Guerre impérialiste en Libye: l’imposture et la propagande continuent…

Beau texte qui rétablit un certain équilibre des choses, surtout après l’overdose nauséabonde et propagandiste occidentale pour justifier de cette guerre criminelle et diabolisant Kadhafi à souhait.

L’Afrique elle sait…

– Résistance 71 –

 

Libye : Le sang du lion et le festin des rats

 

Par Bahar Kymyongür

 

 

21 octobre 2011

 

Url de l’article original:

http://www.michelcollon.info/Libye-Le-sang-du-lion-et-le-festin.html?lang=fr

 

Syrte ou la Stalingrad du désert, aura résisté de tout son sang contre la barbarie céleste de l’OTAN et ses mercenaires indigènes. Au milieu de ruines fumantes de la ville martyre, un lion est mort. Un lion qui, de son vivant comme dans sa trépas, aura rendu sa fierté à sa patrie, à son peuple, à son continent et à tous les damnés de la terre.

 

Autour de son corps agonisant, tels des rats affamés, les barbares du CNT et de l’OTAN se sont disputés des lambeaux de sa noble chair.

« C’est nous qui l’avons achevé » clament les rats du Shape et de l’Elysée. « Non, c’est nous. » rétorquent les rats indigènes.

Le corps lacéré de Kadhafi, c’est la Libye lacérée, donnée en pâtures à l’OTAN et au CNT.

La Libye de Kadhafi était un pays fier. Ses citoyens ne devaient pas quémander l’aumône à la porte des seigneurs européens.

La Libye de Kadhafi était un pays prospère. Elle était l’Eldorado de toute l’Afrique. Un pays de cocagne assurant le plein emploi.

La Libye de Kadhafi était un pays paritaire. Les femmes étudiaient et réussissaient mieux que les hommes. Les femmes décidaient. Les femmes dirigeaient. Les femmes combattaient.

La Libye de Kadhafi était un pays généreux. Ecoles gratuites munies d’équipements les plus modernes. Hôpitaux gratuits ne manquant de rien. Cette Libye a entre autres, financé RASCOM 1, un satellite de télécommunications qui allait permettre à tous les Africains de téléphoner quasi gratuitement, eux qui payaient les tarifs téléphoniques les plus chers au monde. L’Europe avait été jusqu’à coloniser les réseaux de communication africains, forçant le continent à verser 500 millions de dollars par an pour le transit vocal des Africains sur ses satellites.

La Libye de Kadhafi était un pays solidaire. Dotée d’un ministère chargée de soutenir la révolution mondiale, cette Libye a accueilli à bras ouverts tous les résistants du monde, a financé d’innombrables mouvements de libération : Black Panthers, militants anti-Apartheid, résistants chiliens, salvadoriens, basques, irlandais, palestiniens, angolais. Habités par leurs fantasmes primaires, des journaleux européens ont rapporté que des snipers féminins des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) avaient été enrôlés par Kadhafi. Pure intox. En revanche, les guerriers du mouvement de libération du Sahara occidental, le Front polisario, protégeaient bel et bien Tripoli de la barbarie de l’OTAN/CNT.

La Libye de Kadhafi a fait l’expérience de la démocratie directe. Kadhafi n’avait qu’un rôle symbolique, celui du vieux sage à la fois redouté et rassurant. La population était encouragée à débattre et à choisir sa destinée à travers les Comités populaires. Pas besoin de parlement ni de partis.

Hélas, la Libye de Kadhafi n’est pas parvenue à faire vivre une démocratie durable. Les luttes personnelles ont pris le dessus sur les intérêts collectifs. Comme bien des révolutions, la Libye de Kadhafi a connu sa dégénérescence idéologique et son cortège de souffrances et d’injustices.

La Libye de Kadhafi n’est pas parvenue à instaurer la concorde entre clans et tribus de la Tripolitaine et de la Cyrénaïque.

La Libye de Kadhafi a cru que seule la force viendrait à bout des djihadistes endiablés d’Al Qaida, des opportunistes et des renégats pro-occidentaux.

La Libye de Kadhafi a tenté de briser son isolement international, pensant que les rats de l’Elysée, du 10 Downing Street, du Palais Chigi ou de la Maison Blanche viendraient manger dans sa main. Ces rats se sont en réalité sournoisement glissés la manche de sa tunique. Ils ont saisi l’occasion pour infiltrer son pays, le saboter, le ruiner et le pomper pour un siècle.

A présent, les rats d’Europe et les rats du CNT étanchent leur soif dans la crinière du lion.

Mais le lion s’est dérobé à leurs griffes pour rejoindre Lumumba et Sankara, les autres enfants martyres de l’Afrique héroïque.

Buvez, hordes de lâches, buvez ! Que son sang brûle vos entrailles comme le Zaqqoum !

Pleurez patriotes libyens pleurez ! Que vos larmes engloutissent vos bourreaux et leurs armées !

37 Réponses vers “Guerre impérialiste en Libye: l’imposture et la propagande continuent…”

  1. j’en ai marre je n’en peux plus de vous français et américains, comment avez- vous pu laisser vos dirigeants détruire tout un pays et j’entends des commentaires dire que les mirages français avaient accomplis des frappes chirurgicales, vous avez massacrer vous êtes des barbares et vous êtes complices, aucune excuse ne vous ai permise, un jour vous paierai vos crimes et votre fénéantisme sournois, et au sujet des pseudo arabes des pays du golf nous attendons votre extermination avec impatience et lorseque ce jour arrivera vous n’aurez aucune compassion de notre part sales traitres qu’Allah vous avilisse devant vos maitres avant de vous exterminer, aucun message de paix n’est plus valable maintenant, tout est foutaise et conneries, vous allez gouter au chatiment divin vous européens pour les millions d’irakiens de Palestiniens, de Somaliens, d’Afghans, de Yéménites deSyriens, de Libanais et d’Algériens massacrés pour que vous puissiez conduire vos voitures, boire votre bière, forniquer sans etre déranger et jouer les touristes. grrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    • Amusant appel à la haine….

      Vous bossez pour ces pignoufs qui tentent de propager la « théorie du choc des civilisations »?

      Sinon, vous avez tout de même un peu raison, il est tristement lamentable de voir que les citoyens de ces pays n’ont pas fait grand chose…. Mais qu’on fait les autres citoyens du monde???

  2. FARID, non seulement tu portes le même prénom que moi, mais t’es aussi dans le même état d’esprit (frustration, indignation…) que moi.
    Amicalement.

  3. Le peuple français dans son ensemble n’a pas voulu cette guerre mais nous sommes baillonnés et nos journalistes également et donc il faut vous en prendre aux puissants qui nous gouvernent et qui vous gouvernent car chez nous comme chez vous ils ne vont pas disparaitre comme par enchantement.

    • je le sais, mais c’est un cri de rage et d’extrême douleur, c’est trop c’est insupportable, je suis fatigué mais le mal finira un jour.

  4. Véritéoblige Says:

    Je comprends la colère de Farid car je ressens la même en tant que
    française vivant à l’étranger. Emma vous prétendez que les français
    n’ont pas voulu cette guerre, mais qu’ont-ils fait contre.
    Pourquoi continuent-ils à lire la presse écrite et à se laver le
    cerveau avec la télé?
    Qui a élu un psychopathe dangereux comme Sarkozy?
    Le peuple français ne fait preuve d’aucune maturité politique
    et comme le dit Farid il faudra payer d’une manière ou d’une
    autre pour toutes les sales magouilles et les génocides.

    • Sarkozy est au service d’un certain ordre économique international basé sur la domination (qui est forcément féroce) tout comme les dirigeants des pays arabes, de certains pays d’Amérique du sud, etc… Effectivement les peuples ne font pas preuve de beaucoup de maturité politique, c’est bien ce que l’oligarchie répète depuis des siècles et c’est là dessus que nombre de penseurs (non anarchistes) se basent pour justifier leurs théories….

      Deux exemples parmi des milliers :

      • « Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. »
      Abbé SIEYÈS, discours du 7 septembre 1789.

      • «Je ne crains pas le suffrage universel : les gens voteront comme on leur dira. »
      Alexis de Tocqueville.

      • mais vous n’avez pas le courage de sortie dans la rue, vous avez peur de perdre un peu de votre sang, meme vos rares manifestations on l’air d’un carnaval avec vos masques de v comme vendetta et vos slips, un peu de sérieu svp sarko and co se marrent de vous .

    • Le peuple se réveille aujourd’hui d’une longue léthargie mais il faut qu’il soit plumé pour que la prise de coinscience soit totale comme en Gréce ou en Espagne ( 500 000 indignés ) ou en Italie ( 200 000 indignés ) . En Angleterre ( 500 000 indignés quand on multiplie par 3 les frais d’inscription à l’université qui atteignent à ce jour 9 000 € )+ des émeutes diversement expliquées.

  5. Véritéoblige Says:

    Je comprends la douleur et la colère de Farid car je la ressens aussi.
    Emma vous dites que « le peuple français » dans son ensemble ne voulait pas cette guerre mais qu’a t-il fait contre?
    Et pourquoi continue t-il à lire la presse maffieuse et à se laver
    le cerveau à la télé?
    Pourquoi fait-il preuve d’autant de manque de maturité
    politique?

  6. Et, comme annoncé depuis le début de la guerre, « Libye pas de preuve ». Regardez ce court reportage : interview de Dr Sliman Bouchuigui (représentant de la « ligue des droits de l’homme libyenne ») qui fait -involontairement nombre de confessions étonnantes….

    http://guerre.libreinfo.org/manipulations/mensonges-de-guerre/99-guerre-libye/715-libye-preuves.html

    A voir et faire voir!!!!

  7. Curieux raisonnement tout de même de considérer tous les français complices, de même que tous les américains (ou les belges, comme Michel Collon, le journaliste).
    Bref, méfiance des jugements à l’emporte-pièce.
    Et des clichés, lesquels ont la vie dure : tous les noirs ne savent pas danser.

    • Véritéoblige Says:

      Bien sûr que TOUS les français ne sont pas à mettre dans le même sac sinon ce blog n’existerait pas. Apparemment vous
      êtes aussi différent mais cela ne suffit pas.
      Et la phrase « on a les dirigeants que l’on mérite » qu’en faites-
      vous?
      Et puis il s’est surtout agi de « laisser faire »!
      Mais comme le dit un ami: « Il faut finalement se réjouir de
      tous ces « dérapages » qui font monter le niveau de conscience
      des individus ».

  8. Quelques considérations par rapport à cet échange

    La richesse des classes dominantes des nations européennes et des usa s’est faite sur l’exploitation des peuples colonisés et surtout sur l’exploitation des populations locales. Le temps ou les gamins allaient se détruire à la mine ou dans les ateliers et usines n’est pas si lointain. Il ne faut pas croire que le minimum fut accordé facilement. Les grands progrès en matière sociale furent obtenus à coup de grèves durement réprimées et les efforts d’émancipation ont été noyés dans le sang!!!! (de nombreux exemples existent, le plus emblématique étant celui de la commune de Paris!!!).
    Si les populations ont obtenu quelque chose de substantiel, c’est après la guerre 40, après l’envoi de millions d’entre eux à la boucherie pour la survie du grand capital!!!! Ce grand capital a exagéré et n’a pas pu faire autrement que « lâcher du lest »…. Lest qu’il tente maintenant de reprendre!!!

    Et la situation aujourd’hui n’est pas la plus enviable : la majorité est esclave et vit comme tel. Elle a le droit de bosser si on veut d’elle mais n’a pas le loisir de vivre une vie libre, quand bien même la prison est dotée d’écrans plats, les choix individuels sont inexistants, la bouffe est « de merde », les horaires sont « de merdes », etc ….. Et, surtout, les richesses que constitue l’environnement sont saccagées!!!

    Je soulignerais aussi que les peuples non-européens ne se révoltent pas trop non plus alors que les tyrans sont partout : chine, maroc, états du golfe -pas Barhein!-, potentats d’Afrique noire, …. Partout!!!! (c’est certainement en amérique du sud que l’on trouve les révoltes les plus abouties avec des peuples ayant une haute conscience politique et osant lutter -au péril de leur vie parfois- pour leur liberté). Et lorsqu’un peuple se « révolte » sans avoir une conscience politique élevée, il le fait pour tomber dans les mains de nouveaux tyrans, les cas actuels de la Tunisie et de l’Egypte sont patents!!!!

    Enfin, concernant les insurrections, il est évident que la violence ne résoudra rien et ce pour plusieurs raisons. D’abord l’état est certainement bien plus fort, et ensuite si un mouvement se crée sur la violence, il ne pourra se maintenir que par la violence et nous aurons donc toujours un système basé sur la violence et la domination. Donc un système injuste. Alors, quel serait le but de la révolte? Devenir calife à la place du calife?

    Sur le degré d’éveil de la population, il est vrai que le niveau est déprimant mais une seconde avant le réveil l’on est encore endormi…. Et tout le monde peut sentir qu’un éveil a lieu. Simple signe : le succès des blogs du genre de celui-ci, impensable il y a dix ans !!! Et, oui, les phrases sont puissantes!!!! Bientôt, grâce « aux phrases » l’endoctrinement des masses sera réduit à néant (il ne faut pas oublier que le lavage de cerveau commence au berceau et que la désintoxication est longue et pénible. Si vous voulez avoir un aperçu des manipulations psychologiques, voyez là : http://guerre.libreinfo.org/manipulations/manipulations-psychologiques.html lisez tous les articles et tirez en les conclusions. Heureusement, les gens commencent à être formés!!!).

    L’état vacillera lorsque nous (une part significative de la population, mais il suffit de quelques pourcents) aurons compris que l’état est faible et que nous refuserons de le servir (il faut lire « de la servitude volontaire » de E. De La Boétie). Un des signes qui ne trompera pas est qu’il n’y aura plus de commentaires comme celui de Rachid, invectivant et souhaitant le malheur aux autres sous prétexte que « son cœur saigne », ce qui rend visiblement son âme malade. Le cycle de la violence doit s’arrêter, je pense que presque tout le monde -même rachid?!- est d’accord avec cela. Reste à faire comprendre à suffisamment de personnes que c’est possible. Et le jour ou nous aurons compris cela, le pouvoir ne sera plus le pouvoir, la domination n’existera plus et les oiseaux de mauvais augure se demanderont comment ils ont fait pour lutter aussi longtemps et aussi fort pour leur propre servitude, en échange de promesse et d’une aumône.

    Bon, tout ceci est un peu à l’emporte pièce, j’aurais bien développé mais il faudrait des dizaines de pages et un peu de temps que je n’ai pas. De plus j’encombrerais ce (bon) blog qui donne par ailleurs nombre de pistes pour des solutions…

    Transformons notre colère en énergie de changement créatrice et non en haine destructrice!!!

    Bien à vous,

    • La propagande incessante de la coalition occidentale fait croire que nous avons la main en Lybie, et j’indique par quelques rappels qu’il n’en est rien.

    • Excellente analyse, bien au contraire.

      En effet, nous n’avons acquis de droits qu’au prix de luttes incessantes et meurtrière pour découvrir en quelques années qu’on est en train de tout nous enlever et de nous renvoyer au XIXe s.

      l’Amérique latine est en effet le seul continent qui ait pratiquement réussi à se libérer des dictatures et de la tutelle des USA et renvoyé le FMI et ces dernières semaines, à la lumière de l’invasion de la Lybie, ils ont compris le chemin accompli mais en même temps la menace que constitue l’Otan. Le Brésil en accélérant l’achat d’avions de combat et en choisissant Boeing au détriment des français a fait part de son inquiétude, car ils sont en conflit avec l’Argentine sut leurs frontières respectives et sans que cela soit uhne très grande menace, elle est à prendre en compte.

    • Excellent Tanguy,

      Merci de ces participations, nous ne pouvons qu’abonder en ton sens.
      fraternellement,

      R71

  9. Quant au pouvoir de la coalition sur la Lybie très relatif, je vous rappelle quelques réalités qui ne dont pas contestées par les analystes politiques, à savoir que :

    et en même temps,

    je rappelle à ceux qui ne le sauraient pas que Al Quaïda détient le pouvoir en Lybie déjà par le chef militaire à Tripoli, un ancien d’Al Quaïda qui s’est proclamé aussitôt la conquête de la ville effectuée et a appelé Al Jazeera pour donner une publicité à l’affaire et l’a imposé au CNT qui n’a en aucun cas donné son accord.
    C’est le Quatar et al Quaïda qui ont la main en Lybie et qui la dicte aux occidentaux et Misrata ( donc les chefs de tribus ) qui ont fait savoir au CNT qu’il comptent, puisque même Djibril annoncait mercredi 19 octobre sa démission, car il a déclaré qu’il craignait « une évolution vers le chaos ». il est en effet constamment la cible des critiques au sein du CNT des islamistes et des militaires, car on lui reproche sa proximité avec Saif El Islam mais aussi ses liens avec les occidentaux. A la nouvelle de la mort de kadhafi le jour suivant, il a dû ajourner sa décision.

    Il ne faut pas oublier que la Turquie est bonne première en Lybie, ses propres contrats ne sont pas remis en cause et elle a la main par ses financements occultes sur tous les tendances modérés de l’islam.

    Malgré la mise en scène de nos chefs d’entreprise amenés en grande pompe en Lybie, n’oubliez pas que le ministre du pétrole et de l’économie a clairement dit qu’aucun contrat nouveau ne serait attribué avant les élections et n’oubliez pas qu’il y a tout de même entre les anciens et les nouveaux 42 états en lice dont ceux que je cite sont bons premiers.

    Les islamistes sont en première ligne et au faite du pouvoir où ils réclament et où ils obtiendront des postes, comme l’ont fait les talibans en Afghanistan. une bonne partie d’entre eux ont compris qu’il vaut mieux être dans les instances du pouvoir et bénéficier des contrats, surtout en Lybie où tout est à prendre qu’à tenir une kalachnikov sur les théâtres d’opérations où vous risquez votre vie, à tous moments. et où vous pouvez envoyer toutes sortes d’illuminés formés dans les mosquées et dans les madrassas sans qu’ils vous en coutent un sou et il y a assez d’imans qui ne coutent pas trop cher au budget de l’état que vous pouvez soudoyer.

    N’oubliez pas les milliards de dollars d’aide investis par les américains qui ont finis dans leurs poches en Afghanistan et le commerce lucratif de la drogue leur a permis de constituer un patrimoine qui leur permet d’ailleurs appelés par les américains à investir dans les nouveaux gouvernements des pays du Maghreb.

    j’allais oublier le formidable marché qu’on a ouvert aux puissances émergentesdu Maghreb en y introduisant Al Quaïda qui rentre désormais dans les gouvernements tout en y laissant les marionnettes dont elle a besoin comme en Afghanistan avec Karzaï où les talibans démontrent quand même en éxécutant de nombreux responsables, tels le demi-frère de Karzaï, le maire de Peshavar et le directeur de la Banque Centrale qui a réussi à fuir au dernier moment d’autres arrêtés ayant au préalable pillé tous les avoirs déposés et laissés que des dettes, démontrant qu’ils ont la situation bien en main et les américains obligés de commencer à retirer leurs troupes et les français de se terrer dans leurs bunkerss en attendant d’en faire autant.

    Ne pas oublier comme trophée l’hélicoptère des forces spéciales américaines abattu avec 36 officiers des forces spéciales.

    Il ne faut pas oublier , comme partenaires encombrants en Lybie, l’Iran, qui a une croissance de
    8 % comme la Turquie et beaucoup d’argent à dépenser pour leurs bonnes oeuvres. ils ont déjà installé un gouvernement à leurs bottes en Irak, manière de neutraliser un voisin encombrant dont il en souhaite pas la stabilité et même s’ils ne sont pas premiers en Lybie, ils n’en seront pas absents.
    Et la Syrie est un pays qui interesse autant l’Iran que la Turquie qui ont envie d’y faire leur marché.

  10. Sans vouloir à tout prix absoudre mes compatriotes, il faut néanmoins se rappeler que tout était relativement calme le 13 juillet 1789.

    A propos de la mort de Kadhafi; pourquoi maintenant ?
    Une bonne dose de rugby par la dessus ainsi qu’une naissance, et on reparle de la mouise plus tard ?
    Sachant qu’ils peuvent me pulvériser le solex au rayon schouptz satellisé pour cause de stationnement illégal, que vient faire ce décès cette semaine ?

  11. lisez les commentaires dans les journaux et vous verrez que la naissance tout le monde s’en fou (Midi-libre par exemple) – et l’information , il faut passer des heures et des heures pour l’avoir , (hors TV) –

    je comprends Farid et j’ai pleuré – pleuré d’impuissance –

    mais le Maroc, l’Algérie, les autres pays européens n’ont rien fait n’ont plus – et que faire ? et l’Arabie saoudite ??

    sarko, il fallait donner dans le conspirationnisme pour comprendre – et tout le monde ne le sait pas – et de l’autre côté c’était pas mieux –

    quand on sait, on a envie de hurler de douleur –

    Pardon à Farid !!! je comprends –

  12. Le Maroc n’a rien fait, la classe politique et le roi ne veulent pas faire et essaye d’étouffer les recvendications qui émanent de la rue et qui sont bien réelles et toutes ces vélléités de réformes qui n’en sont pas encore prouvent bien qu’ils décident de faire semblant de changer la donne mais tous ces mouvements ne sont pas morts et se renforceront, il n’y a aucun doute, comme le rejet de ce que l’on tente d’imposer en Lybie.

    il ne faut pas accorder d’importance à la manière dont les images sont diffusées et les commentaires. Ainsi tous ces groupes dans les diverses villes qui nous ont été montrés dans la rue en train de crier victoire à la mort de kadhafi sont bien entendus constitués de jeunes rebelles ou mercenaires armés dont beaucoup ne sont enrolés que pour aller piller, c’est ce qu’ont dit les habitants à Syrte qui avaient de belles demeures et surtout lorsque les échanges de coups de feu sont finis comme à Tripoli, c’est une ville livrée aux pillards où vous pouvez vous introduire partout sous le prétexte de rechercher les pro-kadhafistes.
    Et les gens qui les enrolent trouvent la le meilleur moyen de leur donner pour se payer sur la bête, et dela ne leur coute ainsi pas grand chose. Vous allez voir parmi eux de nouveaux riches très rapidement, almors que la population va être rationnée.

    Et pour les autres habitants qui sont sortis dans les rues, c’est pour manifester leur soulagement de voir au moins une vie normale ou à peu près reprendre le dessus en attendant mieux qu’être tous les jours sous les bombes et en proie à ces jeunes sans foi ni loi et à toutes les exactions possibles.

    • L’agenda emma, pourquoi fallait-il que kadhafi meure cette semaine, pour cacher la m*de au chat ?
      Demain, au plus tard mercredi, l’Europe explose ou met un place ce qui deviendra un gouvernement économique global avec suppositoire populaire gros comme un missile.
      Est-ce que cette mort n’est pas, entre autres, une épaisseur médiatique opaque suplémentaire ?

  13. vous dites : sarko a été élu par les français –

    mais combien y a t-il eu d’abstention – combien de vote blanc ? donc quel pourcentage –
    je ne suis pas pour l’abstention – il faut voter blanc !!!

    et souvenez-vous de Bossuet  » nos ennemis sont en nous-même » et je l’ai lue dans le quotidien d’Oran !!!

  14. L’abstention à l’heure actuelle nous conduit dans une impasse, car c’est le fait que ceux qui s’abstiennent sont toujours des radicaux en plus grand nombre et cela a abouti en Espagne à renforcer la droite.

    je préfère de beaucoup l’effet Montebourg qui est sorti par ses idées de l’ornière socailiste ou l’effet Eva Joly qui rassemble autour d’eux des gens qui critiquent le système dans son ensemble et qui amalgament ainsi des contestations pour porter dun nouvel ordre et ouvrent des perspectives et amènent de plus en plus de gens à écouter ces voix-là.

    Ensuite chacun choisira son propre chemin en toute indépendance.

    Nous n’arriverons pas à fédérer 80 % de gens, mais il y a d’ores et déjà un noyau incompréssible de 20 % et si ce chiffre est porté à 50 % le but sera atteint, il y aura 50 % de gens pour controler et participer aux affaires du monde en démocratie semi-directe.

    • BOYCOTT total de toute élection… C’est le seul moyen de reprendre le pouvoir !
      Voter est une perte de temps et ne fait que cautionner le système oligarchique en place.

      BOYCOTT du vote et des Institutions… DESOBEISSANCE CIVILE. Sont les armes du peuple à terme

      tout le reste n’est que continuer le cycle infernal oligarchique.. Il faudrait quand même sérieusement commencer à comprendre non ?…

      Montebourg comme tous les clones du système de gauche comme de droite est un pitre aux ordres… Le PS est le summum du réformisme et de la trahison du peuple.

      Voter c’est perdre son temps !.. Voter c’est acquiescer, voter c’est abdiquer son droit à la révolte en se pliant à la dictature de la majorité pathétique, le bulletin de vote n’est qu’une suggestion que l’on met dans la boîte à suggestions des esclaves !

      C’est parce que les « citoyens » de fait réduits aux rôles obsolètes d’électeur et de contribuable, continuent à accepter cette fadaise que nous sommes dans la merde où nous sommes aujourd’hui.

      Très bientôt, nous lancerons une campagne anti-vote citoyenne pour 2012. Il n’y a pas de solutions au sein du système et il est urgent d’en sortir maintenant, en masse et e force ! La « plaisanterie » de ces fumistes de tout bord politique a assez duré ne trouvez-vous pas ???

  15. oui, mais ils n’ont pas choisi Arnaud Montebourg – quant à Eva joly elle a avec elle un tas de guignols –

    que penser de l’UPR ???? –

    en tout cas, pas d’abstention –
    et ne pas oublier : Schumann – Monnet – Delors qui nous ont fourré dans ce guêpier de l’UE – de qui recevaient-il les ordres ?????

    • Notre réponse à emma:

      — BOYCOTT total de toute élection… C’est le seul moyen de reprendre le pouvoir !
      Voter est une perte de temps et ne fait que cautionner le système oligarchique en place.

      BOYCOTT du vote et des Institutions… DESOBEISSANCE CIVILE. Sont les armes du peuple à terme

      tout le reste n’est que continuer le cycle infernal oligarchique.. Il faudrait quand même sérieusement commencer à comprendre non ?…

      Montebourg comme tous les clones du système de gauche comme de droite est un pitre aux ordres… Le PS est le summum du réformisme et de la trahison du peuple.

      Voter c’est perdre son temps !.. Voter c’est acquiescer, voter c’est abdiquer son droit à la révolte en se pliant à la dictature de la majorité pathétique, le bulletin de vote n’est qu’une suggestion que l’on met dans la boîte à suggestions des esclaves !

      C’est parce que les « citoyens » de fait réduits aux rôles obsolètes d’électeur et de contribuable, continuent à accepter cette fadaise que nous sommes dans la merde où nous sommes aujourd’hui.

      Très bientôt, nous lancerons une campagne anti-vote citoyenne pour 2012. Il n’y a pas de solutions au sein du système et il est urgent d’en sortir maintenant, en masse et e force ! La « plaisanterie » de ces fumistes de tout bord politique a assez duré ne trouvez-vous pas ??? —

  16. eh bien, c’est bien de refaire l’histoire qui ne sera jamais mentionnée dans l’histoire officielle et dont on a besoin pour quitter ce guépier.

    d’ailleurs, en lisant les journaux ce matin, j’ai vu qu’ils s’apprétaient à tout mettre à bas dans le domaine des banques.

    le feu est à la maison et ils sont obligés d’agir. Finis les bonus, les dividendes sous conditions,la spéculation sur les matières premières essentielles 6 produits, les robots et j’en passe.

    il faut suivre cela de très près et moi j’ajouterais réviser le montant des dettes et envisager d’arrêter et d’emprisonner les cas les plus évidents et très vite.

    • Hum,
      en imaginant que la spéculation financière soit un jour « régulée », eux passent au travers :
      http://www.reuters.com/article/2011/10/21/us-commodities-houses-idUSTRE79K49320111021
      Ils détiennent le commerce des biens : alimentation, minerais, pétrole…
      L’entreposage, la logistique :
      stockage, pipelines, hangars, bâteaux, ports etc…
      Outrepassant n’importe quelle autorité,
      fournissant le fuel aux « rebelles » lybiens par exemple…
      Faiseurs de prix…

      r71 a probablement raison : boycott, le reste c’est du vent.
      Il est vital de sortir de ce système : tout casser pour modifier les tronches de la caste supérieure repousse le problème, qui reste entier : propriété privée, système pyramidal, croissance perpétuelle etc…

      • Oui, raison de plus avec un boycott efficace de masse, on fait tomber toutes ces institutions qui ne fonctionnent que parce qu’on les cautionne, c’est aussi simple que cela… La plupart des gens pensent qu’on ne peut rien faire car on dépend de ces institutions et services d’état ou privé…NON !.. c’est l’inverse, ce sont eux qui dépendent de nous, si du jour au lendemain 25 ou 30 millions de Français refusent en bloc toute participation au système, celui-ci ne tiendra pas une semaine, ce sera fin de partie.

        Nous n’avons pas besoin d’eux pour faire fonctionner la société, mais ils ont besoin de nous pour perpétrer leur système oligarchique. Il faut renverser la vapeur. Pour le dire simplement: Une usine n’a pas besoin de son ou ses patrons (privés ou étatique) pour fonctionner, par contre elle a besoin de ses ouvriers, c’est aussi simple que cela.

        Toute la propagande, la RP a consisté depuis le XIXème siècle et la 1ère révolution industrielle a faire croire le contraire aux peuples qui n’ont que leur force de travail à vendre… Fadaises totales.

        Le vrai pouvoir du peuple est dans sa capacité de dire NON et de créer. Tout le reste n’est que blablabla..

    • mais il peuvent même truquer le boycott, on a l’expérience en Algérie, les gens ont boycotté les élections mais notre mafia a gonflé le taux de participation, si on ne peut pas surveiller et calculer le taux du boycott et rendre ce taux vérifiable et accessible a tous le monde, alors même le boycott ne servira à rien, il faut savoir que les élections pour ces conards ne sont que des taches administratives, il boycotter le travail de manière massive et faire marcher le pays au ralenti surtout l’industrie et les services dans les pays riches

      • Boycott au sens large en effet oui bien sûr.

      • Farid,

        Quand une masse conséquente refuse de jouer le jeu plus avant, c’est fini… fin de partie pour l’oligarchie !
        Le boycott et la désobéissance civile sont des armes redoutables aux mains de citoyens politisés, conscients des enjeux et lucides sur un avenir de rupture totale avec le système.
        Ce qu’il se passe depuis des mois avec le « printemps arabe » et ce qu’il se passe en Espagne, Grèce etc… le mouvement OWS aux States maintenant… si l’idée de contestation de masse est bonne, la réalisation ne l’est pas parce que que se passe t’il aujourd’hui ?. Quelles sont les revendications ?.. quel est le but de ces mouvements ?.. remplacer bozo par kiri le clown au moyen d’élections ?… Et çà repart pour un tour de grand manège sous le plus grand chapiteau du monde…
        Faire des AG populaires ?… excellente idée, mais pour décider de quoi ?… de ce qu’on mange à midi ?… de pour qui on va voter ?…
        Stop !… Halte au sketch !
        Les Grecs sont proches de la bonne solution avec leur grève générale, mais il ne faut pas que ce soit 2 ou 3 jours… Une grève générale doit être illimitée et surtout… expropriatrice !… et les salariés reprennent le boulot et refont fonctionner la société en direct, sans l’intermédiaire des parasites usuels du patronat, de l’état et des syndicats réformistes pour qui la seule mission est la perpétration du consensus du statu quo social-démocrarte pour lequel les dirigeants ont signé en trahissant la classe ouvrière pour se ménager les privilèges aristocratiques idoines et les subventions d’état…

        Il y a des moyens, mais les gens ont peur, ils ont perdu l’habitude d’oser, on les a asservi à grand renforts de télé, de consommation, de Macdo, de foot, et de conneries matérielles qui ne servent absolument à rien si ce n’est enchaîner plus avant les gens…

        Il faut faire sauter les verrous, et pour ce faire, il faut retrouver une véritable conscience sociale, mais surtout, surtout, cesser d’avoir peur…
        La peur est l’ennemi réel, la peur de l’inconnu, la peur de ne pas savoir ce qu’on trouvera une fois le système balayé. L’humain est solidaire, coopératif et créatif par nature… Cela se passera très très bien… et ira de mieux en mieux au fur et à mesure que le progressisme réel s’installera…
        Peu de gens sont encore capables d’assumer un lâcher-prise du monde illusoire dans lequel nous avons été forcés à vivre… Un jour viendra, pas si lointain, à notre sens, où tout cela se verra comme le nez au milieu de la figure.

        D’ici là le règne du chaos et de la société mortifère sera de mise.

  17. aller sur Midi-libre :

    – manisfestation : aficionado je suis , aficionado je reste

    – un juif maltraité en prison !!!

    et voilà le travail !!! vive le peuple

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :