Archive for the Internet et liberté Category

Information et Nouvel Ordre Mondial: Wikileaks, Assange, Mueller et la Russie… (VT)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, désinformation, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, politique et lobbyisme, résistance politique, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 17 juillet 2018 by Résistance 71


Cybersécurité, propagande et N.O.M

 

Renseignement, Wikileaks, Mueller et la Russie

 

Gordon Duff (Veterans Today)

 

14 juillet 2018

 

url de l’article:

https://www.veteranstoday.com/2018/07/14/intel-drop-wikileaks-mueller-and-russia/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

VT a reconnu Wikileaks en 2009 comme étant un organe du renseignement israélien. Nous sommes remontés à l’origine de l’entrainement israélien d’Assange, ainsi que d’autres personnes dans le monde faux des médias qui ont séjourné en Israël pour suivre un entrainement approprié. Pour Assange tout a commencé avec le TOR Project, portail pour les pornographes et les réseaux de traffic pédophiles.

Assange est la clef. Sans la Russie blanchissant ses hacks au travers de Wikileaks ou du moins une partie d’entre eux, il y aurait eu des centaines de membres du parti républicain (GOP) et de ses candidats qui auraient été exposés comme criminels pour avoir reçu en toute connaissance de cause, des informations volées et auraient été complices de crimes cybernétiques, de conspiration et plus encore.

Assange a couvert environ les 2/3 de ces gens.

Wikileaks est une “blanchisserie” pour deux choses principales: l’une est la véritable info qu’Israël et les agents de la GRU (d’après-nous) contrôlés par les services israéliens en Russie ont effectivement hacké pour cibler les ennemis collectifs des oligarques sépharades qu’ils servent, ces “chefs kapos” sous les cartels Kuhn-Loeb-Rockefeller-Rothschild-Warburg-Schiff-Bush, qui remontent aux temps moyen-âgeux de Venise et de Gêne.

Ces noms qui résonnent allemand ou hollandais furent empruntés aux XVIIème et XVIIIème siècles lorsque les banksters, virés d’Espagne et de Grande-Bretagne, prirent possession du Saint Empire Romain et de la Ligue Hanséatique.

Ah mais je digresse, revenons à Wikileaks ou à un autre clone du Mossad: “Anonymous”. Celui-là est sorti de la route. C’était juste une mascarade, avec des masques rigolos et tout le toutim. Si on lit de fait les actes de mise en accusation de Mueller sur les 12/13 agents russes, vous pouvez constater comment il est facile pour pour les organisations de cybersécurité de résoudre des problèmes. Mueller a été capable de pénétrer le système de la GRU à Moscou, d’avoir accès à leurs archives de recherche, il a hacké leurs téléphones, il a tout pris. Quiconque lit ce que Mueller a sur eux devrait avoir peur.

Alors pourquoi personne n’a t’il regardé de près Wikileaks et Anonymous ? Ces organisations pourraient être démantelées en quelques minutes. Mieux, regardons Assange. Il n’est soumis à aucune enquête officielle mis à part cette “affaire” suédoise, ce pauvre homo Assange accusé d’avoir violé deux suédoises qui auraient tout aussi bien lui mettre une danse.

Quiconque a déjà été en Suède ou sait comme se passe les choses là-bas dans le “monde du rendez-vous amoureux”, trouve l’histoire d’Assange risible. Trump a été accusé de choses mille fois pires et elles ont toutes été résolues par des pots-de-vin ou des menaces et vous venez me dire que les sponsors très publics d’Assange de la famille Rothschild, l’ayant hébergé pendant des années avant même qu’il ne se retrouve soi-disant caché, ne peuvent pas se payer, lui payer un avocat bon marché ? Quel est le tarif habituel pour faire taire quelqu’un qui a été violé lors d’un rendez-vous par un mignon ? Peut-être devriez-vous demander à Trump ?…

Qu’est-ce que fait d’autre Assange, lorsqu’il ne saute pas d’une propriété à l’autre de ses sponsors, comme il l’a fait de manière si publique avant de soi-disant finir dans l’ambassade d’Équateur à Londres ? (Notez bien que ce pays est facilement tourmenté par les potes des grosses banques d’Assange, ses potes bien publics des grosses banques, si vous ne savez pas cela alors c’est que vous n’avez pas bien fait attention au déroulement des choses…)

Rappelez-vous toujours une chose: Assange est une grande partie de la couverture mise en place pour les attentats du 11 septembre, un énorme ennemi de la Syrie, de l’Irak, du Pakistan, de l’Iran et qui n’a jamais fuité un mot de travers contre non seulement Israël mais aussi contre des nations ou sources ne pipant mot contre Israël. Alors qu’Israël est le de facto trou du cul du monde, être impliqué dans la “fuite d’info” ou la “liberté de la presse” et ne rien dire contre Israël est un peu vendre la mèche.

Regardez, observez les organisations médiatiques qui relaient les informations de Wikileaks ou prennent la défense d’Assange. Ce sont toutes des agents israéliens.

Regardons à deux fois l’une des opérations de Wikileaks.

Stratfor est située à Austin, Texas et apprend-on partage beaucoup avec InfoWars (NdT: d’Alex Jones, lui aussi basé à Austin, tiens, tiens…), une autre organisation que nos reconnaissons être au service du renseignement israélien. Il y a de véritables organisations privées de sécurité qui opèrent dans le monde, j’ai quelque expérience en ce domaine. En plus du renseignement humain, elles opèrent aussi les satellites autour de la Terre et d’autres plateformes de surveillance ; elles sont profondément en parallèle des opérations de la NSA. Je suis plus que simplement familier avec ces choses.

Quoi qu’il en soit, Stratfor n’est pas si robuste. En fait ils ont été débusqués à plusieurs reprises pour n’avoir pas été si substantiels que cela, jusqu’à ce qu’ils soient “hackés” par Wikileaks/Anonymous.

L’info “hackée” de chez eux devient soudainement “information de première importance”, d’après nos sources, tout a été fabriqué pour embarrasser ou endommager toute menace perçus à l’élite dirigeante d’Israël.

Voilà ce qu’est le “blanchiment” de renseignement

Dans des cas comme cette élection truquée de 2016 (NdT: celle de Trump), maintenant prouvée pour ceux qui savent lire un acte légal d’accusation, Wikileaks fut utilisé pour fournir des informations à la presse sous contrôle israélien afin d’intimider les enquêteurs.

Une fois que le nom de la franchise Wikileaks est mentionné, ainsi que le mythe Assange, alors les petites chéries des médias se mettent en branle.

Ce qui est particulièrement étrange au sujet de Wikileaks est qu’il n’y a jamais vraiment eu de “groupe de hackers” réunis sous l’étiquette Wikileaks, mais aussi que personne en faisant partie n’a jamais été soumis à aucune enquête que ce soit et encore moins inculpé de quoi que ce soit (NdT: Manning étant un cas à part, il fallait se débarrasser de quelqu’un de gênant, de plus il était un informateur et pas membre de Wikileaks per se)

Assange n’est pas recherché aux Etats-Unis, il n’a pas non plus été le sujet d’une mise en accusation secrète, rapportée par… attendez un peu… par InfoWars. Le ministère de la justice américain a confirmé qu’InfoWars avait inventé cet mise en accusation et que Wikileaks n’est en rien recherché, en fait Wikileaks est un organe clef des opérations de contrôle d’Israël sur la presse et les médias américains.

Nous commençons ici parce que sans exposer Wikileaks comme une opération d’espionnage gérée par des gouvernements, une affirmation qui avait été faite par Zbigniew Brzezinski il y a bien longtemps, Mueller n’atteindra jamais les véritables coupables. (NdT: est-ce le but de Mueller ?…)

Mais alors, à qui faire confiance ? Devons nous croire Mueller (NdT: Robert Mueller ex patron du FBI et maintenant conseiller spécial du ministère de la justice US pour la supervision de l’enquête du piratage de données du DNC) simplement parce que les journaux et toute la pourriture humaine siégeant au congrès des Etats-Unis nous dit qu’il est en mission pour abattre Trump ?

Est-ce que tout cela est aussi faux ? Nous attendons.

Ensuite nous avons toutes ces longues années de Poutine léchant le cul de Netanyahou et le laissant bombarder la Syrie à volonté alors que la Russie pourrait y mettre fin en quelques secondes. Comme si personne ne le remarquait…

MAJ du 17 juillet 2018 par R71: Après la rencontre Trump-Poutine d’Helsinki, Trump déclare: « Poutine est un fan de Bibi [Netanyahou], il l’a toujours beaucoup soutenu… »]

C’est une des choses qui donne aux mises en accusation de la Russie par Mueller un petit parfum de vérité. Retournons en Grande-Bretagne durant les années Bush, quand l’organisation de Rupert Murdoch le magnat de la presse, qui fait façade pour Wikileaks et bien sûr gère Fox News / Hannity et la machine de propagande que beaucoup disent gérer Trump, fut cité dans le scandale des “écoutes téléphoniques”. Pourquoi ceci ne fut-il pas appelé “écoutes illégales” ? Il faut bien comprendre que ce furent les lignes téléphoniques des antennes spéciales de Grande-Bretagne du MI6 (renseignement extérieur) et MI5 (contre-espionnage) ainsi que des dégénérés de la famille royale qui furent sur écoute, “hackées” et enregistrées.

Derrière tout cela se trouvait l’énorme réseau pédophile qui gère et dirige la Grande-Bretagne. Tout fut fait pour étouffer les enquêtes sur le modèle d’affaire d’israël, chantage et menace et de son contrôle constricteur sur la Grande-Bretagne.

Là encore, ils jettent aux chiens le moribond Lord Janner et l’autre pédophile de Jimmy Savile.

= = =

Notre dossier sur Wikileaks

Notre dossier sur Julian Assange

En décembre 2010 nous publiions cet article « Media et propagande: l’énigme Wikileaks » ou  nous nous demandions déjà (il y a 8 ans..9 si Wikileaks était bien ce qu’il prétendait être…

Publicités

Résistance politique: Pouvoir dire non et ne pas être gouvernés !… de ZAD à Zomia ?…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, économie, colonialisme, démocratie participative, guerres imperialistes, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, philosophie, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, société libertaire, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 8 juin 2018 by Résistance 71

“Chaque état qui a eu l’ambition de contrôler des parties de la Zomie, que ce soit l’administration et ses fonctionnaires Han du Yunnan et du Guizhou, la cour royale thaïe d’Ayutthaya, la cour birmane d’Ava, les chefs Shan (Sawbwa), l’état colonial britannique et les gouvernements nationaux indépendants, ont toujours cherché et ont aussi toujours échoué à créer des chefferies avec lesquelles ils pourraient traiter pour gérer…”

“L’inaccessibilité et la dispersion sont les ennemies de l’appropriation ; et pour une armée en marche comme pour un état, l’appropriation est la clef de la survie… Le premier principe de l’évasion est la géo-location.”

“Choisir de pratiquer l’agriculture de collines et de plateaux, c’est choisir une vie socio-politique hors du cadre de l’État.”

~ James C. Scott, “L’art de ne pas être gouverné, une histoire anarchiste des hauts-plateaux d’Asie du Sud-Est”, 2009 ~

“Un point important à souligner est qu’une paysannerie, en assumant qu’elle ait largement de quoi subvenir à ses besoins essentiels, ne va pas automatiquement produire un surplus que des élites pourraient s’approprier, mais elle devra être forcée de le faire…”

“La mobilité physique et la dispersion sont les cauchemars du collecteur d’impôts…”

~ James C. Scott, “Against the Grain, a Deep History of the Earliest States”, 2017 ~

 

Point de vue et analyse très intéressants que nous partageons
~ Résistance 71 ~

 

N’être pas gouvernés

 

Roméo Bondon

 

29 mai 2018

 

Source: https://www.revue-ballast.fr/netre-pas-gouvernes/

 

Des communautés d’une vaste région du sud-est asiatique rejettent obstinément leur intégration aux État-nations. Cette zone, c’est la « Zomia » — « Zo » signifie « retiré » et « Mi » le « peuple ». 100 millions de personnes y vivent, loin des gouvernements des plaines, sur une superficie correspondant à environ 55 % de l’Union européenne. L’auteur, fort d’une lecture du libertaire James C. Scott, nous invite à considérer la ZAD nantaise comme une formulation possible, à bien moindre échelle, de cette expérimentation non-étatique.

L’attention des anthropologues s’est bien souvent restreinte au « sauvage », à l’ailleurs, cette altérité en apparence si franche qu’elle semble parfaitement objectivable. La géographie, elle, bien qu’elle ait des racines libertaires certaines1, s’est aussi largement constituée comme science coloniale et étatique2. Peu nombreuses sont les recherches portant sur les « autres » d’ici, souvent présentés, du reste, comme d’archaïques ruraux déjà dépassés par l’avancée de l’Histoire3. Peu nombreuses aussi sont les études géographiques s’arrachant du cadre des États-nations4. Et si l’étrange, dont la différence fait aussi l’intérêt, n’était pas nécessairement lointain dans le temps et l’espace, ni aussi marginal qu’on pourrait le penser ? Et si l’Histoire s’était faite en majeure partie à l’écart de l’État, ou en tout cas contre ses premières formes (États rizicoles en Asie, proto-États dans l’Europe médiévale, jusqu’à leur consolidation progressive à l’époque moderne5) ? L’expérience en cours dans le bocage nantais, à « la ZAD », peut s’inscrire dans ce que le politologue James C. Scott a défini comme des « Zomia Studies », domaine de recherche ouvert avec son ouvrage Zomia, au sous-titre éloquent en ce contexte de lutte(s) : « ou l’art de ne pas être gouverné ».

La ZAD une Zomia à l’échelle locale ?

« La Zomia est la dernière région du monde dont les peuples n’ont pas été intégrés à des États-nations6 ». Zone de deux millions et demi de kilomètres carrés en Asie du Sud-Est, la Zomia est avant tout une construction géographique dont les caractéristiques politiques et culturelles s’opposent fondamentalement à tout type d’État — en l’occurrence celui fondé sur la riziculture sédentaire autour des collines et montagnes de cette partie de l’Asie. « Zone refuge » formée de multiples « zones de morcellement7 », la Zomia n’obéit pas à des frontières fixes ; plus précisément, elle s’inscrit contre ces dernières, les fuyant à mesure qu’elles se sont étendues. Bien que la ZAD (Zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes se soit inscrite dans la délimitation stricte d’une ZAD (Zone d’aménagement différé) créée dans les années 1970, c’est sa pluralité d’identités, fédérées contre un projet et le monde qui le porte, qui la caractérise. Si l’on remplace dans le texte de James C. Scott le terme de « colline », propre à son terrain d’étude, par celui de « bocage », la ZAD apparaît comme un lieu exemplaire illustrant ce qu’est une Zomia. « Les collines ne sont pas seulement un espace de résistance politique : elles sont une zone de refus culturel8 ». C’est justement cet ajout que ne veulent pas voir les pourfendeurs de la ZAD, et qui les empêche d’en comprendre la portée.

Certes, le combat politique le plus visible a été gagné avec l’abandon du projet d’aéroport. Mais la lutte s’est toujours inscrite aussi contre une normalisation des comportements, dans la revendication d’une altérité qui se décline politiquement — des naturalistes en lutte aux autonomes, en passant par des paysans reconvertis — aussi bien que dans les pratiques — une agriculture à la marge des impératifs productivistes imposés par les subventions, des projets s’ancrant sur un territoire réduit mais en interdépendance avec celui-ci (là où la mondialisation implique une déterritorialisation des produits). Dans la région d’Asie qui occupe l’auteur, « “Habitants des forêts” ou “personnes des collines” est synonyme de non-civilisé9 » : n’est-ce pas comme tel que sont traités les opposants, traqués par une troupe de CRS détruisant toute habitation considérée comme précaire sur son passage ? Pour James C. Scott, « plus vous laissez de traces, plus grande est votre place dans l’histoire10 » : les archives sont matérielles ; l’Histoire qui en résulte est nécessairement partielle. De même qu’il ne reste plus rien du centre universitaire de Vincennes aujourd’hui, si ce n’est une clairière11, les autorités souhaitent que la lutte, victorieuse une fois, ne le soit pas de manière pérenne à travers une installation permanente. Les constructions collectives sont détruites pour cette même raison : elles symbolisent ce dont l’État ne veut pas, à savoir la mutualisation, la mise en commun, à rebours d’une jeune tradition propriétaire qui se veut originelle12. Le refus par l’État de tout projet collectif va dans ce sens ; la destruction d’un lieu au nom aussi symbolique que « La Ferme des Cent Noms » également. Car « même les structures sociales et les types d’habitats dans les collines pourraient être utilement envisagées comme des choix politiques13 ». L’utilisation de matériaux de récupération et légers sur la ZAD, comme dans les arbres à Bure ou à l’Amassada à deux pas des Causses, est une décision dictée par la nécessité de construire vite, mais est surtout la traduction d’une volonté de montrer qu’autre chose est possible : des chantiers collectifs pour des cabanes, des hangars, un phare, des habitations aussi diverses qu’il y a d’habitants, comme autant de pieds de nez à l’imposition de chantier décrétés « d’utilité publique ».

Se fédérer contre, se diviser pour

Sur la ZAD peut-être plus que sur les autres sites en lutte, la diversité dans les profils d’habitants est la règle. Cette multiplicité s’est unie contre un projet, alors même que les installations sont diverses et les raisons de continuer la lutte aussi. Là où le cauteleux Nicolas Hulot a appelé à « ne pas confondre écologie et anarchie », les habitants de la ZAD prouvent que les deux sont indissociables dans leur combat. Une fois de plus, l’anarchie souffre de son image défigurée par ceux qui ont le pouvoir de le faire depuis plus d’un siècle. Qui mieux que le géographe libertaire Élisée Reclus pour rappeler que l’attention au milieu comme à la terre et l’anarchie s’associent bien plus qu’ils ne s’opposent ? Lui qui déplore les conséquences de l’industrialisation de son époque sur les cours d’eau dans son Histoire d’un ruisseau (1869) a également œuvré toute sa vie pour la réalisation de ses principes : « Notre destinée, c’est d’arriver à cet état de perfection idéale où les nations n’auront plus besoin d’être sous la tutelle ou d’un gouvernement ou d’une autre nation ; c’est l’absence de gouvernement, c’est l’anarchie, la plus haute expression de l’ordre14. » Les occupants de la ZAD l’avaient depuis le début annoncé : ils luttaient « contre l’aéroport et son monde » — Hulot n’a retenu que le premier de ces combats. L’aéroport étant abandonné, place au monde qui l’a porté : « Nous savons tous que ce que nous aurons à arracher demain sera le maintien de l’usage commun d’un territoire insoumis et ouvert, qui en inspire d’autres. Et que pour ce faire, nous devons construire des formes inédites15. »

Même si ce sont les barricades qui sont les plus visibles, la lutte est avant tout idéologique ; elle dessine un nouveau front entre les tenants de la propriété, l’État, et ceux qui souhaitent bâtir une vie hors d’un cadre uniformisé, dans un ensemble de projets collectifs. James C. Scott oppose une « agriculture d’évasion », qu’il perçoit comme faisant partie de « formes de culture destinées à se soustraire à l’appropriation étatique16 », à une agriculture sédentaire, pratiquée dans les plaines asiatiques et promue par les États pour fixer les populations. Les propositions d’installation sur la ZAD se veulent à la marge des cadres réglementaires habituellement mobilisés mais n’excluent pas d’être intégrées à un territoire dépassant la zone. Le grand écart avec l’État se situe dans la manière dont ces installations souhaitent durer. La « Ferme des Cent Noms » en est l’exemple le plus frappant : ce sont des projets collectifs qui étaient jusqu’à peu proposés, sans titre de propriété individuel. Le collectif des Cent Noms regroupait une vingtaine de personnes travaillant aux alentours de la ferme éponyme ; les chantiers collectifs, comme ceux menés au Très Petit Jardin en dépit des nuages de lacrymo, participent à la réalisation par tous d’un projet qui ne s’arrête pas à une personne. Étendre cette communalisation serait rendre les occupants invisibles pour les instances de régularisation agricoles (MSA et chambres d’agriculture) ; c’est cela même qui gêne tant l’État. « Les dirigeants étatiques considèrent comme presque impossible d’instaurer une souveraineté effective sur une population constamment en mouvement, qui n’a pas de forme permanente d’organisation, qui ne se sédentarise pas, dont le gouvernement est éphémère, dont les formes de subsistance sont flexibles et peuvent changer17 ».

L’impossible souveraineté, et dès lors l’improbable autorité étatique sur ces projets, implique un emploi de la force pour les détruire. La seule alternative proposée passe par la propriété individuelle. À cela, les habitants de la ZAD pourraient opposer l’histoire coloniale de l’État français et ceux qui lui ont résisté. C’est cette même altérité qui a été combattue dans une Algérie colonisée par la loi Warnier (1873), interdisant toute indivision des terres et permettant l’accaparement de plus de terres encore par les colons. S’appuyant sur d’autres exemples historiques, situés pour leur part en forêt, Jean-Baptiste Vidalou a rappelé la connivence entre la colonisation et l’aménagement du territoire, la colonisation et l’action violente de l’État, là où ce dernier peine à se faire « respecter »18. La propriété en indivision décrétée par les opposants au transformateur électrique de Saint-Victor-et-Melvieu, village où s’est bâti l’Amassada, est une manière de lutter contre une confrontation par trop déséquilibrée entre un propriétaire et l’État. Celui-ci trouve face à lui une pluralité d’habitants, qu’il ne sait dès lors comment traiter autrement que par la force.

Se diviser contre, se fédérer pour

On pourrait appliquer à chaque territoire en lutte ce que l’anthropologue Pierre Clastres relevait de ses observations chez les Guarani et dans ses lectures ethnographiques : une Zomia, la ZAD ou le Chiapas, ces espaces se définissent comme un « tout fini » parce qu’ils sont « un Nous indivisé ». Pour Clastres, « la communauté primitive peut se poser comme totalité parce qu’elle s’institue comme unité19 ». En dépit d’un essentialisme problématique chez l’auteur, on peut néanmoins souligner que ce même processus est visible à Notre-Dame-des-Landes et sur nombre de territoires en lutte : un combat fédère et englobe dès lors, sous un seul nom, une multitude de choix. Ce « Nous indivisé » que forment les « zadistes » peut également s’atomiser pour contraindre au mieux l’avancée des forces de l’ordre, en utilisant leur terrain. Cette connaissance de l’espace, les habitants de la ZAD la partagent avec les Ariégeois lors de la guerre des Demoiselles au XIXe siècle ou les Cévenols au XVIIe lors de la guerre des Camisards, chacun des deux territoires s’étant opposé à l’avancée de la puissance étatique. Comme le rappelle Jean-Baptiste Vidalou, la pratique quotidienne de la forêt était un atout dans la dispersion des habitants ou le regroupement opportun. Au sein de la ZAD, s’il y a division, c’est avec bienveillance — du moins, tant que faire se peut —, entre les différents choix de vie expérimentés : « Il y avait dans l’air comme un esprit joyeux de jacquerie et de partage : “On se côtoyait aussi bien autour d’un repas que derrière une barricade”. Gilles s’anime : “Au cours de ces moments intenses, les étiquettes disparaissent”, les identités deviennent poreuses, “de l’anarcho-communisme au paysan, du punk au naturaliste, on ne sait plus qui est qui”20. »

S’il y a division, c’est aussi sous la contrainte, comme outil stratégique pour éviter de s’enfoncer dans un conflit sans fin — c’est la « stratégie d’autodéfense administrative », soit l’acceptation, par une délégation, de proposer des projets d’installation individuels va dans ce sens. Mais il ne fait aucun doute que ces derniers n’auront d’individuel que le nom : le nom de celui ou celle qui subira les obligations imposées par l’UE et l’État à toute exploitation agricole. La multifonctionnalité des paysans, réclamée par l’OCDE dès les années 1990 et décrétée dans les années 2000 avec la réforme de la PAC, est pourtant au principe de ce qu’est la paysannerie. L’impératif « post-productif » lancé aux campagnes aujourd’hui croit être novateur en mêlant travail sur la terre et préservation du paysage : c’était pourtant un processus à l’œuvre bien avant que l’agriculture industrielle ne s’immisce au cœur des pratiques paysannes. Seulement, alors que l’accroissement normatif est avant tout dirigé vers les monocultures céréalières, chacun y est sujet comme s’il était aussi néfaste sur le plan environnemental — et les projets portés à Notre-Dame-des-Landes n’y feront peut-être pas exception. Bien que l’étude soit datée, les affirmations du sociologue rural Henri Mendras prophétisant La Fin des paysans (1967) peuvent encore être lues avec profit : « c’est le passage de la logique paysanne à la rationalité économique dans la gestion des exploitations qui résume et symbolise le conflit de civilisation et la transformation du paysan en producteur agricole21 ». C’est aujourd’hui le mouvement inverse qui effraie l’État et déclenche sa logique répressive.

L’indivision est un principe fondamental de ces luttes, laissant à la diversité des projets la possibilité de s’étendre sans entrave. Mais la fédération de chacun autour d’un combat ne s’opère pas seulement contre un monde ou une agression ; elle se construit également pour un avenir commun. Des expérimentations similaires se retrouvent sur chacun des territoires en lutte ou en passe de l’être : des projets agricoles ayant à cœur de revenir à l’autonomie paysanne, des lieux de vie communs où échanger et partager comme à l’Amassada de Saint-Victor-et-Melvieu, des bibliothèques comme celle du Taslu à la ZAD, communes elles-aussi… L’importance des moyens mis en œuvre pour déloger les habitants de la ZAD indique la crainte de l’État de voir son autorité remise en cause. Mais, peut-être plus encore, c’est de voir émerger un contre-pouvoir qui, au lieu de combattre frontalement, ne souhaite que rester à l’écart et prouver que ce qu’il fait est possible, qui effraie. Ce qui se joue à Notre-Dame-des-Landes prouve que se poser à la marge n’est pas une attitude si absurde que ça ; que c’est plutôt encourager l’inacceptable — de l’agriculture industrielle à la financiarisation de la culture, de la précarisation des travailleurs au délaissement des plus démunis — qui est inimaginable.

Notes:

1. Elisée Reclus et Pierre Kropotkine ont tous deux appliqué leur raisonnement géographique à leur anarchisme, et inversement. Le premier a écrit une Nouvelle Géographie Universelle (1876-1894) aussi bien que L’Évolution, la révolution et l’idéal anarchique (1902) ; le second appuie sa théorisation de l’entraide sur les observations qu’il a pu mener en Sibérie.
2. L’Institut Géographique National (IGN) est issu du Service Géographique de l’Armée (SGA) ; les colonies françaises ont servi de terrain à de nombreux géographes, constituant un courant à part entière — la géographie coloniale — dont la géographie tropicale puis du développement sont issues.
3. Voir Yvonne Verdier, Façons de dire, façons de faire, Gallimard, 1979.
4. Le géographe libertaire canadien Simon Springer revient sur cette connivence dans son ouvrage Pour une géographie anarchiste (2018) : les géographes ont d’abord été mobilisés dans des contextes belliqueux — Emmanuel De Martone a par exemple été convoqué pour la modification des frontières européennes suite à la Première Guerre mondiale — puis pour l’aménagement du territoire. Par ailleurs, si le marxisme, à la suite de David Harvey, est bien représenté dans la discipline, l’anarchisme était jusqu’à peu quasiment inexistant.
5. Voir Philippe Contamine (dir.), Guerre et concurrence entre les États européens du XIVe au XVIIIe siècle, PUF, 1998.
6. James C. Scott, Zomia ou l’art de ne pas être gouverné, Seuil, 2013, p. 9.
7. Ibid., p. 29.
8. Ibid., p. 44.
9. Ibid., p. 54.
10. Ibid., p. 61.
11. Voir Virginie Linhart, Vincenne, l’université perdue, coproduction Arte France, Agat films & Cie, 2016.
12. Le droit de propriété est défini comme droit naturel et imprescriptible dans l’article deux de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen ; la Loi du partage du 5 juin 1793 réduit la possibilité d’user de biens communaux. Tout comme le mouvement des enclosures en Angleterre, l’avènement de la propriété privée comme droit est historique, datable donc, et non naturel.
13. James C. Scott, op. cit., p. 59.
14. Elisée Reclus, L’Anarchie (1894), dans Écrits sociaux, Héros-Limite, 2012.
15. Collectif Mauvaise Troupe, Saisons – nouvelles de la zad, éditions de l’Éclat, 2017.
16. James C. Scott, op.cit., p. 47.
17. Ibid., p. 67.
18. Voir Jean-Baptiste Vidalou, Être forêts, habiter des territoires en lutte, La Découverte, 2017.
19. Pierre Clastres, Archéologie de la violence, la guerre dans les sociétés primitives, éditions de l’Aube, 2013, p. 43.
20. Gaspard d’Allens et Lucile Leclair, Les Néo-paysans, Seuil / Reporterre, 2016, p. 62.
21. Henri Mendras, La Fin des paysans, Acte Sud, 1992, p. 24.

 


Zomia Asie du Sud-Est

Lectures complémentaires:

Manifeste pour la Société des Sociétés

David Graber Fragments Anthropologiques pour Changer l’histoire de l’humanité

L’anarchisme-africain-histoire-dun-mouvement-par-sam-mbah-et-ie-igariwey

Comprendre-le-systeme-legal-doppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-avec-steven-newcomb1

Effondrer le colonialisme

40ans_Hommage_Pierre_Clastres

Quand Hulot rime avec Monsanto

 

Bilderberg 2018… Les participants français et l’agenda

Posted in actualité, économie, colonialisme, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 6 juin 2018 by Résistance 71

 

Résistance 71

 

6 juin 2018

 

Cette année, la réunion secrète annuelle (depuis 1954) et à huis-clos du groupe Bilderberg se tiendra à Turin en Italie du 7 au 10 juin.

Voici la liste (officielle) des participants français à cette réunion de mise en place de l’agenda du Nouvel Ordre Mondial, ainsi que l’agenda de ce qui sera discuté et mis en application dans le monde ces prochaines mois. Il est à noter que cette année et pour la toute première fois dans l’histoire du groupe, le secrétaire d’état du Vatican, le cardinal Pietro Parolin, assistera à la réunion.

Pour les Français et par ordre alphabétique, ils seront 8 sur 128 invités officiels:

  • Barbizet Patricia, présidente de Témoins & Associés
  • Blanquer Jean-Michel, ministre de l’éducation nationale
  • Bouverot Anne, ex-CEO Morpho
  • De Castries Henri, président de l’Institut Montaigne et chairman du comité directeur de Bilderberg
  • Cazeneuve Bernard, ex-premier ministre
  • Énié Bernard, directeur général ministère des armées
  • Patino Bruno, Arte France TV
  • Pouyanné Patrick, PDG Total SA

L’agenda pour 2018:

  • Le populisme en Europe
  • L’inégalité
  • Le travail et l’Intelligence Artificielle
  • Les États-Unis juste avant la mi-mandat [de Trump]
  • Le leadership mondial des Etats-Unis
  • La Russie
  • L’informatique quantique
  • L’Arabie Saoudite et l’Iran
  • Le monde « post-vérité »

Ajoutons à ces quelques personnalités intéressantes à noter:

  • Bien entendu… L’inamovible Henri Kissinger, criminel de guerre notoire qu’on ne présente plus et qui assiste aux réunions Bilderberg depuis… le début en 1954.
  • Le roi de Hollande
  • Beerli Christine, ex-présidente de la Croix Rouge Internationale
  • Brnabic Anna, première ministre serbe
  • Carney Mark, président de la Banque d’Angleterre (City de Londres)
  • Enders Thomas, CEO Airbus SE
  • Fisher Stanley, ex-VP de la Fed US et ancien gouverneur de la banque d’Israël
  • Jacobs Kenneth, président de la banque Lazard
  • Michel Charles, premier minister de la Belgique
  • Petraeus David, ex-directeur de la CIA
  • Stoltenberg Jens, secrétaire général de l’OTAN

A ces personnes viennent s’ajouter de nombreux ministres et membres de gouvernement en activité des pays suivants:

Canada, Belgique, Irlande, Turquie, Autriche, Norvège, Danemark, Allemagne, Espagne, Pologne, Estonie, Lithuanie…

Si ça n’est pas de la haute trahison à l’état pur (collusion secrète avec des membres d’autres gouvernements et d’entités de finance et d’industries privées…), alors on ne sait pas ce qui l’est !…

 

Petit bilan statistique de l’année écoulée juin 2017-juin 2018

Posted in actualité, Internet et liberté, militantisme alternatif, pédagogie libération, philosophie, politique et social, politique française, résistance politique, société libertaire, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 6 juin 2018 by Résistance 71

 

Résistance 71 

 

6 juin 2018

Il y a quelque temps que nous n’avons pas donné de revue à notre lectorat sur votre provenance et ce qui vous intéresse le plus dans nos publications, mille excuses à ceux que ça intéresse, pour ceux qui s’en foutent, voici un peu de lecture pour vous faire passer le temps: PDF gratuits !

Qui nous lit ?

Voici les 15 premiers pays qui nous lisent:

1- France et territoires toujours occupés

2- Canada

3- Algérie

4- Suisse

5- Belgique

6- USA

7- Maroc

8- Côte d’Ivoire

9- Tunisie

10- Grande-Bretagne

11- Congo (Kinshasa)

12- Cameroun

13- Espagne

14- Italie

15- Hollande

De cette liste: 77% du lectorat provient de la France et des territoires occupés et 23% des pays suivants.

Depuis notre dernière analyse, l’Algérie s’est confortablement installée en 3ème place, merci donc à notre lectorat algérien de leur fidélité croissante.

Il est aussi à noter que 4 pays africains francophones sont dans le top 10 et 6 dans le top 15.

Concernant les territoires occupés, que la “république” appelle DOM-TOM, voici l’ordre de fréquentation de notre blog:

1- La Réunion

2- Guadeloupe

3- Guyane française

4- Martinique

5- Polynésie

6- Nouvelle Calédonie / Kanaky

7- St Martin

8- St Pierre et Miquelon

Vos articles préférés

Voici le top 5 des articles les plus lus cette dernière année écoulée:

1- Oligarchie financière: les 8 familles du cartel banquier international

2- Un monde sans cancer, l’histoire de la vitamine B17, 1ère partie

3- idem, 2ème partie

4- L’Egypte antique n’a connu ni pharaons ni Israélites

5- Voter, c’est se soumettre

Voici le top 10 des PDF les plus lus durent l’année écoulée:

1- Manifeste pour la société des sociétés

Note: Nous sommes à la fois fiers et très surpris que notre manifeste soient devenus en moins de 8 mois (depuis le 15 octobre 2017), le PDF le plus téléchargé de notre site. Merci de participer au commencement de l’aventure à venir, qui passe par l’information et la compréhension, ce à quoi ce manifeste essaie de modestement contribuer…

2- Un monde sans cancer

3- La City de Londres

4- Païens en terre promise, décoder las doctrine chrétienne de la découverte

5- L’origine abiotique profonde du pétrole

6- Un 11 septembre nucléaire

7- Ashraf Ezzat

8- Meurtre par décret

9- Sutton, Wall Street et la montée d’Hitler

10- 40 ans, hommage à Pierre Clastres

Le top 5 des pages visitées (hors page d’acceuil)

1- Les PDF à lire (gratuitement !!) et diffuser sans modération

2- Liens

3- Articles de Résistance 71

4- Manifeste pour la société des sociétés

5- Contact

De nouveau, merci à toutes et à tous pour votre fidélité et de nous suivre dans plus de 40 pays. 

Nous ne sortirons du marasme dans lequel nous plonge l’oligarchie en place et ses outils de la division et du chaos que sont l’État et au delà du capitalisme, la marchandisation systémique, qu’unis et prêts à embrasser un nouveau mode de vie renouant avec notre nature profonde faite d’empathie, de coopération, d’égalité et de communion osmotique avec la nature dont nous sommes comme le reste, les enfants.

C’est en tout cas le message que nous essayons de faire passer au travers du “Manifeste pour la société des sociétés” que vous êtes de plus en plus nombreux à lire, partager et diffuser.

Fraternellement à toutes et à tous

Collectif Résistance 71

“Le socialisme vient des siècles et des millénaires précédents. Le socialiste englobe toute la société et son passé, sent et sait d’où nous venons et ensuite détermine où nous allons. » (Gustav Landauer)

A la recherche du temps scellé… Andreï Tarkovsky, cinéaste, poète et révélateur de vie

Posted in actualité, altermondialisme, documentaire, Internet et liberté, pédagogie libération, philosophie, politique et social with tags , , , , , , , on 28 mai 2018 by Résistance 71

“L’aspiration vers l’absolu est la force motrice du développement de l’humanité. Je relie à cette force la notion de réalisme dans l’art. L’art est réaliste lorsqu’il se propose d’exprimer un idéal moral. Le réalisme est l’aspiration à la vérité et la vérité est toujours belle. L’esthétique rejoint ici l’éthique.”

“Le maître tout-puissant de l’image cinématographique est le rythme, qui exprime le flux du temps à l’intérieur du plan… C’est ce flux du temps, fixé dans le plan, que le réalisateur doit saisir à l’intérieur des morceaux posés devant lui sur la table de montage… Le film vit dans le temps si le temps vit en lui. La spécificité du cinéma réside dans les particularités de ce double processus… Le cinéma se distingue des autres arts par le fait que le temps y est fixé dans la forme apparente du réel. Une fois fixé sur la pellicule, le phénomène est là, perçu comme une donnée immuable, même lorsque le temps y est très subjectif… Le rythme au cinéma se transmet au travers de la vie visible et fixée de l’objet dans le plan… Le rythme d’un film naît spontanément de la perception profonde que le réalisateur a de la vie, de sa ‘recherche du temps’…”

~ Andreï Tarkovski, “Le temps scellé”, 1989 ~

 

 

Andreï Tarkovski, cinéaste, poète de l’image et révélateur de la vie

 

Résistance 71

 

Mai 2018

 

Nous publions ci-dessous quelques extraits de la conclusion intense et réflexive du livre du grand cinéaste et génie de l’image Andreï Tarkovski (1932-1986), “Le temps scellé”, republié en français en 2014 aux éditions Philippe Rey, collection “Figures” et dont l’édition originale française remonte à 1989, aux éditions de l’Étoile, Cahiers du Cinéma.

Nous tenons à préciser ici que “Le temps scellé” est probablement un des tous meilleurs livres jamais écrits sur l’art en général et le cinéma en particulier et de loin. Nous encourageons tous ceux intéressés par ces sujets à lire ce livre d’une grande profondeur tant à la fois spirituelle et philosophique que technique sur son art. La conception de l’art chez Tarkovski rejoint notre vision de la complémentarité dans la société humaine, complémentarité animée par une universalité qui fait notre humanité.

Tarkovski dit ceci de l’art (p.50): “La connaissance scientifique, positiviste et froide de la réalité ressemble à l’ascension des marches d’un escalier sans fin. La connaissance artistique plutôt à un système illimité de sphères, où chacune est achevée et close, pouvant se compléter ou s’opposer, mais jamais s’annuler l’une l’autre. Au contraire, elles s’enrichissent réciproquement pour former comme une sphère globale qui tend vers l’infini.”

Dans cet ouvrage de profonde réflexion, écrit par bribes entre 1970 et 1986, date de sa mort, Tarkovski nous livre sa réflexion sur l’art, le temps, la vie, la mort, la technique cinématographique, la spiritualité et la relation du temps à l’image et commet une conclusion des plus puissantes à sa réflexion artistique, spirituelle et philosophique. La conclusion en elle-même fait près de 20 pages, nous n’en citerons que quelques passages clefs ci-dessous et encourageons tous les amoureux de l’art et du cinéma à lire ce livre testament d’un des plus grands artistes et cinéastes du XXème siècle, témoignage en première main d’une intensité spirituelle et artistique exceptionnelle.
Tarkovski touche à l’absolu à la fois dans ses films et dans sa réflexion analytique qui sont de fait inséparables. Il fait partie de ces artistes qui insufflent une énergie vitale dans leur œuvre et par delà, dans ce qui les entoure. Son œuvre est hors du temps, scelle, sculpte celui-ci dans de longs plans séquences dont il était devenu le maître absolu et nous fait communier avec l’esprit de la nature humaine la plus profonde, celle qui touche à l’universel. Tarkovski a laissé au patrimoine de l’humanité 7 œuvres magistrales nous rapprochant toujours au plus près de notre humanité égarée.


« Nostalgia », 1983

Brièvement, qui était Andreï Tarkovski ?

Né en 1932 à Zavraje dans la province d’Ivanovo sur le fleuve de la Volga, sa famille paternelle est originaire du Daghestan (Caucase). Il est le fils du célèbre poète Arséni Tarkovski dont certains poèmes résonneront en voix off dans plusieurs de ses films. Andreï Tarkovski se revendique de la poésie ; son père lui dira le soir de la première de son film “Le miroir” en 1974: “Andreï, ce ne sont pas des films que tu fais…” Il est d’abord intéressé par la musique et la peinture, fait des études de langues orientales et étudie l’arabe. Il arrête ses études pour partir en Sibérie pendant deux ans comme membre d’une expéditions de géologues, un peu sur les traces de Pierre Kropotkine, qui fit la même démarche en tant que géographe quelques décennies plus tôt. Il en revient en 1956 et entre à l’école d’étude cinématographique de Moscou, le VGIK (Institut du Cinéma) où il étudiera 4 ans de 1956 à 1960. Son projet de fin d’étude est le court métrage de très grande qualité et primé “Le violon et le rouleau compresseur” (1960).

Tarkovski réalisera son premier long métrage en 1962, le tout à fait remarquable “L’enfance d’Ivan” qui d’entrée de jeu remporte 8 consécrations suprêmes dans des festivals du film dont le Lion d’Or de la Mostra de Venise cette même année.

Suivront 6 autres longs métrages qui, les uns après les autres le feront entrer au panthéon du cinéma. Il réalise successivement la fresque mystico-historique “Andreï Roublev” en 1966 sur une partie de la vie du grand moine et peintre mystique orthodoxe russe éponyme , ce film a été souvent cité dans les 10 meilleurs films de l’histoire du cinéma et à juste titre, puis viendront successivement “Solaris” en 1972, film de science-fiction introspectif résonnant au diapason de son alter ego « 2001, odyssée de l’espace » de Stanley Kubrick, puis le sublime “Le miroir” en 1974, le film qui le fit connaître vraiment en Europe, “Stalker” en 1979, puis ses deux derniers films en exil, deux purs chef-d’œuvres si rares en cette fin de XXème siècle, l’exceptionnel “Nostalghia” en 1983 qui met en scène le plus long plan séquence de l’histoire du cinéma, une allégorie de la vie voyant un écrivain russe traverser une piscine thermale asséchée avec une bougie allumée et devant s‘y reprendre à trois fois, tourné en Italie et qui obtiendra le Grand Prix de la Création Cinématographique au festival de Cannes ex-aequo avec le film de Robert Bresson “L’argent”, puis son dernier film l’intrigant et à bien des titres, époustoufflant “Le sacrifice”, qu’il finit de tourner en 1986 et qui décrochera le Grand Prix spécial du Jury au festival de Cannes de cette année-là.

Atteint d’un cancer, Tarkovski meurt à Paris le 29 décembre 1986 en ayant revu son fils que l’URSS refusait de laisser sortir du pays, mais sans être retourné dans sa Russie natale. Son fils qu’il envoya à Cannes recevoir son prix ne pouvant se déplacer à cause de sa maladie.

Tarkovski n’a tourné que 7 films en 24 ans. Le temps de gestation entre ses œuvres n’a pas nécessairement été de son choix, mais plutôt celui du régime soviétique. En effet, dès son second long métrage “Andreï Roublev” en 1966, il se frotte à la censure du Goskino et son film est retardé de diffusion pendant près de deux ans. Tarkovski refusera toujours de compromettre son art aux desideratas d’un régime totalitaire matérialiste qui censure toute velléité spirituelle. Tarkovski dès lors ferraillera sans cesse contre la censure soviétique, ce qui le forcera à s’exiler après “Stalker”. A partir de 1982, il partagera son temps entre l’Italie et la France où il mourra des suites d’un cancer foudroyant des poumons fin 1986.

Tarkovski fut aussi metteur en scène de théâtre. Il réalisa “Hamlet” à Moscou en 1976 et “Boris Godounov” à Londres la même année que son film “Nostalghia”.

La spiritualité de Tarkovski l’a rapproché du christianisme en tant que souche culturelle russe, mais elle englobe également d’autres sphères spirituelles rendant son message universel. Ses films sont visuellement et symboliquement panthéistes où il fait subtilement interagir et se compléter des concepts spirituels et les éléments naturels tels que l’eau, l’air, le feu, la terre, qui furent dressés artificiellement les uns contre les autres. Ainsi dans “Ivan Roublev” y a t’il cette superbe longue scène séquence de la cérémonie païenne du bain dans la rivière dont la fluidité nous rappelle le flot naturel des choses auquel s’intègre la religion chrétienne en la personne du moine témoin de la scène, comme celle-ci le fit dans l’Irlande celte, sans heurt ni violence, mais en s’intégrant dans une certaine complémentarité.

Ainsi pour Tarkovski, l’art est indissociable de la spiritualité et à ce titre il nous dit (p.57): “Une œuvre d’art se développe comme un organisme vivant. Avec un conflit entre ses éléments composants, qui se fondent les uns dans les autres, dégagent un sens et se projettent vers l’infini.” Puis quelques pages plus loin: “Comme se vérifie ici ce qu’écrivait Tolstoï le 21 mars 1858 dans son journal: ‘Le politique exclut l’artistique, car pour convaincre il a besoin d’être unilatéral !’ En effet, l’image artistique, pour être crédible, ne peut être unilatérale, car pour prétendre à la vérité, elle doit pouvoir unir en elle les contradictions dialectiques inhérentes à la réalité.

Pour Tarkovski, l’objectif est l’union, la réunification de l’Homme, de la société avec son esprit égaré en chemin. Nous sommes sur ce même chemin mais utilisons un véhicule différent.


« Stalker », 1979

Extraits de la conclusion de son ouvrage testament: “Le temps scellé” initialement publié en 1989, deux ans après sa mort:

[] Ce livre a été élaboré au fil de longues années. C’est la raison pour laquelle j’éprouve ici le besoin d’en faire une sorte de bilan, avec le regard qui est aujourd’hui le mien. […]

Il m’apparaît actuellement beaucoup plus important plutôt que de l’art en général ou de la prédestination du cinéma en particulier, de réfléchir sur la vie en tant que telle… Aussi ai-je décidé, à la fin de ce livre, d’exposer brièvement ma pensée sur les problèmes de notre temps, dans leur aspect le plus fondamental, porteur d’un caractère en quelque sorte intemporel et lié au sens même de notre existence.

[…] Pour définir ma propre tâche en tant qu’artiste, mais avant tout en tant qu’Homme, il a fallu que je m’interroge moi-même sur l’état de notre civilisation considérée dans son ensemble, sur la responsabilité personnelle de chaque être humain et sur sa participation au processus historique.

Il me semble que notre époque achève et épuise une étape de l’histoire, qui aura été marquée par de “grands inquisiteurs”, des meneurs d’hommes ou certaines fortes personnalités, qui ont tous été animés par l’idée de transformer la société afin de la rendre plus “juste” et plus rationnelle. Tous ont cherché à se rendre maître de la conscience des masses en imposant de nouvelles idéologies ou des idées sociales nouvelles, qui appelaient au renouvellement de l’organisation de la vie au nom du bonheur de la majorité du peuple. Dostoïevski nous avait déjà mis en garde contre ces “grands inquisiteurs”, qui prétendent prendre sur eux le “bonheur de tous”.

[…] Toute l’histoire de la civilisation, tout son processus historique, montrent qu’au nom du salut du monde et de l’amélioration de la condition humaine, les Hommes n’ont cessé de se voir proposer une direction toujours “plus juste”, toujours plus “certaine”, mûrie dans les cervelles d’idéologues ou de politiciens.

[…] Dès le moment où nous confions à d’autres le soin de résoudre nos propres problèmes, le fossé qui sépare le processus matériel du processus spirituel ne cesse de s’élargir. Nous vivons dans un monde d’idées que d’autres ont élaboré à notre intention et où nous n’avons le choix qu’entre nous développer selon leurs normes, ou nous en écarter et entrer en conflit avec elles d’une manière toujours plus désespérée. Situation aussi aberrante que terrible !

Je crois que la seule voie possible, pour surmonter ce conflit entre l’individuel et le collectif, est de retrouver à un équilibre entre le spirituel et le matériel. Que signifie par exemple: “se sacrifier pour la cause commune” ? N’est-ce pas l’expression même du tragique conflit qui existe entre la personne et la société ? Si l’Homme n’est pas intimement convaincu de la part de responsabilité qu’il a lui-même dans l’avenir de la société, s’il ne ressent que le “droit” de disposer des autres, de diriger leurs destins de l’extérieur et de leur imposer sa vision de leur rôle dans le développement social, alors les désaccords entre les individus et la société ne peuvent que prendre un caractère de plus en plus fondamental. Le libre arbitre est la garantie de notre capacité à évaluer les phénomènes sociaux, ainsi que notre propre situation au milieu des autres et de pouvoir faire un libre choix entre le bien et le mal.

Tout contre le problème de la liberté, surgit en effet celui de la conscience morale. Si tous les concepts élaborés par la conscience collective sont bien le produit de l’évolution, celui de la conscience morale n’a par contre rien à voir avec le processus historique. Le concept de conscience morale et le sentiment que nous en possédons, est quelque chose d’immanent, de spécifique a priori à l’Homme, qui vient comme ébranler les assises de la société mal fondée qui est aujourd’hui la nôtre. La conscience morale empêche la stabilisation de cette société et va parfois à l’encontre des intérêts de l’espèce, voire de sa survie.

[…] La conséquence fatale en est que nous sommes devenus incapables de maîtriser ces conquêtes et de les utiliser pour notre propre bien. Nous avons créé une civilisation qui menace d’anéantir l’humanité.

Devant une catastrophe aussi globale, la seule question qui me semble importante, au plan théorique, est celle de la responsabilité personnelle de l’Homme, de sa disposition au sacrifice spirituel. La capacité au sacrifice dont je parle et qui doit devenir la forme organique et naturelle d’existence de tout Homme doué de quelque qualité spirituelle, ne peut être perçue comme une fatalité malheureuse, ni comme une punition qui serait imposée par on ne sait qui. Je veux parler de l’esprit de sacrifice, de l’essence même du service envers le prochain, reconnu comme unique forme possible d’existence et assumé librement par l’Homme au nom de l’amour.

[…] Libérer l’énergie de la spiritualité humaine ne peut être que le fruit d’un énorme travail intérieur, que l’individu seul doit décider d’entreprendre.

Note de R71: Tarkovski rejoint ici le concept de Gustav Landauer pour qui le changement menant à la révolution sociale passe par un changement d’attitude envers l’ensemble des institutions, résultant d’une énorme introspection et travail intérieur, de chacun retrouvant l’autre dans ce changement. En cela, le grand changement part de l’individu pour rayonner vers le collectif s’unifiant derrière l’esprit retrouvé de la société organique en embrassant notre complémentarité inhérente et en lâchant-prise de l’antagonisme illusoire prévalent. Pour Landauer nous devons retrouver “l’esprit, le Geist en allemand” de la société organique pour nous émanciper des contraintes que nous nous sommes auto-imposées. C’est ce que nous avons aussi essayé de faire ressentir dans notre “Manifeste pour la société des sociétés”

[…] Je suis persuadé que nous nous retrouvons actuellement au bord de l’anéantissement de notre civilisation, justement parce que nous ne tenons aucun compte de l’aspect spirituel du processus historique. Nous ne voulons pas nous avouer que nombre des malheurs qui frappent l’humanité proviennent de ce que nous sommes devenus impardonnablement et désespérément matérialistes.

En nous posant comme partisans de la science et pour rendre encore plus convaincantes nos intentions prétendument scientifiques, nous scindons en deux à l’horizontale le processus un et indivisible du développement de l’Homme et, après avoir mis à nu l’un de ses ressorts, le plus visible, nous le déclarons la cause unique de toutes choses et essayons avec lui d’expliquer les erreurs du passé et de construire notre avenir ! Mais peut-être que le sens de ces échecs est à chercher dans la patience de l’Histoire, qui attend que l’Homme fasse le choix véritable qui ne l’enfermera plus dans une impasse et à la suite duquel elle n’aura plus à effacer de ses rouleaux chacune des nouvelles tentatives humaines dans l’attente perpétuelle d’une suivante couronnée peut-être enfin de succès… De ce point de vue on ne peut que souscrire à l’opinion largement répandue selon laquelle l’histoire n’apprend jamais rien à personne et que l’humanité ne tient pas compte de l’expérience historique. En bref, si une civilisation est détruite, c’est qu’elle était dans l’erreur. Et si l’Homme est obligé de recommencer son chemin, cela signifie que tout son parcours antérieur n’était pas celui de son perfectionnement spirituel. Compris sous cet angle, l’art est l’image du processus abouti, l’imitation de la possession de la vérité absolue, même si ce n’est qu’au sens figuré, mais qui se passe du long et peut-être infini cheminement de l’histoire.


« Nostalghia », 1983

Comme on aimerait pouvoir parfois se reposer et croire, se donner, s’offrir complètement à une toute autre conception de la vie, à quelque chose comme les Véda par exemple. L’Orient était plus proche de la vérité que l’Occident. Mais la civilisation occidentale a englouti l’Orient avec ses prétentions matérielles.

Comparez la musique orientale et la musique occidentale. L’Occident s’écrie: “Me voilà ! Regardez-moi ! Ecoutez comme je souffre, comme j’aime ! Comme je suis malheureux, comme je suis heureux ! Je ! Moi ! Mon ! Mien !” L’Orient quant à lui, ne souffle mot sur lui-même, totalement ouvert à Dieu, à la Nature, au Temps. Se retrouver en tout ! Tout découvrir en soi ! La musique taoïste. La Chine, six cents ans avant le Christ.

[…] Le fond du problème est que nous vivons dans le monde que nous imaginons, dans le monde que nous créons et que nous dépendons de ses défauts, quand nous pourrions dépendre de ses qualités…

En dernière confidence: l’humanité n’a jamais rien créé de désintéressé, si ce n’est l’image artistique. Et peut-être que toute l’activité humaine trouve son sens dans a création d’œuvres d’art, dans l’acte créateur absurde et gratuit.

[…] Je voudrais enfin pour clore ce livre, dévoiler un espoir caché. J’aimerais que tous ceux qui auront été convaincus par ces pages, même si ce n’est qu’en partie et à qui je n’ai rien dissimulé, soient devenus maintenant pour moi comme des alliés, des âmes sœurs.

[Note de R71: sans doute est-ce la façon de Tarkovski de nous signifier que nous sommes tous inter-reliés pourvu que nous en fassions l’effort… Comment dit-on Mitakuye Oyasin en russe ?… Quand bien des chemins mènent au même endroit, au même concept, alors peut-on dire que cet endroit touche à universel ?… Trouverons-nous et oserons-nous entrer dans la “chambre” allégorique de la “Zone” de “Stalker” ?.. Elle nous attend, elle est en chacun de nous et est la clef du véritable progrès de l’humanité.]

~ Écrit à Moscou, San Gregorio et Paris entre 1970 et 1986 ~


Andreï Tarkovski

Version PDF de Jo: avec portfolio photographique film par film

Andrei Tarkovski cinéaste, poète et révélateur de la vie

Technologie et Nouvel Ordre Mondial: Le temps est venu de démanteler Facebook…

Posted in actualité, altermondialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 24 mai 2018 by Résistance 71

Notre dossier Facebook et réseaux sociaux

Nous tenons à préciser que Résistance 71 n’est pas sur Facebook, ni sur twitter. Aucun de nous ni nos enfants, ni nos familles immédiates n’utilisent ces saloperies. Comme pour tout, cela demeure un choix. C’est assez simple, il suffit de dire NON ! Il suffit de boycotter, il y a pas mal de choses à boycotter. C’est TOUJOURS une affaire de choix, de décision d’abord personnelle puis dans un élan de bon sens commun, collective.
~ Résistance 71 ~

« Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent pas pour que ça ne se vendent pas… » (Coluche)

 


facebook, Pentagone et CIA

 

Il est temps de démanteler Facebook

 

Al Manar repris de Strategica

 

23 mai 2018

 

url de l’article: http://french.almanar.com.lb/904330

 

Les mises en garde  concernant le réseau social connu sous le nom de « Facebook » n’ont jamais été prises au sérieux.

Certains de nos lecteurs croyaient, en toute bonne foi, que ces avertissements concernant ce danger existentiel à l’espèce humaine, émanaient d’une prise de position subjective, ou pire, un parti pris clairement opposé à la mainmise de ce réseau social dont l’origine réelle demeure inconnue du grand public.

La première mise en garde contre l’utilisation de cet « outil » nous a été adressée et exposée de façon brutale par des spécialistes dont l’existence même est officiellement niée par leur propres employeurs.

Quoique qu’il soit encore à un stade très primitif, le réseau social n’en constitue pas moins un danger réel aussi bien pour les individus que pour toute société organisée. Son évolution à moyen terme posera un danger existentiel à l’humanité.

Les récentes acquisitions de Facebook ont un objectif monopolistique. Sa sous-traitance pour des organismes opaques, poursuivant des agendas hautement politiques, idéologiques et sécuritaires, ne sont pas de nature à rassurer.

L’exploitation des mécanismes de l’addiction chez les humains,  l’altération de leurs perceptions et la création d’une façade de relations publiques mensongères (car passant sous silence la véritable genèse et les vrais fondateurs du réseau) confèrent à Facebook un pouvoir réel de nuisance.

Sur un plan purement politique, certaines faction de ce que l’on appelle l’Etat profond et des lobbies chargés de la promotion des  politiques néoconservatrices ou pour sortir du politiquement correct, pro-sionistes, tentent de propulser Marc Zuckerberg, le PDG par désignation de Facebook, le réseau social aux couleurs inamovibles du drapeau israélien, sur le devant de la scène politique mondiale en préparation de sa candidature éventuelle à la présidence américaine.

Les auditions médiatisées  de cet individu par des commissions du Congrès US et du parlement européen sous des prétextes de protection des données suite à l’émergence contrôlée et organisée du scandale de Cambridge Analytica dans le cadre d’une lutte politique sans merci entre différentes factions du système de gouvernance transnational, ne visent pas autre chose que de le lancer sur l’arène internationale en tant que futur jeune candidat-dirigeant.

Facebook est un outil d’espionnage à plusieurs échelles, allant de la sphère privée des individus à celle publique des organisations et des corporations internationales. Il n’en est qu’à ses balbutiements pour le moment mais il peut par exemple déjà suivre vos mouvements à la trace grâce à vos smartphones même si vous n’êtes en possession d’aucun profil sur ce réseau.

Pire, Facebook dispose désormais d’un programme secret s’intéressant au plus haut point aux discussions banales et anodines de personnes ordinaires pouvant tourner autour de la météo, d’états d’âme, de salutations, de bavardages sans objet précis, de débilités, des jurons, d’onomatopées, de certaines tournures idiomatiques et même des échanges d’émoticons. A première vue, cet intérêt peut paraître banal. En réalité, ces dizaines de milliards d’inputs sémantiques alimentent des algorithmes auto-cognitifs et il a été établi que certaines inférences issues de l’observation et l’exploitation des chats privés en Syrie ou en Iran par exemple déterminent la réussite d’une révolution de type hybride ou une ingénierie sociale visant une déstructuration des rapports sociopolitiques au bénéfice d’une intervention exogène. Ces mêmes outils sont en usage avancés dans la plupart des pays européens et sont à l’état de prototype dans des pays arabes dit modérés. A quelles fins? Génération spontanée des dissensions, élargissement des clivages existants, création de nouveaux moteurs de motivation autour de thématiques sociétales (exemple de la campagne pas si spontanée #metoo axée autour du harcèlement avec un décalage vers la guerre des sexes).

Facebook veut à court terme lutter et supprimer tous les comptes qu’il qualifie de faux. C’est à dire avec pseudonymes. Cette volonté de se substituer aux états-civils et des bases de données biométriques des Etats-Nation contemporains est l’un des objectifs prioritaires de Facebook.

Encore que tout ceci n’est rien par rapport à ce qui se prépare. Après avoir commencé à vous baratiner sur la promotion de l’amitié (cela rappelle trop un des pilier de la franc-maçonnerie toutes proportions gardées), Facebook a failli vous demander si vous voulez être ami (e) avec Israël. C’est du passé. Facebook ambitionne maintenant de savoir le fond de vos pensées et s’apprête à investir l’espace pour y placer en orbite des satellites rendant impossible une déconnexion du réseau quand ce dernier l’exige.

Beaucoup de personnes ne prennent pas trop au sérieux ces menaces. Jusqu’au jour prochain où un drone d’attaque armés de missiles Hellfire utilisera les banques de données de Facebook et se trompera d’objectif en mettant à mort des personnes pour leur pensées secrètes. Ce sera peut-être vous ou moi ou toute autre personne anonyme.

C’est pour cela qu’il faut démanteler sinon réduire l’influence de ce réseau social dont l’alliance avec Google et les autres majors de l’internet nous conduira tout droit et avec le sourire vers un totalitarisme plus terrifiant que tous ceux que nous (nous l’ensemble des humains) avons connu tout au long de notre histoire mouvementée.

Si j’ai un conseil à vous donner maintenant, c’est de quitter Facebook immédiatement. Aucun profil crée sur ce réseau ne peut être supprimé. Par contre on peut refuser que nos données ne servent de monnaie virtuelle à des corporations aux motivations peu claires et aux intentions pas du tout pacifiques.

Il est grand temps de démanteler ce réseau sous peine de condamner nos enfants à vivre dans un esclavage plus abject que celui que nous croyons concevoir.

 

 

Technologie et Nouvel Ordre Mondial: Les antennes 4 et 5G, nanotechnologie et puce RFID…

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, documentaire, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 12 mai 2018 by Résistance 71

Les grandes lignes de ce développement technologique du Nouvel Ordre Mondial et de sa dictature technologique avaient déjà été décortiquées dans ce documentaire (à notre avis son meilleur et de loin) d’Alex Jones en 2007: “End Game, Blueprint for Global Enslavement” ; du temps où A. Jones était encore pertinent et avant qu’il ne se vende pour continuer d’exister.

La vidéo de “End Game” en VOSTF:

https://www.youtube.com/watch?v=deLDJhK8Ny4

~ Résistance 71 ~

“Un corps scientifique auquel on aurait confié le gouvernement de la société finirait bientôt par ne plus s’occuper du tout de science, mais d’une toute autre affaire ; et cette affaire, l’affaire de tous les pouvoirs établis, serait de s’éterniser en rendant la société confiée à ses soins toujours plus stupide et par conséquent plus nécessiteuse de son gouvernement et de sa direction.”

~ Michel Bakounine ~

 

Les micro antennes relais indécelables 4G et 5G de l’ANFR s’installent partout en France pour préparer l’agenda 21  et ses compteurs linky, smart cities, voitures intelligentes, la transhumanisation et la puce RFID sous cutanée (peut-être déjà dans les vaccins)

 

Source anonyme

 

12 mai 2018

 

L’ANFR installe des micro antennes relais 4G (4ème génération) pour les compteurs intelligents sans que les français s’en aperçoivent  car elles sont faciles à camoufler pour cacher aux français qu’ils sont déjà dans une smart grid big brother

l’ANFR installera aussi des micro antennes relais 5G super camouflés dans le paysage urbain sans que les français s’en aperçoivent en 2020 

Toutes ces micro antennes relais 4G et 5G sont faits super petits exprès pour être camouflés facilement dans le paysage urbain et pour empêcher les français de réclamer leur enlèvement (car si on ne sait pas où se trouvent les antennes relais, on aura du mal à les dénoncer), et les micro antennes relais 4G seront transformés en micro antennes relais 5G en 2020 pour préparer le puçage des êtres humains

Les paysans sont déjà obligés de pucer leurs animaux d’élevage sous peine de sanctions financières

https://jefklak.org/vivant-ne-sera-puce/

http://section-ldh-toulon.net/pucage-des-moutons-pucage-des.html

http://contrelepucage.free.fr/

Les citadins obligés de pucer leurs toutous

https://wamiz.com/chats/actu/puce-electronique-obligatoire-pour-vos-animaux-des-2011-1146.html

Les multinationales de puces RFID vendent des milliards de merdes de puces RFID https://www.planetoscope.com/electronique/1482-production-mondiale-de-puces-rfid.html et ne sont pas près de s’arrêter car tout est prétexte au puçage pour pouvoir vendre leurs merdes de puces RFID à tout prix  et faire grimper leur chiffre d’affaire, et pour tracer les objets, animaux et dans l’année 2030 ce sera les humains, voilà pourquoi ils préparent l’ère transhumaniste en faisant planter des micro antennes relais 4G ou 5G partout.

L’ANFR impose partout la 4G qui est 30% plus cher que la 3G 

https://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/20121023trib000726672/les-forfaits-mobiles-4g-plus-chers-de-10-a-20-que-la-3g-en-grande-bretagne-.html

et pourtant, les français ne perçoivent aucune différence entre la 3G et la 4G

http://www.lesmobiles.com/actualite/15482-plus-d-un-francais-sur-deux-ne-percoit-pas-de-difference-entre-3g-et-4g.html

La 4G c’est donc pour permettre les objets connectés (compteurs intelligents)

la 5G prochaine étape c’est pour permettre les humains connectés (transhumanisés) et également les objets connectés big brother (voitures intelligentes de Google, robots tueurs, drones tueurs, maison intelligente qui vous empêche de sortir avec sa porte intelligente 

https://www.francoischarron.com/deverrouiller-sa-porte-avec-son-telephone-intelligent-et-sa-serrure-kevo/-/RxGkae4duc/ et ses fenêtres intelligentes https://www.tomsguide.fr/actualite/fenetre-intelligente,47607.html piratés à distance comme les gosses de Mary Poppins enfermés dans le placard magique)

Vidéo de micro antennes relais 4G camouflés sur un abribus à Annecy

https://videos2.next-up.org/ANFR_Experimentation_Annecy.html

photos d’antennes relais 4G

http://blogwifi.fr/wp-content/uploads/2013/12/4g_monwifi.png

http://img.clubic.com/08026480-photo-4g-logo-antenne-relais-frequences.jpg

schéma de la micro antenne relais 4G

https://www.monpetitforfait.com/telephonie-mobile/22181-micro-antennes-4g-test

http://www.itabnav.fr/1108-large_default/kit-wifi-hotspot-34g-petite-antenne.jpg

photo d’une micro antenne relais (voir en haut à droite en agrandissant l’image)

http://www.next-up.org/images/ANFR_experimentation_micro_antennes_relais_abribus_Imperial_Annecy_1920_v11_02_2017_DSCN6969.jpg

Les abribus vont accueillir les premières « micro-antennes » 4G, l’ANFR souhaite expérimenter les « micro-antennes ». Une première expérimentation va viser les abribus. photo de l’antenne relais 4G http://images.frandroid.com/wp-content/uploads/2017/01/abribus1.png

http://www.frandroid.com/telecom/406662_les-abribus-sont-accueillir-les-premieres-micro-antennes-4g

https://lafibre.info/4g-orange/4g-lanfr-lance-une-experimentation-dimplantation-de-micro-antennes/

photo d’une micro antenne 5G

http://www.phonandroid.com/5g-voici-quoi-ressembleront-antennes-installees-partout-ville.html

antennes relais dissimulées en fausses cheminées

http://filterman.esy.es/gsm-253_lorient_charles_de_gaulle-b.jpg

La 4G est donc une arnaque financière qui sert à financer la 5G big brother (la 4G et la 5G se ressemblent, ce sont tous deux des micro antennes super polluantes qui peuvent être collés sous vos fenêtres sans que vous le sachiez http://web.next-up.org/email.php?id=7537&cv=nMmelMym0RyrLwFfsCgp&xid=Tk7LBj10TqcHwBLOvJuQ&jid=rliHn40k92925JcM3bJU&eid=combalinky%40yahoo.fr&code=IhTRBdxFMe&idenv=7531) qui elle coûtera tellement cher, que seuls ceux qui ont les moyens pourront avoir accès à internet. De plus les opérateurs qui déploient la 5G disent qu’ils mettront fin à la neutralité du net, ce qui signifie que les français devront payer pour chaque site qu’ils souhaitent visiter sur internet. 

Donc l’accès au savoir sera perturbé à travers le web.

Rien d’étonnant de la part d’un pays qui veut empêcher ses jeunes d’aller à l’université avec le site Parcours Sup et la loi de sélection qui vise à limiter les places selon les besoins des entreprises https://www.publicsenat.fr/article/politique/universite-le-senat-conditionne-les-capacites-d-accueil-en-licence-aux-debouches. 

Ils ont peur que les jeunes s’auto-forment sur le net après la fermeture des facs aux lycéens, et ont peur que les lycéens puissent créer leurs propres entreprises indépendantes grâce aux connaissances en autodidacte sur le net. Donc non seulement, ils ferment les universités à 90% des lycéens https://www.youtube.com/watch?v=UWCo5mwyKno, mais ils ferment aussi le net pour empêcher les jeunes de s’auto former par eux-mêmes.

Les micro antennes relais 4G  que l’ANFR installe en ce moment en secret dans toutes les villes françaises c’est pour préparer la future installation des micro antennes relais 5G qui permettront les humains pucés transhumanisés contrôlés à distance, les  robots policiers contrôlés à distance dans les villes, les drônes policiers dans les villes, les voitures intelligentes qui peuvent être piratés à distance, les frigidaires intelligents, armoire intelligente, bref le cauchemard des objets et humains connectés quoi….

Alors que les antennes relais 2G et 3G sont de grands poteaux faciles à repérer de plusieurs mètres, il n’en est pas de même pour les micro antennes relais 4G.

Les antennes relais 2G ou 3G n’émettent pas d’ondes quand il n’y a aucune communication,donc elles sont moins polluantes que la 4G qui émet des ondes en permanence 24h/24, 7j/7 même quand personne n’utilise de téléphone portable ou d’internet.

Donc, les antennes relais 4G émettent des ondes en permanence, même si tous les habitants débrancheraient leur live box d’internet, fermeraient leur téléphone portable, bref, il serait quasiment impossible pour un mec qui vit sans objets connectés de vivre sans ondes, avec une antenne relais 4G à côté.

Pour les électro-sensibles, cette invention de micro antennes relais difficilement détectables, c’est pour rendre l’invasion des ondes plus faciles, afin que si les gens ont des cancers,   personne ne puisse  accuser du doigt les antennes relais, donc c’est pour cela que l’ANFR a eu l’idée de créer de micro antennes relais que les habitants ne pourraient pas détecter. 

Ainsi si certains commencent à avoir les effets secondaires d’une proximité d’avec les antennes relais, on vous dira, qui vous prouve que ce sont les antennes relais ? Il n’y en a pas. (bah oui, puisque les micro antennes relais seront super bien camouflés dans le milieu urbain)

Et oui, car Les antennes relais 4G sont de micro antennes faciles à camoufler dans le milieu urbain. Donc qui dit camouflage d’antennes relais, dit camouflage de preuves que ce sont les antennes relais qui provoqueront le cancer des habitants :

« Le but de cette expérience est simple : tester la capacité des micro-antennes à suppléer les antennes principales (ici on parle du remplacement des antennes relais 2G ou 3G par les micro antennes relais super polluantes 4G). Afin de pallier les défaillances de la couverture 4G sur le territoire, l’Agence Nationale des Fréquences envisage d’utiliser le mobilier urbain. Les petites antennes 4G devraient effectivement, à terme, être disposées sur les abribus et panneaux publicitaires par exemple. »

https://www.monpetitforfait.com/telephonie-mobile/22181-micro-antennes-4g-test

l’ANFR a par exemple camouflé de micro antennes relais 4G en les intégrant sur les abribus JC Decaux à Annecy.  le problème est que les personnes dans l’abribus ont carrément leurs têtes juste sous les micro-antennes relais camouflées dans un cylindre en matériaux composite, dont le couvercle du dessus et le fond sont eux aussi en matériaux composite pour bien laisser passer les ondes.Ces micro antennes relais 4G émettent des ondes supérieurs à ce qui est conseillé par la directive européenne. Donc pollution électromagnétique cancérigène et invisible pour les habitants. 

https://videos2.next-up.org/ANFR_Experimentation_Annecy.html

Dans un deuxième temps ces micro-antennes relais ont vocation d’être modifiées en 5G pour la nouvelle société du tout contrôle des individus dans la ville intelligente voulu par les oligarques.

Cette expérimentation sous couvert d’amélioration du très haut débit mobile s’inscrit dans la perspective du passage à la 5G en dizaines de Giga Hertz pour une très forte augmentation des connexions et des débits nécessaires notamment pour les connectivités de la télévision sur mobile, des téléchargements, des voitures autonomes, de la prolifération exponentielle de tous les objets connectés ainsi que les puces RFID présentes sur les personnes souvent à leur insu.

https://videos2.next-up.org/ANFR_Experimentation_Annecy.html

La 5G tout comme la 4G sont des micro antennes relais, c’est à dire des cellules intelligentes camouflés partout  dans le mobilier urbain (abribus, mur d’immeubles en dessous des fenêtres des habitants, sur les murs des magasins, etc… pour contrôler les humains transhumanisés (pucés) et les objets connectés, et maisons intelligentes.

https://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

Sous prétexte d’améliorer les services d’internet, l’ANFR Installe des micro antennes relais 4G partout. Mais les français s’aperçoivent  bien que la 4G n’est pas du tout nécessaire, et préfèrent la 3G

http://kulturegeek.fr/news-41440/passage-3g-4g-plus-francais-voit-aucune-difference-dusage

Alors pourquoi l’ANFR insiste tellement pour installer des micro antennes relais 4G alors que les français n’en ont pas besoin ?

Tout simplement parce que l’installation de la 4G c’est pour préparer l’arrivée de la 5G nécessaire pour suivre les humains pucés avec la puce RFID  avec l’agenda 21 des villes intelligentes. 

Puçage RFID humain désormais en France. La démocratie est mal barrée…

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pucage-rfid-humain-desormais-en-168537

La France veut copier le modèle économique suédois

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/01/10/vive-le-modele-suedois_1815026_3232.html

La Suède sans argent liquide à partir de 2021

https://challenge-news.com/fr/actualit%C3%A9s/billet/la-su%C3%A8de-sans-argent-liquide-%C3%A0-partir-de-2021-mythe-ou-r%C3%A9alit%C3%A9.html (article censuré)

Un complexe de bureaux high-tech suédois a proposé aux salariés des entreprises locataires de se faire implanter des puces RFID pour passer les portillons de sécurité, utiliser les photocopieurs et même payer leurs consommations à la cafétéria.

https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-des-puces-rfid-greffees-dans-la-paume-de-salaries-suedois-60182.html

La Suède bénéficie d’un des réseaux 4G les plus étendus du monde occidental

http://www.expat.com/fr/guide/europe/suede/13427-telephone-et-internet-en-suede.html

Dans tous les pays où la 4G est déployée comme la Suède, il y a déjà le puçage des êtres humains qui est constaté.

Il faut donc empêcher le déploiement des micro antennes de la 4G et la 5G en France si on veut empêcher le puçage des êtres humains.

Cela sert à rien d’attendre qu’ils viennent installer les micro antennes relais 4G ou 5G, elles sont petites et camouflables dans le mobilier urbain (murs d’immeubles, abribus), donc personne ne s’en apercevra de leur installation, faudrait les faire refuser par avance.

« Comment remettre en cause la légitimité d’une installation d’antenne-relais ?

1. Se réunir en collectif ;

2. Ecrire au maire de sa commune le courrier suivant, accompagné des pièces jointes fournies ;

3. Organiser une réunion publique d’information sur la toxicité actuelle des antennes-relais de téléphonie mobile ;

4. Convier les riverains, les responsables politiques locaux ainsi que la presse 

https://www.robindestoits.org/Comment-remettre-en-cause-la-legitimite-d-une-installation-d-antenne-relais_a230.html

Sans compter que Internet deviendra super chère avec la 5G, 5G= dictature, car les opérateurs veulent la fin de neutralité du d’internet avec la 5G, donc compteurs intelligents= dictature 

Internet n »est pas gratuit. Pire encore, Internet est de plus en plus cher déjà avec la 4G. 

Et avec la 5G, ce sera  la fin de l »internet illimité pour tous

http://www.leparisien.fr/une/internet-vers-la-fin-de-l-acces-illimite-pour-tous-21-08-2011-1573112.php

« La 5G (La 5ème génération de standard pour la téléphonie mobile) est

susceptible de mettre fin à la connexion « gratuite » à Internet que permet

aujourd’hui le Wifi, par exemple. Le bluetooth, le Wi-Fi, la 4G… Tout serait

fusionné en un seul réseau, dont l »accès, évidemment, serait tarifé. »

https://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

Les opérateurs veulent même augmenter le prix, avec l »avènement de la 5G et

mettent fin à l »internet illimité à partir de 2020. La fin de l »internet

illimité rendra impossible toute consultation pour les citoyens de leur

consommation d »électricité.  « La 5G (La 5ème génération de standard

pour la téléphonie mobile) est susceptible de mettre fin à la connexion

« gratuite » à Internet que permet aujourd’hui le Wifi, par exemple.  Tout serait fusionné en un seul réseau, dont l »accès, évidemment, serait tarifé. »

https://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

Les compteurs intelligents et les villes intelligentes menacent la

démocratie. Pourquoi ? Parce que les opérateurs d »internet 5G qui travaillent

avec les opérateurs d »énergie (électricité, gaz, eau) ont réclamé la fin

de la neutralité du net en 2020 pour l »avènement de la 5G.  Donc CQFD, ville

intelligente= fin de la démocratie

« Les 1% les plus riches pourraient désormais contrôler pour toujours ce que

nous voyons sur le web. C »est l »apocalypse de l »Internet tel que nous le

connaissons. C »est la fin de la promesse démocratique de l »autoroute de

l »information pour tous qu »avaient imaginée les pionniers du world wide web.

 » https://secure.avaaz.org/fr/internet_apocalypse_loc/ 

« Si vous voulez la 5G, il faudra abandonner la neutralité du net disent les opérateurs (ils sont

17 à avoir demandé la fin de la neutralité du net https://www.laquadrature.net/fr/netneutralite-5G-Manifesto, mais curieusement, seuls quelques noms sont montrés dans les médias, ils ont honte de montrer

publiquement qu »ils veulent abolir la neutralité du net Euractiv a même censuré le manifesto des opérateurs demandant la fin de la neutralité du net http://www.euractiv.com/wp content/uploads/sites/2/2016/07/5G_Manifesto.pdf Donc

cela montre que les lobbys veulent cacher qu »ils veulent mettre fin à la

neutralité du net au public.  pour eux la neutralité du Net pourrait remettre

en cause le retour sur investissement de le 5G  Donc 5G= Fin de la démocratie

obligatoire On peut vivre sans 5G.  Mais on ne peut pas vivre en dictature. Donc

dites non à la 5G, et continuez à défendre la neutralité du net!

Voici la liste des 17 opérateurs anti-démocratiques et d »autres entreprises qui ont

réclamé la fin de la neutralité du net avec la 5G: 

-Gavin Patterson, Chief Executive Officer, BT Group plc. 

-Timotheus Höttges, Chief Executive Officer, Deutsche Telekom 

-Hans Vestberg, President and Chief Executive Officer, Ericsson

-Christian Salbaing, Deputy Chairman, Hutchison Whampoa Europe 

-Rupert Pearce, Chief Executive Officer, Inmarsat plc 

-Rajeev Suri, President and Chief Executive Officer, Nokia 

-Stéphane Richard, Chief Executive Officer, Orange 

-Dominique Leroy, Chief Executive Officer, Proximus SA/NV 

-Eelco Blok, Chief Executive Officer, Royal KPN N.V. 

-Karim Michel Sabbagh, President and Chief Executive Officer, SES 

-Allison Kirkby, Group Chief Executive Officer, Tele2 AB 

-Flavio Cattaneo, Chief Executive Officer, Telecom Italia S.p.A. 

-José María Álvarez-Pallete, Executive Chairman & Chief Executive Officer, Telefonica

-Alejandro Plater, Chief Executive Officer, Telekom Austria Group 

-Sigve Brekke, President & Chief Executive Officer, Telenor Group 

-Johan Dennelind, President & Chief Executive Officer, Telia Company 

-Vittorio Colao, Chief Executive Officer, Vodafone Group 

The following companies from the vertical industries express interest in this initiative and are willing to engage in the next phase: 

-Ahlers,

-Airbus Defence & Space, 

-Royal Philips, 

-Siemens AG, 

-Thales Alenia Space 

Pour retrouver la liste , vous cliquez sur cet article

http://www.zdnet.fr/actualites/5g-les-operateurs-europeens-mettent-la-neutralite-du-net-dans-la-balance-39839620.htm ensuite vous cliquez sur  » 5G Manifesto » qui est mentionné dans le début de l »article, un PDF s »ouvre, et la liste identique à celle-ci apparait. C »était super dur de trouver cette liste, car tous les articles ne mentionnaient que quelques opérateurs sur 17 et aucune mention sur les compagnies. D »ailleurs le fait que des compagnies outre que les opérateurs se mêlent de la 5G montrent bien qu »avec la fin de la neutralité de la 5G, il y a un risque de dictature;  « S’il y a une cause importante à défendre pour notre génération, c’est bien la neutralité du net, et il faut s’exprimer avant qu’il ne soit trop tard »

http://www.lecollectif.ca/la-fin-de-la-neutralite-du-net/ 

« La mise en place d »ici 2020 de la 5G en Europe ne pourra se faire qu »au prix de

la fin de la neutralité du net menacent les principaux opérateurs européens,

à commencer par Orange »

http://www.zdnet.fr/actualites/5g-les-operateurs-europeens-mettent-la-neutralite-du-net-dans-la-balance-39839620.htm

Orange qui a demandé la fin de la neutralité du net avec la 5G s »occupe de

gérer les compteurs intelligents d »eau : Orange et Veolia s’unissent

https://www.degroupnews.com/marques/orange-m2o_city-veolia-domotique-materiel

Telefónica qui a demandé la fin de la neutralité du net avec la 5G , sa

filiale Telefonica Business Solutions s »occupe de gérer les données du

compteur Gazpar à distance:  « Telefonica Business Solutions est l »un des

principaux fournisseurs choisis par GrDF pour son projet m2m compteurs

intelligents de gaz.  Cet accord renforce la position de Telefonica en tant que

fournisseur de services de télécommunications vers des multinationales sur le

marché français où le telco a récemment annoncé la création d »une

organisation commerciale conjointe avec Bouygues Telecom pour générer de

nouvelles affaires commerciales en France et à l »international »

https://www.business-solutions.telefonica.com/en/information-centre/news/telefonica-to-provide-m2m-services-to-grdf-s-smart-gas-meter-project/

5G = Fin de la neutralité du net = fin de l »internet illimité= fin de l »internet

démocratique  « La 5G (La 5ème génération de standard pour la téléphonie

mobile) est susceptible de mettre fin à la connexion « gratuite » à Internet que

permet aujourd’hui le Wifi, par exemple. Le bluetooth, le Wi-Fi, la 4G… Tout

serait fusionné en un seul réseau, dont l »accès, évidemment, serait

tarifé. »https://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

 

Orange qui a demandé la fin de la neutralité du net se lance aussi dans les

villes intelligentes  Orange s »est lancé dans un projet de ville intelligente

au Qatar https://www.presse-citron.net/orange-acteur-smart-city-qatar/  Orange

veut lancer une ville intelligente à Strasbourg et Bordeaux, et contrôler les

données de consommation d »électricité et de gaz. Donc pour connaître ses

données de consommation d »électricité et de gaz via les compteurs

intelligents, vous serez obligé de payer un abonnement supplémentaire à

Orange, qui veut un abonnement plus cher avec la 5G (fin de la neutralité du

net)

http://www.lefigaro.fr/societes/2013/07/08/20005-20130708ARTFIG00552-orange-rend-la-ville-plus-simple-et-plus-intelligente.php

Landys-Gyr qui a été choisi par EDF pour faire les compteurs intelligents linky travaille avec Ericsson qui veut la fin de la neutralité du net avec la 5G

https://www.ericsson.com/en/press-releases/2014/8/1848902-landisgyr-and-ericsson-join-forces-for-smart-meter-reading-in-finland

http://www.landisgyr.com/erdf-chosen-landisgyr-first-step-deployment-linky-meters/

Ericsson qui a demandé la fin de la neutralité du net se lance dans les

villes intelligentes et compteurs intelligents

https://www.mobileworldlive.com/featured-content/home-banner/ericsson-smart-city/

https://wcm.ericsson.net/en/press-releases/2012/8/1634106-elektrilevi-selects-ericsson-for-smart-metering-in-estonia-

Ce sont donc les mêmes qui font les villes intelligentes et qui demandent la fin de la neutralité du net, dont on connaît les dangers pour la démocratie.

Une preuve, que les villes intelligentes c »est pour mettre fin à la démocratie.  Orange qui a demandé la fin de la neutralité du net se met à supprimer le téléphone fixe:

-« La date de l »arrêt complet du téléphone fixe traditionnel pour tous les

clients de la zone bretonne retenue sera fixée ultérieurement, probablement

entre 2019 et 2021

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/pour-orange-la-fin-du-telephone-fixe-classique-debutera-des-2017-997656.html »

– « Pour Orange, la fin du téléphone fixe classique débutera dès 2017  Orange

veut fermer 100.000 lignes téléphoniques fixes par an à partir de 2021″

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/pour-orange-la-fin-du-telephone-fixe-classique-debutera-des-2017-997656.html

Malin ce cher Bilderberg Orange car maintenant comme les gens sont obligés d »être connectés pour se plaindre, donc pour éviter que les gens se plaignent, ils peuvent couper l »internet des gens à distance pour les empêcher d »utiliser le téléphone.  C »est cela la république numérique.

la république numérique est apparemment parfaite, parce que ceux qui veulent se plaindre se

trouvent déconnecté, et comme le web en plus ne sera pas neutre, même s »ils

déposent une pétition, leur voix citoyenne ne sera jamais entendue.

La commission européenne investit 700 millions d’euros pour la 5G

http://www.phonandroid.com/5g-la-commission-europeenne-investit-700-millions-deuros.html

Les Télécoms invitent les opérateurs à augmenter le prix des offres 4G

http://www.clubic.com/pro/actualite-e-business/actualite-519025-lobby-4g.html 

Une preuve supplémentaire donc que le prix de la 5G va augmenter:

L »opérateur SFR augmente les prix de son forfait mobile

http://www.clubic.com/pro/entreprises/sfr/actualite-788682-pourquoi-sfr-interet-augmenter-prix.html

Bouygues -Télécom (le bâtiment et l »opérateur pour les villes

intelligentes)  Bouygues Télécom augmente le tarif de ses forfaits Bbox Nomad

http://www.universfreebox.com/article/33799/Bouygues-Telecom-augmente-le-tarif-de-ses-forfaits-Bbox-Nomad-mais-ajoute-de-la-data

Le mariage de Bouygues-Orange (le bâtiment et l »opérateur pour les villes

intelligentes) va augmenter le prix de l »internet mobile

http://www.universfreebox.com/article/33072/Mariage-Bouygues-Orange-les-prix-ont-augmente-lors-du-passage-de-4-a-3-operateurs-en-Europe-Et-en-France

On voit donc que les villes intelligentes s »accompagnent toujours d »une

hausse des tarif de l »internet. 

Donc on résume : avec la 5G, c »est la fin de la neutralité du net. La 5G

est nécessaire pour les compteurs intelligents et les villes intelligentes.

Donc les villes intelligentes seront construites avec la fin de la neutralité

du net. Et la fin de la neutralité du net c »est la fin de la démocratie. Donc

les compteurs intelligents et les villes intelligentes c »est pour instaurer la

fin de la démocratie.  En plus la 5G sera plus chère et entrainera la fin de

l »internet illimité

https://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

donc cela empêchera au citoyen lambda pauvre de téléphoner

http://avcparcours1combattant.over-blog.com/2017/05/les-compteurs-intelligents-sont-hors-la-loi-car-les-donnees-inacessibles-car-internet-deviendra-super-chere-avec-la-5g-5g-dictature

le puçage des nourrissons pourrait déjà avoir commencé pour 2018 avec les 11 vaccins en aluminium obligatoire  Les puces RFID sont dissimulés dans les vaccins obligatoires à travers l’aluminium. Voilà pourquoi ils mettent des adjuvants métalliques dans les vaccins, c’est pour le puçage RFID.

Des vaccins connus comme le vaccin contre l’Ebola, la grippe H1N1 auraient déjà des puces RFID. sources

https://www.express.co.uk/news/science/614168/Secret-plan-inject-ALL-ID-chips-vaccination-program-Simon-Parkes-conspiracy-theory

http://loveforlife.com.au/content/09/09/15/microchip-implants-ready-be-used-swine-flu-vaccines-chip-located-tip-needle

https://www.inquisitr.com/1556644/rfid-chips-will-be-in-ebola-vaccines-is-this-true/

http://www.abovetopsecret.com/forum/thread494936/pg1

https://youtu.be/w_S8NyT13Uc

https://www.naturalnews.com/027093_vaccine_RFID_flu.html

vaccins obligatoires, puces RFID et camps FEMA aux USA 

http://www.prepperfortress.com/are-you-ready-for-force-vaccines-rifd-chips-and-fema-camps/ (article censuré)

« Combien de temps faudra-t-il aux gouvernements et aux grandes entreprises pharmaceutiques pour immerger des nanopuces à l’intérieur des vaccins pour étiqueter et surveiller les populations mondiales ?

Doug Dorst, microbiologiste et critique en matière de vaccins dans le sud du Pays de Galles, affirme que ces progrès de nanotechnologie ont un immense attrait pour les fabricants de vaccins. « Les entreprises de biotechnologie et leurs chercheurs ont rapidement orienté la plupart des initiatives de financement vers la nanotechnologie afin d’accroître la puissance de leurs vaccins « , a-t-il dit. Si les nanotechnologies  à l’intérieur des vaccins peuvent être amenés à cibler ou à envahir des cellules spécifiques, ils pourraient atteindre leur but à un rythme accéléré par rapport aux vaccins conventionnels. « Selon le côté du débat sur les vaccins, pour ou contre, les nanorobots à l’intérieur des préparations vaccinales pourraient faire progresser leur efficacité de façon exponentielle en améliorant considérablement ou en détruisant l’immunité, selon leur conception « , a-t-il ajouté.

La Russie a récemment annoncé la construction d’une nouvelle usine de fabrication qui produira strictement des nano-vaccins. » Donc la Russie aussi est pour la puce RFID dans les vaccins (nano particules dans les vaccins) https://fr.sputniknews.com/russie/20090727122476244/

Toutes ces avancées nanotechnologiques soulèvent de nombreux problèmes et préoccupations concernant la toxicité et l’impact environnemental des nanomatériaux, et leurs effets potentiels sur la médecine, l’économie mondiale, ainsi que la spéculation sur la surveillance du gouvernement. Ces préoccupations ont conduit à un débat entre les groupes de défense et les gouvernements sur la nécessité d’une réglementation spéciale de la nanotechnologie. 

https://preventdisease.com/news/09/100509_injectable_nano_microchips.shtml

« Sans surprise, les pays scandinaves et les pays baltes devraient être les premiers à proposer un réseau 5G opérationnel. La Norvège, la Suède, la Finlande, l’Estonie et la Lettonie feraient partie des premiers pays qui accueilleront la 5G en Europe. 

Le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie, la République Tchèque, la Hongrie, la Bosnie et la Serbie devraient suivre – probablement courant 2019 ou début 2020, tous ces pays ayant déjà confirmé leurs plans de commercialisation d’un réseau 5G. »

http://geeko.lesoir.be/2018/03/02/5g-les-pays-qui-devraient-accueillir-la-5g-en-premier-en-europe/

A 08’30 https://youtu.be/RPfHdlbzb-U, Jacques Attali lance : « on peut imaginer que chaque individu accepte, volontairement ou sans le savoir, une puce en lui, qui contiendrait tout un tas d’information sur lui qui permettrait à la fois de payer tout, de tout savoir…  ». Je le redis tellement cela semble sur-réaliste : chaque individu acceptera, volontairement ou sans le savoir, une puce en lui. (sans le savoir, donc c’est par le service médical qu’il y aura le puçage obligatoire, vu que les médecins font la loi sur les patients)

Et le pire, c’est qu’une fois lancé, Jacques Attali ne s’arrête plus le bougre… Il propose de pucer les immigrés histoire que l’on sache précisément où ils se trouvent (faudrait pas non plus les perdre ceux là !), pucer les prostituées (peut être en vue d’une application I-Phone « trouver ta p@#e » ?), pucer les bébés, pucer les séniles (oui, oui, il veut pucer les vieux, au cas où ils ne sauraient plus où ils se trouveraient), bref, il veut pucer tout le monde. Le principal argument étant toujours la sécurité, on a droit à un ramassis d’arguments jouant sur les peurs.

L’objectif avoué que nous décrit ici M. Attali, conseiller apprécié de nos élites, n’est rien de moins que le contrôle total et absolu sur le bétail humain. En effet, aujourd’hui ce sont les chiens et les vaches qui sont « pucés », mais demain?

Car oui, demain, pour être membre de la société occidentale, pour avoir accès à des soins donc, avoir des droits, un emploi, payer ses factures, il faudra peut-être accepter une laisse virtuelle accrochée à notre cou. Une laisse indécrochable car synonyme de vie.

Ce projet d’avenir n’est peut-être pas si lointain qu’il y paraît, car aujourd’hui certains employés d’entreprises à travers le monde ou certains citoyens (notamment aux Etats-Unis) sont déjà contraints d’accepter cette identification perpétuelle, ce traçage permanent.

http://www.cercledesvolontaires.fr/2013/09/20/jacques-attali-et-la-puce-rfid-la-vrai-liberte-sera-le-droit-de-ne-pas-etre-branche/

Comment la 5G va nous faire basculer dans le monde de l’internet des objets

La marque de la Bête arrive en France, tous les salariés en France seront pucés qu’importe le candidat qui sera élu

Il y a un mois avant le premier tour des élections présidentielles, ils ont posté une vidéo satanique , où ils parlent d’encourager les entreprises à pucer leurs salariés ! 

le titre de la vidéo c’est  » remplacer les badges par des puces rfid sous cutanées » 

http://www.dailymotion.com/video/x5fwrti_doit-on-remplacer-les-badges-par-des-puces-rfid-sous-cutanees_news 

Ils veulent des salariés à 2 vitesses, ceux qui auront accepté la puce RFID sous-cutanée auront plus de droits sociaux que les autres! 

http://www.alterinfo.net/La-marque-de-la-Bete-arrive-en-France-tous-les-salaries-en-France-seront-puces-qu-importe-le-candidat-qui-sera-elu_a130208.html

5G en 2020= Robots en masse= chômage= revenu de base= fin du Cash

«  Qu’est-ce qui permettra l’utilisation des robots intelligents policiers tueurs en masse ? Réponse le Cloud robotique qui sera fait avec la 5G »

https://www.ericsson.com/res/thecompany/docs/publications/ericsson_review/2016/etr-5g-cloud-robotics.pdf (article censuré)

Les crimes des robots sur la population resteront impunis

http://www.liberation.fr/futurs/2015/07/28/intelligence-artificielle-danger-reel_1355397

Emmanuel Macron est pour le revenu de base

https://soundcloud.com/revenudebase/emmanuel-macron-le-revenu-universel-est-une-idee-qui-minteresse-bourdin-direct

Le mouvement transhumaniste français est pour le revenu de base universel

https://iatranshumanisme.com/2017/02/03/le-revenu-de-base-un-outil-pour-construire-le-xxie-siecle-comment-le-financer/

On peut voir que tous les pays qui veulent mettre fin bientôt au cash se sont déjà mis au revenu de base universel :

– Le Québec qui veut la fin du cash, veut aussi le revenu de base universel

https://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/462310/vers-un-quebec-sans-argent-liquide

https://fr.express.live/2016/02/02/le-revenu-universel-apres-la-finlande-le-quebec/

– La Finlande qui veut la fin du cash en 2029, veut aussi le revenu de base universel

https://yle.fi/uutiset/osasto/news/bank_of_finland_predicts_country_will_be_cash-free_by_2029/8689417

http://www.liberation.fr/planete/2015/12/09/la-finlande-prete-a-experimenter-un-revenu-universel_1419464

– Le Canada qui veut la fin du cash, veut aussi le revenu de base universel

Le Canada sera sans argent liquide avant les Etats-Unis https://www.huffingtonpost.ca/2012/08/28/canada-cashless-society_n_1837085.html

En 2014, les Canadiens n’utilisaient le Cash que pour 10 % des transactions : le Canada est prêt pour la fin du Cash 

http://www.canadianbusiness.com/eco (article censuré)

Le Canada introduit le Revenu de Base Universel en mars 2016 

https://www.attn.com/stories/6395/canada-basic-income-program

Un sondage dit que Les Canadiens sont favorables à la fin du Cash pour fin 2016 

http://news.nationalpost.com/news/canada/will-2016-mark-the-end-of-cash-growing-number-of-canadians-find-theres-no-reason-to-carry-bills

• La Suède veut la fin du cash pour 2021 https://challenge-news.com/fr/actualit%C3%A9s/billet/la-su%C3%A8de-sans-argent-liquide-%C3%A0-partir-de-2021-mythe-ou-r%C3%A9alit%C3%A9.html (article censuré) et la Suède expérimente le revenu de base en 2015

http://lerassemblement2015.fr/?s=su%C3%A8de (article censuré)

la 5G connectera machine-humain, les robots avec la 5G seront plus intelligents et observeront le comportement humain (bientôt le patron pourra être un robot ) 

https://www.forbes.com/sites/huawei/2016/06/14/when-your-colleague-is-a-robot-how-5g-will-connect-humans-and-machines-in-tomorrows-factories/#5d14422b136f%C2%A0

La Chine, les USA, Singapour préparent le puçage RFID humain par le tatouage RFID humain

Le tatouage puce RFID fabriqué par des chercheurs de Chine, des USA, et Singapour : 

« La technologie de la microélectronique, appelée système électronique épidermique (EES), a été développée par une équipe internationale de chercheurs des États-Unis, de Chine et de Singapour, et est décrite dans la revue Science. «C’est une technologie qui brouille la distinction entre l’électronique et la biologie», 

« Notre objectif était de développer une technologie électronique qui pourrait s’intégrer avec la peau d’une manière mécaniquement et physiologiquement invisible pour l’utilisateur. » 

Le patch pourrait être utilisé au lieu d’électrodes volumineuses pour surveiller l’activité du cerveau, du cœur et des tissus musculaires et lorsqu’il est placé sur la gorge, il permettait aux utilisateurs d’utiliser un jeu vidéo activé par la voix avec une précision supérieure à 90%. 

Moins de 50 microns d’épaisseur – légèrement plus minces que les cheveux humains – les dispositifs sont capables d’adhérer à la peau sans colle ou matière collante. « Les forces appelées interactions van der Waals dominent l’adhésion au niveau moléculaire, de sorte que les tatouages électroniques adhèrent à la peau sans colles et restent en place pendant des heures », a déclaré l’étude. L’ingénieur de l’Université Northwestern Yonggang Huang a déclaré que le patch était «aussi doux que la peau humaine». 

Rogers et Huang ont travaillé ensemble sur la technologie pour les six dernières années. 

Sources https://vigilantcitizen.com/latestnews/electronic-skin-tattoo-with-rfid-technology-to-facilitate-monitoring/ 

http://www.lesmotsontunsens.com/un-tatouage-qui-met-la-puce-rfid-a-l-oreille-ou-ailleurs-10979 

http://science.sciencemag.org/content/333/6044/830.summary 

http://www.alterinfo.net/La-Chine-les-USA-Singapour-preparent-le-pucage-RFID-humain-par-le-tatouage-RFID-humain_a129453.html

Comme faux semblant on nous fait croire que c’est pour les jeux vidéos pour que au final l’être humain est obliger de se pucer sous peine de privation de liberté… l’état français veut déjà essayer de nous obliger à vacciner nos nourrissons…

http://lesmoutonsrebelles.com/la-chine-les-usa-singapour-preparent-le-pucage-rfid-humain-par-le-tatouage-rfid-humain/

les robots auront bientôt les mêmes droits sociaux que les hommes:

Voici une proposition de loi qui sera discuté en décembre 2016 au parlement Européen  pour « faire accepter les Robots comme des personnes électroniques et qui devraient avoir droit eux aussi à une sécurité sociale. »

https://fr.express.live/2016/07/11/employeurs-devraient-payer-cotisations-sociales-de-leurs-robots/

Contrôle des robots avec la 5G https://youtu.be/xGpz792DP4c

Les antennes relais 5G seront invisibles car incrustés dans les murs urbains sous forme de cellules intelligentes avec l’utilisation de l’imprimerie 3D.

      Il sera donc difficile de savoir quand et où les antennes relais 5G s’installeront, c’est pourquoi vaut mieux refuser la 5G d’un seul coup par avance dans toutes les communes.

Voici un schéma qui montre comment les nouvelles antennes relais 5G seront fabriqués et installés dans les villes http://arxiv.org/pdf/1506.09109.pdf

 » Pour être efficace, la 5G devra être associée à de petites antennes, tous les 100-200 mètres, là où celles d’aujourd’hui émettent sur de vastes étendues. Les “small cell ” pourraient aussi être une réponse à cette difficulté technique. Installées dans le mobilier urbain, ces petites antennes de télécommunication pourraient assurer la couverture régulière de la ville.

Quant aux zones rurales, Google et Facebook sont en train de réfléchir à la possibilité d’y amener le réseau par drones. En attendant, leurs habitants devront s’adapter aux ondes plus basses fréquences comme celles utilisées pour la 4G et la 3G, qui cohabiteront, au moins un temps, avec celles utilisées pour la 5G.

la 5G permettra aussi de contrôler sa maison à distance, rendra « intelligent » l’électroménager et réduira la consommation énergétique villes, notamment grâce à des solutions d’éclairage connecté.  »

http://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

« En France, le 22 septembre 2015, l’ARCEP (sans aucune étude sanitaire sur les conséquences de la 5G sur l’être humain et l’environnement) a autorisé Orange à tester des technologies 5G[6] dans les bandes de 3,7 GHz, 10,5 GHz et 17 GHz dans la ville de Belfort (Territoire de Belfort, Franche-Comté). En juillet 2016, l’Institut de recherche technologique B-Com est retenu par l’Arcep pour effectuer un test de la 5G dans la ville de Rennes » https://fr.wikipedia.org/wiki/5G

La 5G rendra internet chère :

citation source: « Elle posera aussi plusieurs questions. D’abord celle du prix. La 5e génération de standard pour la téléphonie mobile est susceptible de mettre fin à la connexion « gratuite » à Internet que permet aujourd’hui le Wifi, par exemple. Le bluetooth, le Wi-Fi, la 4G… Tout serait fusionné en un seul réseau, dont l’accès, évidemment, serait tarifé.  » http://www.wedemain.fr/Comment-la-5G-va-nous-faire-basculer-dans-le-monde-de-l-internet-des-objets_a1857.html

Une fois qu’avec la 5G,  les robots auront piqué tous les emplois et mis tout le monde au chômagehttps://www.maddyness.com/2015/03/19/robots-collegues-bureau/, le peuple sera alors mis en otage et contraint d’accepter le revenu de base qui mettra fin au paiement en espèces , au libre choix des achats (vous serez obligés d’acheter OGM sinon fermeture du compte virtuel de revenu de base) et annoncera l’ère de l’argent virtuel et du puçage RFID car Le mouvement transhumanisme (puce RFID sous cutané, etc…) est pour le revenu de base

http://www.changesurfer.com/Acad/DemocraticTranshumanism.htm

Pour voir le programme du mouvement transhumaniste :

Par exemple un des points de leur programme est : « Cryopreservation of Embryos and Fetuses as a Future Option for Family Planning Purposes » voir plus sur http://jetpress.org/index.html

L’Union Européenne veut contrôler les achats des citoyens sous le prétexte de lutte pour l’environnement 

https://www.actu-environnement.com/ae/news/interview_jean_pierre_hannequart_association_europeenne_villes_region_5465.php4

Des scientifiques du Canada considèrent que manger bio est mauvais pour l’environnement

http://www.science20.com/news_articles/why_organic_food_bad_environment-2079

Un journal français déclare que manger bio est mauvais pour l’environnement

https://www.contrepoints.org/2015/09/24/222943-20-raisons-de-ne-pas-consommer-bio-1ere-partie

La France devient le copier collé du Canada avec la signature du CETA…

Le mouvement Français pour un revenu de base explique le fonctionnement du Revenu de Base Universel (comme vous pouvez le voir c’est une véritable arnaque, cela rend les français contrôlés comme des gamins):

 » Une monnaie virtuelle à base de revenu de base

Vous recevez de l’argent virtuel sur un compte appelé Monnaie M, et vous êtes jugé et noté sur 5 sur l’utilisation que vous faites avec cet argent virtuel reçu. » (donc si vous achetez que du bio, c’est 0/5, et vous avez votre compte supprimé) https://www.revenudebase.info/2013/05/31/monnaie-m-experimentation-revenu-de-base/;

 » Le montant revient à zéro chaque fin de mois  même si vous n’avez rien dépensé. » (encore une arnaque pour rendre les français dépendants des banques qui veulent empêcher les gens d’accumuler de l’argent sur leur compte et les obliger  à dépenser sans cesse et donner sans cesse de l’argent virtuel aux multinationales afin de nourrir le système économique mondial des smart cities.)

« Ce revenu virtuel ne pourrait être utilisé que via une carte dans le pays de résidence et disponible auprès de banques d’ETAT.

Cet argent n’existerait pas. Il serait virtuel mais rendu réel via une convention nationale.  » (bah au moins ils avouent eux-mêmes que cet argent n’existe pas. Et c’est pour de l’argent qui n’existe pas qu’ils veulent pucer les gens…)

https://www.humanosphere.info/2013/10/la-crise-peut-se-resoudre-grace-au-revenu-de-base-mais/

Donc si un individu ne plait pas au gouvernement ou plutôt à une multinationale car les 10 plus grosses multinationales pèsent plus que les 180 états http://multinationales.org/Les-10-plus-grosses-multinationales-au-monde-pesent-davantage-financierement , donc par exemple si le citoyen veut consommer que du bio, un seul bouton suffit pour supprimer son compte « revenu de base universel » et son existence économique et social disparaît.

Et le citoyen ne pourra plus travailler à cause des robots intelligents en masse que permettra la 5G. Et les universités refuseront 90% des lycéens, et comme les boulots non universitaires seront pris par les robots, cela signifie que tous les refusés des universités se trouveront au chômage.

Et même si le citoyen trouve un travail par miracle, son compte qui sera également virtuel (puisque ce sera la fin du cash partout) sera également supprimé s’il continue à acheter bio.

Bayer-Monsanto pourra ainsi imposer les OGMS par la force à la population ; tout cela grâce au revenu de base et à la fin du cash qui en résultera.

• Trois millions d’emplois vont être supprimés en France d’ici à 2025 à cause des robots. Telle est la prédiction de Roland Berger Strategy Consultants, une société internationale de conseil stratégique

https://www.francetvinfo.fr/societe/debats/robotisation-et-chomage-de-masse-a-quoi-ressemblera-la-societe-de-demain_769165.html

Les métiers qui disparaitront d’ici 2035 à cause des robots intelligents 

https://www.maddyness.com/2015/03/19/robots-collegues-bureau/

Au Canada, depuis la signature du CETA, en janvier 2018, les chômeurs sont obligés d’accepter le puçage pour avoir accès à manger, au logement et aux soins : 

Au Canada, les chômeurs recevront la puce RFID en 2018 en même temps que la signature du CETA sous le prétexte de lutte contre la fraude chez les assistés sociaux(donc on viole votre corps, votre âme au nom de Jules César):

« Tout achat se fera via cette puce, placé dans la paume de la main. Elle permettra aussi de bloquer l’achat de certains produits ou aliments jugés nocifs pour l’individu (En Europe, on a des scientifiques qui annoncent que manger bio c’est mauvais pour la santé https://www.consoglobe.com/bio-dangereux-sante-2174-cg/2, donc au Canada, ils interdisent au chômeur d’acheter bio sous prétexte que c’est mauvais pour sa santé ). Elles nous permettront ainsi d’évaluer de façon saine, non seulement les achats, mais aussi les habitudes de vies de chaque individu » a-t-il expliqué à notre journaliste via téléphone. »

L’implantation obligatoire des micropuces devrait se faire dès janvier 2018 nous a t’ont précisé. 

https://www.journaldemourreal.com/assistance-sociale-la-puce-sera-obligatoire-dici-2018/ 

http://www.alterinfo.net/le-Canada-veut-pucer-les-chomeurs-en-2018-avec-le-CETA-tandis-qu-au-contraire-l-UPR-veut-des-2017-l-interdiction_a129500.html

  La France a signé la CETA avec le Canada, donc il y a de forts risques qu’elle suive le même chemin totalitaire, c’est à dire le puçage des pauvres sans emplois.

La 5G c’est pour lancer le puçage des humains, c’est à dire lancer l’ère de la transhumanisation orwellien big brother

https://www.forbes.com/sites/huawei/2016/06/14/when-your-colleague-is-a-robot-how-5g-will-connect-humans-and-machines-in-tomorrows-factories/#5d14422b136f%C2%A0

Cela sert à rien d’attendre qu’ils viennent installer les micro antennes relais 4G ou 5G, elles sont petites et camouflables dans le mobilier urbain (murs d’immeubles, abribus), donc personne ne s’en apercevra de leur installation, faudrait les faire refuser par avance.

« Comment remettre en cause la légitimité d’une installation d’antenne-relais ?

1. Se réunir en collectif ;

2. Ecrire au maire de sa commune le courrier suivant, accompagné des pièces jointes fournies ;

3. Organiser une réunion publique d’information sur la toxicité actuelle des antennes-relais de téléphonie mobile ;

4. Convier les riverains, les responsables politiques locaux ainsi que la presse 

https://www.robindestoits.org/Comment-remettre-en-cause-la-legitimite-d-une-installation-d-antenne-relais_a230.html

Donc la 4G et la 5G sont les boites à pandore qui permettront à l’oligarchie de dérouler son programme de fin du cash avec revenu de base universel, robots policiers tueurs partout, objets connectés (frigidaire intelligent de Microsoft http://www.thmmagazine.fr/smartdevicebox-le-frigidaire-intelligent-de-microsoft-et-liebherr/, compteurs intelligents, voitures intelligents qui peuvent être hackées à distance http://www.businessinsider.fr/us/smart-cars-are-vulnerable-to-hackers-2015-7 et provoquer des crash pour finir comme la princesse Diana http://montgomerycountypolicereporter.com/woman-critical-smart-car-crash/ , drones intelligents tueurs) et surtout leur programme de violer le libre arbitre de l’être humain, la dernière fondamentale de nos libertés, qui est la liberté de pensée, mais qui ne sera plus, quand ils nous auront mis une puce de 4G ou 5G dans le cerveau connecté à l’ordinateur Big Brother 4G puis 5G pour nous programmer soit comme des esclaves à servir les robots dans les usines ou de cobayes pour les laboratoires phamarceutiques dans des camps soit comme des policiers transhumanisés chargés de servir l’empire comme de bons gladiateurs cyborgs. Ce qui explique pourquoi Macron a instauré le service national obligatoire pour avoir des cobbayes bien obéissants pour bouffer des produits pharmaceutiques non testés ou du nucléaire https://www.lemonde.fr/societe/article/2005/12/18/les-cobayes-de-la-guerre-du-golfe_722462_3224.htmlhttp://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/02/16/01016-20100216ARTFIG00499-les-soldats-francais-cobayes-des-essais-nucleaires-.php  et empêché 80% des jeunes d’accéder à l’université avec le site Parcours Sup, c’est pour pouvoir créer son armée de cyborg dans sa France connectée.

L’armée française oblige ses soldats à subir la vaccination forcée https://www.topsante.com/medecine/troubles-neurologiques/sclerose-en-plaques/un-lien-entre-vaccination-et-sclerose-en-plaques-624874(donc puçage forcé des soldats). La vaccination forcée dans l’armée et le service national c’est Au nom du patriotisme et du service national bien sûr.

Quand les 1% se servent du service national pour éliminer les 99% pour pouvoir avoir la planète rien qu’à eux. Les français travailleront gratuitement sans contrepartie pour les entreprises au nom du service nationale. le code du travail est cassé au nom du service national. Un serviteur est fait pour servir, pas pour avoir des droits. Et aussi, Pour les patrons des multinationales, le service nationale, c’est la disparition et le génocide des classes populaires et pauvres qui serviront aussi de cobbayes pour rendre un service national au lobbys pharmaceutiques dans les smart cities remplis de pesticides et d’ondes cancérigènes et l’interdiction de leur accès aux études.