Résistance au colonialisme au Canada: Solidarité avec la nation Mi’kmaq en lutte contre l’exploitation du gaz de schiste…

Nous l’avons dit et le répétons: Les mouvements de résistance des nations indigènes prennent de l’ampleur et s’unifient pas à pas. Il est temps pour nous, peuples occidentaux censés, ne désirant que paix, développement responsable et prospérité de raison pour tous, de renier en bloc l’idéologie dominante mortifère et criminelle qui nous enchaîne aux diktats de l’oligarchie.

Arrêtons ensemble d’être les colonisés du plus petit nombre…

— Résistance 71 —

 

Déclaration de solidarité et de soutien aux protecteurs de la terre Elsipogtog (Nouveau Brunswick, Canada)

 

Pour publication immédiate

 

Collectif INM

 

7 Décembre 2013

 

url de l’article original:

http://nationsrising.org/we-stand-with-elsipogtog/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Nous, une coalition de membres de communautés autochtones et de nations de l’Île de la Grande Tortue, nous sommes réunis pour exprimer notre soutien et notre solidarité avec tous les protecteurs des terres, des guerriers, des anciens, des leaders et des supporteurs qui sont sur le terrain à Elsipogtog et qui ont engagés une lutte continue et courageuse pour protéger leurs terres, leur eau et les communautés de la destruction irréparable à venir et pour assurer un futur viable aux générations futures.

Le 6 Décembre, suivant des confrontations incessantes entre la nation Mi’kmaq et la Gendarmerie Royale du Canada (GRC), l’entreprise SWN Resources par sa branche canadienne a annoncé leur intention d’arrêter leur exploration/étude du terrain par fracturation hydraulique cette année, avec un plan de “revenir en 2015”. Bien que cette nouvelle ait été confirmée par de nombreuses agences, les guerriers sur le terrain sont toujours prêts à combattre SWN si l’entreprise ne respecte pas sa volonté de se retirer du territoire Mi’kmaq. Nous reconnaissons que ce contentieux de fracturation hydraulique à Elsipogtog n’a pas été résolu et que la lutte pour défendre la terre et l’eau continue.

Les Mik’maq et leurs alliés ont activement commencé à protéger leur terre ancestrale non cédée au Nouveau Brunswick contre “ces tests exploratoires gaziers” effectués par l’entreprise SWN il y a plus de 6 mois, au printemps de 2013. SWN recherche des dépôts de gaz naturel dans les formations des schistes du sous-sol, qui s’ils étaient avérés, seraient extraits par la méthde de fracturation hydraulique (fracking). Les Indiens Mi’kmaq n’ont pas donné leur accord pour que cette activité se déroule sur leur territoire et ont résisté incessamment les tests exploratoires depuis plusieurs mois à cause de problèmes liés à l’environnement et à cause du processus dangerux de la méthode utilisée, en plus des violations constantes du traité les liant aux gouvernements provincial et fédéral.

Le 17 Octobre 2013, plus de 100 gendarmes de la GRC et des unités tactiques ont pris d’assaut le campement de blocage des Mi’kmaq à Elsipogtog, attaquant une petite foule de manifestants pacifiques, protégeant la terre et l’environnement, incluant des femmes et des anciens ; 40 personnes furent violemment arrêtées, plusieurs d’entre elles furent maintenues en détention isolée. La GRC appliquait une injonction de justice obtenue par SWN contre les manifestants. La nation Mi’kmaq n’a pas obtenu quant à elle d’injonction pour une requête formulée auprès du tribunal contre l’activité de fracturaion hydraulique exercée par SWN sur leurs terres, par contre SWN a obtenu une nouvelle injonction contre les manifestants protestataires, stipulant que ceux-ci devaient arrêter leur manifestation au 2 Décembre. Lundi, une extension fut obtenue jusqu’au 17 Décembre. La GRC a continué à faire appliquer les injonctions avec des arrestations violentes et des attaques non provoquées sur des manifestants désarmés, des anciens, des femmes, bon nombre ont été détenus sans motif légal.

Les Mi’kmaq et leurs alliés sont toujours motivés à protéger leur terre, leur eau et leur communauté de l’empoisonnement et l’intoxication de l’environnement par le processus de fracturation.

Nous, coalition de membres de communautés et de nation de l’Île de la Grande Tortue, allons continuer à offrir notre solidarité à leurs efforts de protection de la terre, de l’eau et de la vie et de maintenir leur responsabilité ancestrale d’assurer la vitalité de leur nation.

Nous condamnons les actions oppressives et répressives des gouvernements fédéral et provincial, des forces de l’ordre et des autorités pour leur violation continuelle des accord du traité de Paix et d’Amitié qui les lie à la nation Mi’kmaq et permet leur présence (celle des gouvernements) sur un territoire non cédé et non abandonné.

Nous condamnons la protection de l’état colonial aux intérêts entrepreneuriaux à Elsipogtog et partout ailleurs, ainsi que la répression discriminatoire violente contre des communautés autochtones non consentantes et qui ont tous les droits de se dresser contre l’injustice et de maintenir leur responsabilité envers leur terre et la protection de la vie.

Nous appelons à un moratoire sur toutes formes de fracturation hydraulique (fracking) sur les terres autochtones à travers l’île de la Grande Tortue (NdT: L’Amérique du Nord) et nous soutiendrons et orgasniserons la résistance partout où nous le pourrons.

Nous fournirons notre soutien et assistance totale à tous protecteurs, guerriers, communautés, alliés et défenseurs qui maintiendront leurs responsabilités sacrées et nous félicitons Elsipogtog et notre famille Mi’kmaq pour leur résistance réussie contre cette menace imminente à leur terres ancestrales.

Votre motivation, implication et persistance ainsi que vos sacrifices ne sont pas passés inaperçus. Votre action est à la fois courageuse et porteuse d’inspiration. Wela’lin à tous les guerriers, anciens, leaders, enfants, femmes, communautés et alliés qui ont sacrifiés quelque chose pour protéger la terre native d’Elsipogtog.

Paix, Amitié et Solidarité

Indigenous Nationhood Movement

 

Ajoutez votre endorsement du mouvement

Pour endorser cette déclaration, veuillez SVP laisser un commentaire sous l’article (sur la page originale) en incluant le nom de votre groupe, communauté, nation, organisation. Si vous repostez cette déclaration sur votre site, veuillez mettre un lien vers cet article ou postez l’adresse courriel info@nationrising.org ainsi nous saurons que vous soutenez cette déclaration.

Soutenez le fond de dépenses légales de l’association des guerriers d’Elsipogtog

Des dons sont toujours nécessaires pour soutenir les coûts inhérents au maintien des camps de résistance sur le terrain, pour financer les défenses légales et pour apporter les vivres aux personnes qui sont directement sur le terrain.

Dons monnétaires:

Elsipogtog Warriors Legal & Supplies

Warriors Defence Fund

APPELEZ SWN RESOURCES ET DITES LEUR DE RESTER EN DEHORS DES TERRITOIRES MI’KMAQ !!…

SWN Logistics Operations Texas: 1-877-879-0376
 SWN Canada Office: 506-382-2603

SUPPORT ONLINE: Use hashtag #Elsipogtog and #ElsipogtogSolidarity

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :