Archive pour vivre sans google

Google, technologie et espionage en règle…

Posted in actualité, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, N.O.M, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 26 août 2018 by Résistance 71


Boycott !…

 

“Plus de données informatiques, plus de bénéfices”, Google trace votre location même lorsque vous lui demandez de ne pas le faire

 

RT

 

13 août 2018

 

url de l’article original:

https://www.rt.com/usa/435855-google-tracking-location-permission/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Si vous avez jamais suspecté que Google surveille tout ce que vous faites même lorsque vous lui dites explicitement que vous ne le voulez pas, une nouvelle enquête a confirmé vos suspicions en prouvant juste que c’est la réalité.

Une enquête menée par Associated Press (AP) a trouvé que Google enregistre en fait toutes les données de géolocalisation des utilisateurs d’Androïd et d’iPhone même lorsque ceux-ci ont choisi l’option de sécuriser leurs données et de passer en mode confidentiel afin d’empêcher l’entreprise de le faire.

Google continue d’affirmer que si vous fermez “l’historique de localisation” sur votre appareil, la compagnie ne sera pas capable de stocker vos informations sur votre navigation. L’entreprise l’affirme sur sa page “support”, que vous pouvez fermer la Location History à tout moment et qu’une fois fermée, “les endroits où vous allez ne sont plus enregistrés”.

Mais ceci n’est pas vrai, nous dit le rapport d’AP, parce que certaines apps de Google continuent d’enregistrer des données géolocalisatrices même lorsque l’option est fermée sur votre appareil et ce sans aucunement demander la permission de le faire.

Quelques exemples donnés par AP incluent l’app de Google Maps qui prend des captures d’écran de votre localisation dès que vous l’ouvrez et même durant des recherches sur le net n’ayant rien à voir avec l’endroit où vous vous trouvez comme par exemple si vous tapez “biscuits au chocolat”, ceci donne et enregistre votre exacte position à ce moment là avec les données de latitude et de longitude et sauvegarde la donnée sur votre “compte Google”.

AP a enquêté sur ce sujet après qu’un chercheur de l’université de Berkeley Californie, K. Shankari a écrit sur son blog que son appareil Android lui avait demandé d’évaluer des achats faits récemment chez Kohl alors même que son Location History était fermée

Jonathan Meyer, informaticien de l’université de Princeton, a dit à l’AP que les mises en garde de Google concernant la confidentialité devraient être bien plus claires. “Si vous autorisez les utilisateurs à fermer ce qu’on appelle la Location History, alors tous les endroits où vous maintenez cette application doivent être fermés également.” a t’il dit “Ceci semble être une attitude cohérente.

Quoi qu’il en soit, Google dit qu’ils ont été suffisamment clairs. Un porte-parole de l’entreprise a déclaré que celle-ci donne d’amples explications des plus claires possibles sur tous les outils Google que les gens utilisent et qui peuvent enregistrer leur géolocalisation.

Pour empêcher Google d’enregistrer et de sauvegarder les données de géolocalisation de tous ces outils, l’entreprise dit que les utilisateurs peuvent fermer le système appelé “Web and App Activity”, mais comme ce système est allumé par défaut, bien des gens ignorent même son existence et assument que lorsqu’ils ferment leur “Location History” ceci prendra effet sur toutes les applications, ce qui n’est pas le cas.

Les utilisateurs peuvent manuellement effacer les marqueurs de géolocalisation, mais chacune doit être sélectionnée manuellement puis être effacée une par une, à moins que vous ne vouliez tout effacer, cela rend l’opération fastidieuse et prend beaucoup de temps.

Google offre une explication moins confuse sur le comment fonctionne son système de stockage de donnée de géolocalisation mais seulement dans une fenêtre qui apparaît si vous sélectionnez “pause” “Location History” sur votre compte Google, là il y est dit que quelques données de localisation peuvent toujours être conservées en tant qu’activité des autres applications Google.

Peter Lenz, un ancien de l’analyse géospatiale pour l’entreprise de technologie de la publicité Distillery a dit que l’obsession de Google était de tracer la géolocation des utilisateurs afin de générer toujours plus de revenus par les publicités (ciblées). “Ils construisent l’information publicitaire de données collectées”, dit-il. “Ainsi, plus de données veut dire plus de bénéfices”.

Les conclusions de l’enquête d’AP ont été confirmées par des chercheurs en science informatique de l’université de Princeton.

Internet: Dire NON !… à Google et la clique du contrôle (VT)

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, désinformation, guerres imperialistes, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, presse et média, résistance politique, science et nouvel ordre mondial, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 27 mars 2018 by Résistance 71

« Porte un masque non pas parce que tu as peur, mais pour protéger ceux que tu aimes… »
~ Batman ~ 😉  😀

 

Comment vivre sans Google

Nous avons toujours le choix !

 

VT

 

25 mars 2018

 

url de l’article original:

https://www.veteranstoday.com/2018/03/25/how-to-live-without-google/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les lecteurs de Veterans Today (VT) sont bien au courant que Google a “banni” le site de ses services pour avoir publié le travail d’écrivains qui critiquent la politique de l’état d’israël (voir Google vs. VT). Ce n’est pas seulement VT, mais bon nombre d’éditeurs qui ne suivent pas à la traîne de leur nouvelle ligne de censure.

Cette nouvelle ligne de censure de Google se voit maintenant comme ayant franchi le Rubicon final de la liberté et de l’accès pour tous en décidant pour tout le monde, pour le public, qui reçoit quelle information et comment. Komplete Kontrol dites-vous ?… Il est maintenant évident que Google pense qu’il peut contrôler l’information en muselant et en étouffant les éditeurs. Le peuvent-ils vraiment ? Et que peuvent faire les utilisateurs dans le monde pour vivre sans Google ?

Dans un premier temps, il faut savoir que des traceurs de Google ont été trouvés sur 75% des top 1 million de sites internet. Ce qui veut dire qu’ils ne tracent et enregistrent pas seulement ce que vous recherchez, mais ils tracent aussi les sites internet que vous visitez et utilisent toutes les données collectées vous concernant pour vous cibler avec des pubs qui vous suivent tout au long de vos pérégrinations sur la toile. Vos données personnelles peuvent aussi être soumises à des avocats, incluant ceux œuvrant pour des affaires civiles comme dans les affaires de divorces par exemple. Google a répondu favorablement à plus de 100 000 demandes de données de la sorte rien qu’en 2016 !…

Donc ici, à VT, nous avons pris DuckDuckGo comme notre moteur de recherche officiel.

Duck Duck Go est plus qu’un moteur de recherche qui protège ses utilisateurs. Ils sortent aussi de l’ordinaire et offrent bien des idées sur la manière d’utiliser leurs services et d’autres services qui contrent l’utilisation de Google. Ils valent la peine d’être considérés comme alternative. (Note de R71: nous utilisons depuis des années essentiellement Start Page et Duck Duck Go en backup. Nous faisons souvent des recherches simulatanées sur SP et DDG pour recouper les informations. Cela prouve être très utile. A titre indicatif, aucun de nous n’a utilisé quelque service de Google que ce soit depuis au moins 5 ans, bien plus pour certains d’entre nous…)

En fait, de plus en plus de gens réalisent le risque de s’en remettre à une seule entreprise pour tant de services personnels…

Si vous rejoignez les rangs des gens qui ont décidé que la collecte de données par Google est devenue bien trop intrusive et envahissante, voici quelques suggestions pour remplacer ces services avec un minimum d’impact lors du transfert. La plupart de ces services alternatifs sont gratuits, bien que ceux pour lesquels il faut payer un peu en valent la peine, le prix réel de ne pas changer de fournisseurs de services se paie avec votre vie privée, votre confidentialité qui ne l’est plus et la bonne nouvelle est que oui, nous avons toujours le choix !…

Google Search -> DuckDuckGo (gratuit)
Note de R71: Nous utilisons primordialement Start Page et DDG en réserve et en recherche couplée

Commençons avec le plus facile ! Faire le transfert vers Duck Duck Go ne va pas seulement maintenir vos recherches sur la toile confidentielle, mais aussi vous donner quelques avantages supplémentaires comme le bang shortcuts, et l’Instant Answers très utile tout en sachant que vous n’êtes pas coincé dans une bulle filtrante ou filter bubble.

Gmail, Calendar & Contacts -> FastMail (payant)

Duckduckgo héberge des adresses courriel sur FastMail, un service payant indépendant qui inclut un calendrier et un soutien de contacts au travers des outils internet. Il y a aussi plusieurs moyens d’obtenir des courriels chiffrés entre les parties utilisatrices en intégrant des outils de chiffrage PGP (integrating PGP encryption tools). Il y a même des options de courriels encore plus secrète comme ProtonMail et Tutanota, qui offrent toutes deux un système de chiffrage d’un bout à l’autre de la chaîne de communication (émetteur/récepteur) par défaut.

YouTube -> Vimeo (gratuit avec options payantes)

Pour les vidéos qui ne sont que sur YouTube (malheureusement, beaucoup pour l’heure), vous pouvez les chercher et les regarder sur DuckDuckGo pour une meilleure protection privée via le domaine “youtube-nocookie”. Si vous créer et héberger vous-même vos vidéos, alors Viméo est la meilleure des alternatives qui focalisent sur les créateurs.

Google Maps -> Apple Maps (gratuit), OpenStreetMap (gratuit)

Pour les utilisateurs d’IOS, Apple vous donne une alternative construite et toute faite via Apple Maps, sans aucune installation nécessaire. Pour une compatibilité avec plus de supports technologiques, essayez OpenStreetMap (OSM) qui est plus ouvert, mais qui n’a peut-être pas la même facilité d’utilisation ou la qualité de couverture géographique qu’a Apple Maps.

Google Drive -> Resilio Sync (gratuit avec options payantes)

Un autre service que nous utilisons intérieurement à VT, Resilio Sync qui fournit une synchronisation de fichiers P2P qui peut-être utilisée pour le stockage de données personnelles, pour backup et partage de fichiers. Ceci veut aussi dire que vos fichiers ne sont jamais stockés sur un serveur sur le nuage (cloud). Le logiciel est disponible pour bien des plateformes et engins, incluant les serveurs.

Android -> iOS (payant)

L’alternative la plus populaire à Android est bien entendu IOS, qui fournit un chiffrage facile et une messagerie chiffrée via iMessage par défaut. Nous avons aussi des tuyaux pour augmenter le niveau de confidentialité sur votre iPhone ou votre iPad ( tips to increase privacy protection on your iPhone or iPad.)

Google Chrome -> Safari (gratuit), Firefox (gratuit), Brave (gratuit)

Safari fut le premier navigateur d’importance à inclure DuckDuckGo comme option de recherche privée intégrée. Un autre navigateur plus compatible avec une diversité de hardware et Firefox de Mozilla qui est un navigateur libre avec un bloqueur de traceur incorporé en mode privé. Brave va un pas plus loin avec le bloqueur de traceur allumé par défaut. Il y a aussi beaucoup d’autres navigateurs qui sont livrés avec DuckDuckGo comme option incorporée.

Blogger -> Ghost (payant), WordPress (gratuit avec options payantes)

Gjost est une plateforme de blog à la fois hébergée (payante) et auto-installable, libre de tout traceur par défaut et gérée par une fondation à but non lucratif. Nous l’aimons tellement que nous l’utilisons pour notre propre blog ! Une alternative gratuite est WordPress, qui anime environ 25% des sites internet du monde entier. Disponible aussi en mode auto-installation et comme un service hébergé sans aucun traceurs de partie tierce par défaut. La communauté est énorme avec une documentation multilingue extensive et beaucoup de choix de thèmes.

Note de R71: WordPress est notre choix à R71 depuis 2010 sans aucun problème majeur de fonctionnement et de confidentialité.

Google Hangouts -> Zoom (gratuit avec options payantes), appear.in (gratuit avec options payantes)

Zoom est une solide alternative pour la discussion vidéo que nous utilisons internement et qui marche très bien même avec un grand nombre de participants, le logiciel demande à être installé. Une alternative sur la toile existe, c’est appear.in qui ne demande la création d’aucun compte, rendez-vous sur le site pour discuter et vous êtes parti pour.

Google Allo -> Signal (gratuit)

Il y a plusieurs services offrant une messagerie privée mais, comme nous l’avons mentionné auparavant, nous recommandons Signal. Il offre un chiffrage gratuit de bout en bout à la fois pour les messages et les conversations téléphoniques privées. recommandé par Edward Snowden et l’expert renommé en sécurité cybernétique Bruce Scheier, entre autres.

Comme vous pouvez le constater, sortir de Google n’est pas bien difficile. En fait, vous allez sans aucun doute vous rendre compte que vous préférez les alternatives à Google tout en établissant une bien meilleure confidentialité dans vos communications et services internet !…