Arrêtons de protéger les criminels génocidaires responsables de l’hécatombe ARNm COVID19 en appelant ces injections de leur nom véritable : ARMES BIOLOGIQUES (Karen Kingston)

 

vaxpoison1

 

Le fait d’appeler les injections ARNm “vaccins anti-COVID19” au lieu d’armes biologiques, nous protégeons des criminels

Karen Kingston

6 décembre 2022

Url de l’article original :

https://karenkingston.substack.com/p/by-calling-mrna-injections-covid

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Cet article fait suite à celui-ci de Karen Kingston que nous avons publié hier 7 décembre 2022 :
https://resistance71.wordpress.com/2022/12/07/lire-les-brevets-et-documents-sur-la-technologie-arnm-utilisee-dans-les-pseudovax-covid19-et-convenir-quil-sagit-bien-darmes-biologiques-de-destruction-massive-karen-kingston/

Des millions d’adultes et d’enfants innocents ont été soumis à des expériences perverses et cruelles et ont été assassinés durent l’holocauste de la seconde guerre mondiale, parce que des fonctionnaires locaux en Allemagne et en Europe ont accepté d’assister dans l’assassinat de leurs concitoyens, tout en défendant simultanément leurs actions haineuses et les tyran auxquelles ils obéissaient. Les autres membres de la communauté qui pensaient être à l’abri de la cruauté des tyrans avaient trop peur ou étaient trop apathiques pour se lever contre leurs gouvernements et leurs leaders. Cela vous semble t’il familier ?…

Le pire crime de l’histoire de notre nation est en train de se commettre maintenant (NdT : pas d’accord, connaît ton histoire Karen… second derrière le génocide des populations amérindiennes, juste un rappel, pas de “compétition victimaire” évidemment…), en notre présence. Adultes et enfants sont blessés, incapacités et tués en étant psychologiquement manipulés et forcé à participer à une haineuse expérience mondiale en étant injectés avec une technologie militaire d’arme biologique à ARNm, ce sous le couvert d’un soi-disant vaccin anti-COVID19.

Un vaccin à ARNm n’existe pas. Arrêtez de l’appeler de la sorte. L’ARNm est et a toujours été partie de la catégorie technologique de transformation génétique. Cette technologie est utilisée pour inventer de nouvelles espèces (des virus aux plantes, aux parasites hybrides en passant par les animaux…) Cette technologie crée des maladies auto-immunes, provoque des cancers et sert à développer des armes biologiques militaires. (military-grade bioweapons)

Les technologies de transformation génétique à ARNm sont l’objet de recherches et de développement depuis plus de 40 ans, elles ont mené bien des entreprises à la banqueroute et n’ont absolument jamais été approuvées par la FDA pour quoi que ce soit avant cette affaire de COVID-19 parce que ces technologies n’ont rien de bénéfique pour les humains et leur santé, elles ne provoquent que dégâts, blessures, maladies et mort.

D’après le 18 USC 175, les technologies à ARNm sont la définition littérale, verbatim d’une arme biologique.

Une arme biologique est un agent biologique quel qu’il soit (ARNm), une toxine (WIV spike S-2P) ou un système de livraison, de transfert (outil/NPL/vaccin) qui n’a aucune justification raisonnable pour une recherche prophylactique ou protectrice bona fide, ou autres buts paisibles.”

La technologie ARNm est une technologie de transformation génétique. Elle peut être utilisée pour des objectifs de mutations génétiques. D’après le NIH, la cause de mort soudaine inexpliquée chez les enfants peut être expliquée par des mutations génétiques. Spécifiquement, “les chercheurs se sont focalisés sur 137 gènes associés au cœur ou des désordres provoquant des convulsions, les deux pouvant déclencher une mort soudaine.

Nos hauts-fonctionnaires de la santé et les leaders de l’industrie pharmaceutique dans la recherche sur l’ARNm ne sont en rien surpris que les enfants et les jeunes adultes souffrent d’inflammation massive du myocarde, de convulsions et de mort soudaine, Ceci fait partie des effets secondaires horribles mais connus de la technologie ARNm. C’est pourquoi cette technologie n’a jamais été approuvée pour utilisation sur les humains dans les 40 années de son histoire.

cocktail_bill

Appelons ces injections à ARNm des armes biologiques ou des armes de destruction massive, mais pas des vaccins. Ces injections ne préviennent en rien les maladies, cela n’a jamais été leur fonction. Ces injections anti-COVID19 ont été conçues pour provoquer des maladies, des blessures graves et la mort ; Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson, les HHS, la FDA, Le CDC, le NIH et tous les officiels gouvernementaux et les experts de santé le savent pertinemment.

Des enfants innocents meurent. Des femmes enceintes ont leurs bébés assassinés dans leurs utérus, des athlètes professionnels souffrent de graves problèmes cardiaques et de crises cardiaques sur le terrain de jeu, des pilotes de ligne deviennent incapables de voler en cours de vol, certains meurent aux commandes de leurs avions ; de jeunes adultes deviennent infirmes à vie ou meurent soudainement, ce, à travers les Etats-Unis. Les blessures, maladies et morts causées par les injections à ARNm ne sont pas des “effets secondaires”. Ce sont des conséquences voulues, intentionnelles, délivrées par une arme biologique de niveau avancé.

Afin que les criminels soient tenus pour responsables, il est particulièrement critique que nous et nos experts en qui nous avons confiance, soyons capables d’articuler clairement et de documenter comment les injections ARNm anti-COVID19 ne remplissent en rien la définition d’un vaccin et que ces injections sont des armes biologiques utilisées contre nous.

Intended Consequences est un bon commencement.

Take Down COVID-19

Le vérité dérangeante est qu’on nous a menti, que nos leaders nous ont trahi, y compris certains que nous avons adorés. Toutes les institutions de cette nation, de la Maison Blanche et des agences fédérales de santé  en passant par nos gouverneurs, maires, membres de conseils municipaux et même des membres des services de santé publique, nos employeurs dans les grandes largeurs, les membres des comités scolaires sont touchées et mentent. Si vous questionnez le comment savoir si un fonctionnaire ou même votre employeur ou votre école, sont des alliés du peuple américain et de nos enfants, il y a un très simple défi à leur donner :

Demandez aux fonctionnaires et élus locaux de supprimer la COVID-19 Take Down COVID-19.

Appelez les gouverneurs, les ministres de la justice, les maires, direction d’école, des collèges, universités, aux personnels de santé, aux centres de santé publique et privée, aux entreprises, églises, paroisses etc de :

Faire une déclaration publique disant que les “vaccins” contre la COVID19 à ARNm causent des maladies et la mort et doivent être stoppés, interdits immédiatement.

D’arrêter immédiatement tous les tests COVID19 (RT-PCR etc…), les traitements expérimentaux et les injections ARNm.

De rejeter et se stopper tout financement des programmes COVID19

“Appelez les officiels à criminaliser la promotion et l’administration de ces injections ARNm.”

Les gouverneurs (NdT: préfets en France) ont le pouvoir de rejeter la déclaration des HHS disant que le SRAS-CoV-2 est une menace pour la santé publique et la sécurité nationale et de criminaliser les AUE des produits anti-COVID, les tests, les injections ARNm. Les ministres de la justice des états ont le droit et le pouvoir de faire saisir ces stocks d’injections ARNm et de les faire détruire.

Demandez qu’ils le fassent !

= = =

Lire notre page « Coronavirus, guerre contre l’humanité »

 

COVID19 / ARNm holocauste :

faucheuse1

CoVax1

Publicité

15 Réponses vers “Arrêtons de protéger les criminels génocidaires responsables de l’hécatombe ARNm COVID19 en appelant ces injections de leur nom véritable : ARMES BIOLOGIQUES (Karen Kingston)”

  1. […] notes critiques sur le développement du mouvement anarchiste avec Matt Crossin ?.. 1/2 Arrêtons de protéger les criminels génocidaires responsables de l’hécatombe ARNm COVID19 e… […]

  2. « Le putsch transhumaniste », Karen Kingston avec Maria Zee (Australie), version française :

    https://odysee.com/@ReligiareOriginel:d/LePutschTranshumanisteMariaZeeeKarenKingstonVFR:6?src=embed

  3. FRANKISTAN = MacRon et sa cohorte veulent nous re-masquer soit nous re-museler !

    Vu que nous croisons toujours des gens masqués, et que les caissières/caissiers des GS sont les premiers/premières à se soumettre de peur de perdre leur merveilleux travail, va falloir se bouger le popotin fissa !

    • pour beaucoup c’est trop tard… combien seront encore en vie dans… 2 ans ?… On n’a pas fini de constater les répercussions de cette attaque biologique.
      Préparons activement l’après… 😦

      • C’est clair !

        Avez-vous que Rod Steward, qui a traité les no-vaxx de criminels, a son fils de 11ans qui a été conduit à l’hosto après un malaise cardiaque pendant un entrainement sportif ?

        Je souhaite sincèrement à ce dégénéré de Rod un prompt rétablissement à son fils, car même à ce cronnard je ne lui souhaite pas de connaitre cette douleur, surtout s’il a fait vaxxiner son gosse !

        😦

  4. […] Résistance71, 9 décembre 2022 : Arrêtons de protéger les criminels génocidaires responsables de l’hécatombe ARNm COVID19 en appelant ces injections de leur nom véritable : ARMES BIOLOGIQUES (Karen Kingston) – Le fait d’appeler les injections ARNm “vaccins anti-COVID19” au lieu d’armes biologiques, nous protégeons des criminels – Karen Kingston – 6 décembre 2022 – URL de l’article original ► https://karenkingston.substack.com/p/by-calling-mrna-injections-covid […]

  5. Thierry Theller Says:

    Ce lien – https://crowdbunker.com/v/nAr4sDFyx1, dont je viens de terminer le visionnage, n’est rien moins qu’explicitement saignant et lucide.

    Cette vidéo est à mettre, sans restriction, entre toutes les mains.
    La relayer abondamment et sans hésiter auprès du plus grand nombre, est aujourd’hui un acte de salut public autant qu’une urgente sauvegarde de notre dignité humaine et celle de la vie sur terre.

    Face aux instincts criminels de l’exécrable petite poignée (1%) de suppôts sataniques, aussi fêlés que moralement tordus, l’autodéfense de la multitude des potentielles futures victimes d’inhumanité : au seuil répulsif d’un Nouvel Ordre du Monde qui s’annonce impitoyable, doit-elle encore rester longtemps sans écho ? La réponse est non !
    La guerre de l’information n’est ni un vain mot ni une vue de l’esprit.

    Et si le temps de la quiétude nous est compté, en revanche le droit d’informer quiconque en toute justice nous appartient. Servons-nous partout ! Et n’importe où c’est possible !

    • Oui, mais toujours penser aussi que cela, le « 1% » cher à David Graeber que nous apprécions ici, est aussi l’arbre qui cache la forêt. Si cette situation existe, c’est parce que le système en place le permet, mieux, l’encourage, de fait, cette situation est inhérente et inéluctable, induite dans les « gènes » mêmes du système étatico-marchand en mode capitaliste actuellement mais pas que et qui est en train de muter en bon virus-parasite qu’il est aussi…
      Ne pas se focaliser sur les personnes mais sur le système. Dire à bas la pourriture qui dirige le grand capital en espérant remettre celui-ci sur un « droit chemin » qui n’a jamais existé, est un leurre et une manipulation supplémentaire. C’est un pas en avant dans l’éveil et la compréhension (partielle) de notre réalité certes, mais loin d’être suffisant. La dignité et la souveraineté humaine, de nos corps et nos esprits ne se retrouvera que dans ne société hors État, hors marchandise, hors argent et hors salariat, tout le reste ne sera que réformisme naïf et voué à l’échec. La clique d’ordures du haut de la pyramide n’est que le symptôme et on ne soigne pas une maladie (sociale en l’occurence) en traitant ses symptômes, mais la racine du mal qui est la système qui permet à tout cela de se produire, de perdurer et de se reproduire au paroxysme de sa capacité totalitaire.
      Le seul mot d’ordre qui remettra l’humanité sur le chemin de sa réalisation complète est celui-ci :
      A bas l’État ! A bas la marchandise ! A bas l’argent ! A bas le salariat !
      Nous l’avons expliqué en détail ici :

      Cliquer pour accéder à resistance71-du-chemin-de-la-societe-vers-son-humanite-realisee.pdf

      Merci de lire et de diffuser sans modération, cela va un pas plus loin que la vidéo proposée…

  6. Tenez, cette vidéo de Gerard Rennick, sénateur australien qui explose le narratif covidiste entièrement sous-titrée de 11MN02 est à voir et à diffuser sans modération !

    https://crowdbunker.com/v/wYYCC5T1aL

  7. Parce qu’ils en sont là quand même les criminels génocidaires responsable de l’hécatombe ARNm…

  8. […] ARNm COVID19 en appelant ces injections de leur nom véritable : ARMES BIOLOGIQUES – R71, […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :