Archive pour vaccins et manipulation pharmaceutique

La religion COVID et son dieu « vaccin » (Dr Pascal Sacré)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 3 août 2021 by Résistance 71

BigPharma_credo

Prosternez-vous devant le dieu vaccin

Dr Pascal Sacré

30 juillet 2021

Source:
https://www.mondialisation.ca/prosternez-vous-devant-le-dieu-vaccin/5658773

La question, pour moi, n’est pas de diaboliser la vaccination comme les intégristes de celle-ci diabolisent toute alternative à leur Dieu, généralement en s’attaquant aux gens qui osent en parler. 

La question, pour moi, est de dire la vérité aux gens :

Il y a des alternatives plus sûres, plus efficaces et moins dangereuses pour trouver la porte de sortie de cette crise.

Nous sommes dans une phase de totalitarisme intégriste à caractère religieux.

Dans cette phase qui atteint son paroxysme hystérique, le Vaccin est le nouveau Dieu. Le parallèle avec les religions dans ce qu’elles ont toutes eu d’extrême est saisissant. 

Je ne parle pas des religions au sens original, dont l’une des étymologies admises est religare, relier [1]. Toutes les religions ont été utilisées par une partie de leur hiérarchie pour contrôler, dominer, séparer, exterminer, détournant le message religieux de son ambition originelle qui est rassembler, expliquer, rassurer, inclure, protéger et donner un sens à nos existences.

Derrière ce spectre de l’intégrisme vaccinal se cachent des personnes cyniques, qui vont jusqu’à faire croire qu’elles sont concernées par votre bien-être. Il y en a toujours eu, y compris derrière les religions qui prônaient le pardon, l’inclusion, la justice, la bonté en paroles mais qui dans les faits, tuaient, séparaient, jugeaient, emprisonnaient et exterminaient au moyen d’exécutants zélés sadiques, psychopathes, fanatiques.

Pour autant que les gens veuillent des gouvernants dignes de confiance, des politiques honnêtes, ils devraient toujours juger les gouvernants, les élites financières, les politiques à leurs actes plutôt qu’à leurs paroles.

Un exemple démonstratif en Belgique fut la nomination en 2020, au poste de ministre de la santé d’une personne qui avait pourtant déjà fraudé, menti, trahi [2] des années plus tôt. 

À la décharge du peuple, il faut dire qu’en Belgique, élections ou pas, les citoyens n’ont aucun contrôle sur les nominations ministérielles.

De même, en France, le ministre de la Justice est … mis en examen tout en conservant son poste [3]. Il garde évidemment le soutien de son gouvernement.

Poursuivons le parallèle entre le Vaccin et Dieu.

Dans cette histoire de Vaccin Tout-Puissant, il y a également un grand nombre de croyants sincères. Certains sont même les fanatiques, les extrémistes de service. 

Ils croient.

Quoi que vous disiez, études sérieuses ou raisonnements solides à l’appui, ça n’y changera rien.

Un ministre français l’a dit dans ces termes intégristes en 2015, « la vaccination, ça ne se discute pas » [4].

Je vous l’ai dit, beaucoup des croyants sont sincères. L’Enfer n’est-il pas pavé de bonnes intentions ?

Pour le Dieu Vaccin, ils ne demandent pas de preuves.

« On » a dit que la Vaccination avait sauvé l’humanité, qu’elle avait éradiqué la polio, cela suffit, pas besoin de chercher ni lire les études, les rapports originaux qui le prouvent. En fait, ils n’existent pas ou ont été tronqués (cf. les travaux du docteur Edward H. Kass de Harvard : Enquête Choc — Les vaccins ont-ils vraiment sauvé l’humanité ? — Santé et Bien-être — Sott.net).

Peu importe.

Confiance aveugle.

Par contre, pour des médicaments qui ont fait leurs preuves, 70 années d’utilisation pour l’hydroxychloroquine, plus de quarante années pour l’ivermectine considérée comme essentielle par l’organisation mondiale de la santé, plus de quarante années pour l’azithromycine, molécules défendues dans le traitement du COVID-19 par des scientifiques renommés fiables, et utilisées sur le terrain par de nombreux médecins avec succès, méfiance maximale.

Rien n’y fait.

Le croyant ne tolère aucune entorse à sa foi. 

C’est même sur cette caractéristique qu’on l’identifie, qu’on distingue un croyant d’un véritable scientifique qui doute, qui s’appuie sur une vérité provisoire pour avancer, de question en question, jamais satisfait des réponses toutes faites.

Pour le « Vaccin » ARN/ADN, toutes les indulgences sont permises alors que, si la technologie est étudiée depuis plusieurs années, ces produits sont inconnus en thérapeutique humaine à large échelle, les études des firmes pharmaceutiques sont en phase III [5], leur autorisation de mise sur le marché est conditionnelle et les effets secondaires, voire décès, s’accumulent [6]. Même cela est contesté par les croyants et tous les vérificateurs de faits sont sur le coup. Vérificateurs de faits payés par qui ?

Pour un médicament aussi essentiel que l’ivermectine, avec aujourd’hui une accumulation de preuves sur son bénéfice dans le traitement du COVID [7-8-9-10], à tous ses stades, le nombre d’études randomisées double aveugle avec revue par des pairs ne sera jamais assez élevé pour le croyant du Vaccin. 

Jamais aucun article, aucun scientifique même Nobélisé cinq fois ne convaincra le croyant du Vaccin.

Par contre, pour le Dieu Vaccin, toute information contradictoire sera fake new, désinformation, automatiquement démolie par les vérificateurs de faits, avant même d’être analysée, ce qu’elle ne sera de toute façon jamais par les croyants du Vaccin.

La religion Vaccination se nourrit de l’aura scientifique, se drape dans l’objectivité, la rationalité mais dans le cas de la Vaccination, ce ne sont que ça, des haillons, de l’apparence, du brouillard. En réalité, la croyance en la Vaccination n’est que subjectivité, qu’émotivité, que Foi.

La « science » de la Vaccination, telle qu’elle est répandue parmi l’intégrisme actuel, est un parasite de la véritable Science, une tumeur envahissant la véritable médecine.

Ce que je dis des intégristes de la Vaccination, d’autres pourraient le dire des antivax et c’est vrai, pour certains.

Les intégristes de la Vaccination comme religion exclusive ont beau jeu de faire des amalgames, de mettre tous leurs opposants dans le même panier, le panier le plus facile à critiquer.

Pour ma part, je considère la vaccination, même cette manipulation génétique ARN/ADN comme une option, pourquoi pas, à condition de respecter toutes les phases d’autorisation, de tenir compte des signaux d’alerte et de prendre le temps de la sécurité.

La question, pour moi, n’est pas de diaboliser la vaccination comme les intégristes de celle-ci diabolisent toute alternative à leur Dieu, généralement en s’attaquant aux gens qui osent en parler. 

La question, pour moi, est de dire la vérité aux gens :

Il y a des alternatives plus sûres, plus efficaces et moins dangereuses pour trouver la porte de sortie de cette crise.

Ces alternatives ne rapporteront pas d’argent aux grands laboratoires dont les actions boursières ont monté en flèche grâce au Dieu Vaccin, elles ne permettront pas aux gouvernants tentés par une prise de pouvoir absolu sur nos vies de parvenir à leurs fins.

Mais ces alternatives plus sûres, plus efficaces, moins dangereuses marcheront, elles écarteront le danger, y compris des variants, sans exposer une partie de l’humanité à des effets secondaires inadmissibles [11], à des décès inacceptables [12], à un verrouillage irréversible de nos libertés.

Ces notions sont essentielles pour comprendre comment combattre ce fanatisme, comment sortir de ce cauchemar sanitaire et de ce totalitarisme qui a pour Dieu le Vaccin et qui se sert de ça pour arriver à ses fins.

Il est tout à fait acceptable pour les croyants du Vaccin de sacrifier des ouailles au bien commun, y compris des jeunes en bonne santé qui donnent leur vie pour que le nouveau Dieu puisse sauver l’humanité.

Ce qui choquerait n’importe qui d’esprit sain, est vu comme sanctification par les croyants du Vaccin.

Nous ne pouvons nous adresser de la même manière aux cyniques, à ceux qui ne font qu’utiliser cette situation pour leurs profits (politiques, financiers, narcissiques), et aux vrais croyants, ceux qui ont la Foi, ceux qui croient sincèrement dans leur nouveau Dieu dénommé Vaccin, même si en l’occurrence, il n’en pas vraiment un.

Les premiers, lâches comme d’habitude, se cachent derrière les seconds.

Les premiers ne méritent ni dialogue, ni pardon. Nous devons nous en occuper comme un corps humain en bonne santé s’occupe d’un parasite, d’une cellule cancéreuse ou d’un pathogène.

Les seconds doivent être abordés en tenant compte de leur Foi sincère. Se vacciner est leur droit, mais peut-être qu’en apprenant qu’il y a des alternatives plus efficaces et moins dangereuses, ils finiraient par entendre raison.

Quant aux éléments les plus fanatiques qui ne seraient pas des cyniques opportunistes déguisés en croyants, pour ceux-là qui veulent que tout le monde soit vacciné, aucune issue n’est possible, aucune issue autre que celle de nous en protéger, pour le bien commun, en les éloignant et en les aidant psychologiquement.

L’humanité est réellement en danger aujourd’hui, pas en raison de ce que la plupart des gens croient.

Pas en raison d’un virus.

En raison de la psychopathie cynique de quelques-uns, de la Foi aveugle de certains, de la croyance basée sur la tromperie d’un grand nombre et de la passivité spectatrice de la majorité.

Quelle que soit la catégorie dans laquelle vous êtes, vous serez responsables du destin de l’humanité.

Vous pouvez encore agir, choisir.

Notes / Sources :

[1] Il y a deux sources étymologiques du mot « religion » : relegere (cueillir, rassembler) et religare (lier, relier) – [Tete de Haspinger (Egger Lienz-Albin, 1908)] (idixa.net)

[2] Les pots-de-vin d’Agusta font chuter le ministre des Affaires étrangères belge – Libération (liberation.fr)

[3] Affaire Dupond-Moretti : « Un ministre de la Justice mis en examen, c’est inimaginable » (france24.com)

[4] La vaccination, ça se discute (lemonde.fr) 

[5] Oui, les vaccins contre la Covid 19 sont expérimentaux ! Dr Gérard Delépine, revue Sapiens numéro 9, mai 2021, pages 14-20

[6] https://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&ved=2ahUKEwjw9-Kz0IjyAhWSy6QKHRM1D_k4ChAWMAZ6BAgKEAM&url=https%3A%2F%2Fwww.ronjohnson.senate.gov%2Fservices%2Ffiles%2FA4A76F9A-9B29-4CF9-B987-F9097A3F4CB7&usg=AOvVaw1A5Y8Ie2O_-S6RTE0ucAPp 

[7] The FDA-approved drug ivermectin inhibits the replication of SARS-CoV-2 in vitro – ScienceDirect

[8] Lab experiments show anti-parasitic drug, Ivermectin, eliminates SARS-CoV-2 in cells in 48 hours – Monash Biomedicine Discovery Institute

[9] Ivermectine contre vaccins : devinez qui GAGNE le match par KO ? – Santé Corps Esprit (sante-corps-esprit.com)

[10] L’ivermectine atténue les symptômes de la Covid-19 dans un modèle animal (pasteur.fr)

[11] Sur CNews, Brigitte Milhau : « 1 enfant sur 5 000 aura un problème cardiaque » (lemediaen442.fr)

[12] Maxime Beltra, 22 ans, meurt suite à la vaccination anti-covid. Son père raconte (lemediaen442.fr)

= = =

A lire notre page “Coronavirus, guerre contre l’humanité”

diviser3
Ne faisons pas le jeu de l’oligarchie :
NE NOUS LAISSONS PAS DIVISER sur la ligne de fracture
« vaccinés » / « non-vaccinés »

Comprendre et agir en masse contre la manipulation pseudo-vaccinale anti-COVID19 (PDF JBL1960)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, média et propagande, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, OGM et nécro-agriculure, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 13 juin 2021 by Résistance 71

 

CoVax1

 

Résistance 71

 

13 juin 2021

 

Dossier spécial : Comment dire NON ! en masse à l’injection transgénique (OGM) expérimentale anti-COVID19

Excellente compilation sur le sujet de Jo de JBL1960, incluant un très bon modèle de lettre de justification légale de refus individuel d’injection du poison transgénique (OGM) expérimental, ce quelle que soit la marque proposée.

A lire et à diffuser absolument sans aucune modération ! Dossier PDF à télécharger, imprimer et diffuser au grand large:

Dossier-pour-dire-non-a-linjection-transgenique-experimentale
Format PDF à télécharger

 

depopulation

Origine du SRAS-CoV-2 / COVID19 : le narratif officiel craque de toutes parts… La thèse de la création du virus en labo que nous avions expliquée en mars 2020 fait de plus en plus sens (Résistance 71)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, ingérence et etats-unis, militantisme alternatif, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 7 juin 2021 by Résistance 71

dictaturesanitaire

Résistance 71

7 juin 2021

Le narratif COVID19 craque de toute part, il devient intenable et les premiers fusibles de protection du système commencent à sauter : les Fauci, Bill Gates et consorts sont jetés sous le bus pour sauver ce qui peut encore l’être. Les merdias de masse envisagent le narratif pourtant il y a un an impossible : celui de la fabrication du virus SRAS-CoV-2 en laboratoire et sa « fuite » éventuelle… Tout cela, pour les observateurs avisés n’est que du réchauffé. Rappelons ici à nos lecteurs notre traduction / publication du 26 mars 2020, c’est à dire il y a près de 15 mois de cette information divulguée par Veterans Today et se validant depuis de jour en jour :

« Le SRAS-CoV-2 / COVID19 créé dans un laboratoire de l’université de Caroline du Nord pour mener une guerre biologique contre l’humanité, financée par la CIA et l’USAID, Trump blâmant la Chine »

Le texte en format PDF téléchargeable :
Creation_SRAS-CoV-2_Labo_Universite_Caroline_du_Nord

A lire et diffuser sans aucune modération. Une guerre biologique est menée par l’oligarchie eugéniste contre l’humanité et nous devons enfin collectivement comprendre qu’il n’y a pas de solution au sein du système et ne saurait y en avoir.
Nous devons penser et agir critiquement, ensemble, hors du moule… ou périr. Nous sommes toutes et tous engagés dans la survie de l’espèce humaine à plus ou moins long terme. Si on les laisse faire, ce sera bien pire !

Suivant cette traduction, le 6 avril 2020 nous publiions cet article:
« Coronavirus SRAS-CoV-2 / COVID19 une expérience d’ingénierie sociale planétaire, son but ? Puçage, eugénisme et dictature technotronique »

A lire également:
Affaire COVID19-OGM (pdf)
Notre dossier SRAS-CoV-2

= = =

Comprendre et transformer notre réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie

vaccindanger
Mères du monde… Les laisserez-vous inoculer vos enfants
de leur saloperie transgénique ?

vaccinARNm

L’académie de médecine française refuse toute responsabilité dans les effets néfastes des injections géniques anti-COVID en violation du serment d’Hippocrate et pousse à l’obligation vaccinale…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, Internet et liberté, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , on 30 mai 2021 by Résistance 71

gaston.CoV

l’Académie de médecine qui refuse d’être responsable des effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) des pseudo vaccins (ce qui est une violation du serment d’Hippocrate qui appelle à la responsabilité du médecin sur tout ce qu’il propose au patient) veut imposer la vaccination obligatoire

Anonyme

30 mai 2021

NdR71 : Nous avons reçu cette très intéressante compilation par courriel de source anonyme. Nous voudrions ici simplement ajouter que nous ne considérons en rien ce qui est présenté au public comme un “vaccin anti-COVID” comme étant un vaccin. Ce n’est même pas une thérapie génique puisque le mot thérapie implique que l’on soit malade, en l’occurence plus de 99% des gens injectés sont sains. Il s’agit d’une injection transgénique, d’une injection de matériel génétiquement modifié dans des corps sains à des fins expérimentales. Il s’agit d’une vaste expérience génétique planétaire (voire pire) où les gouvernements vendus aux grands intérêts politico-financiers, utilisent leurs citoyens comme cobayes humains sans que ceux-ci n’en soient informés, ni n’y consentent librement de manière totalement informée, ceci est imposé de manière coercitive par la contrainte de la peur ou de la réglementation pseudo-légale. Personne ne sait aujourd’hui, pas même les créateurs de cette tambouille génétiquement modifiée, ce qu’il adviendra des corps injectés dans les mois et les années à venir et non contents de cela, les perpétrateurs envisagent des injections transgéniques chroniques (à répétition) pour maintenir courants une paperasserie bureaucratique de total contrôle des déplacements et des activités des populations. Nous sommes en présence d’une agression délibérée contre l’humanité perpétrée par des “élites” auto-proclamées totalement hors-sol et agissant en total conflit avec l’intérêt commun et la santé publique. N’appelons plus ces piqures “vaccins” mais injections transgéniques, OGM ou quoi que ce soit d’autre dans cette veine expérimentale. Nous sommes sous attaque directe et le bon sens commun nous indique simplement de nous défendre, pour nous-mêmes et pour les générations futures. Il en va purement et simplement de la survie de l’humanité.

A lire également: “Hécatombe post-vaccinatoire”, Dr Delépine, PDF

https://resistance71.files.wordpress.com/2021/05/covid_hecatombe_post-vaccinatoire.pdf 

= = =

nwo-covid-19-vaccin

l’Académie de médecine qui refuse d’être responsable des effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) des pseudo vaccins (ce qui est une violation du serment d’Hippocrate qui appelle à la responsabilité du médecin sur tout ce qu’il propose au patient) veut imposer la vaccination obligatoire.

les violateurs du serment d’Hippocrate veulent utiliser leurs blouses blanches pour imposer la piqouze à la population

extrait du serment d’Hippocrate: « Que les hommes m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses. Que je sois couvert d’opprobre et méprisé si j’y manque »

https://lyon-est.univ-lyon1.fr/medias/fichier/serment_d_hippocrate_1256564610151.pdf

en un mot, le fait que l’ordre national des médecins possède l’immunité juridique sur les « vaccins » https://www.lci.fr/sante/vaccination-cette-note-qui-decharge-les-medecins-de-toute-responsabilite-penale-au-nom-de-l-urgence-2174286.html ,  prouve qu’il viole le serment d’Hippocrate

En effet Hippocrate a dit, vous devez être responsable de tout ce que vous donnez aux patients, et prendre vos responsabilités si jamais cela se passe mal et ne va pas selon vos promesses aux patients

l’immunité juridique est une preuve d’une violation du serment d’Hippocrate

source citation: 

extrait du serment d’Hippocrate: « Que les hommes m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses. Que je sois couvert d’opprobre et méprisé si j’y manque »

et montre donc que l’Académie de Médecine, l’ordre national des médecins en ayant l’immunité juridique sur les « vaccins » violent le serment d’Hippocrate

ce sont ces  violateurs du serment d’Hippocrate qui veulent imposer leur soit disant « vaccin » à la population

et si respecter le serment d’Hippocrate est une condition pour être un vrai médecin, alors cela signifie qu’ils devraient s’appeler Académie des violateurs du serment d’Hippocrate, ou Ordre National des violateurs du serment d’Hippocrate.

Le Monsieur Vaccin Alain Fisher qui fait partie de l’Académie de Médecine demandant la vaccination obligatoire, fait également partie de la fondation d’Edmond de Rothschild

https://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2021/01/ALAIN_FISCHER_FONDATION_ROTHSCHILD.jpg

les médecins tout comme les labos refusent d’être responsables de tous les effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) possibles venant du soit disant vaccin

https://www.lefigaro.fr/societes/vaccins-covid-19-l-ue-nbsp-indemnisera-les-laboratoires-en-cas-de-problemes-20200827

en effet, le gouvernement  a donné l’immunité juridique aux médecins pour les rassurer qu’ils ne seront pas responsables des effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès)  des vaccins covid (décès inclus)

https://www.lci.fr/sante/vaccination-cette-note-qui-decharge-les-medecins-de-toute-responsabilite-penale-au-nom-de-l-urgence-2174286.html

Si l’Académie de Médecine est si sure de ses vaccins, pourquoi refuser d’être responsables des effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) ?

donc l’Académie de Médecine en profite d’avoir l’immunité juridique sur les soit disants vaccins covid pour rendre le vaccin obligatoire

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/05/26/fascisme-vaccinal-lacademie-de-medecine-veut-rendre-obligatoire-la-piqure-anti-covid/

le fait même que les médecins refusent d’être responsables juridiquement des effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) du vaccin est une violation du serment d’Hippocrate à laquelle ils ont tous allégeance au moment de faire leur profession:

Serment d’Hippocrate extrait:  » Que les hommes m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ! Que je sois couvert d’opprobre et méprisé de mes confrères si j’y manque ! »

https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Serment_dHippocrate/143995

https://www.conseil-national.medecin.fr/medecin/devoirs-droits/serment-dhippocrate

antiterrorisme-covidelire

si  leur soit disant vaccin covid est si sure, pourquoi  les médecins ont besoin de violer leur serment d’Hippocrate  (refus d’être responsable judiciairement pour de toutes les conséquences possibles du soit disant vaccin) pour le prescrire et l’imposer?

Si l’Académie de Médecine est si sure de ses vaccins, pourquoi refuser d’être responsables des effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) ?

quel foutage de gueule de la populace qui se voit un vaccin imposé par ceux qui violent leur serment d’Hippocrate!

donc l’Académie de Médecine en profite pour rendre le soit disant vaccin obligatoire

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/05/26/fascisme-vaccinal-lacademie-de-medecine-veut-rendre-obligatoire-la-piqure-anti-covid/

l’Académie de Médecine a-t-elle le droit d’imposer des vaccins à la population  dont elle même ne veut même pas être responsable des effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) ?

donc les médecins promettent que les vaccins protègent de la maladie, mais refusent d’en subir les conséquences judiciaires ou ‘d’être couverts d’opprobre et de mépris’ (si on reprend les termes d’Hippocrate) si les soit disant vaccins ne remplissent pas les promesses, voilà pourquoi ils se sont arrangés à l’avance pour avoir l’immunité juridique pour les vaccins, afin de continuer leur boulot comme si de rien n’était, même si les vaccins ne remplissent pas leurs promesses et tuent des gens.

Ce qui est une violation du serment d’Hippocrate, où un vrai médecin doit toujours être prêt à prendre responsabilité si le traitement ou vaccin qu’il a proposé au patient marche mal, ces médecins qui violent le serment d’Hippocrate en s’ayant accordé l’immunité juridique pour des effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) des vaccins n’ont pas le droit d’imposer le vaccin obligatoire à la population enfin, il est nullement prouvé que ces vaccins expérimentaux sont des vaccins

https://www.americasfrontlinedoctors.com/wp-content/uploads/AFLDS-10-Facts-Experimental-Vaccine-Cole-4-12-21.pdf

https://resistance71.wordpress.com/2021/04/11/covid-19-alors-vaccins-ou-machines-a-fabriquer-du-virus-mutant/

ce qui est d’ailleurs confirmé que ni les médecins ni les labos ne veulent pas être responsables des effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) si les vaccins ne peuvent pas tuer, alors pourquoi les médecins et les labos ont l’immunité juridique pour tous les  effets secondaires ou complications post vaccinales (thrombose, AVC, décès) ?

les labos des vaccins AstraZeneca (NYSE: AZN), GlaxoSmithKline (NYSE: GSK), Janssen (NYSE: JNJ), Merck (NYSE: MRK), Novavax (NASDAQ: NVAX), Pfizer (NYSE: PFE), Sanofi Pasteur (NASDAQ) : SNY), Takeda (NYSE: TAK), Abbott (NYSE: ABT) , Moderna et CureVac (NASDAQ: CVAC) ont tous demandé à être exonérés de toute responsabilité sur les effets secondaires de leurs vaccins vecteurs viral ou ARN

https://seekingalpha.com/news/3608810-coronavirus-vaccine-makers-seek-eu-liability-protections

https://www.cnbc.com/2020/12/16/covid-vaccine-side-effects-compensation-lawsuit.html

RT-PCR1

et comme les tests PCR sont bidons

https://resistance71.wordpress.com/2021/03/22/confirmation-de-loms-le-test-pcr-pour-le-covid-19-est-invalide-et-source-de-97-de-faux-positifs-avec-un-ct-de-35-et-plus-comme-le-font-la-plupart-des-pays/

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/05/12/aux-etats-unis-on-change-les-regles-du-depistage-pour-reduire-le-nombre-de-cas-chez-les-vaccines-anti-covid/

les fabricants des tests PCR sont aussi protégés par l’immunité juridique

https://www.phe.gov/emergency/events/COVID19/COVIDvaccinators/Pages/PREP-Act-Immunity-from-Liability-for-COVID-19-Vaccinators.aspx

à noter que la vaccination obligatoire ne concernera pas les milliardaires, Elon Musk qui impose la 5G en France

https://www.thelocal.fr/20210219/the-french-village-blocking-elon-musks-space-age-internet-dream/, a dit qu’il ne se vaccinera pas alors que pourtant il fait des vaccins ARN avec Curevac

Elon Musk ne veut pas se vacciner, cela ne l’empêche pas d’imprimer des RNA artificiels pour aider Curevac à créer des vaccins à ARN

https://www.capital.fr/economie-politique/elon-musk-refuse-detre-vaccine-face-au-covid-19-1382073

https://electrek.co/2020/11/10/elon-musk-tesla-rna-vaccine-printer-curevac-important-product-world/

« C’est le moment de NOUS lever, en nombre invincibles pour RÉSISTER aux injonctions à l’injection et REFUSER le PASS SANITAIRE.

Comment ? Par la révolte de nos consciences, en se mutualisant dans le réel, pas besoin d’armes, de haine, de violence et par un BOYCOTT TOTAL ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/02/tract-pdf-appel-de-1871-a-2021-pour-une-commune-universelle.pdf

remarque hors sujet mais qui montre la mentalité royaliste: l’Académie de médecine a été créé durant la monarchie de Louis 18

https://en.wikipedia.org/wiki/Acad%C3%A9mie_Nationale_de_M%C3%A9decine

donc pas étonnant qu’ils prennent des mesures liberticides comme au temps de monarchie absolue où les français étaient des sujets et pas des citoyens, chairs à canons pour servir les intérêts impérialistes…

= = =

Lire nos pages :

“Coronavirus, guerre contre l’humanité” et

“COVID19 du mythe aux statistiques et des stats au scandale”

approchez_pas_si_vaccines

ancetres_complotistes_resistance

Injection chimérique transgénique COVID-19 : « L’hécatombe post-vaccinatoire » a commencé… (PDF)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, documentaire, guerres hégémoniques, média et propagande, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , on 17 mai 2021 by Résistance 71

 

CoVax1

 

Résistance 71

 

17 mai 2021

 

Édifiante analyse des données chiffrées et courbes de l’OMS du Dr Delépine, montrant les pics de contamination et de décès par la COVID-19 dans plusieurs pays qui ont le plus vacciné (GB, Israël, Chili), après le commencement de la « vaccination » de masse ou plutôt de l’injection chimérique transgénique à ARNm. Édifiant ! A faire circuler sans aucune modération… Qu’on se le dise !

COVID_Hecatombe_post-vaccinatoire
Format PDF

 

desobeissance-civile

 

Nos pages : « Coronavirus, guerre contre l’humanité » et « COVID, du mythe aux stats et des stats au scandale »

 

nbdecesvaxxins

 

Mise en place d’une unique ligne de fracture planétaire pour la division sur fond de pandémie fabriquée COVID-19 et de « vaccination »

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, altermondialisme, coronavirus CoV19, crise mondiale, guerres hégémoniques, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, OGM et nécro-agriculure, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, société des sociétés, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , on 5 mai 2021 by Résistance 71

diviser3

Résistance 71

5 mai 2021

Il a de longue date été analysé que tout système coercitif et à plus forte raison le système étatico-capitaliste de domination et d’exploitation prévalent depuis un peu plus de deux siècles, ne peut survivre et se maintenir qu’en possédant le monopole de la coercition et de la violence d’un côté et de maintenir une division des masses de l’autre, afin que le premier élément de coercition soit efficace. C’est le sempiternel « diviser pour mieux régner » toujours recommencé.
Ainsi, l’oligarchie en charge du système de gestion de notre société humaine a constamment créé des liens de division entre les gens de façon à nous maintenir occupés aux guerres de clochers, celles-ci étant une excellente diversion empêchant les gens de penser et d’agir pour leur unification. Le pire cauchemar de l’oligarchie et du système étant de nous voir unis par delà les contraintes créées à cet effet diviseur.
Ainsi, au fil des siècles, nous nous sommes vus imposer des luttes fictives sur des divergences fabriquées et des manipulations idéologiques. Ceci est simple à constater, l’histoire parle d’elle-même : la « civilisation » contre « les barbares », les « chrétiens » contre les « musulmans », les catholiques contre les protestants, une « nation » contre une autre, les blancs contre tout ce qui ne l’est pas, l’homme contre la femme, le riche contre le pauvre (continuez la liste vous-même…)… Ceci marche, des millions et millions de gens se sont entretués et ont maintenus les fossés de la division sur ces lignes de fractures totalement fabriquées et n’ayant aucun lieu d’être. Mais ce système a ses limites. En effet, si un natif apache ou lakota est concerné par les effets dévastateurs de la colonisation sur le continent américain, il ne se sent pas (forcément) concerné, même si c’est lié, par les guerres et destruction occasionnées par l’Occident au Moyen-Orient et les résultats de cette fabrication néo-conservatrice qu’est le soi-disant « choc des civilisations ».
L’humanité demeure divisée mais sur des lignes de fracture éparses et non universellement rassembleuses.

Aujourd’hui, et pour la première fois dans le monde moderne, nous voyons émerger sous nos yeux et grâce à une nouvelle idéologie de la peur, le covidisme, la création d’une ligne de fracture qui, si nous laissons le processus se dérouler, va devenir une ligne de fracture planétaire si pas « universelle », au-delà des guéguerres habituelles induites et factices entre races, religions et classes sociales : la ligne de fracture planétaire qui est en train d’être fabriquée par l’oligarchie entre d’un côté les « vaccinés » contre la COVID-19 (elle même une « pandémie » fabriqué de toute pièce) et de l’autre les « non-vaccinés »…
Cette ligne de démarcation qui est pas à pas créée sera planétaire et fera fi de toute race, religion et condition sociale. Le but est de dresser les uns contre les autres, à l’échelle planétaire, les bons « vaccinés » contre les méchants et dangereux « non-vaccinés ». On peut parfaitement imaginer la facilité déconcertante à manipuler les animosités entre les deux parties au profit d’un agenda de promotion et de mise en place de la dictature technotronique nécessaire au passage du système étatico-capitaliste moribond et au bout de son rouleau, vers un Nouvel Ordre Mondial totalitaire, délire eugéniste et transhumaniste d’une petite coterie de psychopathes certes riches et puissants, mais néanmoins dégénérés, une fois cette ligne de fracture établie.

Ceci est le projet en marche, comme tout projet, il est soumis à des aléas, l’un de ceux-ci et non des moindres est la capacité des peuples à la lutte, à la résistance, à la résilience contre l’adversité, ici issue d’un non-sens total. Un projet peut avoir du succès ou échouer et il ne tient qu’à nous en fait de faire échouer celui-là (comme les autres du reste…) en simplement articulant individuellement et collectivement un retentissant NON ! à cette vaste supercherie de vouloir vacciner la planète entière contre un virus dont le taux de mortalité chez les gens infectés est, selon l’OMS (financée par l’eugéniste criminel Bill Gates ne l’oublions pas et dont les chiffres furent en première lieu falsifiés à dessein pour générer la peur nécessaire…), de 0,03%, ce qui veut dire que 99,97% des malades guérissent de la maladie et que les fatalités de la maladie ont impliqué essentiellement des personnes de plus de 80 ans et déjà affectées de multiples facteurs pathologiques. Il est donc logique de se poser la question du pourquoi ?  Y a t’il quelque chose qu’on ne nous dit pas ? Cherchez et vous trouverez, répondre à ces questions n’étant pas le but de cet article. Nous l’avons fait par ailleurs (cf notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »)

Le problème est le suivant : au plus de gens se laissent fallacieusement convaincre de se faire piquouzer (cessons aussi d’appeler ce cocktail ARNm mortifère « vaccin », ça n’en est pas un, c’est une thérapie génique) et plus la division va grandir et le déséquilibre se créer entre les deux camps que l’oligarchie veut monter l’un contre l’autre.
Nous vivons aujourd’hui des moments cruciaux pour l’humanité. Tout le monde est concerné. Et le but est de mener ce que les oligarques considèrent « le troupeau » à l’abattoir du Nouvel Ordre Mondial et écraser toute résistance. Pour ce faire, une fois de plus, ils utilisent la « peur », non plus du boche casque à pointe, du communiste couteau entre les dents ou du barbu islamiste planqué sous nos lits, mais d’une menace invisible, sournoise et mortelle, celle d’un virus (préalablement fabriqué en laboratoire) se répandant partout, faisant « des millions de morts », grâce à des chiffres bidouillés, pour lequel il n’y a pas de médicaments (à la trappe hydroxychloroquine, azithromicine et autre ivermectine) et dont seul un vaccin OGM, fabriqué en moins d’un an et mis sur le marché à titre expérimental en ayant court-circuité les mesures requise de tests et de sécurité, par quelques entreprises pharmaceutiques au passé plus que douteux (Pfizer and co…), serait la balle d’argent venant à bout de Bébert Corona, nouveau croquemitaine loup-garou de l’escroquerie systémique dominante.
Devant cette nouvelle imposture étatico-capitaliste, allons-nous les laisser faire ? Allons-nous nous laisser mener à l’abattoir et contrôler nos vies puis nos morts ? Et surtout allons-nous nous laisser enfermer une fois de plus dans une dichotomie fabriquée servant une fois de plus le sempiternel agenda du toujours diviser pour mieux régner ?
Réfléchissez bien avant de vous faire piquer avec cette merde transgénique, parce qu’une fois injectée, c’est fini, vous ne pourrez plus retirer le produit injecté de votre corps.
Nous avons encore et toujours le pouvoir de dire NON ! Cessons d’obéir, arrêtons de volontairement servir le système et la clique de psychos qui le dirige.
Contre tous les mensonges et impostures d’un système à la dérive totale dans son désir de contrôle et de puissance, l’heure est venue de nous unir et de foutre toute cette ineptie meurtrière par dessus-bord.
Oligarques, rendez-vous vous êtes cernés !

A bas l’État ! A bas la marchandise ! A bas l’argent ! A bas le salariat !
Pour que vive la société des sociétés de notre humanité enfin réalisée !

Dans l’esprit de Cheval Fou

« Coronavirus : du mythe aux statistiques et des stats… au scandale »

diviser2

Cinq médecins concourent pour dire que les injections contre le COVID-19 sont des armes biologiques (vidéo + point majeurs)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, démocratie participative, documentaire, Internet et liberté, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et social, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 27 avril 2021 by Résistance 71

 

 

 

Résistance 71

 

27 avril 2021

 

 

Résistance 71

 

27 avril 2021

 

Dans cette vidéo conférence de 1h19 diffusée le 22 avril courant, cinq médecins américains : Les Dr Larry Palevsky, Sherri Tenpenny, Christiane Northrup, Carrie Madej et Lee Merritt (qui a travaillé dans le corps de recherche médical de la marine américaine) ainsi que l’administratrice du groupe Maureen MacDonnell, lancent une alerte formelle et un appel à la désobéissance globale contre les injections en cours des thérapies géniques des laboratoires Pfizer / BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson, qu’ils qualifient ouvertement d’armes biologiques.
Le groupe se réunit en ligne une fois par semaine et est suivi par des millions de personnes dans le monde et principalement aux Etats-Unis.
Nous mettons ci-dessous le lien de la vidéo sur la plateforme BitChute et les points importants que nous avons traduits avec le minutage dans la vidéo. Ces médecins n’y vont pas avec le dos de la cuillère et appellent à ce que nous reprenions en main notre destinée tout le système ayant failli.

A voir et diffuser sans aucune modération, nous l’avons dit il y a plus d’un an déjà en en avons fait le titre d’une de nos pages, cette affaire SRAS-CoV-2 / COVID-19 est une guerre biologique contre l’humanité. On sait depuis mars 2020 que ce virus est une chimère fabriquée en labo et depuis, comme le confirment ces médecins, que le virus per se est une PSYOP, mais que la réponse planifiée à la « crise » fabriquée, le soi-disant « vaccin » qui n’en est pas un, mais une thérapie génique est, quant à elle, la véritable attaque létale biologique sur l’humanité.

La vidéo des 5 médecins du 22 avril 2021 :
https://www.bitchute.com/video/i2fMnrMH3Zm3/

Transcription des points importants : La vidéo commence par une présentation des intervenants.
La mise en place de ce groupe de résistance médicale est survenue avec les rapports que ces médecins ont reçu concernant les effets secondaires dévastateurs des injections comme les thromboses, saignements, problèmes sanguins et cardiaques, AVC des à la formation de caillots sanguins et aussi des troubles graves des cycles menstruels chez les femmes, saignements abondants chez des femmes ménopausées, fausses-couches ainsi que de nombreux effets adverses sur les personnes n’ayant pas été vaccinées mais ayant été ou étant en contact avec des proches qui l’étaient.

4min15 : question du Dr Tenpenny: qu’est-ce qui est transmis d’une personne vaccinée à une autre personne non vaccinée contre la COVID-19 /

7min09 ~ 08min00 : Nous recevons des rapports du monde entier qui nous racontent les mêmes choses : des femmes qui n’ont plus leurs règles après les injections ARNm ou qui ont de graves trubles menstruels. Des femmes ménopausées qui saignent abondamment. La formation de caillots de sang et une grande incidence de fausses-couches et de pertes de fœtus.

13min55 : Dr Christiane Northrup : je pense que ces dysfonctionnements hormonaux sont le résultat d’une ARME BIOLOGIQUE  !

14min40 : le corps des vaccinés contre le COVID devient une usine de fabrication d’une protéine spécifique du virus. Cette « fabrication » peut se trouver dans tous les fluides corporels [et donc être contagieuse et se propager]

15min45 : Quelque chose est produit par le corps de l’injecté qui affecte négativement les personnes de son entourage.

17min05 : Dr Carrie Madej : Utilisation d’une nanotechnologie dans les injections, de nanobots, de « parties d’ordinateurs » par le biais de la technologie de l’ « hydrogel » que nous savons être dans les injections. Cette (nano)technologie est active avec le WiFi. Quelque chose de complètement étranger et de synthétique est introduit dans le corps de l’injecté, ce quelque chose est sensible à la Force Electromagnétique ou FEM. Des caillots sanguins se forment par accumulation des globules rouges dans la circulation lorsqu’ils sont soumis à une FEM comme démontré par des recherches non récentes.

31min40 : Dr Larry Palevsky : Ceci n’est pas un vaccin ! Il n’y a rien dans l’injection fait pour nous protéger d’une infection virale. Rien pour nous protéger de l’infection au SRAS-CoV-2.

34min02 : Cette protéine « spike » du virus [dans l’injection] est une arme biologique et n’a rien de naturel.

37min35 : les vaccinés / injectés deviennent des agents porteurs.

44min40 : Dr Sherri Tenpenny : Arrêtons d’appeler ces injections des « vaccins ». Ce ne sont pas des vaccins !

46min : La protéine spike et une arme létale.

48min10 : Ce ne sont pas des vaccins mais des injections de matériaux étrangers.

49min20 : les médicaments Ivermectine et Hydroxychloroquine fonctionnent très bien contre les virus

50min : Prenez ces deux médicaments en prévention des contacts avec les « vaccinés »

52min : le niveau de vitamine D doit être testé s’il est >30 les chances d’attraper le COVID est de l’ordre de 4%. Prenez du Zinc, testez le niveau de zinc dans le corps, il doit être être 7 et 12

56min: gardez votre système immunitaire opérationnel !

57min : Maureen MacDonnell (administratrice) : les femmes sont le plus affectées par cette affaire d’injection.

1h01min : Dr Northrup : Notre fertilité est attaquée ouvertement dans ce processus.

1h03min : Dr Palevsky : les fens doivent se rassembler, discuter et lutter ensemble. Arrêtons de demander à ces gens de nous « protéger ». Nous devons prendre la responsabilité de notre propre protection

1h04min : Dr Madej : Encouragez les gens de former leurs propres groupes de réflexion et d’action. Rassemblez-vous localement au moins une fois par semaine.

1h09min : Soutenez l’économie locale, les fermiers bio etc…

1h10min : Dr Merritt : Ceux qui organisent ça sont peu nombreux. Ce sont des psychopathes et on ne peut pas raisonner avec des psychopathes. La goupille de sécurité de cette affaire est les médicaments qui fonctionnent : hydroxychloroquine et Ivermectine. Si nous arrivons à faire avoir accès plus facilement aux gens à ces substances, alors on minimisera l’effet de peur et les effets psychologiques négatifs [faire savoir qu’on peut soigner => pas besoin de « vaccins »…]

1h12min : Le COVID-19 est juste une PSYOP de mise en place, le prochain virus (comme le MERS ou la variole) ne le sera pas…

1h18min Maureen MacDonnell : Ils ne savent pas qu’ils ont cherché la merde aux mauvaises personnes en l’occurence : les FEMMES !

1h19min : fin de l’entretien…

A diffuser sans modération !…

Oui Micronus, on est en guerre ! Contre toi et ta clique de dégénérés eugénistes et criminels.
Les peuples prévaudront et les criminels paieront.

Dans l’esprit de cheval fou

Notre page : « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

 


Cessons d’avoir peur !…

Alors… Faut-il se faire vacciner contre le COVID-19 ? Faits objectifs pour prise de décision avec la Dr Nicole Delépine

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , on 25 avril 2021 by Résistance 71


Turlututu chapeau pointu !…

Faut-il se faire vacciner ? A trancher sur les faits objectifs

Dr Nicole Delépine

20 avril 2021

url de l’article original:
https://www.mondialisation.ca/faut-il-se-faire-vacciner-a-trancher-sur-les-faits-objectifs/5655665

Faut-il se faire vacciner ?  Question médicale ou bien à débattre au café du Commerce ?

« Et avec quelle quantité d’illusions ai-je dû naître pour pouvoir en perdre une chaque jour ! » Émile Cioran (cité par T. Dietrich)

Faudrait-il pour cela qu’il existe encore des cafés !  Passons ! Il me semble toujours ahurissant que des médias et des plus nobles fassent des sondages « pour ou contre le vaccin », pour ou contre le confinement etc.  Ces sondages n’ont d’intérêt, me semble-t-il, que pour que les communicants puissent évaluer leur pouvoir d’intoxication du peuple.

Le consentement libre et éclairé doit être le préalable à tout acte médical.

Non, il ne faut pas être cobaye à moins d’être conscient de l’être et le vouloir ! Jouer à la roulette russe est un choix respectable si on en est averti. Mais la propagande pro-vaccinale actuelle dont Goebbels eut été jaloux ne vous permet pas ce consentement libre et éclairé.

Débattre d’un sujet aussi grave, engageant peut-être l’avenir de l’Humanité et en tous cas celui de nombreux terriens est grave et ne peut relever de la simple expression de « croyances » entre amis ou en famille, mais bien d’arguments reposant sur des faits établis.

la démocratie en santé et l’avis du citoyen

Les pseudo-enquêtes du gouvernement sur l’accord des Français pour la vaccination obligatoire des enfants rapidement après la naissance par onze vaccins (dont l’hépatite B qui ne s’attrape que par le sang ou le sexe ou la poliomyélite qui ne s’attrape que dans les pays sans eau potable, et qui ne sont pas sans risque), ou sur l’intérêt d’un passeport vaccinal sont des modèles du genre. Relisez avec attention le document de sortie du haut fonctionnaire en charge de l’enquête et dégoûté, Thomas Dietrich [1].

« S’il faut user d’une expression quelque peu triviale, j’emploierais celle de mascarade. J’en suis désormais convaincu : la démocratie en santé n’est qu’une vaste mascarade montée par les hommes et les femmes politiques pour faire croire à une certaine horizontalité de la décision publique en santé – alors qu’elle n’a jamais été aussi verticale. Et tout ceci au détriment des citoyens, dont on utilise les deniers pour mettre sur pied des instances consultatives qui, comble du cynisme, ne doivent à aucun prix remplir le rôle qui leur a été assigné par la loi. » T. D.

« La Démocratie sanitaire n’a pas pris le bon chemin, c’est une oriflamme en berne faute d’écoute et de respect des services ministériels »

« Ce fut un énième moulin contre lequel je brisais ma lance de plus en plus émoussée. Le 12 janvier 2016, la députée Sandrine Hurel remit son rapport sur la vaccination à Marisol Touraine.

 De l’avis de tous, ce rapport est une somme assez sidérante de lieux communs et ne contient aucune proposition d’envergure. Certains ne sont même pas loin de penser que ce rapport n’a été commandé qu’afin de faire patienter les citoyens en espérant que ceux-ci finissent par se désintéresser de la question.

Quoi qu’il en soit, dans la foulée de la remise de ce rapport, Marisol Touraine annonça la tenue d’un débat public calqué sur le modèle que je m’étais évertué à dénoncer et donc, faussement indépendant.

Plus audacieux encore, il fut annoncé ce même 12 janvier le nom du président du comité d’orientation du débat, à savoir le professeur d’immunologie pédiatrique Alain Fischer.

Selon les dires de la ministre, il se trouvait être une personnalité « indépendante » et « incontestable ». Une petite recherche internet suffit à détricoter la toile de Pénélope. Alain Fischer a été un membre éminent du comité de [2] campagne de Martine Aubry lors des primaires socialistes de 2011. Quand on sait les liens qui lient Martine Aubry et Marisol Touraine (également un de ses soutiens pendant les primaires), on imagine le caractère éminemment politique de ce choix. D’autant que ce n’est pas une première : l’actuel DGS, Benoît Vallet doit aussi sa nomination à sa proximité avec la maire de Lille.  

Résumons le tableau, qui ressemble de plus en plus à une vision de l’Enfer de Jérôme Bosch :

 – un débat public piloté par une agence sous tutelle de l’État et qui mène dans le même temps des campagnes de communication pro-vaccination,

 – un comité d’organisation de ce débat aux ordres de la ministre,

  – un comité d’orientation dirigé par un proche de Marisol Touraine et qui n’aura de fait aucune indépendance…

N’importe quel citoyen peut ici se rendre compte que tout est mis en œuvre pour que la concertation accouche de conclusions qui aillent dans le sens de la politique que veut mener ce gouvernement ; qu’importe l’opinion d’une part non négligeable de la population.

« En fait de débat public, c’est une véritable opération de propagande qui est menée pour inciter les Français à se vacciner, en occultant totalement toute réflexion sur la question de la balance bénéfices/risques.

 Machiavel en sortira sans doute grandi, mais non la démocratie en santé. L’état de santé des Français, non plus ».

Nous manipuler en nous racontant une belle histoire de démocratie… Trop facile et probablement un des chapitres les mieux enseignés à l’ENA ou dans les écoles de pub. C’est bien rodé au ministère de la Santé comme le texte de Thomas Dietrich le démontre s’il en était besoin. Et ce sont les mêmes, pleins d’objectivité et d’impartialité, qui viennent vous démontrer le caractère indispensable et sans risques du « vaccin » thérapie génique ou OGM totalement expérimental, dont on ne connaît en rien l’efficacité réelle et dont on commence à compter les victimes trop nombreuses pour une action « préventive » sur une maladie qui ne menace réellement qu’une fraction minime de la population.

La démocratie ne peut se résumer à des conversations sur des situations complexes.

Non, la démocratie n’est pas de juger de tout sur tout sans la moindre connaissance technique du problème. Si j’explique demain aux constructeurs de moteurs d’avion comment modifier leurs plans, monterez-vous dans l’avion si vous le savez ? Iriez-vous dans l’immeuble dont j’aurais modifié le modèle de l’architecte ?

La fabrique du consentement

Les médias dominants sont une extraordinaire entreprise de manipulation nous faisant croire à notre large savoir alors qu’ils appliquent une soigneuse politique de déculturation, voire d’acculturation.

Depuis toujours, les « avis » recueillis dans les émissions radio, comme les micros-trottoirs TV me semblent le modèle achevé de la célèbre mais oubliée Fabrique du consentement bien élucidée par Noam Chomsky.

Quand on interroge des mères pour savoir si elles souhaitent faire vacciner leur fille contre le cancer du col, comment peuvent-elles dire non ? Les a-t-on averties que cette vaccination, au lieu de prévenir un rare cancer du col vingt ou trente ans plus tard, favorise au contraire l’émergence précoce de cancers dans les années suivant la vaccination ? Les a-t-on informées des risques d’effets secondaires graves tels qu’en a témoigné la jeune Océane Bourguignon à travers son procès contre le fabricant ? Non ! ces mamans sincères auront été manipulées, intoxiquées par de fausses informations nichées au milieu de faits exacts, afin d’altérer leur méfiance.

Comme ici, avec l’extraordinaire saga du Covid déroulée avec maestria depuis janvier 2020 tant sur l’invention des tests PCR et de leur usage mondial et frauduleux que la contagiosité irréelle des « asymptomatiques » autrefois dits « bien-portants », de la gravité de l’épidémie équivalente aux grippes sérieuses (la grippe asiatique a fait proportionnellement plus de victimes directes) mais pas à la Peste comme nos gouvernants ont osé la comparer (la peste noire a tué 30 à 40 % de la population européenne de l’époque). La bataille des chiffres actuels sur le réel nombre de décès réellement liés au Covid-19 tant aux USA selon le CDC qu’en Angleterre [3] démontre bien que nous avons affaire à une gigantesque mascarade. Le dernier épisode est bien sûr le cirque des vaccins dont tout un chacun semble accepter l’idée et pour lesquelles les seules discussions seraient de trouver le meilleur ou le moins risqué !

Le passeport vaccinal refusé par le gouvernement fédéral des USA

Tout ça pour cela avec une létalité de 0,01 % d’âge médian 85 ans ! Comment les peuples peuvent-ils accepter ce scénario pour retrouver quelques libertés – croient-ils – sous prétexte d’un passeport sanitaire … Et pourtant s’ils regardaient de près au lieu de se noyer dans la peur, ils sauraient déjà que le gouvernement fédéral américain refuse toute idée de discrimination et de privation de liberté contraire à la Constitution américaine et donc de ce fameux passeport.

Comment les Européens peuvent-ils imaginer que l’agonisante UE qui a montré son inefficacité serait capable de nous imposer cette invraisemblable privation de liberté ?

Non, ce ne doit pas être une conversation aussi amicale que possible qui informe sur la tragédie des vaccins OGM et ARNm, mais bien des éléments concrets et vérifiables par tous dont nous rappelons ici une nouvelle fois les principaux éléments.

Les tentatives de vaccin anti-coronavirus précédentes ont toutes échoué

Dans l’essai vaccinal contre la péritonite féline, les chatons vaccinés sont morts plus rapidement que les non-vaccinés. Chez le furet,  le candidat vaccin a provoqué des hépatites. Chez la souris et chez le macaque rhésus chinois, les vaccins ont provoqué des lésions pulmonaires.

Dans le cadre des essais vaccinaux contre le MERS (MERS-CoV), chez des souris, un phénomène d’anticorps facilitants a été observé.  Aucun vaccin humain contre le MERS ou le SRAS n’a pu être mis au point malgré plusieurs années de recherche. Ces observations dans les essais vaccinaux contre le SRAS et le MERS sont à l’origine des inquiétudes des immunologistes vis-à-vis de la sécurité des vaccins contre la Covid-19 dont le virus est proche.

Les vaccins commercialisés à cette date (avril 2021) contre le coronavirus du Covid-19 sont tous expérimentaux

 Contrairement à ce qu’ont prétendu l’AFP et de nombreux médias, aucun des vaccins actuels n’a terminé ses essais phase 3. Les premiers résultats définitifs sont prévus pour janvier 2023 ! Il s’agit donc par définition de traitements expérimentaux qui ne bénéficient d’ailleurs que d’autorisation conditionnelle délivrée pour « raison d’urgence » en attendant les résultats définitifs.

Les errements des autorisations, des suspensions intermittentes, des modifications des recommandations témoignent d’ailleurs tous les jours qu’il s’agit de médicaments très mal et très partiellement évalués. Les résultats préliminaires des essais n’ont toujours pas permis d’établir le degré de protection qu’ils procurent contre la maladie, ni sa durée, ni s’ils empêchent la transmission de la maladie

Les seuls résultats dont on dispose actuellement sont ceux des premières campagnes de vaccinations et ceux-ci sont actuellement très inquiétants et non conformes au récit idyllique des médias et dont de nombreux internautes sont crédules.

Résultats angoissants des premières campagnes de vaccination

Les médias célèbrent le succès des campagnes de vaccination à l’aune du pourcentage des vaccinés, mais ne parlent presque jamais des seules choses qui importent pour les vaccinés, les bénéfices qu’ils peuvent en attendre et les risques qu’ils prennent en se vaccinant.

La Grande-Bretagne est le premier champion de la vaccination qui a commencé le 7 décembre 2020.

Au 11 avril 2021, 39 846 781 doses de vaccin avaient été administrées, plus de la moitié des Britanniques auraient reçu au moins une dose de vaccin, et la grande majorité des personnes âgées de plus 70 ans auraient reçu leurs deux doses. D’après les courbes OMS du 13 4 2021 [4], la vaccination commencée le 4 décembre a été suivie d’une augmentation considérable (+300 %) des contaminations journalières, leur nombre dépassant les pics de la vague précédente malgré un confinement strict.

Avant la vaccination et après neuf mois d’épidémie, le Royaume-Uni comptait 1 674 138 contaminations.

En quatre mois post-vaccination, ce chiffre est passé à 4 369 779.

Malgré le confinement, la vaccination a été suivie d’une augmentation considérable de la mortalité journalière. Le 4 décembre, après neuf mois d’épidémie, le Royaume-Uni comptait 60 113 morts attribuées au Covid-19. En quatre mois post-vaccination, ce chiffre a plus que doublé passant à 127 087 (+100 %). Surtout, lors de cette recrudescence de la mortalité, d’après un rapport gouvernemental, 70 % des décès ont touché des personnes qui avaient reçu leurs deux doses de vaccin [9].

Les Émirats arabes unis représentent le champion arabe de la vaccination avec 9 037 923 doses de vaccin administrées et plus de 45 % de sa population vaccinée au 2 avril 2021.

Avant la vaccination et après neuf mois d’épidémie, les ÉAU comptaient 195 818 contaminations. En trois mois post-vaccination, ce chiffre est passé à 489 485 (+150 %). Malgré le confinement, la vaccination a été suivie d’une augmentation considérable de la mortalité journalière. Le 23 décembre avant la vaccination, après neuf mois d’épidémie, les Émirats arabes unis comptaient 642 morts attribuées au Covid-19. Le 14 avril, ce chiffre a plus que doublé passant à 1 541 (+150 %). Le mois de février 2021 a établi le record mensuel de la mortalité (375), devançant celui de mars (271).

Israël représente actuellement le champion de la vaccination Pfizer.

Au 4 avril 2021, 10 096 213 doses de vaccin avaient été administrées et près de la moitié de la population vaccinée. La vaccination a été suivie d’une augmentation considérable des contaminations journalières pendant 2 mois, leur nombre dépassant les pics de la vague précédente malgré un confinement strict.

La mortalité a suivi la courbe des contaminations. Le mois de janvier a établi le record mensuel de la mortalité (1 427) depuis le début de l’épidémie dans ce pays et celui de février le second (774).

À Gibraltar (34 000 habitants) la vaccination a commencé le 9 janvier 2021.

À cette date l’État comptait 2 789 cas et 11 morts attribués au Covid-19.

Depuis ce jour, les contaminations ont été multipliées par 2 (4 277) et les morts par 8,5 (94).

Résultats globaux

Dans tous les pays largement vaccinés, l’évolution a été marquée pendant 4 à 6 semaines post-vaccinales par une augmentation sans précédent du nombre quotidien des contaminations et des décès, avant une stabilisation proche des chiffres d’avant vaccination. Ces évolutions très angoissantes ne correspondent absolument pas aux chiffres de protection annoncés par les communiqués de victoire des firmes.

Les accidents post-vaccinaux se multiplient

Certains effets secondaires sérieux des vaccins sont particulièrement fréquents. Ainsi la vaccination des soignants français a été suivie de 20 à 40 % de malaises obligeant les soignants vaccinés à arrêter de travailler un à plusieurs jours et la Haute Autorité de santé à conseiller de ne plus vacciner tout le personnel d’une équipe le même jour.

Des accidents rares, mais très graves ont été rapportés chez des jeunes en pleine santé qui ne craignaient rien du Covid-19 : un interne de médecine est mort à Nantes et un pompier du Var s’est retrouvé en réanimation. La possibilité de ces accidents graves explique la réticence croissante des soignants à se faire vacciner.

Chez les personnes très âgées, les effets secondaires des vaccins sont fréquents et la fragilité des pensionnaires d’Ehpad explique les conséquences dramatiques qu’ils peuvent entraîner.

Après 27 morts survenus dans ces établissements, l’agence norvégienne a d’ailleurs déconseillé de les vacciner [10] « Des effets indésirables courants peuvent avoir contribué à une évolution sévère chez les personnes âgées fragiles ». En Grande-Bretagne le décès du prince Philip et en France — les décès post- vaccinaux des plusieurs centenaires doyens de leur région et les suites post-vaccinales de la ministre Roselyne Bachelot nous rappellent la sagesse de cette recommandation.

Les chiffres officiels des effets secondaires graves et des décès reconnus liés à la vaccination par l’EMA (agence européenne du médicament), sont consultables sur la base de données EUDRAVIGILANCE.

(source http://echelledejacob.blogspot.com/2021/04/effets-secondaires-en-europe-sur-les.html )

Espérons que ces chiffres officiels enrichiront les conversations d’éléments concrets.

Nicole Delépine

Notes :

[1] Démocratie en santé : les illusions perdues, Contribution au rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (réalisé par madame Huguette Mauss) sur le pilotage de la démocratie en santé au sein du ministère des Affaires sociales et de la Santé Par Thomas Dietrich, responsable du secrétariat général de la Conférence nationale de santé (CNS) de mars 2015 à février 2016

[2]  http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/01/12/24483-marisol-touraine-lance-debat-public-sur-lobligation

[3] They’re lying to you – Official NHS data shows only 3.5K have died of COVID-19 – Daily Expose

[4] Consultables en tapant WHO Covid19 Dashboard

= = =

En lectures complémentaires, notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

et notre page « COVID-19 du mythe aux statistiques et des statistiques au scandale »

Non à l’inoculation !… (PDF)

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, militantisme alternatif, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 28 mars 2021 by Résistance 71

 

 

vaxbof

 

Résistance 71

 

28 mars 2021

 

Vacciner la population mondiale pour un virus dont le taux de mortalité est de l’ordre de 0,23% (chiffre OMS) des gens infectés, c’est à dire que dans le peu de personnes touchées, 99,77% guérissent !
Si ça n’est pas se foutre de la gueule du monde, on ne sait pas ce qui l’est…

 

Stop à la dictature sanitaire ! PDF à diffuser sans aucune modération:

Non_A_L_inoculation

 

Notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

 

dictaturesanitaire

Quelques infos supplémentaires sur les vaccins ARNm et recombinant adénonovirus

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, coronavirus CoV19, crise mondiale, média et propagande, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 27 mars 2021 by Résistance 71

vaxbof
Piquouze ou pas piquouze ?…

Preuve que les Vaccins à ARN  et Recombinants adénovirus sont des FAUX vaccins

Anonyme

27 mars 2021

Preuve que les Vaccins à ARN  et Recombinants adénovirus sont des FAUX vaccins

1) le vaccin à ARN vous transforme en machine à produire du covid:

“Lorsqu’on injecte un vaccin à ARNm à une personne, ses cellules utilisent l’information contenue dans l’ARNm pour produire une protéine : dans le cas qui nous intéresse, il s’agit d’une version de la protéine de spicule du coronavirus qui engendre la Covid-19”

https://theconversation.com/covid-19-voici-comment-fonctionnent-les-vaccins-a-arnm-de-pfizer-et-moderna-150494

“ RNA vaccines deliver genetic information that allows the body’s own cells to produce a viral protein.” ( traduction: les vaccins à ARN délivrent une information génétique qui permet aux cellules du corps humain de produire la protéine virale du covid elle même.)

https://news.mit.edu/2020/rna-vaccines-explained-covid-19-1211

les labos des vaccins à ARN  ont demandé à être exonérés de toutes responsabilités pour leurs faux vaccins

https://seekingalpha.com/news/3608810-coronavirus-vaccine-makers-seek-eu-liability-protections

2) le vaccin recombinant adénovirus vous transforme en machine à produire du covid:

En fait ce n’est pas seulement le vaccin à ARN qui  pousse votre corps à devenir une machine à produire du covid puisque le vaccin recombinant adénovirus pousse également le corps à produire des protéines covid comme le vaccin à ARN

source citations:

-“The body then produces that protein” htps://edition.cnn.com/2020/08/12/europe/russia-coronavirus-vaccine-what-we-know-intl/index.html (pour le  recombinant adénovirus russe Sputnik, et le recombinant adénovirus Astranezeca, puisque Astranezeca et Sputnik utilisent la même technologie recombinant adénovirus

Le vaccin russe Sputnik utilise la même technologie qu’Astrazenecas, à tel point, que vous pourrez prendre une dose d’Astrazenecas et dans les 28 jours, utiliser le vaccin russe à la place d’Astrazenecas , car les 2 firmes marchent ensemble : 

https://www.theguardian.com/world/2020/dec/11/oxford-covid-vaccine-to-be-combined-with-sputnik-jab-for-trial

http://stoplinky28.blogg.org/sputnik-ne-sera-pas-la-solution-de-rechange-a205114002)

htps://edition.cnn.com/2020/08/12/europe/russia-coronavirus-vaccine-what-we-know-intl/index.html

-« The Oxford-AstraZeneca COVID-19 vaccine uses a chimpanzee common cold viral vector known as ChAdOx1, which delivers the code that allows our cells to make the SARS-CoV-2 spike protein. »

traduction: l’Oxford- AstraZeneca utilise le vecteur viral adénovirus qui délivre le code permettant aux cellules humaines de produire la protéine du covid. donc le vaccin AstranZeneca transforme également le corps en machine à produire du covid

https://www.medicalnewstoday.com/articles/covid-19-how-do-viral-vector-vaccines-work

dictaturesanitaire

-“, the Janssen vaccine is an adenoviral vaccine that works by injecting a genetically-modified cold virus into your body.”

“it transports genetic instructions used to create the protein spikes that are found on SARS-CoV-2. Healthy cells can then use these instructions to make their own spikes” (pour le vaccin Janssen  fabriqué par le labo Johnson&Johnson)

https://www.sciencefocus.com/news/covid-19-janssen-vaccine/

http://stoplinky28.blogg.org/mise-en-garde-contre-le-vaccin-arnm-a205013700

les labos des vaccins recombinant adénovirus ont demandé à être exonérés de toutes responsabilités pour leurs faux vaccins

https://seekingalpha.com/news/3608810-coronavirus-vaccine-makers-seek-eu-liability-protections

Il existe une bonne façon de prouver que ces vaccins ARN et recombinant adénovirus sont des FAUX en effet, prenez l’exemple d’un coureur (on compare le système immunitaire à un coureur), on lui dit de porter des haltères pour se muscler, pour que ses muscles soient plus forts et qu’il puisse gagner la course, on lui dit qu’il doit porter les haltères une fois, se reposer, et ensuite courir. Cela c’est le vaccin traditionnel, le virus du vaccin ne reste pas dans l’organisme mais s’en va de l’organisme, permettant au système immunitaire de retourner à son repos original et d’être donc en pleine forme si le virus ou un autre apparait

mais dans le cas du vaccin à ARN  et  recombinant adénovirus, (là encore on compare le système immunitaire à un athlète), on dit à l’athlète de porter les haltères tout le temps, de ne jamais se reposer tout en lui disant que si il porte les haltères sans jamais se reposer, ses muscles seront plus forts que ceux des autres et il sera invincible

mais en réalité, comme il aura forcé ses muscles sans repos non stop 24H/24 7J/7, il va crever d’épuisement tout comme celui qui a fait le marathon non stop en Grèce pour annoncer la victoire d’une bataille en Antiquité

en effet les vaccins ARN et  recombinant adénovirus poussent toutes les cellules du corps à produire du covid à l’infini sans jamais s’arrêter 24h/24 7J/7, ses effets secondaires sont aussi infinis par conséquent, attaquant le système immunitaire non stop par plusieurs milliards, vu que les cellules du corps humains qui seront forcés par l’injection génomique de produire la protéine du covid du vaccin seront plusieurs milliards

le but donc des vaccins ARN et recombinant adénovirus c’est de surstimuler le système immunitaire jusqu’à son épuisement total donc sa destruction totale en mettant sans cesse pied sur l’accélérateur

voilà pourquoi les vaccins proposés sont des faux vaccins 

morts causés par les vaccins à ARN:

Marie CLaudine Fourier vaccinée en bonne santé le 30 janvier 2021

https://www.lejsl.com/sante/2021/01/30/la-doyenne-du-departement-vaccinee-et-en-bonne-sante

Mare CLaudine Fourier décède le 3 février 2021

https://www.lejsl.com/societe/2021/02/03/a-110-ans-la-doyenne-de-la-saone-et-loire-nous-a-quittes

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/02/05/deces-de-marie-claudine-fourrier-doyenne-de-la-saone-et-loire/

voir la liste complète ici des morts causés par les vaccins à ARN

https://cv19.fr/2021/03/13/au-moins-6281-morts-suite-a-la-vaccination-covid-19/

morts causés par les vaccins recombinants adénovirus: 

voici la liste complète ici des morts causés par les vaccins d’Astrazeneca

https://cv19.fr/2021/03/13/au-moins-6281-morts-suite-a-la-vaccination-covid-19/

Le responsable de l’enquête norvégienne confirme que le vaccin d’AstraZeneca a provoqué des caillots sanguins rares (causant la mort) dus à une réaction immunitaire inattenduehttps://cv19.fr/2021/03/18/le-responsable-de-lenquete-norvegienne-confirme-que-le-vaccin-dastrazeneca-a-provoque-des-caillots-sanguins-rares-dus-a-une-reaction-immunitaire-inattendue/

« Le vaccin « Sputnik V » provoque des complications et des décès, il ne veut pas être utilisé même dans les médias russes

Le vaccin russe contre le coronavirus « Sputnik V » provoque la méfiance non seulement dans les pays occidentaux – il n’est pas prêt à utiliser même les russes eux-mêmes en raison des effets secondaires possibles et des décès.selon l’enquête « Levada-Center », 58% des russes ne sont pas prêts à se faire vacciner « Spoutnik V », même gratuitement. Fondamentalement, comme le dit le document, ils craignent les effets secondaires

, l’OSCE estime que le vaccin russe ne montre pas réellement d’efficacité, car après la vaccination, des cas répétés de maladies supplémentaires de patients atteints de COVID-19, y compris la forme sévère, ont été enregistrés », écrivent les auteurs.

La publication a également appelé la liste des problèmes qui se sont produits chez les personnes qui ont été vaccinées « Spoutnik-V »:

octobre 2020 – au cours de la phase 3 des essais cliniques post-vaccination, 10 personnes ont été infectées par le vaccin;

novembre 2020 (territoire de l’Altaï) – 3 travailleurs médicaux de l’un des établissements de santé, après avoir reçu la vaccination ont été infectés par le coronavirus;

novembre 2020 (région de Koursk) – le 17 novembre, 42 personnes du nombre des hauts dirigeants de la région de Koursk, de la police et du FSB de la Fédération de Russie ont été vaccinées. 10 d’entre eux sont immédiatement tombés malades-19, et 2 autres personnes de l’appareil du Gouverneur de la région de Koursk sont mortes.

À Moscou, des complications graves, des convulsions, des vertiges, etc., se sont produits lors de la vaccination des agents de la police anti-émeute.

En général, la Fédération de Russie parle de 5 décès parmi les travailleurs de la police anti-Émeute associés à la vaccination « Spoutnik-V ».

Dans la Crimée occupée, le marin Maxim tchourilov (18 ans), après avoir été vacciné pendant une longue période, a été réanimé à l’hôpital clinique naval de Sébastopol.

Le 4 janvier 2021, le chef du ministère des situations d’urgence, Sergei shakhov, après avoir été vacciné, est mort à l’hôpital pour les patients atteints de coronavirus.

« Le fonds russe d’investissement direct » a déclaré que le vaccin expérimental  » Sputnik V »  est prévu de tester sur les ukrainiens. » (ils admettent que le vaccin russe est expérimental tout comme les vaccins occidentaux )

https://news.obozrevatel.com/russia/vaktsina-sputnik-v-vyizyivaet-oslozhneniya-i-smerti-ee-ne-hotyat-ispolzovat-dazhe-v-rf-smi.htm

Le journal Lancet qui dit que la chloroquine est dangereuse et inefficace, fait de la pub pour le vaccin sputnik V

https://www.maire-info.com/coronavirus/annonces-du-chef-de-l’%C3%89tat-vaccins-nouveau-decret-le-point-sur-les-infos-covid-19-des-dernieres-24-heures-article-24971

https://www.letelegramme.fr/coronavirus/la-chloroquine-inefficace-voire-dangereuse-ce-que-dit-l-etude-de-the-lancet-23-05-2020-12555969.php

l’entreprise Sputnik avoue qu’un homme est décédé après son vaccin

« «Notre Version» a connu un cas de décès survenu deux jours après la vaccination. « 

https://versia.ru/vakcina-sputnik-v-stala-samoj-informacionno-zakrytoj

le vaccin de Janssen a déjà tué un cobbaye du vaccin

https://numidia-liberum.blogspot.com/2020/10/covid-le-grand-remplacement-de-la-grippe.html

htps://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/coronavirus-lessai-du-vaccin-de-johnson-johnson-interrompu-1255061

le labo Janssen ou Johnson&Johnson avec les autres labos pharmaceutiques ont réclamé être exonérés de toute responsabilité sur les effets secondaires de leur faux vaccin covid

https://seekingalpha.com/news/3608810-coronavirus-vaccine-makers-seek-eu-liability-protections

e vaccin Janssen cause 20 maladies incurables, donc probablement 20 morts vu qu’on a aucune nouvelle d’eux depuis, lors des essais de leurs faux vaccins

https://thevaccinereaction.org/2020/10/20-volunteers-suffer-serious-reactions-to-johnson-johnsons-covid-19-vaccine/

= = =

Notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

Vaccin-OGM1