Archive pour france larbin israël

Résistance politique en France et en occident = résistance à la trahison des politiques…

Posted in actualité, altermondialisme, autogestion, colonialisme, démocratie participative, guerres imperialistes, pédagogie libération, philosophie, politique et social, politique française, résistance politique, société libertaire, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 28 juillet 2014 by Résistance 71

Ceci confirme ce que nous avons dit en commentaire par ailleurs: La classe politique française, ses gouvernements (de droite comme de gôoooooche) et ses avatars occidentaux n’ont non seulement plus aucune crédibilité mais n’ont plus aucune LÉGITIMITÉ devant leurs peuples. Pourquoi ? Les gouvernements occidentaux et les politiques aux manettes sont soit directement des criminels de guerre par la définition même de Nüremberg (pour la Libye concernant la France et la GB, le Mali pour la France), soit des complices de crimes de guerre et/ou contre l’humanité (Afghanistan, Libye, Syrie, Kosovo, Serbie, Irak et maintenant Ukraine et Gaza/Palestine). Ainsi, les peuples ne doivent plus suivre les directives de ces criminels dirigés par des entités financières transnationales, les révoquer et reprendre en exerçant un contre-pouvoir autogestionnaire.

Nous n’avons pas besoin de cette clique de criminels pour gérer nos affaires, gérons-les ensemble depuis la base, localement et fédérant nos efforts. Coopération dans la mise à l’écart volontaire des institutions, boycott généralisé et développement du contre-pouvoir local a cet effet. Si nous continuions de suivre aveuglément ces ordures, nous allons droit à la guerre mondiale, celle dont rêve les banquiers pour engranger les milliards et remettre les compteurs à zéro pour repartir de plus belle. Briser les chaînes, c’est désobéir à un moment ou un autre et dans ce cas plus on est nombreux à le faire et plus le système se retrouve paralysé. Pour y parvenir efficacement, il faut CESSER d’accepter de nous laisser diviser, l’oligarchie n’existe que par les divisions artificielles qu’elle crée en nous  pur mieux nous contrôler. Pour réussir dans une entreprise de changement de paradigme politique, il faut refuser de jouer le jeu, en masse et qu’ensemble nous disions NON ! Un NON! suivi d’une action directe de boycott et de coopération solidaire. Le pouvoir colonialiste nous a asservi, nous a persuadé à la longue que ce qu’il nous propose comme modèle politique de gestion de la société: l’État, est la panacée, le pinacle du développement humain. Rien n’est plus faux et il serait grand temps de remettre sérieusement tout cela en question. Le révolution n’est pas violente, la révolution est dans la compréhension de notre intérêt général et de le mettre en application.. par nous mêmes, en peuples souverains, libres, indépendants, représentant le seul pouvoir légitime: celui du peuple, uni et indivisé, émancipé et donc libre.

— Résistance 71 —

 

Le déshonneur de la France

 

Michel Warschawski

 

25 juillet 2014

 

url de l’article en français:

http://www.michelcollon.info/Le-deshonneur-de-la-France.html?lang=fr

 

A propos d’une manifestation interdite…

 

Il y a deux ans, au nom du Centre d’Information Alternative (AIC), je recevais des mains de Christiane Taubira, Garde des Sceaux de la République Française, le Prix des Droits de l’Homme pour notre combat contre l’impunité. Mais ce matin, en lisant les informations, j’ai pensé un moment rendre ce prix aux autorités françaises : j’entendais réagir à l’interdiction prononcée par le gouvernement de François Hollande et de Manuel Valls à propos de la manifestation organisée samedi dernier à Paris contre les crimes commis par l’armée israélienne à Gaza. La semaine dernière encore, nous manifestions à Tel Aviv autour de mots d’ordre similaires à ceux de la manifestation interdite en France. Hollande est donc plus sioniste que Netanyahou et Manuel Valls moins démocrate que Aharonvitch [ministre de l’intérieur, du parti d’extrême droite Israël Beitenou] !

Plus tard, en voyant les milliers de manifestants qui défiaient l’ordre inique de leurs dirigeants ainsi que les rassemblements à Saint Etienne, à Lille, à Strasbourg et dans une douzaine d’autres villes françaises, je me suis dit que le prix qu’avait reçu l’AIC, c’était la France qui nous l’avait donné, pas son Premier Ministre. La France peut être fière, ce sont Valls et Hollande qui se sont déshonorés. Car la population française a massivement manifesté contre l’impunité qu’accordaient ses dirigeants à l’Etat d’Israël.

Un des arguments utilisés – on pourrait dire usés jusqu’à la corde – par les Valls et cie, c’est la volonté de « ne pas importer le conflit en France ». Je n’ai jamais compris ce que voulait dire « importer un conflit ». Depuis quand la solidarité avec les victimes d’une agression s’appelle une « importation de conflit » ? A moins qu’ils ne parlent de leurs amis du CRIF, un organisme qui est devenu la principale ambassade d’Israël en Europe et qui a pris en otage les Juifs de France dans un soutien inconditionnel aux crimes de guerre commis par l’Etat Hébreu ?

L’honneur de la France, ce sont aussi le regretté Stéphane Hessel et sa compagne Christiane qui n’ont jamais ménagé leurs efforts pour exprimer leur soutien a Gaza, s’y rendant a plusieurs occasions afin d’affirmer haut et fort leur solidarité avec sa population martyrisée.

En se solidarisant avec l’agresseur israélien et en faisant interdire des manifestations de soutien au peuple de Gaza dans plusieurs villes françaises et notamment à Paris qui, pour le reste du monde, symbolise la capitale des Droits de l’Homme, Manuel Valls et Francois Hollande se sont déshonorés. Pas la France qui, dans sa majorité, a su choisir son camp, celui de l’indignation face aux crimes de guerre et celui de la solidarité avec les enfants massacrés de Gaza. Ces manifestants, en désobéissant, ont marqué fortement leur refus de voir le massacre se prolonger.

Publie originellement en anglais, dans Alternativenews.org – site du Centre d’Information Alternative (Jerusalem/Beit sahour)

Larbinisme d’état… Hollande humilie la France (une fois de plus)…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, guerres hégémoniques, politique française, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , on 18 novembre 2013 by Résistance 71

François Hollande en “Israël”: La France humiliée !

 

Mireille Delmarre

 

17 Novembre 2013

 

url de l’article original:

http://french.irib.ir/analyses/articles/item/284842-hollande-en-«-israël-»-la-france-humiliée-par-mireille-delmarre

 

Il n’y a pas qu’avec le Qatar et l’Arabie Saoudite qu’Hollande joue les p…..!!!!

A l’instar de Guy Mollet collaborateur du régime sioniste Hollande exécute les ordres de Tel Aviv en matière de politique étrangère livre le savoir faire militaro industriel de la France en renforçant la coopération militaire avec Israël – Journée de l’Innovation France Israël Mardi – et sabote les chances d’exportations françaises vers l’Iran en se soumettant au dictat de Netanyahou dans les négociations sur le nucléaire iranien.

Hollande va prêter allégeance aux dirigeants sionistes et leur culte de la mort pratiqué dans leur Temple de Yad Vashem construit en Palestine dans Jérusalem occupée.

Alors que le scandale de l’espionnage mondial américain en révélait un autre celui de l’espionnage de l’Elysée par le Mossad, Hollande s’est tu.

Alors que la tension montait et qu’une guerre contre la Syrie était sur le point d’être déclenchée – Hollande prêt à sacrifier des pilotes français dans une attaque sur Damas prévue le 1er Septembre- l’agent sioniste Fabius se rendait à Tel Aviv pour régler avec la direction sioniste les derniers détails de cette attaque manigancée en coulisse par l’entité coloniale juive sioniste. Hollande était donc prêt à sacrifier des soldats français pour obéir au dictat sioniste exigeant la destruction de la Syrie.

Alors qu’un accord entre le groupe P5+1 et l’Iran était sur le point d’être signé tout récemment, Fabius avec le feu vert de Hollande obéissant à Netanyahou a saboté au dernier moment cet accord bien que ce ne soit pas dans l’intérêt de la France de faire monter les tensions au Moyen Orient au risque de déclencher une guerre régionale voire mondiale.

A cause de cette politique servile à l’égard de Tel Aviv – qui dicte les sanctions contre l’Iran votées par le Congrès américain acheté par le Lobby juif sioniste AIPAC – l’industrie française subit directement les conséquences de ces sanctions. Même la Grande Bretagne alignée sur les US a renoué avec l’Iran en ouvrant une mission commerciale à Téhéran pour se placer sur le marché juteux iranien de l’exploitation des ressources énergétiques entre autres. L’Iran c’est un marché potentiel de 80 millions d’habitants.

Compte tenue de sa servilité au régime sioniste la France de Hollande sera la grande perdante en plus de l’humiliation subie sur la scène politique internationale à cause de cet esclavage révélé à la terre entière.

Lors de sa visite en Palestine occupée par l’entité juive sioniste Hollande va donner sa bénédiction à une coopération militaire renforcée avec cette entité.

Hollande sera « l’invité d’honneur » de la « journée de l’innovation France Israël » Mardi à Tel Aviv. Ubifrance une agence de promotion des entreprises sponsorise cette journée et a organisé une rencontre entre des entrepreneurs français et les fabricants d’armes israéliens Elbit et Israël Aerospace Industries.

Une note d’information préparée par Ubifrance fait l’éloge du secteur aéronautique israélien pour ses ventes annuelles record pour un montant de 6 milliards de $ en 2009 et 2010. Depuis les exportations d’armements israéliens n’on cessé de croitre car Israël teste ces derniers « live » sur les Palestiniens enfermés dans le ghetto à ciel ouvert de Gaza.

Cette note d’Ubifrance complimente Israël pour ses exportations de drones mais oublie de mentionner qu’ils ont été testés dans Gaza sur une population palestinienne majoritairement composées d’enfants et que ces drones tueurs incinèrent vivants les victimes ciblés de même que ceux à proximité. Un four crématoire tout en un en quelque sorte pas besoin de transporter les victimes dans des wagons à bestiaux d’ériger des chambres à gaz ou de faire creuser des fosses communes. Les victimes sont réduites sur place à l’état de particules de carbone un génocide au ralenti.

La note d’Ubiffrance mentionne également les avantages offerts par l’industrie aéronautique israélienne aux entreprises françaises. Airbus Toulouse a facilité un rapprochement franco israélien en vendant des avions civils à Isair. Jusqu’à présent l’aviation civile israélienne se fournissait auprès du principal concurrent d’Airbus, l’Américain Boeing.

Selon la Chambre de Commerce France Israël « le Jour de l’Innovation » sera un « succès garanti ». Le site israélien spécialisé dans la high tech IsraëlValley rapporte que c’est « presque certain » qu’Hollande discutera de coopération en matière de drones avec le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou.

Dans son livre blanc sur la défense le gouvernement Hollande s’est engagé à accroître son arsenal de drones non pas pour booster l’industrie aérospaciale française mais pour acheter des drones américains les Reaper et en prévision d’autres achats étudie aussi l’achat de drones israéliens. Thales a déjà fait équipe avec Elbit pour fabriquer des drones les Watchkeeper utilisés par l’armée britannique en Afghanistan.

Les Israéliens sont connus pour leur efficacité en matière d’espionnage industriel. Hollande en leur offrant sur un plateau d’argent une coopération rapprochée entre l’industrie militaire et aérospaciale française et israélienne leur livre gratuitement tout le savoir faire français. Hollande contribue ainsi à renforcer les ventes d’armements israéliens sur le marché mondial. Israël vient de détrôner la France en devenant le quatrième exportateur mondial d’armement.

En cela Hollande suit les traces de Guy Mollet qui avait livré le savoir faire nucléaire français à Tel Aviv et ainsi permis au régime colonial juif sioniste de fabriquer des bombes nucléaires actuellement pointées non seulement sur Téhéran et Damas mais aussi sur Paris.

Hollande n’a aucun problème à voir la France humiliée par le régime colonial juif sioniste. Outre les humiliations évoquées ci-dessus lorsque du personnel diplomatique est violenté en Palestine occupé Hollande se tait pour ne pas fâché son ami Netanyahou.

En Septembre dernier Marion Castaing diplomate française a été violemment prise à partie par des soldats israéliens et jetée à terre alors qu’elle accompagnait un convoi d’aide humanitaire en Cisjordanie occupée. Hollande s’est tu pire il a fait rapatrier la diplomate à Paris.

L’UE elle-même sponsorise – avec l’argent des contribuables européens- ce « Jour de l’Innovation » organisé par Ubifrance alors même qu’elle a publié l’été dernier des directives interdisant de financer des projets dans les colonies juives de Cisjordanie occupée provoquant une réaction de protestation très vive de Tel Aviv

La semaine passée le quotidien israélien Haaretz a affirmé que la dispute entre Bruxelles et Tel Aviv est sur le point d’être réglée car l’UE a promis de suivre ces directives de manière «raisonnable» autrement dit de les contourner pour ne pas s’attirer les foudres du régime sioniste. Le gouvernement Hollande s’est lui-même montré favorable à des « aménagements « de ces directives. Mais ce ne sera pas la première fois que l’UE à l’initiative de certains membres dont la France et l’Allemagne bafouent ses propres directives et décisions.

Hollande ne suit pas seulement les traces de Guy Mollet lorsqu’il se plie au désidérata des groupes de pression juifs sionistes. Avant lui en 1917 Jules Cambon Secrétaire Général au ministère des affaires étrangères avait promis à l’Organisation Sioniste Mondiale que la France apporterait son soutien au projet juif sioniste de colonisation de la Palestine. Il avait écrit à l’époque :

« le gouvernement français ne peut que ressentir de la sympathie pour votre cause dont le triomphe est lié à celui des alliés (combattant alors l’Allemagne) »

Depuis la sympathie des élites politiques françaises de tous bords s’est transformée en amour aveugle pour l’entité coloniale d’apartheid juive sioniste – à l’exception de la France dirigée par De Gaulle- au point que la France est devenue esclave des dictats juifs sionistes.

Il est temps de libérer la France de ces politiciens – de gauche et de droite – collaborateurs des colons criminels de guerre juifs sionistes et de leurs agents d’influence infiltrés au plus au niveau de l’état et que le pays retrouve son indépendance son honneur et son rayonnement –notamment en matière de diplomatie – au sein des Nations.