Archive pour russie bombardements EEIL syrie

Torpillage des mensonges de l’empire: Comment la Russie expose la collusion EIIL-USA et au-delà le terrorisme synthétique culmimant avec l’attaque d’Israël sur les Etats-Unis le 11 Septembre 2001 !…

Posted in 11 septembre, actualité, CIA et traffic de drogue, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, Internet et liberté, média et propagande, militantisme alternatif, N.O.M, neoliberalisme et fascisme, politique et lobbyisme, politique et social, résistance politique, terrorisme d'état with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 8 octobre 2015 by Résistance 71

Note de R71: Cet artice fait suite à celui du même auteur que nous avons récemment traduit: “Échec et mat !” où James expliquait comment Poutine a piégé les Etats-Unis et leur jeu du mensonge organisé pour le compte de la Mafia Khazare Rothschild (MKR).

 

Le cœur de l’affaire Etats-Unis/EIIL exposé au grand jour

 

Preston James

 

7 Octobre 2015

 

url de l’article original:

http://www.veteranstoday.com/2015/10/07/exposed/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

Bien tristement, dans le monde secret du renseignement, les gouvernements utilisent souvent des opérations de couverture pour faire leur sale boulot, qui n’est pas seulement illégal et dégueulasse au delà des mots, mais qui en fait constitue des actes de guerres et des crimes contre l’humanité.

Oui, ces opérations secrètes sont habituellement des crimes abjects contre l’humanité et impliquent très souvent des attaques faux-drapeau du style de celles utilisées par le réseau Gladio en Europe (durant les années de plomb), incluant le meurtre de masse et des actes de destruction contre des innocents et leur propriété.

Ces opérations secrètes, souvent appelées dans le jargon “black ops” ou “opérations en eaux troubles” par les gens du renseignement parce qu’elles sont pratiquées dans le plus grand secret en utilisant des personnels malfaisant du monde du crime et du terrorisme, du véritable côté le plus sombre de l’humanité.

Les gens qui créent et déploient une telle malfaisance, des actes anti-humains de terreur fausse-banière de style Gladio possèdent deux visages au-delà de toute imagination (NdT: le mythe de Janus) et ne montrent aucune évidence qu’ils soient humains en quelque façon que ce soit. Ils sont les mange-merde de la société et ont vendu leurs âmes pour le pouvoir, la richesse et la célébrité. Ils ne SONT PAS le genre de personnes que vous voudriez avoir à dîner à la maison ou avoir quoi que ce soit à faire avec eux, si vous pouviez dicerner et voir leur véritable nature intérieure et ce qu’ils ont fait pour arriver à leurs hautes positions de pouvoir.

Lorsqu’on questionne ces individus au sujet de leurs motivations pour faire ces choses, la réponse typique est de dire que nous vivons dans un monde désespéré et que “les objectifs que nous avons pour protéger notre sécurité nationale demandent et justifient les moyens nécessaires qui sont et doivent être utilisés.” Les gens du renseignement qui questionnent ceci de manière privée avec leurs supérieurs hiérarchiques reçoivent généralement ce type de discours ringard supposément motivationnel: “vous êtes un grand garçon (une grande fille) maintenant et ceci est juste la manière dont les choses sont faites et ont été faites depuis bien des années. Nous ne pouvons pas changer le système, nous devons travailler avec.

Toute cette fange secrète arrive maintenant à sa fin et ceci en soi crée une énorme exposition des saloperies de terrorisme secret opéré par le gouvernement des Etats-Unis et des black ops utilisées pour fabriquer et justifier des guerres impérialistes d’agression illégales et anticonstitutionnelles.

Parce que ces immondes créatures sans âme invoquent toujours la soi-disante “sécurité nationale” pour maintenir dans un secret abject toutes les opérations tordues pour fomenter un terrorisme synthétique, ont-il toujours historiquement été protégés de toute exposition publique. Jusque maintenant…

Bien sûr, toutes ces opérations secrètes sont faites pour accroître le pouvoir et la portée du gouvernement des Etats-Unis et de ceux qui l’ont détourné. Elles sont perpétrées pour servir d’excuses pour toujours plus d’impôts à soutirer du contribuable, toujours plus de dépenses pour le secteur de l’industrie de la défense et tous les sbires qui touchent leurs commissions et pots-de-vin sur des comptes en banque offshore des paradis fiscaux, ainsi que servir de justification pour des manœuvres géopolitiques et la fabrication de guerres d’agression mises en scène qui font engranger de vastes profits à bien des entités impliquées.

Mais, comme bien des analystes politiques le comprennent, ces préparations et provocations qui “justifient” toutes ces guerres impérialistes illégales, sont toutes anticonstitutionnelles, non-provoquées, non déclarées et ingagnables afin de pouvoir générer d’énormes bénéfices. Elles mènent aussi à plus de pouvoir pour les gouvernements centralisés comme les Etats-Unis, Israël, la GB, la France et l’Arabie Saoudite, qui financent ces entreprises et participent à la création et à l’entraînement des groupes terroristes. Ces groupes terroristes sont connus pour leur brutalité contre les civils et quiconque se trouve sur leur chemin.

La fabrication et l’utilisation secrètes d’un terrorisme synthétique a permis à la Mafia Khazare Rothschild (MKR)* et ses hommes de paille du gouvernement des Etats-Unis, de créer et de mettre en scène des guerres qui rapportent des bénéfices juteux pour les banksters de la MKR et permettent l’acquisition à très bon marché des ressources naturelles pour ces grandes entreprises transnationales qui contrôlent le gouvernement des Etats-Unis (GEU), les gens pour qui ils créent ces guerres de toutes pièces.

Cette réalité intégrale est bien sûr un des secrets les plus profonds gardé par le GEU et les entités qui l’ont détournée en 1913 (NdT: avec la loi de création du cartel banquier privé de la banque de la réserve fédérale américaine): la City de Londres de la MKR et son cartel de faussaires privés que sont les banksters. En prenant en main la production et la distribution de la masse monétaire des Etats-Unis sans être redevable à quiconque et encore moins au peuple, les banksters de la MKR ont pu nous dépouiller, nous, le peuple et nous entraîner dans leurs guerres illégales et anticonstitutionnelles depuis 1917, utilisant la masse du peuple américian sous contrôle psychologique comme chair à canon.

Oui, les Etats-Uniens ont été profondément psychologiquememt contrôlés par le cartel des médias de masse ou CMM, qui est en la possession de six nababs des médias qui répondent à une grande entreprise d’investissement ayant des liens à l’étranger.

Le CMM a fonctionné comme un monopole illégal sur l’information, un véritable cartel de l’info. Celui-ci est capable d’étouffer la vérité et de maintenir un flot continue de gros mensonges en provenance du GEU, des faux narratifs et une propagande du GEU dispensée à tout va aux masses américaines. Ce cartel a fait un incroyable boulot pour maintenir la vérité hors de portée des masses états-uniennes et même du monde dans les grandes largeurs.

La plus grande victoire du CMM jusqu’ici a été de créer la justification dans les esprits des familles américaines que cela est une grande et noble chose pour elles “d’offrir” leurs fils et leurs filles pour “servir” dans l’armée des Etats-Unis. Bien tristement, cela a souvent pour résultat de voir leurs enfants mourir de morts atroces et violentes, d’être sérieusement blessés et estropiés dans ces guerres impérialistes illégales et anticonstitutionnelles perpétrés pour les banksters de la MKR et leurs hommes de paille afin qu’ils en dégagent toujours plus de profit et toujours plus de pouvoir.

Aucun gouvernement utilisant des agences de couverture, des hommes de paille ou des mercenaires ne veut que tout ceci ne soit exposé au grand jour à la face du monde. Donc la réfutation est toujours une des priorités les plus importantes pour tout gouvrnement lorsqu’ils utilisent ces actions criminelles à leur profit.

Mais maintenant, en résultat direct de la plus brillante manœuvre géopolitique de l’histoire, le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a créé une situtation d’échec et mat complet en Syrie. Cet échec et mat a complètement mis au grand jour les Etats-Unis, la CIA, Israël, l’Arabie Saoudite et la Turquie pour avoir créé, entraîné, financé et soutenu l’EIIL/ISIS/EI/Daesh/Al Qaïda et le reste de ces groupes terroristes du Moyen-Orient.

Non seulement tout ceci est remarquablement embarrassant, mais cette exposition totale de l’affaire a été suivie par des admissions faites par le GEU disant que l’EIIL et consorts était une création du GEU et que cela avait pour conséquence d’avoir retourné la vaste majorité du monde contre le GEU et de faire voir les Etats-Unis comme un agresseur qui utilise et fomente le terrorisme mondial.

Non seulement est l’utilisation du terrorisme une grave infraction à la loi états-unienne, à la constitution des Etats-Unis et aux lois internationales ainsi que la Convention de Genève, mais ceci est un anathème à tout ce que les Etats-Unis sont supposés représenter et défendre (en théorie du moins).

Mais il y a pire. Non seulement le GEU utilise des factions criminelles dans le renseignement et l’armée pour fomenter le terrorisme mondial, spécifiquement au Moyen-Orient et à New York et DC le 11 Septembre 2001, mais il a travaillé d’arrache-pied en utilisant son Cartel de Contrôle des Médias de Masse (CCMM) à projeter la responsabilité sur deux nations moyen-orientales.

Le GEU voulait attaquer ces deux nations l’Afghanistan et l’Irak pour les banksters de la MKR et a utilisé le CCMM et ses faux-narratifs inventés, ces gros mensonges du GEU et la propagande afin de justifier une invasion illégale et complèteement anticonstitutionnelle menant à la destruction de ces deux pays: l’Afghanistan et l’Irak.

L’armée américaine et les services de renseignement ne permettent aucune contestation publique en travaillant avec ces entités. Nous savons qu’il y a eu pour sûr pas mal de contestation dès lors que des personnes comme Alan Sabrovsky et Steve Pieczenik, tous deux Ph.Ds rendirent public le fait qu’une faction criminelle gérait le GEU. Ils en informèrent également pas mal de monde au sein de l’Etat-Major des Armées des Etats-Unis, dénonçant ces factions de l’armée et du renseignement pour avoir utilisé Israël pour attaquer les Etats-Unis le 11 Septembre 2001.

En fait, il n’y a jamais eu autant de contestation et de mécontentement au sein du haut commandement militaire et du renseignement de l’histoire des Etats-Unis que maintenant et ce au sujet de ces opérations secrètes découvertes et admises par les Etats-Unis, opérations qui ne sont pas seulement parties en sucette, mais devienne de plus en plus exposées au grand public.

Les gens au sein du haut commandement militaire et du renseignement ne peuvent pas vraiment contester ouvertement, le système est bien trop étroitement ficelé pour cela. Au lieu de cela, certaines personnes ont fuité des informations et de plus en plus, informations qui n’ont pas seulement été diffusées et publiés sur les médias alternatifs de la toile, mais aussi ont commencé à trouver droit de cité dans les médias de masse, ceci est une première. Aussi, de plus en plus d’espions en retraite commencent à parler ouvertement contre ces crimes du GEU et du renseignement, ce qui suggère qu’il y a vraisemblablement un très gros virage amorcé au sein même du haut commandement militaire et du renseignement des Etats-Unis.

Une preuve de cela est le fait que jusqu’ici les Etats-Unis n’ont pas déployé de forces aériennes ni terrestres majeures contre la Syrie, l’Iran, comme le veulent désespérément La MKR et Israël. Au lieu de cela, les éléments criminels variés dans la CIA et l’armée états-unienne ont continué d’utiliser les mercenaires psychologiquement contrôlés et des facilités aériennes de la CIA pour commettre leurs actes de guerre et leurs crimes contre l’humanité.

L’armée américaine garde la production d’opium afghane et de fait piquer.

Grâce à ce “rebelle dans l’âme” qu’est Geraldo Rivera, qui fut capable de faire passer une bribe d’information essentielle au travers des fissures de censure du CMM, info qui étalait au grand jour le fait que l’armée des Etats-Unis protégeait en fait les plantations d’opium afghan. C’est une certitude aujourd’hui que de dire que l’armée américaine a récolté et traffiqué cet opium (et son produit dérivé l’héroïne) aux Etats-Unis même utilisant des appareils radio-guidées (remote controlled global hawks) et a utilisé ce fric sale pour financer ses black ops au Moyen-Orient. (NdT: ceci n’est pas nouveau. La CIA a traffiqué l’opium et l’héroïne depuis le Laos durant la guerre du Vietnam au travers de son réseau aérien de la CIA “Air America”, ce réseau a été depuis recyclé en Colombie… En fait la CIA au Laos n’a fait que reprendre les réseaux créés 20 ans auparavant par le 2ème Bureau français, grand-père de la DGSE, qui traffiquait déjà opium et héroïne… Lire les ouvrages de recherche du canadien Peter Dale Scott à ce sujet…)

Ce ne furent jamais les Talibans qui exécutaient des gens pour cultiver de l’opium, car ce furent toujours la CIA et leurs sbires de l’armée qui gardaient les champs, récoltaient et traffiquaient opium et héroïne pour générer toujours plus de grosses sommes pour financer les black ops. Et il y a encore des gens qui se demandent pourquoi l’offre en héroïne aux Etats-Unis et autres pays n’a jamais été si abondante et aussi bon marché.
Lorsqu’Israël a attaqué les Etats-Unis le 11 Septembre 2001 pour obtenir une mise en application de leur plan pour un “Grand Israël du Nil à l’Euphrate”, ils y allaient à fond, créant un “nouveau Pearl Harbor”, mais ils ne pensèrent jamais que tout ceci soit exposé au grand jour. Mais un grand merci aux docteurs Alan Sabrovsky et Steve Pieczenik qui ont exposé le 11 Septembre, ceci fut la fissure qui brisa leur digue protectrice de réfutation et de mensonges concernant les attentats du 11 Septembre 2001.

La vérité au sujet de qui a perpétré les attentats du 11 Septembre 2001 et pourquoi cela s’étend maintenant à d’autres nations étrangères

En fait, il y a maintenant un commencement de narratifs dans la presse étrangère au sujet du 11 Septembre et comment ces attentats furent perpétrés par les Israéliens et leurs complices du PNAC (think-tank Project for a New American Century) et les top néo-conservateurs au sein des institutions américaines. Ceci est le signe qu’une telle connaissance va maintenant commencer à être divulguée au commun des Américians, à nous le peuple.

Il est de plus en plus généralement reconnu que le CMM perd chaque jour qui passe toujours plus de lecteurs et d’audience, tandis que les médias alternatifs et l’internet sont en croissance exponentielle. L’internet est simplement devenu l’équivalent de la presse de Gütemberg, il est la presse de Gütemberg du monde et ceci est véritablement révolutionnaire.

Restez parfaitement assurés que la nouvelle et forte faction des nouveaux promus dans le haut commandement militaire et du renseignement des Etats-Unis, sait parfaitement qu’Israëll et des traîtres au sein de l’État et leurs hommes de paille ont perpétré les attaques du 11 Septembre 2001 et qu’ils ont été la force sinistre qui a manipulé le GEU pour soutenir le terrorisme afin de créer une provocation fabriquée, synthétique pour attaquer et détruire l’Afghanistan et l’Irak.

Conclusion:

Une forme synthétique de terrorisme créée secrètement dans un style Gladio, (NdT: armée secrète de l’OTAN, selon l’expression de l’excellent historien suisse Daniele Ganser) a été la raison de vivre des banksters de la MKR et de leurs hommes de paille ; ils ont détourné des gouvernements comme celui des Etats-Unis. Ils sont maintenant exposés au grand jour et cette information se propage à travers les Etats-Unis et le monde toujours plus de jour en jour.

Pendant des années, le GEU a travaillé avec d’autres gouvernements en partenariat criminel pour créer, soutenir, entraîner, financer le terrorisme mondial, spécifiquement au Moyen-Orient. Commencer des guerres majeures est un boulot difficile, demande des années de préparation et coûte des milliards de dollars.

Et maintenant, grâce aux efforts du président Vladimir Poutine, homme d’état extraordinaire, la machine terroriste criminelle de la MKR qui utilise le GEU et le renseignement américain pour perpétrer son sale boulot, a été totalement mise en échec et mat et a été exposée au grand jour en Syrie. Restez à l’écoute, parce que cette exposition ne peut plus être étouffée, elle ne peut plus que s’amplifier. La Russie a même demandé à la coalition des Etats-Unis qui est supposée combattre l’EIIL (mais n’a eu absolument aucun succès bien sûr…), si elle voulait partager ses cibles de l’EIIL et prendre part à leur destruction, il n’y a eu aucune response jusqu’ici…

La MKR et ses sbires, serfs et hommes de paille au sein du GEU est-elle suffisamment désespérée pour faire tout ce qu’elle peut pour déclancher la 3ème guerre mondiale nucléaire ou se limitent-ils à torpiller l’économie mondiale et les systèmes financiers, choses auxquelles la Russie et la Chine se sont préparées depuis un bon moment déjà ? Nous verrons bien alors que se déroule la situation qui a enregistré un mouvement majeur.

(*) MKR est donc une abréviation représentant la Mafia Khazare Rothschild, un terme qui fut inventé par l’éditeur de la section financière de Veterans Today (VT) Mike Harris après avoir mené une recherche exensive sur la véritable histoire cachée de la nation khazare et sa connexion avec le sionisme mondialiste Rothschild maintenant centralisé à la City de Londres (NdT: la famille Rothschild contrôle entre autre la Banque d’Angleterre et est la gérante de la fortune incommensurable du Vatican). La MKR opère depuis la City de Londres (NdT: le km2 le plus riche de la planète, là où François Hollande est allé se prosterner avant son élection…), une nation séparée du Royaume-Uni, qui possède sa propre police, ses propres diplomates, et qui ne paie absolument aucun impôt sur quoi que ce soit à qui que ce soit, tout comme le Vatican. La MKR a profondément infiltré les Etats-Unis et le gouvernement et administration du pays et les a détourné pour mener des guerres à son profit. L’état moderne d’Israël est une création de la MKR comme havre de paix des agents sionistes globalistes et qui sert d’entité de paille, tous comme les Etats-Unis et la plupart des nations européennes, dont la majorité essaie maintenant de se dépétrer de l’emprise de cette mafia et de sa toile gluante de dette et de mensonges. La banque de la réserve fédérale américaine est une succursale , une franchise de la City de Londres et de ses banksters de la MKR et est leur principale source d’argent frais, utilisant le pétrodollar comme monnaie de réserve mondiale. Une grande partie du monde est maintenant en train de se réorganiser pour créer un système de pare-feu pour protéger une coalition contre l’hégémonie du pétrodollar et est en chemin pour réussir à l’éliminer de la face du monde. Dès maintenant, le président Poutine a pris la tête d’une coalition qui vise à mettre définitivement en échec l’hégémonie mondiale de cette Mafia Khazare Rothschild.

Horreur des horreurs, ils sont maintenant complètement exposés au grand jour, en terrain découvert et ce à cause de leur propre malfaisance, de leur j’en foutisme et leur extrême arrogance tout à la fois à cause de la capacité des médias alternatifs et de l’information circulant sur la toile de communiquer ces informations très rapidement et jusqu’aux confins du monde. Le mal que cette MKR incarne est si extrême qu’il est difficile de se l’imaginer. Ceci dit et malgré la difficulté pour l’Américain moyen de comprendre que cette figure parentale que représente le GEU, est leur cauchemard, l’idée que le GEU a travaillé dur pour leur voler leurs revenus durement gagnés et qu’il les utilise eux et leurs enfants comme chair à canon pour les guerres d’Israël, commence à poindre à l’horizon.

Publicités

Syrie: Comment dit-on « Blitzkrieg » en russe ?…

Posted in 3eme guerre mondiale, actualité, colonialisme, guerres hégémoniques, guerres imperialistes, ingérence et etats-unis, résistance politique with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 5 octobre 2015 by Résistance 71

… Demandez aux mercenaires de la légion « djihadiste » d’Al CIAda/AQ en Syrie, ils sont en train de prendre des cours accéléré de russe. Leurs cadres officiers turcs, saoudiens, qataris doivent aussi être au parfum…

— Résistance 71 —

 

La guerre éclair de Poutine

 

Mike Whitney

 

2 0ctobre 2015

 

url de l’article original:

http://www.counterpunch.org/2015/10/02/putins-lightning-war-in-syria/

 

Traduction française: saker francophone

http://lesakerfrancophone.net/la-guerre-eclair-de-poutine-en-syrie/

 

Pendant plus d’un an, les États-Unis ont joué à trois p’tits chats avec une armée d’assassins déments qui se désignent eux-mêmes sous le nom d’ISIS. Lundi, le président russe Vladimir Poutine a annoncé qu’il en avait assez du refrain de Washington et qu’il envisageait d’apporter un peu de justice russe aux milices terroristes qui avaient tué 250 000 Syriens et taillé le pays en pièces.

Vladimir Poutine pendant son discours le 30 septembre à l’Assemblée générale de l’ONU

Avec des mots qui ne pouvaient pas être plus explicites, Poutine a dit à l’Assemblée générale [de l’ONU] : «Nous ne pouvons pas tolérer plus longtemps la situation actuelle dans le monde.» Moins de 48 heures après, les bombardiers russes faisaient pleuvoir des munitions à guidage de précision sur les bastions terroristes en Syrie occidentale, envoyant la vermine djihadiste à couvert.

C’est ainsi que l’on combat le terrorisme si on le fait sérieusement. Bravo, Poutine.

Le blitz de Poutine a pris tout l’establishment politique occidental au dépourvu. Même maintenant, après trois jours de campagne aérienne, ni l’administration ni les mordus de politique dans les nombreux cercles de réflexion à Washington n’ont défini ne serait-ce qu’une approche, encore moins une stratégie, des développements sur le terrain. Ce qui est clair, c’est que l’action de Poutine a surpris tout le monde, y compris les médias qui à ce jour n’avaient même pas encore élaboré leurs éléments de langage.

C’est extraordinaire. Demandez-vous pourquoi, chers lecteurs : comment nos dirigeants politiques et militaires peuvent-ils regarder Moscou déployer ses troupes, ses avions de combat et du matériel de guerre sur une scène où les États-Unis mènent des opérations majeures, et n’avoir absolument aucun plan quant à la manière de traiter ces forces si elles sont envoyées au combat?

Si vous êtes convaincus, comme moi, que nous sommes gouvernés par des imbéciles, vous trouverez certainement une confirmation de ce fait dans les événements récents.

Mais tandis que l’administration Obama cherche frénétiquement une stratégie, les escadrons de l’air de Poutine déchaînent l’enfer sur les sociopathes, les coupeurs de tête et les autres vipères qui composent État islamique. Et M. Poutine reçoit aussi beaucoup d’aide, en particulier des troupes d’élite des forces iraniennes Quds et de la tenace milice qui a vaincu l’armée israélienne dans deux conflits, le Hezbollah, le Parti de Dieu. Vérifiez-le dans Reuters:

Des centaines de soldats iraniens sont arrivés en Syrie ces dix derniers jours et rejoindront bientôt les forces gouvernementales et leurs alliés du Hezbollah libanais dans une importante offensive terrestre soutenue par les frappes aériennes russes, ont affirmé deux sources libanaises à Reuters. […]

Les frappes aériennes [russes] seront accompagnées prochainement par des avancées au sol de l’armée syrienne et de ses alliés, a dit l’une des sources, très au fait des développements politiques et militaires dans le conflit. […]

«L’avant-garde des forces terrestre iraniennes a commencé à arriver en Syrie : des soldats et des officiers pour participer spécifiquement à cette bataille. Ce ne sont pas des conseillers […] nous estimons qu’ils sont des centaines avec équipements et armes. Ils seront suivis par d’autres», a affirmé la seconde source. Les Irakiens devraient aussi prendre part à l’opération, a dit cette source.

(Assad allies, including Iranians, prepare ground attack in Syria: sources, Reuters)

Une alliance militaire entre Moscou, Téhéran et le Hezbollah?

Vous avez bigrement raison, et vous pouvez remercier Barack Obama et son projet fou de regime change pour ce développement.

De nombreux critiques de l’action de Poutine ont dit qu’«il ne sait pas ce qu’il fait» ou «Il va s’enliser» ou «Ce sera un nouveau Vietnam».

Faux. Le fait est que Poutine est un plus grand adepte de la doctrine Powell que tous les crétins du Pentagone. Et il est particulièrement attentif à la Règle numéro 5, qui dit : «Y a-t-il une stratégie de sortie plausible pour éviter un enlisement sans fin?»

Poutine y a-t-il réfléchi ou a-t-il simplement commis une bévue sur une impulsion, comme les dirigeants US en sont capables? Voici ce qu’il a dit le 30 septembre :

«Nous n’avons naturellement pas l’intention de nous enliser profondément dans ce conflit. Nous agirons dans le strict respect de la mission donnée. Premièrement, nous soutiendrons l’armée syrienne uniquement dans sa lutte légitime contre les groupes terroristes. Deuxièmement, notre soutien sera limité à des frappes aériennes et n’inclura pas d’opérations au sol. Troisièmement, notre soutien sera limité dans le temps et ne se poursuivra que tant que l’armée syrienne mène son offensive anti-terroriste.»

Bingo. En d’autres termes, il va bombarder à mort ces bouffons et laisser la brigade Quds et le Hezbollah nettoyer ensuite. Il n’y aura pas de troupes russes au sol. L’aviation russe obtiendra des renseignements précis sur les positions d’ISIS par des agents syriens sur le champ de bataille, ce qui réduira le nombre de victimes civiles et limitera les dommages aux infrastructures essentielles. Elle ne fera également qu’une bouchée de quiconque se trouve sur le lieu de réception des bombes. Quelqu’un croit-il sérieusement que EI et la bande disparate de coupeurs de gorges modérés qui reçoivent des fonds de la CIA seront capables de résister à cette offensive imminente?

Pas moyen. Poutine va tailler à travers ces gars comme une tornade dans un parc de roulottes. Oui, État islamique a remporté quelques succès contre les armées irakienne et syrienne en loques. Mais aujourd’hui, elles se confrontent à l’équipe A où elles sont clairement hors de leur ligue. Liquider ces coupeurs de gorge prendra beaucoup moins de temps que tout le monde ne s’imaginait.

Les bombardiers russes sont déjà en train de détruire les arsenaux de munitions, les dépôts de carburant, le matériel militaire lourd, les postes de commandement, tout ce qui accroît la capacité d’État islamique à faire la guerre. La nouvelle coalition anti-terroriste va couper les lignes d’approvisionnement et les laisser à sec. Et toute l’opération sera emballée avant qu’Oncle Sam ait fini de lacer ses bottes. Voici ce qu’en dit la chaîne iranienne Press TV:

«Un membre important du parlement russe dit que la campagne aérienne en cours menée par Moscou contre des militants opérant en Syrie va s’intensifier. Alexei Pushkov, qui officie en tant que président du Comité pour les Affaires internationales de la Douma russe, a dit vendredi que Moscou intensifiera ses attaques contre les milices en Syrie tout en étudiant les risques associés à une opération de grande envergure.

«Il y a toujours un risque d’enlisement, mais à Moscou, nous parlons d’une opération de trois à quatre mois», a déclaré Alexei Pushkov selon Reuters.

La Russie a entrepris de lancer des frappes aériennes coordonnées sur les positions des milices en Syrie mercredi. Le mouvement a commencé peu après que les membres de la Chambre haute du parlement russe, le Conseil de la Fédération, ont autorisé les opérations en Syrie.» (Press TV)

Il n’y aura aucune tergiversation. Poutine va droit au but puis s’en ira.

Pensez-vous qu’ils ont déjà compris cela à la Maison Blanche?  Pensez-vous qu’ils comprennent que les troupes iraniennes et le Hezbollah ne vont pas distinguer entre les terroristes modérés et les terroristes extrémistes ; qu’ils ne vont pas simplement «les tuer tous et Dieu reconnaîtra les siens»? Pensez-vous qu’ils réalisent que la politique au Moyen-Orient de Washington s’est tout simplement effondrée et que le financement des djihadistes et les rêves de changement de régime sont terminés pour de bon?  Pensez-vous qu’ils captent que le rôle de Washington comme garant de la sécurité mondiale a été passé à Vladimir Poutine, qui a fait courir le risque, à lui-même et à son pays, de défendre les principes fondamentaux du droit international, de la souveraineté nationale et de l’auto-détermination? Poutine, de nouveau :

«Nous soutenons le gouvernement syrien dans sa lutte contre une agression terroriste. Nous lui fournissons et continuerons à lui fournir l’aide militaro-technique nécessaire. Nous devons continuer à dialoguer dans le but de parvenir à un consensus. Mais il est impossible de réussir vraiment tant que le carnage se poursuit et que les gens ne se sentent pas en sécurité. Nous n’arriverons à rien avant d’avoir vaincu le terrorisme en Syrie.»

Poutine est à la tête d’une coalition qui lutte contre le terrorisme. Nous devrions tous lui en être reconnaissants.