En France et partout: Halte à la dictature sanitaire ! Boycott et désobéissance civile… Dans l’esprit communard de nos aïeux !

L’heure de dire NON ! et de foutre tout ce bazar par dessus bord sonne. Boycott par quartier, par village, par voisinage, par commune. Associons-nous librement dans le boycott et la désobéissance civile pour aller plus loin. La dictature sanitaire et la répression étatique menée tambour battant sur fond de « crise sanitaire COVID 19 » fabriquée est un leurre, une PsyOp pour mettre en place et faire accepter la dictature technotronique en marche.
Solidarité, Union, Persévérance, Réflexion, Action, c’est en devenant  S.U.P.R.A que nous vaincrons !
~ Résistance 71 ~

Halte à la dictature sanitaire !

OSRE

Février 2021

Source: http://rebellion-sre.fr/liberons-nous-de-la-tyrannie-sanitaire/

Le mouvement « #jenemeconfineraipas » est le fruit d’une année d’utilisation de la peur comme outil de contrôle social. Plongés durant de longs mois dans l’isolement et l’absence de vie, des milliers de Français et d’Européens ne veulent plus plier sous cette chape de béton.

Le Covid-19 est un prétexte

La question du Covid-19 n’est finalement qu’un prétexte supplémentaire puisque déjà, des solutions hypothétiques sont proposées mais d’autres menaces apparaissent aussitôt. Que ce soit d’un pays exotique ou plus proche de nous, déjà ce pouvoir agite le chiffon du confinement et prend prétexte de n’importe quelle occasion pour nous enfermer avec notre consentement.

Leur extinction doit inclure celui de tout le système qui les supporte. Tel l’hydre de Lerne, le mythique serpent à plusieurs têtes qui repoussent dès qu’elles sont tranchées, Leur système de gouvernance n’aura aucun mal à faire apparaître une nouvelle marionnette, suffisamment séductrice pour attirer les passions et annihiler toute critique de leur monde et mise en place d’un autre paradigme.

C’est un long combat à mener face au Léviathan, d’autant plus que celui-ci nous a déclaré la guerre. Objet de leur biopolitique séparatrice, nous continuons d’être considérés comme un enjeu : celui de maximiser la plus-value, d’être et de rester leur facteur premier de création de valeur. Les dernières déclarations de l’exécutif le confirment : nos vies ne doivent être considérées qu’à l’aune de la production de marchandises. Leur biopolitique ne régente plus des masses mais toute la population. 2022 ne doit pas être la date de sortie de crise, mais la confirmation de ce vaste mouvement de réappropriation de nos vies et de notre imaginaire.

L’emprise sur nos vies

Nous sommes cernés par un pouvoir toujours plus avide de contrôle, déployant, pour ce faire, censure, traçage, mainmise sur l’information, narration de la peur, désintégration du tissu social.

L’oligarchie nous veut solitaires et dociles. Parler de totalitarisme n’est pas une élucubration si, par ce terme, nous entendons ce que le philosophe Michel Weber en retient : « l’absence de différence entre la sphère publique et privée ». Désormais, c’est le pouvoir en place qui régit les différents aspects de la vie et de la sociabilité, codifiant jusque dans votre intimité les comportements adéquats.

Port du masque, respect des gestes-barrières, isolement, couvre feu : le pouvoir s’introduit progressivement dans la sphère privée, érodant les espaces de libertés.

Insidieusement donc, le totalitarisme s’installe, mais toujours à visée curative : la liberté est sacrifiée sur l’autel de la sécurité, au nom d’un prétendu bien commun qui ne profite pourtant qu’à l’éternelle minorité aux commandes, nous ayant de toujours évincés du contrat social.

La véritable distanciation sociale, c’est le mur que l’oligarchie construit pour se protéger des masses qu’elle réduit à l’exploitation et à l’aliénation. Cette crise n’est pas simplement « sanitaire »: elle n’est que la politique de notre propre extinction. C’est le génocide orchestré de la classe moyenne et de l’économie réelle, l’écrasement des plus faibles, la spoliation de nos libertés et l’atrophie de ce qui, en tant qu’être social, constitue notre humanité.

Mais l’approche d’un troisième confinement ranime la foudre des masses : la colère gronde, le seuil de tolérance est en voie d’être dépassé. Bientôt nous nous lèverons, lançant notre refus à la face de l’ennemi : « Nous n’avons plus peur, ni du virus ni de vous ». Puisse nos espoirs de révolte les hanter et alimenter la paranoïa des élites : non seulement nous ne nous soumettrons pas mais bientôt notre soulèvement sera irrésistible, pour notre liberté… et leur extinction !

= = =

Notre page “Coronavirus, guerre contre l’humanité”, mise à jour régulièrement…

Il n’y a pas de solution au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir ! (Résistance 71)

Comprendre et transformer sa réalité, le texte:

Paulo Freire, « La pédagogie des opprimés »

+

4 textes modernes complémentaires pour mieux comprendre et agir:

Guerre_de_Classe_Contre-les-guerres-de-l’avoir-la-guerre-de-l’être

Francis_Cousin_Bref_Maniffeste_pour _un_Futur_Proche

Manifeste pour la Société des Sociétés

Pierre_Clastres_Anthropologie_Politique_et_Resolution_Aporie


Turlututu… Chapeau pointu !

14 Réponses vers “En France et partout: Halte à la dictature sanitaire ! Boycott et désobéissance civile… Dans l’esprit communard de nos aïeux !”

  1. Cessons de l’avoir dans l’cul !

    On reçoit de + en + de témoignages sourcés, avec photo, de personnes qui décèdent après injection des pathogènes synthétiques expérimentaux, comme celui-ce (source PG)

    Quand assez sera-t-il assez ?

    J’ai, pour ma part, imprimé le dernier article du Dr. Pascal Sacré pour le diffuser et le faire lire autour de moi !

    L’heure est venue…
    JBL

    • Waouh! impressionnant celle-là ! Qui, mais qui doté d’un minimum de raison peut accepter de se faire injecter cette merde ?… La rage monte, comme la petite bête qui monte qui monte qui monte… 😉

      • Tenez, Kill Bill la Menace a encore frappé ► https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/03/02/psychopathe-et-cupide-bill-gates-prone-une-3eme-injection-pour-combattre-les-variants/

        Quand en Israël, après les pastilles de couleurs on affute non pas les longs couteaux mais les bracelets électroniques !

        • on reposera une question simple : Qui, doté d’un minimum de raison, peut encore faire confiance à ce zouave frauduleux ?… Bill Gates est à la science ce que Achille Zavatta est au cirque, Zavatta au moins avait du talent et faisait rire de ce bon rire franc et sans détour. 😉

        • Question : qui, doté d’un minimum de raison, veut voyager en entité sioniste ? 😉

        • question / suggestion : et si tout ce qui sort comme info COVID de l’entité sioniste est encore du pipeau pour :
          1- faire encore s’apitoyer les gens sur ces poooovres sionistes maintenant maltraités par leur gouvernement (qui peut y croire ?…)
          2- détourner l’attention des atrocités continuelles sionistes comme juste par exemple récemment : les attaques aux missiles sur Damas (missiles détruits par la DCA syro-russe, mais quand même…) et aussi l’inondation volontaire par l’armée sioniste de terres cultivées à Gaza pour accentuer la crise alimentaire et sanitaire dans le ghetto.
          « Par la tromperie tu feras la guerre » est la devise de qui ?.. 😉

          • Orwell, bien évidemment !

            Oui, c’est ce qu’on se disait avec une intervenante régulière de mon blog ; « Le pire est qu’en essayant de faire ouvrir les yeux aux endormis, on crée une égrégore qui fait vivre le covid-19 CIRCUS ! »

            Presque RIEN m’a refilée des copies du bulletin d’information de l’AP HM justement, et comment dire ?…

            À part les sourds, et les aveugles, tout le monde peut faire tomber le rideau sur le CoronaCircus !

            • la devise, c’est celle du Mossad… 😉
              Oui, que le rideau tombe et c’est ENSEMBLE que nous le ferons tomber.
              Il est iom@ortant que le plus de gens comprennent que l’individualisme c’est la mort (sociale puis physique), ce n’est pas pour rien que tout est fait de manière systémique depuis des lustres pour promouvoir et booster l’individualisme et tout ce qui s’y rattache : narcissisme social, concurrence exacerbée etc, etc…
              Certes l’individu décide, c’est lui/elle qui prend une décision, mais pour la mise en pratique sociale, seul le NOUS vaut et ce « nous » dit pas à pas devenir plus grand que la somme des « je » qui le compose.
              Tout est là. Le reste n’est que du blablabla…

  2. Ratuma Says:

    je viens d’aller faire quelques courses , et j’ai engueulé la populace qui porte masque – 98% du bon peuple de France !!

    • Bien vu, peut-être le moment est-il venu de pousser une gueulante… nous discutons sans doute trop… Quelle fut la réaction ?
      Ce qui est important de déterminer est qui dans notre entourage respectif porte le masque par conviction profonde et qui le porte par « convention sociale », pour être dans le troupeau sans faire de vague ? Il ne sert à rien de discuter avec les « convaincus », le bon côté est que par expérience ils sont les moins nombreux.
      Un des gros problèmes est que le masque est maintenant rentré dans les « mœurs », il devient « partie de nous », c’est le but de la PsyOp. Difficile de briser la routine… Des organisations de boycott durables seront efficaces, cela demande une organisation sur un mode de « flash mob » ou « mobilisation éclair » dans différents endroits, simultanément et à répétition dans la durée.

  3. Un point de vue :
    Révolution silencieuse : En route vers le boycott
    http://blog-conte.blogspot.com/2017/03/revolution-silencieuse-en-route-vers-le.html

    • le pb est que: qui pâtirait d’un arrêt du bénévolat et des dons ? les plus défavorisés bien entendu…
      Nous pensons totalement l’inverse : non seulement ne pas arrêter le bénévolat et les dons, mais l’étendre à TOUT, entrer en associations libres organisatrices réarrangeant la vie sociale. Imaginons 15% de la population adultes, quelques 8 millions de personnes pour commencer qui de partout des voisinages, lieux de travail, communes, organisent la vie sociale en IGNORANT totalement l’État et les institutions et en se réappropriant les moyens d’existence sociale pour les mettre à la disposition de TOUS. L’avenir est la GRATUITÉ et non pas un repli sur le tout payant ne profitant qu’à ceux qui « ont » en opposition à ceux qui « n’ont pas » ceci devenant de plus en plus nombreux.
      L’évolution véritable tient en l’association libre et la gratuité dans une société où chacun contribue selon ses capacités et reçoit selon ses besoins, une famille de 5 ayant plus de besoins qu’un couple de deux sans enfant ou plus âgé dont les enfants ont quitté le nid.
      Le boycott ne doit pas être celui de l’aide et de la générosité « profitant » soi-disant au système, mais le boycott de TOUT le système et la mise en place de l’action politique via les associations libres des communes confédérées créant un nouveau tissu social plus flexible et bien plus efficace.
      L’idée est de retirer l’étiquette de prix sur tout. Imaginons un monde, une société où on retire le frein gigantesque qu’est le fric et la valeur marchande. La société humaine s’épanouira véritablement hors État, hors marchandise, hors argent et hors salariat et… non, ce n’est pas une utopie ! L’utopie c’est de croire que le monde actuel de la dictature marchande puisse fonctionner, qu’on puisse le rendre plus « vertueux » pour l’aménager à la convenance du bien commun sans cesse bafoué. ça c’est de l’utopie, pire, bien pire : du délire total ! Un délire savamment entretenu par l’oligarchie faisant fonctionner ce système pervers. L’heure n’est pas au boycott du bénévolat et des dons, mais à leur généralisation au sein des associations libres. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.