Coronavirus : Le complexe pharmaco-chimique corrompu et déjà maintes fois condamné aux manettes de la création du « vaccin » contre le CoV19 Caroline du Nord

 

 

Nous avons gardé cette traduction sous le coude pour le « déconfinement », car la prochaine étape est bien entendu le fichage, traçage et vue d’une vaccination / marquage nanotech massive des populations engrangeant au passage les milliards pour le complexe pharmaceutico-chimique criminel et corrompu, descendant pour l’essentiel du complexe IG Farben et de la Standard Oil des Rockefeller dans sa connexion moderne Fondation Bill Gates et Fondation Rockefeller…
Le temps presse pour se poser les bonnes questions… et y répondent collectivement !

~ Résistance 71 ~

 

NdR71 : Pour en savoir plus sur le comment et pourquoi la santé est tombée dans l’escarcelle de cette méduse Big Pharma qui contrôle tout ce qui y touche en partant de l’industrie (pétro)chimique, lire ces deux PDF faits de nos traductions. Le premier concerne le cancer, « Un monde sans Cancer », la seconde partie du livre de G. Edward Griffin est consacrée à la « politique » de la santé et concerne la méduse pétrochimique d Big Pharma et comment fut phagocytée la médecine holistique au profit du tout chimique. Le second est notre traduction de 2011 de larges extraits du livre de Gary Allen « The Rockefeller’s Files » (1976) et que Jo nous a récemment mis en format PDF. 

« Un monde sans cancer, histoire de la vitamine B17 »

Gary Allen « Les dossiers Rockefeller »

A lire et à diffuser sans aucune modération tant il est vital de comprendre les rouages du comment on en est arrivé là. Le vaccin du CoV19 à venir sera DEVASTATEUR pour l’humanité tant sur un plan santé publique que sur un plan de contrôle technotronique de la planète au profit de la même clique oligarchique. Ils vont commencer dans les écoles par nos enfants ! Personne ne saura précisément ce que ces ordures vont leur injecter. La composition de tout vaccin doit être indépendamment vérifiée et RENDUE PUBLIQUE. Ceci est une nécessité de salut public !

Toute composition de vaccin et de médicament doit fonctionner sur le modèle informatique de « l’open source » qui voit tous les codes de programmation d’un logiciel être rendus publics de façon à ce que le contrôle et la participation de tout spécialiste au développement du ou des logiciels, rende impossible la falsification des codes et la création de backdoors servant des intérêts privés ou gouvernementaux à l’insu des utilisateurs. Ainsi les compositions chimiques voire génétiques de tous vaccins et médicaments doivent être vérifiées et rendues publiques. A défaut, et sachant qu’historiquement nous ne pouvons en aucun cas faire confiance à Big Pharma (IG Farben, Standard Oil et consorts) au passé eugéniste, corrompu et criminel d’une lourdeur sans précédent, toute fabrication médicale du consortium marchand du contrôle sanitaire doit être rejetée par les peuples comme étant au mieux foireux et manipulé, au pire toxique à dessein.

La suite de cette crise fabriquée du CoV19 va prendre une tournure des plus sinistres si nous laissons faire les criminels irresponsables du haut de la pyramide. De fait, afin de sortir de cette relation mortifère dominant / dominé, aplatissons cette pyramide une bonne fois pour toute… Comment ? Quelques éléments de réponse ici et là.


¡Ya Basta!

 

Le conglomérat criminel pharmaceutique en charge de créer le “vaccin” pour le CoV19

Big Pharma, coupable de mensonge, de tricherie, de vol, de corruption et à l’historique de mettre le public en danger avec la consommation de médicaments plus que douteux voire même mortels, est en train de recevoir des milliards pour développer le “vaccin” pour la maladie résultant du CoV19. Feriez-vous confiance pour votre santé à cette équipée sauvage criminelle ?…

 

Tony Cartalucci

 

1er mai 2020

 

url de l’article original:

https://landdestroyer.blogspot.com/2020/05/criminal-big-pharma-put-in-charge-of.html

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

L’hystérie du Coronavirus 2019 ou CoV19 balaie le globe au moyen d’une panique publique mise en place par les médias de masse et paralysant des nations entières, éviscérant des économies de milliards alors que les lieux de travail sont fermés et le public forcé et assigné à résidence tout en étant exposé 24/24 et 7/7 à un bombardement médiatique activant et renforçant le climat de peur, ce dans une campagne sans précédent.

L’industrie de la santé occidentale est déjà en train d’engranger les profits à la fois financièrement mais aussi en terme de crédibilité artificiellement pompée alors qu’un public paniqué se tourne vers elle pour des réponses au problème et sa sécurité.

Attendant de profiter des “remèdes” et autres “vaccins” pour un virus qui n’est rien d’autre essentiellement qu’un mauvais rhume, se trouve l’industrie pharmaceutique occidendale, cette hydre super corrompue et ses entreprises tristement célèbres comme GlaxoSmithKline (GSK), Novartis, Bayer, Roche, Merck, Johnson and Johnson, Pfizer, Lilly, et Gilead.

Toutes ces entreprises, sans aucune exception, poursuivent l’agenda des vaccins et des thérapies financé par les gouvernements contre le CoV19, sont des entreprises coupables, répétitivement condamnées dans bien des tribunaux dans le monde pour d’odieux crimes comme la falsification de la recherche médicale, violation des normes de sécurité, inefficacité des recherches, corruption des chercheurs, des médecins, des régulateurs et même des fonctionnaires de la loi, ainsi que de faire le marketing de médicaments qui étaient soit totalement inefficace, soit prouvés dangereux pour la santé publique.


Les cavaliers de l’apocalypse sanitaire

Des financements de gouvernements, donc de l’argent public des contribuables de l’ensemble du monde occidental sont siphonnés dans de soi-disantes organisation à but non lucratif comme la Coalition for Epidemic Preparedness Innovation (CEPI) qui ne sont en fait que des vitrines créées et dirigées par Big Pharma afin d’éviter d’investir leur propre argent dans une recherche et un développement couteux et ainsi ne faisant que profiter de ce qui émerge éventuellement de cette recherche financée par les deniers publics.

CEPI par exemple, reçoit des milliards de financement gouvernemental de plusieurs nations qui seront utilisées pour vendre les produits, vente et profit étant réalisés par Big Pharma.

Novartis – au tréfond de l’ignominie

Un exemple particulièrement choquant et écœurant provient du géant pharmaceutique suisse Novartis, qui essaie en ce moment de faire passer en force un accord d’utilisation de son médicament Jakafi comme thérapie contre le CoV19.

Une équipe de l’université de Pennsylvanie emmenée par le Dr. Carl June et entièrement financée par de l’argent caritatif, a développé une thérapie génétique qui a guéri des patients atteints de leucémie, qui n’avaient jusqu’alors pas répondu positivement aux traitements classiques comme par exemple les transplantations de moelle osseuse. Durant des essais entre 2010 et 2012, une jeune patiente de 6 ans, Emily Whitehead, était sur son lit de mort avant de recevoir la thérapie génétique révolutionnaire.

Elle est aujourd’hui vivante et en parfaite santé et en rémission permanente de la maladie.

Le plus incroyable concernant cette thérapie, est qu’elle n’est administrée qu’une seule fois, car après son usage, les cellules du patient sont en fait reprogrammée de manière permanente pour lutter contre le cancer. Les cellules anciennes passent l’information aux nouvelles cellules alors qu’elles se divisent et se multiplient.

La thérapie développé par le Dr June est non seulement une thérapie a usage unique, mais elle est aussi incroyablement efficace dans son rapport qualité/prix. Sous conditions expérimentales, la procédure coûte moins de 20 000 US$ (NdT: environ 16 000 Euros). Dans une conférence de The Society for Translational Oncology en 2013, le Dr June déclarait:

“Bon alors le prix, c’est très intéressant.. Le coût principal ici est la gamma-globuline. Pour les cellules-t, avec nous, avec nos frais internes pour faire une aphérèse etc est de l’ordre de 15 000 US$ pour fabriquer les cellules-t.”

L’association caritative qui a financé la recherche du Dr June et de son équipe, la Leukemia & Lymphoma Society (LLS), s’est assurée que ceci soit vendu à Novartis, approuvé par la FDA américaine en 2017, elle est aujourd’hui vendue sous le nom de Kymriah. Le Dr June lui-même nota que ce qui coûte quelques 15 000 US$ à produire sous conditions expérimentales a été mis en vente par Novartis au prix astronomique de 500 000 US$ (NdT: environ 400 000 Euros). L’article du New York Times qui rapporta le prix du médicament (The New York Times article) n’a jamais mentionné le coût réel de ce médicament et s’est en fait référé à l’explication de Novartis sur le pourquoi le médicament était si cher…

Le NYT avait déjà rapporté la progression de la recherche avant que le médicament ne soit vendu à Novartis et pourtant les journalistes de ce canard n’ont pas tenu pour responsable Novartis ni même jugé bon d’avertir leurs lecteurs du prix réel du médicament et d’exposer l’énorme arnaque de Novartis. Ceci aide à expliquer et comprendre aussi le rôle des médias dans la capacité pour Big Pharma de corrompre et de masquer les affaires.

En y regardant de plus près, et sans l’aide de publications comme le NYT, il se trouve que LLS était et est toujours en partenariat avec Novartis et tandis qu’elle nia que Novartis n’ait eu quoi que ce soit à faire avec la thérapie génétique financée par LLS et ensuite vendue à Novartis, l’énorme conflit d’intérêt est bien visible et est en parfaite adéquation avec les preuves documentées de la corruption active de Big Pharma et de ses abus, plaçant toujours le profit loin devant les vies humaines.

L’exemple de Novartis n’est qu’un microcosme de la façon dont opère l’industrie pharmaceutique dans son ensemble et de fait, précisément comment elle exploite et profite déjà de toute cette affaire hystérique du CoV19, où des chercheurs travaillant dur se retrouvent avec leur recherche financée par des “entités caritatives” douteuses au mieux, pour ensuite être achetés par Big Pharma, agité au dessus des têtes des nécessiteux pour obtenir de véritables rançons pour ces vilains dignes des pires films de série B et tout cela en totale coopération avec les gouvernements et médias complices dans l’affaire.

GSK: Un racket de corruption étendu au monde entier

Une autre entreprise pharmaceutique cherchant à profiter du CoV19 est GlaxoSmithKline (GSK). Ce que tous ceux qui pourraient être exposés à quelques produits que ce soit promus par GSK contre le CoV19 devraient savoir est que GSK a été condamné sur tous les continents de la planète pour un énorme racket et circuit de corruption des médecins, des chercheurs, des régulateurs, des politiciens et même représentants de la loi.

GSK a été condamné en Asie. Le NYT dans son article , « Drug Giant Faced a Reckoning as China Took Aim at Bribery, » affirme:

“L’affaire Glaxo, qui a eu pour résultat une avalanche record en dommages et intérêts de près de 500 millions de dollars et toute une litanie de plaidoiries coupables de la part de bien des exécutifs de la firme, a retourné la dynamique du pouvoir de l’entreprise en Chine, révélant un gouvernement de plus en plus ferme et déterminé à resserrer la vis sur les multinationales. Dans les trois ans qui ont suivi les arrestations, le gouvernement chinois, sous l’autorité du président Xi Jinping, a lâché toute la puissance de la nation et de son système autoritaire comme partie prenante de son plus large agenda de nationalisme économique.”

GSK a aussi été condamné en Amérique du Nord. Le journal du “Guardian” de Londres rapporte dans son article GlaxoSmithKline fined $3bn after bribing doctors to increase drugs sales  que :

“Le groupe pharmaceutique GSK a reçu une amende de 3 milliards de dollars après avoir admis avoir payé des médecins et encouragé la prescription d’anti-dépresseurs non prévus pour les enfants. Glaxo doit aussi admettre ne pas avoir rapporté des problèmes de sécurité concernant son médicament pour le diabète Avandia dans un tribunal de district de la ville de Boston ce jeudi.

L’entreprise a encouragé des visiteurs médicaux aux Etats-Unis de vendre sous mauvaise documentation trois médicaments à des médecins et de distribuer de grandes commissions et voyages d’agrément à tous ceux qui acceptaient de prescrire en nombre ces médicaments. Les bakshish incluaient aussi des séjours dans des stations balnéaires de luxe aux Bermudes, à la Jamaïque et en Californie.

La corruption de GSK se produit également en Europe. Début 2014, le London Telegraph écrivait :, « GlaxoSmithKline ‘bribed’ doctors to promote drugs in Europe, former worker claims, » que :

“GSK, la plus grosse entreprise pharmaceutique du Royaume-Uni, a été accusée de corruption de médecins pour qu’ils prescrivent leurs médicaments en Europe.

Des médecins en Pologne furent payés pour promouvoir le médicament Seretide contre l’asthme sous le couvert d’un financement pour un programme éducatif, a affirmé un ancien chef des ventes.

Des personnels médicaux ont aussi dit avoir été payés pour des conférences dans le pays qui n’ont en fait jamais eu lieu.”

Et ceci ne fait juste que gratter la surface de l’empire du racket et de la corruption de GSK, ne disant rien des abus et de la corruption de l’entreprise sur une bien plus large échelle.

GSK est aujourd’hui supposé développer et déployer un vaccin pour le CoV19 avec Innovax. L’historique de GSK en matière de corruption va t’elle influencer le développement d’un vaccin contre le CoV19 et son approbation pour une utilisation publique ?

Il y a déjà une réponse plus que convaincante à cette question…

Big Pharma a déjà été piquée à fabriquer des pandémies afin de remplir ses coffres

La dernière vague d’hystérie en ce qui concerne une pandémie vint de la contagion en 2009 du virus H1N1 ou de la “grippe porcine”.

Si les gens s’en rappellent vaguement et doivent aller chercher des informations à son sujet, c’est qu’elle ne fut en rien la pandémie telle qu’elle fut promut à cette époque par les hauts fonctionnaires corrompus de la santé “publique” et leurs complices des médias de masse.

Parmi ces officiels corrompus, il y avait les soi-disants “experts” de l’OMS payés par Big Pharma et qui utilisèrent leur position pour déclarer l’apparition du virus H1N1 comme “pandémie” justifiant par là pour les gouvernements vendus au complexe pharmaco-chimique, de stocker des médicaments de ces grands laboratoires pour des patients qui n’en eurent jamais besoin.

La BBC dans leur article, « WHO swine flu experts ‘linked’ with drug companies, » admettrait finalement:

“Des scientifiques clef conseillant l’OMS sur le stockage de médicaments pour cette pandémie avaient des liens financiers avec des entreprises à la recherche de profits, a prouvé une enquête.

Le British Medical Journal (BMJ) dit que ces scientifiques avaient ouvertement déclaré ces intérêts dans d’autres publications et pourtant l’OMS ne fit jamais mention de ces liens conflictuels>” La BBC mentionne nominalement GSK, notant au passage : “Trois scientifiques ayant mis au point le guide pandémique de 2004 et qui avaient auparavant été payés par les laboratoires Roche ou GSK pour des travaux de consultation ou des conférenciers tout en étant impliqués dans la recherche pour ces laboratoires.”

Les laboratoires Roche également mentionnés, produisent en ce moment même des kits de test pour le Cov19 et fait aussi manifestement d’énormes profits en les vendant dans ce climat d’hystérie entretenu au sujet de cette “pandémie” officielle. L’entreprise a aussi engrangé les profits lorsque les hauts fonctionnaires de l’OMS qu’elle soudoyait déclarèrent la pandémie H1N1 en 2009. Le labo vendit de grosses quantités de kits de test et de médicaments anti-viraux qui se retrouvèrent de manière tout à fait inutile dans les stocks de bien des gouvernements nationaux.

Reuters, dans un article de 2014 titré, « Stockpiles of Roche Tamiflu drug are waste of money, review finds, » nota:

“Les chercheurs qui on combattu pendant des années pour obtenir toutes les données du médicament Tamiflu des laboratoires Roche on dit jeudi que des gouvernements qui l’ont stocké ont gaspillé des milliards de dollars sur un médicament dont l’efficacité est sérieusement en doute.”

L’article remarquait aussi :

Les ventes de Tamiflu ont pratiquement atteint la marque des 3 milliards de dollars en 2009, essentiellement dû à son utilisation dans la pandémie H1N1, mais ces ventes ont depuis bien baissé.

Allons-nous vraiment permettre ces mêmes labos et officiels corrompus avec lesquels ils sont au lit avec des instances nationales et internationales de prendre les rênes une fois de plus dans cette affaire du CoV19 ?

 

La composition de tout vaccin doit être vérifiée
et devenir source publique

Les mêmes suspects mènent la danse de l’hystérie du CoV19

Cette même OMS avec ses mêmes complices officiels corrompus de l’industrie pharmaceutique, mènent en ce moment même la réponse au CoV19 et les mêmes médias complices qui ont permis la corruption et les abus des deux parties dans le passé, aident grandement à alimenter l’hystérie collective sur le CoV19 aujourd’hui afin de ramener des profits sans précédent ainsi qu’un énorme pouvoir à ces mêmes intérêts qui ont prouvé encore et toujours de par le passé de n’être non seulement pas digne de confiance mais aussi être un obstacle plutôt qu’une aide à la santé publique mondiale.

Bientôt, les seringues seront remplies de “vaccins” produits par ce conglomérat de corruption et d’abus en tout genre et on dira au public de se retrousser la manche et de se faire injecter avec des substances [inconnues] créées par de véritables criminels, sinon…

Sous l’illusion de la légitimité, de la science, de la médecine, les gens seront contraints de se soumettre à Big Pharma et ses co-conspirateurs au sein des corps régulateurs, des organisations de conseil, des gouvernements et des médias, et à ce quoi que ce soit qu’ils mettent dans les seringues, que cela protège le public du CoV19 ou non, et il est même douteux que ce vaccin soit de fait vraiment nécessaire.

Alors que le CoV19 puisse bien être un véritable pathogène, l’évidence à ce jour suggère qu’il ne demande pas de fait cette hyper-réaction générée dans le monde entier. L’hystérie CoV19 a, de loin, un effet bien plus dévastateur sur l’humanité que le virus lui-même. Et au sein de cette hystérie, la plus grande menace à la santé publique à l’échelle de l’humanité, une industrie pharmaceutique totalement corrompue et ses associés des gouvernements, vont engranger toujours plus de profits aux dépends du public et renforcer leur pouvoir sur ce même public.

= = =

Notre page « CORONAVIRUS, guerre biologique contre l’humanité »

Notre dossier « Dictature technotronique »

 


La réduction de la population en action

27 Réponses vers “Coronavirus : Le complexe pharmaco-chimique corrompu et déjà maintes fois condamné aux manettes de la création du « vaccin » contre le CoV19 Caroline du Nord”

  1. Bernardo Says:

    bonjour, au cas où vous auriez raté cela..

    vote final de la « loi haine ».

    https://www.laquadrature.net/2020/05/11/vote-final-de-la-loi-haine/

    le 11 mai 2020

    L’urgence du régime est de donner aux forces-du-régime de nouveaux pouvoirs pour lutter contre le « terrorisme » sur Internet. L’assemblée-baltringues votera le 13 mai 2020 la proposition de loi de laetitiaavia-espritdecollaboration (LAEC) qui, initialement présentée comme une loi « contre la haine », s’est transformée en janvier dernier en une loi « antiterroriste », telle qu’on en connait depuis des années, de plus en plus éloignée du principe de séparation des pouvoirs. Mercredi sera la dernière chance pour les de-putes de rejeter cette dérive inadmissible.

    Pour rappel, la proposition de loi initiale demandait aux très grandes plateformes (facebook, youtube, twitter…) de censurer en 24h certains contenus illicites, tels que des contenus « haineux » signalés par le public ou les forces-du-régime. Pour une large partie, ces obligations seront inapplicables et inutiles, LAEC ayant systématiquement refusé de s’en prendre à la racine du problème – le modèle économique des géants du web – en dépit de nos propositions, reprises par tous les bords du parlement-baltringues.

    L’histoire aurait pu en rester à ce coup d’épée dans l’eau si le régime n’avait pas saisi l’occasion pour pousser sa politique sécuritaire. Le 21 janvier, alors que la loi était examinée une deuxième fois par un parlement-baltringues presque vide, le régime a fait adopter un amendement de dernier minute renversant toute la situation.

    Une nouvelle obligation vient éclipser le reste de la loi, ajoutée au paragraphe I de son article 1. Elle exige que tous les sites Web (pas uniquement les plateformes géantes) censurent en 1h (pas en 24h) les contenus signalés par les forces-du-régime comme relevant du « terrorisme » (sans que cette qualification ne soit donnée par un juge (LOL), mais par les forces-du-régime seules). Si le site ne censure par le contenu (par exemple car le signalement est envoyé un week-end ou pendant la nuit) les forces-du-régime peuvent exiger son blocage partout en fronsse par les fournisseurs d’accès à Internet (france télécom, et caetera).

    La séparation des pouvoirs est entièrement écartée : ce sont les forces-du-régime qui décident des critères pour censurer un site (en droit, la notion de « terrorisme » est suffisamment large pour lui donner un large pouvoir discrétionnaire, par exemple contre des manifestants) ; ce sont les forces-du-régime qui jugent si un site doit être censuré ; ce sont les forces-du-régime qui exécutent la sanction contre le site. Le juge (LOL) est entièrement absent de toute la chaîne qui mène à la censure du site.

    Le 26 février, le sénat-baltringues avait supprimé cette nouvelle disposition. Le texte revient mercredi pour une toute dernière lecture par l’assemblée-baltringues, qui aura le dernier mot. Il est indispensable que les de-putes suppriment l’article 1, paragraphe I de cette loi, qui permet aux forces-du-régime d’abuser de leur pouvoir pour censurer l’internet à des fins politiques – en cherchant à censurer les attaques contre le l’usurpateur66.06 ou contre les forces-du-régime, comme elles le font déjà.

    • Merci, oui ça nous avait échappé… La routine dictatoriale, rien de bien surprenant. Les médias alternatifs leur donnent chaud aux plumes… c’est bien !
      Nous avons dit il y a près de 10 ans quelque chose qui choquait bien du monde à l’époque, mais bien moins aujourd’hui, en substance nous disions et disons toujours ceci:
      Il n’y a aucune différence entre un régime étatique politique dit modéré comme une république ou une monarchie constitutionnelle et des régimes réputés « dictatoriaux » comme une monarchie absolue, ou toute forme de régime totalitaire dont les exemples historiques modernes se déclinent en régimes hitlérien, mussolinien, stalinien, maoïste, etc… Ce n’est qu’une question de degré et le thermostat pour faire monter ou descendre la température dictatoriale se trouve avec les quelques ceux contrôlant le haut de la pyramide, eux-mêmes répondant à des nécessités dictées par une dictature marchande rampante.
      Ce qui se passe aujourd’hui en occident est une preuve s’il en fallait encore une, de ce que nous avançons. La poussée pour la dictature technotronique de contrôle planétaire se passe dans les pays dit « libres » et « modérés » sous couvert de crises fabriquées (terroristes ou sanitaires…) et il doit devenir évident aujourd’hui que la « démocratie » n’a jamais existé et ne peut en aucun cas exister dans un contexte étatique et capitaliste. Nous devons en sortir et le plus tôt sera le mieux !

      « Nous rejetons toute autorité et raison d’état. L’ordre dans la société doit être le résultat du plus grand développement possible de toutes libertés, locales, collectives et individuelles. »
      ~ Michel Bakounine, 1865 ~

      « Les décadents ont besoin du mensonge, il est une de leurs conditions d’existence. »
      ~ Friedrich Nietzsche, Ecce Homo ~

  2. […] Traduit de l’anglais par Résistance 71, dans ; Coronavirus : Le complexe pharmaco-chimique corrompu et déjà maintes fois condamné aux manettes d… […]

  3. Mise à jour du Pr. Raoult du 12 mai 2020 :

    En résumé :
    – l’épidémie se termine, du moins à Marseille, elle a présenté une courbe en cloche très typique des épidémies générales
    – Le taux de mortalité des gens hospitalisés avec la maladie est de 0,8%
    – L’hydroxychloroquine est le seul médicament qui a été réellement efficace sur le terrain contre le CoV19. Il a permis:
    a) de faire dramatiquement diminuer la charge virale
    b) d’éviter de faire entrer des malades en réanimation
    c) a clairement sauvé des vies
    La mission #1 de la médecine est de: SOIGNER LES GENS

  4. Tenez, on me passe cette vidéo, dont la traduction, a priori est correcte ( au vu des commentaires) et vous savez que je ne suis pas russolâtre et encore moins Poutinophile…

    Il y a quelques années, Poutine avait affirmé qu’il avait des preuves sur le 11/09/01… Puis plus rien.

    Compte tenu de RDV avec Henry K de moins en moins secrets, j’ai toujours pensé, pour ma part, qu’il avançait ses pions pour prendre la tête d’une Gouvernance Mondiale d’un Ordre Mondial Démocratique, comme disait Lavrov…

    • On me précise ceci : Le 1er lien a été posté le 29/04/2020 et a été vu près de 80000 fois, le 2ème lien a été reposté le 05/05/2020 et vu seulement 216 fois.

    • Oui, on n’avait vu un extrait de cette vidéo il y a un petit moment.
      En assumant que la traduction soit correcte, nous ne pouvons pas en juger c’est pour cela que nous ne publions rien d’étranger que nous ne pouvons pas comprendre et donc vérifier:
      – Le gars apparaît en uniforme, il est donc en service commandé et a reçu l’aval de sa hiérarchie
      – Il fait partie du renseignement militaire russe
      – Il corrobore la thèse de bien des analystes, par exemple VT
      – Il fait état d’une guerre interne dans l’oligarchie, que nous avons déjà mentionné à plusieurs reprises, tout n’est pas simple et linéaire en haut de la pyramide
      – Il détermine 2 axes : celui des « patriotes » auquel il associe bien sûr Poutine et Xi, mais contrairement à quelqu’un comme Meyssan par exemple ou d’autres, laisse Trump hors de cet axe et celui du N.O.M qu’il qualifie aussi au passage de sioniste, si la traduction est exacte.
      – Il décortique les grands axes du plan qui corroborent ce que les médias alternatifs sérieux disent et expliquent depuis une décennie et plus.
      – Il conclut sur un nettoyage des parasites pour retrouver une « norme ».

      Sa vision est contenue dans une dualité des bons étatistes et des méchants globalistes. Il pense qu’éliminer les parasites en laissant le système en place est la solution, c’est un réformiste de l’illusion démocratique en service commandé. Il représente et apporte de l’eau au moulin de tous ceux et ils sont malheureusement nombreux, qui pensent que toute cette affaire n’est qu’un pb de quelques pommes pourries qu’il faut retirer de l’arbre pour que celui-ci soit de nouveau sain alors que l’arbre lui-même est totalement vérolé et ne produit plus que de la pourriture destructrice, dans la dictature marchande qui ne peut pas ne pas être.
      Sa mission est de conforter le plus de gens possible sur l’illusion d’un système sain qui est détourné par une clique parasitaire, alors que c’est la nature intrinsèque du système mis en place de créer à terme le monstre qui prend jour et détruit tout. La norme est le capitalisme monopoliste de la dictature de la marchandise qui phagocyte tout sur son passage. Le NOM est le stade ultime du capitalisme et de l’étatisme qui fusionnent.
      Il est de + en + évident qu’il n’y a pas de solution au sein du système et qu’il ne saurait y en avoir. Il doit être mis à bas jusque dans ses fondements pour refondre la nouvelle société humaine sur la nature profonde de l’humanité faite d’entraide et de coopération sans autorité ni coercition. Les gens comme lui y trouverait naturellement leur place, mais il n’y aura bien entendu plus de « généraux » ni de hiérarchie, ni de pouvoir autoritaire.
      Une partie de sa mission dans cet entretien est aussi de faire comprendre que les Russes savent, comme les Chinois et que les gens doivent « faire confiance » aux forces positives des états qui lutte contre le mal parasitaire. Il est en mission de réhabilitation. Evidemment, ce sera toujours la solution de facilité vers laquelle la masse s’orientera, le réformisme est tenace parce qu’il joue sans cesse sur le côté conservateur de la masse, qui au bout du compte, n’aime pas le changement et veut s’illusionner ou croire vraiment qu’un système étatico-capitaliste assaini est possible et viable, ça la conforte dans l’attentisme et le soutien de « leaders » qui feront le boulot à sa place.
      Ce général russe est en mission de vendre de l’espoir aux gens, de l’espoir dans le système qui ne devrait en fait qu’être « assaini ». Toujours la même histoire du chien qui court après sa queue… 😉
      Illusion quand tu nous tiens… 😉

      Rappelons aux lecteurs qu’il n’y a pas et ne saurait y avoir de solution au sein du système. Pourquoi et comment en sortir ? a lire ici…

      • Ah mais on est absolument d’accord sur l’analyse et de bout en bout !
        Et je puis vous dire que je me suis coltinée, plus d’une fois, ailleurs, avec des « réformateurs & trices » sur l’impossibilité de croire en l’analyse, non pas qu’elle soit fausse, mais totalement illusoire, car effectivement, c’est un nouvel Ordre Mondial Démocratique à la Vlad que je te Xi…

        Et la Chine, nous en avons la preuve, précisément avec l’utilisation du virus à couronne, a bien été adoubée par la City, et elle s’apprête à intégrer une toute nouvelle coquille, celle offerte par l’embryon chinois latent…

  5. Patrice Sanchez Says:

    Joseph de Maistre dans son livre fameux de 1795 sur la Révolution : « On a remarqué, avec grande raison, que la révolution française mène les hommes plus que les hommes ne la mènent. Cette observation est de la plus grande justesse… […] Les scélérats mêmes qui paraissent conduire la révolution, n’y entrent que comme de simples instruments ; et dès qu’ils ont la prétention de la dominer, ils tombent ignoblement. »

  6. Patrice Sanchez Says:

    Petite question à trois euros six sous siouxplait les amis résistants!
    Une fois que ces immondices maitres de l »imposture, ces dégénérés enculuminés, auront accompli leur oeuvre bien satanique de terre brulée, de table rase et éradicatrice du passé et de toute vie sur terre, croyez vous qu’ils iront se carapater dans les Carpates ou bien, iront-ils se terrer au centre de la terre, ou bien encore, s »en iront-ils à daesch explorer les confins de l’univers dans le dessein maléfique de s’en prendre à des peuplades ET’s ainsi qu’à leurs maison-nées !!!
    Ou bien ne sont ils que des idiots utiles, dans le dessein suprahumainement intelligent et non artificialisé de ressouder tous les peuples de la terre en vue d’une future ascension de nos conscience selon le principe zarathoustrien qu’il ne saurait y avoir de bien sans mal et que c’est par notre seule volonté collective que nous pourrons accéder à la libération de nos chaînes mentales…

    • En d’autres termes : les oligarques ont-ils une fonction objective ? Y a t’il un déterminisme historique ?
      Bonne question. Nous pensons que oui. Ils sont un passage obligé et pénible pour faire table rase à tout jamais de la turpitude qui les a amenés, seule condition pour que la transmutation des valeurs se réalise et la société des sociétés de notre humanité achevée apparaisse enfin.
      Une fois certains mécanismes enclenchés, une certaine inéluctabilité peut s’ensuivre. L’effondrement du système étatico-capitaliste est inscrit dans l’acte de sa naissance même.

      • Patrice Sanchez Says:

        Un chaos non pas créateur mais libérateur de nos chaînes mentales, c’était écrit, et ces tristes étrons vont en faire l’amère expérience en étant précipités dans la fosse septique de l’Histoire !

      • Itou, je suis particulièrement d’accord avec cette assertion de passage obligé et pénible seule condition pour qu’une transmutation de toutes les valeurs se réalise !

        Cela participe, comme l’avançait Kropotkine je trouve, à l’inévitable anarchie !

        • Absolument, puisqu’elle est la réalisation finale de la nature profonde humaine qui devra malheureusement passer par tous les états de misère et de turpitudes avant de pouvoir se réaliser.
          L’Anarchie ou la société égalitaire non coercitive des associations libres est la racine sociale de l’humanité. Nous ne pouvons qu’espérer que suffisamment de gens s’en rendent compte (pas sous ce nom du reste c’est pour cela que nous n’employons plus que rarement le mot, car il a été par trop galvaudé…) au plus vite afin d’épargner à tous cette énooooorme galère que va être le N.O.M qui se met en place pas à pas et maintenant en accéléré…
          Il suffit de dire NON ! et tout s’arrête pour les ordures et leur système obsolète.
          Hoka Hey !

          • Totalement galvaudée et pas que… Tant de gens se prétendent « anarchiste » en cela je préfère, comme le dit l’anthropologue Charles Macdonald = Réflexion anarchisante.

            C’est tout de même savoureux lorsqu’on dit, calmement, que notre réflexion est anarchisante… Imaginez la tronche des gonzes et des gonzesses qui se décomposent sur place devant vous…

            Je le fais, de temps en temps, pas avec n’importe qui quand même, mais je vous assure que ça fait du bien !

            Limite si les gens ne se ramènent pas avec de l’ail et/ou de l’eau bénite !

            😉

  7. Silvano Trotta du 12/05/20 L’Avis d’un Pharmacien – Serge Rader notamment sur la vaccination. Boudu que ça fait du bien d’entendre ça. Alors, cette intervention pour comprendre que, s’il y a un passage obligée qui sera douloureux, notre mutualisation pourra en limiter les effets destructeurs !

    • 2009 « pandémie » H1N1, l’un de nous questionne un membre proche de sa famille, pharmacien en exercice : « qu’en penses-tu ? Faut se faire vacciner ou quoi ? »
      réponse du pharmacien : « Surtout pas ! moi et ma famille on le fait pas, préserve t’en ! »
      Savent-ils des choses que nous ne savons pas ?… 😉

  8. Cette première intervention de Serge Rader, très efficace, de juin 2018 également, critique argumentée sur la dangerosité des vaccins et les mensonges de la Buze(hein) ;

  9. Bertrand MARY Says:

    Pourriez-vous m’adresser vos courriers, svp.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.