Archive for the désinformation Category

Contre la mafia covidiste et le crime SRAS-CoV-2 / COVID-19, continuons de diffuser la vérité (Dr Pascal Sacré)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, désinformation, guerre ukraine, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, presse et média, résistance politique, santé et vaccins, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 28 janvier 2023 by Résistance 71

ARNm_effets
… D’abord ne pas nuire…

Nous devons continuer à diffuser la vérité

Dr Pascal Sacré

25 janvier 2023

Url de l’article original :

https://www.mondialisation.ca/nous-devons-continuer-a-diffuser-la-verite/5674317

« Il ne suffit pas d’inscrire des droits dans une Constitution, 

Il faut que le Peuple éduqué puisse les lire, 

Les comprendre et les défendre. »

« En face », ils nous disent quoi penser, quoi dire.  « Eux », ils savent. 

« Eux », ils ont compris et nous expliquent ce qu’il faut penser et faire, et c‘est ainsi. Pas autrement.

Ils emploient les grands moyens, émissions télévisées remplies d’experts bardés de titres, articles dans la presse écrite « sérieuse », synthèses par des instituts officiels aux noms et acronymes très professionnels.

Les experts en question sont souvent bien habillés, ils ont des qualifications indiscutables sur le papier, ils parlent bien et les journalistes ou animateurs sont très gentils avec eux, boivent leurs paroles, et l’ensemble dégage une connivence, une évidence qui rend le message comme allant de soi.

  1. La vaccination ne se discute pas [1], elle a sauvé l’humanité [2], c’est la seule vraie solution face aux épidémies.
  2. Le climat, c’est un réchauffement et il est dû principalement au CO2 humain.
  3. L’Ukraine, c’est à cause d’un méchant dictateur sadique et fou qui défie le monde ou exploite son peuple (toujours la même excuse, de Cuba, du Venezuela, d’Irak, à l’Afghanistan, en passant par la Lybie, le Mali, le Yémen, la Syrie… c’est à chaque fois cette même histoire, un méchant dictateur sanguinaire fou qui veut détruire son peuple ou l’humanité, Castro, Chavez, Hussein, les talibans, Kadhafi, el-Assad…)

Ce sont les trois derniers dogmes en date.

Si nous émettons un avis contraire, ou nuancé [3], alors ils font semblant de ne pas l’entendre. 

Si nous insistons, surtout si nous sommes légitimes, alors ils nous traitent de tous ces termes peu flatteurs, disqualifiant :  complotiste, négationniste, sceptique, rassuriste, stupide, fou, incompétent, charlatan, antivax, antisémite, raciste…

« Ne pensez pas, nous pensons pour vous », voilà ce qu’ils prônent en face et ma foi, ils sont convaincants, ils ont les moyens médiatiques et institutionnels avec eux.

Premièrement, cela démontre ce que nous savions déjà : l’être humain, depuis qu’il est tout petit, depuis la nuit des temps, adore les histoires.  

Si celles-ci sont simples, avec un gentil et un méchant, un gentil très gentil et un méchant très laid et très méchant, c’est encore mieux.

Si elles ont des solutions toutes faites qui dépendent des autres, alors là, beaucoup d’êtres humains sont aux anges. Ils peuvent vaquer à leurs occupations quotidiennes en se disant que d’autres s’occupent de tout et surtout, que ces « experts » ont une solution toute faite et indiscutable.

Pratique, un dogme, il faut bien l’avouer. 

Pas besoin d’agir ni même de réfléchir.

Malheureusement, un dogme n’a rien à voir avec la vérité, il n’a même rien à voir avec la réalité.

Je sais que d’aucuns arrivent à vous dire que la réalité n’existe pas [4]. 

Ça, c’est fort et pourtant, c’est ainsi, des personnes tentent de vous en convaincre et beaucoup de gens s’y laissent prendre. Pourtant, si je vous brûle le bras, je vous assure que la douleur et la blessure vous convaincront que la réalité (la chaleur dans ce cas) existe.

Ne pas confondre « perception de la réalité », et « la réalité elle-même ».

Idem pour la vérité.  Ou pour le bien et le mal. 

Il y a le bien, qui ne veut pas dire perfection, et le mal. 

Souvent, on discerne le bien du mal non pas au niveau cérébral, mais au niveau des tripes, du cœur et de sa peau.

Le mal c’est par exemple torturer les animaux, maltraiter tout être vivant. 

Là où cela devient plus subtil, plus insidieux, c’est quand on a compris que le mal, c’est aussi laisser faire, laisser d’autres gens torturer les animaux, ou maltraiter un être vivant, sans rien dire, rien faire contre cela.

En sachant combien la plupart des animaux sont maltraités et c’est un euphémisme, continuer à en consommer fait de nous de facto des complices de cette maltraitance mondiale.

A ce moment très inconfortable sur les plans intellectuel et émotionnel, l’être humain va user d’artifices pour se trouver des circonstances atténuantes, détourner le propos, noyer le poisson, c’est le cas de le dire. 

Alors commencent les petits arrangements avec le mal, ces concessions qui laissent à penser que le mal, c’est relatif.

Non. 

Le mal est le mal. 

Le bien est le bien. 

Pour ma part, je ne tente pas de devenir végétarien que pour l’environnement ou la santé. 

Je le tente pour la seule raison qui se suffit à elle-même, sans avoir besoin d’aucune autre, pour cesser d’être complice d’un plus grand mal. 

Revenons à la vérité, dont le dogme est le pire ennemi.

Autrement dit, la vérité est la pire ennemie du dogme. 

C’est la raison principale pour laquelle les dissidents actuels sont autant diabolisés, discrédités, censurés, chassés par un système qui a un besoin vital de dogmes pour se perpétuer. Plus les dogmes sont rigides, intraitables, plus la violence envers toute dissidence est forte et brutale.

C’est la raison pour laquelle nous, les véritables lanceurs d’alerte, ceux qui bravent toutes les censures, nous devons continuer à éduquer de manière pédagogique et à diffuser la vérité.

Je parle de la vérité, à ne pas confondre avec la connaissance qui évolue sans cesse, beaucoup font cette confusion.

Il n’y a d’ailleurs pas de vérité scientifique, c’est une impossibilité. Il n’y a pas de vérité économique, géopolitique, etc.

Il y a des connaissances dans tous ces domaines, et celles-ci changent, évoluent en fonction du temps, des découvertes, du contexte, des actions et réactions des uns et des autres.

Un exemple parmi les plus connus est d’avoir cru un moment que la Terre était le centre de l’Univers. Aujourd’hui, on sait que la Terre est une planète parmi d’autres et qu’elle tourne autour du soleil.

Cette connaissance a évolué pour se conformer à la réalité.

La vérité, par contre, c’est la vérité.

Soit vous avez trompé votre femme, soit vous ne l’avez pas trompée. 

Soit vous étiez à cet endroit à cette heure-là, soit vous n’y étiez pas. 

Vous ne pouvez pas être « à moitié » quelque part, vous ne pouvez pas avoir trompé votre femme « au quart ». 

Et cette vérité-là ne changera pas, ni deux jours après, ni mille ans après.

C’est là que les problèmes commencent : quand on confond, sans le vouloir ou intentionnellement, vérité et connaissance.

La vérité est une et permanente.

La connaissance est évolutive et plurielle.

Dire que les vaccins ont sauvé l’humanité, ou qu’ils sont la meilleure arme contre les épidémies, c’est une connaissance qui évoluera en se confrontant aux faits. 

Elle doit être constamment vérifiée, comme toute autre connaissance scientifique du moment.

Dans le cas précis de la vaccination contre le Covid, tout est parti d’une supposition puisque on a commencé cette vaccination mondiale alors que toutes les études n’étaient pas encore terminées. 

Le problème majeur est d’avoir présenté au public profane cette connaissance-hypothèse comme une vérité à ne plus discuter.

C’est ce que tentent toujours de faire pas mal d’experts assermentés, adoubés par le Système, comme ce docteur Nicolas Dauby [5], un prototype de ce que j’entends par expert bardé de titres et coiffé d’une aura indiscutable, incontournable. Je vous encourage vraiment à lire toute la référence 5, un symbole de tout ce qui ne va pas dans ce monde opaque de l’expertise dépendante des lobbys.

Il y a des dizaines et des dizaines de « Nicolas Dauby » dans le monde entier. 

Un peu comme Anthony Fauci aux États-Unis ou Neil Ferguson en Grande-Bretagne. 

Peu importe que les prédictions et décisions de ces personnes se soient révélées fausses, mauvaises, influencées, ils conservent leur aura d’expert indiscutable, incontestable.

Fauci_EHA_DARPA
La science… c’est lui ! « Si vous doutez de moi, vous doutez de la science ! » (A. Fauci)

Cela ne peut se faire qu’avec le concours des médias principaux, ceux qui ont accès au plus large public profane.

Ces médias sont l’équivalent moderne des prêtres et docteurs de la loi d’antan, l’intermédiaire indispensable entre le public profane et les pouvoirs, avec leurs « débats » convenus d’avance et leurs fact-checkeurs (« vérificateurs » de faits) anonymes et partisans.

Experts adoubés et médias complices sont les outils indispensables d’un Pouvoir bâti sur des dogmes.

Je ne sous-entends pas que tous ces « experts » adoubés seraient incompétents ou forcément malhonnêtes. Pour la plupart, j’ignorais jusqu’à leur existence, avant cette crise.

Je parle du processus tacitement admis qui consiste à désigner un « expert » plus ou moins légitime sur le papier puis de ne plus écouter que cet « expert » en faisant abstraction de tous ses conflits d’intérêts, conflits d’intérêts qui vont forcément influencer ses convictions, ses propositions, ses décisions et ses actions.

Je parle de ce processus universel et tacite, principe à l’œuvre partout, dans toutes les démocraties, qui consiste à supprimer les débats contradictoires en enfermant les opinions et les messages dans un vase clos bâti sur des préceptes qu’on ne discute plus, ânonnés par quelques-uns.

Cela se retrouve dans les débats sur le climat qualifié de réchauffement alors que d’autres scientifiques également légitimes parlent de refroidissement, réchauffement dont la cause est le CO2 dû à l’activité humaine alors que d’autres scientifiques, d’autres experts sérieux parlent de multiples autres causes. 

Cela se retrouve dans les débats sur la guerre en Ukraine pour laquelle a été posé d’emblée en Occident le postulat inviolable selon lequel le dictateur Poutine est le seul responsable, sans plus pouvoir à un seul moment discuter, nuancer ce dogme (forcément, ce ne serait plus un dogme, sinon), comme l’a amèrement expérimenté Ségolène Royal [6].

Et cela s’était déjà produit lors des guerres au Kosovo, en Afghanistan, en Irak, en Syrie…

Pourquoi ?

Quel paradoxe !  

Tous ces scientifiques, tous ces journalistes, tous ces « experts » deviennent comme des équilibristes, autoproclamés spécialistes, factuels, dignes de foi alors que tous leurs discours sont finalement bâtis sur des dogmes. 

Cela se passe avec le concours zélé des médias principaux écoutés comme les prêtres d’antan par une partie de la population profane.

Un dogme n’est pas la vérité.

Un dogme est le socle pour raconter une histoire qui se travestit en vérité, s’habille en réalité seulement parce que chaque auditeur, chaque spectateur accepte d’y croire.

C’est ce qui fait la force d’une fiction réussie. 

On sait que c’est faux mais on a choisi tacitement, implicitement d’y croire, ce qui fait que le spectateur frissonne, sursaute, pleure, a peur, vibre avec son acteur fétiche.

Il est vrai que nous, les êtres humains, nous sommes ainsi faits.

Nous adorons les belles histoires, surtout les histoires simples, avec un gentil et un méchant bien identifiés, avec des solutions toutes faites, élaborées par d’autres à l’apparence crédible. 

L’apparence suffit.

Les lanceurs d’alerte, les diseurs de vérité viennent casser l’ambiance, mettre les points sur les i, les virgules à la bonne place, car si l’humanité préfère l’histoire à la vérité, à ce point de décalage, celle-ci sera très amère et brutale, alors qu’elle pourrait être mille fois plus formidable que la plus belle des fictions.

A condition de regarder la vérité bien en face et de la considérer telle quelle, sans travestissement.

Je vous dis l’inverse de ce qu’ils vous disent : pensez par vous-même. Soyez vous-même. Reprenez les rênes de votre esprit.

Je sais. Cela demande beaucoup d’efforts. C’est inconfortable. Au début.

Par contre, cela ne nécessite pas de l’intelligence, ni d’avoir fait de longues et savantes études. Ces derniers points peuvent même être des obstacles, des pièges.

La personne de bon sens, qui a les pieds bien en contact avec le sol, qui n’a jamais fréquenté les universités ou les grandes écoles, est souvent la mieux à même de discerner le vrai du faux, le réel de l’illusoire, le bien du mal.

Pensez par vous-même. Ou alors, soumettez-vous.

« Si nous ne sommes pas en mesure de poser des questions de manière sceptique, d’interroger ceux qui nous disent que quelque chose est vrai, d’être critique à l’égard de ceux qui détiennent l’autorité, alors nous sommes à la merci du premier charlatan, homme politique ou religieux, venu. »
Carl Sagan, scientifique et astronome américain, 1996

 Quelle que soit l’option choisie, ensuite, assumez-la.

Il n’a jamais été aussi vital, pour chaque être humain comme pour toute notre espèce, de penser par lui-même et d’arrêter d’être complice de l’illusion, du faux et du mal.

En attendant, nous les lanceurs d’alerte, ceux qui bravent toutes les censures, nous devons continuer à diffuser la vérité.

Dr Pascal Sacré

Notes :

[1] « La vaccination, cela ne se discute pas » estime Touraine | egora.fr

[2] Les vaccins ont-ils vraiment sauvé l’Humanité ? (collectif-federateur.org)

[3] Nous avons été fact checkés ! | Science, climat et énergie (science-climat-energie.be)

[4] La réalité n’existe pas | larecherche.fr

[5] BAM! News – Un expert indépendant ?

[6] Ségolène Royal met en doute les crimes de guerre commis en Ukraine, malgré les preuves (lemonde.fr)

= = =

Lire notre page constamment mise à jour depuis 2019 : « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

« Le véritable A. Fauci, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique », RFK Jr

« SRAS-CoV-2 / COVID19, l’attaque nano-techno-biologique contre l’humanité », Karen Kingston

Ne jamais oublier qu’

Il n’y a pas de solution au sein du système ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

5 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

Société des sociétés organique avec Gustav Landauer

vax_cercueil

Du magazine « Time », voix de la CIA : le pourri d’or de l’année est attribué à…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, désinformation, guerre ukraine, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, presse et média, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 10 décembre 2022 by Résistance 71

 

« Ceux qui peuvent vous faire croire à des absurdités pourront vous faire commettre des atrocités. » (Voltaire)

« Ce n’est plus d’être heureux que je souhaite maintenant, mais seulement d’être conscient. » (A. Camus)

« La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. » (Paul Valéry)

« Les politiciens sont comme les couches… Ils doivent être changés souvent et pour les mêmes raisons » (Mark Twain)

Résistance 71

10 décembre 2022

 

time-magazine-1

« La guerre est un acte de pouvoir, de meurtre, de vol. 
Elle est l’expression la plus claire et la plus précise de l’État. »
~ Gustav Landauer ~

mazi_de_lannee
Zelensky clown et nazillon de service… 

« Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même. Quand ton regard pénètre longtemps au fond de l’abîme, celui-ci aussi pénètre en toi. » (Friedrich Nietzsche)

« L’ancien monde se meurt, le nouveau peine à naître, le temps des monstres est venu. » (Antonio Gramsci)

« Nous saurons que notre programme de désinformation est accompli lorsque tout ce que croit le public américain est faux. »
(William Casey, ex-directeur de la CIA)

Censure, pensée unique et pathétiques pantins systémiques ou balancer la merdiasserie par dessus-bord…

Posted in 11 septembre, 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, crise mondiale, désinformation, guerre ukraine, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 15 novembre 2022 by Résistance 71

FTBs

Debunker les debunkeurs, checker les « factcheckers » et arrêter de prendre les vessies pour des lanternes…
~ Résistance 71 ~

Triste Mendès France

Pas touche à Israël et aux Etats-Unis. La Palestine et la vérité, on peut. Sur la Russie tout est permis

Xiao Pignouf

13 novembre 2022

Url de l’article original : https://www.legrandsoir.info/triste-mendes-france.html

Les médias français fourmillent de prescripteurs d’opinion prétendant faire oeuvre de journalisme, experts en ceci ou cela et qui sévissent aussi sur les réseaux sociaux, histoire que leur parole soit la seule à émerger de la cacophonie permanente. Ils se croient soleil alors qu’ils ne sont que brouillard. Parmi eux, Tristan Mendès France. Celui-ci personnifie à lui seul la duperie du microcosme médiatique parisien étant parvenu à remplacer les véritables journalistes par de sombres crétins bien nés et par des saintes-nitouches sans aspérités qui diront ce qu’on attend d’eux pour maintenir coûte que coûte l’ordre établi dans un tempo bien réglé : culte des États-Unis, eurolâtrie, russophobie, sinophobie, haine du peuple, complaisance avec Israël et son corollaire : antisémites à tous les étages.

Tristan Mendès France illustre bien les us et coutumes d’un système médiatico-artistique parisianocentré calqué sur celui de la monarchie de droit divin. Ces êtres sans talent mais favorisés par leur naissance succèdent à leurs aînés par le simple fait d’être fils et filles de, dans son cas, petit-fils de. Chanteurs, acteurs et maintenant chroniqueurs nagent dans les mêmes eaux où la consanguinité intellectuelle garantit la perpétuation des privilèges de leur classe. Les uns divertissent le peuple de leurs fadaises sans profondeur, les autres narrent leur vision du monde sur les ondes et modèlent les esprits passifs.

Ces gens sont pour la grande bourgeoisie et le haut-patronat un moyen de sortir de scène, de faire oublier ses vicissitudes, de détourner les colères et les haines. Les bouffons ont disparu. Place aux cireurs de bottes.

Tristan est parvenu là où il est sans briller autrement que par son nom. Co-auteur, c’est vrai, d’Happy World un documentaire honnête sur la vie quotidienne au Myanmar sous le joug de la soldatesque, mais qui, trop concentré sur sa personne, ressemble plus aux aventures de « Tristan en Birmanie ». Si nous étions mauvaise langue, on y verrait l’embellissement de son curriculum vitae sur le dos des peuples opprimés. Et comme il est justement disponible en ligne sur son site web perso (il fallait bien ça pour (re)faire briller l’étoile de ce nom illustre)… jetons-y un oeil.

De papa parisien (« français » eût été trop commun, trop populo) et de maman anglaise, Tristounet, d’un an mon aîné, a eu son premier Mac à 12 ans (*). À douze ans, je ne savais même pas ce qu’était un ordinateur, je courais les champs et les bois de ma cambrousse ardennaise. En tout cas, il le clame : il ne lâchera plus son Mac(intosh). Ça pourrait amplement suffire à résumer le personnage, cette coquille vide. Mais en grattant un peu, comme à la fin d’une Saint-Jacques les résidus de sauce béchamel qui subsistent dans les rainures, on lit que pourvu d’un diplôme universitaire médiocre (un DEA, équivalent obsolète de Master 2), il est quand même devenu maître de conférence et enseignant à la Sorbonne dans le domaine du numérique sans autre « certification » que son amour immodéré pour la marque à la pomme. C’est bien là la preuve que ces gens n’ont pas besoin de trimer comme les autres pour réussir.

Après avoir glissé le pied dans la porte entrouverte de Radio France par la magie de son patronyme, il a vite intégré la domesticité médiatique et est devenu zélé critique de la Chine et de la Russie, les deux mamelles auxquelles tout carriériste des médias se doit de téter goulûment s’il veut faire son trou. Bien qu’il soit lui-même le fruit d’un népotisme sans complexe qu’il n’aurait manqué de mettre ailleurs sur le compte d’un régime stalinien ou maoïste.

Sur sa page Wikipédia, il est qualifié d’essayiste, ce terme galvaudé qui ne veut plus rien dire, définissant autant Montaigne que Tristan Mendès France – la pensée tout autant que l’absence de pensée – et qui semble être de nos jours le stade chrysalidaire entre le journaliste et le politique.

Voilà. Il n’y aurait guère plus à dire sur Tristan Mendès France.

Je pourrais m’arrêter là.

Mais je n’ai pas envie.

Du coup, je vais bifurquer vers Conspiracy Watch, cet observatoire du conspirationnisme, sur lequel en compagnie de Rudy Reichstadt évolue TMF, comme le poisson-pilote dans l’ombre du requin. En attendant de déterminer lequel est le requin, contentons-nous de les considérer comme les Laurel et Hardy du fact-checking. En moins drôle. Beaucoup moins drôle.

Leur podcast, Complorama, diffusé sur Radio France, payé par nos impôts donc, et Les Déconspirateurs, visible sur Youtube, usent de la même technique éculée : foutre tout ceux qui leur déplaisent et dont le discours déplaît rive gauche dans le même sac que les hurluberlus aux propos et aux comportements qui ridiculisent toute version alternative, mélanger les questionnements légitimes à des théories branquignoles. Bref amalgamer les uns et les autres, assimiler les unes aux autres dans le but de décrédibiliser. Et surtout rendre tabou, interdire à tout prix que certains sujets soient abordés.

Ainsi, le générique des Déconspirateurs est tout à fait signifiant : le journaliste Michel Collon et le constitutionnaliste Étienne Chouard y sont associés à des personnalités borderline comme Alain Soral, Silvano Trotta ou Kim Glow. Ridiculiser, discréditer, salir.

Les faux débats qui s’y déroulent ne souffrent aucune contradiction. Évidemment.

Même traitement réservé au Grand Soir et à ses administrateurs, pour les positions alternatives qu’ils proposent sur des sujets divers de politique internationale, notamment sur la Chine et plus récemment encore sur la Russie, pour leur opposition à l’hégémonisme états-unien et à la politique israélienne et surtout pour leur soutien à Cuba et à la Palestine, ce crime de haute trahison qui leur vaut l’oxymorique qualificatif de « rouges-bruns » comprenant ce principe même de l’association déshonorante.

Nul besoin de fact-checker les fact-checkeurs. Peine perdue même. La meilleure chose à faire est de continuer à produire le contenu qui fait la marque de fabrique du Grand Soir. Cela ne signifie pas nécessairement d’être d’accord avec tous les auteurs et toutes les publications. Le Grand Soir, lui, n’est pas une chapelle où l’on croit tous à la même version.

Une dernière chose avant de conclure. Un exemple de l’anti-conspirationnisme à deux vitesses des duettistes. Il nous est fourni par Acrimed.

Lors du premier numéro de Complorama consacré aux théories du complot de l’ère Trump, ce dernier n’ayant pas été avare en bonnes blagues, l’impasse fut faite sur une des théories les plus emblématiques de cette période ô combien sombre pour nos précieux Parisiens : le Russiagate.

Pas un mot ni une allusion sur ce complot créé de toutes pièces par les gentils pour expliquer la victoire des méchants, naturellement fomentée par le Kremlin : Hystérie Clinton défaite aux portes du bureau ovale par Vladimir Poutine en personne… Trusty et Ridan n’en dirent rien parce que ça, comme c’est du conspi made in USA, c’est forcément aussi bon à avaler qu’un Big Mac.

Ouais, ben moi, les anti-conspi conspi, je les conspue.

* * * * * * * * *

Du droit à se poser des questions sur le 11 septembre 2001

Le moindre doute émis, la moindre question posée sur la version officielle de l’évènement de ce début des années 0 qui a fait pousser un « Ouaaaah ! Génial ! » à notre Pujadas national sont frappés du sceau de l’infamie par les gardiens de l’ordre et de la pensée propre officiant dans les divers bureaux de la Französische Propagandastaffel, j’ai nommé TF1BFMTVLCIF23524ARTEC+.

Je rappellerai seulement que l’Américain Michael Moore a été parmi les premiers à remettre en question cette version dans son docu Fahrenheit 9/11… Du lourd, cher Tristan. Du Cannois palmé d’or avec standing ovation de 25 minutes. Réfléchis : les mythes nous en apprennent beaucoup sur nous-mêmes. Le Tristan de la légende est mort à cause de la première fake news. Alors, à ton avis, la voile est-elle vraiment noire ?

* * * * * * * * *

(*) Le diable est dans les détails, comme on dit. Sur son site perso, TMF se vante d’avoir possédé son premier Mac à 12 ans, soit en 1982, un Apple IIe précise-t-il. Je ne connais rien à l’affaire, mais ça m’a quand même fait lever une paupière assoupie. Après vérification, ce modèle de Mac n’a été commercialisé qu’à partir de 1983. Voilà pour du fact-checking.

Xiao PIGNOUF

EN COMPLEMENT

Le Grand Soir et ses administrateurs traités de nazis par des suppôts français de la politique d’Israël
Conspiracy Watch et le chercheur complice

https://www.legrandsoir.info/conspiracy-watch-et-le-chercheur-complice.html

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

verificationInfo

État-marchand et pourriture toxique… Nous sommes empoisonnés (Claude Janvier)

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, économie, crise mondiale, désinformation, gilets jaunes, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 16 octobre 2022 by Résistance 71

empoisonnement

“Le capitalisme est la croyance que les hommes les plus tordus feront les choses les plus tordues pour le bien-être de tous.”
~ John Maynard, Keynes, économiste ~

“Cette loi sur la réserve fédérale établit le plus grand trust financier au monde. Quand le président [Wilson] la signera, le gouvernement du pouvoir invisible de l’argent et de la finance sera légalisé. Le plus grand crime législatif de notre temps est perpétré par cette loi régissant la banque et la monnaie. A partir de maintenant, les dépressions économiques seront créées scientifiquement.”
~ Sénateur Charles Lindbergh Sr dans une déclaraiton au congrès des Etats-Unis en 1913 ~

“Il n’y a pas de moyens plus subtils, plus sûrs pour retourner les bases d’existence de la société que de débaucher la monnaie. Le processus engage toutes les forces cachées des lois économiques du côté de la destruction et le fait de telle manière que pas un homme sur un million est capable de la diagnostiquer.”
~ John Maynard Keynes, 1926 ~

Ce que dit Claude Janvier ci-dessous est tout à fait correct et il est certes particulièrement important de diffuser au grand large cette information, mais nous ajouterions ceci : rien n’arrive par hasard, tout est VOULU ET PLANIFIE de longue date. Les soi-disantes “réponses” à la terreur planifiée du 11 septembre et de la vraie fausse pandémie COVID19 ne sont que des outils de la mise en place de ce Nouvel Ordre Mondial / Grande Réinitialisation pensé par l’oligarchie post-capitaliste, de la mise en place de la tyrannie planétaire achevée de la dictature entrepreneuriale marchande transnationale, menée par une caste de larbins corrompus et inféodés à un système eugéniste, transhumantise et donc génocidaire. Une fois ceci compris, nous devons réaliser individuellement puis collectivement, qu’il n’y a pas et ne saurait avoir de solution au sein du système qui est depuis bien longtemps et par construction même, au-delà de toute rédemption possible. Alors que faire ?…
Des éléments de réponse sous l’analyse de Claude sous la forme de lectures pédagogiques complémentaires. Ce dont nous avons besoin par-delà la compréhension de la réalité qui nous incombe, est d’AGIR, individuellement et collectivement. Refuser d’obéir, arrêter de consentir à notre éradication planifiée, nous unir par delà les guéguerres de clochers politiques savamment entretenues par la clique du pouvoir et les maîtres de la division “gauche-droite” et mettre en place notre propre réalité en devenir, pensée et interactive, celle de notre humanité enfin réalisée au sein d’espaces politiques autonomes conquis et entretenus dans l’association libre.
Quant à cet “état de droit” mentionné par Claude en fin d’article, il n’existe pas plus que le beurre en branche. Il n’y a pas “d’état de droit”, il n’y a qu’une illusion légale, une illusion démocratique… L’État est coercitif par essence, sa violence est la “loi”, celle du quidam, un crime par défaut. L’État oppresseur possède le monopole de la violence dite “légitime”, demandez aux Gilets Jaunes ce qu’ils pensent de “l’état de droit”. L’État c’est le pouvoir de la matraque et du fusil (flashball pour l’heure) et il n’y a qu’une bien fine ligne rouge entre « l’état de droit » de la Vème république française et “l’état de droit” d’un Pinochet, d’un Videla, d’un Mao ou d’un Lénine. N’oublions jamais que la Commune de Paris fut réprimée dans un bain de sang par une république dite « modérée ».
L’heure est venue de retirer les gants, l’oligarchie les ayant retirés depuis un bail et de nous réaliser enfin, hors État, hors marchandise, hors argent et hors salariat… Il n’y a pas de solution au sein du système ! Y croire encore n’est plus de la naïveté mais de la complicité pure et simple !
Qu’on se le dise !
~ Résistance 71 ~

GJ_repression_etat1
« état de droit » et république bananière…
du poison étatique à l’antidote en action !

Nous sommes empoisonnés

Claude Janvier

16 octobre 2022

Nous sommes empoisonnés par un Président plus préoccupé de plonger notre pays dans la guerre plutôt que de jouer la carte de l’apaisement dans le conflit russo-ukrainien. (1)

Nous sommes empoisonnés par un déficit et une dette publique record, par une précarité et par une misère grandissante, pendant que la caste dirigeante continue à s’en mettre plein les poches. Les grands patrons du CAC 40, continuent de recevoir chaque année 200 milliards de cadeaux fiscaux. – Subventions publiques, crédit d’impôts, et exonérations fiscales -. (2)

Nous sommes empoisonnés par des politiciens corrompus qui ne démissionnent pas et qui ne seront probablement jamais jugés correctement. Qu’il s’agisse d’Alexis Kohler, secrétaire général de l’Élysée, mis en examen pour « prises illégales d’intérêts », d’Eric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, accusé lui aussi de « prises illégales d’intérêts », et d’Édouard Philippe bientôt convoqué le 24 octobre 2022 devant la Cour de justice de la République, reste-t-il un politicien intègre dans notre pays ?

Nous sommes empoisonnés par des écolos de pacotille, les « Khmers Verts », favorisant les éoliennes qui, non seulement produisent peu d’énergie, mais dont les pales, les montants et les batteries sont non recyclables. Quand tous les parcs éoliens défigurant la France seront achevés, les éoliennes ne produiront que 13 % de nos besoins en électricité. Des milliards d’euros investis pour rien, mais pas perdus pour tout le monde. Bienvenue dans le monde glauque de la cupidité. (3)

Nous sommes empoisonnés par des usines de méthanisation censées produire du gaz et de l’électricité. Sauf que la production de ce gaz à partir d’excréments d’animaux et de déchets végétaux rejette 90 % de déchets. Ces déchets, appelés « Digestat » sont étalés dans les champs, détruisant les vers de terre indispensables à la survie des terres arables. Pollution olfactive, sonore, des nappes phréatiques et j’en passe. Déjà 1075 méthaniseurs en France qui produisent, tenez vous bien, 0,6 % d’électricité et 0,5 % de gaz naturel. On croit rêver. (4)

Nous sommes empoisonnés par des médias mainstream aux ordres. Depuis plusieurs jours, la météo de l’électricité fait son apparition :

– Eco Watt Rouge, éteignez tout et mettez des cols roulés.

– Eco Watt Orange, alternez entre les pulls et les sous-pulls,

– Eco Watt Vert, consommez, mais avec modération.

Le compteur Linky va vous couper l’électricité à distance. Souriez, vous allez geler. La centrale Fessenheim est fermée sous des prétextes fallacieux, car tout fonctionne à l’intérieur. Un pas de plus vers l’esclavage voulu par nos gouvernants.

Nous sommes empoisonnés tous les jours par de la nourriture chimique, où règne en maître les colorants, les sucres blancs, les huiles bas de gamme, les antibiotiques, les hormones, les pesticides et les fongicides. Les grandes firmes agroalimentaires ne cherchent qu’à engranger des bénéfices au détriment de votre santé et aussi de celle de vos animaux de compagnie. Jetez un œil sur la composition des croquettes et des pâtées pour chiens et chats. Édifiant. Un exemple : les chats sont des carnivores, mais leurs croquettes contiennent des légumes, des fibres et des sous-produits animaux tel que des cornes et des sabots qui ont été pulvérisés.

Nous sommes empoisonnés par une médecine allopathique corrompue dont une grande majorité de praticiens ont oublié le serment d’Hippocrate. Rappelez-vous : « Vous êtes malades ? Vous avez de la fièvre ? Restez chez vous. Prenez du Doliprane et si vous vous étouffez faites le 15 ». En revanche, faites vous inoculer des liquides appelés frauduleusement vaccins toujours en essais cliniques phase 3. (5)

Nous sommes empoisonnés par des poulets ukrainiens, – et oui, il ne manquait plus que ça -, déferlants en France. Yuriy Kiousuk, un oligarque ukrainien, spécialiste de la malbouffe, exporte depuis 2022 ses poulets aux hormones vers l’UE et la France. Au motif qu’il est Ukrainien – et qu’il faut soutenir l’Ukraine – la Commission européenne a décidé de laisser entrer sa production sans droits de douane ni vérification de la conformité de ses poulets avec les règlements phytosanitaires européens. C’est bien connu, la grippe aviaire n’existe pas en Ukraine… Allô, allô, les éleveurs français ? Il est temps de vous réveiller ! (6)

Nous sommes empoisonnés par une justice de plus en plus laxiste et aux ordres. Article du média 442 : « Olivier Bailly, ancien Premier vice-président du tribunal judiciaire de Dijon, juge des enfants de 2003 à 2008, avait proposé de violer sa fille de 12 ans sur des sites libertins entre octobre 2019 et juin 2020. Condamné le 11 mars 2022 à deux ans de prison, dont un ferme, il a été radié de la magistrature le 28 juillet 2021, mais cette décision fait l’objet d’un recours devant le Conseil d’État. Sa peine a été allégée en appel, le 29 septembre 2022. Le tribunal l’a reconnu coupable d’ « instigation à la corruption de mineur non suivie d’effet », mais l’a relaxé pour les faits d’ « instigation à commettre un viol et une agression sexuelle sur mineur non suivie d’effet » ce qui ramène sa peine à deux ans avec sursis. Les juges ont été cléments envers un des leurs, car l’article 227-2 du Code pénal prévoit que « Le fait de favoriser ou de tenter de favoriser la corruption d’un mineur est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. ». (7)

Nous sommes empoisonnés par d’innombrables chefaillons de la république. Vire, capitale de l’Andouille, mais au propre comme au figuré. Car, si vous vous étouffez, direction les urgences de son hôpital. Et là, vous risquez en plus de mourir à cause du froid. En effet, il a été relevé 15° C dans une de ses chambres. La direction refuse d’allumer le chauffage depuis les déclarations fracassantes de la clique gouvernementale à propos du port des pulls cols roulés. Dociles, cupides et stupides, tel est le credo d’un bon nombre de petits chefs, plus soucieux de la taille de leur compte en banque que du bien-être de leur prochain. Que font les soignants et les syndicats de cet hôpital à part dénoncer les « mauvaises conditions de travail  » ? Rien. (8)

Nous sommes empoisonnés par une dictature covidiste toujours omniprésente. Un article récent paru dans 20 minutes en date du 21 septembre 2022 fait état qu’entre le 12 et le 18 septembre 2022, 1.132.300 tests PCR et antigéniques ont été validés, ce qui représente la bagatelle de 56 615 000 Euros engrangés dans les poches des fabricants de tests. Trop fort !

Jean Lassalle, ancien député, dans une vidéo devenue virale, annonce la couleur :  » Maintenant, tout est fait pour saboter et détruire tous les fondements de nos civilisations. Et puis ces vaccins, moi, je n’ai pas eu le Covid, j’ai eu le vaccin Johnson qui a failli me tuer, qui m’a déformé le cœur, j’ai eu 4 opérations depuis le 3 janvier de cette année.  » Cerise sur le gâteau, il déclare que le chef de l’Etat, les ministres et la majorité des parlementaires n’auraient pas été vaccinés. Voir sa courte vidéo (9)

Nous sommes empoisonnés par des zones de non-droit dues au laxisme de la police, de la justice et du gouvernement. D’après Alain Chouet (10), ancien chef du service de renseignement de crise à la DGSE, nous avons la bagatelle de 1514 quartiers de non-droit, répartis sur 859 communes et regroupant 4 millions d’habitants. Ces quartiers s’autogèrent. La police, les forces de sécurité, les secours, les services médicaux et sociaux n’y entrent jamais. La France, Etat de droit ? Vraiment ?

Nous sommes une minorité à dire non. Rejoignez la résistance et la désobéissance civile. À moins que votre credo ne soit de mourir à petits feux, atomisés et empoisonnés, vous avez le  pouvoir de dire non. Sortons de l’UE, sortons du joug de Bruxelles inféodée aux USA, reprenons notre souveraineté et remettons de l’ordre dans notre pays.

Claude Janvier

Écrivain, essayiste. https://www.is-edition.com/

Notes : 

(1) : Imposture et Trahison. Jean-Michel Vernochet. Edition Dualpha

(2) « Le virus et le président ». Jean-Loup Izambert et Claude Janvier. IS Edition

(3) Eoliennes. Un scandale d’état. Alban d’Arguin. Collection Pourquoi ? Synthèse

(4) Méthanisation. La nouvelle escroquerie écologiste. Bernard Germain. Collection Pourquoi ? Synthèse

(5) https://www.is-edition.com/actualites/parution-de-covid-19-le-bilan-en-40-questions-de-jean-loup-izambert-et-claude-janvier/

(6) https://www.youtube.com/watch?v=UVdvV9ugKxI

(7) https://lemediaen442.fr/le-magistrat-qui-proposait-sur-internet-de-violer-sa-fille-de-12-ans-a-eu-sa-peine-allegee-en-appel/

(8) https://www.ouest-france.fr/normandie/vire-normandie-14500/hopital-de-vire-la-direction-refuse-d-allumer-le-chauffage-on-a-releve-150c-dans-une-chambre-017830ec-4490-11ed-921f-8a68cbe64445

(9) https://ntdtv.fr/jean-lassalle-tout-est-fait-pour-detruire-notre-civilisation/

(10)  Sept pas vers l’enfer, Flammarion, 2022.

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

GJ_repression_etat

ne-votons-plus-agissons

GJVH

Séquençage du génome du SRAS-CoV-2 et virologie… Réalité scientifique ou imposture ?

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, désinformation, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, politique et social, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologie, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 17 septembre 2022 by Résistance 71

L’IHU de Marseille du Pr. Raoult a publié ses séquençage génomiques du SRAS-CoV-2. La question est : ce virus, créé au laboratoire de l’université de Caroline du Nord Chapel Hill entre 2006 et 2015 et militarisé au labo P4 de Wuhan, a t’il vraiment été séquencé ? La réponse serait : oui, puisqu’il a été artificiellement créé, ses créateurs ont forcément son séquençage. Pourquoi tant d’informations contradictoires ? Maintenir la division. Jézéquel soulève le problème ici, mais manque grandement de sources.
La position de Résistance 71 sur le sujet est la suivante : Nous ne sommes en rien des spécialistes génétiques, nous avons lu des articles scientifiques en plusieurs langues publiés donnant le séquençage complet du SRAS-CoV-2, mais sommes bien incapables de savoir si tout cela est juste, encore moins de prouver une imposture. Simplement, des généticiens du monde entier ont publié des travaux sur leur séquençage du virus originel et de bon nombre de variants. L’IHU de Marseille en France est sans doute la source la plus pointue sur le sujet et ils ont publié leurs séquençage en ligne. Nous pensons que le SRAS-CoV-2 existe bel et bien, qu’il a été créé en labo, mais qu’il n’est pas dangereux. Il a été créé pour faire cadrer un narratif de paranoïa planétaire et introduire les injections ARNm qui elles, sont des armes biologiques de destruction massive. Nous publierons un article sur notre théorie à ce sujet très bientôt. Nous pensons néanmoins qu’il est utile de toujours questionner les narratifs officiels. Le séquençage du virus fait parti du narratif officiel, en douter est donc normal.
~ Résistance 71 ~

Creutzfeldt-Jakob-Disease-covid-vaccine

Coronavirus : la stratégie utilisée, celle du Cheval de Troie

Jean-Yves Jézéquel

10 septembre 2022

Source :
https://www.mondialisation.ca/coronavirus-suite-la-strategie-utilisee-celle-du-cheval-de-troie/5671029

C’est un cheval de Troie qui trompe nos esprits et nos corps, dans le but de rendre possible la réalisation de l’agenda mondialiste sur la mutation du Génome humain dont la finalité est celle d’un contrôle radical de toutes les populations du Globe !

Le fameux virus n’a jamais été isolé dans une partie quelconque du corps humain : celui qui prétend le contraire serait bien incapable d’apporter les preuves scientifiques d’une telle affirmation qui serait tout à fait mensongère !

L’absence physique comme l’isolement du virus ou le séquençage de ce théorique SARS-CoV-2 est une fraude spectaculaire à toute épreuve, car elle est de plus cautionnée par des virologues qui, bien entendu, ont été grassement financés par le complexe médico-pharmaceutique…

On doit également signaler plus de deux siècles d’impostures : un historien comme Marc Menant, a édité chez Plon en 2022, une étude approfondie sur « L’inquiétante histoire des vaccins ». La critique historique permet aujourd’hui de connaître dans le détail l’imposture de Pasteur avec laquelle commençait ce comportement sectaire de la médecine allopathique… Je recommande vivement la lecture de ce livre de Marc Menant qui remet les pendules à l’heure sur la vérité scientifique et historique concernant les vaccins.

Les virus pathogènes n’ont jamais été clairement identifiés : lorsqu’on nous bombarde les modèles graphiques du « coronavirus », les gens ne se rendent pas compte que cette représentation imagée du virus est née d’une image générée par un ordinateur. Les médias du monde entier ont ensuite divulgué cette représentation qui passe pour la visibilité du virus invisible afin d’alimenter le délire hystérique et la peur pathologique…

Les populations ont réellement été prises en otages, car les virologues n’isolent pas le virus en ajoutant « qu’ils le font » et ne sont pas troublés par le fait que la « guerre » actuelle contre l’humanité repose entièrement sur cette fraude scientifique flagrante !

Lorsque les autorités imposent « l’isolement », cet isolement repose intégralement sur la violation et la volonté délibérée de tromper les personnes ainsi maltraitées !

La prémisse de l’existence du virus est établie sur un mensonge et son affirmation continue confirme l’existence d’un virus inexistant…

La virologie prospère sur cette affirmation, car sans elle il n’y aurait pas de virus, pas de virologie pas de tests PCR positifs non plus et donc pas de Jackpot pour Big Pharma…

Il est clair que tout ce qui va à l’encontre du récit « officiel » de l’Etat mafieux, se voit censuré impitoyablement par les commis du système, ainsi que par les médias inféodés. Les agences de sécurité terrorisent toutes les personnes qu’elles prétendent protéger !

Tout l’appareil d’Etat est dédié actuellement au service de cette fraude virologique.

Il est possible de trouver l’explication de la fraude scientifique sur le site NIH.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19246619/#affiliation-1

Il n’existe pas de consensus sur la meilleure façon d’effectuer et d’interpréter les expériences quantitatives de PCR en temps réel (qPCR).

Les chercheurs qui ont prétendu avoir « isolé » le virus ont fait une déclaration mensongère car aucun d’entre eux n’a été capable d’en apporter la preuve. Fan Wu a choisi un coronavirus de chauve-souris « in silico », comme le modèle qui permettrait de créer le WH-Human 1 ou SARS-CoV-2. « In silico » signifie une méthode d’étude réalisée par ordinateur qui analyse des données et axiomatise des phénomènes biologiques générés par la bio-informatique.

Des fragments d’ADN permettent de reconstruire peu à peu un contig. Un contig est une séquence génomique continue et ordonnée générée par l’assemblage des clones d’une bibliothèque génomique. Puis, l’assemblage des contigs entre eux permet d’obtenir un « scaffold » ou une sorte d’échafaudage de virus. Lorsque des millions de fragments uniques ont été trouvés, des programmes informatiques prennent le relais pour reconstituer le génome basé sur des paramètres définis par le programme utilisé… Les virologues ne travaillent pas avec un génome complet puisqu’ils ne travaillent pas avec un virus complet, c’est là qu’est essentiellement la tromperie… Ils travaillent avec des morceaux aléatoires de matériel biologique et disent ensuite que cela constitue la preuve de l’existence d’un virus donné ! La seule chose qui existe, c’est le séquençage d’échantillons bruts qui contiennent des fragments génétiques de provenance « inconnue » ! Il n’y a aucune preuve que le « génome » in silico qui en résulte, existe réellement dans la nature ou même qu’il n’ait quoi que ce soit à voir avec un virus ! Cette falsification opérée par une fausse science a permis aux politiciens de se transformer en dictateurs et en tyrans, cette version généralisée de l’isolement du virus donnant l’occasion aux politiciens de violer nos libertés.

Le chercheur Chinois Fan Wu s’est révélé être un imposteur tout comme cet autre chercheur Peng Zhou ! Fan Wu a été le premier inventeur du SARS-CoV-2 après avoir envoyé un échantillon extrait du liquide pulmonaire d’un patient, directement au séquençage sur deux plateformes d’assemblage de novo afin de rechercher de courts fragments génétiques appelés « lit ».

Dans cet échantillon il y avait des millions de fragments génétiques du patient lui-même, d’innombrables microbes et pour finir l’air pollué que le patient avait respiré…

C’est à partir de cette « soupe » génétique à la chinoise qu’il a prétendu reconstituer 384096 contigs sur Megahit et 1,32 million de contigs sur Trinity ! A partir de là Fan Wu a choisi la plus longue séquence, celle de 30474 nucléotides qui correspondait à 89,1% au génome in silico du coronavirus de la chauve-souris le SL-CoVZC45 inventé en 2018 !

***

[Note de R71 : voici la publication du “génome” du Dr Fan Wu et al. sur le SRAS-CoV-2 par le NIH du Dr Fauci, alors est-ce le génome complet ou celui de fragments inconnus ? Nous ne pouvons pas répondre à cette question. Elle se doit d’être posée… https://www.ncbi.nlm.nih.gov/nuccore/NC_045512 ]

***

Conclusion : un génome qui était aussi proche génétiquement qu’un humain l’est d’un chat domestique abyssin, est devenu le modèle utilisé pour la conception de l’amorce de la méthode RT-PCR pour détecter le CORONAVIRUS, dont l’existence n’a pas encore été démontrée !

Un autre médecin Chinois, le Dr Zunyou rétablissait l’équilibre rompu par son collègue. Il démontrait durant toute l’année 2020 que personne n’avait jamais prouvé l’existence du SARS-CoV-2, qui n’avait encore jamais été isolé. De plus dire que le SARS-CoV-2 avait croisé des espèces animales et humaines sur le marché de Wuhan, était une affirmation pour le moins fantaisiste, cocasse ou délirante !

Le Dr Zunyou expliquait pourquoi les gens mourraient, pourquoi le test PCR était un non-sens, inutile, trompeur, abusif ; Il expliquait comment les chiffres des morts par « COVID-19 » étaient falsifiés et les raisons pour lesquelles ce mensonge était imposé à la population mondiale ! De nombreux scientifiques ont été largement payés pour affirmer qu’ils avaient isolé le SARS-CoV-2. Il fallait ajouter que ces scientifiques peu scrupuleux, avaient torturé, déformé, inversé le sens du verbe « isoler ». 

Ce sont ces gens qui ont fourni le modèle de verrouillage à l’Occident, où Bill Gates, le CDC (Centers for Disease Control and Prevention), l’OMS, ont fait l’éloge du Régime Chinois et y ont adopté leur stratégie de confinement, étant certains que de cette manière ils détruiraient assurément les économies nationales et locales ainsi que des centaines de millions de vies !

Une opération « couverte » !

Toute cette histoire, qui serait la même pour tous, était basée sur la vente d’une affaire de virus ! La communication sur cette histoire unanime de virus non encore isolé, dont l’existence n’était toujours pas prouvée, a été orchestrée par Anser. C’est Anser qui a été l’entreprise majeure de la communication sur la campagne de peur autour de la COVID-19.

http://www.anser.org/about/

Comme vous le voyez, cette société de communication n’a pas son site Internet sécurisé : on pouvait s’attendre à un https://

Ainsi, ni la FDA (Food and Drug Administration), ni le CDC (centre américain pour le contrôle des maladies) n’ont la preuve que la COVID-19 existe et encore moins que le SARS-CoV-2 existe !

Cette fraude monumentale a été récompensée par la Fondation Bill & Melinda Gates, en 2020, par 900.000 dollars donnés aux deux institutions américaines. Or, 14 des 19 co-auteurs de cette fraude étaient affiliés à la Fondation Bill & Melinda Gates !

L’Université Fudan au titre de l’INV-006277, 2021 = 300.000 dollars

Le CDC chinois recevait au titre de l’INV-005832 = 600.000 dollars

Peng Zhou faisait partie de ceux qui disaient avoir « isolé le virus responsable de la COVID-19 », mais ce virus était resté entièrement théorique. Pourtant, la Fondation Bill & Melinda Gates n’hésitait pas à donner à l’Académie chinoise des sciences à laquelle 24 des 27 co-auteurs étaient affiliés, une subvention pour les travaux sur la COVID-19, en 2020, et dans le cadre de l’INV-006377, de 359.820 dollars avec les conditions de la destination suivante : « soutenir le développement d’une plateforme de tests de dépistage, de médicaments et de vaccins sous-unitaires contre le coronavirus, qui contribuera à l’innovation des produits de lutte contre la pandémie de COVID-19. »

La liste des imposteurs s’est considérablement allongée, au fur et à mesure que les financements étaient gracieusement offerts à tous ceux qui défendaient le narratif mensonger de la propagande sur la « crise pandémique » et les « vaccins » !

Sous prétexte du devoir de protéger « les autres », de la « responsabilité » humaine et de la « conscience morale », comme des « obligations sanitaires », ce mensonge criminel allait pénétrer les consciences encore vulnérables, aidé par la peur, afin que beaucoup d’entre nous finissent par accepter de recevoir dans leur corps une substance dont la nature réelle était absolument inconnue ! Les Gouvernements, sachant parfaitement quel en était le but réel soigneusement caché aux peuples, n’avaient pas besoin de contrôler les laboratoires pharmaceutiques, comme Pfizer qui avait pourtant été condamné à des milliards de dollars d’amendes pour fraude marketing ! 

La « pandémie de la COVID-19 » a été la plus grande escroquerie de toute l’histoire sanitaire du monde. Le SARS-CoV-2 n’a toujours pas été isolé, ses petits frères les « Variants » n’existent que dans les ordinateurs, les banques de gènes, dans le Cloud et dans l’esprit abusé d’innocentes personnes qui se laissent volontiers tromper par leurs « élites » politiques…

L’histoire de la COVID-19 est une véritable guerre déclarée contre l’humanité et menée par Anser, Fors Marsh, Palantir, propageant cette escroquerie planétaire à travers Big Pharma avec ses bailleurs de fonds et ses facilitateurs comme le FEM, L’OMS, La Fondation Bill & Melinda Gates, les conglomérats technologiques, les médias inféodés au système, les Gouvernants complices, certaines Universités comme celle de Chapel Hill, EcoHealth Alliance ainsi que l’Imperial College London…

Le 11 mars 2020, l’OMS inventait une « pandémie » inexistante, sous l’influence du généreux donateur Bill Gates !

Le docteur Astrid Stuckelberger de la Faculté de Médecine de Genève, experte en santé publique à l’OMS, dévoilait sur L’Info en question #73, le 4 novembre 2021, que Bill Gates et ses associés étaient à l’origine de ce plan de « vaccination létale mondiale » et qu’ils savaient parfaitement ce qu’ils faisaient !

C’est pourquoi, les Instituts de pharmaco vigilance de certains pays, avaient beau alerter les gouvernements du désastre qui se déroulait dans l’ombre, suite aux « vaccinations » anti-Covid-19, cela ne changeait absolument rien aux décisions prises, car le but était bien de détruire une bonne partie de l’humanité « inutile » et en surnombre, comme de pouvoir achever le plus tôt possible le programme élaboré par le Nouvel Ordre Mondial sur le Tout numérique (y compris la monnaie) et le passage au transhumanisme. 

https://soleilverseau.com/2021/11/05/linfo-en-questions-73-avec-le-docteur-astrid-stuckelberger-4-novembre-2021/

Tout a commencé en 2011/2012, avec le plan d’Action Mondial pour les Vaccins (GVAP) du SAGE. 194 Etats membres de l’OMS ont approuvé ce plan. Il s’agissait de donner un accès plus équitable aux vaccins pour éviter des millions de décès avant 2020 !

Or, le GVAP est le résultat des travaux d’experts sur la vaccination : les dirigeants de la Fondation Bill & Melinda Gates, l’Alliance GAVI, l’UNICEF, l’OMS, Universités, fabriquants, agences mondiales, société civile, médias et secteur privé…

Les signataires de ce plan Mondial de Vaccination sont : le Dr Seth Berkley responsable de GAVI, fonctionnant grâce au généreux donateur, la Fondation Bill & Melinda Gates, encore elle ! Le Dr Christophe Elias, Président de Global Development Program de la Fondation Bill & Melinda Gates, encore elle ! Le Dr Margaret Chan, Directeur Général de l’OMS dont le sponsor principal et majoritaire est la Fondation Bill & Melinda Gates, encore elle ! Le Dr Antony Fauci, directeur du NIAID américain.

Ces gens-là veulent absolument « vacciner » la totalité de la population mondiale, pour la contrôler (sauf eux-mêmes) ; Ils sont donc prêts à inventer tous les « faux variants » que vous voulez, du moment que cela permette d’entretenir la peur, le traumatisme du confinement et du masquage dans le but de jeter les braves gens sur les seringues des génocidaires…

L’escroquerie vaccinale est au cœur de ces crimes contre l’humanité. Sur le site de l’OMS, vous trouvez des « techniques de l’évaluation du virus » alors qu’il n’y a strictement rien sur son séquençage ! Faut-il encore en rajouter pour ouvrir les yeux des traumatisés de la propagande !?

L’hécatombe est énorme : les chiffres officiels ne recensent pas les effets collatéraux destructeurs comme les pertes d’emploi pour cause de non-vaccination, les nombreux suicides d’étudiants, des entrepreneurs, des soignants, des forces de l’ordre et des enfants …

Au 15 septembre 2021, le Yellow Card, Grande Bretagne, signale 1.204.555 événements d’effets destructeurs sur les personnes « vaccinées », 1662 décès suite aux « vaccins » anti-covid.

Au 25 septembre 2021, l’AEM (Agence Européenne du Médicament) signalait 2.690.019 effets indésirables graves sur la santé de gens « vaccinés » et 26.061 décès, 30.402 handicaps irréversibles…

Au 1er octobre 2021, le VAERS (USA) totalisait 2.826.646 effets indésirables et 16.310 décès dus aux « vaccins ».

Les statistiques publiées en France démontrent que c’est une pathologie cardiaque associée aux symptômes grippaux qui entraîne 73% des décès.

https://fr.statista.com/statistiques/1183996/victimes-coronavirus-comorbidite-france/

Le 20 septembre 2021, à l’Institut de pathologie de Reutlingen en Allemagne, les professeur Walter Lang et Burkhardt présentaient une enquête qu’ils avaient réalisée sur 10 décès de personnes ayant reçu le « vaccin » anti Covid-19, le Cominarty de Pfizer : les décès étaient liés aux « vaccins ». Les substances inoculées avaient provoqué des maladies auto-immunes rares pour trois d’entre eux.  L’une des maladies auto-immunes était si rare qu’il a fallu qu’ils regardent de près l’image numérisée : il s’agissait de la maladie auto-immune de Hashimoto. Puis, ils ont également trouvé une vascularite leuco clastique entraînant des saignements cutanés. Puis le syndrome de Sjögren qui est une inflammation de la salive et des glandes lacrymales…etc. Ils ont observé de même que les lymphocytes inondaient les cellules en les détruisant massivement. Ils ont observé des images qui montraient une accumulation de lymphocytes dans une grande variété de tissus (muscle cardiaque, foie, rein, rate et utérus) ; du coup ces tissus étaient massivement attaqués par les lymphocytes donnant à voir une série de follicules lymphocytaires dans des endroits inappropriés comme le tissu pulmonaire… Ils ont également remarqué des détachements de cellules endothéliales, des amas de globules rouges provoquant des thromboses, ainsi que des cellules géantes qui s’étaient formées autour de corps étrangers piégés. Une véritable tempête lymphocytaire avait annihilé la fonction immunitaire externe combinée à une inflammation et à une destruction des tissus par les lymphocytes et la réaction auto-immune prolongée… ! Ces injections à ARNm sont une bombe immunologique à retardement, concluait le Professeur Arne Burkhardt, pathologiste.

De plus, des images d’objets non biologiques étaient trouvées dans le liquide vaccinal injecté. C’est l’appareil immunitaire des personnes « vaccinées » qui s’attaque aux tissus de ces personnes ! Ces « vaccins » déclenchent donc des maladies auto-immunes qui peuvent très bien ne pas se manifester avant des années. Les professeurs Allemands concluaient en disant qu’il fallait s’attendre à une explosion des cancers dans les années à venir.

Jean-Yves Jézéquel

A suivre

= = =

Lire notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

WIV3

WIV2

Quoi de neuf sur la culture de l’annulation ? Extrait du dernier bouquin de Norman Finkelstein

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, colonialisme, désinformation, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 21 juin 2022 by Résistance 71

NF1

“Donnez un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s’enfuir.”
~ proverbe arabe ~

Extrait du dernier livre de Norman Finkelstein sur la “cancel culture” et la liberté d’expression

Norman Finkelstein

Avril 2022

Source:
http://www.normanfinkelstein.com/excerpt-from-norman-finkelsteins-forthcoming-book-on-cancel-culture-and-academic-freedom-1-selected-by-obinna-ijomah-on-01-august-2021/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Quoi de neuf sur la culture de l’annulation ?

Pas grand chose en apparence , mais quelques bribes néanmoins. La culture de l’annulation est aussi vieille que la culture elle-même. Chaque société établit des limites sur ce qui est “acceptable”. Si quelqu’un se trouve ou se place lui-même du mauvais côté, alors il/elle se retrouve annulée. Les mécanismes peuvent en être subtils, une lettre de rejet polie après avoir soumis un article ‘controversé” à la publication, ou peuvent-être assez brutaux comme un séjour dans un camp de rééducation voire même un assassinat.

MalcomX
Malcolm X

Julien Benda dans son ouvrage “La trahison des clercs” a posé que si vous être fidèle aux valeurs de la vérité et de la justice, alors il est inévitable que vous soyez mis au ban et raillé ou pour satisfaire à l’idiome à la mode de nos jours, que vous soyez “annulé” par la société : “Un clerc qui est populaire auprès du quidam moyen est un traître à sa fonction.” Il pointe alors vers Socrate et le Christ. Un véritable clerc, d’après Benda, accepte les dires du Christ disant que “Mon royaume n’est pas de ce monde”. Si Benda avait vécu plus longtemps, il aurait pu ajouter à son panthéon des martyrs Malcom X et Martin Luther King Jr, tous deux souvent oublié qu’ils furent détestés à l’heure de leur assassinat respectif. Juste après la mort de Malcolm X, le New York Times publia un éditorial disant que “Le monde qu’il voyait au travers de ses lunettes à écaille, était déformé et bien sombre. Mais il le rendit bien plus sombre encore par son exaltation et son fanatisme. Hier, quelqu’un est sorti tout droit de cette obscurité qu’il avait diffusée et l’a tué.

MLK1
Martin Luther King Jr.

Qui aurait cru que le woke Times aurait annulé Malcom X sur son lit de mort ? Quand Martin Luther King Jr parla contre la guerre du Vietnam, des leaders comme lui du mouvement des droits civiques le dénoncèrent pour mettre en danger le financement fédéral de la “guerre contre la pauvreté” alors en vogue. “Ce que vous dites pourra peut être vous faire obtenir un fond pour votre fondation”, rétorqua t’il à une de ces personnes, “mais cela ne vous mènera pas au royaume de la vérité !..” La nuit précédant son assassinat, comme s’il avait eu une prémonition de ce qui allait se passer le jour suivant, King délivra bizarrement ce qui allait devenir sa propre oraison funèbre. Ce fut peut être le plus grand discours politique de l’histoire archivée, surpassant sans conteste dans sa poignante réalité le fameux discours de Pericles immortalisé par Thucydides.

Son seul rival possible en la matière pourrait être Frederick Douglass, dont les pages de discours jusqu’à aujourd’hui pulsent au rythme de ses mots. Mais les biographes de King rapportent que, dans l’année précédent son assassinat, mêmes ses plus proches collaborateurs l’avaient politiquement abandonné alors qu’ils ridiculisaient sa morbidité.

= = =

Frederick_Douglass

Puisque Finkelstein en parle, voici un échantillon de la prose de Frederick Douglass, extraite de “Narrative of the life of Frederick Douglass, an American slave” par Frederick Douglass, publié en avril 1845.

Traduction : Résistance 71

“J’aime la paisible et pure impartialité du christianisme christique et en conséquence j’abhorre le christianisme partial, hypocrite de cette terre (NdT : les Etats-Unis), ce christianisme corrompu, fouetteur de femme, pilleur de berceau et esclavagiste. En fait, je ne vois absolument aucune bonne raison, sans le plus vil des mensonges, d’appeler christianisme la religion de cette terre.
[…]
Nous avons des voleurs d’êtres humains pour ministres, des fouetteurs de femmes comme missionnaires et des pilleurs de berceaux comme membres de l’église. L’homme qui manie le fouet taché de sang durant les jours de la semaine monte en chaire le dimanche et affirme être un ministre de l’humble et compassionné Jésus. L’homme qui me vole de mes gains à la fin de chaque semaine me rencontre en tant que chef de classe le dimanche matin pour me montrer la voie de la vie et celle de la rédemption. […] Ainsi, nous voyons et entendons le voleur prêcher contre le vol, l’adultère contre l’adultère. Des êtres humains sont vendus pour bâtir des églises, des femmes sont vendues pour soutenir la bonne parole et des bébés vendus pour acheter des bibles pour les pauvres païens ! Tout cela au nom de dieu et des bonnes âmes ! La cloche du vendeur d’esclaves sonne à l’unisson avec celle qui appelle les paroissiens à l’église et les amers cris et pleurs de l’esclave dévasté sont noyés dans les cris religieux de son maître si pieux. La resuscitation de la religion et celle de la traite des esclaves vont la main dans la main. La prison de l’esclave et l’église sont l’une à côté de l’autre.
[…] Le marchand donne son or teinté de sang pour soutenir la chaire et celle-ci en retour, couvre le commerce infernal de la robe du christianisme. Nous avons là, alliées, la religion et la félonie, des démons parés de la robe des anges et l’enfer présentant les atours du paradis.”

si-le-peuple-se-leve-le-jeu-est-fini

Mensonge et falsification : La science marchande et la gangrène de l’humanité, de la vraie fausse pandémie COVID à l’escroquerie climatique en passant par la philanthropie milliardaire… tout est à jeter, le plus tôt sera le mieux !

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, colonialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, désinformation, documentaire, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 14 mai 2022 by Résistance 71

QR_inventaire

Les scientifiques ne sont pas plus crédibles que nos gouvernants

Jean-Yves Jézéquel

10 mai 2022

url de l’article original :
https://www.mondialisation.ca/les-scientifiques-ne-sont-pas-plus-credibles-que-nos-gouvernants/5667976

1- Les scientifiques qui se sont répandus dans les médias inféodés au système mondialiste, à l’occasion de la fausse pandémie  du SRAS Cov 2 – que personne n’a encore jamais été capable d’isoler – et à l’occasion de la campagne mensongère pour une fausse « vaccination » elle aussi, aujourd’hui largement remise en cause par ses résultats désastreux évidents, mais toujours niés par les fanatiques des injections à ARNm graphénisées et truffées de parasites inconnus, ont perdu toute crédibilité aux yeux de millions de personnes qui ne peuvent plus les voir en peinture !

https://nobulart.com/covid-19-vaccine-ingredients/# 

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/bulletin-national/covid-19-point-epidemiologique-du-1er-avril-2021

Dans ce document de « Santé Publique France », mis en référence ci-dessus, il est clairement affirmé, sans ambiguïté, qu’il n’y a jamais eu ni « pandémie » ni même épidémie de Coronavirus !

Ces scientifiques ont perdu toute crédibilité parce que leurs « conflits d’intérêts » ont été plus importants à leurs yeux que « l’objectivité » scientifique elle-même et que la vérité ou l’honnêteté intellectuelle ! Pour l’argent, des scientifiques, des médecins, des patrons de services hospitaliers ont été capables de « vendre père et mère », de tuer vieillards, femmes et enfants, sans la moindre hésitation : des traitements qui marchaient très bien, comme cela a été largement démontré, (Cf., les références des nombreux documents publiés depuis deux ans et demi dans http://www.mondialisation.ca), étaient déclarés nocifs, dangereux, interdits à la vente, prohibés, pourchassés, censurés, simplement pour promotionner les produits hautement toxiques et inefficaces des laboratoires, comme le Remdesivir, brassant des milliards sur le dos des braves gens pris en otage dans ce chantage odieux pour lequel ces criminels en cols blancs devront rendre des comptes tôt ou tard, car le boomerang retourne sans faute à son envoyeur. 

2 – Parmi les experts virologues, épidémiologistes, vaccinologues et autres chercheurs liés à ce domaine de compétence, le grand nombre qui n’était pas concerné par « les conflits d’intérêts » s’est tu, car ces scientifiques-là ou ces médecins-là ont été directement menacés pour l’avenir de leur carrière, d’abord par les chancelleries des étatismes autoritaires, mobilisées contre les intérêts collectifs des Etats Nations, puis par les « ordres de médecins » complices ou par les « Conseils scientifiques » qui étaient plutôt des « Conseils pharmaceutiques » aux ordres d’une industrie génocidaire ne se sentant plus concernée par aucune limite, se vautrant dans le copinage explicite avec les décideurs politiques des Union Européenne et autres, organisées sans l’approbation des peuples priés de la fermer. 

Ces scientifiques et médecins muets ont encore été menacés par les grands patrons de laboratoires ou des organismes publics de la recherche. Les grands maîtres du mondialisme, ceux qui ont pris en otage le pouvoir et qui décident désormais librement, sans jamais rendre de comptes à personne, qui a le droit de vivre et qui doit mourir, ont directement menacé le grand nombre des scientifiques et médecins honnêtes de les suspendre, de briser leur carrière, de leur enlever leur gagne-pain, de les sanctionner ou de les censurer, de les réduire au silence par la coercition, par le mensonge omniprésent, par tous les moyens de pression détenus entre leurs seules mains devenues celles des ordures qui conduisent ce monde vers sa chute finale…

(Cf., covid 19 – Une autre vision de l’épidémie, Les vérités d’un épidémiologiste, Laurent Toubiana, éditions L’Artilleur, 20 avril 2022)

Ce livre est une remise à sa juste place de la vérité scientifique sur toutes ces questions concernant la Covid-19, ses variantes et les « vaccinations »…

Dans un document de 700 pages « FORM 20-F » de BioNtech, nous pouvons lire en anglais un certain nombre de choses sidérantes comme par exemple ces deux extraits : 

« Il se peut que nous ne soyons pas en mesure de démontrer l’efficacité ou l’innocuité suffisante de notre vaccin COVID-19 et/ou des formulations spécifiques aux variantes pour obtenir une approbation réglementaire permanente aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Europe, dans l’Union Européenne ou dans d’autres pays où il a été autorisé pour une utilisation d’urgence, ou a obtenu une autorisation de mise sur le marché, conditionnelle. »

« Des événements indésirables importants peuvent survenir au cours de nos essais cliniques ou même après avoir reçu l’approbation réglementaire, ce qui pourrait retarder ou mettre fin aux essais cliniques, retarder ou empêcher l’approbation réglementaire ou l’acceptation par le marché de l’un de nos produits candidats. » 

HK_NSSM200_nourriture_arme
La nourriture… arme de contrôle

https://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1776985/000156459021016723/bntx-20f_20201231.htm

Et pourtant, les « Young Global Leaders » placés à la tête des Etats de l’Union Européenne, continuent leur mission génocidaire, tranquillement, avec des élections truquées, la manipulation du dressage ou fabrique du consentement, sur des peuples complétement désarmés, dépouillés de leur souveraineté… Pfizer BioNtech peut carrément dire que ses produits sont mortels et pas du tout prévus pour la finalité annoncée, cela laisse de glace les dirigeants qui sont les complices acharnés du seul plan qui les motive : celui du « Great Reset », du « piratage des animaux humains » et d’un passage obligé au transhumanisme. Bien entendu, ils ne tiennent aucun compte de toutes ces publications qui démentent, qui corrigent et qui rétablissent la vérité sur la question sanitaire, puisqu’ils savent pertinemment que toute cette histoire n’est qu’une « fenêtre d’opportunité » qui n’a été exploitée que pour le plan du « Great Reset » et en aucun cas pour résoudre un problème sanitaire inexistant, volontairement monté en épingle pour l’objectif recherché mais non avoué. 

Répétons-le : il n’y a aucune raison médicale dans cette histoire tombée entre les mains des laboratoires de l’industrie pharmaceutique et du financier propriétaire prioritaire de l’OMS ! Des scientifiques et des médecins ont été ravis de profiter de l’aubaine financière, et de leur côté, la gouvernance mondialiste a été ravis de pouvoir installer enfin sa domination à perpétuité sur des peuples « piratés » et enfermés dans l’impossibilité d’échapper à la soumission… Sarközy de Nagy-Bocsa avait bien prophétisé le 1er septembre 2021 : « On ira ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial. Et personne, je dis bien, personne, ne pourra s’y opposer. »

La violence de ce propos menaçant est sidérante, car il veut dire que des individus non identifiés ont décidé de dominer les populations dans leur ensemble, sans leur demander leur avis : c’est quelque chose qui est imposé de force à tout le monde. Des « élites » ayant en mains tous les moyens coercitifs nécessaires, s’estiment en droit d’imposer leur loi au reste de l’humanité qui doit s’y soumettre, « personne ne pouvant s’y opposer » !

3 – Et puis, nous avons entendu, malgré le tumulte du mensonge qui s’en donnait à cœur joie, la voix des scientifiques, des médecins et des soignants sérieux, brillants, compétents, honnêtes, courageux, objectifs, libres, critiques, résistants. Ces médecins, ces chercheurs et ces soignants ont osé protester et se lever pour critiquer, remettre en cause les mensonges devenus la « vérité », en s’opposant frontalement à toutes cette vermine de l’humanité qui osait les traîner dans la boue en les humiliant, en les condamnant, en les poursuivant, en faisant de leur vie un cauchemar, en mobilisant tous les moyens que la perversion a pu imaginer pour les neutraliser enfin, car « personne ne pouvait s’opposer » à ce projet !

L’occident est tombé entre les mains des mondialistes, des Léo Straussiens, des idéologues du « Great Reset », des criminels génocidaires qui veulent ouvertement la mort de plusieurs milliards d’êtres humains, sans se cacher, sans avoir peur de le dire ou de l’écrire explicitement car ils sont tout-puissants ayant eu tout le temps de concocter une législation en leur seule faveur, comme l’exemplaire Traité de Lisbonne ! On en est là figurez-vous ! 

Ne prêtez plus attention aux hurlements hystériques des pantins qui s’agitent en criant au « complotisme », ceux-là, chaque fois qu’on les entend, on devrait s’inspirer de l’exemple du village gaulois qui ligote, bâillonne et suspend son barde à une branche de chêne, pour l’empêcher de lui casser les oreilles avec sa rengaine habituelle ! 

Dans la suite logique de ce délire collectif survenu en Occident désireux de garder la main sur la gouvernance mondiale, la pratique du mensonge est devenue habituelle. Il est devenu impossible de séparer l’ivraie du bon grain ; il est devenu inutile de chercher un seul endroit en occident qui ne serait pas corrompu par le mensonge ! L’occident et son empire totalitaire orwellien est le territoire du mensonge, il se caractérise par le mensonge : l’occident est menteur, en lui règne le mensonge. Cette perversion fait la pluie et le beau temps. Or, le mensonge n’est pas possible sans le « père du mensonge » qui le fait exister sur tous les plans ; il n’est pas possible sans celui qui est « menteur dès l’origine », sans la Bête qui l’inspire !

L’occident est décadent, perverti, menteur, dégénéré et il veut avec une violence inouïe, précipiter le monde entier dans son mensonge, dans sa perversion et dans sa pulsion de mort, car le mensonge est destructeur et la destruction en soi !

4 – Et voilà qu’une autre cohorte de scientifiques vient maintenant nous mettre à l’épreuve en tenant un discours déroutant. Les « experts » inter-gouvernementaux regroupés sous le nom de GIEC, exigent, dans leur dernier rapport sur les mesures climatiques, des initiatives surprenantes ! Au milieu de très bonnes choses utiles et peut-être même nécessaires, les scientifiques du GIEC ont également fait des propositions, comme celle qui consiste à « aspirer le dioxyde de carbone de l’atmosphère afin d’obscurcir le soleil par des nuages de poussière artificiels ! » On apprend dans ce dernier rapport, que la technologie permettant d’aspirer le dioxyde de carbone de l’atmosphère a été développée et qu’elle se nomme même la technique du « Captage et du Stockage du Carbone » le CSC.

On apprend également, comme ce fut le cas pour la promotion de la Covid-19 et des « vaccins » à l’OMS par Bill Gates, que ce même milliardaire misanthrope a financé ce projet du captage et du stockage du carbone ! 

https://www.thetimes.co.uk/article/bill-gates-invests-in-verdoxs-carbon-capture-technology-62z5jcw9z

Des scientifiques de l’Université de Harvard, ont créé de leur côté « l’expérience de perturbation stratosphérique contrôlée » (ScoPEx), grâce au financement encore assuré par Bill Gates. Cette expérience tente de réfléchir les rayons du soleil dans l’espace. C’est en imaginant de telles choses que les « scientifiques » prétendent contrôler le « réchauffement climatique ». Un journal allemand nous révèle que les chercheurs de Harvard désirent, quant à eux, répandre dans l’atmosphère, des particules de carbonate de calcium, ou plus précisément de l’acide carbonique et qu’ils se livrent déjà à ce genre d’expérimentation !

https://www.bbc.com/afrique/monde-61096472

Personne ne sait ce que deviendra la couche d’ozone dans ces conditions. Personne ne sait également les perturbations météorologiques extrêmes que cela va provoquer. En combinant les initiatives du GIEC et de Harvard, sans compter les expérimentations faites en grand secret par le Pentagone, et les opérations désormais abondamment documentées sur la pratique « discrète », mais non moins réelle, des « chemtrails », on peut logiquement s’attendre à de futurs désastres, puisque l’oxygène dont nous avons grand besoin se fabrique à partir de la photosynthèse notamment. En « obscurcissant le soleil », que peut-il se passer objectivement sur Terre ?

De plus, les plantes, des bactéries, des micro éléments du biotope utilisent la lumière et l’eau comme le dioxyde de carbone pour produire du glucose et de l’oxygène. En atténuant la lumière du soleil et en renvoyant le dioxyde de carbone dans la stratosphère, la production d’oxygène devrait forcément chuter sur Terre. Les scientifiques savent théoriquement tout cela et pourtant ils courent ce risque. Pourquoi ? 

Pourquoi Bill Gates se retrouve encore ici dans le financement de ces nouvelles initiatives, sachant que la Fondation Bill Gates n’est jamais déficitaire dans « l’aide » qu’elle accorde à tous ces milieux : santé, écologie, agriculture, alimentaire… Elle retire toujours des bénéfices importants de ses actions financières de grande pilleuse d’épaves dans ces domaines devenus les hauts-lieux de la flibuste…

https://www.ipcc.ch/sr15/

Peut-être pourrons-nous enfin comprendre ! De mémoire d’homme, jamais personne n’avait encore vu un phénomène de cette importance : un nuage de poussière du Sahara qui allait retomber sur toute l’Europe, imprégnant les pierres, les plantes sur des milliers de kilomètres et déposant un voile rouge sur tout objet statique…

Il était très normal que chacun se posât la question de bon sens : pourquoi ce phénomène dit « naturel » n’avait-il jamais existé avant maintenant ? Pourquoi maintenant et pas avant, s’il était naturel ? Pourquoi ce « naturel » ne s’était-il jamais manifesté auparavant ? « C’est normal, ce n’est que de la poussière du Sahara soulevée par les vents violents et qui retombe ensuite sur l’Europe » ! Oui, mais pourquoi avec cette importance, pourquoi dans de telles proportions, allant jusqu’à obscurcir le ciel empêchant le soleil de donner sa lumière ? Les vents n’avaient-ils jamais été violents auparavant ? Il n’y avait pas encore suffisamment de poussière dans le Sahara ? Dans le sud de l’Espagne, tout avait disparu pendant plusieurs jours dans le nuage de poussière rougeâtre et l’on ne voyait plus au-delà de 50 mètres ! En plein jour on se retrouvait comme si nous étions dans la nuit polaire ! 

Le « CSC » avec le « ScoPEx » plus les « chemtrails » et autres expérimentations « HAARP, mystérieux projet de la Force Aérienne Nord-américaine (HAARP, High Frequency Advanced Auroral Research Project), seraient-ils par hasard la bonne réponse à nos questions légitimes ?

https://www.tiempo.com/ram/2487/el-proyecto-haarp/

Jamais cela n’était encore arrivé et pourtant, des personnes théoriquement intelligentes, ne voyaient pas où était le problème et trouvaient assurément ce phénomène – tout à fait inhabituel et donc anormal – comme quelque chose de tout à fait normal ! Exactement comme elles trouvaient qu’une moyenne habituelle, au pic le plus fort de la grippe saisonnière, étant entre 500 et 600 malades pour 100.000 habitants par semaine, n’avait pas lieu d’alerter le monde entier en le traumatisant ! En revanche, la covid-19 qui a atteint, au pic le plus fort de sa manifestation, la moyenne de 142 malades pour 100.000 habitants par semaine, elle devait déclencher la déclaration de « pandémie » par l’OMS et provoquer une surenchère invraisemblable de mesures tout à fait injustifiées et clairement mensongères, n’ayant pour but que de faire peur et d’imposer des contraintes arbitraires et théâtrales aux populations, prises en otages dans un chantage odieux et parfaitement criminel, mais justifiant une finalité, encore non avouée à ce jour par les auteurs de ce génocide planétaire, pour un grand nombre, et un « piratage » pour les survivants ! (Cf., op.cit., Laurent Toubiana, Covid-19, une autre vision de l’épidémie…)

Conclusion

La servitude volontaire restera pour moi une question relevant d’une extrême naïveté ou retard mental ! La servitude volontaire serait ainsi la manifestation ou le symptôme d’une transgression des limites de la distinction entre le malheur d’une soumission imposée de l’extérieur et le vice d’un assujettissement volontaire, consenti dans le for intérieur à défaut de désirer la liberté. Selon La Boétie, les régimes politiques sont fondés sur la peur, laquelle sert à dissimuler l’absence de légitimité des gouvernants. Ainsi, le peuple s’auto-soumet aux pouvoirs en place, par simple habitude, par récurrence historique. 

Je pense qu’il y a plus à dire que ce que postule La Boétie : oser contester la légitimité des Gouvernants en les accusant de fomenter le génocide et l’esclavage des survivants, n’est pas soutenable, car dans la tête d’un occidental formaté à la théocratie, toute la légitimité des pouvoirs non démocratiques – comme c’est le cas de tous les pouvoirs politiques en occident – est basée sur l’innocence sacralisée de ces pouvoirs. Les gouvernants sont regroupés dans « l’État profond » ; celui-ci est le Pontife de la société laïque ne pouvant que vouloir le bien commun, il est impossible d’imaginer que les gouvernants puissent se tromper et la tromper ou avoir des intentions perverses, voire mauvaises et criminelles. La vérité et la vertu font partie de leurs attributs et ils sont gratifiés d’une sorte « d’infaillibilité pontificale » de par la fonction étatique reliée à la légitimité théocratique. Remettre cela en cause, c’est enlever toute légitimité au pouvoir légitimé par le divin et sombrer dans l’anarchie ! C’est cette arriération mentale qui explique, à mon sens, la soumission des personnes rendues, sourdes, aveugles et muettes, face à tout régime politique organisé hors des principes de la démocratie. En démocratie, c’est le peuple qui commande et c’est l’État qui obéit… En théocratie, c’est l’État qui représente dieu et qui commande le peuple prié de se soumettre à ses volontés, à ses lois, à ses décrets, à ses décisions. Il sait où est le bien des uns et des autres mieux que les uns et les autres ! Désobéir à un tel État est quasi blasphématoire et passible de répression, de sanctions, de punitions… C’est cela qui se passe chez nous et qui explique cette passivité grégaire de la majorité face au totalitarisme théocratique de nos sociétés archaïques et de leurs Gouvernants… Ainsi, chacun peut imaginer où se trouve le remède à une telle maladie de civilisation : dans la fin de cette civilisation, le plus tôt possible, ce que nous appelons de nos vœux…

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

===

Deux communiqués sur la guerre en Ukraine à diffuser sans modération :

on_vous_emmerde

Illusion démocratique et mascarade électorale 2022 : La trahison de Mélenchon ! (OSRE)

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, crise mondiale, démocratie participative, désinformation, gilets jaunes, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, société des sociétés, syndicalisme et anarchisme, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 14 avril 2022 by Résistance 71

voter_ceder_ses_droits

La mascarade électorale n’a d’égale que la mascarade politique dont on nous abreuve du berceau au tombeau. L’illusion démocratique est tenace mais les peuples auront sa peau ! La Méluche n’est qu’un avatar de cette escroquerie « démocratique » ne servant de fait qu’à donner le change, à faire façade « honorable » de ce pseudo-processus démocratique qu’est la république représentative.
BOYCOTT de toute cette merdasse qui se moque du peuple depuis des lustres et changeons notre rapport aux institutions en les ignorant et en les remplaçant par les associations libres de l’entraide et de la complémentarité bien ordonnée. Tout le reste n’est que pisser dans un violon !
Tout le pouvoir aux ronds-points !…

~ Résistance 71 ~

La trahison de Mélenchon !

Rébellion / OSRE

14 avril 2022

Url d l’article original : https://rebellion-sre.fr/la-trahison-melenchon/

L’appel grotesque de Mélenchon quelques heures seulement après les résultats du premier tour aura un goût amer pour de nombreux électeurs sincères de La France Insoumise (LFI). Dire qu’il ne faut pas voter pour Marine Le Pen avec tant d’insistance revient à choisir la réélection la plus facile possible pour Emmanuel Macron. Autrement dit : le leader maximo de LFI appelle ses électeurs à se soumettre une fois de plus au « vote utile » et à supporter cinq ans de plus la mainmise du candidat de l’oligarchie. 

Selon Le Canard enchaîné, Macron et Mélenchon auraient échangé des SMS dès le dimanche soir du premier tour. Le message du leader « insoumis » est ainsi résumé : « J’ai clairement pris position contre Le Pen. À vous, maintenant, de donner des signes clairs à nos électeurs pour leur permettre de bouger. » Traduisons : pour permettre aux électeurs issus des milieux populaires d’aller voter pour celui qui s’applique depuis des années à détruire ce qui restait des acquis sociaux et du service public et à vendre à la découpe les entreprises d’Etat.

Cette consigne de vote n’est dès lors pas une faute, c’est une trahison ! La trahison des électeurs populaires qui ont cru sincèrement ce vieux routier des magouilles politiciennes. Faut-il rappeler que pendant 3 ans et demi, les opposants à Macron et à sa politique ont battu le pavé en réaction à sa politique : révolte des Gilets Jaunes d’abord puis réaction aux mesures liberticides liées prétendument à la crise covidienne (sans justification sanitaire) puis manifestation contre les suspensions des soignants non vaccinés. Et il voudrait que ces mêmes manifestants et leurs familles aillent voter pour celui qu’ils n’ont eu de cesse de combattre. La girouette mélanchonienne passée du trotskisme (lambertiste) à la social-démocratie centriste (rappelons au passage qu’il fut en 1992 un fervent partisan de Maastricht !), avant de muter en républicain souverainiste. Son ultime incarnation en porte-drapeau du wokisme néolibéral le plus abject achève une carrière sans autre cap que son ego de politicien professionnel. 

Comme les autres tenants de la Gauche, Mélenchon fait le choix du maintien du Système pseudo démocratique contre le Peuple. Sa trajectoire politicienne d’apparatchik parisien se termine donc par un ralliement logique à la figure du candidat de l’oligarchie  mondialiste. 

Mélenchon a, une fois de plus, choisi son camp dans la lutte des classes. Il a berné une partie des classes populaires pour les vendre à la bourgeoisie mondialiste et déracinée qui ne connaît ni frontières (morales tout comme nationales) ni attaches.

Le « cas de Mélanchon » révèle que leur démocratie dite « représentative » n’est rien d’autre qu’une ruse, la plus brillante, conçue pour légitimer le système oligarque qui divise et règne en France et dans le reste du monde. Les partis et les médias qui soutiennent le Système sont financés par les mêmes oligarques qui nous parlent de démocratie et méprisent toute révolte populaire faite au nom de la dignité du peuple !

Français n’écoutez donc plus les traitres patentés du Système (qu’ils soient de gauche ou de droite) ! Renvoyons ces politicards aux poubelles de l’Histoire ! Qu’un seul cri remplisse nos âmes : Révolution ! Sécession ! Socialisme !

La rédaction de Rébellion

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

===

Deux communiqués sur la guerre en Ukraine à diffuser sans modération :

voter-cest-abdiquer
Votards !… Vous n’avez aucun droit de vous plaindre,
votre action valide et cautionne le système de l’illusion
et enterre la souveraineté de tous !

Des mensonges de l’occident sur l’Ukraine : Faux-drapeau de Kramatorsk, le missile est ukrainien + des instructeurs de l’OTAN encadrant les nazis du bataillon Azov encerclés dans le chaudron de Marioupol (VT et Le Saker)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, colonialisme, crise mondiale, désinformation, documentaire, guerre ukraine, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 11 avril 2022 by Résistance 71

numerodeserie
#série du missile Tochka-U ukrainien tombé sur la gare…

Pensez bien que ce qu’on vous raconte sur les élections françaises présidentielles est du même niveau de mensonge que ce qu’on vous raconte sur l’Ukraine et les choses en cours… Voir ci-dessous.
~ Résistance 71 ~

Traduction du début du long article sur VT : Sitrep Opération Z

VT

10 avril 2022

Url de l’article orignal sur VT :
https://www.veteranstoday.com/2022/04/10/sitrep-operation-z/
https://thesaker.is/sitrep-operation-z-7/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

NdT : il y est question des cadres/officiers/instructeurs de l’OTAN coincés avec les nazis d’Azov dans le chaudron de Marioupol et de l’attaque faux-drapeau éventée sur la gare de la ville de Kramatorsk…

Commençons avec le plus gros scoop de la journée. Nous avons finalement une confirmation du plus haut niveau des officiels russes disant que des instructeurs, conseillers militaire de l’OTAN et des combattants étrangers sont en fait piégés dans le chaudron de Marioupol.

Le membre de la Douma russe (parlement) Adam Delimkhanov, dans un entretien avec la chaîne RT, a ouvertement déclaré qu’il estime à environ une centaine le nombre d’étrangers coincés à Marioupol et qu’ils sont en communication avec eux et que les rumeurs disant qu’ils essaient de négocier une libération et un couloir de sortie sont vraies. Ceci indique que toutes les rumeurs concernant Macron étaient justes.

Video: https://www.bitchute.com/video/72MTe5On9t9Y/

D’un autre côté, Igor Konachenkov confirme lui aussi qu’un nombre significatif de combattants d’étrangers sont sus être là-bas parce que les Russes peuvent les entendre geindre et se plaindre dans 6 langues différentes sur des interceptions d’appels radio.

https://sputniknews.com/20220408/radio-communications-indicate-significant-numbers-of-foreign-mercs-stuck-in-mariupol-russian-mod-1094598098.html

Il y a maintenant un rapport disant qu’ils essaient de briser le blocus en envoyant un bateau à la rescousse (ils doivent être à court d’hélicoptères je pense ?…) https://sputniknews.com/20220409/ukrainian-cargo-ship-tried-to-break-through-to-russian-black-sea-fleet-blocking-mariupol-port-mod-1094624584.html

Ceci ne fait donc plus partie du monde de la spéculation et de l’invention fantasmagorique.

Maintenant au sujet de la frappe de missile à Kramatorsk, elle a des objectifs multiples comme nous les avions analysés dans un précédent message, lorsque nous avons dit spécifiquement que l’Ukraine était maintenant en train de passer à un stade de guerre psychologique et de guerre de terreur exclusivement, pour la raison qu’elle ne peut pas gagner une guerre conventionnelle.

Les buts furent : de terroriser les civils pour les empêcher de fuir pour qu’ils demeurent ainsi des otages et boucliers humains dans ce qui va devenir le face à face de Kramatorsk, de faire blâmer le faux-drapeau sur la Russie pour les mêmes raisons que pour le “massacre de Boutcha”, pour continuer à extorquer la sympathie et les fonds de l’OTAN.

Ils l’ont habilement perpétré après l’annonce par la Russie de nouvelles mesures de frappes sur des chemins de fer, car ils savaient que cela apparaitrait comme juste un nouveau ciblage des Russes sur cette catégorie d’infrastructure. Mais ils se sont emmêlés les pinceaux lorsqu’Arestovitch et leur côté ont d’abord rapporté la frappe d’un missile Iskander russe, sans savoir qu’un projectile Tochka ukrainien serait découvert.

Une fois de plus, ceci est la preuve de ce que nous avions analysé il  a deux messages lorsque nous avions dit que l’Ukraine a été forcée au massacre de Boutcha pour essayer de rediriger le momentum hors de ce qui allait devenir la libération de Marioupol et que le faux-drapeau était en fait une preuve que Marioupol était en train de tomber, car ils savaient que le grand 501ème bataillon de fusiliers marins allait se rendre à tout moment.

[…]

MaJ 13 avril 2022: Preuve que le missile qui a touché la gare de Kramatorsk est ukrainien et non pas russe :

Source : https://www.voltairenet.org/article216416.html

Manlio Dinucci

Le numéro de série du missile Tochka-U qui a frappé la gare ferroviaire de Kramatorsk, le 8 avril 2022, est (en russe) Ш91579 ou (en anglais) Sh91579. Ce numéro de série marque le stock de missiles Tochka-U en possession de l’armée ukrainienne. Seules les Forces Armées Ukrainiennes ont des missiles Tochka-U. La Russie n’en a pas depuis 2019 : ils ont tous été désactivés. Les Républiques Populaires de Donetsk et Lugansk n’ont pas et n’ont jamais eu de Tochka-U. 

La direction du cône et de l’empennage (ou section de queue) du missile qui a atterri sur le terrain proche de la gare ferroviaire de Kramatorsk montre clairement qu’il été lancé par la 19eme Brigade de Missiles Ukrainienne, basée près de Dobropolie à 45 km de Kramatorsk.

Précédemment les Forces Armées Ukrainiennes ont utilisé des missiles Tochka-U de la même série comme des Ш915611, lancés sur Berdyansk et un Ш915516, lancé sur Melitopol. Les mêmes missiles ont été utilisés contre Donetsk et Lugansk.

Ukraine_neo-nazis
Répétons-le : pas de nazis en Ukraine !

Asov_nazi
Drapeaux (vrais ceux-là) : OTAN – AZOV et…
puisqu’on vous dit qu’il n’y a que deux drapeaux sur la photo…

Ukraine 2014 : le coup d’état de l’OTAN… De Maïdan à l’ours russe (WSWS)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, crise mondiale, désinformation, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , on 4 mars 2022 by Résistance 71

ukraine_NATO_expansion

Le coup d’état de 2014 en Ukraine

World Socialist Website

Url de l’article original: https://www.wsws.org/en/topics/event/2014-coup-ukraine

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

28 février 2022

En février 2014, après des mois de manifestations de la droite à “Maïdan”, le président ukrainien Viktor Iakounovitch fut retiré du pouvoir par un coup d’état. Ce coup fut ouvertement soutenu par les Etats-Unis et l’impérialisme européen et fut fait essentiellement par des troupes de choc d’extrême-droite comme celles du Secteur Droit et du parti néo-nazi Svoboda.

Le coup de 2014 a représenté la culmination temporaire des longs efforts de l’impérialisme américain pour installer un régime marionnette aux frontières de la Russie. Ceci amena le monde un pas plus proche d’une guerre entre les plus grandes puissances nucléaires que sont la Russie et les Etats-Unis.

Le changement de régime déclencha une guerre civile dans l’Est de l’Ukraine entre des séparatistes soutenus par les Russes et l’armée ukrainienne soutenue par les Etats-Unis, guerre civile qui prit la vie de dizaines de milliers de personnes et qui en déplaça des millions. Les régimes oligarchiques soutenus par l’occident de Kiev ont depuis imposé une forte austérité sur la classe travailleuse ukrainienne qui est maintenant une des plus pauvres d’Europe.

Aux Etats-Unis, le coup fut une catalyse pour une campagne toujours plus agressive contre la Russie et le régime de Poutine et un glissement à droite d’une couche plus importante de la classe moyenne américaine. L’impérialisme US a continué à financer l’état ukrainien et les forces d’extrême-droite à coup de milliards de dollars pour entretenir la guerre civile en Ukraine orientale et toujours plus de préparations de guerre contre la Russie.

Asov_nazi
Éléments du bataillon Asov arborant leur drapeau, 
celui de l’OTAN et le drapeau nazi… grande clarté…

La bourgeoisie allemande a pris le prétexte du coup pour agressivement passer la surmultipliée dans sa campagne de remilitarisation et pour justifier les crimes des forces fascistes. Pour la première fois depuis la fin de la seconde guerre mondiale, des représentants du gouvernement allemand furent pris en photo avec des néo-nazis ukrainiens avérés et affirmés comme tels. (NdT : comme le gugusse va t’en guerre BHL en photo Op à Maïdan sur un podium, entouré de néo-nazis notoires…)

Internationalement, des pseudo forces de gauche comme l’International Socialist Organization (ISO) aux Etats-Unis, le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) en France et le Russian Socialist Movement (RSM), ont soutenu le coup d’état, le proclamant faussement une “révolution”. Seuls l’ICFI (4ème Internationale) et le WSWS avancèrent une opposition socialiste de principe contre cette opération impérialiste afin de prévenir les travailleurs de ses dangereuses conséquences.

Note de Résistance 71 : sur le sujet de la mise en garde suite aux évènements d’Ukraine en 2014, voir notre dossier “Ukraine-Maïdan”. Nous avions dénoncé la manœuvre impérialiste dès le départ et avions traduit un certain nombre d’articles de l’alt-media des plus pertinents sur l’affaire à l’époque et commenté sur le sujet. Ceci remonte à 8 ans. Pour comprendre ce qu’il se passe aujourd’hui en Ukraine, il faut faire l’effort de remonter et comprendre au moins les évènements de 2014 et plus loin est encore mieux. La guerre qui fait bien malheureusement rage en Ukraine depuis quelques jours n’est pas le résultat d’une lubie soudaine d’un dictateur allumé.

Informez-vous vraiment et ne sombrez pas dans la propagande vomie à longueur d’ondes (a)variées…

https://resistance71.wordpress.com/?s=ukraine+maïdan

ukraine2014
Ukraine : opération Soros-Obama

= = =

Lire les communiqués des collectifs Résistance 71 et Guerre de Classe sur la guerre en Ukraine déclenchée le 24/2/22…

media_mensonge
L’évènement selon les merdias…