Entretien traduit et résumé entre James Corbett et Robert F. Kennedy Jr : COVID19, Big Pharma et la guerre globale contre les peuples et la santé publique + vidéo

corbettreport RFK_RealFauci

Entretien de James Corbett avec Robert F. Kennedy Jr sur sa recherche et son livre “Le véritable Fauci”, Bill Gates, Big Pharma et la guerre globale contre la démocratie et la santé publique

James Corbett & Robert F. Kennedy Jr

19 novembre 2021

Résumé des points importants de la discussion

Traduction Résistance 71

Introduction de R71:

En fin d’entretien James Corbett fait cette précision en substance : je sais que certains autres médias alternatifs, voire même une certaine partie de mon audience vont me reprocher d’avoir fait cet entretien avec Mr Kennedy et que l’on va certainement m’accuser d’être un faux-nez de la dissidence en m’entretenant avec un membre de l’establishment, représentant des factions établies du système. Ma position est que, tout comme le pense Mr Kennedy, nous sommes tous engagés dans une bataille à mort entre l’oligarchie et nous, les gens du commun et que nous ne pouvons pas nous permettre de perdre cette bataille. Nos travaux respectifs parlent d’eux-mêmes et nous devons nous unir pour combattre cette menace planétaire à l’espèce humaine.
L’ensemble de l’équipe de R71 est d’accord avec cette analyse et prise de position. L’oligarchie perpétuant le système étatico-capitaliste crée sans cesse des divisions artificielles pour nous empêcher de nous unir et de balayer cette gangrène à l’épanouissement de l’humanité. La dernière ligne artificielle de division en date étant celle entre “injectés” et “non-injectés”, que l’oligarchie essaie de jeter les uns contre les autres comme à son habitude avec plus ou moins de succès cette fois-ci.

RFK_Jr1

Robert F. Kennedy (né en 1954), neveu de John Fitzgerald Kennedy, (JFK) président des Etats-Unis, assassiné (par la CIA) en 1963, et fils de Robert “Bobby” Kennedy Sr, sénateur américain, assassiné en 1968 (à la fin de l’entretien avec Corbett qui lui pose une question sur le sujet, RFK Jr démontre que son père a été abattu par des agents de la CIA), est avocat spécialisé dans les affaires d’environnement, il a été assistant du ministre de la justice de l’état de New York, activiste anti-vaccin et fondateur de l’association Children’s Health Defense (Défense de la Santé des Enfants). RFK Jr est atteint d’une rare maladie neurologique appelée dysphonie spasmique, qui affecte les cordes vocales chez 0,02% de la population, ce qui affecte son élocution.

La vidéo de l’entretien (en anglais, 63 minutes)

Les points clefs de l’entretien de 63 minutes entre Corbett et Kennedy (19/11/21)

Nous résumerons ici l’entretien au fil de ses points importants dans l’ordre chronologique du déroulement de la discussion. A noter que James Corbett pose peu de questions, mais elles sont précises, et qu’il laisse RFK Jr parler sans jamais l’interrompre.

Il est précisé au cours de l’entretien que le livre de RFK se fonde sur 2200 références scientifiques et gouvernementales, toutes listés en appendix, faisant de cet ouvrage une source analytique majeure. Le livre sera t’il traduit en français et une maison d’édition aura t’elle le courage de le publier ? Rien n’est moins sûr. En moins d’une semaine de parution, le livre est déjà classé #2 des ventes aux Etats-Unis, ce qui confirme le gigantesque mouvement de réveil des populations dans le sillage d’initiative telle celle du “I will not comply !” Qui s’étend à travers le pays.

  • La Food and Drug Administration ou FDA, l’agence fédérale américaine régulatrice des licences pour nourriture et médicaments (NdT :“drug” en anglais dans ce contexte veut dire “médicament” et non pas “drogue”, les américains utilisent souvent le terme “narcotic” quand ils se réfèrent aux drogues) reçoit 45% de son budget annuel de l’industrie pharmaceutique !
  • Le National Institute of Health (NIH) dont Anthony Fauci est le patron depuis plus de 40 ans, détient de nombreuses patentes pharmaceutiques
  • Le Center for Disease Control (CDC, agence fédérale de contrôle des maladies) dépense environ 40% de son budget annuel soient 3,9 milliards de dollars dans la distribution de vaccins, ce qui fait de cette agence fédérale américaine la plus grosse entreprise de vaccins au monde
  • Les personnels qui travaillent pour ces agences reçoivent des primes annuelles dont la valeur dépend de la qualité de leur promotion des vaccins
  • Le NIH possède 50% de la patente du vaccin ARNm anti-COVID de Moderna
  • Ces agences ne sont plus des agences régulatrices, mais des agences, des postes avancés, de Big Pharma
  • Quand Fauci est arrivé en fonction il y a 40 ans, 6% des Américains étaient atteints de maladies chroniques (NdT: maladies non contagieuses de longue durée, telles que les allergies, diabète, arthrose inflammatoire, cancer, altzheimer, scléroses, syndromes variés, pour lesquelles il n’y a ni vaccins, ni médicaments…), ils sont 54% aujourd’hui… Tout c ela n’est pas le fruit du hasard, la génétique n’est pas impliquée dans ces maladies ni la contagion, il faut un facteur environnemental toxique
  • Sous Fauci, les Etats-Unis sont tombés au 79ème rang mondial concernant la santé publique
  • Les Etats-Unis consomment trois fois plus de médicaments que le reste des pays occidentaux et les Américains sont les plus malades de tous devant aussi couvrir des coûts de soins toujours plus chers
  • 68% du salaire personnel de Fauci proviennent de la recherche sur les armes biologiques. De fait, le développement de vaccins fait partie intégrante du développement d’armes biologiques. La recherche sur les vaccins cautionne la recherche sur les armes biologiques et la manipulation virale et bactériologique en laboratoire. De fait, la recherche sur les “vaccins” masque la recherche principale sur l’armement biologique en en contournant les interdictions par les agences internationales
  • Fauci a été l’intermédiaire entre la CIA et les laboratoires chinois comme celui de Wuhan afin de développer des armes biologiques sous couvert de “recherche vaccinale”. L’argent de la CIA pour le financement de la recherche de Wuhan sur le virus SRAS-CoV-2 est passé par les mains de Fauci et de ses agences du NIH et NIAID
  • L’agence de programmes de recherche avancée de la défense (la DARPA de Pentagone) a fourni 40 millions de dollars pour la recherche
  • Le virus à couronne SRAS-CoV-2 donnant la COVID19 est réel, mais est un virus mineur, c’est la réponse à ce virus qui a été fabriquée, planifiée, militarisée et produite pour faire engranger des milliards de dollars et instaurer un régime de contrôle totalitaire planétaire
  • Les agences de Fauci ont participé à l’élimination de l’information, sa mise sous le boisseau, sur les médicaments efficaces et bon marché pour vaincre la maladie et pour ne faire que la promotion de la “seule solution” valide : celle des vaccins
  • Fauci a rempli sa mission de fermer toute discussion et débat scientifique sur le sujet
  • Dans le passé, les agences de Fauci (essentiellement la NIAID) ont utilisé des enfants défavorisés, placés en familles d’accueil (pour la plupart de groupes ethniques afro-américain et hispanique), pour des tests sur les médicaments contre le SIDA. Des enfants furent pharmaceutiquement torturés à mort et au moins 85 enfants (NdT: dont les corps furent retrouvés) sont morts durant ces expériences
  • Les agences de Fauci ont aussi mené des expériences en Afrique, qui ont vu périr bon nombre de femmes enceintes
  • L’Event 201 de 2019 (NdT: simulation planétaire de la “réponse” à une pandémie mondiale) ne fut rien d’autre qu’un protocole de répétition générale sur le “comment utiliser une pandémie pour mettre en place une emprise et un contrôle totalitaires sur le monde”
  • La mise en place des confinements a eu bien plus d’effets désastreux que la maladie elle-même, spécifiquement pour les catégories de personnes défavorisées
  • Nous sommes dans une période sans précédent dans l’histoire, une période de totalitarisme à haute capacité scientifique et technologique
  • Nous sommes aujourd’hui dans une situation qui voit la CIA et le Pentagone être de mèche avec leurs contre-parties chinoises afin de mettre en place un état totalitaire planétaire
  • Toute une série de courriels ont exposé le fait que Fauci était parfaitement au courant du travail entrepris à Wuhan sur le “gain de fonction” du virus..
  • Nous sommes aujourd’hui tous dans le même bateau, celui de combattre les force de l’Armaguédon

En fin d’entretien, suite à une question de Corbett, RFK Jr parle de l’assassinat de son père Robert Francis “Bobby” Kennedy, de l’utilisation d’un tireur de diversion qui est maîtrisé, tandis que son père est abattu à bout portant de 4 balles dans le dos. Un agent de sécurité, plus tard reconnu comme agent de la CIA déplacé dans l’équipe de sécurité du sénateur avec d’autres membres de la CIA au sein du même groupe, se situe juste derrière Bobby Kennedy au moment des faits, il sera vu l’arme à la main quelques secondes après la mêlée, il déclarera qu’il avait dégainé pour riposter. Le tireur de diversion a fait feu par deux fois, les deux projectiles manquant Bobby Kennedy. l’un touchant à la tête sans la tuer, une personne près de Kennedy, la seconde se fichant dans un chambranle de porte. L’autopsie du corps de Kennedy a révélé qu’aucun des projectiles ayant touché le sénateur ne provenait de l’arme du tireur désigné. Ainsi donc, RFK Jr affirme dans l’entretien, que son père a été assassiné par la CIA. Il est à noter que le tireur de diversion, qui ne savait sans aucun doute pas qu’il l’était, était un Palestinien du nom de Sirhan Sihran, qui a revendiqué son geste en représailles de la livraison d’avions de combat à Israël par les Etats-Unis.
La question revient au goût du jour car l’intéressé, placé en détention suite à la commutation de sa peine de mort en peine de prison à vie depuis cette époque, est en passe d’être libéré sous condition après 53 ans d’incarcération. RFK Jr fait partie des membres de sa famille qui savent et admettent que Sirhan Sirhan n’est pas l’assassin de Bobby Kennedy.
Lors de son assassinat, Bobby Kennedy était le candidat du parti démocrate pour les présidentielles, il militait pour la fin de la guerre du Vietnam, s’appuyait avec grand succès sur les communautés afro-américaines, hispaniques et catholiques ; il surfait la vague de succès des Kennedy et aurait sans doute gagner les élections. Il dérangeait pas mal de monde comme son frère avant lui. Qui avait donc intérêt à le faire disparaître ? Les Palestiniens ? Vraiment ?…

Pour finir, RFK Jr rend hommage à James Corbett pour la qualité de son travail. Ce compliment ne vient pas finir sur un brossage de manche après avoir lu une fiche qu’un de ses staffs lui aurait préparé sur le Corbett Report et James Corbett ; il est évident qu’il connaît personnellement non seulement le travail effectué par James, mais aussi le travail de fourmi effectué par le nombre des médias alternatifs non vendus au système ou créés en tant que leurre et opposition contrôlée. L’hommage de Kennedy rendu à James Corbett est un hommage rendu à l’ensemble des médias alternatifs sérieux, quelque soit la langue dans laquelle ils émettent.
James Corbett s’est déclaré anarchiste il y a quelques années, même s’il traîne encore parfois ses idées du côté les libertariens dont il fut membre et avec qui il garde (pourquoi pas) de bonnes relations amicales et ne peut pas être du bord politique de Kennedy, membre du parti démocrate des Etats-Unis et membre d’une “élite” politique qui se voudrait homogène et pédalant dans le même sens, dans le sens des Fauci, Gates et consorts. James et Robert nous montrent l’exemple de ce qu’il y a à faire en premier lieu : cesser les guerres de clochers, des paroisses politiques désuètes et obsolètes et œuvrer ensemble pour le bien commun entre gens de bonne volonté et spiritualité.
L’heure est à l’union des gens du peuple, des gens du commun au-delà de toutes les divisions factices, parce que la bataille qui s’engage n’est ni plus ni moins que celle de notre survie sur cette planète, mieux que notre survie.. de notre humanité enfin réalisée.
A R71 nous pensons exactement ce que pensent James et Robert, mieux que “penser”, nous le ressentons au plus profond de nos êtres : ce sera eux ou nous. Beaucoup ne choisiront pas, espérons que suffisamment le fassent pour que nous sortions vainqueur de cette mère de toutes les batailles qui s’annonce et que l’humanité fleurisse enfin dans la solidarité, la compassion, l’amour et la réalisation de notre être organique complété dans la complexité et la générosité de notre diversité.
L’entretien improbable d’un petit activiste des médias alternatifs et d’un “géant” de la dissidence systémique nous montre le chemin. Merci à Mr Kennedy de l’avoir compris et à James d’avoir su saisir l’opportunité… Que cet exemple puisse être le plus suivi possible.

= = =

Voir notre page “Coronavirus, guerre contre l’humanité”

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

sitting_bull_guerrier
Dans l’esprit de Cheval Fou…
Hoka Hey !

7 Réponses vers “Entretien traduit et résumé entre James Corbett et Robert F. Kennedy Jr : COVID19, Big Pharma et la guerre globale contre les peuples et la santé publique + vidéo”

  1. Je viens de le rajouter en commentaire, sous ma publication du jour, dans mon blog, et j’ai rajouté que je suis aussi totalement d’accord avec JC & RKJr. et votre collectif sur la nécessité de s’unir ICI – IMMÉDIATEMENT & D’OÙ NOUS SOMMES, car le décompte a bien commencé ;

    Soit rejoindre les cyborgs et accepter le paSSe-vaXXXXXXXinal et c’est FIN de PARTIE pour l’HUMANITÉ ;

    OU

    ÊTRE et INCARNER la RÉSISTANCE et c’est FIN de PARTIE pour l’OLIGARCHIE !

    C’est aussi simple que cela même si pour beaucoup ça parait encore trop compliqué.

    Nous n’avons plus de temps…

    Maintenant, en joignant nos forces, pourquoi pas traduire par extraits le livre de RKJr. et en faire un PDF ?

    Courage à vous toustes car ça va tanguer grave !
    JBL

    • Force 9 Beaufort en prévision…

      • Yep, ça craque-crac de partout !…

        Surtout en Europe c’est… dantesque !

        • oui mais ça a déjà pété en Australie, en Nouvelle-Zélande, l’occident est la cible de mise sous chaos et de plus en plus de gens se rendent compte de l’entourloupe et surtout prennent conscience avec effroi de l’ampleur du crime commis. C’est pour cela que les oligarques ne peuvent plus reculer, s’ils ne subjuguent pas les peuples rapidement sous une grille totalitaire, les chances qu’ils se retrouvent pendus aux réverbères publics augmentent de jour en jour…
          Pour en revenir à l’entretien Corbett / Kennedy, ajoutons ceci qui va dans le sens de l’union et de la solidarité complémentaires : Corbett comme toi et nous et tant d’autres, critique et dénonce cette autre supercherie qu’est la théorie instaurée en dogme religieux du Réchauffement Climatique Anthropique, Kennedy lui y croit et milite pour la « limitation carbone » etc… Alors y croit-il vraiment ou est-ce du politiquement correct pour ne pas s’aliéner les écolos bobos ?… lui seul le sait. Il est intelligent et pose les bonnes questions donc on peut s’attendre à ce qu’il se soit penché sur le sujet, qu’en pense t’il vraiment ?.. A un moment dans l’entretien, Kennedy parle de l’EPA et de la « question du climat », mais n’avance pas plus sur ce terrain, d’abord parce que cela aurait été hors-sujet, mais aussi parce qu’il savait que Corbett aurait réagi et cela aurait mené à un débat contradictoire hors de propos… Il est plus que probable qu’ils se soient mis d’accord avant l’entretien de ne pas aborder ce sujet. En tant que personnes intelligentes, ayant un but réunificateur, ils se sont concentrés à juste titre sur ce qui les rapproche et non pas ce qui les sépare ou les séparerait… C’est une belle leçon implicite, qui ne se voit pas à l’œil nu si on ne voit pas la toile de fond de manière plus panoramique.
          Nous tenions à préciser cela.

  2. Professeur Christian Perrone : envolée de décès chez les injectés…

    A bon entendeur… 😉

  3. […] : R71 ► Entretien traduit et résumé entre James Corbett et Robert F. Kennedy Jr : COVID19, Big Pharma […]

  4. Resistance71 Says:

    excellent entretien du Dr Louis Fouché, à diffuser au grand large !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :