de combattre. Se battre contre la Turquie, nous étions sur la défensive, dans des situations où parfois la ligne de front était derrière nous et nous ne pouvions pas vraiment savoir comment les choses allaient se passer. Il est important de comprendre qu’il y aura encore des marches en avant, que nous allons continuer à défendre cette terre et à récupérer ce qui a été perdu. Mais dans cette réalité, le processus fait payer certaines factures. C’est un des pires tests mental qu’on puisse se voir infliger. Mais si nous ne pouvons pas percevoir la possibilité de la victoire, alors on ne peut jamais gagner. C’est à dire que nous devons y croire fortement et être plus malins afin d’identifier le talon d’Achille de l’ennemi. Il peut être bien caché, mais ce serait une grave erreur que de penser et de dire que simplement parce qu’ils sont plus gros et plus forts, ils doivent être imbattables.

Mazlum: Le défi émotionnel en ce qui me concerne et l’application d’une discipline militaire dans des situations où les vies de personnes furent directement menacées et où nous pouvions les aider. Pourtant, par ordre de la chaîne de commandement, nous ne pouvions pas le faire, faire ce que nous considérions comme nécessaire en accord avec notre propre jugement. Il y a eu beaucoup de situations comme celle-là. Par exemple une fois, nous avons appris que plusieurs camarades avaient été touchés par une attaque de drone quelques kilomètres plus loin sur la route. Nous savions qu’ils étaient blessés mais toujours en vie. Nous savions également que le drone tournait toujours autour de la zone, en attente que des équipes de secours arrivent pour aider les blessés et les tirer comme des lapins. Pour cette raison, un ordre strict fut émis de ne bouger sous aucun prétexte et nous pouvions parfaitement comprendre cet ordre après avoir été les témoins de camarades tués en pareille circonstance pour ne pas avoir respecté une certaine discipline et qui s’étaient déplacés au moment où on leur avait dit de ne pas bouger quelques soient les circonstances.

En même temps, nous savions que nos camarades étaient en train de saigner et que souvent la différence entre la vie et la mort est matière de quelques secondes en de telles circonstances. Calculant froidement, nous savions que le choix était de laisser quelques camarades certainement mourir et envoyer une unité médicale de combat à leur secours, qui serait plus que certainement bombardée et aussi tuée. En de tels moments, on ne peut qu’imaginer ce qui se passe dans la tête de nos camarades blessés et ce que vous ressentiriez si vous étiez là-bas, allongés en train de saigner et brûlés, cloués au sol, réalisant que vous êtes utilisés comme un piège. Ceci est une situation tactique et psychologique avec laquelle nous avons à faire face. Cette stratégie est sciemment utilisée par l’armée turque, capitalisant sur l’impact psychologique des attaques aériennes et de la surveillance des drones armés de missiles.

Les FDS ont déjà fait l’expérience de tout ça en 2016-17 dans des combats autour d’Al-Bab, lorsque la Turquie a utilisé un drone de surveillance et des frappes aériennes. Lors de la guerre contre Daesh, nous pouvions voir les positions des djihadistes frappées depuis les airs. Maintenant nous sommes les cibles froidement observées par les opérateurs entraînés de drones de la seconde plus grosse armée de l’OTAN.


Communes Libres du Rojava

—Comment la relation entre l’auto-administration et les Etats-Unis a t’elle changé cette année écoulée ? Que paraissent être les priorités des Etats-Unis dans la région ?

Şahîn: On pouvait rencontrer les militaires américains lorsque nous étions au front contre Daesh, dans les hôpitaux de terrain, sur les points d’artillerie et dans le soutien aérien. Ceci ne se passe plus sur le front contre la Turquie. La Turquie a commencé son offensive quelques jours après que Trump ait annoncé le retrait américain de Syrie. Ceci fut une mise en scène : Les Etats-Unis ne laisseraient pas si facilement les champs de pétrole et ils ne l’ont pas fait. dans les mois qui ont précédé l’invasion turque, les Etats-Uns se sont positionnés comme négociateur, faisant différents arrangements avec les FDS et la Turquie au prétexte d’assurer une “solution pacifique”. A la fin, frustrant bien des gens, les FDS ont coopéré, abandonnant plusieurs positions défensives, retirant toute arme lourde sur une bande de 30km de la frontière turque, diminuant le nombre de militaires dans les check points frontaliers et laissant les véhicules militaire turcs patrouiller la zone libérée avec les véhicules américains.

Tout ça n’avait pas d’importance. Trump a pris sa décision à l’emporte pièce. Finalement, toutes ces étapes n’ont fait qu’affaiblir la défense et rendu la tache plus facile à Erdogan et à ses milices par procuration d’envahir la zone.

Pas tout le monde en Syrie du nord-est est un révolutionnaire. Certains ont vu les Etats-Unis comme une force positive considérant qu’ils aidèrent à chasser Daesh et étaient du côté des “camarades du Rojava”, qui représentent une véritable alternative au régime de Bachar Al Assad, à l’EIIL / Daesh ou à l’Armée Libre Syrienne (ALS), soutenue par la Turquie, les groupes djihadistes aussi soutenus par la Turquie dans l’occupation du nord de la Syrie. Après cette trahison, tout le monde dans la région a compris l’autre tranchant de cette double épée qu’est la politique américaine. Au travers de cette société, des sentiments de méfiance devinrent rapidement apparents.

Les FDS comprennent que la guerre civile en Syrie comprend des défis complexes. En conséquence, elles n’ont pas pris la voie de la riposte et de la vengeance, mais ont essayé de se positionner afin de faire avancer la défense du peuple le plus possible. Sur le terrain, cela veut dire que la coopération avec l’armée américaine continue dans certains endroits, bien que les FDS comprennent parfaitement que les Etats-Unis ne retourneront jamais leurs armes contre la Turquie pour défendre la Syrie du Nord-Est. Ces contradictions sont difficiles à comprendre et les FDS donnent des responsabilités à beaucoup de groupes différents et qui sont bien difficiles à réaliser.

Garzan: En ce qui concerne les priorités des Etats-Unis, nous pouvons en fait citer henry Kissinger : “L’Amérique n’a ni amis ni ennemis, elle n’a que des intérêts.” Il y a plusieurs agendas derrière la politique américaine et parfois ils ne sont même pas en accord l’un avec l’autre. Les contradictions entre la Maison Blanche et le Pentagone se sont vues à plusieurs reprises. Quand Trump a déclaré que les troupes américaines resteraient en Syrie seulement pour sécuriser le contrôle des réserves pétrolières, se retirant de la frontière du nord alors que la Turquie se préparait à envahir, ceci fut une indication de priorités différentes. D’un côté, la Maison blanche voulait faire plaisir à Erdogan qui se rapprochait trop de la Russie et menaçait la stabilité de l’OTAN ; d’un autre côté, le Pentagone voulait contrôler l’expansion de l’influence iranienne dans le croissant chiite et freiner les avances des milices chiites acquises lors de leurs combats contre Daesh en Irak et en Syrie. La Syrie orientale possède de grandes ressources pétrolières et gazières et l’administration américaine voulait empêcher les milices chiites de gagner le contrôle sur celles-ci tout en empêchant l’Iran d’établir un couloir complet chiite connectant l’Iran, l’Irak, la Syrie et le Liban.

Sur le terrain, ceci se traduit par de gros véhicules blindés avec le drapeau américain sur les routes, se déplaçant et distribuant des bonbons aux enfants dans les villages. Ils en partageaient les photos sur les réseaux sociaux, essayant de sortir de cette image datant d’un an où les Kurdes jetèrent des pierres et des tomates à leurs véhicules après la trahison qui mena à l’invasion turque. La coalition (à savoir les FDS) a mené des opérations contre Daesh et soutenu les raids des forces anti-terroristes contre les cellules dormantes de Daesh, mais aussi mené des opérations dans des zones contrôlées par les Turcs comme celle qui a soi-disant tué le leader de l’EIIL Abou Bakhar al-Baghdadi. Cette opération reçut une publicité et audience internationale, mentionnant aussi parfois le soutien en renseignement fournit par les FDS.

—Avec le recul, comment les combattants du Rojava ont-ils vu les relations avec le gouvernement américain qui mena à l’invasion turque ?

Mazlum: Juste six mois avant l’invasion turque, en octobre 2019, les FDS battaient militairement Daesh dans la bataille de Baghouz Fawqani après plusieurs années de combats qui furent généralement soutenus par la “communauté internationale”. En rapport à cela, il y eut une certaine assomption, ou peut-être plus un espoir, qu’à cause de cela, la CI ne permettrait pas l’invasion qui mènerait au massacre des populations de la Syrie du Nord-Est. Tout le monde se posa la question. Maintenant nous pouvons regarder tout cela a posteriori et demander : qu’est-ce que cette communauté internationale ? Comprenons-nous cela comme tout le monde, toutes les institutions et les médias du monde qui prennent une position politique active et parlent de ce sujet ? Ou bien n’est-ce qu’un groupe de leaders politiques de pays avec leurs ministères et intérêts géopolitiques personnels ? Si c’est cette dernière, alors on ne peut s’attendre à rien d’autre de ces entités qui vendent des armes à la Turquie aujourd’hui, condamnent la guerre demain et le jour suivant, réaffirme l’importance et le soutien de l’OTAN et de cette alliance, tout en menant des vagues de répression contre le peuple kurde et le mouvement de libération dans leurs pays en même temps.

Un manque de confiance fondamental de l’establishment politique et des états est quelque chose que les anarchistes partagent avec un grand nombre de personnes en Syrie du NE. “Pas d’amis sauf les montagnes” (Ji bilî çiya hevalên me tune ne), comme dit le dicton kurde. Et si nous comprenons le vocable de “communauté internationale” comme tout le monde, institutions et médias du monde, nous pouvons dire qu’il est important que les gens parlent sur ce qu’il se passe et dissémine l’info. Mais honnêtement, si nous devons avoir un espoir pour que la communauté internationale arrête l’invasion, elle devra non seulement protester contre celle-ci, mais aussi la combattre et perturber la guerre économique turque. Aussi, nous pouvons constater que nous-mêmes en tant qu’anarchistes n’avons pas un mouvement révolutionnaire suffisamment fort pour donner un exemple qui pourrait être suivi.

La question qui se pose à nous est donc : A quel point pouvons-nous nous fier à ce terme si vague de “communauté internationale”, quand nous avons besoin de défendre et de changer nos sociétés ici et maintenant ? Et qu’est-ce que nous pouvons construire sur quoi nous reposer pour que nous ne soyons pas seuls quand les bombes tomberont sur nos têtes ? Pas seulement en terme d’être physiquement présents avec nos camarades à ce moment, mais plutôt dans l’échelle de la sincérité de ressentir avec nos cœurs que ce que nous défendons et ce pour quoi nous combattons est connecté à d’autres gens et peuples et endroits autour du monde ?

—En quoi la relation entre l’auto-administration et la Russie a t’elle changé ?

Garzan: Les relations avec la Russie ont été difficiles depuis qu’ils ont abandonné la ville d’Afrin à l’invasion turque en 2018. Ceci fut une énorme trahison. Ceci provoqua le fait que l’auto-administration dût plus dépendre des Etats-Unis, jusqu’à ce que ceux-ci firent la même chose en abandonnant aux Turcs les villes de Serêkaniye et de Gire Spi. Après ça, on peut voir comment l’auto-administration a pris plus d’initiatives en relations diplomatiques avec la Fédération de Russie, cherchant à court-circuiter le régime afin de négocier avec ceux qui prennent vraiment les décisions en Syrie. Il est important d’avoir présent à l’esprit le nombre de Kurdes qui vivent en Russie, bien plus que ceux qui vivent aux Etats-Unis, ce qui aide quand on parle diplomatie.

Leur politique semble toujours vouloir chercher à trouver un équilibre entre les relations avec les Etats-Unis et la Russie. Par exemple, Ilham Ahmed, le représentant du Conseil Démocratique Syrien, a visité Moscou quelques mois après une conférence avec la Maison Blanche. Après les accords sur les champs pétroliers de Deir Ezzor avec une obscure compagnie américaine du nom de Delta Crescent*, des négociations concernant les champs gaziers se sont ouvertes avec Gazprom, la plus grosse entreprise énergétique liée au gouvernement russe, La Russie est un état très pragmatique en ce qui concerne la diplomatie, mais la Russie se focalise plus sur la Turquie, pas seulement sur des négociations ayant trait à des ventes d’armes et autres intérêts économiques, mais aussi pour éloigne la Turquie de l’OTAN et affaiblir la suprématie des Etats-Unis.

(*) note de R71: renseignements pris, Delta Crescent Energy est une entreprise pétrolière enregistré dans l’état du Delaware aux USA (état paradis fiscal qui facilite les exemption d’impôts etc…) en août 2019. En partenariat sont James Reese (ex-officier de l’armée US, membre de l’unité commando Delta Force, d’où le nom de l’entreprise…) et fondateur de la firme TigerSwan, firme de “sécurité, de logistique et de gestion de risque” louant ses services à des entreprises privées et au gouvernement américain, en clair, une boîte de barbouzeries en tout genre, et un autre associé du nom de John Dorrier, ex-exécutif de l’entreprise pétrolière britannique GulfSands qui a travaillé auparavant en Syrie. Donc associés: un pétrolier et un garde du corps de luxe…
Toute l’opération est soutenues par Mike Pompeo, ministre des affaires étrangères de Trump et ex-directeur de la CIA… bref c’est du pillage en bande organisée au plus haut niveau entrepreneurial et gouvernemental. Tout le monde sait, personne ne dit rien, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes oligarque.

–*–

—Quelles sont maintenant les dynamiques de pouvoir entre le gouvernement d’Al-Assad et l’auto-administration ?

Şahîn: L’Armée Arabe Syrienne (AAS), la force militaire de l’état syrien est présente sur quelques lignes de front contre la Turquie, bien que ce soit plus une question de diplomatie venant de leur part. Il y a un ennemi commun mais des buts différents. Donc, ils sont moins motivés à combattre la Turquie et une relation différente avec les alliés.

Le conflit avec le régime Assad est plus politique et économique. Les camarades ne perdent ni leur temps ni leur énergie et ressources à contester l’AAS et ceci ne serait en rien le meilleur choix. Les négociations ont échoué parce que les deux positions opposées étaient trop différentes et trop intransigeantes pour trouver une voie commune. Assad essaie d’affaiblir la révolution en offrant de meilleurs prix aux paysans, en coupant l’électricité et tactiques de ce genre. Il n’a aucun soutien dans la population kurde du NE de la Syrie, mais ceci est plus complexe au sein des populations arabes et assyriennes. Il essaie de jouer la carte du diviser pour mieux régner. Les camarades savent cela. C’est déjà un des objectifs de la révolution, du confédéralisme démocratique, de ne pas fonder la société sur une identité nationale ou ethnique unique, mais de trouver le chemin pour que les différentes communautés puissent vivre ensemble, peut-être avec des zones semies-autonomes sur le même territoire. Ceci est un des points clefs de la solution sans état qui constitue la proposition d’Ocalan.

Garzan: Le gouvernement Assad est fondé sur la logique de l’état-nation. Il a survécu à cette guerre grâce à des interventions extérieures, essentiellement de la Russie, mais aussi par l’influence interne de factions nationalistes dures, comme le parti national socialiste de Syrie. Ceci leur rend impossible d’accepter la proposition de la nation démocratique et du modèle confédéral proposé par l’auto-administration. Lorsque les négociations sont au point mort, le régime revient aux stratégies que tous les états emploient pour assurer leur hégémonie : la violence et la répression. A l’été 2019, une vague d’incendies a ravagé les cultures agricoles du NE syrien.

Le blé est une des ressources principales de la région, donc ceci fut un coup terrible pour l’économie de l’auto-administration. Au début, les gens pensèrent que c’était l’œuvre de Daesh, mais il se trouva que la plupart des personnes qui furent arrêtées alors qu’elles mettaient le feu étaient membres des services de renseignements du régime Assad. En novembre, en conséquence de l’invasion turque, la menace commune à l’intégrité du territoire syrien mena à des négociations qui résultèrent en un accord de déploiement commun autour de la frontière turque. Les deux forces sont au front pour combattre les Turcs et leurs milices proxies, mais les négociations politiques ne progressent pas. La Russie commence maintenant une procédure de médiation, soutenant publiquement quelques demandes de l’auto-administration sur le comité de constitution et les pourparlers de paix de Genève, ainsi que de faire de la Syrie un état fédéral. Le régime n’est pas satisfait de cela mais sa dépendance du soutien russe fait qu’il lui est difficile de s’opposer aux décisions russes.

—A posteriori dans les premières phases de la révolution syrienne, y a t’il eu des opportunités manquées dans le processus ?

Garzan: Il est très intéressant de réfléchir sur les premières années de la révolution, le soi-disant “printemps arabe”, afin d’analyser comment les évènements s’enchaînent pour nous mener là où nous en sommes aujourd’hui. En ces temps, il y a presque 10 ans, bien des forces différentes s’opposaient au régime d’Al-Assad. En bref, nous pouvons dire que la première vague de soulèvement démocratique s’est effondrée lorsque la situation a dégénéré en conflit armé, mais l’histoire est bien plus compliquée que ça. Cette vague de soulèvements démocratiques fut diverse et organique, comme les conseils locaux organisés dans les différentes villes en vue d’une perspective révolutionnaire. Un réseau de conseils locaux émergea, influencé par la vie et le travail d’Omar Aziz, un anarchiste syrien qui prit une part active dans les soulèvements jusqu’à ce qu’il soit arrêté et tué dans les prisons de Damas.

(NdT: Omar Aziz ou “Abou Kamel”, 1949-2013, anarchiste syrien, diplômé de l’université de Grenoble, promoteur des conseils populaires, fondtreur du premier conseil populaire à Damas en 2011 dans le district de Barzeh, mort en détention des suites de maltraitance et de malnutrition comme bon nombre de prisonniers politiques en Syrie.)

Ces soulèvements reçurent un soutien des sociétés occidentales et le régime savait à quel point un mouvement pouvait être dangereux lorsqu’il gagne le soutien de l’opinion publique occidentale.

Du côté militaire, la création de l’Armée Syrienne Libre (ASL) en opposition à l’AAS a marqué le début de la “guerre civile”. Le régime Assad voulait et œuvrait à écraser les forces révolutionnaires et permettre à d’autres courants de gagner le contrôle sur les soulèvements populaires. L’escalade militaire endommagea les mouvements socialistes, démocratiques et séculiers, tandis que des groupes salafistes furent plus utilisés à opérer clandestinement comme une force insurgée. Lorsque Daesh a commencé à s’infiltrer en Syrie en 2013 [depuis l’Irak], plusieurs factions islamistes de l’ASL trahirent et rejoignirent L’EIIL/Daesh. Lorsqu’Al-Bagdhadi déclara le califat à Mossoul en 2014 et que leurs forces se déplacèrent vers la Syrie depuis l’Irak, elles commencèrent à avancer sur les arrières de l’ASL Avec le régime d’un côté et Daesh de l’autre, les territoires sous contrôle de l’opposition furent écrasés sous les bannières du califat.

Au Rojava, la situation fut différente. L’expérience du mouvement kurde sur la résistance à long terme, spécifiquement avec ces trente dernières années de guerre contre l’état turc, lui a donné les moyens de naviguer sur les flots tumultueux des évènements. Au début, le mouvement kurde fut capable d’écarter les représentants du régime Assad avec une utilisation minimale de la force, simplement e étant bien plus nombreux que les soldats syriens et les forçant à partir. Les Kurdes saisirent cette opportunité pour commencer une révolution pendant ces temps convulsifs, mais ils maintinrent leurs distances avec les mouvements arabes d’opposition par manque de confiance et par surprécaution. Nous ne devrions pas oublier l’oppression qu’ont subi les Kurdes en tant que minorité ethnique, avec leur langue non reconnue officiellement, leur nationalité mise en question, leur chance de finir en prison ou de vivre dans la pauvreté bien supérieure que les personnes de la majorité ethnique.

Et bien sûr, il y eut aussi des divisions au sein même de la population kurde, les milices armées kurdes furent divisées entre les YPJ/YPG loyales au YPD, parti politique dévoué aux idées du confédéralisme démocratique, les milices liées au PDK-Syrie, parti politique affilié au PDK ou parti démocratique kurde d’Irak (NdT: créé et sponsorisé par la CIA depuis l’époque de Saddam Hussein, mené par le clan Barzani), le parti politique le plus influent de la zone kurde d’Irak, et d’autres milices sans affiliation claire particulière. Les milices kurdes furent impliquées dans quelques combats avec l’AAS, mais les plus gros clashes commencèrent lorsque les unités de défenses populaires YPG et YPJ (unités populaires féminines de protection combattantes) accrochèrent le groupe islamiste du Jahbat Al-Nosra, la branche d’Al Qaïda en Syrie. Alors que les combats et la guerre s’intensifiaient, les factions plus faibles furent absorbées par les plus fortes ou furent juste démantelées. Quand l’EIIL commença à pénétrer en Syrie en 2013, les factions en opposition durent choisir un camp, avec Daesh ou contre. A cette époque commença une coopération entre les YPG et YPJ et des groupes d’opposition révolutionnaires formant une alliance Euphrates Volcano. L’EIIL gagna du terrain et monta en puissance et commença le siège de la ville de Kobané, là où éventuellement Daesh fut vaincu. Les FDS commencèrent leur offensive contre le califat. Cette vidéo (This video ) offre une revue complète du devenir des territoires durant le conflit.

Il est difficile de vraiment cerner ce qui aurait pu se passer différemment. On peut imaginer des scénarios différents, mais ils ne seront que de la pure spéculation subjective.

La première idée qui vient à l’esprit est que si Bachar Al-Assad avait négocié avec l’opposition pendant les premiers mois des soulèvements, on peut imaginer un processus de transition dans lequel quelques réformes auraient été mises en place dans l’état syrien, quelques concessions auraient été faites à l’opposition et une partie de cette opposition intégrerait l’état en accord avec une stratégie de diviser pour mieux régner. Ceci aurait isolé les mouvements cherchant un changement radical ; d’un côté le mouvement révolutionnaire kurde et de l’autre les groupes salafistes comme Al-Nosra. Dans ce scénario on peut imaginer une opposition politique kurde essayant de faire passer des propositions auprès d’un gouvernement transitoire, ce qui aurait plus que vraisemblablement refusé. Toute tentative de poussée révolutionnaire dans la zone kurde aurait été écrasée par l’AAS, qui n’aurait pas été occupée à défendre les grandes villes dans ce scénario. Ce scénario ne suggère aucune opportunité pour une meilleure situation révolutionnaire.

Un second scénario aurait pu impliquer une plus grande coordination organique entre l’opposition révolutionnaire et le mouvement kurde, par laquelle le régime aurait été mis à bas avant qu’il ne puisse consolider le soutien de la Russie. Je crois que c’était le scénario dont avait le plus peur Bachar al-Assad et c’est pour cela qu’il a mis tant d’effort à écraser l’opposition, bombardant les mobilisations de protestation et faisant relâcher les islamistes des prisons pour s’assurer que l’opposition soit bien contrôlée par les groupes salafistes. Un autre facteur qui a rendu ce scénario  difficile a réaliser fut le manque d’un mouvement révolutionnaire arabe pré-existant en Syrie qui aurait pu développer des connexions organiques avec le mouvement révolutionnaire kurde avant la révolution. Une fois la première balle tirée, les urgences de la guerre rendent difficile l’établissement de nouvelles passerelles. L’alliance “Euphrates Volcano” ci-dessus mentionnée fut un bon pas dans cette direction.

Ça aurait peut=être pu se produire plus tôt, mais l’opposition était une mosaïque de différents groupes et factions, ce qui rendait difficile l’établissement d’une coordination avec une organisation formelle comme le mouvement de libération kurde. Maintenant on peut aussi critiquer le mouvement kurde de ne pas avoir plus pousser pour ce scénario, mais nous devons aussi comprendre que la première rencontre majeure entre le YPG et l’ASL fut dans la bataille d’Alep durant laquelle le front Al-Nosra a fréquemment bombardé les voisinages kurdes de Sheikh Maqssod. Ces clashes rendirent la coordination avec l’opposition encore plus difficile. Manis dans un scénario ayant une meilleure coordination, Bachar al-Assad serait tombé.

Dans un troisième scénario potentiel dans lequel les choses auraient pu en être bien différentes, Kobané aurait pu tomber aux mains de Daesh en 2014. Dans ce cas, la révolution aurait été écrasée, Erdogan pourrait souffler, et le califat serait devenu de plus en plus fort. Fin de partie. Ceci aurait pu avoir des effets géopolitiques massifs. Il n’y a aucune opportunité révolutionnaire dans ce scénario. Dans un autre scénario potentiel, celui dont rêvait les soutiens de la cause kurde, il y aurait eu connexion entre les trois cantons le long de la frontière turque qui ont une population kurde considérable Après la libération de Kobané, Le YPG/YPJ a commencé une campagne qui libéra Serêkaniye et Tal Abyad, connectant ainsi les cantons de Kobané et de Ciziré.

Les opérations pour se connecter avec le dernier canton , Afrin, se mirent en route des deux directions. Ceci était le scénario qui faisait le plus peur à la Turquie : une frontière complète sour le contrôle des forces révolutionnaires kurdes aurait été un véritable cauchemar for le régime Erdogan, Quand Manjib fut libérée sur le front de Konané et que le front d’Afrin commença à glisser vers Tel Rifat, la Turquie lança l’opération “Bouclier sur l’Euphrate”, mesure désespérée pour bloquer la mise en place d’un couloir complet sous contrôle kurde le long de la frontière. La course pour Al-Bab devint une folle situation de toute première importance. La coopération entre l’état turc et l’état islamique de Daesh joua un rôle capital, l’EIIL se retirant pour laisser l’armée turque prendre le contrôle de ces territoires. Lorsque les soldats turcs arrivèrent aux portes d’Al-Bab, le rêve de connecter les cantons entre eux prit fin.

Finalement, il faut mentionner quelque chose au sujet de la création des Forces de Défense Syriennes (FDS). Elle fut un parapluie militaire créé en partie pour permettre à la coalition internationale menée par les Etats-Unis, de soutenir les forces kurdes sans mettre en colère la Turquie. La Turquie menaçait les Etats-Unis de quitter l’OTAN si les US soutenaient les YPG/J, alors les Etats-Uns ont mis au point le parapluie des FDS plutôt que de soutenir directement les YPG/J. Pour le mouvement de libération kurde, cette étape était nécessaire pour assurer la survie du Rojava, pour continuer de combattre Daesh sans que la Turquie n’écrase la révolution. dans le même temps, cela créa une dépendance envers l’hégémonie impérialiste mondiale, ceci avec tous les problèmes contradictoires que cela entraîne. S’il y avait déjà eu en place un mouvement révolutionnaire international fort à ce moment là, les choses auraient pu se passer bien différemment.

Aujourd’hui, nous en sommes là à cause de ce qui s’est passé auparavant et nous devons apprendre de tout ça. En tant qu’internationalistes, nous pouvons voir que notre rôle, bien que très médiatisé par certains médias, n’a été que très marginal et symbolique. Nous sommes bien loin de pouvoir mobiliser les quelques 50 000 internationalistes ou plus qui se sont mobilisés pour la guerre et la révolution espagnoles et la plupart d’entre nous n’étions pas des révolutionnaires très expérimentés lorsque nous sommes arrivés ici. Mais nous avons l’opportunité d’apprendre de la lutte en Syrie et de transmettre ces expériences aux autres mouvements révolutionnaires. Une leçon qui est très claire est que les mouvements révolutionnaires demandent du temps et de l’expérience pour être préparés à jouer un rôle signifiant dans tout conflit, car la seule façon possible est en développant une organisation et en devenant un mouvement de masse connecté avec la société.

A suivre…

= = =

Lectures complémentaires :

Confédéralisme Démocratique

Abdullah Ocalan Confédéralisme Démocratique

Textes fondateurs pour un changement politique radical

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

Dictature technotronique en marche : Vaccin COVID ARNm, hydrogel, enzyme luciférase, cocktail modificateur génétique ?

Posted in actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 9 octobre 2020 by Résistance 71


Big Pharma et ses marionnettes aux commandes


Le vaccin biopuce COVID19 de Moderna (OGM, ARNm + technologie Hydrogel + enzyme luciferase) modificateur génétique


Anonyme


7 octobre 2020


Cet article fait suite à notre publication:
“Vaccin COVID19, nocivité et contrôle de la population mondiale… Petits précis sur le vaccin COVID19”

Le comble c’est que les victimes des vaccins qui auront les symptômes du covid à cause du vaccin et non à cause du covid ne seront jamais indemnisés mais enfermés dans les camps de concentration sous prétexte de covid car même si les gens se vaccinent, ils seront toujours soumis aux masques, aux tests, à l’isolement forcé dans les camps de concentration, car le vaccin est inutile et ne sert qu’à affaiblir votre système immunitaire et vous modifier génétiquement

https://fort-russ.com/2020/07/report-us-virus-experts-claim-even-with-vaccine-we-will-be-dealing-with-this-forever/

Covid-19 : Les Suisses se laisseront-ils imposer le vaccin Moderna à modification génétique ?

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/09/29/covid-19-les-suisses-se-laisseront-ils-imposer-le-vaccin-moderna-a-modification-genetique/

« Sachez que dans la phase 2 de Moderna, lls n’utilisent que 30 ou 45 humains , dans l’étude test de Moderna, il y avait 45 humains, avec le groupe de vaccins à forte dose, 100% des personnes ont développé des effets secondaires systémiques à court terme.

Et pour le vaccin à faible dose, 80% des personnes ont développé des effets secondaires systémiques à court terme.

Et nous ne connaissons pas les effets secondaires à long terme du vaccin , il nous faudra plus de temps, peut être des années. Mais nous savons d’après des études sur des animaux que si vous utilisez cette technologie, vous allez constater une augmentation du taux de cancer , des mutations génétiques, de la mutagénèse et des réactions auto-immunes .

Par exemple, dans certaines études sur les furets qui ont été vaccinés par Moderna , on a constaté qu’en contact avec le virus dont on essayait de les protéger par les vaccins, la réponse immunitaire était exagérée. Les furets souffraient.

Ils avaient plus d’inflammation pulmonaire , de liquide pulmonaire, des problèmes hépatiques.

Le vaccin leur a fait du mal, la réponse immunitaire était moins bonne : ce sont des effets secondaires à plus long terme et ça pourrait être observé avec ce vaccin dont nous ne connaissons pas encore les données et qui n’est pas sans risque. »

https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/

https://fort-russ.com/2020/04/the-gates-of-hell-proven-coronavirus-vaccines-caused-lung-inflammation-and-death/

Même Fauci le pantin de Bill Gates a avoué que le vaccin covid pourra causer une maladie auto immune

https://youtu.be/a7el_zNfq4A

Dr Fauci avoue qu’il ne se vaccine pas, qu’il utilise la vitamine C et D pour se prémunir du covid https://www.businessinsider.in/science/health/news/dr-fauci-says-he-takes-vitamin-d-and-c-supplements-and-that-they-can-lessen-your-susceptibility-to-infection/articleshow/78069353.cms (source censuré), mais cela ne l’empêche pas de cet hypocrite de faire une loi pour imposer le vaccin aux américains et une autre loi pour indemniser les labos de toute responsabilité sur les effets secondaires des vaccins https://www.phe.gov/Preparedness/legal/prepact/Pages/COVID19.aspx

Ils ont même censuré une vidéo où Bill Gates réclamait d’être exonéré de responsabilités sur les vaccins covid

https://childrenshealthdefense.org/news/heres-why-bill-gates-wants-indemnity-are-you-willing-to-take-the-risk/

Alliance Canada (scientifique canadien) +USA ( DARPA financé par le gouvernement des USA, Pentagone) pour créer un vaccin OGM transhumaniste (biopuce par la technologie Hydrogel) connecté à la 5G créant des effets secondaires qui ne seront jamais compensés par les labos, qui contient la technologie Hydrogel de DARPA, Hydrogel sera connecté à la 5G, donc le vaccin contenant l’hydrogel sera connecté à la 5G, l’Hydrogel permettra de modifier la biologie de votre corps à distance, donc aggraver les effets secondaires des vaccins, et permettra également de tout savoir sur l’état de votre corps, dès que qu’ils utiliseront la 5G pour activer l’hydrogel du vaccin dans votre corps et que vous vous sentirez mal, les infos de votre mal être iront dans leur serveur connecté à la 5G, vous aurez alors la brigade qui vous raflera dans les camps d’extermination nazi en disant qu’ils ont reçu la notice que vous avez eu le covid (ils feront croire que les effets causés par le vaccin ne viennent jamais du vaccin mais du covid, c’est un moyen pour eux d’enfermer toutes les victimes des vaccins dans les camps nazis sans avoir à subir une révolution massive des peuples contre eux, créer des victimes et ensuite les enfermer dans les camps nazis voilà pourquoi un article canadien https://o.canada.com/health/covid-19-vaccine-efforts-provide-hope-but-no-silver-bullet-to-stop-pandemic-tam/wcm/f9c77d43-0719-4057-ba0a-dfc14c4bdf1a  a avoué que les vaccins ne stopperont pas le covd, et que les vaccinés contineront à subir les isolements dans les camps d’extermination nazis)

Facebook soutient le vaccin Moderna et critique de désinformateurs ceux qui critiquent le vaccin Moderna

https://www.facebook.com/nonauvaccin/videos/2347279492234587/

La luciférase dans le patch quantique de Bill Gates

On a parlé le mois dernier, du  nouvel implant invisible appelé « tatouage à points quantiques» (un patch de micro-aiguilles) conçu par Microsoft pour suivre qui sera vacciné contre le coronavirus et qui ne le sera pas, sous le numéro du brevet WO/2020/060606.

Quand on commence à lire des informations à ce sujet on se croirait en plein « fake », en pleine contrefaçon complotiste, et pourtant qui peut invalider celle-ci ? Ce dispositif breveté qui se présente comme un « passeport immunitaire » (immunity passport) repose sur l’introduction sous votre peau d’une enzyme, la luciférase, qui est nécessaire pour qu’une machine puisse lire l’information inscrite dans votre tatouage. C’est une enzyme dont la bioluminescence est proche de l’infrarouge.

Le nom, qui renvoie à Lucifer, si l’on se penche sur l’inventeur des mots « luciférine » et « luciférase », on découvre qu’il s’agit d’un certain Dr Raphaël Dubois. Dubois, professeur de physiologie générale et comparée à l’Université de Lyon, spécialiste des photobactéries, 

Bill Gates  aurait au sein d’une société secrète planifié d’introduire une enzyme au nom satanique dans son patch quantique. De quoi encore renforcer la méfiance.

Au fait : a-t-on la moindre idée des effets secondaires de la présence de cette enzyme dans un organisme humain ?

http://delorca.over-blog.com/2020/05/la-luciferase-dans-le-patch-quantique-de-bill-gates.html

les vaccins covid de Canada créent de l’hépatite et détruisent le foie

https://www.cidrap.umn.edu/news-perspective/2004/12/sars-vaccine-linked-liver-damage-ferret-study

un homme en très bonne santé s’est présenté comme cobaye chez Moderna qui ne prend que des sujets en très bonne santé (parce que s’il prenait des gens malades, lls créveraient tout de suite, et cela ferait 100% de morts directs, et ironiquement les vaccins moderna ne seront adressés en priorité qu’aux malades)  a testé le vaccin Moderna 2 doses: résultat 103.2 degrés de fièvres, nausées, douleurs musculaires, s’est évanoui, il a été envoyé aux urgences, il a survécu puis on lui a donné un gros pot de vin d’argent pour l’obliger à dire qu’il ne ressent plus rien et soutenir le vaccin Moderna

https://www.statnews.com/2020/05/26/moderna-vaccine-candidate-trial-participant-severe-reaction/

.https://fort-russ.com/2020/05/catastrophe-modernas-corona-vacc-test-subject-ian-haydon-suffers-major-illness/

: 20% des sujets humains testés (qui étaient avant le vaccin en très bonne santé)  sont gravement blessés par le vaccin contre le coronavirus de Moderna soutenu par Gates-Fauci

https://fort-russ.com/2020/05/catastrophe-20-of-human-test-subjects-severely-injured-from-gates-fauci-coronavirus-vaccine-by-moderna/

Voilà ce qu’il se passe pour des gens en très bonne santé , hors les vaccins vont être donnés en priorité aux plus fragiles, à ceux qui ont des dossiers médicaux, alors imaginez l’hétacombe des morts causés par les vaccins covid dans une population déjà affaibli par les masqueshttp://stoplinky28.blogg.org/alerte-au-toluene-et-au-formaldehyde-a202482682 

http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2020/09/04/38516126.html, le confinement rempli d’ondes cancérigènes 5G https://resistance71.wordpress.com/2020/10/03/grille-de-controle-totalitaire-planetaire-stoppons-les-delires-technotroniques-pdf/ qui sera imposé par Bill Gates de décembre 2020 jusqu’à l’annonce du vaccin de Bill Gates de mai 2020http://stoplinky28.blogg.org/info-importante-a-relayer-a202359170!

https://www.globalresearch.ca/5g-danger-13-reasons-5g-wireless-technology-will-be-a-catastrophe-for-humanity/5680503

http://stoplinky28.blogg.org/fake-news-des-lasers-pour-traquer-les-gens-non-masques-a202244456

https://resistance71.wordpress.com/2020/04/23/5g-sante-carence-en-oxygene-une-piste-a-suivre/

http://stoplinky28.blogg.org/linky-l-oxygene-et-le-masque-a201768338

c’est un scientifique canadien  Derrick Rossi qui a fondé Moderna

https://en.wikipedia.org/wiki/Derrick_Rossi qui a fait un contrat avec l’UE et la France

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6086466/coronavirus-lue-reserve-des-vaccins-aupres-du-laboratoire-moderna.html donc pour nous imposer un vaccin ogm pour modifier notre ADN

https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/ : « La percée révolutionnaire est arrivée à un scientifique canadien nommé Derek Rossi en 2010 par pur hasard. Ce professeur de Harvard, aujourd’hui à la retraite, a affirmé dans une interview au National Post qu’il avait trouvé un moyen de « reprogrammer » les molécules qui portent les instructions génétiques pour le développement des cellules dans le corps humain, sans parler de toutes les formes de vie biologiques.

Ces molécules sont appelées « acide ribonucléique messager » ou ARNm et la nouvelle capacité à réécrire ces instructions pour produire n’importe quel type de cellule dans un organisme biologique a radicalement changé le cours de la médecine et de la science occidentales, même si personne ne l’a encore vraiment remarqué.

Comme Rossi le dit lui-même : « La découverte la plus importante était que vous pouviez maintenant utiliser l’ARNm, et si vous l’introduisiez dans les cellules, alors vous pouviez faire en sorte que l’ARNm exprime n’importe quelle protéine dans les cellules, et c’était ça le plus important ».

https://www.zerohedge.com/technology/microchipd-darpa-biochip-save-us-covid-can-control-human-dna

un docteur parle du vaccin ‘ARNm, OGM de Rossie qui peut modifier l’ADN humain https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/

Voici ce que la technologie Hydrogel peut faire (Rossie utisera la technologie Hydrogel pour introduire le vaccin ARN m modifié, l’ARN m modifié ne peut qu’être introduit par Hydrogel, elle est contenue dans l’hydrogel, et l’hydrogel est connecté à la 5G) la moitié de l’article https://www.zerohedge.com/technology/microchipd-darpa-biochip-save-us-covid-can-control-human-dna ci-dessous prouve que le vaccin sera connecté à la 5G avec la technologie hydrogel

Cette nouvelle technologie équivaut au contrôle à distance des processus biologiques. Diego continue : Dès 2006, la DARPA cherchait déjà à identifier les agents pathogènes viraux des voies respiratoires supérieures dans le cadre de son programme Predicting Health and Disease (PHD), qui a conduit à la création du Bureau des technologies biologiques (BTO) de l’agence, comme l’a rapporté Whitney Webb dans un article de mai pour The Last American Vagabond (donc en 2006, la Darpa créait et brevetait déjà les virus pour les mettre dans le vaccin).

En 2014, le BTO du DARPA a lancé son programme « In Vivo Nanoplatforms » (IVN), qui recherche les nanotechnologies implantables, conduisant au développement de l' »hydrogel ».

L’hydrogel est une nanotechnologie dont l’inventeur s’est très tôt vanté que « si cela fonctionne, avec l’approbation de la FDA, les consommateurs pourraient alors se faire implanter des capteurs dans leur cœur pour mesurer leurs niveaux de glucose, d’oxygène et de lactate ».

Ce matériau semblable à une lentille de contact nécessite l’introduction d’un injecteur spécial sous la peau où il peut transmettre des signaux numériques lumineux par un réseau sans fil comme la 5G.

Une fois fermement implantées dans l’organisme, les cellules humaines sont à la merci de tout programme d’ARNm délivré par ce substrat, ce qui ouvre un cauchemar de possibilités.

C’est peut-être la première véritable étape vers une transhumanisation totale. (Source) Patrick Tucker, de Defense One, explique plus en détail le fonctionnement de la biopuce.

Il la décrit comme suit : Le capteur est composé de deux parties. L’une est un cordon d’hydrogel de 3 mm, un matériau dont le réseau de chaînes de polymères est utilisé dans certaines lentilles de contact et autres implants.

Insérée sous la peau à l’aide d’une seringue, la ficelle comprend une molécule spécialement conçue qui envoie un signal fluorescent à l’extérieur du corps lorsque celui-ci commence à combattre une infection.

L’autre partie est un composant électronique fixé à la peau. Il envoie de la lumière à travers la peau, détecte le signal fluorescent et génère un autre signal que le porteur peut envoyer à un médecin, un site web, etc.

C’est comme un laboratoire de sang sur la peau qui peut capter la réaction du corps à la maladie avant la présence d’autres symptômes, comme la toux.

( donc le vaccin n’est pas là pour lutter contre le covid, il est là pour vous modifier génétiquement et envoyer des infos de votre corps au smartphone ou ordinateur du médecin qui aussitôt ordonnera votre quarantaine dans les camps de concentration nazi dès que vous serez victimes des effets secondaires des vaccins.

Les labos n’ont pas peur que les victimes des vaccins les attaquent en justice, car les labos les enfermeront dans les camps de concentration nazi, dès que la biopuce dans le vaccin signalera que la personne subit les effets secondaires des vaccins au médecin collabo des labos ou aux hôpitaux collabos des labos, ou aux labos eux mêmes , les labos ordonneront de se débarrasser de la victime des effets secondaires des vaccins et diront qu’elle est victime du covid au lieu du vaccin

c’est la raison pour laquelle ils ont admis dans ces articles

https://o.canada.com/health/covid-19-vaccine-efforts-provide-hope-but-no-silver-bullet-to-stop-pandemic-tam/wcm/f9c77d43-0719-4057-ba0a-dfc14c4bdf1a

https://thetyee.ca/Analysis/2020/06/03/Vaccine-Will-Not-Erase-Pandemic/ 

que les vaccinés continueront à subir les tests et les quarantaines et les masques, car le but du vaccin n’a jamas été de lutter contre le covid, mais de rendre malade les gens exprès et de donner ainsi un prétexte à plus de mises en isolements dans les camps d’exterminations nazis)

Vous ne serez pas surpris de savoir qui soutient cette initiative. Il est clair que ce projet est soutenu dans les couloirs du monde des affaires et par le gouvernement américain.

La société privée Moderna créée pour commercialiser cette technologie Hydrogel, qui permet de contrôler à distance les processus biologiques et ouvre la porte à la manipulation potentielle de nos réponses biologiques et, en fin de compte, de notre existence tout entière, s’appelle Profusa Inc et ses opérations sont financées à hauteur de millions par le NIH et la DARPA.

( donc non seulement les vaccins Moderna peuvent rendre malades avec les effets secondaires, mais ils peuvent également empirer vos effets secondaires à distance en ordonnant la destruction d’un de vos organes qu’ils ont choisi en se connectant à l’hydrogel du vaccin contenu dans votre corps et qui sera connecté à la 5G via l’hydrogel contenant l’ARNm modifié pouvant remodifier le génome à tout moment après l’avoir déjà modifié préalablement donnant les premiers effets secondaires lors de la première injecton des 2 doseshttp://www.cielvoile.fr/2020/10/les-participants-a-l-essai-de-la-phase-3-du-vaccin-covid-19-font-etat-de-migraines-et-de-fievre-d-une-journee.html, car oui, Bill Gates veut 2 doses pour donner plus d’effets secondaires pour chaque vaccin https://www.futura-sciences.com/sante/breves/coronavirus-selon-bill-gates-il-faudra-moins-deux-doses-vaccin-personne-coronavirus-2950/et il veut que tout le monde prenne un nouveau vaccin covid de 2 doses chacune chaque année

https://www.vox.com/2020/6/3/21258841/coronavirus-vaccine-covid-19-testing-usa-china-moderna https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/vaccins-methode_du_cataplasme.pdf

Bill Gates patron de l’OMS https://www.asso-malades-thyroide.fr/wordpress/index.php/2019/04/09/organisation-mondiale-de-la-sante-la-fondation-gates-est-maintenant-le-deuxieme-plus-grand-bailleur-de-fonds-apres-le-gouvernement-americain/veut avoir ses 500 millions d’habitants le plus vite possible )

En mars, la société s’est discrètement insérée dans le bazar bondé de COVID-19 en mars 2020, lorsqu’elle a annoncé une biopuce injectable pour la détection des maladies respiratoires virales, dont COVID-19.

(Source) Diego écrit, Le seul obstacle est un système d’administration, qui, bien que Moderna affirme le développer séparément, n’obtiendra probablement pas l’approbation de la FDA avant que la technologie d’hydrogel développée par le gouvernement fédéral lui-même, en tandem avec la technologie de capteurs de lumière de Profusa financée par la DARPA, ne reçoive une autorisation rapide de la Food and Drug Administration d’ici le début de 2021 et, plus que probablement, ne soit utilisée pour déployer un vaccin contre les coronavirus ayant la capacité de changer littéralement notre ADN.

En outre, le ministère de la santé et des services sociaux (HHS), enquête actuellement sur les dépôts de brevet de Moderna, affirmant qu’il a omis de divulguer le « soutien du gouvernement fédéral » dans ses demandes de brevet pour le vaccin COVID, comme l’exige la loi. ( Moderna a déjà signé le contrat avec l’UE, cela montre que le vaccin Moderna contenant la technologie Hydrogel de DARPA a déjà été approuvé, ils font semblant de dire qu’ils sont encore en train de vérifier qu’ils n’ont pas encore accepté, pour faire croire qu’ils sont sérieux et démocratiques, hypocrites )

Cette technicalité pourrait faire en sorte que le gouvernement fédéral détienne une participation de 100 % dans l’ARNm-1273. (Source)( donc ils ont ralenti, juste parce que les USA veulent avoir leur part dans le pognon des vaccins de Moderna, combien de pourcentage les USA vont gagner sur chaque vaccin Moderna modifiant génétiquement chaque génome d’humain sur terre, et altérant la santé de chaque humain sur Terre? Et envoyant chaque humain sur terre dans les camps de concentration en altérant leur santé à distance va la 5G connecté à l’hydrogel de DARPA des USA dans le vaccin de Moderna?)

Prenez une micropuce ou faites face aux conséquences. Les militants et les citoyens concernés doivent cesser de parler de la « future micropuce » et de la façon dont ils refuseront d’être pucés le moment venu.

Ce moment est venu. Bientôt, les gens du monde entier auront une décision très difficile à prendre : prendre une micropuce ou faire face aux conséquences judiciaires.

À en juger par le nombre de personnes qui se promènent avec un masque lors de mes voyages au supermarché, je dirais que les chances ne sont pas en faveur de l’humanité libre.

La plupart des gens feront la queue de leur plein gré.

Note : Écoutez le chercheur Alan Watt de CuttingThroughTheMatrix.com parler de la biopuce et de bien d’autres choses encore dans un contexte historique et analytique ici

https://youtu.be/yJ29q05WJRw

https://www.zerohedge.com/technology/microchipd-darpa-biochip-save-us-covid-can-control-human-dna

voilà donc pourquoi ils se sont dépêchés d’installer la 5G durant le confinement, en étape préalable avant le vaccin hydrogel connecté à la 5G et contenant l’ARN m pour modifier le génome humain

ils osent dire qu’ils compenseront généreusement les victimes des vaccins avec l’argent public en haussant les impôts des français, alors que les labos, eux qui sont les créateurs de ces vaccins tueurs ne débourseront pas un centime? Ils se fichent de la gueule du monde ou quoi, ces gouvernements lobbyfiés aux labos, protégeant à 100% l’intérêt des labos

n’oublions pas que ce sont les mêmes labos qui font les tests et les vaccins
donc ils veulent mettre le plus de tests positifs possibles pour imposer leurs vaccins toxiques non assurés à plus de monde possible

Les labos ont des kits de faux positifs en stock
http://www.cielvoile.fr/2020/05/kits-de-tests-contamines-aux-etats-unis.
html
http://www.cielvoile.fr/2020/04/des-kits-de-test-destines-au-royaume-uni-contamines-au-covid-19.html http://www.cielvoile.fr/2020/05/kits-de-tests-contamines-au-canada.html,
https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-des-tests-de-depistage-commandes-par-le-royaume-uni-contamines-par-le-covid-19-6798277
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1696091/test-depistage-ecouvillons-covid-19-contamines-chine-quebec
http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200516-coronavirus-institut-pasteur-reconna%C3%AEt-dysfonctionnements-tests-analyse

le labo institut pasteur a des kits neufs de tests déjà positifs avant usage
http://www.rfi.fr/fr/afrique/20200516-coronavirus-institut-pasteur-reconna%C3%AEt-dysfonctionnements-tests-analyse

le français Sanofi Pasteur et le britannique Astranezeca et d’autres labos ont demandé à l’UE d’être exonérés de toute responsabilité en cas d’effets secondaires du vaccin covid, ce qui prouve que leur vaccin covid sera toxique
https://www.insurancejournal.com/news/international/2020/09/22/583555.htm

Donc les labos donneront de faux tests positifs à ceux qu’ils veulent éliminer pour leur imposer leur vaccin toxique non assuré

Dr Fauci avoue qu’il ne se vaccine pas, qu’il utilise la vitamine C et D pour se prémunir du covid https://www.businessinsider.in/science/health/news/dr-fauci-says-he-takes-vitamin-d-and-c-supplements-and-that-they-can-lessen-your-susceptibility-to-infection/articleshow/78069353.cms (source censuré), mais cela ne l’empêche pas de cet hypocrite de faire une loi pour imposer le vaccin aux américains et une autre loi pour indemniser les labos de toute responsabilité sur les effets secondaires des vaccins https://www.phe.gov/Preparedness/legal/prepact/Pages/COVID19.aspx

Ils ont même censuré une vidéo où Bill Gates réclamait d’être exonéré de responsabilités sur les vaccins covid
https://childrenshealthdefense.org/news/heres-why-bill-gates-wants-indemnity-are-you-willing-to-take-the-risk/

Aucun labo veut prendre responsabilité sur les effets secondaires des vaccins
donc tous les vaccins sont toxiques par définition, vu qu’aucun labo ne veut prendre la responsabilité des effets secondaires,
donc même si les vaccins entrainent un décès, les labos ne seront pas responsables donc les labos ont le permis légal de tuer tout individu sur Terre sans aller en prison (montre que notre société enferme les bonnes gens mais laisse les criminels diriger le monde)
https://www.capital.fr/entreprises-marches/vaccins-contre-la-covid-lue-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-deffets-secondaires-inattendus-1379072

Tedros Adhanom Ghebreyesus directeur de l’OMS  a été membre du bureau politique Tigray People’s Liberation Front (TPFL), une organisation inscrite dans la liste des organisations terroristes du US Homeland Security.https://lesobservateurs.ch/2020/04/25/bill-gates-a-installe-un-terroriste-genocidaire-a-la-tete-de-loms/

L’OMS DECLINE (…) TOUTE RESPONSABILITE OU RESPONSABILITE DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT EN CAS DE DECES, D’INVALIDITE, DE BLESSURE, DE SOUFFRANCE, DE PERTE, DE DOMMAGE OU DE TOUT AUTRE PREJUDICE DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT POUVANT RESULTER DE OU EN RELATION AVEC L’ACHAT, LA DISTRIBUTION OU L’UTILISATION DE TOUT PRODUIT INCLUS DANS L’UN DES CES DOCUMENTS DE VACCIN CONTRE LE COVID

https://www.who.int/publications/m/item/draft-landscape-of-covid-19-candidate-vaccines

voici des infos qui montrent que les nanorobots dans le vaccin dont elle parle https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/et qui transmettra des infos sur votre corps à votre smartphone est fort possible, vu qu’en 2017, ils avaient déjà créé les médicaments intelligents qui envoient des infos de votre corps au smartphone une fois avalée dans l’estomac

En 2017, Les industries pharmaceutiques ont commencé à implanter des micro-puces RFID (dispositif d’identification par radiofréquence) dans les médicaments brevetée par Proteus Biomedical à Redwood City, Californie. Une fois activée par l’acide de l’estomac, la micro-puce ingérée commence à détecter son environnement et à émettre des données à un récepteur utilisé par le patient. Ce récepteur est également un émetteur qui peut envoyer les données par Internet à un médecin.

L’idée derrière tout cela est de créer des ″pilules intelligentes″ qui peuvent détecter ce qu’il se passe dans le corps et délivrer cette information au médecin du patient. Novartis a commencé à micro-pucer ses médicaments anti rejet de transplantation d’organe et applique aujourd’hui ce procédé à d’autres produits de sa gamme pharmaceutique, dont notamment le Diovan, utilisé pour réguler la pression artérielle. Cette même technologie se retrouve également dans des pilules fabriquées par d’autres sociétés pharmaceutiques.

http://www.brujitafr.fr/2017/03/les-medicaments-intelligents-qui-vous-surveillent.html


Bill « la piquouze » engrange le flouze

Médicament intelligent : bientôt des batteries comestibles

On peut imaginer que ces appareils pourront alors surveiller l’évolution d’une blessure et/ou d’une maladie (remarque la malade ou la blessure est causé par les batteries elles mêmes, causer eux même les maladies avec leurs inventions) et libérer des médicaments (donc peuvent empoisonner le corps à distance en déclenchant les batteries à distance) . Ces batteries pourraient aussi faciliter la pose de détecteurs et de stimulateurs cardiaques (donc peuvent causer une crise cardiaque à distance), poursuit le MIT technology review. (MIT= Bill Gates) https://www.topsante.com/medecine/medicaments/grandes-familles-de-medicaments/medicamentintelligent-bientot-des-batteries-comestibles-52069

2017, Le premier médicament intelligent qui vous surveille

L’agence sanitaire américaine vient de donner son feu vert à l’utilisation d’un médicament « intelligent » qui permet de vérifier le suivi d’un traitement par les patients

Une pilule intelligente, la première de ce type, contenant un capteur qui envoie un signal radio au patch porté par le patient. Le capteur, de la taille d’un grain de sel, est libéré une fois la pilule dissoute dans l’estomac, explique Sciences et avenir. https://www.ledauphine.com/france-monde/2017/11/16/le-premier-medicament-intelligent-qui-vous-surveille

http://www.brujitafr.fr/2017/03/les-medicaments-intelligents-qui-vous-surveillent.html

Moderna et l’institut pasteur ont signé un accord pour créer des vaccins avec de l’ARN modifié synthétique

https://www.pasteur.fr/fr/moderna-institut-pasteur-signent-accord-recherche-collaborative-strategique-0

L’institut Pasteur collabore aussi avec Bill Gates

https://www.pasteur.fr/en/press-area/press-documents/bill-melinda-gates-medical-research-institute-and-institut-pasteur-develop-novel-vaccine-against

Astranezeca a 7,7% d’actions sur Moderna

https://www.marketwatch.com/story/astrazeneca-made-a-bet-on-moderna-back-in-2013-heres-what-its-worth-now-2020-05-20

https://www.thetimes.co.uk/article/astrazeneca-investment-in-moderna-hits-2bn-as-vaccine-hopes-soar-pjt3x3lpl

La France et l’UE a promis à Astranezeca que l’entreprise ne paiera aucun dommage en cas d’effets secondaires de son vaccin

https://www.reuters.com/article/us-astrazeneca-results-vaccine-liability-idUSKCN24V2EN

https://www.commondreams.org/news/2020/08/27/astrazeneca-signs-deal-eu-critics-warn-big-pharma-push-covid-vaccine-liability

Astranezeca est financée par Bill Gates

https://www.businessinsider.fr/us/bill-gates-backing-boosts-2-billion-doses-astrazeneca-coronavirus-vaccine-2020-6?op=1

Le Dr Slaoui est un ancien directeur du labo de vaccin GlaxoSmithKline et il vient d’être nommé par Trump être chef de l’opération « Warp Speed » pour créer des vaccins à grande échelle

https://en.wikipedia.org/wiki/Moncef_Slaoui

Le Dr Slaoui était aussi un ancien membre du conseil d’administration de Moderna, Inc. comme on le voit ici :

Si Moderna n’est pas une société pharmaceutique « du bout de la langue », Washington la connaît en fait très bien.  Voici une annonce de Moderna datée du 16 avril 2020 :

Grâce aux contribuables américains, la société a bénéficié d’un « don » de 483 millions de dollars de la Biomedical Advanced Research and Development Authority ou BARDA, qui fait partie du ministère de la santé et des services sociaux, comme le montre cette photo :

Non seulement Moderna a bénéficié de la générosité des contribuables américains, mais elle a aussi bénéficié de celle de la Fondation Bill & Melinda Gates, comme le montre cette photo.

Comme si ces liens ne suffisaient pas, le Dr Slaoui est également lié à la Fondation Gates par sa position au sein du conseil d’administration de l’Initiative internationale pour un vaccin contre le sida (IAVI), comme le montre cette photo.

Je parie que vous ne pouvez pas deviner qui finance l’IAVI ?  C’est exact, la Fondation Bill & Melinda Gates, comme vous pouvez le voir ici.

Le calendrier de Moderna pour le développement de son vaccin à ARNm-1273 toxique tueur (le labo refuse d’être responsable en cas des effets secondaires, il créé le vaccin tueur en utilisant les fonds publics américains, et les effets secondaires seront également payés sur les fonds publics des citoyens du monde)

https://fort-russ.com/2020/05/exposed-bill-gates-funding-partnerships-and-moderna-americas-tangled-vaccine-web/

Pour le Docteur Thomas Borody, le covid est plus facile à traiter que la grippe Sur la base des recherches existantes et selon sa propre analyse des résultats thérapeutiques utilisant l’Ivermectine en combinaison avec 2 autres molécules largement disponibles – la Doxycycline et le zinc -, il affirme que le COVID-19 est désormais soignable et encore plus facile à traiter que la grippe. http://resistance-verte.over-blog.com/2020/08/une-tritherapie-pour-guerir-a-100-du-covid.html

Une chinoise de 98 ans de Wuhan guérit du coronavirus, cela montre que les traitements marchent même pour les vieux de près de 100 ans

https://nypost.com/2020/03/02/98-year-old-chinese-woman-cured-of-coronavirus-in-wuhan/

Mais ils font croire que les traitements n’existent pas, pour imposer leurs faux vaccins tueurs dont les labos refusent d’être responsables en cas d’effets secondaires https://www.capital.fr/entreprises-marches/vaccins-contre-la-covid-lue-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-deffets-secondaires-inattendus-1379072

Les milliardaires ont plus d’argent que 60% de la population de la planète, selon Oxfam

https://www.capital.fr/entreprises-marches/les-milliardaires-ont-plus-dargent-que-60-de-la-population-de-la-planete-selon-oxfam-1360077

le Canada, le Royaume-Uni, l’UE soutiennent l’ONU dans son accaparemment des 30% de la planète au profit des millardaires qui contrôlent Canada, Royaume-uni, union européenne en donnant les fonds publics de leurs citoyens respectifs à l’ONU pour qu’il chasse les indigènes et donne les 30% de la planète aux milliardaires de l’ONU à la place

https://www.fr24news.com/fr/a/2020/09/le-canada-la-grande-bretagne-et-lue-sengagent-a-proteger-30-des-terres-et-des-mers-dici-2030-pour-mettre-fin-a-la-perte-de-biodiversite-catastrophique.html

l’ONU veut s’accaparer 30% de la planète pour son agenda 2030 qui sera décidé en mai 2021 (au même moment que les vaccins tueurs car un vaccin non assuré et dont les labos ont même demandé à être exonérés de toutes responsabilités, cela revient à avouer qu’ils ne croient pas que leurs vaccins soient sûrs, et si les vaccins ne sont pas sûrs, cela veut dire qu’ils peuvent tout faire comme effets secondaires, y compris tuer) lors de la COP15, en Chine à Kenming

http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2020/09/14/38533480.html

et parmi les membres de l’ONU, il y a Sanofi Pasteur, qui possède le global Compact de l’ONU et également Astranezeca , Pfizer (dont l’ancien directeur a reconnu que Pfizer faisait aussi des faux positifshttps://reseauinternational.net/lancien-directeur-scientifique-de-pfizer-declare-que-la-deuxieme-vague-a-ete-truquee-lors-de-tests-covid-faussement-positifs/)

https://www.unglobalcompact.org/what-is-gc/participants/8189-Sanofi

https://www.unglobalcompact.org/what-is-gc/participants/10494

https://www.unglobalcompact.org/what-is-gc/participants/7375-Pfizer-Inc-

Astranezeca est financée par Bill Gates

https://www.businessinsider.fr/us/bill-gates-backing-boosts-2-billion-doses-astrazeneca-coronavirus-vaccine-2020-6?op=1

L’institut Pasteur collabore aussi avec Bill Gates

https://www.pasteur.fr/en/press-area/press-documents/bill-melinda-gates-medical-research-institute-and-institut-pasteur-develop-novel-vaccine-against

https://resistance71.wordpress.com/2020/08/30/vaccin-cov19-et-passage-a-lhumain-2-0-un-avertissement-du-dr-carrie-madej-video/#comments

Pfizer financé par Bill Gates

https://thenextweb.com/hardfork/2020/07/20/bill-gates-coronavirus-vaccine-pfizer-biontech-stock-first-secure-agreement-uk/

Pfizer et Bill Gates collaborent pour stériliser les femmes

https://www.reuters.com/article/us-pfizer-gates-contraception-idUSKCN0IX1WF20141113

Suffit de taper le nom d’un labo de vaccin avec global compact ONU dans le moteur de recherche, vous verrez que tous les labos de vaccins sont officiellement des membres de l’ONU, donc tout ce que l’ONU s’accapare sur Terre, ils en récolteront une partie, voilà pourquoi ils sont pour la dépopulation mondiale

plus il y a de tests positifs, plus il y aura de vaccinés, pas étonnant que les labos qui créent à la fois les tests et les vaccins, en profitent pour faire un maximum de faux positifs, c’est pour pouvoir vendre leurs vaccins toxiques

aucun labo ne peut être tenu pour responsable de quoi que ce soit des effets secondaires des vaccins, y compris pour les décès…

Elle est pas belle la vie côté oligarchie ?… Peuvent faire tout et n’importe quoi en toute impunité !

Posons la n-ième fois la question : combien de temps allons-nous encore les laisser faire ?

Lutter contre la 5G, car ils ont besoin d’installer la 5G avant les vaccins

Voici 6 moyens de lutte contre la 5G dans cet article

https://resistance71.wordpress.com/2020/09/29/dictature-technotronique-le-passage-4g-5g-sera-extremement-energivore-et-plombera-les-budgets-en-plus-de-detruire-notre-peu-de-liberte-et-de-sante-restant/

= = =

Lectures complémentaires :

Dossier-coronavirus-cov19-experience-ingenierie-sociale

Affaire CoV19 OGM

Masque_Non-au-muselage-sanitaire

Bill-la-piquouze-Gates-et-son-empire-mondial-de-la-sante

Illegalite_Amendes_non-port_masque

COVID 19_version finale 2020_08_25

stoppons-les-delires-technotroniques-sept20

HistoriqueCartelPharmaceutique

SARS-CoV_UCN

11 septembre nucléaire : Des scientifiques de Los Alamos répondent aux questions sur l’attaque nucléaire de New York (Veterans Today)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 28 septembre 2020 by Résistance 71

 

 

Comprendre le monde d’aujourd’hui passe par une compréhension de l’histoire lointaine et récente. Comprendre l’empire anglo-américano-sioniste et sa fuite en avant dans la tyrannie mondiale, c’est en comprendre l’élément fondateur que sont les attentats du 11 septembre 2001 de New York, perpétrés par ce qu’on appelle « l’état profond », pour mettre en place une grille de contrôle planétaire servant le plus petit nombre adepte d’un capitalisme monopoliste transnational destructeur, stade ultime du système étatico-capitaliste de la dictature marchande.
Ces attentats furent des attentats nucléaires ne pouvant être mis en place qu’avec le savoir faire et la complicité de pouvoirs étatiques et financiers puissants, dont un segment du gouvernement des Etats-Unis eux-mêmes.
Ci-dessous, le point de vue analytique du modus operandi nucléaire de ce néfaste jour par des scientifiques nucléaires de Los Alamos, des gens dont le métier est de construire ces engins de destruction massive inhumains que sont les armes nucléaires et qui en savent long. Ceci est un complément de notre PDF « Au sujet d’un 11 septembre nucléaire », que nous avons remis en lien sous cet article.
Ce que nous vivons aujourd’hui, y compris la situation ubuesque en ben des points de la « crise sanitaire CoV19 » devenue rapidement une dictature sanitaire, trouve en grande partie sa source dans les attentats du 11 septembre 2001, le Ground Zero de la mise en place d’une tyrannie mondiale.

~ Résistance 71 ~

 

Le résumé technique du 11 septembre 2001 : Les scientifiques de Los Alamos répondent aux questions sur l’attaque nucléaire de New York

 

VT

 

26 septembre 2020

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2020/09/26/excerpting-9-11-los-alamos-scientists-answer-questions-on-the-new-york-nuclear-attack/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

L’information ci-dessous est hautement classifiée. Les poseurs de question sont Ian Greenhalgh et Don Fox.

Les réponses proviennent de l’équipe de l’université de Californie qui a enquêté sur les attentats du 11 septembre 2001 pour le ministère américain à l’énergie (DoE). Ceux qui répondent aux questions sont des physiciens qui travaillent tous exclusivement pour le développement et les tests d’armement nucléaire ; ce sont les plus grands experts au monde sur le sujet.

L’information fournie fut le résultat de l’enquête officielle sur le 11 septembre conclut par le DoE en 2003 et envoyé à la Maison Blanche, aux membres de la Cour Suprême des Etats-Unis et à des membres clef de comités du Congrès des Etats-Unis.

Cette information fut aussi vue et analysé par le Join Chief of Staff (JCOS NdT : ou Etat-Major général des armées).

Au moins 200 officiels et hauts-fonctionnaires américains ont vu ce rapport. Une information postérieure a quelque peu modifié ces trouvailles fondée sur la lecture par l’équipe de Los Alamos des travaux de Dimitri Khazelov.

Ce qui est représenté ci-dessous ne provient que d’un fragment de l’enquête, un fragment sur le “comment” de l’affaire. Ceci fut initialement publié par VT en mai 2014.

Nous ne disons pas que ces informations sont correctes à 100%, mais nous pensons qu’elles le sont dans une très large mesure.

Ceci constitue ce que le gouvernement des Etats-Unis a eu connaissance et est parfaitement au courant. Ce sont les véritables conclusions d’enquête. Vous a t’on dit quelque chose de différent ? Si oui, pourquoi ?…

Q: Combien de types d’engins furent utilisés à New York en ce 11 septembre 2001 ?  Je vois un cas où on pourrait dire 2 ou 3 différents types d’engins [nucléaires] ?

A: Au moins deux types différents d’armes nucléaires furent utilisés. L’une est une arme micro-nucléaire standard de modèle à noyau W-54 de moins de 3 Kt et plus importante que 500 tonnes minimum de puissance explosive.

Les deux types plus avancés d’armes utilisées pour effondrer les tours 1 et 2 du WTC furent au moins de 1 à 3kt en charge. La boule de feu limite la taille en Kt de l’arme. La boule de feu doit avoir une taille maximum de 60m de diamètre à cause de la taille des bâtiments. Pour chaque Kt d’effet de démolition, vous avez environ 15m de rayon pour la boule de feu (NdT: soient 30m de diamètre, 2Kt ferait une boule de feu de 60m de diamètre…). La taille de la boule de feu peut-être moindre lorsqu’elle est contenue dans une structure en acier. Ainsi, une arme de 3Kt produira une boule de feu de 45m environ de rayon (soient 90m de diamètre).

Dans une configuration thermobarique, la boule de feu restera de la même taille, mais elle sera sous bien plus de pression et sera plus dense à cause de l’oxyde de fer dans la boule de feu. Lorsque cette boule s’étend à sa taille maximum de 45m et juste après qu’elle consomme tous les matériaux du bâtiment dans cette zone (plus de 150 tonnes pour une arme de 3 Kt), elle commence à se refroidir très rapidement.

Alors qu’elle se refroidit elle va expulser le plasma de fer fondu sous haute pression exactement comme un volcan, expulsant, éruptant la “lave” ou plasma directement vers le haut dans le centre du bâtiment. Ce jet sous pression “volcanique” de plasma très chaud va littéralement faire fondre tout l’intérieur du bâtiment et tout ce qui entre en contact avec. La Pulsion ÉlectroMagnétique (PEM) qui suit, va ajouter encore plus de chaleur thermique aux composants structurels du bâtiment. La PEM va aussi détruire ou effacer tout disque dur informatique survivant dans la zone.

Q: Les armes nucléaires au sol ainsi décrites paraissent être bien plus petites que celles utilisées enfouies. Les armes nucléaires sous les tours 1 et 2 du WTC apparaissent être différentes de celles utilisées sous le WTC7.

A: Oui, chaque bâtiment a besoin d’une charge explosive différente afin de l’effondrer. Ceci dépend de la taille, de la forme et de la masse totale du bâtiment. C’est de la physique de démolition très basique.Le bâtiment 7 a nécessité deux charges, car plus grand que les bâtiments 4, 5 et 6. Les tours 1 et 2, vu leur taille, demandèrent de bien plus grosses charges et il y eut besoin de plus gros trou pour les y mettre. Les armes utilisées pour ces deux bâtiments furent celles spécifiquement créés à cet effet (thermobarique), elles furent spécifiquement utilisées pour ce but précis.

Q: Nous voyons des preuves de l’utilisation de bombes à neutron dans les poussières collectées par l’USGS et les échantillons d’eau collectés par le DoE.  Il semble que l’uranium ait été le matériau de fission prévalent et nous trouvons de l’uranium dans les échantillons de poussières et non pas des résidus de plutonium. Le secondaire paraît être du deuteride de lithium alors qu’on trouve du tritium dans les échantillons d’eau du DoE. Est-ce qu’une arme nucléaire thermobarique pourrait utiliser de l’uranium comme combustible primaire ?

A: Oui. Une arme à l’uranium ou au plutonium peut être utilisé comme primaire. La primaire n’a besoin que d’être une arme à fission. L’uranium est aussi utilisé dans une arme à plutonium en tant que réflecteur/miroir à neutrons et un catalyseur d’énergie. Il réduit la quantité nécessaire de plutonium de 25 à 50%. L’uranium ne va pas complètement brûler, car il agit comme réflecteur à neutrons, ainsi on va en retrouver dans les retombées. 450g de plutonium ou d’uranium vont produire quelques 90cm3 de retombée par 450g de carburant fissile consommé par le primaire.

Donc si l’arme a utilisé 7kg de carburant fissile, elle produira 1350cm3 de retombée radioactive. L’essentiel de cette retombée sera absorbée par la seconde combustion du carburant nucléaire dans sa réaction thermobarique. Ajouter de l’oxyde de fer dans le secondaire réduira les retombées radioactives à des niveaux très acceptables après quelques jours. C’est une arme qui brûle propre. C’est pour cela qu’elle fut utilisée, bien moins d’effets radioactifs secondaires à gérer après détonation.

Pour chaque Kt d’énergie produite dans une explosion nucléaire, elle va consommer jusqu’à 50t de fer ou d’acier lorsque c’est pompé dans la langue de plasma, les transformant en vapeurs gazeuses. Lorsque tout cela se refroidit et est exposé à l’air ou à de la vapeur d’eau, cela forme des micro-granules d’oxyde de fer sphériques d’une taille d’environ 7 à 10 nm (nanomètres). Toutes les sphères métalliques formées par la boule de plasma lorsqu’elles se refroidissent varient en taille, selon leur poids atomique et la longueur d’onde de lumière qu’elles absorbent. La taille est déterminée par la longueur d’onde de la lumière  émise par la boule de feu du plasma allant de 30nm (lumière infra-rouge) à de bien plus petites tailles de l’ordre de moins de 1nm (pour les rayons X et gamma). Seul le fer absorbe la lumière dans la zone des 7 à 10 microns, c’est pourquoi elles sont de cette taille. L’Or, l’argent et l’aluminium absorbent tous des longueurs d’onde plus courtes, ainsi elles sont bien plus petites.

Si l’échantillon de retombée radioactive n’est pas directement pris de l’épicentre de Ground Zéro, il montrera moins d’uranium ou de plutonium dans les échantillons et ce, plus vous vous éloignerez du centre point zéro de la détonation. Ceci parce que la plupart du matériel radioactif non brûlé ne voyage pas bien loin de la boule de plasma.

Le but secondaire de l’oxyde de fer est de convertir l’excédent en rayons gammas, en rayons X et en radiation de neutrons en énergie thermique. Sa troisième fonction est de convertir les rayons Alpha et Béta en chaleur. Sa quatrième fonction est de convertir l’excès d’électrons libres produits par l’explosion en une pulsion électromagnétique plus importante. Sa cinquième fonction est de contenir ou d’absorber les retombées radioactives et de réduire leurs niveaux, aidant ainsi dans le nettoyage d’après utilisation.

Si un encastrage solide et épais en fer est utilisé, celui-ci va se fragmenter de la même manière qu’une grenade ou un obus d’artillerie à fragmentation, donc une poudre de fer plus douce est utilisée. Lorsque ce plasma hyper chaud de 1 million de degrés celsius en son centre et quelques 5000oC à sa périphérie, vient en contact avec tout autre matériel que ce soit, il va immédiatement le vaporiser ou le faire fondre. Même si le matériau ne fond pas, si les éléments de la structure en acier du bâtiment arrive au delà de leur point Currie, alors ces éléments vont perdre toute intégrité structurelle et plier comme des pretzels.

Ceci est fondamentalement une arme à plasma de première génération lorsqu’utilisée dans un bâtiment clos en acier. La construction close en acier va aussi contenir les retombées radioactives, lorsqu’utilisée dans une structure très haute comme ce fut le cas ce 11 septembre 2001 à New York. La structure centrale verticale en acier de quelques 300m de long des bâtiments (tours 1 et 2) agit également comme un guide d’onde thermique pour la langue de plasma convertissant la noyau central en acier du bâtiment en une arme à énergie dirigée. Ce centre agit également comme un guide d’ondes électromagnétiques pour la PEM et dirige l’énergie produite par l’arme directement verticalement dans le centre structurel du bâtiment. Cela forme de fait, une arme à énergie dirigée très basique.

La PEM est polarisée verticalement et est principalement absorbée par la structure en acier du bâtiment. Les effets de champ s’élargissant de la PEM ne s’écartent pas plus que le champ magnétique proche produit par l’explosion originale. Le bâtiment en acier agit comme une cage de Faraday absorbant et redirigeant la PEM en tant que chaleur thermique, ajoutant ainsi à l’effet thermobarique Les rayons X, gamma et les neutrons sont rapidement absorbés par la plupart des matériaux lourds du bâtiment ainsi, très peu de cette radiation va voyager plus loin que quelques pâtés de maisons hors de la structure du bâtiment.

Afin de prévenir qu’une contre-PEM ne coupe toutes les sources de courant électrique dans la partie basse de l’île de Manhattan, le bâtiment a du être mis hors secteur juste avant l’explosion. Ceci demanderait que quelqu’un coupe le courant dans le transformateur en sous-sol utilisé par le complexe du WTC et la compagnie d’électricité.

Lecture complémentaire :

Au sujet d’un 11 septembre nucléaire (PDF)

 


Du 11 septembre …
au verrouillage de la grille de contrôle

CoV19 et dictature sanitaire : de la fumisterie de l’institution « Santé Publique France » et du contrôle bureaucratique…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 27 septembre 2020 by Résistance 71

 


Les acteurs dictatoriaux…

 

Note sur la photo ci-dessus: l’ancien directeur scientifique du labo Pfizer, Le Dr Mike Yeadon, a déclaré dans un entretien la semaine dernière que de faux résultats positifs aux tests COVID sont utilisés pour générer et créer une « deuxième vague » bidon de la maladie.
A la question de savoir si les politiques gouvernementales pourraient bien être basées sur des données complètement fausses sur le coronavirus, l
e Dr. Yeadon a répondu par un simple « oui ».
Tout ça n’est qu’une affaire de contrôle planétaire des populations et au passage de gros sous. La question demeure : Jusqu’à quand allons-nous laisser ces ordures agir en toute impunité ?… (Résistance 71 )

 

 

Dictature sanitaire : qui manipule qui ? 

 

Claude Janvier

 

27 septembre 2020

 

Le nouveau festival en technicolor d’Olivier Véran, sinistre de la santé, bat son plein. Pas annulé celui-là… Dommage. Mettez vos lunettes noires, car explosion lumineuse intense. Des départements en gris – presque pas de virus, youpi -, rose bonbon – virus en goguette, attention, muselage en vue -, rouge écarlate – virus courroucé et invasif, houlà-là, dangereux, on ferme – et noir rayé de blanc style bagnard – alors là, mal barré… Tous consignés. Cayenne c’est pas fini chantait Higelin… (1)

Mal lotis les Marseillais. Déjà qu’une sardine leur avait bouché l’entrée du port dans un passé lointain, Olivier Véran vient de décider le couvre-feu pour ce département à « haut risques » selon ses dires. Fermeture des bars, restaurants et salles de sports. Le virus, toujours sélectif, sévit dans les restaurants, mais pas dans les écoles, ni au travail. Sacré virus…

Difficile de s’y retrouver dans ce maelström de nouvelles totalement disproportionnées, ineptes, mensongères et fumeuses. Et tout de monde en rajoute une couche. Même un philosophe, essayiste, gauche caviar répondant au nom de Raphael Enthoven, se permet de traiter de fou le professeur Raoult. C’est vrai que l’opinion d’un philosophe gaucho est plus importante que le savoir d’un virologue reconnu comme l’un des top experts mondiaux.  Enthoven est prêt à tout pour vendre son dernier bouquin… Fuyez-le ! (2)

Mais quittons l’ambiance philosophique germanopratine chère aux essayistes bien dans le moule pour comprendre les décisions chape de plomb concernant la Covid-19.

Qui plombe le cerveau embrumé du ministre de la Santé et du gouvernement ? Telle est la question. Car au-delà de la stupidité et ou de la corruption de certains élus, d’où vient cette avalanche de recommandations rocambolesques, inutiles et surtout destructrices pour l’économie et la vie sociale.

Gros couac dans les chiffres. Les décès annoncés entre l’Insee et Santé publique France ne sont pas les mêmes. Tiens donc ! Qui berne qui ? La faute aux ordinateurs ? On nous a déjà fait le coup. La vérité est donc ailleurs. Vous êtes bien assis ? Un petit café ? Poursuivons :

Insee :

– du 2 mars au 31 mai 2019 (sans le coronavirus), la France avait enregistré 152 000 décès toutes causes confondues.

–  du 2 mars au 31 mai 2020, la France a enregistré 178 700 décès toutes causes confondues.

On peut donc constater une augmentation de 26 700 décès toutes causes confondues.

Donc, il ne peut y avoir en 2020 pour la même période un nombre de décès associés à l’épidémie de Covid-19 se situant entre 25 000 (estimés à partir des données d’état-civil de l’Insee ) et 30 000 personnes. ( chiffre en excès, estimés à partir des données SI-VIC et EHPAD/EMSs ). À moins que subitement, tout le monde meurt du Covid-19. Ce qui, bien entendu, n’est pas le cas.

Les chiffres de l’Insee sont difficilement contestables, donc il semble légitime de se pencher sur l’institution nommée « Santé Publique France ».  Site internet bien élaboré et facile à trouver.  https://www.santepubliquefrance.fr/

Santé publique France est l’agence nationale de santé publique. Créée en mai 2016, – sous François Hollande, alias Flamby le bricoleur – par ordonnance et décret, est un établissement public administratif sous tutelle du ministère chargé de la santé. Sa mission et je cite : « améliorer et protéger la santé des populations. Cette mission s’articule autour de trois axes majeurs : « anticiper, comprendre et agir ».

L’effectif de l’Agence est de 625 agents et son budget pèse près de 200 Millions d’euros en 2019. En 2020 le montant de la dotation versée par l’État est de 150 155 356 M d’euros. Mince alors, ça baisse…

Mais heureusement, une dotation exceptionnelle, la même année, de 860 millions d’euros est accordée à l’agence au titre de la prévention épidémique et la constitution de stock stratégiques. (Stock de quoi… On ne sait pas. Du champagne peut-être ? ) (3)

Bien payé les 625 agents. Car, honnêtement, je ne sais pas ce qu’ils font de tout ce pognon. À part pondre des rapports quotidiens, hyper alarmants tout en se gavant de petits fours, de café et de champagne, les actions concrètes sont absentes. Ce ne sont pas eux qui sont sur le terrain ou dans les hôpitaux. Et devinez qui a signé le premier contrat d’objectifs et de performances (COP) en 2018 de ladite agence ? Une idée ? Non ? L’inénarrable Agnès Buzyn… Et pas loin derrière, en qualité de personnalité qualifiée choisie en raison de ses compétences dans les domaines relevant des missions de l’Agence, le non moins inénarrable Jérôme Salomon. Du lourd…

Le Conseil d’administration compte, outre sa présidente, nommée par décret du président de la République, 32 membres élus pour un mandat de 4 ans, renouvelable une fois. Il se compose de :

4 parlementaires

9 membres représentant l’État

1 représentant des régimes obligatoires d’assurance-maladie

4 représentants des partenaires institutionnels de Santé publique France

3 professionnels de santé

4 représentants d’associations

2 élus représentant les collectivités territoriales

2 personnalités compétentes dans les domaines relevant des missions de Santé publique France

3 représentants du personnel de Santé publique France

Oui, vous avez bien lu comme moi. TROIS médecins sur 32 membres. Le reste ? Des technocrates et bureaucrates, très éloignés du concret de la vie quotidienne. 

Leur site internet est très instructif. Extrait :

 » Nos principes fondateurs

L’action de Santé publique France est-sous tendue à la fois par une éthique, une déontologie, et des principes d’excellence, d’indépendance et de transparence.


John D. Rockefeller…
L’homme qui acheta le système médical
et créa Big Pharma entre 1910 et 1916

L’excellence scientifique et l’expertise collective

Les équipes de l’agence se distinguent par un haut niveau de connaissances et de compétences scientifiques, par leur capacité à produire des rapports, évaluation de risque, avis, expertises, études et interventions en santé, s’appuyant sur des données scientifiquement fiables, vérifiées, probantes, très en lien avec la recherche. L’expertise ainsi produite se doit d’être collective, voire pluraliste, et le plus souvent possible inscrite dans le cadre de la Charte de l’expertise. »

Tout ce flonflon mensonger et lénifiant est remis en cause par les chiffres des décès cités plus haut. Tout ce bourrage de crâne payé à prix d’or avec l’argent de nos impôts est vraiment indécent.

Plus loin, toujours sur leur site internet. Extrait :

 » Réserve sanitaire

Animée par Santé publique France, la Réserve sanitaire est une communauté de professionnels de santé volontaires et mobilisable par l’État (médecins, soignants, techniciens de laboratoire, manipulateurs radio…). Capable d’intervenir dans un délai très court, la Réserve sanitaire tient à disposition un large éventail de compétences pour venir en renfort lors de situations sanitaires exceptionnelles. »

Redoutable efficacité en effet. Urgences saturées pendant le confinement. On reste confondu par l’arrivée « rapide » des renforts pendant cette période. La cavalerie est souvent arrivée trop tard ou pire encore, jamais.

Toujours plus loin sur leur site internet. Extrait :

« La Réserve sanitaire peut être mobilisée rapidement pour des missions généralement courtes : des missions de renfort de l’offre de soins ou médico-sociale, notamment, lorsqu’une situation sanitaire exceptionnelle perdure (épidémie, canicule, afflux de population…) ;

– des missions de rapatriement ou d’évacuation lors de troubles politiques ou des catastrophes naturelles ;

– des missions de renfort de plateaux téléphoniques destinés aux victimes, à leurs proches et à la population ;

– des missions de renfort et de prévention lors de grands rassemblements de populations ;

– des missions d’expertise et de coordination.

La demande de mobilisation est effectuée par une autorité tierce : ministère chargé de la santé, à la demande d’un autre ministère le cas échéant (affaires étrangères, Défense, Intérieur…), ou par une agence régionale de santé. »

Ils ont dû être confinés grave dans l’agence, car parmi toutes les magnifiques mesures énumérées dans ce superbe texte qui m’a presque fait verser une larme, nous n’en avons pas vu une seule qui ait été concrètement mis en œuvre. Pour rappel, pas de masques, pas de gel, pas d’appareils respiratoires, hôpitaux saturés, cliniques privées non réquisitionnées, etc.

Toujours plus loin dans l’esbrouffe. Extrait :

« La Réserve sanitaire est une communauté de professionnels de santé volontaires et mobilisables par l’État (médecins, soignants, techniciens de laboratoire, manipulateurs…)


Allez quoi… Je suis informaticien…
Faites-moi confiance, je sais ce que je fais !
Laissez-moi donc vous piquer…

L’établissement pharmaceutique est un allié incontournable de l’État. Il achète et assure le maintien en conditions opérationnelles de stocks importants de produits de santé susceptibles d’être nécessaires à la population en cas de situation sanitaire exceptionnelle. Il est responsable de la disponibilité permanente de ces produits, quelles que soient les circonstances.

Dans le cadre de la préparation des dispositifs de réponse, l’équipe chargée de l’Établissement pharmaceutique participe à l’élaboration des plans de réponse aux crises (ORSEC, NRBC, ORSAN, etc.)

L’Établissement pharmaceutique peut être sollicité par le ministère chargé des Affaires étrangères dans le cadre d’opérations humanitaires internationales. »

De plus en plus bidonnant et consternant. Pour rappel toujours, pendant le confinement, pas de masques, pas de gel, pas d’appareils respiratoires, hôpitaux saturés, cliniques privées non réquisitionnées, etc. (Oui je sais, je me répète, mais le mensonge est trop énorme.)

Au passage, citons les services annexes de l’agence : bien vieillir, manger et bouger, joueurs-info services, vaccinations info services, tabac info services, sexosafe, agir pour bébé… Tout un tas de mièvres slogans prétendument destinés à rassurer le quidam moyen. Sauf que, concrètement, pour prendre un rendez-vous avec un professeur spécialiste, cela devient un véritable parcours du combattant. Si c’est un rendez-vous urgent, mieux vaut appeler le Samu.

Tous les matins, Oliver Véran, les ministres et le chef de l’état sont noyés sous une multitude de rapports trop souvent gonflés, alarmistes, incomplets et davantage destinés à enfiévrer les cerveaux qu’à les aérer. Le dernier bulletin de l’agence en date du 25 septembre 2020 titrait : Point épidémiologique Covid-19 du 24 septembre : Dégradation de la situation épidémique, tous les indicateurs sont à la hausse.

Difficile pour un ministre bas du front d’y voir clair dans tout ce micmac. La grande presse en rajoute une couche, en interviewant trop souvent des gens s’érigeant en spécialistes de tout et de rien, mais à qui il est de bon ton d’accorder audience. Ca flatte le Bobo et le Blaireau. Qui se ressemble s’assemble…

Il y aurait beaucoup à dire sur Santé Publique France. Leur site internet est une vraie mine d’or pour qui veut bien analyser leurs informations. La supercherie est omniprésente, page après page.

Ajoutez à cette agence centrale, la multitude des agences régionales de santé – ARS -, et vous obtenez une machinerie infernale sur-gavée de budget, pondant des rapports journaliers alarmistes et spécieux plus destinés à plomber notre société plutôt qu’à l’aider. – en 2013, les ARS employaient plus de 9 000 personnes –

Vous vous demandiez d’où provenaient toutes ces mesures coercitives ? Vous avez la réponse. Les technocrates de cette administration œuvrent de concert avec les autres pays européens et ressemblent à s’y méprendre à ceux du CDC américain. – Centers for Disease Control and Prevention – https://www.cdc.gov/

Vous avez compris. Cette dictature sanitaire est mondiale. Les mêmes organismes de la santé régissent tous les gouvernements ou presque, dictent leur loi et vous obligent à obéir à des couvre-feu de plus en plus fréquents et contraignants.

Le problème est que les gouvernements sont incapables d’arrêter ce tourbillon infernal et quotidien.

Nous avons encore le pouvoir de le faire. 

Claude Janvier

(1) https://www.midilibre.fr/2020/09/24/carte-covid-19-cinq-zones-cinq-couleurs-on-vous-explique-comment-sy-retrouver-9093791.php« -9093791.php

(2) https://www.lci.fr/politique/covid-19-coronavirus-pandemie-deuxieme-vague-marseille-est-entre-les-mains-d-un-fou-estime-raphael-enthoven-a-propos-du-pr-raoult-2165511.

(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_nationale_de_sant%C3%A9_publique#:~:text=%C3%A0%20l’activit%C3%A9.-,Budget%20et%20moyens,de%20150%20155%20356%20%E2%82%AC.

= = =

Notre page « Coronavirus, guerre biologique contre l’humanité »

Lectures complémentaires :

Dossier_special_CoV19_ingenierie_sociale_et_dictature_technotronique

Gary_Allen_Le-dossier-Rockefeller

Affaire CoV19 OGM

GDC_Coronavirus_et_spectacle_marchand

Masque_Non-au-muselage-sanitaire

Bill-la-piquouze-Gates-et-son-empire-mondial-de-la-sante

Illegalite_Amendes_non-port_masque

COVID 19_version finale 2020_08_25

 


Avec Bill « la piquouze »…
Big Pharma engrange le flouze…


Avec dame nature et Panoramix…
Rien qui ne se fixe…