Archive pour COVID19 fabrication pandémie

COVIDLAND : le documentaire en 5 parties sur l’escroquerie planétaire de la crise fabriquée de toute pièce du SRAS-CoV-2 ~ 1ère partie : le confinement ~ (Vidéo)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologie, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 10 octobre 2021 by Résistance 71

covidland_le confinement

Résistance 71

10 octobre 2021

Voici la première partie d’un documentaire en 5 parties réalisé par l’équipe d’InfoWars et Alex Jones : COVIDLAND: le confinement

1,8 millions de vues en à peine 48 heures. Durée: 1h48
Nous l’avons visionné, si nous n’avons rien appris d’essentiel que nous ne savions déjà, ce documentaire  est très bien réalisé avec des intervenants de qualité.
Nous espérons, qu’il sera sous-titré en français au plus tôt et diffusé au grand large de la francophonie.
Il en vaut la peine. Pour ceux qui comprennent l’anglais…

Le documentaire en anglais:

https://freeworldnews.tv/watch?id=615f96b3aa816336dbd21792

La seconde partie concernera les masques, à suivre donc…

A lire, notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

con-plot-iste-rien

Traitement précoce et prévention COVID19: Ivermectine au Soleil Levant (Média 4-4-2)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , on 5 octobre 2021 by Résistance 71

DrGoogle

Japon : L’ivermectine contre le COVID… Ça marche !

Le Média en 4-4-2

3 octobre 2021

url de l’article original:
https://lemediaen442.fr/japon-livermectine-contre-le-covid-ca-marche/

L’efficacité de l’ivermectine est reconnue par les scientifiques. En France, le 20 juillet 2021, le Pr Pierre-Jean Guillausseau, de l’hôpital Lariboisière 75010 Paris et de l’université Paris-Sorbonne, conclut son étude : « La précocité du traitement est importante, avec une amélioration notée chez 79% des patients en cas de traitement précoce, 46% des patients en cas de traitement tardif. Enfin, l’ensemble des études indique une excellente tolérance de l’ivermectine, sans aucun effet secondaire sérieux ou grave. »

Au Japon, confronté à une recrudescence des infections dans le pays, le Dr Haruo Ozaki, président de l’Association médicale métropolitaine de Tokyo, appelle, le 13 août 2021, à la généralisation de l’utilisation de l’Ivermectine par les médecins généralistes.

Europe (et France) : il n’existe aucun traitement, circulez !

Au mois de mars 2021, l’Agence européenne du médicament estime que « Les preuves actuellement disponibles ne sont pas suffisantes pour soutenir l’utilisation de l’ivermectine dans le Covid-19 en dehors des essais cliniques ».

Le 1er avril 2021, l’Agence française du médicament (ANSM) a refusé l’autorisation temporaire d’utiliser l’ivermectine pour traiter ou prévenir le Covid-19. Le 27 février, le Haut Conseil de santé publique (HCSP) recommande de ne pas l’utiliser pour le Covid en dehors d’essais cliniques.

Un argument décisif contre l’ivermectine devrait arracher les derniers doutes : l’ivermectine est de droite ! « Dans un éditorial datant du 29 juillet 2021 publié dans le très respectable journal américain The Wall Street Journal (classé politiquement à droite), deux intellectuels demandaient à la FDA d’autoriser en urgence l’ivermectine contre la Covid-19. »

Le Japon submergé par les contaminations en août

Le Monde du 18 août 2021 alerte : « Covid-19 : le Japon dépassé par une hausse “sans précédent” de contaminations. Treize départements sont en état d’urgence et les contaminations progressent, alors que le pays s’apprête à accueillir, après les JO, les Jeux paralympiques. »

Le Japon n’a rien à attendre de l’ivermectine… selon l’AFP

L’AFP, dans son fact checking du 7 septembre 2021, nie toute efficacité du traitement anti covid : « […] on assiste à une recrudescence des problèmes de santé causés par des personnes qui ingèrent de l’ivermectine vétérinaire en croyant à tort qu’elle les protégera contre le Covid-19 ou qu’elle traitera cette maladie mortelle. Les directives officielles du ministère japonais de la Santé à l’intention des médecins précisent que “par rapport au traitement standard et au placebo, l’ivermectine n’a pas réduit les décès, ni raccourci la période d’hospitalisation, ni amélioré le temps de disparition du virus” ».

Miracle au Japon !  le virus recule

28 septembre 2021 : « Le Japon lève jeudi 30 septembre l’état d’urgence sanitaire dans toutes les régions. Le nombre quotidien de nouvelles infections au coronavirus est en déclin et la pression sur le système de santé s’est allégée, a déclaré ce mardi 28 septembre le ministre de l’Économie, Yasutoshi Nishimura. »

Agence Reuters du 3 octobre 2021 : « Japon – Le nombre moyen de nouveaux cas recensés chaque jour a baissé de plus de 8 700 au cours des 3 dernières semaines, à 38 % de son précédent pic d’infections. 8 cas recensés pour 100 000 personnes au cours des 7 derniers jours. »

Comment expliquer ce miracle du très net recul du covid, alors que seulement 60,2 % des Japonais ont reçu les deux injections le 29 septembre — moins qu’en France (65,9 % au 28 septembre) ?

L’ivermectine est utilisée au Japon, mais il ne faut pas le dire

Au Japon, il est possible d’importer sans autorisation les médicaments prescrits sur ordonnance par votre médecin traitant.

En témoignent les petites annonces de diverses cliniques (et on vous les donne même en japonais que l’efficace DeepT a traduit) et vous pourrez les retrouver sur l’excellent blog de Patrice Gibertie là :

  • 個人輸入は全国対応です。自宅に届くまで14日前後掛かるので時間に余裕がある方は検討しましょう。
  • 銀座まいにちクリニック
  • Traduction : L’importation personnelle est disponible dans tout le pays. Il faut environ 14 jours pour atteindre votre domicile, donc si vous avez du temps devant vous, vous devriez l’envisager.
  • 現在、イベルメクチンの在庫が切れているようです。(2021年8月21日)
  • Traduction : Il semble que nous soyons en rupture de stock d’ivermectine en ce moment. (21.08.2021)
  • 9月3日(金)のみイベルメクチン処方を再開したようですが、現在の在庫状況は不明です。(2021年9月10日)
  • Traduction : Les prescriptions d’ivermectine n’ont repris que le vendredi 3 septembre, mais l’état actuel des stocks est inconnu. (10 septembre 2021).

Bien entendu, en France, c’est le patient qui doit demander l’ivermectine à son médecin, lequel, pour éviter toute plainte de son ordre, refusera prudemment.

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.

===

Notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

lineaqrcode
Le boulet QR

Fraude et crime COVID en bande organisée : résumé et perspective hors système (Résistance 71)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, gilets jaunes, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 27 septembre 2021 by Résistance 71

Kokopelli_affiche-droit-de-CHOISIR

Fraude COVID : résumé et perspective mars 2020 – septembre 2021

Résistance 71

27 septembre 2021

Nous couvrons, comme bien d’autres médias alternatifs, cette “pandémie” au virus SRAS-CoV-2 depuis le départ. Nous avons republié, relayé traduit et publié un certain nombre de textes, d’analyses, de documents en provenance de nombreuses sources, françaises et étrangères (anglophones). Nous avons suivi et analysé un grand nombre d’informations (pas toutes publiées sur ce blog loin s’en faut…), pour en arriver à la conclusion inévitable que tout ceci n’est qu’une vaste fumisterie criminelle dont l’objectif n’est en rien la lutte contre un nouveau coronavirus (fabriqué dans les laboratoires états-uniens entre 2006 et 2015 puis récupéré par le Pentagone pour en faire une arme biologique de dissémination), mais dont l’objectif est l’injection massive de la population mondiale avec une substance transgénique permettant la mise en place de tout un système de contrôle technotronique dictatorial planétaire sous couvert d’ “urgence sanitaire”, ce afin de faire passer la pilule de la mutation organisée du système étatico-capitaliste déjà dictatorial en lui-même et au bout de son rouleau, car finalement incapable de se reproduire et de progresser dans son développement historique, en une hydre tentaculaire dystopique de contrôle absolu des populations, dans un délire eugéniste néo-malthusien, savant mélange de “1984”, de “Brazil”, du “Meilleur des mondes”, de “Minoriry Report”, “Blade Runner” et “Gatacca” à la sauce bolchévico-stalino-hitléro-maoïste et fadaise supplémentaire nécessaire à sa survie et à celle de son cénacle de privilégiés lui permettant de se perpétrer.

Depuis plus d’un an et demi, nous tenons régulièrement à jour une page intitulée depuis mai 2020 : “Coronavirus, guerre contre l’humanité”. Titre sciemment choisi pour ne pas être anodin. Nous encourageons nos lecteurs à la visiter régulièrement pour y suivre ses mises à jour et surtout pour la diffuser au grand large, en tant que lien, dans sa totalité afin que le plus grand nombre ait accès aux informations vitales pouvant nous rassembler pour résister le plus efficacement possible, hors système, à cette tyrannie finale mise en place par la société du spectacle marchand dont nous sommes tous victimes à des degrés divers.

Sur cette page, nous couvrons dans l’ordre chronologique du déroulement de ce crime contre l’humanité en bande organisée :

  • La création du SRAS-CoV-2 dans les laboratoires américains de l’université de Caroline du Nord
  • La fraude des tests PCR
  • Les dangers des faux vaccins, vraies injections OGM à ARNm
  • La falsification des données chiffrées de la “pandémie” grâce à la fraude des tests PCR
  • La relation COVID-Biosécurité-dictature technotronique et le Nouvel Ordre Mondial en devenir via ce qui est appelé le “Grand Reset”
  • Mythe et statistiques du COVID19
  • Questions très importantes à poser aux “pro-vax”, aux promoteurs du cauchemar du programme en cours de l’injection OGM
  • Les injections OGM ARNm comme arme biologique
  • La création d’une fausse crise sanitaire planétaire purement à des fins de contrôle POLITIQUE
  • Comment dire NON à l’injection OGM
  • La fraude pandémique et les patentes, le gros business sous-jacent
  • Les chiffres du crime pseudo-vaccinal
  • Big Pharma, science et casseroles
  • Pourquoi cette obsession “vaccinale” ?…

De plus, nous attirons votre attention sur nos écrits sur le sujet depuis plus d’un an et demi, articles à également lire et diffuser sans modération afin que cela rejoigne toujours un peu plus, ce ruisseau devenu rivière de l’information alternative cherchant non seulement à mettre les projecteurs sur les très nombreuses zones d’ombre de toute cette affaire, mais aussi participer à la mise en place de solutions réfléchies, radicales (profondément ancrées à la racine de notre Être), à la tyrannie marchande maintenant en phase de mutation totale vers son apothéose finale, vers ce “Nouvel Ordre Mondial” dystopique de la dictature technotronique néo-malthusienne, en cela réalisant jusqu’au bout sa logique interne inhérente et historiquement irrémédiable.

Ce qui se passe sous nos yeux, résulte de la logique interne inéluctable d’un système dont les rouages se sont mis en branle au fameux néolithique, lorsque le pouvoir (la capacité décisionnaire et la prise de décision inhérentes à toute société, jusqu’ici diluée dans le corps social qui décidait collectivement, sachant  qu’il n’y a pas et ne saurait y avoir de société sans pouvoir…) s’est retrouvée séparée du substrat collectif où il est particulièrement soluble, pour être maintenu séparé du corps social, menant à la dérive inévitable du contrôle du pouvoir par une caste de privilégiés l’exerçant au détriment de la vaste majorité ne l’exerçant plus, ceci menant par effet boule de neige et de circonstances, à la mise en branle de facteurs “économiques” de domination qui bientôt, alliés aux facteurs religieux et politiques, parachèveront la division du corps social et la mise en place d’un système institutionnel de contrôle : l’État, et de rouages économiques débouchant, à terme, sur le capitalisme, dernière forme en date de la tyrannie politico-marchande et arrivant à son terme historique (plus de détail sur le cheminement historique dans notre “Manifeste pour la société des sociétés”). Nous incluons sous cet article quelques textes essentiels pour bien comprendre de quoi il retourne afin de ne pas se tromper d’objectif dans notre lutte terminale pour l’avènement du seul antidote possible au marasme proposé : la société de la Commune Universelle de notre humanité enfin réalisée.

Nos écrits en relation avec la fraude sanitaire en cours et sa relation avec la dictature technotronique de l’imposture étatico-capitaliste se trouvent sur notre page “Articles de Résistance 71”, mais nous encourageons à lire et diffuser plus précisément ces articles répertoriés ci-dessous dans l’ordre chronologique de leur publication, le premier datant du 17 mars 2020, il y a donc un an et demi :

Merci de (re)lire et de diffuser ces informations et analyses vitales au plus grand large possible. L’heure est à l’union, halte aux guéguerres de clochers politiques et à la division. C’est unis que nous vaincrons et divisés que nous perdrons. L’oligarchie le sait et dépense des milliards en propagande pour nous maintenir divisés depuis quelques 5000 ans et ce sur toutes les lignes de fractions possibles et imaginables. Il est plus que grand temps d’y mettre un terme et de reprendre la main, il ne s’agit plus de survivre mais de VIVRE, enfin !

La balle est dans notre camp, depuis un bon moment déjà !

A nous, les peuples, de jouer et de mettre à bas cette escalade du crime contre notre humanité qui se déroule sous nos yeux et dont la farce de la crise sanitaire actuelle n’est qu’un avatar supplémentaire de la falsification et de l’imposture programmées de la dictature étatico-capitaliste.

Rappelons-nous en toute circonstance qu’:

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

Lectures complémentaires et toutes aussi vitales :

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

A lire aussi et à diffuser sans modération, notre bibliothèque de plus de 260 PDF en téléchargement gratuit.

resistance1

monpassanitairedantonq

Alors… Virus tueur ou « vaccin » / injection OGM tueur ?

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 4 septembre 2021 by Résistance 71

poster2

Le “vaccin” tueur au niveau mondial : 7,9 milliards de personnes

Le “vaccin” contre la COVID doit être suspendu et abandonné immédiatement partout dans le monde

Michel Chossudovsky

3 septembre 2021

url de l’article en français :
https://www.mondialisation.ca/le-vaccin-tueur-au-niveau-mondial-79-milliards-de-personnes/5658624

Ne nous faisons pas d’illusions, ce n’est pas seulement « expérimental », c’est aussi un « vaccin tueur » Big Pharma qui modifie le génome humain. Les preuves de mortalité et de morbidité résultant de l’inoculation vaccinale présentes (données officielles) et futures (par exemple, des caillots sanguins microscopiques non détectés) sont accablantes.

De nombreuses études scientifiques publiées de manière indépendante confirment la nature du vaccin à ARNm du Covid-19 qui est imposé à l’humanité dans son ensemble. L’objectif déclaré est d’appliquer la vaccination mondiale de 7,9 milliards de personnes dans plus de 190 pays, suivie de l’imposition d’un « passeport vaccinal » numérisé. Inutile de dire qu’il s’agit d’une opération de plusieurs milliards de dollars pour Big Pharma.

Le projet vaccinal intitulé COVAX est coordonné au niveau mondial par l’OMS, GAVI, le CEPI, la Fondation Bill et Melinda Gates en liaison avec le Forum économique mondial (WEF), le Wellcome Trust, la DARPA et Big Pharma qui est de plus en plus dominé par le partenariat Pfizer-GSK établi à peine quatre mois avant le début de la crise du Covid-19 début janvier 2020.

La chronologie du Covid-19

Faux chiffres des cas positifs au covid-19 et des décès liés au covid-19. Mensonge après mensonges.

Il y a un calendrier complexe de la crise du covid-19 qui aboutit à la mise en oeuvre du vaccin : la crise débute en janvier 2020.

Une fausse urgence de santé publique mondiale (PHEIC) a été annoncée par l’OMS le 30 janvier 2020 (sur la base de 83 cas positifs dans le monde entier en dehors de la Chine), suivie du début de la crise du transport aérien et du commerce international de marchandises (Trump le 31 janvier 2020), du krach financier du 20 février 2020, du verrouillage du 11 mars 2020, suivi des deuxième, troisième vagues et quatrième vagues.

Pour plus de détails sur le calendrier des événements, voir le chapitre II de

La crise mondiale du coronavirus 2020-2021 : détruire la société civile, la dépression économique artificielle, le coup d’État mondial et la « grande réinitialisation »

Le verrouillage du 11 mars 2020 et ses conséquences sociales et économiques dévastatrices

À partir du 11 mars 2020, 44 279 « cas positifs » de RT-PCR confirmés (dans le monde entier hors de Chine) et 1 440 décès de Covid ont été utilisés pour justifier :

  • confinement social,
  • le verrouillage et la fermeture de 190 économies nationales, la crise de l’économie mondiale,
  • de vastes faillites d’entreprises dans des secteurs clés de l’activité économique,
  • l’élimination pure et simple des petites et moyennes entreprises,
  • le déclenchement de la pauvreté et du chômage de masse,
  • distance sociale, le masque facial, pas de rassemblement social,
  • une crise artificielle du système de santé national,
  • la fermeture d’écoles, de collèges et d’universités,
  • la fermeture des musées, salles de concert, activités culturelles et sportives,
  • l’effondrement institutionnel et la perturbation de la société civile.

L’objectif déclaré a toujours été de sauver des vies. Le résultat de ces politiques a littéralement détruit la vie des gens. Des millions de personnes dans le monde ont été entraînées dans l’extrême pauvreté.

Et puis dix mois plus tard, le vaccin Covid-19 est venu à notre rescousse.

Il fut annoncé au début novembre 2020 et lancé dans le monde entier fin décembre.

La campagne de peur a été le fer de lance de la conformité et de l’acceptation auprès de l’autorité supérieure.

Le vaccin à ARNm a été présenté comme une solution, comme un moyen de freiner l’épidémie, de sauver des vies, de rouvrir nos économies nationales (qui sont dans un état chaotique) et de rétablir un sentiment de normalité dans notre vie quotidienne.

Une campagne de propagande massive a été lancée en faveur du vaccin: Une fausse promesse d’une nouvelle vie. Un retour à la raison et à la normalité.

Tout cela s’est avéré être une illusion, menée par des mensonges. L’idéologie des élites milliardaires a été imposée : le vaccin a été maintenu comme un moyen de réaliser la « grande réinitialisation » du Forum économique mondial :

« You’ll Own Nothing and Be Happy » : un avenir stylisé fondé sur la dette et l’extrême pauvreté jumelé à un « vaccin tueur». Ce qui est envisagé dans le cadre du « Great Reset » est un scénario selon lequel les créanciers mondiaux se seront appropriés d’ici 2030 de la richesse mondiale, tout en provocant l’extreme pauvreté partout dans le monde.

Les élites milliardaires ne cachent pas leur intention. En 2030, « Vous ne posséderez rien, et vous serez heureux. »

Mensonge par omission : la tendance et les données relatives à la mortalité et de la morbidité liée au vaccin (confirmée par des sources officielles) depuis début janvier 2021 sont tout simplement pas mentionnées.

« Virus tueur » ou « vaccin tueur » ?

La première question qui se démarque est la suivante : avons-nous besoin d’un vaccin ?

La réponse est NON ! Il n’existe aucune base scientifique qui justifie un vaccin fondé sur la manipulation génétique (gene editing) afin de sauver des vies et de protéger la santé des populations dans le monde entier.

La prétendue « justification scientifique » du programme de vaccination repose sur les trois « phrases » ou « étiquettes » simples et trompeuses qui sont totalement invalides :

  • Le SRAS-COV-2 est un « virus tueur »
  • Il y a une tendance mondiale croissante des infections liées à la covid-19,
  • Des gens meurent des suites d’une infection liée à la covid-19.

1. Le CoV-2 du SRAS est « un virus tueur ».

C’est la pierre angulaire de la campagne de peur et de désinformation des médias 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 soutenue par des déclarations persistantes de politiciens et d’autorités sanitaires nationales.

Tant les définitions « officielles » du CoV-2 du SRAS préconisées par l’OMS, la CDC (aux Etats Unis) ainsi que par les scientifiques  (peer reviewed) disent exactement le contraire. Leurs définitions du SRAS-2 abrogent leurs propres mensonges. (Pour plus de détails, voir l’annexe)

2. Il y a une tendance mondiale à la hausse de l’infection à Covid-19.

Cette prétendue tendance ver la hausse serait corroborée par la progression du un nombre de cas Covid positifs.

La méthodologie utilisée pour générer ces chiffres dépend du test de réaction en chaîne de la polymérase à transcription inverse en temps réel (rRT-PCR) parrainé par l’OMS, dont les estimations sont compilées dans le monde entier par les autorités sanitaires nationales.

Bien que les estimations de la rRT-PCR aient été remises en question dès le début, il est maintenant confirmé par l’OMS dans un avis du 20 janvier 2021 que le test rRT-PCR adopté comme moyen de détecter les cas de virus SARS-COV-2 est TOTALEMENT invalide. (Il s’agit des données positives pour le Covid-19 compilées depuis fin janvier 2020). (Voir annexe)

3. Les gens meurent à la suite de l’infection liées à la Covid-19.

On nous dit qu’il y a une tendance à la hausse de la mortalité par Covid-19. À savoir les décès qui seraient le résultat de l’infection virale par le SRAS-2.

Il existe de nombreuses preuves que ces causes probables de décès liées au Covid-19 et les données sous-jacentes sur la mortalité par le Covid-19 sont manipulées par les autorités sanitaires nationales. Les tests,  et les autopsie ne sont pas effectués. Les statistiques de mortalité relatives au Covid-19 sont TOTALEMENT invalides (fabriquées de toutes pièces) (voir l’annexe qui se concentre sur les données de mortalité liées aux case de Covid-19 aux États-Unis)

En résumé, 

1. il n’y a pas de virus tueur,

2. l’estimation des cas positifs Covid-19 n’est pas valide,

3. les données de mortalité de la Covid-19 sont manipulées.

Ces trois conclusions sont amplement documentées. Pour plus de détails, voir l’annexe de cet article ci-dessous.

Je dois mentionner que la clause dite « d’utilisation d’urgence » pour justifier un vaccin expérimental et non approuvé est également invalide. Pourquoi ? Car le critère d’utilisation d’urgence repose sur des estimations erronées des cas covid positifs du rRT-PCR et des données de mortalité liées au Covid-19, qui sont toutes deux invalides. (Voir annexe)

Le vaccin. Agenda caché ?

Le vaccin ne sauve pas de vies et ne résout pas le problème de la pandémie, car il n’y a pas de pandémie.

C’est une opération profitable pour Big Pharma: des centaines de milliards de dollars (voir les données ci-dessous).

Par ailleurs, plusieurs doses sont envisagées. Il est prévu que le projet s’étende sur une période d’au moins deux ans.

Il est appliqué dans le monde entier sans exception. Aucun pays, à l’exception du Burundi, de la Tanzanie et d’Haïti, n’a eu le courage de refuser le « vaccin tueur ».

Bien qu’il n’existe aucune preuve fiable, il convient de noter que les présidents de la Tanzanie et du Burundi sont morts dans des circonstances mystérieuses.

Haïti était jusqu’à récemment le seul pays de l’hémisphère occidental à refuser catégoriquement la mise en œuvre du vaccin ARNm. C’est ironique, immédiatement après l’assassinat du président Jovenel Moïse (7 juillet 2021), Joe Biden a rapidement envoyé un demi-million de doses du vaccin (et plus à venir) (« courtesy of Uncle SamÈ) furent livrées à Port-au-Prince six jours plus tard, le 14 juillet.

Cette première livraison vers Haïti faisait partie d’un programme d’aide américain composé de 500 millions de doses du « vaccin tueur » destinées à un grand nombre de pays en développement (pour plus de détails, voir ci-dessous).

Mortalité et morbidité : Bien qu’il n’y ait pas de « virus tueur », il existe un « vaccin tueur ».

Les preuves sont accablantes. Au moment de la rédaction du présent rapport, près de 20 000 décès attribuables au vaccin Covid furent enregistrés dans l’Union européenne (17 juillet 2021). Aux États-Unis, le nombre de décès liés au vaccin enregistrés est de l’ordre de 12 000 (9 juillet 2021).

Selon la base de données EudraVigilance (17 juillet 2021), 18 928 décès et 1 823 219 blessures ont été signalés à la suite d’injections de quatre vaccins expérimentaux COVID-19.

Sur le total des blessures enregistrées dans l’UE, « la moitié d’entre elles (904 609) sont des blessures graves« . Selon EuroViligance (cité par Brian Shilhavy) :

« La graveté … peut être classée comme « grave » si elle correspond à un événement médical qui entraîne la mort, met la vie en danger, nécessite une hospitalisation, entraîne une autre condition médicalement importante ou une prolongation de l’hospitalisation existante, entraîne une incapacité ou une incapacité persistante ou importante, ou est une anomalie congénitale / anomalie congénitale. »

Il s’agit de statistiques officielles basées sur un processus officiel d’enregistrement des décès et des « effets adverses ». Le nombre réel de décès et de blessures déclenchés par le vaccin à ARNm est beaucoup plus élevé. Moins de dix pour cent des victimes ou des familles du défunt passeront par le processus fastidieux de déclaration des décès et des blessures liés au vaccin aux autorités sanitaires nationales.

Selon les derniers chiffres « officiels » pour l’UE, la Grande-Bretagne et les États-Unis (combinés), il y a 31 389 décès liés au vaccin Covid-19 et près de 5 millions de blessés.

UE/EEE/Suisse au 17 juillet 2021 – 18 928 décès liés à l’injection de Covid-19 et plus de 1,8 million de blessures, par base de données EudraVigilance.

Royaume-Uni jusqu’au 7 juillet 2021 -1 470 décès liés à l’injection de Covid-19 et plus d’un million de blessures, selon le système de carton jaune de la MHRA.

États-Unis au 9 juillet 2021 – 10 991 décès liés à l’injection de Covid-19 et plus de 2 millions de blessures, par base de données VAERS.

TOTAL pour l’UE/Royaume-Uni/États-Unis – 31 389 décès liés à l’injection de Covid-19 et près de 5 millions de blessures signalés jusqu’à présent en juillet 2021.

Blessures cachées : les caillots sanguins microscopiques

Les personnes vaccinées ne seront pas immédiatement au courant des blessures subies. Dans la plupart des cas, ces derniers ne sont pas discernables et ne sont pas enregistrés. Alors que les caillots sanguins « Big Blood Clots » résultant du vaccin sont révélés et signalés par les personnes vaccinées, une importante étude du Dr. Charles Hoffe, suggère (reste à confirmer) que le vaccin à ARNm génère des « caillots sanguins microscopiques ».

« Les caillots sanguins dont nous entendons parler et dont les médias affirment qu’ils sont très rares sont les gros caillots sanguins qui causent des accidents vasculaires cérébraux et qui apparaissent lors de la TDM, de l’IRM, etc.

Les caillots dont je parle sont microscopiques et trop petits pour être trouvés sur n’importe quel balayage. Ils ne peuvent donc être détectés qu’à l’aide du test D-dimère. »

« Ces gens n’ont aucune idée qu’ils ont même ces caillots sanguins microscopiques. La partie la plus alarmante de cela est qu’il y a certaines parties du corps comme le cerveau, la moelle épinière, le cœur et les poumons qui ne peuvent pas se régénérer. Lorsque ces tissus sont endommagés par des caillots sanguins, ils sont endommagés de façon permanente.

« Ces tirs causent d’énormes dommages et le pire est encore à venir. »

Voici son interview (Anglais), avec Laura Lynn Tylor Thompson (également disponible sur la chaîne Rumble).

Big Pharma. Le monopole quasi mondial de Pfizer

Des centaines de milliards de dollars sont en jeu. Il s’agit du projet de vaccin le plus important et le plus coûteux de l’histoire mondiale qui est financé par l’argent des contribuables dans le monde entier, ce qui exerce une pression évidente sur la dette publique dans de nombreux pays.

Le programme de vaccination est accompagné d’un « chronogologie » (marche à suivre) composé d’inoculations récurrentes d’ARNm au cours des « deux prochaines années et au-delà ». Comme indiqué ci-dessus, il y aura des effets significatifs sur la mortalité et la morbidité dans le monde entier.

Il s’agit d’une opération « Big Money » de plusieurs milliards de dollars pour Big Pharma avec Pfizer en tête.

Pfizer-BioNTech (alliée à Moderna Inc) est en train de consolider sa position mondiale (quasi-monopole) en repoussant ses principaux concurrents, dont AstraZenaka et Johnson and Johnson (J & J).

Pfizer a fait pression sur les politiciens pour qu’ils approuvent leur vaccin à ARNm. Son lobbying politique est également dirigé contre ses concurrents. Selon le rapport Bureau Enquêtes :

« Un responsable présent dans les négociations du pays anonyme a décrit les demandes de Pfizer comme de « l’intimidation de haut niveau » et a déclaré que le gouvernement avait l’impression qu’il était « tenu en rançon » afin d’accéder à des vaccins vitaux. »

Ironiquement, dans l’UE, les décès et blessures signalés ont été utilisés par la Commission européenne en tant que justificatif pour annuler le renouvellement du contrat avec AstraZeneka, malgré le fait qu’il y avait beaucoup plus de décès et de blessures associés au vaccin Pfizer-BioNTech.

En avril 2021, la Commission européenne a confirmé qu’elle  » mettrait fin aux contrats de vaccins AstraZeneca et J&J à l’expiration ». « Pfizer aura préséance ». Peu importe votre dose de suivi avec AstraZeneka, les autorités sanitaires ont demandé aux personnes concernées d’obtenir leur deuxième ou troisième dose avec Pfizer ou Moderna (violant ainsi visiblement les normes médicales).

Après avoir mis ses concurrents à l’écart, Pfizer-BioNTech a augmenté le prix du flacon du vaccin. Pfizer a littéralement pris possession des  marchés de l’UE et des États-Unis. Un monopole quasi mondial sur les vaccins est en train de se mettre en place.

L’Union européenne

À la mi-avril 2021, le président de la Commission européenne a confirmé que Bruxelles était en train de négocier un contrat avec Pfizer pour la production de 1,8 milliard de doses de vaccin à ARNm, ce qui représente 23 % de la population mondiale.

C’est exactement quatre fois la population des 27 États membres de l’Union européenne (448 millions, données 2021), ce qui confirme que plusieurs doses de suivi du « vaccin tueur » sont envisagées, malgré la tendance relative à la mortalité et à la morbidité que les gouvernements et les médias tente de supprimer dans le cadre d’une campagne haineuse de désinformation.

Pfizer et le marché américain

Une tendance similaire se produit aux États-Unis et au Canada. En juillet 2020, Pfizer a signé un contrat de 1,95 milliard de dollars avec le gouvernement américain pour 100 millions de doses. Et puis en décembre 2020, 100 millions de doses supplémentaires ont été délivrées.

Au Canada, 35 millions de doses supplémentaires de flacons de vaccin Pfizer et Moderna devraient être administrées.

Et maintenant, juillet 2021, l’administration Biden a commandé 200 millions de doses supplémentaires du vaccin Pfizer. « pour les les enfants et d’éventuels rappels »

Mais ce n’est pas tout : début juin, Biden a ordonné l’envoi de 500 millions de doses Pfizer-BionTech du « virus tueur » en tant qu’aide américaine aux pays en développement (avec la permission de l’oncle Sam).

Dans la plupart des pays occidentaux, y compris les États-Unis et le Canada, le prix de détail du vaccin est « gratuit ».

Aux États-Unis, neuf cents millions de doses de flacons du vaccin Pfizer-BionTech constituent le chiffre d’affaire pour Big Pharma : des bénéfices massifs pour Pfizer, qui selon financés par les recettes fiscales couplées à une expansion spectaculaire de la dette publique américaine.

Au premier trimestre 2021 (janvier à mars 2021), les revenus bruts de Pfizer et Moderna se sont répartis comme suit:

#1. Vaccin COVID-19 Pfizer-BioNTech. Les ventes aux États-Unis se sont élevées à 2,038 milliards de dollars ; les ventes mondiales à 5,833 milliards de dollars.

#2. Vaccin Moderna COVID-19. Ventes aux États-Unis, 1,358 milliard de dollars ; ventes mondiales, 1,733 milliard de dollars.

Récemment annoncé (23 juillet 2021), Pfizer a fait passer le prix de son flacon de vaccin de $19,50 à $28,00 $.

Multipliez $28,00 par trois doses de vaccin par personne pour une population mondiale de 7,9 milliards d’habitants. Qu’obtenez-vous ?

Ce n’est pas une estimation, c’est un ordre de grandeur : 663,6 milliards de dollars (28,00 $ x 3 x 7,9 milliards = 663,6 milliards de dollars).

Tout cela pour une bonne cause : sauver des vies ?

Nous parlons d’une opération de plusieurs milliards de dollars aux frais des contribuables, qui a entraîné de nombreux décès et blessures liés aux vaccins. Et les gouvernements sont pleinement conscients de ce qui se passe.

Casier judiciaire de Pfizer

Pfizer est-il « un partenaire fiable » comme l’a affirmé la présidente de la Commission européenne Mme. van der Leyen ?

Un monopole mondial sur les vaccins est en train de se former, contrôlé par une entreprise ayant un casier judiciaire (2009) avec le ministère américaine de la Justice. (Department of Justice).

Ce n’était pas un recours collectif au civil intenté contre le géant pharmaceutique. Il s’agissait d’un acte d’accusation au criminel pour « marketing frauduleux ». Bien qu’il n’y ait pas eu d’arrestations, Pfizer était pour ainsi dire « mis en liberté conditionnelle » en vertu d’un acte d’accusation du ministère de la Justice américaine.

Dans une décision historique du ministère américain de la Justice en septembre 2009, Pfizer Inc. a plaidé coupable à des accusations criminelles. C’était le « plus grand règlement de fraude en matière de soins de santé » de l’histoire des États-Unis. Ministère de la Justice.

Pfizer va acquérir un quasi-monopole du marché des vaccins Covid 

Et maintenant, parmi tous les principaux acteurs de la grande pharmacie, c’est une entreprise ayant un casier judiciaire qui a établi un quasi-monopole de facto au niveau mondial.

Pouvons-nous faire confiance à un conglomérat Big Pharma qui a plaidé coupable à des accusations criminelles portées par le ministère américain de la Justice (DoJ), y compris « marketing frauduleux » et « violation criminelle de la Food, Drug and Cosmetic Act » ?

Le « marketing frauduleux » dans le cas du « vaccin tueur » de Pfizer-BioNTech est un euphémisme flagrant. Qu’est-ce que la valeur de la vie humaine ?

La vie humaine n’a pas de valeur monétaire.

Est-ce une « erreur » de la part des autorités sanitaires nationales ? Le « vaccin » expérimental à l’ARNm a entraîné une tendance à la hausse de la mortalité et de la morbidité dans le monde entier. Pendant ce temps, les bénéfices de Big Pharma se chiffrent en centaines de milliards.

Et les gouvernements, agissant au nom de Big Pharma, font pression sur les gens pour qu’ils se fassent vacciner en imposant des sanctions à ceux qui refusent.

Les autorités sanitaires nationales affirment que le « vaccin » Covid-19 sauvera des vies. C’est un mensonge.

Savons-nous ce qu’il y a à l’intérieur du flacon vaccinal Pfizer ?

Les causes des décès et des blessures liés aux vaccins n’ont pas été abordées par les autorités sanitaires.

Qu’y a-t-il à l’intérieur du flacon de vaccin ? Les autorités sanitaires nationales n’ont pas rendu public les résultats de leurs examens de laboratoire. Il n’est pas clair si ces examens de laboratoire des flacons de vaccins ont été effectués.

Vous trouverez ci-dessous un examen de l’analyse et de la recherche en laboratoire menées par l’équipe espagnole indépendante de Quinta Columna.

Nanoparticules d’oxyde de graphène

Selon les examens de laboratoire menés par l’équipe de recherche espagnole Quinta Columna, des nanoparticules d’oxyde de graphène ont été détectées dans le flacon du vaccin à ARNm Pfizer.

Les résultats de leurs recherches (analyse par microscopie électronique et spectroscopie) sont de grande portée. L’oxyde de graphène est une toxine qui déclenche le thrombi et la coagulation sanguine. Il a également un impact sur le système immunitaire. L’oxyde de graphène accumulé dans les poumons peut avoir des effets dévastateurs.

Les résultats de l’étude espagnole, qui n’ont pas encore été pleinement confirmés, suggèrent que les décès et les « événements adverses » liés au vaccin (cités ci-dessus pour l’UE, le Royaume-Uni et les États-Unis) pourraient être le résultat de nanoparticules d’oxyde de graphène contenues dans le flacon de vaccin Covid.

Voir le résumé de leur rapport intitulé Détection d’oxyde de graphène en suspension aqueuse, étude d’observation en microscopie optique et électronique. Étude complète (anglais)

Également d’importance (reconnue par les autorités sanitaires nationales), les nanoparticules d’oxyde de graphène sont également contenues dans le masque facial.

Les propriétés électromagnétiques du vaccin à ARNm

Qu’est-ce qui déclenche les effets électromagnétiques qui ont été détectés chez les personnes vaccinées ?

Ces effets ont été amplement documentés et confirmés par des sources indépendantes, y compris celles vaccinées. Les autorités sanitaires nationales n’ont pas fourni d’explication.

Voir l’étude menée par le Forum européen pour la vigilance vaccinale (anglais), français 

Voici deux vidéos produites par l’équipe de recherche espagnole de La Quinta Columna.

Conclusion: Le passeport vaccinal

Les données de sources officielles citées ci-dessus confirment sans équivoque que le « vaccin » Covid-19 a entraîné une tendance à la hausse de la mortalité et de la morbidité liées aux vaccins.

À leur tour, les études du Dr. Charles Hoffe et l’équipe de recherche espagnole (Quinta Columna), dont les résultats restent à confirmer, soulignent les « impacts futurs » éventuels du vaccin sur la santé humaine.

D’après les données officielles, cependant, il n’y a absolument aucun doute : il s’agit d’un vaccin tueur.

Alors, pourquoi les gouvernements font-ils pression sur les gens pour qu’ils se fassent vacciner ?

Les chefs d’État et de gouvernement du monde entier subissent des pressions, actions visant la corruption, pots de vin, et/ou des menaces par de puissants intérêts financiers afin d’imposer un consensus concernant le vaccin Covid.

Le passeport vaccinal est l’aboutissement de ce processus. Il s’agit d’une transition vers la tyrannie digitale. 

Au moment de la rédaction du présent rapport, le passeport vaccinal a déjà été imposé dans plusieurs pays, dont la France et l’Italie.

En France, ce n’était pas une initiative du président Emmanuel Macron, qui est un mandataire politique agissant au nom de puissants intérêts financiers. Macron était préalablement en tant que  directeur (pdg) de la banque Rothschild.

À son tour, le Premier ministre italien Mario Draghi (ancien président de la Banque centrale européenne) est un instrument de Goldman Sachs.

Bill Gates a joué un rôle clé. Il a développé des liens à un niveau personnel avec de nombreux chefs d’État et de gouvernement dans toutes les grandes régions du monde en vue de mener à bien ce projet de vaccin.

Les élites capitalistes contrôlent la « politique de classe » au niveau mondial. Les gouvernements sont des menteurs.

Dès le début, l’objectif de la crise corona (fondée sur le mensonge et la tromperie) était d’imposer en fin de compte les contours d’un régime totalitaire mondial, intitulé « Gouvernance mondiale » (par des représentants non élus). Selon le (feu) David Rockefeller:

« …Le monde est maintenant plus sophistiqué et prêt à marcher vers un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est sûrement préférable à l’autodétermination nationale pratiquée au cours des siècles passés. » (cité par Aspen Times, 15 août 2011, soulignement ajouté)

Le scénario de gouvernance mondiale impose un programme d’ingénierie sociale et de conformité économique.

Le vaccin à ARNm devrait être arrêté et arrêté immédiatement dans le monde entier.

Bien qu’il n’existe aucune preuve d’un « virus tueur », il existe de nombreuses preuves d’un « vaccin tueur ».

Bastille 2.0

Les actes de protestation et de résistance doivent remettre en question la légitimité des architectes financiers de cette crise ainsi que des gouvernements impliqués dans l’imposition du vaccin:

La légitimité des politiciens et des élites capitalistes qui les appuient doit être remise en question, y compris les mesures policières de l’État adoptées pour faire respecter la fermeture de l’activité économique, l’imposition d’un passeport vaccinal digital, ainsi que le port du masque facial, l’éloignement social, etc.

Ce réseau doit être établi (national et international) à tous les niveaux de la société, dans les villes et villages, les lieux de travail, les paroisses. Les syndicats, les organisations d’agriculteurs, les associations professionnelles, les syndicats étudiants, les associations d’anciens combattants, les groupes religieux seraient appelés à intégrer ce mouvement.

La première tâche serait de désactiver la campagne de peur et la désinformation des médias ainsi que de mettre fin au programme de vaccination contre le Covid de Big Pharma.

Les grands médias seraient directement contestés, sans cibler spécifiquement les journalistes, dont beaucoup ont reçu pour instruction de se conformer au consensus officiel. Cet effort nécessiterait un processus parallèle au niveau local, de sensibilisation et d’éducation des concitoyens sur la nature du virus, les impacts du vaccin et du confinement.

La « diffusion du message » par le biais des médias sociaux et des médias en ligne indépendants sera entreprise en gardant à l’esprit que Google ainsi que Facebook sont des instruments de censure.

La création d’un tel mouvement, qui remet en question la légitimité des élites financières ainsi que la classe politique au niveau national, n’est pas une tâche facile. Cela exigera un degré de solidarité, d’unité et d’engagement sans précédent dans l’histoire du monde.

Il faudra également éliminer les barrières politiques et idéologiques au sein de la société (c’est-à-dire entre les partis politiques) et agir d’une seule voix. Nous devons également comprendre que le « projet corona » fait partie intégrante de l’agenda impérial américain. Elle a des implications géopolitiques et stratégiques. Il faudra également, à terme, déloger les architectes de cette « pandémie » diabolique et de les inculper pour crimes contre l’humanité.

(Michel Chossudovsky, décembre 2020)

= = =

Lire notre page « Coronavirus, guerre biologique contre l’humanité »

monpassanitairedantonq

EscCOVID + EscRCA = N.O.M*

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, néo-libéralisme et paupérisation, pédagogie libération, politique et social, réchauffement climatique anthropique, résistance politique, santé et vaccins, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 16 juillet 2021 by Résistance 71

arnaque_RCA1

(*) cette formule : Escroquerie COVID + Escroquerie Réchauffement Climatique Anthropique = Nouvel Ordre Mondial ou donc : EscCOVID + EscRCA = N.O.M est en fait une dérivée de la célèbre formule du professeur Shadoko :
Zo + Meu = Ga.Zo.Bu dont l’application chimique par sa formule expresse 100HO7 + LHO + L100 a permis la dérivation de la Polymerase Chain Reaction (PCR) en test absolument infaillible de virus chimérique à géométrie variable et (accessoirement) aux yeux bleus.
Et surtout… N’oubliez jamais : la science est grande et Bill Gates est son prophète !
Amen
~ Résistance 71 ~

L’escroquerie plandémique est si 2020… Voici ce qui se prépare

James Corbett

12 juillet 2021

Source:
https://www.minds.com/CorbettReport/blog/the-scamdemic-was-so-last-year-here-s-what-s-coming-next-1261152339732381696

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

C’est invisible mais mortel. Cela affecte l’air que nous respirons. Nous sommes tous part de ce problème.

Le SRAS-CoV-2 ? Allons, allons… Tout ça est si 2020. Je parle du prochain croquemitaine invisible à venir, celui qui mènera à terme les transformations commencées sous la plandémie COVID par leur conclusion totalement (il)logique de contrôle complet des mouvements, interactions et activité économique de chaque individu sur la planète. Et oui, au cas où vous auriez loupé le mémo, on est déjà en train de se bouger pour balayer sous le tapis tous ces excès de cette peur pornographique de l’ère plandémie, avec l’aide bien entendu de ces bons vieux dinosaures des merdias, qui rapportent à l’unisson (NdT: du moins dans le monde anglo-saxon, le reste suivra) que “Le narratif COVID entre dans une nouvelle ère” (“Covid Counting Enters New Era”) et que les états sont en train de “minimiser” leur rapport COVID19.

Bien sûr, cela n’est en rien la fin du paradigme bio-sécuritaire. Les “nouvelles frousses” de ce croquemitaine invisible demeureront pour un moment et, alors que Mr Bill “escroquerie à la pandémie” Gates soi-même a annoncé, avant qu’il ne soit si vilement balancé sous le bus par ses congénères globalistes, que la “Pandémie II, le retour” est juste au coin du bois. Non, non, le paradigme construit de la bio-sécurité va, je le crains bien, rester un bon moment avec nous.

Ceci dit, il y a un autre lutin malfaisant qui va bientôt éclipser ce si dangereux monstre COVID dans l’imaginaire de la populace. Un lutin qui est présent depuis des décennies, attendant sa chance de terrifier le public en une Grande Réinitialisation alors que nous plongeons tête la première dans le Nouvel Ordre Mondial et ce monstres est… est…

. . . le dioxyde de carbone ou CO2.

Bouh ! Pas encore terrifiés ?

Et oui, ce bon vieux conte de fée du changement climatique  ou réchauffement climatique anthropique (RCA) va faire son retour animé d’une vengeance tenace en ces années 2020. Comme je l’avais déjà dit en septembre dernier, la pandémie est un test, un échauffement pour les systèmes de contrôle qui vont terrifier le public pour qu’il obéisse à toutes sortes de limitations draconiennes de ses activités au nom de sauver la planète du changement climatique.

La connexion entre les deux a été rendue explicite dans un article très important publié l’an dernier : “Avoiding A Climate Lockdown” de Mariana Mazzucato. Dans cet article, elle argumente que la pandémie COVID ne fut en fait qu’une conséquence de “la dégradation environnementale”, probablement parce que la théorie de l’origine du SRAS-CoV-2 émanant d’une soupe de chauve-souris était alors toujours à la mode et que les mêmes types de contrôle ms en place pour gérer une des némésis invisible seraient toujours bons pour gérer l’autre. Spécifiquement :

Sous un “confinement climatique”, les gouvernements limiteraient l’utilisation des véhicules privés, banniraient la consommation de viande rouge et imposeraient des mesures de conservation d’énergie, tandis que les compagnies pétrolières devraient arrêter de forer. Pour éviter un tel scénario, nous devons changer nos structures économiques et pratiquer le capitalisme de manière différente.

Si seulement tout ça n’était que le délire d’une arriviste style Greta dans une obscure publication sans relation aucune avec le pouvoir. Malheureusement, ces délires furent publiés par Project Syndicate, financé par (attendez ça arrive…)… Les fondations Open Society de George Soros, Bill & Melinda Gates et la Google News Initiative, entre autres.

Si on avait besoin d’une preuve supplémentaire que ceux qui ont déjà aidé à mener l’économie en surplace d’un coup de baguette magique planifie d’activer ceci pour nous préserver du méchant CO2 dans un futur proche, nous pourrions noter :

  • L’intense focalisation du FEM de Davos sur “la course à l’émission zéro net” pendant le Davos Agenda en ligne plus tôt cette année et ses séries consécutives de “Dialogues climatiques”.
  • La tentative de Bill Gates avant sa chute en disgrâce, de faire pivoter la conversation sur la menace du climat avec son nouveau livre et campagne de publicité avenante pour faire peur aux gens afin qu’ils acceptent un nouvel ordre économique mondial fondé sur les restrictions carbone
  • L’appel de l’Assemblée Citoyenne du Royaume-Uni pour “utiliser le stimulus économique du coronavirus pour reconstruire une économie net carbone zéro”

suivis de la cacophonie de milliers d’appels des clones habituels globalistes et leurs idiots utiles des think tanks et institutions de recherche et tous leurs sbires corrompus grassement payés de la faune merdiatique pressetituée à la botte.

Jusqu’ici, la campagne porn de la peur semble avoir ses effets attendus. Une étude récente suggère que “pour la première fois les citoyens européens considèrent le changement climatique comme un problème sérieux pour le monde, malgré la pandémie COVID19”. Alors bien sûr, comme tout sondage, tout ça est à prendre avec de sérieuses pincettes, mais le fait que les braves gens de l’EUrocrassie veulent que vous le croyez en dit suffisamment long. Ceci fait clairement partie d’un agenda de transition pour nous amener gentiment de la peur COVID à la peur climatique augmentée, sous stéroïdes.

Une fois de plus, peut-être que la manière la plus claire de comprendre où va cette nouvelle grand peur climatique, c’est de suivre le fric. Ne vous y trompez pas, ce n’est pas le fric qui manque pour être tracé dans cette histoire. Lorsque vous entendez l’expression “Nouvelle donne verte”, vous devez automatiquement penser “vert comme le dollar”. Les vieux de la vieilles du Corbett Report connaissent la musique et savent déjà :

  • Que les entreprises Enron et Goldman Sachs furent les pionniers des fraudes sur les échanges carbone (et que ceci surprise, surprise est une fraude et une escroquerie totale et complète de A à Z)
  • Que General Electric, DuPont, Johnson & Johnson, Pepsi Cola, Siemens, AIG et une floppée d’autres entreprises côtées au Fortune 500 / CFR (Conseil en Relations Etrangères) rejoignirent BP, ConocoPhilips, General Motors (GM) et autres entreprises financées par l’oligarchie en tant que membres fondateurs du Partenariat pour l’Action Climatique des Etats-Unis dont le mémoire “Blueprint for Legislative Action” est devenu la colonne vertébrale de la loi de 2009 Waxman-Markey bill of 2009; soutenue par Wall Street.
  • Que l’ex-gouverneur de la Banque d’Angleterre et actuellement United Nations Special Envoy on Climate Action and Finance et chien de garde mondialiste, le très canadien Mark Carney, a fait un discours en 2019 déclarant qu’un entièrement nouveau système financier (bien entendu complètement numérique) allait être nécessaire pour aider à faire la transition du monde vers un zéro net carbone
  • Que les Rothschild et leur cohorte de banksters ont en catimini mis en place la base financière pour la création d’un système bancaire climatique complet pour faciliter leurs échanges de dette-pour-nature et autres tentatives de monopoliser le monde au nom du “développement durable”.

et toute une myriade d’autres aspects de cette gigantesque escroquerie climatique pesant quelques 100 000 milliards de dollars en échange carbone, qui est maintenant visible à l’œil nu.

Mais les confinements climatiques sont là où tout cela a été fait pour, et les altérations fondamentales de l’économie seront basées sur l’histoire de cette histoire d’épouvante climatique.

Maintenant, ajoutons à cette histoire quelques-uns des derniers mouvements financiers le long de cette voie vers un contrôle technocratique total de la planète, de ses habitants et de ses ressources. Ces mouvements ont peut-être échappé à votre radar car ils se sont largement produits sous le couvert de cette escroquerie pandémique.

D’abord, il y a cette pression croissante placée sur les régulateurs financiers dans le monde afin  d’adresser cette affaire de climat comme une risque systémique. Ces appels ont déjà eu pour effet de :

  • La création par l’ONU de la position sus-mentionnée “d’envoyé spécial sur le financement de l’Action Climatique”
  • La patronne de la Banque Centrale Européenne (BCE) , et criminelle condamnée, Christine Lagarde et sa promesse (menace ?) de “peindre la BCE en vert” en faisant des affaires climatiques une des priorités de la banque.
  • La patronne de la Réserve Fédérale, Janet Yellen (NdT: marrant de voir comme les harpies du système sont aux positions clefs des banques centrales…) et sa promesse d’évaluer le risque posé par le changement climatique
  • Et des annonces similaires par les régulateurs bancaires du monde.

Ne vous laisser pas berner par la rhétorique et ce faux sens de sécurité. Ceci n’est pas une vague menace de prendre quelque action dans un temps lointain. La tentative de mettre l’économie mondiale sous le joug définitif de la mafia bancaire est déjà bien avancée.

Comment cela ? Mark Carney, de ses propres mots décrivant les solutions climatiques zéro net carbone qui sont “la plus grosse opportunité commerciale de notre temps”.

Les entreprises et ceux qui investissent dedans et leur prêtent du fric et qui font partie de cette “solution”, seront récompensées. Ceux qui sont en retard et font toujours partie du problème seront punis.

Comment seront-ils punis ? En étant coupés de leur accès à la finance privée bien sur ! (et si la finance “privée” ne joue pas non plus la nouvelle règle du jeu, elle sera éteinte également !…)

La finance privée juge quelles entreprises font partie de la solution, mais cette même finance privée est aussi de plus en plus jugée. Les banques, les fonds de pension, et les gérants de portefeuilles doivent aussi montrer où ils en sont dans cette transition zéro net carbone.

C’est l’offre qu’on ne peut refuser directement des Don de la mafia mondialiste de la banque et du climat. Qui pourrait dire non ?

Ah oui, le meilleur, afin de s’assurer de la mise en place de ce nouveau fascisme climatique mondial, les petites entreprises vont maintenant être contraintes de rapporter fastidieusement non seulement leurs propres pêchés climatiques, mais aussi ceux de leurs sous-contractants et fournisseurs et même des utilisateurs de leurs produits.

Si je suis en charge d’une entreprise focalisée sur le zéro net carbone, qu’est-ce que cela veut dire ? Ce n’est pas juste divulguer et gérer les émissions de carbone de la production de mon produit. C’est aussi les émissions impliquées dans l’énergie que j’utilise et les ´´missions en amont de ma chaîne de valeur, en d’autres termes, les émissions de mes fournisseurs, dont la plupart sont de petites entreprises, ainsi que les émissions des gens qui utilisent mon produit fini. Cette entreprise devient responsable de divulguer tous ceux qui participent et a intérêt à gérer ces derniers à la baisse. Dont il y a un intérêt à travailler avec de petites entreprises ou de choisir celles qui œuvrent à diminuer leurs émissions.

Là encore, tout cela n’est pas menace creuse. Ces choses se passent déjà. Je n’étudie pas particulièrement ce sujet, mais il y a eu déjà pas mal d’histoires de la sorte sorties ici au Japon, montrant exactement comment ce type de pression est déjà mise en place pour tenter de faire obéir les petites entreprises aux diktats de la mafia mondialiste du climat. Observez juste ces titres de ces dernières semaines :

Japanese insurers struggle to pinpoint climate change cost estimates

MUFJ board beats back climate resolution as activists falter in Japan

BOJ to launch new scheme for fighting climate change

Je n’ai aucun doute que si vous recherchiez ce genre d’histoire dans votre lieu de résidence pour en trouveriez un bon paquet.

Mais peut-être que la plus grosse miette laissée sur ce chemin est le “Net zero: a fiduciary approach” de notre bon vieux copain qu’est Blackrock. Vous connaissez Blackrock ? Le plus gros gérant de biens du monde au portfolio sous contrôle de 9000 milliards de dollars ! L’entreprise “privée” vers laquelle la Fed s’est tournée pour ses bonds du trésor de l’escroquerie pandémique. La même firme d’investissement qui rachète les maisons aux Etats-Unis très rapidement (parce que vous n’aurez bientôt plus besoin d’être propriétaire de votre maison !). Oui, ce Blackrock là !

Et bien, il se trouve qu’ils sont 100% avec l’agenda du changement climatique, quelle surprise hein ?

Oui, leur nouveau rapport nous informe que “la transition climatique crée une opportunité d’investissement historique”. Comme les réflexions de Carney ci-dessus mentionnées, le rapport de Blackrock insiste également sur l’importance de “la mesure et de la transparence” dans l’objectif d’atteindre une économie du zéro net carbone, faisant la promotion “d’un alignement des températures” et d’une mesure pour que “la mesure du changement de température soit consistant avec la gestion d’un portfolio”. Ils admettent que le standard pour se faire est en train d’être développé en conjonction avec le très nébuleux “Comité de stabilité financière” ( the shadowy Financial Stability Board‘s) et son groupe spécial sur les divulgations financières liées au climat, qui apparemment est un truc qui existe.

Hum, ça pue la magouille à plein nez tout ça. Un plan qui prévoit chaque parcelle d’énergie qui va dans la production d’un produit, qui est comptabilisée et enregistrée en temps réel et pour laquelle cette dépense énergétique devient la base d’un système économique ? Où ai-je déjà entendu ça ?

Ah oui ! c’est la définition littérale de la technocratie et d’un système technocratique du Technocratic Study Course, qui pose comme postulat qu’un système technocratique de distribution demande que le gouvernement continental technocrate du futur : “Enregistre sur une période continue de 24 heures la conversion totale nette d’énergie, ce qui déterminera a) la disponibilité de l’énergie pour la construction et la maintenance continentale, b) la quantité de richesse physique disponible sour la forme de bien de consommation et de services pour la consommation par la population totale pendant la période d’équilibrage.”

Et :

“Fournir un inventaire continu sur 24 heures de toute production et toute consommation.” Et oui, ils veulent une connaissance et un contrôle total sur toute activité humaine, et pourquoi cela ? afin d’avoir une emprise sur absolument tout bien entendu. Il ne s’en cache même pas. Le cours d’étude technocratique nous dit d’emblée dans sa section “L’animal humain” que :

Comme nous devons maintenant gérer les êtres humains et leurs habitudes, il est bien qu’avant d’aller plus avant nous nous renseignons plus  sur la nature de cet animal humain.

Avant de conclure que :

Les habitudes sociales et institutions humaines tendent à demeurer stables ou à changer de manière très lente, sauf en cas de changement rapide de l’environnement naturel externe lorsque ce dernier affecte directement les nécessité biologiques de base. Quand les humains sont nourris, habillés et logés d’une manière compatible avec une bonne santé, qu’ils ne sont pas obligés de travailler beaucoup dans des taches astreignantes et peuvent intervenir normalement avec leurs semblables, les habitudes sociales et les coutumes ont tendance à se cristalliser  sur ce mode particulier de procédure. Si des changements dans l’environnement se produisent de manière à ce que les nécessités de base ne peuvent plus être remplies par des activités en relation avec les vieilles habitudes, alors ces dernières seront vite abandonnées.

Rien de tout cela ne sera surprenant pour ceux qui ont étudié la formule Problème – Réaction – Solution par laquelle les ingénieurs sociaux utilisent des évènements faux-drapeau ou autres manilpulations pour choquer le public à changer d’attitude selon un chemin pré-déterminé. Merde, cela devrait même être familier à tous ces “gens normaux” qui font encore confiance à Naomi “Conspiracy Smoothie” Klein pour leur dire les dures vérités au sujet de la doctrine de la thérapie du choc.

C’est là où on commence à entrevoir ce qu’est l’agenda. Ceci n’a rien à voir avec le fait de “sauver la planète”, ça n’a jamais au grand jamais été le cas. Les types qui sont en train de construire de véritable cauchemar de confinement total climatique pour la société future se foutent ouvertement de votre gueule depuis les jets privés exemptés de taxe carbone (carbon tax-exempted private jets.)

Ils sont là pour vous contrôler à 100%. Pour décider pour vous où et quand vous pourrez quitter votre habitation et quel mode de transport vous serez autorisé à utiliser lorsque vous pourrez le faire. Décider ce que vous pourrez acheter ou pas. Comment vous pourrez passer votre temps, où vous vivrez et avec qui vous pourrez vous reproduire… ou pas, ou si on vous permettra même de vous reproduire. La meilleure façon pour eux de le faire est de créer des hommes ours-cochons avec lesquels ils pourront soumettre le public.

Commencez-vous à voir l’image se dessiner devant vous ou pas ?…

Le paradigme de la bio-sécurité est toujours là, mais il n’est qu’un amuse-gueule de la grille de contrôle qui va être mise en place et activée.

COVID ? Disponibilité de lits d’hôpital ? Masques ? Ivermectin ? Pfff, tout ça est tellement 2020… L’oligarchie est déjà passée à autre chose. La question est : Êtes-vous prêts pour ce qui arrive et pointe le museau ?…

= = =

Voir notre page : “Escroquerie du Réchauffement Climatique Anthropique”

BRVG
Le bateau ivre du N.O.M

Le_Pens-Complotiste

Qu’en est-il du variant « indien / delta » pondu par Bébert Corona ? Apocalypse virale ou sale rhume hypertrophié ?

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 9 juillet 2021 by Résistance 71

aujourdhui_demain

COVID variant “indien” / “delta” : une promesse d’Armaguedon viral qui fait pschiiitt ?

Résistance 71

9 juillet 2021

Depuis un moment on nous rabat les oreilles avec le nouveau variant, mutant du COVID19 le “variant indien” rebaptisé variant “delta”. Les guignols habituels des médias et les sbires de labos Big Pharma nous promettent bien entendu un nouvel Armaguedon viral et poussent plus que jamais les quidams du troupeau à se faire injecter avec la merde transgénique ARNm en circulation.

Mais qu’en est-il exactement de cette énième mutation de Bébert Corona ? Tout le monde en parle mais bien peu mentionne quels en sont même les symptômes… Nous réparons cette lacune ci-dessous.

conditionnement

D’après les données accumulées du Royaume-Uni depuis mai 2021 ( par entre autres le Professeur Tim Spector du King’s College of London, source Huffington Post), le variant “delta” touche plus les jeunes, est plus contagieux mais moins virulent que le SRAS-CoV-2 original, ce qui lui fait suivre l’évolution classique naturelle d’un virus, à savoir que les souches mutantes tendent à se propager plus pour assurer leur survie mais sont moins virulentes, tuant donc moins leurs hôtes que l’original avant mutation ; ceci dit gardons à l’esprit que le SRAS-CoV-2 original donnant la COVID19 a un taux de mortalité de 0,03% des gens qu’il infecte pathologiquement, ce qui veut dire que 99,97% des malades récupèrent et que la moyenne d’âge des personnes décédant est de 80 ans + et 90% de ces gens avaient au moins deux facteurs de co-mortalité et donc était en état de carence immunitaire importante. Ceci présente donc une logique naturelle d’évolution virale. D’après les données collectées, plus de 50% des contaminés au variant “delta” sont les gens déjà injectés avec les substances ARNm diverses.

Quels sont les symptômes du variant “delta” ?

  • Mal de tête
  • Mal de gorge
  • Nez qui coule
  • Fièvre
  • Toux (potentiellement mais pas si fréquemment, alors que la première souche attaquait le système respiratoire)
  • Note importante : Les sens du goût et de l’odorat ne sont plus altérés par la pathologie

Symptômes ressemblant beaucoup à ceux d’un simple rhume qui lui aussi ne l’oublions pas, est provoqué par un… coronavirus ou virus à couronne.

Nous mettons ci-dessous en sus, la dernière intervention vidéo en date (19 minutes) du Professeur Raoult, qui nous explique en résumé que :

  • L’INSERM ne fait plus son boulot depuis un bon moment déjà et ne soutient plus la véritable recherche
  • Le problème du vaccin est devenu un problème “religieux”
  • Il y a une guerre mondiale “vaccinale”
  • Nous (les scientifiques intègres de terrain) jouons contre des forces financières inouïes comme Gilead et Pfizer…
  • Il y a une véritable dictature pour étouffer et faire rétracter les articles scientifiques publiés qui parlent des traitements pour la COVID19
  • Les passions l’emportent sur la science et altèrent le climat de l’affaire
  • La science est devenue religion
  • Je [le Pr. Raoult] ne me laisse pas diriger par la propagande
  • L’autoritarisme est devenu banal, mais la vérité finit toujours par émerger
  • 50% des cas du “variant indien / delta” à Marseille sont chez des gens vaccinés
  • Les études ont démontré qu’il n’y a pas de risque cardiaque concernant l’hydroxychloroquine, ce qui n’est pas le cas du vaccin Pfizer pour lequel on détecte un bon nombre de myocardite (inflammation du muscle cardiaque) chez les plus jeunes injectés
  • Ce qui demeure primordial et essentiel sont le dépistage et le traitement précoces des malades avec des médicaments qui marchent et la surveillance du taux d’oxygène
  • Le vaccin ARNm est moins immunisant que les vaccins contre les maladies comme la rougeole
  • Le virus est instable ce qui rend la vaccination des plus aléatoires  
  • Il faut faire de la médecine de base, retourner aux fondamentaux et soigner les malades avec ce qui fonctionne
  • Si on envisage le vaccin, ne le faire que sur les personnes à risque (âgées, ayant de multiples facteurs de co-morbidité)

Voir le détail des dires de la bouche même du Professeur Raoult dans la vidéo / entretien :

Voir notre page : « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

obsede-du-virus

Dictature sanitaire COVID, comment se défendre contre l’obligation « vaccinale » à venir ? (RI)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, militantisme alternatif, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , on 6 juillet 2021 by Résistance 71

peur-poubelle

Cela ne suffira peut-être pas et l’action directe insurrectionnelle sera sans doute de mise pour que le peuple sorte de ce cauchemar covidien fabriqué de toute pièce à des fins politiques.
~ Résistance 71 ~

Comment surseoir à la vaccination : les clefs pour défendre ses droits

RI

5 juillet 2021

Source:
https://reseauinternational.net/comment-surseoir-a-la-vaccination-les-cles-pour-defendre-ses-droits-2/

Mais sommes-nous vraiment obligés de vacciner ?

Certes, personne ne manquera de rappeler il y a des obligations vaccinales en France :

Mais on oublie trop souvent que nous avons aussi des lois qui protègent nos libertés individuelles. Et elles sont en totale contradiction avec les lois d’obligation. D’un côté, des lois d’obligation, de l’autre, des lois garantissant vos libertés fondamentales.

Qu’est-ce qui prime en réalité ? La liberté. Et si. Jurisprudence oblige.

« En vertu de l’affaire Salvetti, il ne saurait y avoir le moindre acte médical obligatoire dans aucun pays d’Europe. L’arrêté de la Cour européenne des Droits de l’Homme, section I du 9 juillet 2002, requête n° 42197/98, fait jurisprudence ».

Les lois d’obligation vaccinale constituent une atteinte à l’intégrité physique et violent tous les textes qui garantissent les libertés fondamentales :

  1. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen/Les lois d’obligation sont anticonstitutionnelle (26 août 1789 et 10 décembre 1948)
  2. La Convention européenne des droits de l’homme (4 novembre 1950)
  3. La Constitution française (4 novembre 1958)
  4. La résolution 36-55 de l’ONU (25 novembre 1981)
  5. La loi sur le respect du corps humain insérée dans le Code Civil, Art. 16-1 et suivants (29 juillet 1994)
  6. La loi Barnier sur le principe de précaution (2 février 1995)
  7. Le Code de déontologie médicale inséré dans le Code de la santé publique, art. R 4127-2 et R 4127-36 (6 septembre 1995)
  8. La convention européenne pour la protection des Droits de l’Homme et de la dignité de l’être humain à l’égard des applications de la biologie et de la médecine : Convention sur les Droits de l’Homme et la biomédecine ou Convention d’Oviedo (4 avril 1997)
  9. La charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne (18 décembre 2000, art. 3)
  10. La loi Kouchner insérée dans le code de la santé publique, Art. L 1111-4 (4 mars 2002)

À la lecture de toutes les lois actuellement en vigueur, on voit bien qu’il y a un problème. La méconnaissance de ces lois nous pénalise au quotidien. Sans compter la propagande et la pression exercée sur les récalcitrants. Tout est fait pour convaincre, non pour s’interroger. La question demeure : Comment faire valoir ses droits ? Ce document propose de vous donner les clés pour y arriver. Plusieurs approches sont possibles. Et l’une n’exclue pas l’autre, beaucoup se complètent.

Refuser tout net

« Des vaccins obligatoires ? Mais nous sommes en France, non ? La France fait bien partie de l’Europe ? Oui ? Bien. Et bien la convention européenne des droits de l’homme – ou Convention d’Oviedo – ratifiée par l’Union Européenne le 4 avril 1997 garantit les libertés individuelles et n’impose aucune vaccination obligatoire « L’intérêt et le bien de l’être humain doivent prévaloir sur le seul intérêt de la société ou de la science » : 

L’article 5 précise que « Une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé. Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l’intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques. La personne concernée peut, à tout moment, librement retirer son consentement ». En gros, c’est l’équivalent de la loi Kouchner en France, sauf qu’elle s’étend à tous les pays de l’Union Européenne.

=> En pratique, ces lois-là sont soit méconnues soit bafouées, donc argumenter sur ce seul aspect s’avère malheureusement fastidieux.

Je veux des informations

La loi « Kouchner » du 04 mars 2002 n° 2002-303, art. L1 111-4 du Code de la Santé publique : « AUCUN ACTE MÉDICAL ni aucun traitement ne peut être pratiqué SANS LE CONSENTEMENT LIBRE et ÉCLAIRÉ de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment ». Cette loi est très importante. Chaque parent/patient peut, conformément à loi Kouchner demander aux vaccinateurs des informations exhaustives sur l’acte médical proposé, et le refuser1. Le consentement doit être LIBRE : « Le médecin doit en outre obtenir dans tous les cas, le consentement du patient avant toute intervention ». (Déontologie médicale du CSP, art. R 4127-36)

=> Approche déjà un peu plus facile. Il est naturel de s’interroger sur la nature du/des produits que l’on se propose de vous injecter dans le corps.

Quelles informations

Comment procéder, quelles questions poser ? Vous pouvez vous appuyer sur ce questionnaire à soumettre au médecin (c’est « la lettre qui tue ») Dans tous les cas, le professionnel doit y répondre, et ce, avec le plus grand sérieux, conformément à la loi Kouchner (ou à la Convention d’Oviedo) concernant le consentement ÉCLAIRÉ. La première partie – lettre à personnaliser – étant destinée au médecin qui serait réfractaire à votre demande d’information ou qui, malgré les questions pertinentes soulevées voudrait malgré tout pratiquer un acte que vous réprouvez ou encore menacerait de vous dénoncer.

Il veut vacciner ? Ok, il l’assume et le certifie par écrit. De son côté, il a aussi le devoir de donner toute l’information sur l’acte proposé, conformément aux lois en vigueur. À défaut de pouvoir remettre la lettre en mains propres contre signature, si le médecin refuse de la prendre, on l’envoie en R avec AR.

=> ATTENTION, comme le souligne le « Docteur du 16 » sur son blog, certains médecins soucieux du respect des pratiques vaccinales peuvent chercher à vous intimider en vous soumettant eux aussi un document attestant que vous avez été informé des risques que vous faites courir à votre enfant en refusant les vaccinations. Ce serait alors le refus éclairé ! Sauf qu’il n’a aucune base juridique, contrairement au consentement libre et éclairé rappelé par la loi Kouchner du 4 mars 2002 ou encore la Convention d’Oviedo du 4 avril 1997.

Donner l’information

et pouvoir apporter la preuve qu’on l’a donnée – un devoir pour le professionnel

« En vertu du Principe de Précaution, le praticien a le devoir, pour tous les actes qu’il pratique, d’apporter la preuve qu’il a donné au patient une information claire, loyale, appropriée et exhaustive sur tous les risques encourus »

Cour de cassation du 25 février et 14 octobre 1997. L’obligation d’information du médecin n’implique pas forcément celle de rédiger un écrit mais il appartient au médecin, en cas de contestation, « d’apporter la preuve par tous moyens de son exécution, notamment par des présomptions au sens de l’article 1353 du Code  civil » (Civ. 1ère, 14 octobre 1997, Bull. n° 278) courdecassation.fr/professionnels_sante. Or quelle meilleure preuve qu’un document écrit ? Prenez des notes lors de l’entretien ou enregistrez la conversation

Le principe de précaution 

Saviez-vous qu’avant toute vaccination, des tests préalables devaient être effectués afin de déterminer si votre état de santé était en mesure de les recevoir ? « Les sujets à vacciner doivent être soumis à un examen médical PRÉALABLEMENT à CHAQUE INJECTION » legifrance.gouv.fr/02595&pageFin. Et un certificat médical doit être délivré à l’issue de cet examen, avant injection. Les vaccins sont destinés avant tout à des sujets en bonne santé, des sujets dont on doit s’assurer le bon état de santé au moyen de plusieurs tests médicaux…Or, si les textes de lois précisent que les vaccinations obligatoires nécessitent des examens préalables, ils ne précisent pas exactement lesquels. Ces examens qu’on ne réalise jamais dans la pratique alors qu’ils sont partie intégrante des lois d’obligation, permettent aussi d’établir des certificats de contre-indication ; si on a déterminé que vous n’étiez pas apte = contre-indication définitive ou temporaire. On vaccine donc sans la moindre précaution. Tout cela, au mépris de la santé du patient et au mépris du principe de précaution. C’est ce qu’on appelle de la négligence grave.

=> Bien que la loi oblige à pratiquer des examens avant-vaccination, ils n’en précisent pas les termes. Il est seulement indiqué, en annexe legifrance.gouv.fr/Courante=02596, que l’examen préalable doit au moins comprendre une analyse d’urine afin de rechercher l’albumine et le glucose, obligation rappelée par la circulaire du 15 juillet 1965 (JO du 8 août 1965).

D’après l’’avocat au barreau de Grenoble Jean-Pierre Joseph, pour avoir un bilan complet il faudrait réaliser des examens cliniques et biologiques. Soit, au moins :

– Un Ionogramme complet, dosage de l’urée

– Lipodogramme

– Bilan endocrinien

– Titrage de tous les anticorps spécifiques aux vaccinations éventuelles déjà subies

– Test de dépistage des différentes hépatites et du SIDA

– Electrophorèse et immunophorèse des protéines sériques, de manière à avoir une image globale des capacités ou incapacités éventuelles de l’organisme à fabriquer les anticorps

– radiographie panoramique dentaire, ceci dès qu’il y a au moins une dent dévitalisée

– radiographie pulmonaire, pour éliminer toute image de tuberculose pulmonaire évolutive.

Tout ça. Personnellement, j’ajouterai aussi des tests d’allergie aux composants des vaccins.

La Cour d’Appel de Riom (arrêt du 30 octobre 1962) rappelle l’exigence d’examens consciencieux, attentifs et conformes aux données actuelles de la science permettant de procéder à un acte médical. L’absence de précautions serait contraire au code de déontologie médicale.

=> On peut choisir cette approche, notamment pour les administrations. « Je veux bien faire les vaccins mais d’après l’article de loi ci-joint, il y a des examens obligatoires à faire avant. Et comme ils sont obligatoires, ils doivent être gratuits. Pouvez m’indiquer quelles sont les démarches à faire pour accomplir ces tests gratuits ?

Tout simplement : Plus de DTP depuis 2008

Vous voulez bien faire les vaccins obligatoires mais seulement les obligatoires. Normalement, le médecin honnête devrait vous dire « désolé mais c’est impossible car il n’existe plus actuellement sur le marché un seul vaccin correspondant aux obligations vaccinales, soit il contient des valences non-obligatoires en plus, soit il n’est pas adapté pour une primo-vaccination. voir obligations vaccinales en France. Si le médecin vous répond « pas de problème, on ne fera que les obligatoires » méfiez-vous. Le mensonge par omission est très courant en ce domaine… demandez à voir quel vaccin il propose alors. Voici un modèle de lettre que vous pouvez soumettre au médecin concernant la non-disponibilité d’un vaccin DTP ; infovaccin.fr/alerte_DTP_susp ou ce modèle de lettre « Pour les parents qui refusent de vacciner leurs enfants » Le vaccin le plus proche du DTPolio® et qui peut être proposé en remplacement – le Revaxis® – n’a pas d’AMM pour les enfants de moins de 6 ans ni pour une primo-vaccination, et les autres vaccins comportent des valences non obligatoires et donc non couvertes pour leurs effets indésirables par l’État*, puisque non obligatoires, l’obligation de vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite est donc suspendue pendant la période d’indisponibilité du vaccin DTPolio®.

Radical. Pas de DTP ? C’est bien regrettable… ou ENCORE :

D’autres modèles de lettres, d’autres approches, à vous de choisir celle qui vous sied le mieux, toujours en adaptant à votre cas :

  1. « Puisque j’ai foi en la vaccination, j’assume ! » alis-france.com/engagement_medecin_vaccinateur
  2. Un autre genre de « lettre qui tue » Certificat à faire signer avant vaccination.
  3. Je veux bien les vaccins, mais à la condition qu’ils soient fabriqués ainsi que l’a préconisé l’agence du médicament, en dilution supérieure à la 4°em centésimale (4CH). (lettre à mettre à jour concernant le BCG) modèle de lettre à envoyer aux administrations qui exigent des vaccinations
  4. Lettre inspirée par la méthode de J-P. Joseph (examens médicaux obligatoires), à mettre à jour concernant le BCG modèle de lettre pour refuser la vaccination auprès des autorités
  5. REFUS : ATTENTION À LA DÉLATION, malgré vos irréfutables arguments, le médecin vaccinateur peut choisir de vous menacer : « si vous ne voulez pas vacciner, ce n’est plus la peine de venir dans mon cabinet ». Mais il peut aussi décider de vous signaler.

Les parents signalés peuvent rencontrer des difficultés :

– L’autorité administrative (crèches, écoles, halte-garderie…) peut refuser l’accès des enfants aux dits établissements et/ou peut les en exclure.

Un signalement entre les mains du Procureur de la République qui en référera au Juge pour enfants peut être fait. Notamment parce que l’Ordre national des Médecins les y incite, considérant que ne pas vacciner, c’est maltraiter ! idata.over-blog.com/27/09/71/Le-droit-des-patients-vu-par-l-Ordre-des-Medecins. C’est hélas un moyen de pression assez répandu.

En suite de ce signalement, les parents pourront être convoqués devant le Juge pour enfants aux fins d’ouverture éventuelle d’une mesure d’assistance éducative motivée par la mise en danger de la santé de l’enfant, aux fins de contraindre les parents à faire effectuer ladite vaccination, cette mesure pouvant aller jusqu’au retrait de l’enfant de son milieu naturel aux fins de placement en foyer ou famille d’accueil

– De plus, par la voie du signalement, les parents s’exposent à une peine d’emprisonnement de 6 mois ainsi qu’une amende de 5ème classe soit 3 750 € selon les articles L 3111-2, L 3111-3 et L 3112-1 du CSP.

En tout état de cause, les parents désireux de refuser cette vaccination, en connaissance de cause, devraient rédiger un courrier à adresser tant au médecin pédiatre, qu’au Procureur de la République du ressort du lieu de vie de l’enfant, qu’aux établissements scolaires et/ou sanitaires, aux fins de justifier et d’expliquer ledit refus, des arguments purement juridiques pouvant être évoqués dans ledit courrier, indépendamment de toute croyance médicale sur l’absence d’innocuité des vaccins.

=> Au médecin qui vous menacerait ouvertement, n’hésitez pas à donner un retour de bâton : « Signalez moi a la PMI, pendant ce temps moi je vous signale à l’ordre des médecins pour mensonge et intimidation »

PMI ou police médicale infantile

Que faire face à la PMI ?

  1. Les menaces de la PMI ne valent rien juridiquement. Leur mission n’est pas de menacer.
  2. Lorsque la PMI vous contacte et demande à vous rencontrer dans le plus bref délai, inutile de paniquer ; demandez un courrier écrit avec les motifs de l’entretien.
  3. Si la PMI refuse et insiste en vous informant oralement des motifs ; vous refusez tant que vous n’avez pas une convocation écrite conforme.
  4. La PMI va vous demander pourquoi vous tenez à avoir un écrit.
  5. Vous répondez calmement que ça va vous permettre d’apporter des réponses concrètes et que vous allez demander la légalité de la convocation et de ces motifs à un avocat.

En règle générale la PMI fait très attention car elle est obligée de respecter la procédure, sinon elle abandonne. Vous ne devez vous rendre à leur convocation QUE c’est si elle est commandée par un juge. Et dans ce cas, vous pouvez vous faire assister. N’oubliez pas : si vous contrôlez votre peur et que vous leur faites sentir que vous n’avez pas peur, ils n’agiront pas de la même façon. Et si votre peur est trop forte, demandez conseil avant d’agir. Dire NON aux vaccins n’est pas un CRIME. CONTACTEZ L’UNACS à Nantes. En cas de doutes, questions, inquiétudes, faites-vous aider, vous n’êtes pas seuls. (MERCI Jacques Bessin, président de l’UNACS d’avoir écrit ce petit texte)

Crèche & collectivités

On pourrait en effet concevoir qu’un établissement privé puisse exiger à l’entrée telle ou telle vaccination, même facultative (ou « fortement recommandée » comme le ror). Cela ne serait possible que si une loi l’autorisait à agir ainsi. Ce n’est pas le cas. « Les autres vaccinations ne sont pas obligatoires. La preuve d’autres vaccinations (variole, coqueluche, BCG, ROR…) ne doit pas être réclamée ».

« Les enfants admis dans les crèches » doivent être soumis aux vaccinations prévues par les textes en vigueur sauf lorsqu’ils présentent une contre-indication attestée par certificat médical.

Exemple de courrier à soumettre à la crèche concernant le règlement intérieur (à modifier si non-vacciné ror) :

Comment argumenter pour l’inscription d’un enfant en crèche :

La présentation du carnet de santé

« Le carnet de santé est un document confidentiel, nul ne peut en exiger sa présentation ». Article L. 2132-1 du CSP modifié par Loi n°2001-1246 du 21 décembre 2001 – art. 34 JORF 26 décembre 2001 :

« Le carnet est établi au nom de l’enfant. Il est remis aux parents ou aux personnes titulaires de l’exercice de l’autorité parentale ou aux personnes ou aux services à qui l’enfant a été confié. Ils doivent être informés que nul ne peut en exiger la communication et que toute personne appelée, de par sa fonction, à prendre connaissance des renseignements qui y sont inscrits est soumise au secret professionnel ».

L’Article R3111-17 du Code de la Santé Publique mentionne clairement que le chef d’établissement à un devoir de contrôle de la situation de l’enfant au regard des vaccinations obligatoires, mais aucune autorité pour exiger le carnet de santé, tout autre document en tenant lieu suffit.

=> Ce qui signifie que même une copie n’est pas exigible, le carnet de santé étant intégralement soumis au secret médical. Pour les institutions réclamant ces informations, un certificat du médecin attestant que l’enfant se porte bien et est à jour de ses vaccinations suffit (ou un certificat de contre-indication).

=> Utilisation du carnet de santé comme certificat de vaccination : Deux doubles pages insérées dans le carnet sont consacrées aux vaccinations et portent chacune un numéro de formulaire (cerfa n°12594*01 et n°12595*01). Leur photocopie a valeur de certificat de vaccination. Ainsi, le carnet n’a pas à être présenté lors de l’inscription à l’école ou dans une collectivité :

*

Lois d’obligation vaccinale

Depuis janvier 2018, selon la date de naissance, les enfants sont soumis à des vaccinations différentes. Sauf contre-indication médicale, les vaccinations sont réclamées pour l’entrée en collectivités (crèches, assistantes maternelles, école…). Les sanctions spécifiques prévues pour la non-vaccination ont été supprimées et les parents ont un délai de 3 mois après l’admission pour régulariser la situation. Ainsi, on peut légalement repousser tous les vaccins jusqu’à l’entrée en collectivités.

Enfants nés avant 2018

Ils sont soumis au seul DTP (Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite). Mais ce vaccin trivalent seul n’existe plus sur le marché pour les enfants de moins de 6 ans. Les parents restent bloqués face à une obligation qu’ils ne peuvent pas satisfaire malgré l’injonction du Conseil d’État de fournir ce vaccin. Les nouvelles lois n’ont donc pas réglé le problème que vit la France depuis de nombreuses années.

Enfants nés à partir de 2018

Ils sont soumis aux vaccins suivants : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche, Haemophilus influenza de type B, Hépatite B, Pneumocoque, Méningocoque C, Rougeole, Oreillons et Rubéole, à faire selon le calendrier vaccinal. Mais les délais accordés pour l’admission en collectivité permettent de ne pas le suivre rigoureusement.

Les lois étant complexes et assez floues, l’interprétation est plutôt ardue. Vous trouverez plus de renseignements ICI.

= = =

Pour qu’à la fin, nous disions  à la clique de criminels en charge:

monpassanitairedantonq

Résistance 71

COVID19… Le grand cauchemar (PDF)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , on 3 juillet 2021 by Résistance 71

depopulation

Résistance 71

3 juillet 2021

Excellente étude sur l’ensemble de la crise fabriquée COVID19, une somme de travail exceptionnelle, à lire intégralement at à diffuser sans aucune modération, en format PDF :

covid-19-le-grand-cauchemar

antiterrorisme-covidelire

Pandémie bidon… Tests bidons… Piqouzes bidons (mais mortifères)… Va t’on vers une vraie-fausse / fausse-vraie cyberattaque sauce Schwab / FEM en juillet ?…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , on 2 juillet 2021 by Résistance 71

apres-lige-je-suis-au-sous-sol

Allons nous vers une cyber-attaque cet été quand le virus sera mort et qu’il n’y aura plus de grippe à faire passer pour la covid, pour empêcher l’arnaque de se dévoiler, d’empêcher les gens de voir les morts causés par les faux vaccins sur les réseaux sociaux, et imposer la piqouze par la force en empêchant les gens de se communiquer entre eux et se rassembler via internet pour la riposte mondiale contre les élites ?

Anonyme

2 juillet 2021

Comme dans cette affaire de 2017 : » ce que l’on sait de Petrxrap virus qui se sévit depuis le 27 juin

L’entreprise de cybersécurité russe, Kaspersky Labs, a révélé qu’il s’agissait d’un nouveau ransomware, qui n’a jamais été vu jusqu’ici. 

Le virus utilisé intégrerait un code connu sous le nom d’Eternal Blue. Plusieurs spécialistes de cybersécurité pensent qu’il pourrait avoir été dérobé à la NSA, l’agence américaine de sécurité nationale. » (ouais comme d’hab, le NSA est toujours innocent…)

dans cet article, Microsoft fait croire qu’il est l’une des premières victimes, or il y a de fortes chances que ce soit eux mêmes à l’origine, vu que Microsoft est partenaire de la NSA, ils se sont sans doute entrainé sur leur propre entreprise avant de l’appliquer à grande échelle

voir sur les pays, villes et entreprises touchés par le virus Petrxrap ici

https://www.lci.fr/international/cyberattaque-mondiale-ce-que-l-on-sait-de-petrwrap-virus-qui-se-sevit-depuis-mardi-27-juin-2056904.html

En ce moment c’est l’été, il n’y a plus de grippe que l’élite pourrait faussement faire passer pour le covid.

Les gens se réveillent et constatent la fausse pandémie plus clairement, d’autant plus que les décès causés par les faux vaccins s’accumulent sur internet et les réseaux sociaux.

Or le Nouvel Ordre Mondial veut piqouzer 80% de la population mondiale cet été, en piqouzant 80% de la population dans chaque pays https://www.ladepeche.fr/2021/05/26/covid-19-faut-il-rendre-la-vaccination-obligatoire-9567669.php . Pour cela, ils doivent agir, avant que la population réveillée ait le temps de se rassembler, et de contre attaquer pour sa liberté.

« Le Centre pour la sécurité sanitaire de Johns Hopkins, en partenariat avec le Forum économique mondial et la Fondation Bill et Melinda Gates, a organisé l’événement 201, un exercice de pandémie de haut niveau, le 18 octobre 2019, à New York (NY). »

Source officielle https://centerforhealthsecurity.org/event201/

Donc l’institut Hopkins, le forum économique mondial de Klaus Schwab, et la fondation Bill et Melinda Gates ont fait leur simulation de fausse pandémie le 18 octobre 2019

Klaus Schwab du forum Economique Mondial rêve de mettre des puces dans votre cerveau, veut imposer le passeport zanitaire de la piqouze, et vous que vous n’ayez rien

https://fr.wikipedia.org/wiki/Klaus_Schwab 

https://leblogalupus.com/2020/12/10/grand-reset-vous-ne-possederez-rien-et-vous-serez-heureux-le-grand-reset-et-les-plans-pour-une-guerre-mondiale-contre-lepargne/  )

Durant la simulation, ils ont discuté comment faire la censure de ceux qui disaient le contraire d’eux, comment créer des chômages massifs grâce aux confinements, etc… voir plus ici

https://www.rethinkingthedollar.com/prepping-for-a-cyber-pandemic-cyber-polygon-2021-to-stage-supply-chain-attack-simulation/

un document de 2018 de l’institut John Hopkins, de « auto-spreading vaccines », ce qu’on peut traduire par vaccins auto-diffusants.

Le document original en question faire part de la mise au point de cette sorte de « vaccins », qui permettent d’infecter un « non-vacciné » par simple contact avec un « vacciné ».

https://odysee.com/@Jean-Jacques-Crevecoeur:f/infoenquestions47:a

l’institut Hopkins et l’OMS de Bill Gates prédisait une fausse pandémie dès 2018

https://www.lemonde.fr/blog/fredericjoignot/2020/04/07/nous-savions-en-2018-le-john-hopkins-center-et-loms-alertaient-sur-une-possible-maladie-x-ou-un-risque-biologique-catastrophique-global/

Bill Gates prédisait une fausse pandémie en 2018

https://www.cnbc.com/2020/01/27/bill-gates-in-2018-world-needs-to-prepare-for-pandemics-just-like-war.html

l’institut Hopkins fait le traçage des faux positifs du covid à travers la planète

htps://www.bfmtv.com/sante/coronavirus-qu-y-a-t-il-derriere-l-universite-johns-hopkins-experte-en-tracage-des-patients_AN-202003260160.html

Parce que la population mondiale est maintenant réveillée et  refuse en masse les faux vaccins mortifères, l’institut Hopkins  a préparé en avril 2021 des tests PCR qui peuvent vous inoculer le vaccin à travers le nez à votre insu

https://tapnewswire.com/2021/04/johns-hopkins-university-confirms-you-can-be-vaccinated-with-a-pcr-test-even-without-knowing/

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/un-vaccin-nasal-contre-le-covid-19-en-cours-d-elaboration-a-tours-1619025580

le labo Pasteur qui fait les faux test PCR positifs en profitera pour faire ses faux vaccins nasaux

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=covid-19-est-vaccin-voie-nasale-linstitut-pasteur

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/madagascar/coronavirus-polemique-a-madagascar-sur-un-diagnostic-de-faux-positifs-au-virus_3969991.html

Un docteur en Israel dit qu’ils sont déjà en train de vacciner les gens à travers les tests PCR

https://odysee.com/@decentraleyes:2/Red-Alert!-Cows-Are-Vaccinated-With-a-Swab-in-the-Nose-%E2%80%93-Dr.:d

l’ARN de Pfizer et Moderna  est englobé dans des nanoparticules avec Polyéthylène glycol

https://www.franceculture.fr/emissions/les-idees-claires-le-podcast/covid-19-les-vaccins-peuvent-ils-modifier-ladn

(« selon l’ancien directeur de recherche de Pfizer, 70 % des personnes développent des anticorps contre cette substance Polyéthylène glycol — cela signifie que de nombreuses personnes peuvent, suite à cette vaccination, développer des réactions allergiques mortelles. »

https://resistance71.wordpress.com/2020/12/08/lancien-directeur-de-la-recherche-en-pneumologie-du-labo-pfizer-demande-un-arret-immediat-des-etudes-sur-le-vaccin-pour-raison-de-securite-sait-il-quelque-chose-quon-ne-dit-pas/)

or 

« Les chercheurs synthétisent des protéines de virus et les stockent dans des nanoparticules, qui sont délivrées plus efficacement en se fixant sur la muqueuse nasale. »

https://www.lesechos.fr/pme-regions/innovateurs/le-vaccin-anti-covid-par-voie-nasale-teste-par-biomap-1311266

ainsi une étude scientifique a déjà montré qu’ils ont mis des nanoparticules sur les écouvillons de tests PCR

https://tsg-referendum.ch/fr/le-test-pcr-covid-19-une-dose-de-nanoparticules-pour-votre-cerveau/

Tous les faux vaccins à base de gènes peuvent provoquer des troubles de la coagulation sanguine et de la coagulation

https://resistance71.wordpress.com/2021/05/28/lex-vp-de-pfizer-michael-yeadon-garantit-des-effets-indesirables-graves-et-de-nombreuses-morts-via-les-injection-arnm/

Ainsi vous mourrez suite au test PCR, ils diront que c’est le variant et pas le vaccin, en cachant le fait que vous avez été vacciné, et feront ainsi faussement croire à une pandémie plus pire, alors que ce ne sera rien d’autre qu’un meurtre massif par inoculation de poison par le nez

et ils vous forceront les tests PCR dans les lieux de quarantaine qu’ils choisisent eux mêmes pour mieux vous forcer la piqouze

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b4105_projet-loi#D_Article_4

fausse pandémie 

– tests bidons trafiqués

(les médecins français gagnent une prime pour chaque cas faux positif ainsi que la découverte des contacts de contacts de faux positif

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vrai-ou-fake-covid-19-un-medecin-gagne-t-il-de-l-argent-en-declarant-qu-un-patient-a-ete-teste-positif-comme-le-dit-christian-perronne_4144267.html https://www.ameli.fr/medecin/actualites/les-medecins-au-coeur-du-circuit-de-contact-tracing-des-patients-covid-19 ils peuvent donc devenir millionaires grâce aux faux positifs partout, le retrotracing de 10 jours va bien remplir la cagnotte pour acheter une villa en Côte d’Azur… )

https://resistance71.wordpress.com/2021/06/21/dictature-sanitaire-en-marche-non-au-tracage-aux-injections-geniques-et-aux-centres-de-retention-pseudo-sanitaires-il-suffit-de-dire-non-ensemble/

– mise en quarantaine des gens faux positifs en les privant d’eau et de nourriture (preuve que le vrai but c’est la dépopulation car si c’était des vrais malades on ne les priverait de rien)

les lieux de quarantaine où les gens sont privés de boire et de nourriture de qualité comme les Ehpad, où les vieux sont privés de boire et de manger, résultat, dans un Ehpad d’ontario, les vieux ne sont mêmes pas morts du covid mais de déshydratation (manque d’eau)

https://www.cielvoile.fr/2021/05/canada-des-residents-de-maisons-de-retraites-morts-de-deshydratation-pas-du-covid-en-ontario.html

« dans les hôtels de quarantaine, Il nous faut plusieurs heures – six ou sept heures – avant d’avoir quelque chose à manger ou à boire. » (donc vous crevez de soif? Attendez 6H d’attente, sauf si vous crevez de déshydratation d’ici là…)

https://www.euronews.com/2020/02/25/covid-19-spanish-hotel-on-lockdown-as-virus-confirmed

Une femme en quarantaine forcée se plaint de l’absence de nourriture

on lui prélève de force de l’argent pour la loger de force dans un lieu de quarantaine sans nourriture

https://thepostmillennial.com/watch-footage-shows-long-waits-no-food-at-trudeau-covid-quarantine-camps/

http://stoplinky28.blogg.org/pass-sanitaire-on-nous-met-dans-un-enclos-numerique-a207692446

-avortement voté jusqu’à 9 mois pour les femmes enceintes en juin 2020

htps://www.lefigaro.fr/vox/societe/img-jusqu-au-9e-mois-pour-detresse-psychosociale-le-danger-d-un-motif-imprecis-20200812

si c’était une vraie pandémie, ils n’auraient pas besoin d’avorter les femmes, le virus ferait le boulot tout seul

on peut se demander comment des mères positives au covid peuvent donner donner à des bébés en excellente santé? Si cela attaque les poumons, comme le bébé a pu développer des poumons dans son ventre? 

Après tout le bébé dans son ventre n’a aucun système immunitaire pour se défendre 

donc comment expliquer que les mères positives au covid puissent donner naissance à des bébés en excellente santé ? 

N’est-ce pas la preuve que le test est bidon et que c’est une excuse pour arracher les bébés à leurs mères? 

https://indianexpress.com/article/cities/chandigarh/covid-positive-woman-delivers-healthy-baby-6552509/

La grande supercherie des tests PCR, 90% des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux 

http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-grande-supercherie-des-tests-pcr

-une loi pour autoriser le glyphosate de Monsanto (or les pesticides abiment les poumons)

htps://www.ouest-france.fr/environnement/glyphosate/glyphosate-l-assemblee-refuse-d-inscrire-l-interdiction-de-l-herbicide-dans-la-loi-5789451

les hôpitaux reçoivent du fric pour mettre des cas covid ou morts covid partout

la CDC admet que des morts d’une autre cause que le coronavirus ont été classés coronavirus pour augmenter les chiffres 

https://canadafreepress.com/article/the-cdc-confesses-to-lying-about-covid-19-death-numbers 

un hôpital admet qu’un mort a été faussement classé ayant eu le coronavirus alors qu’il ne l’a jamais eu et est mort d’une autre cause 

https://www.camer.be/79580/11:1/cameroun-un-deces-faussement-attribue-au-covid-19-a-douala-cameroon.html 

après accusation, un docteur s’excuse pour avoir utilisé un test covid bidon qui a donné un faux positif au patient 

https://www.cbc.ca/news/canada/north/covid-19-nunavut-false-positive-1.5554545 

Man received false positive from Rite Aid COVID-19 test 

https://youtu.be/fNH59PvUY8c

un laboratoire fait un test faussement positif sur un client 

https://eu.usatoday.com/story/opinion/voices/2020/07/01/coronavirus-testing-false-positive-negative-covid-19-column/3278625001/ 

le président de Tanzanie montre l’arnaque des faux tests positifs 

https://www.npr.org/2020/05/11/854115407/tanzanias-president-blames-fake-positive-tests-in-the-spike-in-coronavirus-cases

Un docteur avoue que les mourants sont diagnostiqués coronavirus sans même faire de tests pour faire exprès de faire croire qu’ils sont morts avec le coronavirus https://youtu.be/_ecceh_AYGs

http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2020/08/30/38505818.html

On sait que la protéine Spike ressemble à la protéine virale  Syncytine présente naturellement dans le corps humain (l’ADN humain est composé de 8% de virus) et indispensable pour le fonctionnement de la reproduction humaine

https://resistance71.wordpress.com/2020/12/12/vaccin-cov19-et-sterilisation-des-populations-des-elements-plus-que-troublants/

par conséquent le gène de la protéine spike ressemble aussi à la protéine virale syncytine

or le test PCR est chargé de détecter le gène de la protéine spike, mais il peut se tromper et détecter le gène de la syncytine 1 à la place en faisant l’amplification maximale

https://www.quora.com/Why-cant-the-PCR-test-detect-the-spike-protein-since-its-part-of-the-virus-What-parts-of-the-virus-does-the-PCR-test-look-for?share=1

par conséquent, on a un lanceur d’alerte qui dit que le test PCR peut donner des faux positifs à tous en se basant sur une séquence du chromosome 8 du corps humain

https://www.finalscape.com/covid-19-des-tests-pcr-completement-bidons-completely-false-tests/

– mise au chômage grâce au quarantaine, donc créer des morts grâce à la famine

– interdire le soin dans les hôpitaux à ceux qui refusent le test bidon PCR qui peut provoquer la méningite et des dommages au crane (une partie du crane est au fond de la fosse nasale, c’est la lame criblé d’où passent les nerfs olfactifs) https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/04/10/tests-covid-des-lesions-peuvent-etre-a-lorigine-de-meningites-academie-de-medecine/ et couper les nerfs olfactifs au fond de la fosse nasale s’il est mal manipulé ce qui provoque des saignements de nez abondants 

https://inshorts.com/en/news/baby-dies-after-nose-bleed-following-covid19-swab-test-mother-files-complaint-1598609886138

une américaine a eu une fuite de son liquide rachidien à cause d’un écouvillon PCR

https://www.lci.fr/sante/un-test-pcr-provoque-une-fuite-de-liquide-cephalo-rachidien-chez-une-americaine-2166157.html

les tests PCR peuvent donc tuer, et ils le mettront sur le compte du covid

preuve que les tests PCR ont des morgellons, des nanoparticules nocives pour la santé

voir les liens sur l’article https://resistance71.wordpress.com/2021/06/21/dictature-sanitaire-en-marche-non-au-tracage-aux-injections-geniques-et-aux-centres-de-retention-pseudo-sanitaires-il-suffit-de-dire-non-ensemble/

https://odysee.com/@Jean-Jacques-Crevecoeur:f/FDDLP-entrevue01:7

https://odysee.com/@YellowFlagsInfos:e/DOCUMENTAIRE-D’ERIC-DAOUST:4

des médecins attestent que les tests PCR actuels sont 100% faux!

https://odysee.com/@LifeMoneyTech:5/Another-biggest-proof-Doctors-Explain-the-COVID-19-Models-Are-False-COVID-Tests-Are-Falsely-Calibrated-PLANDEMIC:7

La Fraude des Tests RT PCR permet la mise en place de la Dictature Sanitaire – Version PDF N° 224 de 18 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/12/dossier-special-fraude-tests-rt-pcr.pdf

BBC Undercover Reporter EXPOSES The PCR TEST FRAUD.

contamination possible à l’intérieur des entrepots où sont posés les écouvillons PCR après les prélèvements

https://odysee.com/@Truthspreader:3/Alright-Then,-…—Look-At-The-Clouds—THIS-IS-FAIR-USE-UNDER-COPYRIGHT-RIGHT-LAW:3

une association québécoise a déjà commencé son procès contre le test PCR

https://www.cielvoile.fr/2021/06/debriefing-avec-l-avocat-quebecois-me-dominic-desjarlais.html

un tribunal portugais a déjà invalidé les tests PCR

https://cv19.fr/2020/11/21/un-tribunal-portugais-juge-que-les-tests-pcr-sont-peu-fiables-et-contraires-a-la-loi-pour-mettre-les-personnes-en-quarantaine/

https://resistance71.wordpress.com/2021/06/21/dictature-sanitaire-en-marche-non-au-tracage-aux-injections-geniques-et-aux-centres-de-retention-pseudo-sanitaires-il-suffit-de-dire-non-ensemble/

Citation du Docteur Pascal Sacré:

« En France, Le Centre National de Référence (CNR), la Société Française de Microbiologie (SFM) continuent de pousser les Ct à 37 et ne recommandent aux laboratoires de ne plus utiliser qu’un seul gène du virus comme amorce.

Je rappelle qu’à partir de Ct 32, il devient très difficile de cultiver le virus ou d’en extraire une séquence complète, »

le Centre National de Référence en France n’évalue que la sensibilité des kits réactifs mis sur le marché, non la spécificité : des doutes sérieux persistent sur la possibilité de réactivité croisée avec d’autres virus que le SRAS-CoV-2, comme les autres coronavirus bénins du rhume.(donc les tests ne font aucune différence entre les virus grippaux de la famille coronavirus dont certains sont tout à fait bénins)

au-delà de Ct 30, le test RT-PCR positif ne veut rien dire.

Arrêtons cette débauche de tests RT-PCR aux Ct trop élevés

https://resistance71.wordpress.com/2020/10/16/voix-de-la-raison-cov19-et-tests-rt-pcr-comprendre-le-comment-de-lenfumage-general-permettant-de-maintenir-un-etat-de-terreur-accepte-du-plus-grand-nombre-et-de-dire-non-a-la-dictature-sanitair/

Avocat Fuellmich: « Notons également que cette affirmation selon laquelle il existerait des infections sans symptômes dites « asymptomatiques » est une thèse que Monsieur Drosten a également soutenue. 

Or, comme l’a montré récemment une étude menée auprès de 10 millions de participants à Wuhan, en Chine, à la fin de l’année dernière, il n’existe aucune infection asymptomatique.

Donc résumons : Ces deux affirmations fausses – l’affirmation selon laquelle il existe des infections asymptomatiques et l’affirmation selon laquelle le test PCR de Drosten peut détecter les infections – proviennent toutes deux de Drosten lui-même. 

Il les a publiées au début de l’année 2020 dans deux documents qui ne répondent même pas aux normes scientifiques reconnues. 

D’ailleurs, au sujet de ces tests PCR, 22 scientifiques de renommée internationale se sont accordés pour le faire savoir dans leur soi-disant retraction paper « document de rétractation ».

Monsieur Drosten, outre de graves conflits d’intérêts financiers, a un tout autre problème de crédibilité. En effet, des doutes planent sur sa thèse de doctorat, et s’il a en fait le droit de porter ce titre de docteur. À ce sujet, une action en justice est en cours. »

https://textup.fr/553088Vs

Maintenant on comprend pourquoi les fabricants de tests PCR ont l’immunité juridique

https://www.phe.gov/emergency/events/COVID19/COVIDvaccinators/Pages/PREP-Act-Immunity-from-Liability-for-COVID-19-Vaccinators.aspx

Fauci l’avoue, les asymptomatiques ne donnent pas de virus

https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v4/streams/free/4012/96d32b61989679965ed33eee9c2705c69812c028/b1fd72

https://odysee.com/@Abracadabra:3/En-aucun-cas-une-e%CC%81pide%CC%81mie-ne-peut-e%CC%82tre-provoque%CC%81e-par-une-personne-asymptomatique:a

Une étude de Wuhan sur 10  millions de personnes asymptomatiques prouve qu’ils ne donnent pas de virus

https://www.presseteam-austria.at/fr/Une-%C3%A9tude-prouve-que-la-quarantaine-asymptomatique-non-contagieuse-n%27est-pas-tenable/

le but du pass sanitaire biométrique: mettre les faux positifs dans la liste des terroristes avec leur empreintes biométriques et ADN (collectés via les tests PCR bidons), au royaume uni, ils le font déjà

https://www.intellihub.com/uk-government-to-retain-fingerprints-and-dna-profiles-of-covid-19-infectees-under-national-security/

et ensuite visualiser plus facilement ceux qui refusent la piqouze et les ficher comme terroristes, Klaus Schwab qui impose le pass zanitaire a dit que ceux qui refusaient la piqouze seraient classés comme terroristes

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/04/10/klaus-schwab-les-personnes-non-vaccinees-sont-une-menace-pour-lhumanite/

http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2020/09/14/38533480.html

 » ce que l’on sait de Petrxrap virus qui se sévit depuis le 27 juin 2021

L’entreprise de cybersécurité russe, Kaspersky Labs, a révélé qu’il s’agissait d’un nouveau ransomware, qui n’a jamais été vu jusqu’ici. 

Le virus utilisé intégrerait un code connu sous le nom d’Eternal Blue. Plusieurs spécialistes de cybersécurité pensent qu’il pourrait avoir été dérobé à la NSA, l’agence américaine de sécurité nationale. » (ouais comme d’hab, le NSA est toujours innocent…)

dans cet article, Microsoft fait croire qu’il est l’une des premières victimes, or il y a de fortes chances que ce soit eux mêmes à l’origine, vu que Microsoft est partenaire de la NSA, ils se sont sans doute entrainé sur leur propre entreprise avant de l’appliquer à grande échelle

voir sur les pays, villes et entreprises touchés par le virus Petrxrap ici

https://www.lci.fr/international/cyberattaque-mondiale-ce-que-l-on-sait-de-petrwrap-virus-qui-se-sevit-depuis-mardi-27-juin-2056904.html

Si les élites veulent imposer leur génocide la piqouze, ils n’ont pas d’autre choix que de faire une cyberattaque mondiale cet été, car l’été il n’y a aucun virus qui traine, , afin d’empêcher les gens de se rassembler et de résister, après qu’ils voient qu’il n’y a pas de virus cet été, afin d’accomplir leur plan de piqouzer 80% de la population mondiale cet été 2021 

Si c’est le cas, alors la soit disant simulation cyberattaque mondiale de Klaus Schwab ou les attaques de virus en cours utilisant le code de virus de la NSA ne serait évidemment pas une véritable simulation mais une vraie cyberattaque secrètement mené par le couple NSA/Microsoft de Bill Gates pour imposer la piqouze au monde entier en empêchant les gens de se réunir et s’informer via internet, ou de couper les approvisionnements pour mettre les populations à genoux car sans électricité, pas de transport de nourriture dans les magasins, boite de conserve uniquement disponible sur ticket de rationnement, qui sera donné qu’à ceux qui acceptent la piqouze, comme par hasard, le 24 juin 2021, la sécu a déjà contacté les centres de distribution alimentaire pour qu’ils puissent faire la campagne de la piqouze à leurs pauvres, et a organisé le fichage des non vaccinés dès cette semaine, et le nouvel ordre mondial invente une nouvelle vague pour imposer la piqouze de Bill Gates mortifère

https://actu.orange.fr/france/le-ralentissement-de-la-campagne-de-vaccination-inquiete-le-gouvernement-et-laisse-presager-une-quatrieme-vague-magic-CNT000001C6u53.html

ils veulent accélérer leur programme de piqouze, vu qu’ils veulent injecter 70% des français adultes pour fin juillet

https://www.la-croix.com/Monde/70-dadultes-vaccines-Europe-dici-juillet-est-realisable-2021-04-24-1201152508

les preuves de danger de la piqouze mortifère

https://resistance71.wordpress.com/2021/06/21/dictature-sanitaire-en-marche-non-au-tracage-aux-injections-geniques-et-aux-centres-de-retention-pseudo-sanitaires-il-suffit-de-dire-non-ensemble/

 » ce que l’on sait de Petrxrap virus qui se sévit depuis le 27 juin 2021

L’entreprise de cybersécurité russe, Kaspersky Labs, a révélé qu’il s’agissait d’un nouveau ransomware, qui n’a jamais été vu jusqu’ici. 

Le virus utilisé intégrerait un code connu sous le nom d’Eternal Blue. Plusieurs spécialistes de cybersécurité pensent qu’il pourrait avoir été dérobé à la NSA, l’agence américaine de sécurité nationale. » (ouais comme d’hab, le NSA est toujours innocent…)

dans cet article, Microsoft fait croire qu’il est l’une des premières victimes, or il y a de fortes chances que ce soit eux mêmes à l’origine, vu que Microsoft est partenaire de la NSA, ils se sont sans doute entrainé sur leur entreprise avant de l’appliquer à grande échelle

voir sur les pays, villes et entreprises touchés par le virus ici

htps://www.lci.fr/international/cyberattaque-mondiale-ce-que-l-on-sait-de-petrwrap-virus-qui-se-sevit-depuis-mardi-27-juin-2056904.html

et en mai 2021, ils prévoyaient déjà des cyber attaques comme par hasard:

« Face à cette menace d’une paralysie totale des paiements par carte en Occident, les banques centrales réagissent comme elles peuvent. Elles s’appuyent aujourd’hui largement sur le forum de Davos pour préparer leur riposte. Ce forum réfléchit à la meilleure façon de contrer les risques à travers l’exercice Cyberpolygon.

Nul ne sait ce qui sortira de cet exercice, mais une chose est sûre : les élites mondiales ne seront pas prises au dépourvu dans l’hypothèse où ce simple exercice préfigurerait un véritable virus mettant en danger les paiements mondiaux. C’en serait fini, au moins pour plusieurs jours ou plusieurs semaines, des cartes Visa ou Mastercard. »

https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/05/03/great-reset-cette-cyberattaque-mondiale-et-destructrice-que-le-forum-de-davos-anticipe/

on sait que le code du virus du 27 juin 2021 qui attaque le monde et n’est toujours pas contrôlé vient de la NSA

on sait que Mastercard et Visa sont contrôlés par la NSA par espionnage donc piratage

https://www.01net.com/actualites/la-nsa-espionne-aussi-les-reseaux-visa-et-mastercard-603118.html

on sait que Microsoft et la NSA sont partenaires

https://www.blog-nouvelles-technologies.fr/171242/microsoft-corrige-vulnerabilite-securite-nsa-sous-windows-10/

donc c’est sans doute Microsoft et la NSA en ce moment qui piratent le monde entier et qui accomplissent sans doute le plan de cyber attaque mondiale de Klaus Schwab forum économique mondiale qui recrutait des hackers sur son site weforum depuis des mois et qui prétendait vouloir faire une simulation de cyberattaque mondiale pour le 9 juillet 2021 ici 

https://www.weforum.org/projects/cyber-polygon

, et faut dire que le plan de Bill Gates de Microsoft c’est d’imposer la piqouze, et couper internet et la nourriture aux gens, c’est un bon moyen pour à la fois créer des morts de la famine, et à la fois empêcher les gens de s’alerter des victimes de la piqouze, et de venir en aide à ceux qui sont raflés pour la piqouze forcé

et le meilleur moyen d’imposer la fin du cash en supprimant les cartes bancaires, et la remplaçant par la monnaie numérique de l’application biométrique au doigt et à la rétine dans le smartphone (pass électronique) qui sera plus tard fusionné avec le pass sanitaire pour faire le chantage de la piqouze et de couper le fric à ceux qui refusent la piqouze.

-vidéo Klaus Schwab du WE (Word Economic Forum) parle d’une cyberpandémie (cyber attaque mondiale)

https://youtu.be/B09-z5G3JAw (vidéo à enregistrer avant censure)

-sous prétexte de vérifier les failles de sécurité, Klaus Schwab va faire une simulation de cyber attaque mondiale le 9 juillet 2021

source site officiel https://cyberpolygon.com/

-et Klaus Schwab recrute des hackers pour sa simulation de cyber attaque mondiale du 9 juillet 2021 ici

https://www.weforum.org/projects/cyber-polygon

‘Le Polygone Cyber en 2021

Au cours de l’exercice technique, les participants affineront leurs compétences pratiques en atténuant une attaque ciblée de la chaîne d’approvisionnement sur un écosystème d’entreprise en temps réel.

L’événement se déroulera en ligne le 9 juillet 2021. Les candidatures des organisations souhaitant participer à la formation sont ouvertes. Plus de détails sur le site officiel. »

il y a même l’email de forum économique mondiale sur le lien »

https://www.weforum.org/projects/cyber-polygon

et ces gu gus s’entrainnent déjà sur certaines villes

-Liège : une cyberattaque paralyse les services, les citoyens sont désemparés

Tous les services administratifs de la ville de Liège sont à l’arrêt forcé. La deuxième ville wallonne fait l’objet d’une cyberattaque de grande ampleur. Les systèmes de sécurité n’ont rien pu y faire.

https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_liege-une-cyberattaque-paralyse-les-services-les-citoyens-sont-desempares?id=10789054&utm_source=rtbfinfo&utm_campaign=social_share&utm_medium=twitter_share

Cyber-Attaque sur un Oléoduc aux Etats-Unis !

https://odysee.com/@Tony:44/cyber-attaque-sur-un-ol%C3%A9oduc-aux-etats:c?

-Selon les experts , la nouvelle cyberattaque de mardi 27 juin

pourrait être plus importante en raison d’un logiciel plus complexe.

htps://www.lci.fr/international/cyberattaque-mondiale-ce-que-l-on-sait-de-petrwrap-virus-qui-se-sevit-depuis-mardi-27-juin-2056904.html

Cyberattaque mondiale : ce que l’on sait de « Petrwrap », ce virus qui sévit depuis mardi 27 juin 2021

SÉCURITÉ – Mardi, les premiers signaux d’une cyberattaque d’ampleur mondiale ont été donnés en Ukraine et en Russie. Plusieurs pays d’Europe occidentale ont été touchés. Que s’est-il passé ? Qui a été affecté ? LCI fait le point.

Une nouvelle cyberattaque d’ampleur mondiale a visé mardi plusieurs grandes entreprises et institutions publiques dans plusieurs pays, notamment européens. A l’instar du rançongiciel (ransomware) Wannacry, qui avait notamment touché le système de santé britannique au mois de mai, de nombreuses entreprises ont été victimes d’une nouvelle tentative de rançon. En France, plusieurs grands groupes ont été particulièrement affectés. 

Que s’est-il passé ?

Une cyberattaque du nom de « Petrwrap » s’est répandue mardi en Europe occidentale et a également touché les États-Unis.

Les premières alertes ont été lancées par l’Ukraine et la Russie mardi en fin de journée. À Kiev, les écrans de l’aéroport affichaient un message inquiétant : une demande de rançon numérique. D’autres institutions publiques, y compris le réseau informatique du gouvernement, ont été touchées. À Tchernobyl, certains contrôles de radiation ont dû être effectués manuellement. Selon Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État au numérique, cette attaque est d’une ampleur « sans précédent ». La France, le Danemark, le Royaume-Uni, la Norvège, et les Pays-Bas ont également été affectés.

Lire aussi

Quelle est la nature de cette attaque ?

Cette cyberattaque a été rendue possible grâce à un « rançongiciel », également appelé « ransomware ». Selon les informations de plusieurs médias, un logiciel malveillant a pris le contrôle des ordinateurs de plusieurs grandes entreprises afin d’exiger une rançon pour débloquer leurs données personnelles. 

Ces dispositifs infectent aussi bien les PC que les smartphones et les tablettes, et peuvent toucher les particuliers, les institutions publiques, ainsi que les sociétés privées.

L’entreprise de cybersécurité russe, Kaspersky Labs, a révélé qu’il s’agissait d’un nouveau ransomware, qui n’a jamais été vu jusqu’ici. 

Le virus utilisé intégrerait un code connu sous le nom d’Eternal Blue. Plusieurs spécialistes de cybersécurité pensent qu’il pourrait avoir été dérobé à la NSA, l’agence américaine de sécurité nationale. 

Selon Microsoft, ce virus pourrait se propager en exploitant une faille qui a déjà fait l’objet d’un correctif lors d’une mise à jour de sécurité proposée en mars dernier. L’entreprise a affirmé qu’elle enquêtait toujours afin de pouvoir prendre les mesures appropriées. Plusieurs experts informatiques affirment par ailleurs que le logiciel de comptabilité ukrainien MeDoc aurait servi de vecteur au ransomware à la suite d’un piratage lors d’une mise à jour dont la signature n’a pas été vérifiée. Plusieurs entreprises européennes touchées utilisaient ce logiciel de comptabilité, dont le transporteur danois Maersk.

Lire aussi

Quelles conséquences en France ?

Plusieurs grandes entreprises comme Auchan, la SNCF ou encore Saint-Gobain ont été touchées par cette cyberattaque.

Le distributeur français a assuré que les systèmes informatiques qui avaient été infectés avaient été isolés, permettant de contenir le problème.

Dans une des sociétés du groupe Saint-Gobain, on parlait néanmoins d’ « énorme crise ». En Picardie, un des sites a vu s’afficher un message sur ses écrans d’ordinateur demandant 300 dollars afin de récupérer ses données. La plupart des collaborateurs ont été invités à rentrer chez eux, et une partie des salariés a été mise en RTT pour la journée de mercredi. Un des cadres de l’entreprise a affirmé auprès de l’AFP que la direction était très inquiète. « Nous n’avons plus accès à l’approvisionnement, aux livraisons, aux tarifs », a-t-il affirmé. Une intervention sur plusieurs centaines d’ordinateurs sera sans doute nécessaire pour rétablir complètement le système.

Le parquet de Paris a décidé de l’ouverture d’une enquête pour « accès, maintien frauduleux dans un système de traitement automatisé de données (STAD), introduction frauduleuse de données dans un STAD, entrave au fonctionnement d’un STAD, extorsion et tentative d’extorsion ». L’investigation a été confiée aux policiers de l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLCTIC).

En mai dernier, le rançongiciel WannaCry avait infecté quelque 300 000 ordinateurs dans 150 pays. Le système de santé publique britannique, le National Health Service, avait particulièrement été touché, ainsi que le constructeur français Renault. Finalement, c’est un jeune Britannique de 22 ans, passionné d’informatique qui avait réussi à tuer le virus en achetant pour 12 euros le nom de domaine auquel WannaCry tentait sans succès de se connecter. Selon les experts cependant, la nouvelle cyberattaque de mardi 27 juin

pourrait être plus importante en raison d’un logiciel plus complexe.

https://www.lci.fr/international/cyberattaque-mondiale-ce-que-l-on-sait-de-petrwrap-virus-qui-se-sevit-depuis-mardi-27-juin-2056904.html

La cyberattaque du mardi 27 juin a bloqué des terminaux informatiques dans le monde entier. Ce « rançongiciel » (ramsonware en anglais), exige le versement d’une rançon en échange du débloquage des ordinateurs.

Les ransomwares sont des virus qui se déploient par le biais d’un logiciel malveillant, installé à l’insu de l’utilisateur. Ce virus chiffre les données de l’ordinateur et bloque l’accès à des fichiers. Il demande ensuite à sa victime de payer pour rendre les données à nouveau lisibles ou débloquer certaines fonctionnalités de l’ordinateur.

L’entreprise de construction Saint-Gobain a été une des premières entreprises françaises à annoncer avoir été touchée par le virus. « C’est arrivé entre midi et deux, a détaillé à l’AFP un chef de service travaillant dans une société du groupe, et qui a requis l’anonymat. Certains de mes collègues ont vu s’afficher des choses étranges, puis l’écran noir et le message nous demandant 300 dollars pour récupérer nos données. » Le message était en anglais.

Aussi concerné par ce virus, la SNCF, qui a affirmé que la menace était « contenue » mardi soir 

Aux Pays-Bas, le port de Rotterdam s’est aussi annoncé comme victime d’une attaque. La Pologne et l’Italie ont également été touchés dans une moindre mesure, selon Costin Raiu, chercheur au laboratoire russe de sécurité informatique Kaspersky.

voir plus sur les entreprises touchés ici 

https://www.francetvinfo.fr/internet/securite-sur-internet/cyberattaques/cyberattaque-mondiale-quels-sont-les-pays-touches_2257993.html

-Australie victime d’une cyberattaque mondiale

htps://www.lepoint.fr/monde/l-australie-victime-d-une-vaste-cyberattaque-19-06-2020-2380746_24.php

« Un médecin vient de me faire parvenir le plan de rockefeller… Privation de gaz, nourriture…. Ca correspond à ce que Macron met en place »

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2020/11/06/un-medecin-vient-de-me-faire-parvenir-le-plan-de-rockefeller/

===  Cyber Polygon ===

… Mais avant le déploiement à découvert de l’Agenda 21,

les prédateurs ont prévu ça, très bien résumé par le résistant Harry Vox : il décrypte au pas de charge la simulation Cyber Polygon à venir le 9 juillet et je recommande de regarder et transmettre, c’est très court et concis, mais COMPLET.

MAINTENANT OU JAMAIS : HARRY VOX RELANCE L’ALERTE

June 21st, 2021

https://odysee.com/@Pigeon_Pige-TouT_Traduction:6/MAINTENANT-OU-JAMAIS:f

résumé de la vidéo: Harry vox prédit

-coupure d’eau, électricité, internet, toute communication pendant des mois pour créer une vraie panique

– le but empêcher les gens de voir que des millions meurent suite à la fausse vaccination via internet ou téléphone

un internaute qui écoute une chaine privée, dit que les tickets de rationnements sont déjà prêts

citation « J’ai écouté J.J. Crèvecoeur ce matin. Concernant la pénurie alimentaire, il a reçu une info d’un membre de l’armée selon laquelle des « tickets de rationnement » seraient prêts. Alors faites vos stocks sans tarder. Le 9 juillet approche à grands pas…

Vous pouvez écouter sa CDL du jour sur sa chaîne privée. »

commentaire de l’internaute vu sur https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/06/27/matt-hancock-suite/

« Une cyberattaque mondiale qui bloquerait les échanges internationaux et mettrait en péril le système financier est-elle à craindre ? Klaus Schwab, fondateur du forum de Davos, en tout cas, y croit, et il n’est pas le seul. Cette crainte d’une attaque massive inspire les travaux du « cyberpolygon », qui doit simuler une attaque mondiale cet été. « 

« Une cyberattaque mondiale à laquelle tout le monde s’attend. Selon toute vraisemblance, et après les multiples attaques dont plusieurs sites comme Microsoft ont fait l’objet, une cyber-attaque mondiale devrait faire mouche et mettre Internet hors de combat pour un temps relativement long. Si ce n’est en 2021, ce sera en 2022 ou en 2023. »

L’une des manifestations de cette attaque devrait se traduire par des ralentissements, voire des « neutralisations » des systèmes de paiement déployés par les banques. Des faillites devraient ou pourraient s’en suivre. Cette hypothèse est au coeur des travaux menés par de nombreuses banques centrales, dont la Réserve Fédérale américaine.

Autant dire que cette cyberattaque, peu prise au sérieux en Europe, est jugée essentielle dans l’ordre internationale. Elle est précédée par de nombreuses attaques de taille mondiale, dont celles visant Microsoft.

Une chose est sûre : personne ne pourra dire qu’il ne savait pas.

Cyberpolygon, l’exercice grandeur nature de Davos

Face à cette menace d’une paralysie totale des paiements par carte en Occident, les banques centrales réagissent comme elles peuvent. Elles s’appuyent aujourd’hui largement sur le forum de Davos pour préparer leur riposte. Ce forum réfléchit à la meilleure façon de contrer les risques à travers l’exercice Cyberpolygon.

Nul ne sait ce qui sortira de cet exercice, mais une chose est sûre : les élites mondiales ne seront pas prises au dépourvu dans l’hypothèse où ce simple exercice préfigurerait un véritable virus mettant en danger les paiements mondiaux. C’en serait fini, au moins pour plusieurs jours ou plusieurs semaines, des cartes Visa ou Mastercard.

https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/05/03/great-reset-cette-cyberattaque-mondiale-et-destructrice-que-le-forum-de-davos-anticipe/

(commentaire: ils veulent remplacer les cartes bancaires par le passeport électronique pour mettre fin au cash et imposer la monnaie numérique, Thierry Breton de la commission européenne prépare ce passeport électronique biométrique (application biométrique passeport sur smartphone) depuis des mois

htps://www.lefigaro.fr/conjoncture/un-portefeuille-numerique-obeissant-au-doigt-et-a-l-oeil-dans-toute-l-europe-20210601

et sera fusionné par la suite au passeport sanitaire, comme cela ils pourront faire le chantage de couper le fric à ceux qui refusent la quarantaine, les tests PCR, les faux vaccins, le Sénat a déjà fait une loi pour couper à distance le fric et les titres de transports à ceux qui refusent la quarantaine basé sur leurs tests PCR bidons 100% faux https://www.nexus.fr/actualite/news/cartes-comptes-bloques/, et imposer la monnaie numérique sans possibilité de retrait du cash, est le meilleur moyen pour eux de faire le plus de pression et de dictature, on peut dire que ce sont eux qui sont le plus impatient de mettre fin aux cartes bancaires qui permettent le retrait du cash et empêchent le controle totale de la dictature zanitaire)

D’ici là on notera que l’exercice doit avoir lieu le 9 juillet 2021, et devrait permettre d’isoler les points faibles de la riposte occidentale à une éventuelle cyberattaque (venue de Chine, puisque telle est la tendance). »( commentaire: Klaus Schwab et ses copains hackers qu’il recrute sur Weforum vont faire eux mêmes cette cyber attaque mondiale et accuser la Chine pour se laver les mains)

https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/05/03/great-reset-cette-cyberattaque-mondiale-et-destructrice-que-le-forum-de-davos-anticipe/

le but de ces cyber attaques c’est d’empêcher les gens de voir que les vaccinés meurent comme des mouches ( car avec internet coupé comment alerter ou s’informer?)

en effet, en même temps que la cyber attaque du 27 juin qui a touché Auchan, et d’autres entreprises de transport de marchandise comme la SNCF, on a également eu la news qu’ils s’apprêtent à ficher les non vaccinés.

Alors vont ils faire une cyberattaque pour que les magasins ne fonctionnent plus, les paiement par carte bancaire ne marchent plus ni la réception des salaires, pour que les français dépendent des tickets de rationnements? La Sécu qui distribue vaccins et tests bidons a déjà contacté les réseaux de distribution alimentaire:

Fichage de tous les non vaccinés en France dès la semaine prochaine

« En parallèle, les médecins libéraux recevront la semaine prochaine la liste de leurs patients non vaccinés »

https://actu.orange.fr/france/le-ralentissement-de-la-campagne-de-vaccination-inquiete-le-gouvernement-et-laisse-presager-une-quatrieme-vague-magic-CNT000001C6u53.html

les centres de distribution alimentaire vont proposer le vaccin à ceux qui viennent chercher leur nourriture:

« la Sécu va renforcer ses « partenariats » avec les associations de malades chroniques et les centres de distribution alimentaire » »

https://actu.orange.fr/france/le-ralentissement-de-la-campagne-de-vaccination-inquiete-le-gouvernement-et-laisse-presager-une-quatrieme-vague-magic-CNT000001C6u53.html

ils veulent accélérer leur programme de piqouze, vu qu’ils veulent injecter 70% des français adultes pour fin juillet

https://www.la-croix.com/Monde/70-dadultes-vaccines-Europe-dici-juillet-est-realisable-2021-04-24-1201152508

Ils veulent la piqouze à tout prix pour 90% de la population française et feront le chantage de la quarantaine à ceux qui refusent la vaccination https://www.lanceurdalerte.info/2021/05/23/vaccination-en-anneau-vaccine-ou-enferme/ . Ils leur donneront de faux positifs pour prolonger la quarantaine au maximum.

Et pour que la quarantaine soit impossible à vivre, ils dépriveront les gens d’eau et de nourriture et d’électricité pendant la quarantaine en les raflant dans des endroits clos où ils ne peuvent pas s’approvisionner, ou en faisant une cyberattaque dans les quartiers où les gens refusent en masse la piqouze (voilà pourquoi ils sont en train de ficher les non piqouzés et les localiser leurs adresses en même temps) tout en prolongeant la quarantaine avec de faux tests positifs de covid ou de variant selon leur fantaisie.

l’installation des compteurs intelligents linky, des compteurs intelligents d’eau, des compteurs intelligents  de gaz pour l’année 2021 c’était en préparation de cette cyberattaque pour mettre les peuples à genoux et les affamer, les affaiblir, pour que des gens meurent de famine, comme cela ce sera plus facile pour eux de piqouzer de force les survivants restants.

en particulier le CPL du linky qui permet le piratage à distance via les antennes relais et donc peuvent être piratés à partir de n’importe quel point du globe

il suffira pour le hacker de pirater le CPL du concentrateur, pour que les CPL de linky du quartier liés à celui ci, tombent, et fin de l’électricité et d’internet pour tous.

Et là, ils pourront organiser une piqouze forcé dans le quartier, sans que les gens du quartier pourront alerter au monde le génocide dont ils sont victimes car isolés du monde

https://resistance71.wordpress.com/2021/04/19/compteur-linky-piratage-cpl-grille-de-controle-et-dictature-technotronique/

https://resistance71.wordpress.com/2019/04/08/agenda-oligarchique-de-depopulation-sarkozy-et-compteurs-intelligents/

On a vu comment à Bordeaux (source commentaire t sous https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/05/22/jean-marie-bigard-tres-en-colere-contre-le-vaccin-bidouille-qui-ne-protege-de-rien-et-le-passeport-sanitaire-comparable-a-letoile-jaune/) ils ont voulu piqouzer tout un quartier à partir de faux tests bidons de variants, où tout le monde était en bonne santé et personne n’était à l’hôpital

Mais comme il y a eu des plaintes, et que même des politiciens ont eu le courage de s’indigner de l’affaire sur les réseaux sociaux, alors, ils vont utiliser la méthode discrète de faire une cyberattaque quartier par quartier, pour imposer de la piqouze forcé quartier par quartier sans que personne ne soit au courant des victimes des faux vaccins, et des décès qui ont lieu suite à ceux ci.

Ils veulent piqouzer 70% de la population française d’un coup pour le mois de juillet, donc cela fera des millions de victimes d’un coup, et ils ne pourront plus dire que c’est juste une coincidence d’après la vaccination , alors leur seul moyen c’est d’utiliser une cyberattaque pour empêcher les gens de se mettre au courant des millions de victimes des faux vaccins sur internet.

Les coups d’Etat militaire se font par cyberattaque.

Le piqouzage forcé est un coup d’Etat militaire sur la population, et bien sur nécessitera d’une cyberattaque.

ils ont bloqué internet pour faire un coup d’état militaire avec succès en Birmanie et créer l’Etat d’urgence

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_d%27%C3%89tat_de_2021_en_Birmanie

Klaus Schwab va utiliser cette tactique très utile

Klaus Schwab qui veut déposséder la population de tous ses biens et la piqouzer via son pass sanitaire de traçage qui vient d’être voté à l’assemblée nationale a aussi préparé sa cyberattaque mondiale pour 2021, où il prédit que les gens seront en manques de provisions dans les magasins mais comme par hasard, ne seront jamais en manques de doses dans les centres de piqouze…

https://cv19.fr/2021/02/12/simulation-de-cyberpandemie-cyber-polygone-2021/

extrait d’un officier de la CIA John Coleman de son livre intitulé comité des 300:

4 milliards de mangeurs inutiles seront éliminés d’ici 2050

De temps en temps, il y aura des pénuries organisées de nourriture et d’eau et des soins médicaux pour rappeler aux masses que leur existence même dépend de la bonne volonté du comité des 300

https://stoplinkyblc.blogspot.com/2021/04/qui-sont-ces-intrus-dans-les-masques-et.html

https://jamesfetzer.org/2021/05/susan-bradford-rothschild-dynasty-is-seeking-to-fulfill-kalergi-depopulation-agenda/

et voici à quoi ressemblera l’après cyber attaque mondiale, contrôle totale de la population, fin du cash, tout est rassemblé dans un portefeuille biométrique utilisant votre doigt et votre rétine dans une application pour smartphone, qu’ils appelleront passeport électronique

« L’identité numérique est une composante majeure de l’agenda de la grande remise à zéro du WEF (qui organise la simulation de cyber attaque mondiale comme l’a vu ici https://www.weforum.org/projects/cyber-polygon) , car elle est liée aux technologies transformatrices qui alimentent la quatrième révolution industrielle.

Une identité numérique garde une trace de tout ce que vous faites en ligne, y compris ce que vous partagez sur les médias sociaux, les sites Web que vous visitez et la géolocalisation de votre smartphone, et elle peut contenir toutes les informations d’identification que vous trouveriez normalement dans un portefeuille physique, comme votre permis de conduire, votre carte d’assurance et vos cartes de crédit. »

Les conversations issues du Cyber Polygone 2021 s’avéreront-elles aussi prophétiques pour le monde numérique qu’Event 201 ( fait par Bill Gates le 18 octobre 2019 https://centerforhealthsecurity.org/event201/) et Clade X l’ont été pour le monde physique ? »

https://www.rethinkingthedollar.com/prepping-for-a-cyber-pandemic-cyber-polygon-2021-to-stage-supply-chain-attack-simulation/

Pas de réseau wifi public sans le pass électronique biométrique ( le pass électronique est une application biométrique au doigt et à la rétine sur smartphone)  de Thierry Breton

source  »

un des objectifs de cette nouvelle identification numérique, explique au Figaro un porte-parole de la commission, est de pouvoir accéder par exemple à un réseau Wi-Fi public (donc ils vont utiliser le  pass électronique pour chantage pour accéder à internet !)

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/un-portefeuille-numerique-obeissant-au-doigt-et-a-l-oeil-dans-toute-l-europe-20210601

Quelques conseils pour la résistance:

-si vous pouvez, acheter des arbres fruitiers et plantez les partout dans les espaces verts

– vous pouvez cultiver des fruits et légumes bio à partir de morceaux de légumes bio que vous achetez, il y a des astuces d’agriculteurs  sur comment faire sur youtube, par exemple cette vidéo sur les tomates

https://www.youtube.com/watch?v=zdYS2QdE658

sur la salade

https://www.youtube.com/watch?v=znLIJCyuyUk

pour voir d’autres vidéos choisisser comme mots clés  » faire repousser (le nom du légume ou fruit que vous souhaitez)

vous pouvez cultiver des fruits et légumes partout sur les espaces verts

mais veillez à le faire discrètement car selon la loi il est interdit de planter sur les espaces publiques sans autorisation, et vos plantations seront arrachés, si c’est le cas, laissez tomber, mais si vous êtes dans une zone sans collabos du NVO, alors profitez en, pour créer des zones de survie pour la population en cas de cyberattaque

leur but c’est de faire mourir les gens de faim en masse (d’où les confinements et quarantaine de faux positifs permettant la privation d’eau, de nourriture dans les lieux de quarantaine, et les chomages entrainant famine), afin de pouvoir facilement maitriser la population restante et la piqouzer de force (les tests PCR  via le cas contact via contacts de contacts de retrotracing de 10 jours ce sera aussi pour vous vaxassiner à votre insu via les nanoparticules sur les écouvillons PCR contenant l’ARN de Pfizer et Moderna)

– enregistrer dès maintenant tous les articles de décès suite à la vaccination, vidéos de preuves des morgellons sur tests PCR https://odysee.com/$/search?q=morgellons%20PCR , ainsi de suite

https://stoplinkyblc.blogspot.com/2021/04/qui-sont-ces-intrus-dans-les-masques-et.html

https://odysee.com/@DentyAndShaz:8/COVID-PCR-Test-Swabs,-Metals-And-Ethylene-Oxide:1

https://odysee.com/@MKWhiteRabbit:3/Morgellons-sur-TESTS-PCR:c

les élites censurent déjà, et s’ils font une cyberattaque, ils ne remettront que leurs sites officiels de propagande, les sites des résistants ou leurs vidéos seront détruits à jamais https://stoplinkyblc.blogspot.com/2021/06/les-vaccins-contiennent-du-graphene.html et ne pourront plus être sauvés sur d’autres sites alternatifs comme avant, car la cyberattaque aura rasé tout le web à zéro, et seuls les puissants qui avaient déjà prédit la cyberattaque auront sauvé tout leur contenu sur leur clé USB

– distribuer des tracts ou coller des affiches pour l’entraide ou dénoncer l’arnaque des tests ou les dangers et arnaque de la piqouze ( car leur but avec cette politique de tracing de faux positif, c’est de foutre en taule (lieu de quarantaine où on prive les gens d’eau et de nourriture bio) en premier et piqouzer en premier les gens qui s’occupent des charités et des pauvres, et qui ont plus d’humanité que les autres…)

-distribuer des tracts anti 5G ou coller des affichers citant les dangers 5G sur les panneaux d’affichage public, abribus, ou autre (mettez une casquette, lunette de soleil pour ne pas vous faire ficher par les caméras de reconnaissance faciale connecté à la 5G)

– acheter des lampes solaires 

– consulter les sites de survivalisme sur internet, communiquer vos savoirs faire ou poser des questions sur des forums

de toute façon, le seul moyen d’échapper à la dictature du système, c’est de ne plus être dépendant du système en n’étant plus vulnérable aux chantages du système!

leur but c’est de supprimer le cash avec la monnaie numérique Euro numérique que la banque européenne prépare depuis des mois, afin de trouver des cas contacts partout de faux positifs en remontant à 10 jours, afin de trouver toute la population faussement positive, la piqouzer de force avec Pfizer, Moderna, Astrazneca, et les autres, et les envoyer dans l’au delà, avec un bon AVC ou inflammation cérébrale comme ici 

htps://www.fr24news.com/fr/a/2021/01/un-medecin-mexicain-hospitalise-apres-avoir-recu-le-vaccin-covid-19-de-pfizer.html (aucun article a dit que cette médecin a guéri, alors que cet article date du mois de janvier, doncc elle a sans doute décédé, et ils ont caché la nouvelle)

https://www.midilibre.fr/2021/03/22/astrazeneca-un-etudiant-en-medecine-de-24-ans-decede-10-jours-apres-sa-vaccination-une-enquete-ouverte-9443545.php

ou myocardites comme ici

https://fr.businessam.be/myocardite-chez-les-jeunes-et-vaccins-a-arnm-pfizer-et-moderna-les-etats-unis-rendent-leur-verdict/

https://franceliberte.tv/vclipscit/un-pompier-lyonnais-temoigne-des-cas-davc-et-de-morts-dans-les-15-jours-suivant-la-vaccination/

avec immunité juridique pour les labos et médecins qui piqouzent

https://resistance71.wordpress.com/2021/05/30/lacademie-de-medecine-francaise-refuse-toute-responsabilite-dans-les-effets-nefastes-des-injections-geniques-anti-covid-en-violation-du-serment-dhippocrate-et-pousse-a-lobligation-vaccinale/

Quand un journal de l’académie de médecine se plaignait que nous sommes trop nombreux sur la planète (en plus de faire leur propagande du RCA bidon tout comme leur fausse pandémie avec tests truqués)

https://www.lequotidiendumedecin.fr/courriers-des-lecteurs/rechauffement-climatique-trop-de-monde-sur-la-planete

… pas étonnant qu’ils veulent absolument imposer leur piqouze mortifère en plus de réclamer l’immunité jurdique

Mise à jour COVID de l’IHU Marseille et du Pr. Raoult 16 juin 2021

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, désinformation, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, politique française, résistance politique, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , on 18 juin 2021 by Résistance 71

conditionnement

Mise à jour COVID de l’IHU Marseille et du Pr. Raoult

16 juin 2021

Résumé de la vidéo (39min) “Kill the messenger” par Résistance 71

– Au 8 juin 2021 l’IHU de Marseille a fait depuis le début de la crise COVID 657 752 tests PCR, 455 094 patients ont été testés dont 46 645 ont été positifs (environ 10%)

– L’IHU a identifié 3614 souches isolées du SRAS-CoV-2

– 21 686 patients ont été suivis en hôpital de jour

– 3485 patients ont été hospitalisés à l’IHU

– 9556 doses de vaccin COVID ont été injectées depuis le 11 janvier 2021

– En suivi du traitement à l’Hydroxychloroquine, 26 223 électrogardiogrammes (ECG) ont été effectués pour étudier les arythmnes cardiaques. De celles détectées, 73% sont en lien avec le médicament Remdivisir du Labo Gilead Science.

– Lors d’un traitement précoce à l’HCQ + Azithromycine => diminution par 4 de la mortalité des patients gravement atteints

– Les variants du virus SRAS-CoV-2 s’établissent naturellement à partir d’un intermédiaire animal, essentiellement de l’espèce des mustélidés (furet, fouine, vison), animaux domestiqués et utilisés dans les expériences de laboratoires comme les furets et élevés en grande quantité comme les furets et les visons.

Chez les patients hospitalisés ayant refusé le traitement à l’HCQ + AZM, le taux de mortalité est de l’ordre de 4%, pour les patients traités avec le protocole, le taux de mortalité est de 0,75% soit environ 5 fois inférieur.

De 1er mars 2020 au 14 juin 2021, l’IHU de Marseille a traité 16 971 patients avec le protocole HCQ + AZM > 3 jours. Il y a eu 130 décès soit 0,8% ceci incluant les patients en soins intensifs.

Voir notre page : “Coronavirus, guerre contre l’humanité”