Archive pour compteurs linky nouvel ordre mondial

Soutien à un lanceur d’alerte sur le nucléaire et les compteurs Linky…

Posted in actualité, altermondialisme, écologie & climat, démocratie participative, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , , on 24 mars 2018 by Résistance 71

Appels aux dons pour l’Observatoire du nucléaire de Stéphane lhomme attaqué en justice à la fois par l’UFC que Choisir jusqu’en juillet 2019 dans plusieurs procès sur la même affaire dans son combat contre le compteur linky et par Enedis

 

Reçu par courriel, source anonyme

 

24 mars 2018

https://resistance71.wordpress.com/2018/03/14/technologie-et-nouvel-ordre-mondial-dernieres-frasques-du-compteur-link-outil-de-la-grille-de-controle-totalitaire-oligarchique/

 

 » Je vous transmet un mail que j’ai reçu hier soir de Stéphane LHomme. C’est dur financièrement

« Je fais un copier-coller du mail que ce lanceur d »alerte (Stéphane LHOMME), aux prises avec Enédis concernant le compteur Linky, et malheureusement « l’UFC que-choisir », (qui se trompe de camp), envoie pour appeler à la solidarité et lui permettre de continuer la lutte. Il serait d’ailleurs intéressant qu’il soit invité au journal ou dans une émission spéciale pour en parler (j’attends sa réponse à cette suggestion si elle est acceptée par la rédaction du mediatv.

https://www.lemediatv.fr/articles/soutenir-stephane-lhomme-contre-le-compteur-linky-enedis-et-l-ufc-que-choisir

Stéphane Lhomme explique ce mystère par l’opération « Energie moins chère ensemble », organisée par la direction de l’UFC-QueChoisir, qui consiste à lancer un appel d’offre auprès des fournisseurs d’énergie pour permettre à des particuliers de bénéficier de tarifs préférentiels.

Il est déjà surprenant de voir une organisation de défense des consommateurs, censée combattre les entreprises chaque fois que nécessaire, se mettre en affaire avec certaines d’entre elles et non des moindres puisqu’il s’agit des multinationales de l’énergie : le lauréat au moment de la polémique n’était autre que Lampiris, filiale de Total !

D’ailleurs, la compromission n’a pas été difficile à débusquer : aux conditions générales de vente (CGV) de l’opération « Energie moins chère ensemble » sont annexées celles du distributeur Enedis, qui prévoient que le particulier doit laisser libre accès à son compteur d’électricité.

Il est donc impossible à la direction de l’UFC-QueChoisir d’être en affaire avec Enedis et dans le même temps d’animer ou simplement de soutenir la lutte citoyenne contre le déploiement du compteur Linky, lutte dont un des biais principaux est précisément… de refuser à Enedis d’accéder au compteur d’électricité !

la riche direction de l’UFC-QueChoisir tente d’étouffer la critique en s’attaquant à Stéphane Lhomme sur le plan financier en déposant trois plaintes avec constitution de partie civile jusqu’en 2019 , procédures longues et couteuses (et trois fois coûteuse en l’occurrence !)

http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article346

Voici son courrier :

Madame, Monsieur,

Chères amies et chers amis,

je vous remercie par avance si vous voulez bien aider l’Observatoire du nucléaire ( http://www.observatoire-du-nucleaire.org ) dont les caisses sont quasiment vides (il ne reste plus qu’un mois d’avance). Or c’est cette association qui me verse mon SMIC mensuel : pas de quoi rouler sur l’or, certes, mais beaucoup de gens s’en contenteraient et, en tout état de cause, c’est ce salaire qui me permet de mener depuis deux ans la campagne d’information et d’actions contre les compteurs communicants Linky, Gazpar et cie (cf http://refus.linky.gazpar.free.fr ).

Un Smic mensuel (1188 euros pour le salarié) coûte quasiment 1900 euros à l’association, soit près de 23 000 euros pour l’année. En ajoutant quelques frais (déplacements en particulier), nous espérons pouvoir compter sur 28 000 euros pour continuer…

Voici comment procéder si vous souhaitez m’aider. Tout passera par le compte de l’Observatoire du nucléaire, je ne demande évidemment pas à recevoir quoi que ce soit à mon nom.

1) Un « Pot commun » sur le web

Bien sûr, c’est un peu contradictoire avec la dénonciation du tout numérique, mais le fait est que c’est beaucoup plus simple pour beaucoup de contributeurs… et pour moi.

https://creditcooperatif.lepotcommun.fr/pot/muld9exj

2) Virement direct sur le compte de l’Observatoire du nucléaire

Muni de RIB ci-joint, vous pouvez faire auprès de votre banque un virement vers le compte de l’Observatoire du nucléaire.http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article119

3) Un chèque à l’ordre de l’Observatoire du nucléaire

à envoyer à : Observatoire du nucléaire, 12 rue des Pommiers, 33490 Saint-Macaire

Merci beaucoup à celles et ceux qui voudront bien contribuer.

Stéphane Lhomme

Conseiller municipal (bénévole) de Saint-Macaire (33)

Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

https://www.lemediatv.fr/articles/soutenir-stephane-lhomme-contre-le-compteur-linky-enedis-et-l-ufc-que-choisir

 

Madame, Monsieur,

Chères amies et chers amis,

je vous remercie par avance si vous voulez bien aider l’Observatoire du nucléaire ( http://www.observatoire-du-nucleaire.org ) dont les caisses sont quasiment vides (il ne reste plus qu’un mois d’avance). Or c’est cette association qui me verse mon SMIC mensuel : pas de quoi rouler sur l’or, certes, mais beaucoup de gens s’en contenteraient et, en tout état de cause, c’est ce salaire qui me permet de mener depuis deux ans la campagne d’information et d’actions contre les compteurs communicants Linky, Gazpar et cie (cf http://refus.linky.gazpar.free.fr ).

Un Smic mensuel (1188 euros pour le salarié) coûte quasiment 1900 euros à l’association, soit près de 23 000 euros pour l’année. En ajoutant quelques frais (déplacements en particulier), nous espérons pouvoir compter sur 28 000 euros pour continuer…

Voici comment procéder si vous souhaitez m’aider. Tout passera par le compte de l’Observatoire du nucléaire, je ne demande évidemment pas à recevoir quoi que ce soit à mon nom.

1) Un « Pot commun » sur le web

Bien sûr, c’est un peu contradictoire avec la dénonciation du tout numérique, mais le fait est que c’est beaucoup plus simple pour beaucoup de contributeurs… et pour moi.

https://creditcooperatif.lepotcommun.fr/pot/muld9exj

2) Virement direct sur le compte de l’Observatoire du nucléaire

Muni de RIB ci-joint, vous pouvez faire auprès de votre banque un virement vers le compte de l’Observatoire du nucléaire.http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article119

3) Un chèque à l’ordre de l’Observatoire du nucléaire

à envoyer à : Observatoire du nucléaire, 12 rue des Pommiers, 33490 Saint-Macaire

Merci beaucoup à celles et ceux qui voudront bien contribuer.

Stéphane Lhomme

Conseiller municipal (bénévole) de Saint-Macaire (33)

Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

NB : à propos de la souscription en défense des 4 procédures lancées contre moi par la direction d’UFC-QC

(l’affaire est résumée ici : http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-nouvelle-trahison-ufc.htm)

liens entre UFC que Choisir et Enedis via l’Energie moins chère ensemble

http://refus.linky.gazpar.free.fr/ENEDIS-LAMPIRIS-UFC-1er-10-2016.pdf

On constate que Lampiris cité en octobre 2016 dans le contrat d’Enedis et UFC que Choisir ( http://refus.linky.gazpar.free.fr/ENEDIS-LAMPIRIS-UFC-1er-10-2016.pdf http://www.lefigaro.fr/societes/2016/09/23/20005-20160923ARTFIG00001-lampiris-remporte-l-appel-d-offres-de-l-ufc-que-choisir-dans-l-energie.php) a changé de nom depuis. On rappelle que Lampiris a chanté les louanges du compteur linky en février 2015 (http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/le-compteur-linky-va-t-il-doper-la-concurrence-dans-l-electricite-863238.html), donc quelques mois avant que la loi de transition de mai 2015 http://autreinfo.free.fr/Linky.Mensonge.par.Omission.du.ministere.de.l.’ecologie.htm

2016: Contrat Lampiris avec l’Energie moins chère ensemble de l’UFC que choisir et ERDF (Enedis depuis mai 2016) http://refus.linky.gazpar.free.fr/ENEDIS-LAMPIRIS-UFC-1er-10-2016.pdf

2016 : Rachat de Lampiris belge par Total

5 Octobre 2017 : Lampiris devient TOTAL Spring en France

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lampiris

Décembre 2017, UFC que choisir perd son procès contre Stéphane lhomme qui a mis en lien les rapports entre ERDF (maintenant Enedis depuis mai 2016 https://en.selectra.info/energy-france/guides/electricity-enedis-erdf), Lampiris (maintenant Total Spring depuis octobre 2017), UFC que Choisir (maintenant…)http://refus.linky.gazpar.free.fr/ENEDIS-LAMPIRIS-UFC-1er-10-2016.pdf

http://refus.linky.gazpar.free.fr/UFC-deboutee-contre-SL-dec2017.pdf

PS d’un anti linky: l’arnaque de l’énergie moins chère ensemble pour les anti linky c’est qu’en fait, toutes les entreprises d’électricité utilisent le compteur énergivore linky  qui consomme à lui seul 10 watts ( https://www.change.org/p/refuser-le-nouveau-compteur-linky / http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/le-compteur-linky-va-t-il-doper-la-concurrence-dans-l-electricite-863238.html ) , or le compteur linky fait justement augmenter la facture d’électricité, car il est énergivore, le compteur linky consomme lui-même de l’électricité pour fonctionner car il fonctionne comme un ordinateur (avec ondes)  et n’a une durée de vie que de 7 ans (https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/compteur-linky-la-mobilisation-se-poursuit-en-midi-pyrenees-1518988197) et peut être facilement piraté à distance ( https://www.demcocbs.com/s_comment+pirater+les+compteurs+linky/).

 » Le déploiement des 35 millions de compteurs va entrainer, l’installation de 600 000 concentrateurs :    ( postes de distribution),120000 antennes relais *GPRS qui enverrons les informations en flux continu à 500000 ordinateurs. »https://linky-history.blogspot.fr/2015/09/le-linky-est-energivore.html

Des compteurs reliés à plus de 600 000 concentrateurs qui sont eux-mêmes connectés par GRPS au système central n’est-ce pas énergivore ?

http://videos.next-up.org/EhsTvNews/Linky_energivore/

https://stoplinkynonmerci.org/IMG/article_PDF/Compteur-Linky-le-vrai-du-faux-Ne-vous-faites-pas-avoir_a2.pdf

UFC que choisir ne croit pas à la nocivité des ondes. Donc l’UFC que Choisir ne croit pas que les compteurs linky soient dangereux pour la santé.  » L’Association Française pour l’Information Scientifique ainsi que l’UFC Que Choisir ont publié en marge de la passe d’arme législative des textes mettant en doute les arguments avancés par les associations anti-ondes (la nocivité de ces dernières suscite de gros doutes dans la communauté scientifique) et s’inquiètent des effets potentiellement dangereux d’une psychose injustifiée autour de ce sujet.  »

http://www.zdnet.fr/actualites/loi-abeille-victoire-legislative-pour-les-anti-ondes-39813922.htm

« Alerte : la direction d’UFC-QC lance une pétition pour transformer

les compteurs électriques en puissants émetteurs wi-fi (*)! »

http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-nouvelle-trahison-ufc.htm

http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-scandale-erl.htm

Suite de l’email Stéphane Lhomme:

« Voici les dépenses provisoirement engagées, sachant que je dois encore « monter » à Paris pour le 3ème procédure (*), et que chaque procédure fait l’objet de plusieurs audiences intermédiaires qui nécessitent et nécessiteront à chaque fois la présence d’un avocat (dit « postulant ») qu’il faut payer pour cela. Notez que mon avocat facture deux des procédures (UFC que choisir + journaliste UFC que choisir) comme une seule, sans quoi le total serait encore plus élevé.

Honoraires avocat plainte Mouchnino (chargé de mission UFC)

3600,00

Convoc TGI Paris 3 août Train aller SL

80,20

Convoc TGI Paris 3 août Train retour SL

117,10

Convoc TGI Paris 3 août Train A/R avocat

109,40

Honoraires avocat plaintes UFC + Chesnais (journaliste UFC)

3600,00

Convoc TGI Paris 26 sept Train aller SL

56,50

Convoc TGI Paris 26 sept Train retour SL

126,90

Convoc TGI Paris 26 sept Train A/R avocat

132,95

Honoraires avocat citation directe UFC

3600,00

Honoraires avocat postulant (Me Crespin) – Chesnais

600,00

Citation TGI Paris 15 nov Train A/R avocat

149,00

Appel Chesnais (journaliste UFC)

1065,00

Honoraires de 1ère instance contre Mouchnino (chargé de mission UFC)

1813,00

Honoraires avocat postulant (Me Crespin) – Mouchnino

600,00

Honoraires avocat appel UFC + Chesnais (journaliste UFC)

1800,00

Honoraires avocat postulant (Me Crespin) – Chesnais

600,00

TOTAL PROVISOIRE

18050,05

Il y a aussi les dépenses suivantes :

Aide au financement de la vidéo pour sourds et malentendants

1740,00

Notez le succès de cette vidéo avec près de 70 000 vues

https://youtu.be/7W41yI5MMgg

Procédure contre la FNCCR (droit de réponse refusé)

2413,00

Huissier demande de droit de réponse

150,00

Huissier constat de non publication du droit de réponse

440,00

Huissier Citation contre FNCCR

318,15

TOTAL

3321,15

La FNCCR est une structure nationale qui regroupe en particulier les Syndicats départementaux d’énergie et qui, au lieu de défendre les intérêts des communes, fait le jeu d’Enedis (https://www.contexte.com/article/energie/info-contexte-les-syndicats-delectricite-prets-a-faire-un-cheque-en-blanc-a-enedis_73522.html ) et du Linky et, fortement mise en cause par le média Contexte, n’a rien trouvé de mieux pour se défende que… de m’attaquer (http://www.fnccr.asso.fr/article/distribution-delectricite/), et de me refuser le droit de réponse légal.

SL

(*) pour mémoire, dans ce genre de procédures, le poursuivi est automatiquement mis en examen sans que cela ne préjuge du résultat final. Je suis donc d’ores et déjà mis deux fois en examen, la troisième arrive. Quant à la citation directe, pour laquelle la justice m’a donné raison (http://www.sudouest.fr/2018/01/11/compteurs-linky-que-choisir-perd-son-proces-contre-le-girondin-stephane-lhomme-4101422-4697.php) la direction d’UFC-QC à fait appel (il est vrai qu’ils peuvent se le permettre, c’est une organisation très riche… et très subventionnée).

http://www.observatoire-du-nucleaire.org/   »

Diaporama pour conférences

Plusieurs personnes m’ont demandé à pouvoir utiliser mon diaporama pour animer des conférences, sachez qu’il est donc disponible ici :

http://refus.linky.gazpar.free.fr/COMPTEURS-2018-MARS.pdf

Pour préparer votre conférence, vous pouvez regarder la Vidéo « pour toutes et tous » ( https://youtu.be/7W41yI5MMgg ) ou bien la vidéo de la conférence de Beaumont-de-Lomagne qui vient d’être mise en ligne :

7a4dd71dafbb1404bfd494dae3fe02fd-b-mail-icon_video-link.gifhttps://www.youtube.com/watch?v=B9rNjYda7k4

Notez aussi qu’il a été fait une version courte de la vidéo de Poitiers :

https://mega.nz/#!M4lliSza!OJut8RGr5HPuzRVipPwdn9-8IYE0Br7Inb9eT4CAZBc

Procès par UFC-QC : 3ème mise en examen et calendrier (—> juillet 2019 !)

Hasard du calendrier, c’est ce 22 mars que je suis convoqué au TGI de Paris pour ma troisième mise en examen suite aux procédures lancées contre moi par UFC-QueChoisir. Pour mémoire, la mise en examen ne préjuge pas du résultat final.

Par ailleurs, j’ai reçu le calendrier de la première procédure (celle lancée par UFC-QC au nom de son chargé de mission, l’imposteur M. Mouchnino): le procès aura lieu le 5 juillet… 2019 !

 » La procédure adoptée aurait été choisie pour allonger artificiellement la durée de la procédure afin que le suspense dure jusqu’en 2019. « http://ehs-action.org/appel-a-soutien-financier-pour-stephane-lhomme/  Il y aura donc d’ici là 5 audiences relais (organisées tpous les 3 mois par le tribunal pour éviter la prescription) qui nécessitent la présence d’un avocat postulant et donc… des honoraires et frais. Et ce sera le cas pour les 3 procédures !

Pour mémoire, la stratégie de la direction d’UFC-QC est clairement de me couler financièrement…

https://lespiedsalaterre.org/linky/

https://bistrobarblog.blogspot.fr/2017/08/stephane-lhomme-site-refus-linky-est.html

Souscription de soutien

Je remercie d’ores et déjà celles et ceux qui ont contribué à la souscription que j’ai lancée – en espérant qu’ils seront rejoints par d’autres personnes – pour me permettre de continuer le combat anti-Linky, en assurant l’existence de mon salaire (smic) et en permettant le financement de ma défense face aux procédures de la direction d’UFC-QC. Comme vous pouvez le constater avec le point précédant, je suis loin d’être sorti d’affaire…

Un seul mot pour finir ce message : CONTINUONS !

Stéphane Lhomme

Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)

Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

Stéphane Lhomme vient de mettre une news sur son twitter le 23 mars, que la milice privée d’Enedis a cassé une porte chez un particulier pour lui imposer le compteur linky par la force

https://twitter.com/StephaneLHOMME/status/977075884854317056

Publicités

Technologie et Nouvel Ordre Mondial: Dernières frasques du compteur Linky, outil de la grille de contrôle totalitaire oligarchique…

Posted in actualité, altermondialisme, économie, colonialisme, France et colonialisme, guerres imperialistes, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 14 mars 2018 by Résistance 71

Derniers scandales en date du compteur Linky

 

Information reçue par courriel le 14 mars 2018

 

Association Refus Linky Gazpar

 

Stéphane Lhomme

 

Conseiller municipal de Saint-Macaire en Gironde (33)

 

Bonjour,

aux dernières nouvelles, Enedis va m’attaquer en justice à la suite du communiqué d’hier. Mais pendant ce temps, les incendies causés par les Linky se multiplient !

Deux nouveaux exemples publiés aujourd’hui même, cf ci-dessous.

Stéphane Lhomme

Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)

Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

La Manche Libre – 13 mars 2018

https://www.lamanchelibre.fr/actualite-481885-manche-deux-feux-de-compteurs-electriques-linky

Note : bien lire la dernière phrase (mise en rouge)

Manche : deux feux de compteurs électriques Linky

A Avranches (Manche), en moins d’un mois, deux commerces ont été victimes d’un départ de feu de leur compteur Linky. Le dernier en date remonte au lundi 12 mars 2018.

Les pompiers sont intervenus à deux reprises, en moins d’un mois, dans des commerces du centre-ville d’Avranches (Manche) pour des feux de compteur électrique Linky.

Coupe-circuit chez Devred

Lundi 12 mars 2018, vers 16h15, Mickaël Tison, responsable du magasin de vêtements pour hommes Devred, rue de la Constitution, voit de la fumée s’échapper de l’endroit où se trouve le compteur électrique. Il ouvre le cache et aperçoit des flammes sortir du coupe-circuit situé à côté du compteur Linky. Un début d’incendie qu’il maîtrise avec un extincteur. A l’arrivée des pompiers, une odeur de plastique brûlé embaume le magasin. Un responsable d’Enedis arrive sur les lieux et indique que l’origine du problème ne vient pas du compteur Linky mais du coupe-circuit.

Coupe-circuit chez le boulanger

Trois semaines avant, les pompiers sont intervenus pour un feu de compteur électrique à la boulangerie de la rue des Chapeliers. Et là également, le départ de feu a pris dans le coupe-circuit, situé derrière le compteur Linky, installé au mois de novembre 2017. « Si nous n’avions pas été là, la boulangerie aurait brûlé », explique Patrick Anfray. Et là également, Enedis leur a dit que ce départ de feu n’était pas dû au compteur Linky. Pourtant les coupe-circuit des deux commerçants n’avaient pas de problème avec leur ancien compteur.

= = =

BOYCOTT DU COMPTEUR LINKY !!

et de tout autre outil de contrôle totalitaire des personnes et des biens…

Communiqué du Collectif Anti Linky de l’Ariège…

Posted in actualité, altermondialisme, guerres hégémoniques, Internet et liberté, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , on 6 janvier 2018 by Résistance 71

Reçu d’un de nos lecteurs nous demandant de relayer. Non seulement ces compteurs sont des nuisances à la santé publique, mais ils constituent une atteinte aux libertés individuelles et ce dès la tentative de leur pose. Il est à noter que ces compteurs sont sous-traités par des entreprises privées qui un jour emploieront des milices privées barbouzes pour forcer les maisons et imposer cette dictature technologique big brother. Il est tant de dire NON ! En tout !
~ Résistance 71 ~

Un membre d’un collectif anti Linky d’Ariège (Collectif Touche Pas à Mon Compteur – 09) attaqué en justice par Enedis qui a cherché à lui imposer le compteur linky demande des dons pour l’aider à couvrir ses frais d’avocat pour son procès qui aura lieu au Tribunal de Foix le 7 Février 2018 à 8h30.

« Message du collectif anti Linky d’Ariège  Collectif Touche Pas à Mon Compteur – 09

6 janvier 2018

Bonjour à tous,

Dans le cadre des actions du Collectif « Touche pas à mon compteur – 09 », nous faisons appel  à votre soutien pour nous aider à couvrir les frais d’avocats qui sont engagés pour la défense de Gérard, membre de notre collectif Touche Pas à Mon Compteur- 09 , indument victime d’une plainte d’Enedis,

qui l’accuse d’avoir porté atteinte à un « bien d’un chargé de mission de service public » lors du barricadage de compteurs (apposition d’une plaque devant des compteurs électriques et percement du coffret),  alors que :

– les coffrets sont des biens privés qui appartiennent aux usagers (ils sont facturés lors du raccordement ou fournis par l’usager),

– et que les compteurs – qui n’appartiennent pas à Enedis dans tous les cas, mais aux collectivités locales – ne sont pas du tout endommagés par l’opération.

Les agents d’Enedis, dans l’incident qui a impliqué le démontage des protections que Gérard avait mises sur des compteurs de particuliers à leur demande, pourraient au contraire être accusés de violation de domicile, de destruction et de rétention de bien privé (les protections mises sur les compteurs) et de dénonciation calomnieuse.

Rappelons enfin que ceci vient à la suite d’un jugement du 20 juin 2017 du Tribunal d’Instance de La Rochelle, qui avait donné raison à un usager qui avait barricadé son compteur pour ne pas qu’on lui change, et qui s’était vu attaqué en justice par un poseur qu’il avait repoussé physiquement, après que celui-ci ait détruit les protections (biens privés de l’usager), pénétré sur sa propriété privée et alors qu’il s’apprêtait à changer son compteur. Le tribunal a estimé que l’usager était en légitime défense de ses biens privés (les protections mises pour empêcher le changement du compteur), et que sa réponse était « proportionnée à l’agression » commise par le poseur.

L’attaque d’Enedis dans notre cas, au delà d’une action contre notre Collectif Touche Pas à Mon Compteur – 09, puisqu’un des objectifs d’Enedis pourrait être de nous mettre en difficulté, a une portée nationale :

1) Elle se se fait au civil, car le procureur leur a précisé que rien dans la loi ne permettait de nous poursuivre au pénal, donc il ‘y a pas de loi qui punisse le fait de barricader son compteur

2) Il s’agit d’une occasion de défendre le droit des usagers ayant le compteur d’accès extérieur  (situé en limite de propriété mais dans leur mur de clôture par exemple, donc sur leur emprise foncière), de le barricader, car actuellement, leur volonté de conserver leur ancien compteur n’est pas respectée. C’est d’ailleurs bien ce qu’Enedis essaye de contrer, en faisant un « exemple », afin de dissuader les usagers de s’opposer à la pose des Linky.

En contribuant, même pour un petit montant, vous nous aidez à financer les frais d’avocats pour défendre cette cause, qui peut avoir des répercussions importantes pour le droit des usagers à protéger leur compteur actuel et à s’opposer à la pose des compteurs Linky. Merci donc de votre contribution. Nous vous tiendrons informés du montant recueilli et des suites données à cette souscription et au procès (le référé a été fixé au Tribunal de Foix le 7 Février 2018 à 8h30.

Pour aider le collectif Touche Pas à Mon Compteur-09  à financer les frais d’avocats, vous pouvez envoyer vos dons :

– soit par CB sur www.lepotcommun.fr/pot/psxt5zwg

– soit par chèque, à l’ordre de Gérard Yon, 11 Rue de la Bouscarre, Hameau de Bourrut 09000 Ganac.

http://www.radio-transparence.org/V2/wordpress/?p=7730

http://www.radio-transparence.org/V2/wordpress/?cat=100

Le Collectif Touche Pas à Mon Compteur – 09 qui a été créé en février 2017 soutient aussi ceux qui sont attaqués par Enedis depuis février 2017 source https://stoplinkynonmerci.org/?La-bataille-juridique-est-lancee:

 » La bataille juridique est lancée !

Un avocat engagé est prêt à défendre les personnes qui souhaiteraient faire déposer leur compteur Linky.

Donc, SI VOUS AVEZ LE NOUVEAU COMPTEUR LINKY …

Etes-vous par exemple dans l’un des cas suivants :

◾ LES INSTALLATEURS ONT-ILS PÉNÉTRÉ SUR VOTRE PROPRIÉTE SANS VOTRE ACCORD EXPRESS ? PAR EXEMPLE EN VOTRE ABSENCE ? (violation de domicile)

◾ LE COMPTEUR VOUS A-T-IL ÉTÉ IMPOSÉ DE QUELQUE MANIÈRE QUE SE SOIT (INSTALLATION MALGRE REFUS) ?

◾ LE COMPTEUR A-T-IL ETE PLACÉ CHEZ VOUS SANS QUE VOUS SOYEZ PLEINEMENT INFORMÉ DES POSSIBLES CONSÉQUENCES ET SOUHAITEZ-VOUS A PRESENT LE FAIRE RETIRER ?

Vous pouvez dans ce cas prendre contact au plus tôt avec nous à l’adresse mail et au numéro de téléphone suivant :

◾ Tel : 06 41 19 16 15 (ce numéro accepte vos appels mais ne peut pas vous appeler !)

◾ Mail : jsiorat [CHEZ] free [POINT] fr (cette adresse a été créée spécifiquement et UNIQUEMENT pour cette action)

Une procédure au pénal (violation de domicile par exemple) ou au civil peut être lancée.

Et si nous sommes nombreux, la procédure sera peu coûteuse. Dans un premier temps, par exemple, le dépôt de plainte auprès du procureur est gratuit.

Pour l’Ariège, votre plainte pourra être directement envoyée au procureur de l’Ariège par notre avocat, ce qui lui donnera plus de poids. Pour les autres départements, contactez-nous pour avoir de conseils de rédaction de la plainte à envoyer au procureur de votre département. Si la plainte est classée sans suite, une saisine d’un juge d’instruction pourra avoir lieu, avec mobilisation de tous les cas au niveau national.

Par ailleurs, nous recueillons les témoignages de personnes qui ont vu des conséquences après la pose de ce compteur sur leur domicile ou lieu de travail :

◾ A LA SUITE DE L’INSTALLATION DE CE NOUVEAU COMPTEUR, RESSENTEZ- VOUS DES MAUX DE TÊTE, DES ACOUPHENES, INSOMNIES, PROBLÈMES CARDIAQUES OU RESPIRATOIRES, DIFFICULTÉS DE MÉMORISATION OU CONCENTRATION, VOUS SENTEZ- VOUS NETTEMENT PLUS FATIGUÉ QU’AUPARAVANT, ETC. ?

◾ AVEZ-VOUS DES SOUCIS DE FONCTIONNEMENT AVEC VOS LAMPES ET APPAREILS ÉLECTRIQUES ?

◾ VOS INDEX DE CONSOMMATION OU MONTANT DE VOS FACTURES SEMBLENT-ILS S’ÊTRE ENVOLÉS ?

Ou si vous avez des témoignages de pose forcée, avec photos ou vidéos éventuellement, ou même dépôt de plainte, merci de nous contacter également à ces coordonnées.

Jacques SIORAT pour la future Association Nationale Anti-Linky

collectif « Touche pas à mon compteur 09″  »

https://stoplinkynonmerci.org/?La-bataille-juridique-est-lancee

Pau : une personne âgée de 88 ans dit avoir été agressée par un installateur de compteur Linky.

La police est intervenue. La cliente âgée de 88 ans, et l’installateur ont déposé plainte l’un contre l’autre

Il l’a poussé à l’intérieur en hurlant dit La fille de la personne âgé de 88 ans

“ J’ai entendu ma voisine dire d’arrêter. Il parlait fort. C’était mi des menaces, mi des provocations— dit la voisine de la personne âgé de 88 ans

De son coté, la société Solution 30 qui fait la pose de ces compteurs pour Enédis, n’a pas du tout la même version. Pour le superviseur palois de Solution 30 Cédric le Glaunec, c’est son agent qui a été agressé.  Lui aussi a d’ailleurs déposé plainte contre la fille de la cliente https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/pau-une-personne-agee-dit-avoir-ete-agressee-par-un-installateur-de-compteur-linky-1514572002

Comme on peut le voir, ces fameux compteurs Linky qu’on essaye de nous imposer par la force, à coup d’attaques judiciaires, peuvent causer des incendies et causer notre mort à domicile. Ce n’est pas uniquement à cause des ondes que les compteurs linky sont dangereux pour la santé, mais également pour les risques d’incendie qu’ils causent dans nos chaumières:

« Deux compteurs Linky prennent feu dans une résidence à Toulouse

Les boîtiers ont explosé pour une raison indéterminée. Une Toulousaine a raconté sa mésaventure à nos confrères de La Dépêche.

Les habitants de cette résidence du quartier de la Cépière à Toulouse n’en reviennent toujours pas. Ce sont leurs voisins qui ont sonné l’alerte, vendredi dernier, en voyant de la fumée s’échapper de l’habitation

Une fois sur place, les pompiers ont rapidement localisé l’origine du feu : deux compteurs situés dans les locaux professionnels du bâtiment. Les boîtiers avaient fondu, explosé. Seules de grandes traces noires subsistaient sur les murs.

Une des habitantes, Christelle, ne comprend pas. Elle s’est confiée à nos confrères de La Dépêche : « Ils sont tout neufs, ils n’auraient pas dû prendre feu, ils ont été installés en décembre 2016. Ces compteurs Linky nous ont été imposés. On n’en voulait pas car on n’avait pas de problèmes avec nos anciens compteurs. On a dépensé de l’argent pour cela et aujourd’hui ces nouveaux compteurs nous mettent en danger à cause d’installations défectueuses ».

http://www.midilibre.fr/2017/11/27/deux-compteurs-linky-prennent-feu-dans-une-residence-a-toulouse,1594310.php

« Un compteur Linky prend feu à Louveciennes dans les Yvelines »

https://actu.fr/ile-de-france/louveciennes_78350/un-compteur-linky-prend-feu-louveciennes-dans-yvelines_13573007.html

Enfin une preuve que les compteurs linky, ce n’est pas pour l’écologie, Enedis attaque aussi ceux qui sont autonomes en énergie, ceux qui font des panneaux solaires photovoltaïques chez eux

http://www.stop-linky.fr/stoplinky/index.php/photovoltaique-attention-danger-linky

Technologie et totalitarisme: Fichage des contestataires au compteur Linky par la gendarmerie…

Posted in actualité, altermondialisme, économie, colonialisme, militantisme alternatif, N.O.M, pédagogie libération, police politique et totalitarisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , on 14 mars 2017 by Résistance 71

Fichage de citoyens contestant les compteurs Linky

 

Source anonyme

 

14 mars 2017

 

Samedi 11 mars, alors qu’avait lieu à Ardin (79) une réunion d’information citoyenne sur les compteurs communicants Linky et cie, les participants se sont aperçus que la gendarmerie était en train de relever les plaques d’immatriculation des véhicules garés sur le parking de la salle municipale.

Aussitôt, les gens sont sortis de la salle et ont bloqué (pacifiquement) le véhicule de gendarmerie, exigeant la restitution de la liste. Les gendarmes ont appelé à la rescousse leur supérieure hiérarchique qui a accepté la destruction de la dite liste… mais après l’avoir discrètement photographiée.

La vidéo de la destruction de la liste, qui prouve donc bien la réalité du fichage des citoyens qui osent s’informer sur les nombreux problèmes causés par les compteurs communicants, est visible ici :

Video : https://youtu.be/RIQ4oBHM-lM

Le quotidien la Nouvelle République a couvert cette affaire le jour même :

Article La Nouvelle République

http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2017/03/12/Linky-on-releve-aussi-les-immatriculations-3030212

D’après les informations que nous avons pu recueillir, il apparait que cette pratique totalement antidémocratique, qui relève aussi de l’intimidation, est mise en oeuvre à chaque réunion publique concernant les compteurs Linky et que ce sont les préfets qui, en coordination avec l’entreprise Enedis, ordonnent aux gendarmes d’établir de telles listes.

Il est nécessaire que les autorités françaises, responsables du déploiement imposé des compteurs communicants, et confrontées au refus de plus en plus généralisé sur tout le territoire, s’expliquent sur ces méthodes indignes.

De même, pour une parfaite édification des citoyens-électeurs, il est nécessaire que les candidats à l’élection présidentielle se positionnent sur ces méthodes policières injustifiables mais aussi, plus généralement, sur la question des compteurs communicants Linky, Gazpar et cie.

Pour mémoire, un rassemblement est organisé mercredi 22 mars (11h30/15h) à Paris, devant la maison de la Radio où tous les candidats ayant déposé les fameuses 500 signatures seront interviewés à tour de rôle.

Les citoyens exigent le droit de refuser les compteurs communicants pour chaque commune et, lorsque la commune ne prend pas cette position, le droit de refus pour les particuliers.

Rassemblement national “STOP LINKY” le 22 mars 2017 de 11h30 à 15h devant la Maison de la Radio, 116 Av. Du Pdt Kennedy à Paris

Tous les pitres candidats à la présidentielle seront là !

Venez nombreux !

Technologie et Nouvel Ordre Mondial: La dictature des compteurs intelligents (suite)

Posted in actualité, chine colonialisme, colonialisme, France et colonialisme, guerres imperialistes, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, politique française, résistance politique, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , on 19 septembre 2016 by Résistance 71

Compteur Linky si c’est gratuit c’est vous le produit

 

Alternative Libertaire

 

18 septembre 2016

 

url de l’article:

http://www.alternativelibertaire.org/?Linky-Si-c-est-gratuit-c-est-vous

 

Article connexe:

https://resistance71.wordpress.com/2016/08/31/technologie-compteurs-intelligents-usa-chine-et-nouvel-ordre-mondial-la-dictature-technotronique-en-marche/

 

Tous les logements français vont bientôt être concernés par le remplacement – gratuit – de nos compteurs électriques classiques par des compteurs « intelligents ». Dispositifs polluants, les compteurs connectés sont surtout un accès direct à des données personnelles qui représentent un énorme marché.

Les compteurs « intelligents » vont bientôt envahir nos logements. Cela débutera avec les compteurs électriques, le bien connu Linky (EDF), dont la mise en place en France est estimée à 5 milliards d’euros à l’horizon 2020 ; ensuite viendront les compteurs à gaz Gazpar (GrDF-Engie) ; et à plus long terme ceux d’eau avec Consospy. Tous seront reliés à Internet par radio, c’est-à-dire sans fil, et donc interrogeables à distance en permanence, avec toutes les ondes additionnelles afférentes et des milliers d’antennes-relais nouvelles.

Parmi les risques induits par ces nouveaux compteurs connectés, il en est un peut-être moins connu mais plus dangereux à terme : il s’agit de leur capacité à « espionner » en permanence les habitudes de vie et de consommation de chacune et chacun, et l’accumulation de données personnelles qui en résulte. En effet, le marché mondial des données personnelles est en pleine expansion, c’est le nouvel « or noir » de l’économie numérique du XXIe siècle. Ces données sont la base du modèle économique des géants comme Google, Facebook, Twitter, Amazon, Apple, etc., car elles permettent de « cibler » au mieux tout consommateur, pour quelque produit ou activité que ce soit.

Données à vendre sur le marché du data

Ces données sont collectées en permanence dans d’immenses big data centers, et des sociétés spécialisées, les data brokers (actuellement 270 dans le monde), se chargent du commerce mondial des fichiers de données personnelles sur la base de la « valeur vie client » (VVC). Cette valeur correspond à la somme des profits attendus en moyenne sur la durée de vie d’un client type. Pour l’Union européenne, l’ensemble des données personnelles de toute sa population a été évalué à 315 milliards d’euros en 2011 par le Boston Consulting Group (BCG), et l’estimation pour 2020 atteint 1.000 milliards de dollars compte tenu de la croissance de l’économie numérique.

Si la « valeur » des données basiques d’un individu (âge, sexe, adresse) ne se situe qu’autour d’un euro sur le marché mondial, il n’en va pas de même des données plus fines concernant le profil des consommateurs et consommatrices. D’après une étude de 2013 du BCG, actuellement un individu vivant en Europe « vaut » en moyenne 600 euros sur le marché mondial des échanges de données personnelles. Parmi les données fines, on relève : les origines, le niveau d’éducation, la situation maritale, le nombre d’enfants, la profession, les revenus, les habitudes de vie quotidienne, la possession de smartphones, les consommations diverses (tabac, alcool, et donc eau, gaz et électricité), les centres d’intérêt, les problèmes de santé, les éventuelles insomnies…

Non à la société Big Brother

Et tout est bon pour assurer la collecte, à tel point que, ­aujourd’hui, tout un service semi-occulte de La Poste participe, par la revente de données, à la bonne santé financière de l’entreprise. Dans ce contexte, les compteurs connectés sont une véritable aubaine et ils précéderont de peu les futurs appareils électroménagers « intelligents » (c’est-à-dire eux aussi connectés) ainsi que les achats « intelligents » (c’est-à-dire pucés et interrogeables à distance, tel le paquet de café de votre marque préférée interrogé dans votre placard par un géant de la distribution).

Peut-on s’opposer à ces changements ? En théorie, non, pour la simple raison que ni nos compteurs électriques ni notre compteur à gaz ne nous appartiennent, ils sont la propriété de la commune ou de la communauté de communes. Pour les compteurs d’eau, ils nous sont loués, pour des tarifs lisibles sur nos factures et certes minimes, mais à des millions d’exemplaires.

Refus allemand et belge

Le bailleur en est soit la société (privée) délégataire du service public de l’eau (parmi les trois grands : Veolia, Engie-Suez, Saur), soit la commune en cas de régie municipale. Si bien que seule une délibération à l’échelle de la ville peut empêcher le remplacement de nos compteurs. À la fin juillet 2016, 230 communes ont voté une telle délibération (dont pour la plus grande, Caen, 110.000 habitants et habitantes). Une décision nationale de refus comme en Allemagne et en Belgique peut aussi faire l’affaire.

Certes, des voix comme celle de la Ligue des droits de l’homme se font entendre pour demander à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), autorité française de contrôle en matière de protection des données personnelles, de vérifier le respect du « pack de conformité » proposé par EDF en ce qui concerne le Linky ; et elles demandent un moratoire sur le déploiement actuel des Linky tant que des contre-feux concrets et efficaces ne sont pas mis en place. L’« intelligence service » est un piège malsain, refusons la surveillance et la marchandisation de nos vies.