11 Septembre: Les 28 pages manquantes vont-elles permettre de rouvrir l’affaire ?…

Les 15 pirates de l’air saoudiens du 11 septembre étaient des agents de la CIA travaillant pour les Etats-Unis

Avec Israël derrière le rideau

Kevin Barrett

14 Avril 2016

url de l’article original:

http://www.veteranstoday.com/2016/04/14/15saudis/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Note: Entretien de Kevin Barrett sur Press TV

Quinze des pirates de l’air des attentats du 11 septembre 2001 étaient saoudiens, agents de la CIA et travaillaient pour le gouvernement des Etats-Unis, qui cherchait à détruire le Moyen-Orient pour Israël et à doubler leur budget militaire, dit le Dr. Kevin Barrett, un académique qui a étudié les évènements du 11 septembre depuis la fin 2003.

Le Dr. Barrett est un membre fondateur de l’association the Scientific Panel for the Investigation of 9/11, et a fait ces remarques dans un entretien téléphonique avec Press Tv mercredi, après qu’un bon nombre de législateurs aient appelé la Maison Blanche à déclassifier des documents qui jettent la lumière sur la complicité possible de l’Arabie Saoudite dans les attentats terroristes du 11 septembre 2001.

Les anciens membres du congrès disent que le document classifié de 28 pages prouve que des citoyens saoudiens étaient derrière les attaques du 11/9 et reçurent le soutien et l’assistance depuis Riad alors qu’ils étaient aux Etats-Unis.

“Il apparaît que le mouvement pour la divulgation des 28 pages manquantes a eu un certain succès ou du moins est au bord du succès. Nous avons entendu lundi d’une source au sein du gouvernement Obama que le président planifie de finaliser le processus de révision, présumant qu’il déclassifierait les pages avant la fin de sa présidence,” a dit le Dr. Barrett.

“Maintenant c’est mercredi, et Nancy Pelosi a appelé pour la divulgation de ces 28 pages. Il apparaît que cela pourrait bien se produire très bientôt. Ceci est une nouvelle des plus fascinante. Cela va sans aucun doute causer plus de problèmes dans les relations entre les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite, parce qu’il apparaît que les 28 pages focalisent principalement sur le soutien des cercles du pouvoir saoudiens pour quelques uns des soi-disant 19 pirates de l’air, qui furent en fait faussement accusés des crimes liés au 11 septembre 2001,” a t’il ajouté.

La véritable affaire ici est de savoir si cela va finalement étaler au grand jour l’affaire complète de ces attentats ou si cela serait en fait une sorte de “limited hangout” ou une révélation contrôlée. Cela pourrait simplement être utilisé pour canaliser la colère populaire contre le gouvernement d’Arabie Saoudite, peut-être pour créer plus de distance entre les deux gouvernements et leur relation, mais ne rien changer vraiment”, a t’il déclaré.

“Ceci serait une tragédie, parce que nous avons grandement besoin de rouvrir toute cette affaire du 11 septembre. La relation actuelle entre les Saoudiens et le 11/9 n’est certainement pas celle d’avoir cette famille royale régnante saoudienne complètement en contrôle des attaques du 11/9 et en charge du complot, ceci est ridicule. L’Arabie Saoudite est une marionnette des Etats-Unis.”

Les 15 Saoudiens pirates de l’air n’étaient que des hommes de paille

“Nous savons que 15 des pirates étaient saoudiens, les supposés pirates, parce qu’ils n’étaient pas dans les avions, aucun des 19 pirates, ou quelque arabe que ce soit ne se trouvait dans les quatre avions détournés, ce d’après la liste des passagers et d’après toutes les preuves qu’il y aurait s’ils avaient été dans les avions, mais rien n’a été produit,” a dit Barrett.

“Donc, ces 15 hommes de paille saoudiens, qui furent cadrés pour encaisser le blâme des attentats, étaient en fait des agents de la CIA. Nous savons cela, j’ai eu ceci confirmé directement par une source de la CIA, que ces 15 Saoudiens, entrèrent et réentrèrent de manière répétitive sur des soi-disants visas de travail, mais il y a un numéro spécial de visas de travail, qui ne sont donnés qu’aux agents de la CIA en récompense de leurs services pour l’agence de renseignement centrale et ces visas leur permet de venir aux Etats-Unis. Typiquement, ils sont payés pour leur travail pour la CIA en Arabie Saoudite, et on leur donne ce type spécial de visa qui est maquillé comme visa de travail mais qui est d’un type particulier,” a t’il déclaré.

“L’ensemble de ces 15 types possédaient ce genre de visa. Ceci montre qu’ils étaient tous en fait des agents de la CIA. Certains d’entre eux vivaient avec des personnels du FBI en Californie. Ces 15 personnes ne travaillaient pas contre le gouvernement des Etats-Unis mais pour lui et ils furent spécifiquement cadrés de manière à ce que l’Arabie Saoudite puisse être éventuellemet blâmée pour les attaques du 11 septembre, qui furent en fait perpétrées par Israël et ses sbires américains,” a t’il fait remarquer.

“Le but était de s’assurer que l’Arabie Saoudite ne puisse pas sortir de l’orbite gravitationnelle américaine, comme le roi l’avait menacé en Août 2001. Similairement, le Pakistan fut aussi cadré. Le patron des services de renseignements pakistanais, l’ISI, fut trompé, ou on lui donna l’ordre, quoi qu’il en soit, d’envoyer de l’argent à Mohamed Atta, puis ceci fut révélé dans un canard indien. De la même manière, le Pakistan menaçait de quitter l’orbite américaine en 2001.”

“Bien évidemment, l’appareil impérialiste, dominé par les sionistes ici aux Etats-Unis, ne voulaient pas du tout d’un Pakistan nucléaire et d’une Arabie Saoudite riche en pétrole tous deux indépendants. Alors, il a utilisé le 11/9 pour les ramener dans l’orbite impérialiste, ce n’est qu’un des éléments,” a observé l’expert.

Quel fut le but du 11 septembre ?

“Bien sûr le but du 11/9 fut de détruire sept pays en cinq ans comme en a déjà parlé l’ancien général Wesley Clark, pays qui étaient des ennemis ou des menaces perçues pour Israël. Toute cette vérité fera t’elle surface lors de la publication des 28 pages manquantes, ce qui pourrait mener à la réouverture de l’affaire des attentats ?” a dit le Dr. Barrett.

“Bien si cela rouvre le fait que le bâtiment 7; la plus évidente des démolitions contrôlées de New York fut celle du bâtiment 7 du WTC, mais les deux tours jumelles furent, elles aussi, des démolitions contrôlées. Il n’y a eu aucun pirate de l’air dans aucun de ces avions. Pas un seul nom arabe dans ces avions. Pas un gramme de preuve qu’aucun de ces gars ne fut dans les avions”, a t’il dit.

“Si ces faits ressortent et que nous apprenons que le 11 septembre fut une opération de couverture et d’enfumage menée par Israël et ses agents américains, ceci incluant les quasi-agents comme le sont les George W. Bush, Dick Cheney et Donald Rumsfeld etc, une opération qui fut agencée comme un nouveau Pearl Harbor, non seulement pour détruire le Moyen-Orient pour le “Grand Israël”, mais aussi pour permettre de plus que doubler le budget militaire et revigorer l’empire américains (NdT: via son complexe militaro-industriel et de la sécurité qui engrange le fric depuis lors…) et bien cela s’est terminé par tuer l’empire américain,” a t’il continué.

“Cela a certainement aidé Israël; ils ont virtuellement détruit tous leurs voisins. Mais les Etats-Unis sont maintenant dans un triste état. Pour faire tourner la table, nous avons besoin de promesses comme celle de Trump de révéler au peuple qui a vraiment effondré les tours jumelles du WTC et ce fut les sionsites,” a noté l’analyste.

“Une fois que nous saurons tout cela, nous serons peut-être dans une position de revamper radicalement la structure du pouvoir ici aux Etats-Unis, le reprendre de cette structure corporatiste dominée par les sionistes, les banques, l’industrie de l’investissement et l’appareil médiatique et ainsi de pouvoir rendre l’Amérique à son peuple, mettre fin à l’empire américain et nous presser dans une nouvelle ère de paix multi-polaire,” a conclu le Dr. Barrett.

31 Réponses to “11 Septembre: Les 28 pages manquantes vont-elles permettre de rouvrir l’affaire ?…”

  1. Certains chercheurs soulignent que l’Iran est l’un des trois seuls pays dans le monde, dont la Banque centrale n’est pas sous contrôle de Rothschild.

    Avant le 9-11 il y en avait sept : Afghanistan, Irak, Soudan, Libye, Cuba, la Corée du Nord et en Iran. Cependant, en 2003, l’Afghanistan et l’Irak ont été engloutis par la pieuvre de Rothschild et en 2011 le Soudan et la Libye ont également disparus. En Libye, une banque Rothschild a été créée à Benghazi alors que le pays était encore en guerre.

    L’Islam interdit l’usage de l’usure, la pratique de la tarification excessive, déraisonnablement élevé et souvent interdit les taux d’interêts sur les prêts; c’est un problème majeur pour le système bancaire de Rothschild.

    Il y a quelques centaines d’années l’usure était également interdite dans le monde chrétien et était même passible de mort, car elle était considérée comme de l’exploitation et de l’asservissement.

    • oui très juste, mais en remontant au-delà même de l’usure, la racine profonde du mal en ce domaine est l’argent et son pendant qu’est la propriété privée qui permet l’exploitation sans vergogne.
      Toutes ces « institutions » ne sont ni inéluctables, ni nécessaires… Le système est bien au-delà de toute rédemption possible. Il faut « lâcher-prise » et larguer tout çà en rase campagne sans espoir de retour, alors seulement les peuples connaîtront la paix dans l’égalité.

      • Tu fais l’impasse sur la religion.
        C’est le grand problème de l’anarchie.
        En restant sur ses positions,l’anarchie
        Fait le lit de l’islam,
        Et des talmudistes qui sont derrières.

        Tu es tellement plus intelligent que ça
        Pour ne pas le comprendre.

        • Parce que les religions sont les assommoirs de la liberté, elles n’ont plus ne sont ni inéluctables ni nécessaires. Elles ne sont que des canaliseuses de pensée, des façonneuses d’esprit. Une fois de plus, spiritualité oui (pas besoin d’un « dieu » vengeur croquemitaine pour effrayer le quidam et maintenir l’humain dans un état d’hébétude infantile malsain), mais pas de religion, « religiosité » mortifère.
          Ce n’est pas l’anarchie qui a un problème, c’est la religion qui en est un ÉNORME !…😉
          L’anarchie est la seule qui ne fait le jeu de personne si ce n’est celui de l’esprit critique et de la liberté.

          « La religion est pour ceux qui ont peur de l’enfer, la spiritualité pour ceux qui en sont revenus… » disait le penseur, théologien Oglala Vine Deloria Jr. 😉

    • Vous ne connaitriez pas un fremen nommé Stilgar, par hazar ?

  2. Tu es la partie constructive et cérébrale de l’anarchie.
    Tous ne sont pas comme toi.

    Les anarchistes sont employé comme une organisation GLADIO .
    Aux ordres du pouvoir,non pas consciemment mais trompé.
    Tu ne te bats que contre le christianisme.
    Tu crois que les juifs et les musulmans vont prendre conscience
    Que leurs religions sont des conneries à n’en plus finir ?

    T’as vu la vierge ?

    • Ils ne prendront conscience que s’ils foutent leur religion aux oubliettes de la conscience humaine.
      Il est juste de dire que bien des mouvements anarchistes sont sous un certain contrôle du pouvoir. Sans compter les « black blocs » qui sont le plus souvent carrément des flics qui cassent pour faciliter la répression (on sait de quoi on parle…)
      Toutes les religions sont des conneries à n’en plus finir ! de la mythologie, vierge and co…
      Il est tout de même effarant de constater que lorsque quelqu’un parle par exemple de l’Olympe, Zeus, dieux et déesses, leur progéniture, les demi-dieux style Hercule etc, etc, ou qu’on parle de Belenos, Toutatis etc, le bon chrétien, juif, musulman, crie au paganisme, au barbarisme, à la mythologie hérétique, mais quand on parle de blaireaux qui reçoivent des plaquettes de nulle part en haut d’une montagne, ouvre la mer rouge d’un coup de bâton magique, d’un autre né d’une vierge, qui marche sur l’eau, multiplie les pains, transforme l’eau en vin, réscucite les morts, rend la vue aux aveugles, meurt, réscucite 3 jours après et cause aux gens, ou un autre qui discute le bout de gras avec un ange et prend la dictée des trucs à faire… là non, on y croit, c’est pas de la mythologie, c’est du sérieux.
      Tout çà ce sont des bonnes histoires à dormir debout, certaines bien pensées qui ont une certaine portée spirituelle, mais histoires, fables, contes, mythes, légendes au demeurant… au même titre que les contes de Perrault, Ibsen etc…
      Nom de dieu, a religion a le don pour enrhumer du crétin non ? 😉

      « Nom de dieu de bordel de merde… » (Abbé Dubois « Que la fête commence », personne historique au demeurant)

      « La différence entre dieu et le père noël ?.. le père noël lui il est vrai ! » (Coluche)

  3. Tu ne peux donc pas imaginer une anarchie chrétienne.
    Ça ce serait novateur.
    Une gnose anarchiste.
    C’est avec les pires qu’on fait les meilleurs.

    Vive les anarchistes qui n’ont pas peur de ramener leurs gueules,
    Mais il faut évoluer.
    Il ne faut rester au stade de Franky & Johnny

  4. Il n’y a pas de honte à évoluer même en venant de là

  5. Imagine donc une nouvelle aube,
    T’as la tronche pour.

  6. […] Les 15 pirates de l’air saoudiens du 11 septembre étaient des agents de la CIA travaillant pour l… […]

  7. Gaudefroy Says:

    Il y a plusieurs fautes assez flagrantes de français dans cette traduction (vous relisez-vous après traduction ? demandez-le à des relecteurs si vous voulez de l’aide) :

     » La relation véritable (actuelle ? attention aux faux amis) entre les Saoudiens et le 11/9 n’est certainement celle (d’avoir cette) d’une famille royale régnante saoudienne contrôlant complètement les attaques du 11/9 et en charge du complot, ceci est ridicule. »

     » Une fois que nous (saurons) aurons su tout cela, nous serons peut-être dans (une) la position de remanier (revamper ?) radicalement la structure du pouvoir ici aux Etats-Unis, de (le) la reprendre à la (de cette) structure à dominante corporatrice et sioniste – les banques, l’industrie de l’investissement et l’appareil médiatique – et (ainsi-ajout) (de pouvoir) rendre l’Amérique à son peuple, mettre fin à l’empire américain et nous (presser?) diriger vers une nouvelle ère de paix multipolaire,” a conclu le Dr. Barret. »

    Amicalement, que ceci serve à l’émulation.

    Bart Sibrel, excellent documentariste, combattant acharné contre le canular Apollo 1969/1972, a réagi aussi sur ces 28 pages, qu’il voit comme la continuation du storytelling.

    http://www.thesleuthjournal.com/911-28-more-lies/

  8. Jean Cendent Says:

    Bonjour,
    L’ego chacun en possède un .
    Mais s’auto proclamer fils de dieux, si c’est pas de l’ego hypertrophié / surdimensionné , c’est quoi ?
    De la puplicité dominatrice pré-pensé, dirigiste ou de la pré-BD infantilisante .
    Le pire dans la religion c’est d’empêcher chaque être humain de pouvoir rêver , de penser par lui même à ce qui il y a ou pas après la mort.
    Le pire dans les prophètes c’est de prétendre entendre la voix « voie » de ou d’un dieu , d’être l’élu ( aucune différence avec les dictateurs de tous genres et de toutes époques ) et qu’en plus les clercs dans leurs maisons/chapelles respectives ont élu par leurs saintes grâces des rois « divins » comme ceux de france par exemple. Alors qu’en fait c’est saigneurs n’ont que pour unique origine que d’être de lamentables chefs de bandes résultant de la seul force guerrière ou du vol, visant le pouvoir pour faire travailler les autres « les pauvres » pour leurs profits et comptes, sur des labeurs qu’eux ne veulent pas faire ou subir pour cause de pénibilité, d’esclavage, de soumission au travail / travail subi .
    Le pire dans la religion se de s’emparer des souffrances hélas bien réelles des êtres humains, perte d’un être cher , questionnement sur le sens et le pourquoi de la vie, questions fondamentales pour chaque être humain que les systèmes hiérarchiques écrasent par leurs arrogances suffisances sauf quand il s’agit de sectes figées et doctrinaires nommées religions .
    Le ni dieu, ni maître, des anarchistes est d’empêcher tous soit disant dieux de prendre le pouvoir de vie ou de mort sur l’humain, mais pas d’ empêcher les peuples, les individus, les animaux, etc… de croire, dans leur propre imagination, tout au contraire.

    • Exactement ! C’est la sempiternelle alliance du chef guerrier, du prêtre et par la suite du juge qui scelle la structure de domination du plus petit nombre sur la vaste majorité.
      L’origine vient qu’à un moment donnée, le pouvoir est sorti du peuple où il était dilué depuis des millénaires (sociétés aux chefs sans pouvoir) et s’est constitué en entité séparée, ce qui mena rapidement à la forme primitive de l’État. Pour l’anthropologie structuraliste et marxiste, il s’agit d’un fait évolutionniste normal, à savoir, la société humaine évolue et l’État est le stade ultime de l’organisation humaine (ce qui fit dire au philosophe Hegel que nous avions atteint la « fin de l’histoire »…), alors qu’en fait, quand on analyse bien l’affaire, l’État est un cancer, une anomalie maligne qui ronge l’humanité. Nous parlons toujours de l’État avant les affaires économiques parce que le politique prime sur l’économie ; l’économique est assujetti au politique, même si depuis la fin XIXème siècle le pouvoir exorbitant et déraisonné de l’argent a certainement pris le pas sur le pouvoir politique pour l’acheter et le contrôler.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s