Archive pour super grippe tueuse créée en laboratoire

Santé ou bio-terrorisme ? La super grippe tueuse (variante H5N1 sur cinq mutations) créée en laboratoire…

Posted in actualité, N.O.M, santé, santé et vaccins, science et nouvel ordre mondial, sciences et technologies, technologie et totalitarisme, terrorisme d'état with tags , , , on 25 décembre 2011 by Résistance 71

 

Cette article de RT ne nous inspire qu’une seule réflexion: compte tenu du fait avéré que les États sont les terroristes, le processus de la création de ce monstre de laboratoire est déjà entre les mains des terroristes…

« 12 singes » sautaient sur un lit…

— Résistance 71 —

 

Crainte bio-terroriste la recette de la super grippe tueuse va t’elle devenir virale ?

 

RT

 

Le 23 décembre 2011,

 

url de l’article orginal:

http://rt.com/news/killer-flu-virus-lid-515/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les bio-terroristes potentiels vont peut-être pouvoir lâcher la pire pandémie que l’humanité ait jamais connue une fois que la recette pour concocter la super grippe créée par l’Homme sera publiée, malgré la décision des scientifiques d’omettre des éléments cruciaux de leur recherche originale.

Academia, qui s’appuie sur le libre échange d’information pour exister, n’est d’accord sur l’auto-censure que du bout des lèvres. Les scientifiques disent que toutes les données doivent être publiées afin de mieux gérer et contrôler de nouvelles souches de grippe et de créer un vaccin, dans l’hypothèse où un tel virous se produisait naturellement.

Les scientifiques auront peu de chances de stopper les personnes qui auront la volonté et la connaissance de recréer leur travail, ont averti certains experts. Ron Fouchier du centre médical Erasme de Rotterdam qui était à la tête d’une des deux équipes qui ont créées la grippe tueuse, a dit que les données scientifiques ont déjà été partagées avec des centaines de chercheurs et de gouvernmeents dans des réunions scientifiques ouvertes. “Les mutations exactes qui ont rendues cette transformation possible n’étaient pas particulièrement novatrices ou inattendues, ainsi quiconque avec une connaissance adéquate de la virologie de la grippe pourra probablement les deviner s’il le désire”, a dit Wendy Barclay, professeur de virologie grippale au collège impérial de Londres et citée dans le journal The Independant.

Le professeur John Oxford, un expert de la grippe au Queen Mary College de l’université de Londres est d’accord: “L’étude de Fouchier est un grand service qu’il nous a rendu parce qu’elle nous rappelle la finesse de la barrière entre un virus bénin H5N1 et un qui pourrait être beaucoup plus contagieux. Les quelques 120 laboratoires de l’OMS à travers le monde pourront utiliser la séquence ADN pour identifier et arrêter la propagation de toutes nouvelles variantes du H5N1.”

La souche de la variante créée en laboratoire du virus mortel de la grippe aviaire H5N1, qui peut maintenant être transmis par la toux et les éternuements, a fait quelques unes fin Novembre.

Le virus a été créé dans le laboratoire au moyen de manipulations de bas niveau, ce qui a alarmé les experts en sécurité. Il est à craindre que des groupes terroristes puissent répliquer le processus et ainsi mettre leurs mains sur une arme biologique très puissante. Afin d’adresser ces craintes, les scientifiques qui sont derrière la recherche ont accepté de soustraire une partie de leur travail aux éditeurs.