Illusion démocratique: État d’urgence, répression et obscurantisme politico-religieux…

Contre la répression et l’obscurantisme religieux

 

Tierra y Libertad

 

Federación Anarquista

 

Décembre 2015

 

url de l’article original:

http://www.nodo50.org/tierraylibertad/329articulo3.html

 

~ Traduit de l’espagnol par Résistance 71 ~

 

La Fédération Anarchiste Francophone se positionne contre l’escroquerie environnementale de la COP21 (21ème conférence internationale contre le changement climatique), organisée par les mêmes personnes qui sont responsables de tous les problèmes environnementaux à l’échelle mondiale et aussi contre l’obscurantisme religieux de l’État Islamique et de ses attaques de la population en France et dans d’autres endroits.

Aujourd’hui plus que jamais la liberté est attaquée au profit de l’obscurantisme étatique et religieux. Alors que le gouvernement français organise la répression contre les anticapitalistes et les libertaires venus à Paris pour la COP21, collabore avec des régimes islamistes comme les états turc, iranien et saoudien et qui est tant contre les populations kurdes pourtant en première ligne du combat contre l’État Islamique.

Après les attaques terroristes du 13 Novembre 2015 revendiquées par l’EI, l’état français, qui est en guerre en Syrie et aussi au Niger, au Mali, au Tchad, vient de déclarer l’état d’urgence sur tout le territoire français, lui permettant de violer les libertés civiles.

Pendant la COP21, la fermeture des frontières déjà prévue a probablement ajouté à la répression contre les actions anticapitalistes. Les plans Vigipirates ont démontré leur inutilité et l’état d’urgence ne sera pas efficace. Tout cela en fait va profiter principalement aux islamistes et aux fascistes de tout poil, enchantés d’assister à la militarisation et à la polarisation de la société française, ainsi que de voir la détérioration des libertés individuelles. A la racine du problème, après des années, la pauvreté, le racisme et la stigmatisation des français d’origine étrangère, spécifiquement ceux des banlieues, qui a fait monter la radicalisation de centaines de jeunes qui sont partis faire le djihad en Syrie et en Irak, ou commettent simplement ces attaques ayant tué plus de 128 personnes innocentes.

Dans ces endroits où la pauvreté est forte, la manipulation pour les radicalisés islamistes se voit facilitée par l’absence d’organisations offrant une perspective émancipatrice.

Si le gouvernement français poursuit hypocritement une collaboration avec les états théocratiques, s’il stigmatise les jeunes Français d’origine étrangère ou de confession musulmane, s’il continue à donner des leçons de morale, s’il continue les mêmes desseins anti-écologiques avec sa campagne impérialiste en Afrique afin de protéger les mines d’uranium d’Areva, le terrorisme fondamentaliste et d’état continuera.
Contre l’État et l’obscurantisme, organisons la résistance sociale et libertaire !

7 Réponses to “Illusion démocratique: État d’urgence, répression et obscurantisme politico-religieux…”

  1. Très juste ! En France, quand on fait ce genre d’analyse ; On se fait traiter d’idéaliste, de doux dingue, ou de vilain complotiste…
    Je ne pensais pas, sérieusement, qu’en dénonçant la réalité, l’exacte réalité, en 2015, je me ferais encore rire à la gueule.
    Pourtant c’est exactement ce qu’il se passe…
    Je vous assure que j’ai pas envie de rigoler pourtant car l’heure est grave.
    Mais, bon, on voit bien ce qui se met en place et beaucoup regarde ailleurs pour ne pas voir la réalité en face.
    Quand on met la tête dans le sable, comme l’autruche, on a le cul à l’air. Est-ce vraiment si confortable ? Franchement ? JBL1960

    • la tête dans le sable… pour mieux se faire botter le cul !😉

      • Je vous la pique ! Je l’utiliserai pour un prochain article sur mon blog.
        En tous les cas, jour après jour, de simple opposant au Système se font perquisitionner. Et là franchement, ça devient énoooorme ! A l’exemple de Thierry Borne qui s’est désafillié de la MSA et qui a vu débarqué 14 voitures de flic et à qui on a fermé son centre équestre…
        Mais tout va bien !

        • On l’avait dit ici que la loi martiale se préparait, de plus nous avions dit et répèterons sans cesse qu’il n’y a pas de différence réelle entre un état mussolinien/hitlérien/stalinien/maoïste et une bonne vieille république comme la notre… Ce n’est qu’une question de degré.
          L’État est totalitaire par NATURE. L’essence même de l’État est la division politique et l’institutionnalisation du rapport dominant/dominé, maître/esclave, serf/seigneur, salarié/patron, oppresseur/opprimé, exploiteur/exploité…
          Pas de liberté possible sans l’émancipation politico-sociale dans un paradigme politique de confédération des associations libres.
          Tout le reste n’est que pisser dans un violon ! Y compris l’action intenté par Thierry Borne, personne bien sympa du reste semble t’il… Désolé, mais la solution n’est pas de faire comprendre qu’on peut faire sans la sécu et dans un monde ultra-libéral régulé par « les marchés »… Il met la charrue avant les bœufs !
          L’intention est bonne … pas la méthodologie ! C’est ce que nous avons expliqué en réponse à un des représentants du CNTF, qui n’a pas répondu du reste…

        • Tout à fait d’accord. En fait, pour moi c’était important de dénoncer la manière de faire contre un « dissident » lambda. Le fait est qu’ils ont passer un cap, quand même. C’est ça qui est marquant.

  2. Je me permets de vous coller le dernier article que j’ai rédigé et qui colle parfaitement avec cette analyse.
    On marche sur la tête et à marche forcée depuis le 13 novembre au soir.
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/16/avec-hollandouille-sarkommence/

    • depuis le 13 novembre, ils ont fait monter la température (le degré) dictatoriale, y a encore de la marge. Prochaine étape: rafles, détentions arbitraires, torture, « disparitions » après corvée de bois ou balade en hélico avec des charentaises en béton armé au large de l’île d’Oléron…
      Pour l’instant, ils collectent les infos, classent les gens et voient par l’action de terrain comment les peones (nous, les manants) réagissons. Peuvent-ils faire monter la pression d’un ou deux crans supplémentaires ? Quel est le point de rupture du peuple en 2015-16 ? Jusqu’où peuvent-ils pousser le bouchon totalitaire ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s