La résistance au colonialisme passe par balayer son pas de porte… (Mohawk Nation News)

Nous devons réparer notre maison

 

Mohawk Nation News

 

8 décembre 2016

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2016/12/08/we-have-to-fix-it/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Tous les oléoducs doivent être stoppés.

Les agents de la répression sont parmi nous à Standing Rock. Apparemment, Oren Lyons, le Seneca qui se fait passer pour un Onondaga est arrivé. En tant que “gardien de la foi”, un titre religieux chrétien inventé pour entretenir le “diviser pour mieux règner” (NdT: du dogme chrétien/iroquois (seneca) de Handsome Lake ou « gaiwiio », la « bonne parole », créé en 1803 et publié par écrit en 1850) par les traîtres et leurs marionnettistes. Il est envoyé à Standing Rock par le Bureau of Indian Affairs (BIA) colonial pour lequel il travaille. Il convaincra le président du conseil tribal (colonial) Lakota de faire un arrangement quelconque afin d’autoriser l’oléoduc.

A cause de ses actes de trahison contre la nation Onondaga et autres rotino’shonni (iroquois), sa parole n’a aucune valeur au sein de la confédération.

Pendant le siège de Wounded Knee en 1973, Lyons brisa les relations entre la Confédération Iroquoise, les peuples de l’Ouest et l’American Indian Movement (AIM). L’AIM invita des guerriers respectés pour venir les aider à combattre et riposter à l’oppression. Durant une réunion, l’AIM demanda à la nation Onondaga: “Que faites-vous lorsque vous êtes attaqués ?” Les chefs tribaux Onondaga répondirent qu’ils tendaient l’autre joue, comme préconisé dans la bible qu’ils appellent le “livre noir”. Depuis cette époque, le soutien populaire pour les chefs Onondaga s’est bien amenuisé.

Les peuples Tuscarora (NdT: adopté dans la confédération qui date du XIIIème siècle en 1715), Seneca, Oneida et Mohawk auront toujours résisté du mieux qu’ils pouvaient.
Le Wampum Noir est la dernière offre de paix en accord avec kaiane’re:kowa, la Grande Loi de la Paix. Quand cette chance n’est pas saisie, le wampum est lâché et lorsqu’il touche le sol, il n’y a alors plus de palabres.
Archambaut ne représente que lui-même et ceux qui ont voté pour lui (NdT: les “chefs” des conseils de tribus aux USA ou de bandes au Canada, résultant de la loi fédérale indienne, ne sont élus que par 15 à 20% des gens de leurs nations respectives, mais bien que totalement délégitimés, ils représentent officiellement le lien entre les gouvernements fédéraux coloniaux et les peuples autochtones… Une totale mascarade bien entendue passée sous silence et validée comme représentation officielle). Il ne suit en rien la loi du peuple Lakota. C’est un assimilé, un de ces “Indiens de forts”.

Les conseils corporatistes parlent de la souveraineté américaine et canadienne dont ils font partie. Les seuls souverains sur l’Île de la Grande Tortue sont les peuples autochtones originels. Nous devons choisir. Nous ne pouvons pas avoir un pied dans notre canoë et l’autre dans le bateau de l’homme blanc. Au premier coup de vent, c’est le bouillon assuré et la mort par noyade.
Trop de gens de nos peuples veulent des bénéfices et du confort mais aucune responsabilité. Ils veulent que tout leur soit donné afin de pouvoir justifier de leur irresponsabilité et ne pas être blâmés.

Nous devons chasser le renard du poulailler par tous les moyens nécessaires.

Nous pouvons toujours blâmer dieu, le rififi dans nos communautés ou l’économie pour ne pas faire attention et prendre soin de nos enfants et de notre terre-mère.

Retroussons nos manches et faisons un bon ménage.

Publicités

3 Réponses to “La résistance au colonialisme passe par balayer son pas de porte… (Mohawk Nation News)”

  1. Ouais, ça monte d’un cran et on sent bien que les masques sont tombés et que plus personne ne peut se cacher… Je le relaye instamment ! Jo

  2. […] RÉSISTANCE71 traduit de l’anglais l’appel de MNN à « retrousser ses manches et faire un bon ménage » ▼ […]

  3. […] Traduit de l’anglais par Résistance 71 […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s