Ingérence impérialiste en Iran: la cellule iranienne de la CIA HS…

La cellule Iran de la CIA ne fonctionne plus

 

Réseau Voltaire

 

17 mars 2014

 

url de l’article:

http://www.voltairenet.org/article182758.html

 

La CIA a suspendu Jonathan Bank, chef de sa cellule d’espionnage de l’Iran.

M. Bank, 46 ans, avait été l’adjoint du chef des Opérations clandestines, James Pavitt, de 1999 à 2004. Il a également servi dans les Balkans, à Moscou, à Bagdad et enfin à Islamabad. Entré en conflit avec l’administration pakistanaise, en 2010, celle-ci avait révélé son nom et sa carrière le contraignant à revenir aux États-Unis.

Selon la presse pakistanaise de l’époque, Jonathan Bank était chargé de faire entrer des mercenaires d’Academi au QG de l’armée pakistanaise pour qu’ils y volent des armes et les remettent au Tehreek e Taliban Pakistan (TTP). Ces terroristes auraient alors provoqué des troubles à Islamabad justifiant une intervention de l’Armée états-unienne.

On ignore les raisons exactes de la suspension actuelle de Jonathan Bank, mais des membres de son équipe se sont plaints de l’ambiance exécrable de son service.

L’Iran reste une cible prioritaire de l’Agence centrale de Renseignement (CIA).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.