Résistance politique en France et en occident = résistance à la trahison des politiques…

Ceci confirme ce que nous avons dit en commentaire par ailleurs: La classe politique française, ses gouvernements (de droite comme de gôoooooche) et ses avatars occidentaux n’ont non seulement plus aucune crédibilité mais n’ont plus aucune LÉGITIMITÉ devant leurs peuples. Pourquoi ? Les gouvernements occidentaux et les politiques aux manettes sont soit directement des criminels de guerre par la définition même de Nüremberg (pour la Libye concernant la France et la GB, le Mali pour la France), soit des complices de crimes de guerre et/ou contre l’humanité (Afghanistan, Libye, Syrie, Kosovo, Serbie, Irak et maintenant Ukraine et Gaza/Palestine). Ainsi, les peuples ne doivent plus suivre les directives de ces criminels dirigés par des entités financières transnationales, les révoquer et reprendre en exerçant un contre-pouvoir autogestionnaire.

Nous n’avons pas besoin de cette clique de criminels pour gérer nos affaires, gérons-les ensemble depuis la base, localement et fédérant nos efforts. Coopération dans la mise à l’écart volontaire des institutions, boycott généralisé et développement du contre-pouvoir local a cet effet. Si nous continuions de suivre aveuglément ces ordures, nous allons droit à la guerre mondiale, celle dont rêve les banquiers pour engranger les milliards et remettre les compteurs à zéro pour repartir de plus belle. Briser les chaînes, c’est désobéir à un moment ou un autre et dans ce cas plus on est nombreux à le faire et plus le système se retrouve paralysé. Pour y parvenir efficacement, il faut CESSER d’accepter de nous laisser diviser, l’oligarchie n’existe que par les divisions artificielles qu’elle crée en nous  pur mieux nous contrôler. Pour réussir dans une entreprise de changement de paradigme politique, il faut refuser de jouer le jeu, en masse et qu’ensemble nous disions NON ! Un NON! suivi d’une action directe de boycott et de coopération solidaire. Le pouvoir colonialiste nous a asservi, nous a persuadé à la longue que ce qu’il nous propose comme modèle politique de gestion de la société: l’État, est la panacée, le pinacle du développement humain. Rien n’est plus faux et il serait grand temps de remettre sérieusement tout cela en question. Le révolution n’est pas violente, la révolution est dans la compréhension de notre intérêt général et de le mettre en application.. par nous mêmes, en peuples souverains, libres, indépendants, représentant le seul pouvoir légitime: celui du peuple, uni et indivisé, émancipé et donc libre.

— Résistance 71 —

 

Le déshonneur de la France

 

Michel Warschawski

 

25 juillet 2014

 

url de l’article en français:

http://www.michelcollon.info/Le-deshonneur-de-la-France.html?lang=fr

 

A propos d’une manifestation interdite…

 

Il y a deux ans, au nom du Centre d’Information Alternative (AIC), je recevais des mains de Christiane Taubira, Garde des Sceaux de la République Française, le Prix des Droits de l’Homme pour notre combat contre l’impunité. Mais ce matin, en lisant les informations, j’ai pensé un moment rendre ce prix aux autorités françaises : j’entendais réagir à l’interdiction prononcée par le gouvernement de François Hollande et de Manuel Valls à propos de la manifestation organisée samedi dernier à Paris contre les crimes commis par l’armée israélienne à Gaza. La semaine dernière encore, nous manifestions à Tel Aviv autour de mots d’ordre similaires à ceux de la manifestation interdite en France. Hollande est donc plus sioniste que Netanyahou et Manuel Valls moins démocrate que Aharonvitch [ministre de l’intérieur, du parti d’extrême droite Israël Beitenou] !

Plus tard, en voyant les milliers de manifestants qui défiaient l’ordre inique de leurs dirigeants ainsi que les rassemblements à Saint Etienne, à Lille, à Strasbourg et dans une douzaine d’autres villes françaises, je me suis dit que le prix qu’avait reçu l’AIC, c’était la France qui nous l’avait donné, pas son Premier Ministre. La France peut être fière, ce sont Valls et Hollande qui se sont déshonorés. Car la population française a massivement manifesté contre l’impunité qu’accordaient ses dirigeants à l’Etat d’Israël.

Un des arguments utilisés – on pourrait dire usés jusqu’à la corde – par les Valls et cie, c’est la volonté de « ne pas importer le conflit en France ». Je n’ai jamais compris ce que voulait dire « importer un conflit ». Depuis quand la solidarité avec les victimes d’une agression s’appelle une « importation de conflit » ? A moins qu’ils ne parlent de leurs amis du CRIF, un organisme qui est devenu la principale ambassade d’Israël en Europe et qui a pris en otage les Juifs de France dans un soutien inconditionnel aux crimes de guerre commis par l’Etat Hébreu ?

L’honneur de la France, ce sont aussi le regretté Stéphane Hessel et sa compagne Christiane qui n’ont jamais ménagé leurs efforts pour exprimer leur soutien a Gaza, s’y rendant a plusieurs occasions afin d’affirmer haut et fort leur solidarité avec sa population martyrisée.

En se solidarisant avec l’agresseur israélien et en faisant interdire des manifestations de soutien au peuple de Gaza dans plusieurs villes françaises et notamment à Paris qui, pour le reste du monde, symbolise la capitale des Droits de l’Homme, Manuel Valls et Francois Hollande se sont déshonorés. Pas la France qui, dans sa majorité, a su choisir son camp, celui de l’indignation face aux crimes de guerre et celui de la solidarité avec les enfants massacrés de Gaza. Ces manifestants, en désobéissant, ont marqué fortement leur refus de voir le massacre se prolonger.

Publie originellement en anglais, dans Alternativenews.org – site du Centre d’Information Alternative (Jerusalem/Beit sahour)

4 Réponses vers “Résistance politique en France et en occident = résistance à la trahison des politiques…”

  1. Les politicards français et occidentaux en général,aux ordres de l’oligarchie apatride,sont comme des tiques:ils ont besoin du sang de leurs victimes pour s’engraisser.Il va ètre urgent que les citoyens comprennent qu’il faut leur fermer tous les « robinets » pour éviter la catastrophe.

  2. la meilleure forteresse des tyrans c’est l’inertie des peuples.

    Machiavel

    • En écho: « La limite des tyrans n’est prescrite que par l’endurance de ceux qu’ils oppriment ».
      Frederick Douglass, 1857

      Il disait aussi: « Le pouvoir ne concède rien sans demande. Il ne l’a jamais fait et ne le fera jamais. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.