Archive pour colonialisme canada états-unis

Canada entité coloniale… Le pillage continue (Mohawk Nation News)

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, politique et social, résistance politique, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 3 mai 2019 by Résistance 71

 

Cadre d’accord: Un vol éhonté

 

Mohawk Nation News

 

1er mai 2019

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2019/05/01/framework-a-barefaced-robbery/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

L’Île de la Grande Tortue est la terre de ratinakeri, le peuple naturel placé dans notre cadre naturel. Aucune race n’a un droit naturel quelconque de venir, d’envahir un endroit et d’exterminer d’autres races. (Wampum 73). Les étrangers ne suivent pas les préceptes de teohateh ou Wampum Deux rangées. Le Canada crée des pertes, agit de manière malfaisante, cause la souffrance d’onkwehonweh (peuple naturel d’onowaregeh, Île de la Grande Tortue), seul et véritable peuple originel du continent. Les étrangers furent instruits de ne pas contrôler, de ne pas interférer ni de faire de mal au rotinoshonni’onweh. Le peuple peut appeler Aserakowa ou le chef de guerre pour expulser les offenseurs en leur disant ce message: “Vous devez trouver un chemin et devez emmener tous vos gens loin d’ici.” (wampum 74)

URGENT/REGISTERED MAIL

April 30, 2019

TO: Assembly of First Nations, 55 Metcalfe Street Suite 1600, Ottawa, Ontario K1P 6L5. Phone: 613-241-6789. Toll Free: 1-866-869-6789. Fax: 613-241-5808. jyoungcastro@afn.ca 

RE: A l’attention du gouvernement colonial du Canada et son Assemblée des Nations Premières (AFN/ANP)

Sego.

Je suis une Onkwehonweh souveraine, membre du véritable peuple à tout jamais d’Onowaregeh, l’Île de la Grande Tortue. Mon nom, dans l’entreprise coloniale, est Audrey Horn. Mon véritable nom Kanionkehaka’onweh est Kahentinetha. Le Canada et l’ANP est le processus mis en place pour m’exterminer alors que j’ai été placée sur l’Île de la Grande Tortue par la nature/création.

L’AFN/ANP et les conseils de bandes coloniaux sont des agents payés par l’entreprise coloniale du “gouvernement du Canada”. Trudeau a menacé les premières nations que s’ils ne signaient pas ce qu’on leur demandait, il couperait leur financement. l’AFN/ANP a usurpé la juridiction de manière illégale sur moi et ma propriété sans mon consentement ni même m’avertir de quoi que ce soit. L’identification d’enregistrement de l’ANP entrepreneuriale est: NATIONAL INDIAN BROTHERHOOD 053108-1. BUSINESS # 133649848RC0001 Date modified 2019-04.  Ceci est un abandon volontaire et illégal personnel au Canada.

Le Canada et l’ANP n’ont jamais obtenu ma permission pour parler en mon nom ou me représenter en quoi que ce soit, ce qui viole ouvertement Kaianerokowa, la Grande Loi de la Paix ainsi que la loi internationale.

Un certificat de statut indien No 0—-1 m’a été imposé par l’entreprise coloniale privée appelée “gouvernement du Canada”. l’ANP et les Premières Nations mènent des affaires secrètes au nom du Canada pour anéantir mon droit de naissance sur ce continent sans m’en rendre compte et sans mon consentement explicite. Ces entités signent un cadre d’accord légal frauduleux pour m’exterminer et pour affirmer un titre de propriété de la Couronne (NdT City de Londres) sur ma propriété connue sous le nom d’onowaregeh, l’Île de la Grande Tortue (le sous-continent nord-américain).

Je ne vote pas pour l’ANP ni pour le Conseil Mohawk de Kanawakeh (CMK) car ce sont des entités illégales qui tentent d’exercer un pouvoir dictatorial sur moi. On ne m’a jamais rendu compte des dépenses illégales de l’ANP sur mon compte ou de ma propriété ni sur leur désintérêt complet de mes droits souverains, violant de ce fait, mes droits fiduciaires. Je désire discuter de ces actions illégales avec vous face à face au plus tôt. Je fais la demande officielle qu’un rapport de ces activités me soit adressé, rapport où figurera la liste des actionnaires de l’entreprise de l’ANP comme j’en ai le droit.

Afin de protéger ma souveraineté, j’ai le droit de parler et de me représenter moi-même à toutes les réunions de l’ANP avec le gouvernement du Canada ainsi que d’obtenir toute information me concernant. Je suis en ce moment particulièrement préoccupée par l’entreprise privée canadienne se faisant appelée “Assemblée des Nations Premières” qui signe le cadre d’accord légal frauduleux. En tant qu’onkwehonweh souveraine, je suis tout à fait opposée à cette dernière tentative de m’exterminer moi et tous les onkwehonweh et de nous voler le titre de propriété inhérent sur l’Île de la Grande Tortue.

Peuple présent, passé et futur

Audrey Horn Indian Status number 0——1

= = =

Lectures complémentaires:

Effondrer-les-empires-coloniaux-par-apostasie-collective-de-jo-busta-lally

3ri-et-societe-des-societes-du-chiapas-zapatistes-aux-gilets-jaunes-en-passant-par-le-rojava-fevrier-2019

Paulo_Freire_La_pedagogie_des_opprimes

Chiapas-Feu-et-Parole-dun-Peuple-qui-Dirige-et-dun-Gouvernement-qui-Obeit

James-C-Scott-Contre-le-Grain-une-histoire-profonde-des-premiers-etats

James_C_Scott_L’art_de_ne_pas_être_gouverné

Manifeste pour la Société des Sociétés

Comprendre-le-systeme-legal-de-loppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-avec-peter-derrico1

Comprendre-le-systeme-legal-doppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-avec-steven-newcomb1

Effondrer le colonialisme

Meurtre par décret le crime de génocide au Canada

Un_manifeste_indigène_taiaiake_alfred

6ème_déclaration_forêt.lacandon

kaianerekowa Grande Loi de la Paix

La Grande Loi du Changement (Taiaiake Alfred)

si-vous-avez-oublie-le-nom-des-nuages-vous-avez-oublie-votre-chemin

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte

 

Publicités

Tempête impérialiste au Moyen-Orient: Force 12 annoncée sur la Syrie… (VT)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 22 avril 2019 by Résistance 71

 

Ouragan sur la Syrie

 

Gordon Duff

 

20 avril 2019

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2019/04/20/syria-a-storm-is-coming-2/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

La guerre se profile en Syrie. La décision a été prise, les cibles énoncées. La Syrie en a eu assez. La fausse révolution colorée a fait plus qu’échouer, elle a réuni les Syriens dans la rage, leurs maisons détruites, leurs usines pillées, leur héritage quasiment vendu en porte à porte dans les salles de ventes aux enchères de Londres et de New York et maintenant plus de deux millions de réfugiés Syriens retenus en otages par les Etats-Unis.

La guerre arrive.

Et la campagne de bombardement d’Israël ne va pas l’arrêter. Les cibles au travers d’Israël ont été marquées, les dépôts d’ammoniaque de Haïfa, la “vallée de la technologie” et les industries militaires israéliennes. Tout ceci sera touché dans la première salve de 200 missiles Iskander M qui échapperont facilement au système de défense dit du “dôme de fer” dont les centres de commandement seront éteints en signe de prélude. Des sources en Syrie disent que des centaines de lanceurs, protégés par des systèmes de défense BOUK, Pantir S et S-300, sont hors d’atteinte d’Israël. Les scientifiques syriens, dont un grand nombre ont des années d’expérience avec les programmes de développement de missiles les plus avancés en Russie, ont aussi très bien pu créer plus de surprises.

Netanyahou n’a pas dit cela à son peuple. Des milliers d’Israéliens vont mourir dans les toutes premières minutes. La capacité nucléaire d’Israël est inutile, la Russie les a informé il y a longtemps que ceci était la “ligne rouge”. La Syrie s’attend à être touchée par des bombardements massifs, Israël a une grande expérience de bombarder les civils. La Syrie est préparée à la mort, son peuple a 8 années de mort aux mains des takfiris et de leurs “prostituées” américaines et israéliennes, comme l’a dit très clairement le Dr Bassam Barakat, médecin formé en Russie:

“Les Américains ont l’expérience, au Liban dans les années 1980, en Irak. Lorsque les convois de cercueils commenceront à arriver à Washington comme cela est arrivé durant l’occupation américaine de l’Irak, les Etats-Unis connaîtront le prix de leur soutien des attaques d’Israël sur la Syrie.

Les règles du jeu et les règles de l’engagement avec la Syrie ont changé.

Ce qui va se passer est clair, à moins qu’Israël ne commence immédiatement des manœuvres diplomatiques pour étouffer les feux qu’elle a allumés en Syrie, une guerre comme jamais Israël n’a pu l’imaginer va s’abattre sur le peuple israélien à qui ses leaders ont menti.

Israel est vulnérable.

Cette guerre va peut-être nous détruire tous, mais le peuple syrien lui, survivra. Cependant, nous doutons sérieusement qu’Israël puisse dire la même chose. Une tempête se profile à l’horizon.”

En ce printemps 2019, des files d’attente se forment à Damas, pas de chauffage, pas d’essence pour les voitures, des coupures d’électricité, beaucoup d’aliments ne sont plus disponibles, une nation qui semble être à genoux à cause des efforts américains et israéliens pour affamer le peuple de Syrie.

Les Etats-Unis occupent 35% de la Syrie et ont donné ce territoire aux séparatistes kurdes pour qu’ils le partagent avec les unités de l’EIIL qui y demeurent et qui ont largement été ignorés par les Etats-Unis et sa “coalition” alliée dans maintenant près de 4 ans d’une guerre bidon.

(NdT: sur cette affaire, Duff met tous les Kurdes de Syrie dans le même panier et il se trompe, ignorant le Confédéralisme Démocratique. Qu’il y ait eu des Kurdes vendus à l’empire et traîtres à la révolution sociale et au confédéralisme démocratique du Rojava est certain, mais que TOUS les Kurdes du nord-syrien soient des “alliés” des Yanks et de ses mercenaires de Daesh est tout simplement un non-sens total de la part de Duff qui ne semble pas avoir tous les éléments en main pour juger de cette situation politique bien particulière…)


Ne nous regarde pas comme ça Gordon…

Les terres ethniquement arabes données aux rebelles kurdes est le grenier à pain du Moyen-Orient avec aussi ses champs pétroliers et gaziers.

De même, la province d’Idlib, occupée exclusivement par Al Qaïda sous la tutelle américaine, reçoit des convois quotidiens d’armes américaines.

En Syrie du sud, les Etats-Unis ont mis en place un centre d’entrainement près de Rukban, le grand camp de réfugiés où l’Amérique bloque les observateurs internationaux et les convois d’aide. Les Etats-Unis ont peur que ses efforts de recrutement et d’entrainement soient mis au grand jour, efforts quotidiens de convois d’armes et de logistiques militaires tandis que des enfants à quelques mètres de là, meurent de faim à un rythme d’une douzaine par jour. La Syrie est forcée d’entrer en guerre et le fait que Trump ait donné le Golan à Israël a rendu cette guerre qui vient une certitude. La seule question est quand elle aura lieu et la réponse est aussi inattendue, plus tôt que beaucoup ne le supposent. Nous savons ceci, la Syrie a demandé à la Russie d’informer les Etats-Unis que la Syrie attend un retrait total américain de tous les territoires à l’Est de l’Euphrate.

La Syrie a aussi informé la Russie que la puissance aérienne américaine ne sera plus autorisée à opérer en Syrie et que tous les accords qui ont pu être pris et ont tenu pendant la guerre contre l’EIIL sont caduques. Ceci veut dire que les avions de guerre américains sont considérés comme des cibles.

La Syrie a demandé le retrait immédiat de toutes les forces militaires non-syriennes des provinces de Deir al’Zour, de Raqqa et de Hasaka, que les camps d’entrainement de l’EIIL soient fermés, que les mercenaires soient renvoyés chez eux, que les usines de fabrication de gaz de combat toxiques soient fermées et que soient vidés les centres de commandement de leurs conseillers saoudiens, qatari et israéliens.

On pourrait se demander pourquoi donc ce poing sur la table de la part d’une nation qui est supposée être à genoux ? Regardons ce qui est documenté.

Les Etats-Unis négocient maintenant avec les Talibans, ils quittent l’Afghanistan avec la queue entre les pattes comme ils le firent au Vietnam il y a près de cinq décennies.

La situation en Irak est pire, quelques 5000 Américains pensent qu’ils occupent toujours cette nation alors que la rage y est aussi en ébullition. L’Irak sait qu’elle fut presque détruite par les Takfiris avec la pleine complicité de Washington et de Tel Aviv, un quart de millions d’Irakiens sont morts et des millions ont vécu sous un esclavagisme brutal durant des années. Le pétrole irakien fut pillé pour des dizaines de milliards et les bénéfices furent engrangés par des Américains.

Ce n’est pas difficile pour le reste du monde de comprendre ce qu’est l’Amérique. Celle-ci est en train de se désagréger, 60% de ses revenus vont à une armée depuis longtemps bien fatiguée de tant de guerre, bien fatiguée de toujours perdre, une armée qui ne protège rien et menace absolument tout.

Quand la guerre viendra, et elle arrive, elle viendra en Irak, en Iran et les forces américaines autour du monde seront vues comme les peuples irakien et syrien les voient: comme des parasites.

Le langage ici est le langage de la colère, la vaste majorité traduit de l’arabe. Israël et les Etats-Unis vont l’ignorer.

Rien n’a été rarement aussi clair que la situation en Syrie. On ne peut pas dire suffisamment, “8 ans de guerre”, on a besoin que ce soit dit et répété encore et encore, nettoyage ethnique, attaques aux gaz toxiques, enlèvements de masse, viol institutionnalisé, vol et pillage sur une échelle inimaginable.

L’ennemi, car ceci ne fut jamais une “guerre civile”, était quelque chose d’unique, l’ennemi était et est toujours le crime organisé mondial comme je l’ai expliqué à Damas en ce matin de décembre 2014. Il y a une facture à payer et les nations qui ont permis de se laisser soumettre à la règle criminelle vont apprendre une leçon mille fois pire que celle du 11 septembre 2001.

 

Contre-mesure impérialiste: Le parlement iranien inscrit le Centcom et les troupes d’occupation yankees sur la liste terroriste de l’Iran (Press TV)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, canada USA états coloniaux, colonialisme, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , on 17 avril 2019 by Résistance 71

Projet de loi soutenu au parlement iranien pour soutenir la CGRI et mettre le Centcom américain sur liste terroriste

 

Press TV

 

16 avril 2019

 

url de l’article:

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/04/16/593596/CGRI-terroristes-Iran-Etats-Unis-liste-noire-CENTCOM-projet-de-loi

 

Les députés du Parlement iranien ont adopté le cadre général d’un projet de loi soutenant le Corps des gardiens de la Révolution islamique face aux mesures entreprises par les États-Unis.

Les parlementaires iraniens ont adopté, ce mardi 16 avril, avec 204 votes pour et 2 votes contre, le cadre général d’un projet de loi soutenant le Corps des gardiens de la Révolution islamique face à la récente décision de Washington de le placer sur la liste des organisations terroristes.

Les parlementaires qui ont voté pour ce projet croient que celui-ci symbolise une lutte contre l’arrogance des États-Unis tandis que ceux qui ont voté contre le projet le qualifient d’insuffisant, ajoutant que cela ne garantit pas un respect plein et entier de la Constitution.

Le projet de loi reconnaît les militaires américains comme des terroristes et édicte que toute aide militaire, financière, technique, logistique et de renseignement aux forces américaines sera considérée comme un soutien aux terroristes.

Le secrétaire d’État américain a annoncé le lundi 8 avril inscrire le Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), une des composantes des forces armées iraniennes, sur la liste noire des organisations terroristes.

C’est la première fois que les États-Unis s’autorisent à blacklister la force armée d’un État sous prétexte de vouloir la soumettre à un régime de sanctions.

Des juristes ont mis en garde Washington contre une telle décision, arguant que cela pourrait affaiblir la Convention de Genève et mettre en péril la vie des forces américaines déployées au Moyen-Orient.

Effondrer le colonialisme: Canada falsification et génocide… paroles mohawk (Mohawk Nation News)

Posted in actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, colonialisme, crise mondiale, démocratie participative, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 10 avril 2019 by Résistance 71

Une femme membre du conseil des anciens de la nation Mohawk avait dit ceci à des badauds qui se pressaient pour savoir ce qu’il se passait à Kahnawakeh lors de la crise d’Oka en 1990:

“Regardez bien ce qui se passe ici, car lorsqu’ils en auront fini avec nous… Ce sera votre tour !”

Dans cet esprit, Kahentinetha Horn, fondatrice en 1990 pendant la révolte d’Oka, de la voix de la nation mohawk: Mohawk Nation News (MNN), entre  dans sa 80ème année de lutte anticoloniale. Son message est à lire et à diffuser sans modération car il peut servir de base fondatrice d’un lâcher-prise collectif du monde pervers et criminel créé pour le seul profit du plus petit nombre dans lequel nous baignons depuis tant de générations, lâcher-prise déjà amorcé dans l’évolution du mouvement des Gilets Jaunes depuis novembre de l’an dernier.

Parce qu’en fin de compte…

Nous sommes tous des colonisés ! Ce n’est qu’une question de degré. C’est ce que nous disait déjà l’ancienne du conseil en 1990 à Kahnawakeh… Rien n’a changé depuis, parce que le système est toujours en place. Il est plus que grand temps de le balayer au musée des horreurs de l’histoire et de mettre en place la société des sociétés, celle où l’Homme émancipé retrouvera sa nature organique faite d’amour, de solidarité et d’abnégation et où il réalisera l’harmonie dans l’aboutissement de la complémentarité supplantant l’antagonisme (cf notre manifeste pour la société des sociétés).

Pour ce faire, l’”Homo occidentalis” devra se tenir debout, la main dans la main avec ses frères opprimés et colonisés de tous les continents, pour que surgisse et se mette en place notre complémentarité dans la diversité, seule capable par l’amour et la compassion, de mettre un terme aux antagonismes fabriqués depuis des siècles.

~ Résistance 71 ~

 


Kahentinetha,
fondatrice Mohawk Nation News

 

Arrêtons l’encadrement-piège

 

Mohawk Nation News

 

8 avril 2019

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2019/04/08/stop-the-framework/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Kahentinetha commence à vivre la 80ème année de sa vie et elle a un message à nous délivrer.

La corporation [coloniale] du gouvernement du Canada a fabriqué des règles pour en finir avec nous afin qu’ils puissent avoir un faux pays sur des terres volées. Comme pour les pensionnats pour Indiens, les écoles pour Indiens, les rafles des années 60, les programmes CAS, les prisons, l’éducation publique et le génocide continu, ils essaient d’effacer la vérité. Le dernier programme en date du “exterminer Onkwehonweh et voler Onowarekeh” est appelé “l’accord d’encadrement” (“Framework Agreement”).

Ils pensent que le génocide sera précis et final. On nous force à prendre des médicaments qui affectent la pensée et l’esprit : les systèmes éducatif et électronique. Tout ceci n’est que contrôle psychologique. Seules les identifications corporatrices [coloniales] sont reconnues et autorisées. Ceux qui ne sont pas d’accord sont éliminés. Il ne restera plus que les traîtres de First Nations Inc. qui signeront frauduleusement les actes de vente de tout ce que nous avons et qui engrangeront l’argent. Des mots comme “conflit”, “peur”, “jalousie” et “haine” dirigés vers les dictateurs seront expurgés du langage officiel. De nouvelles langues autochtones simplifiées sont en train d’être créées et mandatées pour limiter notre capacité de penser et de nous connecter avec nos ancêtres.

Seuls des noms pour les banques peuvent être utilisés afin de nous aider à oublier qui nous sommes. Les religions ont été créées pour faire bouger la société native de sa racine naturelle vers le contrôle corporatiste colonial. Le désordre planifié est appelé “harmonie”. Les récalcitrants sont envoyés dans les maisons de travail, dans des prisons camps de la mort et d’endoctrinement militaire. Les “anciens” ayant la connaissance sont “mis à la retraite”. Les généticiens vont continuer à gérer les programmes de stérilisation de la population. Les unités familiales sont créés par l’état depuis la mise en place des lois sur les terres indiennes de 1924 (Indian Lands Acts du 25 octobre 1924). Les enfants sont assignés à des “familles”. Nous sommes entraînés à ne pas avoir d’impulsions naturelles. Ceux qui sont étiquetés comme “fauteurs de trouble”, intelligents, intègres, courageux, visionnaires et capables d’endurer la douleur, sont éliminés. Sont étiquetés dangereux tous ceux qui résistent, qui peuvent voir plus loin que le bout de leur nez, qui posent des questions, qui refusent la propagande et le conditionnement quotidiens, parlent des programmes secrets et ne font aucunes excuses.

Seuls ceux qui reçoivent la mémoire préconçue seront acceptables. Les différences naturelles sont très belles.

Onkwehonweh a son passé enraciné dans son esprit et il ne peut pas être effacé, changé. Ces souvenirs se remémorent au moyen de la langue ancestrale. Ensemble, Onkwehonweh reçoit les instructions de nos ancêtres et apprend le secret et la véritable histoire du monde.

L’accord d’encadrement fournit tout l’entraînement qui est créé et administré par le gouvernement de l’ombre.

Nous fûmes entraînés à supporter la douleur, à l’intérioriser. L’accord d’encadrement est le plan de contrôle. Ils essaient de recréer les frontières de la mémoire en réécrivant l’histoire. Les véritables souvenirs demeurent avec nous. Lorsque nous transgressons les frontières de ce qui a été créé pour nous, alors nous libérons nos souvenirs. Nous pouvons voir et entendre bien au-delà de ce qu’ils nous disent.

Nous avons été retirés du temps naturel par l’imposition du calendrier grégorien et du son naturel par l’imposition de la fréquence de 440Hz. La musique vit profondément dans la terre et est la base de toute forme de cicatrisation. Ils ne veulent pas que nous pensions à ce que nous voyons, ce que nous entendons ou ce qui nous rappelle qui nous sommes. Ils veulent que nous nous asseyons dans une chaise toute la journée, à ne rien faire en attendant leurs directives. Rentrez chez vous et recommencez demain, et que nous leur laissions nos enfants pour qu’ils soient les esclaves de la nouvelle génération coloniale.

Savoir ce qu’est quelque chose n’est pas savoir comment on ressent quelque chose. Être seul, curieux, voir au-delà. Notre pouvoir est un morceau d’énergie source dans chacun de nos esprits. C’est comme cela que nous sommes souverains. Personne ne peut nous dire que penser, seulement ce qu’ils pensent.

Les souvenirs sont le passé qui détermine le futur. Plus on fait d’expérience, plus on veut savoir. Nous savons qui sont notre mère et notre père. Nous avons eu du bonheur et de la peine. L’owistah, ou la maladie de l’amour démesuré de soi, le narcissisme, a amené une grande douleur, la mort et la destruction.

Nous avons la réalité, les émotions et l’amour. L’amour est en train de nous être retiré pour être remplacé par la peur.

Nous ne voulons pas de la douleur et de la perte de notre mère et des gens alentours. Nous nous rappelons nos enfants qui nous ont été arrachés et que nous n’avons jamais revus. La lumière nous fut retirée de nos yeux. Les envahisseurs savent très bien ce que veut dire de tuer nos jeunes et nos vieux. Ils ne ressentent rien à notre égard. Ils craignent les remous que nous faisons et ce qui est à fleur de peau maintenant. Ils détestent qu’on leur rappelle quel culte assassin ils sont. Et pourtant, avec le souvenir même de ce qu’ils nous ont fait pour avoir ce qu’ils ont, ils planifient toujours de nous éliminer.

Nous avons été totalement en paix durant des milliers d’années entre les nations d’Onowarekeh (Île de la Grande Tortue), jusqu’à ce qu’ils ramènent la guerre. Les envahisseurs sont offusqués que ces souvenirs soient de nouveau rappelées au goût du jour ; alors ils ont imaginé un plan appelé “l’accord d’encadrement” pour nous achever une bonne fois pour toute.

La Nature nous a donné force et courage. Les traîtres nous observent et nous rapportent à l’entreprise coloniale. Nous tirons notre force de qui nous sommes et la donnons à nos enfants, pour leur protection. Les conseils de bandes des nations premières se sont alignées avec les envahisseurs pour les aider à mettre en place leur agenda criminel.

Nous voulons tout ce qui nous a été volé, ces choses qui étaient si chaudes, bien et superbes. Le plan de cet accord d’encadrement pour notre extermination ne se produira jamais.

Le Canada ne célèbrera pas son génocide final planifié. Nous nous aimons les uns les autres. Ils ont essayé de nous prendre ça. La maladie de l’owista a transformé l’amour en mort et destruction, en mépris et en meurtre. Lorsque nous serons attaqués nous tiendrons nos bébés près de nous. Nous ressentirons bonheur, musique et amour. Les envahisseurs vivent une vie d’ombres et d’échos, ne sachant pas s’ils sont eux-mêmes réels. Nos souvenirs sont réels. Les règles et lois de l’entreprise coloniale ne sont que des mensonges. Le futur est dans nos esprits. Nous, Onkwehonweh (habitants originels de l’Ile de la Grande Tortue), ne permettrons jamais que nos esprits soient assassinés.

Aussi longtemps que couleront les élixirs de vie des femmes, nous continuerons notre devoir de création.

= = =

Lectures complémentaires:

Effondrer-les-empires-coloniaux-par-apostasie-collective-de-jo-busta-lally

Paulo_Freire_La_pedagogie_des_opprimes

Aime_Cesaire_Discours_sur_le_colonialisme

Peau_Noire_Masques_Blancs.Frantz_Fanon

Manifeste pour la Société des Sociétés

Comprendre-le-systeme-legal-de-loppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-avec-peter-derrico1

Comprendre-le-systeme-legal-doppression-coloniale-pour-mieux-le-demonter-avec-steven-newcomb1

Effondrer le colonialisme

Meurtre par décret le crime de génocide au Canada

Un_manifeste_indigène_taiaiake_alfred

kaianerekowa Grande Loi de la Paix

La Grande Loi du Changement (Taiaiake Alfred)

si-vous-avez-oublie-le-nom-des-nuages-vous-avez-oublie-votre-chemin

Païens en terre promise, décoder la doctrine chrétienne de la découverte

Guerre impérialiste au Moyen-Orient: Les Yanks mettent les Pasdarans sur liste terroriste… L’Iran inscrit l’armée d’occupation yankee au MO sur sa liste terroriste

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, colonialisme, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , on 9 avril 2019 by Résistance 71

Il y a du « faux-drapeau » dans l’air, rappelons-nous ce que transparaissait il y a peu… (Résistance 71 )

 

Les Etats-Unis placent les Gardiens de la Révolution Iranienne sur leur liste anti-terroriste et veulent empêcher l’achat du pétrole iranien

 

Al Manar

 

8 avril 2019

 

url de l’article: http://french.almanar.com.lb/1315382

 

Les Etats-Unis ont haussé d’un cran leur offensive contre la république islamique d’Iran.

Comme l’avait annoncé le New York Times le samedi dernier, ils ont officiellement placé les Gardiens de la Révolution iraniens sur leur liste des organisations « terroristes » étrangères.

Cette mesure « sans précédent », « est une reconnaissance du fait que l’Iran n’est pas seulement un Etat soutenant le terrorisme, mais que les Gardiens participent activement, financent, et promeuvent le terrorisme », a précisé le président américain Donald Trump qui a annoncé en personne cette décision ce lundi 8 avril.

Est surtout concernée par cette désignation, selon le président américain, la force al-Qods, unité d’élite des Gardiens de la Révolution.

Branche extérieure des Gardiens de la révolution, elle soutient les forces de l’Axe de la résistance au Moyen-Orient, avec le consentement de leur gouvernement. Comme c’est le cas avec les troupes du président syrien Bachar al-Assad ou les forces populaires irakiennes du Hachd al-Chaabi qui ont combattu Daech ainsi que le Hezbollah au Liban.

Cette décision « augmentera significativement l’échelle et la portée de notre pression maximale contre le régime iranien », précise le président américain, qui ajoute: « Si vous faites affaire avec les Gardiens de la révolution, vous financez le terrorisme ».

Directement après cette annonce, le secrétaire d’état américain Mike Pompeo a appelé les banques étrangères à couper tout lien avec les Gardiens de la Révolution.

En même temps, l’émissaire spécial américain Brian Hook a annoncé le renforcement des sanctions américaines, de sorte qu’elles ne se contenteront pas de viser le secteur de l’exportation du pétrole iranien mais empêcheront son achat.

Le but étant d’empêcher l’Iran d’avoir de l’argent en échange de son pétrole, à l’instar de ce qui s’était passé avec l’Irak, lors de l’application du programme connu sous l’appellation « Pétrole contre nourriture ».

Selon le magazine des renseignements américains Janes, cette démarche viserait à réduire la masse monétaire de l’Iran, dans le but de pousser les iraniens à la sédition contre le pouvoir. Ce sont les institutions étatiques qui devraient mener la marche, en entrainant le gouvernement iranien dans le défaut de paiement de salaires.

Pour sa part l’Iran s’est préparé pour riposter à cette décision.

Dimanche, son Parlement s’est mis à élaborer un projet de loi en urgence qui classera les troupes américaines sur la liste des groupes terroriste iranienne, au même titre que Daech, et dès que les Américains mettront les Gardiens sur leur liste. C’est aussi la première fois que l’armée américaine est classée comme organisation terroriste par un pays.

Une fois la décision prise, les forces américaines au Moyen-Orient pourraient devenir la cible des Gardiens de la révolution, appréhendent des responsables américains qui refusent cette décision.

= = =

L’Iran place les troupes américaines sur sa liste des groupes terroristes au même titre que Daesh

 

Al Manar

 

8 avril 2019

 

url de l’article: http://french.almanar.com.lb/1314139

 

Le Parlement iranien a promis dimanche de riposter à la décision attendue des Etats-Unis de placer les Gardiens de la Révolution iraniens sur la liste des organisations « terroristes ».

« Nous avons élaboré un projet de loi en urgence et dès que les Américains mettront les Gardiens sur leur liste, nous classerons les troupes américaines sur la liste des groupes terroristes au même titre que Daech », a dit Heshmatollah Falahatpisheh, chef de la commission parlementaire des Affaires étrangères et de la sécurité nationale, cité par dimanche l’agence Isna.

Selon le Wall Street Journal, Washington annoncera sa décision lundi sur les Gardiens de la Révolution islamique (Pasdaran), une armée idéologique créée en 1979 dans le but de protéger la Révolution iranienne des menaces étrangères et intérieures. Leur poids politique et économique est considérable en Iran.

Leur unité d’élite, la force Qods, est une branche extérieure qui soutient les forces de résistance dans la région.

« Nous devons riposter », a répété M. Falahatpisheh alors qu’une déclaration signée par la majorité des députés proclame que « toute atteinte à la sécurité nationale et aux forces armées de la République islamique est une ligne rouge ».

Empire et hégémonie coloniale: H. Nasrallah démonte les mensonges de l’imbécile Pompeo sur le Golan et le Liban

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, colonialisme, guerre iran, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 27 mars 2019 by Résistance 71


« Le Hezbollah, son histoire de l’intérieur »

 

Hassan Nasrallah décortique les mensonges de Pompeo et appelle les pays arabes à retirer l’initiative de paix

 

Al Manar

 

26 mars 2019

 

url de l’article original: http://french.almanar.com.lb/1302622

 

« La reconnaissance de la souveraineté israélienne sur le Golan syrien par les USA intervient après l’annonce d’AlQuds comme capitale d’Israël. Trump a humilié et insulté une nouvelle fois le monde arabe et islamique suite à leurs positions faibles face à la spoliation d’AlQuds », c’est ce qu’a déclaré le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, lors d’un discours transmis, ce mardi (26 mars), par la chaine AlManar.

Sayed Nasrallah a dans ce contexte appelé le sommet arabe qui doit se tenir en Tunisie à adopter une décision courageuse en retirant l’initiative de paix de la table des négociations israélo-palestinienne et par conséquent revenir à la case de départ.

Pour Sayed Nasrallah, la prochaine étape de l’administration US est la reconnaissance de la souveraineté israélienne sur la Cisjordanie. La seule priorité des États-Unis est de renforcer, protéger et soutenir Israël.

Sur un autre plan, le chef du Hezbollah a répondu point par point aux propos du secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, lors de sa conférence de presse au ministère des Affaires étrangères à Beyrouth, affirmant qu’il n’a « pas prononcé une seule phrase vraie et correcte. Il a accusé les Etats-Unis de vouloir monter les Libanais les uns contre les autres et les inciter contre le Hezbollah qui a vaincu- aux cotés de ses alliés dans l’axe de la résistance- le projet américano-israélo-takfiriste dans la région.

Voici les principaux de son discours :

Tout d’abord avant de commencer mon discours je voudrais féliciter les musulmans pour la fête d’Al Isra’ wal Mi’raj et al-Mab’ath al-Nabawi et les chrétiens à l’occasion de la fête de l’Annonciation. Je présente aussi mes condoléances pour les victimes du naufrage d’un bac à Mossoul (Irak).

Je voudrais saluer la résistance du peuple palestinien face à l’agression israélienne contre Gaza, et rendre hommage aux auteurs des opérations en Cisjordanie, notamment le jeune héros Omar abou leila. Je salue également le soulèvement  des détenus palestiniens dans les geôles de l’occupation.

Je voudrais en outre féliciter la persévérance et la ténacité du peuple yéménite à l’occasion de la 5ème année d’agression contre le Yémen.

Mon discours était principalement axé sur la visite de Pompeo et ses diktats aux Libanais.

Mais j’ai voulu aborder un sujet plus important: la reconnaissance américaine de la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan syrien.

La décision US porte plusieurs indices:

Cette reconnaissance et la signature du décret est une insulte pour tout le monde arabo-musulman et des dizaines d’Etats qui sont unanimes sur le fait que le Golan est un territoire syrien occupé par Israël. Trump a fait fi de la position de ces pays. Le seul qui viole cette unanimité est Trump pour l’intérêt d’Israël. Que le monde arabo-islamique sache sa véritable valeur auprès l’administration US.

Cette reconnaissance nous prouve que l’administration américaine, l’arrogance et l’hégémonie US ne reconnaît en rien les décisions du Conseil de sécurité, de l’ONU ni de la communauté internationale. Les États-Unis n’utilisent ces institutions que pour servir leur propre projet. Cela prouve que les décisions et institutions internationales ne sont pas capables de protéger les peuples et leurs droits en ce qui concerne la restitution des terres occupées et qu’elles ne sont capables que de dénoncer face à l’arrogance US.

La seule priorité des États-Unis est de renforcer, protéger et soutenir Israël. Aucune considération n’est prise en compte lorsqu’il s’agit de la force d’Israël. Cette reconnaissance US assène un coup fatal aux négociations dites de paix.

Ce pays qui soutient, d’une façon absolue Israël, ne peut pas être le sponsor ou un médiateur de paix.

Dans l’interprétation des dessous de cette reconnaissance US:

Quand le monde a permis à Trump de confisquer et de reconnaitre AlQuds comme la capitale d’Israël, ceci a ouvert la voie à tout type de transgression des lois internationales et de la spoliation des territoires, comme ce fut le cas dans le Golan. La position faible arabo-islamique à l’égard d’AlQuds l’a encouragé à oser sur le Golan syrien.

Nous devons être prêts dans l’avenir proche à voir Trump proclamer la souveraineté israélienne sur la Cisjordanie. Ce territoire requiert une importance religieuse pour les Israéliens. Les Palestiniens n’auront que de se contenter de Gaza et une partie du Sinaï égyptien qui sera acheté aux Palestiniens avec l’argent arabe.

Je n’appelle pas les Arabes à déclarer la guerre mais à un peu de courage. S’il y a encore un minimum de dignité et de courage, la ligue arabe doit, lors du sommet qui se tiendra en Tunisie, retirer l’initiative de paix et revenir à la case de départ.

Il faut être convaincu que seul le choix de la résistance est censé restituer le Golan, les fermes de Chebaa (Liban) et les droits des Palestiniens.

Nous sommes dans un temps, où l’axe de la résistance est fort.

Les Américains veulent imposer leurs diktats, au moment où leur projet dans la région est vaincu.

Les mensonges de Pompeo

Sur la forme, le secrétaire d’Etat US a lu un texte écrit, lors de sa conférence de presse au ministère des Affaires étrangères à Beyrouth. Il n’y avait pas une seule phrase correcte dans le communiqué lu par le chef de la diplomatie américaine.

Pompeo a mentionné 18 fois le terme Hezbollah et 19 fois l’Iran en quelques minutes. Mais il n’a jamais évoqué Israël et a refusé de répondre aux questions des journalistes libanais, par arrogance ou pour échapper de faire face à leur logique.

Nous n’avons pas eu peur mais ça nous a fait plaisir que le ministre du pays le plus arrogant au monde a cité le Hezbollah 18 fois, en quelques minutes. Les propos de Pompéo et l’enragement des Etats-Unis à notre encontre nous ont rassurés que nous sommes dans la bonne position et que nos décisions sont sages et  correctes envers les Etats-Unis. Pour nous, cette administration représente le grand Satan, et quand les Etats Unis sont satisfaits de nous, ceci signifie que nous devons revoir nos positions.

Sur le fond, les USA mènent une bataille dans la région n’ayant pour objectif que de répondre aux intérêts d’Israël.

Le Liban fait partie de cette scène de bataille. Il a parlé de la prospérité et du développement du Liban, et nous a accusés d’être le seul problème pour le Liban, sans mentionner une fois le nom d’Israël qui a occupé plusieurs fois le Liban, commis de massacres et détenu des milliers de Libanais.

Israël viole chaque jour la souveraineté aérienne et maritime du Liban, tente de nous priver de nos ressources hydrauliques et pétrolières et construit des murs sur les territoires libanais.

Commençons par décortiquer ces mensonges

  • Pompeo appelle les Libanais à affronter le Hezbollah qui entrave la réalisation de leurs rêves. Est-ce vrai ?

Les Libanais rêvent de restituer leurs territoires occupés, que la souveraineté de leur pays ne soit pas violée. Ils aspirent à vivre dans un Etat fort capable de protéger ses ressources et intérêts et loin de toute corruption.

Est-ce le Hezbollah qui entrave ces rêves ? Ou bien c’est Israël et ceux qui la soutiennent (Etats Unis) qui menacent le Liban et qui imposent des sanctions financières sur les banques libanaises et interdisent le retour des réfugiés syriens et palestiniens.

  • Selon Pompeo, le Hezbollah a exposé le peuple libanais au danger depuis 34 ans, une allusion à la Résistance.

Depuis les années 48, c’est Israël qui est soutenu et parrainé par les USA qui a constitué une menace. Et c’est grâce la Résistance qui a repoussé ce danger et restitué les territoires occupés et chassé l’occupant israélien du Liban.

  • Il a accusé le Hezbollah d’avoir terrorisé les électeurs  libanais qui l’ont donné vainqueur aux législatives.

Pompeo répondait aux dirigeants libanais qui lui avaient affirmé que le Hezbollah est un parti démocratiquement élu et qui dispose de plusieurs sièges au gouvernement et au Parlement.

  • Le secrétaire d’Etat US a prétendu que le bras armé du Hezbollah propage la destruction !

C’est vous, vos ancêtres et votre armée qui avez répandu la destruction dans le monde. Je ne veux pas parler de votre passé au Vietnam et au Japon, mais de votre destruction aujourd’hui en Afghanistan, en Irak, en Syrie, au Yémen, au Venezuela…

  • Pour lui, la participation du Hezbollah au conflit en Syrie pose un danger aux Libanais du Sud, de la Békaa et de Beyrouth, en d’autres ils s’adressent aux partisans du Hezbollah.

Le combat du Hezbollah en Syrie a par contre contribué à contrer le projet destructeur américano-israélo-takfiriste, pour protéger tout le peuple libanais et non pas ceux de la Bekaa, du sud et de Beyrouth. Tout le monde savait quel aurait été le sort du Liban en cas de victoire de Daesh ou du front al-Nosra.

  • Ce stupide s’est demandé comment protéger le Liban au moment où le Hezbollah renforce son arsenal militaire ?

Cet imbécile ignore que l’équilibre de la terreur représenté par les missiles et la force de la résistance, constitue la force de dissuasion la plus efficace pour protéger le Liban face à l’agression d’Israël.

Selon ses allégations, le Hezbollah et l’Iran voient dans la paix une menace pour leurs intérêts.

Est-ce que c’est nous qui entravons la paix interne ? Nous sommes le pilier de la sécurité, de la stabilité et de la prospérité du Liban. Nous faisons partie de ceux qui luttent contre la corruption.

Pour sa part, quand l’Iran offre son aide gratuite au Liban, cela veut dire qu’il entrave la paix ?

  • Il a accusé le Hezbollah de piller les richesses de l’Etat libanais.

Tous les propos de Pompeo sont mensongers et infondés. J’avais demandé à quiconque en possession de preuves sur un cas de vol de notre part, d’aller se plaindre devant la justice.

Pour nous l’argent de l’Etat est respecté.

Le pays le plus grand criminel et terroriste au monde nous accuse de terrorisme. Pompeo incite la population libanaise contre le Hezbollah et l’appelle à l’action contre la résistance. Tel est le véritable objectif de sa visite : l’effusion du sang libanais parce qu’ils n’arrivent pas à déstabiliser la sécurité dans le pays.

Il faut que les Libanais s’entretuent pour obtenir la satisfaction de Trump et Pompeo. Pompeo est mécontent de voir les Libanais tenter de trouver des solutions pacifiques à leurs divergences.

Il nous a rappelé quand un allié de Pompeo (l’Arabie) a détenu le chef du gouvernement libanais et quant un de leur ministre (saoudien) a incité les Libanais à la guerre civile.

  • « Nous appuyons le retour des réfugiés syriens », voyez ce menteur !

Les Etats Unis ont empêché le retour des réfugiés du camp de réfugiés de Rokbane installé près de la base US d’al-Tanaf, bien que le gouvernement syrien a accepté leur retour aux régions qu’ils choisissent. Il en est de même pour les réfugiés syriens au Liban.

  • Qu’est ce que nous avons présenté pour le Liban, des cercueils pour les jeunes libanais !

Si le Hezbollah n’était pas présent au Liban, Pompeo n’y serait pas venu pour tenir des discours. Le véritable embarras US est que le Hezbollah a saboté son projet en Syrie… Par les armes iraniennes, nous avons combattu tous les mouvements terroristes que vous avez créés. Et par les armes iraniennes, nous avons libéré tous nos territoires d’Israël que vous soutenez ?

  • Selon lui, l’Iran entrave le processus de paix c’est-à-dire le deal du siècle. Et c’est ici réside leur vrai problème.

L’Iran soutient le peuple palestinien en armes et en argent et dans les institutions internationales. Alors que c’est vous qui étranglez ce peuple pour le forcer à accepter les miettes.

La force du Liban empêche Israël de nous agresser

Pompeo est venu aux Liban pour inciter les Libanais et les terroriser. Certains ont rapporté qu’il est venu menacer le Liban d’une guerre israélienne, d’autres l’ont nié. Ce qui empêche Israël de mener son agression contre le Liban c’est l’équation en or (Résistance-armée-peuple). Nous avons vu comment une roquette en provenance de Gaza a bouleversé les Israéliens. Qu’ils ne nous menacent pas. C’est la force du Liban qui empêche Israël de nous agresser.

Il est de notre devoir de remercier les positions des présidents Aoun et Berri, ainsi que le chef de la diplomatie. Gebran Bassil a fait preuve de courage en lui répondant en se tenant à ses côtés lors de la conférence de presse et devant les caméras.

Je voudrais aussi remercier les forces politiques et médias, les jeunes internautes et les manifestants pour leur position.

Je voudrais également remercier certaines forces qu’on ne s’attendait pas à une défense de leur part.

Il faut profiter des expériences passées. La seule chose qui importe aux  USA c’est l’intérêt d’Israël.

Israël fait partie de l’hégémonie US. C’est une base US développée dans notre région.

Nous sommes appelés à préserver notre unité et paix interne et à ne pas permettre aux grands et petits satans de s’ingérer. Les Libanais ont surmonté le danger de cette visite par leur sagesse et leur courage.

 


Article connexe

Abattre le colonialisme: le Canada entité entrepreneuriale coloniale de la City de Londres et génocide continu (MNN)

Posted in actualité, altermondialisme, canada USA états coloniaux, colonialisme, France et colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et social, résistance politique, société des sociétés, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 24 mars 2019 by Résistance 71


La Grande Loi de la Paix du continent américain

 

La partie de poker du Canada

 

Mohawk Nation News

 

15 mars 2019

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2019/03/16/canadas-card-game/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Le coup de poker du Canada a explosé en plein vol ! Le Canada est une dictature fasciste gérée par un petite groupe de l’élite criminelle. Le Canada est en fait une entreprises coloniale privée géré comme toute autre entreprise, simplement le Privy Council (NdT: conseil privée de la reine d’Angleterre qui décide et/ou donne son aval sur tout) en est le conseil d’administration, qui supervise ceux qui en font fonctionner les rouages. Leur fonction essentielle étant de perpétrer cette illusion de liberté tout en faisant tout pour augmenter les dividendes versés aux actionnaires de l’entreprise. Ces actionnaires sont la “Couronne” (NdT: la City de Londres) et la “couronne” est le Vatican. Le Canada a montré sa main lorsque le Privy Council est sorti de derrière le rideau pour montrer son rôle véritable, celui de diriger les officiants de l’entreprise. Les députés sont les abeilles ouvrières dont le boulot consiste à maintenir l’illusion de liberté et de “démocratie” sur l’ensemble des gens. Tout système pyramidal est géré comme votre loge maçonnique locale, suivant une formule de grille de contrôle pyramidale où chacun ne sait que le strict minimum permettant le fonctionnement et le cloisonnement du système.

Quelques membres du Privy Council représentant les actionnaires de l’élite de la Couronne sont sortis de l’ombre, des gens comme Michael Warwick, Keith Lynch [PCO, SNC], Frank Labucci {ancien juge de a Cour Suprême), David Lametti, Joe Wild de PCO et des Affaires Indiennes. Le public canadien devrait demander qui sont ces personnes non-élues et devraient aussi se demander si le peuple a besoin de ce Privy Council ? Seuls les actionnaires de la City de Londres en ont besoin !

Les hauts-fonctionnaires de l’entreprise coloniale sont: le premier ministre est le PDG, le leader de l’opposition le vice-président et le ministre des finances en est le trésorier.

Le contraire absolu du fascisme corporatiste est Kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix.

Nous ne pourrons connaître la paix dans le monde que lorsque la dictature du 51% du système entrepreneurial étatique sera connu pour ce qu’il est: une mascarade de démocratie et sera éliminé. Quand les esclaves continuent de voter pour le système, le 1% (NdT: en fait le 0,0001%) continuera de tout posséder et de tout gérer à sa convenance.

Quand ceci prendra fin , alors la guerre prendra fin et le monde connaîtra la paix.

La solution pour éliminer le corporatisme entrepreneurial (colonial) est d’éliminer la clause de non-responsabilité des actionnaires et de fait les rendre responsables de tous les crimes commis envers la Nature par leur entreprise. La première question qui se pose dans toute consultation avec les peuples natifs originels du continent est celle-ci: “Nous voulons la liste complète des actionnaires de l’entreprise. Nous voulons savoir à quelles familles nous avons à faire, quelles corporations/entreprises font des affaires et du commerce sur nos terres ? Elles sont ici pour nous tuer et pour utiliser, piller nos terres et nos ressources afin de faire fonctionner leur machine de guerre autour du monde.”

Si les Canadiens arrêtaient de voter pour ce système inique et demandait au lieu de cela un referendum constitutionnel, ils pourraient alors célébrer leur émancipation de l’esclavage. (NdT: pourvu que ce sit hors système, l’État et la société marchande doivent être mise à bas !…)

Le Canada est coupable du plus grand crime humanitaire de l’histoire. Le Canada est une dictature fasciste qui est couramment dans le processus d’exterminer Onkwehonweh (peuples natifs) afin de forcer de manière illégale sa juridiction sur l’Île de la Grande Tortue et le monde. Le Canada vient juste de montrer ses cartes.

= = =

Six textes fondamentaux pour nous aider à  y parvenir, ensemble, à  lire, relire et diffuser sans aucune modération:

Et…

Kaianerekowa la Grande Loi de la Paix

Païens en Terre Promise, décoder la doctrine Chrétienne de la Découverte

Meurtre par Décret, le Crime de Génocide au Canada

Aimé Césaire: Discours sur le Colonialisme

Frantz Fanon: Peau Noire Masques Blancs

Comprendre le système légal colonial pour mieux le démonter avec:
– Peter d’Errico
– Steven Newcomb

Effondrer le colonialisme (Résistance 71 )

James C. Scott:

– L’art de ne pas être gouverné
– Contre le Grain, Histoire Profonde des Premiers États

 


1492-2019… continuité génocidaire