La science falsifiée: la fadaise du « pétrole fossile » ou la théorie prouvée de l’origine abiotique profonde des hydrocarbures

 


source énergétique abiotique, non « fossile »…

 

Résistance 71

 

27 février 2020

 

En août 2011, nous traduisions et publiions une série d’articles scientifiques sur l’origine abiotique (non « fossile ») profonde de tous les hydrocarbures plus lourds que le méthane. Compilés sous format PDF, par Jo quelques années plus tard, nous vous représentons cette information vitale qui expose la falsification scientifique de la fameuse théorie du « pic pétrolier » et démontre que le prix de « l’or noir » et autre gaz naturels ou tout hydrocarbure plus lourd que le méthane, basé sur une rareté induite et la peur fabriquée du « manque » énergétique, n’est que pure spéculation enrichissant une oligarchie devenue toute puissante au fil du temps. La réalité est que nous baignons littéralement dans cette mixture et que si le prix du baril était à sa juste valeur (probablement de l’ordre de 15 à 20 euros max), alors il n’y aurait plus de guerre pour son appropriation spéculative…

Une info stupéfiante à assimiler et à diffuser sans aucune modération…

L’origine abiotique profonde du pétrole et hydrocarbures
format PDF

« Les hydrocarbures ne sont pas la biologie retravaillée par la géologie (comme le voudrait la vision traditionnelle), mais plutôt la géologie retravaillée par la biologie. En d’autres termes, les hydrocarbures sont primordiaux [issus de matériaux et de conditions existant à la formation de la planète], mais alors qu’ils s’infiltrent dans la croûte terrestre depuis les profondeurs du manteau, la vie microbiologistes les envahit. »
~ Dr Thomas Gold, professeur de physique à l’université de Cornell, enseignant à Cambridge et Harvard, membre de l’académie des sciences ~
Auteur de « The Deep Hot Biosphere, the Myth of Fossil Fuels », Copernicus Books, 1999

 


Le pétrole n’est pas fossile…

5 Réponses vers “La science falsifiée: la fadaise du « pétrole fossile » ou la théorie prouvée de l’origine abiotique profonde des hydrocarbures”

  1. j’ai beau le dire partout – personne ne veut approfondir

  2. Pierre-henri Bredontiot Says:

    J’essaye de publier ça sur agoravox.
    J’avais publié l’article de 2011 à l’époque, et il avait eu un franc succès, avec plus de 14.000 lecteurs et 127 réactions:
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-petrole-ne-serait-pas-d-origine-98577
    J’espère que celui-ci en aura autant.
    La question que je me pose est sur l’origine du gaz de schiste.
    Ne serait-ce pas une façon détournée d’extraire du gaz et du pétrole du centre de la terre en créant des fractures jusqu’à au-delà de l’écorce terrestre, ramenant ainsi du pétrole abiotique sans trahir son origine réelle?

    • Quand on considère la réalité qui s’énonce comme nous l’avons écrit dans le billet de présentation ci-dessus: tout hydrocarbure plus lourd que le méthane est d’origine abiotique profonde. On a la réponse à ta question, ceci dit, comme pour le pétrole, ces hydrocarbures remontent suivant les fractures tectoniques et les réseaux de fissures pour venir se loger dans des poches « naturelles » dans de la roche sédimentaire plus « tendre » favorisant les réservoirs. La fracturation artificielle permet un accès plus facile. Les Russes avaient mis au point un système de fracturation sismique monté sur un camion dans les années 60-70, ce n’est pas récent. Un gros générateur ambulant avec deux électrodes géantes qu’on plante dans le sol à l’endroit voulu…
      Merci de relayer cette info qui ne cessera d’être vitale. Elle est tout simplement la base de la destruction du marché pétrolier et gazier qui pourrit cette planète et provoque des guerres et des luttes d’influence depuis bien trop longtemps. Qu’est-ce que la guerre en Syrie et celle qui est voulue contre l’Iran si ce n’est une guerre du gaz par procuration ? Que se passe t’il en ce moment même en territoire natif Watsuweten et autre ? Quel est le motif de la dispute actuelle ? le passage d’oléoducs en territoires souverains en voie d’annexion… Toujours la même chose, encore et toujours.
      Quelle est la matière première de la méga industrie chimique et pharmaceutique ? Quelle industrie n’utilise pas de produits pétroliers ?
      On touche là le système nerveux central et périphérique de l’affaire capitaliste, son système cardio-vasculaire étant la finance et la banque. Tout est lié et tout doit être détruit dans son rapport marchand. C’est la seule solution et intégrer l’idée que de fait, les hydrocarbures sont abiotiques, non fossiles et qu’on nous enfume depuis la fin du XIXème siècle à des fins de contrôle spéculatif et donc de pouvoir, aide au lâcher-prise par la compréhension.

  3. […] ou non, entretient… Et ceci nous ramène à notre article de republication du 27 février sur “L’origine abiotique profonde du pétrole et des hydrocarbures”… Il n’y a pas de […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.