Archive pour famille rothschild contrôle de l’oligarchie banques centrales

Oligarchie financière et géopolitique : Quand Victor Rothschild était un agent soviétique… (Veterans Today)

Posted in actualité, économie, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , on 26 mars 2021 by Résistance 71

RothandCo

Victor Rothschild était un agent soviétique

Jonas E. Alexis et Henry Makow

19 mars 2021

url de l’article original:
https://www.veteranstoday.com/2021/03/19/victor-rothschild-was-a-soviet-agent-2/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Henry Makow possède un doctorat en littérature anglaise de l’université de Toronto (1982) et est l’auteur de livres à succès comme “Cruel Hoax: Feminism & New World Order and Illuminati: The Cult that Hijacked the World.”

Jonas E. Alexis : éditeur et fréquent analyste / contributeur de VT, il est professeur de mathématiques en Corée du Sud. (R71)

JEA: 

Une des “forces industrieuses” qui a contrôlé le monde financier aux XVIIIe et XIXe siècles au travers d’opérations secrètes n’était autre que la famille Rothschild. Le quotidien britannique “The Independentlui-même a rapporté en 2011 que les Rothschild avaient dominé la paysage politique par moults projets sous-jacents depuis au moins 200 ans : [1]

La famille Rothschild et la politique ont été inbriquées l’une dans l’autre depuis des générations, depuis que Nathan rothschild, qui fonda la branche anglaise des affaires de la famille, finança la guerre de l’Angleterre contre Napoléon il y a deux siècles…

La domination et le pouvoir des Rothschild par ces moyens cachés a été admise par l’historien Gustavus Myers qui écrivit dans son “Histoire des grandes fortunes américaines” que “sous la surface, les Rothschild ont une puissante influence pour dicter les lois financières  américaines. Les archives législatives montrent qu’ils furent le pouvoir  derrière la vieille banque américaine.” [2]

S.C Mooney écrit que “la famille Rothschild se démarque dans l’histoire comme l’exemple principal du pouvoir manipulateur de la banque internationale… Au moyen de l’usure menée à une échelle internationale, ils furent capables de consolider leur richesse et leur pouvoir afin de tourner les affaires du monde en accord avec leur préférence.”[3] Les Rothschild ont financé des guerres avec l’Angleterre et en Amérique, collectant au passage d’énormes intérêts sur la dette, faisant ainsi un énorme profit. Dès le milieu du XIXe siècle, la Banque d’Angleterre était dominée de manière proéminente et contrôlée par la famille Rothschild. Un écrivain juif autrichien du nom de Frédéric Morton écrivit qu’à la mi-XIXe siècle “Les Rothschild étaient maintenant les banquiers d’empires et de continents, de tous les principaux pays européens, de la Russie eurasienne, des Amériques, des Indes… A Paris, Vienne, Francfort et Naples, les branches gigantesques de l’entreprise étaient juste tout aussi occupées à engranger les profits.”[4]

La jeune historienne juive Esther Benbassa a des vues similaires.[5] Elle dit que “les Rothschild sont des francs-maçons du rite écossais.”[6], mais pour Benbessa la franc-maçonnerie est noble et une organisation religieuse tolérante qui a bien accueilli les juifs.[7]

L’historien philosémite Niall Ferguson a déclaré que Nathan Rothschild “devint capable de devenir le principal conduit de l’argent du gouvernement britannique vers les champs de bataille continentaux sur lesquels la destinée de l’Europe se jouait en 1814 et 1815.”[8] Nathan, d’après Ferguson “devint un maître du marché des bons du trésor” et le “maître de la politique européenne” pendant les guerres napoléoniennes.[9]

Au XIXe siècle, Nathan a établi “la plus grande banque au monde”[10]. Un magazine américain se plaignait dans les années 1830 que “pas un cabinet ministériel ne bouge sans un conseil des Rothschild. Ils étendent leurs mains avec la même facilité de St Petersbourg à Vienne, de Vienne à Paris, de Paris à Londres et de Londres à Washington.”[11]

Les Rothschild, en relation avec la fondation Rockefeller, furent derrière “la monnaie de singe et la politique inflationniste du début du New Deal de Roosevelt.”[12] (en 2012, les Rothschild tentèrent de fusionner des opérations bancaires françaises et britanniques afin de gagner toujours plus de contrôle). David de Rothschild déclara que le nouveau système “collerait a mieux aux nouveaux requis de la mondialisation de manière générale et dans notre environnement particulièrement concurrentiel en particulier, le tout en assurant le contrôle à ma famille sur le très long terme.”[13])

Bien entendu, Ferguson n’attribue en rien la puissance économique des Rothschild à l’usure, la spéculation et à la manipulation économique, ni même au vol pur et simple mais “une une bonne étoile”[14], quelque chose qui n’a rien de rationnel.

Néanmoins, il y eut d’autres voix, qui pensèrent que les Rothschild fomentaient quelque chose. En 1828, Thomas Dunscombe déclara :

“Maître d’une fortune sans limite, Nathan martèle qu’il est l’arbitre de la paix et de la guerre et que le crédit financier des nations dépend de son bon vouloir ; ses correspondances sont innombrables ; ses courriers sont bien plus rapides que tous ceux des princes et des ministres d’état sont payés par lui.”[15]

Henry Clews, le financier américain qui a écrit “28 ans à Wall Street” en 1888 déclara que les Rothschild faisaient une fortune en Amérique au travers du banquier allemand August Schonberg qui changea son nom en Belmont lorsqu’il arriva aux Etats-Unis.[16]

Clews déclare qu’au travers de son “avarice” et de son “sens de la pénurie”, Nathan Rothschild en particulier manipulerait le marché.[17] L’historien Caroll Quigley affirma que les Rothschild, parmi d’autres banquiers, trompaient secrètement les gouvernements et les peuples ; il dit que Mirabaud et les Rothschild devinrent le système financier dominant entre 1871 et 1900. L’économiste britannique J.A. Hobson a déclaré en 1902 que rien ne pouvait être fait “par aucun état européen, si la maison rothschild en avait décidé autrement.”[18]

Les Rothschild ont fait fortune durant les guerres napoléoniennes.[19] L’écrivain juif né autrichien Frederic Morton (né Fritz Mandelbaum) a déclaré que “les Rothschild ont mieux conquis le monde, de manière plus perverse et sur une bien plus grande longévité que tous les Césars avant eux et les Hitler après eux.”[20]

L’assertion de Morton est corroborée par le biographe Derek Wilson qui déclara que les Rothschild étaient si financièrement et politiquement puissants que même les gouvernements royaux et les leaders politiques avaient peur d’eux.[21] Leur influence était si intrusive et secrète que Wilson continue pour dire que :

“la clandestinité était et demeure la caractéristique de l’activité politique des Rothschild… Et pourtant durant tout ce temps, ils aidèrent à façonner les évènements majeurs de leur temps, en accordant ou en retenant des fonds, en fournissant aux hommes d’état un service diplomatique officieux ; en influençant les agendas des plus hauts services et en intervenant de manière quasi quotidienne avec les grands décideurs de ce monde.”[22]

Ferguson déclara:

“Personne ne fait plus pour faire avancer la révolution que les Rothschild eux-mêmes et, bien que cela puisse paraître bien étrange, ces Rothschild, les banquiers des rois, ces gardiens des bourses princières, dont l’existence pourrait bien être menacée par l’effondrement du système étatique européen, continue de porter la conscience de leur mission révolutionnaire. Je vois dans les Rothschild parmi les plus grands révolutionnaires ayant fondé la démocratie moderne.”[23]

De bien des manières, ils ont fondé ce qui est “la démocratie moderne” en détruisant l’ancien système et en le remplaçant par le mammon juif. “Rothschild a détruit la prédominance de la terre en développant le système des bons du trésor jusqu’à devenir la puissance suprême, mobilisant par là la propriété et quelques revenus et dans le même temps donnant accès à l’argent aux privilèges de la terre. Ils créèrent il est vrai une nouvelle aristocratie, mais celle-ci reposant sur le moins stable des éléments, l’argent et qui ne pourra jamais jouer un rôle aussi régressif dans le temps que l’ancienne aristocratie, qui elle était ancrée dans la terre elle-même.”[24]

Ferguson a même admis que les Rothschild représentaient “une nouvelle religion matérialiste”, rien d’autre que celle de l’argent. Heinrich Heine, le poète allemand vit la même chose : “L’argent est le dieu de notre temps.” déclarait-il en mars 1841, “et Rothschild est son prophète.”[25]

Bref, ce ne devrait pas être une surprise de réaliser que les Rothschild étaient de mèche avec l’URSS. Henry Makow a quelque chose à dire à ce sujet (NdT: voir aussi l’excellente recherche de l’historien de Stanford U Antony Sutton dans son “Wall Street et la révolution bolchévique”…)

Henry Makow: 

En 1942, Sir Mark Oliphant, un physicien britannique de renom fut choqué lorsqu’un messager livra une partie de sa nouvelle technologie de radar avec un avertissement de l’inspecteur à la sécurité du MI5 (NdT: contre espionnage britannique), Victor Rothschild, pour “renforcer votre sécurité”.

Quelques jours plus tôt, Rothschild avait visité le laboratoire universitaire d’Oliphant à l’université de Birmingham, l’avait interrogé sur sa recherche et empoché le magnetron de 7,5cm de diamètre.

Mais parlez-nous donc de Chutzpah !

Le baron de Rothschild était lui-même un agent soviétique ! Avant de rendre le magnetron, il avait transmis des dessins des plus détaillés à Moscou, un fait plus tard confirmé par ses contacts du KGB.

Oliphant raconta cette histoire à Roland Perry en 1994, l’auteur du livre “The Fifth Man” ou “Le cinquième homme” (1994, Sedgwick and Jackson, 475 pages).

Entre 1935 et 1963, l’URSS était au courant de tous les secrets militaires et scientifiques de la Grande-Bretagne, ce grâce au “Cinq de Cambridge”, un réseau d’espionnage qui opérait au sein même du MI6 et du MI5 et du ministère des affaires étrangères britannique. Les agences de renseignement occidentales devinrent inefficaces et les secrets des alliés, y compris la méthodologie de fabrication de la bombe A, furent volés.

Les traîtres s’appelaient Kim Philby, Donald McLean, Guy Burgess et Anthony Blunt. Mais il y a une hésitation naturelle à admettre que le “Cinquième homme” fut Nathaniel Meyer Victor Rothschild (1910-1990), le 3ème baron Rothschild, le patron britannique de la plus riche dynastie bancaire, qui contrôle la Banque d’Angleterre.

En 1993, après la dissolution de l’URSS (1991), six colonels en retraite du KGB confirmèrent l’identité de Rothschild à Roland Perry. Le colonel Youri Modin, le contact en chef du réseau, témoigna officiellement.

Perry écrit : “D’après Modin, Rothschild était la clef de pratiquement toute l’infiltration du réseau de Cambridge du renseignement britannique. “Il avait les contacts”, nota Modin. “Il fut capable de présenter Burgess, Blunt et les autres à des personnes importantes du renseignement comme Stewart Menzies, Dick White et Robert Vansittart du ministère des affaires étrangères… qui contrôle le MI6.” (page 89 de son livre)

On peut comprendre l’hésitation. Les Rothschild sont sans aucun doute les plus gros actionnaires du système mondial de banques centrales. La carrière de Victor Rothschild comme agent soviétique confirme que ces banquiers basés à Londres planifient de transcrire leur monopole sur le crédit en un monopole sur absolument tout, utilisant les gouvernements comme leur instrument, finalement la dictature d’un “gouvernement mondial” ressemblant au “communisme d’état”.

Ceci ajoute à la crédibilité du fait que les Rothschild furent derrière la révolution bolchévique et utilisèrent la “guerre froide” et plus récemment l’escroquerie du 11 septembre 9/11 et sa “guerre contre le terrorisme” bidon pour faire avancer leur hégémonie mondiale.

Qu’est-ce qui est le plus plausible ? 

Un des hommes les plus riches du monde, Victor Rothschild, épousa les idées communistes (marxistes) de façon à ce que sa propre fabuleuse fortune et sa position des plus enviables puissent lui être retirées ?

Ou bien que le communisme (d’état) fut une tromperie mise en place pour nous retirer notre richesse et notre liberté au nom de “l’égalité” et de la “fraternité” ?

Homme d’action

D’après “Le cinquième homme”, Victor Rothschild avait un QI de 184. Il était un très talentueux pianiste de jazz et possédait une compréhension intuitive de bien des disciplines scientifiques. Il voyait le monde des affaires et de la banque comme quelque chose de pénible et futile et préférait l’exemple excitant de son arrière-grand-père Lionel Rothschild (1808-1879) que Benjamin Disraeli immortalisa comme “Sidonie” dans son roman “Coningsby” (1844)

“Aucun ministre d’état n’avait autant de communication avec des agents secrets et des espions politiques que Sidonie. Il entretenait des relations avec tous les parias les plus intelligents au monde. Le catalogue de ses connaissances allait de Grecs aux Carbonari en passant par des Arméniens, des Maures, des juifs secrets, des Tatares, des Gitans et des Polonais errants, ce qui jetterait une lumière bien curieuse sur ces agences sous-terraines dont le monde sait si peu, mais qui exercent une très grande influence sur les évènements publics. L’histoire secrète du monde était son passe-temps. Son plus grand plaisir était de mettre en contraste le motif secret avec le prétexte public, des transactions.” (Coningsby pp. 218-219)

Rothschild étudia la zoologie à l’université de Cambridge où Antony Blunt le recruta pour le KGB vers 1936. Blunt dira plus tard que Rothschild en fait le recruta, ce qui avait bien plus de sens. Rothschild rejoignit plus tard le MI5 et fut mis en charge  du contre-sabotage. Il enseigna à l’armée sur le comment reconnaître des bombes et comment les désamorcer. Rothschild était un ami personnel de Winston Churchill, Perry écrit :

“Les deux hommes socialisèrent beaucoup durant les années de guerre. Rothschild utilisa sa richesse et sa position pour inviter le premier ministre dans des parties, fêtes privées. Son entrée auprès du leader de guerre plus ses accès à l’information clef, à tous les développements militaires et d’armement importants et son commandement au sein des opérations de contre-sabotage en Grande-Bretagne firent de Rothschild un personnage secret très très puissant durant les années de guerre… Le résultat fut que Staline en savait autant que Churchill au sujet d’informations vitales, souvent même avant que le Haut Commandement britannique fut même avisé.”(XXVIII-XXIX)

Rothschild a aidé à neutraliser les ennemis de l’URSS qui vinrent chercher un soutien auprès de la GB. Par exemple, il fut impliqué dans la couverture de l’assassinat du leader politique polonais durant la guerre et allié des Britanniques Vladislaw Sikorski, dont l’avion explosa en juin 1944. Sikorski était préoccupé avec Staline après avoir découvert que le KGB (NdT: à l’époque le NKVD et non pas les Allemands…) avait massacré quelques 16 000 officiers de l’armée polonaise dans les bois de Katyn et ailleurs en 1940.

En 1944, Blunt, Burgess et Philby restèrent tous avec Victor dans la maison/manoir des Rothschild à Paris. Rothschild fut brièvement en charge du renseignement allié à Paris et interrogea beaucoup de prisonniers.

Après la guerre, Rothschild passa du temps aux Etats-Unis pour superviser les tentatives d’apprendre les secrets de la bombe A. A cause en partie des Cinq de Cambridge, Perry dit “Les Russes étaient au courant de toute opération majeure de renseignement mise en œuvre contre eux entre les années 1945 et 1963.”(XXXI)

CONCLUSION

Victor Rothschild a eu pas mal de boulots et de fonctions qui servirent de paravent à son véritable rôle que je suspecte être celui d’un membre de Grand Conseil des Illuminati. (Les Illuminati représentant le plus haut rang de la franc-maçonnerie). Il n’était un agent de bas étage. Il donnait probablement des ordres à des gens comme Winston Churchill, franklin Delano Roosevelt et Joseph Staline.

Il s’assura par exemple que l’URSS soutint la mise en place et le développement de l’état d’Israël. “Il connaissait très bien les couloirs secrets adéquats de derrière le rideau pour entrer en contact avec les preneurs de décision à Moscou”, a déclaré à Perry un colonel du KGB. “Disons qu’il a fait en sorte que des choses se produisent et vous ne pouvez y parvenir que si vous savez toucher le sommet. Il était très persuasif.” (176)

T Stokes a écrit:

“Dans les archives du renseignement russe, Lord et Dame Rothschild ont un nom de code : “David et Rosa”. Rothschild et Churchill étaient inséparables durant la seconde guerre mondiale. Les banquiers ont acheté les services de Churchill durant la seconde guerre mondiale pour la somme archivée de 50 000£ afin de faire pression pour une guerre totale contre l’Allemagne et durant la première GM, Churchill avait un compte en banque au nom de “colonel Arden”, afin d’accepter et de toucher ces dons secrets.”

Le fait que Rothschild fut protégé jusqu’à sa mort suggère que ceci est en fait une conspiration émanant de la classe dirigeante. D’après Greg Hallett, Anthony Blunt, un comparse espion, était un fils illégitime du roi George V, demi-frère et quasi sosie du roi Edouard VIII, le Duc de Windsor. Jusqu’à son dévoilement en 1964, Blunt fut anobli et fut le curateur de la collection privée d’œuvres d’arts de la reine Elisabeth II. Il reçût l’immunité totale en échange de ses aveux.

Beaucoup pensent que cette conspiration est “juive”. Alors oui, mais “sataniste générationnelle” serait en fait un terme bien plus précis. Ces juifs sabbatéens se marient avec des gentils. L’actuel Lord Jacob Rothschild, le 4ème Baron Rothschild, est le fils de Victor par sa première femme Barbara Hutchinson qui n’était pas juive mais qui s’est convertie. De par la loi hébraïque, Jacob Rothschild n’est pas juif. Il s’est marié avec Serena Dunn. Au fait, Meyer Amschel, Le seul fils de Victor de son second mariage, aussi un non juif, s’est “suicidé” en 1996.

Alors que Victor Rothschild prétendait adhérer à des “idéaux socialistes”, ceci ne fut qu’une ruse pour piéger des idéalistes trompés. Le banquier était un traître parfaitement conscient de ce qu’il faisait. La trahison est la règle, l’étalon de la politique contemporaine. Le cartel des banques centrales érige sa “gouvernance mondiale” dictatoriale et quiconque veut avoir du succès doit être loyal au nouveau paradigme dégénéré et un traître au véritable ancien.

En nous distrayant avec du sport et du cul, nos “leaders” politico-culturels attaquent nos fondations nationales, religieuses, raciales et familiales en utilisant la guerre, l’homosexualité, la pornographie, le féminisme, la migration et la “diversité”.

Nous avons clairement besoin de nouveaux leaders qui se dresseront devant les propriétaires du système monétaire international. Il en va du destin de l’humanité.

Note de Résistance 71 : Si nous trouvons l’analyse et les révélations faites dans cet article suffisamment intéressantes et originales pour être traduites, nous ne sommes en revanche pas d’accord avec la conclusion qui propose ou du moins envisage une fois de plus un énième réformisme du système en le rendant plus “vertueux” et changeant les aristocrates en charge. Tout cela n’est que reculer pour mieux sauter à la corde. Tirer les conclusions qui s’imposent de cette fange ne peut mener qu’à cette conclusion fatale: il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir. Il ne peut pas y avoir de “leaders” se dressant contre cette fabrication sociale élitiste et dominatrice car tout “leader” est immédiatement phagocyté, digéré ou dûment éliminé si incorruptible. Le système étatico-capitaliste est fondé sur ce principe, la duperie, l’exploitation, le crime et la domination sont dans son “ADN”. Les cas sont nombreux dans l’histoire de leaders assassinés après avoir refusé d’en croquer. 

La solution réside dans l’abolition de l’État, de la marchandise, de l’argent et du salariat et la réintégration du pouvoir au sein du corps social pour y être exercé par toutes et tous dans la complémentarité de oui… notre diversité ! Tout le reste n’est que pisser dans un violon !

Qu’on se le dise !

[1] Andy Mcmith, “The Rothschilds and their 200 years of political influence,” Independent, October 23, 2011.

  1. [2] Gustavus Myers, The History of the Great American Fortunes, Vol. III (Chicago: Charles H. Kerr & Co., 1910), 183-184.
  2. [3] S. C. Mooney, Usury: Destroyer of Nations (Warsaw, OH: Theopolis, 1988), 90.
  3. [4] Frederic Morton, The Rothschilds (New York: Scribners, 1988), 101.
  4. [5] Esther Benbassa, The Jews of France: A History from Antiquity to the Present (Princeton: Princeton University Press, 1999), 104.
  5. [6] Ibid.
  6. [7] Ibid., 122.
  7. [8] Niall Ferguson, The House of Rothschild, 19.
  8. [9] Niall Ferguson, The Ascent of Money: A Financial History of the World (New York: Penguin, 2008), 78.
  9. [10] Ibid.
  10. [11] Ferguson, The House of Rothschilds, 19.
  11. [12] Murray N. Rothbard, A History of Money and Banking in the United States (Auburn, AL: Ludwig von Mises, 2002), 307.
  12. [13] Harry Wilson, “Rothschids to Merge British and French Banking Operations to Secure Control,” Telegraph, April 5, 2012.
  13. [14] Ferguson, House of Rothschilds, vol. I, 85.
  14. [15] Ferguson, Ascent of Money, 78.
  15. [16] See Henry Clews, Twenty-Eight Years in Wall Street (New York: Vintage Boosk, 2005), chapter 28.
  16. [17]  Ibid.
  17. [18] Liaquat Ahamed, Lords of Finance: The Bankers Who Broke the World (New York: Penguin, 2009), 210.
  18. [19] Ibid., 210; see also Egon Caesar Corti, The Rise of the House of Rothschild (New York: Cosmopolitan Book Corp., 1928).
  19. [20] Morton, The Rothschilds, 14.
  20. [21] Derek Wilson, Rothschild: The Wealth and Power of a Dynasty (New York: Scribner’s, 1980), 98-99.
  21. [22] Ibid., 99.
  22. [23] Ferguson, The House of Rothchild, Vol. I, 16.
  23. [24] Ibid., 16-17.
  24. [25] Ibid., 17.

= = =

Lectures complémentaires :

Géopolitique, guerres impérialistes des hydrocarbures, Asie Centrale et Moyen-Orient… Quand COVID rime avec Rothschild (1ère partie)

Le dossier Rockefeller (PDF)

Notre “dossier Rothschild”

oswaldo-guayasamin7

Géopolitique, guerres impérialistes des hydrocarbures, Asie Centrale et Moyen-Orient… Quand COVID rime avec Rothschild (5ème et dernière partie)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, économie, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , on 12 mars 2021 by Résistance 71

 

 

ParaBellum666

1ère partie
2ème partie
3ème partie
4ème partie
5ème partie

12 mars 2021

C’est important de comprendre par quel canal les Rothschild agissent…
Et comment Rothschild et l’état russe / Poutine travaillent ensemble…

L’arbre qui cache l’arbre…

http://www.happyjobandlife.com/wp-content/uploads/2017/10/brandon-green-1024×685.jpg

Tout le monde se focalise toujours sur le numéro un…
Rarement sur le numéro 2…
Le number one est un leurre…
Même si il est aussi un leur…

Tout le monde connaît  Blackrock… société multinationale américaine spécialisée dans la gestion d’actifs, dont le siège social est situé à New York. Fondée en 1988, elle est devenue le plus important gestionnaire d’actifs au monde, avec près de 7 800 milliards de dollars d’encours en octobre 2020

https://fr.wikipedia.org/wiki/BlackRock

Mais entendons-nous parler de the Vanguard group...?

Société américaine de fonds d’investissement. Le groupe est basé à Malvern en Pennsylvanie et offre différents types de placements et autres produits financiers pour des individus, des sociétés ou des investisseurs institutionnels. Le groupe est le gérant d’environ 190 fonds de gestion aux États-Unis et d’environ 230 sociétés en dehors des États-Unis. 

Il annonce gérer en décembre 2016 pour plus de 5 100 milliards de dollars américains d’actifs.

6 200 milliards en 2020…

The Vanguard Group détient des parts dans de grandes sociétés comme MichelinPernod RicardMonsantoExxonMobilAlphabetDow Chemical ou encore Foxconn

Il est le premier actionnaire de Goldman Sachs devant State Street Corporation, avec 5,73 % et le premier actionnaire d’Apple, avec 7,01 %, et actionnaire d’Amazon, avec 5,6 % des actions. 

Il est aussi actionnaire d’American Express pour environ 4,70 % de son capital.

https://www.wikizero.com/fr/The_Vanguard_Group

Premier actionnaire de Goldman Sachs….
La fameuse…celle qui a plombé  l’Europe par la Grèce…
Là où arrivent comme par hasard certains pipelines gaziers…

Le système rothschildien passe par the vanguard group…

https://kontrainfo.com/wp-content/uploads/2015/05/VanguardGroup.png

Connaissez-vous RIT Capital Partners …?

« En 1961, la société a été fondée, à l’initiative de Jacob Rothschild, pour servir la succursale anglaise de la famille Rothschild pour des investissements en dehors de leur banque N M Rothschild & Sons : elle a été nommée « Rothschild Investment Trust ».En 1980, il y a eu un conflit entre Jacob Rothschild et Evelyn de Rothschild »

https://en.wikipedia.org/wiki/RIT_Capital_Partners

Les frangins anglais…

https://kontrainfo.com/wp-content/uploads/2016/11/Lord-Rothschild-Sir-Evelyn-Rothschild.jpg

Lien avec the Vanguard group et RIT Capital Partners / Rothschild 

RIT CAPITAL PARTNERS PLC (LEI: P31Q1NLTW35JJGHA4667)

26 April 2018

Election of Directors

Following the passing of all resolutions by shareholders at its Annual General Meeting, RIT Capital Partners plc (‘RIT’) announces the following elections to the Board with immediate effect:

André Perold

André Perold has been elected to the Board as a Non-Executive Director.  Mr Perold is a Co-Founder, Managing Partner and Chief Investment Officer of HighVista Strategies, a Boston based investment firm. He is a board member of the Vanguard Group, the global investment company and also serves on the Investment Committee of the Partners Healthcare System.

Mr Perold will sit on the Audit & Risk Committee.

There are no other details that require to be disclosed in respect of the appointment of Mr Perold  pursuant to Rule 9.6.13 of the UK Listing Rules.

https://www.investegate.co.uk/article.aspx?id=201804261241412611M

Parcours

André Perold a rejoint Vanguard en 2018. 

André Perold est actuellement

https://www.theofficialboard.fr/biographie/andre-perold-013e1

https://www.theofficialboard.fr/organigramme/vanguard#469757

https://www.highvistastrategies.com/Customer-Content/www/our-team/Images/perold-andre.jpg

Lien avec Rothschild and co…branche française…

Changement d’époque. Quatre ans après avoir pris la succession de sir Evelyn à la tête de la maison britannique du groupe Rothschild, David de Rothschild poursuit la réunification des deux branches de la famille. Au terme d’une réorganisation annoncée hier, la branche britannique deviendra minoritaire dans le groupe au bénéfice de la française. Le holding coté Paris Orléans, structure de tête regroupant les intérêts français, va racheter pour 446 millions d’euros les 50 % détenus par la famille de sir Evelyn dans Concordia BV, un holding intermédiaire, actionnaire indirect des activités bancaires.

La branche française étant majoritaire dans le holding familial, la prise de décision s’en trouvera simplifiée. « Il n’y a plus de raison de parler de branche anglaise et de branche française aujourd’hui », résume David.

http://photos.geni.com/p13/be/f9/2c/f0/5344484225c10e80/david_de_rothschild_profile_300x293_large.jpg

https://www.lesechos.fr/2007/07/la-branche-francaise-de-la-famille-devient-majoritaire-dans-le-groupe-rothschild-535473

Rothschild co (ex Paris Orléans) Est une société cotée en bourse pour financer ‘Euronext Paris et contrôlé par la branche française et anglaise du Rothschild famille. Rothschild Co est la société phare du groupe bancaire Rothschild et contrôle les activités de N M Rothschild Sons et Rothschild Cie Banque.

https://boowiki.info/art/les-banques-francaises/rothschild-co.html

Actionnaires de Rothschild and co…

Tout en bas de la liste…

Rothschild Concordia SAS 

27,104,652

34.9%

Rothschild & Co SCA

5,882,880

7.58%

Maurel Bernard Family

4,229,704

5.45%

Jardine Matheson Holdings Limited

4,217,310

5.43%

De Edouard E A Rothschild

4,057,079

5.23%

Global Alpha Capital Management Ltd. 

1,043,918

1.34%

Invesco Advisers, Inc. 

811,398

1.05%

François Henrot

762,470

0.98%

Norges Bank Investment Management 

754,406

0.97%

The Vanguard Group, Inc. 

705,469

0.91%

https://www.marketscreener.com/quote/stock/ROTHSCHILD-CO-5306/company/

Show part of quote

https://www.numeroservicioalcliente.com/wp-content/uploads/2017/07/Vanguard-Group-servicio-al-cliente.png

David de Rothschild a passé les rênes à son fils Alexandre en 2018…

Alexandre de Rothschild est devenu le nouveau président exécutif de la banque d’affaires Rothschild & Co, en 2018, à l’âge de 37 ans, après avoir succédé à son père David de Rothschild. Il représente ainsi la huitième génération de banquiers de la société. Zoom sur le parcours d’une figure emblématique du monde de la finance et de la banque d’affaires.

https://d31dn7nfpuwjnm.cloudfront.net/images/valoraciones/0030/0232/Alex_de_Rothschild.jpg

https://business-cool.com/vie-pro/portraits-inspirants/portrait-alexandre-de-rothschild-president-rothschild/

Lien entre l’état russe / Poutine / Rothschild Vanguard …

Souvenez-vous en 2015…
Poutine parlait de virer les Rothschild de la Russie…
Beaucoup y ont cru…
Forgeant ainsi la légende Poutine…

Début 2015, des confidents au plus haut niveau de Vladimir Vladimirovitch Poutine ont laissé fuiter que celui-ci a l’intention de nationaliser la Banque centrale qui est contrôlée par les Rothschild via la Cité de Londres et de purger ses “collaborateurs” avec l’Ouest. Un de ces confidents est Evgueni Fedorov.

En vertu de la Constitution, la CBR (Banque Centrale Russe) appartient à un État étranger – la City de Londres – et prend les commandes de Londres et de Washington. Cette banque ne peut imprimer de l’argent que correspondant à sa trésorerie en devises étrangères, ce qui ne suffit pas aux finalités de Poutine et aux besoins d’une vraie Banque Centrale.

https://numidia-liberum.blogspot.com/2016/08/poutine-va-t-il-virer-les-rothschild-de.html

C’était des conneries…

Poutine est la pièce maîtresse de l’échiquier Rothschildien…

Cyber polygone 2021

L’année dernière, le Forum économique mondial (FEM / Davos) s’est associé au gouvernement russe et aux banques mondiales pour mener une simulation de cyberattaque très médiatisée qui visait le secteur financier, un événement qui ouvrirait la voie à une « réinitialisation » de l’économie mondiale. Cette simulation, baptisée Cyber Polygone, était peut-être plus qu’un simple exercice de planification et présente des similitudes avec la simulation de pandémie, l’Évènement 201, parrainé par le FEM qui a précédé la crise du COVID-19.

Cet exercice intervient plusieurs mois après que le FEM, « l’organisation internationale pour la coopération public-privé » qui compte parmi ses membres l’élite la plus riche du monde, ait officiellement annoncé son initiative pour une Grande Réinitialisation, qui impliquerait la transition coordonnée vers une économie mondiale de la Quatrième Révolution industrielle dans laquelle les travailleurs humains deviennent de plus en plus insignifiants. Cette révolution, dont son plus grand partisan, le fondateur du FEM, Klaus Schwab, a déjà présenté un problème majeur pour les membres et les organisations membres du FEM, à savoir le sort réservé aux masses de personnes laissées au chômage par l’automatisation et la numérisation croissantes sur le lieu de travail.

Par exemple, la personne choisie pour ouvrir l’événement Cyber Polygone était le premier ministre de la Fédération de Russie, Mikhail Mishustin, et son hôte principal, BI.ZONE, était une filiale de la Sberbank contrôlée par le gouvernement russe. Cela suggère que le récit récurrent du « piratage russe » pourrait toucher à sa fin ou sera bientôt remplacé par un autre croque-mitaine plus approprié à la lumière des réalités politiques actuelles.

https://reseauinternational.net/de-levenement-201-a-cyber-polygone-simulation-dune-cyberpandemie-a-venir-au-forum-economique-mondial/

Sberbank est la banque nationale de Russie…

https://www.lebureauexport.fr/info/2020/10/russie-la-banque-publique-russe-sberbank-lance-son-offre-streaming/

ce n’est pas une banque privée, mais une banque publique appartenant au gouvernement russe…

la banque Sberbank a été racheté par le gouvernement russe en février 2020

htps://www.lefigaro.fr/flash-eco/le-gouvernement-russe-rachete-sberbank-pour-financer-les-depenses-sociales-20200212

octobre 2020, Sberbank vole les données biométriques des enfants russes dans les cantines scolaires

https://thebell.io/en/russia-s-largest-bank-is-using-school-canteens-to-collect-children-s-biometric-data/

https://sputniknews.com/russia/201609161045379739-russia-sberbank-schools-payment-system/

https://www.electronicpaymentsinternational.com/news/sberbank-fingerprint-payments-technology/

Sberbank en Turquie…

« Deutsche Bank, Rothschild et Troika Dialog ont agi en tant que conseillers financiers de la Sberbank. Linklaters LLP et Taboglu étaient les conseillers juridiques de Sberbank, tandis que KPMG effectuait une diligence raisonnable financière et fiscale pour le compte de Sberbank… »

https://www.sberbank.at/press-releases/sberbank-announces-agreement-acquire-9985-denizbank

Vanguard et Sberbank…

Owner

Government of Russia(52,32%)

The Vanguard Group (1.63%)[3]

https://en.wikipedia.org/wiki/Sberbank_of_Russia

https://zupimages.net/up/21/06/cb3e.jpeg

https://www.zupimages.net/up/21/06/v0q5.jpeg

https://www.coursehero.com/file/69444136/Sberbank-of-Russiadocx/

VHGEX – Vanguard Global Equity Fund Investor Shares dans SBER / Sberbank of Russia PJSC

2020-11-27 – VHGEX – Vanguard Global Equity Fund Investor Shares a déposé un formulaire NPORT-P divulguant la propriété de 16 020 actions de Sberbank of Russia PJSC (Royaume-Uni : SBER) avec une participation totale évaluée à 187 024 USD au 30 septembre 2020. VHGEX – Vanguard Global Equity Fund Investor Shares avait déposé un NPORT-P précédent le 29/08/2020 divulguant 16 020 actions de Sberbank of Russia PJSC d’une valeur de 182 111 000 dollars américains.

https://fintel.io/so/uk/sber/vanguard-horizon-funds-vanguard-global-equity-fund-investor-shares

Vanguard est la force de frappe de David de Rothschild et Jacob de Rothschild…
Vanguard est un fond d’investissement de 6 200 milliards de dollars…
Le fond Vanguard a la particularité d’appartenir à ses actionnaires.

= = =

Lecture complémentaire :

Gary Allen « Le dossier Rockefeller »

Que faire ? La marche vers la tyrannie globale comment s’en sortir (Résistance 71, 2010)

La City de Londres, au cœur de l’empire

Pierre Kropotkine « Champs, usines et ateliers »

Pierre Kropotkine « La conquête du pain »

Guy Debord « La société du spectacle »

Dean Henderson, les 8 familles derrière le cartel financier mondial

La solution à 10%

 

Géopolitique, guerres impérialistes des hydrocarbures, Asie Centrale et Moyen-Orient… Quand COVID rime avec Rothschild (4ème partie)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, chine colonialisme, colonialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , on 9 mars 2021 by Résistance 71

 

 

Élimina-Sion sans conces-Sion…

 

ParaBellum666

1ère partie
2ème partie
3ème partie
4ème partie
5ème partie

9 mars 2021

 

La banque Edmond De Rothschild c’est quoi…?
Edmond de Rothschild est une Maison d’investissement de convictions fondée sur l’idée que la richesse doit servir à construire demain.
Familial, indépendant et spécialisé, le Groupe privilégie des stratégies audacieuses et des investissements ancrés dans l’économie réelle, qui combinent performance de long-terme et impact.

htps://www.edmond-de-rothschild.com/fr/groupe/presentation

L’impact a été fatal pour Benjamin de Rothschild…

https://zupimages.net/up/21/08/so6p.jpeg

Il n’a pas pris le bon bateau…
Il préfèrerait le Gitana…

https://zupimages.net/up/21/08/7dh8.jpeg

Au Vanguard…

https://zupimages.net/up/21/08/o6e6.png

Le problème venait essentiellement du fait qu’il avait transmis les rênes de la banque à sa reine…
Que celle-ci n’a pas hésité une seconde à attaquer David de Rothschild en justice pour l’usage du célèbre et légendaire patronyme…

Et qu’au niveau géopolitique mondiale il était impossible de laisser un tel électron libre dans la nature…

Il ne pouvait déjà plus mettre les pieds en Israël…

https://theworldnews.net/fr-news/cesaree-ville-des-rothschild-et-pomme-de-discorde-avec-israel

Quelle bonne idée il a eu de mourir lui aussi…

Sa banque fait un travail de banquier…basé sur la gestion en bon père de famille comme on dit…et avec beaucoup de produits d’investissements…et si la banque n’est pas si rentable…

C’est peut-être qu’ils préfèrent ne pas assassiner leurs partenaires locaux…

Quelques uns de leurs produits financiers…Edmond de Rothschild…

Les OPCVM… organismes de placement collectif en valeurs mobilières…

EdR Goldsphere B

L’objectif de l’OPCVM est de rechercher, sur un horizon de placement recommandé supérieur à 5 ans, une performance supérieure à l’indicateur de référence FTSE Gold Mines dividendes nets réinvestis, en sélectionnant discrétionnairement des valeurs intervenant principalement dans le secteur aurifère et liées à l’exploration, l’extraction, la transformation et/ou la commercialisation de l’or.Le Fonds est géré activement, ce qui signifie que le Gestionnaire prend des décisions d’investissement dans le but d’atteindre l’objectif et la politique de placement du Fonds.

https://www.boursorama.com/bourse/opcvm/cours/MP-407618/

EdRF China A EUR

L’objectif du Compartiment consiste à réaliser une appréciation à long terme du capital du Compartiment en investissant ses actifs dans les actions de sociétés dont l’activité est majoritairement liée à la Chine.

https://www.boursorama.com/bourse/opcvm/cours/0P00016716/

EdRF US Growth B

https://www.boursorama.com/bourse/opcvm/cours/performances-risques/MP-470822/

Et aussi et surtout l’Inde…

Edmond de Rothschild India A

La gestion de l’OPCVM, sur un horizon de placement recommandé supérieur à 5 ans, tend à procurer une progression de la valeur liquidative grâce à des placements dans des sociétés du sous-continent indien (comprenant essentiellement l’Inde, mais aussi le Pakistan, le Sri Lanka et le Bengladesh), vérifiant les critères de sélection décrits dans la stratégie d’investissement. Ces sociétés seront sélectionnées sur la base d’une analyse alliant rentabilité financière et respect de critères extra-financiers. Le Fonds est géré activement, ce qui signifie que le Gestionnaire prend des décisions d’investissement dans le but d’atteindre l’objectif et la politique de placement du Fonds. Cette gestion active inclut de prendre des décisions concernant la sélection d’actifs, l’allocation régionale, les vues sectorielles et le niveau global d’exposition au marché. Le Gestionnaire n’est en aucun cas limité par les composants de l’indice de référence dans le positionnement de son portefeuille.

https://www.morningstar.fr/fr/funds/snapshot/snapshot.aspx?id=F0GBR05V32

Le Groupe Edmond de Rothschild a développé depuis plus de 20 ans une offre de gestion complète sur les marchés émergents. Elle s’appuie aujourd’hui sur les compé- tences d’une équipe de 10 gérants actions spécialistes et 4 gérants crédit et souverains émergents. Le gérant du fonds EdR India a une expérience des marchés de plus de 10 ans et bénéficie de synergies importantes au sein de son équipe.

L’équipe bénéficie également de l’apport d’une étude externe propriétaire trimestrielle menée auprès de plus de 100 décideurs sur les marchés émergents (experts, straté- gistes, académiques…). Cette étude permet de mettre en lumière les tendances de long terme et les développements géopolitiques en cours dans les pays émergent.

l’analyse de l’environnement macroéconomique permet de mettre en particulier l’accent sur un ou plusieurs moteurs de la croissance indienne. En parallèle, le gérant réalise une modélisation des différentes variables financières de l’entreprise en fonction de son secteur d’activité. Il effectue une analyse qualitative grâce à des rencontres régulières avec le management et les analystes. 

http://medianet.edmond-de-rothschild.fr/edram/pdf/RV_SH%20INDE_fr.pdf

Donc voilà une banque qui est présente un peu partout et qui propose des produits financiers qui contentent les deux côtés de la chaîne…

Seulement voilà…y’a le T-Rex…

https://zupimages.net/up/21/08/jls0.jpeg

On l’appelle l’œil gauche dans la profession…

Le niveau de jeu aujourd’hui est tellement élevé que l’hégémonie doit être totale…

Surtout que lui aussi est en Inde…

Le terrain a été préparé par Sir Evelyn spécialisé dans les dénationalisations…

Il devait mettre dans le portefeuille Rothschild & Co le marché indien…

Sans laisser sur place une « Rothschild » dissidente…

La banque Edmond de Rothschild sera absorbée par Rothschild & Co…

Rothschild & Co India Private Limited est une société privée constituée le 8 octobre 1998. Elle est classée comme société non gouvernementale et est enregistrée au Registrar of Companies, Mumbai. 

https://www.zaubacorp.com/company/ROTHSCHILD-CO-INDIA-PRIVATE-LIMITED/U65990MH1998PTC116788

La technique Rothschildienne & Co contrairement à celle de l’Edmond…

N’est pas utilisé pour le bien du pays concerné…

Mais plutôt pour le tenir par les couilles…

Les occidentaux connaissent déjà…

Et l’Inde est géostratégique pour Israël…et pour l’Amérique aussi…

C’est pour cette raison que le changement d’alliance à eu lieu dans cette région du monde en 2014…

https://atlantico.fr/article/decryptage/le-grand-renversement-la-russie-s-allie-avec-le-pakistan-les-etats-unis-avec-l-inde-jean-luc-racine

Voilà ce qui va bouger dans un proche avenir…

https://zupimages.net/up/21/08/zk45.png

Les saoudiens ont bien tenté de faire entendre raison aux pakistanais…

« L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont, semble-t-il, fait pression sur Islamabad pour que le Pakistan rejoigne les rangs des pays musulmans qui normalisent leurs relations avec Israël. »

http://monde-antigone.centerblog.net/6627-pakistan-inde-chine-realignement-des-planetes-en-asie

La réponse…

11 janvier 2021…

TÉHRAN (Tasnim) – Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a exprimé l’espoir que les sanctions contre l’Iran seront levées, affirmant que la République islamique a la capacité de se transformer en puissance économique dans la région.

https://www.tasnimnews.com/en/news/2021/01/11/2430740/iran-capable-of-turning-into-regional-economic-power-pakistan-s-pm

15 janvier…

décès de Benjamin de Rothschild…

11 février 2021…

PESHAWAR : Le ministre provincial de la Culture et du Travail, Shaukat Yousafzai, a déclaré ici mercredi que le Pakistan et l’Iran étaient des pays voisins frères ayant des liens étroits fondés sur les valeurs culturelles et traditionnelles et le commerce bilatéral.

https://www.dawn.com/news/1606662

Réponse à la réponse..

8 février 2021

A peine privatisée…la SOCAR azerbaïdjanaise…envoie du matos en Inde…

Le coke de pétrole produit à la Heydar Aliyev Oil Refinery à Bakou de la compagnie pétrolière nationale de la République d’Azerbaïdjan (SOCAR) a commencé à être exporté vers l’Inde.

Selon l’entreprise férroviaire « ADY Express » (filiale de la Société des chemins de fer azerbaïdjanais), qui rélève l’information, ces cargaisons sont transportées vers le port géorgien de Poti.

Le coke, chargé dans des wagons ouverts à la gare azerbaïdjanaise de Keshla, est transporté jusqu’au port de Poti, où il est chargé sur un navire et livré par mer au pays de destination.

Comme indiqué, 25.000 tonnes de coke ont été expédiées en Inde depuis début 2021 : « Sur ce volume, le dernier lot de 1.000 tonnes a déjà été déchargé. Le transport de 25 000 tonnes de coke supplémentaires est prévu pour le mois de février. Les wagons sont fournis directement par l’entreprise « ADY Express ».

https://www.lagazetteaz.fr/news/economie/4208.html

Voilà voilà…

L’Inde va devoir comprendre que l’alliance avec le saint empire se signe avec du sang…

Et elle le sait probablement déjà…faut du pogrome…elle va devoir s’occuper de l’ennemi pakistanais…

L’échange sera économique et gazier…sa position géographique l’empêche actuellement de se développer correctement…

L’Inde au niveau surveillance de sa population a autant de potentiel que la chine…

Et est déjà un très bon élément du nouvel ordre mondial…

https://www.contrepoints.org/2016/12/19/275433-suppression-cash-inde-bientot-france

Si le régime Iranien  et le régime Pakistanais tombent…

Le bouclier ainsi formé sera parfait pour contenir la Chine…pays qui n’est pas appelé à être pulvérisé dans le nouvel ordre mondial…vu qu’il va être demain encore plus qu’aujourd’hui l’usine du nouvel eldorado…

Qu’est l’Afrique…

La nouvelle disposition de l’échiquier forcera la chine a passer par la Russie…

Et là il y’aura à l’arrivée l’Ukraine Rothschild land…et l’Europe…

La chine est échec et mat…

L’Afrique  n’aura pas été maintenu dans la misère pour rien…

En fait…tout le monde va en croquer…vu la cascade d’intermédiaires…

Mais surtout la caste « and Co »…

Qui ne manquera pas de privatiser tout ce qu’il y’a à privatiser en mer Caspienne…

Et tout ce qu’il y a à privatiser en Afrique…et l’Europe aussi…

Avec les légions de missionnaires pour aider les pauvres qu’il y’a là-bas depuis des décennies…ils savent où trouver ce qu’il y’a à trouver…😉

Et de contrôler…bien sûr…intégralement les vaisseaux sanguins financiers mondiaux…

Et le grand reset dans tout ça…

Ça pourrait…je dis bien pourrait…

Effacer la dette américaine serait une bonne idée…et Fort Knox est déjà en Russie…

Le casino à deux portiers…souvenez-vous…

https://zupimages.net/up/20/53/c4mm.jpeg

Réduire la dette européenne…peut-être un peu…

Virer toute la merde dans les bilans des too big to fail…

Un Bretton  Wood 2 puissance 10…

jer U.S.A lem… c’était écrit…

Le monde ne sera en paix que le jour où ils posséderont tout…

Leur système est calqué sur le système vasculaire du corps humain…

https://zupimages.net/up/21/08/jmuf.png

Voilà Adam sur la terre Ève…

Et Israël leur jardin d’Eden…

Et l’Ukraine futur Rothschild land…

Le Poudlard bancaire talmudique…

Mettre des nazis dans un terrain pour gagner du temps…

Est une technique qui a déjà fait ses preuves…

https://zupimages.net/up/21/08/h0ah.jpeg

Finalement…ça pourrait être bien…

Mais il ne faudra pas moufter dans ce nouveau monde…

Même pas un peu…

La surveillance sera totale…

Marxiste fasciste…

Alors…

Dystopie ou réalité…?

Et surtout…

Comment l’arrêter…?

On dit non…?

Alors non…et ?

Eux disent N.O.M…

Pendant que tant de gens leur disent oui…

Dans l’épisode 1 de la série diffusé sur Arte…en 3 épisodes consacrés à Rupert Murdoch…

Il y’a une intervention de Nigel Farrage à propos de Murdoch…

Il révèle que si Murdoch n’avait pas été d’accord sur le Brexit…

Il n’aurait pas persévéré sur le divorce de l’Angleterre avec l’Europe…

Le Brexit avait donc l’aval de Murdoch…

https://www.arte.tv/fr/videos/098154-000-A/murdoch-le-grand-manipulateur-des-medias-1-3/

Murdoch pouvait-il donner son aval sur une telle question en étant en désaccord avec un certain Jacob de Rothschild…?

Vu que…

Rupert Murdoch et Lord Rothschild : Les barons du pétrole de la Syrie occupée

FOX News soutient l’action militaire contre le gouvernement syrien d’Assad, mais n’informe pas ses téléspectateurs que le propriétaire du réseau, Rupert Murdoch, est copropriétaire d’une société d’exploration pétrolière exploitant illégalement les ressources de la Syrie occupée par Israël.

Rupert Murdoch et Lord Jacob Rothschild sont des actionnaires majeurs de Genie Energy, une société israélienne qui a obtenu les droits d’exploration pétrolière et gazière dans la moitié sud du plateau du Golan occupé.

Israël a accordé des droits d’exploration pétrolière à l’intérieur de la Syrie, sur le plateau du Golan occupé par Israël, à Génie Energy. Rupert Murdoch et Lord Jacob Rothschild sont les principaux actionnaires de Génie Energy – qui détient également des intérêts dans le gaz de schiste aux États-Unis et le pétrole de schiste en Israël. Dick Cheney siège également au conseil consultatif de l’entreprise.

Il est illégal en vertu du droit international qu’Israël accorde des droits d’exploration pétrolière sur le territoire occupé, comme Craig Murray l’a écrit dans son article de février 2013 « Israël accorde des droits pétroliers en Syrie à Murdoch et Rothschild » :

https://stillnessinthestorm.com/2013/09/rupert-murdoch-and-lord-rothschild-oi/

https://zupimages.net/up/21/08/qqbp.jpeg

Murdoch a vendu une partie de son empire à la surprise générale… à Disney en 2018…pour un montant de 66 milliards de dollars…

Fin de mon épanchement de 2021…

Oserais-je…

Epanchement de Sino-vie…?

Portez-vous bien…

Et à la prochaine…ou pas.

https://youtu.be/92WKbtocEA0

= = =

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

 


La spirale du tout-à-l’égout 

Géopolitique, guerres impérialistes des hydrocarbures, Asie Centrale et Moyen-Orient… Quand COVID rime avec Rothschild (3ème partie)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 6 mars 2021 by Résistance 71

 

 

Constella-sion

 

ParaBellum666

 

6 Mars 2021

 

1ère partie
2ème partie
3ème partie
4ème partie
5ème partie

 

Avant de revenir sur la partie Asie…
Faisons une pause sur une autre partie du monde…
Le système Rothschildien étant multibandes…
Le seul moyen de neutraliser le système guerrier Rothschildien…
Est de faire la paix avec Israël…
Les monarchies arabes l’ont bien compris…
C’est la seule et unique solution pour qu’elles restent sur leurs trônes…
L’Arabie Saoudite et le Maroc nous passent le bonjour…
Et d’un seul coup la porte marocaine sur l’Afrique s’élargit…

htps://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/12/22/maroc-israel-le-maghreb-va-au-bout-des-alliances-heritees-de-la-guerre-froide_6064244_3212.html

https://zupimages.net/up/21/08/poow.jpeg

La Mauritanie à semble t’elle comprise aussi…

http://moroccomail.fr/2020/12/19/les-emirats-vont-ils-pousser-la-mauritanie-a-la-normalisation-avec-israel/

Reste au Maghreb l’Algérie…la Tunisie et la Libye…

https://zupimages.net/up/21/08/nigb.jpeg

L’Algérie…ça se présente mal…elle se tourne donc naturellement vers la Russie…

C’est bien foutu quand même…😁

Soit ils sont cons comme des balais…soit ça permet de laisser croire à son peuple qu’ils n’ont pas encore le rectum complètement dilaté…ça permet de faire avaler la pilule ou du moins dans le cas présent le suppositoire…

La France et l’Algérie…

C’était la dream team…ce n’est pas pour rien que l’échiquier Rothschildien nous a divisé…

Un Algérien en équipe de France a suffit à le prouver…

https://zupimages.net/up/21/08/x93s.jpeg

https://parstoday.com/fr/news/africa-i91652-l’algérie_menace_israël_panique!

La Tunisie…c’est ça ou  elle passe à la caisse…

https://www.leconomistemaghrebin.com/2021/01/12/tunisie-israel-limplacable-chantage-normalisation/

La Libye…maréchal nous voilà…

https://www.elwatan.com/edition/international/libye-khalifa-haftar-se-rapproche-disrael-03-12-2019

Titulaire de la nationalité américaine, Haftar était connu pour être très proche de la CIA lors de son exil sous Mouammar Kadhafi.

https://www.middleeasteye.net/fr/decryptages/le-soutien-meconnu-disrael-la-guerre-de-haftar-en-libye

https://lecourrier-du-soir.com/guerre-en-libye-israel-et-les-pays-du-golfe-auraient-offert-a-haftar-un-systeme-de-defense-aerien/

Celui qui joue le trublion dans cette affaire libyenne…c’est le sultan turque…

Qui doit très certainement jouer là-dessus pour obtenir quelque chose ailleurs…

Ce quelque chose pourrait être ça…

« 2020-11-27 – VZICX – Vanguard International Core Stock Fund Admiral Shares a déposé un formulaire NPORT-P divulguant la propriété de 134 200 actions de Sberbank of Russia PJSC (Royaume-Uni : SBER) avec un total de participations évalués à 1 566 712 USD au 30/09/2020. « 

https://fintel.io/so/uk/sber/vanguard-horizon-funds-vanguard-international-core-stock-fund-admiral-shares

Vanguard…force de frappe Rothschild…allié à l’état russe…

https://www.fusacq.com/buzz/sberbank-vend-sa-filiale-turc-denizbank-a-emirates-nbd-a159242_fr_

Le sultan en plus de protéger le pipeline Turkish stream…va protéger également le réseau bancaire Rothschildien sur son sol…
Le renard…
Il n’est pas prêt de partir…
Sacré Sultan…c’est « insultant » pour les palestiniens…
Qui dans toute cette histoire tragique n’auront été que les dindons de la farce…

https://zupimages.net/up/21/08/3ims.jpeg

L’Egypte et son pharaon égyptien…
Ou « l’arôme ish neider »… si si…

«Al-Sissi n’est pas un héros national pour l’Egypte, mais pour tous les juifs d’Israël et autour du globe.»

https://www.alnas.fr/actualite/politique/israel-prend-le-general-egyptien-al-sissi-pour/

« Et un canal de Suez tout neuf patron…un… »
Sa « pire amide »à lui…
Il y’a le Soudan aussi…

https://www.lavoixdunord.fr/883464/article/2020-10-23/le-soudan-et-israel-normalisent-leurs-relations-sous-l-egide-des-etats-unis

Et l’Érythrée…

L’Érythrée a officiellement obtenu son indépendance en 1993. À l’époque, il ne restait qu’une poignée de Juifs dans le pays. Tous sauf un sont morts ou ont émigré. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un seul Juif autochtone en Érythrée, Sami Cohen, qui dirige une entreprise d’import-export et assiste à la synagogue d’Asmara. 

https://www.wikizero.com/fr/Histoire_des_Juifs_en_Érythrée

Il importe quoi ce Monsieur Cohen en Afrique…
Du houmous « homme-house » israélien…?
La corne de l’Afrique…

https://zupimages.net/up/21/08/ojxn.png

L’alliance qui se met en place entre les pays de la Corne de l’Afrique n’était pas non plus prévue au menu. L’arrivée d’Israël dans la Corne n’a rien changé et le conflit provoqué dans la région du Tigré en Éthiopie n’a pas réussi à déstabiliser la région. Si ce retrait des troupes de la Somalie était prévu depuis plusieurs mois déjà, c’était à condition que la région soit entrée en guerre. Ce qui n’a pas été le cas. Donc, Israël va tenter à son tour de déstabiliser entièrement la région de l’Est avec entre autres l’aide de Daech.

https://parstoday.com/fr/news/africa-i91485-somalie_la_nouvelle_stratégie_us_en_afrique_de_l’est

La déstabilisation de la corne de l’Afrique à mise sur  la route les fameux migrants…
On comprend mieux sous cet angle la guerre nécessaire de l’Arabie Saoudite avec le Yémen…
Il aurait été plus logique pour ces migrants fuyant les combats d’aller s’y réfugier…
Et il n’y avait une sacrée route à pieds à faire ainsi que la Méditerranée à traverser…
C’est rudement utile quand la guerre sunnite chiite est exploitée par l’empire…
Le fameux triangle israélo chiito sunnite…
En ingénierie…la fixation en triangle est la plus solide…
Regardez bien cette carte…
Qu’est-ce qui n’est pas encore tomber dans l’escarcelle americano-russe Rothschildienne…?

https://zupimages.net/up/21/08/1rdl.jpeg

La porte d’entrée vers l’Afrique commence à être sacrément large…

Si maintenant on rajoute cette carte là…

https://zupimages.net/up/21/08/ktz4.png

Le pare-feu est total…n’oubliez pas l’Inde…
La chine à été développée pour qu’elle devienne une menace…
Afin que l’empire américain se protège…
Et en mettant sur la route du commerce…des intermédiaires…
A la fin de la partie on bossera tous pour Israël…
Et forcément…bien planqué…
Pour Rothschild & Co…

Pour la route…

https://philippehua.com/2012/08/12/le-modele-somalien-le-plan-disrael-pour-la-syrie/

C’est beau l’islam néolibéral…hein…
Eh les mecs…c’est pas Allahu akbar…
C’est David akbar…🤩

Hommage personnel à Amer Saheb…

Ahmed Chah Massoud…

احمد شاه مسعود

Le plus grand Mojâhidin de tous les temps…

https://zupimages.net/up/21/08/8khl.jpeg

Assassiné le 09 Septembre 2001 par la grande barbouzerie…

Paix à ton âme grand frère.

Direction l’Asie…

 


« L’œil était dans la tombe… » ??

Géopolitique, guerres impérialistes des hydrocarbures, Asie Centrale et Moyen-Orient… Quand COVID rime avec Rothschild (2ème partie)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, économie, colonialisme, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique with tags , , , , , , , , , on 1 mars 2021 by Résistance 71

 

 

L’arbre a désormais une branche de trop

 

ParaBellum666

 

1er mars 2021

 

1ère partie
2ème partie
3ème partie
4ème partie
5ème partie

 

David de Rothschild est aujourd’hui le roi incontesté et incontestable de l’illustre famille…
Son arbre généalogique relie les deux branches française et anglaise…
La providence…sûrement calculée…a voulue qu’il naisse à New-York…
Faisant également de lui un américain…
C’est la mort mystérieuse d’Amschel de Rothschild en 1996 à Paris qui lui a permit de réunir au final les deux branches…

https://zupimages.net/up/21/08/wr2g.jpeg

https://www.lesechos.fr/1996/07/deces-dun-heritier-rothschild-de-londres-838228

Amschel de Rothschild était alors le successeur désigné par Evelyn de Rothschild…
Président de la N.M Rothschild…banque londonienne très privée spécialiste des dénationalisations et accessoirement… l’aîné de la famille Rothschild…
Wikipedia de Sir Evelyn de Rothschild…

« Evelyn de Rothschild a été nommée directeur de Rothschild Frères, basée à Paris, en 1968, tandis que Guy de Rothschild de la branche française de la famille est devenu associé chez N M Rothschild & Sons. En 1976, il a pris la présidence de Victor Rothschild et est devenu président en 1982 de Rothschilds Continuation Holdings AG, la société de coordination du groupe de banque marchande. Il est devenu coprésident de la Rothschild Bank A.G., Zurich en 1994, poste qu’il a occupé jusqu’en 2003, date à laquelle il a supervisé la fusion des maisons françaises et britanniques de la famille. David René de Rothschild de la succursale française a pris la présidence exécutive de Rothschild International après la fusion des différentes succursales et Sir Evelyn a continué en tant que président non exécutif de NM Rothschild & Sons. En 2003, il a fondé avec sa femme, Lynn Forester de Rothschild, une société holding, E.L. Rothschild, pour gérer leurs investissements dans The Economist et diverses entreprises en Inde. »

https://zupimages.net/up/21/08/8mjp.jpeg

La banque unifiée s’appelle désormais Rothschild and Co…et est dirigée depuis 2018 par Alexandre…fils de David de Rothschild.

https://zupimages.net/up/21/08/2dt8.jpeg

La branche suisse de cette légendaire famille connue sous le nom de banque Edmond de Rothschild est en réalité la branche franco-française…
A la mort d’Edmond de Rothschild en 1997…c’est son fils…Benjamin de Rothschild…unique héritier…qui reçu les rênes de cette banque…
Benjamin de Rothschild était un héroïnomane notoire…
Raison probable qui l’a poussé à placer à la tête de sa banque son épouse…
Ariane de Rothschild…

https://zupimages.net/up/21/08/0g01.jpeg

La femme écarlate…? 
En 2015…la nouvelle reine prenant les rênes entre dans l’arène…
l’assignation en justice est le premier coup d’éclat d’ Ariane…
En janvier 2015, Ariane a pris la présidence du comité exécutif. Trois mois plus tard, elle assignait en justice David de Rothschild, chef du clan des cousins de la branche aînée pour une histoire d’utilisation du légendaire patronyme…

Un sacrilège! 

Personne avant elle n’avait osé défier publiquement le grand David, président de la Banque Rothschild…
Cette passation de pouvoir à créer un grand désordre dans cette famille…
Notamment au niveau de Nadine de Rothschild…mère de Benjamin…
Qui à l’annonce de cette nouvelle…à retirée sa fortune personnelle de la banque dont elle détient 16.90 % du capital pour la transférer…de l’ordre de 200 millions de frs…à la banque Pictet…
Les deux femmes se détestent…
D’autant que dans cette comédie familiale…il existe une troisième femme…
Car Benjamin en réalité n’était pas fils unique…
Benjamin a découvert à la mort de son père Edmond l’existence de sa demi-sœur, Camillia, fruit d’une relation extraconjugale, mais reconnue comme enfant légitime. Cette figure discrète, que ne mentionne aucun des rapports du groupe, posséderait toujours près de 17% de la holding familiale…
Suite au décès de Benjamin de Rothschild survenu le 15 janvier 2021…
Se pose désormais le problème de la succession…
Benjamin contrôlait 65,94% du capital…
«Tout a été prévu depuis longtemps et tout revient aux quatre filles», assurent des proches de la famille qui s’expriment sous couvert de l’anonymat. »
Selon la loi suisse, Ariane de Rothschild a droit à 25% de la succession au minimum, en tant que conjointe.
La mort de Benjamin signifie tout simplement la fin cette branche et de la banque Edmond de Rothschild…qui selon des analystes n’est pas très rentable…

La banque Edmond de Rothschild emploie quelque 2500 personnes, dont plus de 800 en Suisse, et gère quelque 173 milliards de francs. L’avocat de la famille, Didier Bottge, vante son «bilan sain, solide et liquide», avec une «situation de fonds propres extrêmement robuste». Mais ses derniers chiffres, publiés en 2020, inspirent des doutes sur sa rentabilité. Son rapport coûts/revenus (cost income ratio) s’élève à 0,87. Or, plus cet indicateur est proche de 1, moins la banque est profitable. Une concurrente directe, UBP, affiche un ratio bien meilleur de 0,67.

De plus…David de Rothschild & Co a une attitude aggressive en Suisse…

« Le décès du baron relance donc les spéculations sur un futur rapprochement avec les cousins de la banque rivale Rothschild & Co, établis à Londres et à Paris.

Leurs rapports avec Ariane sont tendus depuis le procès qui a opposé ces deux branches de la famille pour le contrôle du nom Rothschild. Sur le papier, ces cousins sont dix fois moins riches (toujours selon «Challenges»). Mais en France, leur banque d’affaires surpasse largement Edmond de Rothschild. À Genève, ils viennent de racheter la banque privée Pâris Bertrand et concurrencent directement Edmond de Rothschild dans la gestion de fortune. »

Saurez-vous trouver les deux T-Rex cachés sur cette image…?

https://zupimages.net/up/21/08/gy2f.jpeg

https://www.tdg.ch/mysteres-et-embuches-pour-la-succession-chez-les-rothschild-586300235470

Je vous aide…

https://zupimages.net/up/21/08/4511.jpeg

Dans l’échiquier Rothschildien il faut encore compter sur Jacob de Rothschild…
Jacob de Rothschild est président de RIT Capital Partners plc et de J Rothschild Capital Management. La société, RIT Capital Partners plc, a une valeur liquidative de près de 2 milliards de livres sterling.
Dans l’échiquier Rothschildien il y’a également le fond d’investissement the Vanguard group…force de frappe de 6200 milliards de dollars…
Fond d’investissement qui a la particularité d’appartenir à ses actionnaires…

https://youtu.be/6sCioKnpHdY

Ce qui pourrait bien se passer dans un proche avenir…
La banque Edmond de Rothschild sera absorbée par Rothschild & Co ou cessera 
De faire partie du système Rothschildien…
Avec les conséquences que cela aura pour la première et surtout pour les clients…
En réalité elle ne fait déjà plus partie du système Rothschildien…
Étant un système patriarcal…la mort de Benjamin acte et scelle le destin de sa branche…
La mort de Benjamin de Rothschild tombe bien…encore une fois…
Car elle est géostratégique pour le roi David…et le système americano-russe Rothschildien…et Israël bien entendu…
Sur l’échiquier Rothschildien…
Il y’a l’Inde…raison pour laquelle « l’Inde des deux » devait mourir…
Car qui dit Inde…dit chine…mais dit surtout Pakistan…
Pakistan…pays qui a été créer de toute pièce par l’Angleterre…lorsque l’Inde était encore une colonie anglaise…
L’échiquier repose sur un puzzle qui n’a pas été monté au hasard…
Trop de hasard tue le hasard…
Voir ce film…surtout pour la fin…qui met en évidence quelque chose de troublant…

https://zupimages.net/up/21/08/aebc.png

Les Rothschild mêlent leurs intérêts aux intérêts des pays nationaux…
En manipulant tout le monde…
Pourquoi le Pakistan…?
A votre avis…?

https://zupimages.net/up/21/08/ktz4.png

Iran en vert…Pakistan en orange…

 

La famille Rothschild et le vampirisme capitaliste (VT)

Posted in actualité, altermondialisme, économie, crise mondiale, documentaire, gilets jaunes, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 24 juin 2019 by Résistance 71

 

Les Sud-Africains disent que les Rothschild vampirisent l’économie du pays

 

Jonas E. Alexis

 

20 juin 2019

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2019/06/20/south-africans-rothschilds-is-sucking-the-countrys-economy/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les syndicats sud-africains ont accusé les Rothschild de capturer les “entreprises publiques” et d’interférer en leur sein ne suivant que “des objectifs veules et égoïstes”.

 De Russia Today:

La déclaration reconnaît que la richissime famille tente de faire s’effondrer la compagnie aérienne d’état South African Airways (SAA) afin que celle-ci soit privatisée… Les syndicats sud-africains disent que les Rothschild utilisent un lien qu’ils ont avec un des membres du comité directeur de SAA, Mark Kingston, qui est aussi l’ex CEO de Rothschild and Co. en Afrique du sud.

Les syndicats veulent le retrait de plusieurs membres du comité directeur de SAA dont Kingston, ainsi qu’un autre membre du comité qui lui porte le nom de la famille: l’ancien patron de la bourse de Johannesbourg, Geoff Rothschild.”[1]

Est-ce une surprise ? Pas vraiment. Ouvrez simplement un livre d’histoire non biaisé et bien documenté et vous y trouverez les crimes et l’attitude dérangée de la famille Rothschild.

La domination des Rothschild et leur pouvoir gagnés par des moyens secrets furent même admis par l’historien Gustavus Myers qui a écrit dans son “L’histoire des grandes fortunes américaines” que: “sous la surface, les Rothschild avaient un énorme pouvoir pour dicter les lois financières des Etats-Unis. Les archives légales montrent qu’ils furent le pouvoir derrière la vieille Bank of the United States.”[2]

S.C Mooney écrit que “la famille Rothschild ressort de l’histoire comme le meilleur exemple de la manipulation du pouvoir banquier international… Au moyen de l’usure sur une échelle internationale, elle fut capable de générer et de maintenir une fortune considérable qu’elle transforma en pouvoir de manipulation du monde des affaires en fonction de ses désirs et lubies.” [3] Les Rothschild ont financé des guerres en Angleterre et en Amérique, collectant d’énormes profits et d’énormes intérêts sur leurs prêts aux différentes parties.

Au milieu du XIXème siècle, la Banque d’Angleterre  était dominée de manière importante par la famille Rothschild. Comme l’a écrit l’auteur juif autrichien Frederic Morton, dès le milieu du XIXème siècle “les Rothschild étaient maintenant les banquiers des empires et des continents, de tous les principaux pays européens, de la Russie eurasienne, des Amériques, des Indes… De Paris à Vienne en passant par Francfort et Naples, les branches sœurs titanesques étaient juste tout aussi occupées.”[4]

L’historienne juive Esther Benbassa voit la chose de manière similaire.[5] Elle dit que “les Rothschild étaient des francs-maçons du rite écossais”[6] mais Benbassa voyait la franc-maçonnerie comme une organisation religieuse noble et tolérante qui avait bien accueilli les juifs.[7]

L’historien philosémite Niall Ferguson a déclaré que Nathan Rothschild “fut capable de devenir le principal conducteur de l’argent entre le gouvernement britannique et les champs de bataille européens sur lesquels l’avenir de l’Europe se décida en 1814 et 1815.”[8] Nathan, d’après Ferguson, “devint le maître de marché des obligations” et le “maître de la politique européenne pendant les guerres napoléoniennes”[9]

Au XIXème siècle, Nathan a établi “la plus grande banque au monde.”[19] Un magazine américain se plaignait dans les années 1830 que “il n’y a pas une décision ministérielle prise sans l’avis des Rothschild. Ils étendent leur emprise avec la même facilité de St Petersbourg à Vienne, de Vienne à Paris, de Paris à Londres et de Londres à Washington.”[11]

Les Rothschild, en coopération avec la Fondation Rockefeller furent derrière “la politique de monnaie de singe et d’inflation du début du New Deal de Roosevelt.”[12] En 2012, les Rothschild tentèrent de nouveau de fusionner les opérations françaises et britanniques afin de prendre encore plus de contrôle. (NdT: n’oublions jamais que le président français actuel Emmanuel Macron est un pur produit et marionnette de la banque Rothschild mis au pouvoir pour parachever certains objectifs destructeurs qui sont… en marche… mais ralentis par les Gilets Jaunes, Aouh Aouh !)

David Rothschild a déclaré que le nouveau système “serait plus propice aux nouveaux requis de la mondialisation en général et dans notre environnement concurrentiel en particulier, tout en assurant à ma famille le contrôle sur le très long terme.”[13])

Bien entendu, Ferguson n’attribue pas le pouvoir économique des Rothschild à l’usure ou à la manipulation économique ni même au vol mais à “une très bonne étoile”[14] quelque de très peu rationnel.

Il y eut d’autres voix néanmoins qui pensèrent que les Rothschild n’étaient pas si blancs que neige. En 1828, Thomas Dunscombe déclarait:

“Maître d’une fortune sans limite, Nathan affirme qu’il est l’arbitre de la guerre et de la paix et que le crédit des nations dépend de son bon vouloir ; sa correspondance est inccommensurable, ses messagers sont partout et se déplacent plus vite que ceux des princes et les ministres d’état sont ses salariés.”[15]

Henry Clews, le financier américain qui a écrit “28 ans à Wall Street” en 1888 a dit que les Rothschild faisaient une véritable fortune en Amérique au travers du banquier allemand August Schonberg, qui a changé son nom en Belmont lorsqu’il vint aux Etats-Unis.[16]

Clews déclare que par son “avarice” et sa “frugalité”, Nathan Rothschild en particulier était capable de “manipuler les marchés.”[17]

Carroll Quigley a affirmé que les Rothschild, parmi d’autres banquiers, trompaient secrètement les gouvernements et les gens ; il dit que Mirabaud et les Rothschild devinrent le système financier prédominant entre 1871 et 1900. L’économiste britannique J.A.Hobson a déclaré en 1902 que rien ne pouvait être fait par “les états européens, si la maison des Rothschild était contre…”[18]

Les Rothschild ont fait une énorme fortune durant les guerres napoléoniennes.[19] L’écrivain autrichien juif Frederic Morton (né Fritz Mandelbaum) a déclaré que les Rothschild “ont conquis le monde de manière plus efficace, subtile et durable que tous les Césars avant eux et les Hitler après eux.”[20]

Ce que dit Morton est corroboré par le biographe Derk Wilson, qui a déclaré que les Rothschild étaient si puissant financièrement et politiquement que même les gouvernement royaux et les leaders politiques avaient peur d’eux.[21] Leur influence était si intriquée que Wilson s’avança pour dire que:

“la clandestinité était et demeure une caractéristique de l’activité politique des Rothschild… Pourtant ils sont capables de façonner les évènements politiques majeurs se déroulant, en autorisant ou en suspendant des fonds de financement, en fournissant aux hommes d’état un service diplomatique officieux, en influençant les décisions au sommet et par une interaction quasi quotidienne avec les grands preneurs de décision.”[22]

Ferguson a lui-même déclaré:

“Personne ne fait plus pour faire avancer la révolution que les Rothschild… et, bien que cela puisse paraître encore plus étrange, ces Rothschild, banquiers des rois, ces détenteurs et régulateurs du portefeuille des princes, dont l’existence serait mise en grave danger avec l’effondrement du système étatique européen, conduisent en toute conscience leur mission de révolutionnaires. Je vois en les Rothschild de grand révolutionnaires qui ont fondé la démocratie moderne.”[23]

En bien des manières, ils ont fondé la “démocratie moderne” en détruisant l’ancien système pour le remplacer par le dieu Mammon juif. “Les Rothschild ont détruit la prédominance de la terre en amenant le système financier des obligations au pouvoir suprême, mobilisant au passage la propriété et quelques revenus et en même temps obtenant de l’argent avec les anciens privilèges de la terre. Ainsi fut créée une toute nouvelle aristocratie il est vrai, reposant sur les éléments les plus instables, sur l’argent, mais qui ne pourra jamais avoir le même rôle que l’ancienne aristocratie qui était enracinée dans la terre.”[24]

Ferguson a même admis que les Rothschilds représentaient une “nouvelle religion matérialiste” qui n’est rien d’autre que l’argent. Heinrich Heine a vu la même chose: “L’argent est le dieu de notre temps.”, avait-il déclaré en mars 1841, et “Rothschild est son prophète.”[25]

Heine regardait ceci comme très dangereux pour les juifs. Marx le vit également.

  • [1] “Rothschilds accused of preying on South Africa’s state-owned enterprises,” Russia Today, June 20, 2019.
  • [2] Gustavus Myers, The History of the Great American Fortunes, Vol. III (Chicago: Charles H. Kerr & Co., 1910), 183-184.
  • [3] S. C. Mooney, Usury: Destroyer of Nations (Warsaw, OH: Theopolis, 1988), 90.
  • [4] Frederic Morton, The Rothschilds (New York: Scribners, 1988), 101.
  • [5] Esther Benbassa, The Jews of France: A History from Antiquity to the Present (Princeton: Princeton University Press, 1999), 104.
  • [6] Ibid.
  • [7] Ibid., 122.
  • [8] Niall Ferguson, The House of Rothschild, 19.
  • [9] Niall Ferguson, The Ascent of Money: A Financial History of the World (New York: Penguin, 2008), 78.
  • [10] Ibid.
  • [11] Ferguson, The House of Rothschilds, 19.
  • [12] Murray N. Rothbard, A History of Money and Banking in the United States (Auburn, AL: Ludwig von Mises, 2002), 307.
  • [13] Harry Wilson, “Rothschids to Merge British and French Banking Operations to Secure Control,” Telegraph, April 5, 2012.
  • [14] Ferguson, House of Rothschilds, vol. I, 85.
  • [15] Ferguson, Ascent of Money, 78.
  • [16] See Henry Clews, Twenty-Eight Years in Wall Street (New York: Vintage Boosk, 2005), chapter 28.
  • [17] Ibid.
  • [18] Liaquat Ahamed, Lords of Finance: The Bankers Who Broke the World (New York: Penguin, 2009), 210.
  • [19] Ibid., 210; see also Egon Caesar Corti, The Rise of the House of Rothschild (New York: Cosmopolitan Book Corp., 1928).
  • [20] Morton, The Rothschilds, 14.
  • [21] Derek Wilson, Rothschild: The Wealth and Power of a Dynasty (New York: Scribner’s, 1980), 98-99.
  • [22] Ibid., 99.
  • [23] Ferguson, The House of Rothchild, Vol. I, 16.
  • [24] Ibid., 16-17.
  • [25] Ibid., 17.

= = =

Lectures complémentaires:

La_City_de_Londres_au_coeur_de_lempire

Dean Henderson NOM 4 cavaliers apocalypse pétrolière et familles banquières de l’oligarchie

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Un monde sans argent: le communisme

Inevitable_anarchie_Kropotkine

Le_monde_nouveau_Pierre_Besnard

Manifeste pour la societe des societes

Sutton_Wall_Street_et_la_montée_d’Hitler

Appel au Socialisme Gustav Landauer

 


La sainte trinité de la religion du capital 

La 3ème guerre mondiale est le grand chaos voulu par l’oligarchie pour refermer la grille de contrôle du Nouvel Ordre Mondial (Dean Henderson)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, crise mondiale, démocratie participative, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , on 2 avril 2018 by Résistance 71

A lire: « Les huit familles en contrôle du système bancaire mondial »

Il n’y a pas de solutions au sein du système, il n’y en a jamais eu et ne peut pas y en avoir, pour mieux comprendre:

Manifeste pour la societe des societes

« Si mes fils ne voulaient pas la guerre, il n’y en aurait aucune… »
~ Gutle Schnaper (épouse de Meyer Amschel Bauer ‘Rothschild’)

 

La marche des Rothschild vers la 3ème guerre mondiale

 

Dean Henderson

 

27 mars 2018

 

url de l’article original:

https://hendersonlefthook.wordpress.com/2018/03/27/the-rothschilds-march-to-wwiii/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

De la même manière que l’enquête bidon du RussiaGate du guignol de couverture de la BCCI (NdT: ex-banque de la CIA) Robert Mueller s’est pathétiquement désintégrée, les serviteurs du MI6 des Rothschild (City de Londres) ont mijoté un évènement de propagande encore plus efficace avec lequel attaquer la Russie.

Le soi-disant empoisonnement de Sergeï Skripal et de sa fille est rapidement venu dominer les manchettes des médias de la pressetituée. Quiconque a osé mettre en doute l’implication russe a été très rapidement dénoncé comme un ennemi de l’état. Pour preuve, la photo truquée au Photoshop faite par la BBC montrant une caricature du chef du parti travailliste britannique Jeremy Corbyn en surimpression au dessus du Kremlin. Puis hier le Mossad a envoyé ses troupes à la City de Londres pour faire le portrait de Corbyn en antisémite.

Aux Etats-Unis, tandis qu’à la fois les républicains et les démocrates hurlent aux loups pour que nous volions à la défense de la Couronne, Trump “le barjot” s’est réfréné de critiquer la Russie jusqu’à ce qu’il voit les preuves. Encore, “les personnes saines d’esprit” ont hurlé au loup. Puis vint le resserrage de boulons de Stormy Daniels dans son émission de “60 minutes”. Lundi matin, Trump était retourné comme une crêpe et sautait allègrement dans le wagon des Rothschild, expulsant des diplomates russes en tandem avec quelques 20 nations de l’UE.

Poutine a gagné cette élection avec au premier tour une majorité de 77% pour un taux de participation de 67% (NdT: 33% d’abstention quand même) Les observateurs internationaux ont immédiatement vérifié les résultats. Les Illuminati ne peuvent plus vomir leur haine envers Poutine sans y inclure de manière ostentatoire le “méprisable” peuple russe, qui a été témoin du pillage en règle de leur pays par Goldman Sachs & co en 1998. Cette année là, quelques 70 millions de citoyens russes furent jetés dans la pauvreté. En 1989, avant que la CIA et leur taupe Boris Eltsine ne démantèlent l’état russe, il n’y avait que 2 millions de Russes classés comme pauvres. Aux commandes du train de guerre des Rothschild russophobe nous trouvons l’Atlantic Council, dont les membres se sont retrouvés à l’antenne un paquet de fois cette semaine afin de marteler ce mensonge de l’affaire Skripal. L’Atlantic Council est la dernière incarnation en date de l’Union Atlantique.

L’Union Atlantique (UA) était une filiale du Royal Institute of International Affairs (RIIA). Sa succursale aux Etats-Unis est le tristement célèbre Council on Foreign Relations ou CFR. Fondé par Cecil Rhodes, dont le rêve exprimé dans son tout dernier testament en 1939, fut que les Etats-Unis retournent à la couronne d’Angleterre. L’Union Atlantique a ouvert ses premiers bureaux aux Etats-Unis dans un endroit donné par Nelson Rockefeller sis au 10 E 40ème rue dans la ville de New York. Chaque année entre 1949 et 1976 une résolution de l’Union Atlantique passait devant le congrès des Etats-Unis pour répudier la déclaration d’indépendance des Etats-Unis et pour l’établissement d’un “Nouvel Ordre Mondial.”

Deux ans plus tard en 1941, se produisit le false flag de Pearl Harbor (NdT: pas un faux-drapeau per se, mais Pearl Harbor fut un évènement provoqué, arrangé, les services yankees du renseignement militaire étaient au courant de ce qui allait se passer…). Avant cet évènement très important, une très vaste majorité d’Américains étaient opposés à l’entrée de leur pays dans la seconde guerre mondiale.

Ensuite, Churchill et ses maîtres de la couronne (City de Londres) furent sauvés lorsque l’opinion publique américaine changea dramatiquement et que les Etats-Unis entrèrent en guerre.

Il y a une histoire similaire entourant la première guerre mondiale à laquelle le président Woodrow Wilson fut forcé de participer par la clique de la toute récemment formée (1913) banque de la réserve fédérale, emmené par les banquiers privés Jack Morgan, fils de JP Morgan, un clone des Rothschild et la Fondation Carnegie (NdT: gérée par la famille Rockefeller).

Comme l’a écrit Charles Tansill dans son livre “L’Amérique s’en va en guerre”: “Même avant le clash des armes, la firme française des frères Rothschild avait envoyé un câble à Morgan & Co à New York suggérant de laisser flotter un prêt de 100 millions de dollars, dont une partie substantielle fut laissée aux Etats-Unis pour payer les achats français de matériel américain.

La maison Morgan a financé la moitié de l’effort de guerre des Etats-Unis lors de la 1ère GM tout en recevant des commissions pour aligner des contractants comme General Electrics, DuPont, US Steel, Kennecott et ASARCO. Tous étaient de bons clients de Morgan. Morgan avait aussi financé la guerre des Boers britannique en Afrique du Sud et la guerre franco-prussienne de 1870. La conférence de la paix de Paris en 1919 fut présidée par Morgan, qui mena à la fois les efforts de reconstruction allemands et alliés.

La même clique Rothschild finança et profita grandement de la seconde guerre mondiale.

Le Conseil Atlantique, aussi un affilié du RIIA, fut formé en 1961 pour continuer plus avant le type de “coopération entre L’Amérique du Nord et l’Europe.” En 2009, son président, James Jones, démissionna pour devenir le conseiller à la sécurité nationale d’Obama. Son successeur au Conseil Atlantique fut Chuck Hagel, qui démissionna à son tour pour devenir le ministre de la défense d’Obama.

Les hauts fonctionnaires de l’administration Obama Susan Rice, Eric Shinseki, Anne-Marie Slaughter et Richard Holbrooke (l’architecte du démantèlement de la Yougoslavie sous Clinton) ont tous aussi servi au Conseil Atlantique.

Le conseiller à la sécurité nationale de Bush père et champion du maquillage de crimes le général Brent Scrowcroft fut président du Conseil Atlantique jusqu’en 2014, son successeur fut l’ancien ambassadeur US en Chine et gouverneur de l’état de l’Utah. John Huntsman.

Les intérêts financiers Rothschild et leurs cousins de la couronne ont historiquement accumulé d’énormes bénéfices financiers et politiques en maintenant les Etats-Unis et la Russie dans un état permanent de tension. Mais il n’y a rien de plus profitable aux Illuminati qu’une guerre mondiale. Qu’ils parviennent à traîner les Etats-Unis dans une autre guerre mondiale dépend essentiellement de la naïveté du peuple américain. Espérons qu’il redevienne vraiment mentalement sain au plus tôt.

Hégémonie oligarchique mondiale: L’hydre qu’est la maison Rothschild

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, colonialisme, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, science et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 30 décembre 2015 by Résistance 71

A lire en complément: « Banque de la Réserve Fedérale: les huit familles »

Le cœur financier de l’empire anglo-américano-sioniste dominant est la « Couronne », la City de Londres et sa Banque d’Angleterre / Vatican, contrôlée par la famille Rothschild à la tête du cartel des familles banquières gérant la mafia des banques centrales mondiales dont le QG se trouve à la Banque des Règlements Internationaux à Bâle en Suisse, succursale de la City.
Les Êtats sont totalement asservis au capitalisme monopoliste monstrueux qui a émergé du pillage systémique de la planète par ces prédateurs sans foi ni loi.

Tout est là. Il suffit de dire STOP !… Ensemble !…

C’est ce que nous souhaitons pour 2016, l’heure de la maturité politique approche, le jeu a toujours été: eux contre les peuples, tout le reste n’est que blablabla…

— Résistance 71 —

 

La maison Rothschild

 

Dean Henderson

 

26 décembre 2015

 

url de l’article original:

https://hendersonlefthook.wordpress.com/2015/12/26/the-house-of-rothschild/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La famille Rothschild s’est combinée avec la maison Orange de Hollande (famille royale) pour fonder la Banque d’Amsterdam au début des années 1600, elle devint la toute première banque centrale privée au monde.

Le prince Guillaume d’Orange se maria dans la maison anglaise des Windsor, prenant pour épouse la fille du roi James II, Marie. L’Ordre de la Confrérie d’Orange, qui a plus récemment fomenté la violence protestante en Irlande du Nord, a mis Guillaume III sur le trône d’Angleterre, d’où il régna sur à la fois la Grande-Bretagne et la Hollande. En 1694, Guillaume III fit équipe avec les Rothschild pour lancer la Banque d’Angleterre.

La vieille dame de Threadneedle Street comme on appelle la Banque d’Angleterre, est entourée d’un mur de 9 mètres de haut. Trois étages sous la surface, se trouve la plus grosse réserve de lingots d’or du monde. Le plus gros trésor se trouve sous la Banque de la Réserve Fédérale de New York contrôlée par les Rothschild. D’après l’excellent documentaire de Bill Still “The Money Masters”, la plupart de cet or fut confisqué des chambres fortes maintenant vides de Fort Knox comme garantie sur les obligations de la dette américaine aux huit familles de la Réserve Fédérale.

Cette mafia financière a consolidé son contrôle sur le stock d’or mondial lorsque 200 millions d’onces d’or appartenant à la Banque de Nova Scotia (NdT: Banque canadienne), furent récupérées de dessous le carnage du World Trade Center. Un jour après sa récupération du 1er Novembre 2001, le maire de New York, Rudi Giuliani licencia des centaines d’ouvriers du plan de sauvetage à Ground Zéro (NdT: précisons en passant que le terme de “ground zéro” est utilisé quasiment exclusivement pour localiser l’endroit de détonation d’une arme nucléaire… Nous en avons déjà parlé…), peu de temps après qu’il fut nommé chevalier par la reine Elisabeth II et nommé “homme de l’année” du Time magazine…

Le cours quotidien de l’or est fixé tous les jours à la banque N.M. Rothchild de la City de Londres. Là, cinq des huit familles banquières décident de manière unilatérale, sans consultation aucune, quel sera le prix de l’or chaque matin. La succursale de Kleinwort Benson, Sharps Pixley, est une des cinq firmes décideuses. Une autre est Mocatta Metals. Détenue en majorité par la Standard Chartered Bank, la banque fondée par Cecil Rhodes dont la branche de Dubaï vira électroniquement les fonds nécessaires pour financer les attaques du 11 Septembre 2001 à Mohamed Atta, le présumé chef de l’opération de terrain.

D’après le parlementaire britannique Michael Meacher dans un entretien au journal du Guardian de Londres, Omar Saeed Sheikh, l’homme qui décapita le journaliste américain Daniel Pearl en 2002, était un agent du MI6 britannique. Il a dit que ce fut aussi Sheikh qui, pour le général Mahmoud Ahmed des services secrets pakistanais ISI, vira 100 000 US$ à Mohamed Atta depuis la Standards Chartered Bank de Dubaï avant le 11 Septembre 2001. L’affirmation de Meacher a été corroborée par Dennis Lomel, directeur de la section financière du FBI et par un article du Times of India en date du 11 octobre 2001. L’entreprise Mocatta Metals est aussi un des moyens de financement des opérations du Mossad.

La succursale Midland Bank Samuel Montagu est un troisième “fixeur” du prix de l’or à Londres. En 1999, Midland, dont le QG se trouvait dans le cœur de l’argent de la cocaïne au Panama, fut achetée par la banque HSBC contrôlée par l’oligarchie banquière britannique ; la vieille lessiveuse du fric des guerres de l’opium de la Hong Kong Shanghaï Bank Corporation et maintenenant devenue la seconde plus grosse banque du monde. Midland est partiellement la propriété de la monarchie al-Sabah du Koweït. Les deux autres fixeurs du prix de l’or sont Johnson Matthey et N.M Rothschild, ces deux firmes ont des comités directeurs inter-reliés avec l’Anglo-American et la HSBC.

L’Anglo-american est la troisième compagnie minière mondiale. Elle est contrôlée par les Rothschild et la famille Oppenheimer d’Afrique du Sud. Elle possède Engelhardt, qui possède un quasi monopole sur la fabrication de l’or mondial, ainsi que le monopole diamantaire DeBeers. Le PDG actuel de DeBeers est Nicky Oppenheimer. DeBeers fut accusée en 1994 de truquer les cours et mise devant la justice des Etats-Unis. Jusqu’à aujourd’hui, les officiels de cette entreprise ne mettent jamais un pied sur le territoire des Etats-Unis de peur d’être arrêtés par les autorités.

Les Rothschild contrôlent aussi BHP Billiton et Rio Tinto, les deux plus grosses compagnies minières au monde, ainsi que la Royal Dutch/Shell et la Bank of America. Comme l’a dit le gouverneur adjoint de la Banque d’Angleterre George Blunden: “La peur est ce qui rend les pouvoirs de la banque si acceptables. La banque est capable d’exercer son influence lorsque les gens sont dépendants de nous et ont peur de perdre leurs privilèges ou lorsqu’ils sont terrifiés.

Meyer Amschel Rothschild a vendu au gouvernement britannique les mercenaires allemands hessianiques pour combattre contre les révolutionnaires américains, faisant passer les gains à son frère Nathan à Londres où la banque N.M (Nathan & Mayer) Rothschild & Sons était établie. Mayer était un élève très studieux de la Cabale et lança sa fortune sur de l’argent volé, estorqué de Guillaume IX, l’administateur royal de la région Hesse-Kassel et important franc-maçon.

La firme Barings contrôlée par les Rothschild finança les commerces chinois de l’opium et de la traite des noirs africaine. Elle finança l’achat de la Louisiane (à Napoléon). Lorsque plusieurs états firent défaut sur leurs emprunts, Barings soudoya Daniel Webster pour qu’il fasse des discours insistant sur les vertus du remboursement des dettes. Les états maintinrent leur position, ainsi la maison des Rothschild coupa les vivres en 1842, plongeant les Etats-Unis dans une énorme dépression économique. Il a souvent été dit que la fortune des Rothschild dépendait de la banqueroute des nations. Mayer Amschel Rothschild n’a t’il pas dit: “Je ne me soucie pas de qui contrôle les affaires politiques d’une nation tant que je contrôle sa monnaie.”

La guerre fit aussi fructifier la fortune de la famille. La maison des Rothschild a financé la guerre de Prusse, la guerre de Crimée et la tentative britannique de reprendre le canal de Suez aux Français. Nathan Rothschild fit un gros pari financier sur Napoléon à la bataille de Waterloo tout en finançant également le duc de Wellington et sa campagne péninsulaire contre Napoléon. La guerre contre le mexique et la guerre de sécession furent des mines d’or pour la famille.

Une biographie familiale des Rothschild mentionne une réunion à Londres d’un “syndicat international banquier” qui décida de lancer le nord des Etats-Unis contre le sud et ce comme partie intégrante d’une stratégie de “diviser pour mieux régner”. Le chancelier allemand Otto von Bismarck a dit: “La division des Etats-Unis en fédérations de force égale fut décidée bien avant la guerre de sécession. Ces banquiers avaient peur que les Etats-Unis finissent par contre-carrer leur domination fnancière du monde. La voix des Rothschils a prévalu.

Le biographe des Rothschild, Derek Wilson, dit que la famille était le banquier européen officiel du gouvernement des Etats-Unis via le précurseur de la banque fédérale, la Bank of the United States. Le biographe familial Niall Ferguson note “un vide substantiel et inexpliqué” dans la correspondance des Rothschild entre 1854 et 1860. Il dit que toutes les copies des lettres envoyées par les Rothschild de Londres pendant la période de la guerre de sécession “furent détruites aux ordres d’associés successifs.”

Les troupes françaises et britanniques avaient encerclé les Etats-Unis à la fin de la guerre de sécession. Les britanniques envoyèrent 11 000 soldats dans le pays contrôlé par la Couronne qu’est le Canada, qui donna refuge aux agents confédérés. La France de Napoléon III avait installé sa marionnette autrichienne des Habsbourg l’archiduc Maximilien, comme emprereur du Mexique, où les troupes françaises se massèrent à la frontière avec le Texas.seul, le déploiement in-extremis d’une flotte russe du tsar Alexandre II, allié des Etats-Unis, sauva le pays de la re-colonisation. (NdT: disons plutôt un changement de main colonial car les Etats-Unis étaient et sont toujours un pays colonial dont la terre a été volée aux peuples et nations autochtones…). Cette même année le Chicago Tribune titrait “Belmont et les Rothschild ont acheté des obligations de guerre confédérées” (Auguste Belmont était un agent des Rothschild aux Etats-Unis, qui eut un cheval de course de la Triple Couronne nommé en son honneur).

Le président Abraham Lincoln, maintenant au courant de la Bank of United States contrôlée par les huit familles, contra la tactique en faisant émettre des “Greenbacks” par la trésorerie fédérale. Les banquiers de Londres fulminaient. Salomon Rothschild commenta dérisoirement au sujet du président Lincoln: “Il rejette toute forme de compromis. Il a l’apparence d’un paysan et ne peut dire que des histoires de bar.

Lincoln fut assassiné par John Wilkes Booth, qui fut extirpé du théâtre Ford par des membres de la société secrète des Chevaliers du Cercle d’Or. La petite fille de Booth écrivit plus tard: “Cet acte de folie”, dans lequel elle détaille les contact de son grand-père Booth avec de “mystérieux Européens” juste avant l’assassinat de Lincoln.

Le baron Jacob de Rothschild fut également flatteur envers la citoyenneté états-unienne. Il commenta à un ministre américain en visite en Belgique Henry Sanford au sujet du plus d’un demi million d’Américains qui moururent durant la guerre de sécession que “lorsque votre patient est désespérément malade, vous essayez des mesures de désespoir, y compris la saignée.

Salomon et Jacob ne faisaient que perpétrer une tradition familiale. Quelques générations auparavant, Mayer Amschel Rothschild se vantait de sa stratégie d’investissement en ces termes: “Lorsque le sang inonde les rues de Paris, j’achète.

Les fils de Mayer Rothschild sont connus sous le nom des cinq de Francfort. Amschel gérait la banque familiale de Francfort avec son père, tandis que Nathan gérait l’opération banquière de Londres . Le plus jeune des fils Jacob s’installa à Paris, tandis que Salomon s’occupait de la succursal de Vienne et Karl celle de Naples. L’écrivain Frederick Morton estime que dès 1850, les Rothschild pesaient plus de 10 milliards de dollars. Le vieil axiome “l’argent appelle l’argent” est certainement vrai. Les chercheurs croient que la fortune des Rothschild aujourd’hui excède les 100 000 milliards de dollars.

Les Warburg, Kuhn Loeb, Goldman Sachs, Schiffs et Rothschild se sont mariés entre eux au sein d’une énorme grande famille banquière. La famille Warburg, qui contrôle la Deutsche Bank et la Banque Paribas, se sont alliés avec les Rothschild en 1814 à Hambourg, tandis que la maison Kuhn Loeb et celle de Jacob Schiff partagèrent leurs quartiers avec les Rothschild dès 1785. Schiff émigra aux Etats-Unis en 1865. Il joignit ses forces avec Abraham Kuhn et maria la fille de Salomon Loeb. Loeb et Kuhn marièrentde l’un l’autre les sœurs et la dynastie Kuhn-Loeb vit le jour. Felix Warburg maria la fille de Jacob Schiff. Deux filles Goldman se marièrent avec deux fils de la famille Sachs, créant ainsi Goldman Sachs. En 1806, Nathan Rothschild épousa l’aînée des filles de Levi Barent Cohen, un important financier de Londres. La famille Cohen faisait donc maintenant partie du club.

Aujourd’hui, les Rothschild contrôlent un gigantesque empire financier, qui inclut des parts majoritaires dans presqaue toutes les banques centrales du monde. Le clan d’Edmond de Rothschild possède la Banque Privée SA à Lugano en Suisse et la Rothschild Bank AG de Zürich. La famille de Jacob de Rothschild est propriétaire de la puissante Rothschild Italia de Milan. Ils sont membres du club exclusif du Club des Îles, qui fournit le capital au Quantum Fund NV de George Soros pour qu’il réussisse un “coup” en 1997-98 en détruisant les monnaies de la Thaïlande, de l’Indonésie et de la Russie. Soros fut un actionnaire important de la compagnie pétrolière de George W. Bush Harken Energy.

Quantum NV gère de 11 à 14 milliards de dollars en investissements et en biens et opère depuis l’île hollandaise de Curaçao, dans l’ombre des énormes raffineries de la Royal Dutch/Shell (Rothschild) et Exxon-Mobil (Rockefeller). Curaçao a été récemment cité par un comité spécial d’enquête de l’OCDE sur le blanchiment d’argent comme étant une des nations principales blanchissant l’argent de la drogue. Le groupe du Club des Îles qui finance Quantum NV est mené par les Rothschild et inclut la reine Elizabeth II d’Angleterre et bien d’autres aristocrates européens et de la noblesse noire. Le financier suisse fugitif et homme de paille du Mossad Marc Rich, dont les affaires ont été récememnt récupérées par la mafia russe du Groupe Alpha, fait aussi partie du réseau Soros. Rich a été amnistié par le président Bill Clinton juste avant son départ de la Maison blanche.

Les liens avec l’argent de la drogue ne sont pas nouveaux pour les Rothschild. N.M Rothschild & Sons était à l’épicentre du scandale de la banque de la CIA la BCCI, mais échappa aux feux de la rampe lorsqu’un hangard plein de documents prit feu de manière providentielle au moment où la banque d’Angleterre contrôlée par les Rothschild ferma la BCCI. La Bank of America des Rothschild avait fourni l’argent de départ pour lancer la banque BCCI (NdT: la banque de couverture des actions criminelles de la CIA dans le monde, notamment le blanchiment et recyclage d’argent de la cocaïne en provenance de Colombie, d’héroïne d’Afghanistan et du triangle d’or, du trafic d’armes et d’êtres humains…)

Sans doute la plus grande réserve de richesse des Rothschild aujourd’hui est la Rothschilds Continuation Holdings AG, une holding banquière suisse très confidentielle. A la fin des années 1990, les rejetons de l’empire Rothschild étaient les barons Guy et Elie de Rothschild en France et Lord Jacob et Sir Evelyn Rothschild en Grande-Bretagne. Evelyn est le président de la revue “The Economist”.

Si nous voulons faire du monde un endroit meilleur et pousser une nouvelle conscience, nous devons étudier, discuter et exposer la source de toutes les guerres au monde, des plans de dépopulation de la planète, de la pauvreté et de la dégradation de l’environnement. La tête du serpent est la Maison des Rothschild.