Résistance au colonialisme : Christianisme et génocide… La Croix et l’épée (Mohawk Nation News)

doctrine_de_la_decouverte
Païens en terre promise…

La croix et l’épée

Mohawk Nation News

28 septembre 2021

url de l’article original :
https://mohawknationnews.com/blog/2021/09/28/the-cross-the-sword-audio/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Pour le jour de réconciliation catastrophe du 29 septembre, abattez toutes les croix sur l’Île de la Grande Tortue afin d’aider à mettre un terme au génocide. Comment l’homme blanc définit-il le mot “réconciliation”. Ils ne peuvent pas être pardonnés pour l’assassinat de millions d’entre nous. C’est inconcevable. La croix est comme la croix gammée nazie, qui était adorée comme le sont les croix par les Canadiens. Pratiquement plus personne ne va à l’église de nos jours. Les croix ne leur manqueront pas quand elles ne seront plus là.

Pendant des siècles, les croix furent l’épée comme la bombe atomique plus récente. L’épée devint la croix pour subjuguer et génocider les peuples à travers le monde. Nous appelons cela ka-tseh-nen ion-ki-ionni. Ils tentèrent de faire de nous des animaux domestiques. Les catholiques se surpassèrent avec les symboles de la croix. La plupart des églises mettent une croix sur leur toit afin d’être identifiées comme chrétiennes et aussi être exonérées d’impôts.

Les explorateurs/envahisseurs s’agenouillaient et plantaient l’épée dans le sol en signe de guerre, de conquête et de subjuguation. Nous en étions totalement ignorants, nous ne savions pas ce que cette action signifiait pour eux. L’épée était la croix de la religion chrétienne qui était la voie du génocide et non pas une voie ni un symbole de paix. Notre expérience de la croix a été celle de la haine systémique, de l’injustice et du racisme.

L’épée prend la forme de quelque chose de bon. Mais en fait, toutes les églises ne furent que des champions du mensonge et de la supercherie. Les suiveurs du culte catholique font le signe de croix, s’inclinent, s’agenouillent et adorent se symbole. Ils glorifient et célèbrent le clouage de Jésus sur la croix et son agonie au grand soleil. Les prêtres bénissent de la croix les croyants qui eux-mêmes se signent de la croix en reconnaissance de leur totale soumission.

Les églises ont échappés à l’accusation d’assassinat. La confession leur donne le droit de demeurer silencieuses sur tous les crimes qu’elles commettent.

L’épée plantée dans le sol est à 100% reliée à ce qui est arrivé à tous nos enfants enlevés et assassinés que le gouvernement et les églises camouflent dans des fosses communes partout sur l’Île de la Grande Tortue. La déclaration de guerre contre nous et nos enfants continue aujourd’hui. Ils sont venus sur nos terres et nous ont massacré. Nous nous sommes défendus. Ils ont planté cette épée / croix dans le cœur de notre terre-mère.

Kaianerekowa, la loi de la Grande Paix, ne permet pas les signes de haine étrangers. Lorsque les envahisseurs sont arrivés, nous les avons observés et nous les avons aidés comme s’ils étaient nos frères. Puis ils nous imposèrent leur mode de pensée non-naturel. Ils dirent que la “couronne” nous traiterait comme un père et firent de nous, de manière totalement unilatérale, des “pupilles” de l’état sans même que nous n’en ayons connaissance. Ils nous ont travaillé au corps et à l’esprit lentement avec cette croix. L’endoctrinement leur donna un pouvoir. Ils nous ont façonné à leur obéir et à leur foi des plus contestables. Ce fut une supercherie pour nous amadouer et nous faire accepter le plan secret de nous supprimer totalement.

enlevement
L’alliance génocidaire de l’église et de l’état

Plutôt que de nous déclarer la guerre et d’utiliser des armes, nous fûmes éliminés. Des pensionnats pour Indiens arrachèrent nos enfants et nos bébés des bras de nos mères, nous prenant, nous enlevant, nous violant, puis nous enterrant. Le gouvernement et les églises furent en contrôle total de ces assassinats. Ils éliminèrent aussi les témoins oculaires.

Leur pensée démoniaque contrôle leurs ouailles. Les conseils de bandes / tribus, marionnettes ne répondant qu’à leurs maîtres coloniaux, sont toujours de leur côté.

Ceux qui demeurèrent avec la Grande Loi de la Paix n’y gagnèrent que l’irrespect, le tourment et la mise à l’écart afin de détruire Kaianerekowa. Des accords et des traités furent signés avec des gens qui ne sont que des traîtres à leurs nations et cela continue aujourd’hui. La nature a construit nos esprits afin que nous puissions nous protéger. C’est alors que le gouvernement commença à kidnapper nos enfants et à louer les services de l’église pour les assassiner de façon à ce qu’il n’y ait plus d’onkwehonwe (peuples natifs originels). Le but final de la “réconciliation” est de violer le traité wampum deux rangées et nous tirant hors de notre canoë et de nous forcer à rejoindre leur vaisseau.

Nous avons toujours essayé de rappeler à la “couronne” sa responsabilité de respecter les traités et les droits humains. Des groupes furent créés par la couronne afin d’aider à commettre le génocide.

L’épée et la croix ont détruit les esprits d’un grand nombre, mais pas de tous.

La croix sur Mont Royal à Tianni Tiotakon (Montréal) clame notre terre pour la France et l’église. Aucun natif n’a jamais cédé quelque terre que ce soit à la France. C’est cette croix qui devrait être mises à bas en premier. Aussi, beaucoup de ces croix sur Kahnawake continuent de semer la confusion quand nous sommes capables de nous prendre en charge sans leurs obstructions.

Chaque croix représente la prise de nos terres par les squatters au profit de la couronne. Elle est allumée et se complait à sans cesse nous le rappeler. Enlevons-la.

La première pandémie avec celle du COVID fut lorsque les envahisseurs mirent le pied sur notre terre, créant ainsi une épidémie de haine jusqu’à aujourd’hui. Toutes les croix, qui ne sont que des symboles de la haine doivent être éradiquées de l’Île de la Grande Tortue.

= = =

Lectures complémentaires :

« Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte » (Steven Newcomb, 2008)

Nos pages :

Abolir l’empire, mouvement de répudiation d cela doctrine chrétienne de la découverte

Anthropologie politique

Falsification de la traduction de la bible

Colonialisme, doctrine chrétienne de la découverte

Colonialisme et luttes indigènes

Comprendre et démonter la loi coloniale avec Peter D’Errico et Steven Newcomb

Kaianerekowa, la constitution de la confédération iroquoise (XIIème siècle)

Pensionnats pour Indiens, génocide au Canada

Meurtre par décret, le crime de génocide au Canada

Réseau de Résistance et de Rébellion International

Résister

Russell Means et l’American Indian Movement (AIM)

Taiaiake Alfred, résurgence anarcho-indigène

Textes fondateurs pour un changement politique radical

Wampum deux rangées

aborigene_aus

sitting_bull_guerrier
En langue iroquoise, le mot guerrier
n’existe pas… La traduction de ce qui s’en approche
donnerait ceci : « Ceux qui ont la lourde charge de la paix »…
Les mots « guerre » et « guerrier » sont des inventions purement occidentales !

20 Réponses vers “Résistance au colonialisme : Christianisme et génocide… La Croix et l’épée (Mohawk Nation News)”

    • oui on n’avait pas été sur MNN depuis un petit moment, quand on a vu ça, de suite ça a été : traduction immédiate !… 😉
      On savait qu’il allait te plaire celui-là… 😉

      • Oui, car le plus abouti, encore plus que le dernier que j’avais traduit et intégré dans mon tout dernier PDF pour faire tomber les empires vampires faillis, les mensonges et les impostures qui durent depuis trop longtemps !

      • Je l’ai bien sûr relayée dans mon style, le complétant et l’enrichissant car MNN nous permet de clamer haut et fort que NOUS SAVONS et que plus personne aujourd’hui ne peut prétendre ne rien savoir de tout ce qui s’est déjà passé, et perdure encore, et encore…

        J’ai rajouté cette magnifique illustration ;

        Tout ce qui arrive à la Terre, tout ce que nous faisons subir à la Terre, nous nous l’infligeons à nous-mêmes !

        L’heure du choix est arrivée = STOP ou… ENCORE ?

    • En plus avec la photo de la couverture du DVD documentaire de S. Newcomb, ça pouvait pas mieux cadrer hein ?…

      • Ouais, le lien est fait entre MNN qui est plus « tribal » dans le bon sens du terme dans son propos et SN véritable magicien des mots qui maitrise parfaitement l’anglais et donc toute la maïeutique des mensonges et de l’imposture de l’empire failli !

        Preuve, une nouvelle fois, que tout est lié, que nous sommes interreliés…

  1. […] Traduit de l’anglais par Résistance 71 le 2 octobre 2021 dans ► Résistance au colonialisme : Christianisme et génocide… La Croix et l’épée (Mohawk Nation N… […]

  2. Cet appel vibrant de MNN m’a permis de préciser que nous pouvons agir, TOUSTES, à notre niveau, aussi minime soit-il ;

    Il me permet de repréciser que je suis blanche, descendante des premiers colons/envahisseurs/exterminateurs, donc baptisée à l’église catholique romaine, et que ma toute première action en décolonisation a été mon renoncement au baptême en récusation de la Doctrine chrétienne de la découverte ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/09/effondrer-les-empires-coloniaux-par-jo-busta-lally.pdf

    Et que dès ce moment (avril/mai 2015) j’avais décidé de me tenir aux côtés des Natifs et peuples premiers consciente que l’avenir de l’Humanité, qui se joue en ce moment même, passe par les peuples occidentaux (vous, moi) émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur terre.

    Comme vous l’avez énoncé dès 2010/2011 dans vos tous premiers articles que je dévorais = IL NOUS SUFFIT DE DIRE NON ! Et de s’y tenir…

    • 😉
      « de mon esprit au tien » dit-on dans certaines contrées asiatiques…
      A un moment donné, toute parole devient inutile, la connexion suffit…

      • Absolument, et nous avons pu remarquer en ce moment, les uns et les autres, combien notre interconnexion confinait presque au surnaturel dans une synchronicité parfaite ou une osmose synchrone…

        • oui c’est exact, c’est parce que nous sommes sur l’essence des choses, l’harmonie de pensée se fait par delà le temps, l’espace et toutes les contingences. Nous sommes UN dans la compréhension problème / solution… Essayons d’étendre de faire rayonner cet état d’esprit alentour, de là doit germer l’action adéquate…

  3. Relations des européens et des américains primitifs
    On s’est demandé comment il se fait que les habitants du vieux monde ont pu communiquer avec ceux du monde nouveau dans la haute antiquité, ainsi, que l’attestent les anciens souvenirs qui sont les mêmes partout, puisque partout les mêmes idées, les mêmes traditions ont été retrouvées.
    Nous pensons que cette communication a pu s’accomplir par terre, attendu que, à cette époque reculée, la mer Atlantique ne devait pas avoir une aussi grande étendue que dans les temps modernes, puisque l’eau augmente sur la terre. Il devait y avoir une terre qui reliait les deux mondes par le Nord.
    Ce n’est que depuis l’envahissement de l’eau que les deux mondes sont séparés par une large mer. Il n’y a pas eu effondrement d’un continent, mais submersion de plusieurs îles.
    L’Amérique s’appelait Antila (d’où est resté le mot Antilles). Une carte d’André Bianco se trouve à la Bibliothèque de Saint-Marc, à Venise, elle fut faite en 1436 et parle de l’Amérique sous le nom d’Antila.
    Les deux frères Zeno, vénitiens, pénétrèrent en Amérique par le Nord-Ouest de l’Europe vers 1380, ils nommèrent le pays où est le banc de Terre-Neuve, Friesland.
    Dans l’atlas d’André Bianco, Terre-Neuve est appelé Stoka-fixa (d’où l’on a fait Stockfisch).
    Chez les peuples Ibériques, on savait par d’antiques traditions qu’il existait au delà de l’Océan un pays que certains nommaient Ile de la main, de ce que la divinité s’appelait Maïr, Mœra ou Mana (Mère).
    On fit une légende sur le mot main. On raconta qu’une main en sortait la nuit pour saisir ceux qui s’approchaient.
    M. Cailleux nous fait remarquer (Origine celtique, p. 463) que Mair-Monan, le Dieu des mexicains, n’est autre chose que la Déesse Mère (Maïr, Mœra), et il nous montre que par toute la Gaule on trouve des inscriptions rappelant la même Déesse, Deabus Mœrabus.
    Le vrai nom est donc Mair, exactement écrit comme dans Mair-Monan, ce qui établit une communication d’idées entre l’ancien Mexique et l’ancienne Gaule.
    (Cette Déesse porte dans une main cinq pommes de pin et dans l’autre une couleuvre ondulante.)
    À propos de ces anciennes relations « transatlantiques », Godefroy de Roisel dans « Études anté-historiques : les Atlantes », dit : « Il est acquis qu’un peuple colonisateur étendit ses conquêtes sur les deux rives de l’Océan atlantique et domina sur toute l’Europe occidentale. Après la ruine de la mère-patrie, quelques-unes de ces colonies, gardiennes fidèles de la science, prospérèrent en diverses contrées, jusqu’aux temps relativement modernes des premières invasions asiatiques, qui furent suivies d’une période d’équilibration, pendant laquelle tout semble avoir été perdu. Notre histoire date des ces époques de confusion ; et c’est à peine si l’on soupçonne aujourd’hui que ce véritable moyen-âge succédait à une antique prospérité. »
    Dans le Massachusetts (USA), on voit des inscriptions phéniciennes gravées sur des roches (Conrad Malte-Brun, Précis de la géographie univ., t.11) : le mot « Hour », dérivé du mot védique Asura ou Ashoura et du Ahoura des anciens iraniens (« qui a ou qui donne la vie, celui qui est un principe de vie pour soi-même et pour les autres », c’est-à-dire la Mère), devenu « Houri » dans le persan moderne et « Houria » en arabe, signifie pro-stituée (premier-état), c’est-à-dire femme de l’ancien régime.
    Quand les Grecs feront leur mythologie, qui a pour but de cacher le rôle de la femme, les « Heures » (Heure, « Hour » en anglais) seront un groupe de déesses personnifiant les divisions du temps.
    Le comte Maurice de Bregny, archéologue français, a découvert au Guatemala, dans le district de Peten, les vestiges d’une immense cité de l’époque des Mayas, c’est-à-dire de Maïr (Mères).
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/celtesetlatins.html

    • resistance71 Says:

      Les sagas de Vikings font état de leurs traversées et de leurs incursions sur ce qui fut appelé bien plus tard le « nouveau monde » qui ne l’est pas… Les sagas font état aussi de natifs menés dans des processions par des « hommes en blanc tenant une crosse ». Les monachistes Celtes (irlandais), les voyages de Brendan, traversèrent l’Atlantique bien avant les Vikings. Ce que ceux-ci virent pourraient bien être des shamas druidiques menant les natifs…
      Il y a aussi la théorie du passage par le « pont » terrestre du détroit de Béring. Même si cela est possible, il y a eu des découvertes récentes archéologiques (entre 1977 et 1985) faisant état de vestiges paléo-indiens à Monte Verde dans le sud du Chili remontant à quelques 13 000 ans, prouvant que ce n’est pas la réponse à la question de l’occupation des sols. Monte Verde et cette région se trouve à 16 000km du détroit de Béring, pour que des humains s’y établissent il y a tout ce temps, cela leur aurait pris quelques millénaires pour descendre petit à petit du grand nord au grand sud du continent. (cf les recherches du Pr. Tom Dillehay de l’université du kentucky et du Pr. Mario Pino de l’université du Chili à Valdivia).
      Pour le reste, la loi naturelle est la loi naturelle, elle est universelle, il n’est pas surprenant que des peuples s’y fiant et la suivant aient les mêmes caractéristiques de fond par delà l’espace et le temps.
      C’est ce que nous devons retrouver, l’heure est venue… 😉

    • resistance71 Says:

      oui on a vu ça… On en aura fini avec ces ordures d’ici là…

    • logique tout ça, logique, la destruction doit être totale, surtout foutre en l’air, stériliser les jeunes. Planifié de longue date par toutes ces ordures eugénistes du haut de la pyramide, à pendre au premier réverbère venu…
      Tite d’un film conne de C. Eastwood « Hang’em High » ou « Pendez-les haut et court » en français… Il est de + en + difficile de rester pacifiste n’est-il pas ? 😉

  4. A New york, ils refusent de rendre les nouveaux nés aux mères qui ne sont pas vaccinés et qui ont accouché
    https://stateofthenation.co/?p=87513

    (remarque en France, personne ne peut entrer dans les hôpitaux sans être piqouzé, donc les gens non piqouzés n’ont que le choix d’accoucher à domicile,sans doute pour cela qu’ils veulent supprimer les soignants indépendants et leur interdire d’exercer, pour les empêcher d’aider les femmes à coucher à domicile, mais si elles réussissent au moins, on ne leur volera pas leur nouveau né)

    Biden veut introduire une nouvelle obligation de piqouze, cette fois pour voyager à travers le pays
    voilà pourquoi ils veulent supprimer les voitures, seul moyen de locomotion où vous n’avez pas besoin de montrer un certificat de piqouze pour monter à bord, pour qu’il n’y ait que les bus et les trains où Biden veut rendre la piqouze également obligatoire
    https://stateofthenation.co/?p=87522

    si les gens ne peuvent plus voyager à l’intérieur du pays, ils ne pourront pas y avoir de manifestants venir dans une ville
    c’est bien calculé

    si Macron copie, les banlieusards ne pourront pas rejoindre les parisiens dans les manifs sans recevoir la double piqouze mortelle car trains obligatoires pour la piqouze dans le futur de biden

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :