Ingérence politique en Ukraine… La déstabilisation du pays est une attaque de l’empire contre Poutine et la Russie…

Cousu de fil blanc… Un gouvernement pro-russe, légitimement élu, qui ne veut pas entrer dans l’UE (à juste titre puisque le peuple de l’Ukraine est historiquement lié à celui de la Russie) est mis sous-pression par une opposition payée et entraînée par l’occident. Dans cette affaire, que veut le peuple ukrainien ? Entrer dans l’UE pour mieux se faire laminer ?… On peut sérieusement en douter. L’empire attaque en sous-main la Russie qui empêche les banquiers de piller en rond. L’enjeu est là, tout en assujettissant les sous-sols ukrainiens en y mettant à terme un régime marionnette des yankees comme en Georgie et autres ex-nations du bloc de l’Est. Tout ceci a une odeur de guerre froide 2.0.. Indubitablement….

Puisse la grande tradition ukrainienne de résistance anarchiste revivre. Voir nos articles sur « L’expérience anarchiste ukrainienne 1917-1923″.

— Résistance 71–

 

Ukraine la vraie fausse révolution orange

Kharoubbi Habib

 

25 janvier 2014

 

url de l’article:

http://french.irib.ir/analyses/chroniques/item/311896-ukraine-la-fausse-vraie-révolution-orange,-par-kharroubi-habib

 

A Kiev, les partisans de l’intégration de leur pays à l’Union européenne

ont le droit de protester contre leur président et son gouvernement dont la politique s’oriente vers le rapprochement avec la Russie. Les médias occidentaux qui soutiennent leur mouvement présentent celui-ci comme animé par des démocrates ayant l’appui de la majorité du peuple ukrainien et le président ukrainien Igor Ianoukovitch et son gouvernement tels des autocrates obéissant au doigt et à l’œil à Poutine, avatar stalinien cherchant à replacer l’Ukraine dans l’orbite de la Russie.

Leur grille de lecture de la crise ukrainienne évacue tout simplement le fait que Ianoukovitch n’est pas arrivé au pouvoir par un coup de force ou une élection présidentielle truquée mais le plus démocratiquement du monde grâce à un scrutin dont les organisateurs à l’époque étaient les chefs de file de ce camp pro-européen qui veut le contraindre aujourd’hui à rompre avec la Russie et à ratifier l’intégration de l’Ukraine à l’Union européenne. C’est, répétons-le, le droit des partisans ukrainiens de l’intégration à l’Europe de manifester en faveur de celle-ci et de faire pression sur leurs autorités pour qu’elles en conviennent. Mais pas jusqu’à fomenter une insurrection pour faire partir Ianoukovitch et tomber son gouvernement. Or, c’est la dérive à laquelle se sont laissées aller des composantes du mouvement de protestation qui bat la rue à Kiev.

Ces extrémistes d’entre les manifestants bénéficient du soutien de l’Union européenne et des Etats-Unis qui en l’occurrence ont à nouveau montré qu’ils ne sont respectueux de l’ordre démocratique chez les autres que le temps qu’il se plie à la préservation de leurs intérêts géostratégiques. Ianoukovitch a le tort de ne pas avoir respecté et avalisé leurs desseins de ce point de vue pour son pays. Il est par conséquent la cible de leur foudre qui se manifeste par leur ingérence flagrante dans les affaires intérieures de l’Ukraine et leur soutien et encouragement multiformes à un mouvement qui est passé de la contestation pacifique à une confrontation violente avec un gouvernement bénéficiant de la légitimité des urnes.

Le temps a révélé ce que fut la «révolution orange» dont les manifestants de Kiev se revendiquent et veulent ramener au pouvoir ceux qui en furent les «leaders». Il a été amplement et irrécusablement démontré que ses acteurs déterminants en Ukraine ont été sponsorisés et encadrés par des officines américaines et européennes dont le but inavoué a été et reste de détacher irrévocablement l’Ukraine de la Russie et ainsi permettre à l’OTAN, le bras armé de l’Occident, de parachever l’encerclement militaire de la Russie.

Le paravent de la liberté, de la démocratie et de la souveraineté des peuples derrière lequel se cache la stratégie occidentale appliquée à l’Ukraine ne dupe que les naïfs minoritaires dans ce pays qui croient que l’intégration à l’Union européenne leur apportera le «paradis». Les médias occidentaux les confortent dans cette utopie et se gardent de leur montrer où la croyance au même rêve a mené les Grecs, les Irlandais, les Portugais, les Espagnols et toutes les couches «d’en bas» des sociétés européennes. En Ukraine, nous sommes en face d’une résurgence de la guerre froide et nullement à un moment où la société de ce pays débat et se confronte en toute démocratie sur un projet de construction d’un Etat souverain voué à défendre ses propres intérêts nationaux et libre de nouer des alliances internationales qui les favoriseraient.

10 Réponses vers “Ingérence politique en Ukraine… La déstabilisation du pays est une attaque de l’empire contre Poutine et la Russie…”

  1. Loulotte Says:

    et Fabius se précipite ………..

  2. Dès le début, ici notamment, on dénonce cette mascarade. Mais, je trouve que de + en + de personnes comprennent la manipulation. D’ailleurs, j’estime que le point de rupture a été atteint avec l’attaque au gaz sarin du 21/08/2013 ; Depuis ce moment, il y a une réelle différence dans l’opinion des peuples ; On est + dupe. Et depuis que Cameron s’est pris un aller/retour dans la tronche on en entend plus parler. Bon, Oblabla fait du surplace, il meuble depuis lors, en attende de quoi ? De quel ordre ? Et Hollandouille, ben, il se révèle encore pire que Sarko et les zélites vont le lâcher en rase campagne en tentant un coup dont nous serions les dindons de la farce. Mais, peut-être que cette fois-ci : ça marchera pas. En tout cas, ouvrons grand nos yeux et nos oreilles, car il y a une faille dans leur plan et nous ne devons pas la louper et nous y faufiler et semer le doute. Sans haine, sans violence, toujours car c’est possible. Pas facile, mais possible. A nous de gamberger et de trouver le chemin vers ce changement de paradigme. Merci à vous R71 de nous éclairer et A+

  3. C’est exact mais il faut aller encore plus loin et comprendre quel jeu joue Poutine aussi:
    http://lecitoyenengage.fr/affrontement-juif-entre-rothschild-et-poutine-en-ukraine-4998

    • Makhno où es-tu ??…

        • Oui bien sûr… en version plus « douce »:
          http://www.youtube.com/watch?v=hqhmwSzTRYQ

          Les paroles:

          Makhnovtchina

          Que ce soit l’Armée rouge,
          Les flics de Pretoria,
          Malgré le sang qui coule…

          Makhnovtchina, Makhnovtchina,
          Tes drapeaux sont noirs dans le vent,
          Ils sont noirs de notre peine,
          Ils sont rouges de notre sang,
          Ils sont noirs de notre peine,
          Ils sont rouges de notre sang!

          Par les monts et par les plaines.
          Dans la neige et dans le vent,
          A travers toute l’Ukraine
          Se levaient nos partisans,
          A travers toute l’Ukraine
          Se levaient nos partisans!

          Hey! Hey! Hey! Hey! Hey!
          Makhnovtchina, Makhnovtchina,
          Hey! Hey! Hey! Hey! Hey!

          Makhnovtchina, Makhnovtchina,
          Armée noire de nos partisans.
          Qui combattez en Ukraine
          Contre les rouges et les blancs,
          Qui combattez en Ukraine
          Contre les rouges et les blancs!

          Makhnovtchina, Makhnovtchina,
          Ceci est ton testament,
          Tu voulais chasser d’Ukraine
          A jamais tous les tyrans.
          Tu voulais chasser d’Ukraine
          A jamais tous les tyrans!

          Hey! Hey! Hey! Hey! Hey!
          Makhnovtchina,
          Hey! Hey! Hey! Hey! Hey!

          Que ce soit l’Armée rouge,
          Les flics de Pretoria,
          Malgré le sang qui coule,
          Rien ne l’arrêtera,
          C’est la Makhnovtchina
          Rien ne l’arrêtera,
          A travers la toundra
          Rien ne l’arrêtera,
          Rien ne l’arretera !

  4. Désolé, mais pour le coup ça, ça ne parle pas du tout…

  5. Excellente analyse de ce qu’il se passe en Ukraine:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :