État et société: Un exemple de société non-étatique fonctionnelle… La confédération iroquoise !

“Les premiers Américains, les Indiens, sont le groupe le plus brimé de notre nation. Sur virtuellement toute l’échelle de mesure possible, l’emploi, les revenus, l’éducation, la santé, les conditions de vie des peuples Indiens sont tout en bas de l’échelle. Cette condition est l’héritage de siècles d’injustices… Les Améridiens ont été opprimés et brutalisés, privés de leurs terres ancestrales et on leur a refusé l’opportunité de contrôler leur propre destinée.”

-President Richard M. Nixon (dans un discours au congrès des Etats-Unis le 8 Juillet 1970)-

 

La ceinture de traité wampum à deux rangées

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Juin 2013

 

Dans notre canoë nous avons toutes nos lois, notre culture et nos croyances et dans votre navire vous devez avoir toutes vos lois, votre culture et vos croyances; voyageons, navigons côte à côte à travers la vie en tant qu’égaux sans jamais forcer ou interférer avec les affaires de l’autre et aussi longtemps que le soleil brillera, que l’herbe poussera et que les rivières couleront, ceci sera immuable.

Les traités internationaux:

Très souvent nous entendons parler de Guswentah ou de Tekeni Teiohate, le plus souvent réferré comme étant le traité Wampum à deux rangées. Ce traité qui fut fait entre la nation hollandaise et les cinq nations de la confédération iroquoise a dû être le tout premier traité entre Onkwehonwe (nations autochtones) et une nation européenne, mais ce ne fut certainement pas le premier traité impliquant Onkwehonwe, en fait les nations natives ont été engagées dans le processus de la création de traités entre elles depuis des siècles.

La formation de Kaianerekowa (La Grande Loi de la Paix ou constitution de la confédération iroquoise) est un excellent exemple de ce qui est sûrement un des meilleurs et plus avancés traités de paix jamais négocié par des nations souveraines. Les accords atteints entre chacune des cinq nations iroquoises afin de mettre fin à toute possibilité de conflit qui les minait, tout en permettant à chaque nation de maintenir sa souveraineté et sa jurisdiction est quelque chose de jamais vu dans l’histoire de l’humanité. Les 12 premiers wampum de Kaianerekowa mettent à plat les procédures et les protocoles à suivre pour chaque nation afin de résoudre tous problèmes qui pourraient menacer une ou plusieurs des cinq nations. Ces 12 articles garantissent également la jurisdiction et la souveraineté de chaque nation individuelle de façon à ce que chaque nation ait un forum pour toujours faire valoir sa position.

Les gouvernements étrangers et leurs lois:

 L’Haudenosaunee (La confédération iroquoise) regardait toutes les Onkwehonwe (nations autochtones) qui ne vivaient pas sous l’ombrelle de Kaianerekowa (La constitution de la confédération iroquoise) comme des nations étrangères et s’y réferrait en tant que Tihotinakeraserateh (ou “ceux qui vivent dans des endroits différents”), ceci fut étendu à l’homme blanc lors de son apparition au début du XVIème siècle. Les nations indiennes qui ne suivaient pas Kaianerekowa étaient toujours reconnues comme des nations indépendantes et de la sorte, le Wampum 73, qui proclame que “des personnes différentes vivent dans des terres différentes et parlent des langues différentes” fut induite de façon à reconnaître et à respecter l’existence de ces autres nations. Le wampum 71 explique comment “émigrer dans des régions différentes et lointaines”, ce qui disait que si un individu ou des individus membres des cinq nations émigrai(en)t dans des régions différentes et éloignées des territoires des cinq nations, il est possible qu’on lui (leur) demande de revenir; s’il(s) refusai(en)t de le faire, alors le wampum 58 s’appliquerait, wampum qui établit que “quiconque se soumet aux lois d’une nation étrangère est aliéné et répudie de ce fait tous droits dans sa nation”. Ce principe de respect des lois des nations étrangères ainsi que celui du concept de citoyenneté existaient bien avant l’arrivée de l’homme blanc. Les Wampums 58, 71 et 73 n’étaient juste que trois lois adoptées dans la formation du traité du wampum à deux rangées.

De Nation à Nation:

Dans une tentative de rendre le traité du Wampum à deux rangées plus facile à comprendre pour les Européens et dans l’idée du respect entre les nations, notre peuple a utilisé les symboles du vaisseau de l’homme blanc et du canoë de notre peuple pour expliquer les diversités distinctes qui existaient entre les Européens et les Onkwehonwe, expliquant en cela que nous avions nos lois, notre culture et nos croyances dans notre canoë et que les Européens avaient les leurs de la même manière dans leur vaisseau et que ces deux embarcations navigaient côte à côte dans la vie de manière égale sans jamais forcer ou interférer l’une avec l’autre et que ceci demeurera immuable tant que le soleil brillera, que l’herbe poussera et les rivières couleront.

L’objectif majeur des traités wampums à deux rangées est de créer un dialogue de nation à nation, ce qui dans le processus développait le concept légal que seules des nations à part entière peuvent faire et honorer des traités.

 

Source:

http://www.ganienkeh.net/2row.html

 

A quoi ressemble une ceinture de traité Wampum à deux rangées:

http://basicsnews.ca/2013/03/introducing-the-two-row-wampum/two-row/

 

=  =  =

 

Il y a une autre part très importante de l’histoire, le système de clan: Le faiseur de paix nous a amené le système de clans, où tous les loups et les ours et les tortues étaient de la même famille. Les ours des Mohawks étaient les frères des ours des Oneidas, des Onondaga, des Senecas et des Cayugas, il y avait un lien de famille non sanguin. C’est ce qui a vaincu l’hostilité à terme et a découragé les guerres, car vous devriez avoir à guerroyer contre vos frères et sœurs. Une fois tous les membres de mêmes clans frères et sœurs à travers les nations, il devint très difficule de faire la guerre l’un contre l’autre. Les gens oublient que cela est une des raisons, et non des moindres, du système de clan. Je pense que le système de clan casse le nationalisme, c’est le nationalisme qui cause les conflits, les Mohawks contre les Oneidas ou contre les Onondagas. Si nous nous asseyons tous dans nos clans et discutons des problèmes, nous nous éloignons du nationalisme qui nous divise. La paix serait parfaitement atteignable et le leadership se focaliserait sur d’autres choses. Il faut parler des problèmes au lieu de prendre position en tant que nation.”

~ Atsenhaienton, ancien porte-parole de la nation Mohawk à l’ONU ~

 *  *  *

Les clans et le territoire dans la confédération iroquoise

(extraits de la constitution de la confédération, plus vieille constitution de l’humanité remontant au XIIème siècle)

La constitution de la confédération des 5 nations iroquoises (6 nations depuis 1714 lorsque la nation Tuscaroa réintégra la confédération après l’avoir quitté) se compose de 117 articles sous formes de ceintures wampum en nacre de coquillage colorée.

Ci-dessous sont traduits en français les trois wampums (articles) de la constitution iroquoise concernant la relation entre les clans, les nations et la lignée matriarcale :

 

WAMPUM #42

TITRES DE CLANS

Parmi les cinq nations et leurs descendants il y aura les clans suivants:

ours, anguille, bécasse, castor, faucon, tortue, daim, héron et loup

Ces clans répartis dans leurs nations respectives, seront les seuls détenteurs et gardiens des territoires de la nation qui les héberge et ce comme droit de naissance.

WAMPUM #43

MEMBRES DU MEME CLAN AU SEIN DE NATIONS DIFFERENTES

Les personnes des cinq nations qui sont membres d’un certain  clan doivent reconnaître tous les membres du clan quelque soit la nation, comme des membres de leur famille. Les hommes et les femmes membres d’un même clan de ce fait, ne peuvent pas se marier entre eux.

WAMPUM #44

LA LIGNE DE DESCENDANCE DES PERSONNES SE FAIT PAR LA LIGNE DES FEMMES (MATRILIGNAGE)

La lignée de descendance des personnes membres des cinq nations iroquoises se fait par la lignée de la femme. Les femmes sont donc considérées comme les progénitrices de la Nation. Elles sont en possession et sont les gardiennes de la terre et du sol. Les hommes et les femmes doivent suivre le statut de leurs mères.

Publicités

5 Réponses to “État et société: Un exemple de société non-étatique fonctionnelle… La confédération iroquoise !”

  1. Rien ne permet de penser que les Amérindiens des Pays d’en haut, de la vallée du St-Laurent et de l’Iroquoisie utilisèrent les perles de wampum comme mesure de la valeur des objets échangés, ni dans leurs échanges marchands, entre eux, à l’interne, comme divers coquillages ont pu le faire dans certaines sociétés mélanésiennes, par exemple21. Alors que l’on échange vêtements, alcool, outils de métal, haches, chaudières, fusils, poudre, plomb, fourrures, viandes, poissons, filets, canots, maïs, tabac, bref tout ce dont on a besoin et qui ne se trouve pas sur notre territoire, rien ne nous porte à croire que le wampum ait eu une place prépondérante parmi les autres objets échangés. Comme l’a remarqué l’historien érudit André Vachon, à qui l’on doit certainement les premières recherches sérieuses publiées en français sur le wampum : « On n’a aucune indication, par exemple, que ce produit, fréquent objet d’échange entre nations, ait servi au sein d’une même tribu à l’achat de nourriture, d’ustensiles et de services, toutes choses du reste qui n’avaient probablement jamais été évaluées en termes de grains ou de brasses de porcelaine »22.

    • Juste.. du reste rien ne le dit dans l’article. Ce que dit l’article est que les wampum étaient des archives de traités entre nations. L’exemple classique du wampum à deux rangées dit que deux nations doivent vivre côte à côte, en bonne entente… sans ingérence (les deux lignes parallèles ne se rencontrant jamais). Chacun dans son canoë vogant côte à côte sans interférer avec l’autre.
      Echanges oui, ingérence non ! Ce que les colons occidentaux ont violé en permanence.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.