Résistance politique: le vote comme complicité de crime contre l’humanité !

Élire ses « représentants » dans ce qu’est la dictature de la majorité de la « démocratie représentative », c’est abdiquer son droit de parole, c’est accepter tous les crimes et les turpitudes que les gouvernements perpétuent afin de préserver coûte que coûte le consensus du statu quo oligarchique et impérialiste. En cela l’électeur est complice des crimes commis par sa « patrie ». Le simple fait de déposer un bulletin dans une urne (plus funéraire qu’électorale) valide le système représentatif et condamne le votard à simplement fermer sa gueule et à accepter la domination de la majorité devenue dictature par essence. La solution à ce marasme politique est en dehors de la boîte tant il est évident qu’il n’y a pas de solution au sein du système et qu’il ne peut y en avoir.
Boycott du vote, des institutions ! Établissons les associations libres et rediluons le pouvoir dans le corps social où il est particulièrement soluble, ceci constitue le fondement d’une organisation politique radicalement différente menant à la société des sociétés unifiée das la complémentarité.
~ Résistance 71 ~

 

Le criminel, c’est l’électeur !

 

Albert Libertad

 

Placard anti-élection du 1er mars 1906

Publié dans le no47 du journal “L’Anarchie” (1906)

 

C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime.

Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous les gouvernements du monde présent et passé, sont des menteurs et des impuissants ?

Tu le sais et tu t’en plains ! Tu le sais et tu les nommes ! Les gouvernants quels qu’ils soient, ont travaillé, travaillent et travailleront pour leurs intérêts, pour ceux de leurs castes et de leurs coteries.

Où en a-t-il été et comment pourrait-il en être autrement ? Les gouvernés sont des subalternes et des exploités : en connais-tu qui ne le soient pas ?

Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, – par crainte,- et que tu fabriqueras toi-même, – par croyance à l’autorité nécessaire,- des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent ?

Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des casernes, des prisons, des administrations, des lois, des ministres, du gouvernement, des financiers, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des prêtres, des proprios, des salaires, des chômages, du parlement, des impôts, des gabelous, des rentiers, de la cherté des vivres, des fermages et des loyers, des longues journées d’atelier et d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales.

Tu te plains ; mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours. C’est toi qui produis tout, qui laboures et sèmes, qui forges et tisses, qui pétris et transformes, qui construis et fabriques, qui alimentes et fécondes !

Pourquoi donc ne consommes-tu pas à ta faim ? Pourquoi es-tu le mal vêtu, le mal nourri, le mal abrité ? Oui, pourquoi le sans pain, le sans souliers, le sans demeure ? Pourquoi n’es-tu pas ton maître ? Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

Tu élabores tout et tu ne possèdes rien ? Tout est par toi et tu n’es rien.

Je me trompe. Tu es l’électeur, le votard, celui qui accepte ce qui est ; celui qui, par le bulletin de vote, sanctionne toutes ses misères ; celui qui, en votant, consacre toutes ses servitudes.

Tu es le volontaire valet, le domestique aimable, le laquais, le larbin, le chien léchant le fouet, rampant devant la poigne du maître. Tu es le sergent, le geôlier et le mouchard. Tu es le bon soldat, le portier modèle, le locataire bénévole. Tu es l’employé fidèle, le serviteur dévoué, le paysan sobre, l’ouvrier résigné de ton propre esclavage. Tu es toi-même ton bourreau. De quoi te plains-tu ?

Tu es un danger pour nous, hommes libres, pour nous, anarchistes [sic]. Tu es un danger à l’égal des tyrans, des maîtres que tu te donnes, que tu nommes, que tu soutiens, que tu nourris, que tu protèges de tes baïonnettes, que tu défends de ta force de brute, que tu exaltes de ton ignorance, que tu légalises par tes bulletins de vote, – et que tu nous imposes par ton imbécillité.

C’est bien toi le Souverain, que l’on flagorne et que l’on dupe. Les discours t’encensent. Les affiches te raccrochent ; tu aimes les âneries et les courtisaneries : sois satisfait, en attendant d’être fusillé aux colonies, d’être massacré aux frontières, à l’ombre de ton drapeau.

Si des langues intéressées pourlèchent ta fiente royale, ô Souverain ! Si des candidats affamés de commandements et bourrés de platitudes, brossent l’échine et la croupe de ton autocratie de papier ; Si tu te grises de l’encens et des promesses que te déversent ceux qui t’ont toujours trahi, te trompent et te vendront demain : c’est que toi-même tu leur ressembles. C’est que tu ne vaux pas mieux que la horde de tes faméliques adulateurs. C’est que n’ayant pu t’élever à la conscience de ton individualité et de ton indépendance, tu es incapable de t’affranchir par toi-même. Tu ne veux, donc tu ne peux être libre.

Allons, vote bien ! Aies confiance en tes mandataires, crois en tes élus.
Mais cesse de te plaindre. Les jougs que tu subis, c’est toi-même qui te les imposes. Les crimes dont tu souffres, c’est toi qui les commets. C’est toi le maître, c’est toi le criminel, et, ironie, c’est toi l’esclave, c’est toi la victime.

Nous autres, las de l’oppression des maîtres que tu nous donnes, las de supporter leur arrogance, las de supporter ta passivité, nous venons t’appeler à la réflexion, à l’action [sic].

Allons, un bon mouvement : quitte l’habit étroit de la législation, lave ton corps rudement, afin que crèvent les parasites et la vermine qui te dévorent. Alors seulement tu pourras vivre pleinement.

LE CRIMINEL, c’est l’Électeur !

= = =

Lectures complémentaires:

Daniel_Guerin_L’anarchisme

Inevitable_anarchie_Kropotkine

Que faire ?

Le_monde_nouveau_Pierre_Besnard

Manifeste pour la societe des societes

L’anarchie pour la jeunesse

faramineuse conversation sur l’avenir (Père Peinard 1896)

Errico_Malatesta_écrits_choisis

Erich_Mühsam la liberté de chacun est la liberté de tous

La Morale Anarchiste de Kropotkine)

Les_amis_du_peuple_révolution_française

Appel au Socialisme (PDF)

Publicités

14 Réponses to “Résistance politique: le vote comme complicité de crime contre l’humanité !”

  1. Que de vérités… Que des VÉRITÉS !

  2. En lisant ce texte, la faramineuse conversation sur l’avenir du Père Peinard vient tout naturellement se rappeler à notre mémoire effectivement…

    Comme la pensée profonde d’Erich Mühsam également…

    Ce texte n’a pas pris une ride…

    • Maître (appelez-moi maïtre ) Says:

      C’est pas comme toi…

      • Très constructif comme remarque !

        • Maître (appelez-moi maïtre ) Says:

          T’as retrouvé ta langue, on a toujours quelque polémique en cours à régler , la baladeuse du Kosmos ?!

          Tu diras à ton rejeton de me rendre mon pseudo, avant toute chose !

          Enygma

          • Mon rejeton ?
            Toujours du fiel en réserve à ce que je vois ?
            Préfère me balader dans le cosmos en compagnie de Voline, Kropotkine, Means et des vivants K, T de MNN ou Z ou R71…

            Comme aurait dit JC = Je n’ai qu’une seule ride et je suis assise dessus !

            • Maître (appelez-moi maïtre ) Says:

              Les anarchistes n’ont ni dieu ni maître, imposteur, les amoureux du Tout ( Kosmos ), comme toi, feraient bien de relire Descartes et acces
              Pas l’Existentialisme d’un pédophile communiste de merde comme Sartre mais le vrai :  » Je pense donc je suis », cherche la suite espèce de chèvre.

            • Peut pas, chui entrain de brouter…

            • Maître (appelez-moi maïtre ) Says:

              accessoirement Michel de Certeau

  3. i know your true motives smart grid Says:

    Tout à fait d’accord. D’ailleurs dernièrement, il y a de nouveaux partis qui essayent de semer la confusion en essayant de fourvoyer les gens en disant qu’ils ne sont ni droit, ni gauche, ni extrême droite ni extraite gauche. Comme le parti gaulliste communautaire eurasien PCN dirigé par luc michel, leur objectif est la régionalisation (agenda 21), ils veulent l’indépendance du Québec française , ils parlent tout le temps de De Gaulle sur leur site, et veulent appliquer la politique de De Gaulle au Québec, (les amérindiens vont donc apprendre que pour être québéquois, il faut être blanc et chrétien comme le disait ce cher de Gaulle), ils veulent une Québec de de Gaulle , donc ils sont aussi pour les centrales nucléaires, vu que c’est de Gaulle qui a créé le CEA en France en 1945, organisme chargé de promulguer la recherche sur le nucléaire civil et nucléaire, afin de construire des centrales nucléaires sur toute la France, donc le parti gaulliste communautaire eurasien va construire des centrales nucléaires partout, car de Gaulle était un maniaque du nucléaire, qui était pour lui, le seul signe d’indépendance possible, vis à vis des USA, (comme s’il n’y avait pas d’autre alternative que le nucléaire pour se défendre), (donc ils suivent secrètement l’agenda 21), on voit aussi un membre du parti communautaire eurasien PCN du Québec aussi sur l’article réseau international tantine blanche, dénier les droits des mohawk, essayant de diviser les amérindiens entre eux, en disant que les mohawks sont méchants et que les autres amérindiens sont gentils et ne sont en paix qu’uniquement avec les blancs français, et que si la colonisation en Amérique se passe mal, c’est uniquement parce que la colonisation est anglosaxonne et non française. Ils veulent une eurasie qui comprennent le Québec et la méditerrannée, (donc ils veulent conquérir les pays d’Afrique du Nord, la turquie, tout le bassin méditerranéen quoi), donc leur eurasie va comprendre Israel aussi qui contourne le bassin méditerranéen. Ils veulent ‘avoir Israel comme voisin.

    Leur nouvel ordre mondial se basera à Jérusalem et s’ils veulent leur bloc eurasiatique (du Québec jusqu’à Vladivostok et la méditerranée), cela veut dire qu’ils veulent une smart grid couvrant les et reliant les 2 et 3 continents. Je n’ai pas vu une seule critique sur les compteurs intelligents sur leur site du PCN du Luc Michel.
    Et pourtant les compteurs intelligents promulguent l’électrosensibilité et la dictature. Donc ils veulent une dictature.
    D’ailleurs de Gaulle disait: Le gouvernement ne propose pas, il donne des ordres. C’est un chef militaire de Gaulle, avec lui, fallait obéir sans discuter. Pas étonnant que tous nos chers dirigeants politiques se disent gaullistes. Tous plus autoritaires les uns que les autres et tous pour le nucléaire.

    Moi, un parti politique qui refuse de critiquer les compteurs intelligents, c’est direct à la corbeille des oubliettes. Cela peut blabater n’importe quoi se social, c’est tous de l’engrenage d’électeurs cela. Cela signifie que ce parti est pour la smart grid, à enfermer et à contrôler les gens.

    Aussi furieux contre les médias russes qui reprennent les médias français, phrase pour phrase, mot pour mot, et qui reprennent la propagande que les casseurs sont de l’ultra gauche et contre les réformes de Macron alors qu’en réalité, ces casseurs travaillent pour le pouvoir et sont pour les réformes de Macron. D’ailleurs au passage, on s’en fiche des ultra gauche, juste pour indiquer comme quoi, les médias inventent des colibrius pour cacher qui se cache derrière tout cela. Les CRS avaient mot d’ordre de tabasser tous les manifestants qui leur passaient sous leur main, et de laisser les casseurs casser. Les casseurs étaient des flics déguisés en civil qui reprenaient leur brassard, et qui en infiltrant les manifestants cherchaient à repérer les meneurs contre les réformes de Macron, et les pousser près de policiers pour les faire arrêter.

    On voit donc que les capitalistes russes et français travaillent main dans la main pour tenter d’étouffer la révolution ouvrière pour protéger à tout prix les réformes de Macron. Pas un mot des violences des CRS contre les étudiants, uniquement la couverture de ces chers casseurs, bien là pour sauver ce Macron, qui a besoin de la médiatisation des casseurs, pour faire oublier pourquoi on manifeste contre Macron. Mais bon, pas étonnant vis à vis de la Russie qui protège les intérêts de l’entreprise Vinci Macron au dépend des paysans Russe de la forêt Khimki.https://lutteaeroportnddl.com/convergence-des-luttes-et-luttes-internationales/khimki-en-lutte-contre-une-autouroute-construite-par-vinci-russie/

    Sans compter, le Conseil économique, financier, industriel et commercial (CEFIC) franco-russe qui relie les entreprises françaises et russes ensemblehttps://francais.rt.com/economie/14540-emmanuel-macron–moscou-, donc Macron a signé à Moscou une collaboration entre les entreprises russes et françaises, donc maintenant, les intérêts des capitalistes russes et français sont identiques. Airbus qui fait partie des entreprises traitant avec la russie, est contre la neutralité du net
    http://avcparcours1combattant.over-blog.com/2017/05/les-compteurs-intelligents-sont-hors-la-loi-car-les-donnees-inacessibles-car-internet-deviendra-super-chere-avec-la-5g-5g-dictature
    Le parlement russe interdit l’anonymat sur le net et fin de la neutralité du net
    http://fr.pressfrom.com/actualite/insolite/-56172-la-russie-interdit-les-vpn-au-1er-novembre-2017/

    La Russie veut construire une smart grid sur tout son territoire avant 2030 (page 11)
    https://www.rvo.nl/sites/default/files/Final%20report%20DNV%20KEMA%20Market%20scan%20smart%20grids%20and%20smart%20meters%20in%20Russia.pdf

    la neutralité du net disparaitra sur le bloc eurasiatique + Québec+ méditerranée etc…avec la smart grid organisée en régions avec un ordi big brother pour chaque région (c’est pour cela qu’ils poussent les  » indépendantistes » de réaliser leur plan d’agenda 21) qui contrôlera les gens dans leur vie privée comme leur vie public.

    • Tout parti politique n’est que soutien à l’entité de gouvernance étatique et ne peut être qu’élitiste, diviseur et menteur pour entretenir l’hypnose générale du public.
      Tout parti politique est à jeter aux oubliettes de l’histoire. Le système complet n’est que supercherie à remplacer par la société des sociétés, qui seule délivrera l’humanité de la turpitude de la division antagoniste factice instaurée.

  4. Maître (appelez-moi maïtre ) Says:

    Je plussoie.

  5. Maître (appelez-moi maïtre ) Says:

    Comme quoi je ne vitupère pas toujours !

    Enygma

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.