Referendum de Crimée: L’infantilisme occidental sur la question…

… est la preuve évidente de notre incapacité et de notre irrévérence politique. L’occident ne mérite plus d’être écouté, tant sa rhétorique et son attitude, sur tout et en tout, sont imbéciles.

Une autre chose également, l’occident et sa pressetituée focalisent sur le referendum de Crimée, diabolisent la Russie et Poutine et essaient de faire oublier totalement le fait qu’ils ont aidé, financé et poussé à un putsch fasciste en Ukraine de l’Ouest. Kiev est au main d’un gouvernement illégitime, résultant d’un coup d’état violent, fomenté par l’empire et sa clique d’ONG, agents d’influence et de déstabilisation. C’est de cela qu’il faut parler et non pas d’un referendum légal et régulier pour lequel l’empire nous fait un tantrum de sale gosse pour mieux divertir l’attention des opinions publiques de ses turpitudes habituelles.

— Résistance 71 —

 

Échanges de sanctions: Moscou contre-attaque contre les officiels du gouvernement américain

 

RT

 

20 mars 2014

 

url de l’article:

http://rt.com/news/foreign-ministry-russia-sanctions-133/

 

~ Traduit d el’anglais par Résistance 71 ~

 

Le ministère russe des affaires étrangères a publié une liste de sanctions réciproques envers des citoyens américains. La liste consiste en 10 noms incluant le porte-parole de la chambre des représentants John Boehner, le Senateur J. McCain; et les conseillers du président Obama D. Pfeiffer and C. Atkinson.

THE LIST OF OFFICIALS AND LAWMAKERS

Ces officiels ainsi que cinq autres personnes nommées par le ministère sont bannis d’entrer le territoire russe.

Cette action survient en réponse aux sanctions américaines imposées contre des officiels russes après le referendum en Crimée du 16 Mars que Washington considère étant “illégitime”.

En réponse aux sanctions imposées par l’administration américaine le 17 mars contre un nombre d’officiels russes et de députés de l’assemblée fédérale, le ministère russe des AE annonce l’introduction de sanctions réciproques contre un nombre similaire d’officiels et de législateurs américains”, lit la déclaration publiée sur le site internet du ministère des AE.

Le ministère réitère le fait que la Russie a insisté “répétitivement” que l’utilisation de sanctions est une “arme à double tranchant” et que cela aura un effet boomerang sur les Etats-Unis eux-mêmes.

Traiter notre nation de cette façon, comme Washington a déjà pu s’en rendre compte, est inapproprié et contre-productif,” a dit la déclaration, poursuivant “quoi qu’il en soit, il apparait que le côté américain contine de croire aveuglément dans l’efficacité de telles méthodes, prises de l’arsenal du passé et ne veut pas faire face à l’évidence: le peuple de Crimée, de manière démocratique et en total accord avec la loi internationale et les réglementations de l’ONU, a voté pour rejoindre la Russie, qui respecte et accepte ce choix. Vous pouvez aimer ou non cette décision, mais nous parlons d’une réalité qui doit être prise en considération.”

Jeudi le président Obama a annoncé un nouvel ordre exécutif (décret) imposant plus de sanctions sur des secteurs clef de l’économie russe et sur des officiels et hommes d’affaire russes importants. Ces mesures auront un impact sur les secteurs russes de l’énergie, de l’extraction minière, de la défense et de l’ingénierie.

L’administration présidentielle russe a focalisé sur l’analyse des nouvelles sanctions imposées aux officiels, d’après le porte-parole du président Dimitri Peskov.

Il a dit que certains noms figurant sur la liste américaine sont “troublant”.

Mais quelques soient ces noms, la présence de ces listes est inacceptable pour nous”, a continué Peskov.

De toute façon, cela ne prendra pas longtemps à la Russie de réagir”, a t’il ajouté.

Plus tôt jeudi, 443 des 446 députés ont voté pour ratifier l’acceptation de la république de Crimée et la ville de Sébastopol comme nouvelles partie de la fédération de Russie. Mais, tout comme les USA, l’UE ne reconnaît pas les résultats du referendum dans lequel 96% des citoyens de Crimée votèrent pour rejoindre la Russie. Le referendum fut suivi par des sanctions contre 21 officiels russes et criméens. Les sanctions doivent être étendues après une réunion des leaders de l’UE lors d’un sommet de deux jours à Bruxelles jeudi.

Également jeudi, la chancelière allemande Angela Merkel a dit que l’UE allait imposer plus de sanctions sur la Russie et allait suspendre les réunions du G8 jusqu’à ce que la situation politique change.

10 Réponses to “Referendum de Crimée: L’infantilisme occidental sur la question…”

  1. JBL1960 Says:

    Je trouve incroyable l’attitude de Merkel. Bon Oblabla passe. Hollandouille itou. Cameron, bof. Mais la Mekel rentre dans le jeu d’une façon curieuse… Bon, scrutons à la loupe les prochains événements… Je connais les prédictions de Baba Vanga (bon c’est pas mon mantra mais je m’intéresse à plein de choses et voilà) et à part le fait qu’elle s’est plantée dans les dates, ben c’est troublant… En tout cas ça fout les j’tons. Et l’autre là, Paul Bismuth qui nous pète un plomb en direct. Cela me conforte dans mon choix de boycotter tout de suite toutes élections. Merci R71 et A+

    • Doctorix Says:

      Je réfléchis aux élections européennes.
      On ne pourra se débarrasser de l’Europe que de l’intérieur.
      Pourquoi ne pas voter (une dernière fois) pour des listes opposées à l’Europe, comme celle d’Asselineau par exemple?
      Si tous les européens votaient pour ce genre de cheval de Troyes, peut-être assisterait-on à son apoptose (mort programmée des cellules vivantes).
      Le travail en serait facilité par la nullité des actions qu’elle mène actuellement, et qui risque de pousser les votants vers ce genre de liste.

      • Non, jamais nous n’endorserons une telle chose pour qui que ce soit, mais chacun est libre…
        Voter, c’est abdiquer… Voter, c’est donner carte blanche à l’oligarchie en ayant aucun recours de virer qui que ce soit ou d’influer sur quoi que ce soit… avant…. les prochaines élections… ah ah ah, quelle foutaise ! C’est la dictature de la majorité chère à cette pseudo-démocratie représentative
        Le plus grand parti politique est celui de L’ABSTENTION POLITIQUE… puis pousser pour l’avènement d’une confédération des communes libres. C’est la seule solution viable à terme et tout part de la politique organisée LOCALEMENT.. donc au lieu de perdre son temps à élire le guignol du coin, il vaut mieux le passer à politiser les gens pour qu’ils reprennent le chemin décisionnaire autrement qu’en mettant un papelard dans une boîte toutes les X années…

      • une autre chose Doctorix que nous avons oublié précédemment:
        Le parlement européen ne sert absolument à rien, il n’a aucun pouvoir. La politique est décidé par des commissions, dont les « commissaires politiques » ne sont pas élus, ils décident puis passent par le parlement européen pour faire voter ce qu’ils ont décidé.
        L’UE est une institution anti-démocratique par excellence, elle est plus que cela si on se réfère au modèle adopté de pseudo-démocratie représentative, elle est anti-représentative. tout n’est que façade, la politique européenne est déterminée à 100% par des commissaires politiques mis en place par le gros business et les banques. Là plus qu’ailleurs encore: VOTER NE SERT A RIEN ! Il fat refuser de cautioner cette supercherie, boycotter et surtout commencer à lutter LOCALEMENT contre les diktats européens, comment ? en décidant, localement de vivre comme on l’entend et Fuck the UE, comme l’a si bien dit cette pétasse yankee il y a peu.

      • Doctorix Says:

        Bien sûr que je patrage votre point de vue.
        On ne peut rien faire à l’intérieur cette institution, même si on l’infiltre, puisqu’elle prend ses ordres ailleurs..
        Mais ne sommes-nous pas encore plus impuissants de l’extérieur?
        Il s’agit juste de pragmatisme et de stratégie.

        • Non, il faut lui tourner le dos, comme aux institution « d’état » et commencer vraiment à décider et agir entre nous, sans délégation, pour le bien commun, d’abord localement, ce qui implique les gens, puis au sein d’une confédération. La solution politique réside dans le boycott de tourtes les institutions et la création d’un contre-pouvoir que nous pensons devant être autogestionnaire, mais quoi qu’il en soit fonctionnant en dehors du système, parce qu’il ne faut pas oublier LA chose la plus importante: Le système a besoin de nous pour exister… Nous n’avons EN AUCUN CAS besoin du système pour exister et il serait grand temps non seulement de le comprendre … mais de le mettre en pratique !
          Et ce n’est pas en mettant un papelard dans une boîte qu’on met quoi que ce soit en pratique !

    • Merkel n’a rien d’étonnant: une allemande de l’Est récupérée très tôt par la CIA et le département d’état yankee… intégrée très tôt dans la structure politique de la RFA et un bon toutou anti-russe. Poutine était colonel du KGB en Allemagne de l’Est, il parle couramment l’allemand et il a vécu les Merkel and co à longueur de journée. Il est certain qu’il peut prévoir ce qu’elle va faire dans les trois ou quatre prochaines années…L’attitude de Merkel dénote un énervement, elle va se faire manger…
      Poutine amènera Merkel là où il le désire…

  2. JBL1960 Says:

    Effectivement, je comprends mieux concernant Merkel… J’ai pas de doute sur son degré d’implication dans le Plan, mais, bêtement je pensais qu’elle ne ferait pas comme les autres (parce que c’est une femme sans doute… Quoique). Et non Doctorix, je ne suis pas d’accord avec vous car à quoi ça servira de voter une dernière fois pour des gens hors système. Y’a pas de gens hors système actuellement. Voter c’est rallonger la sauce, nourrir le vice… C’est vrai qu’on nous bourre le mou en nous faisant passer pour d’affreux anarchistes, nous les abstentionnistes et alors ? Élections = Pièges à cons qui disaient et… C’est vrai. Alors, non ; NON ! NINE ! NO ! NIX NIX ! Non, ça veut dire non, pas oui. En tous cas, c’est mon avis. A+

  3. Personnellement,je trouve que les Russes(pour lesquels j’ai un certain respect)sont bien gentils avec leurs sanctions,car ils sont dans leur droit le plus absolu.Cela prouve,s’il en était besoin,qu’ils ne cherchent que la paix,contrairement à nos branleurs occidentaux.Quant à Merkel,elle prouve qu’elle fait bien partie des « bras cassés » européens,tant pis pour elle et pour l’Allemagne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.