Le cœur de l’Empire: Le Vatican, la City de Londres et le District of Columbia…

Certains demanderont pourquoi avoir oublié Wall Street  ? Réponse: Wall Street est au service de ces trois entités nommées, Wall Street est à la botte, comme tous les gouvernements… Le nœud de vipères est constitué historiquement et  dans l’ordre chronologique du Vatican, de la City de Londres (état dans l’état) et du District of Columbia yankee.

— Résistance 71 —

 

L’empire de la City

 

Organisation de la Conférence Internationale des Peuples

 

url de l’article original:

http://peoplesconference.org/empire_of_the_city.htm

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La ville état du Vatican, le District of Columbia et la City de Londres forment un empire inter-connecté.

Ces trois cités-états entreprises contrôlent le monde économiquement au travers de l’entreprise financière de la City de Londres, militairement au travers de Washington District of Columbia (D.C) et spirituellement au travers du Vatican.

▪                Elles ne paient aucun impôt

▪                Elles ne sont sous aucune autorité nationale

▪                Elles ont leur propre drapeau indépendant

▪                Elles ont leur propres lois séparées

▪                Elles ont leur propre force de police

Elles ont des identités totalement différentes du reste du monde. Les trois étoiles qui sont sur le drapeau du District of Columbia (voir la photo sur l’article original) réfèrent aux trois cités-états, une pour chaque ville de l’empire.

Washington DC

Le président des Etats-Unis Obama, et les autres avant lui, opère en tant que “roi vassal” prenant ses ordres de la “City of London” au travers du Royal Institute of International Affairs (NdT: RIIA la maison mère du CFR en grande-Bretagne…).

La constitution du district of Columbia fonctionne sous la loi romaine tyrannique connue sous le nom de “Lex Fori” qui ne ressemble en rien à la constitution des Etats-Unis. Lorsque le congrès a voté la loi de 1871, il créa une entreprise distincte connue sous le nom d’Etats-Unis/US (NdT: et non pas “d’Etats-Unis d’Amérique”/USA) et un gouvernement corporatiste, entrepreneurial pour le District of Columbia. Cet acte de trahison a permis au District of Columbia de fonctionner comme une entreprise en dehors de la constitution originale des Etats-Unis d’Amérique et en dehors des meilleurs intérêts des citoyens américains.

City of London Inc.

Devenue un état souverain en 1694 lorsque le roi William III d’Orange privatisa et retourna la Banque d’Angleterre à des banquiers privés. En 1812, Nathan Rothschild torpilla le marché boursier anglais et prît alors un contrôle frauduleux de la Banque d’Angleterre.

Aujourd’hui, la ville état de Londres (City) est le centre financier mondial et le kilomètre et demi carré le plus riche de la planète.

Elle abrite;

▪                La Banque d’Angleterre contrôlée par Rothschild

▪                Lloyds of London

▪                Le London Stock Exchange

▪                Toutes les banques britanniques

▪                Les succursales de 384 banques étrangères

▪                70 banques américaines

▪                Journaux de Fleet Streets et Publishing Monopolies

▪                Le QG mondial de la franc-maçonnerie

▪                 Le QG pour le cartel mondial monnétaire connu sous le nom de “la couronne” ou “the Crown”

Elle ne fait pas partie de la ville de Londres ou de l’Angleterre ou du Commonwealth britannique

Le Vatican Inc.

La fortune collossale du Vatican inclut d’énormes investissements avec les Rothschild en Grande-Bretagne, en France et aux Etats-Unis et avec de très grosses entreprises pétrolières et de l’armement comme la Shell, BP et General Electric.

Le stock de lingots et de pièces d’or du Vatican vaut des milliards, il est emmagaziné à la Banque D’Angleterre contrôlée par les Rothschild et à la Réserve Fédérale américaine.

L’église catholique est la plus grosse puissance financière au monde, la plus grosse accumulatrice de richesses et de propriétés en existence, possédant plus de biens et de richesses que toute banque, entreprise, fond de trust géant et gouvernement n’importe où sur la planète.

Le pape, qui est le dirigeant visible de cette fortune mondiale colossale, est un des hommes les plus riches de la planète.

Alors que les deux tiers de l’humanité vit avec moins de 2$ per jour et un cinquième (1/5) du monde est sous-alimenté ou meurt de faim, le Vatican est à la tête de la richesse mondiale, profite inlassablement de ses investissements sur le marché boursier et dans le même temps prêche le “don”.

Durant la seconde guerre mondiale, le Vatican fut critiqué pour son soutien à Hitler et son régime nazi. A ce jour, le Vatican est toujours sous le coup d’une enquête pour le pillage de l’or nazi des banques suisses et des comptes des victimes juives de l’holocauste nazi.

Ces cinq dernières décennies, plus de 1500 prêtres et évêques ont été identifiés pour avoir harcelé sexuellement des dizaines de milliers de jeunes garçons et filles au sein de leur congrégations religieuses et leurs orphelinats.

1- Pourquoi cette institution honteusement riche prêche t’elle des valeurs spirituelles, la pauvreté et la chasteté, alors que des cardinaux, des prêtres et des évêques couvrent leurs crimes d’abus sexuels et de viols ?

2. Pourquoi l’église a t’elle lutté contre et résisté aux accusations et aux demandes de compensation de ses victimes sexuellement, émotionnellement et spirituellement traumatisées ?

Publicités

29 Réponses to “Le cœur de l’Empire: Le Vatican, la City de Londres et le District of Columbia…”

  1. C’est pas le Vatican qui a un dôme géant aux USA pour scruter les étoiles (excusez-moi mais le nom m’échappe) et qui s’appelle Lucifer ! Ils en ont même plusieurs, Lucifer I, Lucifer II… Aujourd’hui athée, et certainement jugée hérétique par le Vatican, j’ai néanmoins été baptisée et j’ai fait ma communion et suis allée au catéchisme et même en colonie de vacances chez les soeurs à Barneville-Carterets ; Je suis totalement hermétique à cette religion, je ne crois pas en Dieu, en aucun Dieu. Je ne peux pas y croire, quelque chose se ferme en moi à partir du moment où on me demande de prier et de croire en un Dieu. Par ailleurs, j’ai étudié il y a peu et par moi-même certaines croyances et religions et la religion catholique est vraiment sujette à controverse. Pour moi c’est : Ni Dieu, ni Maître. Je ressens plus de chose sous la voûte des étoiles, la nuit que dans n’importe quelle église, c’est vous dire. J’ai besoin de pouvoir lever la tête et regarder la course des nuages, et non la baisser devant un hypothétique Dieu. Merci pour cette article éclairant sur la puissance non divine du Vatican. A+

  2. « croissez et multipliez-vous » – c’est pour donner du bétail à Adonai – peut être que les cathares avaient raison

  3. Elégant article auquel tout un chacun pourrait croire mais qui en réalité préjuge et juge de ce qui semble apparence. La plus grosse fortune de ce monde appartient, en mines principalement à la couronne d’Angleterre, donc en substance aux Protestants. Maintenant analysez les fortunes des magnats de l’industrie pétrolière et minière, et trouvez-moi l’ombre de catholiques, sinon qu’en nombre infimes, maintenant analysez les tenants et aboutissants des consortiums financiers et cherchez le déploiement des catholiques dans ces empires, vous les compterez sur le bout des doigts . Ainsi serait-il utile que vous poursuiviez vos investigations et ne tombiez pas dans le piège grossier faisant accroire à une richesse infinie et supérieure de l’Eglise Catholique. Tel n’est pas le cas, et rendez donc à César ce qui appartient à César : la dérive financière issue du protestantisme allié irréversiblement au judaïsme, dont il est une création. Et fort heureusement l’Eglise Catholique n’est pas pauvre, car elle permet de contrecarrer la puissance de ce fléau qui aujourd’hui s’incarne parfaitement dans l’usure et par les crises successives qu’elle provoque afin de laminer les classes moyennes et obtenir ainsi sa masse d’esclave consentant à sa botte. Il faut parfois aller plus loin que les apparences pour dessiner les arcanes des puissances qui s’affrontent, les unes se destinant à l’esclavagisme le plus purulent, les autres, un tant soit peu, cherchant à élever l’Etre Humain. Au regard du nihilisme, il est évident que cette remarque sera sans importance, puisque l’objet même du nihilisme est la destruction de tout, dont l’auteur, sous la houlette des banquiers juifs et protestants de ce temps, fut Weishaupt dont les théories depuis 1776, suite à l’insinuation de la maçonnerie internationale, ont ravagé bien plus de Nations que ne pourrait faire quiconque. Et ici permettez-moi de remarquer que cet article attaque uniquement le Vatican, s’imposant surtout de ne pas toucher à ceux qui ont fomenté la désintégration de nos sociétés au profit de « maîtres », eh oui, et c’est là que l’on touche à ce qu’est la subversion, elle manipule tout, y compris ceux qui se prétendent anarchistes qui ne sont qu’un doigt de sa main, de maîtres régnant sur un monde d’esclaves, formule en cours d’acceptation dans notre Nation soumise à la subversion la plus féroce qui soit depuis 1793.

    • La reforme de l’église (protestantisme tout aussi coupable de méfaits et de crimes contre l’humanité) est bien postérieure à l’église de Rome et au Vatican. Le contrôle de la City de Londres par les Rothschild est mentionné dans l’article, D.C est le « petit nouveau »…
      La Banque du Vatican est la plus grosse multinationale du monde, ceci est connu de longue date.
      L’église catholique a pillé le monde et l’a massacré au nom d’un dieu tout aussi fictif que vengeur pendant plus de 1000 ans maintenant, ceci aussi est un fait historique qu’il convient d’accepter si nous voulons sortir de a spirale de la mort.
      Les corbeaux en charge sont sans pitié, exposer leurs crimes n’est que justice à rendre à l’humanité.
      Avant tout autre complot, il y a celui de l’église qui est associée à celui se déroulant présentement.

      • Merci alors de parler des génocides perpétrés par le socialisme en ses deux petits frères, le communisme et le national socialisme : cent cinquante millions de morts pour assurer la perennité de secteurs bancaires qui font la pluie et le beau temps dans ce petit monde, comme c’est le cas aujourd’hui. Masquer les goulags économiques que sont devenus et l’Europe, et la Chine, c’est ne regarder que l’arbre qui cache la forêt, cette forêt que personne ne semble vouloir voir afin de la faire prospérer. Que je sache le catholicisme n’a pas assassiné sauvagement cent cinquante millions de personnes ? Mais effectivement si on ne veut regarder que l’arbre qui cache la forêt, c’est votre droit, mais en cela vous démontrez là vos limites qui sont celles qui vous sont imposées. Cela ne m’empêchera pas de continuer à vous lire car certains de vos articles sont éclairants lorsqu’ils parlent de la situation actuelle et ne se référent pas à une pseudo histoire réécrite à l’encan qui n’a rien d’éclairante.

        • le catholicisme a assassiné BIEN PLUS de 150 millions de personnes depuis la 1ère croisade… bien plus. Le fondement de la misère de ce monde vient de la racine profonde du colonialisme occidental totalement cautionné, endorsé, encouragé, soutenu et protégé par le Vatican et les églises chrétiennes réformistes.
          Ceci n’est pas l’arbre qui cache la forêt, c’est le monstre mis à nu. Sortir de cette matrix passe immanquablement par réaliser les faits historiques dans leur aspect les plus crus, à savoir ceux qui dérangent le confort du bon petit occidental « qui n’a rien à se reprocher »… Nous sommes passés par là, c’est plus facile pour certains… Pour d’autres, c’est la dissonance cognitive qui sévit en permanence. Merci de nous suivre et d’essayer de comprendre plus avant.

          https://resistance71.wordpress.com/2011/07/21/resistance-politique-lesprit-critique-est-source-de-progres/

          • « l’occidental qui n’a rien à se reprocher » – si nous en faisions partie, vous également –
            il faudrait parler également de l’église et du dalai lama ……..
            des tibétains avec Hitler ……. de l’islam – et de l’esclavage …..

            C’est intéressant de vivre – on torture bien les animaux, sans état d’âme devant notre steak – et j’ai vu les abattoirs ………

  4. Saint Pierre ne serait jamais allé à ROME ???

  5. Vajra

    Vous devriez cous informer sur ce qui se passe en Allemagne, à travers le scandale concernant ces 2 archevêques.

    l’église aurait une richesse évaluée à 14 milliards d’€ et posséde des intérêts en étant les principaux actionnaires des banques, assurances et etablissements commerciaux, ce qui suppose bénéfices planqués dans les paradis fiscaux, blanchiment d’argent et le cirque que nous fait François n’est destiné qu’aux pauvres et à les enfumer.

    En tout cas l’opinion publique allemande est révoltée par ce qu’elle apprend !!!

  6. rectificatif : j’érais loin du compte !

    « Sous la pression de la presse, la moitié des 27 évêchés ont rendu public cette semaine leur patrimoine. Nombre d’Allemands ont découvert à cette occasion qu’ils n’en connaissaient qu’une petite partie. Si les évêques doivent publier leur budget (recettes et dépenses), le patrimoine de l’Eglise reste confidentiel. Reprenant à son compte l’évaluation de l’expert Carsten Frerk, connu pour être critique vis-à-vis des Eglises, le quotidien Bild évaluait, jeudi 17 octobre, la fortune de l’Eglise catholique allemande à 170 milliards d’euros.

    Outre les biens immobiliers classiques, elle posséderait notamment dix banques, plusieurs compagnies d’assurances, 70 hôtels, d’importantes sociétés de gestion immobilière et divers médias. Le seul évêché de Cologne, qui passe pour être l’un des plus riches du monde, évalue son patrimoine à 166,2 millions d’euros, selon un communiqué publié le 15 octobre. Mais cela ne correspond qu’à une petite partie de ses biens. L’évêché admet en effet avoir tiré 46,5 millions de ses placements en 2012. Ce qui, avec un rendement moyen de 4 %, correspond à un patrimoine d’environ 1,2 milliard. »

  7. plus que cela, puisqu’il existe un prélévement sur chaque fiche de paie important et ils découvrent que l’église vit royalement : pour cet archevêque : baignoire à 15 000 €, table à 25 000 € et voyage en Inde en 1ère classe et pour un autre archevêque rénovation d’un palais baroque où il vit à 25 millions d’€ payé par le contribuable.

    les allemands par cette affaire comprennent où vont leurs dons destinés aux pauvres : à constituer une mpire qui continue à les opprimer.

    Faut il que les peuples soient stupides ?

  8. Arf, n’y aurait-il pas plutôt d’un côté la Reine Pape anglicane au Royaume Uni et son pendant malsain au tralala digne de messes noires des pires films de série B Place Saint Pierre de Rome ?
    Sans dec, je ne vois qu’un ramassis de dégénérés génocidaires et psychopathes, quelque soit la croix exhibée.
    Pour un montant maousse de thunes donné, si 99% de la population ne se le partage pas, le 1% qui reste doit être facilement indentifiable, qu’il croit à Marie, Tartempion ou son frangin, quelle importance.

    • Les monarchies avec les scandales qu’elles ont générées et qu’on ne peut plus cacher, car ce n’est pas d’aujourdhui, de même que la papauté ( ne pas oublier tous les pays touchés par la pédophilie, dénoncée par les gens qui les ont subis aux USA et ceci depuis les années cinquante mais empêchées d’être révélés par la justice, la police et les médias : la presse s’y refusant et la complicité active du Vatican Jean Paul II et benoit XVI n’ont commencé à être révélé que vers 1997 grâce au travail incessant des victimes ) et seulement punis en 2010 et 2011 ).

      les monarchies par les scandales : détournements de fonds en Espagne en Belgique.

      Tout ce beau monde mis sur la sellette a commencé comme par enchantement à être nettoyé et à montrer une autre image, du moins la vitrine : la conversion du pape à la préférence pour les pauvres, la simplicité affichée depuis la naissance du prince Georges ne sont que des apparences, pour atténuer la colère des peuples qui n’y voit plus que des parasites à la charge des contribuables.

      il ne faut pas s’y tromper ! rien n’a changé à l’interieur, car la banque du Vatican a été mise entre mes mains d’un gestionnaire de fonds d’investissement, marchands d’armes de surcroit pour gérer cette immense richesse que l’Allemagne dévoile mais qui est aussi importante, dans les autres pays ‘ songez à l’Italie ), pour continuer à abuser les pauvres dont les dons seront détournés.

    • Absolument, aussi il est important de dire que la reine (ou roi) d’Angleterre ne peut entrer dans la City qu’invité(e). En cela la règle demeure des cités médiévales chères à Kropotkine dont nous avons parlé ici… Les cités médiévales indépendantes et souveraines où roitelets et seigneurs de la guerre ne pouvaient pénétrés qu’invités… La reine (roi) d’Angleterre n’au aucun pouvoir sur la City, au contraire, la famille royale ne peut exister et n’existe que par la volonté et les « bienfaits de la « couronne », c’est à dire la Banque d’Angleterre et affiliés. Lorsque l’on parle de la « couronne », « The Crown » en anglais, beaucoup pensent (britanniques et anglo-saxons compris, nous en savons quelque chose…) qu’il s’agit de la « reine » ou monarque. rien de plus faux, il s’agit de l’entreprise financière possédant les biens et avoir de l’empire…

      • je crois que l’ile de Man leur appartient en propre ……..

        • L’île de Man appartient à la « couronne » c’est à dire à la City de Londres, la reine en est le « gouverneur ». L’île de Man est indépendante, mais néanmoins britannique.

          Important de savoir:

          « La bulle pontificale Unam Sanctam de 1302 a déclaré que tous les humains étaient sujets du pontife de Rome (le pape). Ceci suivit l’accord de 1213 entre le roi Jean et le pape où le roi Jean signa l’Angleterre à perpétuité comme étant vassale du saint empire romain du pape. Aussi, peu après Unam Sanctam, le roi Edouard I et le pape firent de la couronne le corps dirigeant de l’état anglais vassal. La couronne d’Angleterre fut soumise à la couronne entrepreneuriale de la City de Londres, le centre financier et légal du saint empire romain et du pape. » (Eldon G. Warman, traduit de l’anglais par nos soins)

  9. […] Source : International People’s Conference Organization, traduction par Résistance 71 […]

  10. […] York Ces familles contrôlent la “couronne” qui n’est pas la famille royale britannique, mais la City de Londres et la Banque d’Angleterre, qui est une entité privée comme toutes les banques centrales. Toutes les guerres depuis disons au […]

  11. […] commentaire est à relier avec cet article que nous avions publié il y a peu sur "Le cœur de l’empire: la City de Londres, le Vatican et le Disctrict of Columbia". Nous publierons d’autres articles corollaires pour mieux comprendre le dessous des cartes […]

  12. […] article est à mettre en relation directe avec deux de nos articles publiés récemment, ici et ici. Attaquer l’empire, c’est attaquer ses piliers idéologiques et financiers. […]

  13. […] Les trois villes cités régissant le monde, le cœur de l’empire: le Vatican, la City de Londres et Washington D.C […]

  14. […] par cet ordre mondial de la domination par le Vatican, la City de Londres, Washington DC (NdT : Les 3 cités états qui gèrent le monde) et Goldman […]

  15. niakoué Says:

    Une image pour illustrer merci

  16. […] le Dominion of Canada, une corporation coloniale privée, dont les propriétaires résident à la City de Londres, au Vatican et à Washington DC, le tout propriété de “la Couronne” (NdT : la Banque d’Angleterre/Vatican sise à la City […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s