Eugénisme et Nouvel Ordre Mondial: Nouvelle dimension de la grille de surveillance globale… Jade Helm 15 répétition générale

“Un corps scientifique auquel on aurait confié le gouvernement de la société finirait bientôt par ne plus s’occuper du tout de science, mais d’une toute autre affaire et cette affaire, affaire de tous les pouvoirs établis, serait de s’éterniser en rendant la société confiée à ses soins toujours plus stupide et par conséquent toujours plus nécessiteuse de son gouvernement et de sa direction […] Ainsi, nous reconnaissons l’autorité absolue de la science, mais nous repoussons l’infaillibitité et l’universalité (prétendues) des représentants de la science.”
~ Michel Bakounine ~

A lire en complément de cet article:

https://resistance71.wordpress.com/2010/06/26/elite-globaliste-eugenisme-et-controle-des-populations/

https://resistance71.wordpress.com/2010/06/25/que-faire-la-marche-vers-la-tyrannie-globale-comment-sen-sortir/

 

 Enquête: Le mystère de l’opération Jade Helm 15 résolu

Trois mois d’enquête révèlent la vérité derrière la vaste opération militaire Jade Helm 15: le chemin de l’eugénisme moderne

 

Jackari Jackson

 

16 Juin 2015

 

url de l’article original avec vidéo:
http://www.infowars.com/jade-helm-the-road-to-eugenics/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Transcriptin de la vidéo:

Jade Helm 15: Un exercice militaire à une échelle encore jamais vue

Vidéo: Nous la plaçons également en section commentaires…

http://www.youtube.com/watch?v=22V3rTMwNzY

 

L’armée affirme que l’exercice est pour l’entraînement des troupes sur des théâtres d’opérations à l’étranger, pourtant des états réels de l’union ont été désignés comme étant “hostiles”.

L’expression “maîtriser le domaine humain”, nous révèle que Jade Helm 15 est bien plus qu’un simple exercice militiare, c’est aussi un exercice concernant un nouveau terrain de renseignement géo-spatial utilisant l’analyse du domaine humain pour cartographier la politique et les pensées de quelque nation que ce soit, d’un état, d’une ville, jusqu’à l’individu.

Dans un rapport récent d’InfoWars “Master the Human Domain: The Domestic Plan Behind Jade Helm,”, nous détaillions ce à quoi le slogan apparaissant sur le logo de l’opération Jade Helm se réfère.

Brièvement, une nouvelle discipline du renseignement a été au centre de l’attention cette dernière décennie: l’Activity Based Intelligence, Renseignement Basé sur l’Activité (RBA)

En 2010, des feuillets d’explication sur Surveillance for Irregular Warfare and Understanding the Human Dimension furent publiés par le sous-secrétariat à la défense.

D’après Trajectory Magazine.com, “Le domaine humain ou la dimension humaine, qui est une partie vitale intégrante du RBA, se définit comme la présence, les activités (incluant les transactions à la fois physiques et virtuelles), la culture, la structure et l’organisation sociales, les réseaux et les relations, la motivation, l’intention, les vulnérabilités, et les capacités des humains (en tant qu’individu ou en groupe), au travers tous les domaines de l’environnement opérationnel (espace, air, maritime, terrestre et cyberespace).

L’article continue pour dire que le point de focalisation de la “maîtrise du domaine humain” était né de la fusion de trois autres disciplines existantes du renseignement. Cela peut-être le cas pour cet étiquetage de l’idée concernant ce programme spécifique, mais l’exercice de la cartographie du domaine humain, du général au particulier, est une stratégie institutionnalisée sur le long terme qui est en cours depuis plus d’un siècle.

Pour quelle raison le gouvernement des Etats-Unis investirait-il tant de temps, de ressources et d’argent afin de cibler très précisément les poches de pensée dans un pays qui fut fondé sur la libre-pensée, la libre-expression et plus que tout sur la critique sans réserve de son propre gouvernement ? Peut-être y a t’il ici bien plus qu’il n’apparaît…

Durant son célèbre discours d’adieu, le président Dwight Eisenhower avait prévenu les Américains d’une menace éminente et interne: celles d’une “élite scientifique”. Le titre “d’élite scientifique” pour la plupart des Américains ne semble être rien d’autre que la rhétorique typique intangible lancée par les politiciens lors de leurs discours. Cette fois là quoi qu’il en soit, Eisenhower n’utilisait pas une abstraction. Il y a effectivement une élite scientifique, un groupe de gens qui croit que la société devrait être gouvernée et dirigée par des scientifiques au travers l’utilisation d’une méthode de gestion scientifique appliquée aux masses.

Ce rapport va tracer cette élite scientifique depuis la seconde guerre mondiale jusqu’à maintenant. Jade Helm 15 est tout ce qu’on veut sauf la voie américaine ; c’est une grille de contrôle domestique, scientifiquement élaborée, dont le but n’est rien d’autre que la domination et le contrôle des populations (NdT: rappelez-vous notre article de Mai 2013: “Nous sommes tous des colonisés !”…). Une infrastructure technologique pour le contrôle politique autoritaire n’est pas le but final, mais un MOYEN de la fin eugéniste du projet.

Le terme d’eugénisme, inventé par le cousin de Charles Darwin, Sir Francis Galton en 1883, est une science dédiée à l’ingénierie du génôme humain en reproduisant sélectivement ces humains ayant des qualités “désirables” (comme l’intelligence, l’athléticité etc…) et éliminant ceux n’ayant pas ces attributs et en éliminant aussi les races indésirables d’humains. De ceci, la théorie des races et la science des “races” naquirent. Karl Pearson, un protégé de Galton, mit en place un laboratoire de biométrie à l’université de Londres en 1907 afin de collecter des données sur les gens, collecte essentiellement basée sur la race. Ainsi son journal “Biometrika”, se consacrant à l’eugénisme, devint très populaire auprès des scientifiques et des financiers américains et britanniques.

Alors que ce mouvement prenait de l’ampleur, des industriels de haut niveau américains investirent beaucoup dans ce jeu. Des gens comme Carnegie (NdT: la magnat de l’acier aux Etats-Unis), Harrimon, John D. Rockefeller, furent parmi les plus grands contributeurs. La Californie devint la capitale mondiale de l’eugénisme tandis que le laboratoire de recherche de la côte Est à Cold Springs Harbor sur l’île de Long Island, collectait et stockait l’information biométrique des Américains moyens afin de commencer à éliminer des familles ainsi que des races entières de personnes.

Au travers des efforts des eugénistes californiens, surtout par de la propagande écrite, et la prise en charge essentiellement par les Rockefeller et les Harrimon, le mouvement eugéniste trouva une seconde maison en Allemagne avec le Kaiser Wilhelm Institute.

Le PDG d’IBM d’alors, Thomas J. Watson, travailla la main dans la main avec l’Allemagne nazie. En 1933, ce fut Watson qui aida enthousiatiquement les nazis, leur plan et finança leur recensement national, qui d’après l’historien Edwin Black dans on livre de 2001 “IBM et l’Holocauste”, le recensement de 1933 fut fait avec l’aide de services de tabulation fournit par IBM au travers de sa sucursale allemande, ce qui fut prouvé avoir été déterminant pour les nazis dans leurs efforts d’identifier, d’isoler et ultimement de détruire les juifs, les tziganes et autres communautés minoritaires du pays ainsi que de cadrer l’opposition politique. Une version similaire et dangereusement bien plus avancée est en train d’être testée maintenant sous le nom de Jade Helm 15. La technologie est finalement au point pour y parvenir…

La communauté scientifique très bien financée d’avant la seconde guerre mondiale, basée autour du mouvement eugéniste cimentait sa place comme standard académique humain lorsque la seconde guerre mondiale éclata. Tandis que la vaste majorité du monde fut altérée à tout jamais par les évènements de la guerre, cette communauté scientifque fondée sur l’eugénisme demeura unie.

Bien que le terme “eugénisme” ne soit plus utilisé ouvertement (NdT: il a été remplacé par le mot… “génétique” ou “génie génétique”…), la pratique de l’eugénisme est toujours présente et plus forte que jamais. Jade Helm 15 est un exercice de la prochaine génération de technologie dans l’arène de la domination politique des populations. C’est un grand bond technologique au delà de celui de s labos biométriques de Cold Springs Harbor Research ou de l’expérience de recensement d’IBM pour les nazis. Jade Helm 15 met en œuvre les nouveaux outils haute-technologie de domination politique afin de faciliter la mise en place du nouveau système eugéniste.

Nous savons que Jade Helm, qui est appelé un “exercice”, va se passer sur le territoire états-unien avec 10 états participant. Des états sont “étiquetés” comme étant des “territoires hostiles”. Les documents expliquant l’exercice disent qu’il y aura des troupes au sol ayant pour instructions de se fondre dans la population du mieux qu’ils le peuvent ; une fois de plus, le logo de l’exercice dit “maîtriser le domaine humain”.

Le domaine humain comprend la totalité des environnements physiques, culturels et sociaux qui influencent l’attitude et le comportement humain”, a expliqué l’amiral McRaven à l’audience de la conférence à l’Institut pour l’Analyse de la Politiqe Étrangère- Tufts University Fletcher School. “Le succès dans ce domaine ne sera pas acquis par la voie traditionnelle terrestre, naval ou aérienne, mais le succès dans le domaine humain déprendra de la compréhension du terrain humain et de l’établissement d’une confiance avec ces humains occupant l’espace.” McRaven a poursuivi en disant: “Construire la compréhension du domaine humain demande des troupes au sol, fournissant de l’information au réseau.

Avec toute la technologie de traçage disponible aujourd’hui, avec la NSA collectant ouvertement toutes vos données personnelles et avec notre volonté délibérée de partager notre vie privée en ligne, d’après l’amiral McRaven, les forces spéciales de terrain sont l’ingrédient ajouté indispensable pour faire que toute cette information collectée devienne efficace dans un réseau accessible, une carte vivante et active où les êtres humains sont des marques au sol en temps réel et les pensées de chacun, les sentiments, l’information médicale, les systèmes de croyance, l’histoire, et de fait chaque petite parcelle d’information au sujet des individus de chaque région de cette carte soit réelle sur le terrain. Lorsqu’ils “maîtrisent le domaine humain”, les opérateurs spéciaux deviennent les maîtres du jeu. Ils sont les clefs qui font tourner cette vaste machine.

Indépendamment du fait que l’armée appelle ce projet RBA ou renseigneent géo-spatial, couplé avec des analyses du domaine humain, ce que nous contemplons est le nexus entre les entreprises privées de la haute technologie, le département de la sécurité de la patrie (NdT: DHS, la stasi du pays du goulag levant…) , la surveillance intra muros par les forces de police et l’utilisation domestique des forces spéciales de l’armée (NdT: et ce malgré l’amendement du Posse Comitatus interdisant à l’armée des Etats-Unis d’intervenir sur son propre peuple… On peut dire de fait que la constitution est suspendue…).

Pendant la conférence GeoInt en 2012, fut discuté le concept d’utilisation du pouvoir de l’espace-temps et sa capacité pour permettre des prédictions toujours plus précises. Une startup high-tech, Recorded Future, qui utilise un système de filtre et de classification de données open-source, démontra ses capacités de prédictions analytiques. Le magazine Trajectory rapporte: “Le concept est de trouver des gens qui parlent du futur. Les analystes peuvent utiliser cette info, fusionner leurs propres données, pour prédire le futur en recommandations aux preneurs de décision. Les officiels des gouvernements peuvent surveiller des manifestations dans d’autres pays ou des réunions entre d’autres gouvernements.” Le vice-président de Recorded Future, Matt Kodema dit: “Nous pouvons en fait remonter la pendule… Nous savons que ceci ou cela s’est produit en temps et en heure et en ce lieu. Maintenant, revenons une semaine avant et regardons les publications. Qui prédisait cela de manière correcte ? Qui ne le faisait pas ?”

Ajoutez cette couche d’analyses prédictives au dessus de l’autre “analyse de domaine humain” et vous commencez à avoir une idée de l’amplitude et de la porté de la grille de contrôle s’étendant sans qu’on puisse lui échapper, mise en place par ces contrôleurs scientifiques.

A cette même conférence GeoInt en 2012, Jeff Jonas, le patron du département scientifique d’IBM, IBM Entity Analytics, a parlé au sujet du potentiel de l’utilisation de données open source (libres). Il a dit que “beaucoup de ces données sont là et beaucoup arrivent et c’est incroyable ce qu’on va pouvoir faire.” Il ajouta dans la pure tradition IBM: “Les données de voyage dans l’espace-temps sont les ultimes données biométriques.” Il semblerait que la perspective d’IBM et de l’élite scientifique se soit déplacée de la “race maîtresse” à “maîtriser le domaine humain”.

Comme la capacité de Recorded Future à réviser les données open source et à déterminer qui disait quoi pendant les moments qui menaient à un désastre, nous avons aussi cette capacité, en remontant les sources historiques et analyser les données qui entourèrent un désastre à responsabilité humaine (NdT: comme une guerre…). Un de ces exemples est bien sûr l’Allemagne nazie au XXème siècle. Si nous prenons donc quelques pas de recul sur ce point d’histoire et regardons ce que faisaient les groupes impliqués dans ce désastre humanitaire, nous verrons que ceux-ci furent aussi trompés , comme l’avait prédit Zbigniew Brzezinski dans son livre “Between Two Ages” en 1970, une grille “pour assurer une surveillance quasi continue sur chaque citoyen et pour maintenir à jour des fichiers complets contenant les données les plus personnelles au sujet du citoyen. Ces fichiers seraient sujets à une consultation immédiate et instantanée de la part des autorités.

Ainsi, nous ne verrons probablement pas de portes enfoncées et de camions militaires emmenant des opposants politiques vers leur triste destinée pendant la procédure militaire Jade Helm 15 se tenant cet été de Juillet à Septembre. Mais cmme Brzezinski le dit dans “Between Two Ages”: “l’ère technotronique implique l’apparence graduelle d’une société placée sous bien plus de contrôle.

Comme le recensement IBM de Watson ne fut pas l’objectif recherché par les nazis, Jade Helm 15 ne l’est pas non plus, mais un moyen pour arriver à une fin historiquement prévisible.

9 Réponses to “Eugénisme et Nouvel Ordre Mondial: Nouvelle dimension de la grille de surveillance globale… Jade Helm 15 répétition générale”

  1. Grille de contrôle des populations: répétition générale avec l’opération militaire/exercice Jade Helm 15, Juillet-Septembre 2015:

  2. michel Says:

    Les adeptes du N.O.M. comme un Lionel Curtis, un Alfred Milner, un Cecil Rhodes ou un Jules Ferry nous vendent « l’éducation » comme « sort de l’homme », avec les options « liberté et démocratie totale ».
    Curtis écrivait en 1916 sous le groupe Table Ronde :
    « Un gouvernement responsable ne peut être réalisé pour quelques groupe de citoyens que ce soit jusqu’à ce qu’ils soient aptes à l’exercice du pouvoir politique. Dans les territoires dépendants, la grande majorité des citoyens ne sont pas capables de se gouverner eux-mêmes et pour eux la voie vers la liberté est essentiellement un problème d’éducation ».
    Et encore :
    « La tâche de préparer à la liberté les races qui ne peuvent pas encore se gouverner elles-mêmes est le devoir suprême des races qui le peuvent ».
    En 1920 Curtis écrivait : « Personnellement, je considère ce défi à la revendication longtemps incontestée de l’homme blanc à dominer le monde comme inévitable et saine en particulier pour nous-même ». (Référence à Carroll Quigley sur l’Oligarchie anglo-américaine)
    Bref, c’est le : « Ce qui est bon pour nous est bon pour vous ».

    On a là un exemple de chefferie et de sa promotion de son « socialisme », de sa « démocratie » et de sa « liberté », un exemple d’évolutionnisme des religions du Livre et de leur « fin des temps », de racisme et de colonialisme à la Jules Ferry : la « supériorité » de l’Occidental ou « homme blanc » ! C’était une énième mouture des Conquistadors espagnols et portugais allant « éduquer » les Mayas, Incas, etc., sans remonter jusqu’à Alexandre « le Grand » ou plus loin encore, jusqu’aux pharaons obsédés par la « durée » et les pierres…

    J’en profite pour vous remercier pour la qualité de vos articles.

  3. Abrutir en masse et dès la petit école les gamins contribue grandement à une infime partie d’entre eux (bien « placés ») de se considérer, et surement à juste titre à leurs yeux, comme étant l’élite devant prendre les choses en mains.
    De là à supposer que l’abrutissement est volontaire, il n’y a qu’un pas.
    Et quitte à passer pour un vieux réac, si on observe les dernières générations, c’est une évidence.

    • très juste, mais en fait, même auparavant, les programmes d’histoire ou de philosophie par exemple ne furent que des vecteurs de consentement au statu quo… C’est bien évidemment pire aujourd’hui, mais il y a 30 ans, on ne parlait pas de la colonisation par exemple pas plus que de l’anarchisme en philo, pas plus qu’aujourd’hui.
      Comme pour la répression étatique, ce n’est qu’une question de degré, idem pour l’éducatif, les boutons de réglage des thermostats de la répression et de l’éducation se trouve dans le burlingue du dirlo, oû seuls les « initiés »😉 😉 peuvent entrer…

  4. J’ai traduis la vidéo d’InfoWars, elle est ici : http://www.dailymotion.com/video/x2uq9ix_jade-helm-15-la-voie-vers-l-eugenisme-institutionnalise-infowars_news

    Je vois que j’ai perdu mon temps.. j’aurais dû vérifier si quelqu’un ne l’avait pas déjà traduite.. N’hésitez pas à l’intégrer ici😉

  5. Désolé, j’ai repéré une erreur potentielle dans la vidéo. Je pense qu’il s’agit de Harriman et non de Harrimon. Je laisse le lien vers mon blog avec la vidéo corrigée :
    https://nouvelordresatanique.wordpress.com/2015/06/20/jade-helm-15-la-voie-vers-leugenisme-institutionnalise-infowars/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s