Archive pour russie wampum confédération iroquoise

Résistance au colonialisme occidental: La Russie et Haudenosaunee (Confédération Iroquoise)… des alliés de 306 ans !

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 29 janvier 2016 by Résistance 71

Les Russes se souviennent

 

Mohawk Nation News

 

28 janvier 2016

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2016/01/28/the-russians-remember/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Les Rotino’shonni (Iroquois) et la Russie ont un traité d’alliance qui date de 1710. Cinq chefs iroquois allèrent à la cour de la reine Anne d’Angleterre à Londres pour rencontrer les 13 familles. Ce fut la toute première conférence de paix internationale sur la loi de la terre de l’Île de la Grande Tortue. Cette conférence fut initiée par nos soins. Des ceintures Wampun furent présentées à chaque famille. Le tsar Pierre le Grand de Russie a pris les Wampums et notre message avec lui en Russie.

Le Canada menace les alliés de longue date des Mohawk, la Russie. Les ceintures Wampum sont au musée d’archéologie Pierre le Grand de St Pétersbourg. Une alliance fut établie entre les Roti’noshonni et les Russes. Comme le confirme l’alliance, nous nous tenons toujours aux côtés de nos alliés. A la fois durant la première et la seconde guerres mondiales, en tant que peuple souverain non-américain et non-canadien, nous avons déclaré la guerre à l’Allemagne. (. onkwe’hon:weh declare war on Germany.)

En 1918, nous déclarâmes la guerre à l’Allemagne. Comme nous ne furent pas inclus dans le traité de paix en 1919, nous avons simplement renouvelé notre déclaration de guerre en 1942 en y incluant également l’Italie et le Japon comme nos ennemis. Les Six Nations iroquoises (Mohawk, Oneida, Seneca, Cayuga, Onondage et Tuscarora) déclarèrent la guerre aux puissances de l’axe (NdT: Berlin-Rome-Tokyo). Les Roti’noshonni allèrent à la guerre et risquèrent leurs vies en combattant l’impérialisme et le nazisme. Ils s’en revinrent sur Ono’waregeh (Île de la Grande Tortue) pour que le génocide continue.

En 1942, Joseph Staline reçût un cadeau lui rappelant notre ancienne alliance. Ce cadeau réside aujourd’hui au musée de la politique contemporaine à Moscou.

100 millions d’Onkwe’hon:weh furent annihilés sur les ordres du Vatican. La Russie n’a jamais participé au plus grand holocauste de l’histoire de l’humanité. Les Russes ont annoncé qu’ils construisaient un bâtiment en reconnaissance de “L’holocauste des Indiens d’Amérique du Nord”. Il se tiendra à côté de l’ambassade des Etats-Unis à Moscou. S’ils n’avaient pas volé ces terres, ils n’existeraient pas.

Dans cette reconnaissance proposée par la Russie, nous voulons que notre vision soit représentée, comme celle qui continue de protéger Kaia’nere:kowa, la Grande Loi de la Paix. Les bulles pontificales du Vatican ont donné l’impression que dieu leur a donné le droit d’échapper aux conséquences de tous leurs crimes. Les jésuites ont travaillé avec les Anglais sous la direction du Vatican afin de perpétrer cet holocauste, le plus gigantesque de l’histoire de l’humanité. Les entreprises commerciales (corporations) que sont les Etats-Unis et le Canada ont fondé leur existence légale sur cet acte. Le monde doit reconnaître et agir en leur mettant la pression afin qu’ils prennent totale responsabilité et qu’ils redressent les torts qu’ils ont causés. Ils doivent arrêter d’entraver la voie de Kaiane’re:kowa et sa marche pour établir la paix véritable à travers le monde.

Les INDIENS laquais de ces corporations connus sous le vocable de conseils de bandes (Canada) et de tribus (USA) ne nous représentent en aucune façon. Pour obtenir plus d’information historique, lisez “1491” de Charles C. Mann ; “A Little Matter of Genocide” de Ward Churchill et “Stolen Continents” par Ronald Wright.

Le Bureau of Indian Affairs (BIA) de Washington et Indian Affairs d’Ottawa sont les centres opérationnels pour continuer l’objectif principal de la COURONNE (City de Londres et sa Banque d’Angleterre/Vatican): l’éradication à 100% d’Onkwe’hon:weh à travers tout le continent des Amériques Contre toute attente, nous sommes toujours là, protégeant la paix, qui est toujours la loi de cette terre et ce quoi qu’en disent les actionnaires des corporations, les banksters.

Russia to honor onkwe’hon:weh victims of US holocaust.

Résistance au colonialisme: Vade retro Harper ! (Mohawk Nation News)

Posted in actualité, altermondialisme, colonialisme, crise mondiale, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, militantisme alternatif, néo-libéralisme et paupérisation, neoliberalisme et fascisme, pédagogie libération, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , on 22 décembre 2014 by Résistance 71

Pas touche à nos alliés russes !

 

Mohawk Nation News

 

20 décembre 2014

 

url de l’article original:

http://mohawknationnews.com/blog/2014/12/20/hands-off-our-russian-allies/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Nous, Ongwe’onwe, véritables souverains d’Onowaregeh, objectons vigureusement aux sanctions du Canada contre nos alliés russes porteur du wampum. Comme nous, ils sont ciblés pour le génocide. Le Canada poursuit le secteur banquier russe, ainsi que ses secteurs de l’énergie et de la défense. La faction nazie au sein de l’entreprise commerciale connue sous le nom de CANADA est le gouvernement Harper. La corporation/entreprise de la COURONNE essaie d’aider à l’exportation du génocide qui fut commis ici, vers le reste du monde, à commencer avec la Russie.

Les but principaux du gouvernement canadien sont les suivants:

[1] Continuer avec l’illusion de liberté pour le peuple;

[2] Fournir des dividendes toujours grandissant aux actionnaires de l’entreprise et

[3] En terminer avec la propriété d’Ongwe’hon:we sur Onowaregeh

Tous les autres types d’affaires sont inféodés à cela. Le modèle d’établissement colonial canadien a été adopté par Israël. Quelque soit le territoire palestinien que veulent les colons, ils le prennent et l’armée va les soutenir et ce sera ensuite appelé “une nouvelle colonie juive”. Le vol de la terre palestinienne s’accélère sous la menace des armes.

Notre message à l’entreprise du Canada est de cesser et de se désister de toute provocation, sanction ou menace contre notre vieil allié la Russie.

Stephen Harper essaie de faire à Poutine et aux Russes ce qu’il nous a déjà fait. Il passe en force des sanctions contre Ongwehon:we dans la continuation de la loi sur les Indiens (Indian Act) de 1867, afin de voler nos terres et d’être exonéré d’un génocide total. Si nous ne nous soumettons pas volontairement, nous serons exterminés. Toutes les lois et réglementations internationales ne seront pas fermement appliquées sous contrôle nazi. Notre souveraineté pré-existente sera terminée sans aucun regard pour la loi internationale. Nous serons forcés à être assimilés dans le bourbier colonial. Nous essayons désespérément de pétitionner la Tribunal Arbitral Permanent de La Hague, pour qu’il entende notre cas. Ils pensent nous éradiquer de l’histoire d’un coup de stylo et ce principalement pour nous identifier avec leur classification entrepreneuriale artificielle.. Nous, les véritables souverains, ne permettrons pas que cela se passe sur notre territoire. Nous souhaitons la bienvenue à l’ours russe sur le sol Kanion’ke;haka (Mohwak) afin de polir la relation de wampum existante entre nous. Vade retro Harper !

Comme Johnny Cash conseille à Harper, “Don’t take your guns to town, son. Leave your guns at home, Steve.”

Our ancient allies.

Final solution to “Indian problem” 100-year plan.