Archive for the science et nouvel ordre mondial Category

Mensonge et falsification : La science marchande et la gangrène de l’humanité, de la vraie fausse pandémie COVID à l’escroquerie climatique en passant par la philanthropie milliardaire… tout est à jeter, le plus tôt sera le mieux !

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, colonialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, désinformation, documentaire, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 14 mai 2022 by Résistance 71

QR_inventaire

Les scientifiques ne sont pas plus crédibles que nos gouvernants

Jean-Yves Jézéquel

10 mai 2022

url de l’article original :
https://www.mondialisation.ca/les-scientifiques-ne-sont-pas-plus-credibles-que-nos-gouvernants/5667976

1- Les scientifiques qui se sont répandus dans les médias inféodés au système mondialiste, à l’occasion de la fausse pandémie  du SRAS Cov 2 – que personne n’a encore jamais été capable d’isoler – et à l’occasion de la campagne mensongère pour une fausse « vaccination » elle aussi, aujourd’hui largement remise en cause par ses résultats désastreux évidents, mais toujours niés par les fanatiques des injections à ARNm graphénisées et truffées de parasites inconnus, ont perdu toute crédibilité aux yeux de millions de personnes qui ne peuvent plus les voir en peinture !

https://nobulart.com/covid-19-vaccine-ingredients/# 

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/bulletin-national/covid-19-point-epidemiologique-du-1er-avril-2021

Dans ce document de « Santé Publique France », mis en référence ci-dessus, il est clairement affirmé, sans ambiguïté, qu’il n’y a jamais eu ni « pandémie » ni même épidémie de Coronavirus !

Ces scientifiques ont perdu toute crédibilité parce que leurs « conflits d’intérêts » ont été plus importants à leurs yeux que « l’objectivité » scientifique elle-même et que la vérité ou l’honnêteté intellectuelle ! Pour l’argent, des scientifiques, des médecins, des patrons de services hospitaliers ont été capables de « vendre père et mère », de tuer vieillards, femmes et enfants, sans la moindre hésitation : des traitements qui marchaient très bien, comme cela a été largement démontré, (Cf., les références des nombreux documents publiés depuis deux ans et demi dans http://www.mondialisation.ca), étaient déclarés nocifs, dangereux, interdits à la vente, prohibés, pourchassés, censurés, simplement pour promotionner les produits hautement toxiques et inefficaces des laboratoires, comme le Remdesivir, brassant des milliards sur le dos des braves gens pris en otage dans ce chantage odieux pour lequel ces criminels en cols blancs devront rendre des comptes tôt ou tard, car le boomerang retourne sans faute à son envoyeur. 

2 – Parmi les experts virologues, épidémiologistes, vaccinologues et autres chercheurs liés à ce domaine de compétence, le grand nombre qui n’était pas concerné par « les conflits d’intérêts » s’est tu, car ces scientifiques-là ou ces médecins-là ont été directement menacés pour l’avenir de leur carrière, d’abord par les chancelleries des étatismes autoritaires, mobilisées contre les intérêts collectifs des Etats Nations, puis par les « ordres de médecins » complices ou par les « Conseils scientifiques » qui étaient plutôt des « Conseils pharmaceutiques » aux ordres d’une industrie génocidaire ne se sentant plus concernée par aucune limite, se vautrant dans le copinage explicite avec les décideurs politiques des Union Européenne et autres, organisées sans l’approbation des peuples priés de la fermer. 

Ces scientifiques et médecins muets ont encore été menacés par les grands patrons de laboratoires ou des organismes publics de la recherche. Les grands maîtres du mondialisme, ceux qui ont pris en otage le pouvoir et qui décident désormais librement, sans jamais rendre de comptes à personne, qui a le droit de vivre et qui doit mourir, ont directement menacé le grand nombre des scientifiques et médecins honnêtes de les suspendre, de briser leur carrière, de leur enlever leur gagne-pain, de les sanctionner ou de les censurer, de les réduire au silence par la coercition, par le mensonge omniprésent, par tous les moyens de pression détenus entre leurs seules mains devenues celles des ordures qui conduisent ce monde vers sa chute finale…

(Cf., covid 19 – Une autre vision de l’épidémie, Les vérités d’un épidémiologiste, Laurent Toubiana, éditions L’Artilleur, 20 avril 2022)

Ce livre est une remise à sa juste place de la vérité scientifique sur toutes ces questions concernant la Covid-19, ses variantes et les « vaccinations »…

Dans un document de 700 pages « FORM 20-F » de BioNtech, nous pouvons lire en anglais un certain nombre de choses sidérantes comme par exemple ces deux extraits : 

« Il se peut que nous ne soyons pas en mesure de démontrer l’efficacité ou l’innocuité suffisante de notre vaccin COVID-19 et/ou des formulations spécifiques aux variantes pour obtenir une approbation réglementaire permanente aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Europe, dans l’Union Européenne ou dans d’autres pays où il a été autorisé pour une utilisation d’urgence, ou a obtenu une autorisation de mise sur le marché, conditionnelle. »

« Des événements indésirables importants peuvent survenir au cours de nos essais cliniques ou même après avoir reçu l’approbation réglementaire, ce qui pourrait retarder ou mettre fin aux essais cliniques, retarder ou empêcher l’approbation réglementaire ou l’acceptation par le marché de l’un de nos produits candidats. » 

HK_NSSM200_nourriture_arme
La nourriture… arme de contrôle

https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1776985/000156459021016723/bntx-20f_20201231.htm

Et pourtant, les « Young Global Leaders » placés à la tête des Etats de l’Union Européenne, continuent leur mission génocidaire, tranquillement, avec des élections truquées, la manipulation du dressage ou fabrique du consentement, sur des peuples complétement désarmés, dépouillés de leur souveraineté… Pfizer BioNtech peut carrément dire que ses produits sont mortels et pas du tout prévus pour la finalité annoncée, cela laisse de glace les dirigeants qui sont les complices acharnés du seul plan qui les motive : celui du « Great Reset », du « piratage des animaux humains » et d’un passage obligé au transhumanisme. Bien entendu, ils ne tiennent aucun compte de toutes ces publications qui démentent, qui corrigent et qui rétablissent la vérité sur la question sanitaire, puisqu’ils savent pertinemment que toute cette histoire n’est qu’une « fenêtre d’opportunité » qui n’a été exploitée que pour le plan du « Great Reset » et en aucun cas pour résoudre un problème sanitaire inexistant, volontairement monté en épingle pour l’objectif recherché mais non avoué. 

Répétons-le : il n’y a aucune raison médicale dans cette histoire tombée entre les mains des laboratoires de l’industrie pharmaceutique et du financier propriétaire prioritaire de l’OMS ! Des scientifiques et des médecins ont été ravis de profiter de l’aubaine financière, et de leur côté, la gouvernance mondialiste a été ravis de pouvoir installer enfin sa domination à perpétuité sur des peuples « piratés » et enfermés dans l’impossibilité d’échapper à la soumission… Sarközy de Nagy-Bocsa avait bien prophétisé le 1er septembre 2021 : « On ira ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial. Et personne, je dis bien, personne, ne pourra s’y opposer. »

La violence de ce propos menaçant est sidérante, car il veut dire que des individus non identifiés ont décidé de dominer les populations dans leur ensemble, sans leur demander leur avis : c’est quelque chose qui est imposé de force à tout le monde. Des « élites » ayant en mains tous les moyens coercitifs nécessaires, s’estiment en droit d’imposer leur loi au reste de l’humanité qui doit s’y soumettre, « personne ne pouvant s’y opposer » !

3 – Et puis, nous avons entendu, malgré le tumulte du mensonge qui s’en donnait à cœur joie, la voix des scientifiques, des médecins et des soignants sérieux, brillants, compétents, honnêtes, courageux, objectifs, libres, critiques, résistants. Ces médecins, ces chercheurs et ces soignants ont osé protester et se lever pour critiquer, remettre en cause les mensonges devenus la « vérité », en s’opposant frontalement à toutes cette vermine de l’humanité qui osait les traîner dans la boue en les humiliant, en les condamnant, en les poursuivant, en faisant de leur vie un cauchemar, en mobilisant tous les moyens que la perversion a pu imaginer pour les neutraliser enfin, car « personne ne pouvait s’opposer » à ce projet !

L’occident est tombé entre les mains des mondialistes, des Léo Straussiens, des idéologues du « Great Reset », des criminels génocidaires qui veulent ouvertement la mort de plusieurs milliards d’êtres humains, sans se cacher, sans avoir peur de le dire ou de l’écrire explicitement car ils sont tout-puissants ayant eu tout le temps de concocter une législation en leur seule faveur, comme l’exemplaire Traité de Lisbonne ! On en est là figurez-vous ! 

Ne prêtez plus attention aux hurlements hystériques des pantins qui s’agitent en criant au « complotisme », ceux-là, chaque fois qu’on les entend, on devrait s’inspirer de l’exemple du village gaulois qui ligote, bâillonne et suspend son barde à une branche de chêne, pour l’empêcher de lui casser les oreilles avec sa rengaine habituelle ! 

Dans la suite logique de ce délire collectif survenu en Occident désireux de garder la main sur la gouvernance mondiale, la pratique du mensonge est devenue habituelle. Il est devenu impossible de séparer l’ivraie du bon grain ; il est devenu inutile de chercher un seul endroit en occident qui ne serait pas corrompu par le mensonge ! L’occident et son empire totalitaire orwellien est le territoire du mensonge, il se caractérise par le mensonge : l’occident est menteur, en lui règne le mensonge. Cette perversion fait la pluie et le beau temps. Or, le mensonge n’est pas possible sans le « père du mensonge » qui le fait exister sur tous les plans ; il n’est pas possible sans celui qui est « menteur dès l’origine », sans la Bête qui l’inspire !

L’occident est décadent, perverti, menteur, dégénéré et il veut avec une violence inouïe, précipiter le monde entier dans son mensonge, dans sa perversion et dans sa pulsion de mort, car le mensonge est destructeur et la destruction en soi !

4 – Et voilà qu’une autre cohorte de scientifiques vient maintenant nous mettre à l’épreuve en tenant un discours déroutant. Les « experts » inter-gouvernementaux regroupés sous le nom de GIEC, exigent, dans leur dernier rapport sur les mesures climatiques, des initiatives surprenantes ! Au milieu de très bonnes choses utiles et peut-être même nécessaires, les scientifiques du GIEC ont également fait des propositions, comme celle qui consiste à « aspirer le dioxyde de carbone de l’atmosphère afin d’obscurcir le soleil par des nuages de poussière artificiels ! » On apprend dans ce dernier rapport, que la technologie permettant d’aspirer le dioxyde de carbone de l’atmosphère a été développée et qu’elle se nomme même la technique du « Captage et du Stockage du Carbone » le CSC.

On apprend également, comme ce fut le cas pour la promotion de la Covid-19 et des « vaccins » à l’OMS par Bill Gates, que ce même milliardaire misanthrope a financé ce projet du captage et du stockage du carbone ! 

https://www.thetimes.co.uk/article/bill-gates-invests-in-verdoxs-carbon-capture-technology-62z5jcw9z

Des scientifiques de l’Université de Harvard, ont créé de leur côté « l’expérience de perturbation stratosphérique contrôlée » (ScoPEx), grâce au financement encore assuré par Bill Gates. Cette expérience tente de réfléchir les rayons du soleil dans l’espace. C’est en imaginant de telles choses que les « scientifiques » prétendent contrôler le « réchauffement climatique ». Un journal allemand nous révèle que les chercheurs de Harvard désirent, quant à eux, répandre dans l’atmosphère, des particules de carbonate de calcium, ou plus précisément de l’acide carbonique et qu’ils se livrent déjà à ce genre d’expérimentation !

https://www.bbc.com/afrique/monde-61096472

Personne ne sait ce que deviendra la couche d’ozone dans ces conditions. Personne ne sait également les perturbations météorologiques extrêmes que cela va provoquer. En combinant les initiatives du GIEC et de Harvard, sans compter les expérimentations faites en grand secret par le Pentagone, et les opérations désormais abondamment documentées sur la pratique « discrète », mais non moins réelle, des « chemtrails », on peut logiquement s’attendre à de futurs désastres, puisque l’oxygène dont nous avons grand besoin se fabrique à partir de la photosynthèse notamment. En « obscurcissant le soleil », que peut-il se passer objectivement sur Terre ?

De plus, les plantes, des bactéries, des micro éléments du biotope utilisent la lumière et l’eau comme le dioxyde de carbone pour produire du glucose et de l’oxygène. En atténuant la lumière du soleil et en renvoyant le dioxyde de carbone dans la stratosphère, la production d’oxygène devrait forcément chuter sur Terre. Les scientifiques savent théoriquement tout cela et pourtant ils courent ce risque. Pourquoi ? 

Pourquoi Bill Gates se retrouve encore ici dans le financement de ces nouvelles initiatives, sachant que la Fondation Bill Gates n’est jamais déficitaire dans « l’aide » qu’elle accorde à tous ces milieux : santé, écologie, agriculture, alimentaire… Elle retire toujours des bénéfices importants de ses actions financières de grande pilleuse d’épaves dans ces domaines devenus les hauts-lieux de la flibuste…

https://www.ipcc.ch/sr15/

Peut-être pourrons-nous enfin comprendre ! De mémoire d’homme, jamais personne n’avait encore vu un phénomène de cette importance : un nuage de poussière du Sahara qui allait retomber sur toute l’Europe, imprégnant les pierres, les plantes sur des milliers de kilomètres et déposant un voile rouge sur tout objet statique…

Il était très normal que chacun se posât la question de bon sens : pourquoi ce phénomène dit « naturel » n’avait-il jamais existé avant maintenant ? Pourquoi maintenant et pas avant, s’il était naturel ? Pourquoi ce « naturel » ne s’était-il jamais manifesté auparavant ? « C’est normal, ce n’est que de la poussière du Sahara soulevée par les vents violents et qui retombe ensuite sur l’Europe » ! Oui, mais pourquoi avec cette importance, pourquoi dans de telles proportions, allant jusqu’à obscurcir le ciel empêchant le soleil de donner sa lumière ? Les vents n’avaient-ils jamais été violents auparavant ? Il n’y avait pas encore suffisamment de poussière dans le Sahara ? Dans le sud de l’Espagne, tout avait disparu pendant plusieurs jours dans le nuage de poussière rougeâtre et l’on ne voyait plus au-delà de 50 mètres ! En plein jour on se retrouvait comme si nous étions dans la nuit polaire ! 

Le « CSC » avec le « ScoPEx » plus les « chemtrails » et autres expérimentations « HAARP, mystérieux projet de la Force Aérienne Nord-américaine (HAARP, High Frequency Advanced Auroral Research Project), seraient-ils par hasard la bonne réponse à nos questions légitimes ?

https://www.tiempo.com/ram/2487/el-proyecto-haarp/

Jamais cela n’était encore arrivé et pourtant, des personnes théoriquement intelligentes, ne voyaient pas où était le problème et trouvaient assurément ce phénomène – tout à fait inhabituel et donc anormal – comme quelque chose de tout à fait normal ! Exactement comme elles trouvaient qu’une moyenne habituelle, au pic le plus fort de la grippe saisonnière, étant entre 500 et 600 malades pour 100.000 habitants par semaine, n’avait pas lieu d’alerter le monde entier en le traumatisant ! En revanche, la covid-19 qui a atteint, au pic le plus fort de sa manifestation, la moyenne de 142 malades pour 100.000 habitants par semaine, elle devait déclencher la déclaration de « pandémie » par l’OMS et provoquer une surenchère invraisemblable de mesures tout à fait injustifiées et clairement mensongères, n’ayant pour but que de faire peur et d’imposer des contraintes arbitraires et théâtrales aux populations, prises en otages dans un chantage odieux et parfaitement criminel, mais justifiant une finalité, encore non avouée à ce jour par les auteurs de ce génocide planétaire, pour un grand nombre, et un « piratage » pour les survivants ! (Cf., op.cit., Laurent Toubiana, Covid-19, une autre vision de l’épidémie…)

Conclusion

La servitude volontaire restera pour moi une question relevant d’une extrême naïveté ou retard mental ! La servitude volontaire serait ainsi la manifestation ou le symptôme d’une transgression des limites de la distinction entre le malheur d’une soumission imposée de l’extérieur et le vice d’un assujettissement volontaire, consenti dans le for intérieur à défaut de désirer la liberté. Selon La Boétie, les régimes politiques sont fondés sur la peur, laquelle sert à dissimuler l’absence de légitimité des gouvernants. Ainsi, le peuple s’auto-soumet aux pouvoirs en place, par simple habitude, par récurrence historique. 

Je pense qu’il y a plus à dire que ce que postule La Boétie : oser contester la légitimité des Gouvernants en les accusant de fomenter le génocide et l’esclavage des survivants, n’est pas soutenable, car dans la tête d’un occidental formaté à la théocratie, toute la légitimité des pouvoirs non démocratiques – comme c’est le cas de tous les pouvoirs politiques en occident – est basée sur l’innocence sacralisée de ces pouvoirs. Les gouvernants sont regroupés dans « l’État profond » ; celui-ci est le Pontife de la société laïque ne pouvant que vouloir le bien commun, il est impossible d’imaginer que les gouvernants puissent se tromper et la tromper ou avoir des intentions perverses, voire mauvaises et criminelles. La vérité et la vertu font partie de leurs attributs et ils sont gratifiés d’une sorte « d’infaillibilité pontificale » de par la fonction étatique reliée à la légitimité théocratique. Remettre cela en cause, c’est enlever toute légitimité au pouvoir légitimé par le divin et sombrer dans l’anarchie ! C’est cette arriération mentale qui explique, à mon sens, la soumission des personnes rendues, sourdes, aveugles et muettes, face à tout régime politique organisé hors des principes de la démocratie. En démocratie, c’est le peuple qui commande et c’est l’État qui obéit… En théocratie, c’est l’État qui représente dieu et qui commande le peuple prié de se soumettre à ses volontés, à ses lois, à ses décrets, à ses décisions. Il sait où est le bien des uns et des autres mieux que les uns et les autres ! Désobéir à un tel État est quasi blasphématoire et passible de répression, de sanctions, de punitions… C’est cela qui se passe chez nous et qui explique cette passivité grégaire de la majorité face au totalitarisme théocratique de nos sociétés archaïques et de leurs Gouvernants… Ainsi, chacun peut imaginer où se trouve le remède à une telle maladie de civilisation : dans la fin de cette civilisation, le plus tôt possible, ce que nous appelons de nos vœux…

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

===

Deux communiqués sur la guerre en Ukraine à diffuser sans modération :

on_vous_emmerde

L’escroquerie étatico-marchande ou la falsification de la « chose publique »…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, guerres hégémoniques, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 13 mai 2022 by Résistance 71

votre-ignorance-est-leur-pouvoir.png

Les inventions qui peuvent aider l’humanité sont classées top secrets défense dans les gouvernements, la divulgation de ces inventions nécessite la fin de l’existence des gouvernements faussement appelés des républiques

Anonyme

13 mai 2022

Car pourquoi appelons nous les gouvernements des républiques, alors que république vient du mot latin res publica « chose publique »?

Pourquoi appelons nous « républiques », des institutions qui gardent des secrets comme les dossiers classés » top secret défense »? un français inventeur d’énergie libre a avoué qu’en voulant faire breveter son invention que son invention a été classé top secret défense par le gouvernement français et que donc il ne peut plus divulguer le plan de son invention ou le vendre à d’autres sans risquer de se faire mettre en prison

https://crowdbunker.com/v/t29et1XdqE

la société des sociétés ne prendra forme qu’en ayant accès à toutes ces inventions confisqués et pour les récupérer, l’effondrement des gouvernements, le sabotage de l’arsenal big brother, 5G, 6G, fibre optique, boycott des systèmes biométriques et numériques blokchain et autres est nécessaire

https://resistance71.wordpress.com/2020/10/03/grille-de-controle-totalitaire-planetaire-stoppons-les-delires-technotroniques-pdf/

https://resistance71.wordpress.com/2022/04/15/dictature-technotronique-la-blockchain-comme-outil-de-la-tyrannie-a-venir/

Notre faute à nous le peuple c’est d’obéir aux gouvernements d’ailleurs pourquoi appelle -t-on gouvernements, ces institutions factices fabriqués de A à Z par le club Bilderberg ?

Qu’est-ce qui les rend légitime au juste?

Rien, nada, c’est pour cela qu’ils utilisent la force brute, la loi du plus fort, la loi de la jungle des animaux pour se faire entendre car ils savent qu’ils mentent, donc ils ne peuvent pas prouver la vérité avec raisonnements donc ils font tout avec de la force brute et envoie leurs personnes armées qu’ils appellent policiers mettre en prison ceux qui critiquent les institutions factices, en disant que ce sont des êtres menaçant l’existence de la république pour que le public soit du côté du gouvernement or res publica, vient de chose publique et les gouvernements ne sont pas des choses publiques, vu qu’ils ont des secrets classés secret défense comme l’énergie libre, comme le contrat avec Big Pharma, etc…

https://crowdbunker.com/v/t29et1XdqE

Donc arrêter quelqu’un qui s’oppose à appliquer une loi du gouvernement n’est pas défendre la chose publique, donc ce ne sont pas des menaçants de la république et encore une preuve que la république n’en est pas une, que ce n’est pas une res publica, chose publique,  le public ne peut pas participer à ses lois ni les contester par contre le ministre peut imposer une loi avec le 49-3, un groupe d’individu peut imposer une loi même si 100% du peuple concerné n’est pas d’accord plutôt que res publica, chose publique, cela devrait s’appeler res privatum, la chose privée ; tout est privé, les services de renseignements, les secrets pots de vins que les multinationales donnent à un groupe d’individus qui font des lois, le contenu du Big Data collecté sur nous, les données biométriques et ADN collectés sur nous et vendus aux multinationales à notre insu pour les aider à nous tracer dans notre vie privée et nous rafler par surprise dans les camps de travaux forcé ou d’extermination comme dans le livre « la machine à remonter le temps » et nous usurper notre identité à leur aise en puisant nos données biométriques et ADN dans leur base de données

http://avcparcours1combattant.over-blog.com/2017/05/la-preuve-de-l-adn-peut-etre-fabrique-et-mis-sur-des-scenes-de-crimes.html

https://www.biometricupdate.com/202103/hackers-spoofed-biometric-authentication-videos-to-steal-millions-in-china

Sinon la preuve de l’énergie libre vous l’aurez par exemple dans les secrets classés secret défense du gouvernement français ou autres gouvernements

https://crowdbunker.com/v/t29et1XdqE

Chaque inventeur qui a fait une invention interdite par le club bilderberg a eu son invention volée par les gouvernements institutions factices.Lle jour où les gouvernements s’effondreront, toutes les vérités qu’ils ont tenté de cacher au public  se dévoileront au monde et aidera à créer un nouveau monde indépendant et libre qui ne souffrira plus ni du froid, de la faim, ni de la soif avec l’énergie libre, on peut créer des machines à fabriquer de l’eau à partir de l’air

https://www.maxisciences.com/eau/cette-invention-permet-de-fabriquer-de-l-eau-potable-a-partir-de-l-air-sans-emettre-de-co2_art41938.html

(d’où l’ironie d’appeler ce gouvernement « république », car ils sont tous sauf des res publica, chose publique) alors plutôt que de se préoccuper de savoir ce que ces faux gouvernements nous réservent, réfléchissons plutôt à comment s’assembler, pour les renverser, et accéder à toutes les inventions qu’ils ont classé top secret comme l’énergie libre car menaçant pour leur contrôle via les compteurs intelligents des villes intelligentes big brother. Le jour où les peuples cesseront de voir leurs gouvernements comme légitimes, on aura déjà fait un grand pas vers une vraie humanité.

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

===

Deux communiqués sur la guerre en Ukraine à diffuser sans modération :

QR_liberte_tyrannie

Escroquerie COVID19 et PfizerGate… De nouveaux documents confirment que les injections mortifères à ARNm et adenovirus affectent foie, ovaires et divers organes

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 8 mai 2022 by Résistance 71

holocauste_seringue

PfizerGate : de nouveaux documents confirment que les injections anti-COVID affectent le foie, la rate et les ovaires dans des études animalières

JoNova

6 mai 2022

Url de l’article original:
https://joannenova.com.au/2022/05/pfizergate-new-documents-confirm-vaccine-goes-to-liver-spleen-and-ovaries-in-animal-studies/

~ Traduit d l’anglais par Résistance 71 ~

JudicialWatch a reçu 466 pages d’informations suite à une demande FOIA (loi sur la liberté de l’information), qui auraient du être disponibles à tout le monde depuis toujours, qu’est-ce que le “consentement informé” si ce n’est de … donner de l’information pour prendre une bonne décision ?

Non seulement les injections anti-COVID prennent bien plus de temps à se dégrader et à être éliminées de nos corps, mais encore se dispersent-elles loin de la zone d’injection et se concentrent dans le foie, la rate, les glandes surrénales et les ovaires. Pfizer le savait pertinemment, mais l’a caché et toutes ces agences supposées nous protéger n’ont demandé aucune donnée et n’ont rien rapporté du tout.

Ne sous-estimez pas l’effet que cela aura sur les parents qui vont apprendre que les injections délivrent l’arme biologique qu’est la protéine spike (du virus SRAS-CoV-2) directement aux ovaires de leurs filles avec des conséquences futures inconnues. Ceci est un message que nous pouvons donc partager et qui fera des vagues.

On ne peut pas retirer effets des injections une fois inoculées, mais nous pouvons arrêter les prochaines. C’est un moment “pilule rouge”. Les gens doivent comprendre que les institutions auxquelles nous avons autrefois fait confiance, comme le CDC, la FDA, la TGA, les groupes et syndicats médicaux, les universitaires, échouent lamentablement à nous protéger et méritent d’être éradiqués.

Soit ils ne savaient pas où les particules des injections allaient dans le corps et ne l’ont pas demandé ou pire encore… Ils savaient.

Judicial Watch: Pfizer/BioNTech Study Found Lipid Nanoparticles Materials Outside Injection Site in Test Animals

COVID_guerre_vs_humanite
COVID19 ou la guerre biologique contre l’humanité…

(Washington, DC) – Judicial Watch a annoncé aujourd’hui qu’ils avaient reçu 466 nouvelles pages d’archives du ministère de la santé et des services humains (NdT : le HHS américain souvent cité dans le livre de Robert F. Kennedy jr “Le véritable Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique”) concernant les études faites sur la bio distribution et données relatives sur les injections anti-COVID19, montrant qu’un élément clef des injections développées par Pfizer / BioNTech, les nanoparticules lipidiques (NPL), ont été trouvées hors du site de l’injection, principalement dans le foie, les glandes surrénales, la rate et les ovaires des animaux testés, ce entre 8 et 48 heure après l’injection.

Les injections ARNm de Pfizer / BioNTech sont basées sur un système de livraison NPL. Pfizer a dit le 10 janvier 2022 dans un communiqué de presse que la technologie d’Acuitas Therepaeutics NPL est utilisée dans les injections COMIRNATY, l’injection anti-COVID19 de Pfizer/BioNTech.

Judicial Watch a aussi reçu 663 pages d’archives des HHS en regard des études sur la bio distribution et données relatives aux injections anti-COVID19, qui montrent que Johnson & Johnson s’est basé sur des études montrant que des particules d’ADN et des particules de virus injecté demeurent présentes des mois après l’injection.

La biodistribution est ici le mot clef décrivant là où les substances injectées vont terminer leur course, dans quels tissus et organes ces protéines spike sont délivrées ? Ces études auraient du être les premières effectuées et les résultats en aucun cas classés comme “secret commercial” pour toute personne désireuse de prendre ces injections.

Johnson & Johnson est aussi impliqué. Ils n’ont pas d’études dans leur demande de validation à la FDA. En février 2021, Pfizer n’avait même pas fait d’études relatives à ce sujet.

Les archives Pfizer incluent un rapport (a report,) qui fut approuvé en février 2021, sur des essais animaliers concernant la distribution de l’injection Pfizer COVID sur des rats, dans une section intitulée “sécurité pharmacologique”, le rapport note spécifiquement que aucune études de sécurité pharmacologique n’a été faite avec le BNT162b2 (injection BioNTech), car considéré comme non nécessaire

Pfizer savait pertinemment que les NPL, qui sont le système de livraison de l’ARN de la protéine spike, terminaient leur course dans le foie, les ovaires et autres organes dans les 48 heures suivant l’injection. L’endroit le plus commun de livraison étant le foie (près de 18% des particules NPL y terminent leur voyage). L’hépatite est évidemment une maladie du foie. Il y a bien des raisons potentielles de penser qu’envoyer une arme biologique de protéine spike dans les cellules du foie ne va pas bien se terminer pour la personne injectée.

La même étude Pfizer a admis qu’il n’y avait pas d’études de géno-toxicité ou carcinogènes parce que ces problèmes “n’étaient pas attendus”…

Acuitas Therapeutics a payé pour une étude en novembre 2020 sur l’effet des NPL chez les rats montrant que ces particules allaient dans le foie et autres tissus et organes. Bien que les archives de Johnson & Johnson montrent qu’il y a eu une étude remontant aussi loin que 2007, montrant que les injections “vaccinales” à adenovirus chez les lapins terminaient leur course dans la rate et les nodes lymphatiques iliaques. Ce ne sont donc pas que les injections à ARNm qui se répandent plus loin que supposé le faire. Les injections à vecteur Adenovirus incluant AstraZeneca, Johnson & Johnson, Sputnik (russe) et Convidecia (chinois) aussi. Les injections à ARNm incluent Pfizer et Moderna.

La dernière tranche des documents secrets de Pfizer est sortie : Pfizer docs 

 = = =

Voir notre page : “Coronavirus, guerre contre l’humanité”

Lire notre traduction en format PDF du livre de Robert F. Kennedy jr :
“Le véritable Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique”

luc-montagnier-vih-sida-sars-cov-2-covid-19
Résistance à la tyrannie sanitaire !

Crise et tyrannie alimentaires : Refuser les fermes verticales citadines pour un retour à une agriculture traditionnelle…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, écologie & climat, économie, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, OGM et nécro-agriculure, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 3 mai 2022 by Résistance 71

Le sujet de l’alimentation devient particulièrement pertinent au fil du temps tyrannique qui s’écoule. L’information présentée ci-dessous est une partie du problème auquel nous devons faire face en tant que population mondiale, où une solution logique, naturelle et saine est apportée.
Les mêmes ordures qui nous ont amené le SRAS-CoV-2 et sa COVID19 et autre “plandémies” précédentes comme banc d’essai, les Bill Gates, Bezos et consort, sont en tain de mettre en place une crise alimentaire planétaire afin de parfaire leur contrôle de la population mondiale, en accord avec la doctrine Kissinger du contrôle absolu de l’énergie et de la nourriture (voir NSSM 200 de 1974). Gates a investi des milliards chez Monsanto et toute la fine équipe oligarchique se retrouve dans le plan de mise en place des “fermes verticales” hors sol et à OGM qui seront implantées dans les villes et les ceintures de villes pour soi-disant, “palier à la pénurie alimentaire”, qu’ils ont eux-même déclenchée dans la bonne logique dialectique du “problème-réaction-solution” en contrôlant tous les éléments de la chaîne.
Nous engageons nos lecteurs à en apprendre plus sur ce futur dystopique alimentaire qui se met en place et qui verra par exemple, notre énième injection COVID destructrice de notre système immunitaire, remplacée par la consommation d’une laitue OGM de ferme verticale citadine, qui produira dans ses feuilles, les substances “vaccinales” synthétiques nécessaires pour notre dose pathogène quotidienne. La technologie existe, suffit de la mettre sur le marché et quoi de mieux qu’une crise alimentaire de grande amplitude pour que la masse des gens accepte la “Frankenbouffe” OGM que les ordures ne nous voulant que du bien vont nous forcer à ingurgiter en nous supprimant le choix.
Tout ceci n’est pas de la science-fiction, c’est en train de se mettre en place, la technologie existe, bouffe OGM et de substitution synthétique… On est plus bien loin de “Soleil Vert”, ce film de Science-fiction qui marqua les année ’70. La réalité le plus souvent dépasse la fiction. Les psychoses en charge nous le rappelle chaque jour un peu plus. Pour arrêter tout ça : Compréhension Réflexion Intervention
~ Résistance 71 ~

« Nous ne faisons plus de l’agriculture, nous ne faisons que de la gestion de pathologie… »
~ Claude Bourguignon, agronome spécialiste des sols vivants ~

systeme_alimentaire_controle
Tyrannie alimentaire technotronique : les fermes verticales OGM
… bientôt dans votre voisinage !

L’ignorance des peuples citadins sur comment faire des potagers et biocomposts est le pouvoir de l’élite

Anonyme

2 mai 2022

Comment les peuples peuvent reconquérir l’autonomie alimentaire dans les villes et dans les campagnes. Les peuples citadins peuvent donner en masse leur biocompost aux agriculteurs pour leurs grands champs

si les gens des villes apprenaient à fabriquer du biocompost et le donnaient aux associations des jardins partagés et agriculteurs, on résoudrait le problème de manque d’engrais posé le nouvel ordre mondial

https://tous-au-potager.fr/le-rapport-carbone-azote-pour-composter/

d’où le fait que notre ignorance est leur pouvoir

1) vous pouvez planter des pots de légumes ou fruits sur les bétons, ou cultivez dans les mini espaces verts des villes,  c’est l’idée du mouvement « Incroyables Comestibles  » en Angleterre de planter des fruits et légumes partout dans les villes:

Bienvenue dans mon potager lancé par le mouvement « Incroyables Comestibles » en Angleterre et repris en France par le mouvement Colibris

Cultiver des salades ou des plants de tomates devant chez soi, dans des jardinières à disposition des passants, et y planter une pancarte « Food to share » (nourriture à partager)…

L’idée, née à Todmorden, près de Manchester, a pris racine dans de nombreuses villes du Royaume-Uni et dans le monde sous le joli nom d’ « Incroyables Comestibles«  

En 2008, afin de recréer du lien social dans leur cité industrielle sinistrée, Mary et Pam plantent des pieds de rhubarbe près d’un arrêt de bus. Une soixantaine d’habitants jouent le jeu et installent des bacs de fruits et légumes partout dans la ville. Aujourd’hui, le Festival des récoltes accueille des visiteurs venus de tous horizons.  

Des groupes d’ Incroyables Comestibles entretiennent le buzz et font pousser menthe, aubergines et salades sur les trottoirs d’Ile-de-France (Essonne, Seine-et-Marne, Paris, notamment devant le Moulin à café, bar associatif du XIVe arrondissement), encouragés par le mouvement Colibris fondé par Pierre Rabhi. « Planter partout, même dans de tout petits bacs, note Cyril Dion, directeur de Colibris, est un moyen de sensibiliser le plus grand nombre à cette nécessité de se relier par un acte fort à la terre qui nous nourrit. »

https://www.cotemaison.fr/plantes-fleurs/troc-de-plantes-nourriture-a-partager-jardin-a-cultiver_19298.html

Ce mouvement dérange le NWO puisque même poser des pots de fruits et légumes sur du béton faut demander un permis de planter…

2) essayer de cultiver un jardin via une association ou prêté par un particulier pour cultiver dans un jardin vous pouvez adhérer à une association locale propriétaire de jardins, appelée communément « association jardins partagés » (en gros, un jardin coupé en plusieurs mini jardins chacun cultivé par un membre de l’association) et qui est géré nationalement par l’association national « Le jardin dans tous ses états »

http://jardins-partages.org/spip.php?page=presentation

Voici un site qui recense les jardins partagés sur Paris 19 arrondissement

https://www.cheminsdejardins.com/

Pour connaitre les jardins partagés dans votre ville, tapez jardin partagé en mot clé plus le nom de votre ville sur le moteur de recherche internet

Sinon vous pouvez repérer un espace vert proche de votre immeuble et demander à votre bailleur d’immeuble la permission de le cultiver avec l’accord de vos voisins

« Le jardin partagé est créé à l’initiative d’habitants qui désirent jardiner ensemble dans un lieu convivial. Pour aider les porteurs de projet, le Centre ressource pour les jardiniers urbains anime des rencontres et des ateliers d’information. »

https://www.paris.fr/pages/les-jardins-partages-203/

Le nouvel ordre mondial a peur vu qu’il oblige les gens qui veulent cultiver des espaces verts en ville de lui demander l’autorisation et de se regrouper en associations, bref des tas de paperasse compliqués.

Sinon il y a des propriétaires qui vous prêtent leur jardin gratuitement  sur les sites leboncoin.fr (en tapant jardin et prix 0 euros), https://www.pretersonjardin.com/, https://www.plantezcheznous.com/, mais faut là aussi faire gaffe au  prêt gratuit ou payant car le contrat peut être bourré de pièges comme ici

https://www.pretersonjardin.com/images/stories/contrat-psj.pdf

Si par exemple le propriétaire vous donne oralement la permission pour planter des tomates, mais plus tard dit qu’il n’a jamais dit cela, et qu’il dit que  vous avez gâché son terrain avec les tomates, que les tomates ont attrapé une maladie mildiou ou autre,  il pourra vous demander une compensation financière…

ou même ne pas vous laisser récolter le nombre de fruits et légumes que vous avez espéré avoir le droit de récolter

Sur le bon coin.fr et d’autres sites, ils prêtent leur jardin gratuitement, mais faut jamais faire sans un contrat bien défini sinon ils peuvent vous demander des compensations financières pour chaque culture ratée sur leur terrain…

3) soutenir les associations ou agriculteurs sur le point d’être expropriés par les multinationales:

Le NWO attaque directement les jardins des associations avec des engins de chantier pour les voler de leurs jardins avec la bénédiction de l’état expropriateur pour les empêcher de distribuer gratuitement à plein de monde des fruits et des légumes bio gratuits comme ici

https://www.papayoux.com/fr/cagnotte/collectif-de-defense-des-jardins-ouvriers-d-aubervilliers

billgates_monsanto

Bill Gates : « Je veux juste que le monde soit sain,
c’est pourquoi j’ai acheté 500 000 actions de Monsanto… »

Apparemment cela passe mieux si l’association fait passer le jardin pour un lieu pédagogique d’apprentissage pour les enfants, vu que les enfants font des erreurs, ils peuvent gâcher les plantations ce qui explique pourquoi le NWO n’a pas attaqué ces jardins ci

https://www.papayoux.com/fr/cagnotte/jardins-partages-millery

https://www.colibris-lafabrique.org/les-projets/lecovillage-de-pourgues

4) échanger les graines et les pots de fruits et légumes ou vos biocomposts contre les graines, pots de fruits, légumes dont vous avez besoin.

L’échange des graines dérange le NWO vu qu’il a censuré 2 liens

https://www.trocvert.fr/ (source censuré)

https://seeddating.grainesdetroc.fr/ (source censuré)

Troc de plantes ou de pots de fruits ou de légumes ou de graines ou semis ou boutures

vous pouvez organiser des évènements trocs de plante sur ce site ou voir ceux organisés par les autres associations sur ces sites

https://www.troc-aux-plantes.com/

https://labouture.fr/FETE-DES-JARDINS-MOROGUES-10202.html

https://www.jardinature.net/page_echanges.htm

https://www.pretersonjardin.com/reseau.html

https://www.letrocjardins.fr/Les-annonces-du-troc-jardins#forum479

N’allez pas dans les évènements qui demandent votre inscription pour se rendre au troc  et font du fichage (voilà pourquoi sur les sites en même temps qu’ils parlent de troc de plantes, ils parlent aussi de bourses de plantes et disent que c’est la même chose).

Certains évènements sont organisés dans les mairies pour ficher les propriétaires restants et ensuite les exproprier dans le plan de Klaus Schwab.

Vous pouvez par contre aller dans des petits évènements organisés dans les rues sans inscription par des petites associations non big brother.

Un troc de plantes, comment ça marche ?

Un troc de plantes est une manifestation des amoureux des jardins et des plantes. Ce type d’événement a lieu, le plus souvent, deux fois par an, en début de printemps et d’automne. L’objectif est de réunir des jardiniers au même endroit et de faciliter ainsi les échanges entre les passionnés et les amateurs.

Participer à un troc aux plantes, c’est l’occasion :

  • d’échanger des plantes, des graines, des semis, des boutures, des bulbes et bulbilles, des rejets, des drageons… mais aussi des plantes dont vous ne voulez plus. Il est possible d’échanger des plantes contre des savoir-faire, concernant des techniques de jardinage par exemple. Parfois, on peut vendre ou acheter mais ce n’est pas dans la philosophie de la bourse aux plantes.
  • de rencontrer d’autres jardiniers passionnés et de passer un moment convivial,
  • de revenir avec des nouvelles plantes à moindre frais,
  • de partager des connaissances, des expériences de jardinage,
  • de découvrir de plantes inconnues ou oubliées,
  • de dénicher des plantes introuvables dans le commerce.

Ces événements sont organisés par des associations, des collectivités ou des particuliers et le plus souvent, c’est gratuit.

Voici quelques conseils pour bien échanger vos plantes et être prêt pour le jour J

Pour proposer des plantes à l’échange :

  • Prévoyez plusieurs types de plantes : des vivaces ou arbustes de culture facile, à la portée des débutants mais aussi des plantes moins courantes qui raviront les jardiniers expérimentés et constitueront une bonne monnaie d’échange avec les passionnés. Évincez celles qui, trop dynamiques, posent problème dans votre jardin (celles qui drageonnent beaucoup ou se ressèment à outrance), ce serait un cadeau empoisonné !
  • Anticipez et préparez les plantes à échanger plusieurs semaines voir plusieurs mois à l’avance pour que les plantes soient bien enracinées et offrent une bonne reprise. Pour ce faire, pensez à garder tous vos surplus, vos excédents de semis ou les semis spontanés, divisions, etc. Par contre, si vous voulez proposer des plantes en racines nues en automne, attendez le dernier moment pour les prélever.
  • Fournissez le maximum d’information : essayez de mettre les noms, en français et si possible en latin, avec le nom du genre, de l’espèce et de la variété, si vous la connaissez (cherchez sur Internet ou demandez de l’aide sur les réseaux sociaux ou les forums jardins) sur chaque godet ou pot (si vous n’avez pas d’étiquettes, découpez-en dans des bouteilles de lait et utilisez un marqueur à pointe fine indélébile pour écrire le nom). Pour échanger des graines, récoltez puis mettez en sachets étiquetés avec le nom et si possible la date et le lieu de récolte. Vous pouvez noter quelques informations sur la plante et quelques conseils pour le semis afin d’aider les jardiniers débutants. Si vous n’avez pas de sachets, vous pouvez les fabriquer en papier, très facilement, vous trouverez des tutoriels sur Internet. S’il s’agit de plantules issues de semis, notez la date du semis et la couleur si vous la connaissez.
  • Soignez le conditionnement et le transport : pour transporter des plantes en racines nues, des boutures racinées sans dommage, disposez-les dans du papier journal ou de l’essuie-tout, sans trop serrer et manipulez-les avec délicatesse. Si vous n’avez pas de godet ou de pot, recyclez des pots de yaourts ou de fromage blanc, le cul de bouteilles plastiques, des boîtes de conserve (tout cela percés pour que vos plantules ne s’y noient pas), des rouleaux de papier toilette, des barquettes ou des boîtes à œufs pour les semis. Arrosez vos godets avant de partir et prévoyez un petit pulvérisateur si la journée s’annonce très chaude (utile pour les boutures et les jeunes semis). Enfin, prévoyez des cagettes ou des cartons pour le transport à l’aller et au retour !
  • Pour adopter de nouvelles plantes en toute sérénité :
  • Prenez le temps de discuter avec les participants pour en savoir plus sur les besoins de la plante, son comportement… C’est souvent la meilleure façon de savoir si elle se plaira dans votre jardin mais aussi de se faire de nouveaux amis jardiniers !
  • Soyez vigilant et n’échangez pas de plantes maladives ou de mauvaises qualités  
  • Prévoyez un stylo, un bloc-note et des étiquettes à remplir sur place ! C’est toujours utile pour noter des noms de plantes ou des conseils.

https://www.promessedefleurs.com/conseil-plantes-jardin/ficheconseil/troc-ou-bourse-aux-plantes-nos-conseils-pour-sorganiser

NdR71 : des graines saines, naturelles et des idées sur le site de l’association Kokopelli :

https://kokopelli-semences.fr/fr/

Le blog Kokopelli :

https://blog.kokopelli-semences.fr

Nous avons relayé les écrits et informations du fondateur de Kokopelli Dominique Guillet depuis 2011 sur le blog Résistance 71. A lire ici 

MaJ 3 mai 2022 : Vidéo Greg Reese
« Big Pharma va contrôler l’alimentaire » :

fermes-verticales_GMO
Fermes verticales hors sols…

IA_agriculture
et IA : le cauchemar alimentaire dystopique de demain…

Nouvel Ordre Mondial eugéniste : des sabotages volontaires politiques mènent à une famine globale. La guerre en Ukraine n’en est que la courroie de transmission ( F. William Engdahl)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, colonialisme, crise mondiale, guerre ukraine, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, OGM et nécro-agriculure, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 29 avril 2022 by Résistance 71

Rappelons à nos lecteurs le National Security Special Memorandum 200 ou NSSM 200 de Henry Kissinger dans lequel il disait, entre autre, il y a plusieurs décennies qu’il était des plus important pour les Etats-Unis de contrôler deux choses dans le monde :  les ressources énergétiques (pétrole, gaz, uranium) et la nourriture. Contrôlez l’énergie disait-il en substance, vous contrôlez les pays, contrôlez la nourriture, vous contrôler les peuples. Les guerres, toutes énergétiques depuis plus de 40 ans (y compris celles d’Afghanistan et de Syrie sur toiles de fond de gazoduc refusé à l’empire par les régimes en place ) et la “révolution” génétique de l’agriculture (avec les OGM et produits affiliés), ont assuré à l’empire le contrôle global de ces deux ressources vitales. Aujourd’hui, l’oligarchie ferme les robinets, il n’a jamais été aussi facile d’affamer des milliards de personnes volontairement. Ils sont en train de le faire, ceci sera doublé de nouveaux confinements soit “sanitaire”, soit “climatique”, pour faire crever les gens chez eux en silence.
Tout ça bien sûr… SI ON LES LAISSE FAIRE !
La faim fait sortir le loup du bois dit le vieil adage… Nous disons que c’est triste d’en arriver là, on aurait pu résoudre tout cela en s’économisant bien des souffrances passées, présentes et surtout à venir. Une chose est sûre, l’étau oligarchique se resserre et notre marge de manœuvre s’amenuise car c’est bien plus compliqué de lutter efficacement et d’avoir les idées claires collectivement quand on a faim et froid. Les prendre de vitesse à ce stade est la meilleure des options, mais les réformistes sont les gardiens de l’oligarchie et le boulet des peuples à traîner. Ah oui, au passage… Poutine et Kissinger sont copains comme cochons…
~ Résistance 71 ~

HK_NSSM200_nourriture_arme
L’arme de la nourriture (Rapport Kissinger 1974)

Vers une catastrophe alimentaire mondiale provoquée par des actes de sabotage politique

Biden utilise cyniquement l’Ukraine pour couvrir le sabotage alimentaire

F. William Engdahl

28 avril 2022

Source de l’article en français:
https://www.mondialisation.ca/vers-une-catastrophe-alimentaire-mondiale-provoquee-par-des-actes-de-sabotage-politique/5667739

Il commence à sembler que certains mauvais acteurs prennent délibérément des mesures pour garantir une crise alimentaire mondiale à venir. Chaque mesure prise par les stratèges de l’administration Biden pour « contrôler l’inflation énergétique » endommage l’approvisionnement ou gonfle le prix du gaz naturel, du pétrole et du charbon dans l’économie mondiale. Cela a un impact énorme sur les prix des engrais et la production alimentaire. Cela a commencé bien avant l’Ukraine. Aujourd’hui, des informations circulent selon lesquelles les hommes de Biden sont intervenus pour bloquer le transport ferroviaire d’engrais au moment le plus critique pour les plantations de printemps. Dès cet automne, les effets seront explosifs.

Alors que les semis de printemps aux États-Unis sont dans leur phase critique, CF Industries de Deerfield, dans l’Illinois, le plus grand fournisseur américain d’engrais azotés ainsi que d’un additif vital pour les moteurs diesel, a publié un communiqué de presse indiquant que « Le vendredi 8 avril 2022, l’Union Pacific a informé CF Industries sans préavis qu’il demandait à certains expéditeurs de réduire le volume de wagons privés sur son chemin de fer avec effet immédiat ». Union Pacific est l’une des quatre grandes compagnies ferroviaires qui transportent ensemble quelque 80% de tout le fret ferroviaire agricole américain. Le PDG de la société CF, Tony Will, a déclaré : « Cette action de l’Union Pacific ne pouvait pas tomber à un pire moment pour les agriculteurs. Non seulement les engrais seront retardés par ces restrictions d’expédition, mais les engrais supplémentaires nécessaires pour effectuer les applications de printemps risquent de ne pas pouvoir être acheminés du tout aux agriculteurs. En imposant cette restriction arbitraire à une poignée d’expéditeurs seulement, l’Union Pacific met en péril les récoltes des agriculteurs et augmente le coût des aliments pour les consommateurs ». CF a lancé des appels urgents à l’administration Biden pour qu’elle remédie à la situation, sans qu’aucune action positive n’ait été entreprise jusqu’à présent.

Sabotage direct

CF Industries a fait remarquer qu’elle était l’une des trente entreprises soumises à cette mesure sévère, qui est indéfinie. Elle expédie ses produits via les lignes ferroviaires de l’Union Pacific, principalement à partir de son complexe de Donaldsonville en Louisiane et de son complexe de Port Neal en Iowa, pour desservir les principaux États agricoles, notamment l’Iowa, l’Illinois, le Kansas, le Nebraska, le Texas et la Californie. L’interdiction touchera les engrais azotés tels que l’urée et le nitrate d’ammonium et d’urée (NAU), ainsi que le fluide d’échappement diesel, le FED (appelé AdBlue en Europe). Le FED est un produit de contrôle des émissions exigé aujourd’hui pour les camions diesel. Sans lui, les moteurs ne peuvent pas fonctionner. Il est fabriqué à partir d’urée. CF Industries est le plus grand producteur d’urée, de NAU et de FED en Amérique du Nord, et son complexe de Donaldsonville est la plus grande installation de production de ces produits en Amérique du Nord.

Dans le même temps, la bande à Biden a annoncé un faux remède aux prix record de l’essence à la pompe. Washington a annoncé que l’Agence de Protection de l’Environnement des États-Unis (EPA) autoriserait une augmentation de 50% du mélange de carburant à base de biodiesel et d’éthanol de maïs pour l’été. Le 12 avril, le secrétaire à l’Agriculture a annoncé une initiative « audacieuse » de l’administration américaine visant à accroître l’utilisation des biocarburants à base de maïs et d’éthanol produits dans le pays. Le secrétaire d’État Tom Vilsack a affirmé que cette mesure permettrait de « réduire les prix de l’énergie et de lutter contre la hausse des prix à la consommation causée par la hausse des prix de Poutine (sic) en exploitant l’avenir solide et brillant de l’industrie des biocarburants, dans les voitures et les camions ainsi que dans les secteurs ferroviaire, maritime et aérien, et en soutenant l’utilisation du carburant E15 cet été ».

Seulement la « Hausse des Prix de Poutine » avec majuscule n’est pas le résultat d’actions russes, mais des décisions énergie verte de Washington d’abandonner progressivement le pétrole et le gaz. L’inflation des prix de l’énergie est également sur le point d’augmenter considérablement dans les mois à venir en raison des sanctions économiques américaines et européennes sur l’exportation du pétrole et du gaz russe. Cependant, le point central est que chaque acre de terre agricole américaine consacrée à la culture du maïs pour les biocarburants retire cette production de la chaîne alimentaire, pour la brûler comme carburant. Depuis l’adoption, en 2007, de la loi américaine sur les normes en matière de carburants renouvelables (Renewable Fuel Standards Act), qui imposait des objectifs de production de maïs destinés à la fabrication de mélanges d’éthanol augmentant chaque année, les biocarburants ont accaparé une part considérable de la superficie totale consacrée au maïs, soit plus de 40% en 2015. Cette évolution, imposée par la loi, vers la combustion du maïs comme carburant a entraîné une inflation majeure des prix des denrées alimentaires bien avant le début de la crise de l’inflation. Les États-Unis sont de loin le plus grand producteur et exportateur de maïs au monde. Le fait de rendre obligatoire une augmentation significative de l’éthanol de maïs comme carburant à un moment où les prix des engrais sont astronomiques et où les transports ferroviaires d’engrais sont bloqués, semble-t-il, par des ordres de la Maison Blanche, va faire exploser les prix du maïs. Washington le sait très bien. C’est délibéré.

Il n’est pas étonnant que le prix du maïs américain ait atteint son plus haut niveau depuis 10 ans à la mi-avril, alors que les exportations de la Russie et de l’Ukraine, sources majeures, sont désormais bloquées par les sanctions et la guerre. Outre l’utilisation inefficace du maïs américain pour l’approvisionnement en biodiesel, la dernière initiative de Biden sur l’éthanol ne fera qu’aggraver la crise alimentaire croissante tout en ne faisant rien pour faire baisser les prix de l’essence aux États-Unis. Le maïs fourrage américain est principalement utilisé pour l’alimentation du bétail, des porcs et de la volaille, ainsi que pour l’alimentation humaine. Cette commande cynique de biocarburants n’a rien à voir avec « l’indépendance énergétique » des États-Unis. Biden y a mis fin dès les premiers jours de son mandat par une série d’interdictions de forages pétroliers et gaziers et de pipelines dans le cadre de son programme « zéro carbone ».

rapport-kissinger-1974
La doctrine Kissinger : NSSM 200, 1974

Dans ce qui est clairement en train de devenir une guerre de l’administration américaine contre l’alimentation, la situation est aggravée de façon dramatique par les demandes de l’USDA aux éleveurs de poulets de tuer des millions de poulets dans maintenant 27 États, prétendument pour des signes d’infection par la grippe aviaire. Le « virus » H5N1 de la grippe aviaire a été révélé en 2015 comme étant un canular complet. Les tests utilisés par les inspecteurs du gouvernement américain pour déterminer la grippe aviaire sont maintenant les mêmes tests PCR non fiables utilisés pour le COVID chez les humains. Le test n’a aucune valeur à cet égard. Les responsables du gouvernement américain estiment que depuis que les premiers cas ont été « testés » positifs en février, au moins 23 millions de poulets et de dindes ont été abattus pour soi-disant contenir la propagation d’une maladie dont la cause pourrait être le confinement en cage incroyablement insalubre des CAFO (opération d’alimentation animale concentrée) de poulets industriels de masse. Il en résulte une forte augmentation du prix des œufs de quelque 300% depuis novembre et une grave perte de sources de protéines de poulet pour les consommateurs américains, à un moment où l’inflation générale du coût de la vie n’a jamais été aussi élevée depuis 40 ans.

Pour aggraver la situation, la Californie et l’Oregon déclarent à nouveau l’urgence en matière d’eau dans le cadre d’une sécheresse pluriannuelle et réduisent fortement l’eau d’irrigation des agriculteurs californiens, qui produisent la majeure partie des fruits et légumes frais américains. Cette sécheresse s’est depuis étendue à la plupart des terres agricoles situées à l’ouest du fleuve Mississippi, c’est-à-dire à une grande partie des terres agricoles américaines.

La sécurité alimentaire des États-Unis n’a jamais été aussi menacée depuis le Dust Bowl des années 1930, et le « programme vert » de l’administration Biden fait tout pour aggraver l’impact sur ses citoyens.

Dans des commentaires récents, le président américain Biden a fait remarquer, sans élaborer, que les pénuries alimentaires aux États-Unis « vont être réelles ». Son administration reste également sourde aux appels des organisations d’agriculteurs à autoriser la mise en culture de quelque 4 millions d’acres de terres agricoles dont on a ordonné l’abandon pour des « raisons environnementales ». Cependant, ce n’est pas la seule région du monde où la crise alimentaire se développe.

si-le-peuple-se-leve-le-jeu-est-fini

Un désastre mondial

Ces actions délibérées de Washington se déroulent à un moment où une série de catastrophes alimentaires à l’échelle mondiale crée la pire situation en matière d’approvisionnement alimentaire depuis des décennies, voire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Dans l’UE, qui dépend largement de la Russie, de la Biélorussie et de l’Ukraine pour ses céréales fourragères, ses engrais et son énergie, les sanctions aggravent considérablement les pénuries alimentaires provoquées par le Covid. L’UE utilise son stupide programme vert comme excuse pour interdire au gouvernement italien d’ignorer les règles européennes limitant les aides d’État aux agriculteurs. En Allemagne, le nouveau ministre de l’Agriculture du parti vert, Cem Özdemir, qui veut éliminer progressivement l’agriculture traditionnelle, prétendument pour ses émissions de « gaz à effet de serre », a répondu froidement aux agriculteurs qui veulent cultiver davantage. L’UE est confrontée à un grand nombre des mêmes menaces désastreuses pour la sécurité alimentaire que les États-Unis et à une dépendance encore plus grande vis-à-vis de l’énergie russe, qui est sur le point d’être suicidairement sanctionnée par l’UE.

Les principaux pays producteurs de denrées alimentaires d’Amérique du Sud, en particulier l’Argentine et le Paraguay, sont en proie à une grave sécheresse attribuée à une anomalie périodique de La Niña dans le Pacifique, qui a paralysé les cultures dans cette région. Les sanctions contre les engrais de la Biélorussie et de la Russie menacent les cultures du Brésil, aggravées par les goulets d’étranglement dans le transport maritime.

La Chine vient d’annoncer qu’en raison de fortes pluies en 2021, la récolte de blé d’hiver de cette année pourrait être la pire de son histoire. Le PCC a également institué des mesures sévères pour inciter les agriculteurs à étendre leurs cultures à des terres non agricoles, sans grand effet. Selon un rapport d’Erik Mertz, observateur de la Chine, « dans les provinces chinoises de Jilin, Heilongjiang et Liaoning, les autorités ont signalé qu’un agriculteur sur trois ne dispose pas de suffisamment de semences et d’engrais pour commencer à planter pour la période optimale du printemps… Selon des sources dans ces régions, ils sont bloqués dans l’attente de semences et d’engrais qui ont été importés en Chine depuis l’étranger – et qui sont bloqués dans les cargos au large de Shanghai ». Shanghai, le plus grand port à conteneurs du monde, est soumis à une étrange quarantaine totale « Zéro Covid » depuis plus de quatre semaines, sans qu’aucune fin ne soit en vue. Dans une tentative désespérée du PCC d’« ordonner » une augmentation de la production alimentaire, les responsables locaux du PCC dans toute la Chine ont commencé à transformer des terrains de basket et même des routes en terres cultivables. La situation alimentaire en Chine oblige le pays à importer beaucoup plus à une époque de pénurie mondiale, ce qui fait grimper encore plus les prix mondiaux des céréales et des aliments.

L’Afrique est également gravement touchée par les sanctions imposées par les États-Unis et par la guerre qui met fin aux exportations de nourriture et d’engrais de la Russie et de l’Ukraine. Trente-cinq pays africains obtiennent de la nourriture de la Russie et de l’Ukraine. Vingt-deux pays africains importent des engrais de ces pays. Les alternatives font cruellement défaut alors que les prix s’envolent et que l’offre s’effondre. La famine est annoncée.

David M. Beasley, directeur exécutif du Programme alimentaire mondial des Nations unies, a déclaré récemment à propos des perspectives alimentaires mondiales : « Il n’y a pas eu de précédent, même proche, depuis la Seconde Guerre mondiale. »

Notamment, c’est le département du Trésor de Biden qui a dressé une liste des sanctions économiques les plus complètes contre la Russie et la Biélorussie, faisant pression sur une UE complaisante pour qu’elle suive consciencieusement, sanctions dont l’impact sur l’approvisionnement et les prix mondiaux des céréales et des engrais et de l’énergie était entièrement prévisible. Il s’agissait en fait d’une sanction contre les États-Unis et l’économie mondiale.

Ce ne sont là que les derniers exemples du sabotage délibéré de la chaîne alimentaire par le gouvernement américain dans le cadre du programme vert de Biden, du Forum économique mondial (FEM) de Davos, de Bill Gates et de la Fondation Rockefeller, dans le cadre de leur programme eugénique dystopique de la Grande Réinitialisation. L’agriculture traditionnelle doit être remplacée par un régime synthétique cultivé en laboratoire, composé de fausses viandes et de protéines provenant de sauterelles et de vers, dans le monde entier. Tout cela pour la gloire supposée de contrôler le climat mondial. C’est vraiment fou.

= = =

Lectures complémentaires :

Cette analyse du compagnon Anarchix datant de juin 2010 et publié en avant première à l’époque sur le blog du “Gaulois Déchaîné” : “Elite Globaliste, eugénisme et contrôle des populations”. Lisez tout, mais la conclusion fait froid dans le dos tant elle est “prémonitoire” neuf ans avant l’escroquerie COVID et la famine planifiée qui se prépare… William Engdahl, l’auteur de l’article ci-dessus est déjà cité par Anarchix en 2010 ! Tout ça ne date pas d’hier !…

En août 2016 nous publions cet article : « OGM, pour un contrôle planétaire totalitaire »

En février 2021 ceci : « Ce qui nous est promis », lisez attentivement ce que nous disions, le contrôle de la nourriture y est mentionné…

HK-NSSM-200a

votre-ignorance-est-leur-pouvoir.png

Un ponte des Human and Health Services (HHS) yankee confirme les injections ARNm tueuses

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, média et propagande, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 27 avril 2022 by Résistance 71

grippe-a

Le secrétaire Xavier Becerra du HHS (ministre de la santé des USA) avoue que les  » vaccins »  (qui sont en réalité des armes biologiques à protéine spike) tuent

Anonyme

26 avril 2022

https://resistance71.wordpress.com/?s=prot%C3%A9ine+spike

Nettoyage ethnique par les faux vaccins: Xavier Becerra, secrétaire du HHS (ministère de la santé des USA https://www.hhs.gov/about/leadership/xavier-becerra.html), confirme que les vaccins tuent des Noirs et des Latins à un taux « deux fois supérieur à celui des Américains blancs ».

Donc il avoue que les vax tuent tout le monde, et qu’ils tuent les non blancs 2 fois plus vite.

Pourquoi? Parce que les vax à faible dose de poison sont en plus grande quantité que les vax à forte dose de poison.

Les vax à faible dose de poison tuent immédiatement ceux qui sont en déficité de vitamine D, et les non blancs ont moins de stock de vitamine D que les autres à cause de la mélanine qui bloque la synthèse de vitamine D.

évidemment les blancs en déficit de vitamine D peuvent crever aussi rapidement des vax à faible dose de poison.

mais sont plus susceptibles de crever des vax à forte dose de poison plus rares que les vax à faible dose de poison.

https://www.cqv.qc.ca/selon_les_analystes_un_petit_pourcentage_de_lots_de_vaccins_est_responsable_d_un_grand_nombre_d_effets_indesirables

Pour les non blancs, ils meurent des vaccins même à faible dose de poison

pour les blancs il faut des vaccins à forte dose de poison pour les tuer en quelques heures ou quelques minutes.

Fuellmich a montré la preuve que les lots des faux vax ont différentes toxicité ( doses de poison) qui expliquent pourquoi des gens mourront en quelques heures d’autres en quelques mois, d’autres en quelques années pour n’importe quel humain.

https://la-verite-vous-rendra-libres.org/video-tous-les-lots-de-vaccins-ne-contiennent-pas-la-meme-chose-certains-lots-sont-mortels-reiner-fuellmich-dr-wodarg-dr-white/

un vax à faible dose de poison qui tue un blanc en quelques mois, tuera un noir en quelques heures parce qu’un non blanc (amérindien, latinos, noir, etc..) a moins de vitamine D en stock qu’un blanc pour lutter contre le poison. et vu que les faux vax transforment les cellules en protéine spike, il lui est impossible de faire la synthèse de nouvelle vitamine D.

En gros ils veulent génocider les non blancs plus vite que les blancs vu que les vax à faible dose de poison tuent les non blancs en quelques heures, et que les vax à faible dose de poison sont plus nombreux que les vax à forte dose de poison voilà pourquoi on voit plus de morts chez les non blancs sur le court terme (quelques jours à quelques heures), les blancs meurent sur le court terme mais uniquement s’ils ont pris des vax à forte dose de poison, tandis que les non blancs, les vax à faible dose de poison suffit pour les tuer à court terme

mais au bout du compte ils veulent génocider toute l’humanité  vu qu’ils distribuent à tout le monde leur poison, les seules différences sont la quantité de poison et la différence de résistance contre le poison.

guerrebiologique

 Nous avons maintenant une déclaration officielle du secrétaire du HHS, Xavier Becerra, qui dit : « Nous savons que les vaccins tuent les personnes de couleur… les Noirs, les Latinos, les autochtones, à un taux environ deux fois supérieur à celui des Américains blancs. » (voilà pourquoi ils font le fichage biométrique, comme cela en disant le nom et le prénom, ils auront immédiatement la photo de la personne et vont préparer un « vaxxassinat » plus toxique que les autres. Fuellmich a apporté la preuve que les vax ont différentes catégories de toxicité selon le numéro de lot.https://commonsensetv.nl/fr/preuve-d%27une-intention-d%C3%A9lib%C3%A9r%C3%A9e-de-toxicit%C3%A9-variable-dans-diff%C3%A9rents-lots-de-vaccin-pfizer-covid-19/)

le secrétaire Xavier Becerra de l’HHS n’a pas bégayé.

Il a confirmé ce que nous dénonçons depuis le premier jour de la campagne de dépeuplement par les vaccins : Les gens de couleur sont tués par les « vaccins »  à un taux beaucoup plus élevé que les Blancs.

Vous pouvez l’entendre dire cela dans les premières secondes de cette vidéo de compilation de TimTruth.com, dans laquelle on voit également Jen Psaki admettre qu’il s’agit d’une « plandémie ».

voir vidéo sur https://www.brighteon.com/a249c478-cc80-46ed-804b-448aec6fd3c6

https://www.naturalnews.com/2022-04-19-vax-ethnic-cleansing-hhs-secretary-becerra-confirms-vaccines-are-killing-blacks-and-latinos.html

En d’autres termes, les injections expérimentales de thérapie génique appelées « vaccins » sont des armes de dépeuplement visant l’ensemble de l’humanité, mais elles tuent de manière disproportionnée beaucoup plus de Noirs et de Latinos par habitant.

La carence en vitamine D est le facteur le plus important

La raison en est évidente : la carence chronique en vitamine D

Les personnes de couleur sont rarement informées du fait que la pigmentation de leur peau bloque la synthèse de la vitamine D activée par la lumière du soleil dans leur propre peau.

Sans une quantité suffisante de vitamine D, ils courent un risque beaucoup plus élevé de cancer, de diabète, de troubles osseux (comme le rachitisme) et même de problèmes cardiaques et cardiovasculaires. Il est important de noter que la carence en vitamine D est fortement liée à la mortalité , et comme les « vaccins »  transforment le corps en une usine d’armes biologiques à base de protéines spikes, le manque de vitamine D ne fait qu’exacerber le risque de décès.

C’est pourquoi de plus en plus de personnes de couleur meurent après avoir pris le « vaccin » car ils n’ont pas assez de vitamines D contrairement aux blancs pour lutter contre la protéine spike des vaccins. 

les blancs meurent aussi des vaccins s’ils sont encore plus toxiques.

Fuellmich a montré que les lots des faux vax ont différentes toxicité qui expliquent pourquoi des gens mourront en quelques heures d’autres en quelques mois, d’autres en quelques années pour n’importe quel humain.

https://la-verite-vous-rendra-libres.org/video-tous-les-lots-de-vaccins-ne-contiennent-pas-la-meme-chose-certains-lots-sont-mortels-reiner-fuellmich-dr-wodarg-dr-white/

Pour les non blancs, ils meurent des vaccins même à faible dose de poison.

un vax qui tue un blanc en quelques mois, tuera un noir en quelques heures.

En gros ils veulent génocider les non blancs plus vite que les blancs, mais au bout du compte ils veulent génocider toute l’humanité.

Personne au gouvernement ne prend la peine d’informer les Noirs et les Latinos et les Amérindiens de tout cela, car l’objectif de longue date du gouvernement américain est de réaliser un nettoyage ethnique mondial pour éliminer les personnes de couleur tout en prétendant les célébrer.

Dans les années 1970, par exemple, le conseiller scientifique de Richard Nixon a proposé de souiller les exportations alimentaires américaines vers l’Afrique avec des produits chimiques infertiles. Au cours des décennies qui ont suivi, les efforts de dépeuplement se sont concentrés sur l’avortement (ciblant les quartiers noirs), les traitements anticancéreux mortels ciblant les Noirs, les produits chimiques infertiles dans les vaccins destinés aux nations africaines (comme le Kenya), l’empoisonnement de l’approvisionnement en eau des Noirs par des métaux lourds et la malnutrition délibérée des Noirs en Amérique par le biais de nombreux programmes gouvernementaux tels que le système SNAP (coupons alimentaires) qui finance la malbouffe transformée (ce programme enrichit les détaillants et les sociétés de malbouffe tout en donnant aux Noirs américains le cancer, le diabète, les maladies cardiaques, l’obésité, etc.)

En vérité, le tir au clou n’est que le dernier round de l’effort génocidaire visant à exterminer les Noirs en Amérique et dans le monde. Malheureusement, beaucoup trop de Noirs en Amérique continuent de soutenir le gouvernement qui tente de les exterminer, bien que de plus en plus de Noirs se fassent vacciner et prennent conscience de la vérité sur tout cela.

L’agenda scientifique pour exterminer les Noirs

En 2017 – plus de deux ans avant COVID – j’ai publié un documentaire choquant, « L’agenda scientifique pour exterminer les Noirs ». Le documentaire a été largement partagé jusqu’à ce que YouTube le bannisse, prouvant une fois de plus que Big Tech gardera les Noirs dans l’ignorance de toute forme de génocide visant les Noirs.

Google veut voir les Noirs exterminés, en d’autres termes, et n’a pas peur de censurer les documentaires véridiques et factuels qui tentent de sauver des vies. Grâce à de nombreux utilisateurs, il existe maintenant plusieurs copies de ce documentaire téléchargées sur Brighteon.com et d’autres plateformes vidéo alternatives. N’hésitez pas à le réafficher sur Rumble, Bitchute, Gab ou d’autres plateformes :

voir vidéo https://www.brighteon.com/00000000-0000-0000-0005-827974413001

Apprenez toute la vérité et passez le mot

La race humaine a été ciblée pour être éliminée, et les mondialistes de la dépopulation donnent la priorité à certaines races et certains groupes ethniques pour une extermination rapide.

En d’autres termes, nous sommes tous dans la ligne de mire, mais ils veulent désespérément que les Noirs et les latinos, Amérindiens soient éliminés le plus rapidement possible.

Aujourd’hui, nous vivons sous des gouvernements du monde entier qui complotent activement pour assassiner en masse leurs propres citoyens en utilisant une variété de vecteurs :

– des armes biologiques de dépeuplement déguisées en « vaccins ».

– quarantaine forcé de tous les gens bossant dans la chaine alimentaire, suppression du diesel et de l’essence pour une famine de masse

-contamination généralisée de l’approvisionnement alimentaire par des métaux lourds, des plastiques et des pesticides.

–  La destruction des familles par la promotion des programmes LGBT dans les écoles publiques et la culture populaire.

– l’engagement de la police pour les rafles pour la vaccination forcé et les quarantaines des tests bidons forcés et les pass

–   Promouvoir les avortements tardifs et même les avortements après la naissance afin d’assassiner littéralement les bébés noirs après leur naissance.

–  La rétention d’informations vitales pour les Noirs (sur la vitamine D et d’autres sujets similaires) par le biais d’une censure coordonnée par les grandes entreprises technologiques et la dé-platisation des personnes qui tentent de tirer la sonnette d’alarme. Google a censuré les articles conseillant la vitamine D aux noirs.

https://www.brighteon.com/a249c478-cc80-46ed-804b-448aec6fd3c6

https://www.naturalnews.com/2022-04-19-vax-ethnic-cleansing-hhs-secretary-becerra-confirms-vaccines-are-killing-blacks-and-latinos.html

= = =

Lire notre page “Coronavirus, guerre contre l’humanité”

Lire le PDF de notre traduction du livre de Robert F. Kennedy Jr : « Le véritable Anthony Fauci, Bill Gates et Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique »

menace_nonvax

Escroquerie COVID : les injections ARNm expérimentales produisent une protéine « spike » persistante à l’origine de caillots sanguins, d’inflammations cardiaques et de cancers (Dr Ryan Cole)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 27 avril 2022 by Résistance 71

myocardite-merdoyait
Mort et destruction programmées

Note de R71 : concernant l’injection de Johnson & Johnson mentionnée dans l’article, certaines précisions importantes sont apportées en commentaires sous l’article, veuillez vous y référer pour une information critique plus complète…

Les injections à ARNm produisent une protéine spike persistante probablement à l’origine de caillots sanguins, d’inflammations cardiaques et de cancers

Dr Ryan Cole sur l’Epoch Time

22 avril 2022

Source de l’article en français:
https://www.mondialisation.ca/les-vaccins-a-arnm-produisent-une-proteine-spike-persistante-probablement-a-lorigine-de-caillots-dinflammations-cardiaques-et-de-cancers/5667561

Selon le Dr Ryan Cole, les vaccins à ARN messager produisent une protéine spike persistante qui peut gravement endommager la santé du receveur, entraîner des coagulations inhabituelles, des inflammations cardiaques ou des cancers.

Les vaccins Covid‑19 de Pfizer et Moderna sont les seuls vaccins à ARNm approuvés ou autorisés pour une utilisation de rappel aux États‑Unis. Les vaccins Covid‑19 de Johnson & Johnson utilisent un vecteur viral, soit la version modifiée d’un virus, pour ordonner aux cellules de fabriquer des anticorps.

Le Dr Cole est un pathologiste qui dirige un laboratoire depuis 18 ans. Il a examiné, sans les rencontrer mais en étudiant leurs échantillons au microscope, près de 500 000 patients au cours de sa carrière.

« [Avec] un ARNm normal, les cellules produisent des messages tout au long de la journée (…) l’ARNm se décompose généralement en quelques minutes, voire en une heure ou deux. L’ARNm ne devrait pas persister », explique le Dr Cole dans l’émission Facts Matter d’EpochTV (en parallèle du sommet mondial sur le Covid à Houston, au Texas, le 8 avril).

L’ARNm, explique le Dr Cole, est un messager envoyé par l’ADN qui ordonne à la cellule de fabriquer une certaine protéine pour engendrer différents types de réactions physiques.

« Mais quand vous introduisez cette pseudouridine synthétique [dans votre corps], le corps ne sait pas quoi en faire. Il la regarde et dit : ‘Hmm, je ne sais pas quoi faire. Donc, je ne vais pas la décomposer.’ Elle échappe à ce processus de destruction, elle échappe aussi à une réponse immunitaire. Elle affaiblit également notre système immunitaire, ce qui n’est pas bon car d’autres choses ‑ cancers, virus ‑ peuvent se réveiller. »

Le Dr Ryan Cole dans une interview accordée à Epoch Times lors du sommet mondial Covid-19 à Houston, au Texas, le 8 avril 2022. (York Du/Epoch Times)

Dans une interview accordée au mois de février pour EpochTV, le Dr Cole a affirmé avoir constaté une augmentation du nombre de cancers qui n’avaient pas lieu d’être. Il a également remarqué une augmentation et une persistance des facteurs de coagulation après la vaccination. Cependant, lorsqu’il a fait part de ses inquiétudes, aucune agence gouvernementale n’a voulu se pencher sur cette observation.

Actuellement, le Dr Cole effectue près de 40 000 biopsies par an.

Le point de vue du Dr Cole rejoint celui du Dr Robert Malone, souvent présenté comme l’inventeur de la technologie des vaccins à ARNm. Dans un article publié par Epoch Times le 11 avril, le Dr Malone affirme que l’ « ARNm » des vaccins Pfizer et Moderna n’est pas vraiment de l’ARNm. « Ces molécules possèdent des éléments génétiques similaires à ceux de l’ARNm naturel, mais sont clairement beaucoup plus résistantes aux enzymes qui dégradent normalement l’ARNm naturel. Elles sont capables de produire des niveaux élevés de protéines pendant des périodes prolongées et semblent échapper aux mécanismes immunologiques normaux d’élimination des cellules. Elles produisent des protéines étrangères que nous n’observons pas dans le corps habituellement. »

Selon le Dr Joseph Mercola, médecin ostéopathe, la protéine spike des vaccins Covid‑19 est à l’origine de graves lésions organiques.

« La science a démontré que ce n’était pas le virus qui causait des lésions endothéliales à l’origine de lésion organiques, telles que constatées dans le cœur, le foie et les reins des patients atteints du Covid‑19. En fait, c’était la protéine spike, qui était aussi injectée dans le cadre d’un programme de thérapie génique », a écrit le Dr Mercola dans un article récent.

Certaines études ont montré que la protéine spike induite par le vaccin persiste dans le corps humain, explique le Dr Cole, mais « nous n’avons aucune idée de combien de temps persiste cette séquence synthétique ».

Une étude réalisée à Stanford par Katharina Röltgen et d’autres a montré que la séquence synthétique persiste pendant au moins 60 jours. Une étude menée à Harvard par Alana Ogata et d’autres a montré que la protéine spike pouvait circuler pendant des semaines.

Le Dr Cole évoque un professeur allemand, le Dr Arne Burkhardt, ayant montré dans une étude portant sur des autopsies que la protéine spike pouvait persister dans le corps humain pendant 128 jours.

« Et la [protéine] spike que les [vaccins à ARNm] produisent induit des changements pathologiques dans le corps. Elle peut provoquer la formation de caillots », poursuit le Dr Cole. « Nous voyons ces jeunes gens mourir de caillots, de micro‑caillots, pas des caillots normaux. Il s’agit d’un type unique de caillot qui persiste, prive le corps d’oxygène, étouffe des parties du corps, enflamme le cœur, provoque des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, des cancers chez les jeunes… Des choses inhabituelles qui ne devraient pas se produire et qui sont probablement liées à une séquence synthétique, génétiquement modifiée, que nous avons introduit dans les corps de milliards de personnes. »

Selon le Dr Cole, nos cellules disposent de mécanismes de réparation de l’ADN, mais l’ADN ne peut pas se réparer lorsque la protéine spike pénètre dans le noyau des lymphocytes T, un des principaux globules blancs jouant un rôle central dans le système immunitaire.

« Une étude réalisée en Suède le montre », continue‑t‑il, faisant référence à une étude récente montrant que l’ARNm du vaccin Covid‑19 de Pfizer peut pénétrer dans les cellules du foie humain et être converti en ADN à l’intérieur du noyau. « Désormais dans la cellule, l’ADN ne peut plus être réparé. La cellule va donc faire une des deux choses suivantes : soit elle va s’autodétruire, c’est ce qu’on appelle l’apoptose, soit elle va muter. Elle se transforme en une cellule maligne atypique. »

« Donc, concernant cette question également, la suppression immunitaire due à la [protéine] spike (à cause de la pseudouridine) modifie le type de récepteurs sur les cellules », explique le Dr Cole, ajoutant que ces récepteurs pouvaient permettre aux lymphocytes T de lutter contre toutes sortes de virus.

« À présent, vous n’avez plus de système de défense. Cette cellule cancéreuse peut envahir la paroi. Cet agent pathogène peut envahir la paroi parce que votre système immunitaire a été détruit à un degré qui rend cela est possible. Quand cela va‑t‑il s’arrêter ? On ne le sait pas. Comment l’inverser ? On l’ignore. Est‑ce que ça arrive à tout le monde ? Non, Dieu merci. Est‑ce que ça arrive à un degré qui peut être alarmant ? Bien sûr. »

Une étude publiée le 15 avril a également révélé que les vaccins à ARNm « favorisent la synthèse soutenue de la protéine spike du SRAS‑CoV‑2 » et que « la protéine spike est neurotoxique et entrave les mécanismes de réparation de l’ADN ».

Ni Pfizer ni Moderna n’ont répondu à une demande de commentaires.

Sur leur site Internet, les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) affirment que les vaccins à ARNm Covid‑19 n’affectent pas l’ADN et n’interagissent pas avec lui, et que l’ARNm et la protéine spike ne subsistent pas longtemps dans l’organisme.

« L’ARNm ne pénètre jamais dans le noyau de la cellule où se trouve notre ADN (matériel génétique), il ne peut donc pas modifier ou influencer nos gènes », indiquent les CDC. « Nos cellules décomposent l’ARNm et s’en débarrassent quelques jours après la vaccination. Les scientifiques estiment que la protéine spike, comme d’autres protéines créées par notre corps, peut rester dans l’organisme pendant quelques semaines. »

Les intérêts communs des gouvernements et de l’industrie pharmaceutique

Selon le Dr Cole, les fabricants de vaccins et les organismes publics de la santé savent depuis le début que les vaccins à ARNm sont problématiques. Ils l’ont dissimulé pour préserver leurs intérêts communs.

« Nous connaissons les problèmes de modulation immunitaire de ce produit depuis 2006, ou du moins depuis la publication de quelques articles », explique le Dr Cole. « Moderna n’avait jamais mis sur le marché de produit à base d’ARNm pour une raison précise. Des essais ont été réalisés sur les troubles génétiques. Ils comptaient utiliser ce moyen pour modifier les gènes. Ça n’a jamais été commercialisé compte tenu des effets secondaires trop nombreux observés sur les animaux. Ils étaient tous au courant. Pfizer était‑il au courant ? Oui. »

« [La Food and Drug Administration (FDA)] est totalement contrôlée par des grandes corporations. Près de la moitié des revenus de la FDA proviennent de l’industrie pharmaceutique », poursuit le Dr Cole. « Les CDC possèdent 57, 58 brevets sur des vaccins… Pensez‑vous qu’ils ont un quelconque intérêt à dire du mal d’un vaccin ? Bien sûr que non. »

« Les [National Institutes of Health (NIH)] détiennent le brevet de la protéine spike et de son séquençage, ils l’ont partagé avec Moderna. Chaque milliard qui rejoint les coffres de Moderna, rejoint également les coffres des NIH. Les intérêts du gouvernement et ceux des corporations se rejoignent‑ils ? Évidemment. »

Epoch Times a contacté la FDA, les CDC et les NIH pour une demande de commentaires.

Selon la fiche d’information de la FDA, pour l’année fiscale 2019, 54 % de son budget a reçu une approbation fédérale. Les 46 % restants, soit 2,8 milliards de dollars, ont été payés par les taxes des industries productrices de médicaments.

Les CDC répertorient sur leur site Web plus de 60 technologies de « vaccins et produits thérapeutiques candidats » pour l’octroi de licences et l’établissement de collaborations. La FDA dispose également de son propre programme de transfert de technologie.

Selon le site Web des NIH : « Chaque année, des centaines de nouvelles inventions sont réalisées dans les laboratoires des NIH et des CDC. Neuf instituts ou centres (IC) des NIH transfèrent les inventions des NIH et des CDC, au moyen de licences, au secteur privé pour qu’il poursuive des activités de recherche et de développement et les commercialise éventuellement. »

Les modèles d’accords de licence montrent que ces agences de santé réclament des redevances pour transférer leurs technologies.

Selon le site d’informations Axios, en mai 2020, Francis Collins, alors directeur des NIH, a déclaré : « Nous avons un intérêt particulier dans la propriété intellectuelle » du vaccin contre le coronavirus de Moderna.

« En discutant avec les entreprises, je n’ai entendu aucune d’entre elles dire qu’elles pensaient que ce [vaccin] permettrait de gagner de l’argent », poursuivait le Dr Collins. « Personne ne voit cela comme un moyen de gagner des milliards de dollars ».

 Donc, personne ne va faire des choix qui le priveraient d’un emploi dans ces agences », poursuit le Dr Cole. « En refusant leur utilisation, les taxes qui découlent de leur utilisation ou [les bénéfices qui découlent] de la vérification des médicaments de toutes ces grandes corporations, ils n’auront pas assez de revenus pour faire fonctionner leur agence non plus. C’est vraiment une situation paradoxale perdant‑perdant. »

« Vérité plus transparence égale confiance », poursuit le Dr Cole. Or, les agences gouvernementales sont en train de « détruire la confiance » du public à leur égard.

Même le New York Times, qui penche à gauche, a récemment rapporté que les CDC dissimulent des données essentielles sur le Covid‑19 concernant les rappels, les hospitalisations et autres analyses.

S’il avait été aux commandes, le Dr Cole aurait géré la crise du Covid conformément à la déclaration de Great Barrington.

« Nous protégeons les personnes vulnérables. Nous savions dès le début qui allait être affecté. Nous gardons les écoles grandes ouvertes. Nous n’enfermons personne. Nous nous concentrons sur les traitements précoces. Nous savions depuis le SRAS Covid‑1 que les chloroquines fonctionnent contre cette famille de virus. Nous nous tournons vers les anciens médicaments réadaptés comme nous le faisons toujours pour toute nouvelle maladie émergente. Nous traitons rapidement. Nous reconnaissons ceux qui sont guéris du Covid grâce à leur immunité naturelle. Et nous ne faisons pas ce que nous avons fait. Il ne faut jamais laisser un remède devenir plus dangereux que la maladie elle‑même. »

La source originale de cet article est The Epoch Times

= = =

Lire notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

covid-smoking-gun

vax_complete

Malhuret, sénateur, ex-maire de Vichy, médecin à la botte de Big Pharma, ministre de la santé sous Macron ?…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , on 22 avril 2022 by Résistance 71

holocauste_seringue
Projet eugéniste en marche…

Macron veut nommer l’ex- successeur de Pétain , l’ex maire de Vichy, le sénateur-médecin ancien militaire et collaborateur du transhumaniste Alexandre de doctissimo, et liseur de discours du trafiquant d’armes Bernard Henri Levy, Claude Malhuret le dictateur de la piqouze forcé pour tous et rafle nazie de la piqouze forcée pour tous, comme  ministre de la santé 

Anonyme

22 avril 2022

Claude Malhuret nie toute ressemblance de sa ville de Vichy avec celle de Pétain.

Pourtant, les 2 sont inféodés à Big Pharma et Claude Malhuret vit confortablement dans le système monarchique créé par Pétain lui même.

Qui a donné tout pouvoir à Big Pharma?

C’est Pétain.

Qui a créé l’ordre des pharmaciens et l’ordre des médecins?

C’est Pétain

Qui a supprimé le métier d’herboriste?

C’est Pétain

https://raimanet.wordpress.com/2020/12/23/le-reich-na-jamais-pris-fin/

Claude Malhuret choisi par Macron pour devenir ministre de la santé,  est médecin et sénateur, il a la double impunité juridique, vu que les médecins de la piqouze et les politiciens se sont vu attribuer l’impunité judiciaire pour tous leurs actes de piqouze forcé ou lois de piqouze forcé et pass vaccinal

https://resistance71.wordpress.com/2021/05/30/lacademie-de-medecine-francaise-refuse-toute-responsabilite-dans-les-effets-nefastes-des-injections-geniques-anti-covid-en-violation-du-serment-dhippocrate-et-pousse-a-lobligation-vaccinale/

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/10/04/covid-le-conseil-detat-propose-limpunite-des-politiques/

Claude Malhuret , l’ex successeur de Pétain, ancien maire de Vichy,  est tout aussi dévoué à Big Pharma que l’ancien dictateur et même pire vu qu’il est pour la piqouze forcé, et la rafle pour la piqouze forcé OGM de tous les français sans exception à tous les âges ce qui veut dire que la quantité de population génocidé par Big Pharma nazie sera encore plus importante que l’époque précédente

https://resistance71.wordpress.com/2022/03/27/covid-et-mensonge-faux-vaccins-et-vraies-therapies-geniques-de-modification-du-genome/

https://www.profession-gendarme.com/37-927-deces-et-3-392-632-blesses-a-la-suite-de-vaccins-covid-dans-la-base-de-donnees-europeenne-alors-que-les-jeunes-continuent-de-mourir/

décès confirmé causé par le vaccin en Italie, mais aucune indemnisation de la famille de victime, disant qu’ils ne sont pas responsables

https://www.profession-gendarme.com/%f0%9f%87%ae%f0%9f%87%b9deces-confirme-par-vaccin-appel-au-210-92/

Vaccination en Italie : tout comme en France,  pas de responsable en cas de mort causé par les injections

https://lemediaen442.fr/vaccination-en-italie-pas-de-responsable-en-cas-de-mort/

Italie la majorité des décès sont des injectés OGM

https://www.profession-gendarme.com/talie-la-plupart-des-deces-dus-au-covid-concernent-des-personnes-vaccinees/

en France, le Sénat composé de Malhuret et autres refuse de faire un rapport sur le nombre de vaccinés et de décédés parmi les vaccinés

https://www.profession-gendarme.com/le-senat-refuse-une-enquete-sur-un-rapport-entre-vaccination-covid-et-deces/

https://www.profession-gendarme.com/tribune-le-senat-a-t-il-peur-de-connaitre-les-consequences-de-la-vaccination-massive-de-la-population/

en France, la mère  porte plainte suite à un décès de son fils de 39 ans en bonne santé causé par Pfizer, la plainte est classé sans suite au parquet

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/landes-un-homme-de-39-ans-decede-apres-un-vaccin-pfizer-sa-famille-porte-plainte-1627575629

Italie : Majda El Azrak, morte à 14 ans, après une deuxième injection de Pfizer

https://lemediaen442.fr/italie-majda-el-azrak-morte-a-14-ans-apres-une-deuxieme-injection-de-pfizer/

« Vaccinée Pfizer, Carlotta Masala qui était en très bonne santé selon son père, sans antécédent médical, est morte à 27 ans, d’une cardiomyopathie

elle avait fait sa deuxième dose Pfizer et avait liké le post d’un dictateur qui voulait forcer la piqouze aux italiens

https://lemediaen442.fr/vaccinee-pfizer-carlotta-masala-est-morte-a-27-ans-dune-cardiomyopathie/

Donc Macron veut nommer le sénateur ex maire de Vichy Claude Malhuret qui a bossé pour Bill Gates (OMS) , a fait le service  militaire, a trainé avec le traffiquant d’armes Bernard Henry Levy, copain du transhumaniste Laurent Alexandre, comme ministre de la santé car il utilise son diplôme de médecin pour vouloir imposer l’injection OGM obligatoire à tous les français.

On vient d’apprendre une info inquiétante : Macron en cas d’élection envisagerait de nommer comme ministre de la santé le sénateur-médecin Malhuret: Malhuret c’est l’ancien maire de Vichy, un homme haineux qui lit à la tribune du Sénat ses textes cyniques et moqueurs, toujours pour diviser les français, partisan de la vaccination obligatoire et du totalitarisme sanitaire, ancien dirigeant du groupe Korian et fondateur de doctolib avec son associé, le transhumaniste Laurent Alexandre. C’est de la pure provocation.

le sénateur médecin Malhuret a bossé pour l’OMS de Bill Gates et est un ancien militaire ( il a fait son service militaire en 1973-1974 au titre de la coopération comme médecin-chef des hôpitaux d’El Aïoun et de Taourirt, au nord-est du Maroc.https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Malhuret) 

le sénateur médecin Malhuret est un copain de Bernard Henry Lévy le trafiquant d’armes puisque Malhuret lisait des discours écrits par lui  :

« En 1980, il lit un discours rédigé par Bernard-Henri Lévy7) »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Malhuret 

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Quand-Bernard-Henri-Levy-se-livrait-au-trafic-d-armes-23839.html

Malhuret veut injecter de force les français des tests 100% bidons dans leurs lieux de quarantaine en cachette si les anti injections sont trop nombreux:

« Il faudra bientôt vacciner en cachette »

puis après avoir éliminé suffisamment, passer à l’obligatoire pour les échappés de la piqouze:

« l’idéal serait la vaccination obligatoire » “parce qu’en démocratie il n’y a pas de moyen infaillible de l’imposer”, il défend bec et ongle le pass vaccinal. »

https://fr.news.yahoo.com/face-anti-vaccins-s%C3%A9nateur-claude-101140716.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly9kdWNrZHVja2dvLmNvbS8&guce_referrer_sig=AQAAANwTD0SPEuqUH5eMq9ulwGYJon8mHhw3hlEn30zF3_Oyq3cdhfhHPYhK9nHhRKtCN9fiJFjhYly0lL_etqR84d_V9DmxkrrPR9AiCtMkK4rDlFon3LCEDGQZaf2Cxc6IMQRTRppA_PWCDiH0t1-aZSZMJMsXVl81JGi8aIa_sgOQ

Malhuret veut arrêter tous les leaders des mouvements anti pass et anti injection OGM et les traite de « résistants d’opérette »

https://www.youtube.com/watch?v=hZjRCKDz3XY

Malhuret veut utiliser le nombre de tests 100% bidons faux positifs asymptomatiques réalisés en France comme excuse pour imposer l’injection OGM

https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/politique-de-sante/des-stakhanovistes-de-lerreur-et-du-cynisme-le-dr-claude-malhuret-regle-leur-compte-aux-antivax

Le sénateur Malhuret futur ministre de la santé ?

Sa nomination serait une véritable déclaration de guerre de la part de Macron

Fondateur de Doctossimo, c’est l’ancien directeur du développement éthique des ehpad Korian et il défend la vaccination obligatoire.

Un homme sinistre https://twitter.com/Carene1984/status/1516434505363558400

c’est de la provocation et une nouvelle déclaration de guerre aux Français.

Malhuret est un odieux personnage, aussi malsain que son associé totalement siphonné Laurent Alexandre.

le sénateur médecin Malhuret annonce qu’il veut l’injection OGM obligatoire en juillet 2021 alors que des centaines de milliers de français manifestent contre le pass sanitaire et prétend qu’on n’est pas dans la dictature

du foutage de gueule

https://www.lepoint.fr/politique/malhuret-non-nous-ne-sommes-pas-dans-une-dictature-19-07-2021-2435939_20.php

en octobre 2021, il a tenté avec son autre copain sénateur médecin Jomier de faire passer une loi pour rendre l’injection OGM obligatoire pour tous pour janvier 2022

des médecins payés à 750 euros de l’heure pour piqouzer

https://www.ladepeche.fr/2021/04/15/des-medecins-payes-jusqua-750-euros-de-lheure-pour-vacciner-lassurance-maladie-met-fin-a-la-facturation-a-lacte-9490097.php

les médecins piqouzeurs exemptés d’impôts

https://resistance-mondiale.com/proposition-de-loi-no-4064-visant-a-exonerer-dimpot-sur-le-revenu-les-remunerations-des-professionnels-de-sante-dans-le-cadre-de-la-campagne-vaccinale-contre-la-covid-19

les médecins ont l’immunité judiciaire pour la piqouze

Quand un journal de l’académie de médecine se plaignait que nous sommes trop nombreux sur la planète (en plus de faire leur propagande du RCA bidon tout comme leur fausse pandémie avec tests truqués)

https://www.lequotidiendumedecin.fr/courriers-des-lecteurs/rechauffement-climatique-trop-de-monde-sur-la-planete

… pas étonnant qu’ils veulent absolument imposer leur piqouze mortifère en plus de réclamer l’immunité jurdique

https://resistance71.wordpress.com/2021/05/30/lacademie-de-medecine-francaise-refuse-toute-responsabilite-dans-les-effets-nefastes-des-injections-geniques-anti-covid-en-violation-du-serment-dhippocrate-et-pousse-a-lobligation-vaccinale/

En même temps que les politiciens qui ont donné l’immunité juridique aux piqouzeurs votent aussi une loi pour se protéger judiciairement, puisqu’ ils vont voter le 6 octobre une loi pour emprisonner les gens qui refusent la piqouze  dès janvier 2022, quand ils ne pourront plus payer les amendes

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/10/04/covid-le-conseil-detat-propose-limpunite-des-politiques/

Le sénateur B.Jomier avait en 2018 en qualité d’adjoint au maire reçu 530 000 euros de conventions du laboratoire Gilead.

https://www.francesoir.fr/commission-au-senat-un-echange-surprenant-une-video-tronqu%C3%A9e-la-verite-est-elle-sous-influence

le labo Gilead  est actionnaire de Pfizer

https://investors.pfizer.com/investor-news/press-release-details/2020/Pfizer-Announces-Agreement-with-Gilead-to-Manufacture-Remdesivir-for-Treatment-of-COVID-19/default.aspx

Octobre 2021, Le sénateur B.JOMIER avait déposé un amendement pour qu’à compter du 1er janvier 2022, le non respect de l’obligation vaccinale soit sanctionné d’une contravention de 4ème classe de 135€ avec procédure d’amende forfaitaire, et en cas de 3 condamnations dans les 30 jours, ce soit porté à 1500€, soit une contravention de 5ème classe.

https://www.senat.fr/amendements/commissions/2020-2021/811/Amdt_COM-1.html

https://resistance71.wordpress.com/2021/10/06/escroquerie-covid-crime-contre-lhumanite-et-dictature-technotronique-prospective-2022/

Un rapport du gouvernement britannique admet que 19,2 millions de personnes en Angleterre n’ont pas reçu une seule dose du vaccin Covid-19, et que 12 autres millions ont refusé une deuxième ou une troisième dose.

https://stateofthenation.co/?p=113140

l’UE préparerait déjà une loi pour mai, pour piqouzer de force tous les européens pour juillet 2022

https://nouveau-monde.ca/les-europeens-seront-ils-esclaves-dans-quatre-mois/

et on sait que le sénat de Malhuret et Jomier rêve de piqouzer tous les français d’ici juillet 2022

https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/vaccination-obligatoire-rejetee-chacun-prend-ses-responsabilites-reagit

victime des injections OGM, ou vous connaissez des victimes dans votre famille des injections?

Vous pouvez témoignez sur Vérité France

https://www.verity-france.org/

= = =

Lire notre traduction du livre de Robert F. Kennedy Jr « Le véritable Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique »

Notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

Il n’y a pas de solution au sein du système ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

===

Deux communiqués sur la guerre en Ukraine à diffuser sans modération :

je-resiste

Dictature technotronique : la blockchain comme outil de la tyrannie à venir…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, guerres hégémoniques, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , on 15 avril 2022 by Résistance 71

BC4
La tyrannie blockchain existe déjà, outil de la 
dictature technotronique

Nous devons empêcher la dictature blockchain à tout prix en refusant de donner nos données biométriques aux services publics ou privés

Anonyme

15 avril 2022

la dictature blockchain a besoin de vos données biométriques pour fonctionner

voilà pourquoi l’état a créé une base nationale de données biométriques et l’UE a créé une base de données biométriques de tous les européens

https://www.francetvinfo.fr/internet/une-base-de-donnees-geante-compile-les-donnees-biometriques-de-tous-les-francais_1899031.html

https://www.euractiv.fr/section/economie/news/lue-prepare-une-base-de-donnees-biometriques-pour-les-controles-aux-frontieres-schengen/

si demain un pirate détruisait cette base de données biométriques, tout leur projet dictature blockchain tomberait à l’eau!

boycottez tout service qui réclame vos données biométriques.

Quand le blokchain sera en place, tout service biométrique connaitra toutes vos données car tous les services utilisant vos données biométriques se communiqueront l’un à l’autre.

De de même les drônes biométriques pourront vous poursuivre 24h 24 7j7 s’ils sont vos données biométriques dans leurs bases de données.

De la même façon, les caméras biométriques pourront vous traquer aussi s’ils ont vos données biométriques.

https://www.latribune.fr/technos-medias/electronique/la-reconnaissance-faciale-outil-de-tracage-prometteur-537258.html

https://www.forbes.fr/technologie/les-drones-avec-reconnaissance-faciale-sont-prets-a-voler-mais-le-monde-nest-pas-encore-pret/

https://mrmondialisation.org/les-cameras-de-surveillance-a-reconnaissance-faciale-arrivent-en-france/

Par exemple vous êtes à un coin de la rue, la caméra biométrique numéro X ayant vos données biométriques dans sa base de données vous suit immobiles en pivotant de droite à gauche pour vous garder dans son champ de vision

à partir de la direction que vous avez choisie, elle déduira vers quelle caméra vous allez vous diriger, elle lancera aussi l’info à la caméra vers laquelle vous vous dirigez et qui pivotera aussi pour vous garder dans son champs de vision en utilisant vos données biométriques dans sa base de données.

Si vous entrez dans un bâtiment, la caméra lancera l’info aux caméras biométriques du bâtiment, que vous allez entrer, et les caméras biométriques du bâtiment vous suivront des yeux de la même manière.

Ils peuvent aussi donner l’info à d’autres capteurs big brother ayant vos données biométriques de vous suivre.

si des microphones a les données biométriques de votre voix, et ont l’info que vous l’allez vous approchez d’eux grâce aux caméras biométriques, elles vont aussitôt se mettre en mode d’enregistrement de votre voix et communiquer vos paroles à la base de données nationales.

Si la banque a vos données biométriques, les microphones et caméras biométriques lui diront tout ce que vous avez fait de A à Z durant votre journée, grâce au traçage 24h/24 7j7 permis grâce aux capteurs big brothers ayant vos données biométriques.

Vos compteurs intelligents seront bientôt remplacés aussi par des compteurs intelligents ayant vos données biométriques, ainsi vos compteurs intelligents auront vos données bancaires et toutes les données contenues dans tous les services biométriques à laquelle vous avez eu affaire.

De même les meubles, les appareils électroménagers, radiateurs deviendront intelligents (vous ne pourrez les utiliser qu’en donnant vos données biométriques à ces appareils) et auront vos données biométriques qu’ils communiqueront à tous les services biométriques que vous avez affaire.

https://lentrepreneur.co/innovation/intelligence-artificielle/vetements-technologiques-miroirs-intelligents-et-biometrie-dans-chaque-piece-nos-maisons-en-2071-22062021

En Allemagne, une entreprise pirate les smartphones biométriques pour créer un
business : proposer son service aux personnes qui veulent surveiller leur conjoint en permanence https://www.zdnet.fr/actualites/sus-aux-adulteres-l-infidelite-e-
trackee-39362650.htm

page 9 https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/10/nouvelle-version-pdf-pour-dire-non-a-la-dictature-technotronique-enmarche-octobre-2019.pdf

Chaque service biométrique (banque, santé, Enedis, caméras biométriques, microphones biométriques, etc…) saura tout de vous, à cause de la connexion de tous les services biométriques entre eux.

et comme si ce n’était pas assez d’être dans le pire de George Orwell 1984, les données biométriques peuvent être volés,facilement, et quelqu’un peut donc facilement usurper votre identité, et donner de fausses informations sur vous à la base de données nationales biométriques. 

source à partir de page 10 de 

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/10/nouvelle-version-pdf-pour-dire-non-a-la-dictature-technotronique-enmarche-octobre-2019.pdf

Ainsi à tout moment, si vous refusez la piqouze , les tests bidons, les masques, (carte vitale biométrique, caméras biométrique), la carte bancaire biométrique , le permis de conduire biométrique, votre carte d’employé ou étudiant biométrique, passeport biométrique, les services d’électricité biométriques,les caméras biométriques de la ville, les microphones biométriques de la ville, les drônes biométriques de la ville, etc… seront au courant aussitôt grâce à la communication des services biométriques entre eux et pourront vous mettre hors service et vous punir.

Et si quelqu’un tue en utilisant un masque de chair imprimé à partir de votre photo prise à votre insu https://sumsub.com/blog/learn-how-fraudsters-can-bypass-your-facial-biometrics/, ou des lunettes contenant la photo de vos iris,  la caméra biométrique croira que c’est vous, et c’est vous qui sera jugé à la place du criminel.

https://www.ai-cio.com/news/biometric-hacking-even-face-hackable/

https://www.darkreading.com/vulnerabilities-threats/researchers-hack-faces-in-biometric-facial-authentication-systems

https://www.allaboutcircuits.com/news/biometric-security-measures-can-be-hacked-easily/

https://worldbuilding.stackexchange.com/questions/11447/picking-a-biometric-lock

si un type utilise votre photo biométrique à l’extérieur, pendant que vous êtes obligé d’être en quarantaine à cause des tests 100% bidons qu’ils forcent sur les gens dès qu’ils sont cas contact d’un test bidon, la banque vous supprimera aussitôt  votre carte bancaire biométrique si le sénat réussit à faire passer sa loi en septembre 2022

https://resistancerepublicaine.com/2021/06/09/alerte-le-senat-propose-la-desactivation-de-votre-compte-bancaire-en-cas-de-violation-de-quarantaine/?print=pdf

https://www.newsbytesapp.com/news/science/researchers-just-bypassed-apple-s-face-id-security/story

https://sumsub.com/blog/learn-how-fraudsters-can-bypass-your-facial-biometrics/

1/3 des smartphones biométriques sont piratés grâce aux vols faciles des données biométriques

https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-6542821/AI-creates-fake-fingerprints-realistic-hack-smartphones.html

Les entreprises privées volent vos données biométriques que vous mettez sur le net, par exemple, vos selfies sur les réseaux sociaux et envoient vos données biométriques aux caméras biométriques pour vous tracer en permanence

https://www.rtl.fr/actu/sciences-tech/coronavirus-vos-selfies-avec-un-masque-servent-peut-etre-a-ameliorer-des-logiciels-de-reconnaissance-faciale-7800535851

Le pirate peut aussi pirater la caméra et y donner de fausses vidéos en mettant votre visage à sa place dans la caméra pour vous faire accuser

preuve ici https://www.bbvaopenmind.com/en/technology/innovation/how-to-hack-a-face-from-facial-recognition-to-facial-recreation/

les pirates volent déjà vos données biométriques dans les services qui possèdent vos données biométriques

https://www.theguardian.com/technology/2019/aug/14/major-breach-found-in-biometrics-system-used-by-banks-uk-police-and-defence-firms

BC2

vos données biométriques est un marché big data de plusieurs milliards d’euros pour les multinationales

https://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3706863/Could-identity-stolen-Experts-warn-permanent-damage-biometric-scanners-hacked.html

les injectés de graphène auront des données biométriques supplémentaires à fournir à la base de données avec les capteurs de graphène dans leur corps, le nouvel ordre mondial sait exactement quand vous vous endormez par exemple ou l’état physiologique de votre corps à tout moment de la journée.

https://truth11.com/2021/05/24/russian-hacker-found-a-database-that-shows-vaccinated-peoples-info-vital-signs-exact-gps-coordinates-whether-they-are-sleeping-or-awake-being-uploaded-in-real-time/

Voilà comment le blockchain pourra vous voler votre vie sans que vous vous en aperceviez ; il est urgent de détruire la base de données nationales biométriques une bonne fois pour toutes pour empêcher l’avènement du blockchain dictature dans nos vies

En septembre 2022, ils voudront créer un portefeuille biométrique numérique de chaque citoyen français, vos cartes (identité, bancaires, vitale, étudiant, employée, etc..) seront dans ce portefeuille numérique biométrique.

https://exoconscience.com/le-passe-vaccinal-bientot-integre-au-passeport-numerique-europeen-numerise-trace-et-bientot-puce/manipulations-gouvernance-mondiale/

vos données biométriques seront alors communiqués automatiquement à tous les capteurs biométriques de votre smart city, prêts à vous tracer en permanence. Les drônes biométriques pourront alors vous suivre, les caméras biométriques se communiquer quand vous passez près d’eux pour vous suivre dans leur champs de vision, les microphones biométriques communiqueront tout ce que vous raconterez, etc…

Opposez vous, car c’est leur première étape, avant de vous plonger dans la dictature de Blockhain biométrique 5G  qui vous traquera et punira à tout moment selon leurs fantaisies dictatures.

Leur deuxième étape c’est la fin du cash pour forcer à la piqouze

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/04/06/allons-nous-bientot-basculer-vers-un-systeme-de-monnaies-digitales-de-banques-centrales-cbdc/

payez en cash ne payez plus en carte en bancaire, ne financez plus les blockchains avec la monnaie numérique, les transactions en ligne!

Empêchez les confinements qu’ils voudront recommencer pour accroitre les achats en ligne et fin du cash!

https://childrenshealthdefense.eu/eu-issues/catherine-austin-fitts-there-are-thousands-of-things-we-can-do-and-one-is-to-bring-transparency-brussels-january-23/

Le 27 janvier 2022, Catherine Austin Fitts, ancienne secrétaire adjointe au Logement et au Développement urbain des États-Unis, a pris la parole lors de la deuxième journée de l’événement « The Greater Reset », et a alerté sur les conséquences liberticides de la mise en place des passeports vaccinaux biométriques, portefeuilles digitaux biométriques  et monnaies numériques des banques centrales biométriques par les dirigeants de la planète. Son constat est sans appel : Ces outils convertiront nos communautés en camps de concentration biométriques numériques !

https://lactudissidente.com/catherine-austin-fitts-si-ces-outils-sont-mis-en-place-ils-convertiront-nos-communautes-en-camps-de-concentration-numeriques/

Catherine Austin Fitts: 

« On entrera dans un système d’esclavage dans lequel une poignée de personnes pourront nous dépouiller de nos biens, de nos enfants et contrôler chaque aspect de notre vie. »

https://vk.com/wall668411121_48343

CATHERINE AUSTIN FITTS À PROPOS DE L’IDENTITÉ NUMÉRIQUE biométrique

https://vk.com/video648585395_456239570

Ils préparent cette dictature blockhain depuis 2016 mais prétendront l’imposer pour sauver la crise économique (alors que leur système blockchain coute des milliards d’euros avec les milliards d’objets connectés connectés aux antennes 5G coutant des milliards d’euros qui utiliseront et communiqueront vos données biométriques entre eux pour vous punir…):

En 2016 le président de la Deutsche banque avait déclaré dans 10 ans l’argent liquide aura disparu, comment savait il, qu’on aurait une numérisation des données ?

https://www.zonebourse.com/cours/action/DEUTSCHE-BANK-AG-56358396/actualite/L-argent-liquide-aura-disparu-dans-10-ans-predit-on-a-Davos-21719331/

https://cv19.fr/2022/02/03/le-rapport-flexner-ou-les-debuts-de-la-medecine-moderne-rockefeller-carnegie/

http://cluster010.ovh.net/~koubi/IMG/pdf/Numerisation_de_l_argent_liquide___fin_du_cash___Argumentaire.pdf

tous les emballages contiendront du graphène d’ici 2030 et commencent déjà à l’avoir

https://info-du-continent.com/emballage-infuse-de-graphene-opportunites-daffaires-sur-le-marche-2021-2030/

les aliments vont être blockchainisés (graphène sur les emballages ironiquement au nom de l’écologie alors que le graphène est ultra polluant et toxique…https://www.usinenouvelle.com/article/plastique-un-emballage-biodegradable-contenant-du-graphene.N1194292), pour blockchainiser les clients à leur insu et leur interdire d’acheter les aliments qu’ils veulent ou la quantité qu’ils veulent pour fin 2022

https://www.lesechos.fr/pme-regions/innovateurs/connecting-food-assure-la-tracabilite-des-aliments-grace-a-la-blockchain-1398743

si vos données biométriques sont déjà prises par le nouvel ordre mondial, cachez votre visage pour empêcher les caméras biométriques de vous reconnaitre.

A Londres, un type a été arrêté pour avoir caché son visage face à une caméra biométrique. Preuve que cela les dérange vraiment et que cacher ses données biométriques, empêchent aux capteurs biométriques qui ont vos données biométriques de vous suivre.

https://www.gridam.com/2019/05/arrete-a-londres-car-il-evitait-les-cameras-de-reconnaissance-faciale/

Klaus Schwab: vous n’aurez rien et vous serez heureux sous le blockchain

« C’est un avenir dont beaucoup de puissants milliardaires se réjouiraient. « Bienvenue en 2030 », a écrit le Forum économique mondial. « Je ne possède rien, je n’ai aucune vie privée, et la vie n’a jamais été aussi belle. »

Maintenant, imaginez le revers de la médaille :

Vous vous réveillez et le réfrigérateur n’a pas été rempli de bonnes choses, parce que les capteurs dans vos chaussures et votre lit montrent que vous avez pris du poids et que vous ne faites pas assez d’exercice. Le gouvernement ne veut pas que vous mangiez plus. Le prix de votre assurance maladie vient d’augmenter pour la même raison. Le bus pour aller travailler ne vous laisse pas monter parce que vous avez besoin de faire de l’exercice, alors vous marchez sous la pluie.

Pendant ce temps, des capteurs, y compris des microphones, sont intégrés partout pour enregistrer ce que vous dites, où vous allez et comment vous vous comportez. Certains mots déclenchent automatiquement une amende, voire une intervention de la police, de sorte que vous ne pouvez pas parler librement. Une puce dans votre corps permet aux passants d’accéder à votre dossier social immuable qui est une blockchain et ne peut être modifié. Il enregistre tous vos petits délits, vos transgressions et vos bizarreries sociales, ce qui permet aux personnes que vous rencontrez de décider si vous méritez d’être fréquenté. Au travail, tout est enregistré et vous suit pour toujours. Il n’y a aucun répit dans le système car la connectivité du réseau est omniprésente »

https://www.gokhshteinmedia.com/article/5g-and-blockchain-a-bright-future-or-a-dystopian-hell-world.

BC1

science_de_la_manipulation
Construction… Déconstruction…

Voilà quelque chose dont le monde avait bien besoin : Les Dr Gogole et Amazone vont s’occuper de nos santés…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, crise mondiale, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme with tags , , , , , , on 13 avril 2022 by Résistance 71

DrFrankenbezos
Le Dr Frankenbezostein vous attend…

… pour notre bien cela va sans dire. Toute pensée élitiste et eugéniste sur ce sujet est parfaitement déplacée et n’est que théorie conspirationniste, bien entendu. Voyons voir, les géants de Big Tech vont s’occuper de nos santés, qu’est-ce qui pourrait bien aller de travers hein ?… Mais rien mon adjudant-chef, 100% confiance de rigueur. Siri, Alexa et consorts vont s’occuper de notre santé ? Merde, vivement demain ! Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes… On se demande bien ce qui pourrait foirer hein ?
~ Résistance 71 ~

Que ton smartphone soit ton médicament : Google et Amazon poursuivent leur poussée dans le secteur de la santé

Children’s Health Defense (Association de Robert F. Kennedy Jr)

12 avril 2022

source de l’article en français :
https://www.mondialisation.ca/que-ton-smartphone-soit-ton-medicament-google-et-amazon-poursuivent-leur-poussee-dans-le-secteur-de-la-sante/5667214

Lorsque les grandes entreprises de technologie et de vente au détail se lancent dans le secteur des soins de santé, elles apportent des promesses de commodité et d’innovation qui, selon elles, profiteront aux consommateurs. Mais cette évolution soulève également des questions sur le pouvoir et l’influence toujours plus grands de ces entreprises et sur leurs véritables motivations à se lancer dans le secteur des soins de santé.

Ces derniers mois, Google et Amazon ont pris une série de mesures pour étendre leur présence dans le secteur des soins de santé par le biais de services tels que Google Health et Amazon Care.

Outre l’introduction d’innovations technologiques destinées à transformer les smartphones en appareils d’examen de santé personnels, les deux géants de la technologie ont également annoncé une nouvelle série d’acquisitions et d’embauches visant à étendre leur empreinte dans le domaine des services de santé.

Parallèlement, Walmart, mieux connu pour ses services de vente au détail, est également entré dans le monde des services de santé en ligne, en tirant parti de ses propres innovations technologiques.

Lorsque les grandes entreprises de technologie et de vente au détail pénètrent dans le secteur des soins de santé, elles promettent des avantages et des innovations qui, selon elles, profiteront aux consommateurs.

Mais ces initiatives soulèvent également des questions sur le pouvoir et l’influence toujours plus grands de ces entreprises et sur leurs véritables motivations à se lancer dans le secteur des soins de santé.

Ces entreprises collectent déjà des quantités massives de données personnelles sur les consommateurs. Se lancent-elles dans les soins de santé pour étendre leur accès aux données personnelles sur la santé ?

gogglehealth

Que ton smartphone soit ton médicament – Google transforme les smartphones en dispositifs médicaux

Lors d’un événement récent, « The Check Up », Google a esquissé un nouvel avenir pour les soins de santé, en utilisant des innovations technologiques telles que l’intelligence artificielle (IA) et de nouveaux partenariats avec des entreprises privées pour offrir un large éventail de nouveaux services de santé potentiels.

Lors de l’événement, organisé par Google, le géant technologique a annoncé des progrès dans le domaine de l’utilisation de l’IA et de l’« apprentissage profond » pour lutter contre diverses affections oculaires, et a expliqué le rôle que les caméras des smartphones pourraient jouer dans la détection et le traitement.

Selon Google :

« Nos recherches récentes portent sur la détection des maladies liées au diabète à partir de photos de l’extérieur de l’œil, en utilisant les caméras de table existantes dans les cliniques.

« Compte tenu des premiers résultats prometteurs, nous attendons avec impatience de mener des recherches cliniques avec des partenaires, dont EyePACS et l’hôpital Chang Gung Memorial, afin d’étudier si les photos prises par les appareils photo des smartphones peuvent également aider à détecter des maladies liées ou non au diabète à partir de photos d’yeux externes.

« Bien qu’il s’agisse des premières étapes de la recherche et du développement, nos ingénieurs et scientifiques envisagent un avenir où les gens, avec l’aide de leurs médecins, pourront mieux comprendre et prendre des décisions sur les conditions de santé depuis leur propre maison. »

Cette initiative fait suite à un projet connexe de Google, connu sous le nom d’évaluation automatisée des maladies rétiniennes(ARDA), qui fait appel à l’IA.

L’ARDA « utilise l’intelligence artificielle pour aider les professionnels de la santé à détecter la rétinopathie diabétique, avec des possibilités futures d’algorithmes d’IA pour aider les cliniciens à identifier d’autres maladies », a déclaré la société.

Google a déclaré qu’il procédait actuellement au dépistage de « 350 patients par jour, ce qui représente près de 100 000 patients dépistés à ce jour ».

Google prévoit d’étendre cette offre au niveau mondial :

« Notre solution est utilisée pour détecter la rétinopathie diabétique en Inde et en Thaïlande, et nous avons l’intention de nous développer également en Europe. Nous travaillons avec de multiples partenaires pour rendre cette solution disponible dans le monde entier, notamment dans les zones qui ont un accès plus faible aux soins spécialisés. »

Lors de la conférence « The Check Up », Google a également annoncé une autre façon de transformer un smartphone en un appareil de santé personnel, en transformant les smartphones en stéthoscopes capables de détecter les irrégularités circulatoires telles que les souffles :

« Notre fonction qui vous permet de mesurer votre fréquence cardiaque et votre fréquence respiratoire avec l’appareil photo de votre téléphone est désormais disponible sur plus de 100 modèles d’appareils Android, ainsi que sur les appareils iOS….

« Nos dernières recherches visent à déterminer si un smartphone peut détecter les battements de cœur et les souffles. Nous en sommes actuellement aux premiers stades de test des études cliniques, mais nous espérons que notre travail pourra donner aux gens les moyens d’utiliser le smartphone comme un outil supplémentaire d’évaluation de la santé accessible. »

Ces efforts s’inscrivent dans le cadre des « efforts déployés par Google à l’échelle de l’entreprise pour aider des milliards de personnes à être en meilleure santé » grâce à son initiative Google Health.

L’entreprise présente Google Health comme un moyen de promouvoir la santé et d’améliorer les soins de santé, tout en complétant sa mission « d’organiser les informations du monde ».

A dit Google :

« Nous développons des solutions technologiques pour permettre aux équipes soignantes de fournir des soins de meilleure qualité, plus rapides et plus connectés. « Nous travaillons sur des produits et des fonctionnalités visant à donner aux gens les moyens d’être en meilleure santé grâce aux informations, à l’assistance et aux connexions dont ils ont besoin pour agir sur leur santé.

« Et nous explorons l’utilisation de l’intelligence artificielle pour aider à diagnostiquer le cancer, prédire les résultats des patients, prévenir la cécité et bien plus encore. »

Google Health propose une gamme complète de services destinés aux consommateurs, aux soignants, aux chercheurs et aux « communautés saines ».

Ces services comprennent :

  • Les smartwatches Fitbit.
  • Google Fit, une application mobile qui collabore avec l’Organisation mondiale de la santé dans le cadre de l’objectif d’activité « Points de cœur ».
  • DermAssist, une application décrite comme « une application de recherche guidée sur la peau de Google Health qui vous aide à trouver des informations personnalisées sur vos problèmes de peau après quelques questions et trois photos rapides ».
  • Nest Hub, qui utilise un « mini radar ainsi que des microphones, des capteurs de température et des capteurs de lumière pour analyser vos habitudes de sommeil et vous proposer des suggestions pour améliorer votre sommeil ».
  • Care Studio, qui est décrit comme un « logiciel clinique permettant d’unifier les données relatives aux soins de santé ».
  • Récemment, Google a étendu les capacités de cet outil en faisant appel à l’intelligence artificielle, afin de résumer et de contextualiser les notes cliniques des médecins, et a intégré Care Studio à la plateforme de dossiers médicaux électroniques utilisée par Meditech, qui fournit des logiciels et des services aux prestataires de soins de santé.
  • Google Cloud pour les soins de santé et les sciences de la vie, qui offre des services d’informatique en plateforme cloud aux prestataires de soins de santé.
  • La recherche en génomique et le développement de DeepVariant, qui est« un outil d’appel de variants à code source ouvert utilisant un réseau neuronal profond pour appeler les variants génétiques à partir de données de séquençage d’ADN de nouvelle génération, améliorent considérablement la précision de l’identification des emplacements des variants, réduisant le taux d’erreur de plus de 50 %. »

Croissance par le biais de partenariats et d’acquisitions

Google développe également ses partenariats dans le domaine de la santé.

Par exemple, pendant « The Check Up », la société a annoncé un partenariat avec Northwestern Medicine pour développer une technologie d’IA qui lirait les échographies prénatales.

A dit Google :

« Nous travaillons sur des études de recherche fondamentales, en accès libre, qui valident l’utilisation de l’IA pour aider les prestataires à réaliser des échographies et des évaluations.

« Nous sommes ravis de nous associer à Northwestern Medicine pour développer et tester davantage ces modèles afin qu’ils soient plus généralisables à différents niveaux d’expérience et de technologies. »

La publication du secteur des soins de santé Becker’s Hospital Review rapporte que Google « ciblera les pays à revenu faible ou intermédiaire souffrant d’une pénurie de professionnels de la santé formés à la lecture des données d’imagerie ».

Cela s’ajoute aux investissements continus de Google dans les startups d’IA de santé.

Selon Becker’s, « [a]u travers de divers domaines de la biotechnologie, Google a réalisé le plus d’investissements et de partenariats stratégiques dans la recherche et le développement de médicaments depuis 2019, se taillant ainsi une place dans ce domaine. »

En 2021, « Google Ventures a participé à un tour de financement de 400 millions de dollars pour une startup de découverte de médicaments par apprentissage automatique, Insitro », suivi d’investissements dans quatre startups d’IA à ce jour en 2022.

Globalement, selon Becker’s, « Google Ventures a été l’investisseur le plus actifdans le domaine de la santé numérique en 2021, en concluant 22 opérations. »

Parmi ces initiatives, citons AlphaFold, qui cartographie les structures des protéines à partir de leurs acides aminés grâce à l’IA, et Isomorphic Labs, qui applique l’IA au processus de découverte de médicaments.

« Ces investissements », comme le rapporte Becker’s, « signalent que Google pousse à la pointe de l’IA de santé et des produits pharmaceutiques et, à en juger par leur modèle, ils ne sont pas près de s’arrêter. »

amcare
Qu’est-ce qui pourrait bien foirer hein ?…

Amazon promet des « soins virtuels » dans les 50 États américains

La fuite d’un enregistrement audio d’une réunion « toutes mains » chez Amazon en novembre 2021 a révélé que le PDG Andy Jassy décrivait Amazon Care – l’initiative de l’entreprise en matière de soins de santé – comme « l’une des « innovations » qui l’enthousiasment le plus. »

Au cours de la réunion, les dirigeants ont déclaré qu’Amazon Care « connecte les patients avec les médecins par texte et vidéo » et, dans certaines régions, « envoie les ordonnances par courrier et dépêche une infirmière au domicile des gens ».

La société a révélé qu’ elle prévoyait de fusionner Amazon Care avec ses services existants de pharmacie en ligne et de diagnostic de santé, et a déclaré qu’elle cherchait à développer son activité de soins primaires « par le biais de partenariats et de nouveaux services ».

Qu’est-ce que Amazon Care ? Caractérisé par l’entreprise comme « un nouveau type de soins de santé » qui est « construit autour de vous, de votre vie et de votre emploi du temps », Amazon Care a été présenté en septembre 2019.

La société, dont la mission est « d’être l’entreprise la plus centrée sur le client dans le monde », le décrit comme un effort visant à « apporter aux clients les soins de santé les plus centrés sur le patient, quand et où ils en ont besoin ».

La société a déclaré qu’Amazon Care « combine le meilleur des soins virtuels et des services en personne … alors que de plus en plus d’organisations recherchent des solutions de soins de santé pratiques, complètes et de haute qualité ».

Il propose des services tels que « des cliniciens à votre horaire » qui seraient disponibles en ligne, « des soins qui viennent à vous » via des visites de « suivi à domicile » pour « les analyses, les tests et les traitements », « des options de test pratiques » pour la COVID et « des équipes de soins spécialisées », en ajoutantqu’il « [t]ravaille en parallèle [emphasis added] avec nos clients pour répondre à leurs besoins croissants ».

Pour certains, le terme « travailler en parallèle » fait écho à un rapport de 2010 de la Fondation Rockefeller, intitulé « Scénarios pour l’avenir de la technologie et du développement international », prévoit quatre scénarios pour l’avenir, dont le scénario « Lock Step » (travail en parallèle), décrit comme « un monde où le gouvernement exerce un contrôle plus étroit et un leadership plus autoritaire, avec une innovation limitée et une opposition croissante des citoyens ».

Selon Amazon :

« Amazon Care » offre un accès immédiat à un large éventail de services de soins urgents et primaires, notamment des tests COVID-19 et de grippe, des vaccinations, le traitement de maladies et de blessures, des soins préventifs, la santé sexuelle, ainsi que des demandes et des renouvellements d’ordonnances.

« Lorsque les problèmes ne peuvent pas être résolus par vidéo, Amazon Care enverra une infirmière au domicile d’un patient pour des soins supplémentaires lorsque des soins en personne sont disponibles, allant des prises de sang de routine à l’écoute des poumons d’un patient. »

Amazon promet des « soins virtuels dans les 50 États de [U .S.] », marquant ainsi « la première fois qu’une grande entreprise technologique sera directement impliquée dans le secteur des services de santé ».

Amazon Care ne s’adresse pas seulement aux consommateurs, mais aussi auxemployeurs.

Silicon Labs, TrueBlue et Whole Foods Market (propriété d’ Amazon) ont rejoint la liste des entreprises qui proposent Amazon Care à leurs employés dans tout le pays.

Amazon Care est proposé « comme un avantage sur le lieu de travail » aux employeurs qui « cherchent désespérément une alternative » à « l’inflation galopante des coûts des soins de santé », et s’attaque à « une lacune critique dans les expériences de télésanté aujourd’hui : l’accès à un professionnel de la santé en 60 secondes ou moins ».

Ce faisant, Amazon Care place la barre plus haut pour les prestataires de soins de santé en place, en éliminant les « longs délais d’attente et les temps de déplacement » grâce à un service comparé à « Amazon Prime, la livraison le jour même sur des stéroïdes », selon Healthcare IT News.

Demander une assistance médicale à Alexa ?

À l’instar de Google Health, Amazon a recours à des partenariats pour offrir un grand nombre de ces services de santé.

Par exemple, elle travaille avec Care Medical, une équipe de cliniciens pour « répondre à vos besoins en matière de soins primaires et de soins urgents ».

« Les équipes de soins aident à gérer vos préoccupations en matière de soins primaires et de santé préventive. « Ils favorisent la santé et le bien-être par la prévention des maladies et aident à gérer les affections de longue durée.

« Les équipes de soins sont composées de cliniciens, issus de la médecine familiale, qui s’attachent à établir une relation avec vous pour vous fournir les soins dont vous avez besoin et comprendre vos objectifs de santé. »

Amazon a également annoncé un partenariat avec Teladoc, une société de télésanté qui « fournira des services de soins de santé virtuels par le biais d’Alexa d’Amazon », un autre exemple d’Amazon tirant parti de ses offres de produits – dans ce cas, son enceinte intelligente Echo et son assistant virtuel Alexa.

Selon Healthline, « [l]es consommateurs pourront demander à Alexa une assistance médicale non urgente et être mis en relation avec un professionnel de santé de Teladoc », ajoutant que « [e]ventuellement, la société dit qu’elle prévoit d’avoir des visites virtuelles par vidéo via Alexa ».

On estime que 40 millions de personnes aux États-Unis possèdent aujourd’hui un Amazon Echo, et comme l’indique Healthline, un identifiant Alexa sera nécessaire pour que les individus puissent accéder à ce service de télésanté.

Ce partenariat est décrit comme fournissant à chaque entreprise « quelque chose dont l’autre a besoin ».

Amazon Care s’associe également à Moving Health at Home, un « groupe de défense des soins à domicile » qui « vise à promouvoir les soins à domicile ».

Les services d’Amazon Care sont complétés par Amazon Pharmacy, un service qui, selon la société, « permet aux clients d’accéder plus facilement aux médicaments dont ils ont besoin à des prix abordables ».

Lancée en novembre 2020, la pharmacie Amazon est présentée comme étantun effort pour « construire la pharmacie la plus orientée client au monde dans un secteur souvent peu pratique et déroutant », visant à « faciliter l’accès des clients à leurs médicaments et leur paiement, et à offrir une expérience d’achat simple, aussi facile que tout autre achat sur Amazon ».

En s’appuyant sur les services offerts aux clients dans l’écosystème Amazon, tels que Amazon Prime, Amazon a déclaré que, par le biais d’Amazon Pharmacy, « certains médicaments sont disponibles pour les membres Prime pour aussi peu qu’un dollar par mois », avec des économies supplémentaires pour les clients qui utilisent la carte de réduction Amazon Prime.

Selon Huron Consulting Group, Amazon dispose de nombreuses options pour exploiter toute sa gamme de produits et de services dans le cadre de ses offres de soins de santé et pour surveiller de près les activités et les habitudes de ses clients :

« Alexa ou Echo pourraient faire gagner du temps aux médecins dans la commande des ordonnances en leur permettant de simplement énoncer les commandes plutôt que de les taper. » Le vaste réseau de la chaîne d’approvisionnement d’Amazon pourrait permettre aux patients d’accéder à leur ordonnance de différentes manières, notamment par la vente par correspondance traditionnelle, la livraison par correspondance en deux jours pour les membres Prime, la livraison Prime Now en deux heures dans certaines villes, et les points de retrait instantané dans les casiers Amazon ou dans les magasins Whole Foods – si les pharmacies sont installées.

« En outre, la fonction existante d’Amazon, Subscribe and Save, pourrait être utilisée pour automatiser les renouvellements d’ordonnances. » Les données relatives aux ordonnances peuvent être regroupées dans des profils Amazon, ce qui permet au détaillant de disposer de davantage de données sur ses clients et d’identifier les tendances entre les achats et les problèmes de santé.

« L’ampleur des ressources d’Amazon – notamment 450 magasins Whole Foods Market, des plateformes de données en ligne, un site de commerce électronique, des assistants personnels virtuels, une chaîne d’approvisionnement étendue et 80 millions de membres Amazon Prime – place le détaillant en position de perturber le secteur de la santé. »

Selon Huron, une fois qu’Amazon sera dans l’espace des soins de santé, les informations sur la santé – y compris les ordonnances, les rappels médicaux configurés sur Alexa ou Echo, et même les dossiers médicaux – pourraient ajouter des informations sur les consommateurs.

« En utilisant ces données, Amazon pourrait suggérer des aliments, des vitamines, des médicaments en vente libre et d’autres produits connexes qui pourraient aider les consommateurs à gérer leur santé », selon Huron.

« Dans certains cas, ces recommandations pourraient concerner des produits dont les clients ne savent pas qu’ils ont besoin. »

Amazon Pharmacy a également introduit récemment des fonctionnalités telles qu’un vérificateur de prix d’assurance, présenté comme un service qui permet « aux clients de trouver et de comparer plus facilement le prix des médicaments », et un « accès amélioré » pour les membres Amazon Prime « qui dépendent de l’insuline Lispro pour gérer leur diabète ».

Comme Amazon Care, Amazon Pharmacy est le fruit d’un partenariat – avec Inside Rx, un programme d’épargne pour les médicaments sur ordonnance.

Dans le cadre d’un autre partenariat récent, Amazon Pharmacy a mis au pointMedsYourWay, une carte d’épargne sur ordonnance destinée aux personnes assurées par « Horizon Blue Cross Blue Shield of New Jersey, Blue Cross Blue Shield of Nebraska, Blue Cross Blue Shield of Alabama, Florida Blue, et Blue Cross and Blue Shield of Kansas ».

bigtech_healthcare

Partenariat avec des sociétés d’extraction de données

Amazon étend également son emprise sur d’autres aspects des services de santé.

Par exemple, Amazon Web Services (AWS), la plateforme d’informatique en nuage de l’entreprise, a étendu ses partenariats avec de grandes entreprises et organisations de soins de santé dans le monde, notamment Moderna, le National Health Service du Royaume-Uni et le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud (Australie).

Comme l’a rapporté le Defender en janvier, le système de gestion de l’administration des vaccins utilisé par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies présente une « sécurité robuste partagée avec Amazon Web Services », tandis qu’AWS est également l’un des bailleurs de fonds de SMART Health Card, une initiative privée de passeport vaccinal adoptée par plusieurs pays et États américains.

Avec AWS, Google soutient également la SMART Health Card, via sa participation à la Vaccine Credential Initiative, l’entité qui soutient son développement et son déploiement.

En outre, en 2014, AWS a reçu un contrat de 600 millions de dollars de la CIA pour des services de cloud computing, tandis qu’en 2020, la CIA a attribué son contrat Commercial Cloud Enterprise à cinq entreprises : AWS, Google, IBM, Microsoft et Oracle.

À l’instar de Google, Amazon a également investi dans la technologie des vêtements personnels liés à la santé, en développant le Halo Band, qui « offre une variété de services, notamment l’analyse du sommeil, de la composition corporelle, de la nutrition et du suivi des activités ».

Amazon, par l’intermédiaire d’AWS, a également lancé un accélérateur de soins de santé, dont l’objectif déclaré est de « cultiver et promouvoir les solutions innovantes des startups qui atteignent le quadruple objectif d’amélioration de l’expérience du patient, de l’expérience du clinicien, de meilleurs résultats en matière de santé et de réduction du coût des soins ».

Via cet accélérateur, AWS décrit également son intention de travailler avec des entités de santé publique, en déclarant: « AWS soutiendra les entreprises de santé du secteur public pour accélérer leur transformation numérique. »

Soulignant l’importance des données, peut-être en tant que motivation principale de telles initiatives de soins de santé de la part d’Amazon et d’autres entreprises Big Tech, Amazon a également récemment développé un « laboratoire furtif », connu sous le nom de 1492, dont on sait peu de choses.

Le laboratoire serait en train de « développer des outils pour exploiter les données des dossiers médicaux électroniques, de nouvelles technologies de télémédecine et des applications de soins de santé pour ses produits existants ».

Une autre incursion d’Amazon et d’AWS dans les services de santé est le service de gestion des données Amazon Health Lake, qui permet aux organismes de santé « d’agréger les informations dans un lac centralisé et consultable [database] et de les normaliser à l’aide de l’apprentissage automatique et de FHIR[ressources d’interopérabilité rapide des soins de santé] ».

Walmart : de la grande distribution à la grande santé ?

Contrairement à Google et Amazon, Walmart exploitait déjà des pharmacies dans ses points de vente au détail de type « brique et mortier ». Aujourd’hui, il entre dans le domaine des services de santé en ligne.

Selon Becker’s, « [l]e secteur de la santé a été la branche de Walmart qui a connu la plus forte croissance au quatrième trimestre 2021, après avoir mis l’accent sur la télésanté et permis aux pharmaciens et aux techniciens d’exercer au sommet de leur licence ».

Un exemple des investissements de Walmart dans ce domaine est Epic, son service de dossiers médicaux électroniques pour les patients, qui est déjà utilisé dans plus de 2 000 hôpitaux et plus de 45 000 cliniques aux États-Unis.

[complimentary] John Furner, président et PDG de Walmart U.S., a déclaré lors d’une récente conférence téléphonique sur les résultats avec les investisseurs que « le secteur de la santé a été celui qui a connu la croissance la plus rapide au quatrième trimestre [the fourth quarter of 2021] », alors que le chiffre d’affaires de Walmart pour 2021 provenant de ces services était de 572,8 milliards de dollars.

Préoccupations concernant la concentration du marché, la censure et l’avenir des soins de santé

Natalie Schibell, analyste principale des soins de santé chez Forrester Research, a décrit l’évolution vers la télésanté comme une tendance qui a débuté pendant la pandémie :

« Ce que la pandémie a fait, c’est qu’elle a vraiment entraîné tout le monde à avoir tout à portée de main. Désormais, les entreprises du secteur de la santé doivent rester pertinentes et compétitives.

« C’est la tendance à venir… La conciergerie de soins au bout des doigts. »

Ahmed Banafa, professeur et expert en cybersécurité à l’université d’État de San Jose en Californie, a cité des facteurs tels que la pénurie généralisée de personnel et le vieillissement de la population américaine comme facteurs alimentant la croissance de la télésanté, ajoutant qu’elle « pourrait permettre aux hôpitaux et aux compagnies d’assurance d’économiser des tonnes d’argent en réduisant les visites en personne ».

Health Care IT News a fait l’éloge d’Amazon Care :

« Alors que le travail à domicile gagne du terrain, les employeurs qui cherchent à maintenir en bonne santé la main-d’œuvre occupée d’aujourd’hui pourraient trouver dans Amazon Care une combinaison attrayante de rapidité, de commodité et de tranquillité d’esprit. »

« Les soins de santé sont déjà perturbés sur les bords, alors que les entreprises du numérique étendent leur empreinte dans les soins primaires et urgents et que les consommateurs deviennent plus à l’aise avec la prestation de soins virtuels au lendemain de la pandémie.

« Les soins de santé en sont aux tout premiers stades d’une transformation vers un modèle de soins entièrement nouveau. Si Amazon est celui qui apporte la grande avancée que nous attendons, qu’il en soit ainsi. Quelqu’un doit faire quelque chose. »

De son côté, le partenariat entre Amazon et Teladoc a été décrit comme « faisant partie d’une tendance croissante vers les soins de santé virtuels ».

liberte_securite_vote

Mais tout le monde n’a pas une vision positive de l’incursion de Big Tech dans le domaine des soins de santé.

Brian Hooker, responsable scientifique de Children’s Health Defense, a déclaré au Defender :

« Je suis particulièrement préoccupé par le niveau de censure de Google, qui s’immiscerait dans le domaine des soins de santé, avec la possibilité de supprimer les informations sur les thérapies alternatives. »

Le Dr Madhava Setty, anesthésiste diplômé et rédacteur scientifique principal pour The Defender, a déclaré :

« Je vois les soins de santé de la même manière que je vois le marché des actions et le dollar américain. « Tout cela est extrêmement fragile et dépend de la confiance que les gens y mettent.

« Si ces grandes plateformes médiatiques les valident [big tech healthcare services], elles persisteront, avec tous leurs défauts (y compris l’énorme conflit d’intérêts au sommet), indéfiniment. « S’ils l’appelaient pour ce qu’il est, nous serions plongés dans une véritable crise. »

D’autres ont exprimé des préoccupations antitrust, en raison de l’important pouvoir de marché que des entreprises telles que Google et Amazon pourraient potentiellement atteindre dans le secteur des soins de santé et dans les diverses autres industries dans lesquelles elles sont actives.

Un article de Politico du 30 mars décrivant l’entrée d’Amazon sur le marché des soins de santé comme une « ruée vers l’or » citait Idris Adjerid, professeur de technologie de l’information commerciale à Virginia Tech, et Stacy Mitchell, défenseur de la législation antitrust et codirecteur de l’organisation à but non lucratif Institute for Local Self-Reliance.

Tous deux ont exprimé des réserves sur les projets d’Amazon dans le domaine de la santé en particulier.

Selon M. Adjerid, la capacité d’Amazon à intégrer des services dans ses multiples entreprises et domaines d’activité lui confère un avantage concurrentiel, ce qui est inquiétant si l’on considère que l’entreprise a toujours su tirer parti de son important pouvoir de marché.

M. Mitchell a déclaré que si Amazon réussit dans les domaines de la télésanté et des soins de santé de manière plus générale, il pourrait potentiellement utiliser son important pouvoir de marché pour créer une relation de confiance entre lui et les individus et les entreprises qui utilisent ses services, les désavantageant et violant potentiellement la loi antitrust.

M. Mitchell a ajouté qu’Amazon perd des sommes importantes dans ses projets de soins de santé, mais qu’il peut se le permettre, ce qui désavantage les concurrents disposant de moins de ressources.

Eleanor M. Fox, professeure de réglementation du commerce à la faculté de droit de l’université de New York, a déclaré au Defender dans une interview récente qu’il est difficile de réussir une affaire antitrust.

En effet, la loi ne fixe pas de limite au pouvoir de marché d’une entreprise, mais examine si les consommateurs ont été lésés et si les concurrents ont été activement exclus.

Mme Fox a expliqué :

« Dans presque toutes les juridictions, [antitrust law] ne dit pas que vous avez trop de pouvoir de marché. « Elle pourrait contrôler le comportement, par exemple, des grandes plateformes technologiques lorsqu’elles utilisent leur pouvoir de marché pour nuire à la concurrence et aux consommateurs.

« Si Google, par exemple, a le pouvoir et la puissance d’empêcher quiconque d’entrer sur le marché… ce serait illégal s’il bloque le marché, plutôt que de se battre sur ses mérites.

« Si Amazon, par exemple, a un pouvoir de monopole, un plaignant qui essaie de prouver cette affaire doit d’abord franchir cet obstacle. » Amazon a-t-il un pouvoir de monopole ? « Ils essaient de le faire dans quelques cas aux États-Unis, mais c’est un obstacle difficile à franchir et cela dépend de la façon dont on définit le pouvoir de monopole… Nous devons d’abord prouver le monopole [power]. »

« [If a company is] se développe de manière à répondre au marché, ce qui signifie donner aux gens ce qu’ils veulent. « Il leur donne donc plus de ce qu’ils veulent lorsqu’ils sont plus inventifs et il devient plus gros et peut même obtenir une part de monopole, ce qui est considéré comme une bonne chose par la loi antitrust.

« Mais si elle avait le pouvoir de décréter que personne d’autre ne peut (…) devenir son concurrent et qu’elle construise un blocus contre ce concurrent, ce serait illégal. »

Toutefois, des changements juridiques pourraient être en cours, car la législation proposée vise à renforcer les protections antitrust, a déclaré Mme Fox :

« Il y a beaucoup de lois en cours reconnaissant cette nature conservatrice de notre loi, essayant de l’étendre et de la rendre plus élastique et de couvrir plus d’actes, [such as] le projet de loi Klobuchar-Grassley [proposed October 2021] contre un petit groupe de grandes plateformes pour s’être préférées à tous leurs rivaux sur leurs plateformes. »

Sans surprise, « les grandes entreprises technologiques dépensent des milliards de dollars pour tenter d’empêcher l’adoption de la législation », selon Mme Fox.

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

===

Deux communiqués sur la guerre en Ukraine à diffuser sans modération :

Pfizer_SnakeOil
L’élixir du Dr Doxey bientôt sur Amazon et Google