Archive pour ukraine banque centrale soros

5ème colonne US en Russie: Paul Craig Roberts avait raison !!…

Posted in actualité, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 2 décembre 2015 by Résistance 71

La Russie se réveille au sujet des ONG financées par l’occident et agissant en Russie contre elle

Paul Craig Roberts

30 Novembre 2015

url de l’article original:

http://www.paulcraigroberts.org/2015/11/30/russia-wakes-up-about-western-financed-ngos-operating-against-russia-paul-craig-roberts/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Cela a pris aux Russes trop de temps pour se défendre contre la 5ème colonne des ONG de Washington, mais finalement ils ont enfin compris que ces opérations financées par les Etats-Unis (NdT: USAID, NED, Soros Foundation, Rockefeller Foundation, etc…) ne sont qu’une dague plongée dans le cœur de la Russie.

Les procureurs russes viennent de la banir du pays: https://www.rt.com/politics/323919-soros-foundation-recognized-as-undesirable/

Personne ne va me donner un quelconque crédit pour cela, alors je vais le faire moi-même. J’ai écrit bien des articles au sujet de la tolérance insouciante du gouvernement russe envers la 5ème colonne de Washington qui opère contre lui, contre la Russie. Quelques éléments de cette 5ème colonne américaine sont toujours présents dans les médias russes et dans leur banque centrale néolibérale.

Un jour peut-être, le gouvernement russe recouvrira t’il toute sa raison.

Ingérence de plus en plus flagrante de l’empire en Ukraine: Soros postule à la présidence de la banque nationale…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, économie, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, média et propagande, N.O.M, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, terrorisme d'état, Union Europeenne et nouvel ordre mondial with tags , , , , , , , , , , , , , on 26 décembre 2014 by Résistance 71

Pourquoi se cacher ? Avec déjà deux yankees au gouvernement ukrainien, Soros à la BN ? Quoi de plus normal ?..

— Résistance 71 —

 

George Soros candidat à la présidence de la banque nationale ukrainienne

 

LVDR (italien)

 

22 décembre 2014

 

url de l’article original en français:

http://ilfattoquotidiano.fr/george-soros-candidat-a-la-presidence-de-la-banque-nationale-ukrainienne/

 

En Ukraine, après le fils de Joe Biden et les ministres-clés aux mains d’étrangers, une autre place forte du pouvoir à Kiev pourrait être administré directement à la mode « coloniale ».

D’après l’agence de presse APA de Bakou (Azerbaidjian) qui cite la télévision ukrainienne « Canale 112 », le prochain chef de la Banque Nationale d’Ukraine pourrait bien être [le milliardaire américain] George Soros lui-même.

Les sources auxquelles se réfère Canale 112 ne sont pas citées, mais l’information proviendrait de collaborateurs directs du président Petro Poroshenko et de sources parlementaires de la Rada ukrainienne.

Soros ne serait cependant pas le seul candidat en lisse. Parmi les noms qui circulent figure aussi celui de l’ancien chef du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, qui avait terminé sa carrière à New York après avoir été accusé de violence sexuelle par une femme de chambre de l’hôtel. L’arrestation qui s’était ensuivie l’avait empêché de participer à la campagne présidentielle dont François Hollande est sorti vainqueur.

En tout – toujours selon les indiscrétions de Canale 112 citée par l’APA – pas moins de cinq candidatures auraient été examinées. Les trois noms toujours inconnus à cette heure seraient ceux de représentants du système de la Réserve fédérale américaine.

D’après KyivPost, l’homme d’affaires américain, George Soros, âgé de 84 ans, d’origine hongroise et émigré à New York en 1956, a financé à hauteur de 82 000 $ la naissance du nouveau pouvoir exécutif ukrainien à travers un processus de chasseur de têtes. C’est ainsi qu’ont été identifiés pour les postes de ministres et de fonctionnaires hautement qualifiés, 185 candidats potentiels parmi les étrangers présents à Kiev et les membres de la communauté ukrainienne qui travaillent au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Ce même Soros – d’après Fareed Zakaria de CNN -, après avoir financé des groupes et des activités de dissidents dans l’Est de l’Europe, en Pologne et en République tchèque pendant les révolutions de 1989 « a contribué à renverser le précédent gouvernement ukrainien en vue de créer les conditions d’une démocratie filo-Occidentale, et a joué un rôle important dans les événements d’aujourd’hui tout comme dans la révolution orange de 2004. »

Source : italian.ruvr.ru