Analyse politique: l’état d’Israël… Une arnaque planétaire (Kevin Barrett)

Traduction:
Bibi: « Merci de faire monter cette sauce de la haine!
C’est bon pour Israël ! »
Donnie mains d’enfant: STP, dis à ta main gauche
de lâcher mes couilles ! »

 

Pourquoi Bibi adore le massacre de la synagogue de Pittsburg et s’il n’existait pas il faudrait l’inventer…

 

Kevin Barrett

 

1er novembre 2018

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2018/11/01/bibi-loves/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Note de R71: Kevin peut nous corriger s’il le désire, il parle très bien le français…

 

Lorsque Bibi Netanyahou a entendu la nouvelle tragique des Etats-Unis, on lui a demandé sa réacton. Bibi eut un rictus et aboya: “C’est très bien !” Puis une petite lueur de conscience brilla brièvement dans ses petits yeux porcins… une compréhension du fait que cela passerait mal. Il se reprit alors et dit: “Euh… bon… ce n’est pas bon… Mais c’est bon pour Israël !”

Ce fut la réaction de Bibi aux attentas du 11 septembre 2001. Mais cela représente tout aussi bien sa réaction à l’attentat du massacre de la synagogue de Pittsburg…

Netanyahou est un gangster. “Israël” est un racket planétaire. Le soi-disant état d’Israël est en fait une gigantesque rivière où coule à flot l’argent sale vers ces terres occupées de Palestine. Cet argent est littéralement de l’argent extorqué par la terreur des juifs du monde entier qui sont terrorisés pour croire que l’état bandit sioniste est tout ce qu’il reste pour faire barrage à une nouvelle bordée de chambres à gaz.

Le problème pérenne d’Israël: les juifs ont bonne fortune à travers le monde. Ils n’ont absolument aucune raison d’aller en Israël. Ils n’ont aucune raison d’y envoyer de l’argent. Ils n’ont aucune raison de se rendre impopulaires dans les pays où ils sont et pompant le sang des pays pour Israël.

En fait, les juifs américains n’ont même pas de bonnes raisons de soutenir les guerres des Etats-Unis pour Israël. Les sondages montrent que les juifs américains, plus que tout autre groupe ethnique des Etats-Unis, s’opposent aux guerres de terreur déclenchées par l’Amérique après le 11 septembre 2001 sur les ennemis d’Israël.

Et oui, c’est la réalité: s’il n’en tenait qu’aux juifs américains, nous serions 7000 milliards de dollars plus riches et 32 millions de musulmans seraient toujours en vie… (7 trillion dollars richer, and 32 million Muslims would be still alive.)

Ainsi l’état gangster de Netanyahou a un impératif de “sécurité nationale” envahissant: terroriser les juifs de la diaspora mondiale, ou du moins suffisamment des riches et des puissants d’entre eux afin de maintenir le flot de fric vers l’entité sioniste. Cette affaire est une affaire existentielle pure et simple. Tout le reste n’est que détail.

Voilà pourquoi Israël et ses mignons inondent le monde de leur propagande sur l’holocauste (patenté, TM). C’est pourquoi ils créent et entretiennent des groupes haineux “antisémites”. C’est pourquoi ils organisent de manière régulière des opérations / attentats faux-drapeau afin de toujours créer cette vaste illusion d’une haine et d’une violence anti-juive dans le monde entier. Et voilà aussi pourquoi ils crient leur joie et dansent lorsque quelques 3000 personnes sont assassinées dans le World Trade Center de New York, ou que 11 personnes sont tuées dans une synagogue en Pennsylvanie.

L’état d’Israël est notoire pour commettre des actes horribles de terrorisme contre les juifs partout dans le monde afin de terroriser la diaspora pour qu’elle soutienne le sionisme. Le livre de Thomas Saurez “State of Terror: How Terrorism Created Modern Israel” montre que les juifs furent la cible #1 des terroristes sionistes durant la période de la formation d’Israël. Les sionistes ont coulé des navires à répétition tuant des centaines de réfugiés juifs d’un coup. Ils ont bombardé et massacré des juifs en Irak et terrorisé les communautés juives du Maroc. Ces deux très anciennes communautés juives furent détruites par les sionistes d’Israël. En parlant de génocide sioniste contre des juifs:

Plus récemment, le massacre de juifs dans un magasin à Paris après les évènements de Charlie Hebdo apparaît être partie d’une opération faux-drapeau gérée par Israël et ses éléments français. Pour les détails du pourquoi cet évènement qualifie comme étant hautement suspect d’être un faux-drapeau, voir mon livre sur le sujet: “ We Are NOT Charlie Hebdo. “ Et écoutez aussi le journaliste d’enquête israélien de renom Barry Chamish, qui est mort de manière bien suspecte peu de temps après avoir commencé à parler de ces choses et de blâmer les évènements de Charlie Hebdo sur Netanyahou.

Un autre faux-drapeau récent en provenance d’Israël et fait pour faire faire dans son froc à la diaspora et maintenir le soutien à Israël, fut la série de menaces de mort ciblant des organisations juives américaines par Michael Kadar et son oncle du Shin Bet (renseignement militaire) en 2017. Les médias américains blâmèrent ces menaces sur l’”antisémitisme”. Après l’arrestation de Kadar et toute l’affaire révélée comme faux-drapeau, les mêmes médias ne pipèrent mot… Les juifs libéraux qui dominent les médias américains ne sont peut-être pas d’accord avec leurs cousins likoudnik, mais ils assurent le maquillage de leurs affaires ! Je suppose que c’est un peu comme avoir un super tonton boute-en-train que tout le monde adore et se révélant violeur en série: le déni (NdT: Nil) est une rivière en Egypte et une frontière éventuelle du Grand Israël. Donc grâce à nos médias libéraux non-likoudnik mais toujours coupables, la plupart des Américains sont sans doute toujours sous l’impression que le pétage de plomb criminel de Kadar fut perpétré par des “antisémites” plutôt que par l’actuel coupable: l’état d’Israël.

Alors est-ce qu’Israël est derrière, quelque part, dans le massacre de Pittsburg ? Le simple fait de poser la question est une invitation à s’attirer l’oprobe de l’ADL (Anti Defamation League) et à ruiner sa carrière. Mais ne pas poser la question, c’est inviter la mort cérébrale !

Publicités

12 Réponses to “Analyse politique: l’état d’Israël… Une arnaque planétaire (Kevin Barrett)”

  1. Bernardo1871 Says:

    est-ce que Kevin Barrett connait votre existence? il aura du mal à corriger d’éventuelles fautes s’il ne connait pas Resistance71! 🙂

    les vrais savent..

    • Bernardo1871 Says:

      en relisant rapidement, il a quand même tort sur le début de la guerre en Syrie. incroyable..

      *The “disguised, quiet, media-free” U.S. role in Syria began in late 2011 with a CIA operation to funnel foreign fighters and weapons through Turkey and Jordan into Syria, working with Qatar and Saudi Arabia to militarize unrest that began with peaceful Arab Spring protests against Syria’s Baathist government.

      Smoke billows skyward as homes and buildings are shelled in the city of Homs, Syria. June 9, 2012. (Photo from the United Nations)

      The mostly leftist and democratic Syrian political groups coordinating non-violent protests in Syria in 2011 strongly opposed these foreign efforts to unleash a civil war, and issued strong statements opposing violence, sectarianism and foreign intervention.

      But even as a December 2011 Qatari-sponsored opinion poll found that 55% of Syrians supported their government, the U.S. and its allies were committed to adapting their Libyan regime change model to Syria, knowing full well from the outset that this war would be much bloodier and more destructive**

      —–

      pour rappel, voilà, entre autres, ce qu’il s’est passé à partir de mars 2011:

      http://arretsurinfo.ch/le-jour-avant-deraa-comment-la-guerre-a-eclate-en-syrie-la-veritable-histoire/

      https://www.rt.com/op-ed/157412-syria-hidden-massacre-2011/

      —–

      sinon, ses conclusions:

      Altogether, in the three parts of this report, I have estimated that America’s post-9/11 wars have killed about 6 million people. Maybe the true number is only 5 million. Or maybe it is 7 million. But I am quite certain that it is several millions.

      • citer l’OSDH comme groupe d’étude indépendant donne aussi le ton d’entrée de jeu ! 😉 😀

        • Bernardo1871 Says:

          oui, ce Nicolas J S Davies n’est pas très aux faits des opérations de propagande lancées par les services occidentaux contre la Syrie..
          bon, alors, disons que son travail n’est qu’un début, et que d’autres devront l’améliorer, au moins sur la forme..

          • espérons-le, mais la propagande prend de moins en moins… le travail de sape de réinformation porte quand même ses fruits, ce n’est pas un hasard si le système veut museler l’altmédia. Qui peut encre croire ce que raconte les merdias officiels ?… La manœuvre n’est plus de faire croire, quoi que le martelage doit continuer, mais il leur faut discréditer la résistance à cette propagande, ce boulot se fait par les « poseurs » mis en place. La vigilance doit être de tous les instants. 😉

            • Bernardo1871 Says:

              c’est une bagarre à mener, tant que l’Internet est open, vous continuerez la bagarre. j’allais dire ‘on’ mais je ne fais rien! 🙂

              ce qui est embêtant c’est que c’est un combat partagé par l’esstreme droate, et que si l’esstreme droate venait à prendre le pouvoir, eux ils fermeront l’Internet et feront comme le fascistoïde brésilien bolsonaro: la chasse aux opposants politiques..

              CJ Hopkins l’a très bien expliqué:

              The primary aim of official propaganda is to generate an “official narrative” that can be mindlessly repeated by the ruling classes and those who support and identify with them. This official narrative does not have to make sense, or to stand up to any sort of serious scrutiny. Its factualness is not the point. The point is to draw a Maginot line, a defensive ideological boundary, between “the truth” as defined by the ruling classes and any other “truth” that contradicts their narrative.

              https://www.counterpunch.org/2017/01/13/why-ridiculous-official-propaganda-still-works/

              donc, nous, on est des fantassins, en débarquement aéroporté par delà la ligne maginot qu’incarnent franceinter, l’immonde diplomatique, toussa toussa! 🙂

            • oui c’est juste, mais ne dis pas que tu ne « fais rien », rien que tes commentaires sont importants et montrent qu’il y a une alternative analytique et que la pensée critique est partie de la solution et de l’action contre la dictature de la pensée. Les extrêmes dans le spectre politico-économique ambiant reproduisent la propagande dominante en la jetant à leur sauce respective. Tout est à jeter de ce système inique et criminel, le pouvoir doit être redilué dans le corps social, il y a un changement d’attitude total à effectuer, ce changement ne peut pas se faire sur l’ensemble des gens mais sur un nombre suffisant s’organisant en collectifs façon Chiapas, adaptés, pour que la société fonctionne de nouveau debout sur ses deux jambes.
              C’est le défi de demain… contre vents et marées propagandistes étatiques. 😉

      • oui l’article « Le jour avant Deraa » est excellent. On l’avait en bookmark et oublié. On va le relayer, ça devient historique. 😉

  2. […] Lecture récente intéressante, notre traduction de l’article de Kevin Barrett: sur l’arnaque planétaire de l’état d’Israël… […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.