Archive pour couronne city de londres colonialisme

Résistance à l’empire: L’Iran réplique à Daesh, mercenaires de la Couronne City de Londres (Dean Henderson)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, colonialisme, crise mondiale, guerre iran, guerre Libye, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 6 octobre 2018 by Résistance 71


N.O.M Ordo ab Chao

 

L’Iran réplique aux terroristes de la City de Londres

 

Dean Henderson

 

1er octobre 2018

 

url de l’article:

https://hendersonlefthook.wordpress.com/2018/10/01/iran-hits-back-at-londons-terrorists/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Hier le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique d’Iran (CGRI) a ciblé ceux qui organisèrent l’attaque terroriste du 22 septembre sur une parade militaire dans la ville de Ahvaz, qui tua 30 personnes et en blessa 60 autres en Iran. Des femmes et des enfants furent ciblés. A la fois l’EI (EIIL/Daesh) et le groupe terroriste soutenu par l’Arabie Saoudite Al-Ahvaziya ont revendiqué l’attaque.

Alors que le public américain est instruit par les gérants de la perception de se focaliser uniquement sur le cirque de diversion  de l’affaire Kavanaugh (NdT: une sordide affaire d’abus sexuel lors d’une fête lorsque le nouvellement nommée juge de la Cour suprême des Etats-Unis était étudiant, nouvelle diversion du cirque politique incessant…), fait pour toujours diviser plus avant le pays le long de lignes de division politique et de genre, les patrons de réseau maçonnique de la City de Londres qui ont placé leur diviseur en chef sur le trône de leur province américaine par le moyen de leur maison de Cambridge Analytica du MI6, continuent de sonner la cloche de la division religieuse au Moyen-Orient tandis qu’ils attaquent les gouvernements nationalistes de la région qui ne veulent pas se plier aux diktats de l’empire ni donner leur pétrole à exploiter aux quatre cavaliers de l’apocalypse pétrolière de la City: BP Amoco, Royal Dutch/Shell (intérêts Rothschild), Exxon-Mobil et Texaco (intérêts Rockefeller).


Les 4 cavaliers de l’apocalypse pétrolière

Jusqu’ici, le projet agent de la City, celui du think tank Project for a New American Century (PNAC) et de sa liste des 7 pays à faire tomber, a été un total échec. L’Afghanistan, la Libye, l’Irak, la Somalie, le sud-Soudan et la Syrie sont devenus des chaudrons de chaos et de violence et le lit de ressentiment anti-colonial depuis la compréhension de l’échec de l’invasion de ces pays par les forces mercenaires par procuration de l’empire que sont les Daesh et autres groupes islamistes des banquiers de chez Rothschild.

Note de R71: Nous ne sommes pas d’accord avec Dean ici, ce projet est un succès partiel car le chaos règne au Moyen-Orient et l’Irak, la Libye, le Soudan sont tombés et morcelés, la Syrie est en ruine et potentiellement en phase d’être éclatée. L’entité sioniste continue de plus belle massacres, agressions en tout genre et oppression de la Palestine et le gros morceau qu’est l’Iran est menacé… Rappelez-vous, le but est le chaos.

Le 7ème pays sur cette liste est l’Iran. Alors que Trump et ses compères de l’oligarchie démocrate continuent de créer de grandes illusions au sommet pour faire croire qu’en fait ils sont bien différents, les sbires nouveaux cons / néolibéraux de la Couronne (City), continuent quant à eux leur croisade hégémonique au Moyen-Orient, malgré le paquet d’échecs qu’ils trimballent (NdT: n’oublions jamais que les guerres ne sont plus faites pour être gagnées.. mais pour durer, générer le plus de profits et créer le plus de chaos possible car selon la doctrine des chantres du NOM: l’ordre nouveau vient du chaos “Ordo ab Chao”…)


Les 3 cités du chaos contrôlé

L’Iran sera la mère de tous les échecs pour ces traîtres loyaux à la Couronne (City de Londres). Le président iranien Hassan Rohani a comparé l’assaut terroriste sur Ahvaz au 11/9 iranien et a juré une réponse rapide et décisive. Elle s’est produite hier.

La division aérospatiale du CGRI a lancé huit missiles sur les camps des terroristes de l’EIIL dans la vallée Est de l’Euphrate en Syrie. Beaucoup furent tués. Alors que l’occident continue de mentir au sujet de son combat contre l’EIIL, les Etats-Unis construisent une nouvelle base militaire en Irak à la frontière syrienne afin de protéger leurs mercenaires de Daesh. La base située près de la ville d’al Qa’im dans la province d’Anbar en Irak, facilitera l’évasion des agents de la Couronne (City) que sont les mercenaires de Daesh et qui sont en ce moment même sous le siège de l’armée syrienne à Idlib.

Le tumulte récent s’étant produit à Bassora (sud de l’Irak) représente une déstabilisation de plus contre l’Irak par la Couronne (City) à la suite des élections irakiennes qui ont amenee au pouvoir le parti communiste. Ceci après que l’Irak en ait déjà terminé avec les sbires kurdes de la CIA et viré l’EIIL de Mossoul près des champs pétroliers de Kirkouk.


La City de Londres, cœur de l’hydre

Cette attaque à Ahvaz en Iran et la construction de cette nouvelle base américaine dans la province d’Anbar montrent bien la faiblesse de la position des acolytes de la Couronne (City) dans la région. Leurs faux islamistes vrais mercenaires sont forcés à commettre des actes terroristes sur des femmes et des enfants et de se sauver pour survivre au travers de la frontière perméable irako-syrienne (NdT: n’oublions pas que l’EIIL/Daesh dont les mercenaires furent formés dans des bases américaines en Irak et en Jordanie, est venu d’Irak en Syrie par cette frontière en 2012, dans des convois protégés depuis les airs par les hélicoptères yankees…) pour éviter une annihilation totale.

L’attaque d’hier par les GRI sur Daesh en Syrie met une nouvelle claque au projet PNAC de la Couronne (City) et ses acolytes saoudiens et israéliens. L’Iran ne tolèrera pas d’action de la Couronne plongeant le 7ème pays de la liste noire à la De Molay dans la chaos.

Certaines personnes dans le monde ont toujours un sens des réalités, pour les autres, il y a toujours Kanavaugh. (NdT: et pour la France… le cirque macronien du futile et de l’imbécilité…)


City, jésuites & Banque d’Angleterre

= = =

Lectures complémentaires:

La maison Rothschild 

La_City_de_Londres_au_coeur_de_lempire

La Syrie attaquée par le bulldog de la Couronne

Comprendre pour en sortir:

Manifeste pour la Société des Sociétés

Que faire ?

Publicités

Empire et alliance: quand la City de Londres gouverne les Etats-Unis

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, canada USA états coloniaux, CIA et traffic de drogue, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, presse et média, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 19 avril 2018 by Résistance 71

 

“Si mes fils ne voulaient pas de guerres, il n’y en aurait pas.”
~ Gutle Schnaper, épouse de Mayer Amschel Rothschild et mère de ses 5 fils ~

“Ceux, peu nombreux, qui comprennent le système seront ou bien si intéressés dans ses profits ou trop dépendants de ses faveurs, qu’il n’y aura aucune opposition de cette classe, tandis que d’un autre côté, la plus grande partie du corps social, mentalement incapable de saisir l’énorme avantage que le capital tire du système, subira sans se plaindre et peut-être même sans suspecter que le système est hostile à ses intérêts.”
~ Les frères Rothschild de Londres écrivant à leurs associés de New York en 1863 ~

 

Le bulldog de la couronne attaque la Syrie

 

Dean Henderson

 

14 avril 2018

 

url de l’article original

https://hendersonlefthook.wordpress.com/2018/04/14/crown-bulldog-attacks-syria/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Voulez-vous bombarder ce pays de retour à l’âge de pierre ? Un pays qui était un des pays les plus développés du Moyen-Orient, il y  a encore quelques années. Nous avons noté que les Etats-Unis refusent d’aider à reconstruire les zones où les combats ont cessé.” Cette déclaration, faite ce matin par l’ambassadeur russe aux Nations-Unies, Vassily Nebenzia, résume à elle seule pourquoi les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont lancé de nouvelles attaques sur la Syrie hier soir (NdT: dans la nuit du 13 au 14 avril)

Fort utilement, les frappes aériennes ont eu lieu juste avant qu’une équipe d’enquête de l’OPCW viennent sur le terrain à Douma pour y déterminer si l’attaque au gaz avait déjà bien eu lieu. Pris dans un nouveau mensonge, alors qu’une fois de plus les forces syro-russes ont mis en déroute les terroristes sponsorisés par la couronne (City de Londres) dans la Ghoutta orientale, les psyxhopathes en charge ont décidé de balancer plus de 100 missiles en direction de zones très peuplées de la ville de Damas. De plus, cette attaque permet aux mercenaires “djihadistes” des banquiers de se regrouper après avoir été laminés par les raids aériens syriens, russes et turcs depuis des mois.

D’après des sources militaires russes, les forces syriennes ont intercepté 71 des 103 missiles tirés.

Parlons du plus grand mensonge.

Hier, et ce pour la première fois, un général de l’armée russe a percé ce mensonge sur RT lorsqu’il a déclaré qu’il y avait des preuves tangibles que la GB fusse derrière cette attaque “bidon à l’arme chimique” bien orchestrée à Douma.

Et oui, vous avez bien lu. Pas les Etats-Unis, pas Israël, pas l’Arabie Saoudite mais la Grande-Bretagne. Ceux qui sont familiers avec mes écrits savent que je désigne constamment du doigt la City de Londres et ses mensonges, sa tromperie et les guerres qui dominent les manchettes de presse de leurs sbires propagandistes médiatiques.

Les mensonges sont si constants et omniprésents qu’il est difficile de faire un tri. Mais il semblerait que les Russes commencent à comprendre le plus grand de tous les mensonges, celui qui veut faire croire que quelque part dans la relation américano-britannique si “spéciale”, les Etats-Unis sont le gros partenaire qui commandent le jeu. C’es tout juste l’opposé. La couronne, City de Londres mène la danse. Même  ce portrait de Tony Blair toujours cité par la gogoche anti-guerre comme le laquais de George W. Bush, était un mensonge bien placé. Bush jouait en fait le rôle habituel de tout président américain, celui d’un bulldog bien rémunéré protégeant ses maîtres francs-maçons plus hauts placés dans le repère banquier de la couronne, City de Londres.

Le schéma est toujours le même.

Le MI6 britannique de la couronne, City crée le prétexte, que ce soit une histoire de “yellow cake” à l’uranium en Irak qui mena à l’invasion américaine de 2003, ou “l’empoisonnement” des Skripal à Salisbury ou la création des “casques blancs” en Syrie qui affirment qu’il y a eu des attaques au gaz sarin ou chloré en Syrie.

Une fois le prétexte de la couronne mis en pratique (le plus souvent en utilisant des sous-traitants du Mossad israélien), leur bulldog américain est ensuite lâché sur la cible, toujours un pays socialiste ou socialisant comme Assad, qui a passé sa vie politique à exposer ce grand mensonge. La dernière des choses que désire la couronne de la City c’est de voir s’établir de bonnes relations entre les USA et la Russie. Ceci ferait complètement dérailler leurs commerces lucratifs d ‘armes, de pétrole et de drogue et relèguerait la GB au rang de denrée périssable et donc jetable.

Les Etats-Unis sont et ont toujours été une force mercenaire hessianisé pour ce cartel banquier emmené par la famille Rothschid et basé à la City de Londres. Nous avons accumulé une dette nationale de 24 000 milliards de dollars, une très mauvaise réputation et des milliers de morts (essentiellement des soldats pauvres, des noirs ou basanés ), chair à canon pour protéger ce panier d’ordures.

Il est plus que temps que le monde comprenne enfin ce plus grand des mensonges. Faute de quoi, il y aura en permanence des prétextes inventés et des mensonges éructés pour toujours accumuler plus de dette, de mort et de destruction. Lorsque nous comprendrons, tout prendra fin et les révolutionnaires américains qui combattirent ces salopards il y a plus de 250 ans pourront mieux reposer sachant que cette victoire aura été vraiment accomplie.

= = =

Sortir du cercle infernal du système étatico-capitaliste:

Que faire ?

Manifeste pour la societe des societes

Résistance au colonialisme: Les agents doubles de l’entreprise coloniale et la trahison organisée (MNN)

Posted in actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 13 avril 2018 by Résistance 71

Le caucus iroquois bidon se réunit les 17 et 18 avril 2018 à Akwesasne

 

Mohawk Nation News

 

12 avril 2018

 

Url de l’article: http://mohawknationnews.com/blog/2018/04/12/fake-iroquois-caucus-getogether-apr-17-18-akwesasne/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La caucus (assemblée) iroquois bidon va se réunir à la grande épicerie de distribution IGA sur la route US 37, en face du casino d’Akwesasne les 17 et 18 avril courant. Ce sont des légumes de l’entreprise coloniale des tribus et des bandes américano-canadienne qui paradent et se déguisent en Confédération Iroquoise rotinoshonnionwe. Ce sont des agents doubles payés et dirigés par les envahisseurs étrangers sis à Ottawa.

D’abord, le public fut invité pour y discuter de l’affiliation entrepreneuriale coloniale, de la citoyenneté et la vente de notre terre. La réunion a lieu sur notre terre et dans notre bâtiment. Nous n’avons jamais renoncé à notre droit de naissance. Ces agents de gouvernements étrangers en revanche, ont renié le leur et s’alignant sur la loi illégale sur les Indiens (NdT: Indian Act au Canada). Ils ont violé la Grande Loi de la Paix (kaianerekowa) et le Wampum Deux Rangées, pas nous. Notre i vitation à toute réunion concernant notre destin est kaianerekowa, la grande loi de la paix. Absolument rien ne doit être caché au peuple. Ces vendus, ces traîtres tentent de réduire le vérité au silence, celle qui sort de la bouche du peuple. Ils ne nous représentent en rien, ils ne se représentent qu’eux-mêmes… et nos ennemis.

Leur mission consiste à accomplir ce que paraissait conseiller Frank L. Baum en 1900 en éliminant les peuples autochtones une bonne fois pour toute. Lorsque cet écrivain d’histoires pour enfants a entendu parler du massacre de Wounded Knee (NDT: en 1890), il a écrit des éditoriaux  se faisant l’écho de l’idée d’exterminer tous les Indiens jusqu’au dernier. L’auteur du “Magicien d’Oz” conseillait:

“Le fier esprit des propriétaires originaux de ces vastes prairies héritées au fil de siècles de guerres farouches et sanglantes pour leur possession, s’est terminé sous la responsabilité de Sitting Bull. Avec sa chute s’est éteinte la noblesse peau-rouge, et ce qu’il en reste n’est qu’une bande de pleurnichards qui lèchent la main qui les gifle. Les Blancs, par la loi de la conquête, par la justice de la civilisation, sont les maîtres du continent américain et la meilleure des sécurités pour les colonies du Far-West ne sera assurée que par l’annihilation totale des quelques Indiens demeurant. Et pour pas l’annihilation ? Leur gloire est passée, leur esprit, leur virilité sont effacés, il est mieux qu’ils meurent tous plutôt que de vivre dans la misère qui leur incombe.”

http://www.npr.org/sections/thetwo-way/2010/10/27/130862391/l-frank-baum-advocated-extermination-of-native-americans 

Ces sacs à merde aident le Canada à mettre en place les quatre murs des prisons coloniales du futur: 1. le Canada, 2. la province, 3. les municipalités et 4. les municipalités indiennes pour le massacre final des autochtones.

Tous répondent aux banquiers de la City de Londres.

Las Vegas est l’endroit où ces cafards vont pour célébrer leurs crimes, tout ça financé par notre fond fiduciaire. Pour toutes ces sorcières qui pensent que signer quelques papiers va nous faire disparaître… Le karma est une salope !

La City de Londres, les trois cités états et le coeur de l’empire (compilation PDF)

Posted in actualité, économie, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 3 avril 2018 by Résistance 71

 

Résistance 71

 

3 avril 2018

 

Devant la demande croissante de lecture de nos articles et traductions sur le City de Londres, nous avons demandé à Jo de JBL1960 de nous faire une version pdf d’une compilation de traductions que nous avons faites et publiées depuis 2011 au sujet des 3 cités états qui sont le cœur de l’empire anglo-américano-christo-sioniste: La City de Londres (le cœur financier), le Vatican (le cœur « spirituel ») et Washington District of Columbia (le cœur militaire). Le voici  et il décoiffe ! A lire et à diffuser sans aucune modération… Bonne lecture !

 

La City de Londres au coeur de l’empire

Version PDF

 


city, vatican, jésuite et NOM

L’antidote à ce cancer généralisé:

Manifeste pour la societe des societes

Additif 4 avril 2018: « L’empire banquier par ses acteurs »

Résistance au colonialisme: le vieux nouvel ordre mondial hégémonique colonial de la City de Londres

Posted in actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, colonialisme, France et colonialisme, guerres imperialistes, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 3 juin 2017 by Résistance 71

« Le plus gros problème de l’honnêteté historique n’est pas le mensonge direct ; c’est l’omission ou la dépréciation de données importantes. La définition du mot « importantes », bien entendu, dépend des valeurs de chacun. »
~ Howard Zinn ~

Voici comme le juriste Peter d’Errico ouvre sa préface du livre de Steven Newcomb: « Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte », que nous avons en grande partie traduit en français, voir la version PDF ici:

« L’influence formatrice des doctrines chrétiennes sur la loi des Etats-Unis a été émise clairement et sans ambiguïté. Des dogmes religieux du XVème siècle consignés dans des bulles pontificales, furent déployés comme fondation même de la loi sur la propriété, sur la nation et sont directement impliqués dans la loi et politique fédérales indiennes depuis le début du XIXème siècle. Des décisions de justice ont lié la loi et le système légal américains au monde de la chrétienté et de l’impérialisme chrétien. Ce processus ne fut pas masqué ni mystérieux, ce ne fut pas une conspiration parmi des juges et des prêtres. Ce fut le résultat de la longue planification de la prise en compte de tout un continent. Ce fut la théorie qui guida les pratiques coloniales. Ceci représente l’histoire racontée dans « Païens en terre promise ».  »

Lutter contrer l’empire actuel c’est lutter contre tous les empires, le pouvoir pyramidal, la coercition, l’État qui les représentent et les organisent au profit d’une clique de privilégiés parasites. Nous l’avons dit à maintes reprises et le dirons sans cesse: l’avenir de l’humanité demeure dans les peuples occidentaux s’émancipant de l’idéologie coloniale qui les emprisonne tout autant, et qui se tiendront la main dans la main avec leurs frères autochtones des cinq continents, opprimés et asservis, pour enfin mettre en place la société des sociétés, retrouvant les tenants du communisme primordial humain, adapté simplement à notre niveau technologique.

Il n’y a pas de solutions au sein du système, à bas l’illusion démocratique représentée par l’élection, à bas l’État, à bas l’économie, à bas l’argent et tout le cirque du fétichisme de la marchandise en mouvement !

~ Résistance 71 ~

 

Le vieux nouvel ordre mondial

 

Mohawk Nation News

 

29 mai 2017

 

url de l’article original:

 http://mohawknationnews.com/blog/2017/05/29/old-new-world-order/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

L’école de journalisme Ryerson de Toronto fut fondée par un véritable salopard du nom d’Eggerton Ryerson. Il faisait partie de la Famille Compacte et du Château Clique qui ont créé la version actuelle de la colonie appelée “Canada”.

Ryerson a aidé à la création des pensionnats pour Indiens, ces camps de la mort faits pour totalement nous exterminer. Des camps de “prisonniers de guerre” appelés “réserves” furent mis en place et c’est là que nous étions supposés tous mourir. Maintenant des oléoducs et des agents chimiques toxiques recouvrent nos terres de poison et les écoles enseignent comment nous assassiner.

Des documents viennent juste d’être publiés confirmant que des mercenaires furent envoyés pour assassiner les protecteurs de l’eau à Standing Rock pour le DAPL Des universitaires préparent des études sur le comment nous voler et vendre nos ressources sans risque. La république de la guerre américaine a envoyé son bourreau, appelé un président, pour faire peur et soumettre nos peuples. Il crache son venin du pouvoir et menace d’écraser tout le monde.

Trudeau, le premier ministre canadien, fait ce qu’on lui dit de faire, parce que son père formalisa la vente de nos fonds résultant de nos ressources, aux banquiers internationaux en 1974. Sa famille est devenue riche par le mensonge, le vol et le meurtre. Justin Trudeau est inféodé à ces mêmes banquiers.

Le premier ministre Trudeau se tient aux côtés du caïd que le bouscule, le frappe, lui fait peur, le menace et l’embarrasse devant le monde entier. Tous les premiers ministres canadiens actuels et passés prennent leurs ordres de ces mêmes actionnaires qui possèdent frauduleusement les deux entreprises coloniales que sont le Canada et les Etats-Unis.

Les avocats du barreau prêtent serment aux banquiers au travers du Temple du Barreau de la City de Londres… (NdT: c’est du reste au portail de ce temple que le souverain britannique rencontre à pied le Lord Mayor (lord maire) de la City qui l’invite à y pénétrer, derrière lui… La symbolique de la soumission dans ce rite est époustouflant de vérité et montre bien qui est le suzerain et qui est le vassal..)

Il y a deux grandes affaires qui sont sous enquête au Canada et que la Famille Compacte et du Château Clique veulent garder sous le boisseau. La première est celles des assassinats de nos enfants par le gouvernement dans les pensionnats pour Indiens. (NdT: lire à ce sujet notre traduction de l’essentiel du contre-rapport de la CVR de 2016: “Meurtre par décret, le crime de génocide au Canada” publié par le Tribunal International pour les Disparus du Canada) Ils admettent leur culpabilité mais ne veulent pas se punir eux-mêmes. La seconde affaire est le refus du gouvernement d’enquêter sur lui-même au sujet des femmes et enfants autochtones disparus et assassinés.

Les traîtres indiens, municipaux, provinciaux, fédéraux, seront purgés. Nous nous libérerons de ces monstres. Les alliés indiens fidèles au système pensent que leurs maîtres les sauveront, alors qu’ils entendent les hurlements des victimes innocentes. Nous n’aurons pas à les exécuter. Ils se sont déjà totalement enterrés dans leur propre immondice. Ils devront tous faire face à la justice pour leurs crimes.

Les Etats-Unis et le Canada sont les deux sociétés les plus corrompues au monde. Ils torturent toujours nos enfants afin de faire avec nous ce que bon leur semble. Ils savent que personnes n’aiment plus nos enfants que nous mêmes. Notre cri de guerre est le suivant: “Le pouvoir réside dans le peuple !”…

= = =

Lire notre dossier sur la « City de Londres »

Lire la contre-rapport de la CVR de 2016: « Meurtre par décret, le crime de génocide au Canada » par le TIDC

Lire « Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte » (Steven Newcomb, 2008)

Résistance politique: La City de Londres, les Rothschild

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, autogestion, économie, canada USA états coloniaux, colonialisme, France et colonialisme, politique et lobbyisme, politique et social, presse et média, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 3 mai 2017 by Résistance 71

Lire notre dossier sur la City de Londres, la Vatican et Washington DC

 

 

La City de Londres alias la Couronne contrôle la finance et l’argent du monde

 

Humans are Free

 

30 avril 2017

 

url de l’article original:

http://humansarefree.com/2017/04/the-city-of-london-aka-crown-is.html

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Ce que l’on appelle “la couronne” n’est pas la propriété de Westminster ni de la reine d’Angleterre…

 

La City de Londres a reçu des privilèges variés et spéciaux depuis la conquête normande, tel que celui de gérer ses propres affaires, dû en partie aux pouvoirs de son capital financier. Ceux-ci sont aussi mentionné dans les statuts de William et Mary de 1690.

La City de Londres est l’épicentre du monde de la finance et le kilomètre et demi au carré le plus riche de la planète, il contient la Banque d’Angleterre sous contrôle de la famille Rothschild, la Lloyd’s de Londres, le London Stock Exchange (bourse de Londres), TOUTES les banques britanniques, les succursales de 385 banques étrangères et de 70 banques américaines.

Elle a ses propres tribunaux, lois, drapeau et force de police, elle ne fait pas partie de Londres, du greater London, ni de l’Angleterre, ni du Commonwealth britannique. ELLE NE PAIE AUCUN IMPOT !!

L’état de la City de Londres abrite les journaux de Fleet Street ainsi que les monopoles de publication comme la BBC et l’agence d’information Reuters, elle est aussi le QG mondial, le GQG, de la Franc-Maçonnerie anglaise et du cartel de la finance mondiale connu sous le nom de “la couronne”…

Depuis des siècles la Banque d’Angleterre a été le centre du système monnétaire frauduleux mondial, fondé sur la “dette” (et sa monnaie de singe inhérente).

Le cartel banquier des Rothschild a maintenu une poigne de fer sur le système monnétaire global au travers de:

  • La Banque des Règlements Internationaux (BRI), la Banque centrale des banques centrales, basée à Bâle en Suisse
  • Le Fond Monnétaire International (FMI)
  • La Banque Mondiale (BM), les banques centrales de chaque nation (comme la Réserve Fédérale dans leur colonie américaine) et les banques satellites des paradis fiscaux des Caraïbes.

Ils déterminent d’un coup de stylo la valeur de toutes les monnaies sur la planète ; c’est leur contrôle du volume d’argent qui leur permet de contrôler les marchés internationaux et tout le commerce planétaire – les propriétaires de la réserve fédérale ici: (click here for Federal Reserve owners) — en finançant les deux côtés de toute belligérence par le truchement de directoires entre-mêlés de fabrication d’armemement, exécutant des schémas et des plans de dépopulation mondiale, des croisades, des génocides, en contrôlant les réserves alimentaires, les médicaments et leur fabrication ainsi que TOUTES les nécessités basiques de l’humanité.

Ils ont façonné leur inaudibilité par le moyen du contrôle de la soi-disante “presse libre” et ils sortent des feux de la rampe à chaque fois que ceux-ci sont pointés sur eux, avec leur sempiternelle accusation d’antisémitisme.

Les tentacules sionistes atteignent toute transaction financière dans le monde… Un pouvoir sans concession !

La couronne n’est en aucun cas la famille royale ou le monarque britannique.

La Couronne est une entreprise privée basée à la City de Londres, son conseil de 12 membres est appellé le comité directeur, règne sur l’entreprise sous la houlette d’un maire, dont la représentation légale est fournie par S.J Berwin.

Un comité de 12 hommes règne sur le Vatican juif.

Ils sont connus sous le nom de “LA COURONNE”. La City et ses dirigeants. La Couronne n’est pas sujette au parlement. Ils sont un état dans l’état. La City est le cœur de la haute finance mondiale.

C’est là que les Rothschild ont la base de leurs opérations et c’est le noyau central du contrôle:

  • La banque centrale d’Angleterre (contrôlée depuis longtemps par les Rothschild) est située à la City.
  • Toutes les banques principales du Royaume-Uni ont leurs QG à la City
  • Il y a 385 banques étrangères situées à la City
  • 70 banques américaines sont situées à la City
  • Le London Stock Exchange (la bourse britannique) est situé à la City
  • La banque Lloyd’s de Londres est située à la City
  • Le Baltic Exchange (régissant des contrats maritimes) est à la City
  • Fleet Street (journaux, maisons d’édition) est localisé à la City
  • Le London Metal Exchange est localisé à la City
  • Le London Commodity Exchange (commerce du caoutchouc, de la laine, du sucre, du café, du cacao etc…) est situé à la City

Chaque année, le Lord Mayor est élu comme monarque de la City.

Le parlement britannique ne bouge pas le petit doigt sans d’abord consulter le Lord Mayor. Car ici, au cœur de Londres sont regroupées les institutions dominées par la Banque Centrale d’Angleterre, elle-même sous contrôle Rothschild.

Les Rothschild ont traditionnellement choisi le Lord Mayor depuis 1820. Qui est le Lord Mayor de la City de Londres actuel ? Seuls les Rothschild le savent pour sûr…

Comment la City de Londres est-elle parvenue au pouvoir en Angleterre

Entrée des Rothschild

Mayer Amschel Bauer a ouvert une affaire d’usurerie sur la Judenstrasse à Francfort en Allemagne en 1750 puis a changé son nom en Rothschild.

Mayer Rothschild avait cinq fils.

Le plus intelligent de ses fils, Nathan, fut envoyé à Londres pour y établir une banque en 1806. Une grande partie du financement initial de la nouvelle banque fut pris de la compagnie des Indes (British East India Company), sur laquelle Mayer Rothschild avait un contrôle assez important. Mayer plaça ses quatre autres fils à Francfort, Paris, Naples et Vienne.

En 1815, Nathan Rothschild vit une opportunité en la bataille de Waterloo, Tôt dans la bataille, Napoléon parût gagner et le premier rapport militaire envoyé à Londres communiquait ce fait. Mais les évènements tournèrent en la faveur de Wellington.

Un courrier de Nathan Rothschild amena la nouvelle avec lui à Londres le 20 juin. 24 heures avant que le courrier de Wellington n’arrivât à Londres avec la nouvelle de la victoire de Wellington. Voyant ce fait fortuit, Nathan Rothschild commença à faire répandre la rumeur que l’Angleterre avait été vaincue.

Avec tout le monde ayant cru à la défaite de Wellington, Nathan Rothschild commença à vendre son portfolio d’actions sur le marché boursier anglais. Tout le monde paniqua et commença aussi à vendre, ce qui eut pour effet un effondrement des cours.

A la dernière minute, Nathan Rothschild commença à racheter les actions au plus bas prix.

Cette opération donna à la famille Rothschild le contrôle de l’économie britannique, à l’époque déjà le centre financier mondial et força l’Angleterre à mettre en place une Banque d’Angleterre complètement revampée ayant Nathan Rothschild comme contrôleur avéré.

Des noms du comité directeur dit “comité des 300” de la “Couronne” incluent dans cette corporation basée à Londres:

 

 

Pourquoi ces “Américains” sont-ils dans un comité étranger ?… parce qu’en fait la COURONNE est toujours propriétaire de l’entreprise Etats-Unis, qui est une corporation / entreprise privée !…

 

La Lord Mayor (maire de la City) et le conseil des 12 membres sont des représentants par procurations pour ceux qui s’assoient pour les 13 plus grosses et plus riches familles banquières au monde à la tête desquelles se tient la dynastie Rothschild, ces familles incluent:

 

  • Les Warburg
  • Les Oppenheimer
  • Les Schiff

Ces familles et leurs descendants gèrent et dominent l’entreprise de la couronne sise à la City de Londres.

Le syndicat (du crime) Rockefeller dirige la colonie américaine, la succursale au travers de directorats intrinqués entre la JP Morgan Chase/Manhattan Bank/Bank of America et la Brown Brothers Harriman (BBH) et la BBH de New York, ainsi que leur oligarchie du pétrole d’Exxon-Mobil (anciennement le colosse multi-têtes de la Standard Oil)

Ils gèrent également les biens pétroliers des Rothschild et leur British Petroleum (BP et de la Royal Dutch Shell). La corporation de la couronne possède des titres de propriété foncière dans le monde entier, dans des colonies de la couronne comme le Canada, la Nouvelle-Zélande, l’Australie et beaucoup des îles de la mer des Caraïbes.

Le parlement britannique et le premier ministre servent de vitrine publique pour le pouvoir caché de ces familles banquières de la couronne.

Aujourd’hui la voie pour une dictature totale aux Etats-Unis peut-être établie avec des moyens strictement légaux… Nous avons un groupe d’action politique très bien organisé dans ce pays, groupe qui est bien déterminé à détruire notre constitution et à établir un état au parti unique…

Il opère secrètement, silencieusement et continuellement pour transformer notre gouvernement… Cette élite sans pitié avide de pouvoir est une des grandes maladies de notre siècle… Ce groupe n’est responsable ni devant le président, ni le congrès, ni les tribunaux. Il est pour ainsi dire inamovible.”

— Senator William Jenner, dans un discours datant de 1954 —

Résistance au colonialisme: Le Canada n’est qu’une entreprise commerciale à la botte de la City de Londres…

Posted in actualité, colonialisme, démocratie participative, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 17 mai 2016 by Résistance 71

Démocratie tire-lire

 

Mohawk Nation News

 

15 Mai 2016

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2016/05/15/piggy-bank-democracy/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Une constitution est la volonté d’un peuple libre (NdT: ou du moins devrait l’être…). Kaiane’re:kowa, la Grande Loi de la Paix, favorise la Nature. Elle représente le design de la création pour que tout le vivant vive en harmonie avec le monde naturel. Notre titre à la terre est fondé sur ce que nous sommes les détenteurs/gardiens de la terre pour les générations non encore nées. Celles-ci possèdent tous les biens et ont tout le pouvoir. Le Canada n’est pas un pays. Il n’a pas de constitution, il a une charte d’entreprise. Le mot constitution n’est jamais mentionné à la Chambre des Communs (parlement). La charte entrepreneuriale coloniale du Canada est appelée le “British North America Act of 1867” ou la loi sur l’Amérique du Nord Britannique de 1867 ou BNAA 1867 (NdT: il est tout a fait intéressant de noter ici que souvent au Canada on voit l’expression suivante accolée au mot “Canada”: “Established 1867”, tout comme on peut voir au dessus des vieux frontons en briques des usines “Established 1867 ou 1888”… Ceci apparaît souvent sur les T-shirts vendus au Canada pour les touristes… Bref, dans l’inconscient populaire, on réfère au pays avec sa date de fondation entrepreneuriale… bizarre…) ; cette charte gère une entreprise qui utilise les ressources naturelles des générations futures des peuples originels de l’endroit. La charte du Canada concerne la finance et la banque, les chemins de fer, les asurances, le pétrole, le gaz, les oléoducs/gazoducs, la propriété foncière etc… choses qui sont des abus pour l’avenir de nos enfants. Il n’y a aucun statut sur la limitation du meurtre de masse.

Lorsque l’entreprise est dissoute, les créditeurs doivent être compensés. Toute entreprise commerciale future sera fondée sur Kaiane’re:kowa qui assure que tout le monde sert proprement la Nature.

Aujourd’hui les entités entrepreneuriales doivent obtenir notre consentement préalable et informé pour utiliser la terre et les ressources de nos enfants à venir. En fait, nous, peuple naturel, ne pouvons pas nous assoir à la table des négociations avec des entités illégales subordonnées créées artificiellement pour violer notre terre.

La corporation/entreprise Canada a une durée limitée, d’une élection à l’autre. Le Canada peut-être dissout lorsque plus personne ne vote. Le Parti Libéral est maintenant en train de passer en force une loi pour changer les lois électorales sans aucun referendum du peuple.

Une dictature existe lorsque les règles d’engagement dans une démocratie sont changées sans que le peuple n’ait son mot à dire. Personne ne sait comment les bulletins de vote sont comptés au Canada. Les politiciens ne sont pas élus, mais sélectionnés dans tous les rangs possibles: les conseils de bandes/tribus, les municipalités, les gouvernements provinciaux et f´édéral etc…

Le plan d’action commercial est d’essayer de mettre à exécution la solution finale au problème INDIEN avant 2024. Ceci est dirigé depuis l’état-major de guerre se tenant dans une pièce au ministère des Affaires Indiennes d’Ottawa. Nos esprits sont supposés être totalement colonisés et nous devons être assimilés dans le corps politique entrepreneurial. A la fin, ils espèrent pouvoir se saisir de la totalité de nos biens, terres, territoires et ressources.

Le corporatisme s’arrête lorsque le pouvoir retourne à la terre. Pour rester sur Ono’ware:geh, l’Île de la Grande Tortue, tout le monde doit suivre Kaiane’re:kowa, la Grande Loi de la Paix. La majorité entrepreneuriale des 51% de ceux qui votent permet à la guerre de continuer. Le système contrôlé par une élite dot-être erradiqué.

L’entreprise Canada est une entreprise privée/corporation propriété de la COURONNE (NdT: de la City de Londes et sa banque d’Angleterre/Vatican dont la famille royale n’est que la marionnette d’apparat…). Trudeau, en tant que nouveau premier ministre, a prêté serment à la reine d’Angleterre et non pas au peuple ou à la terre, ainsi la COURONNE peut continuer son numéro d’illusionniste sur la liberté dans son entreprise militaire appelée Canada.