Archive for the sciences et technologies Category

Santé: Appel du professeur Henri Joyeux à diffuser

Posted in actualité, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 4 mai 2015 by Résistance 71

Source: Dr Jacques Lacaze

http://www.jacques-lacaze.com/2015/03/appel-du-professeur-henri-joyeux-a-diffuser.html

 

31 Mars 2015

 

La Lettre du Professeur Joyeux est un service d’information indépendant sur la santé, spécialisé dans la prévention des maladies auprès du grand public et des familles. Rendez-vous ici pour vous inscrire gratuitement (vous pouvez vous désinscrire en vous rendant ici).

Chers Amis de la Santé pour tous,
Il y a un an exactement, je vous écrivais ma première lettre d’information gratuite.
Vous l’avez diffusée au-delà de tout espoir, peut-être parce que vous saviez qu’elle contenait des informations (sur le cancer du sein) que toutes les femmes, jeunes ou moins jeunes, toutes les mères de famille avaient le droit de connaître.
Un an plus tard, vous êtes plus de 300 000 abonnés à lire la lettre que je vous écris chaque semaine.
Je voudrais vous remercier, vous dire à quel point cela me pousse à poursuivre ce que je considère comme une mission d’intérêt général, pour le Bien commun.
Mais surtout aujourd’hui, j’ai besoin de votre aide.

Dites leur qu’il y a une autre médecine !

Je m’aperçois régulièrement, lors de conférences, de consultations, ou simplement quand me pose une question dans la rue, que beaucoup trop de gens sont encore victimes des mensonges du système de santé tout chimique.

  • sur le cancer, et ses chimiothérapies abusives et parfois même dangereuses,
  • sur la pilule, que l’on fait passer pour un bonbon inoffensif,
  • sur les vaccins, que l’on veut imposer à tous les enfants comme si tous devaient se droguer ou avoir une sexualité à multiples partenaires, comme si tous en France risquaient d’attraper Diphtérie-Tetanos-Polio qui ont disparu en partie grâce aux vaccins, surtout grâce à une hygiène de vie liée à l’organisation sociétale ( eau, salubrité publique et privée..).
  • sur l’alcool qui confond vin et alcools forts,
  • sur les produits laitiers dont les promoteurs de plus en plus insistants nous font croire que le calcium animal est vital alors qu’il n’est pas sans poser de problèmes de santé graves. Alors que le calcium végétal est le meilleur pour votre santé si vous en consommez en quantité suffisante avec une forte orientation végétarienne.

Malgré tous nos efforts, malgré le succès de cette lettre, trop de gens sont encore victimes de désinformation en matière de santé.
Voilà pourquoi il me semble urgent de partager avec eux notre connaissance d’une autre médecine, plus humaine, plus simple, plus naturelle, moins dangereuse, la « médecine du futur ».
C’est pourquoi j’aimerais vraiment que vous m’aidiez à diffuser ma lettre autour de vous. Parce qu’il y a des vérités de santé que vos proches ne doivent plus ignorer.
Découvrir les vertus magnifiques de l’huile d’olive, les pouvoirs thérapeutiques de la gelée royale des abeilles, apprendre à mieux protéger sa peau, comprendre ce que nous dit notre foie quand il est malade…
Aujourd’hui nous avons ensemble le devoir de faire connaître une médecine préventive, où l’alimentation joue un rôle fondamental. Un monde où la santé n’est pas opposée au plaisir (vous connaissez ma passion pour le chocolat et le vin, lorsqu’ils viennent ravir notre « palais des saveurs »… )

Vous pouvez agir très facilement

Si vous appréciez les informations que je publie bénévolement depuis un an, aidez-moi à les diffuser au plus grand nombre !
C’est très simple : il vous suffit de choisir, parmi vos contacts, ceux dont vous pensez qu’ils seraient le plus intéressés par mes lettres. Puis de leur transférer ce message en leur demandant d’inscrire leur adresse email ici.
Si nous voulons réveiller, influencer -vous et moi – les pouvoirs publics, il faut que vous soyez 1 million et même plus. N’hésitez pas à diffuser cette information autour de vous, vos parents, vos enfants, vos amis.
N’hésite pas à les rassurer : leur adresse – comme les vôtres – ne seront jamais prêtées (ou encore moins vendues) à quiconque. Ils recevront simplement des conseils de santé issus de toute une vie consacrée à la médecine, et seront bien sûr libres de se désinscrire dès qu’ils le souhaiteront.
La première lettre qu’ils recevront sera celle sur le cancer du sein, qui contient tant d’informations vitales pour la santé des femmes.
Mais notre aventure va bien au-delà de simples « conseils santé ».

Un enjeu de civilisation

Notre monde dit « hyper-développé », orgueilleux et stupide, voit se développer à toute vitesse de plus en plus de maladies de civilisation : diabète, obésité, cancers et maladies auto-immunes, des rhumatismes à l’Alzheimer, sans parler des maladies psychiques qui envahissent les cabinets des psys.
Pourtant, pas un mot de prévention des pouvoirs publics sauf les vaccinations qu’ils veulent généraliser surtout pour engraisser les labos fabricants qui devraient proposer leurs vaccins aux pays qui en ont besoin.

Refusons, résistons à cette priorité aux lobbies pharmaceutiques, aux pourvoyeurs de pesticides toxiques, aux industriels de l’agro-alimentaire qui nous formatent à consommer leurs produits pour nous “faciliter” la vie, au détriment de notre santé…et de notre porte-monnaie.
Comme si les comportements propices à une bonne santé n’existaient pas.
Là encore s’agit d’un mensonge, le plus gros de tous !
Voilà pourquoi j’aimerais que vous puissiez le faire savoir autour de vous !
Ainsi, vos proches, vos familles, vos amis pourront découvrir qu’il existe des solutions saines et naturelles bien plus efficaces que le tout chimique :

  • pour soigner le reflux gastro-oesophagien,
  • pour s’endormir sans somnifère,
  • pour renforcer notre système immunitaire,
  • pour accompagner sereinement le passage de la ménopause,
  • etc.

Ils découvriront à leur tour des remèdes sur de nombreuses maladies qu’on prétend « incurables » : l’arthrose, le diabète, les problèmes de vue, d’ouie, de peau etc.
Cette année je donnerai aussi la parole à tous les organes de votre organisme.
Après le Foie et ses différentes atteintes, la Vésicule Biliaire, la Peau… je vais donner la parole à votre Rate, vos muscles, votre oeil et votre rétine, vos oreilles, vos vertèbres, vos muscles, vos testicules et vos ovaires, votre cerveau, votre mémoire et votre hypophyse, vos mains et vos pieds, votre cœur…
Je vais fêter cette année mes 70 ans, et c’est vrai que je manque un peu de place pour vous inviter tous autour du gâteau d’anniversaire !
Je compte sur vous pour continuer à lire cette lettre avec toujours plus d’intérêt, et en la partageant le plus largement possible autour de vous.

Alors vraiment, merci de leur transférer ce message en leur demandant d’inscrire leur adresse email ici.

Merci de votre confiance et à très bientôt !
Professeur Henri Joyeux

L’escroquerie du réchauffement climatique anthropique avatar de l’escroquerie malthusienne de la « surpopulation »…

Posted in actualité, altermondialisme, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, réchauffement climatique anthropique, résistance politique, santé, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 3 mai 2015 by Résistance 71

Le CO2 est le démon parce que Malthus et Ehrlich ont eu tort sur la surpopulation

 

Opinion invitée: Dr. Tim Ball

 

26 Avril 2015

 

url de l’article original:

http://wattsupwiththat.com/2015/04/26/opinion-co2-is-the-demon-because-malthus-and-ehrlich-were-wrong-about-overpopulation/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La focalisation du monde sur le CO2 est simplement l’objectif final d’un agenda politique bien plus large. Le Club de Rome (CR) et l’agenda 21 du Programme Environnemental des Nations-Unies d’alors (PENU ou UNEP en anglais), régit par Maurice Strong, ont créé un agenda politique fondé sur certaines assomptions toutes reliées à la surpopulation.

  1. Le monde et toutes les nations sont surpeuplés.
  2. La croissance démographique s’effectue à une vitesse intenable.
  3. Toutes les nations utilisent les ressources naturelles à une vitesse insoutenable.
  4. Les nations développées utilisent les ressources à une vitesse bien supérieure que les nations en voie de développement.
  5. Les nations développées sont parvenues à la richesse en utilisant les industries pétrolières
  6. Les nations développées doivent payer des compensations aux nations en voie de développement pour les profits dégagés à leurs dépends et pour les difficultés et coûts d’adaptation impliqués dans la gestion du changement climatique créé par les émissions de CO2.
  7. Réduire les activités des nations développées et ralentir le développement des nations en voie de développement requiert un gouvernement mondial.
  8. Une fois qu’un gouvernement mondial sera en place, le contrôle de la population pourra progresser.

Le réchauffement climatique (anthropique) et le changement climatique (anthropique) sont simplement les menaces émotionnelles utilisées pour confronter la surpopulation. Le problème est le suivant: le monde n’est pas surpeuplé !

L’attaque actuelle sur les nations développées inclut une punition pour leur succès et pour la redistribution de leur richesse mal acquise. Il est ironique qu’ils aient choisi Thomas Malthus (1766-1834) et ses idées comme base de leur agenda parce qu’il argumenta qu’une augmentation de la prospérité était ralentie non pas par une répartition inégale des richesses mais par trop de gens incapables ou n’ayant aucune volonté de créer de la richesse. Il ne voulait pas une réduction de la population dans les grandes largeurs, mais juste une réduction de ceux qui “freinaient” la société. Ses vues et propositions sont très différentes de celles des solutions socialistes de l’agenda 21. Son ouvrage majeur, , An Essay on the Principle of Population, proposait ce que les socialistes d’aujourd’hui considéreraient comme complètement inacceptabe dans le raisonnement et les solutions envisagées. Il voulait que le gouvernement mette fin aux politiques qui encourageraient le peuple à avoir plus d’enfants. Au lieu de réduire la totalité de la population et de prendre aux riches pour donner aux pauvres, il voulait simplement que moins de pauvres naissent.

Le Club de Rome (CR), sous le déguisement de vouloir sauver la planète, adopta et étendit le travail de Malthus en tant qu’agenda de contrôle de la population. Comme l’explique un groupe:

Malthus était un économiste politique qui était concerné par ce qu’il voyait comme le déclin des conditions de vie dans l’Angleterre du XIXème siècle. Il blâma ce déclin sur trois éléments: la surproduction de la jeunesse, l’incapacité des ressources de demeurer à niveau avec l’augmentation de la population humaine et l’irresponsabilité des basses classes de la société. Pour lutter contre cela, Malthus suggéra que la taille des classes les plus basses de la société soient régulée de façon à ce que les familles pauvres ne puissent pas produire plus d’enfants qu’elles ne pouvaient en soutenir.

Ceci est très important pour le débat moderne, parce que la surpopulation est toujours centrale et la force dominante derrière l’utilisation du changement climatique (anthropique) comme véhicule politique.

Malthus blâma la politique sociale du gouvernement et la charité au travers des associations caritatives pour exacerber le problème de la surpopulation (des pauvres) en encourageant les pauvres à avoir toujours plus d’enfants. Comme il l’expliqua:

J’absous totalement Mr Pitt de toute intention sinistre dans cette clause de ce projet de loi sur les pauvres qui aloue un shilling par semaine pour chaque ouvrier et pour chaque enfant qu’il a au dessus de trois. J’ai longtemps pensé, avant même que cette proposition ne voit le jour, qu’une telle possibilité serait bénéficiaire, mais une réflexion plus profonde m’a amené à penser que si l’objectif est de faire mieux pour la condition des pauvres, cela est fait pour en fait détruire l’objectif que la loi s’assigne. Il n’y a aucune tendance que je sache pour augmenter la production du pays et si cela tend à accroître la population sans accroître la production, la conséquence de cela me paraît inévitable, à savoir la production devra être divisée en plus de personnes, ce qui veut dire qu’une journée de travail produira moins de pouvoir d’achat et que donc les pauvres n’en seront que plus stressés.

L’objectif de Malthus était de réformer ou d’éliminer les lois sur les pauvres et de limiter les œuvres caritatives. Malheureusement, son argumentation manquait de preuves tangibles et les exemples qu’il utilisa n’étaient pas d’importance. Par exemple, il utilisa l’augmentation de la population des Etats-Unis en disant qu’elle avait plus que doublée de 2 millions de personnes en 1775 à 4,3 millions en 1800. Il n’identifia cependant pas l’immigration comme étant la raison primordiale de cette augmentation.

Malthus a eu une influence cruciale sur la théorie de l’évolution, comme Darwin l’a reconnu dans son autobiographie de 1876.

“En Octobre 1838, c’est à dire 15 mois après que j’eus commencé ma recherche systémique, j’ai lu pour me divertir les écrits de Malthus sur la surpopulation et étant bien préparé pour apprécier la lutte pour l’existence qui se déroule partout depuis une longue observation continue des habitudes des animaux et des plantes, cela me frappa d’un coup que sous ces circonstances, des variations favorables tendraient à être préservées et des défavorables détruites. Les résultats de tout cela serait la formation d’une nouvelle espèce. J’avais donc enfin une théorie avec laquelle travailler.”

Darwin demandait des preuves pour soutenir toute théorie, mais quelque part, il n’en fit rien pour Malthus. Quoi qu’il en soit, il aimait particulièrement l’idée de caractéristiques “favorables” (désirables) ou “défavorables” (indésirables). Cela cadrait son acceptation et son inclusion dans la 6ème édition de son ouvrage “De l’origine de l’espèce”, de l’expression d’Herbert Spencer “la survie du plus apte”. (NdT: qui est le fondement même de ce qui devint ensuite la pseudo-science du “darwinisme-social” promulguée par Herbert Spencer, Thomas Huxley et consorts) Le problème est Malthus.

Malthus et Darwin ont aussi apparemment ignoré la technologie, parce qu’ils ne se sont intéressés qu’à l’évolution biologique. Ils n’ont pas pris en considération la révolution agricole qui a précédée la révolution industrielle. Cette omission est toujours de mise dans la société d’aujourd’hui dans la mesure où beaucoup de personnes assument que l’évolution s’est arrêtée. Cela est aussi central en tant que thème sous-jacent de l’environnementalisme que de dire que la technologie est une anomalie dangereuse du développement humain. Cela souligne la création de ce terme qui n’a aucun de sens: le développement durable.

L’alarmisme au sujet de la croissance démographique était central aux idées du Club de Rome. Cela reçût un impact au travers du pathétique et incorrect livre de Paul Ehrlich, “The Population Bomb.” Le fait que chaque prédiction unique faite par Paul Ehrlich et John Holdren, aujourd’hui tsar scientifique et conseiller du président Obama pour la science et la technologie, ait été prouvée complèteement fausse, n’arrête pas les extrémistes de voir un besoin pour un contrôle total. Certains pensent même que les gens ne devraient même pas exister. Holdren pense qu’ils devraient être limités et contrôlés comme détaillé dans une liste de ses propostions totalitaires. (http://zombietime.com/john_holdren/ )

 

  • Les femmes pouraient être obligées de mettre un terme à leur grossesse, qu’elles le veuillent ou non ;
  • La population en général pourrait être stérilisée au moyen de produits chimiques mis intetntionnellement dans l’eau potable et la nourriture ;
  • Les mères célibatires et les jeunes mères sous l’âge légal devraient avoir leurs enfants saisi contre leur gré et donné à d’autres couples ;
  • Les personnes contribuant à la “détérioration sociale” (les indésirables) “pourront être requis par la loi d’exercer une responsabilité reproductrice”, en d’autres termes, être forcés à l’avortement ou à la stérilisation.
  • Un “régime planétaire” transnational devrait assumer le contrôle de l’économie mondiale et aussi dicter les détails les plus intimes de la vie des Américains au moyen d’une force de police internationale armée.

Il est crucial pour tous les alarmistes de court-circuiter la résistance du public aux contrôles draconiens, spécifiquement aux Etats-Unis qui offrent des garanties constitutionnelles. Holdren a proposé une méthode pour contourner la constitution en utilisant la constitution. Il a écrit:

“De fait, il a été conclu que les lois de contrôle de la population obligatoires, même des lois incluant l’avortement obligatoire, pourraient être de mise sous la constitution existante si la crise de la population devenait suffisamment grave pour mettre en danger la société.”

Cela paraît-être très officiel, légal et plausible jusqu’à ce que vous réalisiez comment cela donne le contrôle. Il est la personne qui explique comment la constitution pourrait-être utilisée dans ce but précis. Il est celui qui décide quand la crise est suffisamment grave pour mettre en danger la société. Cette technique est applicable à toute menace perçue, incluant bien évidemment le fameux changement climatique (anthropique).

Holdren a dit durant son audition sénatoriale de confirmation à son poste, qu’il ne pense plus de cette façon là et a refusé de répondre aux questions des médias au sujet des points de vue exprimés dans “Human Ecology”. Néanmoins, ses actions et son soutien à la thèse du réchauffement / changement climatique anthropique contredisent cette déclaration. Il est certain que le sous-développement qui est atteint en éliminant les sources d’énergie pétrolières, est un élément central de l’affaire. Dans un entretien en 2010, on lui demanda d’expliquer la pensée derrière les vues exprimées dans Human Ecology.

CNSNews.com a demandé: “Vous avez écrit: ‘une campagne massive doit-être lancée pour restaurer un environnement de haute qualité et pour sous-développer les Etats-Unis, dans votre livre ‘Human Ecology’. Pouvez-vous nous expliquer ce que vous entendiez par ‘sous-développer les Etats-Unis’ ?

Holdren répondit: “Ce que nous voulions dire était d’arrêter les types d’activités qui détruisent l’environnement en les remplaçant par des activités qui produiraient à la fois de la prospérité et une qualité de l’environnemnt. Merci beaucoup.”

Sir John Houghton, le premier co-président du GIEC (IPCC) et l’éditeur en chef des trois premiers rapports dudit GIEC, a confronté la surpopulation de manière différente. Dans un article pour la Global Conversation de Lausanne en 2010 il a dit:

Note du traducteur: C’est ce genre de frappé du missel qui ont des postes politiques d’influences comme au GIEC…

“Laissez-moi d’abord écrire quelques mots au sujet de dieu et de la science. Quelques scientifiques d’importance nous disent que dieu n’existe pas et que la science est la seule histoire qui vaille la peine d’être contée. Argumenter de la sorte est démontrer une incompréhension fondamentale de ce qu’est la science. A la base de tout travail scientifique se trouvent les “lois” de la Nature, par exemple, les lois de la gravité, de la thermodynamique et de l’électromagnétisme, ainsi que les concepts troublants et les mathématiques de la mécanique quantique. D’où viennent ces lois ? Les scientifiques ne les inventent pas, elles sont là pour être découvertes. Avec dieu comme créateur, elles sont les lois de dieu et la science que nous faisons est la science de dieu.

(s’ensuivent ici des psaumes de la bible…)

Alors que nous, façonnés à l’image de dieu, explorons la structure de l’univers que dieu a fait avec toute sa fascination, merveille et potentiel, nous nous engageons dans une activité divine. Beaucoup des fondateurs de la science moderne il y a 3 ou 400 ans, étaient des chrétiens qui faisaient de la science pour la gloire de dieu. Moi-même et d’autres scientifiques aujourd’hui sommes privilégiés de pouvoir suivre leurs traces.

Une responsabilité spéciale que dieu a donné aux humains, créés à son image, est de prendre en charge et de protéger la création. Aujourd’hui, les impacts de l’utilisation de ressources finies, l’accroissement rapide de la population humaine et la menace du changement climatique (anthropique) s’ajoutent très certainement au plus grand défi auquel le monde ait jamais eu à faire face et de la sorte, nous sommes tous impliqués dans ce défi, que nous soyons scientifiques, législateurs, chrétiens ou qui que nous soyons.”

Le Club de Rome et ses arguments de la manifestation de l’Agenda 21 sont considérés comme étant néo-malthusiens parce qu’ils étendent son hypothèse pour dire que la population va dépasser toutes les ressources. La menace fut écrite dans le livre du Club de Rome Limits To Growth. Ceci est devenu le format pour toutes affirmations subséquentes, incluant celles faites par le GIEC. Fondée sur des données totalement inadéquates, y compris celles sur la population et les réserves en ressources, elle fut sujette à analyse utilisant des mécanismes de déveloopement très restreints et forcée dans un modèle informatique au résultat prédéterminé. L’économiste Julian Simon mit au défi l’hypothèse avec un pari qui vit pour résultat une étude empirique. Simon gagna la bataille mais perdit la guerre. Simon fit le pari il y a 35 ans de cela et pourtant la plupart des gens continuent de croire que le monde est en train de manquer de ressources.

Ainsi les prédictions sur la population et les ressources sont fausses, ce qui n’est pas du tout surprenant parce que Malthus avait tort sur les deux points. Pourtant, beaucoup veulent toujours contrôler et limiter la population. Un sommaire de leurs proposition est révélateur:

  • Malthus voulait une réduction de la population, mais il décide quel groupe doit décliner, il était prêtre.
  • En tant qu’athée, Darwin dit que la nature va limiter le nombre, mais cela prête à confusion parce que l’humain est naturel.
  • Houghton veut faire décroître mais affirme que dieu lui a donné l’autorité de décider.
  • Holdren veut faire décroître mais parce que lui ou le parti politique qu’il soutient sont supérieurs à tout le monde, ils vont décider.

L’insanité de tout cela est que rien de ce qu’ils pensent tous a une importance quelconque parce qu’il n’y a pas de surpopulation, il n’y a pas de pénurie de ressources et il n’y a aucune connexion entre le CO2 et le changement climatique. C’est une histoire scientifique sans preuve ou au mieux avec des preuves concoctées par Malthus filtrées par le Club de Rome et le GIEC.

Loi liberticide et contrôle de l’internet au Canada…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 16 avril 2015 by Résistance 71

ciblant ces méchants Mohawks empêcheurs de piller en rond… Tout cela est d’actualité tant au Canada qu’en France et en Europe où l’heure est à la volonté oligarchique de museler la dissidence à la pensée unique totalitaire étatique occidentale.

Écoutons nos frères des nations premières et unifions nos esprits !

Rejoignez le mouvement pour la répudiation des bulles papales colonialistes, plus nous mettrons de pression sur la hiérarchie cléricale jusqu’au Vatican et plus ces diktats papaux auront de chance à être répudiés.

— Résistance 71 —

 

Cyber contrôle

 

Mohawk Nation News

 

15 avril 2015

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2015/04/15/cyber-control/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le gouvernement veut faire passer des lois pour prendre le contrôle de l’internet et… de nous. Quel meilleur moyen en effet que d’inonder la toile avec de la pornographie, du harcèlement de tout poil, du racisme, de l’horreur et tout ce qui peut nous irriter et nous fâcher afin de nous faire demander au gouvernement de contrôler la chose ! C’est comme ces gens qui nous appellent au téléphone pour nous vendre des séjours vacances ou nous donner 20 millions de dollars. Nous n’avons pas à regarder tout cela. Nous n’avons juste qu’à raccrocher le téléphone et effacer le courriel. Ils n’arrêtent pas ? Nous non plus, on continue de leur raccrocher au nez et à effacer les courriels à chaque fois.

Les merdias contrôlés par les corporations essaient de contrôler l’internet. La Grande Loi de la Paix, Kaiane’reko:wa est basée sur une société informée. L’entreprise commerciale qu’est McGill University (Montreal) met en place un forum de “définition de la limite” sur “les risques légaux de l’utilisation des médias sociaux” à Kahnawake le Mardi 21 Avril courant. Les cyber agents qui viennent nous guider sur les “implications du harcèlement social dans les médias” et sur comment obéir au gouvernement et ses “édits légaux et éducationnels” sont Alyssa Wiseman et Arzina Zaver. Nima Naimi sera la supposée experte en “implications civiles et criminelles” autour du monde. Ils vont venir pour nous dire comment nous contrôler nous-mêmes et comment fermer nos gueules, spécifiquement au sujet de la critique du gouvernement, notre vrai problème…

Qui au Conseil Mohawk Kahnawake Inc. est derrière la mise en place de ce forum ? Ceci n’est que l’annonce d’une nouvelle réglementation génocidaire qui nous sera imposée. Ils ne veulent pas de critique ni de questions au sujet de leur agenda commercial et corporatiste ou de leurs directeurs.

Comme le Canada aujourd’hui, l’Allemagne nazie était fasciste, un état totalitaire. Un modèle de contrôle complet sur la politique, la société et la culture qui était imposée à ses citoyens. Le public ne pouvait pas parler librement. Ils avaient à se soumettre corps et âme à la matrix corporatiste. Des organisations paramilitaires muselaient la dissidence et terrorisaient l’opposition. Média, télévision, radio, journaux, presse et éducation contrôlaient à tous les niveaux l’information et les idées qui circulaient.

En quoi cela est-il différent du travail d’Alyssa, d’Arzina et de Naimi ? Elles sont là pour nous aider à nous conformer aux lignes de conduite du Canada corporatiste. La technologie et spécifiquement l’internet, est utilisée pour nous harceler, pour nous intimider et nous menacer en permanence. Nos téléphones et communications sur la toile sont surveillés, nos ordinateurs sont mis hors service à distance ou compromis. Nous sommes ciblés si le gouvernement décide que ce que nous faisons menace la grille de contrôle qu’il met en place, il nous menace, fait de fausses accusations ou nous reproche de nous tenir contre la bonne marche du corporatisme, il vole nos informations et données personnelles, nos informations financières privées et détruit nos données ou nos équipements. Si on a oublié quelque chose, merci de le rajouter à la liste.

Un internet libre est nécessaire pour parvenir à l’unification des esprits, devenir un esprit, ceci est le principe même de la Grande Loi de la Paix. L’entreprise veut prendre en charge l’internet afin de pouvoir contrôler nos esprits et nous maintenir en état de léthargie. La nature nous a donné un cerveau, un esprit pour que nous puissions savoir ce qui est réel et que nous ne succombions pas aux fausses réalités. Satenakonnirahs veut dire renforcer son esprit. Le tout fondé sur la collection et l’assimilation de l’information importante, ceci est notre système d’alarme.

Partie d’échecs au Moyen-Orient: Prévoyant, Poutine lève l’embargo sur la livraison des S-300 à l’Iran…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, sciences et technologies with tags , , , , , , , , on 15 avril 2015 by Résistance 71

En fait l’affaire est simple: Les négociations sur le nucléaire iranien se déroulent très bien, il n’y a plus de raisons pour les sanctions/embargo et en plus, Poutine anticipe la trahison yankee qui sera blâmée sur l’Iran et mènera potentiellement à des frappes israéliennes sur les sites nucléaires iraniens. Ce qui est le but. Poutine profite du positif pour lever l’embargo et doter l’Iran du système de défense anti-aérien le plus perfectionné au monde, sachant pertinemment que les Iraniens sont les rois de l’ingénierie inversée, et qu’ils créeront depuis les S-300 leurs propres systèmes équivalents des S-400 tout en sachant que l’armée russe se dote pas à pas des S-500…

Finement joué Vladimir !

— Résistance 71 —

 

Enfin Poutine lève l’interdiction sur la livraison des missiles solair S-300 à l’Iran

 

Gilad Atzmon

 

14 avril 2015

 

url de l‘article original:

http://www.gilad.co.uk/writings/2015/4/14/at-last-putin-lifts-ban-on-delivery-of-s-300-missile-systems-to-iran

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Hier, le président russe a révoqué l’embargo interdisant la livraison par la russie des missiles de défense sol-air S-300 à l’Iran. Le ministre des affaires étrangères russe Sergueï Lavrov a commenté sur la décision en disant que l’embargo russe volontaire sur la livraison des S-300 n’était plus nécessaire au vu des progrès réalisée dans les négociations sur le nucléaire iranien à Lausanne.

Les Israéliens sont dans un état de panique totale. Le ministre du renseignement Yuval Steinitz a commenté hier en disant: “Au lieu de demander à l’Iran qu’il mette un terme au terrorisme qu’il inspire au Moyen-Orient et dans le monde, on lui accorde l’obtention d’armement très sophistiqué qui ne va faire que doper ses agressions.”

Quelqu’un devrait rappeler à Steinitz que c’est en fait l’état juif qui terrorise la région entière avec son arsenal nucléaire et autres actes génocidaires répétés envers les Palestiniens. Quoi qu’il en soit, il est très intéressant d’apprendre de la bouche du ministre Steinitz comment peut-il voir une menace dans un “système de défense anti-aérien” ? Je pense que la réponse est très simple: La nouvelle au sujet de ces S-300 interfère avec la soif de violence d’israël et la simple idée qu’un pays musulman puisse défendre son ciel et son espace aérien est quelque chose que les Israéliens ne peuvent pas du tout admettre ni tolérer.

Eugénisme et réchauffement climatique anthropique… E = MC2

Posted in actualité, militantisme alternatif, politique et lobbyisme, politique et social, réchauffement climatique anthropique, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 8 avril 2015 by Résistance 71

Einstein l’avait bien dit:

E=Mc2 où E est l’Eugénisme, M le malthusianisme et c2 est le changement climatique (anthropique bien sûr) (cc ou c au carré)

Ce qui nous donne:

Eugénisme = Malthusianisme x changement climatique (anthr.)

CQFD

~ Académie des sciences de Résistance 71 ~

 

Une haute fonctionnaire de l’ONU déclare qu’ “on devrait faire tous les efforts possibles pour dépeupler la planète”

 

Steve Watson

 

6 Avril 2015

 

url de l’article original:

http://www.infowars.com/video-un-climate-change-official-says-we-should-make-every-effort-to-depopulate-the-planet/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les hauts fonctionaires de l’ONU sont en train de pousser la notion que la population humaine devrait être réduite afin de combattre effectivement le changement climatique.

Cette notion de longue date a été continuellement avancée par Christiana Figueres, la secrétaire exécutrice de la convention des nations-unies sur le changement climatique (UNFCC). En 2013, figueres a eu une conversation avec le fondateur de Climate One Greg Dalton en ce qui concerne le “taux de fécondité dans la population” comme étant un contributeur du changement climatique.

Les commentaires sont faits à la minute 4.20 dans la vidéo ci-dessous:

http://www.youtube.com/watch?v=xFGksEgSwk8

“Un problème lié est le taux de fertilité de la population” opina Dalton. “Beaucoup de gens dans les cercles de l’énergie et de l’environnement ne veulent pas approcher cela parce que c’est politiquement dangereux. Ce n’est pas leur problème.” A t’il ajouté.

“Mais n’est-il pas vrai que stopper l’augmentation de la population serait un des plus gros leviers pour contrôler la montée des gaz à effet de serre ?” a demandé Dalton.

“De manière évidente, moins de personnes exerceraient de pression sur les ressources naturelles”, a répondu Figueres, notant aussi que des estimations suggèrent que la population mondiale sera de 9 milliards d’individus en 2050.

Dalton a ensuite questionné le fait de savoir si ce chiffre pourrait être enrayé ou ralenti de quelque manière que ce soit.

“Donc est-ce que 9 milliards est la conclusion définitive ? C’est inscrit, un fait quasiment accompli, n’y a t’il pas un moyen de changer cela ?” a t’il demandé à Figueres.

“Il y a une certaine pression dans le système pour aller vers cela ; on peut définitivement changer cela non ? Nous pouvons sûrement changer ce chiffre”, a répondu Figueres.

“Nous devrions vraiment faire tous les efforts possibles pour changer ce chiffre parce que nous sommes déjà aujourd’hui en excédent de ce que la planète peut soutenir”, a t’elle aussi clâmé.

“Alors oui,, nous devrons faire tout ce qui est possible, mais nous ne pouvons pas tomber dans le raisonnement simpliste de dire qu’en limitant la croissance démographique nous aurons résolu le problème. Ce n’est pas une question de si/ou mais de et/aussi.” A dit la fonctionnaire de l’ONU.

Climate One se décrit lui-même comme un forum pour les affaires publiques qui se fait le défenseur d’action extrême pour combattre le changement climatique. C’est une branche du Commonwealth Club of California basé à San Francisco, essentiellement un moulin à parole visité régulièrement par des chefs de gouvernements et des entrepreneurs.

Figueres n’est pas étrangère aux déclarations controversives lorsque cela a trait au changement climatique. La fonctionnaire de l’ONU avait précédemment décrit le but de l’UNFCC comme “une transformation complète de la structure économique du monde.”

Elle a aussi déclaré répétitivement qu’une dicature communiste de style chinois est bien plus efficace que le système constitutionnel à l’américaine pour combattre “le réchauffement climatique anthropique global”.

Figueres a dit à Bloomberg News l’an dernier que le gouvernement chinois (qui continue à mettre en application les avortements légaux, l’infanticide et la stérilisation obligatoire) fait “bien les choses” quand il s’agit du changement climatique, même si la Chine est et de loin le plus gros émetteur de gaz à effets de serre de la planete.

Figueres a noté qu’une division partisane au sein du Congrès américain existe “au détriment” du passage des législations sur le changement climatique, tandis que le parti communiste chinois lui, applique ses politiques par décrets-lois. Le président Obama acquiesce à cela puisqu’il contourne le congrès en permanence pour ordonner ses décrets sur le changement climatique.

Comme Infowars l’a continuellement fait remarquer, il y a une erreur fondamentale à associer le changement climatique avec la surpopulation.

Les populations des pays développés sont en décroissance et seulement dans les pays du tiers monde voit-on le taux de croissance démographique augmenter dramatiquement. L’industrialisation par elle-même équilibre la croissance démographique et même ces modèles de croissance de population mondiale montrent de manière routinière que la population mondiale va se stabiliser à environ 9 milliards d’individus vers 2050 et commencera à décliner doucement après cela. “La population des pays les plus développés restera viruellement inchangée à 1,2 milliards d’individus jusqu’à 2050”, explique un rapport de l’ONU. Le soutien de l’ONU à une politique de dépopulation est en contraction directe avec ses propres résultats de recherches démographiques.

Une fois qu’un pays s’industrialise, le taux de fécondité passe à la moyenne de 1,6 enfant par famille, ainsi la population occidentale est en déclin dans le monde (NdT: le taux de maintien du statu quo démographique étant de 2,1 enfants par famille). Cette tendance s’est aussi matérialisée dans des pays comme le Japon et la Corée du Sud. L’ONU a dit que la population mondiale allait se maximiser vers 9 milliards puis allait décliner.

De plus, comme mis en évidence par la revue The Economist, le taux de fertilité est en chute libre.

Comme les écologistes radicaux poussent à la désindustrialisation du monde devant la soi-disant menace du carbone, ceci va renverser la tendance qui baisse naturellement le nombre d’enfants que nous avons. Si les fanatiques religieux que sont les réchauffistes sont autorisés à mettre en pratique leur politique, la population mondiale va continuer a croître jusqu’à effectivement potentiellement devenir un problème, ceci n’est qu’un autre exemple du comment les hystériques du réchauffement climatique sont en train de causer en fait plus de mal que de bien pour le long terme de l’environnement en empêchant les pays sous-développés de s’industrialiser et ainsi de réduire leur taux de naissance de manière naturelle.

Même si vous vous faites l’avocat du diable et acceptez que les humains causent de fait une réchauffement catastrophique et que nous sommes trop nombreux et si vous pouvez passer outre les conotations eugénistes des politiques de contrôle de populations et de la politique de dépopulation, ces méthodes ne sont fonfamentalement pas une solution valide à la menace perçue émanant du changement climatique.

La véritable solution serait d’aider à l’augmentation des standards de vie des nations désespérément pauvres du tiers et quart monde, permettant à ces pays de s’industrialiser et de voir leur chiffre de population se réduire en conséquence et ce de manière naturelle.

Au lieu de cela, le tiers monde a vu les prix alimentaires doubler à cause des politiques liées au “changement climatique” comme par exemple transformer d’énormes zones agricoles dédiés à l’alimentation en zone de cultures pour le biofuel.

De plus, la législation sur le climat continuellement poussée par le monde développé fait que ces nations prennent moins en charge demandant plus aux pays les plus pauvres et ce malgré le fait que la réduction plus avant de leurs émissions de CO2 handicappera toujours plus leur déjà fragile économie ainsi que leurs peuples vivant sous le seuil de pauvreté (NdT: sauf bien sûr leurs leaders mis en place par l’occident, qui pille les ressources de ces nations dans le même temps…)

Des législations précédentes, tel que l’accord de Copenhague, a permis aux peuples des pays développés d’émettre deux fois plus de carbone par tête de pipe (NdT: sans mauvais jeu de mot…) que ceux des pays pauvres, qui n’ont pas causé de hausse dans l’émission des gaz dits menaçant notre existence sur cette planète. Les révélations en ce domaine ont mené certains leaders du tiers monde à accuser le monde développé de “colonialisme climatique”.

Connecter la politique environnementale aux agendas de dépopulation ouvre la porte à l’eugénisme et il n’est donc pas surprenant que par cette porte se sont engouffrées les hordes de la pourriture élitiste qui ne demande qu’à être en première ligne de la politique d’extermination.

Un exemple est le groupe d’utilité publique du Royaume-Uni Optimum Population Trust (OPT), qui a lancé précédemment des initiatives appelant les membres riches et puissants des pays riches de participer à la réduction du carbone en finançant des programmes de réduction de la population des nations en voie de développement. (NdT: comme par exemple le financement des programmes de vaccination de l’ONU par la fondation eugéniste Bill & Melinda Gates qui des dires même de “Bill la main froide”, “pourrait aider à réduire la population mondiale de 10 à 15% si on fait bien le boulot…” Brrrr… et c’est en marche.)

En 2007, le groupe a aussi publié un rapport annonçant que les enfants sont “mauvais pour la planète” et “qu’avoir de grande famille devrait-être villipendé et dénoncé comme mauvaise conduite environnementale de la même façon que de prendre l’avion souvent, de conduire de grosses voitures et de ne pas réutiliser les sachets en plastique.”

Les mêmes dires ont été réitérés encore et encore par les groupes et les écologistes ainsi que par les scientifiques les plus influents du gouvernement américain.

Bien que vous puissez penser que les idées de stérilisation et de dépopulation ne pourraient pas être acceptées par le public, ces concepts sont maintenant soutenus et popularisés comme étant la façon de propulser l’humanité vers l’avant.

La direction du panel sur le changement climatique de l’ONU fournit une plateforme et pousse dans certains cas pour une politique appliquée par une dictature qui traque les mères enceintes de leur second enfant, les font enlever dans la rue, les emmènent dans des hôpitaux contrôlés par le gouvernement où elles sont droguées et leur enfant tué, le tout au nom de sauver la planète.

Nouvel Ordre Mondial: Le plan multi-décennial de militarisation et de loi martiale globale exposé…

Posted in actualité, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, presse et média, résistance politique, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 27 mars 2015 by Résistance 71

Nous mettons la vidéo d’Alex Jones de cet article en section commentaire, elle vaut le coup d’être vue. Activez le sous-titrage français…

— Résistance 71 —

 

L’entière planification pour l’établissement de la loi martiale exposée

 

La réponse d’Alex Jones aux attaques des merdias au sujet de la manœuvre à venir “Jade Helm”

 

Alex Jones

 

26 mars 2015

 

url de l’article original avec vidéo:

http://www.infowars.com/entire-federal-martial-law-plan-exposed/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~        

 

Alex Jones démonte et expose le plan vieux de plusieurs dizaines d’années du gouvernement américain pour utiliser les forces armées pour désensibiliser les citoyens américains d’une présence militaire avant éventuellement de finir par confisquer leurs armes.

Covering everything from the Emergency Centers Establishment Act to gun confiscation during Hurricane Katrina, Alex lays out the entire plan from A to Z.

Jones couvre l’ensemble du plan de la création des centres d’urgence par la loi éponyme jusqu’à la confiscation des armes des citoyens de la Nouvelle-Orléans après l’évènement de l’ouragan Catherine. Jones explique le plan de A à Z.

Note de Résistance 71: Nous mettons en commentaire la vidéo d’Alex Jones de cette information, activez le sous-titrage en français.

Liens connexes:

Infowars – Jade Helm: Troops to “Operate Undetected Amongst Civilian Population”The Washington Post – Pentagon to Detail Troops to Bolster Domestic SecurityInfowars – U.S. Troops In Homeland “Crowd Control” Patrols From October 1st
NRA – The Untold Story of Gun Confiscation After Katrina
Prison Planet – Detention Camp Order Follows Preparations For Civil UnrestInfowars – U.S. Army Builds ‘Fake City’ in Virginia to Practice Military Occupation
Public Intelligence – National Guard Looking for Internment/Resettlement Specialists
Infowars – Leaked U.S. Army Document Outlines Plan for Re-Education Camps in AmericaInfowars – Yes, The Re-Education Camp Document Manual Does Apply Domestically to U.S. CitizensCBS Miami – Military Training Exercises Keep Some S. Floridians AwakeInfowars – Army Manual Outlines Plan To Kill Rioters, Demonstrators In America
Market Watch – KBR Awarded Homeland Security Contract Worth Up to $385 Million
Infowars – Fully Armed U.S. Troops Patrol Minnesota NeighborhoodForbes – How the U.S. Military Would Crush a Tea Party Rebellion Infowars – “Don’t Be Alarmed”: Army Trains MPs to Drive Tanks on U.S. Streets 
KSLA News – FEMA-Run Clergy Response Teams to Control Churchgoers During Martial Law
Infowars – Marine Corps Colonel: Homeland Security Building “Domestic Army”Prison Planet – Media Characterizes Military Invasion of South Florida as “Cool Tourist Story”RT – Ohio National Guard Portrayed Gun Rights Supporters as Domestic Terrorists During DrillInfowars – Police Now “Armed For War” Against Returning VeteransInfowars – “Black-Ops” Helicopters Buzz Kentucky ResidentsInfowars – Black Helicopters Descend on Dallas For Special Forces DrillInfowars – DoD Military Training to ‘Scare the Crap Out of People’ in FloridaInfowars – DHS Wants Equipment For “Riot Control Situations”Infowars – Riot Control: DHS Spends $500,000 on Fully Automatic Pepper Spray LaunchersPrison Planet – Military Says No Presidential Authorization Needed To Quell “Civil Disturbances”Prison Planet – Army ‘Strategic Shock’ Report Says Troops May Be Needed To Quell U.S. Civil UnrestPrison Planet – Media Promotes Troops On Streets to “Cut Down on Crime”

Résister à la dérive liberticide et totalitaire du gouvernement Valls…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 18 mars 2015 by Résistance 71

Renseignement: la désastreuse dérive du gouvernement Valls sur la surveillance !

 

π

 

17 Mars 2015

 

url de l’article original

http://www.laquadrature.net/fr/renseignement-desastreuse-derive-du-gouvernement-valls-sur-la-surveillance

 

Paris, le 17 mars 2015 — Les informations concernant le projet de loi sur le renseignement diffusées via Le Figaro aujourd’hui, avant sa présentation en Conseil des ministres jeudi 19 mars, confirment les inquiétudes déjà exprimées. Alors que la loi sur le renseignement était annoncée comme une grande loi permettant de protéger les droits fondamentaux, l’instrumentalisation sécuritaire des événements meurtriers de janvier risque d’aboutir à une incroyable dérive du gouvernement en matière de surveillance des citoyens. La Quadrature du Net appelle les citoyens et les députés à y résister.

Surveillance des comportements de tous les internautes par les intermédiaires techniques pour détecter les comportements suspects, accès en temps réel aux données de connexion, accès aux contenus des emails et enregistreurs de frappe au clavier, etc : l’éventail des mesures mises aux mains des services administratifs (police, douanes, etc.) sans contrôle du juge est d’une ampleur sans précédent.

Ne tirant aucune leçon des jurisprudences de la Cour de Justice de l’Union Européenne qui condamne la conservation trop longue et trop large des données personnelles des citoyens, le projet de loi envisage également une augmentation à 5 ans de la conservation des données par les services de renseignement.

Pour garantir les droits fondamentaux face à cet arsenal de mesures d’intrusion, de surveillance et de profilage, le gouvernement ne prévoit qu’une commission consultative, aux pouvoirs limités, ne permettant des recours qu’a posteriori et sans garanties réelles pour les citoyens.

En attendant le détail des mesures, La Quadrature du Net exhorte dès à présent les parlementaires à exercer leur devoir de contrôle, de raison et de défense des libertés publiques des citoyens face à ce projet de loi dangereux, et appelle les citoyens à se mobiliser.

Alors que les enquêtes, partout dans le monde, montrent que la surveillance de masse ne fait aucunement baisser le risque d’attentat, la voie prise par le gouvernement de Manuel Valls instaure une ère nouvelle de suspicion généralisée, marquant un recul historique de la séparation des pouvoirs et des droits fondamentaux. Si le Parlement acceptait de l’y suivre, les conditions d’un exercice correct de la démocratie ne seraient plus réunies.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 469 autres abonnés