Archive for the santé et vaccins Category

Santé: le cas des traitements THS / THM substitutifs comme « fabrique » de cancer… (Pr. Henri Joyeux)

Posted in actualité, altermondialisme, média et propagande, militantisme alternatif, politique et social, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 25 février 2020 by Résistance 71

 

 

A lire sur Résistance 71: « Un monde sans cancer » (G.Edward Griffin)

 

Les traitements de la ménopause sont-ils cancérigènes ?

 

Lettre N°30 du Pr Henri Joyeux 

 

– Le 8 octobre 2014

republiée février 2020

 

Source:

https://www.famillessanteprevention.org/conseils-de-sante/les-traitements-de-la-menopause-sont-ils-cancerigenes/?base=977&campaignId=221&segmentId=294&shootId=1120

Curieusement, la Haute autorité de santé vient d’accepter, en juillet 2014, le remboursement « des traitements hormonaux de la ménopause (THM) » .

Je n’en suis pas surpris tant les laboratoires pharmaceutiques sont efficaces pour convaincre les “spécialistes” en les inondant de publications scientifiques “publicitaires”. Les experts, eux, gobent sans mot dire, sans réfléchir. Est-ce la mode, les labos ou la santé publique qui comptent ?

Que la sécurité sociale accuse un déficit abyssal importe peu. Il faut absolument traiter cette “maladie” qu’est la ménopause !

La commission dite de “transparence” qui a pris cette décision doit être composée d’un ou deux membres néanmoins inquiets de donner ce feu vert. En effet, elle recommande des doses minimales et une durée limitée d’utilisation. Seul argument bien mince : « le Traitement Hormonal de la Ménopause est le seul ayant démontré son efficacité sur les troubles du climatère, en particulier sur les bouffées de chaleur. » On ajoute, pour faire plus sérieux, qu’il « prévient les fractures ostéoporotiques dans la population générale quel que soit le risque fracturaire initial. » Le plus fort aujourd’hui est qu’on arrive à diagnostiquer des soi-disant « fractures invisibles » chez des femmes ayant une belle activité physique et paraissant 10 ans de moins que leur âge, sans THM.

Ainsi, on culpabilise les femmes en leur faisant peur : attention au fauteuil roulant, aux fractures du col du fémur, des poignets… Il faut absolument prévenir, donc prendre telle ou telle molécule qui va vous protéger. Beau marketing orienté vers la santé ! Et ça marche.

Il y a de quoi être étonné quand on se souvient que des grands pontes de la gynécologie et de l’endocrinologie internationale proposaient, il y a quelques années, un THM pour toutes les femmes autour de la cinquantaine pendant au moins 5 ans, et si possible 10 ans. Et quand les femmes étaient atteintes de cancer du sein, ils leur disaient, protégés par des publications scientifiques bidon : « Heureusement que vous avez reçu le THM, il a permis de découvrir le cancer et il est de meilleur pronostic » . Quant aux journalistes scientifiques, ils répétaient et répètent à nouveau comme des perroquets ce qu’il leur est demandé de dire puisqu’ils sont présents – mais pas à leur frais – aux rencontres scientifiques internationales organisées par les laboratoires.

Près de 15 millions de femmes en France arrivant à la ménopause, voilà une magnifique cible commerciale avec de forts arguments marketing !

Surtout si l’on argumente en affirmant que le THM (on disait auparavant THS pour Traitement Hormonal Substitutif, c’est le même) supprime les bouffées de chaleur, la sécheresse vaginale, les sueurs nocturnes, le vieillissement de la peau, et renforce les os en évitant l’ostéoporose. Top du top, avec des preuves scientifiques trafiquées, on fait croire aux femmes que ce traitement protège du cancer.

Si cela était vrai, les cancérologues qui sont débordés de travail prescriraient largement ce THM à toutes les femmes en âge d’être ménopausées, ne serait-ce que pour réduire le nombre de leurs consultantes et économiser tous les lourds soins nécessaires pour venir à bout de tant de cancers hormono-dépendants qui atteignent des femmes de plus en plus jeunes. Car autour de 50 ans on est encore très jeune !

L’alerte est heureusement venue des femmes américaines. En 2002 est publiée l’étude WHI (Women Health Initiative), portant sur 16 000 femmes, qui démontre une nette augmentation des risques de cancer du sein, de thrombose veineuse et d’accidents cardiovasculaires. D’autres études ont confirmé ces résultats avec, en plus, les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Aux USA, évidemment, les femmes se sont détournées du THM et l’on a réduit de manière très significative le nombre de cas de cancer du sein en moins de 3 ans. Mais en France, on a poursuivi les traitements au motif que les femmes françaises ne consommaient pas les mêmes hormones… En France, ces hormones étaient plus naturelles, tandis qu’aux US elles étaient extraites des urines de jument… On oublie de dire que le corps préfère les hormones qu’il fabrique lui même que celles exogènes qu’on lui impose.

Il a fallu attendre 3 ans de plus.

Or nous allons voir qu’à la ménopause une femme peut fabriquer un cancer du sein en 3 ans ! Il s’est passé la même chose avec le distilbène, un œstrogène artificiel pris en début de grossesse. On a attendu 7 ans, en France, pour que ce distilbène soit considéré comme un poison responsable de cancers génitaux chez les enfants filles l’ayant reçu au stade embryonnaire de leur vie, et de cancer du sein et des ovaires chez leur mère.

La ménopause n’est pas une maladie et ne l’a jamais été

Arrivée à l’âge de la ménopause, autour de 50 ans – belle moitié de l’espérance de vie –, les ovaires réduisent progressivement la fabrication de l’hormone de la grossesse (la progestérone), car le temps des grossesses vraiment désirées a passé. La réduction de la fabrication des œstrogènes (il y en a trois : E1, E2, E3) suit de près celle de la progestérone. Les deux ovaires se mettent au repos définitif, une grossesse n’est plus possible. Les glandes surrénales, et un peu les ovaires, maintiennent une sécrétion minimale des deux hormones féminines.

Au lieu d’expliquer cela simplement et de préparer les femmes à la fin de leur période de fécondité – comme on doit le faire pour la puberté qui ouvre 35 années de fécondité, de 15 à 50 ans –, on a préféré les laisser dans l’ignorance pour mieux les exploiter. Belle cible 15 millions de femmes !

L’ignorance entretenue conduit au stress, ce qui permet de comprendre la multiplication des stimulations des hormones cérébrales chez les femmes – depuis le cortex jusqu’à la petite glande hypophyse – normalement destinées à réguler la synthèse des hormones ovariennes.

A la ménopause les ovaires ne répondent presque plus, puis plus du tout aux hormones stimulines hypophysaires. Mais l’hypophyse, comme si elle ne le savait pas, continue de stimuler à blanc les ovaires. Ces stimulations aggravées par le stress et qui n’aboutissent pas, créent des bouffées de chaleur désagréables, de nuit comme de jour. Ce sont les phytohormones qui réduisent les stimulations excessives.

C’est pour cette raison que j’ai publié dès 2001 plusieurs livres destinés aux femmes sur le thème « Femmes si vous saviez ! – Des hormones de la puberté à la ménopause – 110 Questions-réponses »  (4e Ed. FX de Guibert 2009), et en 2011 « Stress et cancer du sein » (Ed Medicatrix – et Rocher)

Évidemment, aucun journaliste médical n’en a parlé dans les journaux féminins et même médicaux si astucieusement sponsorisés, directement ou indirectement, par les laboratoires fabricants.

Demandez au laboratoire international Bayer – grand fabricant de ces traitements hormonaux pour neutraliser la fécondité, la stimuler quand cela ne marche plus, supprimer les bouffées de chaleur – quel est son budget recherche et développement en 2011 : 2,3 milliards de dollars. Son budget publicitaire est 5 fois plus important : 11 milliards de dollars ! Mesdames, on pense à vous !

Évidemment, le congrès de l’International Menopause Society qui s’est tenu en Afrique du Sud en juin 2014 n’est pas de mon avis.

Qui finance ???

Une anecdote significative

1er août 2005, je suis en vacances et un collègue m’appelle, me recommandant de regarder les nouvelles du 20h. Toutes les chaînes de télé annoncent un scoop ! Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) classe « les contraceptifs œstroprogestatifs et l’hormonothérapie ménopausique comme cancérogènes (groupe I) » . Je ne suis pas étonné par cette annonce puisque je le dis depuis plus de 20 ans du fait de mon expérience clinique de cancérologue chirurgien et consultant, et ce malgré l’avis opposé de nombreux collègues.

L’un de mes maîtres hautement placé dans des instances nationales m’envoie alors par courrier postal le document et les références scientifiques, en ajoutant, écrit de sa main : « au Pr HJ, tu avais raison bien avant, dont acte » .

Je ne l’ai pas vu passer à la télé pour prévenir les femmes malgré le budget publicitaire énorme de la Ligue nationale contre le cancer.

Curieusement, en septembre, les magazines féminins minimisent la nouvelle en proposant de nouveaux traitements et une nouvelle génération de pilules qui seraient moins nocives.

Pourtant, THM et pilules, c’est bonnet blanc et blanc bonnet, mais le temps pour “fabriquer” le cancer du sein en particulier est d’autant plus long que la femme est jeune et que les doses d’hormones consommées sont faibles. C’est l’inverse à la ménopause. Trois à cinq ans suffisent à cet âge tandis qu’avec la pilule contraceptive (40 marques différentes) il faut une dizaine d’années selon les doses.

À la ménopause, peu d’années suffisent pour fabriquer un cancer hormono-dépendant

La commission de la Haute autorité de santé confirme heureusement « les risques de cancer du sein, mais aussi l’augmentation de cancer de l’endomètre (utérus), de l’ovaire, de thrombose veineuse et même d’accident vasculaire cérébral. »  Et malgré tant de risques, elle accepte le remboursement !

Quelques voix médiatiques médicales proposent avec prudence deux ou trois ans de THM, d’autres porte-parole de CHU prescrivent « dans les 5 ans qui suivent les dernières règles » et les journalistes répètent sur les chaînes de télévision « la recrudescence des fractures liées à la chute des traitements hormonaux ».

L’orchestre est à l’unisson, mais les femmes de plus en plus informées se méfient, inquiètes de voir tant de leurs amies suivies ou traitées pour cancers gynécologiques (seins, ovaires, utérus) et non pour fractures.

Quelques rappels s’imposent pour bien comprendre

Les glandes mammaires comme l’utérus et les ovaires sont évidemment très hormono-dépendants.

À la puberté, les glandes mammaires se construisent sous l’influence des hormones fabriquées par les ovaires, puis les cycles menstruels se mettent en place et cela dure naturellement (sans aucune prise hormonale) en moyenne 35 années consécutives.

Pendant la grossesse, hypophyse, ovaires puis placenta fabriquent des taux importants d’hormones naturelles qui participent à la construction du bébé, à l’accouchement et préparent les seins à la lactation.

À l’inverse, pendant les 35 années de fécondité féminine, la consommation d’hormones œstrogènes et progestérone pour la contraception (la pilule) met les ovaires au repos. Ils n’ovulent plus, s’atrophient à la longue ou peuvent développer des kystes ovariens. Les cycles menstruels sont artificiels. Plus la contraception est prolongée, plus difficile sera le retour à des ovulations normales pour – quand on en aura le désir – avoir un enfant.

Les labos disent l’inverse pour tranquilliser, et les centres de PMA (Procréation Médicalement Assistée) voient augmenter leur recrutement de femmes qui ne parviennent plus à concevoir un bébé naturellement.

La consommation moyenne de pilules ou produits semblables (implant, anneau vaginal, stérilet hormonal, patch…) [1] pour les femmes des pays développés est en moyenne de 11 années. Les femmes ne savent pas – on les laisse dans l’ignorance sur ce sujet si important – que pour bloquer l’ovulation, elles consomment des doses d’hormones artificielles – aucune n’est “naturelle” – à des doses 20 à 50 fois supérieures aux doses physiologiques fabriquées par les ovaires. Évidemment, les seins sont très sensibles à ces inondations hormonales.

À la ménopause, les glandes mammaires reçoivent beaucoup moins d’hormones. Le tissu glandulaire se raréfie, il n’y a plus de tension mammaire comme cela se produisait pendant les cycles. Les seins ne réduisent pas leur volume, du tissu gras non dangereux remplace le tissu glandulaire, cela se voit très bien à la mammographie.

Prendre un THM, et même une progestérone que l’on qualifie faussement de “naturelle” parce qu’elle lui ressemble, c’est apporter aux canaux galactophoriques et lobules des seins des doses d’hormones dont ils n’ont pas besoin, sauf pour fabriquer en peu d’années un cancer du sein, mais aussi de l’utérus ou des ovaires. Et si votre gynéco insiste, proposez lui de le prescrire à sa compagne ! Faire croire que la balance bénéfice/risque est en faveur des œstrogènes, c’est vous tromper de A à Z.

Face aux différents THM trop dangereux et coûteux, je conseille la PHM, c’est la Phyto-Hormonothérapie à la Ménopause que l’on peut décomposer en deux :

1- une alimentation plus fortement orientée vers les végétaux frais et de préférence bio pour éviter l’action hormonale des pesticides. Notre alimentation comprend trop de produits animaux, viandes rouges (y comprisjambon, charcuterie…), trop de produits laitiers de vache (avec 3 à 4 fois trop de calcium animal et trop de graisses saturées et en plus de facteurs de croissance), pas assez de poissons et fruits de mer, surtout pas assez de végétaux.

N’oubliez pas que le calcium des fruits, des légumes des légumineuses, des amandes, noisettes, du persil… est absorbé par le tube digestif jusqu’à 75 % si vous les mastiquez bien, alors que le calcium animal n’est pas absorbé à plus de 30 %… le reste part dans les déchets ou est absorbé anarchiquement si vous avez de la porosité intestinale. L’excès de calcium se retrouve alors dans les muscles, les tendons, le cartilage articulaire, les seins, la prostate où il crée de l’inflammation nocive pour l’organe atteint.

2- une phytothérapie bien réfléchie, consommée grâce aux phyto-hormones des légumineuses (pois-chiches, lentilles, haricots cuits a minima, 5 minutes à la vapeur douce après trempage, pour rester al dente et non farineux, donc non flatulents), mais aussi grâce aux tisanes de sauge pour les phyto-œstrogènes et d’achillée millefeuille ou alchemille pour la phytoprogestérone (une cuillerée à soupe dans une eau frémissante, sucrée au miel si vous trouvez que c’est un peu amer) ainsi que mélisse et verveine en appoint.

À ce changement des habitudes alimentaires, il faut ajouter une saine activité physique, celle qui fait transpirer. La transpiration permet d’éliminer le maximum de pesticides de l’environnement qui ont des actions hormonales délétères. Ainsi vos muscles travaillent et sont de meilleure qualité, vos os se calcifient, à l’inverse de la décalcification quand ils ne bougent pas (comme lorsqu’ils sont immobilisés dans un plâtre) : votre tissu gras fond et vous maintenez la forme.

Ainsi, laissez le THM aux laboratoires pharmaceutiques, ils finiront par comprendre que vous savez parfaitement vous prendre en charge, appliquant ce magnifique précepte d’Hippocrate – 500 ans avant notre ère : « Que ton aliment soit ton médicament. »  La nature vaut mieux que la chimie me disait très justement un homme d’expérience, le président de la mutuelle MTRL, Romain Migliorini.

Mangez mieux et meilleur, régalez vous de fruits, légumes de saison BIO et de proximité, de légumineuses cuites al dente à mastiquer lentement pour en extraire les meilleurs nutriments.

Apprenez à connaître les plantes qui font du bien grâce à leurs phyto-hormones naturelles [2].

Faites comprendre à votre compagnon que la douceur, les fleurs et les câlins, quand il effleure tout votre corps de la tête aux pieds, réduisent à minima les désagréments de la ménopause. Et si la sécheresse persiste, un peu d’huile de rose musquée du Chili et d’amande douce sur les zones intimes, matin et soir, vous donneront du bonheur.

Faites circuler cette lettre, car toutes les femmes doivent savoir pour ne pas se faire avoir !

N’hésitez pas à tester votre risque de cancer du sein en allant sur « Cancer-Risks ». C’est un bon moyen de réduire vos risques et de comprendre que vous n’avez pas besoin de THM à la ménopause.

Pr Henri Joyeux

Sources

[1] La pilule contraceptive : dangers et alternatives – Pr H. Joyeux et Dominique Vialard préfacé par Pr Luc Montagnier et Dr Ellen Grant de Londres – Ed Rocher 2013

[2] Voir le dossier consacré à la gynécologue Béatrice Arnal dans le numéro d’octobre de Plantes & Bien-Être — disponible avec tout nouvel abonnement ici — et son excellent livre de « Syndrome prémenstruel – les solutions naturelles » Ed Thierry Souccar 2014 qui peut vous servir avant, pendant et même après la ménopause.

LES EFFETS CANCÉROGÈNES DU TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF (THS) DE LA MÉNOPAUSE ÉTAIENT DÉJÀ CONNUS ET PRÉVISIBLES

 

Pr Henri Joyeux

 

Février 2020

 

Source:

https://www.famillessanteprevention.org/conseils-de-sante/cancers/les-effets-cancerogenes-du-traitement-hormonal-substitutif-ths-de-la-menopause-etaient-deja-connus-et-previsibles/?base=977&campaignId=221&segmentId=294&shootId=1120

 

La dernière publication parue fin août 2019 dans le Lancet affirme une vérité scientifique qui était prévisible : les liens entre le THS et le cancer du sein.

Collaborative Group on Hormonal Factors in Breast Cancer : Type and timing of menopausal hormone therapy and breast cancer risk: individual participant meta-analysis of the worldwide epidemiological evidence.
 Lancet , 2019 ; publication avancée en ligne le 29 août.  doi.org/10.1016/S0140-6736(19)31709-X

Les auteurs ont scruté 58 études épidémiologiques réalisées de janvier 1992 à janvier 2018. Ils ont recueilli les données individuelles de 108 647 femmes atteintes d’un cancer du sein, survenu à l’âge moyen de 65 ans. La moitié d’entre elles avaient suivi un THS, débuté vers l’âge de 50 ans, et poursuivi en moyenne pendant 10 ans pour celles encore sous traitement au moment du recrutement et 7 ans pour les anciennes utilisatrices.

Les résultats confirment les liens de cause à effet entre THS et cancer du sein. De plus l’augmentation du risque de cancer du sein persiste plus de 10 ans après l’arrêt du THS. Les données ne sont pas suffisantes pour établir sa persistance au-delà de 15 ans.

Ces vérités qui appartiennent à la cancérologie ont été longtemps occultées, et même tournées en dérision.

Personnellement je les annonçais et expliquais scientifiquement il y a plus de 20 ans dans mon livre « Femmes si vous saviez ! », dont aucun journal grand public n’a parlé, car il n’allait pas dans le sens des intérêts publicitaires et financiers des fabricants du THS et de leurs réseaux.

Pourtant, déjà en 2005, début août le « Centre International de Recherche sur le Cancer classait les contraceptifs oestro-progestatifs et l’hormonothérapie ménopausique comme cancérogènes.» Dès le mois de septembre 2005, les médias minimisaient au maximum les risques et certains journaux dans leurs pages santé, quotidiens ou hebdomadaires féminins très grand public, parlaient même de protection.

Que de femmes leurrées ! Elles ont payé de leur vie ces erreurs scientifiques, atteintes de cancers du sein, mais aussi d’accidents vasculaires cérébraux, d‘embolies pulmonaires, d’atteintes utérines ou ovariennes.

Que de collègues prescripteurs désinformés ! Ils ont cru sans se poser de questions les discours pseudo-scientifiques fabriqués de toutes pièces plus par les experts du marketing que par les scientifiques. Ces derniers se sont laissés faire.

Ainsi les spécialistes, dont certains ”grands patrons” imprudents et même des institutions de lutte contre le cancer, ont prôné et laissé traiter une maladie qui n’en était pas une : la ménopause. Et quand la femme était atteinte, on la rassurait faussement avec deux arguments : ”grâce au THS le diagnostic de votre cancer du sein est plus précoce et il est de meilleur pronostic”.

Il ne s’agit pas ici de faire croire que la ménopause ne crée pas de désagréments, surtout quand elle n’est pas préparée et expliquée. Ces désagréments ont été présentés comme insupportables et surtout responsables de vieillissement accéléré, de rides, de sécheresse généralisée cutanée et muqueuses, de permanentes bouffées de chaleur, de maladie neuro-dégénérative, impossibles à gérer autrement qu’avec des hormones exogènes.

Ces informations amènent à réfléchir au moment où l’intelligence artificielle (IA) peut nous apprendre tant de choses utiles à notre santé. Au moment aussi où l’on fait à juste raison le procès des perturbateurs endocriniens de notre environnement au nom d’une écologie radicale.

Or ces traitements hormonaux substitutifs sont pour les femmes qui les consomment, les premiers et probablement les plus puissants perturbateurs endocriniens étant donné les doses d’hormones qu’ils apportent à un corps qui n’en a plus besoin.

Une vérité scientifique concernant l’efficacité ou les dangers d’un traitement peut avoir deux origines.

Un exemple bien connu : les dangers du Médiator, fameux coupe-faim des laboratoires Servier.

Ils ont été observés en 2007 grâce à notre collègue pneumologue Irène Frachon. Le médicament fut retiré du marché en 2009 alors que les effets négatifs étaient déjà dénoncés par la revue ”Prescrire” en 1997. La vérité scientifique concernant les dangers est donc apparue après que les traitements aient été largement prescrits.

La vérité peut donc apparaître après le traitement, car il a créé plus de complications que d’effets utiles à la santé. C’est ce qui se passe avec le THS. Les risques sont alors supérieurs aux bénéfices.

Heureusement toutes les personnes qui l’ont consommé n’ont pas été atteintes, car le THS n’est pas le seul facteur de risques, il y en a au moins 10 autres qui peuvent se cumuler.

Ce sont les résultats des études épidémiologiques – quand elles ne sont pas biaisées – qui affirment le lien de cause à effet chez un nombre excessif de personnes traitées, comparées aux non traitées. C’est ce que révèle la dernière publication du Lancet.

La vérité peut être préalable au traitement, si elle explore les données physiologiques et les dérèglements que peuvent créer le traitement, avec des arguments scientifiques solides. Elle peut donc prévoir les complications. Le traitement en cause est alors déconseillé fortement, et d’autant plus qu’existent d’autres moyens de traiter, plus naturels et sans aucun danger.

Je veux parler d’homéopathie (bien qu’elle soit rejetée par les autorités), de phytothérapie, de changement des habitudes alimentaires, dont j’ai pu vérifier chez les patientes elles-mêmes – comme beaucoup de collègues et sans avoir besoin d’études randomisées – l’efficacité dans de nombreux cas.

Même si cet effet positif peut être considéré en partie comme placebo, il est certainement sans danger. Cet effet placebo est scientifiquement reconnu. Il permet aussi des économies importantes pour notre système de santé qui va si mal.

Ainsi ces deux vérités, tardives post-traitement ou préalables au traitement, doivent avoir des bases scientifiques pour être prises au sérieux. Mais les deux ne disposent pas des mêmes moyens marketing, de communication, de colloques, de congrès mondiaux… Le marketing qui ne crée pas du business n’intéresse personne.

Quelle est la vérité scientifique la plus importante, la plus utile ?

Certainement celle qui peut éviter le maximum de maladies, de souffrances personnelles et familiales.

Pour prévoir les dangers de tel ou tel traitement, il faut évidemment en connaître la composition précise, les indications réelles et les conséquences probables déjà démontrées. Ces conséquences ne peuvent être imaginaires, elles doivent être logiques, solides scientifiquement et en cancérologie, on peut dire cancéro-logiques.

Parce que la glande mammaire est hormono-dépendante, il est logique que des hormones exogènes, à des doses élevées, soient délétères pour les seins. Cela fut démontré dès 1932 par Antoine Lacassage, un chercheur qui n’a pas fini d’être reconnu, nettement en avance sur son temps.

Nul doute, et c’est déjà fait, que les médias sauront minimiser les effets cancérogènes des hormones étrangères au corps de la femme, tellement que beaucoup de femmes seront encore traitées inutilement et dangereusement.

Les grands magazines les aideront-elles à discerner, quand on sait la puissance du marketing – sponsor de la grande presse – qui ne s’embarrasse pas de considérations éthiques ?

N’hésitez pas à diffuser cette lettre pour éclairer, aider à choisir, et que les 15 millions de femmes concernées par la ménopause en France trouvent de meilleures solutions.

Inutile d’attendre la reconnaissance ou les excuses des fabricants, des médias ou des prescripteurs.

Et si cela vous intéresse, les alternatives sans danger pourront faire l’objet de prochaines lettres.

Bien à vous tous

Pr Henri Joyeux 

 


Retrouver l’équilibre naturel perdu…
A lire sur Résistance 71: « Un monde sans cancer » (G.Edward Griffin)

Coronavirus… Pandémie ou hystérie organisée ?

Posted in actualité, média et propagande, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , on 3 février 2020 by Résistance 71

 


Danger réel ou nouveau croquemitaine ?…

 

Coronavirus : Une hystérie disproportionnée au service des lobbys

 

Denis Rancourt

 

2 février 2020

 

Source de l’article en français:

https://lecridespeuples.fr/2020/02/02/coronavirus-un-scientifique-denonce-une-hysterie-disproportionnee-au-service-des-lobbys/

 

En ce qui concerne le Coronavirus, le contexte socio-économique mondial est que les Nations Unies, influencées par la finance internationale liée à de grands intérêts pharmaceutiques, ont mis en place une structure de réponse à la pandémie caractérisée par une phobie coordonnée et institutionnalisée, toujours désireuse de détecter et de répondre de manière disproportionnée à chaque noyau supposé d’une nouvelle pandémie de grippe létale.

En fait, les seules pandémies de grippe historiques notables ont toutes causé un million de décès ou plus, alors même que grâce à une détection accrue et des méthodes de diagnostic modernes, le coronavirus actuel n’a causé que quelques centaines de décès, bien moins que la grippe classique dans les grandes villes occidentales.

Lesdits intérêts de la finance mondiale contrôlent également les principaux réseaux de médias et sont toujours heureux de gonfler la phobie pandémique. En outre, la plus grande menace perçue aux États-Unis à l’ère actuelle est la montée et l’intégration de l’Eurasie, tirée par la Chine sur le plan économique. Par conséquent, l’alarmisme autour du coronavirus est également une opportunité de campagne géopolitique pour rabaisser et isoler la Chine ; en fait, il s’agit d’une hystérie militarisée qui crée des réactions racistes dans de nombreux centres occidentaux. Le racisme intérieur anti-chinois peut être politiquement exploité aux États-Unis pour soutenir des politiques agressives contre la Chine, y compris des politiques protectionnistes limitant les échanges économiques et même culturels.

Cependant, je ne pense pas que les accords commerciaux de Trump puissent être considérablement affectés par la frénésie médiatique autour du coronavirus : les soi-disant accords commerciaux (« équilibrage » commercial contraint) sont une bouée de sauvetage imposée avec force pour une économie américaine en déclin, qui fait face à un horizon dans lequel le dollar américain ne sera plus la monnaie prépondérante à l’échelle mondiale.

* Denis Rancourt est un scientifique de renom, ancien Professeur de physique à l’Université d’Ottawa, exclu pour son militantisme (notamment pro-palestinien) & ses positions controversées sur le réchauffement climatique

***

Coronavirus : Rappel de quelques faits

 

Par Godfree Roberts, le 28 janvier 2020

 

Source : https://www.unz.com/article/coronavirus-the-dark-side/

 

Traduction : lecridespeuples.fr

 

1/ Le médicament Vioxx a tué des dizaines voire des centaines de milliers d’Américains : un bilan qui aurait pu être réduit de 90% si la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) avait émis un avertissement en temps opportun.

2/ Les produits pharmaceutiques, correctement et légalement prescrits, tuent 140 000 Américains chaque année, mais la plupart des gens ne sont pas conscients de leur létalité et ne savent pas comment éviter d’être tués de cette façon.

3/ Les décès par coronavirus sont peu nombreux, ses victimes sont âgées et la prévention est simple.

4/ Les médias rapportent que les décès dus à la grippe américaine cette saison s’élèvent à 8 200 jusqu’à présent, mais ce ne serait pas digne de figurer dans les informations ?

5/ 142 000 Américains sont décédés des suites d’une consommation de médicaments pharmaceutiques en 2016, mais ce n’est pas non plus un rappel digne d’intérêt.

6/ Mais le fait que 300 Chinois (pour la plupart nés pendant la Seconde Guerre mondiale, souffrant de malnutrition et /ou porteurs de maladies lourdes par ailleurs) sont morts à cause d’un nouveau virus devrait  nous faire croire qu’il s’agit d’une épidémie ?

Cette année marque le centenaire de la grippe espagnole, la pandémie la plus meurtrière de l’histoire humaine. On estime que 500 millions de personnes l’ont contractée (un tiers de la population mondiale en 1918) et qu’entre 50 et 100 millions d’entre elles sont mortes. Les Asiatiques étaient trente fois plus susceptibles de mourir que les Européens.

La grippe tue 646 000 personnes dans le monde chaque année, tandis que dans le monde, des dizaines de millions de personnes attrapent la grippe et en guérissent sur tous les continents habités. Tous ces millions de personnes infectées en contaminent d’autres à la maison, au travail, à l’école, dans les lieux de culte, dans les voyages et dans tous les lieux publics imaginables, propageant leurs virus à travers la planète. Cela n’alarme personne.

La souche impliquée dans la dernière pandémie de grippe, l’éclosion de grippe porcine en 2009 (H1N1), était très contagieuse, mais moins sévère et fatale que les souches pandémiques précédentes. Sur les 61,7 millions de personnes vivant au Royaume-Uni en 2009, 457 en sont mortes, ce qui est similaire au bilan annuel habituel de la grippe. La grippe asiatique de 1957 et les pandémies de grippe de Hong Kong de 1968 à 1969 ont été plus graves ; le nombre de morts dans chaque cas a été estimé à environ un million dans le monde.

Le taux de mortalité des infections grippales « graves » dans le monde est d’environ 13%, à peu près le même que pour les « infections SRAS graves ». Le nouveau virus est probablement bien plus létal que cela.

Les médias occidentaux nous conditionnent à une peur pavlovienne de la Chine avec des cartes comme celles-ci, tout en criant au loup pour que la grippe chinoise soit déclarée comme une urgence sanitaire internationale et une pandémie mondiale, mais jusqu’à présent, l’OMS refuse de déclarer que l’épidémie du virus chinois est une urgence sanitaire mondiale. Comment a-t-elle osé, en regardant la carte grotesque montrée ci-dessus?

Le service de santé publique chinois compte probablement parmi les plus efficaces au monde, et c’est pourquoi les enfants chinois vivront plus longtemps et en meilleure santé que leurs contemporains américains. Mais ce n’est pas nouveau non plus. Et c’est indigne d’être rappelé par les médias dominants.

Selon la revue scientifique internationale Nature,

La rapidité et l’ouverture de la réponse scientifique au coronavirus sont sans précédent. Dix jours après qu’il a été signalé pour la première fois chez l’homme, des scientifiques chinois et australiens ont publié la séquence génétique du virus. En quelques heures, les laboratoires de recherche du monde entier mobilisaient toutes leurs ressources pour comprendre la maladie. « C’est l’une des premières fois que nous voyons une épidémie d’un nouveau virus et que la communauté scientifique partage ses données presque en temps réel », explique le biologiste moléculaire Michael Letko.

David Ho, chercheur médical sur le VIH / SIDA, a souligné qu’à la fin de la semaine dernière, le taux de mortalité semblait être d’environ 2,5%, ce qui est « environ 3 à 4 fois inférieur à celui du SRAS », ajoutant : « Les décès surviennent chez les personnes âgées ou ayant des problèmes de santé antérieurs. Si nous devions comparer les chiffres de la grippe à ceux de ce nouveau Coronavirus, le nombre absolu de cas et les taux de mortalité seraient beaucoup plus élevés [pour la grippe normale]. Mais nous sommes plutôt complaisants face à la grippe même si elle est assez mortelle pour les très jeunes, les personnes âgées et ceux qui ont des problèmes médicaux sous-jacents. »

Aucun décès n’a été signalé en dehors de la Chine, corroborant le taux de mortalité relativement faible d’après les données officielles en Chine.

Le New York Times résume la situation internationale pour ce qui est de la propagation de l’infection :

La Thaïlande et Hong Kong ont signalé chacun huit cas d’infection ; les États-Unis, Taïwan, l’Australie et Macao en ont cinq chacun ; Singapour, le Japon, la Corée du Sud et la Malaisie en ont chacun signalé quatre ; la France en a trois ; le Canada et le Vietnam en ont deux, et le Népal et le Cambodge en ont chacun un.

= = =

Mise à jour du 4 février 2020 par Résistance 71:
Ci dessous une traduction du dernier article de Paul Craig Roberts, que nous fûmes les premiers à traduire il y a bien des années de cela et que nous ne traduisons plus et publiée sur AlterInfo. Cette intervention de Roberts sur le sujet est néanmoins intéressante:

« Mise au point sur cette histoire de Coronavirus »

 


CoV… naturel ou fabriqué ?

E-carte vitale, flicage et grille de contrôle médicale pour Nouvel Ordre Mondial (PDF)

Posted in actualité, altermondialisme, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , on 20 juin 2019 by Résistance 71


… et sa composante médicale

 

Résistance 71

 

20 juin 2019

 

Jo de JBL1960 nous a transmis son dernier PDF en date concernant la dictature bureaucratique médicale en marche.

Rappelons-nous une chose: EN TOUTE CHOSE, NOUS AVONS LE CHOIX… CELUI DE DIRE NON !

A lire, comprendre, intégrer et diffuser sans aucune modération !…

la-tele-medecine-cest-pas-bon-pour-la-sante
(PDF)

 

Technologie et contrôle de la population: La 5G outil du génocide mondial en cours et à venir… (Dean Henderson)

Posted in actualité, écologie & climat, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 25 mars 2019 by Résistance 71


Technologie et totalitarisme: marquage RFID

 

Qui est derrière la volonté de contrôle et de décimation de la population par la technologie 5G

 

Dean Henderson

 

19 mars 2019

 

url de l’article original:

https://hendersonlefthook.wordpress.com/2019/03/19/whos-behind-the-5g-cull-of-humanity/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

En 1999, le scientifique de Hewlett Packard (HP) Richard P. Walker reçut une patente pour ce qui allait devenir “l’internet des choses”, plus connu sous le vocable de 5G. Walker et ses collègues de la Silicon Valley reçurent de la technologie militaire de la part de Lockheed Martin et d’IBM.

HP créa Agilent Technologies cette même année comme véhicule porteur de la patente de Walker pour en faire un succès. Toutes les patentes qui s’ensuivirent concernant la 5G seraient mystérieusement absorbées par Agilent, que ce soit dans le domaine de la surveillance, de la cybernétique, de l’ingénierie génétique, du puçage humain (RFID), ou des “wet works”.

L’entreprise qui pousse la patente Agilent de Walker est SERCO, une entreprise britannique très puissante et très proche de Lockheed Martin (NdT: le #1  mondial de l’armement), General Electrics (GE) et BAE.  La première et la 3ème de ces entreprises citées sont les deux plus grosses industries de l’armement au monde. Les quatre entreprises font partie de Crown Agents USA Inc. La part dorée de SERCO est contrôlé par British Nuclear Fuels (BNFL) et donc la reine Elizabeth II d’Angleterre.

En 2000, SERCO et Lockheed Martin ont pris le contrôle du site d’armement britannique Aldermaster. Elles contrôlent aussi les 2/3 de British Atomic Weapons Establishment (BAWE), le dernier 1/3 est la propriété de BNFL. Cette dernière décennie AEW a commencé à exporter de l’uranium enrichi américain volé depuis une entreprise Eunice NM et au travers de sa succursale URINCO. Ils furent aidé dans cette démarche par le Highland Group, dont les membres inclus les Clinton et Robert Mueller (NdT: patron du FBI).

SERCO contrôle l’immigration et possède un laboratoire de recherche en pathologies en GB, l’entreprise gère aussi des centres de détention, des prisons et des hôpitaux en Australie et en Nouvelle-Zélande. Mais le plus gros de ses revenus provient de contrats avec le gouvernement américain obtenus sans aucun appels d’offre et accordés par des membres du Senior Executive Services (SES). Le SES consiste en des hauts fonctionnaires internes au gouvernement, qui ne peuvent pas être virés après un an de service. Le président Obama en a nommé 8 000…

Les membres du SES sont en fait des agents de la Couronne britannique (NdT: de fait la City de Londres) qui donnent des contrats en provenance du gouvernement américain, certaines ressources et des informations très sensibles à leurs patrons de la Couronne (City de Londres).

SERCO reçoit quelques 15 à 20 milliards de dollars par an de contrats passés avec le gouvernement des Etats-Unis ; gère 63 tours de contrôle du traffic aérien, gère l’ObamaCare, gère des parkings et société d’horodateurs  ainsi que des entreprises de bus et de trains, supervise les prêts d’Overseas Private Investment Corporation (OPIC) et se charge des envois de fret de l’USAID. Mais 75% des revenus des contrats de SERCO sont avec la défense américaine. Avec ses bureaux de laveries d’argent sale contrôlés par la City de Londres dans les paradis fiscaux de Jersey, Guernesey et les Iles Caïmans, SERCO gère la “sécurité” de toutes les branches de notre armée et de nos services de renseignement. SERCO est profondément impliqué dans le programme spatial américain au travers d’Aerospace Corporation, qui prévoit déployer quelques 24 000 nouveaux satellites permettant la 5G par Elon Musk’s SpaceX et Amazon’s OneWeb l’année prochaine. SERCO possède aussi des contrats avec la Millenium Foundation de Bill Gates, impliquant la stérilisation des Africains et des Indiens par la vaccination.

Fondée en 1929, SERCO a émergé de RCA, un autre agent de la Couronne qui s’est transformée en General Electrics (GE). RCA est plus connue pour son électronique de consommation mais son principal revenu était généré par des équipements de radar et de sonar pour l’armée. C’est cette même technologie qui est maintenant déployée sous forme de 5G. Dans mon livre:  Big Oil & Their Bankers…, J’identifie RCA comme un élément clef de l’assassinat du président JK Kennedy par les agents de la Couronne.

Au début des années 1960, RCA a développé le système de détection rapide balistique de missile pour le Royaume-Uni. Dans les années 1980, on leur donna le contrat de soutien du nouveau programme spatial européen et pour la maintenance de l’éclairage publique de la ville de Londres. En 1987, avec ce qu’il restait de RCA absorbé par GE, ce qui en resta devint SERCO.

Pendant les années 1990, SERCO se développa internationalement, se concentrant sur les pays de l’alliance des “5 yeux” de la Couronne GB, Canada, Australie, NZ et USA, 4 d’entre eux parties intégrantes du Commonwealth et donc contrôlé par la Couronne / City. SERCO commença aussi a fonctionner dans les monarchies marionnettes de la City de Londres que sont les monarchies du Golfe et son CCG, l’entreprise y gère les opérations de contrôle du traffic aérien. Elle a aussi acquis le contrôle de l’aviation civile irakienne (ICAA) ; ceci facilite grandement tous les trafics d’armes, de drogue, d’êtres humains de la Couronne depuis cette région.

SERCO fournit également un soutien technique à l’accélérateur de particules du CERN en Suisse, gère les services de transport et de fret du North District Hospital de Hong Kong (un autre centre majeur du traffic de la drogue…) et fournit un “soutien logistique” aux bases militaires des pays des 5 yeux. SERCO gère aussi le Laboratoire National de Physique de la GB et entraine des soldats aux Etats-Unis et en Allemagne.

SERCO aussi domine le nombre de contrats attribués par le Department of Homeland Security et est en charge de la région 9 des camps de la FEMA, qui inclut l’Alaska, Hawaii et la côte Ouest américaine, qui a fait l’expérience il y a peu d’une série de catastrophes naturelles pas si naturelles que ça.

SERCO a commencé à fournir un soutien informatique au parlement européen en 2014, à entraîner les pompiers américains en Afghanistan en 2016 et a commencé la gestion des satellites météorologiques européens en 2017.

La spécialité de SERCO est la gestion des données cybernétiques, incluant les archives criminelles, les archives de permis de conduire, de vaccinations, les bases de données d’ADN, et les archives des communications militaires. Ceci la place dans la position de pouvoir contrôler les pays des 5 yeux et leurs citoyens. Mais l’infiltration la plus importante du GCHQ (le QG du renseignement britannique) s’est produite en 2015 lorsque SERCO reçût le contrat de patente de classification aux Etats-Unis essentiellement la mettant en charge du bureaux des patentes. En cette capacité, l’entreprise peut diriger là ou a Couronne le désire, la patente Walker 5G. Cette direction, d’après leurs propres documents, est la réduction de 70% de la population du Royaume-Uni pour 2025. Une réduction similaire est prévue être étendue au monde entier.

SERCO est gérée par deux Chevaliers Hospitaliers britanniques, Sir Roy Gadner, le président de SERCO et qui est en charge, selon le propre site internet de SERCO, des “relations avec la City de Londres et les actionnaires principaux (comme la reine Elizabeth II…)”. Le CEO Rupert Soames est le petit-fils de Winston Churchill. En 2010, il fut fait Grand Officier de l’Ordre de l’Empire Britannique (qui, comme chacun sait, n’existe bien évidemment pas…)

Tous deux proviennent de l’agent de la couronne GE, qui fabrique les compteurs intelligents et l’éclairage LED, le tout mis en place juste avant la mise en fonction de la 5G. Monsanto, maintenant partie intégrante du descendant direct de la très nazie IG Farben: Bayer, est aussi étroitement lié à la Couronne, ce qui explique son empoisonnement continu de l’humanité avec son RoundUp (glyphosate).

Beaucoup de gens identifient maintenant les menaces variées envers l’humanité, des chemtrails à la fluoridation de l’eau en passant par les vaccins et le glyphosate et maintenant la 5G. Cet éveil est devenu si important, que l’establishment est en train d’interdir les informations de DARPAnet. D’autres ont identifié ces attaques comme étant un effort coordonné de dépopulation de l’humanité d’un facteur de 90%.

Mais la prochaine tache de cette enquête criminelle est la plus importante qui doit devenir le point de focale. Nous devons identifier les perpétrateurs. Pendant des décennies, les banquiers oligarques ont exprimé à maintes reprises leur obsession de la dépopulation de la planète. Le propre mari de la reine Elizabeth a manifesté son désir d’être réincarné en une sorte de parasite ou virus pour détruire l’humanité.

Mais il apparait que la Couronne n’attend pas cette éventualité. Dans leur programme accéléré de réduire la population mondiale de quelques milliards, SERCO est la rotule impliquant la Couronne comme perpétrateur de ce génocide des mieux préparés. La technologie 5G est une clef de leur plan et doit être stoppée à tout prix.

Quiconque protège ou permet à ces criminels de fonctionner est un traître à sa nation, un traître envers l’humanité. Toute personne qui a conscience de ces faits doit prendre à cœur de diffuser et de convaincre proches et amis, voisins et connaissance et agences de loi. Il est temps de focaliser notre énergie sur l’ennemi et d’empêcher de nuire ces sociopathes lucifériens avant qu’il ne soit trop tard.

 

 


Technologie au service du génocide planétaire

Mythes, mites, antisémites et règlement de compte avec Xochipelli

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, écologie & climat, crise mondiale, démocratie participative, gilets jaunes, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 27 février 2019 by Résistance 71

 

Los Cantos de Xochi: A chacun Ses Mythes et Ses Mites Anti-Sémites!

 

Dominique Guillet

 

Publié le 23 février 2019

 

url de l’article original:

http://xochipelli.fr/2019/02/los-cantos-de-xochi-a-chacun-ses-mythes-et-ses-mites/

 

Au grand plaisir de l’Education des Peuples et de la Correction de notre ADN Païen qui ne fut pas imaginé, originellement, pour être Sionisé: l’intégralité de mes essais, et de mes traductions, est libre de droits sur la Toile. J’invite tous les révolutionnaires sincères, et non psychopathes, à les disséminer à leur bon gré et à leur bonne humeur.

Je souhaite préciser, également, qu’il n’est pas dans mes habitudes de m’épancher sur des épisodes de ma vie qui n’intéressent, à priori, que moi-même – ou que nous-mêmes, dirais-je, car comme tout un chacun devrait le faire, je tente, quotidiennement, de me soigner ma nature contaminée, par la culture génocidaire Sioniste – car même s’il est aisé de se libérer des virus Sionistes mentaux, il l’est moins de se décontaminer du génocide ambiant à la mode Fukushima. L’une de ces corrections fondamentales, et quotidiennes, consiste, par conséquent, à éradiquer, de notre ADN humain, tous ces engramnes et autres virus Sionistes qui y ont été imprégnés par l’Etat, la Religion, la Culture, l’Educastration, les Langues, les Organisations Internationales, etc.

Il m’a fallu, par exemple, quelques dizaines d’années pour appréhender que l’histoire des trois dernières boucheries Franco-Allemandes n’était qu’une falsification totale: la Guerre des Tranchées Mentales. Vers l’âge de 18 ans, la lecture de certains ouvrages théologiques – ou prétendument théologiques – (ceux du grand Yogi Sri Aurobindo, du Pasteur Protestant Allemand Dietrich Bonhoeffer, du demi-rebelle Jésuite et Panthéiste Pierre Teilhard de Chardin, du Lama Tibétain Anagarika Govinda ou encore du Théosophe Dane Rudhyar) me fascinèrent et me firent comprendre que rien n’était aussi simple, et divinement inspiré, quant à la nature réelle des trois monothéismes qui constituaient, même, à mes jeunes yeux, une soupe peu ragoutante dont les concepts théologiques étaient d’un tel creux de la vague que cela ne risquait pas de générer un tsunami existentiel modifiant l’ADN de toute l’humanité  – originellement programmée, pour une question de survie, avec un ADN Païen.

Quelques années, plus tard, les enseignements de Carlos Castañeda, de Jiddu Krishnamurti et, même, de l’Anthroposophe Rudolf Steiner – dans ses essais et ouvrages extrêmement Païens et non contaminés par ses inclinations dépressives de tendance christocentrique – me firent prendre conscience que les trois monothéismes (Judaïsme, Christianisme, Islam) sont fondés sur la même Falsification de l’Histoire et qu’il sont, tous les trois, des religions de l’enfant supplicié. 

J’invite tous mes dé/tracteurs, qui ne me feront pas bouger d’un pouce, et tous mes dif/famateurs, qui me font une promotion fantastique, à aller se faire voir chez les Grecs. Vu l’état de la Grèce, une colonie de vacances de l’Allemagne, ils se feront parler de la Vie de Gueux. Je les invite, également, à aller se faire voir au Moyen-Orient (le coeur de la civilisation “Occidentale”): ils y seront sûrement, par contre, accueillis avec plaisir car l’Etat d’Israël, quotidiennement, détruit l’espace du camp de concentration des Sémites Palestiniens pour agrandir ses propres colonies de “vacance” épuratrice. Tout va bien?

J’invite tous les minauds qui trainent devant leur ordinateur, et sur les prétendus forums, plutôt que d’aller bêcher leur jardin – en succombant au syndrome du flipper – d’aller s’éduquer. Le jardin constitue un magnifique, et fertile, espace d’apprentissage de la vraie vie organique: les prétentions sont irrecevables.

Chez tous les Fakebookés, le cerveau est bouchonné à force d’inséminations chimériques: il est Fakebouché. Chez tous les Fakebookés, le cerveau est grillé par une overdose constante de stimuli sensoriels – insensés: il est Fakeboucané. Chez tous les Fakebookés, le cerveau sur mode “like” est plongé dans une auto-flagellation constante – j’aime, je te hais: il est Fakeboukémissaire. Tous les Fakebookés savent, intuitivement, qu’un oeuf qui roule n’amasse pas mousse – un reliquat de la nature sauvage qui perdure chez tous les individus normaux à l’exception des psychopathes invétérés.

C’est pour cela que tous les Fakeboulonnés ont les nerfs en pelote et en boule: ils savent qu’un oeuf qui roule ne mousse pas masse! C’est pour cela, aussi, qu’un certain nombre de Fakebookés déprimés, et flippés du ciboulot, se vengent – sur les réseaux sociaux qui ne leur font pas toujours des risettes – en tapant au hasard sur un clavier. C’est le syndrome du billard électrique – dénommé “flipper” – et des jeux vidéo: à force de taper au hasard sur des touches, le flippé arrive parfois à percuter une cible – dans un cycle tellement bienheureux, et confortable, de collusion victime-perpétrateur.

Je suis bien trop impliqué, présentement, dans la Pharmacie (aux sens nobles, du terme, de remède et de poison) que je ne puis honorer l’un de mes rêves de jeunesse: monter sur la scène – sur un mode Gaïadonné – afin de soutenir, dans son entreprise de déconstruction, l’un de mes humoristes préférés – qui se comptent sur les doigts d’un seul pouce – du moins, tant qu’il ne s’enlourdit pas, outre mesure, dans sa Quenelle de Lourdes!

**************************

Suite à la dissémination d’un publi-rédactionnel, orchestrée par les Antifas de la Maison de Soros, me concernant – et je remercie sincèrement l’auteur/faker pour cette promotion généreuse et très circonstanciée de liens vers mes sites web – je présume que l’internaute, qui ne me connaîtrait pas encore, va venir enquêter, dans les prochaines semaines, sur le web encerclé, pour vérifier la nature éventuelle des propos “Anti-Sémites” du fondateur de Kokopelli, le Rebelle de la Semence. Quand on veut noyer un Xochi, on le qualifie d’anti-Sémite – du moins, cela fonctionnait encore un peu, jusqu’à ces derniers temps.

Ce publi-rédactionnel est bâclé parce que, sans doute, rédigé dans la précipitation d’une commande participant du vaste enfumage, orchestré par les Autorités Psychopathiques et Criminelles de la France, visant à occulter les vraies problématiques soulevées par les Gilets Jaunes. Témoin la valse des guignols Sionistes, tous plus pathétiques et pleurnichards les uns que les autres, tentant, désespérément, de contenir les vagues du Tsunami de dénonciation et de déconstruction Populaires qui les subjuguent.

L’Empire Sioniste s’écroule, devant nos yeux, sous le poids de ses propres mensonges car il n’arrive plus a générer assez d’énergie pour faire perdurer la gangue d’envoûtement mental qu’il a fait subir aux Peuples de la Planète depuis une telle pléthore de siècles que l’on peut même parler de millénaires. L’Empire Sioniste – dans tous ses Etats, ses Eglises, ses Religions, ses Partis Politiques, ses Télévisions, ses Hollywood, ses Syndicats, ses Europes et ses Euros – s’écroule comme les sept Tours du WTC en septembre 2001

Il semblerait que les Peuples de la Terre commencent à s’organiser pour orchestrer, à leur tour, une dynamique de démolition contrôlée de l’Empire Sioniste.

Et comme le disait le chat noir de mon Tertön bien-aimé, il n’y pas de coïncidence dans ce monde non-linéaire: hier même, j’expliquais, à Ananda, que ma Dakini était, “justement”, en processus de m’insuffler, dans les neurones, un essai intitulé “l’Anti-Sionisme pour les Nuls”. C’est donc promis, je vais m’y atteler – très prochainement – car le petit Peuple, dépourvu des valises intellectuelles des “philosophes” qui encombrent les déserts existentiels des “émissions” (très “missionnées”) des Télévisions d’Etat et d’Israël, a besoin d’un langage simple qui puisse lui expliquer les valeurs de survie de l’Anti-Sionisme.

En toute transparence, et sous une identité publiquement reconnue, je m’appelle Xochi et je vais parler. Je suis Anti-Sioniste depuis l’âge de 18 ans – sinon, génétiquement, depuis le berceau. Je vécus toute mon enfance et adolescence à Saint-Nazaire – un clin d’oeil de ma destinée de pourfendeur des monothéismes. Je n’ai jamais connu mon grand-père paternel qui était tellement sourd, de ferronnerie au fond des cales, qu’un soir il n’entendit pas le train passer. La Vie des Gueux! A l’âge de huit ans, en allant quérir des baguettes de pain blanc déminéralisant chez le boulanger du quartier, j’ai vu les CRS charger militairement, à la grenade et pas juste à la baguette, les ouvriers des chantiers navals, dont certains étaient sûrement des cousines ou des oncles, qui n’appréciaient plus leurs conditions d’esclaves  ferrailleurs hyper-alcoolisés – au petit Muscadet. Le Voyou Castaner n’a rien inventé sur le plan des castagnes à l’encontre du Peuple Révolté.

A quinze ans, en mai 1968, j’étais sur les barricades en compagnie du frère de celui qui allait devenir l’un des chefs de file du Sionisme Vert, Cohn-Bendit – un grand soutien éternel du looser Macron. On chantait à gorge déployée les pleurnicheries officialisées par le Gang: « Je suis tombé par terre, c’est la faute à Nanterre… nous sommes tous des Juifs Allemands, etc, etc». Trois années plus tard, je me suis réveillé à la réalité de leurs fadaises.

Je fus le premier objecteur de conscience, insoumis à l’ONF, et au Décret de Brégancon – pondu par le Sioniste Pompidou qui donna la France aux Banques en 1972 – à passer au Tribunal de l’Injustice Française pour Insoumission. Je n’ai de leçons à recevoir de nul prétendu anarchiste ou libertaire de salon financé par le Gang.

Je suis Insoumis à toutes les Religions, à tous les Etats et à toutes les Religions d’Etat.

Aujourd’hui, et 50 années plus tard, les Gilets Jaunes pourraient, à juste titre satirique – et pour célébrer leur libération du syndrome d’inversion accusatoire – chanter:

« Je suis tombé par terre, la faute à Castaner

Le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Griveaux,

La proie de ces bandits, la faute à Cohn-Bendit »

J’affirme qu’un animal humain qui n’a pas le courage de s’opposer au Sionisme n’est pas digne de survivre – et ne va pas survivre. Pouvons-nous nous déformater le mental, aujourd’hui même, de sorte à prendre conscience que toutes les religions ont pollué l’Atmosphère Vivante de notre Mère, la Terre – depuis 2700 années, pour le moins? Ces religions constituent, fondamentalement, des systèmes de contrôle social, au mieux, et des systèmes de persécution et de génocide systématiques, au pire. Et il n’est que d’ouvrir les yeux – si tant est qu’ils ne soient pas colmatés par des siècles d’oppression idéologique – afin de valider l’assertion selon laquelle les trois religions monothéistes de l’enfant supplicié – le fruit toxique des Tzaddiks – possèdent la palme de l’annihilation de la Biosphère.

Aujourd’hui, l’Agence Européenne de l’Espace annonce sa toute nouvelle découverte de ce que les Shamans affirment depuis des lustres, sinon des millions d’années : à savoir que l’Atmosphère de la Terre s’étend à 630 000 kms, bien au-delà de la Lune – ce qui signifie que la contamination biocidaire, de notre Biosphère Terrestre, dépasse l’espace propre à la Lune.

En attendant ce prochain essai sur mon Anti-Sionisme – génétiquement programmé en tant qu’animal humain cherchant à survivre – voici un bref synopsis de mes “oeuvres” car l’âge implique, parfois, une certaine pléthore de contributions! Du moins, lorsque la passion de l’arrogation, et de l’innovation, est toujours présente chez les animaux humains qui, plutôt que de sortir un numéro de diffamateur anonyme, à la Grande Loterie de Gaïa, ont eu la “chance” d’émaner une identité unique d’innovateur passionné et enthousiaste.

Je précise, une nouvelle fois, pour tous les diffamateurs professionnels – antifas et autres Wekstein de l’Amos – soudoyés par le CRIF, et toutes ses filiales incrustées dans les Institutions d’Etat, que tous mes sites et blogs sont strictement gratuits et au plaisir de l’éducation des Tribus du Futur.

Pourrait-on proposer, en apéritif, pour être éducatif, la définition par l’organe de désinformation par excellence, à savoir Wikipedia, du vocable “Sémite”? Ainsi, selon ce qu’il en est dit, les langues Sémitiques, éteintes et actuelles, seraient au nombre de 18, incluant: l’Arabe, l’Hébreu, l’Araméen, l’Amharique (en Ethiopie), le Maltais (à Malte), le Mandéen (en Irak et en Iran), le Syriaque (au Proche-Orient), etc, etc. Est-il bien, donc, bien clair que toutes les ethnies Arabes soient des Peuples Sémites?

Wikipedia, d’ailleurs, ne fait que reprendre ce que proposait l’orientaliste Allemand A. L. Schlozel qui créa le vocable “Sémitique”, vers 1781, afin de désigner des langues dont la parenté était perçue, dès le Moyen-Age, par les Docteurs Juifs: l’Hébreu, l’Arabe et l’Araméen – selon la définition de l’Encyclopédie Universelle Larousse. En voilà un bon extrait, pour le hors d’oeuvre:

« Les langues sémitiques, groupe le plus important de la famille chamito-sémitique, sont parlées actuellement au Moyen-Orient et dans le nord du continent africain. Elles se divisent en 3 sous-groupes : le sémitique oriental (akkadien), le sémitique occidental du Nord (ougaritique, phénicien, moabite, hébreu et araméen), le sémitique occidental du Sud (arabe, sudarabique et langues éthiopiennes). »

Quelle devrait-être, alors, la définition “encyclopédique et universelle” de “l’Anti-Sémitisme”? Parce que si nous faisons confiance à la définition actuelle de l’Encyclopédie Universelle Larousse, cela signifie que l’Etat d’Israël, qui persécute des Sémites Palestiniens depuis 1947, est non seulement un Etat Terroriste (une forme de pléonasme) mais, aussi, un Etat extrêmement Anti-Sémite. D’autant plus qu’Israël persécute tout autant la Syrie depuis mars 2011, lorsque BH Lévy et Sarkozy orchestrèrent la destruction de la Libye de Kadhafi – pour la Libérer, bien sûr – avec la complicité de tous les partis politiques, y compris les écologistes (ou surtout les Ecologistes vu la manière dont je me suis fait insulter par une de leurs lumières Sionistes, Alain Lipietz?)

Et si l’Encyclopédie Universelle Larousse propage des fake-news quant à l’identité Sémitique réelle et historique, il est peut-être nécessaire, très vite, de la dénoncer à la clique des petits voyous au pouvoir qui prétendent justement légiférer à l’encontre des informations mensongères contaminant la Toile, et l’espace civil, afin de protéger le très fragile Peuple Français, qui a les nerfs en pelote et en boule, de se faire du mal à l’âme.

Et pour un intermezzo de récréation, voici un Pré en Bulles Carrées, ou un Pré Carré de Bulles, selon la capacité de chacun de pouvoir, en profondeur et sans picorer, analyser le lisier des nouvelles fécales – les fakenews – qui ne sont bien souvent, d’ailleurs, que de vieux fèces mal compostés, mal faisselés, mal fesselés et resservis à peine épissés, par les emboueurs du Sinistère de l’Educastration, du Sinistère de l’Aculturation et du Sinistère de la Promotion de la Terreur. Ces intox sur-fakées ne sont pas vraiment du noeuf sur le plat mais, cependant, elles sont gobées – non crues ou crues – sur scène de peurs paniques. La farce du gobage, et donc le gavage de la farce terroriste, est facilité par le Brouillage d’Oeuf Deep – du célèbre Sigmund Schlomo de Galicie – qui hypnotise les poulettes dans un mental concentrationnaire et enchêné, le Deep State ou le Syndrome de la Galle. Et ron et ron, petit poulet pond; et rond, et rond, les petits macarons!

D’autant que l’âme du Peuple Français risque de saigner encore plus lorsqu’il va prendre conscience que la destruction programmée, et très saignante de vrai sang humain, par la Coalition “Occidentale” – France, Angleterre, USA, Israël, Arabie Saoudite, etc, ad nauseam – de la Libye, de la Syrie, de l’Irak, du Yemen, etc, est une vaste campagne Anti-Sémite visant à détruire tous les Pays Arabes qui ne sont pas sous la coupe des Frères Musulmans et autres groupuscules extrémistes – financés et organisés par la dite Coalition.

Qu’attendent Castaner, Macron, la LICRA et le CRIF, pour attaquer le Groupe Lagardère, propriétaire de l’Encyclopédie Universelle Larousse? N’est-il pas révélateur que le Mouvement des Gilets Jaunes soit assimilé à de l’Anti-Sémitisme, par toutes les serpillères Sionistes, alors que le Groupe Lagardère clame, haut et fort, que l’Anti-Sémitisme est un racisme à l’encontre des Ethnies parlant les langues Akkadienne, Arabes, Sudarabique, Ethiopiennes, Ougaritique, Phénicienne, Moabite, Hébraïque et Araméenne. Tout va bien?

Dans quelle choucroute, trop fermentée, va t-elle pédaler, l’incontournable télé-visante, et archi-contaminante, Ruth Elkrief – qui donne rarement dans le Grivois Gaulois et très généreusement dans les Griefs du Gang – si tant est qu’elle souhaite continuer à proférer ses litanies télévisées, et Anti-Anti-Sémites, afin de pouvoir raccommoder, ensemble, la définition Sioniste officielle et celle du Groupe Lagardère?  Si elle prétend, en effet, qu’une dénomination multi-ethnique (celle de l’Encyclopédie Larousse) se métamorphose, dans son contraire, en une dénomination mono-ethnique (les “Juifs”), il va s’avérer urgent de modifier l’intégralité de la structure de l’Edu-castration Française – ce qui ne serait pas dramatique quant au fond et quant à la forme. Du moins, la modifier dans l’expression d’une langue, que l’on appelle le Français, si tant est que l’on veuille encore accorder aux termes une signification qui ne vogue pas aux grés des vents Sionistes et, bien sûr, si tant est que cette langue représente encore un intérêt quelconque pour tous ceux qui souhaitent transformer l’intégralité des Peuples en vaste melting-pot, ou autre soupe à la grimace. Et les guerres d’extermination sont, pour le moins, de très amples vecteurs de soupe indifférenciée de chair humaine à canon.

Allons, Poulettes de la Batterie,

Dansez, dansez la Vaccinade

Qui mollira vos chairs à la douce marinade.

En Marque, En Marque

En cadence de francisque Gallique

Vers la Loterie Génocidaire

– le Rut de l’EmPire –

Et, pour le Grand Bonheur de tous les Réfractaires Gaulois, et pour être encore plus éducatif et innovateur…

… pourrait-on proposer, en plat de Résistance, que le premier acte de Salubrité Populaire, de la Première Démocratie Française, soit de dissoudre le CRIF – le Conseil des Représentants Israéliens en France – et tous ses pseudopodes?

Car, franchement, pouvons-nous être audacieux au point d’imaginer, en toute satire, le Président du CRBF, le Conseil des Représentants du Bénin en France – un Africain, digne de ce nom, qui n’aurait pas sa langue dans sa Kippah, par exemple Kémi Séba – saisir le bras, de la Première Marionnette de la République de France, pour lui faire, en public, une prise” de Judo Sioniste? – pour ne pas dire une “crise” de Judéo-Sioniste!

Sous des couverts d’hégémonie Torahriste, le Conseil des Représentants Israéliens en France est, fondamentalement, une organisation Terroriste qui terrorise le Peuple Français, “Juifs” inclus. Et qui terrorise même ses obligés: il n’est que d’analyser le visage pétrifié d’Emmanuel Macron dont le bras est saisi par Jakubowicz – le grand expert en inversion jaccusatoire.

Le Peuple Français est pris en otage par trois organisations Terroristes: en pinces de crabes par le CRIF et l’OTAN (Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord) et sous le couvert de la marmite de technocrates corrompus et non élus par les Peuples – à savoir l’Europe Soviétique. A savoir, encore mieux, ce que le Judéo-Bolchévisme n’a pas réussi à faire totalement en Russie – après avoir exterminé des dizaines de millions d’humains appartenant à des centaines de Peuples et d’Ethnies diverses sur ce territoire. Et ce qu’il ne réussira pas à réaliser, non plus, en Europe, car les Peuples sont en Marche.

J’informe également, par courtoisie, tous mes détracteurs et diffamateurs, qu’il n’est pas productif de tenter de m’épingler comme “Anti-Juif”: cette carte est strictement périmée – pour ne pas dire très mitée. Depuis un quart de siècle, mes plus intimes partenaires, et compagnons de route, en Amérique du nord, dans le commerce des semences bios et dans la lutte pour la Libération du Domaine Public, sont “Juifs”, du moins Juifs de persécution et d’éducastration… Je pressens, de suite, quelques rires provocateurs émanant du fond de la salle qui seraient enclins à insinuer que, de toutes façons, je n’avais que peu d’alternatives… dans mes amitiés/inimitiés de commerce. Je le concède volontiers mais c’est un autre sujet… Nonobstant, tous mes amis “Juifs” sont, bien évidemment, “Anti-Sionistes” – tout comme la famille de Yehudi Menuhin et tout comme le célèbre joueur de jazz Anglais, Gilad Atzmon. Il ne me viendrait pas à l’esprit, ou à l’âme, de fréquenter des Psychopathes Juifs, pas plus que des Psychopathes de toutes races, couleurs et ethnies. Maintenant, il est vrai, qu’il serait sage de parler de pourcentages… mais ce sera pour un autre Canto.

L’un de mes amis “Juifs” me confiait, d’ailleurs, la semaine passée, qu’il haïssait les Rabbins: «I hate the Rabbis». Ce pourrait être le titre d’un “Heat Parade” – pour ne pas dire un “Hate Parade” – en ces temps sociaux surchauffés et en cette période glaciale de réchauffement climatique à croissance négative.

 

Au grand plaisir de l’Education des Peuples

et de la Correction de notre ADN Païen:

Mon site “Magie Tantrique Gaïenne” constitue mon oeuvre la plus transgressive : c’est l’équivalent d’une vingtaine de gros ouvrages de traductions de toute l’oeuvre écrite, et en partie orale, de John Lash – entreprise dès 2006. Je conseille à tous ceux qui voudraient me chercher des mites, et autres poux “Anti-Sionistes”, sur la tête de ma Mère, de plonger la leur, s’ils en ont le courage, dans ce bain de transgression. Cela ne risque en rien de les contaminer, spirituellement parlant, car les Psychopathes ont développé une immunité spéciale à l’encontre de tout ce qui n’est pas mensonges – et, surtout, à l’encontre de l’Authenticité de la Vie.

“Magie Tantrique Gaïenne” : C’est de l’artillerie lourde, d’un point de vue arrogation, mais l’heure est venue d’innover dans la confection de grenades de désencerclement idéologique anti-BHL!

J’invite, d’ailleurs, tous mes détracteurs et diffamateurs – très souvent amateurs dans le mauvais sens du terme – à plonger d’autant plus la tête dans mon bouillon de transgression Païenne et Gaïenne qu’ils souhaiteraient, réellement, tenter de me classer – ou de me certifier. En effet, on ne peut classer que des entités qui se soumettent aux critères de classification du classificateur – qui n’est, que trop souvent, un falsificateur.

Je me suis auto-certifié non-conforme, depuis mes tendres années”, et surtout même depuis l’adolescence, lorsque j’abandonnai, à son triste sort, la soupe mitée de l’anarcho-ouvriérisme de St-Nazaire, la mal nommée, teinté de christo-centrisme et déconnecté de l’authentique Source – Celtique, en l’occurence.

En apéritif, ma “Perle Jaune”, à savoir un Appel à l’Insurrection Jaune d’Oeuf – qui date du mois de janvier 2018, donc huit mois avant le début de la Grande Correction Sociale en France – et qui m’encourage à fortifier mes inclinations à l’auto-gratification, et à encourager tout un chacun de même, car il est difficile de devenir intuitif si on ne s’imagine pas l’être, soi-même, en premier lieu. “Dansez la Vaccinade, vers la Grande Hommelette Finale” est un Pamphlet anti-vaccinaliste pour les grands amoureux de la satire. Je convie tous les Antifas – et autres Anti-Faits – à produire un pareil chef d’oeuvre sémantique. Le mien est tellement excellent qu’il est, d’office, hors concours.

Un Nouveau Mac Rond pour 2019

La société Apple, dans un souci légitime d’arrondir les angles d’une hyper-censure médiatique pouvant inviter la popoulation à la contre-carrer, va introduire sur le marché un tout nouvel ordinateur aux formes rondes et sensuelles du Macaron de la Pomme croquée – un Mac Rond. Ses formes organiques vont, ainsi, résonner idéalement avec la politique de gestion de l’inconscience publique fondée sur la perception qu’un oeuf qui roule n’amasse pas mousse, si ce n’est la mousse fugitive, très dopaminergique, des faits d’ovaires pondus à la va vite par des journalistes sous-protéinés parce que nourris à la botte de foin. Des journalistes qui sont aussi à la botte des Disséminateurs/Encodeurs, pour ne pas dire sur rebootage permanent, en fonction des Inséminations Oeufficielles du psychisme collectif. Co, Co and Co: le Codage Collectif des Coquelets. Le croqué symbolise la première becquée fatidique pour le Coq Originel, le Coq Adam, dans la pomme de la connaissance que lui tendit sa coquette Eve, incarnée en Serpent de Sagesse, l’ancêtre du worm paralysant, contre-fakant, l’Intelligence Artificielle – une allégorie du dilemme éternel entre la Nature et l’AviCulture, entre l’Aigle et la poule pondeuse. C’est à cause de cette insurrection avortée que, châtié, le Coq Adam les perdit – les dents.

Mes monographies concernant des plantes médicinales puissantes sont toutes dans la rubrique “monographies” sur “Xochipelli.fr” ou sur le blog de Kokopelli. Je mets au défi tous les Antifas – qui, à l’image de l’anonyme Romain, se font les avocats de la vaccination génocidaire – de sortir un quelconque texte qui ait du sens, médicinalement parlant, alors que l’humanité est en train de sombrer dans une catastrophe sanitaire et dans une obligation vaccinale archi-criminelle.

Pour tous les amoureux des plantes, médicinales ou non, mes trois sites botaniques sont ici, en Anglais:

Mon site web “Eriogoneae.com” présente 150 espèces d’Eriogonum, à savoir de Sarrasins sauvages. C’est le seul site web, sur la planète, présentant le quatrième genre botanique aux USA avec 400 espèces et sous-espèces. Merci Xochi.

Mon site web “Liberterre.fr” présente une Flore de l’Oregon.

Mon site web “Gaianethnobotany.com” présente une pléthore de plantes sauvages et médicinales  de la côte ouest des USA, dont une collection unique au monde de Lomatiums, un genre très médicinal dans la Famille des Apiacées. Merci Xochi.

Pour des biscuits très compacts – de type “aliment pour chair à canon dans les tranchées destinées à éliminer des millions de paysans inutiles, Français et Allemands” – à servir à tous les impatients de découvrir des perles “Anti-Sionistes” dans mes oeuvres écrites, voici une sélection de mes derniers essais les plus transgressifs. Je conseille, nonobstant, à tous les illettrés antifas de se munir de très gros dictionnaires car ils risquent d’être linguistiquement “dépaysés” – si tant est que la notion de “pays” et de “paysans” évoque encore, pour eux, une quelconque signification. Tout en sachant qu’il n’est aucun dictionnaire, sur la Planète, qui puisse sauver l’âme asséchée d’un Antifa professionnel – à savoir, expert en manipulation sociale et salarié par le gang de George Soros pour semer le Chaos dans les Peuples.

Los Cantos de Xochi: Au Festival des Quenelles de l’Humour: Macron dégage!

C’est à Dieudonné M’bala-M’bala que je dédie, bien sûr, ce pamphlet de Quenelles de Gueux. Tout d’abord, au titre de la libre expression car cet artiste a été persécuté, durant de trop nombreuses années, par les Autorités Israéliennes de la France et par toutes les serpillères en charge de la Ripoublique. Secondement, parce qu’il est l’un des plus courageux trésors d’humour et dons de l’amer, que la Mère Noire ait fait fertiliser dans les Terres Païennes d’Europa.

Los Cantos de Xochi: Paroles de Réfractaire gaulois.

Dans ce Canto, je précise en avant-propos: Ce n’est pas mon sujet de développer des fixations à l’encontre d’Emmanuel Macron qui n’est qu’une marionnette au service des Prédateurs et sur siège éjectable, à court ou moyen terme, comme toutes les personnalités politiques chargées de maintenir le cap des criminels du complexe militaro-industriel alors que leur Titanic Sioniste est en train de s’enfoncer dans l’océan de ses exactions, de ses turpitudes et de ses mensonges – sous les vagues du Tsunami de dénonciation et de déconstruction Populaires. Dans l’ambiance bon enfant de ce Canto, Macron ne représente que la cerise sur le gâteau intégralement toxique de la gente politique corrompue jusqu’à la moelle et, fondamentalement, constituée de serpillères sur lesquelles leurs Maîtres, les Banksters, s’essuient quotidiennement leurs pieds ensanglantés par des guerres permanentes d’extermination.

J’ajouterai, également, que le jour ou Emmanuel Macron fut “élu” par le Peuple Français, j’ai informé mes proches que les Banksters venaient de placer, sur le siège éjectable de Premier Larbin de la Ripoublique, un jeune morveux prétentieux dans le rôle bien connu de “l’Agneau Sacrificiel” qui allait se faire immoler sur l’autel de la Vindicte Populaire.

A la vitesse où le jeune Macron est en train de se faire prendre, lui-même, en pinces de crabe, sa “France en Marche” risque de dégénérer, très rapidement, en eau de boudin pour ne pas dire en “Macron à Méchoui”.

Los Cantos de Xochi: Les Tambours de Xochipelli se sont libérés.

Il semblerait que les Tambours se soient, en effet, bien libérés car j’y évoque… les victimes de la chasse aux troubadours et aux troubadouresses car l’amour courtois, sensuel et orgasmique, constitue l’antithèse même du Sanguinolent percé de tous membres – une Poupée de Vaudou Juif  – qui hante et envoûte toutes les croisées de chemins, de la France prétendument “laïque”, et qui contamine l’atmosphère psychique de multiples Peuples, Ethnies et Nations. C’est le syndrome du cercle vicieux de collusion victime-perpétrateur – par la glorification de la souffrance –  et le fondement du tissu social Européen depuis près de vingt siècles. Le supplicié cloué sur le Bois mort est une image inversée de l’initiation du Shaman à l’Arbre Pendu, un arbre vivant, dans les mythologies Nordiques.

Los Cantos de Xochi: Les Tambours de Xochipelli se sont réveillés. 

Los Cantos de Xochi: Chroniques de l’Oregon.

Pour Prévenir et Guérir la Malaria: les Armoises d’Artémis ou les vaccins chimériques de la Pharmacratie? Dossier 02.

Pour Prévenir et Guérir la Malaria: les Armoises d’Artémis ou les vaccins chimériques de la Pharmacratie? Dossier 01.

Les Insectes Chimériques sont-ils le dernier radeau de l’Agriculture Chimérique?

Tulsis et autres Vérités Basilico-moléculaires pour se libérer de la Terreur Pharmacratique.

Mes articles sur le Cannabis, chanvre et ganja, sont sur mon site Gaianethnobotany.com. Et ils font, carrément, dans l’énorme dénonciation à la fois de la prohibition et de la pseudo-légalisation.

Mes articles sur les Enthéogènes, sont sur mon site Liberterre.fr.

Mes traductions de Stephen Harod Buhner, mon principal guide en thérapeutique de plantes médicinales, sont sur mon site “Xochipelli.fr” ou sur le blog de Kokopelli.

Une grosse partie technique de mon ouvrage “Semences de Kokopelli” est en ligne, gratuitement, sur le blog de Kokopelli.

Mes très nombreux et anciens articles en Français, en Anglais et en Espagnol sont placés sur mon site “Gaianethnobotany.com” et sur mon site “Liberterre.fr”, ainsi que mes traductions d’autres auteurs, tels que Terence McKenna, Paul Shepard, Paul Stamets, etc, etc.

Mes articles dénonçant l’arnaque du Réchauffement Climatique Anthropique sont placés sur deux de mes sites, 10 ans avant la prise de conscience par les Peuples que nous sommes effectivement partis vers un nouveau cycle de froid qui va durer de 400 à 600 ans – comme d’habitude. Je dois avouer que j’ai pris un pied d’acier – et deux mois de travail – à rédiger ces quatre articles d’une soixantaine de pages sur les Arnaqueurs de la Mouvance Verte – et on se bouche le nez: Greenpeace, les Verts, Jadot, Cohn-Bendit, Duflot, etc, ad nauseam – tous des handicapés mentaux issus du Judéo-Bolchévisme verdâtre. Ces serpillères Sionistes sont encore plus glissantes que les autres car elles opèrent à couvert et entraînent des millions de jeunes dans des campagnes pour sauver les phoques, les ours blancs, le climat, les transgenres – en bref, la Planète des dupes.

J’invite tous les réchauffistes débiles à consulter des ouvrages de géologie et à se demander pourquoi, il y a 12 000 ans de cela, des communautés humaines vivaient sur des sites qui sont, aujourd’hui, à 80 mètres sous l’eau, à l’abord des côtes. Sans plaisanter, le niveau de médiocrité de notre époque est proprement hallucinant. S’ils n’ont pas le temps, au cas où ils sachent lire, je leur conseille l’ouvrage très court, et rédigé en 1950, d’Edouard Le Danois, un zoologiste marin: les Rythmes du Climat.

Est-il possible de s’éveiller au fait que depuis 1950, les Rythmes du Climat n’ont pas changé juste parce que le Prophète Al Gore – celui qui a imposé les Chimères Génétiques à l’Europe entière avec la complicité de Jospin et de Voynet – a réalisé un film de science-fiction, en omettant de parler de ses propres jets privés?

« Cette diversion est, présentement, orchestrée par tous les idiots utiles du Système, les pseudo activistes et autres fats antifas tels que le nombriliste “alter-mondialiste” Cyril Dion – dont la capacité de parler pour ne rien dire n’a d’égale que sa crasse ignorance à pouvoir exprimer ce qu’il entend par “Climat” et n’a d’égale que sa très forte inclination à se pavaner dans la Presse aux Bottes des Autorités. L’arrogance dénuée de capacité d’arrogation est tout simplement détestable. Je mets au défi Cyril Dion, l’aspirateur Macroniste – ou tout autre guignol climatique à la mode Foucart – de produire une définition cohérente, holistique, vivante et sensible du concept “Climat” avant d’en évoquer le réchauffement, le changement, le sauvetage, les crimes, le négationnisme… – ou avant de proférer ses incantations de Rédempteur de Climat se voyant déjà sur le perchoir suprême en tant que pape du Sionisme Vert».  Pourrais-je suggérer, de plus, comme règle d’or – pour toute illumination sociale digne de ce nom – que toute “Croisade” promue par les Autorités criminelles, psychopathiques et génocidaires, soit suspectée, d’emblée, d’être un vaste mensonge, et une vaste arnaque, au service de cette même dynamique sociale en 3 D? Cyril Dion, et toute la mouvance qu’il incarne pour “sauver le climat”, constitue, à son insu ou non, l’une des peu nombreuses dernières cartes, sous nuances verdâtres, du Sionisme. Il n’existe aucune urgence climatique. L’unique urgence est d’éliminer l’Ennemi Unique de l’Humanité et de la Biosphère.

Sur la Stérilisation Vaccinale des Femmes dans le Tiers-Monde

Je ne vais, évidemment, pas reprendre le catalogue de mes “perles” déclinées, par le dernier Antifa anonyme sus-cité, avec tous les liens à l’appui pointant, très gracieusement, vers mes divers sites web. En effet, l’auteur de cette “diffamation” se disqualifie, de suite, lorsqu’il reprend les arguments éculés et mités, des Décodeurs Menteurs de l’ImMonde et autre Fakebookers, pour invalider mes informations portant sur des vaccins stérilisateurs de jeunes femmes. Je reproduis, plus avant, l’intégralité de mon passage sur les vaccins stérilisateurs et j’invite tous les lecteurs attentifs, et sincères – même s’ils ne disposent pas du “quotient intellectuel” des Lumières, à la mode BHL, qui contrôlent les marionettes de  l’Etat – à consulter mes essais, dénonçant ces abominations, et à aller enquêter, directement, par eux-mêmes sur les pages officielles du site web de l’OMS – que l’on peut taxer de Mafieux arrogants mais pas de complotistes vis à vis d’eux-mêmes – ainsi que dans les articles des revues médicales ou scientifiques très “conformistes”, comme la revue Lancet.

Ceux qui répandent, comme Romain l’Antifa, des fake-news sur l’authenticité de la relation vaccins/stérilité sont, au mieux, des idiots utiles et, au pire, des criminels qui soutiennent les Organisations Internationales, et la Mafia Pharmacratique, dans leurs campagnes génocidaires de stérilisation des femmes pauvres dans les pays du Tiers-Monde.

Qu’attendent tous les mouvements anti-racistes pour dénoncer la stérilisation des Femmes dans le Tiers-Monde? Sont-ils, aussi, tous financés par George Soros?

De toutes manières, au-delà du drame de la stérilisation vaccinale de millions de Femmes, dans les pays du Tiers-Monde, c’est toute la Mafia Vaccinale qu’il est essentiel de porter devant les Tribunaux des Peuples. Car elle génocide en permanence tous les bébés et les enfants de la planète.

Romain, l’illettré et le fat antifa, est bien sûr inconscient qu’aujourd’hui aux USA, ce sont 25 millions de personnes qui se sont fait vacciner avec des vaccins porteurs de vecteurs leucémiques issus de souris. Faut-il vous l’envelopper ou est-ce pour génocider de suite?

Voici donc ce que j’ai écrit à ce sujet dans l’un de mes Cantos:

L’une des contre-intox annoncée par les Décodeurs du gang Décodex/Fakebook concerne le prétendu hoax ainsi libellé « On retrouve notamment toute une galaxie d’opposants à la vaccination… d’autres ont partagé des contenus conspirationnistes présentant par exemple les vaccins comme une manière de contrôler les naissances » ou encore « Les vaccins envoyés en Afrique contiennent-ils des agents anti-fertilité?». Malheureusement, oui, pour les très nombreux millions de femmes vaccinées/stérilisées au Mexique, au Nicaragua, en Tanzanie, aux Philippines… – par l’OMS. Malheureusement, oui, pour le demi-million de femmes vaccinées contre le tétanos au Kenya en 2014/2015 par l’OMS avec des vaccins à haute teneur en une hormone stérilisante dénommée la gonadotrophine chorionique – ou hCG. Et ce n’est que la petite partie immergée de l’iceberg d’un programme de vaccination génocidaire lancé par l’OMS dès 1972. Contrairement à ce que prétend la contre-intox intoxicante des Décodeurs, il existe des valises de dossiers concernant ce scandale eugéniste dont des articles dans la revue médicale le Lancet du 4 juin 1988 (pages 1273 et 1296) et du 11 juin 1988 (pages 1295 à 1298) – dont un article intitulé “Phase 1 Clinical Trials of a World Health Organisation Birth Control Vaccine”. Les décodeurs criminels peuvent également se référer au rapport de l’OMS, l’Organisation des Massacreurs de la Santé, intitulé “Vaccines for Fertility Regulation, » Chapter 11, pages 177-198, Research in Human Reproduction, Biennial Report (1986-1987), WHO Special Programme of Research, Development and Research Training in Human Reproduction. WHO, Geneva 1988.”

Il existe, par ailleurs, une multitude d’études publiées sur le site web du Ministère US de la Santé, et émanant du monde entier, quant aux vaccins anti-fertilité. Peut-être les Décodeurs ne sont-ils pas conscients que toutes les études publiées sur les vaccins ne sont pas manipulées par la Mafia Pharmacratique et qu’il existe, encore sur la planète, un Domaine Public de chercheurs non vérolés – et en quête de vérités.

Xochi. 22/25 février de l’An 01 des Gilets Jaunes

 

Agro-business et Nouvel Ordre Mondial…

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, économie, colonialisme, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, OGM et nécro-agriculure, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 26 juin 2018 by Résistance 71

 

Le mariage de la mort Bayer-Monsanto

 

Résistance 71 avec James Corbett

 

23 juin 2018

 

Le toujours excellent James Corbett sort sa dernière vidéo documentaire sur la fusion de Monsanto avec Bayer, probablement les deux entreprises les plus malfaisantes de l’histoire mondiale de l’industrie chimique. Très bientôt, ces deux géants criminels et eugénistes vont contrôler plus de 25% de toute l’industrie alimentaire mondiale au travers de leur fusion et du contrôle en aval d’entreprises vassales. Cet vidéo ci-dessous est en anglais et mériterait d’être sous-titrée en français dès que possible. La transcription complète se trouve ici.

Rappelons que Monsanto, avant d’être le géant des graines transgéniques fut aussi avec Dow chemicals un des inventeurs de « l’agent orange » massivement utilisé au Vietnam. Bayer, sous son fondateur Duisberg inventa littéralement la guerre chimique et fut responsable de la production de gaz au chlore utilisé durant la 1ère guerre mondiale notamment à Ypres en Belgique contre les troupes françaises (1000 morts et plus de 4000 intoxiqués). Ce sont donc ces ordures criminelles de haut niveau et bien protégée du système, qui gèrent en grande partie les industries de de l’agriculture, de l’alimentaire, et de la « santé » (Bayer diffuseurs l’Aspirine oui, mais aussi de médicaments pour hémophiles contaminés avec le virus HIV et autre contraceptif mortifère…). Nul doute que nous pouvons avoir 100% confiance en leur sacerdoce pour le bien commun et la santé publique.

En mars courant, nous avions déjà dit; « Quand Hulot rime avec Monsanto », ceci est toujours d’actualité, Bayer faisant bien entendu déjà parti de l’équation… Ainsi que cet article sur la fusion Bayer-Monsanto…

L’excellent documentaire de James Corbett, 23 minutes d’une concision parfaite:

 

Lectures complémentaires:

Que faire ?

Un Monde sans Cancer, l’histoire de la vitamine B17

Théorie Russo Ukrainienne de l’Origine Profonde Abiotique du Pétrole

le bouclier du lanceur d’alerte

Quand Hulot rime avec Monsanto

 

Lettre au président Macron des professeurs Fourtillan et Joyeux au sujet de la toxicité de l’aluminium dans le corps humain…

Posted in actualité, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences, sciences et technologie, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 14 juin 2018 by Résistance 71

 

Résistance 71

 

14 juin 2018

 

Ci-dessous le lien du document pdf de la lettre ouverte des professeurs Jean-Bernard Fourtillan, ingénieur chimiste et pharmacologiste et Henri Joyeux, médecin, cancérologue et ancien des hôpitaux de Paris au sujet de la haute toxicité de l’aluminium dans le corps humain.

Cette lettre est bien entendu en direct rapport avec la haute négligence (au bas mot) des laboratoires pharmaceutiques qui continuent à inclure l’aluminium comme adjuvant dans les vaccins mais aussi dans bon nombre de médicaments dont les cicatrisants gastriques tels le Maalox et autres.

Ce sujet est de la plus haute importance dans l’intérêt de la santé publique dont les laboratoires pharmaceutiques se foutent de plus en plus tant leur importe plus encore le profit.

Quand on voit la main mise de certains labos sur la production de certaines molécules et quand on voit les ramifications financières et d’investissements des dits labos dans bon nombre d’aventures touchant la production chimique et le développement génétique dont ils ont un quasi-monopole, on peut légitimement se demander si la santé publique est toujours leur préoccupation majeure ; l’a t’elle jamais été en fait ?…

Posons donc ces simples questions: au vu des profits faramineux générés par la vente tous azimuts de molécules dûment patentées, guérir un patient, quelque soit la maladie, est-il toujours dans l’intérêt de l’industrie pharmaceutico-chimique ? Quel est plutôt son intérêt ?…
Cette industrie ne serait-elle pas en fait dans la gestion de la pathologie humaine à des fins à la fois lucratives et eugénistes ?

Juste des questions comme ça, à propos…

La lettre des professeurs Fourtillan et Joyeux:

https://professeur-joyeux.com/wp-content/uploads/2018/06/Version-finale-de-lInterdiction-totale-de-lAluminium-dans-tous-les-médicaments.-2.pdf