Technologie et Nouvel Ordre Mondial: La dictature des compteurs intelligents (suite)

Compteur Linky si c’est gratuit c’est vous le produit

 

Alternative Libertaire

 

18 septembre 2016

 

url de l’article:

http://www.alternativelibertaire.org/?Linky-Si-c-est-gratuit-c-est-vous

 

Article connexe:

https://resistance71.wordpress.com/2016/08/31/technologie-compteurs-intelligents-usa-chine-et-nouvel-ordre-mondial-la-dictature-technotronique-en-marche/

 

Tous les logements français vont bientôt être concernés par le remplacement – gratuit – de nos compteurs électriques classiques par des compteurs « intelligents ». Dispositifs polluants, les compteurs connectés sont surtout un accès direct à des données personnelles qui représentent un énorme marché.

Les compteurs « intelligents » vont bientôt envahir nos logements. Cela débutera avec les compteurs électriques, le bien connu Linky (EDF), dont la mise en place en France est estimée à 5 milliards d’euros à l’horizon 2020 ; ensuite viendront les compteurs à gaz Gazpar (GrDF-Engie) ; et à plus long terme ceux d’eau avec Consospy. Tous seront reliés à Internet par radio, c’est-à-dire sans fil, et donc interrogeables à distance en permanence, avec toutes les ondes additionnelles afférentes et des milliers d’antennes-relais nouvelles.

Parmi les risques induits par ces nouveaux compteurs connectés, il en est un peut-être moins connu mais plus dangereux à terme : il s’agit de leur capacité à « espionner » en permanence les habitudes de vie et de consommation de chacune et chacun, et l’accumulation de données personnelles qui en résulte. En effet, le marché mondial des données personnelles est en pleine expansion, c’est le nouvel « or noir » de l’économie numérique du XXIe siècle. Ces données sont la base du modèle économique des géants comme Google, Facebook, Twitter, Amazon, Apple, etc., car elles permettent de « cibler » au mieux tout consommateur, pour quelque produit ou activité que ce soit.

Données à vendre sur le marché du data

Ces données sont collectées en permanence dans d’immenses big data centers, et des sociétés spécialisées, les data brokers (actuellement 270 dans le monde), se chargent du commerce mondial des fichiers de données personnelles sur la base de la « valeur vie client » (VVC). Cette valeur correspond à la somme des profits attendus en moyenne sur la durée de vie d’un client type. Pour l’Union européenne, l’ensemble des données personnelles de toute sa population a été évalué à 315 milliards d’euros en 2011 par le Boston Consulting Group (BCG), et l’estimation pour 2020 atteint 1.000 milliards de dollars compte tenu de la croissance de l’économie numérique.

Si la « valeur » des données basiques d’un individu (âge, sexe, adresse) ne se situe qu’autour d’un euro sur le marché mondial, il n’en va pas de même des données plus fines concernant le profil des consommateurs et consommatrices. D’après une étude de 2013 du BCG, actuellement un individu vivant en Europe « vaut » en moyenne 600 euros sur le marché mondial des échanges de données personnelles. Parmi les données fines, on relève : les origines, le niveau d’éducation, la situation maritale, le nombre d’enfants, la profession, les revenus, les habitudes de vie quotidienne, la possession de smartphones, les consommations diverses (tabac, alcool, et donc eau, gaz et électricité), les centres d’intérêt, les problèmes de santé, les éventuelles insomnies…

Non à la société Big Brother

Et tout est bon pour assurer la collecte, à tel point que, ­aujourd’hui, tout un service semi-occulte de La Poste participe, par la revente de données, à la bonne santé financière de l’entreprise. Dans ce contexte, les compteurs connectés sont une véritable aubaine et ils précéderont de peu les futurs appareils électroménagers « intelligents » (c’est-à-dire eux aussi connectés) ainsi que les achats « intelligents » (c’est-à-dire pucés et interrogeables à distance, tel le paquet de café de votre marque préférée interrogé dans votre placard par un géant de la distribution).

Peut-on s’opposer à ces changements ? En théorie, non, pour la simple raison que ni nos compteurs électriques ni notre compteur à gaz ne nous appartiennent, ils sont la propriété de la commune ou de la communauté de communes. Pour les compteurs d’eau, ils nous sont loués, pour des tarifs lisibles sur nos factures et certes minimes, mais à des millions d’exemplaires.

Refus allemand et belge

Le bailleur en est soit la société (privée) délégataire du service public de l’eau (parmi les trois grands : Veolia, Engie-Suez, Saur), soit la commune en cas de régie municipale. Si bien que seule une délibération à l’échelle de la ville peut empêcher le remplacement de nos compteurs. À la fin juillet 2016, 230 communes ont voté une telle délibération (dont pour la plus grande, Caen, 110.000 habitants et habitantes). Une décision nationale de refus comme en Allemagne et en Belgique peut aussi faire l’affaire.

Certes, des voix comme celle de la Ligue des droits de l’homme se font entendre pour demander à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), autorité française de contrôle en matière de protection des données personnelles, de vérifier le respect du « pack de conformité » proposé par EDF en ce qui concerne le Linky ; et elles demandent un moratoire sur le déploiement actuel des Linky tant que des contre-feux concrets et efficaces ne sont pas mis en place. L’« intelligence service » est un piège malsain, refusons la surveillance et la marchandisation de nos vies.

15 Réponses to “Technologie et Nouvel Ordre Mondial: La dictature des compteurs intelligents (suite)”

  1. Y avait hier soir sur M6 l’émission enquête exclusive.
    C’était sur le cannabis et notamment sur  » l’explosion » des ventes de matériels pour faire pousser chez soi de la « weed ».

    Ça m’a fait penser au compteur linky.
    Ceux qui luttent contre ces compteurs sont peut-être des « cultivateurs »…
    Cultivateurs…espionnage…
    Pas bon !
    Aux armes citoyens…

    Le danger du linky au delà de l’espionnage vient du rayonnement électromagnétique induit par le courant porteur en ligne…
    Je veux bien,
    Mais il y’en a déjà partout dans les maisons du CPL,
    Ne serait-ce qu’avec nos box internet reliées par plugs electrique.
    Sans parler du wifi…

    Et même si on est chez soi relié en filaire,
    Le CPL du voisin du dessus ou dessous affecte tout de même son installation.(je le sais par expérience).
    Personnellement je coupe mon wifi la nuit,
    Mais celui de tous les voisins par contre ,je ne peux pas le couper.

    De toute façon le linky on va se le manger…
    Si tu refuses l’installation ce sera 20€ par mois pour les frais de relevé de compteur.

    Ça calme…

    • et « bécassine royale » veut un petit compteur sur chaque radiateur d’immeuble à chauffage collectif, pour savoir combien on consomme – petit « device » vérifié à distance – donc aussi « ondes » (société allemande je crois)

    • commandeur Says:

      Si tu refuses l’installation ce sera 20€ par mois pour les frais de relevé de compteur.

      Non c’est faux. Le projet d’amende a été rejeté, on ne risque rien si on refuse le RdV et l’entrée de son domicile aux techniciens…

    • et si l’on arrêtait la fornication et la procréation – ???

      dans votre philosophie – quelle est la place des animaux et pourquoi souffrent-ils tant ?

      • Bonjour Ratuma.

        Les animaux et autres insectes sont au même titre que les hommes,
        Des terriens.
        Dérivant sur un grain de sable dans un cosmos infini…

        Les L214 montrent aujourd’hui des images terribles d’abattoirs.
        Ils militent contre la consommation de viande.
        Le cerveau humain se serait-il développé de cette manière sans le régime carnassier ?
        Protéines…

        Les cadences des abattoirs vont de paire avec notre consommation.
        Les cadences sont terribles,d’autant que tout est pensé pour ne pas perdre de temps.
        Les suisses sont très forts dans ce domaine…
        Boucherie charcuterie BELL…un must…
        Les hommes qui travaillent là-dedans à longueur d’années finissent par perdre la sensibilité, ne voyant plus que de la matière première.
        C’est une déformation professionnelle.

        Il est clair que si les gens devaient tuer eux-mêmes les animaux qu’ils veulent manger,
        Il y aurait beaucoup de végétariens…

        La souffrance animale est un scandale.

        Malheureusement,une grande partie de nos sociétés se fout magistralement déjà de la souffrance humaine,
        Alors la souffrance animale…

        Il y a les végétariens et les végètes terriens…
        Beaucoup plus nombreux…

        Le monde sauvage animal a-t-il conscience de sa souffrance ?
        Il s’adapte aux nouvelles conditions
        Ou disparaît.
        La loi de la jungle en quelques sortes.

        Le règne animal a forcément une sphère réservée dans le monde d’après.
        On les reverra aussi nos petits compagnons…

        Et la souffrance animale aura servit également
        Et surtout,
        à bien faire chier Satan…
        Ils aime les animaux,
        l’ancien.

        Selon un « célèbre » livre ,
        Nous autres,
        Sommes moins que des animaux…

        Faisant de nous
        Ainsi
        les chouchous de Satan…

        Y ont-ils pensé à cela,
        Les rabbins ?

        Ps:
        Pour les L214
        L’aïd façon daesh
        Ou quand les animaux tuent des hommes…

        Avertissement.
        Images extrêmes !
        Âmes sensibles,passez votre chemin.
        http://theync.com/isis-awfully-mass-slaughters-their-prey-headfirst-in-their-sick-new-video.htm

        • j’ai connu René Emmanuel (Réconciliation avec la vie) lorsqu’il venait faire des conférences ici – il était végétarien et mangeait avec nous – c’était dans les années 80 – et depuis j’ai l’impression d’en être toujours au même point …… Je n’y comprends rien –

          https://legrandsecretdelislam.com

          je lis, je lis et je n’accepte pas

        • « Je lis,je lis,et je n’accepte pas »
          Le grand secret de l’islam ?

        • je voulais dire je n’accepte pas tant de mensonges

  2. Dans l’émission d’m6 ils ont montré la fabrication de la « wax ».
    Je savais pas que ça existé ce truc là.
    A 20 ou 30 % de thc,
    Le cannabis n’est plus une drogue douce…
    Encore une Belle merde pour la jeunesse pikachu…
    Et la fabrication de prime abord facile est en réalité ultra dangereuse.
    Les explosions d’appartements dûes au gaz ne font peut-être que commencer.
    Le dernier appartement qui vient de sauter à cause de quelqu’un qui voulait se suicider au gaz etait peut-être, en réalité,en train de se préparer de la wax…

    I ‘ émission d’m6 aura finalement servi de formation aux apprentis chimistes…

    Wax:
    https://www.psychoactif.org/forum/t9014-p1-Comment-faire-huile-cannabis-BHO.html

  3. librenature Says:

    Aux dernières nouvelles, parait que Stéphane l’Homme vient d’être attaqué par l’association des maires pour les avoir accusé de soutenir le déploiement Linky et de pousser les maires à accepter le Linky.

    Et Annie Lobé aurait déclaré avoir abandonné le combat et que sa réunion en septembre a été un échec selon autre journal .

    La compagnie Allemande qui va mettre les compteurs intelligents de chauffage s’appelle ISTA. Ces compteurs auraient leur batterie en lithium, je crois.

    Le lithium explose à un certain degré, 180 degrés.

    C’est un gros risque de poser cela sur les radiateurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s