Ingérence impérialiste en Iran: Papy Japon fait de la résistance ??

Cette information est bien sûr hors du radar européen, mais a été divulguée par le Japon et par la « voix de Wall Street »: Bloomberg… Qu’en penser ?

Soit le Japon fait de la « résistance » à l’empire et il va encore trinquer… Soit il y a connivence. Les compagnies d’assurance nippones ont largement investi au pays du goulag levant, ces compagnies d’assurances sont des créditeurs très importants, si les yanks veulent que celles-ci continuent à acheter leur dette, faut lâcher du lest, de plus, qui est actionnaire des grosses compagnies d’assurance nippones ? Des intérêts financiers étrangers (américains, allemands, thaïlandais, chinois etc…) pour qui le business est une priorité.

Quoi qu’il en soit, quand on met en place un « piège » et qu’on veut éviter des retours de bâton conséquents, la règle d’or est de toujours laisser une petite porte de sortie avec une grosse lumière dessus…

— Résistance 71 —

 

Le Japon contre-carre les restrictions sur la couverture d’assurance concernant les pétroliers transportant le pétrole iranien

 

Press TV

 

Le 13 Juin 2012

 

url de l’article original:

http://www.presstv.ir/detail/2012/06/12/245785/japan-aims-to-counter-antiiran-sanctions/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Dans une tentative de contrer le boycott d’assurance mené par les Etats-Unis et l’UE contre l’Iran, le cabinet ministériel japonais a soumis une loi au parlement pour autoriser le gouvernement à donner une couverture d’assurance aux pétroliers important du pétrole brut iranien au lieu d’aller chercher ce type de couverture vers l’Union européenne.

Cette loi autoriserait le gouvernement japonais à offrir une couverture d’assurance allant jusqu’à 7 milliards 600 millions de dollars US aux pétroliers transportant du pétrole brut iranien lorsque le boycott de l’UE sur le pétrole et sur l’assurance des cargaisons iraniennes prendra effet au 1er Juillet, a dit le ministère des transports japonais dans un communiqué Lundi.

Le 23 Janvier, sous la pression des Etats-Unis, les ministres des affaires étrangères européens ont approuvé de nouvelles sanctions contre Téhéran, interdisant l’importation de pétrole iranien en UE, ce qui inclut également la couverture d’assurance des pétroliers transportant le brut iranien.

En Mars, les Etats-Unis ont exempté le Japon des sanctions financières contre l’Iran.

Faisant fi des sanctions des Etats-Unis et de l’UE contre le pétrole iranien, bon nombre de clients d’Asie orientale de l’Iran pour son pétrole brut, incluant la Chine, la Corée du Sud et le Japon désirent maintenir leurs importations d’Iran afin de remplir leur carnet de demande domestique.

Les Etats-Unis, Israël et quelques uns de leurs alliés accusent Téhéran de poursuivre des objectifs militaires dans son programme d’énergie nucléaire.

L’Iran rejette toutes ces accusations, argumentant qu’elle a pris part au traité de Non Prolifération Nucléaire et qu’en tant que membre de l’AIEA, elle a le droit de développer une technologie nucléaire à des fins pacifiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.