Résistance politique: Sortir de la pseudo-religion et de la violence étatique (Léon Tolstoï)

Une des raisons pour laquelle Tolstoï a souvent été crédité du titre “d’anarcho-chrétien” se trouve dans ce court texte ci-dessous, publié en 1908. Les deux termes sont absolument antinomiques, mais on peut concevoir une approche de la source chrétienne (la parole du personnage mythologique appelé Jésus Christ) sous l’angle de Tolstoï. Cette minorité de chrétiens là au moins, ne mettent pas le feu aux gens… Ce qui est tout à leur honneur, mais ils sont si peu nombreux.

~ Résistance 71 ~

 

S’affranchir et de la pseudo-religion et de la violence étatique

 

Léon Tolstoï

 

Extrait de “La loi de la violence et la loi de l’amour”, publié en 1908

 

La doctrine chrétienne dans son sens véritable, qui affirme que l’amour est la loi suprême, et n’admet en aucun cas la violence, correspond si bien au cœur humain, donne une telle garantie de liberté et de bonheur, si indépendant de tout désir, qu’on penserait qu’elle aurait été acceptée à partir du moment où elle a été connue.

En fait, les hommes essaient de la réaliser progressivement, en dépit des efforts que fait l’Eglise pour cacher son sens véritable. Malheureusement, quand le sens véritable de la doctrine chrétienne a commencé à apparaître, la plus grande partie du monde chrétien était déjà tellement accoutumée à voir la vérité dans ses formes extérieures qu’il n’était plus possible de percevoir le sens exact de cette doctrine, ou son désaccord avec la situation existante. C’est la raison pour laquelle ceux qui ont plus ou moins bien compris la doctrine chrétienne devraient s’affranchir non seulement des formes mensongères du pseudo-christianisme, mais également de la croyance à la nécessité d’un état social basé sur la fausse religion de l’Église.

C’est ainsi que les hommes d’aujourd’hui, qui ont rejeté les dogmes, les miracles, la sainteté de la Bible, et d’autres articles de foi, sont incapables de se libérer de la fausse doctrine étatique qui, grâce au pseudo-christianisme, voile la véritable doctrine.

D’un côté la grande masse des travailleurs continue à pratiquer le culte par tradition, à croire à l’Église dans une certaine mesure et à croire aussi à un gouvernement étatique fondé sur la religion officielle, si contraire au vrai christianisme. D’un autre côté, les classes soi-disant éduquées ont pour la plupart abandonné la religion officielle depuis longtemps, et en conséquence ne croient pas au christianisme, mais ils continuent à croire, aussi inconsciemment que le peuple, à l’organisation étatique, qui a pour principe la violence, et qui a été établi par le même christianisme d’Église auquel ils ne croient plus.

Ainsi, ni les uns ni les autres ne peuvent concevoir aucune autre organisation sociale que celle qui est fondée sur la violence.

C’est vraiment cette foi inconsciente, cette superstition du monde chrétien, selon laquelle la violence est le principe indispensable à toute organisation sociale, qui constitue le principal obstacle à la doctrine chrétienne dans son sens véritable.

Publicités

18 Réponses to “Résistance politique: Sortir de la pseudo-religion et de la violence étatique (Léon Tolstoï)”

  1. la Cariatide Says:

    bonjour, il y a des extraits que vous pouvez diffusez pour faire connaitre ce petit manuel de propagande. écrit en 1928, pas certain que le mec écrirait un tel bouquin en 2017.

    (Coup d’État, a pratical handbook sorti le 12 décembre 1979..)

    http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyberplayer&id_article=21

    je prend, au hasard, la première phrase.

    *la manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays.*

    MAGIQUE.

  2. Tenez, le billet de présentation du PDF N° 37 que j’ai réalisée avec vos publications des textes de Tolstoï, le PDF est présenté comme suit ;
    Tu ne tueras point ► Page 2
    Inutilité de la violence pour faire disparaitre le mal ► Page 6
    Le commencement de la fin ► Page 11
    De l’esclavage moderne ► Page 17
    L’esclavage de notre temps ► Page 18
    S’affranchir et de la pseudo-religion et de la violence étatique ► Page 25
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/10/05/le-moins-connu-mais-neanmoins-sublime-chez-leon-tolstoi/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.