Ingérence impérialiste en Syrie: La préparation d’une attaque fausse-bannière à l’arme chimique, prétexte à une intervention armée de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord

La fabrication d’évènements justificateurs de guerre est la spécialité des états et des gouvernements dont la fonction, à l’encontre de celle des peuples, est de perpétrer es guerres si lucratives pour l’oligarchie en place…

L’Histoire est truffée de tels évènements. La réthorique est là. Le plan est prêt à être exécuté. Les ordures qui nous gouvernent passeront-ils à l’action. Leurs états de service criminels ne sont plus à cela près… A suivre…

— Résistance 71 —

L’OTAN complote d’utiliser des ambulances comme couverture de l’invasion de la Syrie

Une attaque fabriquée à l’arme chimique a été finalisée pour piéger Al-Assad

 

Paul Joseph Watson

 

Le 29 Août 2012

 

url de l’article original:

http://www.infowars.com/nato-plot-to-use-ambulances-as-cover-for-humanitarian-invasion-of-syria/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Une source affirme que les puissances de l’OTAN en coordination avec l’Arabie Saoudite, mettent une touche finale à une attaque fausse-bannière afin de piéger les forces militaires du président Al-Assad de déclencher une attaque à l’aide d’armes chimiques comme précurseur d’une intervention de l’OTAN; l’opération utiliserait des ambulances comme couverture humanitaire pour donner un assaut militaire sur la Syrie.

La source a dit à la chaîne de télévision syrienne Addounia qu’une entreprise saoudienne avait équipé 1400 ambulances avec des systèmes anti-gaz et anti-chimique à un coût de 97 000 US$, en préparation d’une attaque à l’arme chimique qui serait effectuée par les rebelles de l’ASL utilisant des obus de mortier à cet effet. Un autre groupe de 400 véhicules a été préparé comme transporteurs de troupes.

L’attaque, qui impliquerait l’utilisation de phosphore blanc, de gaz sarin et gaz moutarde, serait lancée contre une ville densément peuplée près de la frontière jordano-syrienne, la ville de Daraa étant une possibilité, à la suite de quoi, les véhicules déferleraient de la frontière sous couvert d’une “mission d’aide humanitaire”.

Les ambulances, estampillées du slogan: “Aide au peuple syrien”, opéreraient sous couvert d’une mission d’aide aux victimes d’une attaque chimique, mais ne sont en réalité rien d’autres que transporteurs de troupes blindés.

Voyageant de Riyahd à Amman, la capitale de la Jordanie avant d’entrer en Syrie, les véhicules seront utilisés pour créer une zone tampon qui mènera à une intervention militaire de l’OTAN sous le prétexte de punir Assad et son régime des atrocités soi-disant commises, dit la source.

La compagnie qui fournit les ambulances est basées à Riyadh et négocie en ce moment même avec le gouvernement Yéménite pour fabriquer des véhicules militaires pour l’armée de celui-ci.

D’après la source, une réunion entre le chef de la chaîne de télévision saoudienne Al Arabiya et un diplomate américain a eu lieu à l’ambassade des Etats-Unis aux Emirats Arabes Unis. Le but de cette réunion était de s’accorder sur un programme de propagande pour conditionner le public à la probabilité du fait qu’Al-Assad et ses forces utiliseraient des armes chimiques. Peu de temps après la réunion, Al Arabiya commença à diffuser des nouvelles impliquant l’inévitabilité de l’emploi d’armes chimiques par les forces gouvernementales d’Al-Assad.

Le rapport coïncide avec une déclaration publique faite ces jours derniers par le président Barack Obama et le président français François Hollande, menaçant la Syrie d’action de représailles militaires en dehors des auspices de l’ONU si la Syrie utilisait des armes chimiques.

Durant un discours annuel de politique étrangère aux ambassadeurs français ce Lundi, Hollande a prévenu Assad que tout acte d’utilisation par l’armée syrienne d’armes chimiques contre les insurgents serait “une raison légitime pour une intervention des puissances de l’OTAN”. Il s’est assuré de faire passer le message pour les rebelles de l’ASL que la France n’hésiterait pas à les reconnaître comme le gouvernement légitime de la Syrie.

Le 20 Août, Obama a mis en garde que toute tentative de déployer ou même de transporter le stock d’armes chimiques syrien représenterait une “ligne rouge” franchie et résulterait en une intervention directe des Etats-Unis sous forme militaire.

“Ceci changerait mon calcul, ceci changerait mon équation”, a dit Obama.

Plus de 60 000 troupes au sol américaines ont apparemment été préparées à prendre part au “pire” où des troupes “entreraient en Syrie pour sécuriser les stocks d’armes chimiques et biologiques à la suite de la chute du gouvernement Al-Assad”.

Des observaterus ont prévenu depuis des mois que les rebelles soutenus par l’OTAN, avec l’aide du Qatar, de l’Arabie Saoudite et de la Turquie, se préparaient à lancer des attaques à l’arme chimique qui seraient blâmées sur Al-Assad, notant que les rebelles avaient été fournis en masques à gaz.

De plus, aussi loin qu’en Novembre dernier, il a été rapporté que le nouveau gouvernement transitoire libyen soutenu par l’OTAN avait donné son accord pour envoyer des armes chimiques aux rebelles syriens. Il a été rapporté en Juin que les combattants de l’ASL avaient reçu ces armes et s’entraînaient à leur utilisation dans des camps d’entraînement en Turquie.

L’ASL a aussi récemment annoncé qu’ils avaient récupéré un site de missiles équipé avec des armes chimiques sous la justification qu’ils voulaient éviter que le gouvernement syrien ne les utilise.

Ce ne serait pas la première fois qu’une attaque fausse-bannière serait utilisée pour diabolliser le gouvernement syrien afin de graisser les rouages d’une intervention militaire.

Comme le respectable quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung l’avait rapporté, le massacre de Houla, qui fut immédiatement blâmé par les médias de l’occident sur les forces gouvernementales d’Al-Assad, fut en fait perpétré par des militants sunnites anti-Assad.

34 Réponses vers “Ingérence impérialiste en Syrie: La préparation d’une attaque fausse-bannière à l’arme chimique, prétexte à une intervention armée de l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord”

  1. Le figaro

    Sayyed : «L’écroulement de la Syrie serait catastrophique»
    Liban,
    Par Renaud Girard

  2. Je trouve cet article interessant, car il donne une idée juste de ce qu’est l’Occident allié désormais aux puissances les plus obscurantistes de la planète, le Quatar et l’Arabie Saoudite : Ce qui démontre la déliquescence de nos Etats.

    On assiste bien à la fin de l’Empire !

    • Oui et ce qu’il ne faut jamais cesser de répéter: Al Qaïda (Al CIAda) est une création des services de renseignement américano-britanniques avec le soutien financier de l’Arabie Saoudite. Bin Laden était le « trésorier » de l’opération avant de prendre du « galon » dans la nébuleuse CIA…
      Que l’empire utilise l’intégrisme musulman a ses fins n’est pas surprenant. N’oublions pas non plus que la confrérie des « frères musulmans » fut créée par les services britanniques dans les années 1920… Le Hamas par le Mossad bien plus tard… Tout cela suit une une logique implacable qui s’étale au grand jour dorénavant. L’empire est en terrain totalement découvert et est persuadé que personne ne peut stopper leur poussée pour le chaos mondial et l’avènement de leur sordide Nouvel Ordre Mondial…
      Leur arrogance est déjà leur perte !

  3. L’empire accuse El-Assad de faire usage d’armes chimiques. Pourtant, l’otan n’a pas hésité à utiliser des armes chimiques contre la population lybienne.
    C’est vraiment le monde à l’envers.

    • les bombardements à l’uranium appauvri sont des armes chimiques. 1 000 degrés qui percent les blindages liquéfient les soldats qui sont à l’intérieur et les colonnes de soldats qui les suivent et en même temps on recycle les déchets radioactifs qui sont disperses tout autour.

  4. Véritéoblige Says:

    Vision effrayante mais connaissant les « ordures » en question – dont Fabius fait partie – rien ne m’étonne plus.
    Resistance: Nous qui savons que pouvons-nous faire?

    • Continuer inlassablement à éveiller le plus de personnes autour de nous et commencer sérieusement à bâtir le contre-pouvoir autogestionnaire, cela commence localement, par le boycott et par la solidarité entre gens conscients et critiques. Plus le voile de l’infâmie et du mensonge perpétré par l’oligarchie sera levé et plus de gens rejoindront la résistance, de là solidarité et désobéissance civile mettront à genoux le système pour que le pouvoir soit enfin totalement dilué dans le peuple, comme il se doit de l’être.
      Marcher 100km sur un circuit de GR en montagne commence toujours par le premier pas… toujours…
      du reste le bon sens populaire dit depuis bien longtemps que « c’est le premier pas qui compte »…
      Politiquement aussi. La politique c’est l’affaire de toutes et tous, pas d’une clique de parasites à qui on donne carte blanche par des élections bidon…

  5. Joëlle Penochet raconte :

    Koweit-Bassora : « l’autoroute de la mort »
    « En violation avec l’article 3 de la convention de Genève qui interdit de tuer des soldats battant en retraite « la plus sanglante boucherie a commencé quand l’armée irakienne s’est retirée du Koweït » après la fin officielle du conflit. En trois jours, près d’un million d’obus à l’UA ont été tirés sur la route de Bassora. Le correspondant de Newsweek rapportait le 11 mars 1991 : « C’était un paysage d’apocalypse : nous avons rencontré des milliers de chars détruits, nous avons traversé des marais de sang. Nous avons vu des corps découpés en morceaux, des troncs à cent mètres des jambes. On avait l’impression d’être sur une autoroute à circulation bloquée. C’est la chose la plus horrible que j’ai vue »
    Une ex-infirmière de l’armée US, reconnue invalide à 70 %, a rapporté avoir vu « des corps (très noirs) qui avaient littéralement fondu, brûlé dans les chars tout au long de la route… les hommes étaient comme incinérés, presque comme des scories. » (citée par Benjamin, p.121)

    « L’armée américaine a creusé des tranchées de 70 miles pour entasser les milliers de cadavres. Elle utilisa des bulldozers pour cette opération. C’était la technique employée par les nazis dans les camps d’extermination. Ces images n’ont jamais été montrées. Il fallait préserver l’opinion de ces visions abjectes. » (Cury, p. 101)

    Lou Mac Garett écrivait dans The Guardian du 13/9/91 : « Une unité a enterré vivants 650 soldats dans les tranchées. Bras et jambes dépassaient après l’ensevelissement. »

    • Oui, pour la petit histoire, à l’époque (1991, première guerre du Golfe, operations desert shield et desert storm) un membre de notre équipe se trouvait en Egypte et a rencontré dans un hotel une équipe de TV américaine de NBC de retour d’Irak et en escale avant de repartir pour les Etats-Unis, un caméraman de l’équipe lui a dit avoir été témoin de cela, d’avoir filmé des heures entières… Il ne savait pas à l’époque que rien ne serait diffusé…
      Précisons que les unités irakiennes détruites sur la route reliant le Koweït à l’Irak et remontant vers le nord, étaient des troupes qui remontaient en Irak… Elles fuyaient, elles rentraient chez elle et ne combattaient plus, bon nombre de véhicules arboraient des drapeaux blancs. Des milliers et des milliers ont été massacrés par l’aviation de la « coalition des bien-pensants »…

  6. Je le diffuse sur les blogs autant que je le peux, mais je ne pense pas que ça fasse bouger beaucoup de monde, face au matraquage incessant des médias et aussi surtout pour tout ce qui a de petit dans cette société, la propagande raciste de l’extrême droite qui conduit le citoyen lambda à conclure, qu’après tout si on va casser de l’islamiste, pourquoi pas ?

    C’est comme Chavez et Cuba : Si vous demandez au citoyen lambda et au plus haut niveau, pourquoi il pense que c’est un dictateur, il n’en sait rien, pas plus que pour Poutine, mais il l’a tellement entendu que à quoi sert de se poser des questions?

    Car quand on fait le bilan de Chavez ou on va chercher ce qui se passait sous le règne de Batista ou d’Eltsine, y’a pas photo.

    • Au contraire, çà fera bouger du monde dans le sens où les convictions se renforcent.
      Avant Résistance 71, les membres ont milité individuellement pour la vérité sur bien des blogs et forums en ligne (certains le font toujours du reste). Il y a encore 3 ou 4 ans, il aurait été impensable de lire ce qu’on lit aujourd’hui sur les forums et dans les commentaires d’articles de la presse etc… La pensée unique a été destabilisée par l’action d’une poignée de « complotistes » comme nous étions alors étiquetés. Nous le sommes bien moins aujourd’hui, les trolls n’ont quasiment plus de prise sur les forums.
      Quand on écrivait Al CIAda au lieu d’Al Qaïda, le citoyen lambda criait au fou !… Quasiment plus maintenant.

      L’effet boule de neige fait changer esprit et mentalité, il en ira de même en temps et en heure pour l’action politique. Un jour, peut-être pas si lointain et noius espérons de notre vivant qui sait ?… Les peuples se rendront compte en masse que la société libertaire anti-autoritaire (sans état donc…), autogérée et donc libre et émancipée, est la seule solution viable pour la société humaine.

      Tout commence par l’individu, sa prise de conscience personnelle, puis ce qu’il en fait… Pensée et action, liées avec celles des autres, solidairement, c’est cette praxis qui sauvera l’humanité. Nous en sommes convaincu, mais comme tout long voyage, cela commence toujours avec le premier pas… Toujours !

      Courage, lorsque quelqu’un agit pour l’humanité de façon détachée, sans rien attendre en retour si ce n’est la satisfaction d’avoir fait quelque chose qui grandit sa vie, alors cette personne a déjà gagné…

      Hugo disait qu’aucune armée ne peut arrêter une idée dont l’heure est venue. Grande sagesse ! L’oligarchie va l’apprendre à ses dépends… Ce n’est qu’une question de temps. Tic tac, tic tac, tic tac…

  7. Vous avez raison de bout en bout mais le résultat n’a été obtenu qu’après quelques années, un premier résultat et eux ils avancent encore plus vite et sont obligés aujourd’hui d’afficher leur cynisme qui n’a pas de fin.

    Quand ils spéculent sur le riz, ils affament instantanément des millions de gens. Heureusement qu’on a analysé et compris sinon ils recommenceraient avec le blé, mais et soja et ils en sont encore comment passer en force sans que cela se voit,avec l’aide de tous les organisme internationaux FAO, banque mondiale et touts les autres, qui ne sont qu’à leur service.

    ils ont quand même avec leurs bateaux usines en quelques décennies vidé la mer de 90 % des poissons disponibles , privant de ressources toutes les populations cotières des pays du tiers monde, là où ils opérent et nous n’avons plus qu’à nous mettre sous la dent leur cochonnerie de poissons d’élévage.

    Aucune loi ne les empêche de continuer à piller !!!

    • très juste!… Les lois ne sont faites que pour protéger le pillage en règle, sauvegarder les intérêts privés et harceler le petit peuple.
      c’est pour cela que dans la création du contre-pouvoir autogestionnaire, la désobéissance civile de masse et le boycott seront de bien meilleures armes que les fusils et les barricades.

      Pour cela il faut être solidaires, faire table-rase des divisions illusoires imposées par le système fasciste en place. Être lucides, décidés, organisés (c’est là que çà coince pour l’heure), solidaires et actifs.

      Il faut envoyer paître toute cette foutaise étatico-financo-industrielle et agir ensemble pour et par nous-même. Cela ne pourra se faire EFFICACEMENT qu’avec une vision critique et lucide des choses, au delà des divisions qu’on nous inflige…

      C’est là que vous, nous, tous ceux qui envisionnent l’hydre capitaliste à sa juste pathétique valeur, deviendront le ciment de l’élan solidaire. Une certaine masse crituque sera attenteinte, peut-être plus tôt qu’on le croit… mais il ne faut pas tomber dans le piège « insurrection violent / réaction » si classique historiquement. C’est là que l’oligarchie nous attend, sur le terrain de la violence. Il y a bien mieux à faire…

      • @résistance 71

        auto gestion, ne fera que divisé le peuple, en êtes vous conscient ?

        • Vous devriez lire d’avantage sur le sujet avant de porter un jugement à l’emporte pièce. Comnencez sur ce blog, pas mal d’info déjà, pas mal de bouquins sur le sujet également…
          Quelle est votre vision sociétaire ?

  8. […]  https://resistance71.wordpress.com/2012/09/03/ingerence-imperialiste-en-syrie-la-preparation-dune-a… This entry was posted in informations. Bookmark the permalink. ← Dams : Nouvel attentat terroriste que François Hollande aimera […]

  9. Un tres bon film documentaire que tout le monde devrais voir (thrive) en anglais mais aussi en version complete francais.Thrive.fr,Vaut la peine et eclairera sur plusieurs choses.

  10. à quand le réveil des hommes bien PENSANTS?!?

  11. je suis contente que les médias aient relayé l’intérêt que représente ce documentaire sur Goldman Sachs, d’autant plus les troupes de Goldman sont à l’oeuvre dans nos gouvernements et le travail de Sutton, concernant le financement par les entreprises américaines de l’appareil nazi y compris durant la guerre, me parait particulièrement important pour qu’il y ait une prise de conscience suffisante des enjeux qui sont les notres.

    Je crois que je vais m’attacher pour de longs mois à ces travaux avec le documentaire sur la guerre du pétrole.

    j’ai lu le résumé du livre de Annie Lacroix Ruiz sur « l’histoire contemporaine sous influence » qui me parait d’une cruelle réalité et en même temps m’enlève un poids concernant la floraison de ces livres et auteurs payés par l’industrie et la finance pour falsifier l’histoire et lorsqu’il s’agit d’historiens qui étaient à gauche, cela prouve, en même temps leur puissance ou pouvoir pour acheter quasiment tout le monde.

    • Très juste Emma… La désinformation et la propagande sont une industrie, beaucoup y succombent !
      Vigilance de tous les instants de rigueur !
      Nous avons terminé la traduction des deux derniers articles de Paul Craig Roberts et de John Pilger qui sont complémentaires et d’une grande lucidité.
      Ils seront en ligne dans quelques minutes…

      Nous avons également fini et édité le chapitre sur Colomb de Zinn tiré de son livre « Democratic Education »
      Howard Zinn est un MUST a lire. Il est exceptionnel à la fois dans son militantisme (droits civiques aux côtés des noirs américains et anti-guerre du Vietnam) et dans son œuvre d’historien, ami de Chomsky, tous deux sont complémentaires. Notre sensibilité est plus « zinnienne » que « chomskyienne », mais tous deux sont indispensables à la pensée critique contemporaine, si rare…

      Fraternellement

    • Tiré du livre d’Annie Lacroix-Riz « L’histoire contemporaine sous influence »:

      – « Dans une conjoncture si funeste à la véritable ‘controverse’, l’esprit critique ne peut-il nous venir que de l’extérieur de l’hexagone ? Le public français ne disposera t’il que des rares traductions d’ouvrages anglo-saxons audacieux à l’heure où la dictature du consensus a mué le désaccord en déviance, la préservation du statu quo en symbole de progrès et mis en équation le bouleversement socio-politique ou économique et les pires crimes de masse du siècle écoulé ? »

      Notre commentaire: Ceci touche directement à une des raison du pourquoi de l’existence de Résistance 71: mettre une certaine somme d’information en anglais à la disposition d’un public francophone souvent limité par la langue… Ce passage du livre a été inspirationnel pour notre démarche…

      – « … L’auto-censure semble inévitable, admet Felix Torres, agrégé d’histoire et fondateur en 1983 de Public Histoire, société à grand succès financier « qui réalise des ouvrages sur commande pour le compte des entreprises et institutions soucieuses de leur passé. »

      –  » L’histoire d’entreprise, commente Jean-Christophe Féraud, est une arme médiatique pour fidéliser ses clients et gagner des parts de marché. Les patrons n’en laisseront pas l’initiative aux historiens aussi ‘renommés’ fussent-ils… »

      Notre commentaire: L’histoire c’est cela aussi en grande partie… La falsification, le maquillage de l’information à des fins de contrôle de l’image. En fait ce que font les états-entreprises n’est que du contrôle de l’image de la société qu’ils représentent pour le profit du plus petit nombre. Le but est de gérer la critique et l’éthique par le truchement du narratif historique. Cela commence dans le présent par l’information qui devient par la suite un évènement historique, comme les 11 Septembre 2001 a déjà son narratif dans certains livres d’histoire… La manipulation de l’histoire est de tous les instants…

  12. Cet ouvrage d’Annie Lacroix-Riz “L’histoire contemporaine sous influence” est essentiel et je vais en faire la promotion, à travers les blogs ainsi que les 4 parties que vous avez consacré à Sutton, en essayant d’en tirer un résumé qui explique l’ensemble de son oeuvre.

    Il y a 2 interviews faits en 2010 de quelques 10 mn concernant son oeuvre qui déjà sont extrêmement claires, pour inciter les gens à lire la somme que vous proposez.

    je crois qu’il est extrêmement urgent d’alerter l’opinion, car il me semble à travers ce que je perçois que le projet qu’ils envisageaient en 1940, en finançant la machine de guerre nazi, tout en favorisant à travers l’Europe la mise en place des gouvernements fascistes avec le projet d’écarter Hitler est en train de se réaliser sous nos yeux avec des Etats crypto fascistes et dont la couverture est ce qui se passe aux USA et vient en Europe. Les droite sont en parties écartées sauf à l’endroit où elles résistent comme en Grande Bretagne mais sont remplacées par ces centres droit et centres gauches, qui sont les 2 faces de ce crypto fascisme qui se dissimule, mais qui a toujours le même maitre.

    • Très bonne nouvelle pour la Syrie : le CNS est en pleine déconfiture.

      Hollande patauge, car le projet de mettre en place un gouvernement de transition est en échec, alors il essaye une aute combine : à savoir aider les zones libérées mais là aussi libéréés mais occupéés par qui …. Les quataris et leurs troupes !!!!!

    • Absolument… Le travail de Sutton est essentiel car il permet de comprendre en détail et avec des références béton comment l’oligarchie joue en permanence sur les deux tableaux, à savoir comme nous le disons sans cesse ici, le « paradigme » gauche-droite est un leurre, il n’existe pas. L’oligarchie a financé dans l’histoire à la fois le fascisme brun et le fascisme rouge, deux faces de la même pièce capitaliste et oligarchique. Ce que Lacroix-Riz appelle la « synarchie ». La famille Rothschild finançait Napoléon en France et le duc de Wellington en Angleterre… Wall Street et la City de Londres ont financé Lénine, Trotski, Hitler, Staline, puis Mao et Pol Pot, Suharto et Marcos, Pinochet et Videla, Sadate et Moubarak, Le FLN algérien de l’après indépendance, tous y sont passés…
      Merci d’essayer de diffuser ces informations vitales. L’éveil passe par le décryptage de l’information et de l’information plus ancienne.. c’est à dire de l’histoire.
      Dans l’état sociétaire actuel et depuis la récupération des révolutions anglaises, américaines, françaises par l’oligarchie financo-industrielle, nous considérons que seul le domaine de l’histoire, le dépoussiérage des dogmes et la démythification de l’histoire du monde occidental à la plus grande échelle possible, permettra le basculement des peuples contre les esclavagistes qui nous dominent depuis trop longtemps.
      Rétablir l’histoire pour donner un sens à aujourd’hui et prévoir demain.
      Tout un programme !

  13. à lire absolument !!!!!!

    VOLTAIREnet.org

    réseau voltaire

    Historiens sous influence
    Qui « écrit » l’Histoire ?

    par Paul Labarique
    « Les opérations d’ingérence culturelle conduites en France par les États-Unis, au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale et tout au long de la Guerre froide, ont eu un impact fort sur la vie intellectuelle du pays »……………

  14. C’est grâce à vous que je l’ai trouvé, en cherchant l’ouvrage d’Anne Lacroix Riz et en le lisant, cela m’a rassuré tout en me paraissant particulièrement inquiétant.

    rassuré sur la raison pour laquelle, on voyait autant d’ouvrages sur la question et traité de cette manière là.

    Donc, on peut en conlure que ous les intervenants ( économie, politique, ou histoire) n’ont aucune indépendance et même sont payés pour falsifier les données.

    le résultat est un travail de formatage des esprits.

    • Oui, tout à fait… Le responsable de cela en France: la fondation Saint Simon, inféodée depuis sa création aux USA et recevant des fonds de la NED, National Endowment for Democracy, un subside de l’USAID et vitrine de la CIA pour son infiltration culturelle et sociologique…
      C’est de là que vienne tous les allumés de la fine équipe, les BHL, Serge July, Laurent Joffrin, Finkelkraut, Minc et compagnie… Que du « beau monde » comme on peut le constater…
      çà met quelques pièces du puzzle en place non ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :