Archive pour syrie chantage washington à moscou

Guerre en Syrie: Le chantage de Washington à Moscou…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 23 septembre 2013 by Résistance 71

Comme d’habitude historiquement, un accord avec les yankees n’a pas tenu un mois… Le monde doit réaliser qu’il doit gérer une situation internationale avec les plus gros menteurs et abuseurs de l’histoire de l’humanité. Une fois de plus, demandons et écoutons les autochtones de l’Amérique du Nord et du pays du goulag levant en particulier: 400 « traités » avec les Indiens entre 1776 et la fin du XIXème siècle… AUCUN, AUCUN n’a été respecté ! Cela n’est guère mieux dans le reste du continent américain ou les populations natives luttent contre le terrorisme et le génocide eurocentrique depuis 1492 !…

Signer un accord avec les yankees implique la traditionnelle poignée de main à l’issue. Un bon conseil: toujours compter ses doigts après…

— Résistance 71 —

 

Syrie et armes chimiques: Washington fait du chantage à Moscou (Lavrov)

 

RIA Novosti

 

22 Septembre 2013

 

url de l’article original:

 

http://fr.rian.ru/world/20130922/199364510.html

 

Les Etats-Unis font du chantage à la Russie déclarant que si une résolution ferme sur la Syrie n’est pas adoptée par le Conseil de sécurité de l’Onu, le travail de  l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) serait suspendu, a déclaré dimanche le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov dans une interview accordée à la chaîne de télévision russe Pervy Kanal.

« Nos partenaires américains commencent à nous faire du chantage: si la Russie ne soutient pas une résolution en vertu du chapitre VII au Conseil de sécurité de l’ONU, nous arrêterons de travailler à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques », a indiqué le ministre.

« Il s’agit de renoncer absolument à nos ententes avec (le secrétaire d’Etat américain) John Kerry: d’abord une décision de l’OIAC et seulement ensuite une résolution du Conseil de sécurité de l’Onu, sans toutefois faire mention du chapitre VII », a souligné le chef de la diplomatie russe.

Selon lui, Washington, Paris et Londres veulent une résolution très ferme sous le chapitre VII de la Charte des Nations-Unies qui  prévoit en cas de violation des lois internationales des mesures coercitives, y compris des sanctions et la possibilité de recourir à la force.

Lavrov: L’occident est avant intéressé à prouver sa supériorité

Les pays occidentaux sont avant tout intéressés à prouver leur supériorité au Proche-Orient et non plus à résoudre le problème des armes chimiques en Syrie, déclaré dimanche le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov dans une interview accordée à la chaîne de télévision russe Pervy Kanal.

« Ils sont avant tout intéressés à prouver leur propre supériorité tandis que la Russie cherche à résoudre le problème des armes chimiques en Syrie. S’il en était autrement, ces pays ne prendraient pas leur position actuelle au Conseil de sécurité de l’Onu », a indiqué le ministre.

Selon lui, certains pays occidentaux ont commencé à insister sur l’adoption par le Conseil de sécurité d’une résolution sous le Chapitre VII de la Charte des Nations Unies qui prévoit un recours à la force, bien avant le début de la réalisation du plan russo-américain sur le démantèlement  de l’arme chimique en Syrie.

Le ministre russe des Affaires étrangères a indiqué qu’il y deux ans, l’Occident s’était posé pour objectif de renverser le régime de Bachar el-Assad.

« A présent, ils ne peuvent pas ne pas avouer qu’ils se sont trompés une fois de plus, tout comme ils s’étaient trompés en Libye en la détruisant par les bombardements et l’ayant placé au bord de la décomposition, tout comme ils l’avaient fait en Irak, ayant laissé le pays dans une situation très précaire », a souligné le chef de la diplomatie russe.

RIA Novosti

Source: http://fr.rian.ru/world/20130922/199364356.html