Pays du goulag levant: Le réseau intranet de l’armée censure InfoWars.Com

Quand on sait que les militaires, anciens combattants, de l’armée, revenant à la maison après plusieurs tours en zones de combats sont considérés officiellement par le ministère de la sécurité de la patrie (DHS ou Department of Homeland Security, la Stasi/gestapo du pays du goulag levant), en tête de liste des « terroristes domestiques potentiels », il n’est pas étonnant que les huiles de l’institution militaire suppriment un des plus grandes sources d’information contre le système, très suivie par les personnels militaires: le site InfoWars.com du controversé Alex Jones.

Nous ne sommes pas d’accord politiquement avec Jones, mais le boulot qu’il a fait depuis plus de 15 ans pour dénoncer les turpitudes d’un système oligarchique hors de contrôle et éveiller les consciences, est commandable. A voir ci-dessous en zone commentaire, ce que nous considérons être son documentaire le plus accompli jusqu’à ce jour: « EndGame » (2006) en VOSTF. a voir et diffuser sans aucune modération.

La vérité sauvera l’humanité. Le jour approche pour l’oligarchie…

— Résistance 71 —

 

L’armée américaine bloque l’accès au site InfoWars.Com

Le site internet est maintenant censuré pour plus de 700 000 membres des forces arméee américaines à travers le monde

 

Paul Joseph Watson

 

19 Juin 2014

 

url de l’article original:

http://www.infowars.com/u-s-military-blocks-infowars-com/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

L’armée américaine a bloqué le site InfoWars.com ; des personnels actifs nous ont contacté pour confirmer que le site est maintenant inaccessible à plus de 700 000 personnels militaires dans le monde car ayant été étiqueté site propageant “violence, haine et racisme”.

Un membre des forces armées nous a fait parvenir la note de service que nous avons reproduite ci-dessus (NdT: voir l’article original en anglais), indiquant que le Navy Marine Corps Intranet (NMCI), qui “dessert plus de 707 000 marins, fusiliers marins et civils dans 620 endroits aux etats-Unis, à Hawaii et au Japon, en faisant plus grand réseau d’ordinateurs connectés sur internet au monde”, censure Infowars.com afin de “sauvegarder la position de sécurité et/ou de maintenir l’intégrité opérationnelle du NMCI.”

Le message est intitulé “Déni d’accès par décision du NETWARCOM”, approuvé par le “capitaine d’observation opérationnelle du commandement du réseau de combat des forces navales” Click here pour voir un agrandissement su message.

Insistons bien, le blocage n’est pas imposé par un filtrage externe de la toile par un logiciel utilisé par la marine, mais par le propre système intranet de la marine. Le NMCI est si vaste, qu’il ne vient que second derrière la taille de l’internet public. Il comprend 4100 serveurs qui gèrent 2,3 petaoctets de données.

Nous avons aussi reçu le courriel suivant venant d’un membre en service actif de l’armée américaine confirmant le blocage de censure.

Bonjour, je visite Infowars tous les jours depuis chez moi et au travail afin de me tenir au courant de ce qui se passe et obtenir des informations que je ne peux pas obtenir par les médias de masse. Je suis un militaire en service actif et mes camarades et moi-même suivons InfoWars.com, ce qui nous fait beaucoup discuter. Très récemment, mes camarades et moi-même avons remarqué que le site InfoWars.com a été bloqué sur tous nos ordinateurs. Je pense que c’est une nouvelle tentative du gouvernement pour censurer la vérité. Je pense que ceci se doit d’être partagé et qu’au moins InfoWars devrait être averti. En ce qui concerne mes camarades et moi-même, nous ressentons que tout ceci est une nouvelle tentative de nous priver de nos libertés. Merci pour tout ce que vous faites. Que la vérité soit dite et n’abandonnez jamais. S’il y a quoi que ce soit que nous puissions faire, merci de nous le dire.

Nous avons rapporté hier comment le service de filtrage corporatiste de la toile Blue Coat, qui est utilisé par bon nombre de grandes entreprises, a bloqué InfoWars.com en le plaçant dans la même catégorie que les sites diffusant de la “violence, haine et racisme”. L’interdiction a dû être levée suite à des plaintes.

Il va sans dire qu’InfoWars.com est un site d’information indépendant et qu’il n’a absolument rien à voir avec quoi que ce soit faisant l’apologie de la violence, de la haine ou du racisme, à moins bien sûr que vous ne définissiez le mot “haine” comme étant l’antagonisme à la corruption gouvernementale et aux abus.

Ce ne serait pas exagérer que de suggérer que la couverture par InfoWars de manière agressive du scandale émanant du secrétariat d’état aux anciens combattants (NdT: Veteran Affairs ou VA), pourrait bien être la raison de l’imposition de cette interdiction par les échelons supérieurs de la hiérarchie militaire américaine.

Note du traducteur: Un superviseur du secrétariat d’état aux anciens combattants a déclaré que les “anciens combattants devraient recevoir une balle dans la tête pour économiser de l’argent”. Article avec conversation téléphonique du lanceur d’alerte (en anglais):
http://www.infowars.com/exclusive-whistleblower-reveals-new-va-scandal/

InfoWars reçoit de manière routinière des courriels d’utiisateurs qui sont incapables d’avoir accès au site parce qu’ils ont été bloqués par des filtres utilisés par le gouvernement dans ses services, dans les terminaux de transport, dans les grandes entreprises et autres institutions.

5 Réponses to “Pays du goulag levant: Le réseau intranet de l’armée censure InfoWars.Com”

  1. End Game, Alex Jones, 2006: A voir et diffuser sans modération.
    VOSTF:

  2. Pascal Says:

    C’est une excellente nouvelle!

    Je pense qu’au lieu d’affaiblir l’influence d’infowars, cela va la renforcer.
    A tous les niveaux les conscience s’éveillent et c’est tant mieux.
    Excellente journée

    • L’oligarchie est en état de désespoir total sur le sujet de l’internet. Pour elle, il faut museler, censurer la toile, mais comment le faire en conservant une image « démocratique » ?
      L’oligarchie de l’empire a deux problèmes majeurs sur les bras depuis un bon moment:

      1- L’internet et l’éveil accru des consciences, qui fît dire au sénateur Jay Rockefeller en 20009 ou 2010: « Nous n’aurions jamais dû inventer l’internet » et à la harpie en chef du système Hillary Clinton qui déclara en 2011: « Il y a une guerre de l’information et nous sommes en train de la perdre« …
      2- Le peuple yankee en arme. Si les Américains étaient désarmés, il est quasiment certain que le pays serait déjà sous le coup de la loi martiale et d’une dictature avérée 100% au grand jour.

  3. Adiès Says:

    Pas étonnant que la série télé US « Breaking Bad » ait pu être réalisé et eût autant d’audience, parce que sans la fabrication et le commerce de la drogue, le système bancaire internationale s’écroule. Aussi, police, services secrets et armées sont complices par nécessité. Le trafic de drogue est donc nécessaire à l’équilibre économique mondiale. Si on ajoute les substances nuisibles et autre chimie douteuses, les modes de vie aberrantes, le libéralisme et triomphe de l’ego est un modèle social de mort, et au mieux d’esclavage.

    • oui, pas seulement le libéralisme… Toute société pyramidale et donc par essence étatique, inégalitaire, exploiteuse, coercitive, hiérarchisée, centralisée est un modèle social mortifère, fondé sur l’imposture économique suprême du salariat, qui pour les classes possédantes est un bien meilleur moyen de contrôle de la masse populaire que l’esclavage. Quant à la drogue, son trafic et tout les trafics illicites, l’argent généré, si on le retirait du système financier (blanchiment, investissement), alors l’économie mondiale fondée sur l’air du temps s’effondrerait en 24h.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.