Science technologie et Nouvel Ordre Mondial: Le cas des « chemtrails »…

Ceci n’est pas un phénomène nouveau. Il est établi que les gouvernements (principalement dans les pays de l’OTAN il apparaît..), « sèment » l’atmosphère de substances toxiques à terme… Quelle est la véritable raison ? Sommes-nous face a une mesure de terrorisme d’état , une de plus ?…

Quelques éléments de réponse ici…

– Résistance 71 —

 

Chemtrails et geoingeneering

 

Richard Sachs

 

5 Octobre 2013

 

url de l’article en français:

http://fawkes-news.blogspot.fr/2013/10/chemtrails-et-chimiotherapie-plus.html

 

Il existe des explications différentes données aux chemtrails, pour lesquels des scientifiques qui voudront bien en parler utilisent le terme de « géo-ingénierie » pour rendre sensiblement le largage de métaux toxiques au-dessus de nos têtes et notre empoisonnement ainsi que celui de nos familles plus respectable et, disons, « scientifique ».

 

Certains des soi-disants « scientifiques » de la géo-ingénierie disent que la géo-ingénierie est nécessaire pour sauver la planète d’un changement climatique désastreux, mais bien sûr cela n’arrive pas en ce moment, c’est juste une proposition. D’autres affirment que rien de tel n’est même envisagé (ce n’est qu’une énorme théorie du complot). Aucun des porte-paroles officiels du gouvernement ne reconnaît ce qui se passe maintenant. Ils sont confiants que vous ne regardez jamais sérieusement vers le ciel, et que si pour une quelconque raison vous le faites, grâce à l’effet abrutissant de l’éducation publique et des médias, vous ne saurez pas ce que c’est que vous voyez.

 

Le phénomène lui-même est très simple à identifier à l’œil nu. Vous pouvez observer des chemtrails se faire répandre presque tous les jours depuis à peu près n’importe où aux USA, et désormais dans beaucoup d’autres pays (dont la France, ndt). Quand des avions volent à haute altitude, vous pouvez parfois voir une très courte traînée de gaz derrière eux qui disparaît très rapidement. C’est ce qui s’appelle un « contrail », abréviation de condensation trail (traînée de condensation, ndt), provenant de la condensation de la vapeur, et qui apparaît alors que les gouttelettes d’eau se dispersent. Ensuite il y a d’autres avions qui laissent de longues traînées derrière eux qui ne se dispersent pas. Celles-là sont les chemtrails. Elles ne se dispersent pas parce qu’elles sont constituées de particules solides, pas de gouttelettes d’eau.

Ce n’est plus une théorie

Pendant longtemps, commençant quand les chemtrails ont commencé à apparaître dans tous les USA dans les années 90, ceux qui en parlaient étaient rejetés comme des théoriciens illuminés de la conspiration. Mais maintenant, il y a des preuves solides que les chemtrails sont réels. Des patentes décrivent certains des matériaux qui sont pulvérisés. Des lanceurs d’alerte militaires confirment que ces matériaux sont chargés à bord des avions à réaction pour être pulvérisés. Nous avons des preuves vidéo des embouts de pulvérisation sur les avions, et des nuages qui se gonflent des particules pulvérisées. Des échantillons d’air, d’eau et de sols relèvent les mêmes métaux toxiques, dont l’aluminium, le baryum et le strontium, et une liste d’autres matériaux toxiques dans le mélange, qui pleuvent sur nous presque tous les jours. Il n’y a plus de doute sur la question de savoir si cela se produit ou pas, ni subsiste-t-il de doute sur le fait que notre santé et la santé des animaux, des plantes et de la biosphère dans son ensemble sont gravement agressées. Les nano-particules telles que celles qui sont pulvérisées peuvent traverser la barrière sang-cerveau et affecter nos fonctions cérébrales, tout en empoisonnant d’autres parties de notre corps en même temps. L’aluminium et les autres métaux élèvent le pH des sols, réduisent radicalement la santé et les effectifs de toutes les formes de vie, depuis les micro-organismes du sol, en passant par les plantes et les arbres, les animaux, et l’humanité.

Nous avons besoin des chemtrails comme nous avons besoin des chimiothérapies

Certains des « scientifiques » qui admettent cette pratique, qu’ils nomment « géo-ingénierie » (c’est-à-dire ingénierie de la Terre), disent que la géo-ingénierie pourrait être requise pour nous sauver du réchauffement global et du changement climatique. Bien sûr, ils le font déjà, mais ils disent seulement que cela pourrait devenir nécessaire. Ils peuvent reconnaître qu’elle pourrait avoir « quelques effets nocifs » mais que nous pourrions en vouloir de toute façon tout comme nous pourrions avoir besoin de chimiothérapie contre le cancer.

Une grande partie de mon parcours comprend une longue expérience en santé holistique. Je peux vous affirmer que je ne voudrais JAMAIS de chimiothérapie contre le cancer ou contre quoique ce soit d’autre, tout comme n’importe quel médecin ayant une compréhension claire de ce que c’est, de ce que cela fait au corps humain, et qu’il existe des alternatives naturelles et sûres. La chimio »thérapie » tue les cellules avec des poisons très puissants, injectés directement dans votre système sanguin. L’idée est qu’ils tuent aussi les cellules cancéreuses, ce qui est vrai, et l’espoir est qu’ils les tuent avant qu’ils ne vous tuent. Souvent, cela ne se passe pas très bien, et vous mourez en premier, alors que les cellules cancéreuses prolifèrent. Même avec la faible dose de chimiothérapie pratiquée par certains médecins que je respecte et dont les motivations sont bonnes, je ne suis pas convaincu qu’elle soit jamais un bon choix, en comparaison à ce qu’il est possible de faire d’autre.

Bloquons simplement les rayons du soleil avec des métaux toxiques, aucun problème

Avec les chemtrails (géo-ingénierie), l’idée est qu’en bloquant l’ensoleillement naturel et en l’empêchant d’atteindre la Terre, un refroidissement peut se produire, et à priori si on le fait perpétuellement, un réchauffement global dangereux peut être évité. La même technologie dévie des perturbations pluvieuses et des courants aériens dans les directions où des « scientifiques » pensent qu’ils devraient être, puisqu’ils sont tellement plus sages que la nature. Bien sûr un problème avec cette théorie est que les matériaux utilisés (tout comme en chimiothérapie) sont mortels en eux-mêmes. Ils tuent la vie sur Terre, depuis les organismes du sol jusqu’à nous, et ils bloquent l’ensoleillement qui est indispensable à la vie (ce qui aboutit à couper dans nos ressources en oxygène). Il y a bien sûr un point d’intérêt à cette approche pour les entreprises fabriquant des OGM comme Monsanto, qui travaillent en ce moment-même avec des Universités comme Cornelle et d’autres, à développer des arbres et des plantes OGM toxiques qui vivront là où les formes de vie naturelles périraient d’empoisonnement à l’aluminium. L’idée est que les entreprises de biotechnologie seront propriétaires de toute la nature, pour notre propre bien bien sûr.

Dans quel but?

Naguère je pensais que ces choses étaient commises du fait de la stupidité de nos dirigeants. Maintenant je me rends compte que c’est en partie vrai et en partie faux. c’est vrai, parce que beaucoup de gens à beaucoup de niveaux du gouvernement et de l’industrie croient leurs supérieurs qui leur disent que rien de mal ne va leur arriver s’ils vont pulvériser ces poisons partout, c’est juste les affaires courantes, et les scientifiques ont déjà déterminé que c’est une bonne idée. C’est déjà très haut sur le stupidomètre, mais c’est plus confortable pour beaucoup de gens, plutôt que de devoir vraiment réfléchir à ce que tout cela veut dire et au futur que cela crée. Où cela ne vient pas de la stupidité, c’est quand vous regardez aux niveaux plus élevés de contrôle, et vous arrivez là où la conception, les programmes et les ordres proviennent d’eugénistes. Ce sont là les gens dont l’intention est de réduire la population de la Terre. La plupart d’entre eux se disent qu’ils resteront dans l’élite privilégiée, et seuls ceux qui sont « en-dessous d’eux » mourront, et aussi c’est nécessaire « pour la Terre ». La plupart ou tous ces niveaux de contrôleurs ont tort, ils sont aussi programmés pour l’extermination, une fois leur fonction remplie.

Pareillement, dans ce qui se fait appeler de nos jours la « santé publique », les protocoles tels que la chimiothérapie sont administrés par ceux qui ne veulent pas s’admettre à eux-mêmes ce qu’ils sont en train de donner au patient, bien que beaucoup d’entre eux ne prendraient jamais ce genre de traitement pour eux-mêmes. Mais aux niveaux plus élevés de contrôle, le but de la plupart de la médecine moderne est aussi l’eugénisme, tout comme c’est le cas avec les chemtrails.

Pour davantage de détails et de documentation sur les chemtrails et la géo-ingénierie, vous pouvez commencer par étudier ce qui se trouve sur le site Internet www.geoengineeringwatch.org, ainsi que sur www.globalskywatch.com. Ils vous mèneront à d’autres sources à étudier. Pour une bonne explication de l’effet mortel de la médecine moderne, vous pouvez commencer en lisant le papier écrit par le Dr. Gary Null et le Dr. Carolyn Dean, intitulé « Death by Medecine » (« La mort par la Médecine », ndt). Mais ce qui est important, c’est que nous nous faisons graduellement et volontairement tuer, éliminer comme indésirables de la planète, par ceux qui sont actuellement au contrôle du gouvernement et des systèmes économiques. Et la purge s’accélère maintenant, devenant beaucoup moins graduelle. La vérité est que nous sommes face à un système qui est très sophistiqué, se servant d’opérations psychologiques, de tromperies et de programmation pour faire que la population ciblée fasse son travail, et concrètement se détruise (c’est-à-dire nous). Les détails sont très complexes, mais le plan n’est pas si compliqué. Se servir des moyens à la disposition du petit groupe aux manettes pour se débarrasser de la population indésirable de la Terre, leur laissant la planète, et peut-être un petit nombre d’esclaves si les robots ne peuvent pas gérer toutes les tâches pour eux. Voilà, en gros, où nous nous trouvons.

Trop effrayant pour s’en préoccuper

Alors pourquoi devrions-nous nous préoccuper de ces détails qui, si nous les regardons de près, pourraient être trop stressants et pénibles? Quand j’ai décidé d’aller aussi profondément dans l’étude de ces nombreux domaines reliés entre eux, afin de voir comment nous pourrions améliorer l’humanité, j’ai dû prendre la décision que je ne me laisserais pas aspirer par la sombre mentalité qui transpire de ces programmes malveillants, et l’équilibre a été difficile, mais nécessaire, à maintenir. En réalité, la seule raison de devenir complètement éveillé à cette situation est de voir comment nous pouvons y remédier.

Ils attendent notre rebellion

L’un de nos droits inaliénables et essentiels, reconnu mais non issu de notre Constitution, est le droit de nous défendre ainsi que d’autres par la force si nous sommes attaqués. Je pense qu’il est crucial de préserver ce droit, mais je ne pense pas que cela soit la manière de régler définitivement ce problème du système gigantesque qui a été mis en branle pour notre destruction. En fait, je pense que les dirigeants espèrent que nous aurons recours à la force physique en premier, pour qu’ils puissent lâcher leurs sbires et leurs meilleures armes sur nous, et ne pas être vus comme les agresseurs. Ils ont mis beaucoup d’accent sur la préparation à nous massacrer en masse.

Que redoute nos agresseurs?

Mais tandis qu’ils espèrent que nous devenions les agresseurs violents qu’ils peuvent facilement étiqueter comme « les méchants », ce qu’ils redoutent réellement est quelque chose de beaucoup plus subtil, et infiniment plus puissant, au point qu’ils feront quasiment tout et n’importe quoi pour que nous n’en sachions rien.

Einstein a enseigné au monde que la quantité d’énergie cachée dans une seule particule de matière est en fait suffisante pour reconstruire l’univers entier. E=mc². La puissance de la conscience chez les êtres humains éclipse cette équation an comparaison. Si jamais nous nous éveillons et réalisons qui nous sommes réellement, ce de quoi nous sommes véritablement faits, et ce qu’est cette chose à laquelle nous nous référons avec le terme totalement inadéquat de « conscience », leur domination sur nous est terminée. Cette puissance appartient à chacun(e) d’entre nous, et attend d’être découverte. Elle nous permettra de faire directement tout ce que nous pouvions faire avec la technologie, et beaucoup plus. Là se terre la peur de ceux qui sont en haut du noir système, qui connaissent cette puissance, mais savent aussi qu’ils n’y auront jamais accès, comme il ne peut jamais être utilisé par ceux qui ont une intention malveillante.

Il est inévitable que nous allons le découvrir, comme nous avions cette conscience il y a longtemps. Quand cela sera dépend de nous. Cette pièce de théâtre se dévoile sur plusieurs niveaux, bien que nous ne soyons pas conscients de la plupart d’entre eux. Que la souffrance continue et devienne grandement pire, ou que nous initions un changement vers l’expérience de l’amour et de la guérison est en réalité entre nos mains. Nous regarderons en arrière vers cette époque un jour, que j’espère très prochain, saurons que c’est vrai, et nous aurons accompli les changements pour libérer cette puissance.

Liens connexes:

Des preuves solides de la realité des chemtrails

Quand le président equatorien dénonçait les chemtrails

Chemtrails, nanoparticules d’aluminium et effets sur le développement et la dégénérescence des neurones

Le ciel à la sauce chemtrails dès 8H du matin

 

Source:

Natural News / Richard Sachs

Traduction:

Global relay Network

 

Publicités

26 Réponses to “Science technologie et Nouvel Ordre Mondial: Le cas des « chemtrails »…”

  1. […] Source : https://resistance71.wordpress.com/2013/10/06/science-technologie-et-nouvel-ordre-mondial-le-cas-des-… […]

  2. Je pense qu’il y a un certain nombre et un nombre certains de personnes qui savent cela et le comprennent, mais la plupart, comme moi d’ailleurs, ne savent pas ce qu’il faut faire pour faire arrêter ça, il ne suffit pas de leur dire STOP !
    Quel pouvoir véritable avons-nous ?
    Si moi je dis non, je ne veux plus que ça se passe comme cela, je me retrouve où, au mieux, en prison, ou encore dans les sous-sols d’un hôpital psychiatrique sous… chimio !?
    Ce qu’il faudrait c’est que la presse internationale toute entière dise la vérité sur le système et sur ces gens qui se croient supérieur !
    Mais la presse est le système est pire actuellement et à la solde de ces mécréants néfastes !
    Il faudrait des milliers de SNOWDEN !
    Quand nos chers gouvernements se rencontrent dans leur G… machin et autres, pourquoi n’y a t’il personne pour pulvériser dans leur salle ces produits hautement toxiques et à fortes doses….
    ça ne se fait pas ?
    Pourquoi le peuple n’est pas capable, en fait, de passer à l’action???

    • Pourquoi ceux qui ont le pouvoir de le faire, c’est à dire ceux qui le font sur nous et sur eux-mêmes par conséquent, ne le font pas une bonne fois pour toute pour la bonne cause ???!!!
      Parce qu’il faut du courage ???
      Mais il n’y a pas besoin de courage pour le faire sur le peuple!!!

    • On y arrive, tout çà est en train de péter à la tronche des oligarques, on finira par avoir une masse critique pour agir efficacement.
      Ce n’est pas le moment de mollir… Sus à l’ennemi !

  3. Geoengineering – 50th Anniversary of the Global CO2 – Record Symposium and Celebration, 30 November 2007, Kona, Hawaii http://www.esrl.noaa.gov/gmd/co2conference/pdfs/keith.pdf

    Methods:
    1. Naval guns
    2. Aircraft
    3. Tethered balloon with a hose

    Systèmes de diffusion d’ingénierie (Engineered scattering systems )
    Systèmes de diffusion alternatifs (Alternative scattering systems)
    •Oxides
    H2SO4 or Al2O3
    • Metallic particles
    Disks, micro-balloons or gratings
    • Resonant
    Encapsulated organic dyes ( Colorants organiques encapsulées)

    (Note :

    – H2SO4 : acide sulfurique, appelé jadis huile de vitriol ou vitriol, est un composé chimique de formule H2SO4. C’est un produit industriel de première importance, qui trouve de très nombreuses applications, notamment dans les batteries au plomb pour les voitures et autres véhicules, le traitement des minerais, la fabrication des engrais, le raffinage du pétrole, le traitement des eaux usées et les synthèses chimiques. Issu de l’hydratation du trioxyde de soufre SO3, lui-même résultant de l’oxydation naturelle du dioxyde de soufre SO2 dans l’atmosphère terrestre où il est un polluant notoire, l’acide sulfurique est présent dans les pluies acides ; on le trouve également dans les nuages de la planète Vénus. (wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_sulfurique)

    – Al2O3 : alumine ou oxyde d’aluminium est exploitée industriellement pour obtenir de l’aluminium par le procédé électrolytique Héroult-Hall. (wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Alumine)…………)

    ___________________________________________________

    US geoengineers to spray sun-reflecting chemicals from balloon ( The Guardian 17 July 2012)
    Experiment in New Mexico will try to establish the possibility of cooling the planet by dispersing sulphate aerosols
    …. » multimillion dollar geoengineering research fund provided by Microsoft founder Bill Gates »….
    …. »His US experiment involve the release of tens or hundreds of kilograms of particles to measure the impacts on ozone chemistry, and to test ways to make sulphate aerosols the appropriate size. »….
    http://www.theguardian.com/environment/2012/jul/17/us-geoengineers-spray-sun-balloon

    ___________________________________________________

    World’s biggest geoengineering experiment ‘violates’ UN rules (the Gardian 15 October 2012)
    … »A controversial American businessman dumped around 100 tonnes of iron sulphate into the Pacific Ocean as part of a geoengineering scheme off the west coast of Canada in July, a Guardian investigation can reveal. Lawyers, environmentalists and civil society groups are calling it a « blatant violation » of two international moratoria and the news is likely to spark outrage at a United Nations environmental summit taking place in India this week. »….
    http://www.theguardian.com/environment/2012/oct/15/pacific-iron-fertilisation-geoengineering

    • Les autres commentaires sont un peu trop long…
      conseil: Ne mettez pas les citations en anglais juste les liens, pour le français, faire le tri et ne mettre que l’essentiel avec le lien pour l’article complet.
      Merci

  4. Ne pas reconnaitre les chemtrails c’est être aveugle délibérément.

    J’aimerais bien lire un commentaire du lecteur Doctorix sur cet article et en particulier sur la chimiothérapie.

    • Doctorix Says:

      J’avais envoyé un article à mes correspondants, que j’avais titré « Vous avez un cancer? Mourrez plus tard, et moins bête ».
      Il reprenait un aricle de la toujours excellente Sylvie Simon, qui a tout dit, sur la chimio comme sur les vaccins:
      http://www.sylviesimonrevelations.com/article-la-verite-tres-indesirable-sur-la-chimiotherapie-118907562.html
      Je crois que vous aurez là vos réponses.

    • Doctorix Says:

      Mais si vous voulez vous empoisonnez, vous pouvez aussi aller manger des nuggets chez Mac Do. Le petit ranger a découvert dans cette infâme mixture de drôles de fibres, dont on serait heureux d’apprendre que ce ne sont que des poils de cul. Mais la vérité doit être bien différente:

      et
      http://www.naturalnews.com/042361_chicken_nuggets_forensic_food_investigation_science_journal.html

      • Paris, 20 AVRIL 2012
        Des nano-fibres plastiques hautement conductrices qui se construisent « toutes seules »

        Deux équipes du CNRS et de l’Université de Strasbourg, menées par Nicolas Giuseppone 1 et Bernard Doudin2, ont réussi à fabriquer des fibres plastiques fortement conductrices, de quelques nanomètres d’épaisseur. Ces nano-fils, qui font l’objet d’un brevet déposé par le CNRS, se construisent « tout seuls » sous la seule action d’un flash lumineux ! Peu coûteux à obtenir et faciles à manipuler contrairement aux nanotubes de carbone3, ils allient les avantages des deux matériaux utilisés à ce jour pour conduire le courant électrique : les métaux et les polymères organiques plastiques4. En effet, leurs remarquables propriétés électriques sont proches de celles des métaux. De plus, ils sont légers et souples comme les plastiques. De quoi relever l’un des plus importants défis de l’électronique du 21e siècle : miniaturiser ses composants jusqu’à l’échelle nanométrique. Ces travaux sont publiés le 22 avril 2012 dans l’édition en ligne avancée de la revue Nature Chemistry. Prochaine étape : démontrer que ces fibres peuvent être intégrées industriellement dans des appareils électroniques comme les écrans souples, les cellules solaires, etc.
        Lors de précédents travaux publiés en 20105, Nicolas Giuseppone et ses collègues étaient parvenus à obtenir pour la première fois des nano-fils. Pour ce faire, ils avaient modifié chimiquement des molécules de synthèse utilisées depuis plusieurs dizaines d’années dans l’industrie pour le processus de photocopie Xerox® : les « triarylamines ». A leur grande surprise, ils avaient observé qu’à la lumière et en solution, leurs nouvelles molécules s’empilaient spontanément de manière régulière pour former des fibres miniatures. Ces fils longs de quelques centaines de nanomètres (1 nm = 10-9 m, soit un milliardième de mètre), sont constitués par l’assemblage dit «supramoléculaire » de plusieurs milliers de molécules.

        Les chercheurs ont ensuite étudié en détail, en collaboration avec l’équipe de Bernard Doudin, les propriétés électriques de leurs nano-fibres. Cette fois-ci, ils ont mis leurs molécules en contact avec un microcircuit électronique comportant des électrodes en or séparées de 100 nm. Puis ils ont appliqué un champ électrique entre celles-ci.

        Nano-fibres1
        © Réalisation graphique M. Maaloum, ICS (CNRS).
        Vue d’artiste établie à partir d’une image réelle de microscopie à force atomique (AFM) montrant des fibres supramoléculaires conductrices piégées entre deux électrodes d’or séparées par une distance de 100 nm. Chaque fibre plastique est composée de plusieurs fibrilles, et capable de transporter les charges électriques avec la même efficacité qu’un métal.

        Premier résultat important : sous l’action d’un flash lumineux, les fibres se construisent uniquement entre les électrodes. Seconde donnée surprenante : ces structures aussi légères et flexibles que les plastiques se sont révélées capables de transporter des densités de courant extraordinaires, supérieures à 2.106 Ampère par centimètre carré (A.cm-2), approchant celles des fils de cuivre. Cela, avec des résistances d’interfaces avec les métaux6 très faibles : 10 000 fois inférieures à celle des meilleurs polymères organiques actuels.

        Désormais, l’objectif des chercheurs est de démontrer que leurs fibres peuvent être intégrées industriellement dans des appareils électroniques miniaturisés tels que les écrans souples, cellules solaires, transistors, nano-circuits imprimés, etc.

        Nano-fibres2
        © M. Maaloum, ICS (CNRS).
        Image réelle de microscopie à force atomique (AFM) montrant une fibre supramoléculaire conductrice composée elle-même de plusieurs fibrilles. Chaque grain correspond à une molécule (l’image fait 50 nm de hauteur).

        © Nicolas Giuseppone, Gad Fuks et Mathieu Le Jeune.
        Auto-construction de nano-fibres plastiques conductrices, sous l’action d’un flash lumineux.

        Notes :
        1Institut Charles Sadron (CNRS)
        2Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg (CNRS / Université de Strasbourg)
        3Tubes creux en carbone d’un diamètre de l’ordre du nanomètre (1 nm = 10-9 m), dotés de propriétés électriques, mécaniques et thermiques remarquables laissant entrevoir de nombreuses applications dans le domaine de la microélectronique.
        4Très grandes molécules organiques, c’est-à-dire d’origine pétrolière ou vivante, et contenant principalement du carbone et de l’hydrogène.
        5The Hierarchical Self-Assembly of Charge Nanocarriers: A Highly Cooperative Process Promoted by Visible Light ; Giuseppone, N. et co. Angew. Chem. Int. Ed. 2010, 49, 6974-78
        6Grandeur caractérisant la « force » avec laquelle le conducteur s’oppose au passage du courant.

        Références :
        Light-triggered Self-construction of Supramolecular Organic Nanowires as Metallic Interconnects. Vina Faramarzi, Frédéric Niess, Emilie Moulin, Mounir Maaloum, Jean-François Dayen, Jean-Baptiste Beaufrand, Silvia Zanettini, Bernard Doudin, and Nicolas Giuseppone. Nature Chemistry, En ligne le 22 avril 2012 (DOI: 10.1038/NCHEM.1332)
        Contacts :

        Chercheur l Nicolas Giuseppone l T 03 88 41 41 66 l giuseppone@unistra.fr
        Bernard Doudin l T 03 88 10 72 39 l bdoudin@ipcms.unistra.fr
        Valorisation l Julien Brohan l julien.brohan@fist.fr

        Presse CNRS l Priscilla Dacher l T 01 44 96 46 06 l priscilla.dacher@cnrs-dir.fr

        • çà c’est grave… Si la rechnologie est impressionnante et a des utilités positives, il est 100% sûr que cela va être (l’est déjà) récupéré par la bidasserie pour être détourné à des fins militaires et donc de destruction et de contrôle des populations. C’est l’évidence même.
          La science et la technologie qui en découle ont été kidnappées il y a trop longtemps par les Dr Folamour du coin du bois…

      • Ha! ha !

        Merci Doc pour le lien

  5. 1 : signer des pétitions contre les épandages aériens. Il y en a plusieurs qui tournent sur internet, dont celle de « Skyguards » (« Gardacielos »), une plateforme internationale d’associations anti-chemtrails.

    2 : adhérer à une des associations existantes (ex. en France : ACSEIPICA, Ciel Voilé…)

    3 : adhérer à l’un des 120 groupes facebook répertoriés dont le nom comporte un terme en référence aux chemtrails (épandages, scie chimicche, etc…)

    4 : se rapprocher des groupes/associations/personnes en pointe dans la lutte organisée contre ce « phénomène »

    5 : examiner cette proposition d’action non-violente italienne http://uriniglirimirnaglu.unblog.fr/2013/10/07/%C2%A4-chemtrails-une-proposition-italienne-daction-non-violente-a-adopter-en-france/ , y adhérer, la traduire en d’autres langues, la diffuser et se tenir prêt à concrétiser l’action proposée

  6. Pour ma part, très sincèrement, je ne crois plus aux pétitions qui ne sont qu’un écran de fumée pour faire croire que vous avez des droits, car surtout pour ce qui concerne les chemtrails, comme beaucoup d’autres sujets, ils vous feront croire que vous avez gagné, mais que c’était pour votre bien, et de toute façon, ils continueront. L’armée, la police, les labos, etc… et toutes les institutions ou presque (bien que j’ai des doutes sur le presque…) suivent à la lettre les ordres donnés par les gouvernements et certains même doivent les exécuter sans même savoir qu’ils empoisonnent leur propre famille !
    A mon avis le système est complètement gangréné et pour en sortir, ce sera long et il faudra beaucoup de monde du même côté.

  7. @R71 : ah.. dommage, il y avait des liens vraiment très intéressants.

  8. Ok.

    Manipuler le climat ? La CIA finance une vaste étude pour tester la géo-ingénierie
    http://www.maxisciences.com/g%E9o-ing%E9nierie/manipuler-le-climat-la-cia-finance-une-vaste-etude-pour-tester-la-geo-ingenierie_art30286.html
    ___________________________________________________

    La présidente de Coalition Agriculture Californie, Rosalie Peterson dénonce les opérations de géoingénierie aux Etats-Unis

    ______________________________________________________

    Interview : Michel Chossudovsky on Weather Warfare
    http://www.corbettreport.com/interview-544-michel-chossudovsky-on-weather-warfare/
    ____________________________________________________

    Bill Text – 107th Congress (2001-2002) -H.R.2977.IH Space Preservation
    Projet de loi présenté au Congrès américain pour interdire les armes spatiales (les chemtrails sont mentionnés)
    Library of Congress http://thomas.loc.gov/cgi-bin/query/z?c107:H.R.2977.IH:
    (si le lien ne fonctionne pas, taper « Bill Text 107th Congress H.R.2977 Space Preservation » sur votre moteur de recherche)

  9. Un extrait de « Hack the Planet » d’Eli Kintisch, journaliste scientifique américain. (un pro-géoingénierie)
    http://www.wired.com/wiredscience/2010/03/hack-the-planet-excerpt/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+wired%2Findex+%28Wired%3A+Index+3+%28Top+Stories+2%29%29
    ______________________________________________________

    Russia urges UN climate report to include geoengineering (the Gardian 19 September 2013)
    http://www.theguardian.com/environment/2013/sep/19/russia-un-climate-report-geoengineering
    ______________________________________________________

    Le GIEC ouvre la porte à la géoingénierie (le 1er octobre 2013)
    « Le russe Yuri Izrael (GIEC) a fait pression pour inclure ce paragraphe. »….. ce même Yuri Izrael dont il est question dans l’extrait « Hack the Planet » ci-dessus.
    http://blogs.mediapart.fr/blog/attac-france/011013/le-giec-ouvre-la-porte-la-geoingenierie
    _____________________________________________________

    « Case Orange » en français : la première étude scientifique menée de manière indépendante par des experts de l’aéronautique (le Belfort Group) qui fait le point sur les épandages aériens.
    http://acseipica.blogspot.fr/2011/02/rapport-case-orange-traduction.html

  10. Publication Médicale : Chronic barium intoxication : a hypothesis for the origins of multiple sclerosis.
    ….Les hauts niveaux de barium proviennent d’industries mais aussi de l’utilisation du Ba pulvérisé dans l’atmosphère pour augmenter/réfracter les ondes radio/radar……
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15082100?dopt=Abstract
    ____________________________________________________

    Publication médicale : Elevated silver, barium and strontium represent the transmissible pathogenic agent in TSEs ?
    …..Entre autres origines des taux élevés d’argent, de barium et de strontium : l’ensemencement des nuages pour faire pleuvoir sur le territoire Nord Américain……
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15236778
    ____________________________________________________

    Map of Geoengineering projects around the world

    http://www.theguardian.com/environment/graphic/2012/jul/17/geoengineering-world-map

  11. Et pour finir, voilà pourquoi il ne faut pas compter sur « les verts » pour régler le problème
    Étude sur la nature des mouvements écologistes…
    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/31/89/29/Etude-sur-la-nature-des-mouvements-ecologistes/Etude-sur-la-nature-des-mouvements-ecologistes.pdf

    • Les « verts » est un mouvememt politique qui bouffe à tous les rateliers possibles pourvu que cela les maintiennent en place et continue de générer les millions d’Euros de subvention etc…
      La même chose pour les syndicats..

      tout çà n’est qu’un ramassis de foies jaunes… L’environnement, c’est le peuple qui doit prendre en main la question, surtout en pensant que tout être vivant est lié aux autres, inéluctablement.

      C’est ce que les Lakotas (Sioux) expriment lorsqu’ils disent « Mitakuye Oyasin » (nous sommes tous reliés). L’oublier est foncer droit dans le mur…

  12. http://wattsupwiththat.com/2013/09/02/chemtrails-or-contrails-another-alarmist-issue-without-scientific-context/

    je suis persuadée en avoir vu il y a environ 6 ans – le ciel était bleu – pas un avion – et ces traces blanches dans le ciel ……..

    Il est vrai que j’étais déjà avertie à ce sujet ……..

  13. pourquoi on peu pas partager via face book?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.