Archive pour canada entreprise coloniale couronne

Canada entité coloniale… Le pillage continue (Mohawk Nation News)

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, politique et social, résistance politique, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 3 mai 2019 by Résistance 71

 

Cadre d’accord: Un vol éhonté

 

Mohawk Nation News

 

1er mai 2019

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2019/05/01/framework-a-barefaced-robbery/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

L’Île de la Grande Tortue est la terre de ratinakeri, le peuple naturel placé dans notre cadre naturel. Aucune race n’a un droit naturel quelconque de venir, d’envahir un endroit et d’exterminer d’autres races. (Wampum 73). Les étrangers ne suivent pas les préceptes de teohateh ou Wampum Deux rangées. Le Canada crée des pertes, agit de manière malfaisante, cause la souffrance d’onkwehonweh (peuple naturel d’onowaregeh, Île de la Grande Tortue), seul et véritable peuple originel du continent. Les étrangers furent instruits de ne pas contrôler, de ne pas interférer ni de faire de mal au rotinoshonni’onweh. Le peuple peut appeler Aserakowa ou le chef de guerre pour expulser les offenseurs en leur disant ce message: “Vous devez trouver un chemin et devez emmener tous vos gens loin d’ici.” (wampum 74)

URGENT/REGISTERED MAIL

April 30, 2019

TO: Assembly of First Nations, 55 Metcalfe Street Suite 1600, Ottawa, Ontario K1P 6L5. Phone: 613-241-6789. Toll Free: 1-866-869-6789. Fax: 613-241-5808. jyoungcastro@afn.ca 

RE: A l’attention du gouvernement colonial du Canada et son Assemblée des Nations Premières (AFN/ANP)

Sego.

Je suis une Onkwehonweh souveraine, membre du véritable peuple à tout jamais d’Onowaregeh, l’Île de la Grande Tortue. Mon nom, dans l’entreprise coloniale, est Audrey Horn. Mon véritable nom Kanionkehaka’onweh est Kahentinetha. Le Canada et l’ANP est le processus mis en place pour m’exterminer alors que j’ai été placée sur l’Île de la Grande Tortue par la nature/création.

L’AFN/ANP et les conseils de bandes coloniaux sont des agents payés par l’entreprise coloniale du “gouvernement du Canada”. Trudeau a menacé les premières nations que s’ils ne signaient pas ce qu’on leur demandait, il couperait leur financement. l’AFN/ANP a usurpé la juridiction de manière illégale sur moi et ma propriété sans mon consentement ni même m’avertir de quoi que ce soit. L’identification d’enregistrement de l’ANP entrepreneuriale est: NATIONAL INDIAN BROTHERHOOD 053108-1. BUSINESS # 133649848RC0001 Date modified 2019-04.  Ceci est un abandon volontaire et illégal personnel au Canada.

Le Canada et l’ANP n’ont jamais obtenu ma permission pour parler en mon nom ou me représenter en quoi que ce soit, ce qui viole ouvertement Kaianerokowa, la Grande Loi de la Paix ainsi que la loi internationale.

Un certificat de statut indien No 0—-1 m’a été imposé par l’entreprise coloniale privée appelée “gouvernement du Canada”. l’ANP et les Premières Nations mènent des affaires secrètes au nom du Canada pour anéantir mon droit de naissance sur ce continent sans m’en rendre compte et sans mon consentement explicite. Ces entités signent un cadre d’accord légal frauduleux pour m’exterminer et pour affirmer un titre de propriété de la Couronne (NdT City de Londres) sur ma propriété connue sous le nom d’onowaregeh, l’Île de la Grande Tortue (le sous-continent nord-américain).

Je ne vote pas pour l’ANP ni pour le Conseil Mohawk de Kanawakeh (CMK) car ce sont des entités illégales qui tentent d’exercer un pouvoir dictatorial sur moi. On ne m’a jamais rendu compte des dépenses illégales de l’ANP sur mon compte ou de ma propriété ni sur leur désintérêt complet de mes droits souverains, violant de ce fait, mes droits fiduciaires. Je désire discuter de ces actions illégales avec vous face à face au plus tôt. Je fais la demande officielle qu’un rapport de ces activités me soit adressé, rapport où figurera la liste des actionnaires de l’entreprise de l’ANP comme j’en ai le droit.

Afin de protéger ma souveraineté, j’ai le droit de parler et de me représenter moi-même à toutes les réunions de l’ANP avec le gouvernement du Canada ainsi que d’obtenir toute information me concernant. Je suis en ce moment particulièrement préoccupée par l’entreprise privée canadienne se faisant appelée “Assemblée des Nations Premières” qui signe le cadre d’accord légal frauduleux. En tant qu’onkwehonweh souveraine, je suis tout à fait opposée à cette dernière tentative de m’exterminer moi et tous les onkwehonweh et de nous voler le titre de propriété inhérent sur l’Île de la Grande Tortue.

Peuple présent, passé et futur

Audrey Horn Indian Status number 0——1

= = =

Lectures complémentaires:

Effondrer-les-empires-coloniaux-par-apostasie-collective-de-jo-busta-lally

3ri-et-societe-des-societes-du-chiapas-zapatistes-aux-gilets-jaunes-en-passant-par-le-rojava-fevrier-2019

Paulo_Freire_La_pedagogie_des_opprimes

Chiapas-Feu-et-Parole-dun-Peuple-qui-Dirige-et-dun-Gouvernement-qui-Obeit

James-C-Scott-Contre-le-Grain-une-histoire-profonde-des-premiers-etats

James_C_Scott_L’art_de_ne_pas_être_gouverné

Manifeste pour la Société des Sociétés

Comprendre-le-systeme-legal-de-loppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-avec-peter-derrico1

Comprendre-le-systeme-legal-doppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-avec-steven-newcomb1

Effondrer le colonialisme

Meurtre par décret le crime de génocide au Canada

Un_manifeste_indigène_taiaiake_alfred

6ème_déclaration_forêt.lacandon

kaianerekowa Grande Loi de la Paix

La Grande Loi du Changement (Taiaiake Alfred)

si-vous-avez-oublie-le-nom-des-nuages-vous-avez-oublie-votre-chemin

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte

 

Publicités

Fête nationale du Canada… Fête du génocide continu (Mohawk Nation News)

Posted in actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, colonialisme, documentaire, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 1 juillet 2018 by Résistance 71

 

1er juillet célébration de l’extinction

 

Mohawk Nation News

 

1er juillet 2018

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2018/06/28/july-1-celebration-of-extinction/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Une fois de plus les envahisseurs vont pratiquer la célébration du déni le 1er juillet (NdT: fête nationale canadienne). Ils vont se saôuler et éructer des mensonges au sujet de leurs malversations, les pensionnats pour Indiens, la prise de scalps, l’assassinat, le vol de nos possessions et le génocide continuel de toute vie. Ils continuent de violer notre terre-mère et tous ses enfants.

ra-te-ri-wa-kwe-ri-ensta tse-nitsi-wahont-ti-tsa-ri-si kanon tsi-non hon-tsa-te ne kanon ne ka-we-noteh. tanon ro-na-se-tien so-hatie ne ne akwa onhontsa keken. tanon ne ken-non ne ne kah-ionkwa ta-hon-ne-ken ne ki-ie-sa-ton. tanon ne re-ti-io ta-tie a-ion ki-ton-teh ne ne onknkwawenneha. sekon tion-kwe-ta-kwen.

Onkwehonweneha veut dire être humain dans le sens d’être pour toujours en harmonie avec la Nature. L’arbre de la paix représente le peuple pour toujours. Il est toujours en vie. Nous sommes comme ses aiguilles qui tombent sur le sol et qui retournent à la terre pour y revivre. Nous devons tous maintenir l’arbre de la vie debout. Si le peuple devait tomber, toutes les familles sont responsables de maintenir tout le monde dans la fortitude.

Notre mère a créé un bol et une cuillère. Nous devons tous bénéficier de la Nature/création. Personne ne peut affirmer un droit de propriété. La cuillère n’est pas un ustensile tranchant, ainsi nous ne pouvons blesser, ni couper personne en la plongeant dans le bol, faisant ainsi couler le sang et créant la colère. L’homme blanc ordonne le meurtre de la vie. Il se rend sur d’autres terres et viole les autres peuples et la terre. Il ne prend aucune responsabilité. Il a quitté sa propre mère et ne protège personne à part lui-même.

Accablés d’amertume et de regrets, les envahisseurs s’aveuglent et refusent de voir leurs promesses brisées et les vérités ignorées, ainsi que le comment leur veulerie nous a empoisonnée ainsi que toute vie sur l’Île de la Grande Tortue. Les envahisseurs ressentiront la trahison dans toutes leurs attitudes et croyances arrogantes. Nous serons libérés. Leurs propres gens les livreront au serpent noir pour être nettoyés pour le génocide commis et qu’ils essaient de continuer de commettre.

Nous serons reconnaissant de leur départ. Ils ne seront plus ici pour nous forcer à chanter des chansons tristes et vivre une vie déplorablement vide.

= = =

Lectures complémentaires:

kaianerekowa Grande Loi de la Paix

Meurtre par décret le crime de génocide au Canada

La Grande Loi du Changement (Taiaiake Alfred)

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte

si-vous-avez-oublie-le-nom-des-nuages-vous-avez-oublie-votre-chemin

Résistance au colonialisme: Mettre fin à l’occupation militaire du sous-contient nord-américain (Mohawk Nation News)

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, écologie & climat, canada USA états coloniaux, colonialisme, démocratie participative, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 21 septembre 2017 by Résistance 71

L’occupation militaire du Canada

 

Mohawk Nation News

 

16 septembre 2017

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2017/09/16/military-occupation-of-canada/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Lire notre dossier sur la “sémantique coloniale” et notre analyse de mai 2013 : “Nous sommes tous colonisés!”

 

Nous avons un droit de nous défendre, nous et notre patrie. Il n’y a absolument aucune justification pour abattre nos arbres, inonder nos terres et nous en retirer, nous et toutes nos relations de la terre. C’est un massacre d’humains et de toute vie. Nous refusons de bouger de terres convoitées par de veules entreprises commerciales, malfaisantes et mortifères. Les occupants ravageant la terre vont la quitter.

L’aile droite politique du Canada envoie ses politiciens pour justifier de notre retrait et de la transformation de l’Île de la Grande Tortue en cimetière. Ils défient onkwe’onweh, le véritable peuple naturel endémique à cette terre avec un tissu de mensonges.

Ils ne veulent pas que quiconque questionne l’occupation illégale à laquelle ils se livrent, le fait que nous ayons un droit sur notre terre, nos ressources et de protéger toute vie naturelle sur l’Île de la Grande Tortue.

On trompe le monde au sujet de la réalité des blessures et des morts nous concernant, nous et notre terre-mère, infligées par l’occupation entrepreneuriale coloniale illégale.

On nous présente comme un peuple idiot et l’occupant comme le bon œuvrant pour le bien. Hé, ils nous ont quasiment exterminé, violé et pillé notre mère. Le Canada refuse d’enquêter et de traduire ces criminels devant la justice.

Les tombes et les montagnes de nos os se trouvent sous leurs villes, sous ou derrière leurs pensionnats pour Indiens. Le Canada doit expliquer où sont les morts, les disparus et les assassinés parmi nos enfants et nos peuples.

La véritable réponse est qu’ils admettent nous avoir assassiné nous et nos enfants, mais qu’ils ne s’accuseront jamais eux-mêmes. Ils admettent leurs atrocités. Ils pensent être immunisés contre le karma universel, ils ne le sont pas.

Nos langues disent et expliquent les histoires véritables, La langue anglaise est la langue forcée sur nous pour que l’entreprise puisse tout contrôler. Notre lien avec la terre est au travers de nos langues et de leur fréquence. On nous force à penser sur nous-mêmes et sur le monde dans un patois mondialiste, un jargon artificiel, inventé par ceux qui nous contrôlent. Nos esprits sont colonisés au travers des mensonges répétés sans cesse dans le système éducatif de l’État et son système de communication.

Des mensonges écrits pleuvent constamment sur nous.

Résistance au colonialisme: Rouge-X et la psychose coloniale… (Mohawk Nation News)

Posted in actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, colonialisme, crise mondiale, démocratie participative, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 9 mai 2017 by Résistance 71

Qui allez vous appeler ?

 

Mohawk Nation News

 

1er mai 2017

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2017/05/01/who-you-gonna-call/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les bourreaux coloniaux, appelés conseils de bandes (Canada) ou de tribus (USA), se retrouvent confrontés à certains problèmes. Leur boulot n’est pas de se préoccuper de leur peuple, seulement d’eux-mêmes et de leurs familles. S’ils ne prennent pas ces pots-de-vin, ils sont alors ciblés par les chacals pour assassinat. S’ils y survivent, l’armée est envoyée pour terminer le boulot. Ce fut le cas au Panama, à la Grenade, au Nicaragua etc… en ce moment même la réserve de Pine Ridge (Lakota) est ciblée par la même “stratégie du tueur à gage économique”.

Nous sommes rotino’shonni’onwe (peuple iroquois). Si quiconque ou un groupe essaie d’établir quelque chose qui soit contraire à Kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix, ils sont reconnus pour s’être aliénés. La corporation coloniale ne peut pas passer des lois au dessus de la création (nature). La vibration de notre terre-mère est maintenant bien haute dans la zone des 90 Hz. Elle avait pour habitude de chanter un doh bien plus bas à 7,83 Hz.

Lorsque les actionnaires de la corporation coloniale deviennent responsables des crimes de leur entreprise, alors la guerre sera finalement terminée. Comme dit toujours l’aveugle: “voyons voir !” La peur est une maladie. Elle va ramper dans votre esprit, dans l’âme de quiconque l‘engageant. Elle a taché notre paix. La nature ne nous élève pas pour vivre dans la peur. Celle-ci vient de nos esprits. La peur n’existe pas dans le monde naturel, tout comme tout fungus ne peut pas exister en milieu alcalin.

Nous avons cultivé ici. Nous avons chassé ici. Nous avons pêché ici. Jusqu’à ce que nos plus jeunes frères viennent depuis l’autre côté de la grande mare, tout était parfaitement durable au sein du monde naturel, en accord avec les instructions originelles.

= = =

Rouge-X: la psychose coloniale

 

Mohawk Mation News

 

2 mai 2017

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2017/05/02/red-x-colonial-psychosis/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Rouge-X, l’homme médecine mohawk, depuis le futur, le passé et le présent communique télépathiquement avec tout le peuple onkwe’hon:weh (originel de l’Île de la Grande Tortue). Il déclare: “Les immigrants sont venus voler notre terre et s’enrichir ainsi que leurs familles. Ils suivent toute loi que leur pouvoir pyromane, structuré pour la succession leur dicte.

Leur plus grande peur est lorsque leurs plus hauts initiés se rendent compte qu’on leur a menti. Alors le voile est levé.Tout le monde va savoir qui nous sommes et personne ne nous abritera plus ; nous serons des parias pour l’éternité.

Le véritable éléphant dans le salon est ce grand holocauste perpétré par la Couronne (NdT: La City de Londres et sa figure marionnette de la famille royale..) contre nous. 100 millions d’onkwe’honweh génocidés. “Ils seront balayés pour toujours”. Decanavida a dit “Le serpent noir verra la lumière Il aura peur et il nagera vers le sud pour ne plus jamais être revu par onkwe’honweh.

Au cours de leur visite, ils ont toujours essayé de nous effrayer, de façon à pouvoir garder ce qu’ils nous ont volé. Ils ont posé des pièges le long du chemin pour nous faire taire, mais au bout du compte la vérité prévaut toujours, quand bien même ils ont constamment réécrit l’histoire pour cacher la responsabilité de leurs actionnaires, qui les possèdent.

Au début, nous pensions que nous pourrions être amis. Nous les avons accueilli comme nos “jeunes frères” en leur offrant de les aider. Ce n’était pas dans leur nature. Au lieu de cela, ils ont créé un état policier selon leur propre structure, leur propre loi statutaire contrôlée au travers les tribunaux de l’amirauté.

Nous les surprenons constamment à mentir et à voler. Maintenant ils s’en foutent. Le chien qui mord la main qui le nourrit finit par devenir un chien fou finalement et doit être abattu.

Partout où le colonialisme a frappé, il a endoctriné ses victimes à penser que la Couronne ne sera pas inquiétée pour ses assassinats, ses vols ou toute autre brutalité. La politique étrangère de la couronne est fondée sur “la fin justifie les moyens”. La Couronne a admis ses crimes en disant: “Je suis désolé d’avoir tué vos enfants.” La couronne ne va pas se traduire elle-même devant la justice de ses tribunaux de l’amirauté.

Rouge-X dit qu’is devront passer par notre gauntlet (l’épreuve de force) comme le prescrit Kaianerekowa.

Rouge-X nous rappelle qu’”ils ont choisi un leader qui est un comédien qui sait pertinemment comment faire marcher son audience. On a déjà vu ces charlatans vendeurs d’élixirs qui ont des suiveurs enragés.

Comme les arbres et les pierres, nous sommes ici, observant, depuis bien avant qu’ils n’arrivent. La terre-mère chante une nouvelle note et nous rappelle des changements à venir.” Puis, Rouge-X chevaucha ses aigles argentés et nous laissa sur un air de Ted Nugent alors qu’il s’envolait de retour vers la 5ème dimension.

Lecture complémentaire: « Nous sommes tous des colonisés » (Résistance 71, mai 2013)

Média et propagande.. vu du côté des colonisés Mohawks…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, pédagogie libération, philosophie, politique et lobbyisme, presse et média, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , on 12 février 2016 by Résistance 71

“Le fascisme est une résurrection violente du mythe qui exige la participation à une communauté définie par des pseudo-valeurs archaïques: la race, le sang, le chef. Le fascisme est l’archaïsme techniquement équipé.”

“Des réseaux de promotion-contrôle, on glisse insensiblement aux réseaux de surveillance-désinformation. Autrefois on ne conspirait jamais que contre l’ordre établi. Aujourd’hui, conspirer en sa faveur est un nouveau métier en grand développement. Sous la domination spectaculaire, on conspire pour la maintenir et pour assurer ce qu’elle seule pourra appeler sa bonne marche. Cette consiration fait partie de son fonctionnement même.”
~ Guy Debord ~

 

Échec médiatique

 

Thahoketoteh (conteur, artiste et activiste Mohawk)

 

Octobre 2008

 

url de l’article original:

http://thahoketoteh.ws/2008/10/media/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Hier soir, j’ai assisté à une réunion de professionnels des médias organisée par la Canadian Journalism Foundation, dans l’amphithéâtre Robert Gill de l’université de Toronto. L’évènement était proclamé comme: “Le plus grand échec médiatique canadien du siècle: Informer sur les problèmes aborigènes”. Le panel consistait en deux journalistes du quotidien “Toronto Star” et du directeur des services légaux aborigènes de Toronto. Le modérateur était un journaliste et réalisateur de film.

L’audience était très au courant et posa bon nombre de très bonnes questions. Les écrivains suggérèrent qu’il y avait un grand besoin de meilleurs conteurs d’histoire et je suis d’accord. Il sembla y avoir un consensus sur l’affaire de l’échec des médias au sein de l’ensemble des personnes présentes. Nous espérons que les médias vont commencer à faire leur boulot d’informer le public de manière correcte et précise au lieu de tirer la ligne éditoriale corporatrice.

J’ai rappelé à Peter Edwards du Toronto Star au sujet du raid d’Avril 2006 de la police provinciale de l’Ontario (PPO) sur nos femmes et nos enfants. Je l’avais vu là-bas lorsque j’ai fait passé le premier caméraman derrière les lignes. Lorsque nous retournâmes sur la ligne, tous les gens des médias nous parlèrent et c’est alors que je demandais: “Pourquoi donc personne d’entre vous ne couvre la véritable histoire ici ?” Un des journalistes me demanda ce qu’était la véritable histoire, je désignais alors la ligne de front de cette police complètement militarisée et dit: “Comment le Canada est devenu un état policier et que quand ils en auront fini avec nous, ce sera votre tour, voilà ce qu’est la plus grosse histoire ici…

(NdT: Ceci est exactement ce que dit une mamie Mohawk dans le documentaire de 1992 sur le siège d’Oka en 1990: “Actes de défi” que nous avons mis en lien il y a peu. Elle dit: “Comprenez que quand ils en auront fini avec nous, vous serez les prochains sur la liste…” Thahoketoteh corrobore ici ce que nous disons depuis bien longtemps: “Nous sommes tous des colonisés! Pour l’oligarchie ce n’est qu’une simple question de degré, comme la dictature, au fil de la transmission via les institutions étatiques de la tyrannie coloniale… L’idéologie coloniale, pour fonctionner dans la pratique, se doit de mystifier d’abord les populations des pays d’origine et leur faire croire en la mission civilisatrice de la “race” blanche supérieure, comme le colportait les imbéciles de l’accabi d’un Jules Ferry et ses sbires de la IIIème république française qui engendra l’âge d’or colonial français.)

Les médias canadiens sont la propriété de quelques grosses entreprises corporations, ils ne sont pas pour le peuple. Les journalistes avaient du mal à saisir cette affaire d’échec médiatique, mais pour leurs maîtres entrepreneuriaux, tout ceci est un gigantesque succès. Le Canada a été enregistré en tant qu’entreprise commerciale à Washington D.C le 1er Juillet 1867.

D’après Mussolini, le corporatisme, la fusion de l’État et de la grosse entreprise est la meilleure définition du fascisme. Ceci fait du Canada le tout premier état fasciste de l’ère moderne. Duncan Campbell Scott a écrit la loi d’avancement sur les Indiens (Indian Advancement Act ou IAA) en 1924 ; celui-ci introduisit le système des “réserves” et la législation sur les quotas sanguins. L’Afrique du Sud mit en place cette législation, mais le monde l’appela pour ce que c’était: “l’apartheid”. Le Canada suit toujours cet apartheid avec l’Indian Act. Nous pensons que ceci représente un sérieux problème, problème sur lequel les journalistes ont détourné leur regard. Les grands magnats de la presse ne publieront jamais quoi que ce soit qui n’est pas en adéquation avec le plan commercial en cours, comme l’avait crâné Scott en son temps, il faut se débarrasser du problème indien sur 100 ans. (NdT: Pour cet eugéniste criminel notoire, cette période va donc de 1924 à 2024… Pour ces ordures, ils sont toujours dans les temps…)

Nous espérons que quelques journalistes écrivent au sujet des vrais problèmes comme ceux que j’ai mentionné ci-dessus. Mais dans un état fasciste, la presse n’est rien d’autre qu’un ministère de la propagande. Là réside le véritable échec des médias dans ce pays. (NdT: idem dans tout l’occident) Aussi longtemps que les gens évitent la loi de la terre (loi naturelle) et continent de pratiquer la loi de la mer (NdT: ou loi de l’amirauté sous laquelle est régi le colonialisme dans sa pratique), nous demeurerons les esclaves d’une élite commerciale corporatrice (fasciste par essence). Nous attendons le vrai journalisme, celui qui croit en la liberté d’expression, la liberté de la presse, la liberté des peuples.

Paix

Thahoketoteh de Kanekota

Résistance au colonialisme: Colons canadiens, états-uniens ! Émancipez-vous de l’esclavage mental !…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, démocratie participative, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 4 février 2016 by Résistance 71

« Vous, les hommes blancs, êtes extrêmement arrogants. Vous pensez être responsables de l’extinction de différentes formes de vie sur Terre. Avez-vous jamais considéré le fait que peut-être ces formes de vie ne voulaient simplement pas vivre avec vous ?.. »

~ Membre du conseil des anciens de la nation Déné vers 1960 ~

 

Fainéant d’Indien !

 

Mohawk Nation News

 

2 février 2016

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2016/02/02/lazy-indian/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les colons canadiens se sont précipités vers l’ouest pour ce qui fut une des pires saisies/vols de terre de l’histoire mondiale. Ils expulsèrent les métis hors de leurs terres qu’ils cultivaient déjà. Les nations des grandes plaines furent affamées avec le massacre de millions de bisons. D’autres victimes furent menées vers des prisons timbres-poste de verdure sur des terres peu arables et avec du matériel inadéquat, espérant que nous y mourions. Les Européens des bidonvilles eurent promis de la terre gratuite, du travail de bûcheron et de puisatier.

Nous ne sommes pas morts ! Les colons américains et canadiens se plaignent maintenant que les “INDIENS” sont fainéants. Nous ne sommes pas dressés pour être des serviteurs de l’empire. Nous détestons faire des choses qui ne reflètent pas qui nous sommes. Nous aimons nous réveiller chaque matin pour faire quelque chose que nous aimons faire. Dans notre réalité, nous n’avons pas de leader dominant, de gouvernement, de corporation/entreprise ou de professeur pour nous entraîner à être soumis à la force de travail entrepreneurial. Tout le monde est notre égal.

Comment les Européens ont-ils été virés de leurs patries ? Pourquoi n’étaient-ils pas capables de subvenir à leurs propres besoins arrivant ici ? Pourquoi voulaient-ils nos terres ? Notre eau ? Tout ce que nous avions ?

Si la technologie occidentale est si incroyable, pourquoi les Euro-Américains vont-ils continuellement partout pour voler les trésors des peuples modestes, conservateurs et qui veulent vivre en harmonie avec leur terre ?

Ils préféreraient tout nous escroquer, autrement ils sortent leurs flingues et leurs mercenaires pour nous forcer à nous soumettre par la violence.

Maintenant, les élites se barricadent ainsi ils ne peuvent pas entendre nos voix et peuvent s’assurer que nous n’ayons aucun futur et rien à dire non plus pour notre avenir.

Pour connaître le futur, observez notre expérience. Les envahisseurs ont pris contrôle total de nos vies. Nous ne pouvions pas quitter nos maisons ou aller travailler. Nos terres et nos ressources furent et sont toujours pillés ; nos enfants furent kidnappés et assassinés. Notre argent (NdT: sous forme de compte fiduciaire géré par… l’état colonial…) et nos ressources naturels sont toujours systématiquement volés. Nous fûmes punis pour parler nos langues ou pour essayer de faire des affaires afin de nourrir notre peuple.

Qui est le fainéant dans l’histoire ? L’élite n’a jamais travaillé ! Ils ont toujours fait travailler les autres pour eux et ont engrangé les bénéfices. Les colons qui se sont établis sur cette terre sont des esclaves mentaux.

Nous refusons qu’on nous mente, d’être dominés, manipulés, patronisés ou forcés à faire quoi que ce soit. Assez ! Nous ne sommes pas des fainéants. Nous ne cesserons jamais de travailler à notre émancipation. Bob Marley disait: “Emancipez-vous de l’esclavage mental. Personne d’autre que vous ne peut libérer votre esprit.”

Résistance au colonialisme: Déchirer le voile de la « Couronne » (City de Londres)

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, économie, colonialisme, démocratie participative, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 29 juin 2015 by Résistance 71

La magie du fric babylonien

 

Mohawk Nation News

 

27 Juin 2015

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2015/06/27/babylonian-money-magic/

 

La COURONNE (NdT: la city de Londres) a remis Joe Norton comme chef de Kahnawake. Le chef précédent n’a pas pu remplir son contrat en temps et en heure. Dans la prétendue démocratie, les conseils de bandes des corporations, appelés aussi “les Indiens traînant autour du fort” (NdT: en référence aux Indiens qui vivaient autour des forts militiares coloniaux de la manne des colons. Ces Indiens étaient déconsidérés par leurs pairs refusant la domination coloniale et vivant sur leurs terres ancestrales), obéissent à la COURONNE qui établit les règles et prend les décisions. Les banquiers de la City de Londres ont mis en place une escroquerie depuis le temps où ils ont mis les pieds ici. Ils ont prêté de l’argent à leurs marchands de tapis envoyés pour nous voler tout ce qu’ils pouvaient. Les banquiers reçoivent un retour sur leur investissement, argent qui aurait dû nous être versé pour nos ressources. (NdT: Les Amérindiens ne croient pas en la propriété privée et en l’accumulation de richesse, cette déclaration n’est faite qu’en se plaçant dans le même schéma capitaliste que les colons afin de mieux faire comprendre de quoi il retourne…). La matrice monétaire et militaire du Vatican a été créée pour créer les “possédants” et les “dépossédés”. Ils ont volé et pillé par tous les moyens possible avec la seule force, intimidation et le génocide pour justifications. Les INDIENS des conseils de bandes corporatifs sont là pour les aider dans leur mission.

La matrice coloniale est un racket de protection. Les requins de la finance prêtent de l’argent à très haut taux d’intérêt ou une promesse de nous protéger d’eux-mêmes. Leur agence de ramassage militaire a collecté de nous en nous menaçant de nous briser les jambes, de mettre le feu à nos maisons ou de nous assassiner.

La COURONNE veut retirer Kahnawake de la zone franche (sans impôts). Norton et ses souteneurs ont tenté précédemment d’y amener un casino et les impôts. Le peuple a dit “NON”, deux fois. Dans la matrice du casino, contrôlée par le Canada, les employés ne paient pas d’impôts dans un premier temps. Après 15 ou 20 ans, le fisc débarque et demande des arriérés d’impôts pour les années passée. 100% des profits vont à un petit groupe de vendus et au gouvernement entrepreneurial. Si nous ne les payons pas, nos terres, nos maisons et nos ressources sont saisies. On nous arrête ou on nous déporte de nos terres.

Dans l’affaire du casino d’Akwesasne, la population blanche extérieure a vu notre prospérité. Elle a mis la pression sur la ville d’Albany puis sûr Washington pour nous faire fermer et pour faire passer des lois restreignant notre croissance économique. Pour nous, la terre Ono’ware:geh (native), les passages fluviaux et aériens sont des zones franches, exonérées de toute forme d’impôt.

On donne l’idée à notre peuple que notre éducation, notre santé et nos services sociaux nous sont donnés par les colons et le système colonial. Ce sont nos fonds dont ils se servent pour faire croire à une sorte de “charité”. Toutes les escroqueries s’effondrent lorsque les propriétaires des ressources commencent à résister. Il n’y a qu’un seul business ici pour la COURONNE sur Ono’ware:geh (l’Île de la Grande Tortue) et c’est le vol de nos ressources fondé sur notre génocide. Ongwe’hon:we (peuples natifs) exposent et résistent aux collecteurs qui essaient de récupérer les paiements pour la dette de “protection” de la COURONNE.

Avec l’aide des conseils de bandes INDIENS entrepreneuriaux, la COURONNE planifie de nous exterminer et de contrôler toutes nos affaires en supprimant nos clans et la loi de la terre, Kaia’nereh:kowa. Bien de nos hommes d’affaire flanqués de leur souteneurs de l’extérieur violent notre souveraineté en allant à Ottawa et à Washington pour mendier la permission de créer des entreprises. Les Nations ne font pas cela ! La COURONNE est à notre porte. Chaque ongwe’hon:weh (personne indigène) sait qui doit à qui !

Unistoten Camp:

http://unistotencamp.com/?p=1092

 

-[]-[]-<I>-[]-[]-

 

La chute du vampire romain

 

28 Juin 2015

 

url de l’article:

http://mohawknationnews.com/blog/2015/06/28/fall-of-the-roman-vampire/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La City de Londres contrôle tous les tribunaux de l’amirauté dans le monde entier (NdT: tribunaux coloniaux). Elle fait passer en force ses lois, so langage et sa culture politique et commerciale et ce à nos périls. X-Rouge, l’être ongwe’hon:weh inter-dimensionnel nous protège. Il dit que la phrase “l’empire sur lequele le soleil ne se couche jamais” nous fut volée. Notre objectif établi de la Grande Paix fut perverti.

Ce qui se veut pouvoir se nourrit d’émotions négatives promues au travers des merdias de masse qu’ils possèdent. Les merdias agissent comme leur usine à bouffe. Ils mourront de faim sans eux. Ils promeuvent la peur, la colère et la haine de tout le monde dans leurs infos afin de contrôler émotionnelement les masses. Ceci est le carburant de leur hiérarchie masculine. Le X-Rouge nous dit: “beaucoup d’ongwe’hon:weh (indigènes) sont assassinés pour nourrir cette bête. Au plus de sang, de meurtres et de suicides, au mieux pour eux.”

X-Rouge nous avertit: “les vampires n’existent que d’émotions négatives. Au travers de leur stratégie babylonienne du diviser pour mieux régner, ils s’attendent à une domination totale du monde entier pour leur Nouvel Ordre Mondial. La grille de contrôle vampire consiste des Banksters, franc-maçons, les Illuminatis et autres groupes ésotériques hiérarchisés. Les vampires aiment se pavaner et montrer leur richesse et leur statut assumé au sein de la populace dont ils se nourrissent.

Ils essaient de nous faire peur en nous disant: “J’ai un pouvoir magique qui va vous nuire”, afin de maintenir en vie leur énergie négative collective mangeuse d’Homme. Leurs institutions mettent leurs instruments de peur dans nos esprits. X-Rouge connaît leur sac de tours bon marché. Comme le magicien, ils font un grand mouvement avec leur main gauche et avec leur main droite ils nous font les poches et nous poignardent.

Lorsque le peuple utilise la plus forte médecine au monde: tekaneron’kwa:tserah, [le seul véritable amour], les vampires vont se recoqueviller et mourir. La paix s’ensuivra. X-Rouge demande: “Allez-vous laisser leurs pensées destructrices envahir votre esprit ?” Nos ancêtres ongwe’hon:weh furent enlevés et emmenés en Europe. Ils y virent des gens, sales, malades, affamés vivant dans un enfer sur terre. Les vampires vont toujours chercher plus de sang. Ils voudront notre terre, nos ressources et voudront nous tuer. X-Rouge dit: “Nous pouvons les battre avec la connaissance et la rapidité de pensée.”

Regardez-vous et votre famille. Notre intelligence est activée par la grande médecine: tekaneron’kwa:tserah.

X-Rouge monta sur son oiseau argenté, “Je reviendrai et entrerai dans vos esprits quand je serai désiré de retour pour nous rappeler de ne pas dévier, rappelez-vous de notre sagesse pour nos enfants, agissez pour le bien et pour chacun de chérir la Grande Paix.”

La plus grande victoire des vampires est de vous faire croire qu’ils n’existent pas: “Gardez l’esprit juste en ne craignez rien. Restez sur le chemin qui mène à la paix et les vampires mourront de faim.”